Page 1

MAGGIES CENTRE HOSPICE / GLASGOW 2012/Master 1 Architecture/StrathclydeUniversity School of Design Converger vers la rivière

Deux étages architecturalement distincts

Connecter les deux rives

Un mur massif qui assoit le projet

Passerelle suspendue

Glasgow Human Society

Glasgow Human Sociéty

People's Palace

People’s Palace

Futur site du projet Bath house

Zone de loisir Templeton’s Factory

Le parc Glasgow Green

N


Ce projet est un bâtiment conçu comme un lieu de vie ou de reunion pour des jeunes atteint d’un cancer. Ce bâtiment s’insère dans un des plus grands parc public de Glasgow, le Glasgow Green. Un des principaux enjeux de ce projet est de gérer la relation public/ privé, le programme necessitant une certaine intimité.


DOCUMENTS GRAPHIQUES

PLAN 1ER Un espace ouvert à modeler et des unités privées pour les résidants.

Coupe AA’

AA’ Coupe BB’

BB’

Elévation Ouest

Elévation Sud

Elévation Est

Elévation Nord

PLAN RDC Un socle public extrudé par des espaces plantés gérant la relation du bâtiment au parc.


STRUCTURE ET MATERIAUX PROJET

Le mur de pierre qui s’enroule autour du bâtiment comme une enceinte protectrice permet de créer en son sein une intériorité isolée vis à vis de ce grand parc public : c’est ici que se loge l’hospice. Des espaces verts et plantés permettent au bâtiment de s’ouvrir sur l’extérieur sans être complétement exposé. Si le rez-de-chaussée s’établit dans une atmosphère minérale, solide, de béton et de pierre, le premier étage joue le contraste puisque c’est le bois et la fragilité qui domine. Ce contraste au niveau des deux étage est visible depuis l’extérieur autant que de l’intérieur. Il correspond à des attentes, des besoins puisque le RDC reste un espace partagé et ouvert aux visiteurs tandis que le 1er étage est lui un espace très privé reservé aux résidents. Des unités en bois fragiles viennent s’avancer et rayonner pour capter un maximum de lumière et de vue sur un socle massif.

Plan d’une unité privée

Coupe détail sur une unité privée

hospice  

jhgfjhsdgvjhfwkvhckswdjk lk lslfjlwxkvj ,

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you