Page 1

Edith Dekyndt Slow stories Focus Résonance / Biennale de Lyon 2013 www.biennaledelyon.com previews les 10, 11 et 12 septembre de 14h à 19h Brunch pro / presse mercredi 11 septembre de 10h à 12h vernissage jeudi 12 septembre de 18h à 21h exposition du 13 septembre au 16 novembre 2013 ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h (métro Hôtel de Ville)

en partenariat avec La Maison de la Chimie Rhône-Alpes Sovlay Le Pôle Image Haute-Normandie parisART Fondation d’entreprise Ricard commissaire Perrine Lacroix Edith Dekyndt, Feuille d’argent, photographie 2008.

Qu'elles aient pour matière première la lumière, l'eau, la poussière ou le vent, les oeuvres d'Edith Dekyndt ouvrent des expériences à la fois ténues et profondément physiques. S'il n'est pas de médium ou de dimension pour qualifier leur caractère paradoxal, c'est toujours à l'échelle du corps et de l'imaginaire qu'elles se mesurent. À la manière des scientifiques, partant de phénomènes et de matériaux existants pour en déceler les mystères, l'artiste n'en donne pas pour autant de rationnelles représentations, mais préfère ouvrir un peu plus notre relation empirique au monde pour que s'en constituent des images. L'exposition Slow Stories à La BF15 ne livre cette exploration que progressivement, au rythme d'une immersion dans le lieu et dans l'oeuvre d'Edith Dekyndt. En hommage à l'histoire de Lyon (à la fois berceau de la soie, du cinéma et de la chimie), l'artiste présente un ensemble de pièces dans lesquelles l'image prend corps avec celui de la matière. " La première est un large tissu recouvert d'argent (comme la pellicule cinématographique), un écran dont le film, très lent, va se révéler en quelques semaines, quelques mois ou quelques années. Sous la verrière du fond, un grand aquarium contient l'eau de la Saône figée grâce à un procédé secret, confié par une entreprise chimique. Dans la pièce intermédiaire, un très court film amateur, Pêche à l'épervier 1, tourné par Robert Dasché en 1936, révèle un instant assez magnifique : un homme lance un filet qui reste fixé dans le temps grâce au cinéma, à la lumière et à la poussière d'argent." (Edith Dekyndt, 2013)

Ainsi, à travers la perception en supens que génère cette exposition, l'image se fait rythme et la durée prend forme. En confrontant l'objectivité scientifique au mystère de notre relation subjective, les oeuvres d'Edith Dekyndt font et défont des mondes à la fois tangibles et incertains.

espace d'art contemporain 11 quai de la Pêcherie 69001 Lyon T/F 33 (0)4 78 28 66 63 infos@labf15.org www.labf15.org

1 - Robert Dasché, Pêche à l'épervier, 1936, 16mm NB, muet, ref 0002S0001. Collection Mémoire Audiovisuelle de HauteNormandie. Courtesy Pôle Image Haute-Normandie. Montage original diffusé dans le cadre de l'exposition Water Diary, un dialogue entre vidéos d'artistes et films amateurs, FRAC Haute-Normandie, du 25 avril au 8 septembre 2013.

La BF15

association soutenue par la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture / DRAC Rhône-Alpes

Perrine Lacroix Direction & Programmation Florence Meyssonnier Coordination


EDITH DEKYNDT

née en 1960 Vit et travaille à Tournai, Belgique www.edithdekyndt.be Visuels Edith Dekyndt : Courtesy Galeries VidalCuglietta, Bruxelles Carl Freedman, Londres Karin Guenther, Hambourg

Edith Dekyndt, Untitled (Blanket L), laine & argent, collection privée, 2012.

Avec des moyens simples et un minimum d’intervention, Edith Dekyndt crée des œuvres qui engagent les forces et les phénomènes naturels spécifiques aux lieux investis. En travaillant dans l’espace de deux territoires qui se chevauchent - la physique et l’esthétique - les méthodologies d'Edith Dekyndt ont quelque chose qui s’apparente à des expériences scientifiques. Cependant, elle est moins dans la poursuite de preuves décisives ou de démonstrations de théorèmes que dans l’ouverture à des résultats inconnus, à l’échec autant qu’au succès. De même, elle est moins intéressée par le fait objectif, universel et froid que par la façon dont ses diverses explorations peuvent engendrer une réponse personnelle et émotionnelle. Carl Freedman, "Edith Dekyndt, Mexican Vanities", Janvier 2013. Expositions personnelles récentes (sélection) 2013 2012 2011 2010 2009

Mexican Vanities, galerie Carl Freedman, Londres Dreams and Lies, Université de Hasselt, Belgique The Painter’s Enemy, Gregor Podnar Project Space, Ljubjana, Slovenie Monday is Blue, Maison Grégoire, Bruxelles, Belgique Lingua Ignota, galerie Sollertis, Toulouse, France Subliminal Rooms, galerie VidalCuglietta, Bruxelles, Belgique Dieu rend visite à Newton, Fri-Art, Centre of Contemporary Art, Fribourg, Suisse La femme de Loth, Synagogue de Delme, France Get Out Of My Cloud, Kiosk, Ghent, Belgique Les Ondes de Love, MAC’s, Grand-Hornu, Hornu, Belgique At Night I Lie, galerie Karin Günther, Hamburg, Allemagne The Transparent Ceiling, galerie Les Filles du Calvaire, Paris, France Agnosia, Witte de With, Rotterdam, Hollande

Expositions collectives récentes et à venir (sélection)

Photogramme issu du film amateur Pêche à l'épervier de Robert Dasché, 1936, 16mm NB, muet, ref 0002S0001 © MAHN/Pôle Image Haute-Normandie

2013 2012 2011

Biennale de Moscou Team Gallery, New York, USA Projections : vers d’autres mondes, Musée de l’Abbaye Sainte Croix, les sables d’Olonnes, France L’origine des choses, La centrale électrique, Bruxelles, Belgique Space Odyssey 2.0, Z 33, Huis voor actuele kunste, Hasselt, Belgique S.F., Art, sciences & fictions, Mac’s, Hornu, Belgique Les amas d’Hercule, Parc Saint-Léger Centre d’art contemporain, France Le jour d’avant, Domaine départemental de la Garenne Lemot, Gétigné, France Danai Anesiadou, Edith Dekyndt Emily Sunblad, galerie VidalCuglietta, Bruxelles, Belgique L’art dans les chapelles, Notre-Dame du Moustoir, Malguénac, France L’équilibre des forces, La malterie, Lille, France Raak, SMAK, Ghent, Belgique Constellations, FRAC Picardie, Amiens, France We Make Version, Westfälischer, Kunstverein, Münster, Allemagne Found in Translation, Casino Luxembourg D’un autre monde, Printemps de septembre, Toulouse, France Selest’art, Biennale of Contemporary Art, Selestat, France The Savage Transparence, Youngproject Gallery, Los Angeles, USA Apparitions, St Sauveur Station, Lille, France Contour 2011, 5th Biennal of Moving Image, Mechelen, Belgique Pour une république des rêves, CRAC, Alsace, Altchirch, France Principe d’incertitude, Magasin, Grenoble, France

dp_ed_fr_web_2  

http://labf15.org/downloads/dp_ed_fr_web_2.pdf

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you