{' '} {' '}
Limited time offer
SAVE % on your upgrade.

Page 61

LE TOURISME EN OUTRE-MER : UN INDISPENSABLE SURSAUT

461

Pour ce qui est des marchés secondaires ou tertiaires, les ouvertures et/ou fermetures de lignes aériennes sont l’une des bases des décisions prises en matière de classification des marchés. Ainsi, la catégorisation de l’Australie a évolué de secondaire à tertiaire car la ligne aérienne a été fermée, puis rouverte puis refermée à nouveau. Sur le point b2) notre décision de s’investir sur le marché local se fait en collaboration avec le secteur socio-professionnel. Ainsi, 2013 est marqué par un retour à la promotion locale en direct par l’IRT. Jusque-là, il était entendu que c’était aux Offices de Tourisme et à la Fédération Réunionnaise du Tourisme d’intervenir. L’IRT n’était pas désengagé et n’avait pas abandonné le marché local mais intervenait auprès des Offices de Tourisme qui à leur tour intervenaient auprès du grand public. Ex. Fête de la montagne à Cilaos. L’arbitrage étant aujourd’hui très clair, l’IRT est revenue sur ce marché. De la même façon le marché Australien a vu l’organisation d’actions grand public mais aussi auprès du secteur professionnel (voyage de presse, eductours…). L’IRT n’a pas été consultée pour l’ouverture de cette ligne. (…) » Vous l’avez remarqué, à La Réunion « l’observation du secteur a été longtemps paralysée et n’a retrouvé un dynamisme certain qu’à la fin de l’année 2011 ». L’observatoire régional du tourisme a désormais assis sa légitimité et accru sa visibilité, au service de tous les acteurs du tourisme local. Il a non seulement le rôle d’éclairer les acteurs sur les tendances du marché, mais aussi de donner les chiffres officiels de fréquentation touristiques et différents indicateurs clé pour l’ensemble du secteur touristique grâce notamment au suivi des études d’envergure (ex : schéma directeur de l’hébergement touristique marchand,…). Il dispose depuis 2012 d’un site moderne et dédié www.observatoire.reunion.fr L’Observatoire tend progressivement à être à l’initiative véritable fonction prospective du tourisme réunionnais.

d’une

Il est aussi à noter que depuis 2011, une démarche qualité au sein de l’IRT a été initiée, visant à améliorer les critères et indicateurs de réussite des opérations menées, une batterie de critères visant à la poursuite d’objectifs à la fois quantitatifs et qualitatifs réalistes pour le tourisme réunionnais. Extrait du rapport stratégique de l’IRT, juillet 2013.

Cour des comptes Rapport public annuel 2014 – février 2014 13 rue Cambon 75100 PARIS CEDEX 01 - tel : 01 42 98 95 00 - www.ccomptes.fr

Profile for la1ere

Cour des Comptes 2014 / Tourisme Outre-mer  

Cour des Comptes 2014 / Tourisme Outre-mer

Cour des Comptes 2014 / Tourisme Outre-mer  

Cour des Comptes 2014 / Tourisme Outre-mer

Profile for la1ere
Advertisement