Issuu on Google+

Label

#171

Janv. 2013

RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES - RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE - DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES - RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE - DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE - DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES - RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE - DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES - RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS - COMMERCES - DOSSIER - SPORTS - RENCONTRE - DÉCOUVERTES - EXPRESSION POLITIQUE - VOS SORTIES - RETOUR EN IMAGES - ACTU - DYNAMIQUE - QUARTIERS -

Le magazine de TOURCOING - www.tourcoing.fr

2013 :

Tourcoing à vive allure Dossier > p.14 à 20

Week-end Géant

Découvertes > p.24

Lycée Sévigné, la référence Mode Actu > p.4


Retour en images

Édito actu p.4 à 7

1

Lycée Sévigné, la référence Mode p.4

Dynamique p.8-9

Drakerz ou l’imaginaire augmenté p.8

Quartiers p.10 à 12

Bienvenue à la MAS Bénédicte Lannoo p.10

3

commerces p.13

L’Axiome gourmand

Dossier p.14 à 19

2013 : Tourcoing à vive allure

Sports p.20-21

Une ville attentive à chacun

Rencontre p.22

A

Le HC Fresnoy maître des derbies et toujours ambitieux p.20 Laurine Dargaud, l’écriture comme un jeu… gagnant

4 5

© Didier Alkenbrecher

2 1. Samedi 1er décembre

« Plus d’arbres, plus de vie ». Pour sa première participation à l’opération nationale, la Ville de Tourcoing avait invité les citoyens soucieux de l’environnement et de la biodiversité à planter 500 arbres. Une quarantaine de volontaires, dont des élèves des écoles Pasteur et Le Corbusier, se sont donnés rendez-vous au parc de l’Yser. Armés de bottes et de bêches, ils n’ont pas boudé leur plaisir pour planter chênes, aulnes, poiriers et autres acacias. D’autres opérations de ce type seront menées au printemps.

2

Label Ville ////////////////////

2. Les 7 et 8 décembre Téléthon ou le défi du don. Après une année de pause, AT2D, l’association tourquennoise le défi du don, est parvenue à relancer la généreuse dynamique, en organisant ou en s'associant à des événements solidaires. Exemple de temps fort  : dans l’espace Saint-Christophe, les sapeurspompiers de Tourcoing ont assuré de spectaculaires démonstrations de descente en rappel. 3. Du 15 au 30 décembre

Magique. Parfums gourmands, lumières scintillantes, manèges traditionnels, marché solidaire, balade en calèche, déambulations fantastiques, piste de luge géante… le Village féerique a une nouvelle fois posé ses chalets en bois et sa forêt de sapins sur le parvis Saint-Christophe, et, en dépit d’une pluie persistante, fait le bonheur des petits et des grands.

Visites p.23

Berlin-Mitte, un modèle culturel

Découvertes p.24 à 27

Week-end géant 2013 : toujours plus haut ! p.24

expression politique p.28-29 Sorties p.30-31

/////////////////////////////////////////////////

4. Vendredi 21 décembre

La fin du monde ? On y survit et on la fête  ! Pour sa deuxième « brasserie », la MJC La Fabrique, rue de Paris, avait choisi ce thème… apocalyptique. Résultat : un grand moment de culture et de convivialité, grâce au talent de Vincent Brusel, accompagné de Margaux Liénard et William Schotte, et à la participation joyeuse des bénévoles en cuisine et dans la salle.

LecTeuRS De LabeL ViLLe

Vous souhaitez faire part à la rédaction d’une initiative originale menée à Tourcoing ?

N’hésitez pas !

Contactez-nous : 03 20 28 13 41 ou labelville@ville-tourcoing.fr

5. Vendredi 4 Janvier

Le premier bébé de l’année est né le 1er janvier à 5h21 et porte le doux prénom de Raphaël. Avec ses parents Anne et Matthieu Druart et sa grande sœur Maéline, le beau bébé de 3,410 kg a reçu la visite du maire, accompagné de Claudie De Rudder-Haquette, adjointe au maire déléguée à la petite enfance et aux affaires familiales. Bienvenue à Tourcoing !

LABEL VILLE N° 171, Janvier 2013 : magazine réalisé et édité par la mairie de Tourcoing Service communication 3 rue de l’industrie Tél. 03 20 28 13 41 Courriel : labelville@ville-tourcoing.fr Directeur de la publication : Djil ACHIBA Directeur de la rédaction : Valérie LEVIN Rédacteur en chef : Juliette CAPET Rédacteurs en chef adjoints : Myriam LIMPENS, Christelle TACZALA Ont collaboré à ce numéro : Séverine GRUMIAUX, Nathalie HAUSSER, Gaëlle LAURENT, Franck LELOIR, Charlotte MALBRANQUE, Emmanuelle MORICE Photos : Emmanuel DUCOULOMBIER, Robin LEMPIRE Scan et chromie : Didier ALKENBRECHER Secrétariat : Chantal LIBBRECHT, Marie-Christine PÉTRÉAUX Diffusion : Blandine DEPELCHIN (bdepelchin@ville-tourcoing.fr) Création de la maquette : Delphine DESROUSSEAUX Mise en page : Pélagie GABEZ (Gris Mouse) Imprimerie : SIB Imprimerie Dépôt légal n° 75165 - à parution Imprimé à 45 000 ex. sur papier recyclé

lors que nous abordons une nouvelle année, permettez-moi de former, pour vous-mêmes et vos proches, tous mes vœux de santé, de réussite et de bonheur. Même si le bonheur est avant tout affaire personnelle, notre Ville entend bien continuer en 2013 à se mobiliser pour offrir à chacun les conditions les plus propices à son épanouissement. Reconstruction des écoles Pasteur, Lavoisier, Racine, lancement du chantier du nouveau collège Roussel, ouverture du collège Lucie Aubrac flambant neuf, inauguration de la médiathèque à Belencontre. L’ambition éducative reste au cœur de notre action parce que les savoirs constituent le plus sûr moyen de lever les obstacles à l’égalité des chances. Notre ville va de l’avant et nous restons très attentifs à ce que ces progrès se fassent dans un même mouvement, dans tous les quartiers et au bénéfice de tous. C’est le cas, par exemple, avec la réhabilitation de plus de 300 maisons aux Orions, l’extension du parc Clemenceau ou le programme de nouveaux logements au Pont Rompu. Il y a aussi l’Union où le chantier du siège mondial de Kipsta est attendu d’ici fin 2013. Le tour d’horizon des projets que propose ce Label Ville - dans cette nouvelle version que nous avons voulue encore plus proche de vous - tombe à point nommé pour mieux appréhender les transformations qui redessinent une ville plus entreprenante, plus agréable, plus solidaire. Ce numéro met aussi dans la lumière des talents discrets, notamment une toute jeune écrivaine, un nouvel auteur de bande dessinée, qui ont été distingués par un prix. Ils sont, vous êtes, dans votre diversité, notre richesse et une motivation inépuisable pour continuer à construire un avenir meilleur pour Tourcoing et les Tourquennois. Michel-François Delannoy Votre maire

////////////////////

Label Ville

3


Retour en images

Édito actu p.4 à 7

1

Lycée Sévigné, la référence Mode p.4

Dynamique p.8-9

Drakerz ou l’imaginaire augmenté p.8

Quartiers p.10 à 12

Bienvenue à la MAS Bénédicte Lannoo p.10

3

commerces p.13

L’Axiome gourmand

Dossier p.14 à 19

2013 : Tourcoing à vive allure

Sports p.20-21

Une ville attentive à chacun

Rencontre p.22

A

Le HC Fresnoy maître des derbies et toujours ambitieux p.20 Laurine Dargaud, l’écriture comme un jeu… gagnant

4 5

© Didier Alkenbrecher

2 1. Samedi 1er décembre

« Plus d’arbres, plus de vie ». Pour sa première participation à l’opération nationale, la Ville de Tourcoing avait invité les citoyens soucieux de l’environnement et de la biodiversité à planter 500 arbres. Une quarantaine de volontaires, dont des élèves des écoles Pasteur et Le Corbusier, se sont donnés rendez-vous au parc de l’Yser. Armés de bottes et de bêches, ils n’ont pas boudé leur plaisir pour planter chênes, aulnes, poiriers et autres acacias. D’autres opérations de ce type seront menées au printemps.

2

Label Ville ////////////////////

2. Les 7 et 8 décembre Téléthon ou le défi du don. Après une année de pause, AT2D, l’association tourquennoise le défi du don, est parvenue à relancer la généreuse dynamique, en organisant ou en s'associant à des événements solidaires. Exemple de temps fort  : dans l’espace Saint-Christophe, les sapeurspompiers de Tourcoing ont assuré de spectaculaires démonstrations de descente en rappel. 3. Du 15 au 30 décembre

Magique. Parfums gourmands, lumières scintillantes, manèges traditionnels, marché solidaire, balade en calèche, déambulations fantastiques, piste de luge géante… le Village féerique a une nouvelle fois posé ses chalets en bois et sa forêt de sapins sur le parvis Saint-Christophe, et, en dépit d’une pluie persistante, fait le bonheur des petits et des grands.

Visites p.23

Berlin-Mitte, un modèle culturel

Découvertes p.24 à 27

Week-end géant 2013 : toujours plus haut ! p.24

expression politique p.28-29 Sorties p.30-31

/////////////////////////////////////////////////

4. Vendredi 21 décembre

La fin du monde ? On y survit et on la fête  ! Pour sa deuxième « brasserie », la MJC La Fabrique, rue de Paris, avait choisi ce thème… apocalyptique. Résultat : un grand moment de culture et de convivialité, grâce au talent de Vincent Brusel, accompagné de Margaux Liénard et William Schotte, et à la participation joyeuse des bénévoles en cuisine et dans la salle.

LecTeuRS De LabeL ViLLe

Vous souhaitez faire part à la rédaction d’une initiative originale menée à Tourcoing ?

N’hésitez pas !

Contactez-nous : 03 20 28 13 41 ou labelville@ville-tourcoing.fr

5. Vendredi 4 Janvier

Le premier bébé de l’année est né le 1er janvier à 5h21 et porte le doux prénom de Raphaël. Avec ses parents Anne et Matthieu Druart et sa grande sœur Maéline, le beau bébé de 3,410 kg a reçu la visite du maire, accompagné de Claudie De Rudder-Haquette, adjointe au maire déléguée à la petite enfance et aux affaires familiales. Bienvenue à Tourcoing !

LABEL VILLE N° 171, Janvier 2013 : magazine réalisé et édité par la mairie de Tourcoing Service communication 3 rue de l’industrie Tél. 03 20 28 13 41 Courriel : labelville@ville-tourcoing.fr Directeur de la publication : Djil ACHIBA Directeur de la rédaction : Valérie LEVIN Rédacteur en chef : Juliette CAPET Rédacteurs en chef adjoints : Myriam LIMPENS, Christelle TACZALA Ont collaboré à ce numéro : Séverine GRUMIAUX, Nathalie HAUSSER, Gaëlle LAURENT, Franck LELOIR, Charlotte MALBRANQUE, Emmanuelle MORICE Photos : Emmanuel DUCOULOMBIER, Robin LEMPIRE Scan et chromie : Didier ALKENBRECHER Secrétariat : Chantal LIBBRECHT, Marie-Christine PÉTRÉAUX Diffusion : Blandine DEPELCHIN (bdepelchin@ville-tourcoing.fr) Création de la maquette : Delphine DESROUSSEAUX Mise en page : Pélagie GABEZ (Gris Mouse) Imprimerie : SIB Imprimerie Dépôt légal n° 75165 - à parution Imprimé à 45 000 ex. sur papier recyclé

lors que nous abordons une nouvelle année, permettez-moi de former, pour vous-mêmes et vos proches, tous mes vœux de santé, de réussite et de bonheur. Même si le bonheur est avant tout affaire personnelle, notre Ville entend bien continuer en 2013 à se mobiliser pour offrir à chacun les conditions les plus propices à son épanouissement. Reconstruction des écoles Pasteur, Lavoisier, Racine, lancement du chantier du nouveau collège Roussel, ouverture du collège Lucie Aubrac flambant neuf, inauguration de la médiathèque à Belencontre. L’ambition éducative reste au cœur de notre action parce que les savoirs constituent le plus sûr moyen de lever les obstacles à l’égalité des chances. Notre ville va de l’avant et nous restons très attentifs à ce que ces progrès se fassent dans un même mouvement, dans tous les quartiers et au bénéfice de tous. C’est le cas, par exemple, avec la réhabilitation de plus de 300 maisons aux Orions, l’extension du parc Clemenceau ou le programme de nouveaux logements au Pont Rompu. Il y a aussi l’Union où le chantier du siège mondial de Kipsta est attendu d’ici fin 2013. Le tour d’horizon des projets que propose ce Label Ville - dans cette nouvelle version que nous avons voulue encore plus proche de vous - tombe à point nommé pour mieux appréhender les transformations qui redessinent une ville plus entreprenante, plus agréable, plus solidaire. Ce numéro met aussi dans la lumière des talents discrets, notamment une toute jeune écrivaine, un nouvel auteur de bande dessinée, qui ont été distingués par un prix. Ils sont, vous êtes, dans votre diversité, notre richesse et une motivation inépuisable pour continuer à construire un avenir meilleur pour Tourcoing et les Tourquennois. Michel-François Delannoy Votre maire

////////////////////

Label Ville

3


actu

actu

Zones de sécurité prioritaire

F O R M AT I O N

Plus de sécurité pour une meilleure qualité de vie. La ville de Tourcoing bénéficiera de moyens renforcés cette année.

la référence Mode

RÉUSSITES Issues du lycée Sévigné, elles ont créé leur propre marque : > Laure de Sagazan, créatrice de robes de mariée depuis 2011. www.lauredesagazan.fr > Julie Meuriss, créatrice de sacs et de pochettes depuis 2007. www.juliemeuriss.com > Elisa Uberti, créatrice de prêt-à-porter haut de gamme depuis 2006. www.liliza.com

4

Label Ville ////////////////////

Sévigné en réseau avec le lycée trant ainsi que le textile est plus Sonia-Delaunay à Lomme. Seul éta- que jamais source d’innovation et blissement de la région à étalonner de dynamisme. Leur association au ses accès du bac pro « Dès qu’un professionnel pense métiers en 3 ans à deux forde la mode, il doit spontanément mations de niveau associer le lycée Sévigné. » bac+3 (« mode en duo » et « image de mode et commu- salon Tissu premier à Lille, les prix nication »). 80% de ces étudiants remportés au concours Cambrésis sont embauchés à l’issue de leur textile… affirment une forte affifin de cycle. Les deux filières BTS liation avec les réseaux associatifs (design et modélisme) déclenchent et professionnels. À Pascale Martin de chacune 400 demandes d’admission conclure « nous sommes également chaque année, les étudiants venant en contact avec le CETI. L’idée serait de tout l’hexagone. Le label devrait d’y exposer les créations des étudiants. encore accentuer la notoriété de Cela contribuerait à rendre encore plus évident le lien entre école et l’établissement. e monde professionnel. » Une ouverture sur l’extérieur et le réseau

Autre point fort de la filière : sa présence très active sur le terrain. Une longue chaîne de formations En décembre dernier, les étudiants Ce succès est étroitement lié à l’am- participaient au parcours Today / plitude des formations dispensées à Tomorrow / Textiles à l’ESAAT mon-

INFORMATIONS Lycée Sévigné, 151 rue de la Malcense (03 20 25 31 43) www.sevigne-tg.etab.ac-lille.fr

Le projet RÉFLEX vise à prévenir l’exclusion bancaire en détectant les habitants en situation financière fragile et récente, comme le précise le maire Michel-François Delannoy : « l’objectif est d’intervenir le plus tôt possible pour éviter que les difficultés financières et leurs conséquences

consultez la charte sur www.tourcoing.fr

+WE

SUR L

B

E

À Tourcoing, sept quartiers sont concernés par le dispositif ZSP

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Tourcoing et la Banque Postale luttent ensemble contre l’exclusion bancaire : le dispositif RÉFLEX -Réagir Ensemble et Fédérer la Lutte contre l’Exclusion- propose un accompagnement social et bancaire aux Tourquennois fragilisés.

© Didier Alkenbrecher

D

Exposition des travaux de modélisme des étudiants du lycée Sévigné au Forum Textile à l’ESAAT à Roubaix

epuis de nombreuses années, le lycée Sévigné s’est forgé une solide réputation dans les bureaux de stylisme et auprès des grandes entreprises régionales de la VAD. Pour Pascale Martin, proviseur de l’établissement, ce label est avant tout une reconnaissance du dynamisme de l’équipe pédagogique et administrative. Une visibilité qui vient mettre en lumière plus de cent ans d’histoire textile dans l’établissement. À elle d’ajouter : « dès qu’un professionnel pense métiers de la mode, il doit spontanément associer le lycée Sévigné. Depuis 2001, la mise en place d’une formation en alternance de niveau bac+3 a boosté l’intérêt et la demande d’un gros vivier de recruteurs comme Pimkie, Kiabi, La Redoute…»

Le comité d’éthique sur la vidéosurveillance à Tourcoing vient d’élaborer sa charte déontologique. Ce document intègre notamment les textes légaux relatifs au sujet, les principes que la Ville s’engage à respecter, les règles régissant le droit à l’image.

Un RÉFLEX contre l’exclusion bancaire

© Didier Alkenbrecher

Auréolé du label « Lycée des Métiers de la mode et des textiles » par le ministère de l’Éducation nationale, l’établissement tourquennois jouit plus que jamais de l’excellente renommée de ses formations Mode.

Un cadre pour la vidéosurveillance

Archives

Lycée Sévigné,

Annoncées par le Gouvernement, 49 nouvelles zones de sécurité prioritaires ont récemment été définies. Celles-ci complètent les 15 premières zones créées pendant l’été. Ces zones ont pour vocation de répondre à des situations où la délinquance aurait tendance à s’installer. À Tourcoing, les quartiers concernés sont : Pont-Rompu, Pont de Neuville, Bourgogne, Marlière, Croix-Rouge, Virolois et Épidème. Des actions prioritaires y seront menées afin de lutter principalement contre le trafic de stupéfiants, les atteintes à l’autorité publique (forces de l’ordre, transports publics, services de secours) et les nuisances (rassemblements dans les cages d’escaliers, tapage, rodéos, usage des quads, insécurité routière des deux-roues). Des effectifs supplémentaires de policiers renforceront les équipes existantes durant l’année 2013, l’installation de vidéosurveillance y sera accentuée et la coordination entre les e services de l’État et les collectivités renforcée.

n’entraînent les familles dans de grandes difficultés. » Dès la survenue d’impayés, les Tourquennois clients de la Banque Postale peuvent bénéficier d’un rendez-vous avec un travailleur social du CCAS. « Ce dernier analysera la situation et dégagera des pistes d’amélioration possibles, indique Bernadette Chatelain, directrice de l’action sociale au CCAS. Ce peut être un accompagnement pour ouvrir de nouveaux droits ou la sollicitation d’aides spécifiques. » Dans cette attente, le client établit un plan d’action avec son conseiller bancaire. La Banque Postale s’engage en contrepartie à maintenir le fonctionnement du compte et à annuler les frais de e rejet des paiements.

INFORMATIONS Le 17 octobre dernier, Sylvie Boudry, adjointe au maire chargée des solidarités sociales signait pour le CCAS de Tourcoing la convention de partenariat avec La Banque Postale

ccaS, 7 rue Gabriel Péri (03 20 11 34 34)

Le grand théâtre de l’orientation Partagez votre expérience. Lors de la manifestation « Le grand théâtre de l’orientation », le 8 mars prochain, les collégiens, lycéens et étudiants sont invités à échanger avec des professionnels lors de speed dating. En effet, rien de tel que le récit d’expériences vécues sur les formations ou les moyens d’entrer dans le monde du travail, pour aider les jeunes à faire les bons choix d’orientation professionnelle. Organisé à partir de 16h30 à l’hôtel de ville, des conférences, une cyber–base et une représentation de saynètes réalisées par des collégiens de 4e seront également au programme. informations : La Station (03 59 63 40 46)

5 215 C’est le nombre de cadeaux offerts par la Ville aux enfants scolarisés dans les maternelles de Tourcoing en décembre : 3 120 pour les écoles privées, 2 095 pour les écoles publiques. Doudou, jeu de formes en bois, pâte à modeler ou tableau à peindre, les petits de 2 à 6 ans ont apprécié ces jolies surprises lors de leur fête de fin d’année. ////////////////////

Label Ville

5


actu

actu

Zones de sécurité prioritaire

F O R M AT I O N

Plus de sécurité pour une meilleure qualité de vie. La ville de Tourcoing bénéficiera de moyens renforcés cette année.

la référence Mode

RÉUSSITES Issues du lycée Sévigné, elles ont créé leur propre marque : > Laure de Sagazan, créatrice de robes de mariée depuis 2011. www.lauredesagazan.fr > Julie Meuriss, créatrice de sacs et de pochettes depuis 2007. www.juliemeuriss.com > Elisa Uberti, créatrice de prêt-à-porter haut de gamme depuis 2006. www.liliza.com

4

Label Ville ////////////////////

Sévigné en réseau avec le lycée trant ainsi que le textile est plus Sonia-Delaunay à Lomme. Seul éta- que jamais source d’innovation et blissement de la région à étalonner de dynamisme. Leur association au ses accès du bac pro « Dès qu’un professionnel pense métiers en 3 ans à deux forde la mode, il doit spontanément mations de niveau associer le lycée Sévigné. » bac+3 (« mode en duo » et « image de mode et commu- salon Tissu premier à Lille, les prix nication »). 80% de ces étudiants remportés au concours Cambrésis sont embauchés à l’issue de leur textile… affirment une forte affifin de cycle. Les deux filières BTS liation avec les réseaux associatifs (design et modélisme) déclenchent et professionnels. À Pascale Martin de chacune 400 demandes d’admission conclure « nous sommes également chaque année, les étudiants venant en contact avec le CETI. L’idée serait de tout l’hexagone. Le label devrait d’y exposer les créations des étudiants. encore accentuer la notoriété de Cela contribuerait à rendre encore plus évident le lien entre école et l’établissement. e monde professionnel. » Une ouverture sur l’extérieur et le réseau

Autre point fort de la filière : sa présence très active sur le terrain. Une longue chaîne de formations En décembre dernier, les étudiants Ce succès est étroitement lié à l’am- participaient au parcours Today / plitude des formations dispensées à Tomorrow / Textiles à l’ESAAT mon-

INFORMATIONS Lycée Sévigné, 151 rue de la Malcense (03 20 25 31 43) www.sevigne-tg.etab.ac-lille.fr

Le projet RÉFLEX vise à prévenir l’exclusion bancaire en détectant les habitants en situation financière fragile et récente, comme le précise le maire Michel-François Delannoy : « l’objectif est d’intervenir le plus tôt possible pour éviter que les difficultés financières et leurs conséquences

consultez la charte sur www.tourcoing.fr

+WE

SUR L

B

E

À Tourcoing, sept quartiers sont concernés par le dispositif ZSP

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de Tourcoing et la Banque Postale luttent ensemble contre l’exclusion bancaire : le dispositif RÉFLEX -Réagir Ensemble et Fédérer la Lutte contre l’Exclusion- propose un accompagnement social et bancaire aux Tourquennois fragilisés.

© Didier Alkenbrecher

D

Exposition des travaux de modélisme des étudiants du lycée Sévigné au Forum Textile à l’ESAAT à Roubaix

epuis de nombreuses années, le lycée Sévigné s’est forgé une solide réputation dans les bureaux de stylisme et auprès des grandes entreprises régionales de la VAD. Pour Pascale Martin, proviseur de l’établissement, ce label est avant tout une reconnaissance du dynamisme de l’équipe pédagogique et administrative. Une visibilité qui vient mettre en lumière plus de cent ans d’histoire textile dans l’établissement. À elle d’ajouter : « dès qu’un professionnel pense métiers de la mode, il doit spontanément associer le lycée Sévigné. Depuis 2001, la mise en place d’une formation en alternance de niveau bac+3 a boosté l’intérêt et la demande d’un gros vivier de recruteurs comme Pimkie, Kiabi, La Redoute…»

Le comité d’éthique sur la vidéosurveillance à Tourcoing vient d’élaborer sa charte déontologique. Ce document intègre notamment les textes légaux relatifs au sujet, les principes que la Ville s’engage à respecter, les règles régissant le droit à l’image.

Un RÉFLEX contre l’exclusion bancaire

© Didier Alkenbrecher

Auréolé du label « Lycée des Métiers de la mode et des textiles » par le ministère de l’Éducation nationale, l’établissement tourquennois jouit plus que jamais de l’excellente renommée de ses formations Mode.

Un cadre pour la vidéosurveillance

Archives

Lycée Sévigné,

Annoncées par le Gouvernement, 49 nouvelles zones de sécurité prioritaires ont récemment été définies. Celles-ci complètent les 15 premières zones créées pendant l’été. Ces zones ont pour vocation de répondre à des situations où la délinquance aurait tendance à s’installer. À Tourcoing, les quartiers concernés sont : Pont-Rompu, Pont de Neuville, Bourgogne, Marlière, Croix-Rouge, Virolois et Épidème. Des actions prioritaires y seront menées afin de lutter principalement contre le trafic de stupéfiants, les atteintes à l’autorité publique (forces de l’ordre, transports publics, services de secours) et les nuisances (rassemblements dans les cages d’escaliers, tapage, rodéos, usage des quads, insécurité routière des deux-roues). Des effectifs supplémentaires de policiers renforceront les équipes existantes durant l’année 2013, l’installation de vidéosurveillance y sera accentuée et la coordination entre les e services de l’État et les collectivités renforcée.

n’entraînent les familles dans de grandes difficultés. » Dès la survenue d’impayés, les Tourquennois clients de la Banque Postale peuvent bénéficier d’un rendez-vous avec un travailleur social du CCAS. « Ce dernier analysera la situation et dégagera des pistes d’amélioration possibles, indique Bernadette Chatelain, directrice de l’action sociale au CCAS. Ce peut être un accompagnement pour ouvrir de nouveaux droits ou la sollicitation d’aides spécifiques. » Dans cette attente, le client établit un plan d’action avec son conseiller bancaire. La Banque Postale s’engage en contrepartie à maintenir le fonctionnement du compte et à annuler les frais de e rejet des paiements.

INFORMATIONS Le 17 octobre dernier, Sylvie Boudry, adjointe au maire chargée des solidarités sociales signait pour le CCAS de Tourcoing la convention de partenariat avec La Banque Postale

ccaS, 7 rue Gabriel Péri (03 20 11 34 34)

Le grand théâtre de l’orientation Partagez votre expérience. Lors de la manifestation « Le grand théâtre de l’orientation », le 8 mars prochain, les collégiens, lycéens et étudiants sont invités à échanger avec des professionnels lors de speed dating. En effet, rien de tel que le récit d’expériences vécues sur les formations ou les moyens d’entrer dans le monde du travail, pour aider les jeunes à faire les bons choix d’orientation professionnelle. Organisé à partir de 16h30 à l’hôtel de ville, des conférences, une cyber–base et une représentation de saynètes réalisées par des collégiens de 4e seront également au programme. informations : La Station (03 59 63 40 46)

5 215 C’est le nombre de cadeaux offerts par la Ville aux enfants scolarisés dans les maternelles de Tourcoing en décembre : 3 120 pour les écoles privées, 2 095 pour les écoles publiques. Doudou, jeu de formes en bois, pâte à modeler ou tableau à peindre, les petits de 2 à 6 ans ont apprécié ces jolies surprises lors de leur fête de fin d’année. ////////////////////

Label Ville

5


actu

actu Tourcoing s’embellit au fil des années. Malheureusement, des comportements inciviques troublent encore le quotidien d’une majorité d’habitants. Une situation contre laquelle la Ville lutte avec une détermination sans faille. Dépôts clandestins, problèmes de collecte de déchets, d’éclairage public, déjections canines… la propreté reste au cœur de vos préoccupations et recueille toute l’attention de la Ville. Objectif permanent de la plateforme municipale de gestion des questions de cadre de vie : être à votre écoute et, plus que jamais, efficace sur le terrain.

ciToyeNNeTÉ

Tous al’ducasse !

Tous acteurs de notre cadre de vie

informations : 03 20 233 300 ou vitaville@ville-tourcoing.fr

Un guide spécial bout’choux Un guide à destination de tous les parents tourquennois à la recherche d’un mode de garde pour leurs enfants : crèche municipale, familiale, accueil collectif privé mais aussi des structures qui accompagnent les familles SUR L E et les assistantes maternelles. WEB

+

document, mise à jour d’un premier fascicule distribué en 2009, revient largement sur le respect du cadre de vie, en donnant des clés pour le rendre plus sain. À ce titre, sachez que pour faire face aux incivilités comme les dépôts clandestins et les déjections canines, la Ville accentue la répression. Avec l’appui de la police municipale, des inspecteurs assermentés font respecter la réglementation et verbalisent les contrevenants. « Chacun doit bien comprendre que les espaces publics, notre bien commun, doivent faire l’objet de l’attention et du rese pect de tous. »

© Didier Alkenbrecher

« La qualité de vie passe par une prise de conscience individuelle et collective. C’est bien en prenant chacun ses responsabilités et en agissant ensemble que Tourcoing sera encore plus agréable » explique Franck Talpaert, conseiller municipal chargé de la prévention et de la sécurité. Pour vous informer sur les règles de vie commune à respecter à Tourcoing, la Ville édite un nouveau guide des devoirs du citoyen tourquennois. Ce

Le prestigieux orchestre de formation professionnelle de Lille a offert une répétition commentée au Conservatoire

Musiciens de demain Depuis septembre, le Conservatoire de Tourcoing propose une nouvelle formation d’excellence aux élèves qui souhaitent devenir musiciens professionnels. Elle délivre un diplôme national et ouvre les portes d’autres conservatoires.

RePèReS

À retrouver sur www.tourcoing.fr

I

© Robin Lempire

180 000 euros C’est le coût du balayage mécanique pour l’année 2012 Le nouveau guide des devoirs du citoyen tourquennois, joint à ce magazine, détaille les règles à respecter en matière de cadre de vie

DÉVeLoPPeMeNT DuRabLe

Cit’ergie : un label vert

Entre les nombreuses candidatures, le jury réuni à la Maison des Associations a tranché et ce sont 11 trophées qui cette année viennent récompenser des actions associatives remarquables. La 22e cérémonie des Plus du bénévolat se tiendra le vendredi 8 février, à 18h, à l'hôtel de ville. L’occasion de mettre en lumière ces femmes et ces hommes, engagés de l’ombre. Palmarès complet : www.tourcoing.fr

6

Label Ville ////////////////////

+WE

SUR L

B

E

Après la mise en œuvre dès 2006 d’un Agenda 21 en matière de développement durable, la Ville désire aujourd’hui aller plus loin. Tourcoing est ainsi la première collectivité de la région à s’engager vers une labellisation Cit’ergie. Destiné aux collectivités, ce label récompense les actions visant l’amélioration des politiques énergie-climat. Le programme tourquennois, qui intègre notamment des aides aux particuliers pour l’installation de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques et de système de récupération d’eaux de pluie, prévoit également un vaste plan de renouvellement des chaufferies. Celui-ci doit permettre de réduire d’ici 2018 de 23,4% sa consommation La Ville investit dans les énergies e renouvelables pour ses équipements publics d’énergie et 37% de ses émissions de gaz effet de serre.

© Emmanuel Ducoulombier

Et les Plus du bénévolat 2012 sont…

Chauffage par biomasse, géothermie ou solaire : Tourcoing investit dans les énergies alternatives et s’engage dans une labellisation Cit’érgie.

ls sont neuf jeunes, âgés de 14 à 22 ans, à former la première promotion du Cycle d’enseignement professionnel initial (CEPI) au Conservatoire de Tourcoing. Dans trois ans, lorsqu’ils auront terminé leur cursus, ils recevront un diplôme national validé par le ministère de la Culture et de la Communication  : le diplôme national d’orientation professionnelle (DNOP). Jusqu’à l’année dernière, leurs prédécesseurs recevaient la médaille d’or du Conservatoire. C’était certes déjà une reconnaissance importante, mais elle n’avait pas de valeur nationale. Le conservatoire de Tourcoing a intégré le protocole CEPI en septembre pour permettre aux élèves de se professionnaliser grâce à une mise en situation publique et à une formation à la scène. Parmi les premiers

RePèReS

élèves, l’un a choisi la discipline ments CEPI de la région pourront instrumentale trompette pour assister à une journée sur la devenir ingénieur du son  ; une musique ancienne à Tourcoing, jeune fille en formation musicale puis écouteront à Lille des spéciase destine au métier « Nous cherchons à rendre possible de musicienne intervetout ce qui peut concrétiser nante. Ils pourraient leurs rêves professionnels. » aussi devenir bibliothécaires d’orchestre, chefs d’or- listes de la lutherie. La formation chestre, enseignants… « Nous tourquennoise a immédiatement cherchons à rendre possible tout obtenu la reconnaissance des auce qui peut concrétiser leurs rêves tres conservatoires. Un jeune de la professionnels », explique Victoria première promotion a déjà intégré Ducret, directrice des études. l’Orchestre Symphonique de formation Professionnelle de Lille, Une chance composé essentiellement d’élèves Intégrer le protocole CEPI, c’est de haut niveau de la région. « L’air aussi une chance pour l’établis- de rien, c’est énorme  », résume sement qui a rejoint un réseau Victoria Ducret. Le conservatoire a national dont font aussi partie les également reçu les répétitions conservatoires de Roubaix et de commentées de l’orchestre les 14 Lille. Ensemble, ils partagent et 15 décembre. Un autre événeleurs événements et spécialités. ment inédit et exceptionnel. e En mars, les élèves des établisse-

30

753

élèves

heures

à terme par promotion

de formation

Un module au choix de l’élève : pratique vocale ou instrumentale, initiation à la direction de chœur, à la pédagogie, écriture, danse, théâtre, informatique musicale, production et traitement du son…

Du 9 février au 3 mars, la fête foraine d’hiver fait tourner les têtes sur le parvis Saint-Christophe. Grâce notamment aux places gratuites offertes par les forains et la Ville et distribuées dans les écoles, profitez d’une vingtaine d’attractions. Entre auto-tamponneuses, dégustations de nougats et autres sucreries, la foire d’hiver se découvre en famille.

Carillon romantique Cette année, pour la Saint Valentin, vous serez au top, grâce aux Amis de Tourcoing et du Carillon qui proposent pour la troisième fois aux amoureux de venir clamer leur amour de la manière la plus originale qui soit, à travers une chanson jouée par le carillon de l’église Saint-Christophe. Rendez-vous sur le site de l’association ou à l’Office de tourisme pour indiquer l’air que vous souhaitez entendre sonner par Gilles Lerouge le soir du 14 février. Il vous en coûtera 5 €. Restera à réserver une table chez l’un des restaurateurs tourquennois partenaire de l’opération pour réussir une soirée inoubliable. inscriptions jusqu’au 10 février : http://amisdetourcoing.free.fr tourcoing.carillon@free.fr

09/02 Jour du 15e anniversaire du décès de Maurice Schumann, le 9 février est aussi la date limite jusqu’à laquelle vous avez la possibilité de participer à la souscription publique pour le financement d’un monument en l’honneur du grand homme. Si la Ville de Tourcoing et l’association Maurice Schumann prennent à leur charge 40% du coût de réalisation (lire Label Ville 168), les particuliers peuvent également s’associer à cette commémoration en effectuant un don. Celui-ci, déductible des impôts, doit être adressé à l’association. informations : Association Maurice Schumann http://maurice.schumann.free.fr

////////////////////

Label Ville

7


actu

actu Tourcoing s’embellit au fil des années. Malheureusement, des comportements inciviques troublent encore le quotidien d’une majorité d’habitants. Une situation contre laquelle la Ville lutte avec une détermination sans faille. Dépôts clandestins, problèmes de collecte de déchets, d’éclairage public, déjections canines… la propreté reste au cœur de vos préoccupations et recueille toute l’attention de la Ville. Objectif permanent de la plateforme municipale de gestion des questions de cadre de vie : être à votre écoute et, plus que jamais, efficace sur le terrain.

ciToyeNNeTÉ

Tous al’ducasse !

Tous acteurs de notre cadre de vie

informations : 03 20 233 300 ou vitaville@ville-tourcoing.fr

Un guide spécial bout’choux Un guide à destination de tous les parents tourquennois à la recherche d’un mode de garde pour leurs enfants : crèche municipale, familiale, accueil collectif privé mais aussi des structures qui accompagnent les familles SUR L E et les assistantes maternelles. WEB

+

document, mise à jour d’un premier fascicule distribué en 2009, revient largement sur le respect du cadre de vie, en donnant des clés pour le rendre plus sain. À ce titre, sachez que pour faire face aux incivilités comme les dépôts clandestins et les déjections canines, la Ville accentue la répression. Avec l’appui de la police municipale, des inspecteurs assermentés font respecter la réglementation et verbalisent les contrevenants. « Chacun doit bien comprendre que les espaces publics, notre bien commun, doivent faire l’objet de l’attention et du rese pect de tous. »

© Didier Alkenbrecher

« La qualité de vie passe par une prise de conscience individuelle et collective. C’est bien en prenant chacun ses responsabilités et en agissant ensemble que Tourcoing sera encore plus agréable » explique Franck Talpaert, conseiller municipal chargé de la prévention et de la sécurité. Pour vous informer sur les règles de vie commune à respecter à Tourcoing, la Ville édite un nouveau guide des devoirs du citoyen tourquennois. Ce

Le prestigieux orchestre de formation professionnelle de Lille a offert une répétition commentée au Conservatoire

Musiciens de demain Depuis septembre, le Conservatoire de Tourcoing propose une nouvelle formation d’excellence aux élèves qui souhaitent devenir musiciens professionnels. Elle délivre un diplôme national et ouvre les portes d’autres conservatoires.

RePèReS

À retrouver sur www.tourcoing.fr

I

© Robin Lempire

180 000 euros C’est le coût du balayage mécanique pour l’année 2012 Le nouveau guide des devoirs du citoyen tourquennois, joint à ce magazine, détaille les règles à respecter en matière de cadre de vie

DÉVeLoPPeMeNT DuRabLe

Cit’ergie : un label vert

Entre les nombreuses candidatures, le jury réuni à la Maison des Associations a tranché et ce sont 11 trophées qui cette année viennent récompenser des actions associatives remarquables. La 22e cérémonie des Plus du bénévolat se tiendra le vendredi 8 février, à 18h, à l'hôtel de ville. L’occasion de mettre en lumière ces femmes et ces hommes, engagés de l’ombre. Palmarès complet : www.tourcoing.fr

6

Label Ville ////////////////////

+WE

SUR L

B

E

Après la mise en œuvre dès 2006 d’un Agenda 21 en matière de développement durable, la Ville désire aujourd’hui aller plus loin. Tourcoing est ainsi la première collectivité de la région à s’engager vers une labellisation Cit’ergie. Destiné aux collectivités, ce label récompense les actions visant l’amélioration des politiques énergie-climat. Le programme tourquennois, qui intègre notamment des aides aux particuliers pour l’installation de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques et de système de récupération d’eaux de pluie, prévoit également un vaste plan de renouvellement des chaufferies. Celui-ci doit permettre de réduire d’ici 2018 de 23,4% sa consommation La Ville investit dans les énergies e renouvelables pour ses équipements publics d’énergie et 37% de ses émissions de gaz effet de serre.

© Emmanuel Ducoulombier

Et les Plus du bénévolat 2012 sont…

Chauffage par biomasse, géothermie ou solaire : Tourcoing investit dans les énergies alternatives et s’engage dans une labellisation Cit’érgie.

ls sont neuf jeunes, âgés de 14 à 22 ans, à former la première promotion du Cycle d’enseignement professionnel initial (CEPI) au Conservatoire de Tourcoing. Dans trois ans, lorsqu’ils auront terminé leur cursus, ils recevront un diplôme national validé par le ministère de la Culture et de la Communication  : le diplôme national d’orientation professionnelle (DNOP). Jusqu’à l’année dernière, leurs prédécesseurs recevaient la médaille d’or du Conservatoire. C’était certes déjà une reconnaissance importante, mais elle n’avait pas de valeur nationale. Le conservatoire de Tourcoing a intégré le protocole CEPI en septembre pour permettre aux élèves de se professionnaliser grâce à une mise en situation publique et à une formation à la scène. Parmi les premiers

RePèReS

élèves, l’un a choisi la discipline ments CEPI de la région pourront instrumentale trompette pour assister à une journée sur la devenir ingénieur du son  ; une musique ancienne à Tourcoing, jeune fille en formation musicale puis écouteront à Lille des spéciase destine au métier « Nous cherchons à rendre possible de musicienne intervetout ce qui peut concrétiser nante. Ils pourraient leurs rêves professionnels. » aussi devenir bibliothécaires d’orchestre, chefs d’or- listes de la lutherie. La formation chestre, enseignants… « Nous tourquennoise a immédiatement cherchons à rendre possible tout obtenu la reconnaissance des auce qui peut concrétiser leurs rêves tres conservatoires. Un jeune de la professionnels », explique Victoria première promotion a déjà intégré Ducret, directrice des études. l’Orchestre Symphonique de formation Professionnelle de Lille, Une chance composé essentiellement d’élèves Intégrer le protocole CEPI, c’est de haut niveau de la région. « L’air aussi une chance pour l’établis- de rien, c’est énorme  », résume sement qui a rejoint un réseau Victoria Ducret. Le conservatoire a national dont font aussi partie les également reçu les répétitions conservatoires de Roubaix et de commentées de l’orchestre les 14 Lille. Ensemble, ils partagent et 15 décembre. Un autre événeleurs événements et spécialités. ment inédit et exceptionnel. e En mars, les élèves des établisse-

30

753

élèves

heures

à terme par promotion

de formation

Un module au choix de l’élève : pratique vocale ou instrumentale, initiation à la direction de chœur, à la pédagogie, écriture, danse, théâtre, informatique musicale, production et traitement du son…

Du 9 février au 3 mars, la fête foraine d’hiver fait tourner les têtes sur le parvis Saint-Christophe. Grâce notamment aux places gratuites offertes par les forains et la Ville et distribuées dans les écoles, profitez d’une vingtaine d’attractions. Entre auto-tamponneuses, dégustations de nougats et autres sucreries, la foire d’hiver se découvre en famille.

Carillon romantique Cette année, pour la Saint Valentin, vous serez au top, grâce aux Amis de Tourcoing et du Carillon qui proposent pour la troisième fois aux amoureux de venir clamer leur amour de la manière la plus originale qui soit, à travers une chanson jouée par le carillon de l’église Saint-Christophe. Rendez-vous sur le site de l’association ou à l’Office de tourisme pour indiquer l’air que vous souhaitez entendre sonner par Gilles Lerouge le soir du 14 février. Il vous en coûtera 5 €. Restera à réserver une table chez l’un des restaurateurs tourquennois partenaire de l’opération pour réussir une soirée inoubliable. inscriptions jusqu’au 10 février : http://amisdetourcoing.free.fr tourcoing.carillon@free.fr

09/02 Jour du 15e anniversaire du décès de Maurice Schumann, le 9 février est aussi la date limite jusqu’à laquelle vous avez la possibilité de participer à la souscription publique pour le financement d’un monument en l’honneur du grand homme. Si la Ville de Tourcoing et l’association Maurice Schumann prennent à leur charge 40% du coût de réalisation (lire Label Ville 168), les particuliers peuvent également s’associer à cette commémoration en effectuant un don. Celui-ci, déductible des impôts, doit être adressé à l’association. informations : Association Maurice Schumann http://maurice.schumann.free.fr

////////////////////

Label Ville

7


Dynamique

Dynamique

Nord Éclair et La Voix du Nord font nid commun à l’Union Les quatre rédactions de La Voix du Nord et Nord Éclair de Roubaix et Tourcoing ont emménagé ensemble en fin d’année. L’écoquartier de l’Union accueille le mariage. Tout un symbole.

L’expérience de jeu en réalité augmentée est surprenante. Une partie dure de 15 à 20 minutes

Une équipe pluridisciplinaire a été dédiée au projet Drakerz

M U LT I M É D I A Drakerz ou l’imaginaire augmenté

Une force de frappe supérieure

REPÈRES

2001 Création de l’agence Péoléo

8 janvier 2013 lancement officiel de Drakerz après 2 ans de recherche et développement

8000 joueurs sur la version d’essai

8

Label Ville ////////////////////

Lauréat du concours protoPITCH Ce premier « jeu de cartes en réalité augmentée » a remporté le concours protoPITCH lancé lors de la semaine de l’innovation à l’Imaginarium, fin novembre. Habituée à créer des « serious games » et « advert games » pour ses clients, l’agence a souhaité devenir à son

tour éditeur d’un jeu commercial. « Le département entertainment de l’agence a voulu montrer l’étendue de son savoir-faire et développer ses compétences pour permettre à ses clients d’aller encore plus loin », explique Jimmy Kalhart. Une équipe de quinze personnes s’est formée pour le projet : game designer, directeur artistique, scénariste, développeurs…. Drakerz s’adresse aux collégiens et lycéens friands de jeux communautaires en réseau. Pour y jouer, il suffit d’être équipé d’un ordinateur PC, d’une webcam et d’acheter des cartes à collectionner. Celles-ci se vendent par paquet de quarante sur le site et, comme toutes cartes à collectionner, elles s’échangent entre membres de la communauté e des « Drakers ».

55

65 rue de l’union La Voix du Nord Tourcoing (03 20 28 42 42) Nord Éclair Tourcoing (03 62 23 80 09) www.lavoixdunord.fr - www.nordeclair.fr

4

680

personnes

rédactions

m2 d’espaces

dont 42 journalistes, à l’Union

réunies

de travail

ZOOM Fenêtres sur l’Union

Crossmedia : rencontre de plusieurs médias, la publicité et le jeu vidéo par exemple. Serious game : jeu vidéo « sérieux » appliqué à la formation, au recrutement… Advert game : publicité interactive ludique.

INFORMATIONS www.drakerz.com

Les équipes de rédaction sont voisines de la Maison de l’Union et de l’Institut du monde arabe

La Maison de l’Union a ouvert ses portes le 18 décembre dernier… Des portes qui demeurent ouvertes pour les habitants et tous ceux qui désirent en savoir davantage sur ce quartier en construction. L’Union a désormais sa maison. Un lieu ouvert et accueillant qui dévoile les origines de ce quartier en pleine évolution. Maquettes, vidéos, photos sont là pour offrir à chaque visiteur une part de cet imaginaire qui bâtit sa réalité jour après jour. Pari politique, défi urbanistique, le projet démontre aujourd’hui sa pertinence grâce à des premières implantations d’envergure comme le CETI ou l’antenne de l’Institut du monde arabe. Alors pour comprendre comment d���un quartier industriel, l’Union est devenu un territoire de référence pensé avec les habitants, il faut entrer dans cette maison et parcourir ce grand projet de renouvellement urbain. e

GLOSSAIRE

© Didier Alkenbrecher

U

ne créature dessinée sur le papier prend vie à l’écran. Ce n’est pas de la science-fiction, c’est la nouvelle réalité créée par l’agence de communication crossmedia Péoléo. Ses équipes ont passé deux années à mettre au point Drakerz confrontation, un jeu vidéo qui marie les cartes papier et la confrontation des joueurs en réseau. Finis les joystick, clavier et autres manettes. Le joueur sort une carte de son jeu et la place devant sa webcam. Sa créature - un « drako » sorte de dragon - apparaît sur l’écran de son ordinateur dotée de pouvoirs et lance son sortilège. L’agence a recours à la réalité augmentée, un procédé qui permet de voir dans un environnement réel des objets virtuels. Celle-ci intervient aussi dans les déplacements : quand le joueur bouge la carte de quelques centimètres sur la table, toujours dans le champ de vision de la webcam, le drako la suit à l’écran. « Nous croyons au pouvoir de l’imaginaire construit autour d’objets réels », explique Jimmy Kalhart, responsable de production de Drakerz confrontation.

INFORMATIONS

La fusion des quatre rédactions locales dotera le groupe d’une force de frappe supérieure, à effectifs constants, pour réaliser la panoplie des supports d’information diffusés dans la

Drakerz est un jeu vidéo d’un nouveau genre. Il mélange le jeu de cartes classique et le jeu en réseau et donne vie à des créatures grâce à la réalité augmentée. Une innovation de l’agence interactive Péoléo.

région et au-delà : les cinq éditions de Nord Éclair, La Voix du Nord, Direct Matin, La Voix des sports, les hors séries et suppléments, le nouveau site Internet... Si certains contenus d’information générale seront partagés par les deux rédactions, La Voix du Nord et Nord Éclair resteront néanmoins deux quotidiens bien distincts. Leur signature éditoriale sera d’ailleurs renforcée puisque Nord Éclair a dévoilé une nouvelle formule le 15 janvier. « Encore plus enracinée dans nos territoires, tournée vers les gens et fortement en lien avec la population », indique Jeane Michel Bretonnier.

© Didier Alkenbrecher

© Didier Alkenbrecher

Après s’être livré une saine concurrence pendant de nombreuses années, les journalistes de La Voix du Nord et Nord Éclair travaillent désormais ensemble à l’Union. C’est à la Tossée, au Champ Libre, un ancien entrepôt réhabilité, que les équipes de rédaction de Roubaix et Tourcoing ont commencé à s’installer fin novembre. « Le groupe La Voix du Nord s’engage comme tous les groupes de presse dans la convergence des supports imprimés, du web, des applications mobiles, de la télévision et de la radio », explique Jean-Michel Bretonnier, directeur de la rédaction du groupe La Voix du Nord.

Une frise chronologique retrace l’histoire forte de cet écoquartier exemplaire

Maison de l’union, 65 rue de l’Union (03 20 26 41 83), www.lunion.org

////////////////////

Label Ville

9


Dynamique

Dynamique

Nord Éclair et La Voix du Nord font nid commun à l’Union Les quatre rédactions de La Voix du Nord et Nord Éclair de Roubaix et Tourcoing ont emménagé ensemble en fin d’année. L’écoquartier de l’Union accueille le mariage. Tout un symbole.

L’expérience de jeu en réalité augmentée est surprenante. Une partie dure de 15 à 20 minutes

Une équipe pluridisciplinaire a été dédiée au projet Drakerz

M U LT I M É D I A Drakerz ou l’imaginaire augmenté

Une force de frappe supérieure

REPÈRES

2001 Création de l’agence Péoléo

8 janvier 2013 lancement officiel de Drakerz après 2 ans de recherche et développement

8000 joueurs sur la version d’essai

8

Label Ville ////////////////////

Lauréat du concours protoPITCH Ce premier « jeu de cartes en réalité augmentée » a remporté le concours protoPITCH lancé lors de la semaine de l’innovation à l’Imaginarium, fin novembre. Habituée à créer des « serious games » et « advert games » pour ses clients, l’agence a souhaité devenir à son

tour éditeur d’un jeu commercial. « Le département entertainment de l’agence a voulu montrer l’étendue de son savoir-faire et développer ses compétences pour permettre à ses clients d’aller encore plus loin », explique Jimmy Kalhart. Une équipe de quinze personnes s’est formée pour le projet : game designer, directeur artistique, scénariste, développeurs…. Drakerz s’adresse aux collégiens et lycéens friands de jeux communautaires en réseau. Pour y jouer, il suffit d’être équipé d’un ordinateur PC, d’une webcam et d’acheter des cartes à collectionner. Celles-ci se vendent par paquet de quarante sur le site et, comme toutes cartes à collectionner, elles s’échangent entre membres de la communauté e des « Drakers ».

55

65 rue de l’union La Voix du Nord Tourcoing (03 20 28 42 42) Nord Éclair Tourcoing (03 62 23 80 09) www.lavoixdunord.fr - www.nordeclair.fr

4

680

personnes

rédactions

m2 d’espaces

dont 42 journalistes, à l’Union

réunies

de travail

ZOOM Fenêtres sur l’Union

Crossmedia : rencontre de plusieurs médias, la publicité et le jeu vidéo par exemple. Serious game : jeu vidéo « sérieux » appliqué à la formation, au recrutement… Advert game : publicité interactive ludique.

INFORMATIONS www.drakerz.com

Les équipes de rédaction sont voisines de la Maison de l’Union et de l’Institut du monde arabe

La Maison de l’Union a ouvert ses portes le 18 décembre dernier… Des portes qui demeurent ouvertes pour les habitants et tous ceux qui désirent en savoir davantage sur ce quartier en construction. L’Union a désormais sa maison. Un lieu ouvert et accueillant qui dévoile les origines de ce quartier en pleine évolution. Maquettes, vidéos, photos sont là pour offrir à chaque visiteur une part de cet imaginaire qui bâtit sa réalité jour après jour. Pari politique, défi urbanistique, le projet démontre aujourd’hui sa pertinence grâce à des premières implantations d’envergure comme le CETI ou l’antenne de l’Institut du monde arabe. Alors pour comprendre comment d’un quartier industriel, l’Union est devenu un territoire de référence pensé avec les habitants, il faut entrer dans cette maison et parcourir ce grand projet de renouvellement urbain. e

GLOSSAIRE

© Didier Alkenbrecher

U

ne créature dessinée sur le papier prend vie à l’écran. Ce n’est pas de la science-fiction, c’est la nouvelle réalité créée par l’agence de communication crossmedia Péoléo. Ses équipes ont passé deux années à mettre au point Drakerz confrontation, un jeu vidéo qui marie les cartes papier et la confrontation des joueurs en réseau. Finis les joystick, clavier et autres manettes. Le joueur sort une carte de son jeu et la place devant sa webcam. Sa créature - un « drako » sorte de dragon - apparaît sur l’écran de son ordinateur dotée de pouvoirs et lance son sortilège. L’agence a recours à la réalité augmentée, un procédé qui permet de voir dans un environnement réel des objets virtuels. Celle-ci intervient aussi dans les déplacements : quand le joueur bouge la carte de quelques centimètres sur la table, toujours dans le champ de vision de la webcam, le drako la suit à l’écran. « Nous croyons au pouvoir de l’imaginaire construit autour d’objets réels », explique Jimmy Kalhart, responsable de production de Drakerz confrontation.

INFORMATIONS

La fusion des quatre rédactions locales dotera le groupe d’une force de frappe supérieure, à effectifs constants, pour réaliser la panoplie des supports d’information diffusés dans la

Drakerz est un jeu vidéo d’un nouveau genre. Il mélange le jeu de cartes classique et le jeu en réseau et donne vie à des créatures grâce à la réalité augmentée. Une innovation de l’agence interactive Péoléo.

région et au-delà : les cinq éditions de Nord Éclair, La Voix du Nord, Direct Matin, La Voix des sports, les hors séries et suppléments, le nouveau site Internet... Si certains contenus d’information générale seront partagés par les deux rédactions, La Voix du Nord et Nord Éclair resteront néanmoins deux quotidiens bien distincts. Leur signature éditoriale sera d’ailleurs renforcée puisque Nord Éclair a dévoilé une nouvelle formule le 15 janvier. « Encore plus enracinée dans nos territoires, tournée vers les gens et fortement en lien avec la population », indique Jeane Michel Bretonnier.

© Didier Alkenbrecher

© Didier Alkenbrecher

Après s’être livré une saine concurrence pendant de nombreuses années, les journalistes de La Voix du Nord et Nord Éclair travaillent désormais ensemble à l’Union. C’est à la Tossée, au Champ Libre, un ancien entrepôt réhabilité, que les équipes de rédaction de Roubaix et Tourcoing ont commencé à s’installer fin novembre. « Le groupe La Voix du Nord s’engage comme tous les groupes de presse dans la convergence des supports imprimés, du web, des applications mobiles, de la télévision et de la radio », explique Jean-Michel Bretonnier, directeur de la rédaction du groupe La Voix du Nord.

Une frise chronologique retrace l’histoire forte de cet écoquartier exemplaire

Maison de l’union, 65 rue de l’Union (03 20 26 41 83), www.lunion.org

////////////////////

Label Ville

9


Quartiers

Quartiers ViRoLoiS

La MJC du Virolois connectée au marché de l’emploi

MJc Virolois : 132-134 rue des Piats (03 20 01 45 67)

INITIATIVE La MJC du Virolois met à la disposition de tous un espace de libre expression. En novembre, un totem a été créé par un groupe d’ados à partir de matériaux de récupération. Depuis, chacun vient y accoler le message qu’il souhaite transmettre aux autres habitants : une information, une idée, une histoire, un dessin.

© Robin Lempire

Photos : © Didier Alkenbrecher

La MJC du Virolois abrite l’un des six Espaces Publics Numériques « Emploi Formation » de la Maison de l’Emploi Lys-Tourcoing. En accès libre, une borne connectée à Internet permet aux Tourquennois de consulter les offres d’emploi sur le site de Pôle Emploi, de lire et de visionner des fiches et des vidéos Métiers avec le site Prim’, la plateforme régionale d’information sur les métiers, ou encore de visualiser la cartographie du Marché Local de l’Emploi. Grâce à la borne « Emploi Formation », tous les habitants accèdent à l’information utile afin d’élaborer leur projet d’orientation, de formation et d’insertion dans la vie professionnelle. Partenaires depuis octobre 2012, la MJC du Virolois et la Maison de l’Emploi LysTourcoing encouragent ensemble l’accès et l’apprentissage des usages des outils numériques auprès de tous les publics. e

Les outils numériques sont indispensables pour trouver un emploi ou développer de nouvelles compétences

Améliorer la place des personnes en situation de handicap est un objectif affirmé pour l’équipe municipale tourquennoise

LA BOURGOGNE

INFORMATIONS Maison d’accueil Spécialisée (MaS) 85 rue Marcel Beyens (03 20 28 87 50) www.papillonsblancs-rxtg.org

10 Label V

ille ////////////////////

accueil de jour. En tant qu’extension ficient aussi de salles d’activités, de la MAS de Bondues, et grâce à de balnéothérapie, de massage, un partenariat avec le Centre hospi- d’esthétique et même d’un salon de coiffure. Pour les encadrer, la structure « Cet espace concourt à ce que compte une soixantaine les résidents vivent heureux de professionnels : aides dans un lieu agréable. » médico-psychologiques, talier Gustave Dron, l’établissement éduca- teurs, kinés, ergothéraa permis la création d’une nouvelle peute, psychologue et médecin unité de 9 places pour des personnes généraliste. « Je suis impressionné polyhandicapées nécessitant des par l’association des Papillons soins importants. Blancs, porteuse d’un engagement « Cet espace concourt à ce que les militant intact depuis le début, a résidents vivent heureux dans un lieu énoncé le maire, Michel-François agréable » a souligné Éric Morillon, Delannoy. Elle milite pour que la directeur de l’établissement. Et pour société évolue, pour la place des cause, la MAS tourquennoise allie handicapés dans la Ville. » Ému, il a avec efficacité besoins d’intimité et rendu hommage aux proches de de vivre ensemble. « Les résidents Bénédicte. « La famille Lannoo disposent d’une chambre individuelle donne des leçons de vie tellement et d’une salle de bains pour deux » puissantes qu’à côté de vous, on se e rappelle le responsable. Ils béné- sent très petits. »

Symbolique parvis de la Laïcité

3 878 kilos

La cérémonie a eu lieu le 9 décembre 2012 en présence de Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing. Une date au moins aussi symbolique que l’est le seul nom de « Parvis de la Laïcité ». C’est en effet un 9 décembre, en 1905, que Gustave Dron, maire de la Ville au début du XXe siècle, vota en tant que député la loi de séparation des Églises et de l’État. En France, la laïcité était née. « Être laïc, c’est respecter l’autre parce que j’ai en commun avec lui des valeurs qui transcendent toutes les ethnies, tous les particularismes, toutes les religions » a rappelé Michel-François Delannoy. Le maire a salué Gustave Dron, en tant que personnage emblématique de Tourcoing, et le CELVE, assemblée unique en France. « Tourcoing continue à tenir la promesse républicaine d’une laïcité qui est le meilleur rempart contre tous les arbitraires, et demeure notre meilleure alliée pour une ville e capable, au-delà des différences, de faire société, de créer du commun, de rassembler. »

C’est le poids total de lampes et néons collectés en 2011 par la société tourquennoise de vente de matériel électrique CGED (Groupe SONEPAR). Un beau score qui a valu à l’agence de l’Union d’être consacrée en octobre dernier par Récylum, organisme à but non lucratif en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées, « Meilleur point de collecte 2011 de la région Nord Pas-de-Calais » dans la catégorie « Distributeur professionnel ». cGeD, 122 rue de Tourcoing (03 20 36 02 02)

LeS FRaNcS

Une chambre d’hôtel éco-responsable Après l'obtention du label « La Clef Verte » en 2009, puis d'une troisième étoile en 2010, le Comfort-Hôtel-Lille-Tourcoing commercialise désormais la première chambre d'hôtel écodurable en Europe. Grâce à sa collaboration avec le cabinet Optilia, nommé lauréat du concours éco-conception 2012, le Comfort-Hôtel-LilleTourcoing propose aujourd’hui à ses clients une chambre trois étoiles intégrant des matériaux innovants composés essentiellement de ressources naturelles ou réalisés à partir de déchets. Les résultats sont, entre autres, une consommation électrique de l’éclairage de la chambre réduite de moitié ou la possibilité de recycler le mobilier à 80%.

© Didier Alkenbrecher

«B

énédicte a toujours fait preuve de courage et d’optimisme, se souvient avec tendresse son père Jean-Pierre Lannoo, ancien président de l’association Les Papillons Blancs. Elle nous a appris beaucoup de choses : l’importance de sa famille, des amis, de la fête. Elle avait besoin d’une vie sociale riche, savait se faire inviter, adorait connaître de nouvelles personnes. Son besoin d’exister était grand. » Parce que Bénédicte était pleine de vie, la MAS des Papillons Blancs qui porte son nom ne pouvait être qu’un lieu gai et coloré. Lors de son inauguration, la structure a impressionné élus, familles et proches des résidants venus en nombre. Conçue en quatre ailes, dont une médicalisée, elle accueille 38 personnes handicapées mentales en hébergement et 7 en

L’uNioN

À l’angle des rues Faidherbe et Fidèle Lehoucq, la place où se dresse la statue de Gustave Dron porte désormais le nom de « Parvis de la Laïcité ».

Bienvenue à la MAS Bénédicte Lannoo Au cœur du quartier de la Bourgogne, la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Bénédicte Lannoo a été inaugurée début décembre, en présence de Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing et de la famille Lannoo.

ceNTRe-ViLLe

Encore un beau symbole : la promenade de la Fraternité qui longe l’espace Saint-Christophe relie la place de la Résistance au parvis de la Laïcité

www.comfortinn.com

////////////////////

11

Label Ville


Quartiers

Quartiers ViRoLoiS

La MJC du Virolois connectée au marché de l’emploi

MJc Virolois : 132-134 rue des Piats (03 20 01 45 67)

INITIATIVE La MJC du Virolois met à la disposition de tous un espace de libre expression. En novembre, un totem a été créé par un groupe d’ados à partir de matériaux de récupération. Depuis, chacun vient y accoler le message qu’il souhaite transmettre aux autres habitants : une information, une idée, une histoire, un dessin.

© Robin Lempire

Photos : © Didier Alkenbrecher

La MJC du Virolois abrite l’un des six Espaces Publics Numériques « Emploi Formation » de la Maison de l’Emploi Lys-Tourcoing. En accès libre, une borne connectée à Internet permet aux Tourquennois de consulter les offres d’emploi sur le site de Pôle Emploi, de lire et de visionner des fiches et des vidéos Métiers avec le site Prim’, la plateforme régionale d’information sur les métiers, ou encore de visualiser la cartographie du Marché Local de l’Emploi. Grâce à la borne « Emploi Formation », tous les habitants accèdent à l’information utile afin d’élaborer leur projet d’orientation, de formation et d’insertion dans la vie professionnelle. Partenaires depuis octobre 2012, la MJC du Virolois et la Maison de l’Emploi LysTourcoing encouragent ensemble l’accès et l’apprentissage des usages des outils numériques auprès de tous les publics. e

Les outils numériques sont indispensables pour trouver un emploi ou développer de nouvelles compétences

Améliorer la place des personnes en situation de handicap est un objectif affirmé pour l’équipe municipale tourquennoise

LA BOURGOGNE

INFORMATIONS Maison d’accueil Spécialisée (MaS) 85 rue Marcel Beyens (03 20 28 87 50) www.papillonsblancs-rxtg.org

10 Label V

ille ////////////////////

accueil de jour. En tant qu’extension ficient aussi de salles d’activités, de la MAS de Bondues, et grâce à de balnéothérapie, de massage, un partenariat avec le Centre hospi- d’esthétique et même d’un salon de coiffure. Pour les encadrer, la structure « Cet espace concourt à ce que compte une soixantaine les résidents vivent heureux de professionnels : aides dans un lieu agréable. » médico-psychologiques, talier Gustave Dron, l’établissement éduca- teurs, kinés, ergothéraa permis la création d’une nouvelle peute, psychologue et médecin unité de 9 places pour des personnes généraliste. « Je suis impressionné polyhandicapées nécessitant des par l’association des Papillons soins importants. Blancs, porteuse d’un engagement « Cet espace concourt à ce que les militant intact depuis le début, a résidents vivent heureux dans un lieu énoncé le maire, Michel-François agréable » a souligné Éric Morillon, Delannoy. Elle milite pour que la directeur de l’établissement. Et pour société évolue, pour la place des cause, la MAS tourquennoise allie handicapés dans la Ville. » Ému, il a avec efficacité besoins d’intimité et rendu hommage aux proches de de vivre ensemble. « Les résidents Bénédicte. « La famille Lannoo disposent d’une chambre individuelle donne des leçons de vie tellement et d’une salle de bains pour deux » puissantes qu’à côté de vous, on se e rappelle le responsable. Ils béné- sent très petits. »

Symbolique parvis de la Laïcité

3 878 kilos

La cérémonie a eu lieu le 9 décembre 2012 en présence de Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing. Une date au moins aussi symbolique que l’est le seul nom de « Parvis de la Laïcité ». C’est en effet un 9 décembre, en 1905, que Gustave Dron, maire de la Ville au début du XXe siècle, vota en tant que député la loi de séparation des Églises et de l’État. En France, la laïcité était née. « Être laïc, c’est respecter l’autre parce que j’ai en commun avec lui des valeurs qui transcendent toutes les ethnies, tous les particularismes, toutes les religions » a rappelé Michel-François Delannoy. Le maire a salué Gustave Dron, en tant que personnage emblématique de Tourcoing, et le CELVE, assemblée unique en France. « Tourcoing continue à tenir la promesse républicaine d’une laïcité qui est le meilleur rempart contre tous les arbitraires, et demeure notre meilleure alliée pour une ville e capable, au-delà des différences, de faire société, de créer du commun, de rassembler. »

C’est le poids total de lampes et néons collectés en 2011 par la société tourquennoise de vente de matériel électrique CGED (Groupe SONEPAR). Un beau score qui a valu à l’agence de l’Union d’être consacrée en octobre dernier par Récylum, organisme à but non lucratif en charge de la collecte et du recyclage des lampes usagées, « Meilleur point de collecte 2011 de la région Nord Pas-de-Calais » dans la catégorie « Distributeur professionnel ». cGeD, 122 rue de Tourcoing (03 20 36 02 02)

LeS FRaNcS

Une chambre d’hôtel éco-responsable Après l'obtention du label « La Clef Verte » en 2009, puis d'une troisième étoile en 2010, le Comfort-Hôtel-Lille-Tourcoing commercialise désormais la première chambre d'hôtel écodurable en Europe. Grâce à sa collaboration avec le cabinet Optilia, nommé lauréat du concours éco-conception 2012, le Comfort-Hôtel-LilleTourcoing propose aujourd’hui à ses clients une chambre trois étoiles intégrant des matériaux innovants composés essentiellement de ressources naturelles ou réalisés à partir de déchets. Les résultats sont, entre autres, une consommation électrique de l’éclairage de la chambre réduite de moitié ou la possibilité de recycler le mobilier à 80%.

© Didier Alkenbrecher

«B

énédicte a toujours fait preuve de courage et d’optimisme, se souvient avec tendresse son père Jean-Pierre Lannoo, ancien président de l’association Les Papillons Blancs. Elle nous a appris beaucoup de choses : l’importance de sa famille, des amis, de la fête. Elle avait besoin d’une vie sociale riche, savait se faire inviter, adorait connaître de nouvelles personnes. Son besoin d’exister était grand. » Parce que Bénédicte était pleine de vie, la MAS des Papillons Blancs qui porte son nom ne pouvait être qu’un lieu gai et coloré. Lors de son inauguration, la structure a impressionné élus, familles et proches des résidants venus en nombre. Conçue en quatre ailes, dont une médicalisée, elle accueille 38 personnes handicapées mentales en hébergement et 7 en

L’uNioN

À l’angle des rues Faidherbe et Fidèle Lehoucq, la place où se dresse la statue de Gustave Dron porte désormais le nom de « Parvis de la Laïcité ».

Bienvenue à la MAS Bénédicte Lannoo Au cœur du quartier de la Bourgogne, la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) Bénédicte Lannoo a été inaugurée début décembre, en présence de Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing et de la famille Lannoo.

ceNTRe-ViLLe

Encore un beau symbole : la promenade de la Fraternité qui longe l’espace Saint-Christophe relie la place de la Résistance au parvis de la Laïcité

www.comfortinn.com

////////////////////

11

Label Ville


commerces

Quartiers La bouRGoGNe

Démocratie tout-terrain Depuis le début du mandat municipal, il est un rendez-vous auquel le maire Michel-François Delannoy et son équipe ne dérogeraient en aucun cas : un mardi par mois, ils consacrent la journée complète à un quartier et vont à la rencontre de ses habitants. Le 11 décembre dernier, c’était le tour de la Bourgogne.

Une nouvelle agence Caisse d’Épargne a été inaugurée le 20 novembre dernier par le maire MichelFrançois Delannoy et le président de la société locale d’épargne Flandres métropole, Léon Sylvain Lentenois. L’implantation de cet établissement au 215 de la rue de Gand complète l’offre bancaire proposée aux usagers. Aurélie Ghesquière en assure la direction. caisse d’Épargne, 215 rue de Gand

FLocoNS

Pour les tout-petits

Stationner sans souci Le parking du Centre commercial Saint-Christophe, en plein centre-ville, est facile d’accès, d’une capacité de 760 places, accessible à tous et notamment aux personnes à mobilité réduite. Idéalement situé pour effectuer un achat ou une promenade en ville, ce parking n’est pas uniquement réservé aux clients du centre commercial (même si la gratuité leur est offerte pendant 1h30 et durant 4 heures pour les clients du cinéma). Offrant des services supplémentaires tels que des baby places ou le prêt de parapluies, de vélos, de cabas, ce parking est déjà incontournable des usagers du centre-ville tourquennois. www.espacesaintchristophe.com/Parking,553.html

12 Label V

ille ////////////////////

+WE

SUR L

B

© Didier Alkenbrecher

L’Axiome gourmand Nicolas et Cosimo Ranieri ont ouvert en novembre dernier un bar à vin* et à tapas particulièrement réjouissant.

C

omme le souligne Nicolas Ranieri « dans une cité aussi innovante que Tourcoing, il fallait imaginer un restaurant d’un genre nouveau ! » La famille travaille de concert pour créer un lieu à forte personnalité. Élena, fille de Nicolas, aidée de Sylvie, épouse de Cosimo, a pris le parti d’un espace tout en baies vitrées façon atelier industriel, sol en béton, couleurs chaleureuses et mobilier design. Côté bar, la vue sur la Chambre de Commerce et sur la place Roussel est exceptionnelle. C’est ici qu’on apprécie un verre de vin* accompagné d’une planche de charcuteriefromage ou de tapas sur le pouce, à l’apéro, en

E

soirée... La salle feutrée à l’arrière est réservée à ceux qui souhaitent plus d’intimité. On croise ici un joyeux mélange de personnes actives, de familles venues faire du shopping, d’artistes… e

La cave de Frédéric, 311 Chaussée Denis Papin (06 66 71 75 25)

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Cash Web, option deuxième main

INFORMATIONS

Cash Web, magasin spécialisé dans le high-tech et la maroquinerie de luxe, vient d’ouvrir à Tourcoing. 90 % de ses produits sont d’occasion, achetés auprès de particuliers. « Chacun peut vendre chez Cash Web » explique Rémi Aboudiab, le responsable. Il suffit de passer en boutique muni d’une pièce d’identité. Votre produit sera testé et estimé par l’équipe du magasin. « Si le prix convient, la vente est immédiate. »

L’axiome,

9/10 place Roussel (03 20 36 66 60) Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir et samedi soir uniquement. Samedi et dimanche midi, uniquement en privatisation

beLeNcoNTRe

Départ immédiat pour le CETI Le samedi 8 décembre, un groupe d’élèves du collège Lucie Aubrac, accompagné par les membres de l’association Objectif Réussite, a visité l’exposition Futurotextiles au Centre Européen des Textiles Innovants (CETI). La mission d’Objectif Réussite, association créée en 2006, est d’accompagner des jeunes en difficulté afin de leur donner l’envie et les moyens de réussir. Une trentaine d’étudiants de l’EDHEC propose ainsi bénévolement des ateliers de soutien scolaire et des sorties culturelles. Cette visite au CETI a offert aux collégiens une nouvelle vision des métiers du textile et leur a fait découvrir un domaine en devenir. Un bel exemple, pour une jeunesse en quête d’avenir, d’un secteur qui a su contourner les difficultés pour poursuivre son e évolution.

Sépia, la mode au féminin

Les élèves du collège Lucie Aubrac ont découvert les multiples utilisations de la matière textile

INFORMATIONS objectif Réussite : EDHEC Business School, 24 Avenue Gustave Delory à Roubaix ceTi : 41 rue des Métissages à Tourcoing www.ceti.com

Après l’ouverture de Devred (prêt-àporter homme) en 2010 à l’Espace Saint-Christophe, Sylvie Levrez espère le même succès pour Sépia. Pour la gérante, le bilan positif des ventes chez Sépia compose avec style des collections féminines à la fois l’homme a motivé son envie de propo- originales et intemporelles ser une offre complémentaire pour la femme. La franchise Sépia symbolise un prêt-à-porter dans l’air du temps, une diversité des styles tout en assurant un bon rapport qualité/prix. Et ça marche ! Pour la chef d’entreprise, la dynamique de l’Espace Saint-Christophe y est pour beaucoup. À elle de commenter : « j’accueille beaucoup de Tourquennois e mais également des personnes de Mouvaux, Bondues, Linselles… La clientèle est bien réelle. » Sépia, Espace Saint-Christophe (03 59 39 59 41)

cash web, place Charles et Albert Roussel (03 20 36 10 24)

© Didier Alkenbrecher

ceNTRe-ViLLe

Retrouvez l’agenda 2013 des Journées de quartier sur www.tourcoing.fr

Frédéric Leprovost a choisi le quartier en plein renouvellement de Belencontre pour ouvrir une spacieuse cave offrant plus de 1 500 références. « Je suis très agréablement surpris par le fort démarrage de mon activité » explique celui qui a misé sur l’affichage 4x3 de son visage pour le lancement de son commerce. Salarié pendant 20 ans, il s’est forgé la réputation d’un passionné qui conseille avec convivialité. Pas étonnant que les fidèles clients le suivent à Tourcoing. Et que de nouveaux arrivent…

Des tapas aux saveurs italiennes, le soir autour d’un bon verre de vin* : Tourcoing compte un nouveau lieu de convivialité

© Didier Alkenbrecher

crèche Flocontine, 250bis rue du Flocon (06 58 05 65 00)

© Didier Alkenbrecher

La crèche « Flocontine » de Tourcoing dispose de places disponibles à destination des entreprises du territoire qui désirent aider leurs collaborateurs à faire garder leurs enfants durant le temps de travail. Ce mode de garde permet en effet aux entreprises de réserver un certain nombre de places pour leurs « salariés parents ». Destinée aux enfants des salariés de la région Nord, elle dispose d’une capacité de 39 places, et se situe dans la zone d’activités des peupliers.

Une journée marathon placée sous le signe de l’échange. Des rencontres irremplaçables pour garantir le lien de proximité direct du maire et des élus avec les habitants

Ce mardi-là dans le quartier de la Bourgogne, le maire, accompagné notamment de son adjointe de secteur Zina Dahmani, du président du Conseil de quartier Alain Mezrag, de Véronique Grüneissen, adjointe au maire déléguée au commerce et à l’artisanat et de l’élue de quartier Marie-Odile Vautrin, est allé à la rencontre de parents d’élèves des écoles Sainte Clotilde, Chateaubriand et Albert Camus, de riverains, de commerçants, de jeunes, de mamans. Ils ont échangé sur le thème de l’emploi avec des habitants au Centre social, visité l’hôpital de jour de l’EPSM, la Maison d’Accueil Spécialisée Bénédicte Lannoo (lire p.10)… avant de tenir une permanence individuelle et de conclure par une assemblée générale. Prochaine journée de quartier, avec un programme tout aussi dense : mardi 5 février à l’Épidème. e

© Didier Alkenbrecher

PHaLeMPiNS

Du nouveau côté bancaire

Une cave dans la lumière

Un dynamisme récompensé L’Union commerciale Tourcoing centre peut depuis le 10 décembre s’enorgueillir d’un prestigieux « Panonceau d’Or ». Ce prix, décerné de la même manière que les « Mercure d‘Or », par la CCI Grand Lille, en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la région Nord-Pas-de-Calais, distingue l’Union Commerciale la plus active et la plus performante du territoire. Bravo ! ////////////////////

13

Label Ville


commerces

Quartiers La bouRGoGNe

Démocratie tout-terrain Depuis le début du mandat municipal, il est un rendez-vous auquel le maire Michel-François Delannoy et son équipe ne dérogeraient en aucun cas��: un mardi par mois, ils consacrent la journée complète à un quartier et vont à la rencontre de ses habitants. Le 11 décembre dernier, c’était le tour de la Bourgogne.

Une nouvelle agence Caisse d’Épargne a été inaugurée le 20 novembre dernier par le maire MichelFrançois Delannoy et le président de la société locale d’épargne Flandres métropole, Léon Sylvain Lentenois. L’implantation de cet établissement au 215 de la rue de Gand complète l’offre bancaire proposée aux usagers. Aurélie Ghesquière en assure la direction. caisse d’Épargne, 215 rue de Gand

FLocoNS

Pour les tout-petits

Stationner sans souci Le parking du Centre commercial Saint-Christophe, en plein centre-ville, est facile d’accès, d’une capacité de 760 places, accessible à tous et notamment aux personnes à mobilité réduite. Idéalement situé pour effectuer un achat ou une promenade en ville, ce parking n’est pas uniquement réservé aux clients du centre commercial (même si la gratuité leur est offerte pendant 1h30 et durant 4 heures pour les clients du cinéma). Offrant des services supplémentaires tels que des baby places ou le prêt de parapluies, de vélos, de cabas, ce parking est déjà incontournable des usagers du centre-ville tourquennois. www.espacesaintchristophe.com/Parking,553.html

12 Label V

ille ////////////////////

+WE

SUR L

B

© Didier Alkenbrecher

L’Axiome gourmand Nicolas et Cosimo Ranieri ont ouvert en novembre dernier un bar à vin* et à tapas particulièrement réjouissant.

C

omme le souligne Nicolas Ranieri « dans une cité aussi innovante que Tourcoing, il fallait imaginer un restaurant d’un genre nouveau ! » La famille travaille de concert pour créer un lieu à forte personnalité. Élena, fille de Nicolas, aidée de Sylvie, épouse de Cosimo, a pris le parti d’un espace tout en baies vitrées façon atelier industriel, sol en béton, couleurs chaleureuses et mobilier design. Côté bar, la vue sur la Chambre de Commerce et sur la place Roussel est exceptionnelle. C’est ici qu’on apprécie un verre de vin* accompagné d’une planche de charcuteriefromage ou de tapas sur le pouce, à l’apéro, en

E

soirée... La salle feutrée à l’arrière est réservée à ceux qui souhaitent plus d’intimité. On croise ici un joyeux mélange de personnes actives, de familles venues faire du shopping, d’artistes… e

La cave de Frédéric, 311 Chaussée Denis Papin (06 66 71 75 25)

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Cash Web, option deuxième main

INFORMATIONS

Cash Web, magasin spécialisé dans le high-tech et la maroquinerie de luxe, vient d’ouvrir à Tourcoing. 90 % de ses produits sont d’occasion, achetés auprès de particuliers. « Chacun peut vendre chez Cash Web » explique Rémi Aboudiab, le responsable. Il suffit de passer en boutique muni d’une pièce d’identité. Votre produit sera testé et estimé par l’équipe du magasin. « Si le prix convient, la vente est immédiate. »

L’axiome,

9/10 place Roussel (03 20 36 66 60) Ouvert du lundi au vendredi, midi et soir et samedi soir uniquement. Samedi et dimanche midi, uniquement en privatisation

beLeNcoNTRe

Départ immédiat pour le CETI Le samedi 8 décembre, un groupe d’élèves du collège Lucie Aubrac, accompagné par les membres de l’association Objectif Réussite, a visité l’exposition Futurotextiles au Centre Européen des Textiles Innovants (CETI). La mission d’Objectif Réussite, association créée en 2006, est d’accompagner des jeunes en difficulté afin de leur donner l’envie et les moyens de réussir. Une trentaine d’étudiants de l’EDHEC propose ainsi bénévolement des ateliers de soutien scolaire et des sorties culturelles. Cette visite au CETI a offert aux collégiens une nouvelle vision des métiers du textile et leur a fait découvrir un domaine en devenir. Un bel exemple, pour une jeunesse en quête d’avenir, d’un secteur qui a su contourner les difficultés pour poursuivre son e évolution.

Sépia, la mode au féminin

Les élèves du collège Lucie Aubrac ont découvert les multiples utilisations de la matière textile

INFORMATIONS objectif Réussite : EDHEC Business School, 24 Avenue Gustave Delory à Roubaix ceTi : 41 rue des Métissages à Tourcoing www.ceti.com

Après l’ouverture de Devred (prêt-àporter homme) en 2010 à l’Espace Saint-Christophe, Sylvie Levrez espère le même succès pour Sépia. Pour la gérante, le bilan positif des ventes chez Sépia compose avec style des collections féminines à la fois l’homme a motivé son envie de propo- originales et intemporelles ser une offre complémentaire pour la femme. La franchise Sépia symbolise un prêt-à-porter dans l’air du temps, une diversité des styles tout en assurant un bon rapport qualité/prix. Et ça marche ! Pour la chef d’entreprise, la dynamique de l’Espace Saint-Christophe y est pour beaucoup. À elle de commenter : « j’accueille beaucoup de Tourquennois e mais également des personnes de Mouvaux, Bondues, Linselles… La clientèle est bien réelle. » Sépia, Espace Saint-Christophe (03 59 39 59 41)

cash web, place Charles et Albert Roussel (03 20 36 10 24)

© Didier Alkenbrecher

ceNTRe-ViLLe

Retrouvez l’agenda 2013 des Journées de quartier sur www.tourcoing.fr

Frédéric Leprovost a choisi le quartier en plein renouvellement de Belencontre pour ouvrir une spacieuse cave offrant plus de 1 500 références. « Je suis très agréablement surpris par le fort démarrage de mon activité » explique celui qui a misé sur l’affichage 4x3 de son visage pour le lancement de son commerce. Salarié pendant 20 ans, il s’est forgé la réputation d’un passionné qui conseille avec convivialité. Pas étonnant que les fidèles clients le suivent à Tourcoing. Et que de nouveaux arrivent…

Des tapas aux saveurs italiennes, le soir autour d’un bon verre de vin* : Tourcoing compte un nouveau lieu de convivialité

© Didier Alkenbrecher

crèche Flocontine, 250bis rue du Flocon (06 58 05 65 00)

© Didier Alkenbrecher

La crèche « Flocontine » de Tourcoing dispose de places disponibles à destination des entreprises du territoire qui désirent aider leurs collaborateurs à faire garder leurs enfants durant le temps de travail. Ce mode de garde permet en effet aux entreprises de réserver un certain nombre de places pour leurs « salariés parents ». Destinée aux enfants des salariés de la région Nord, elle dispose d’une capacité de 39 places, et se situe dans la zone d’activités des peupliers.

Une journée marathon placée sous le signe de l’échange. Des rencontres irremplaçables pour garantir le lien de proximité direct du maire et des élus avec les habitants

Ce mardi-là dans le quartier de la Bourgogne, le maire, accompagné notamment de son adjointe de secteur Zina Dahmani, du président du Conseil de quartier Alain Mezrag, de Véronique Grüneissen, adjointe au maire déléguée au commerce et à l’artisanat et de l’élue de quartier Marie-Odile Vautrin, est allé à la rencontre de parents d’élèves des écoles Sainte Clotilde, Chateaubriand et Albert Camus, de riverains, de commerçants, de jeunes, de mamans. Ils ont échangé sur le thème de l’emploi avec des habitants au Centre social, visité l’hôpital de jour de l’EPSM, la Maison d’Accueil Spécialisée Bénédicte Lannoo (lire p.10)… avant de tenir une permanence individuelle et de conclure par une assemblée générale. Prochaine journée de quartier, avec un programme tout aussi dense : mardi 5 février à l’Épidème. e

© Didier Alkenbrecher

PHaLeMPiNS

Du nouveau côté bancaire

Une cave dans la lumière

Un dynamisme récompensé L’Union commerciale Tourcoing centre peut depuis le 10 décembre s’enorgueillir d’un prestigieux « Panonceau d’Or ». Ce prix, décerné de la même manière que les « Mercure d‘Or », par la CCI Grand Lille, en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de la région Nord-Pas-de-Calais, distingue l’Union Commerciale la plus active et la plus performante du territoire. Bravo ! ////////////////////

13

Label Ville


Dossier

D.R.

Dossier

Le volontarisme tourquennois s’affichera encore cette année. Enclenchée dès le début de ce mandat, la dynamique de développement de la Ville se poursuit. Visible dans les quartiers, mise au service de tous les habitants, elle s’articule autour de quatre thématiques essentielles : l’économie, l’habitat, l’éducation et les espaces publics. L’année 2013 en sera l’expression concrète.

2013 : Tourcoing à

vive allure

© Agence S Architectes

InTErVIEw. Le maire, Michel-François Delannoy Premier vice-président de Lille Métropole Communauté Urbaine ; Conseiller régional du nord-Pas de Calais

14

Label Ville ////////////////////

2

2 500

1

collèges en construction

logements mis en chantier

siège d’entreprise internationale : Kipsta

Le collège Roussel sera relocalisé sur le site de l’ancienne filature Christory. Il disposera d’une capacité d’accueil de 500 élèves

« Après 2011 et 2012,

2013 s'annonce comme une nouvelle année forte pour la transformation de Tourcoing. »

Label Ville : À l’occasion de cette nouvelle année, quel message souhaitez-vous adresser aux Tourquennois ? Le maire : Avec les élus du Conseil municipal, j’adresse à chacun tous mes vœux de santé, de réussite et d’épanouissement. Dans le contexte difficile que nous traversons, la solidarité est une valeur essentielle que nous défendons. C'est pourquoi, notre volonté d'accompagner chaque Tourquennois à tous les âges de la vie ne faiblira pas en 2013. Parallèlement, si on veut avancer, nous devons faire le choix d’agir, avec force et constance. Il n’est pas question de baisser les bras. L’histoire

accueilleront le groupe Egencia avec la création de 80 emplois en CDI. Après 2011 et 2012, 2013 s'annonce comme une nouvelle année forte pour la transformation de Tourcoing. LV : Comment les projets menés cette année vont-ils transformer la Ville ? Le maire : Il y aura des débuts de chantiers très importants sur l’Union avec la nouvelle ruche d’entreprises, le siège mondial de Kipsta mais aussi le siège de Lille Métropole Habitat. La transformation se poursuivra au Pont Rompu et à Belencontre avec notamment l’ouverture de la nouvelle médiathèque et du nouveau collège Aubrac avec ses deux salles de sport. C’est inédit et cela témoigne du volontarisme qui anime la majorité municipale pour que Tourcoing s’améliore de jour en jour. 2013 c’est aussi l’extension du parc Clemenceau et le chantier au Virolois pour le nouveau collège Roussel. LV : Quel est le grand rendez-vous que vous fixez aux habitants en 2013 ? Le maire : Je dirais volontiers que je leur fixe un rendez-vous entre eux-mêmes et Tourcoing. Nos rues, nos places, nos façades, nos espaces verts, mais aussi l’ambiance dans la ville : tout cela nous appartient collectivement. On ne peut pas tout déléguer. Nous avons chacun une contribution à apporter. J’invite les Tourquennois à être des acteurs de

n’attend pas, elle se construit chaque seconde. Nous ne pouvons pas nous résigner face aux difficultés. Il est primordial de maintenir le cap afin d'armer notre ville pour demain. LV : Tourcoing ne se résigne donc pas face aux difficultés… Le maire : Dans ce contexte de crise, « Notre volonté d'accompagner peu de villes ont chaque Tourquennois à tous les âges continué, comme Tourcoing, à se dé- de la vie ne faiblira pas en 2013. » velopper. L'année 2012 a ainsi vu l'inauguration du leur ville qui est en mouvement. Centre des Textiles Innovants, un Chacun peut prendre sa part pour équipement sans équivalent en faire vivre Tourcoing en renforçant ses Europe, de l’Imaginarium et la dynamiques économiques, sociales construction des bureaux Alhéna qui ou associatives. ////////////////////

15

Label Ville


Dossier

D.R.

Dossier

Le volontarisme tourquennois s’affichera encore cette année. Enclenchée dès le début de ce mandat, la dynamique de développement de la Ville se poursuit. Visible dans les quartiers, mise au service de tous les habitants, elle s’articule autour de quatre thématiques essentielles : l’économie, l’habitat, l’éducation et les espaces publics. L’année 2013 en sera l’expression concrète.

2013 : Tourcoing à

vive allure

© Agence S Architectes

InTErVIEw. Le maire, Michel-François Delannoy Premier vice-président de Lille Métropole Communauté Urbaine ; Conseiller régional du nord-Pas de Calais

14

Label Ville ////////////////////

2

2 500

1

collèges en construction

logements mis en chantier

siège d’entreprise internationale : Kipsta

Le collège Roussel sera relocalisé sur le site de l’ancienne filature Christory. Il disposera d’une capacité d’accueil de 500 élèves

« Après 2011 et 2012,

2013 s'annonce comme une nouvelle année forte pour la transformation de Tourcoing. »

Label Ville : À l’occasion de cette nouvelle année, quel message souhaitez-vous adresser aux Tourquennois ? Le maire : Avec les élus du Conseil municipal, j’adresse à chacun tous mes vœux de santé, de réussite et d’épanouissement. Dans le contexte difficile que nous traversons, la solidarité est une valeur essentielle que nous défendons. C'est pourquoi, notre volonté d'accompagner chaque Tourquennois à tous les âges de la vie ne faiblira pas en 2013. Parallèlement, si on veut avancer, nous devons faire le choix d’agir, avec force et constance. Il n’est pas question de baisser les bras. L’histoire

accueilleront le groupe Egencia avec la création de 80 emplois en CDI. Après 2011 et 2012, 2013 s'annonce comme une nouvelle année forte pour la transformation de Tourcoing. LV : Comment les projets menés cette année vont-ils transformer la Ville ? Le maire : Il y aura des débuts de chantiers très importants sur l’Union avec la nouvelle ruche d’entreprises, le siège mondial de Kipsta mais aussi le siège de Lille Métropole Habitat. La transformation se poursuivra au Pont Rompu et à Belencontre avec notamment l’ouverture de la nouvelle médiathèque et du nouveau collège Aubrac avec ses deux salles de sport. C’est inédit et cela témoigne du volontarisme qui anime la majorité municipale pour que Tourcoing s’améliore de jour en jour. 2013 c’est aussi l’extension du parc Clemenceau et le chantier au Virolois pour le nouveau collège Roussel. LV : Quel est le grand rendez-vous que vous fixez aux habitants en 2013 ? Le maire : Je dirais volontiers que je leur fixe un rendez-vous entre eux-mêmes et Tourcoing. Nos rues, nos places, nos façades, nos espaces verts, mais aussi l’ambiance dans la ville : tout cela nous appartient collectivement. On ne peut pas tout déléguer. Nous avons chacun une contribution à apporter. J’invite les Tourquennois à être des acteurs de

n’attend pas, elle se construit chaque seconde. Nous ne pouvons pas nous résigner face aux difficultés. Il est primordial de maintenir le cap afin d'armer notre ville pour demain. LV : Tourcoing ne se résigne donc pas face aux difficultés… Le maire : Dans ce contexte de crise, « Notre volonté d'accompagner peu de villes ont chaque Tourquennois à tous les âges continué, comme Tourcoing, à se dé- de la vie ne faiblira pas en 2013. » velopper. L'année 2012 a ainsi vu l'inauguration du leur ville qui est en mouvement. Centre des Textiles Innovants, un Chacun peut prendre sa part pour équipement sans équivalent en faire vivre Tourcoing en renforçant ses Europe, de l’Imaginarium et la dynamiques économiques, sociales construction des bureaux Alhéna qui ou associatives. ////////////////////

15

Label Ville


Dossier

Dossier

2013 : un concentré

Tourcoing change. Ses quartiers se transforment... Au cœur de ce foisonnement, un nouveau quartier est né. Il s’agit de l’Union. Écoquartier exemplaire à plus d’un titre, il s’annonce dès 2013 comme le lieu de tous les possibles.

de projets

L’Union affirme

Du CETI équipement à rayonnement international, à la future médiathèque de Belencontre, de nombreux projets dessinent la ville de demain. En 2013, Tourcoing poursuit sa dynamique de transformation en veillant constamment à la qualité de vie de ses habitants.

Février

Mars

Avril

Ma i

Jui n

J uil l e t

Ja n vie r

16 Label V

ille ////////////////////

Févri er

Arrivée des chercheurs du CNRS du laboratoire sciences et cultures du visuel au Pôle Images

Mars

Aoû t

Se p temb re

Ouverture cet été de la médiathèque Belencontre proposant un fonds de 25 000 documents

Avr i l

Construction du bâtiment de l’Unité territoriale de prévention et d’action sociale du Conseil général du Nord

Ma i

J ui n

N ovembre

Octob re

© Dhoundt + Bajart Architectes et associés

Création de 139 logements proposés par Nacarat à la Tossée

© Saison Menu Architectes

Commercialisation des derniers logements Stephenson © Didier Alkenbrecher

Lancement de la construction du siège social de LMH 10 000 m2 de bureaux - Livraison : dernier trimestre 2014

prise sur le milieu naturel. D’ici 2022, l’objectif est d’accueillir 4000 habitants et 4000 emplois sur le site. L’année 2013 sera une année phare de son développement avec le lancement de la construction du siège de Lille métropole habitat, de logements proposés par Nacarat ou de la direction territoriale de prévention et d’action sociale du Conseil général. Ce nouveau quartier rayonnera sur l'ensemble de la ville et de ses habie tants.

E

© Nacarat

© Didier Alkenbrecher © SEMVR / Reichen et Robert & associé / Platform

Inauguration du nouveau tribunal de commerce Lille - Roubaix - Tourcoing

ciant logements, services et activités économiques, l’Union place également la qualité environnementale au cœur de son projet. Pour exemple, un seul bâtiment réunira la ruche d’entreprises et le parking silo de la Tossée. Les travaux qui débuteront début 2013, prévoient la création de bureaux, d’ateliers et de 380 places de parking ouvertes au public. Demain, ces places de stationnement pourront se transformer en espaces de travail afin de diminuer l’em-

D écembre © Kipsta

B

Terken tout en créant des équipements nouvelle génération, ou des habitations de l’îlot Stephenson repensées avec leurs habitants, l’Union se construit un avenir sans oublier son passé. Écoquartier exemplaire, le site représente pour la métropole lilloise un pôle d’attractivité majeur et symbolise la capacité métropolitaine à compter parmi les grandes places européennes. Au total, ce sont près de 500 000 m² qui vont être construits ou réhabilités. Asso-

En septembre 2013, ouverture du nouveau collège Lucie Aubrac disposant notamment de deux nouvelles salles de sport

La construction du siège mondial de l’entreprise Kipsta démarrera en 2013

© Emmanuel Ducoulombier

SU R L

© Sébastien Jarry

Jan vie r

+WE

Un pari un peu fou, peut-être. Une prouesse urbanistique, certainement. Avec l’inauguration du Centre européen des textiles innovants (CETI) puis de l’antenne de l’Institut du monde arabe et récemment de la maison de l’Union, le quartier de l’Union imprime sa marque. Celui d’un quartier d’excellence qui allie histoire du site et techniques de construction les plus pointues. À l’image du bâtiment Kipsta qui conservera la façade emblématique de la brasserie

© Emmanuel Ducoulombier

2013 en bref

l’éducation et les espaces publics, mais aussi cohérence des projets. Ceux-ci, en effet, ne sont pas simplement juxtaposés. Tous sont liés les uns aux autres et créent des connexions pertinentes entre et au sein des quartiers. Enfin, une exigence forte préside à l’ensemble de ces transformations : la qualité. Élément essentiel qui assure que chaque projet prenne place de manière harmonieuse e dans le cadre où il s’insère.

© Emmanuel Ducoulombier

M

Botanique), l’agrandissement (parc pour le concept de Ville Créative Clémenceau) ou la création (éco- ou encore la contribution d’artistes quartier de l’Union) d’espaces verts, et de designers aux projets alors l’accueil d’entreprises sur le nou- que Tourcoing encourage forteveau parc d’activités Artiparc, ment l’audace et l’innovation. Le fil boulevard Einstein, ou au sein rouge de cette ville reinventée de bâtiments tient en une D’est en ouest et tertiaires fraîdouble volonté chement sor- du nord au sud, la ville d’équilibre et tis de terre… entière se redessine de cohérence. et puis il y a Équilibre géol’autre partie, moins perceptible, graphique et thématique, pour mais tout aussi capitale. Elle intervenir sur tout le territoire et comprend, entre autres, la de- dans les domaines essentiels que mande d’une labellisation Unesco sont le logement, l’économie,

© SARL d’Architecture Chelouti Associés

algré un contexte économique défavorable et une gestion des budgets nécessairement plus resserrée, les objectifs sont atteints. D’est en ouest et du nord au sud, la ville entière se redessine. Tous les Tourquennois, de la petite enfance aux seniors, sont concernés par ces projets, dont beaucoup aboutiront cette année. De cette mutation, il y a la partie visible comme la réalisation de logements, la construction de collèges (Lucie Aubrac à Belencontre, Roussel dans le secteur

son excellence

Les écoles primaires Racine, Lavoisier, Pasteur et Lamartine bénéficient d’importants travaux de rénovation, de sécurité et d’accessibilité

Ju il l e t

Aoû t

S ep temb re

Le parc Clemenceau va être réaménagé pour atteindre la surface de 3,9 ha

O ctob re

Création d’un nouvel hôtel d’entreprises Alhena 2

N ovembre

Décembre ////////////////////

17

Label Ville


Dossier

Dossier

2013 : un concentré

Tourcoing change. Ses quartiers se transforment... Au cœur de ce foisonnement, un nouveau quartier est né. Il s’agit de l’Union. Écoquartier exemplaire à plus d’un titre, il s’annonce dès 2013 comme le lieu de tous les possibles.

de projets

L’Union affirme

Du CETI équipement à rayonnement international, à la future médiathèque de Belencontre, de nombreux projets dessinent la ville de demain. En 2013, Tourcoing poursuit sa dynamique de transformation en veillant constamment à la qualité de vie de ses habitants.

Février

Mars

Avril

Ma i

Jui n

J uil l e t

Ja n vie r

16 Label V

ille ////////////////////

Févri er

Arrivée des chercheurs du CNRS du laboratoire sciences et cultures du visuel au Pôle Images

Mars

Aoû t

Se p temb re

Ouverture cet été de la médiathèque Belencontre proposant un fonds de 25 000 documents

Avr i l

Construction du bâtiment de l’Unité territoriale de prévention et d’action sociale du Conseil général du Nord

Ma i

J ui n

N ovembre

Octob re

© Dhoundt + Bajart Architectes et associés

Création de 139 logements proposés par Nacarat à la Tossée

© Saison Menu Architectes

Commercialisation des derniers logements Stephenson © Didier Alkenbrecher

Lancement de la construction du siège social de LMH 10 000 m2 de bureaux - Livraison : dernier trimestre 2014

prise sur le milieu naturel. D’ici 2022, l’objectif est d’accueillir 4000 habitants et 4000 emplois sur le site. L’année 2013 sera une année phare de son développement avec le lancement de la construction du siège de Lille métropole habitat, de logements proposés par Nacarat ou de la direction territoriale de prévention et d’action sociale du Conseil général. Ce nouveau quartier rayonnera sur l'ensemble de la ville et de ses habie tants.

E

© Nacarat

© Didier Alkenbrecher © SEMVR / Reichen et Robert & associé / Platform

Inauguration du nouveau tribunal de commerce Lille - Roubaix - Tourcoing

ciant logements, services et activités économiques, l’Union place également la qualité environnementale au cœur de son projet. Pour exemple, un seul bâtiment réunira la ruche d’entreprises et le parking silo de la Tossée. Les travaux qui débuteront début 2013, prévoient la création de bureaux, d’ateliers et de 380 places de parking ouvertes au public. Demain, ces places de stationnement pourront se transformer en espaces de travail afin de diminuer l’em-

D écembre © Kipsta

B

Terken tout en créant des équipements nouvelle génération, ou des habitations de l’îlot Stephenson repensées avec leurs habitants, l’Union se construit un avenir sans oublier son passé. Écoquartier exemplaire, le site représente pour la métropole lilloise un pôle d’attractivité majeur et symbolise la capacité métropolitaine à compter parmi les grandes places européennes. Au total, ce sont près de 500 000 m² qui vont être construits ou réhabilités. Asso-

En septembre 2013, ouverture du nouveau collège Lucie Aubrac disposant notamment de deux nouvelles salles de sport

La construction du siège mondial de l’entreprise Kipsta démarrera en 2013

© Emmanuel Ducoulombier

SU R L

© Sébastien Jarry

Jan vie r

+WE

Un pari un peu fou, peut-être. Une prouesse urbanistique, certainement. Avec l’inauguration du Centre européen des textiles innovants (CETI) puis de l’antenne de l’Institut du monde arabe et récemment de la maison de l’Union, le quartier de l’Union imprime sa marque. Celui d’un quartier d’excellence qui allie histoire du site et techniques de construction les plus pointues. À l’image du bâtiment Kipsta qui conservera la façade emblématique de la brasserie

© Emmanuel Ducoulombier

2013 en bref

l’éducation et les espaces publics, mais aussi cohérence des projets. Ceux-ci, en effet, ne sont pas simplement juxtaposés. Tous sont liés les uns aux autres et créent des connexions pertinentes entre et au sein des quartiers. Enfin, une exigence forte préside à l’ensemble de ces transformations : la qualité. Élément essentiel qui assure que chaque projet prenne place de manière harmonieuse e dans le cadre où il s’insère.

© Emmanuel Ducoulombier

M

Botanique), l’agrandissement (parc pour le concept de Ville Créative Clémenceau) ou la création (éco- ou encore la contribution d’artistes quartier de l’Union) d’espaces verts, et de designers aux projets alors l’accueil d’entreprises sur le nou- que Tourcoing encourage forteveau parc d’activités Artiparc, ment l’audace et l’innovation. Le fil boulevard Einstein, ou au sein rouge de cette ville reinventée de bâtiments tient en une D’est en ouest et tertiaires fraîdouble volonté chement sor- du nord au sud, la ville d’équilibre et tis de terre… entière se redessine de cohérence. et puis il y a Équilibre géol’autre partie, moins perceptible, graphique et thématique, pour mais tout aussi capitale. Elle intervenir sur tout le territoire et comprend, entre autres, la de- dans les domaines essentiels que mande d’une labellisation Unesco sont le logement, l’économie,

© SARL d’Architecture Chelouti Associés

algré un contexte économique défavorable et une gestion des budgets nécessairement plus resserrée, les objectifs sont atteints. D’est en ouest et du nord au sud, la ville entière se redessine. Tous les Tourquennois, de la petite enfance aux seniors, sont concernés par ces projets, dont beaucoup aboutiront cette année. De cette mutation, il y a la partie visible comme la réalisation de logements, la construction de collèges (Lucie Aubrac à Belencontre, Roussel dans le secteur

son excellence

Les écoles primaires Racine, Lavoisier, Pasteur et Lamartine bénéficient d’importants travaux de rénovation, de sécurité et d’accessibilité

Ju il l e t

Aoû t

S ep temb re

Le parc Clemenceau va être réaménagé pour atteindre la surface de 3,9 ha

O ctob re

Création d’un nouvel hôtel d’entreprises Alhena 2

N ovembre

Décembre ////////////////////

17

Label Ville


Dossier

Les habitants du quartier ont d’abord découvert, en images, son architecture audacieuse. Plus tard, en décembre dernier, lors de son assemblage ils ont fait connaissance avec sa charpente alvéolée, un concept de structure porteuse totalement innovant. Cet été, ils profiteront de ses grands espaces lumineux accessibles à tous les publics, valides ou à mobilité réduite grâce à une organisation sur un seul et même niveau. Exceptionnelle par ses formes, par sa conception et par la qualité de son intégration dans l’environnement, nouant les fils du passé et de l’avenir avec des lignes novatrices

rejoignant un bâtiment vestige de l’usine PJT, la médiathèque le sera aussi par ses équipements. Maëlle Lefebvre, la bibliothécaire du Brun Pain et future responsable de la médiathèque, souligne la présence d’une borne automatique d’emprunt de livres et de CD et de 38 écrans : « Ce n’est pas chose courante pour une structure de quartier, même si celle-ci est appelée à rayonner bien au-delà ». À la fois lieu de culture et de vie, cette nouvelle médiathèque jouera un rôle social très important. Créatrice d’animations, elle en recevra également et accueillera un kiosque citoyen, espace

ressources faisant écho aux préoccupations quotidiennes des Tourquennois. La médiathèque rejoindra le réseau tourquennois qui en compte déjà trois et dont les deux mots clés sont complémentarité de services et maillage du territoire avec la possibilité pour les Tourquennois d’utiliser chacune de ces structures. « J’attends de la nouvelle médiathèque qu’il y ait des espaces spécifiques consacrés à la lecture, à la consultation de documents et à la tenue de conférences », témoigne Guillemette Termeau, usagère assidue de la e bibliothèque du Brun Pain.

DELPHINE PASQUIER

Des lettres… et des chiffres 2 500 à 3 000 emprunteurs attendus : un nombre multiplié par deux par rapport au taux de fréquentation de la bibliothèque, rue du Brun Pain 25 000 documents disponibles ou consultables : livres, films, musique, jeux, magazines 38 écrans à la disposition du public (PC, tablettes, télé, livres électroniques, écran de projection) 850 m2 dédiés à la culture, la détente, la rencontre, l’échange et le loisir Une architecture étonnante composée de 7 248 pièces de bois et 500 alvéoles pour la charpente. Environ 18 mois de travaux et un investissement de 4,5 millions financés en partie par le Projet de rénovation urbaine (PrU).

Le maire a présenté à François Lamy, ministre délégué à la Ville, les projets de rénovation urbaine dans les quartiers Phalempins et Belencontre. La future médiathèque avec ses 850 m2 et une architecture atypique en sera un équipement phare

FRANCK VANAS

GÉRARD LEMAIRE

© Didier Alkenbrecher

de Belencontre

Parents d’élèves, chefs d’entreprise, habitants, usagers : ils vivent, investissent à Tourcoing et participent à son renouveau.

© Didier Alkenbrecher

Une nouvelle lecture

TÉMOIGNAGES

© Didier Alkenbrecher

Elle est l’équipement phare et structurant du quartier rénové… et au-delà. Lieu de culture autant qu’outil social au service de la population, la médiathèque de Belencontre s’impose comme un emblème de la transformation de la ville.

Dossier

Parent d’élève du collège Lucie Aubrac « Que ma fille s’y sente bien »

Responsable de l’entreprise MTMI « Notre logistique améliorée »

Locataire d’une maison rénovée par Vilogia aux Orions « Mieux qu’avant »

« Ma fille noémie fera sa rentrée de 3e l’an prochain au nouveau collège Lucie Aubrac. La majorité de l’équipe pédagogique va suivre. Cela me rassure, car le plus important pour moi, ce sont les professeurs. Extérieurement parlant, l’établissement est bien sympathique, moderne, coloré. Certains petits détails vont plaire aux élèves, comme les flash codes sur les murs. Ce qui m’intéresse, aussi, c’est la présence de la médiathèque, juste à côté. Les enfants pourront l’utiliser. Et les deux salles de sport, dans le collège, ce qui leur évitera de sortir. On verra à l’usage, mais j’attends surtout que ma fille s’y sente bien. Cela passe par de l’espace qui génère des ondes positives, c’est-à-dire des salles claires et spacieuses où il est agréable de travailler ; cela passe aussi par un bon niveau d’équipement en informatique, avec encore plus de classes pupitres. e Et je sais qu’il y aura tout ça. »

« MTMI, dont l’activité est la commercialisation, l’entretien, le dépannage et la location de compresseurs industriels, est présente à Tourcoing depuis ses origines, en 1991. nous y avons occupé différents sites jusqu’à celui-ci, en 2001, rue de Bradford. L’arrivée d’Artiparc, dont les cellules sont attenantes à nos locaux, nous a permis de nous agrandir. L‘opérateur a accepté d’ouvrir son bâtiment pour créer une connexion avec le nôtre. Le fait d’avoir pu améliorer notre logistique, grâce à ces 500 m2 supplémentaires, est un point très important : nous manquions d’espace et, à plus ou moins brève échéance, nous serions partis ailleurs pour trouver plus grand. nous bénéficions désormais d’un quai de déchargement, ce qui règle le problème des camions rue de Bradford, de 6 places de parking et nous utilisons le nouveau bâtiment pour le stockage du matériel et la construction des containers. » e

« Il y aura bientôt vingt ans que mon épouse Yasmina et moi sommes locataires de cette maison. Les travaux chez nous se sont bien passés, grâce notamment à la présence d’un comité de suivi du chantier comprenant Vilogia, la mairie, les entreprises et le syndicat des locataires. nous avons gagné en confort. C’est surtout remarquable dans la cuisine, où une cloison a été abattue, ce qui agrandit vraiment la pièce, et à l’étage : avec le changement des fenêtres, l’installation de persiennes et l’isolation du grenier, on gagne en chaleur. Au rez-de-chaussée, les murs ont été isolés aussi. Au final, de facture à facture, on réalise une économie d’énergie de 10%. Bien sûr, si on tient compte de l’augmentation du prix du gaz ces dernières années, cela fait plus que ça. Parallèlement, une hausse des loyers de moins e de 10 euros est prévue. Ça va ! »

PAROLES D’EXPERT

Marie Blanckaert

© Didier Alkenbrecher

© Didier Alkenbrecher

Architecte du projet Stephenson a reçu le prix du jeune urbaniste 2012

18 Label V

ille ////////////////////

Quelle est l'originalité de la démarche menée à l'îlot Stephenson ? La particularité de la démarche menée par l'équipe de Construire à Stephenson repose sur l'histoire de ce morceau de ville : le combat d'un groupe d'habitants pour la sauvegarde de leurs habitations. Il s'agissait de répondre à leurs attentes en redonnant vie à ce quartier à travers le projet de réhabilitation des maisons et d’engager le projet vers le futur quartier de l'Union.

Comment les habitants ont pu participer au projet ? Les habitants et futurs habitants ont étés sollicités à différents moments, sur différentes phases : les habitants « historiques » ont étés sollicités au démarrage de l'opération, donnant leur avis sur les formes et gabarit des réhabilitations, réfléchissant avec nous sur les typologies et formes urbaines du revers de l'îlot, la conservation du statut de l'impasse... Les nouveaux habitants ont

plutôt étés consultés sur l'aménagement et les finitions de leurs maisons. Comment l'îlot Stephenson s'intègre-t-il au reste du projet de l'Union ? L'îlot Stephenson s'intègre à l'Union par les notes contemporaines qu'arborent les maisons réhabilitées. Elles préfigurent l'architecture à venir sur le revers de l'îlot dont nous avons dessinés les gabarits avec reichen et robert. ////////////////////

19

Label Ville


Dossier

Les habitants du quartier ont d’abord découvert, en images, son architecture audacieuse. Plus tard, en décembre dernier, lors de son assemblage ils ont fait connaissance avec sa charpente alvéolée, un concept de structure porteuse totalement innovant. Cet été, ils profiteront de ses grands espaces lumineux accessibles à tous les publics, valides ou à mobilité réduite grâce à une organisation sur un seul et même niveau. Exceptionnelle par ses formes, par sa conception et par la qualité de son intégration dans l’environnement, nouant les fils du passé et de l’avenir avec des lignes novatrices

rejoignant un bâtiment vestige de l’usine PJT, la médiathèque le sera aussi par ses équipements. Maëlle Lefebvre, la bibliothécaire du Brun Pain et future responsable de la médiathèque, souligne la présence d’une borne automatique d’emprunt de livres et de CD et de 38 écrans : « Ce n’est pas chose courante pour une structure de quartier, même si celle-ci est appelée à rayonner bien au-delà ». À la fois lieu de culture et de vie, cette nouvelle médiathèque jouera un rôle social très important. Créatrice d’animations, elle en recevra également et accueillera un kiosque citoyen, espace

ressources faisant écho aux préoccupations quotidiennes des Tourquennois. La médiathèque rejoindra le réseau tourquennois qui en compte déjà trois et dont les deux mots clés sont complémentarité de services et maillage du territoire avec la possibilité pour les Tourquennois d’utiliser chacune de ces structures. « J’attends de la nouvelle médiathèque qu’il y ait des espaces spécifiques consacrés à la lecture, à la consultation de documents et à la tenue de conférences », témoigne Guillemette Termeau, usagère assidue de la e bibliothèque du Brun Pain.

DELPHINE PASQUIER

Des lettres… et des chiffres 2 500 à 3 000 emprunteurs attendus : un nombre multiplié par deux par rapport au taux de fréquentation de la bibliothèque, rue du Brun Pain 25 000 documents disponibles ou consultables : livres, films, musique, jeux, magazines 38 écrans à la disposition du public (PC, tablettes, télé, livres électroniques, écran de projection) 850 m2 dédiés à la culture, la détente, la rencontre, l’échange et le loisir Une architecture étonnante composée de 7 248 pièces de bois et 500 alvéoles pour la charpente. Environ 18 mois de travaux et un investissement de 4,5 millions financés en partie par le Projet de rénovation urbaine (PrU).

Le maire a présenté à François Lamy, ministre délégué à la Ville, les projets de rénovation urbaine dans les quartiers Phalempins et Belencontre. La future médiathèque avec ses 850 m2 et une architecture atypique en sera un équipement phare

FRANCK VANAS

GÉRARD LEMAIRE

© Didier Alkenbrecher

de Belencontre

Parents d’élèves, chefs d’entreprise, habitants, usagers : ils vivent, investissent à Tourcoing et participent à son renouveau.

© Didier Alkenbrecher

Une nouvelle lecture

TÉMOIGNAGES

© Didier Alkenbrecher

Elle est l’équipement phare et structurant du quartier rénové… et au-delà. Lieu de culture autant qu’outil social au service de la population, la médiathèque de Belencontre s’impose comme un emblème de la transformation de la ville.

Dossier

Parent d’élève du collège Lucie Aubrac « Que ma fille s’y sente bien »

Responsable de l’entreprise MTMI « Notre logistique améliorée »

Locataire d’une maison rénovée par Vilogia aux Orions « Mieux qu’avant »

« Ma fille noémie fera sa rentrée de 3e l’an prochain au nouveau collège Lucie Aubrac. La majorité de l’équipe pédagogique va suivre. Cela me rassure, car le plus important pour moi, ce sont les professeurs. Extérieurement parlant, l’établissement est bien sympathique, moderne, coloré. Certains petits détails vont plaire aux élèves, comme les flash codes sur les murs. Ce qui m’intéresse, aussi, c’est la présence de la médiathèque, juste à côté. Les enfants pourront l’utiliser. Et les deux salles de sport, dans le collège, ce qui leur évitera de sortir. On verra à l’usage, mais j’attends surtout que ma fille s’y sente bien. Cela passe par de l’espace qui génère des ondes positives, c’est-à-dire des salles claires et spacieuses où il est agréable de travailler ; cela passe aussi par un bon niveau d’équipement en informatique, avec encore plus de classes pupitres. e Et je sais qu’il y aura tout ça. »

« MTMI, dont l’activité est la commercialisation, l’entretien, le dépannage et la location de compresseurs industriels, est présente à Tourcoing depuis ses origines, en 1991. nous y avons occupé différents sites jusqu’à celui-ci, en 2001, rue de Bradford. L’arrivée d’Artiparc, dont les cellules sont attenantes à nos locaux, nous a permis de nous agrandir. L‘opérateur a accepté d’ouvrir son bâtiment pour créer une connexion avec le nôtre. Le fait d’avoir pu améliorer notre logistique, grâce à ces 500 m2 supplémentaires, est un point très important : nous manquions d’espace et, à plus ou moins brève échéance, nous serions partis ailleurs pour trouver plus grand. nous bénéficions désormais d’un quai de déchargement, ce qui règle le problème des camions rue de Bradford, de 6 places de parking et nous utilisons le nouveau bâtiment pour le stockage du matériel et la construction des containers. » e

« Il y aura bientôt vingt ans que mon épouse Yasmina et moi sommes locataires de cette maison. Les travaux chez nous se sont bien passés, grâce notamment à la présence d’un comité de suivi du chantier comprenant Vilogia, la mairie, les entreprises et le syndicat des locataires. nous avons gagné en confort. C’est surtout remarquable dans la cuisine, où une cloison a été abattue, ce qui agrandit vraiment la pièce, et à l’étage : avec le changement des fenêtres, l’installation de persiennes et l’isolation du grenier, on gagne en chaleur. Au rez-de-chaussée, les murs ont été isolés aussi. Au final, de facture à facture, on réalise une économie d’énergie de 10%. Bien sûr, si on tient compte de l’augmentation du prix du gaz ces dernières années, cela fait plus que ça. Parallèlement, une hausse des loyers de moins e de 10 euros est prévue. Ça va ! »

PAROLES D’EXPERT

Marie Blanckaert

© Didier Alkenbrecher

© Didier Alkenbrecher

Architecte du projet Stephenson a reçu le prix du jeune urbaniste 2012

18 Label V

ille ////////////////////

Quelle est l'originalité de la démarche menée à l'îlot Stephenson ? La particularité de la démarche menée par l'équipe de Construire à Stephenson repose sur l'histoire de ce morceau de ville : le combat d'un groupe d'habitants pour la sauvegarde de leurs habitations. Il s'agissait de répondre à leurs attentes en redonnant vie à ce quartier à travers le projet de réhabilitation des maisons et d’engager le projet vers le futur quartier de l'Union.

Comment les habitants ont pu participer au projet ? Les habitants et futurs habitants ont étés sollicités à différents moments, sur différentes phases : les habitants « historiques » ont étés sollicités au démarrage de l'opération, donnant leur avis sur les formes et gabarit des réhabilitations, réfléchissant avec nous sur les typologies et formes urbaines du revers de l'îlot, la conservation du statut de l'impasse... Les nouveaux habitants ont

plutôt étés consultés sur l'aménagement et les finitions de leurs maisons. Comment l'îlot Stephenson s'intègre-t-il au reste du projet de l'Union ? L'îlot Stephenson s'intègre à l'Union par les notes contemporaines qu'arborent les maisons réhabilitées. Elles préfigurent l'architecture à venir sur le revers de l'îlot dont nous avons dessinés les gabarits avec reichen et robert. ////////////////////

19

Label Ville


Sports

Sports L’office municipal des sports en assemblée

Le TLM vient de présenter sa nouvelle politique de formation visant à amener les jeunes talents jusqu’à la signature de leur premier contrat professionnel. Au cœur d’une période de transition, le centre de formation, dirigé par Jérôme Froment, également préparateur physique de l’équipe pro, va jouer un rôle primordial.

aGeNDa/////////////// Du 19 JaNVieR au 1eR MaRS

L’Atelier, lieu devenu emblématique des activités sportives de la Ville, accueillait le 7 décembre les bénévoles de l’office municipal des sports (OMS) en assemblée générale. Créée il y a 35 ans,

TLM : le centre de formation vise les sommets

HOMMAGE

l’association rassemble aujourd’hui les représentants de 67 clubs sportifs affiliés. L’assemblée générale a rendu hommage aux bénévoles sans lesquels nombre de clubs ne pourraient fonctionner.

Cette année, l’engagement associatif des femmes a été mis à l’honneur. Ainsi près de 70 femmes très impliquées dans leur club ou à l’OMS ont été distinguées et ont e reçu un cadeau.

3 QUESTIONS À...

un Tourquennois sur les terrains de Pro a

« Mille mercis à toutes ces bénévoles qui donnent de leur passion et de leur temps au sport tourquennois. »

Jean-Joseph TuSa, adjoint au maire délégué au sport, président de l’oMS

JaNVieR

Le Hc Fresnoy maître des derbies et toujours ambitieux

Samedi 19 20h : TLM / AS Cannes, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange Samedi 26 20h : SMT / Lorient, basket-ball N2 > Salle Decruyenaere 20h30 : ENLM / Pôle France Jeune WPM, water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains

FÉVRieR

20h : ENLM / Arras Water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains Samedi 9 20h : SMT / Maubeuge, basket-ball N2 > Salle Decruyenaere Vendredi 15 20h : TLM / Beauvais, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange Samedi 16 20h30 : ENLM / Charenton, water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains

MaRS Vendredi 1er 20h : TLM / Chaumont, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange

Les jeunes talents du TLM s’entraînent au CREPS de Wattignies et au complexe Léo Lagrange. Objectif : signer un jour un contrat pro

L

e TLM mise sur ses jeunes talents pour se positionner au plus haut niveau. « La formation est un pilier de notre développement », souligne Vincent Royer, le président tourquennois. Depuis deux ans, Jacques Haezebrouck, coordinateur du centre de formation, travaille avec son équipe pour mettre en place un

véritable nid à futurs volleyeurs, autour d’une convention signée avec le Centre de Ressources de l’Expertise et de la Performance Sportives (CREPS) de Wattignies, où les joueurs sont hébergés, et la fédération française de volleyball. Aujourd’hui, ils sont onze, dont huit issus du pôle France, à pouvoir prétendre un jour signer

Envie de bouger pendant les vacances d’hiver ? La Ville de Tourcoing propose gratuitement aux jeunes âgés de dix à dix-huit ans des activités sportives durant chaque période de vacances scolaires : football, tennis, basket-ball, badminton ou roller… Il y en a pour tous les goûts. Encadrées par des éducateurs sportifs, les animations ont lieu du lundi e au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h.

INFORMATIONS

ille ////////////////////

À 33 ans, Bernardo Lopes, arbitre tourquennois de basket depuis 16 ans, entame sa deuxième saison en Pro A. Instituteur la semaine, il arbitre le week-end. comment êtes-vous tombé dans l’arbitrage ? J’ai commencé à jouer au basket à l’âge de 6 ans à l’US Tourcoing. À 17 ans, mon club m’a proposé d’arbitrer le week-end. J’aimais l’idée de diriger sur le terrain. J’ai ensuite gravi les échelons jusqu’à la Pro A. Quelles sont les étapes pour devenir arbitre pro ? On effectue de nombreux stages nationaux et il faut être le meilleur. Ma pratique du basket m’a beaucoup aidé. Je connais les réactions du coach, la frustration des joueurs. Nous sommes les directeurs du jeu. Sans les arbitres, il n’y a pas de match. Mais il faut prendre du recul, faire abstraction de tout et se concentrer uniquement sur le terrain.

Sportez-vous bien !

inscriptions : sur place, salle Dejonghe, 19 rue de la Latte et à l’Atelier, 81 rue des Piats. Pas de réservation préalable.

20 Label V

un contrat pro. Romain et Mathieu Kreisz, Rémi Fidon et Simon Pelletier ont un temps d’avance puisqu’ils sont déjà aspirants et devraient rapidement passer au statut professionnel. Le TLM compte plus que jamais sur ses jeunes pousses pour briller sur les parquets de France et d’Europe. e

ter dans le classement après un début de saison, compliqué, au cours duquel ils n’ont pas été épargnés par les blessures et ont enregistré des résultats irréguliers. Classé 7e à la trêve, le HC Fresnoy, avec Jean-Pierre Debatte dans le rôle de l’entraîneur-joueur aux commandes, ne perd pas de vue son objectif de terminer parmi les cinq premiers. Rien d’impossible pour les Tourquennois qui rêvent aussi de créer la surprise et d’être « là e où on ne nous attend pas ».

© Didier Alkenbrecher

Samedi 2 20h : TLM / Tours, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange

Le parcours des Tourquennois en coupe de France a confirmé une tendance : le HC Fresnoy a pris le dessus sur son rival roubaisien cette saison, après deux années difficiles. Les voisins se sont déjà rencontrés à deux reprises, en championnat puis en tour préliminaire de la coupe de France et ce sont les Tourquennois qui sont restés maîtres des derbies. En coupe, ils sont ensuite tombés face à Noisy-le-Grand, équipe de nationale 1. Un parcours dont ils n’ont pas à rougir et qui leur a aussi permis de remon-

© Didier Alkenbrecher

21h : HCF / Quévert, rink-hockey N2 > Salle Léo-Lagrange

© Didier Alkenbrecher

Après un début de saison marqué par de nombreuses blessures, les hockeyeurs tourquennois ont retrouvé des couleurs et dominé les voisins roubaisiens, notamment en coupe de France.

Les hockeyeurs tourquennois visent un classement dans les cinq premiers

comment conciliez-vous votre vie privée et l’arbitrage ? Sur trente arbitres de Pro A, seuls six sont professionnels, les autres travaillent. Physiquement, on doit être prêt. Heureusement, mon club, la Jeune Garde, me permet de m’entraîner. J’ai beaucoup de chance. ////////////////////

21

Label Ville


Sports

Sports L’office municipal des sports en assemblée

Le TLM vient de présenter sa nouvelle politique de formation visant à amener les jeunes talents jusqu’à la signature de leur premier contrat professionnel. Au cœur d’une période de transition, le centre de formation, dirigé par Jérôme Froment, également préparateur physique de l’équipe pro, va jouer un rôle primordial.

aGeNDa/////////////// Du 19 JaNVieR au 1eR MaRS

L’Atelier, lieu devenu emblématique des activités sportives de la Ville, accueillait le 7 décembre les bénévoles de l’office municipal des sports (OMS) en assemblée générale. Créée il y a 35 ans,

TLM : le centre de formation vise les sommets

HOMMAGE

l’association rassemble aujourd’hui les représentants de 67 clubs sportifs affiliés. L’assemblée générale a rendu hommage aux bénévoles sans lesquels nombre de clubs ne pourraient fonctionner.

Cette année, l’engagement associatif des femmes a été mis à l’honneur. Ainsi près de 70 femmes très impliquées dans leur club ou à l’OMS ont été distinguées et ont e reçu un cadeau.

3 QUESTIONS À...

un Tourquennois sur les terrains de Pro a

« Mille mercis à toutes ces bénévoles qui donnent de leur passion et de leur temps au sport tourquennois. »

Jean-Joseph TuSa, adjoint au maire délégué au sport, président de l’oMS

JaNVieR

Le Hc Fresnoy maître des derbies et toujours ambitieux

Samedi 19 20h : TLM / AS Cannes, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange Samedi 26 20h : SMT / Lorient, basket-ball N2 > Salle Decruyenaere 20h30 : ENLM / Pôle France Jeune WPM, water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains

FÉVRieR

20h : ENLM / Arras Water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains Samedi 9 20h : SMT / Maubeuge, basket-ball N2 > Salle Decruyenaere Vendredi 15 20h : TLM / Beauvais, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange Samedi 16 20h30 : ENLM / Charenton, water-polo N1 > Tourcoing-les-Bains

MaRS Vendredi 1er 20h : TLM / Chaumont, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange

Les jeunes talents du TLM s’entraînent au CREPS de Wattignies et au complexe Léo Lagrange. Objectif : signer un jour un contrat pro

L

e TLM mise sur ses jeunes talents pour se positionner au plus haut niveau. « La formation est un pilier de notre développement », souligne Vincent Royer, le président tourquennois. Depuis deux ans, Jacques Haezebrouck, coordinateur du centre de formation, travaille avec son équipe pour mettre en place un

véritable nid à futurs volleyeurs, autour d’une convention signée avec le Centre de Ressources de l’Expertise et de la Performance Sportives (CREPS) de Wattignies, où les joueurs sont hébergés, et la fédération française de volleyball. Aujourd’hui, ils sont onze, dont huit issus du pôle France, à pouvoir prétendre un jour signer

Envie de bouger pendant les vacances d’hiver ? La Ville de Tourcoing propose gratuitement aux jeunes âgés de dix à dix-huit ans des activités sportives durant chaque période de vacances scolaires : football, tennis, basket-ball, badminton ou roller… Il y en a pour tous les goûts. Encadrées par des éducateurs sportifs, les animations ont lieu du lundi e au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 16h.

INFORMATIONS

ille ////////////////////

À 33 ans, Bernardo Lopes, arbitre tourquennois de basket depuis 16 ans, entame sa deuxième saison en Pro A. Instituteur la semaine, il arbitre le week-end. comment êtes-vous tombé dans l’arbitrage ? J’ai commencé à jouer au basket à l’âge de 6 ans à l’US Tourcoing. À 17 ans, mon club m’a proposé d’arbitrer le week-end. J’aimais l’idée de diriger sur le terrain. J’ai ensuite gravi les échelons jusqu’à la Pro A. Quelles sont les étapes pour devenir arbitre pro ? On effectue de nombreux stages nationaux et il faut être le meilleur. Ma pratique du basket m’a beaucoup aidé. Je connais les réactions du coach, la frustration des joueurs. Nous sommes les directeurs du jeu. Sans les arbitres, il n’y a pas de match. Mais il faut prendre du recul, faire abstraction de tout et se concentrer uniquement sur le terrain.

Sportez-vous bien !

inscriptions : sur place, salle Dejonghe, 19 rue de la Latte et à l’Atelier, 81 rue des Piats. Pas de réservation préalable.

20 Label V

un contrat pro. Romain et Mathieu Kreisz, Rémi Fidon et Simon Pelletier ont un temps d’avance puisqu’ils sont déjà aspirants et devraient rapidement passer au statut professionnel. Le TLM compte plus que jamais sur ses jeunes pousses pour briller sur les parquets de France et d’Europe. e

ter dans le classement après un début de saison, compliqué, au cours duquel ils n’ont pas été épargnés par les blessures et ont enregistré des résultats irréguliers. Classé 7e à la trêve, le HC Fresnoy, avec Jean-Pierre Debatte dans le rôle de l’entraîneur-joueur aux commandes, ne perd pas de vue son objectif de terminer parmi les cinq premiers. Rien d’impossible pour les Tourquennois qui rêvent aussi de créer la surprise et d’être « là e où on ne nous attend pas ».

© Didier Alkenbrecher

Samedi 2 20h : TLM / Tours, volley-ball Pro A > Complexe sportif Léo-Lagrange

Le parcours des Tourquennois en coupe de France a confirmé une tendance : le HC Fresnoy a pris le dessus sur son rival roubaisien cette saison, après deux années difficiles. Les voisins se sont déjà rencontrés à deux reprises, en championnat puis en tour préliminaire de la coupe de France et ce sont les Tourquennois qui sont restés maîtres des derbies. En coupe, ils sont ensuite tombés face à Noisy-le-Grand, équipe de nationale 1. Un parcours dont ils n’ont pas à rougir et qui leur a aussi permis de remon-

© Didier Alkenbrecher

21h : HCF / Quévert, rink-hockey N2 > Salle Léo-Lagrange

© Didier Alkenbrecher

Après un début de saison marqué par de nombreuses blessures, les hockeyeurs tourquennois ont retrouvé des couleurs et dominé les voisins roubaisiens, notamment en coupe de France.

Les hockeyeurs tourquennois visent un classement dans les cinq premiers

comment conciliez-vous votre vie privée et l’arbitrage ? Sur trente arbitres de Pro A, seuls six sont professionnels, les autres travaillent. Physiquement, on doit être prêt. Heureusement, mon club, la Jeune Garde, me permet de m’entraîner. J’ai beaucoup de chance. ////////////////////

21

Label Ville


Visites

Rencontre

VILLE AMIE

« Dargaud… Vous savez, comme l’éditeur ! » s’amuse Isabelle, maman de Laurine Dargaud, à peine 14 ans et déjà publiée. La collégienne a gagné le concours de nouvelles fantastiques lancé par les villes de Tourcoing, Neuville-en-Ferrain, Halluin et Mouvaux. Avec les trois autres lauréats, Laurine a eu droit aux honneurs d’une première édition, un livret imprimé à 300 exemplaires, Ville fantastique.

Berlin-Mitte, un modèle culturel

l’écriture comme un jeu… gagnant

© Didier Alkenbrecher

«P

Laurine a de la suite dans les idées, elle compte bien persévérer sur la voie de l’écriture ou de l’image. Sans se prendre au sérieux !

lus tard, je voudrais être amie, j’écrivais des histoires qui sont journaliste ou travailler sur le site du collège ». De là à gagner dans l’audiovisuel », sourit, un concours de nouvelles à 14 ans… décidée, Laurine Dargaud, lauréate, Laurine, modeste, obtempère  : pour Tourcoing, du dernier concours «  J’avais vu l’annonce dans Label de nouvelles fantastiques. À peine Ville. Au début j’avais écrit cette 14 ans et déjà publiée. Fière un peu, histoire pour moi. Juste pour mon amusée beaucoup. Laurine sort d’un plaisir ». L’histoire qui a fait gagner stage d’observation comme attachée Laurine tient du polar qu’on ne lâche de presse à l’Imaginarium et à la plus. La vengeance du pendentif est Plaine Images. Journaliste depuis le récit haletant d’un bijou maudit. quatre ans au journal du collège Malheurs et énigmes se succèdent Notre-Dame-depour la collégienne l’Immaculée où elle un agenda de ministre qui vient de le raétudie en 3e, Laurine masser. Avec un a « un agenda de ministre ». « Avec final inattendu, comme dans un bon Laurine, il faut que ça bouge  !  », policier. « J’aime les histoires origiavertit sa mère, Isabelle. «  Elle nales, deux auteurs de polars, comme s’engage dans plein de projets  », Fred Kassak et Fred Vargas, explique acquiesce la secrétaire du collège. la jeune auteure récompensée. Si Car si Laurine aime beaucoup écrire, l’inspiration est là ça part tout seul, « naturellement », elle se passionne pas besoin de brouillon ». L’écriture aussi pour la musique. Guitare, piano, est comme un jeu pour Laurine, solfège, batterie… et la collégienne passionnée de tout, douée, mais qui trouve encore du temps pour des ne se prend jamais au sérieux. Légère interviews qu’elle donne à la radio et souriante, avec un bulletin de de l’école. Son goût pour l’écriture première de classe et une générosité e remonte à loin : « En 6e, avec une à toute épreuve.

Laurine est la plus jeune lauréate du concours de nouvelles fantastiques, organisé dans le cadre de Lille 3000.

du livret Ville fantastique ont été imprimés (déjà en rupture de stock). Il regroupe les nouvelles des gagnants des quatre villes inscrites au concours, Tourcoing, neuville-en-Ferrain, Halluin et Mouvaux.

22 Label V

ille ////////////////////

exemplaires

2012 :

Première participation de Laurine Dargaud à un concours d’écriture.

1 mois et demi de travail Temps passé par Laurine pour l’écriture des 18 pages de sa 1ère nouvelle publiée, La vengeance du pendentif.

comme chez soi, (chez M. et Mme Lestavel) Séjours d'une semaine à un mois. 3 chambres/5 pers. (notre photo) > 5 avenue Frédéric Sauvage (06 84 81 66 37) gitecommechezsoi@hotmail.fr http://gitecommechezsoi.blogspot.fr/ congo Luxe, (chez M. et Mme Ducoulombier) Séjours d’une nuit, un week-end ou une semaine. 1 chambre/4 pers. > 22 rue de Mouvaux (06 25 03 45 71) cfducoulombier@gmail.com

Culture, échanges et convivialité sont les maîtres mots de Berlin-Mitte

porte de Brandenbourg ou Checkpoint Charlie. Mais Berlin-Mitte détonne d’abord par son architecture, heureux mélange de styles. Étonnement verte et tranquille comme ses habitants, presque provinciale avec ses grands parcs et ses plans d’eau. Le cœur de Mitte bat pour la culture, branchée et avant-gardiste. Ce n’est pas un hasard si d’anciens étudiants de l’École des Beaux-Arts de Tourcoing travaillent ici, comme des artistes du monde entier ! Berlin bouge, fait et défait, inspire les nouvelles tendances du design, de la mode et de la musique. La cosmopolite était méprisée des nazis. Underground dans les années 80, Berlin-Mitte s’impose aujourd’hui comme un modèle culturel. Tourcoing e la créative s’y reconnaît.

Le calvaire de l’Hospice d’Havré sera rénové © Virginie Pollet

300

ans

Pour accueillir des proches en visite ou des professionnels en voyage d’affaires, voici deux nouvelles adresses labellisées Clévacances, tout confort et pleines de charme, dans le quartier du Blanc Seau :

Début 2010, les premières Assises des relations internationales marquaient un tournant pour Tourcoing l’internationale. 2013 va confirmer cette ambition. Avec la culture pour levier et en vue de la candidature de la ville au label « Unesco ville de musique » dans le réseau des villes créatives, Tourcoing donnera une couleur internationale aux grands rendez-vous festifs de l’année. Label Ville commence sa galerie de portraits de nos voisines amies avec Berlin-Mitte. C’est en 1995 que Tourcoing signe son jumelage avec le quartier berlinois de Mitte, après un premier jumelage avec Berlin-Wedding en 1967. Mitte, au milieu en Allemand, est au centre de la capitale allemande. Les touristes connaissent les historiques Unter den Linden, Alexanderplatz, la

RePèReS

14

Deux nouveaux gîtes citadins

Huit à dix mois de travaux seront nécessaires pour restaurer le calvaire de la maison Folie Hospice d’Havré. Cette rénovation est une première pour cet édifice fermé au public car en très mauvais état. Prochainement, il sera entièrement démonté et restauré. Son dôme reconstitué en plomb, la croix restaurée, e le pavage du parvis et le perron refaits.

© Comme chez soi

En 2013, Tourcoing va à la rencontre du monde. Trois ans après le lancement d’une stratégie de relations internationales, la Ville prévoit plusieurs rendez-vous festifs avec nos huit « villes amies ». Premier portrait de nos voisines avec Berlin-Mitte.

© Nathalie Olla et Berlin tourisme

Laurine Dargaud,

L’envers du décor Pour tous ceux qui n’auraient pas encore profité des visites guidées de l’office de tourisme de l’hiver, bonne nouvelle ! Les visites se prolongent jusqu'au printemps. Découvrez jusque fin avril l’envers du décor du Grand Mix, du MUba Eugène Leroy ou d’autres lieux mythiques de la ville. Et pour ne rien manquer de l’actualité de l’Office de Tourisme, n’hésitez pas à vous inscrire à sa newsletter. Renseignements : Office du Tourisme (03 20 26 89 03). Réservations et tarifs selon les visites www.tourcoing-tourisme.com

////////////////////

23

Label Ville


Visites

Rencontre

VILLE AMIE

« Dargaud… Vous savez, comme l’éditeur ! » s’amuse Isabelle, maman de Laurine Dargaud, à peine 14 ans et déjà publiée. La collégienne a gagné le concours de nouvelles fantastiques lancé par les villes de Tourcoing, Neuville-en-Ferrain, Halluin et Mouvaux. Avec les trois autres lauréats, Laurine a eu droit aux honneurs d’une première édition, un livret imprimé à 300 exemplaires, Ville fantastique.

Berlin-Mitte, un modèle culturel

l’écriture comme un jeu… gagnant

© Didier Alkenbrecher

«P

Laurine a de la suite dans les idées, elle compte bien persévérer sur la voie de l’écriture ou de l’image. Sans se prendre au sérieux !

lus tard, je voudrais être amie, j’écrivais des histoires qui sont journaliste ou travailler sur le site du collège ». De là à gagner dans l’audiovisuel », sourit, un concours de nouvelles à 14 ans… décidée, Laurine Dargaud, lauréate, Laurine, modeste, obtempère  : pour Tourcoing, du dernier concours «  J’avais vu l’annonce dans Label de nouvelles fantastiques. À peine Ville. Au début j’avais écrit cette 14 ans et déjà publiée. Fière un peu, histoire pour moi. Juste pour mon amusée beaucoup. Laurine sort d’un plaisir ». L’histoire qui a fait gagner stage d’observation comme attachée Laurine tient du polar qu’on ne lâche de presse à l’Imaginarium et à la plus. La vengeance du pendentif est Plaine Images. Journaliste depuis le récit haletant d’un bijou maudit. quatre ans au journal du collège Malheurs et énigmes se succèdent Notre-Dame-depour la collégienne l’Immaculée où elle un agenda de ministre qui vient de le raétudie en 3e, Laurine masser. Avec un a « un agenda de ministre ». « Avec final inattendu, comme dans un bon Laurine, il faut que ça bouge  !  », policier. « J’aime les histoires origiavertit sa mère, Isabelle. «  Elle nales, deux auteurs de polars, comme s’engage dans plein de projets  », Fred Kassak et Fred Vargas, explique acquiesce la secrétaire du collège. la jeune auteure récompensée. Si Car si Laurine aime beaucoup écrire, l’inspiration est là ça part tout seul, « naturellement », elle se passionne pas besoin de brouillon ». L’écriture aussi pour la musique. Guitare, piano, est comme un jeu pour Laurine, solfège, batterie… et la collégienne passionnée de tout, douée, mais qui trouve encore du temps pour des ne se prend jamais au sérieux. Légère interviews qu’elle donne à la radio et souriante, avec un bulletin de de l’école. Son goût pour l’écriture première de classe et une générosité e remonte à loin : « En 6e, avec une à toute épreuve.

Laurine est la plus jeune lauréate du concours de nouvelles fantastiques, organisé dans le cadre de Lille 3000.

du livret Ville fantastique ont été imprimés (déjà en rupture de stock). Il regroupe les nouvelles des gagnants des quatre villes inscrites au concours, Tourcoing, neuville-en-Ferrain, Halluin et Mouvaux.

22 Label V

ille ////////////////////

exemplaires

2012 :

Première participation de Laurine Dargaud à un concours d’écriture.

1 mois et demi de travail Temps passé par Laurine pour l’écriture des 18 pages de sa 1ère nouvelle publiée, La vengeance du pendentif.

comme chez soi, (chez M. et Mme Lestavel) Séjours d'une semaine à un mois. 3 chambres/5 pers. (notre photo) > 5 avenue Frédéric Sauvage (06 84 81 66 37) gitecommechezsoi@hotmail.fr http://gitecommechezsoi.blogspot.fr/ congo Luxe, (chez M. et Mme Ducoulombier) Séjours d’une nuit, un week-end ou une semaine. 1 chambre/4 pers. > 22 rue de Mouvaux (06 25 03 45 71) cfducoulombier@gmail.com

Culture, échanges et convivialité sont les maîtres mots de Berlin-Mitte

porte de Brandenbourg ou Checkpoint Charlie. Mais Berlin-Mitte détonne d’abord par son architecture, heureux mélange de styles. Étonnement verte et tranquille comme ses habitants, presque provinciale avec ses grands parcs et ses plans d’eau. Le cœur de Mitte bat pour la culture, branchée et avant-gardiste. Ce n’est pas un hasard si d’anciens étudiants de l’École des Beaux-Arts de Tourcoing travaillent ici, comme des artistes du monde entier ! Berlin bouge, fait et défait, inspire les nouvelles tendances du design, de la mode et de la musique. La cosmopolite était méprisée des nazis. Underground dans les années 80, Berlin-Mitte s’impose aujourd’hui comme un modèle culturel. Tourcoing e la créative s’y reconnaît.

Le calvaire de l’Hospice d’Havré sera rénové © Virginie Pollet

300

ans

Pour accueillir des proches en visite ou des professionnels en voyage d’affaires, voici deux nouvelles adresses labellisées Clévacances, tout confort et pleines de charme, dans le quartier du Blanc Seau :

Début 2010, les premières Assises des relations internationales marquaient un tournant pour Tourcoing l’internationale. 2013 va confirmer cette ambition. Avec la culture pour levier et en vue de la candidature de la ville au label « Unesco ville de musique » dans le réseau des villes créatives, Tourcoing donnera une couleur internationale aux grands rendez-vous festifs de l’année. Label Ville commence sa galerie de portraits de nos voisines amies avec Berlin-Mitte. C’est en 1995 que Tourcoing signe son jumelage avec le quartier berlinois de Mitte, après un premier jumelage avec Berlin-Wedding en 1967. Mitte, au milieu en Allemand, est au centre de la capitale allemande. Les touristes connaissent les historiques Unter den Linden, Alexanderplatz, la

RePèReS

14

Deux nouveaux gîtes citadins

Huit à dix mois de travaux seront nécessaires pour restaurer le calvaire de la maison Folie Hospice d’Havré. Cette rénovation est une première pour cet édifice fermé au public car en très mauvais état. Prochainement, il sera entièrement démonté et restauré. Son dôme reconstitué en plomb, la croix restaurée, e le pavage du parvis et le perron refaits.

© Comme chez soi

En 2013, Tourcoing va à la rencontre du monde. Trois ans après le lancement d’une stratégie de relations internationales, la Ville prévoit plusieurs rendez-vous festifs avec nos huit « villes amies ». Premier portrait de nos voisines avec Berlin-Mitte.

© Nathalie Olla et Berlin tourisme

Laurine Dargaud,

L’envers du décor Pour tous ceux qui n’auraient pas encore profité des visites guidées de l’office de tourisme de l’hiver, bonne nouvelle ! Les visites se prolongent jusqu'au printemps. Découvrez jusque fin avril l’envers du décor du Grand Mix, du MUba Eugène Leroy ou d’autres lieux mythiques de la ville. Et pour ne rien manquer de l’actualité de l’Office de Tourisme, n’hésitez pas à vous inscrire à sa newsletter. Renseignements : Office du Tourisme (03 20 26 89 03). Réservations et tarifs selon les visites www.tourcoing-tourisme.com

////////////////////

23

Label Ville


Découvertes

Découvertes

Moteur ! ça tourne à Tourcoing…

Archives

Quelle surprise de pénétrer dans le bâtiment situé au 85 rue de Lille à Tourcoing, un lieu discret qui cache parfaitement bien son jeu ! À l’intérieur, deux niveaux ont été transformés en studio de cinéma… Pour Jeux de glaces, Meurtre au champagne et quatre autres épisodes prévus en 2013 et 2014, la production a reconstitué très fidèlement la réalité d’un commissariat et celui d’une salle de rédaction de La Voix du Nord dans les années cinquante. Ces deux lieux emblématiques, les studios de la Plaine Images et de nombreux autres lieux de la région Nord-Pas-de-Calais posent le décor de la nouvelle saison de cette série policière à succès. Soutenue par le centre régional des ressources audiovisuelles (CRRAV), la production Escazal Films travaille essentiellement avec des professionnels de la région en production, régie, image, son, décor, mise en scène… 80% des deux premiers épisodes ont été filmés dans la ville. Au final, ce sont 650 000 € qui ont été investis en salaires, location de matériel, hébergements ou restauration dans la métropole… Outre un retour d’image et artistique très positif, les retombées économiques sont donc bien réelles. Bref, un vrai premier rôle pour Tourcoing la créative qui dans l’économie de l’image ne fait décidément pas de figuration.

Le Week-end géant est de plus en plus prisé des concepteurs de géants, tant dans notre région qu’en Belgique

C O U P D E CŒU R

24 Label V

ille ////////////////////

Réalisation : Éric Woreth Production : Escazal Films Diffusion : Mars 2013 sur France 2 www.crrav.com

Week-end géant 2013 : toujours plus haut !

L

e Week-end géant 2013 fait tomber les records  : 59 géants attendus, dont un culminant à 10 m de haut, le belge Jan Turpin baladé par une vingtaine de porteurs à lui tout seul. Lui aussi sera du rigodon devant la mairie ! Le fameux Pierre de Guéthem sera également de retour, mais transformé. «  Il fallait qu’il soit plus léger à transporter car on a pas mal de demandes, explique Dominique Chevreau, président de la Confrérie du carnaval, l’association tourquennoise qui programme le cortège. Son ossature en résine s’abîme. Avec une ossature en osier,

ce géant de 5 mètres pourra être porté  ». À Tourcoing, les géants font des petits  ! Le quartier du Flocon a créé sa géante qui doit défiler cette année. Tandis que le centre social de Belencontre et la MJC du Virolois travaillent, via des ateliers suivis par les experts de la Ronde des géants, à l’élaboration de leurs deux ambassadeurs. Si ces géants ne sont attendus qu’à l’édition 2014, des comités de pilotage mobilisent déjà l’imagination et le savoir-faire des habitants des deux quartiers. Il y a sept ans, la Ville faisait le pari de réveiller cette ancienne tradition

régionale. En mêlant coutume et modernité. Harmonies traditionnelles et fanfares modernes et décalées. D’emblée, le public a suivi. À côté des 11 000 spectateurs l’année dernière, le Week-end géant avait déjà mobilisé plus de 1000 acteurs, entre porteurs, musiciens, animateurs de spectacles jeune public ou d’ateliers. Nul doute que les représentants de nos villes amies, invités cette année, risquent d’être e impressionnés. 7e Week-end géant, samedi 2 et dimanche 3 mars, en centre-ville. Programme complet sur www.tourcoing.fr S UR L

+WE

B

E

Des décors plus vrais que nature ont été installés à la Plaine Images

REPÈRES

650 000 € de budget 400 000 € de salaires versés aux professionnels recrutés dans la région nord-Pas-deCalais.

250 000 € investis en location de matériel, hébergements, restauration dans la métropole lilloise.

175 000 €

À SUIVRE Le CrrAV et le Pôle Images fusionnent. À la clé, bientôt un nouveau nom pour l’institution qui développe l’audiovisuel, le cinéma et le multimédia en région nord-Pas-de-Calais

Parmi les derniers-nés sur Internet, bdfriche.com présente des BD reportages sonores dont le décor est Tourcoing. Du vécu.

© Nordelaine

Le Week-end géant lance l’année festive sous le signe de Tourcoing à la rencontre du monde. Toujours plus haut : 59 géants pour ce 2e plus grand rassemblement régional du genre. Et autour de la musique avec les fanfares et les harmonies, parmi lesquelles celles des villes amies pour l’affiche internationale.

D.R.

La production parisienne Escazal Films a choisi de poser ses caméras à Tourcoing pour filmer deux nouveaux épisodes de la célèbre série policière Les petits meurtres d’Agatha Christie. L’occasion de vous ouvrir les coulisses d’un tournage plongé dans les années cinquante.

d’aide attribuée au tournage des deux épisodes par le CrrAV.

BD-reporters en ligne Bernard Joan, infographiste, et Mathieu Asseman, documentaliste au collège Lucie Aubrac, ont une passion commune : la BD. À défaut d’édition traditionnelle, ils ont mis leurs planches en ligne. Leur décor : Tourcoing. Leurs sujets : des tranches de vies locales. « Nos deux passions sont la BD et les gens… les rencontres », explique Mathieu, scénariste, alter ego de Bernard, dessinateur. Les deux amis travaillent en ce moment sur leur

prochaine histoire : le projet de musée porté par d’anciens ouvriers textiles de La Tossée. « On fait du dessin de terrain, comme un carnet de voyage réaliste, social ». Reconnus, les deux artistes le sont déjà, via Facebook notamment. Récompensés aussi : en novembre dernier, ils recevaient le prix amateur du concours européen de bande dessinée en ligne Webtrip. e www.bdfriche.com

////////////////////

25

Label Ville


Découvertes

Découvertes

Moteur ! ça tourne à Tourcoing…

Archives

Quelle surprise de pénétrer dans le bâtiment situé au 85 rue de Lille à Tourcoing, un lieu discret qui cache parfaitement bien son jeu ! À l’intérieur, deux niveaux ont été transformés en studio de cinéma… Pour Jeux de glaces, Meurtre au champagne et quatre autres épisodes prévus en 2013 et 2014, la production a reconstitué très fidèlement la réalité d’un commissariat et celui d’une salle de rédaction de La Voix du Nord dans les années cinquante. Ces deux lieux emblématiques, les studios de la Plaine Images et de nombreux autres lieux de la région Nord-Pas-de-Calais posent le décor de la nouvelle saison de cette série policière à succès. Soutenue par le centre régional des ressources audiovisuelles (CRRAV), la production Escazal Films travaille essentiellement avec des professionnels de la région en production, régie, image, son, décor, mise en scène… 80% des deux premiers épisodes ont été filmés dans la ville. Au final, ce sont 650 000 € qui ont été investis en salaires, location de matériel, hébergements ou restauration dans la métropole… Outre un retour d’image et artistique très positif, les retombées économiques sont donc bien réelles. Bref, un vrai premier rôle pour Tourcoing la créative qui dans l’économie de l’image ne fait décidément pas de figuration.

Le Week-end géant est de plus en plus prisé des concepteurs de géants, tant dans notre région qu’en Belgique

C O U P D E CŒU R

24 Label V

ille ////////////////////

Réalisation : Éric Woreth Production : Escazal Films Diffusion : Mars 2013 sur France 2 www.crrav.com

Week-end géant 2013 : toujours plus haut !

L

e Week-end géant 2013 fait tomber les records  : 59 géants attendus, dont un culminant à 10 m de haut, le belge Jan Turpin baladé par une vingtaine de porteurs à lui tout seul. Lui aussi sera du rigodon devant la mairie ! Le fameux Pierre de Guéthem sera également de retour, mais transformé. «  Il fallait qu’il soit plus léger à transporter car on a pas mal de demandes, explique Dominique Chevreau, président de la Confrérie du carnaval, l’association tourquennoise qui programme le cortège. Son ossature en résine s’abîme. Avec une ossature en osier,

ce géant de 5 mètres pourra être porté  ». À Tourcoing, les géants font des petits  ! Le quartier du Flocon a créé sa géante qui doit défiler cette année. Tandis que le centre social de Belencontre et la MJC du Virolois travaillent, via des ateliers suivis par les experts de la Ronde des géants, à l’élaboration de leurs deux ambassadeurs. Si ces géants ne sont attendus qu’à l’édition 2014, des comités de pilotage mobilisent déjà l’imagination et le savoir-faire des habitants des deux quartiers. Il y a sept ans, la Ville faisait le pari de réveiller cette ancienne tradition

régionale. En mêlant coutume et modernité. Harmonies traditionnelles et fanfares modernes et décalées. D’emblée, le public a suivi. À côté des 11 000 spectateurs l’année dernière, le Week-end géant avait déjà mobilisé plus de 1000 acteurs, entre porteurs, musiciens, animateurs de spectacles jeune public ou d’ateliers. Nul doute que les représentants de nos villes amies, invités cette année, risquent d’être e impressionnés. 7e Week-end géant, samedi 2 et dimanche 3 mars, en centre-ville. Programme complet sur www.tourcoing.fr S UR L

+WE

B

E

Des décors plus vrais que nature ont été installés à la Plaine Images

REPÈRES

650 000 € de budget 400 000 € de salaires versés aux professionnels recrutés dans la région nord-Pas-deCalais.

250 000 € investis en location de matériel, hébergements, restauration dans la métropole lilloise.

175 000 €

À SUIVRE Le CrrAV et le Pôle Images fusionnent. À la clé, bientôt un nouveau nom pour l’institution qui développe l’audiovisuel, le cinéma et le multimédia en région nord-Pas-de-Calais

Parmi les derniers-nés sur Internet, bdfriche.com présente des BD reportages sonores dont le décor est Tourcoing. Du vécu.

© Nordelaine

Le Week-end géant lance l’année festive sous le signe de Tourcoing à la rencontre du monde. Toujours plus haut : 59 géants pour ce 2e plus grand rassemblement régional du genre. Et autour de la musique avec les fanfares et les harmonies, parmi lesquelles celles des villes amies pour l’affiche internationale.

D.R.

La production parisienne Escazal Films a choisi de poser ses caméras à Tourcoing pour filmer deux nouveaux épisodes de la célèbre série policière Les petits meurtres d’Agatha Christie. L’occasion de vous ouvrir les coulisses d’un tournage plongé dans les années cinquante.

d’aide attribuée au tournage des deux épisodes par le CrrAV.

BD-reporters en ligne Bernard Joan, infographiste, et Mathieu Asseman, documentaliste au collège Lucie Aubrac, ont une passion commune : la BD. À défaut d’édition traditionnelle, ils ont mis leurs planches en ligne. Leur décor : Tourcoing. Leurs sujets : des tranches de vies locales. « Nos deux passions sont la BD et les gens… les rencontres », explique Mathieu, scénariste, alter ego de Bernard, dessinateur. Les deux amis travaillent en ce moment sur leur

prochaine histoire : le projet de musée porté par d’anciens ouvriers textiles de La Tossée. « On fait du dessin de terrain, comme un carnet de voyage réaliste, social ». Reconnus, les deux artistes le sont déjà, via Facebook notamment. Récompensés aussi : en novembre dernier, ils recevaient le prix amateur du concours européen de bande dessinée en ligne Webtrip. e www.bdfriche.com

////////////////////

25

Label Ville


Découvertes

Découvertes

PAT R I M O I N E Chemin de croix, chemin de renaissance

Saint-Saëns singe la ménagerie MuSiQue. De Saint-Saëns on reconnaît entre tous son Carnaval des animaux ! Cette

œuvre humoristique est devenue la plus célèbre de son auteur qui en refusa pourtant l’exécution de son vivant. Troisième concert des professeurs du Conservatoire de cette saison Appassionato, cette fantaisie zoologique offre autant de plaisir aux petits qu’aux grands. Suite musicale imagée où le violoncelle singe le cygne, la contrebasse simule l’éléphant, les pianos évoquent le kangourou… Et le morceau Aquarium reste un tube e repris dans les génériques télé et les publicités.

Des élèves de Lucie Aubrac gagnés par l’opéra

© Didier Alkenbrecher

Le carnaval des animaux, mardi 12 février à 19h à l’auditorium du Conservatoire. Informations : 03 59 63 43 53 ou 03 20 26 86 34

Impressionnés et enthousiastes, les élèves de 6e, section Segpa du collège Lucie Aubrac, avaient rendez-vous avec une grande voix de l’opéra, Dominique Visse. En novembre dernier, le haute-contre, complice de trente ans de Jean-Claude Malgoire, directeur de l’Atelier lyrique, rencontrait les enfants pour des questionsréponses passionnées. « Il chante comme une fille », s’étonnait l’un des collégiens mobilisés par leur professeur, Dominique Lorthiois. Les élèves se rendront le 17 mai à l’opéra Garnier à Paris, pour une répétition de Jules César, de Haendel.

© Frédérique Coppin

Marie Seygnerole et Huabin Ling, les deux créateurs de Voodoo Connection

Les stations du Chemin de croix ont bénéficié d’une restauration minutieuse de la part de Marie-Paule Barrat et de Émilie Raman-Beis

Formation en langues et en civilisation, concerts, conférences… L’antenne de l’Institut du monde arabe, nouvellement installée rue de l’Union, propose autour de l’exposition Qantara des actions de médiation. Fidèle à la vocation pédagogique développée par l’Institut du monde arabe à Paris, l’antenne entend rayonner en région. Conçu avec des structures culturelles du Nord-Pas-de-Calais, le programme aborde des thématiques telles que l’histoire de l’Algérie ou l’écrit entre orient et occident.

© Institut du monde arabe

antenne de l’institut du monde arabe, 65 rue de l’Union (03 28 35 04 00)

26 Label V

ille ////////////////////

Pièces de choix de l’église Notre-Dame-des-Anges, les quatorze stations du Chemin de croix de Bruno Chérier (1817-1880) seront visibles en avril 2013 entièrement restaurées. Ces peintures seront présentées au premier étage de la sacristie de l’église Saint-Christophe. Ce déménagement s’explique facilement : l’église NotreDame-des-Anges, fermée au public en février 2012 pour raison de sécurité, doit à son tour être restaurée.

For ever blues MuSiQue. Depuis 2006, les Nuits de l’Alligator sillonnent les salles françaises pour y

présenter les révélations blues du moment. Le festival fait étape au Grand Mix, une des places fortes du spleen US. Entre héritage folk et pop mélancolique, les groupes programmés sont anglais, suisses, russes et américains et distillent un blues électrique. Le blues n’a pas d’âge et à l’image du jazz, il évolue sans renier ses fondamentaux : vagues à l’âme toujours. e Les Nuits de l’alligator, Gallon Drunk, Mama Rosin, King Dude, mercredi 6 février à 20h, Wovenhand, Motorama, le mardi 26 février à 20h (03 20 70 10 00)

Rire jusqu’à l’impossible THÉÂTRe. Peut-on rire de tout ? Cette question hante tous les auteurs, et l’anglais Peter

U

n Chemin de croix se compose de quatorze tableaux évoquant des moments particuliers de la vie de Jésus. « Ces œuvres sont de la seconde moitié du XIXe siècle » indique Émilie Raman-Beis, l’une des deux restauratrices des quatorze stations du Chemin de croix du peintre valenciennois Bruno Chérier. « Les toiles étaient très encrassées, mais raisonnablement abîmées », explique de son côté Marie-Paule Barrat, restauratrice dans l’Aisne, et plus de trente-cinq ans de métier à son actif. Quatorze tableaux en cours de restauration, quatorze petits trésors de l’église NotreDame-des-Anges qui seront pré-

sentés au public en avril prochain. Le gros souci sur ces formats semble leurs déchirures. « Il a fallu consolider les toiles au dos, faire un collage fil à fil dans les déchirures, poser des pièces synthétiques au revers », énumère Marie-Paule Barrat qui, elle, est intervenue sur la peinture proprement dite, la face visible. « L’humidité n’a pas soulevé la couche picturale. Mais il a fallu nettoyer, alléger le vernis et examiner les toiles aux rayons ultraviolets pour voir les dernières restaurations effectuées, avant d’attaquer la restauration ». La conservatrice se définit « plus comme historienne de l’art que peintre » et connaît la

vie et l’œuvre de Bruno Chérier sur le bout des doigts. « Ces stations sont des œuvres de jeunesse de ce portraitiste qui fut professeur à Tourcoing et y fit toute sa carrière. Son Chemin de croix est inspiré de l’œuvre du peintre nazaréen autrichien Joseph Fürich, très à la mode à l’époque. Une peinture très lisse, fine. Bien dans l’esprit du renouveau religieux du XIXe siècle. » À découvrir à l’église SaintChristophe en attendant de les contempler au sein d’une église Notre-Dame-des-Anges entièrement e rénovée. Début des travaux : 2015 pour une durée de cinq ans

Nichols y répondait par l’affirmative dans Un jour dans la mort de Joe Egg, en 1970. De ce texte sur le handicap, le metteur en scène Bruno Lajara ose une tragi-comédie, Joe Egg. Sheila et Brian sont parents d’une enfant d’une dizaine d’années lourdement handicapée. Et le couple, épuisé, au bord de l’implosion, prend le public à témoin et raconte son histoire. À sujet difficile, traitement décalé. Et l’on se prend à rire, souvent d’humour e noir. « Un hymne à la vie », pour Jean-Marc Chotteau, directeur de La Virgule. Joe Egg, du 17 janvier au 2 février au Salon de théâtre (La Virgule, 03 20 27 13 63)

Pour ceux nés avec Internet et le multimédia, le livre traditionnel noir et blanc peut parfois manquer d’intérêt… C’est ce constat qui a poussé Marie Seygnerole et son associé Huabin Ling à proposer un mode de lecture animé en phase avec la culture web des jeunes. Lancée en octobre 2012 sur la toile, Voodoo Connection est la première série en ligne de la marque Season13 créée par la société tourquennoise Encre Nomade. Installée à la Plaine Images, cette entreprise très innovante propose aux 10-12 ans de se plonger dans l’histoire de Simon, jeune orphelin, et de devenir acteur d’un récit ludique et interactif… Le lecteur plonge alors en immersion totale dans le récit. Le

INFORMATIONS Voodoo Connection, série écrite par Chris Debien, auteur de Black Rain, Les Chroniques de Khëradön www.season13.com

REPÈRES © La Virgule

L’IMA en région

Des professeurs visiblement motivés par ce Carnaval des animaux !

Voodoo Connection : première série interactive pour nos ados

Joe Egg, une pièce de théâtre grinçante mais terriblement vivante

2011 lauréat LMI Innovation

texte défile, les images, les animations, les sons apparaissent, en parfaite synchronisation. La série met l’ado au cœur de l’action grâce aux jeux vidéo et autres interactions. À eux aussi de laisser leurs commentaires, publier leurs dessins, les scores des jeux, imaginer une suite, voter, participer à des concours le tout en lien avec Facebook. Une initiative hyper créative à partager et à faire connaître via tous les réseaux, en attendant l’édition de 5 nouvelles séries en 2013 et développement du concept pour les Ane droïd…

EN QUELQUES DATES novembre 2012 : lauréat du concours « protoPITCH » destiné aux Industries Créatives et Culturelles et porté par le Pôle Images et la CCI Grand Lille. Création de 4 postes prévue en 2013 ////////////////////

27

Label Ville


Découvertes

Découvertes

PAT R I M O I N E Chemin de croix, chemin de renaissance

Saint-Saëns singe la ménagerie MuSiQue. De Saint-Saëns on reconnaît entre tous son Carnaval des animaux ! Cette

œuvre humoristique est devenue la plus célèbre de son auteur qui en refusa pourtant l’exécution de son vivant. Troisième concert des professeurs du Conservatoire de cette saison Appassionato, cette fantaisie zoologique offre autant de plaisir aux petits qu’aux grands. Suite musicale imagée où le violoncelle singe le cygne, la contrebasse simule l’éléphant, les pianos évoquent le kangourou… Et le morceau Aquarium reste un tube e repris dans les génériques télé et les publicités.

Des élèves de Lucie Aubrac gagnés par l’opéra

© Didier Alkenbrecher

Le carnaval des animaux, mardi 12 février à 19h à l’auditorium du Conservatoire. Informations : 03 59 63 43 53 ou 03 20 26 86 34

Impressionnés et enthousiastes, les élèves de 6e, section Segpa du collège Lucie Aubrac, avaient rendez-vous avec une grande voix de l’opéra, Dominique Visse. En novembre dernier, le haute-contre, complice de trente ans de Jean-Claude Malgoire, directeur de l’Atelier lyrique, rencontrait les enfants pour des questionsréponses passionnées. « Il chante comme une fille », s’étonnait l’un des collégiens mobilisés par leur professeur, Dominique Lorthiois. Les élèves se rendront le 17 mai à l’opéra Garnier à Paris, pour une répétition de Jules César, de Haendel.

© Frédérique Coppin

Marie Seygnerole et Huabin Ling, les deux créateurs de Voodoo Connection

Les stations du Chemin de croix ont bénéficié d’une restauration minutieuse de la part de Marie-Paule Barrat et de Émilie Raman-Beis

Formation en langues et en civilisation, concerts, conférences… L’antenne de l’Institut du monde arabe, nouvellement installée rue de l’Union, propose autour de l’exposition Qantara des actions de médiation. Fidèle à la vocation pédagogique développée par l’Institut du monde arabe à Paris, l’antenne entend rayonner en région. Conçu avec des structures culturelles du Nord-Pas-de-Calais, le programme aborde des thématiques telles que l’histoire de l’Algérie ou l’écrit entre orient et occident.

© Institut du monde arabe

antenne de l’institut du monde arabe, 65 rue de l’Union (03 28 35 04 00)

26 Label V

ille ////////////////////

Pièces de choix de l’église Notre-Dame-des-Anges, les quatorze stations du Chemin de croix de Bruno Chérier (1817-1880) seront visibles en avril 2013 entièrement restaurées. Ces peintures seront présentées au premier étage de la sacristie de l’église Saint-Christophe. Ce déménagement s’explique facilement : l’église NotreDame-des-Anges, fermée au public en février 2012 pour raison de sécurité, doit à son tour être restaurée.

For ever blues MuSiQue. Depuis 2006, les Nuits de l’Alligator sillonnent les salles françaises pour y

présenter les révélations blues du moment. Le festival fait étape au Grand Mix, une des places fortes du spleen US. Entre héritage folk et pop mélancolique, les groupes programmés sont anglais, suisses, russes et américains et distillent un blues électrique. Le blues n’a pas d’âge et à l’image du jazz, il évolue sans renier ses fondamentaux : vagues à l’âme toujours. e Les Nuits de l’alligator, Gallon Drunk, Mama Rosin, King Dude, mercredi 6 février à 20h, Wovenhand, Motorama, le mardi 26 février à 20h (03 20 70 10 00)

Rire jusqu’à l’impossible THÉÂTRe. Peut-on rire de tout ? Cette question hante tous les auteurs, et l’anglais Peter

U

n Chemin de croix se compose de quatorze tableaux évoquant des moments particuliers de la vie de Jésus. « Ces œuvres sont de la seconde moitié du XIXe siècle » indique Émilie Raman-Beis, l’une des deux restauratrices des quatorze stations du Chemin de croix du peintre valenciennois Bruno Chérier. « Les toiles étaient très encrassées, mais raisonnablement abîmées », explique de son côté Marie-Paule Barrat, restauratrice dans l’Aisne, et plus de trente-cinq ans de métier à son actif. Quatorze tableaux en cours de restauration, quatorze petits trésors de l’église NotreDame-des-Anges qui seront pré-

sentés au public en avril prochain. Le gros souci sur ces formats semble leurs déchirures. « Il a fallu consolider les toiles au dos, faire un collage fil à fil dans les déchirures, poser des pièces synthétiques au revers », énumère Marie-Paule Barrat qui, elle, est intervenue sur la peinture proprement dite, la face visible. « L’humidité n’a pas soulevé la couche picturale. Mais il a fallu nettoyer, alléger le vernis et examiner les toiles aux rayons ultraviolets pour voir les dernières restaurations effectuées, avant d’attaquer la restauration ». La conservatrice se définit « plus comme historienne de l’art que peintre » et connaît la

vie et l’œuvre de Bruno Chérier sur le bout des doigts. « Ces stations sont des œuvres de jeunesse de ce portraitiste qui fut professeur à Tourcoing et y fit toute sa carrière. Son Chemin de croix est inspiré de l’œuvre du peintre nazaréen autrichien Joseph Fürich, très à la mode à l’époque. Une peinture très lisse, fine. Bien dans l’esprit du renouveau religieux du XIXe siècle. » À découvrir à l’église SaintChristophe en attendant de les contempler au sein d’une église Notre-Dame-des-Anges entièrement e rénovée. Début des travaux : 2015 pour une durée de cinq ans

Nichols y répondait par l’affirmative dans Un jour dans la mort de Joe Egg, en 1970. De ce texte sur le handicap, le metteur en scène Bruno Lajara ose une tragi-comédie, Joe Egg. Sheila et Brian sont parents d’une enfant d’une dizaine d’années lourdement handicapée. Et le couple, épuisé, au bord de l’implosion, prend le public à témoin et raconte son histoire. À sujet difficile, traitement décalé. Et l’on se prend à rire, souvent d’humour e noir. « Un hymne à la vie », pour Jean-Marc Chotteau, directeur de La Virgule. Joe Egg, du 17 janvier au 2 février au Salon de théâtre (La Virgule, 03 20 27 13 63)

Pour ceux nés avec Internet et le multimédia, le livre traditionnel noir et blanc peut parfois manquer d’intérêt… C’est ce constat qui a poussé Marie Seygnerole et son associé Huabin Ling à proposer un mode de lecture animé en phase avec la culture web des jeunes. Lancée en octobre 2012 sur la toile, Voodoo Connection est la première série en ligne de la marque Season13 créée par la société tourquennoise Encre Nomade. Installée à la Plaine Images, cette entreprise très innovante propose aux 10-12 ans de se plonger dans l’histoire de Simon, jeune orphelin, et de devenir acteur d’un récit ludique et interactif… Le lecteur plonge alors en immersion totale dans le récit. Le

INFORMATIONS Voodoo Connection, série écrite par Chris Debien, auteur de Black Rain, Les Chroniques de Khëradön www.season13.com

REPÈRES © La Virgule

L’IMA en région

Des professeurs visiblement motivés par ce Carnaval des animaux !

Voodoo Connection : première série interactive pour nos ados

Joe Egg, une pièce de théâtre grinçante mais terriblement vivante

2011 lauréat LMI Innovation

texte défile, les images, les animations, les sons apparaissent, en parfaite synchronisation. La série met l’ado au cœur de l’action grâce aux jeux vidéo et autres interactions. À eux aussi de laisser leurs commentaires, publier leurs dessins, les scores des jeux, imaginer une suite, voter, participer à des concours le tout en lien avec Facebook. Une initiative hyper créative à partager et à faire connaître via tous les réseaux, en attendant l’édition de 5 nouvelles séries en 2013 et développement du concept pour les Ane droïd…

EN QUELQUES DATES novembre 2012 : lauréat du concours « protoPITCH » destiné aux Industries Créatives et Culturelles et porté par le Pôle Images et la CCI Grand Lille. Création de 4 postes prévue en 2013 ////////////////////

27

Label Ville


expression Politique

P Ro cH ai N c oN Se i L Mu Nic iPa L Le jeudi 14 février à 18h30

« À TouRcoiNG LeS FRaNÇaiS D'aboRD Le PaRTi De La FRaNce »

GRouPe « uMP eT uDi »

LeS VoeuX Du PaRTi De La FRaNce PouR 2013

AVEC LE PS, 2013 C’EST L’ANNÉE DES IMPÔTS ! LA FRANCE S’ENFONCE DANS LA CRISE

Présidentielle 2012 : promesses sans lendemain Après les vœux du Président, je me suis assoupi. J'ai alors fait un songe ou plutôt un cauchemar. Je me suis réveillé et le Président parlait toujours en promettant solennellement que la bataille pour l'emploi serait gagnée... en 2014 ! Incapable de dissocier le rêve du réel, je me suis enfin réveillé et j'ai compris que les engagements de la campagne présidentielle n'étaient que promesses électorales sans lendemain car il manquait la volonté d'un véritable changement : protéger les productions françaises, protéger les entreprises et les entrepreneurs français, protéger notre identité, notre pays, nos valeurs familiales. Nos vœux pour 2013 Dans cet environnement incertain, nous souhaitons à chacun(e) d'entre vous, bonheur, santé et joie pour 2013 et aussi un emploi pour tous ceux qui en sont privés. Mais nos vœux les plus immédiats concernent la défense de la famille, cette petite cellule constituée autour de l'union d'un homme et d'une femme et indispensable à l'épanouissement de l'enfant mais aussi à la solidarité entre ses membres, père, mère, enfants et grands-parents. Quand paraîtra ce Label Ville la grande manifestation du 13 janvier aura eu lieu mais quelqu'en ait été le succès, l'appel au bons sens doit être amplifié auprès de tous, politiques ou simples citoyens, quelles que soient leurs choix personnels car le respect de la famille n'est pas du domaine des options partisanes. Plus que jamais gardons confiance en la bonne fée ESPÉRANCE et bonne année 2013.

christian baecKeRooT René DecLeRcQ Conseillers municipaux

28 Label V

ille ////////////////////

Ces 8 premiers mois de présidence socialiste sont accablants : plus d’impôts, de chômage, de laxisme et de communautarisme. La politique de François Hollande et du PS ajoute de la crise à la crise !

Ces séances sont ouvertes à toutes et tous « Le MoDeM, FoRce De RÉSiSTaNce eT De RePèReS »

expression Politique

GRouPe « SociaLiSTeS eT RÉPubLicaiNS »

GRouPe « euRoPe ÉcoLoGie LeS VeRTS »

GRouPe « coMMuNiSTeS, RÉPubLicaiNS eT ciToyeNS »

MeiLLeuRS VŒuX 2013

2013 : boNNe aNNÉe À VouS, boNNe aNNÉe TouRcoiNG

À TouRcoiNG, LeS cHieNS, LeS cHaTS… LeS aNiMauX SoNT NoS aMiS !

2013… Le cHaNGeMeNT ?

Francis Catteau et Michel Van Tichelen vous souhaitent une bonne et heureuse année 2013. Que cette année soit source de joies partagées, de réussite de vos projets. Qu’elle soit porteuse d’espérance pour ceux qui souffrent ou sont dans la difficulté. Qu’elle vous apporte la santé, qu’elle soit, en ces temps difficiles, empreinte de plus de fraternité, de générosité et d’écoute de l’autre. Que la solidarité et la tolérance fortifient le mieux vivre à Tourcoing. Que cette année vous maintienne à l’esprit que le bonheur vient toujours des autres.

L’année 2012 aura été une année difficile. La crise économique et sociale ne nous a pas épargnés. Cependant, à Tourcoing, l’année 2012 aura également été marquée par la poursuite du renouveau de notre ville et par l’aboutissement de projets importants et décisifs pour notre avenir tels que l’Imaginarium, le CETI, les nouveaux logements, etc.

8 mois de François Hollande, c’est plus d’impôts et moins de pouvoir d’achat. Parce qu’il n’a pas le courage de baisser les dépenses publiques inutiles, François Hollande choisit le matraquage fiscal. Contrairement à ce qu’il dit, ce ne sont pas 9 Français sur 10 qui seront épargnés par les hausses d’impôts, mais 100% des Français et des entreprises qui seront affectés par cette augmentation de 33 milliards d’euros de la Nous souhaitons la poursuite du redressement fiscalité, avec notamment : de notre pays. Nous pensons que c’est en donnant du travail aux gens que l’on fait reculer la pauvreté, La taxation des heures supplémentaires pour 9 le chômage. Il faut donc, au-delà des clivages millions de salariés, partisans, que la France se rassemble autour de L’augmentation de 23% de l’impôt sur le revenu cet enjeu primordial. Cela nécessite de remettre en pour 16 millions de foyers, ordre les comptes du pays, de le réindustrialiser, La hausse de la fiscalité pour 7,5 millions de retraités, La taxation de l’épargne salariale pour 8 millions d’améliorer la compétitivité de nos entreprises, de hiérarchiser les priorités. Il appartient au Président de salariés, L’augmentation des taxes sur la bière, sur le tabac de la République d’indiquer clairement le chemin et aux politiques de sortir des jeux stériles. et hausse de la redevance télé, L’augmentation de 30% de l’impôt sur les sociétés, La hausse des cotisations sociales pour tous les Nous espérons que 2013 verra la poursuite des salariés et pour 2,5 millions d’artisans, commerçants transformations positives de Tourcoing, qu’elle et professions libérales, améliorera son attractivité, attractivité résidentielle La remise en cause du quotient familial et des avec une offre toujours plus qualitative et diversifiée aides pour les emplois à domicile, de logements, attractivité productive avec le déveLa hausse des droits de succession. loppement de l’économie créative autour de l’image et des textiles innovants, attractivité cultu8 mois de François Hollande, c’est plus de chômage relle et sportive pour un encore mieux vivre à Touret moins de croissance ; c’est plus de laxisme et coing. Il nous faut, en tant que ville, encore gagner moins de sécurité. en notoriété, en convivialité et en qualité urbaine. La gauche a détricoté tout l’arsenal pénal mis en place par Nicolas Sarkozy contre les délinquants et ouvert des débats désastreux notamment sur la Nous continuerons, en 2013, à faire de la formation, de l’éducation la priorité de nos choix politiques dépénalisation de la drogue. car nous savons que la jeunesse et l’emploi sont Soutenez les élus de l’Opposition afin de préparer déterminants dans l’avenir de notre cité. ensemble le changement, la bonne année pour Tourcoing sera en 2014 !

Gérald DARMANIN et les membres UMP et apparentés du groupe de l’opposition municipale, Salim ACHIBA, Albine COURDENT, Éric DENOEUD, Didier DROART, Brigitte LHERBIER, Marie-Hélène LIARD et Jean-Marie VUYLSTEKER

Cette rubrique ouvre, pour chacun des groupes officiellement représentés au sein du Conseil municipal, un espace d’expression identique. Les opinions exprimées, dans les limites du respect de la loi, n’engagent que leurs auteurs.

Michel VaN TicHeLeN Adjoint au maire à l’Économie et au Centre-ville Conseiller Lille Métropole Francis caTTeau Conseiller municipal

La détermination des élus socialistes et républicains mais aussi la conviction que c’est par des investissements publics que nous contribuerons à lutter contre la crise ; ils ont commencé à porter leurs fruits. C’est avec la même énergie que nous continuerons à porter nos projets pour Tourcoing en 2013. Ne pas subir la situation, continuer à travailler et à se battre à votre service, telle sera notre feuille de route. Pour les enfants et la culture pour tous, la médiathèque de Belencontre ouvrira ses portes, le nouveau collège au Virolois sortira de terre et le collège Lucie Aubrac (Belencontre) accueillera ses premiers collégiens. Côté développement économique, 2013 sera l’année de l’extension des locaux d’activité dans le quartier Flocon – Blanche-Porte. À l’Union, c’est une nouvelle ruche d'entreprises pour plus de 50 jeunes nouveaux entrepreneurs qui verra le jour. Ce sera aussi l’ouverture du tribunal de commerce de Lille Métropole, la construction du siège de Lille Métropole Habitat et des nouveaux bureaux sur le site de La Tossée. Dans toute la ville, l’effort de construction se poursuivra en termes de logement avec le souci de la mixité qui nous est chère. C’est donc très conscients des difficultés mais forts de la volonté de poursuivre notre travail que nous continuerons à faire bouger Tourcoing. Tous ces projets sont porteurs d’espoir car ils soutiennent la création d’emplois et l’amélioration de notre cadre de vie. Il faut voir loin, être ambitieux pour notre ville et tenir bon. C'est dans cet esprit que le groupe des élus socialistes et républicains vous souhaite une très bonne année 2013.

Maryse bRiMoNT Adjointe au maire Présidente du groupe PSR

Plus de 50% des Tourquennois côtoient et affec- En ce début d’année 2013, il est de coutume de tionnent quotidiennement leurs animaux de présenter des vœux de bonheur, de santé et de joie à l’ensemble des habitants de notre commune. compagnie. La très belle exposition montrée au public, à l’Hôtel de Ville de Tourcoing, par la Ligue de Protection des Animaux témoigne combien l'animal de compagnie est un objet d'attachement dont la présence est rassurante.

C’est bien sûr ce que souhaitent les 4 élus communistes de Tourcoing à leurs concitoyens, en y ajoutant bien sûr un emploi stable et comme on dit chez nous  : « plein de sous dans tin port’monnaie ».

Il rompt la solitude et l'isolement social.

Car il ne faut pas se le cacher, dans cette période de « crise » - pas pour tout le monde - l’argent manque dans nombre de foyers tourquennois : salariés, du public comme du privé, chômeurs, retraités, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, c’est une fois de plus à nous de nous serrer la ceinture.

La Société Protectrice des Animaux nous le rappelle souvent, ils sont une aide précieuse pour certaines catégories sociales, notamment les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les enfants. C’est donc avec les associations que les élus tourquennois, et en première ligne ceux d’Europe Écologie Les Verts, sont engagés dans la protection animale et ils l’ont évoqué de nombreuses fois lors des Conseils Municipaux avec pour objectifs immédiats :

De l’argent, il y en a. Le CAC 40 a augmenté de plus de 15% en 2012 pendant que les salaires, les retraites et les minima sociaux sont en berne !

En cette période qui se veut festive, les associations caritatives reçoivent de plus en plus de monde, et Tourcoing ne fait pas exception à la règle. • de mettre en œuvre une Charte d’Accueil des Réponse de l’Europe du capital : moins d’argent Cirques, pour la solidarité, comme le dénonce le Secours • le rappel et l’application des règles de prome- Populaire. nades et de propreté des animaux de compagnie, Derrière quelques réformes sociétales, que font vraiment nos dirigeants ? Nous attendons avec • l’interdiction des « Foires aux animaux », impatience des mesures concrètes pour notre • la poursuite des collaborations avec les propriépouvoir d’achat, pour endiguer le chômage de taires de Chiens Guides, masse. Cela passe, par exemple, par une vraie • la création d’un groupe municipal de réflexion politique nationale pour l’industrie. Les élus du dédié à la condition et à la protection animale. Front de Gauche font des propositions en permanence à tous les niveaux de décisions ; il doit être Plus globalement il s’agit de se mobiliser pour la entendu. protection de la faune et de la flore partout où cela est nécessaire, à Tourcoing mais aussi sur la L’an dernier, je vous souhaitais un bon 14 juillet, je ne peux aujourd’hui que renouveler ce vœu, il planète. y a toujours des bastilles à prendre. Cette mobilisation passe par un des axes prioritaires de notre Agenda 21 communal : l’Éducation à Ensemble faisons tomber ces murs de l’argent roi l’Environnement, c’est dans ce contexte que les qui emprisonnent notre pays, notre région, notre Élus Europe Écologie Les Verts revendiquent la ville. réimplantation d’une Ferme Pédagogique à Ensemble faisons de 2013 une bonne et heureuse Tourcoing. année, replaçant l’Humain au cœur de toute décision politique, au cœur des réformes.

bernard DeSPieRRe Adjoint au maire Conseiller Lille Métropole

Dominique De cLeRcQ DaNeL Présidente du groupe des élus communistes de Tourcoing Adjointe au maire Conseillère Lille Métropole ////////////////////

29

Label Ville


expression Politique

P Ro cH ai N c oN Se i L Mu Nic iPa L Le jeudi 14 février à 18h30

« À TouRcoiNG LeS FRaNÇaiS D'aboRD Le PaRTi De La FRaNce »

GRouPe « uMP eT uDi »

LeS VoeuX Du PaRTi De La FRaNce PouR 2013

AVEC LE PS, 2013 C’EST L’ANNÉE DES IMPÔTS ! LA FRANCE S’ENFONCE DANS LA CRISE

Présidentielle 2012 : promesses sans lendemain Après les vœux du Président, je me suis assoupi. J'ai alors fait un songe ou plutôt un cauchemar. Je me suis réveillé et le Président parlait toujours en promettant solennellement que la bataille pour l'emploi serait gagnée... en 2014 ! Incapable de dissocier le rêve du réel, je me suis enfin réveillé et j'ai compris que les engagements de la campagne présidentielle n'étaient que promesses électorales sans lendemain car il manquait la volonté d'un véritable changement : protéger les productions françaises, protéger les entreprises et les entrepreneurs français, protéger notre identité, notre pays, nos valeurs familiales. Nos vœux pour 2013 Dans cet environnement incertain, nous souhaitons à chacun(e) d'entre vous, bonheur, santé et joie pour 2013 et aussi un emploi pour tous ceux qui en sont privés. Mais nos vœux les plus immédiats concernent la défense de la famille, cette petite cellule constituée autour de l'union d'un homme et d'une femme et indispensable à l'épanouissement de l'enfant mais aussi à la solidarité entre ses membres, père, mère, enfants et grands-parents. Quand paraîtra ce Label Ville la grande manifestation du 13 janvier aura eu lieu mais quelqu'en ait été le succès, l'appel au bons sens doit être amplifié auprès de tous, politiques ou simples citoyens, quelles que soient leurs choix personnels car le respect de la famille n'est pas du domaine des options partisanes. Plus que jamais gardons confiance en la bonne fée ESPÉRANCE et bonne année 2013.

christian baecKeRooT René DecLeRcQ Conseillers municipaux

28 Label V

ille ////////////////////

Ces 8 premiers mois de présidence socialiste sont accablants : plus d’impôts, de chômage, de laxisme et de communautarisme. La politique de François Hollande et du PS ajoute de la crise à la crise !

Ces séances sont ouvertes à toutes et tous « Le MoDeM, FoRce De RÉSiSTaNce eT De RePèReS »

expression Politique

GRouPe « SociaLiSTeS eT RÉPubLicaiNS »

GRouPe « euRoPe ÉcoLoGie LeS VeRTS »

GRouPe « coMMuNiSTeS, RÉPubLicaiNS eT ciToyeNS »

MeiLLeuRS VŒuX 2013

2013 : boNNe aNNÉe À VouS, boNNe aNNÉe TouRcoiNG

À TouRcoiNG, LeS cHieNS, LeS cHaTS… LeS aNiMauX SoNT NoS aMiS !

2013… Le cHaNGeMeNT ?

Francis Catteau et Michel Van Tichelen vous souhaitent une bonne et heureuse année 2013. Que cette année soit source de joies partagées, de réussite de vos projets. Qu’elle soit porteuse d’espérance pour ceux qui souffrent ou sont dans la difficulté. Qu’elle vous apporte la santé, qu’elle soit, en ces temps difficiles, empreinte de plus de fraternité, de générosité et d’écoute de l’autre. Que la solidarité et la tolérance fortifient le mieux vivre à Tourcoing. Que cette année vous maintienne à l’esprit que le bonheur vient toujours des autres.

L’année 2012 aura été une année difficile. La crise économique et sociale ne nous a pas épargnés. Cependant, à Tourcoing, l’année 2012 aura également été marquée par la poursuite du renouveau de notre ville et par l’aboutissement de projets importants et décisifs pour notre avenir tels que l’Imaginarium, le CETI, les nouveaux logements, etc.

8 mois de François Hollande, c’est plus d’impôts et moins de pouvoir d’achat. Parce qu’il n’a pas le courage de baisser les dépenses publiques inutiles, François Hollande choisit le matraquage fiscal. Contrairement à ce qu’il dit, ce ne sont pas 9 Français sur 10 qui seront épargnés par les hausses d’impôts, mais 100% des Français et des entreprises qui seront affectés par cette augmentation de 33 milliards d’euros de la Nous souhaitons la poursuite du redressement fiscalité, avec notamment : de notre pays. Nous pensons que c’est en donnant du travail aux gens que l’on fait reculer la pauvreté, La taxation des heures supplémentaires pour 9 le chômage. Il faut donc, au-delà des clivages millions de salariés, partisans, que la France se rassemble autour de L’augmentation de 23% de l’impôt sur le revenu cet enjeu primordial. Cela nécessite de remettre en pour 16 millions de foyers, ordre les comptes du pays, de le réindustrialiser, La hausse de la fiscalité pour 7,5 millions de retraités, La taxation de l’épargne salariale pour 8 millions d’améliorer la compétitivité de nos entreprises, de hiérarchiser les priorités. Il appartient au Président de salariés, L’augmentation des taxes sur la bière, sur le tabac de la République d’indiquer clairement le chemin et aux politiques de sortir des jeux stériles. et hausse de la redevance télé, L’augmentation de 30% de l’impôt sur les sociétés, La hausse des cotisations sociales pour tous les Nous espérons que 2013 verra la poursuite des salariés et pour 2,5 millions d’artisans, commerçants transformations positives de Tourcoing, qu’elle et professions libérales, améliorera son attractivité, attractivité résidentielle La remise en cause du quotient familial et des avec une offre toujours plus qualitative et diversifiée aides pour les emplois à domicile, de logements, attractivité productive avec le déveLa hausse des droits de succession. loppement de l’économie créative autour de l’image et des textiles innovants, attractivité cultu8 mois de François Hollande, c’est plus de chômage relle et sportive pour un encore mieux vivre à Touret moins de croissance ; c’est plus de laxisme et coing. Il nous faut, en tant que ville, encore gagner moins de sécurité. en notoriété, en convivialité et en qualité urbaine. La gauche a détricoté tout l’arsenal pénal mis en place par Nicolas Sarkozy contre les délinquants et ouvert des débats désastreux notamment sur la Nous continuerons, en 2013, à faire de la formation, de l’éducation la priorité de nos choix politiques dépénalisation de la drogue. car nous savons que la jeunesse et l’emploi sont Soutenez les élus de l’Opposition afin de préparer déterminants dans l’avenir de notre cité. ensemble le changement, la bonne année pour Tourcoing sera en 2014 !

Gérald DARMANIN et les membres UMP et apparentés du groupe de l’opposition municipale, Salim ACHIBA, Albine COURDENT, Éric DENOEUD, Didier DROART, Brigitte LHERBIER, Marie-Hélène LIARD et Jean-Marie VUYLSTEKER

Cette rubrique ouvre, pour chacun des groupes officiellement représentés au sein du Conseil municipal, un espace d’expression identique. Les opinions exprimées, dans les limites du respect de la loi, n’engagent que leurs auteurs.

Michel VaN TicHeLeN Adjoint au maire à l’Économie et au Centre-ville Conseiller Lille Métropole Francis caTTeau Conseiller municipal

La détermination des élus socialistes et républicains mais aussi la conviction que c’est par des investissements publics que nous contribuerons à lutter contre la crise ; ils ont commencé à porter leurs fruits. C’est avec la même énergie que nous continuerons à porter nos projets pour Tourcoing en 2013. Ne pas subir la situation, continuer à travailler et à se battre à votre service, telle sera notre feuille de route. Pour les enfants et la culture pour tous, la médiathèque de Belencontre ouvrira ses portes, le nouveau collège au Virolois sortira de terre et le collège Lucie Aubrac (Belencontre) accueillera ses premiers collégiens. Côté développement économique, 2013 sera l’année de l’extension des locaux d’activité dans le quartier Flocon – Blanche-Porte. À l’Union, c’est une nouvelle ruche d'entreprises pour plus de 50 jeunes nouveaux entrepreneurs qui verra le jour. Ce sera aussi l’ouverture du tribunal de commerce de Lille Métropole, la construction du siège de Lille Métropole Habitat et des nouveaux bureaux sur le site de La Tossée. Dans toute la ville, l’effort de construction se poursuivra en termes de logement avec le souci de la mixité qui nous est chère. C’est donc très conscients des difficultés mais forts de la volonté de poursuivre notre travail que nous continuerons à faire bouger Tourcoing. Tous ces projets sont porteurs d’espoir car ils soutiennent la création d’emplois et l’amélioration de notre cadre de vie. Il faut voir loin, être ambitieux pour notre ville et tenir bon. C'est dans cet esprit que le groupe des élus socialistes et républicains vous souhaite une très bonne année 2013.

Maryse bRiMoNT Adjointe au maire Présidente du groupe PSR

Plus de 50% des Tourquennois côtoient et affec- En ce début d’année 2013, il est de coutume de tionnent quotidiennement leurs animaux de présenter des vœux de bonheur, de santé et de joie à l’ensemble des habitants de notre commune. compagnie. La très belle exposition montrée au public, à l’Hôtel de Ville de Tourcoing, par la Ligue de Protection des Animaux témoigne combien l'animal de compagnie est un objet d'attachement dont la présence est rassurante.

C’est bien sûr ce que souhaitent les 4 élus communistes de Tourcoing à leurs concitoyens, en y ajoutant bien sûr un emploi stable et comme on dit chez nous  : « plein de sous dans tin port’monnaie ».

Il rompt la solitude et l'isolement social.

Car il ne faut pas se le cacher, dans cette période de « crise » - pas pour tout le monde - l’argent manque dans nombre de foyers tourquennois : salariés, du public comme du privé, chômeurs, retraités, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, c’est une fois de plus à nous de nous serrer la ceinture.

La Société Protectrice des Animaux nous le rappelle souvent, ils sont une aide précieuse pour certaines catégories sociales, notamment les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les enfants. C’est donc avec les associations que les élus tourquennois, et en première ligne ceux d’Europe Écologie Les Verts, sont engagés dans la protection animale et ils l’ont évoqué de nombreuses fois lors des Conseils Municipaux avec pour objectifs immédiats :

De l’argent, il y en a. Le CAC 40 a augmenté de plus de 15% en 2012 pendant que les salaires, les retraites et les minima sociaux sont en berne !

En cette période qui se veut festive, les associations caritatives reçoivent de plus en plus de monde, et Tourcoing ne fait pas exception à la règle. • de mettre en œuvre une Charte d’Accueil des Réponse de l’Europe du capital : moins d’argent Cirques, pour la solidarité, comme le dénonce le Secours • le rappel et l’application des règles de prome- Populaire. nades et de propreté des animaux de compagnie, Derrière quelques réformes sociétales, que font vraiment nos dirigeants ? Nous attendons avec • l’interdiction des « Foires aux animaux », impatience des mesures concrètes pour notre • la poursuite des collaborations avec les propriépouvoir d’achat, pour endiguer le chômage de taires de Chiens Guides, masse. Cela passe, par exemple, par une vraie • la création d’un groupe municipal de réflexion politique nationale pour l’industrie. Les élus du dédié à la condition et à la protection animale. Front de Gauche font des propositions en permanence à tous les niveaux de décisions ; il doit être Plus globalement il s’agit de se mobiliser pour la entendu. protection de la faune et de la flore partout où cela est nécessaire, à Tourcoing mais aussi sur la L’an dernier, je vous souhaitais un bon 14 juillet, je ne peux aujourd’hui que renouveler ce vœu, il planète. y a toujours des bastilles à prendre. Cette mobilisation passe par un des axes prioritaires de notre Agenda 21 communal : l’Éducation à Ensemble faisons tomber ces murs de l’argent roi l’Environnement, c’est dans ce contexte que les qui emprisonnent notre pays, notre région, notre Élus Europe Écologie Les Verts revendiquent la ville. réimplantation d’une Ferme Pédagogique à Ensemble faisons de 2013 une bonne et heureuse Tourcoing. année, replaçant l’Humain au cœur de toute décision politique, au cœur des réformes.

bernard DeSPieRRe Adjoint au maire Conseiller Lille Métropole

Dominique De cLeRcQ DaNeL Présidente du groupe des élus communistes de Tourcoing Adjointe au maire Conseillère Lille Métropole ////////////////////

29

Label Ville


Sorties ////////////////////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mairie à votre service > Hôtel de Ville place Victor Hassebroucq a 03 20 23 37 00 Du lundi au vendredi de 8h à 17h30 > Mairies de quartier i Bourgogne : 17, rue Claude Perrault - a 03 20 01 37 07

Les Gallon Drunk se produiront le 6 février 2013 dans le cadre des Nuits de l’Alligator au Grand Mix

Je t’aime... moi non plus Exposition au MUba Eugène Leroy à découvrir à partir du 7 mars

Jusqu’au 27 janvier 13h30 : (Im)permanences, installation de Bernadette Appert, par la Cie Zaoum > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jusqu’au 2 février

20h30 : Joe Egg pièce de Peter Nichols, mise en scène de Bruno Lajara, jeudi à 19h30, dimanche à 15h30 relâche le lundi (lire p.27) > Salon de Théâtre (03 20 27 13 63)

Samedi 19

15h30 : Le département Jazz souffle ses 15 bougies. Saison Appassionato > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Mardi 22

19h : Récital de piano par Axia Marinescu. Saison Appassionato > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Mercredi 23

10h30 : Histoires bilingues Tell me an… historia por favor ! > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19)

Jeudi 24

20h30 : Concert Lionel Belmondo Trio plays european standards. Jazz club > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Du 25 janvier au 14 février

20h30 : Fractures de Linda McLean, mise en scène de Stuart Seide par le théâtre du Nord à 16h le dimanche, relâche le lundi > Théâtre de l’Idéal (03 20 14 24 24)

Samedi 26

10h : Livre-échange > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Dimanche 27

15h30 : Opéra…Bouffe ! concocté par Jean-François Vinciguerra. Saison Appassionato > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74) 18h : Concerts Great Mountain Fire, Ewert and The Two Dragons, Funeral Suits > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Mardi 29

18h : Les mardis de l’IMA « Le Maghreb et sa diaspora : Mercato des compétences, diasporas et guerre des talents » > Antenne de l’Institut du monde arabe (03 28 35 04 00) 19H30 : La station live, concert des stagiaires de l’EF2M > La Station (03 59 63 40 40)

Les 30, 31 janvier et 1er février

Colloque : « Penser la catastrophe » > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Mercredi 30

10h30 : Histoires bilingues Tell me an… historia por favor ! > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50) 20h : Concert Angus Stone > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

30 Label V

ille ////////////////////

Jeudi 31

20h : Concert Brass Band > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Février //////////// Samedi 2

10h30 : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Dimanche 3

15h : Visite contée « Mon petit doigt m’a dit » par la Cie SaltimBange, > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

lundi 4

15h15 & 19h30 : Prague, conférence Connaissance du Monde. > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Mardi 5

20h : Jazz à la Carte, quartet jazz avec Hugues Rousé, Franck Dhersin, Sébastien Dochy et Xavier Van Rechem. > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Mercredi 6

10h30 : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

////////////////////////////////////////////////

expos temporaires Jusqu'au 27 janvier Les Cabinets de curiosités intimes collection « les 100 chaussettes » > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jusqu'au 9 février

« Carte blanche » à Manu d’Autreppe > Galerie Nadar (03 59 63 42 50)

Jusqu'au 3 mars

Qantara > Antenne de l’Institut du monde arabe, 65 rue de l’Union (03 28 35 04 00)

Du 8 février au 7 avril

1300° > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Du 9 février au 31 mars

Walden Memories > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Du 19 février au 16 mars

O Sole Mio > Galerie Nadar (03 59 63 42 50)

Du 7 mars au 17 juin

Je t’aime… moi non plus > MUba Eugène Leroy (03 20 28 91 60)

> CCAS (Centre Communal d’action sociale) 7, rue Gabriel Péri - a 03 20 11 34 34 © Le Fresnoy

Les Nuits de l’Alligator

Janvier ////////////

i Brun-Pain : Attention : fermeture définitive de la mairie annexe du Brun Pain depuis le 3 septembre 2012. Les usagers sont invités à se rendre à l'Hôtel de ville.

© Diana Thorneycroft, 2013

© Mélanie Gautier

i Blanc Seau : Maison des Services 285, bd Descat - a 03 20 25 61 12

Festival international du film sur l’art Du 24 au 27 janvier 2013, treize films du palmarès du FIFA de Montréal sont à voir au Fresnoy

16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50) 20h : Les Nuits de l'Alligator, Gallon Drunk Mama Rosin (lire p.27) > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Jeudi 7

10h30 : Heure du conte, les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Vendredi 8

11h : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Ludothèque municipale (03 59 63 43 00) 15h : Tour operator : En route pour la nouvelle médiathèque ! Visite guidée au départ de la bibliothèque du Brun-Pain (réservation au 03 59 63 42 50) > Bibliothèque du Brun-Pain 16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

Dimanche 10

14h30 : Atelier perles de verre > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53) 15h30 : Platée, comédie-ballet par Jean Philippe Rameau > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Lundi 11

14h30 : Le rôle d’un consul par M.Schaeffer – conférence proposée par l’ARIC. > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Mardi 12

19h : Le Carnaval des animaux, par les professeurs du conservatoire. Saison Appassionato (lire p.27) > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74) 20h : Platée, comédie-ballet par Jean Philippe Rameau > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Mercredi 13

Samedi 9

11h : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Ludothèque municipale (03 59 63 43 00) 15 h : Tour operator : En route pour la nouvelle médiathèque ! Visite guidée au départ de la bibliothèque du Brun-Pain (réservation au 03 59 63 42 50) > Bibliothèque du Brun-Pain 16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

10h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19) 14h30 : Visite de l’atelier de Virginie Bésengez « Approche de l’argile » > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53) 20h : Concerts Lescop et Yan Wagner > Le Grand Mix (03 20 70 10 00) 20h30 : Concert Shaï Maestro Trio, Jazz club > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jeudi 14

> Pour un meilleur cadre de vie

urgences SMuR et SaMu 15 Police secours 17 Pompiers 18

20h : Concert Jason Lytle > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

> Police nationale :

20h : Jam Session #5 > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

> Police municipale : 51, rue de Menin - a 03 20 36 60 19

20h : Concert Nicole Willis & The Soul Investigators > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

> SOS médecins : a 08 26 46 59 59

Vendredi 15

10h : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19) 20h : Concerts, Killer Mike et Rascals > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Dimanche 17

15h : Atelier video autour de l’exposition Walden Memories > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Lundi 18

20h : Concert, Lianne La Havas > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Jeudi 21

De 14h à 16h : Atelier numérique « création d'un jeu vidéo »” > Pôle multimédia (03 59 63 43 00)

Samedi 23

11h : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

6, rue de l’Industrie - a 03 20 69 27 27

> Pompiers : a 03 20 68 96 00 > Noramu : a 03 20 33 20 33 > CH Dron : a 03 20 69 49 49 > SOS mains et doigts : a 03 20 95 75 00 > Centre anti-poison : a 08 25 81 88 22 > Pharmaciens de garde : Commissariat de police, 6 rue de l’Industrie > Ambulanciers de garde : a 03 20 46 46 46 > SOS femmes battues : a 03 20 48 20 40 > Alcooliques anonymes : a 03 20 24 08 75 > SOS amitié : a 03 20 55 77 77 > Enfance maltraitée : a 0 800 054 141 Numéro vert - gratuit

> Ligue protectrice des animaux : a 03 20 70 69 20 > Dépannage électricité : a 0 810 333 159 Numéro vert - gratuit

> Dépannage gaz : a 0 810 433 059 Numéro vert - gratuit

Du 26 février au 2 mars

Kapla city, jeu à partir de 5 ans > Ludothèque (03 59 63 43 00)

> Urgence Eaux : a 03 20 49 41 00 > Éclairage public : a 0 800 880 454 Numéro vert - gratuit

////////////////////

31

Label Ville


Sorties ////////////////////////////////////////////////////////////// //////////////////////////////////

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Mairie à votre service > Hôtel de Ville place Victor Hassebroucq a 03 20 23 37 00 Du lundi au vendredi de 8h à 17h30 > Mairies de quartier i Bourgogne : 17, rue Claude Perrault - a 03 20 01 37 07

Les Gallon Drunk se produiront le 6 février 2013 dans le cadre des Nuits de l’Alligator au Grand Mix

Je t’aime... moi non plus Exposition au MUba Eugène Leroy à découvrir à partir du 7 mars

Jusqu’au 27 janvier 13h30 : (Im)permanences, installation de Bernadette Appert, par la Cie Zaoum > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jusqu’au 2 février

20h30 : Joe Egg pièce de Peter Nichols, mise en scène de Bruno Lajara, jeudi à 19h30, dimanche à 15h30 relâche le lundi (lire p.27) > Salon de Théâtre (03 20 27 13 63)

Samedi 19

15h30 : Le département Jazz souffle ses 15 bougies. Saison Appassionato > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Mardi 22

19h : Récital de piano par Axia Marinescu. Saison Appassionato > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Mercredi 23

10h30 : Histoires bilingues Tell me an… historia por favor ! > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19)

Jeudi 24

20h30 : Concert Lionel Belmondo Trio plays european standards. Jazz club > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Du 25 janvier au 14 février

20h30 : Fractures de Linda McLean, mise en scène de Stuart Seide par le théâtre du Nord à 16h le dimanche, relâche le lundi > Théâtre de l’Idéal (03 20 14 24 24)

Samedi 26

10h : Livre-échange > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Dimanche 27

15h30 : Opéra…Bouffe ! concocté par Jean-François Vinciguerra. Saison Appassionato > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74) 18h : Concerts Great Mountain Fire, Ewert and The Two Dragons, Funeral Suits > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Mardi 29

18h : Les mardis de l’IMA « Le Maghreb et sa diaspora : Mercato des compétences, diasporas et guerre des talents » > Antenne de l’Institut du monde arabe (03 28 35 04 00) 19H30 : La station live, concert des stagiaires de l’EF2M > La Station (03 59 63 40 40)

Les 30, 31 janvier et 1er février

Colloque : « Penser la catastrophe » > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Mercredi 30

10h30 : Histoires bilingues Tell me an… historia por favor ! > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50) 20h : Concert Angus Stone > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

30 Label V

ille ////////////////////

Jeudi 31

20h : Concert Brass Band > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Février //////////// Samedi 2

10h30 : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Dimanche 3

15h : Visite contée « Mon petit doigt m’a dit » par la Cie SaltimBange, > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

lundi 4

15h15 & 19h30 : Prague, conférence Connaissance du Monde. > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Mardi 5

20h : Jazz à la Carte, quartet jazz avec Hugues Rousé, Franck Dhersin, Sébastien Dochy et Xavier Van Rechem. > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74)

Mercredi 6

10h30 : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

////////////////////////////////////////////////

expos temporaires Jusqu'au 27 janvier Les Cabinets de curiosités intimes collection « les 100 chaussettes » > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jusqu'au 9 février

« Carte blanche » à Manu d’Autreppe > Galerie Nadar (03 59 63 42 50)

Jusqu'au 3 mars

Qantara > Antenne de l’Institut du monde arabe, 65 rue de l’Union (03 28 35 04 00)

Du 8 février au 7 avril

1300° > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Du 9 février au 31 mars

Walden Memories > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Du 19 février au 16 mars

O Sole Mio > Galerie Nadar (03 59 63 42 50)

Du 7 mars au 17 juin

Je t’aime… moi non plus > MUba Eugène Leroy (03 20 28 91 60)

> CCAS (Centre Communal d’action sociale) 7, rue Gabriel Péri - a 03 20 11 34 34 © Le Fresnoy

Les Nuits de l’Alligator

Janvier ////////////

i Brun-Pain : Attention : fermeture définitive de la mairie annexe du Brun Pain depuis le 3 septembre 2012. Les usagers sont invités à se rendre à l'Hôtel de ville.

© Diana Thorneycroft, 2013

© Mélanie Gautier

i Blanc Seau : Maison des Services 285, bd Descat - a 03 20 25 61 12

Festival international du film sur l’art Du 24 au 27 janvier 2013, treize films du palmarès du FIFA de Montréal sont à voir au Fresnoy

16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50) 20h : Les Nuits de l'Alligator, Gallon Drunk Mama Rosin (lire p.27) > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Jeudi 7

10h30 : Heure du conte, les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque André-Malraux (03 59 63 42 50)

Vendredi 8

11h : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Ludothèque municipale (03 59 63 43 00) 15h : Tour operator : En route pour la nouvelle médiathèque ! Visite guidée au départ de la bibliothèque du Brun-Pain (réservation au 03 59 63 42 50) > Bibliothèque du Brun-Pain 16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

Dimanche 10

14h30 : Atelier perles de verre > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53) 15h30 : Platée, comédie-ballet par Jean Philippe Rameau > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Lundi 11

14h30 : Le rôle d’un consul par M.Schaeffer – conférence proposée par l’ARIC. > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Mardi 12

19h : Le Carnaval des animaux, par les professeurs du conservatoire. Saison Appassionato (lire p.27) > Auditorium du Conservatoire (03 20 26 60 74) 20h : Platée, comédie-ballet par Jean Philippe Rameau > Théâtre municipal Raymond-Devos (03 20 26 86 34)

Mercredi 13

Samedi 9

11h : Les Petites boîtes à musique, comptines pour les moins de 6 ans > Ludothèque municipale (03 59 63 43 00) 15 h : Tour operator : En route pour la nouvelle médiathèque ! Visite guidée au départ de la bibliothèque du Brun-Pain (réservation au 03 59 63 42 50) > Bibliothèque du Brun-Pain 16h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

10h : Heure du conte, Racontines pour les enfants de 4 à 7 ans > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19) 14h30 : Visite de l’atelier de Virginie Bésengez « Approche de l’argile » > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53) 20h : Concerts Lescop et Yan Wagner > Le Grand Mix (03 20 70 10 00) 20h30 : Concert Shaï Maestro Trio, Jazz club > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

Jeudi 14

> Pour un meilleur cadre de vie

urgences SMuR et SaMu 15 Police secours 17 Pompiers 18

20h : Concert Jason Lytle > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

> Police nationale :

20h : Jam Session #5 > Maison Folie Hospice d’Havré (03 59 63 43 53)

> Police municipale : 51, rue de Menin - a 03 20 36 60 19

20h : Concert Nicole Willis & The Soul Investigators > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

> SOS médecins : a 08 26 46 59 59

Vendredi 15

10h : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque du Blanc-Seau (03 20 25 61 19) 20h : Concerts, Killer Mike et Rascals > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Dimanche 17

15h : Atelier video autour de l’exposition Walden Memories > Le Fresnoy (03 20 28 38 00)

Lundi 18

20h : Concert, Lianne La Havas > Le Grand Mix (03 20 70 10 00)

Jeudi 21

De 14h à 16h : Atelier numérique « création d'un jeu vidéo »” > Pôle multimédia (03 59 63 43 00)

Samedi 23

11h : Heure du conte, Les p’tits kili, pour les enfants de 0 à 3 ans > Médiathèque de la Bourgogne (03 59 63 43 00)

6, rue de l’Industrie - a 03 20 69 27 27

> Pompiers : a 03 20 68 96 00 > Noramu : a 03 20 33 20 33 > CH Dron : a 03 20 69 49 49 > SOS mains et doigts : a 03 20 95 75 00 > Centre anti-poison : a 08 25 81 88 22 > Pharmaciens de garde : Commissariat de police, 6 rue de l’Industrie > Ambulanciers de garde : a 03 20 46 46 46 > SOS femmes battues : a 03 20 48 20 40 > Alcooliques anonymes : a 03 20 24 08 75 > SOS amitié : a 03 20 55 77 77 > Enfance maltraitée : a 0 800 054 141 Numéro vert - gratuit

> Ligue protectrice des animaux : a 03 20 70 69 20 > Dépannage électricité : a 0 810 333 159 Numéro vert - gratuit

> Dépannage gaz : a 0 810 433 059 Numéro vert - gratuit

Du 26 février au 2 mars

Kapla city, jeu à partir de 5 ans > Ludothèque (03 59 63 43 00)

> Urgence Eaux : a 03 20 49 41 00 > Éclairage public : a 0 800 880 454 Numéro vert - gratuit

////////////////////

31

Label Ville



Label ville 171