Page 1

Lionel Estève

En résonance avec la Biennale d’Art Contemporain de Lyon 2007 Avec le soutien du Commissariat général aux Relations internationales de la Communauté française Wallonie-Bruxelles

La pratique de Lionel Estève se situe à la croisée de la sculpture et du dessin. Informelles et fragiles, ses œuvres éveillent notre perception d’une réalité à la fois palpable et indicible. Pour son exposition à La BF15, Lionel Estève étend son univers poétique en explorant de nouveaux médiums et de nouvelles pratiques. Il propose à des handicapés mentaux de réaliser des flip books qu’il nous restitue ici à travers un ensemble de vidéos. Les films qui se déroulent sous nos yeux sont ceux de leurs intuitions. Ces œuvres rappellent l’intérêt manifeste de l’artiste pour les énergies créatrices et leurs captations. Artisan, chercheur, Lionel Estève déploie matières, lignes, couleurs dans l’intervalle du perceptible et de l’imperceptible.

Lionel Estève né à Lyon, 1967, vit et travaille à Bruxelles EXPOSITIONS PERSONNELLES 2007 : «Pistils», Galerie Emmanuel Perrotin, Miami, USA 2006 : «Fleurs de Rocailles», Herzilya Museum of Art, Herzilya, Israel Galerie Baronian-Francey, Bruxelles, Belgique 2005 : Galerie Emmanuel Perrotin, Paris, France «Night rainbow», Galerie Bernier/ Eliades, Athènes, Grèce 2004 : Galerie Baronian-Francey, Bruxelles, Belgique 2003 : «Migrateur» organisé par Hans-Ulrich Hobrist, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris 2002 2002 & 1999 : Galerie Albert Baronian, Bruxelles, Belgique 1998 : Espace Luxe2000 International, Lyon, France Salle de la Lunette, Bruxelles, Belgique

exposition jusqu’au 26 janvier 08 ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h les dimanches 16 et 23 décembre de 10h à 13h fermeture exceptionnelle le mercredi 5 décembre

11 quai de la Pêcherie 69001 Lyon T/F 33 (0)4 78 28 66 63 la.bf15@wanadoo.fr www.labf15.org

EXPOSITIONS DE GROUPE 2007 : Galerie Emmanuel Perrotin, Miami, Floride, Etats-Unis «The most gathering tumbleweed experience», Nicc, Antwerpen, Belgique «The Breda Break», Local 01, Breda, Pays-Bas «Boys Craft», Musée d’art Contemporain, Haifa, Israel 2006 : Blac, Bruxelles, Belgique «An Eye on Europe», Musée d’Art Moderne, New York, Etats-Unis 2005 : «Involution», C.A.C de Brétigny, Brétigny-sur-Orge, France Galerie Emmanuel Perrotin, Paris, France «Le jeune, le vivace et le bel aujourd’hui», Centre d’art Mira Phalaina, Montreuil, France «Le monstre velu», Galerie Commune, Tourcoing, France «Sculptures and Installations», Galerie Tanit, Münich, Allemagne 2004 : «Amicalement vôtre», Musée des Beaux-Arts de Tourcoing, Tourcoing, France 2003 : «Phalanstère», C.A.C de Brétigny-sur-Orge, France 2002 : «Family plot», Galerie Baronian-Francey, Bruxelles, Belgique 2000 : «Ici & maintenant/Hier & nu», Tour & Taxis, Bruxelles, Belgique 1999 : «Generation Z», P.S.1 Contemporary Art Center, New York, Etats-Unis «Laboratorium», Antwerpen open, Antwerpen, Pays-Bas 1998 : «O Fascinio das faces do Flandres», Centre Culturel de Belem, Lisbonne, Portugal «Thanks to», 100 Grand Street, New York, Etats-Unis «Bureau augmenté», (invitation de Michel François), NICC, Antwerpen, Pays-Bas

association soutenue par la Ville de Lyon, la Région Rhône-Alpes et le Ministère de la Culture / DRAC Rhône-Alpes

La BF15


Pour la réalisation des flip books, nous remercions tous les participants des institutions : Ecole Désirée Denuit (enseignement fondamental spécialisé T3) Centre Notre Dame des Anges (atelier pour handicapés mentaux adultes) ASBL Le silex (atelier pour handicapés mentaux adultes) qui ont soutenu le projet ; ainsi que Annette Prévot, Mathilde Vancoppenolle (collaboratrices) Jordan Feldman (caméra) et Jean-François Tamalet (montage)

© Lionel Estève, Flip books, 2007

Bonjour Annette, (...) Il y a quelques années je réalisais différents flip books. Les mouvements qui s'y déroulaient étaient abstraits très minimaux et simples. En discutant avec un ami médecin nous en arrivâmes à penser que ce pourrait être une expérience intéressante que de demander à des handicapés mentaux ou à des autistes de reproduire la même activité. Ces flip books sont de tout petits livres blancs d'environ 200 pages, sur lesquels sont collés des pastilles autocollantes, rondes ou carrées de différentes couleurs. Un petit décalage de ces pastilles de page en page crée le mouvement, celui-ci apparaît là tellement basique, simple, décomposé, presque analysé que l'on pourrait presqu'y voir l'expression de la conception du mouvement. Ce qui m intéresse, c'est qu'à travers une mise en oeuvre aussi simple, soient cristallisées les différences de conception du mouvement, qu'elles puissent s'exprimer d'une manière ludique. Cela pourrait peut-être faire d'un obstacle un tremplin. J'espère en tout cas que cette expérience soit joyeuse et profitable aux personnes qui réaliseront ces flip books. Mon but n'est pas d'arriver à une performance ; je pense qu'un flip book qui ne fonctionne pas - dans ce que l'on envisage couramment - est tout aussi intéressant qu'un autre. Je n'ai aucune compétence pédagogique et je n'ai jamais approché ni le monde des handicapés mentaux ni des autistes mais j'espère que cette activité puisse être pour eux une nouvelle expérience à la fois ludique et pédagogique ; et que cette manipulation facile à réaliser soit une bonne méthode d'objectiver un mouvement. Si vous êtes interessé par cette activité, je fournirai tout le matériel nécessaire (petits livres blancs et étiquettes aucollantes), et les flip books une fois réalisés ne m'appartiendront pas. Je demande seulement le droit de pouvoir filmer les flip books par la suite. Cette expérience permettra à ses participants d'aller dans un domaine plus large qu'habituellement puisque ceci s'inscrit dans un projet d'exposition, ainsi deux finalités peuvent se rejoindre (...) extrait d'une correspondance de Lionel Estève avec Annette Prévot afin qu'elle fasse le lien avec les structures accueillant des personnes handicapées pour le projet PETITE VITESSE.

/bf15_petite_vitesse_fr  

http://labf15.org/downloads/bf15_petite_vitesse_fr.pdf