Issuu on Google+

Eva Barto UNNOTICED REALITY vernissage jeudi 19 juin de 18h à 21h exposition du 20 juin au 26 juillet 2014

ouverture du mercredi au samedi de 14h à 19h (métro Hôtel de Ville)

en partenariat avec parisART commissaire Perrine Lacroix

/ 3000

Eva Barto,

/ 3000, cartons d'invitation numérotés à la main, 2014.

Dans le cadre d'une programmation, qui porte cette année sur les enjeux, dispositifs et mécanismes inhérents à l'exposition, La BF15 a lancé un appel à projet. Plus de 60 artistes, en lien à la région Rhône-Alpes et dont le parcours n’a pas ou peu donné lieu à des expositions personnelles, ont alors imaginé un projet en cohérence avec cet axe thématique. En février 2014, un jury composé d'Alexandrine Dhainaut (critique d'art), Jennifer Douzenel (artiste), Dominique Gaudry (Président de La BF15), Jan Kopp (artiste), Perrine Lacroix (directrice de La BF15) et Guillaume Louot (artiste et vice-président de La BF15) a retenu la proposition d'Eva Barto. Actuellement en Post-diplôme à l'École nationale des beaux-arts de Lyon, la jeune artiste propose de mettre en exergue les problématiques et conventions de l’exposition en tant que telles, tout en provocant un renversement de ses acquis. Considérant l’exposition dans sa totalité, comme structure réunissant oeuvres, médiation, diffusion, accueil, stockage, documentation, (dé)-montage, etc., Eva Barto en déduit des outils à détourner puis à façonner pour initier une nouvelle réalité.

Eva Barto, New display coming soon, 2013 Une selection à partir de 1000 cartes postales transformées chacune à la main (self service). photo: Andrea Martinez

espace d'art contemporain 11 quai de la Pêcherie 69001 Lyon T/F 33 (0)4 78 28 66 63 infos@labf15.org www.labf15.org

Le décalage paradoxal que je souhaite produire pour cette exposition prend appui sur une série de pièces qui apparemment n’en sont pas, ou en tout cas ne sont pas ce qu’elles prétendent être. Ce dérapage calculé se déploie à travers de nombreux éléments qui viennent s’imbriquer dans des propositions distinctes mais qui pourtant sont chorégraphiées spatialement et conceptuellement entres elles. L’espace global se veut témoin d’une ambiguité quant à l’origine de sa fonction et de sa destination, un espace non définissable auquel de prime abord on n’assignerait aucune oeuvre. Mon projet s’attache alors à insister sur les détails, sur ces objets obsolètes tombés en désuétude, dissimulés dans de plus amples structures, que seule une médiation orale ou écrite adaptée et travaillée pourra permettre de rendre compte. Face à cette fiction bancale, les repères du visiteur sont confrontés à une constante ré-orientation due à la répétition de certains éléments, dans un environnement accueillant mais dénué d’identité. Les acquis de l’exposition font ainsi place à la fausseté, à l’exagération, à la dissimulation, à l’annulation, au presque inaperçu, tous actants pour un continuel ressenti d’incertitude. (Eva Barto)

La BF15

association soutenue par la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture / DRAC Rhône-Alpes

Perrine Lacroix Direction & Programmation Florence Meyssonnier Coordination


Eva Barto rejoue ici non sans humour certains présupposés de la sculpture tout en suggérant la possibilité d’un effondrement imminent.

© Eva Barto, With Insistence, 2014. Bureau d'administration dupliqué et transformé, support d'une sélection de pièces, matériaux divers.

Si le détournement d’objets du quotidien est une stratégie artistique aujourd’hui largement éprouvée, il devient l’occasion chez Eva Barto d’une réflexion à la fois sérieuse et décalée sur le display et l’acte de montrer : comment mettre en forme et en situation une œuvre, et ce sans crainte – il semble au contraire savamment cultivé – du paradoxe ? Gobelet, pare-soleil, plateau-repas ou tissu sont ainsi pliés, écrasés, découpés, cousus ou transformés afin de réagir à un contexte d’exposition singulier, de s’adapter à sa topographie. Il en résulte une série d’agencements jalonnant l’espace comme autant d’indices à décrypter et parfois à trouver, certains d’entre eux ayant été dissimulés derrière un recoin ou entre deux cloisons. Dans cette enquête minutieuse où tout est affaire de détails, contenants et supports tiennent une place centrale, parfois réinjectés à leur tour dans ou sur une autre structure porteuse. Eva Barto rejoue ici non sans humour certains présupposés de la sculpture tout en suggérant la possibilité d’un effondrement imminent. De ces dispositifs émane une tension renforcée par des effets d’échos, réminiscences de formes, d’objets ou de logos, l’artiste nourrissant par ailleurs une réflexion sur le faux-jumeau au travers de répliques « abîmées» ou de la duplication d’un site internet de galerie désormais consacrée aux hétéronymes et artistes inventés. Elle produit ainsi une diversité de formes où le langage, notamment au travers des titres, sert de catalyseur, venant justifier ou transposer, de manière volontairement exagérée, la nature et le sens de l’œuvre. Raphael Brunel, catalogue des diplômés 2013, Beaux-arts de Paris Editions, 2014

© Eva Barto, Fall into abeyance, 2014. texte de presse imprimé sur PVC. Eva Barto, The twin, 2014, copie puis modification des contenus du site de la Temporary gallery.


Eva Barto

Née en 1987 Vit et travaille à Lyon

www.evabarto.net

© Eva Barto, Intrusos, 2014. Vue d’ensemble.

Expositions personnelles récentes et à venir : 2014 2013

Unnoticed reality, La BF15, Lyon. Tombé en désuétude, commissariat Muriel Leray et Elsa Werth, Paris. Intrusos, commissariat Patricia Martin, IFAL, Mexico DF, Mexique.

Expositions collectives récentes et à venir : 2014 2013 2012 2011

Unitasking, commissariat François Piron, Temporary Gallery, Cologne. Modifications, commissariat Lucia Shreyer, Zku, Center for the art, Berlin. Point, ligne, zero, Espace Vuitton voyage et écriture, Paris. Achievement, Carte blanche avec Jean-Baptiste Lenglet, Palais des Beaux-Arts, Paris. Hollywood caillou, Galerie de Multiples, Paris. Miracles, Dumbo arts center, New York. Seats covered, Action Art Now Festival, York, UK. A space waiting for artists, Fondazione A.Ratti, Como, Italie.

Résidences : 2014 2013 2011 2010

Triangle France, Marseille. Museo Carillo Gil, Mexico DF, Mexico. Résidence, Fondazione Antonio Ratti, Como, Italie. Nau Coclea, Camallera, Espagne.

Éditions/Entretiens :

Depuis 2011 Commissariat artistique de la revue de Sciences humaines et d’Art Oscillations. 2014 Interview Intrusos en la Galeria, Revisa Codigo DF, Mexico. 2013 Discussion, avec Mathieu Copeland, ENSBA. Entretien, paru dans L’ange de l’Histoire sous la dir. de Nicolas Bourriaud, ENSBA editions. 2012 Publication collective, Emergency index, Udp press, New York. 2011 Publication collective, Wolves and Peasants, Mousse Magazine édition.

Formation :

© Eva Barto, Leftovers, 2013. Miroir retourné, scotch noir, agrafe.

2013/14 Beaux-arts de Lyon, Post-diplôme Art - dirigé par François Piron. 2009/13 Beaux-arts de Paris, Enseignants: Michel François - Claude Closky. 2009 Art School of Tallinn (Estonie).  2007/08 Université de Montréal : Cinema.  2005/07 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne : Cinéma.


Dp eb 3