Issuu on Google+

JÉRÉMIE BENNEQUIN

UN COUP DE DÉ JAMAIS N’ABOLIRA LE HASARD OMAGE

DÉ-COMPOSITION 1.11


OMAGE UN COUP DE DÉS JAMAIS N’ABOLIRA LE HASARD

par JÉRÉMIE BENNEQUIN


OBSERVATION RELATIVE À LA DÉ-COMPOSITION DU POÈME Un Coup de Dés jamais n’abolira Le Hasard OMAGE Par JÉRÉMIE BENNEQUIN


JA STANCES



a les pant Ă  cette gu


fla

que

de

nau


ci

il ni te

ti

sou

poi

rre


tĂŞ

nu

vec lui va

eul

li

et


BO


a

quel


in


mi

ou

blan soi

el

son


eux

au

par


de

de sa


moins


XIS

ép

pa té

pro

HA

se sau


l’é ne


N’AU

pour

QUE


EX

Ă  en


ral

Se

ĂŠ pas te cce

bri

Toute


Il

a été tiré de cet omage, le

20 avril 2013, Jean-Claude Moineau quelques exemplaires amicalement offerts aux 12 témoins présents lors de cette onzième séance de dé-composition. Les livrets n’ont été ni numérotés ni signés. dans l’appartement bibliothèque de



jeremie_bennequin_de-composition_1.11