Page 1

TRAVAUX ARCHITECTURE


EXCROISSANCE

GRANDS ATELIERS DE L’ISLE D’ABEAU - Vaulx en Velin/Lyon - 2009

PROGRAMME Réalisation d’une structure en bambou sur le thème de l’excroissance d’un lieu, de l’expérience sensorielle. Groupe : Chalendar Arthur Gaudriot Hubert Castagné Laura

LE PROJET L’aspect totémique et mobile de la structure nous a semblé important, si elle est en communion avec le lieu où elle se trouve c’est par la transparence que génére cette trame arborescente, et le cadrage qu’elle officie sur le ciel/plafond. S’assoir, être dessous, lever la tête, se coucher, s’étendre. Cete structure est vouée à être expérimentée, à constituer un objet d’accroche à l’arrêt, et au passage. C’est le «être dessous» que j’ai voulu retranscrire dans mon installation à l’Ensase.

pluie


la charette ENSA Lyon - 2010

UNE DUALITE JOUR/NUIT

LA CHARETTE est une

De jour l’ombre portée au sol laisse apparaitre ses fentes de lumière. De nuit c’est l’objet lui même qui est le théatre d’un jeu d’ombres et de lumière.

organisation récente qui vise à reunir les trois écoles d’architecture de la région Rhône-Alpes le temps d’un workshop de deux jours autour d’un matériau et d’une technique d’assemblage. Chacune à leur tour les écoles accueillent l’évènement au sein de leurs murs.

Une equipe, trois école reunies.

LE PROJET PROGRAMME Le but en 2010 etait de réaliser une structure en contreplaqué dont la finalité etait un rendu de nuit. Il fallait donc penser ombre/lumière en parallèle avec moyens stucturels et assemblage.

piano

Le projet est parti de le faille lumineuse, de l’entrbaillement d’un porte le soir, de la raie de lumière. Nous avons ainsi découper des rectangles de diiférents gabaris dans les panneaux d’origine et refixer les chutes de manière inexacte sur les entailles. L’aspect brinqueballant des rectangles rappelle des touches que l’on peut actionner et qui modifient la quantité de lumière qui s’’échappe du centre de la structure.

book part3  

h gbugbj hkhl gjhgjhgbj;kg k