Issuu on Google+

n i z a g ers Ma

l a p i c i e Mun

i l l i v d Gran 2 t 201

Juille N° 45 –

Les titres : Les 800 ans de Grandvilliers La Bataille de la Somme


La Culture à Grandvilliers

Saison 2012 LES FÊTES ET LA CULTURE

Si le second trimestre de l’année a vu de nombreuses manifestations se dérouler ; pendant les mois à venir vont avoir lieu deux manifestations importantes pour notre ville : Tout d’abord, le 13 juillet au soir, la traditionnelle retraite aux flambeaux suivie du bal populaire, puis le 14 juillet et son défilé auquel vous êtes invité à participer (départ de la Mairie à 10 heures). Mais l’événement qui rassemblera, nous en sommes certains, le plus d’habitants est le pique-nique républicain qui aura lieu juste après le défilé à l’aire de loisirs, route de Poix, vers 12 heures 30. L’apéritif sera offert par la commune aux participants. Tous les habitants peuvent y venir, vous amenez vos victuailles, vos boissons, l’amicale de la Pêche pourra faire cuire vos grillades, il y aura des jeux proposés par les associations et dotés de lots pour les petits et les plus grands. Forts de l’expérience réussie de 2011, nous pouvons vous garantir une ambiance familiale pendant tout l’après-midi. En cas de mauvais temps, la manifestation aura lieu dans la salle des fêtes.

Grandvilliers a 800 ans en 2012 !

Les 1er et 2 septembre prochains aura lieu la fête patronale. Si les manèges seront bien présents Place Barbier, tout comme la course cycliste se déroulera le 31 août à partir de 16heures, l’inhabituel, l’exceptionnel aura lieu sur le terrain de foot n°3, rue Caradame : la reconstitution, par le comité des fêtes d’un village médiéval. Le programme vous est distribué sur un feuillet complémentaire car il nous semble utile de rappeler ici ce qui se passera pendant les deux jours :

Samedi 1er et Dimanche 2 Septembre 2012

FÊTONS LES 800 ANS DE GRANDVILLIERS GRANDE FÊTE MEDIEVALE Samedi 1er , à partir de 10 heures Terrain de foot n° 3, rue Caradame

VILLAGE MEDIEVAL AVEC CAMPEMENTS, ARTISANAT, NOMBREUSES ATTRACTIONS, INITIATION AU TIR A L’ARC, CRACHEURS DE FEU....

21 h 30 : défilé avec torches et musique médiévale «LA CROISADE DES ENFANTS» 22 h 15 : Retour au village médiéval Location de costumes ( dans la limite des disponibilités) Les torches seront fournies aux parents à partir de 21 heures Restauration et Buvette

Dimanche 2 septembre, à partir de 10 heures Terrain de foot n°3, rue Caradame

VILLAGE MÉDIÉVAL AVEC CAMPEMENTS, ARTISANAT, NOMBREUSES ATTRACTIONS, TROUVÈRES, ARRACHEUR DE DENTS, INITIATION AUX MÉTIERS D’ART ( héraldique, vitraux, travail du cuir, vannerie...) 13 h 30 : Grand défilé costumé en musique d’époque (départ Rue Caradame) 15 h 00 : Combats d’hommes d’armes à pied et attractions 16 h 15 : Spectacle de fauconnerie 17 h 00 : Grand tournoi de chevalerie Location de vêtements sur place (dans la limite des disponibilités) Restauration et Buvette Renseignements au 03 44 46 75 02

Jusqu’au 31 août, concours d’écriture sur le thème : «Grandviliers hier, aujourd’hui et demain» . Samedi 15 et dimanche 16 septembre : Journées du Patrimoine Dimanche 16 septembre vers 17 heures, à la salle des fêtes, seront remis les prix aux vainqueurs du concours d’écriture.

Mentions légales

Grandvilliers Magazine Municipal est édité par la Mairie de Grandvilliers. Dépôt légal : Avril 2012 Directeur de la Communication: Jacques Larcher, Maire de Grandvilliers - Adjoint à la Communication : Jean Paul Tribaudeaut Rédaction : Jean-Pierre Vasseur - Ont participé à ce numéro : Jean-Pierre VASSEUR, Jacques LARCHER, Aline BOURDON, Mélanie RAIMOND, Stéphane GOSSON, Jean Paul TRIBAUDEAUT, Alain WIART, Gérard et Claire MONCEAU, Lucien BELLANGER, Chantal FOUCARD, Christine DELAMARE, A.M THOËR, Chantal LEBESGUE, Philippe PRIEUR, M-H CHAUCHAT , Francis BOURDON, Daniel DELATTRE. Photos : Objectif Photo Grandvilliers - DLM Pictures Impression : Sinetgraph 1 Rue Charles-Tellier 60000 BEAUVAIS Distribution : Le magazine de Grandvilliers est distribué gratuitement chaque fin de trimestre dans toutes les boîtes aux lettres. Si vous ne le recevez pas régulièrement, signalez-le sans attendre au service communication de la Mairie Tél: 03 44 46 76 48 (permanences chaque samedi matin de 10h à 12h), Fax : 03 44 46 47 45. Hôtel de Ville, place Barbier 60210 GRANDVILLIERS. www.grandvilliers.fr

Culture... Culture... Culture... Culture... Culture... Culture... Culture... Culture... Culture... Culture...


Le mot du Maire Un excellent souvenir pour nous tous : le 13 Mai 2012 qui nous a permis de retracer la création de notre ville en 1212. Un grand merci à tous les participants et à ceux qui ont œuvré pour cette journée ensoleillée et soyons encore plus nombreux en septembre pour notre Fête communale. Commémorer notre 800ème anniversaire ne nous a pas empêchés de poursuivre notre travail, à savoir : • Voter notre budget pour 2012 sans aucune augmentation d’impôts, • Poursuivre les travaux aux écoles, • Réaliser le fleurissement dans notre ville avec de nouveaux massifs, • Aménager l’aire de loisirs avec des tables, des bancs, des jeux pour les enfants et les adultes, afin que chacun puisse aller se reposer au bord de l’eau et que le pique-nique du 14 Juillet prochain soit un moment où nous nous retrouverons très nombreux. Des travaux vont se poursuivre dans la Voie Nouvelle après les vacances, ceux de la Chapelle St-Jean débuteront en octobre, je l’espère, et nous venons de terminer l’installation des 11 premières caméras avec le souhait que les dégradations soient moindres. Que chacun s’engage à respecter le bien d’autrui, le bien public, est une nécessité, et je compte sincèrement sur le fait que, tous unis, nous puissions vivre dans une ville calme, aussi bien le jour que la nuit... Bonnes vacances à tous. Votre Maire, Jacques LARCHER.

Communiquer

Vous pouvez communiquer avec la Mairie et le service communication - par téléphone au 03 44 46 76 48 ou par courrier - par email : mairie.grandvilliers@wanadoo.fr communication.grandvilliers@orange.fr - site internet : http://grandvilliers.fr Permanence le vendredi matin de 10 à 12h sans rendez-vous. Horaires de la Mairie : - du lundi au vendredi de 9h30 à 12h et de 13h30 à 17h. - le samedi de 10h à 12h. - Permanences du maire et des adjoints les mêmes jours Horaires de la Bibliothèque Espace socioculturel - le mardi de 14 h 30 à 17 h 00, le mercredi de 14 h 00 à 17 h 00, - le jeudi de 16 h 30 à 18h30 et le samedi de 14h à 16h30. Téléphone : 03 44 46 98 59 Relais Info Europe : dans les heures d’ouverture de la Mairie.

Poème : A GRANDVILLIERS pour ses 800 Ans... C’est un petit bourg si formidable, Que toutes les saisons y sont venues, Ses habitants sont agréables. Et cette année, le sais-tu ? Déjà 800 Ans, c’est appréciable ! Ils cultivent depuis longtemps les pommes Et récoltent précieusement le lin, De ces durs labeurs, fierté des Hommes, Qui façonnent un doux patelin Soyons tous fiers d’écrire les prochains tomes ! Ils ont la mémoire et la rudesse Mais aussi la vaillance de tous ses coeurs, Près d’ici les champs sont en liesse Et les jeunes filles cueillent des fleurs, C’est le secret de leur richesse. Bientôt les Grandvillois vont savoir Que dans les rues et à la une,

Les membres de la Commission du magazine Gérard Monceau, Jean Paul Tribaudeaut, Jean-Pierre Vasseur, Alain Wiart, Daniel Delattre, Anne-Marie Thoër, Eric Gilles, Aline Bourdon, Estelle Gourier, Janine Dubuis, Maryse Normand, Chantal Foucard, Lucien Bellanger. Crédit Photos : Objectif Photo Grandvilliers

le fleurissement

Page de couverture : XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Edito... Communiquer avec nous... Poème... Membres de la Commission... Edito...

1


CONSEIL MUNICIPAL DU 5 AVRIL 2012 I - Présentation et approbation des comptes de gestion de l’année 2011 : - le compte de gestion 2011 : le budget communal est de 287 316,86 €. - le compte de gestion 2011 : budget assainissement est de 628 732,36 €. - le compte de gestion 2011 : du budget régie municipale d’exploitation du réseau de chaleur est de - 10 886,96 €. II - Vote des taux d’imposition communaux : - Taxe d’habitation 14,14 % - Taxe foncière sur le bâti : 9,49 % - Taxe foncière sur le non-bâti : 26,73 % - Cotisation foncière des entreprises : 13,96 % soit un produit fiscal de 762 891 € (allocations compensatrices non comprises) III - Budget communal : 1) Modification de l’affectation du résultat de fonctionnement de l’exercice 2011 Section investissement recettes : 350 000 € (compte 1068/réserves) Section fonctionnement recettes : 43 937,47 € (compte 02/ excédent de fonctionnement reporté). Après modification de la délibération n° 2012-002 relative à l’affectation du résultat, la somme de 393 937,47 € est affectée à la section investissement recettes (compte 1068 /réserve). 2) Présentation et vote du budget primitif 2012 - Section de fonctionnement : 1 580 026 € - Section d’investissement : 1 967 318 € Les montants des aides proposées aux associations n’ont appelé aucun commentaire. Une nouvelle association a été créée : le Comité cantonal du Souvenir Français. Une aide exceptionnelle (20 000 €) est allouée au Comité des Fêtes pour les commémorations des 800 ans de Grandvilliers . IV - Budget assainissement - Section d’exploitation : 169 223 € - Section d’investissement : 887 962 €. V - Budget de la régie municipale d’exploitation du réseau de chaleur - Section d’exploitation : 304 863 € HT - Section d’investissement : 169 998 € HT VI - Personnel communal a) Remplacement de Mme Maryse NORMAND : Mlle Jennifer DIDIER ayant décidé de mettre fin à sa période d’essai, Mme Marie-France COEFFIER a été recrutée depuis le 19 mars 2012 en contrat à durée déterminée jusqu’au 30 avril 2012, puis à compter du 1er mai en tant que stagiaire sur le poste d’adjoint technique territorial 2ème classe . b) Embauche d’un adjoint technique contractuel pour une durée de 6 mois. M. David THUILLIER a été recruté depuis le 2 avril 2012 en qualité d’adjoint technique territorial de 2ème classe et ce pour 6 mois. VII - Mise en vente de la maison sise 61, rue E-de-St-Fuscien et achat de l’ensemble maison-hangar D.D.E. 1) Mme Lorenz ne souhaite pas acheter la maison qu’elle occupe au 61, rue E.-de-St-Fuscien.

Ce logement est mis en vente au prix de 160 000 € (prix du service des Domaines) avec clause de non-construction pour le parc arboré de cette parcelle. 2) Achat de la maison et du hangar de la D.D.E. Le Conseil Général a proposé l’ensemble pour un montant de 210 000 €. La ville souhaite l’utilisation de ces bâtiments. 3) Mise en vente d’une allée, rue de Verdun La Caisse d’Epargne a cédé 2 parcelles pour la construction de maisons d’habitation. MM. Lavergne et Leirens, les propriétaires limitrophes de la parcelle communale cadastrée A384, d’une superficie de 8 251 m2 (non utilisée) ont émis le souhait d’en acquérir une partie (205, 05 m2) afin d’élargir leur terrain. Une portion de 205,05 m2 vendue à MM. Lavergne et Leirens et de 24,40 m2 sera proposée à la SCI des 4 vents, propriétaire de l’autre parcelle limitrophe au prix de 5 € le m2. VIII - Proposition de modification simplifiée du P.L.U. Suite à la réunion des membres de la commission du P.L.U. du 4 avril 2012, une modification du P.L.U. est demandée pour la zone située derrière le lotissement René-Bibaut. IX - Indemnités de gardiennage des églises communales  : l’indemnité 2012 est inchangée : 474,22 €. X - Travaux en cours - Parking derrière la Poste : le marquage au sol est réalisé - Parking de la piscine : le portique est installé. L’implantation de potelets est envisagée. - ERDF : le passage des réseaux est actuellement en cours. Le délai pourrait être allongé, faute de non-réception des autorisations d’intervention de ERDF par les entreprises intervenantes. Un arrêt des travaux pourrait donc être envisagé avec un rebouchage nécessaire par endroit. - Caméras  : l’installation des caméras de surveillance (1ère phase) est prévue début avril 2012. - Station d’épuration : Après l’appel d’offres, trois candidats ont déposé leur offre. La commission d’appels d’offres va se réunir pour le choix.

L’exposition sur la 2ème guerre mondiale Pendant une semaine, du lundi 7 au samedi 12 mai, des élèves des classes primaires de Grandvilliers et du collège Ferdinand-Buisson sont venus visiter l’exposition prêtée par l’O.N.A.C (Office National des Anciens Combattants)  : «Signes de la collaboration et de la résistance». Si les écoliers de l’école Warabiot écoutaient les explications de Gérard Monceau, les collégiens par contre devaient trouver dans les 30 panneaux de l’exposition les réponses à un questionnaire préparé par leur professeur. Ils y mirent d’autant plus d’ardeur que ce travail était noté. M. Gérard Monceau était accompagné de M. Monier, président de l’association cantonale du «Souvenir Français». Ce dernier expliqua aux jeunes le rôle de cette association et notamment : répertorier dans les cimetières du canton les tombes abandonnées de soldats «morts pour la France», ainsi qu’intervenir auprès de la jeunesse afin d’entretenir le devoir de mémoire. Par ailleurs, M. Michel Kehren avait installé dans le hall de la salle des fêtes des panneaux avec des documents couvrant la période de l’occupation et de la Résistance : journaux, photos, affiches et timbres.

RÈGLEMENT DU CONCOURS D’ÉCRITURE «800 ans de Grandvilliers : 1212-2012» Article 1 La ville de Grandvilliers organise un concours sur le thème : « Grandvilliers  hier / aujourd’hui / demain ». Article 2 Ce concours est ouvert à tous du 1er avril au 31 août 2012. La participation est libre, gratuite, sans limite d’âge et peut être individuelle ou collective. Trois catégories : enfants, adolescents, adultes. Article 3 Il est demandé d’écrire un texte sous diverses formes : récit, poème, article de presse, lettre, etc.… Votre texte pourrait commencer par : ça s’est passé, ça se passe, ou ça se passera à Grandvilliers. Il sera sur format A4, 1 ou 2  feuilles blanches (papier machine). Au verso devra figurer : le nom, le prénom, l’adresse et le n° de téléphone. Article 4 Les textes seront à transmettre à la bibliothèque pendant les heures d’ouverture : Mardi      : de 14h30 à  17h00 . Mercredi : de 14h00 à  17h00

2

Jeudi       : de 16h30 à  18h30. Samedi   : de 14h00 à  16h30. Vous pouvez également les envoyer par mail à l’adresse de la bibliothèque : « Bibliothèque.grandvilliers@ wanadoo.fr » en précisant : concours Grandvilliers 1212 / 2012. Par courrier à : bibliothèque municipale, espace culturel, 78 rue du général Leclerc 60210 Grandvilliers. Article 5 Les textes seront soumis à un jury pour délibérer et choisir les lauréats qui seront récompensés. Article 6 Les résultats seront proclamés à la salle des fêtes de Grandvilliers (annexe) le dimanche 16 septembre à 17 heures. Article 7 L’auteur est responsable de ses écrits et de par sa candidature autorise la diffusion de ses textes sur tous  supports, quels qu’ils soient. Pour toutes informations : Bibliothèque, tél : 03 44 46 98 59 Mairie de Grandvilliers ,tel : 03 44 46 76 48

Infos Municipales ... Associations ... Infos Municipales ... Associations ... Infos Municipales ...


Etat Civil Faire-part de naissance Ils sont nés Dates

Lieu

Nom & Prénoms

15 Mars 2012

Amiens

NOWAK Louane Léa

28 Avril 2012

Amiens

NDOME KWELLE Gabriel-Winters

Ils se sont mariés Dates

Nom & Prénom

05 Mai 2012

Monsieur COURTOT Daniel-Henri - Madame DA-SILVA Maria

Ils nous ont quittés Dates

Nom & Prénoms

Nom de Naissance

Ages

24 Février 2012 28 Février 2012 11 Avril 2012 16 Avril 2012 17 Avril 2012 20 Avril 2012 23 Avril 2012 23 Avril 2012 24 Avril 2012 26 Avril 2012 28 Avril 2012 01 Mai 2012 18 Mai 2012 18 Mai 2012 26 Mai 2012 02 Juin 2012 03 Juin 2012

Madame DESMAREST Micheline Alice Christiane Madame DROMAT Yvonne Gabrielle Giselle Madame BERTON Marguerite Monsieur DELARCHE Victor Théophane Madame BEAUDOIN Yvette Albertine Matilde Madame DUPONCHEL Yvonne Elvire Sidonie Monsieur GORENFLOS Paul Madame RENIER Laurence Patricia Catherine Monsieur CAIGNARD William César Gaston Madame BOURDON Marie Madeleine Monsieur DESWEL Louis Jean Monsieur PELTIER Marcel Raymond Monsieur PITRE Michel Robert Madame KACZMAREK Stéphanie Monsieur GOURGUECHON Roger Octave Monsieur LE COQ François Albert Marie Madame AUVRÉ Viviane Marthe Eugénie

Née FRÈCHE Née POTTIER

84 ans 95 ans 79 ans 96 ans 87 ans 91 ans 92 ans 44 ans 91 ans 94 ans 71 ans 86 ans 82 ans 100 ans 90 ans 87 ans 86 ans

ROBIN RENUCCI et «LE VILLAGE FRANCAIS» Le vendredi 7 mai 2012, plus de 200 personnes se pressaient dans la

salle des fêtes de Grandvilliers pour accueillir Robin Renucci, directeur des Tréteaux de France, mais aussi acteur principal de la série télévisée sur France 3 : «un village français» ; il était accompagné de Jean-Pierre Azema, historien célèbre, spécialiste de la 2ème guerre mondiale. Robin Renucci et Aurélie Eckhout, responsable de la production de ce téléfilm à succès ont proposé la projection de 2 épisodes de la série, suivis d’un débat. Après la projection, le public a pu débattre sur le tournage du film et sur la période de l’occupation. Robin Renucci appuyé par Jean-Pierre Azema a ainsi pu répondre aux interrogations de la salle sur cette période bien sombre de notre histoire et on retiendra la phrase remplie d’humanité de l’acteur principal : «la force de ce téléfilm est de montrer cette France grise. Il n’y avait pas que des lâches ou des courageux, mais des français qui voulaient vivre, tout simplement». Les spectateurs ont par ailleurs appris que cette série a été tournée dans le Limousin alors que l’action se déroule dans un petit village du Jura.

Née COUVREUR Née DÉRAS Née SALLÉ Née PLANCHAIS

Née GRONDYS

Née LANGLOIS

Dix comédiens ont des rôles importants auxquels il faut ajouter une trentaine d’autres et près de 2000 figurants. Pour conclure, Robin Renucci nous a promis de revenir à Grandvilliers pour parler des saisons à venir (il en reste 3) et pour, dans le cadre des Tréteaux de France, proposer pour février 2013 une pièce d’Auguste Strinberg  : «Mademoiselle Julie» .

Etat Civil... Etat Civil... Etat Civil... Infos Municipales ... Associations... Associations... Associations...

3


LA BOURSE «PUERICULTURE» La première bourse «puériculture» (0 à 3 ans) organisée par la ville de Grandvilliers s’est déroulée pendant les premiers jours de juin et a connu un vif succès. Chantal Lebesgue, maire-adjointe, à l’origine de l’action, remercie chaleureusement le centre social rural du Canton, le Secours Catholique, les conseillers municipaux et les bénévoles qui ont participé avec une grande efficacité à la réussite de la bourse. 86 déposants et plus de 200 acheteurs ont trouvé poussettes, lits, parcs, matériel de puériculture et de nombreux vêtements de 0 à 3 ans à des prix très intéressants. Une bourse aux vêtements a été demandée par un grand nombre d’habitants, elle aura lieu en septembre prochain, pour les vêtements d’hiver. Le nombre de pièces acceptées à la vente sera limité à 30 ou 40 pièces par personne. Une 2ème bourse aux jouets a été réclamée, elle aura lieu en fin d’année. Infos et précisions seront apportées dans les prochaines lettres mensuelles, le magazine et dans la presse. Chantal Lebesgue Maire-adjointe

8 MAI 2012

  Les cérémonies commémoratives du 8 Mai ont débuté par un office religieux à l’église. Les personnalités présentes, les anciens combattants se sont ensuite rassemblés devant l’hôtel de ville pour un défilé jusqu’au monument aux morts. Défilé précédé par un détachement des sapeurspompiers de Grandvilliers  , les enfants de l’école Louis- Warabiot et de la clique de Brombos. En tête du cortège on notait la présence de trois collégiennes qui portaient les gerbes.

Après la dépose des gerbes, le traditionnel appel aux morts a été effectué. Pierre Brunel, conseiller municipal et ancien combattant a lu le message intitulé «message du 8 mai 2012» : «Soixante-sept années nous séparent du jour glorieux du 8 mai 1945 où la liberté l’emportait sur la tyrannie … ‘’. Des chants patriotiques par les enfants de l’école Louis-Warabiot ont clôturé la cérémonie. De retour devant l’hôtel de ville l’assistance a participé à la présentation de l’exposition proposée par M. Gérard Monceau.

4

OBJECTIF PHOTO Les membres d’ Objectif-photo-grandvilliers ont, du samedi 19 mai au dimanche 26 mai, montré leur savoir-faire. 104 clichés ont ainsi été exposés dans l’annexe de la salle des  fêtes. Aucun thème n’avait été proposé à la vingtaine de membres, chacun proposant ses photos. L’exposition a reçu une affluence moyenne. Tout comme en 2011, ce sont un peu moins de cent personnes  qui sont venues visiter l’exposition. Trois temps forts durant la semaine ont eu lieu. Le premier lundi 21 mai avec la réalisation du cours d’anglais des membres de la Balad’Irlandaise au milieu des panneaux d’exposition. Le deuxième temps fort s’est déroulé vendredi 25 mai. C’est en présence de Jean-Pierre Estienne, maire de Feuquières, de Jacques Larcher, maire de Grandvilliers, et une partie du conseil municipal de Grandvilliers que le président Joël Defer a annoncé les différentes manifestations auxquelles Objectif-photo-Grandvilliers participera ou que le club organisera durant cette année 2012. «Pour cette année 2012 nous allons organiser trois concours. Le premier a  pour thème les 800 ans de Grandvilliers. Les photographes doivent prendre des clichés durant les manifestations des 800 ans réalisées par la ville et le comité des fêtes. La réception des photos se clôturera le 4 septembre.  Le deuxième concours, du 1er juin au 31 Août, s’intitule «Feuquières, ma ville» et est organisé en partenariat avec la mairie de Feuquières. Le troisième concours est le concours officiel du club qui se déroule jusqu’au 1er octobre. Pour cette quatrième édition le thème est ‘’Pont et viaduc’’. Pour cette année 2012 nous avons aussi accepté l’invitation du club de Bresles. Nous allons participer au premier festival du photographe amateur qui va se dérouler du 3 novembre au 17 novembre.

Ce sera pour nous l’occasion de mettre en valeur, le milieu agricole, le milieu industriel ainsi que le commerce de Grandvilliers au travers de 16 photos sur le thème de la nature à la ville» . Le troisième temps fort  était  la visite de la délégation de Bockenheim et la  présence  de Kurt Janson, maire de Bockenheim accompagné de Jacques Larcher maire de Grandvilliers. Les dates clefs.  «800 ans» : Clôture le 4 septembre, photos à déposer à la mairie de Grandvilliers ou à envoyer par Email à : concoursphotosgrandvilliers@yahoo.fr -  Tél 06 65 62 57 46 «Feuquières ma ville» Clôture le 31 août, photos à déposer à la mairie de Feuquières. «Pont et viaduc» Clôture le 1er octobre, photos à envoyer ou à déposer à la mairie de Grandvilliers. Les règlements et fiches d’inscription sur le blog  de l’association. http://objectif-photo-grandvilliers.over-blog.com photograndvilliers@yahoo.fr   

Infos Municipales ... Infos Municipales ... Infos Municipales ... Infos Municipales ... Infos Municipales ...


13 Mai 2012 :

Souvenir de la commération des 800 ans de notre ville Carnet Spécial Le Moyen Âge, ce n’est pas si loin… Une journée où le groupe d’acteurs amateurs de l’ARC a brillamment reconstitué la création de notre ville en 1212, les trouvères nous ont accompagnés avec de la musique, des chants et des danses, et plus de 150 habitants costumés ont bien voulu nous rappeler comment les enfants et les adultes s’habillaient à cette époque

Un moment fort, la messe dans l’église Saint-Gilles, où les personnes costumées et les paroissiens ont pu prier en toute quiétude avec l’abbé, Père Pierre Patrice TCHAMABE-TCHAMENI et le Vicaire Général Rémi HUBLIER.

PARTICIPEZ AUX FESTIVITÉS DES 1 er et SEPTEMBRE 2012 ! GRANDE FÊTE MÉDIÉVALE PENDANT 2 JOURS !

5


6

PARTICIPEZ AUX FESTIVITÉS DES 1 er et SEPTEMBRE 2012 ! GRANDE FÊTE MÉDIÉVALE PENDANT 2 JOURS !


Plus de 300 personnes ont participé à cette grande journée préparée par le Comité des Fêtes, des élus, des responsables d’associations et des enseignants de l’école primaire.

Un repas partagé entre adultes et enfants, où chacun a pu apprécier de manger avec les mains, après avoir bu de l’hypocras merveilleusement préparé par notre ami Michel Kehren.

PARTICIPEZ AUX FESTIVITÉS DES 1 er et SEPTEMBRE 2012 ! GRANDE FÊTE MÉDIÉVALE PENDANT 2 JOURS !

7


Un grand merci à tous ! Nous vous attendons encore plus nombreux pour fêter à nouveau nos 800 ans les 1er et 2 Septembre 2012, en costume du Moyen Age, bien sûr...   Merci à tous ceux qui ont filmé et photographié cet événement…

8

PARTICIPEZ AUX FESTIVITÉS DES 1 er et SEPTEMBRE 2012 ! GRANDE FÊTE MÉDIÉVALE PENDANT 2 JOURS !


L’OUTIL EN MAIN

La remise annuelle des certificats d’initiation a eu lieu le mercredi 30 mai dernier à la salle des fêtes devant une importante assemblée. Dès le matin, les femmes et hommes de métier s’affairaient pour installer les objets fabriqués par les enfants depuis septembre dernier. La partie « électricité » était particulièrement fournie.  L’après-midi, les enfants ont confectionné les toasts. A 18 heures, de très nombreuses personnalités étaient présentes à cette fête, dont M. J.-F. Mancel, Mme Nadège Lefebvre, présidente de la Communauté de Communes du Pays de Bray, Mme Houssin, M. Aubry, vice-présidents du Conseil Général de l’Oise, M. Zéphyrin Legendre, président de la Chambre des Métiers, Hubert Trancart, président de la C.C.P.V, de Jacques Larcher, maire de Grandvilliers, des maires de Feuquières et de Romescamps, M. Messier, président de la caisse locale du Crédit Agricole Brie-Picardie, des représentants de l’Outil en Main de Troyes, de Crépy-en-Valois, Amiens, Saint-Samson-la -Poterie et Romescamps, des mairesadjoints et des conseillers municipaux de la ville, de Mme Bailleul, et de présidents d’associations locales et des deux dauphines de Miss Grandvilliers 2012. Les artisans, parents et enfants étaient tous là.

9 h à 11 h. Cette année, un centre s’est ouvert à Marseille-en-Beauvaisis, ouverture demandée depuis plusieurs années pour cause de saturation du centre de Grandvilliers. Nous avons accueilli du 1er décembre 2011 au 22 mars 2012 , 117 familles soit  274 personnes et 20 bébés et distribué 1 729 repas chaque semaine. En tout nous avons donné 29 394 repas pendant toute la campagne d’hiver. La fourchette d’âge des personnes accueillies va de 1 mois à 86 ans. La majorité ce sont des femmes seules avec des enfants. Nous remercions les mairies qui nous aident pour l’achat de denrées nécessaires et indispensables notamment pour les bébés. Notre ravitaillement vient en grande partie de l’entrepôt de Beauvais où nous allons avec l’aide de la mairie de Grandvilliers, une fois par semaine, le jeudi très tôt le matin. Merci au chauffeur et aux accompagnateurs courageux. Les particuliers sont aussi généreux et nous fournissent une gamme de denrées diversifiées : conserves, pommes, beurre, noix, produits laitiers, produits d’entretien, rutabagas, boîtes de lait pour bébés. Nous les remercions vivement ainsi que le Rotary-Club qui chaque année nous approvisionne en pommes de terre (2 tonnes). Un grand merci aussi pour les opérations «chariots» de Novembre et Mars où des bénévoles avec les OAA de Cempuis, des bénéficiaires avec les scouts ont œuvré efficacement et ont récolté 2 212 kg de marchandises. Des actions autres que la distribution alimentaire se poursuivent depuis plusieurs années maintenant : l’alphabétisation, les vacances Ados, les vacances Familles, l’atelier jardin, l’atelier cuisine diététique avec le CSR, le vestiaire ouvert toute l’année, la bibliothèque, le cinéma rural, la Prévention Santé avec la CPAM, sans oublier le Noël des enfants jusqu’à 10 ans offert par la CCPV.Toute l’année, 23 bénévoles travaillent avec dévouement, gentillesse, sérieux et régularité pour venir en aide aux plus démunis de notre canton. Plus de 4 000 heures ont été données gracieusement pour les autres. Un grand merci à eux et à tous ceux qui nous aident d’une façon ou d’une autre. Un grand MERCI à tous, du fond du cœur !!! « CHAPEAU !  A. d’HERMY - Les Restos du Cœur de Grandvilliers, Tél : 03 44 46 63 52 ou 03 4413 09 06

 

Le président, Jean Paul Tribaudeaut, aussi délégué territorial de l’Union des associations de l’Outil en Main pour l’Oise, après avoir remercié ceux qui ont aidé l’association, a ensuite rappelé son concept, indiqué que l’association était forte de 12 femmes et hommes de métier qui accompagnent chaque semaine 14 enfants pendant les périodes scolaires, et aussi parlé des projets de création d’ ateliers à Compiègne, Beauvais, ainsi que des retombées du salon «Top Métiers» auquel l’association a participé. Ont suivi : Mme Bailleul, directrice du Sessad de Poix qui a expliqué les modifications comportementales apportées par l’Outil en Main aux enfants du centre qui fréquentent assidument les ateliers de l’association. Parmi les discours des personnalités, on remarquait particulièrement celui de J.-F. Mancel, député, qui a aidé l’association et en a parlé en termes élogieux. Bruno Pinto, président de l’Outil en Main de Romescamps et délégué territorial pour la Somme est aussi intervenu. Pour finir, M. Larcher, maire, a félicité toute l’équipe et lancé des pistes pour l’avenir. Il a notamment expliqué que le mérite, le goût de l’effort doivent être une constante dans l’éducation des enfants, ce qui concerne bien évidemment l’Outil en Main. Il a aussi remercié les femmes et hommes de métier qui, avec les enfants, ont donné de leur temps, en particulier les femmes qui ont participé, par leur travail, au fleurissement de la ville. Le président, Jean Paul Tribaudeaut a ensuite remis les certificats d’initiation aux enfants, les questionnant presque tous sur les couleurs des fils électriques et bien sûr, ils ont su tous répondre correctement. Et comme dit Guillaume, enfant de seconde année, « l’Outil en Main, je regrette de ne pouvoir y passer que deux ans, et l’Outil en Main, ça déchire ! ». Une petite loterie, mettant en jeu deux objets fabriqués par deux artisans, a eu lieu, permettant à l’association de récolter quelques euros. Le premier lot, une sculpture en chocolat,  a été gagné par Mme Nadège Lefebvre. Le second lot, un coussin, s’est vu remporté par M. Magnier, maire de Romescamps. La partie officielle étant terminée, les petits fours et autres délices, confectionnés en partie par les enfants, ont été dégustés par l’assistance, suivis du verre de l’amitié.

 

G.A.C FOOTBALL

Si les résultats des équipes seniors n’ont pas été à la hauteur de nos espérances, nos jeunes se sont bien comportés au cours de la dernière saison.Nos -18 ans ont atteint les demi- finales de la Coupe du Conseil général et ne sont inclinés que face à leurs homologues de Chambly, un des clubs phares du département. Grâce à l’initiative de leurs éducateurs, nos-15ans ont participé, pendant le week-end de la Pentecôte,  au tournoi international d’ESTAIRES, près de Lille. Seize équipes étaient engagées dont des formations du BRESIL, POLOGNE, ANGLETERRE,Allemagne, HONGRIE… Ils se sont particulièrement distingués puisque sur 6 matches ils en gagnèrent  quatre pour deux perdus. Une belle expérience pour tous ces jeunes qui avaient pris une part active au financement d’une partie du voyage. En outre, ils se sont vus remettre le challenge de l’équipe la plus fair-play du tournoi ,ainsi que le challenge du meilleur buteur  attribué au jeune Valentin LEFEVRE avec 7 réalisations. Dernière minute : A l’occasion de la venue d’une délégation du comité de jumelage d’ATHY, les  présidents des deux clubs de foot amis, ont décidé de travailler au projet d’accueillir les jeunes Irlandais en 2014.

LES RESTOS DU CŒUR

La campagne d’hiver des Restos du Cœur de Grandvilliers s’est achevée le 22 mars dernier. Le relais est pris par  «l’Aide Alimentaire Grandvilloise» qui, une fois tous les quinze jours distribue des denrées alimentaires dans nos locaux, le mercredi de

Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations...

9


29éme FETE du JUMELAGE GRANDVILLIERS/BOCKENHEIM Le samedi 26 mai, nos amis de Bockenheim sont arrivés en début d’après-midi, soit en bus ou en voitures particulières au nombre de 32 personnes. Après un rafraîchissement, répartition dans les familles d’accueil respectives avant de se retrouver à 19 h00 pour le repas festif. Discours et remise de cadeaux soit par le Comité de Grandvilliers : un tableau composé de cartes postales anciennes et de photos de la ville actuelle. Monsieur LARCHER au nom de la commune a remis à chaque couple 2 verres gravés évoquant les 800 ans de la création de Granvilari devenu Grandvilliers. Le Comité de Bockenheim a remis un percolateur d’une grande capacité avec le café et le sucre. Le dimanche de Pentecôte départ pour une journée à Chantilly : Visite du pavillon de Manse ( Le moulin des Princes de Condé), pique-nique dans une salle du musée et à 14 h 30 spectacle équestre dans les grandes écuries des Princes de Condé, puis visite des jardins du château. Retour dans les familles pour le repas du soir. Le tout sous une météo superbe. Le lundi vers 11 h 30 : réception de la municipalité à la salle des fêtes et accueil des coureurs de l’ASMJ qui ont participé pour la seconde année au marathon du 22 avril à Bockenheim. Rappel de l’excellent classement des quatre coureurs , puis le Comité de Jumelage a offert un buffet froid afin de restaurer nos amis allemands, avant leur retour dans notre ville jumelle. En espérant nous retrouver tous au 30ème anniversaire en 2013 à Bockenheim, avec nous l’espérons de nouvelles familles.

VISITE DES IRLANDAIS Une délégation de 32 visiteurs irlandais ou résidents à Athy, conduite par M. Michael Dunne, conseiller municipal, Mme Evelyn Mc Fadden et M.Tom Kearney, était présente dans notre ville du 1er au 4 juin dernier. Le samedi matin était consacré à une conférence-débat sur le thème européen de l’année : «le vieillissement actif et les relations inter-générationnelles». On y notait la présence de M. Larcher, maire, M. Wexsteen, président des Aînés Ruraux de l’Oise, de Mme Bette, présidente du club local «l’Âge d’Or», de M. Francis Loew, directeur du centre social-rural du canton, d’élues de la ville, de Mme Lecocq, proviseure du lycée Jules-Verne, ainsi que M. M. Kehren, président du comité de jumelage Grandvilliers-Bockenheim, Mmes Brophy et Kelly (Association Care of Elderly d’Athy), tous très impliqués dans ces sujets. Par exemple, en Irlande, il est courant que dans un quartier une personne surveille les personnes âgées habitant autour de chez elle, pour voir si tout va bien, si elles ne manquent de rien... et les aider le cas échéant. Les débats étaient menés par Mme C. Delamare, de l’Instance Locale de Gérontologie, aidée par S. Lambert et D. Villiers, enseignantes d’anglais, pour les traductions. Le pot de l’amitié qui a suivi était offert par la Ville. L’après-midi s’était passé en famille et le soir tous les membres de la Balad’Irlandaise et leurs invités se sont retrouvés au restaurant l’Etoile pour un dîner privé. Le conseiller Michael Dunne a remis à Jacques Larcher un plat en argent, comme cadeau de la ville d’Athy. Mme Evelyn McFadden secrétaire, comme M. Dunne et M. Davis ont reçu des mains de J. Larcher un livre sur notre ville. Le dimanche matin, tous les irlandais et leurs familles françaises quittaient Grandvilliers pour passer la journée en Baie de Somme, où malgré le temps maussade, tous ont pris plaisir à prendre le petit train et à visiter la ville de Saint-Valéry-surSomme. Tôt le lundi matin, les familles étaient rassemblées devant la Mairie pour se dire «au revoir» et aussi «see you soon» ! De nombreux projets communs vont voir le jour dans les mois qui viennent.

cent GATTI, Loïc RICHARD en catégorie minimes, Alexandre DESCZC en catégorie junior et Anne-Laure CHAUCHAT en catégorie sénior se sont qualifiés pour les Championnats de Picardie.

Léa DOLLERSHELL et Anne-Laure CHAUCHAT, respectivement 3ème et 4ème à l’épreuve régionale se sont par ailleurs qualifiées pour les Inter-régions qui se sont déroulées à LALLAING (59) et CHARLEVILLE-MEZIERES (08). Un autre junior, Pierre CHAUCHAT a en outre été reçu le 9 juin dernier à ST-QUENTIN à l’examen Kata pour l’obtention de la ceinture noire 1er dan et comptabilise déjà 80 points sur les 100 nécessaires. Mais la jeune génération et les moins gradés ne sont pas en reste puisqu’ils ont participé à de nombreux tournois amicaux et regroupements poussins. Benoît TOUZAIN, Sébastien MERCIER, Sullivan DURAY, Léa PLET, Matys BODE, Eva PAQUET, Gabriel FRATONI, Maxime BREU, Thomas PICARD, Méline BERTRAND ont ainsi trusté les premières places et places d’honneur. Au total les judokas du club de Grandvilliers ont participé à 33 tournois officiels et amicaux, portant haut et fort les couleurs de la ville de GRANDVILLIERS dans toute la région Picardie et même au-delà. Le club comptait cette année 75 licenciés et son heureux entraîneur, Sylvain DONNETTE, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En attendant, la coupe du club, le 17 juin, et l’assemblée générale, le 22 juin, clôtureront une bien belle saison.

A.R.C . , le gala de danse

  C’est toujours avec plaisir que nous assistons au gala de danse de l’ A.R.C. qui a permis cette année à environ 800 spectateurs d’y prendre part. Cette année, «La fille du Pharaon» nous a projetés dans un univers pharaonique où les tableaux se sont succédé comme par enchantement. Les décors, les costumes, les chorégraphies, la mise en scène ont reflété un travail de grande qualité, ce qui nous démontre une fois de plus le professionnalisme et le dévouement de Barbara Lefebre-Hoguet et des 25 bénévoles qui étaient chargés de la technique et de la logistique. Dans ce spectacle, élaboré en quelques mois seulement, chacun y a sa place, danseurs, danseuses, enfants, adultes, initiation, classique ou jazz, tous ont participé pour vous offrir un grand moment. Christine CARMENT

UNE BIEN BELLE SAISON AU JUDO CLUB DE GRANDVILLIERS La saison 2011/2012 aura été riche d’événements au Judo Club de Grandvilliers. 10 judokas, Soline BERTRAND, Camille LABAUME, Corentin PICARD, Louison TESSIER en catégorie benjamins, Léa DOLLERSHELL, Mathilde CHAUCHAT, Vin-

10

Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations...


P.V.G.N.

Le président, Stéphane Gosson, adresse ses félicitations aux nageurs et entraîneurs pour les résultats obtenus, ainsi que la C.P.V. et tous les bénévoles du club pour leur dévouement et leur efficacité.

Depuis notre dernière édition, de nombreux événements sont survenus à la P.V.G.N. Le 8 mai, pendant le meeting Benjamin Cohen, à Compiègne, les minimes et cadettes filles se sont imposées en 40 x 50m nage libre et au 4 x 50m 4 nages. Au classement la P.V.G.N. obtient la deuxième place au général. Le 12 mai, à Trie-Château, pendant la journée de rattrapage pour les qualifications à la finale départementale « avenirs-poussins », 23 podiums ont été remportés par le club. Ensuite, c’est à Crépy-en-Valois le 13 mai, pendant les interclubs «benjamins - minimes» que nos compétiteurs se sont à nouveau distingués. Grâce à la mobilisation de nos jeunes, la P.V.G.N. va gagner 150 places au classement national. A Grandvilliers, le 3 juin, les 8/11 ans ont défendu les couleurs de leur club à l’occasion de la finale départementale des «avenirs-poussins». 15 nageurs se sont qualifiés contre 4 la saison dernière. 16 clubs du département, avec plus de 100 participants étaient présents. L’organisation, gérée par les bénévoles de la P.V.G.N. a été appréciée par tous les clubs présents. Les nageurs du club se sont octroyé, grâce à leur goût de l’effort, 18 podiums, projetant ainsi la P.V.G.N. en première position au classement par points départemental.

G.A.C. TENNIS

Une saison sportive 2012 exceptionnelle La saison sportive 2012 du GAC TENNIS restera certainement comme l’une des plus aboutie depuis sa création avec pour reprendre les principaux résultats : Par équipe : • Les seniors + (35 ans) accèdent au championnat de France en division pré-nationale et l’équipe 45 ans monte en régionale 1. • Les 8 ans garçons champion de l’Oise. • L’équipe 2 seniors messieurs accède au championnat de Picardie dans la division pré-régionale. En individuel : • 1 titre de championne de Picardie, 2 titres de champion de l’Oise, 2 finalistes régionaux et 1 finaliste départemental.

Pierre VERLUYS champion de l’Oise 4ème série chez les 13/14 ans.

A gauche Manon PRIEUR championne de l’Oise juniors.

L’AMICALE DE LA PECHE DE GRANDVILLIERS Le week-end des 28-29 Avril et des 26-27 Mai 2012, l’Amicale de pêche de Grandvilliers a organisé ces deux «spécial grosses truites». De nombreux pêcheurs ont répondus présents à ces deux manifestations où de nombreuses truites furent prises. Ces journées se sont passées dans la bonne humeur,avec un temps agréable. L’Amicale de la Pêche remercie tous les participants. Wiart Alain

• 2 qualifications pour les championnats de France Universitaires. • 2 titres de champion de Picardie en tennis adapté et une place de finaliste. Dans le cadre du tennis adapté, les expériences menées de pratique du tennis associant handicapés et valides ont été de grands moments de convivialité. Le tournoi jeune de printemps avec 165 participants a pulvérisé son record d’inscrits. Une soirée du club organisée le 28 avril à la salle des fêtes de Grandvilliers s’est déroulée dans une très bonne ambiance. Une sortie à Roland-Garros pour une quarantaine de jeunes de l’école de tennis. Un nombre d’adhérents qui atteindra, voire dépassera les 250 en fin de saison. L’équipe dirigeante est forcément très satisfaite de ce qui arrive au club et remercie en interne l’implication de tous, équipe enseignante et adhérents. Bref ! Comme le disait une célèbre maman «pourvu que ça dure».

A droite Virginie VERSCHUERE championne de Picardie en 3ème série qui défendra fin aout la Picardie à Roland Garros lors des championnats de France.

Sonia PETIT et Romain OCTAU qualifiés pour les championnats de France Universitaires qui se dérouleront à la Grande Motte.

Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations... Associations...

11


La Bataille de la Somme : 1916

d’autre de la Somme. L’objectif était la rupture du front ou, au minimum, l’usure de l’ennemi. L’attaque était fixée aux environs du 1er juillet et l’opération devait être lancée sur un front de 70 kilomètres de Foucaucourt à Thiepval par 70 divisions. Le 21 février, les forces allemandes attaquent Verdun. Il faut pour alimenter la lutte sur la Meuse, employer une partie des réserves destinées à la Somme. Joffre maintient le principe de l’opération projetée mais diminue l’ampleur de la participation française et demande à Haig de renforcer la sienne. Le front d’attaque est réduit à 41 kilomètres, avec 14 divisions françaises et 26 divisions britanniques. Du côté allemand, 7 divisions sont appuyées sur de très puissantes organisations défensives.

Feu !

La bataille débute le 24 juin par une considérable préparation d’artillerie qui dure 6 jours. Le 1er juillet, français et anglais s’élancent. J. Picavet écrit : «  L’assaut de l’infanterie avait été fixé au 1er juillet. Il fut magnifique d’entrain. Les jeunes troupes britanniques se jetèrent dans la fournaise avec un invraisemblable mépris du danger. Nos tenaces soldats de Verdun et les bleuets de la classe 16 partirent avec l’ardente volonté d’en finir... ». Les unités françaises progressent rapidement et enlèvent en fin de journée les premières lignes allemandes au nord de la Somme. Au sud, l’avance est encore plus rapide et le 10 juillet, nos troupes tiennent une ligne Biaches – Belloy-enSanterre – Estrées.

Résistance : Le 1er juillet 2011, une délégation composée d’élus de Grandvilliers, de Thérines, du président d’Objectif Photo, de jeunes français et irlandais s’était rendue aux commémorations de la Bataille de la Somme (voir Magazine n° 42). Le 1er Juillet 2012, une délégation composée de 5 jeunes irlandais, de 4 jeunes français, d’adhérents d’ Objectif Photo, de la Balad’Irlandaise et d’élus s’y rendra à nouveau. Lors de la conférence de Chantilly, le 6 décembre 1915, le haut commandement allié avait convenu d’une offensive générale vers le milieu de l’année 1916.

User l’ennemi :

Malgré les menaces sur Verdun, Joffre arrêtait avec Douglas Haig le 18 février 1916 les grandes lignes d’une offensive franco-britannique déclenchée de part et

12

L’offensive anglaise préparée par un pilonnage d’artillerie impressionnant (1000 obus à l’heure sur Thiepval) et par l’explosion de nombreuses mines rencontre une résistance plus forte. La progression de l’armée anglaise est très difficile d’autant que les contre-attaques l’obligent à se replier sur ses lignes de départ, tant les pertes sont considérables. Le 17 juillet, après de sévères combats, la seconde ligne allemande est occupée sur 4 kilomètres de Pozières à Longueval. Du 1er au 31 juillet, les allemands amènent 23 nouvelles divisions des autres secteurs sur le front de la Somme. A partir de la mi-juillet, la bataille prend l’allure d’une lutte d’usure. Une attaque générale des alliés est déclenchée à nouveau le 20 juillet mais n’obtient des résultats significatifs qu’à Pozières pris par les Australiens le 27 juillet. Le général Von Kluck écrit : « Que des hommes aient reculé pendant 10 jours, que les hommes couchés à terre et à demi-morts de fatigue puissent

Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire...


prendre le fusil et attaquer au son du clairon, c’est là une possibilité dont

il n’a jamais été question dans nos écoles de guerre ». Parfois les combats donnent lieu à des situations cocasses, c’est ainsi que le 29 juillet 1916 le journal hebdomadaire « l’Illustration » écrit sous le titre « Football sous les bombes » : « Dans une attaque qu’il conduisait devant Montauban, contre un détachement de la garde prussienne, le capitaine Neville, du 8ème East Surrey, donna le signal de l’assaut en lançant du pied le ballon hors de la tranchée de départ. Les hommes partirent en courant derrière ce ballon, le poussant vers la tranchée allemande avec entrain, sous un feu pourtant terrible. Retrouvé plus tard par les survivants dans les positions conquises, le ballon désormais historique, fut rapporté triomphalement... ».

Avancées :

Durant le mois d’août, les opérations sont ralenties en raison de l’état du terrain, de la consommation des munitions et de la fatigue des troupes. La bataille se transforme en une série d’actions limitées. Les allemands ont subi de lourdes pertes mais ne paraissent pas à bout de souffle.

Offensive anglaise

Le 15 septembre se déclenche la grande attaque anglaise sur le front de 10 kilomètres entre Pozières et le bois de Leuze. Elle est appuyée par des tanks qui

provoquent un moment de panique chez l’ennemi, facilitant la prise de Flers et Martinpuich et la capture de nombreux prisonniers. Les jours suivants, les allemands sont refoulés au-delà de la ligne de Bouchavesnes et de Thiepval. La lutte se poursuivra sans relâche, jusqu’au 15 octobre, marquée de contre-attaques allemandes. Mais le temps devient très mauvais, le sol est transformé en mer de boue que les anglais qualifient de « porridge » ? Les combats sont acharnés et le gouvernement britannique estime que les résultats obtenus ne justifient pas les pertes considérables. Les grandes opérations sont arrêtées. Seules sont menées jusqu’en novembre des attaques partielles pour conquérir des points d’appui ou des observatoires (Ablaincourt, Beaumont-Hamel). La bataille de la Somme se termine. La conquête d’environ 200 km2 et de 25 villages a peu modifié le tracé du front. Mais si elle a coûté très cher aux alliés, les allemands ont souffert encore davantage : leurs pertes dépassent celles de Verdun.Tués, blessés, disparus : 537 000 allemands, 458 000 britanniques, 341 000 français. La Somme, première manifestation de l’étroite coopération franco-britannique marque l’échec du plan de guerre allemand pour 1916. G. Monceau (sources : le Courrier Picard)

Témoignage de Martin MURPHY, private 7618, 2ème Bataillon des Irish Guards. Né à Moone et habitant de Kilkea près d’Athy. Tué au front le 21 octobre 1915 à l’âge de 22 ans - Tombe au cimetière de Vermelles. Engagé en 1915, blessé à l’entraînement, il écrit à sa mère depuis le centre d’instruction du régiment de Warley Barracks.

«21 Juillet 1915 Chère maman, Juste quelques lignes en espérant que tu vas bien. Pour moi-même, ça ne va pas très bien. Je me suis blessé et j’ai passé une semaine à l’hôpital, mais grâce à Dieu, j’en suis maintenant sorti. J’ai bien reçu ta lettre et ta carte postale, mais je n’ai pas pu y répondre avant. J’ai demandé mon affectation mais je suis trop vieux pour l’instant, ce n’est pas pour moi. J’ai demandé à rencontrer le commandant qui m’a répondu que les allocations d’engagement et de séparation étaient suspendues jusqu’au 30 juin dernier. J’espère qu’elles vont être rétablies au plus tôt. J’ai reçu le colis de Mme Campbell ce matin et j’étais très heureux ! Réponds-moi au plus tôt et dis-moi comment vont Elizza et les enfants ! J’espère que vous allez tous bien. Ton fils affectueux, Martin » 7618 – Martin Purphy, n°5 Batallion of Irish Guards - Warley Barracks - Essex   - Trois mois après, jour pour jour, il sera tué au front.

Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire... Histoire...


Gala de danse de l’A.R.C.

Cadeau à la ville de Bockenheim

Cadeaux aux représentants d’Athy

Les routes de l’Oise

L’exposition sur la 2ème guerre mondiale

La bourse puériculture

La pêche

Imprimerie SINET - 1, rue Charles Tellier - 60000 BEAUVAIS - Tél. 03 44 46 53 54 - www.sinetgraph.fr

L’Outil en Main


GRANDVILLIERS Magazine municipal n°45