Page 1

Laura CastagnĂŠ

Architecture Portfolio


DEMANDE DE STAGE - 2MOIS MINIMUM

Laura Castagné Etudiante en master 2 urbanisme ENSA Saint-Etienne

Coordonnées 17 Rue Gambetta 42000 Saint-Etienne 0682958720 laura_castagne4@hotmail.com


Curriculum Vitae

INFORMATIONS PERSONNELLES

EDUCATION ET FORMATION

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Castagné Laura Curieuse, attentive, dynamique, créative. 04/09/1990 Nationalité Française

-- 2012-2013 --

-- Mars 2011 - Stage Dessinateur projetteur 1 mois --

Coordonnées : 17 rue Gambetta 42000 St-Etienne France Fixe : +33 983473026 Portable : +33 682958720 Email : laura_castagne4@hotmail.com

Master 2 Urbanisme et préparation PFE Workshop à Shanghai en partenariat avec l’ECNU Exposition à la Biennale du Design de SaintEtienne 2013 ENSA St-Etienne

-- 2011-2012 -Master 1, échange universitaire Strathclyde University, School of Architecture, Glasgow, Ecosse

-- 2008-2011 -Licence d’architecture ENSA St-Etienne

-- 2008 -BAC général scientifique - Mention TB Option Arts Plastiques 2006-2008 Lycée Blaise Pascal, Clermont-Ferrand

Atelier 4, Cabinet d’architecture Mr P. Tixier, , 23 rue St-Simon 63000 Clermont-Ferrand Travail effectué : Création de maquettes Modification par informatique de plans, coupes, élévations Participation au suivi de l’évolution d’un projet.

-- Avril 2009 - Stage Ouvrier 2 semaines -Entreprise MAZET, Entreprise spécialisée en plâtrerie-peinture Mr O. Piémont, 31 rue Ronzière, 63000 Clermont-Ferrand Travail effectué : Suivi de chantier du CHU de Clermont-Ferrand Métrage, Peinture Prise de note sur les techniques utilisées, sur l’organisation de chantier

-- 2004 - Stage Observation -CHM Architectes, Cabinet d’architecture Mr N. Carles, 127 avenue de la République 63000 Clermont-Ferrand Travail effectué : Observation, découverte de milieu professionnel, des outils de l’architecte Visite de chantiers


APTITUDES ET COMPETENCES PERSONNELLES

INTERETS PERSONNELS

Langues :

Curiosité culturelle et architecturale :

Anglais - Niveau maitrise (Lu, parlé, écrit) Bonne maitrise : 1an en immersion en Ecosse Espagnol - Niveau scolaire

Informatiques : Maitrise des logiciels de base (Word, Excel, Powerpoint) Maitrise des logiciels Photoshop, Indesign, Illustrator et Autocad Connaissance des logiciels Sketchup, Artlantis, et Archicad.

Sociales : Aptitude au travail en équipe acquise au cours de mes études et dans le milieu sportif Capacité d’adaptation à l’environnement socio-professionnel Efficacité dans le travail

Artistiques et manuelles : Aptitude à réaliser des maquettes acquise au cours de mes études d’architecture Projets artistiques (Option facultative d’Arts Plastiques 2007-2008) Photographie Création de bijoux Dessin/croquis

Autres : Permis B

Chine (Shanghai, Pékin) Ecosse (Glasgow, Aberdeen, Inverness, Edinburgh ... ) Angleterre (Bath, Porthmouth, Bristol, Londres) Etats-Unis (New-York, New Haven) Italie (Rome, Florence, Bologne, Ravennes, Venise, Pise, Pompéi, Naples) Sardaigne, Sicile Espagne (Barcelone&Gaudi, Malaga, Gibraltar) Abbaye du Thoronet, Couvent de la Tourette, Cité Radieuse Marseille, Firminy, Musée Ciriani d’Arles, Carré d’Art et Maison Carrée …

Autres : Pratique de la Gymnastique et du Basketball Passion pour les voyages, la couleur, le rock&roll, l’art brut et industriel.


Agathe Perroy 88 rue des maraĂŽchers 75020 Paris 0616896996 agatheperroy@hotmail.com


LETTRE DE MOTIVATION Laura CASTAGNÉ 17 rue Gambetta 42000 Saint-Etienne A Saint-Etienne, le 22/03/2013

Objet : DEMANDE DE STAGE 2MOIS MINIMUM – DES SEPTEMBRE 2013 5EME ANNEE ECOLE D’ARCHITECTURE

Madame, Etudiante en 5ème année à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de St-Etienne, je suis à la recherche d’un stage pratique nécessaire à l’obtention de mon diplôme d’architecte. Ce stage s’effectuerait dans la continuité de ma 5ème année de master. Il a pour objectif de développer et mettre en pratique mes diverses connaissances et de me familiariser avec le monde du travail. Ce stage doit être d’un minimum de 2 mois, prolongeable jusqu’à 6 mois selon vos besoins. Je souhaiterais ainsi prendre part au travail de votre agence dès le mois de septembre 2013. Je me permets de solliciter votre agence orientée notamment vers l’architecture d’intérieur. Je suis particulièrement intéressée par cette facette du métier qui s’inscrit dans une démarche de projets basée sur une matière existante à remodeler. La diversité des secteurs d’activité abordés est attractive. Grâce à ce stage, j’espère être confrontée aux réels enjeux de l’architecture d’intérieur et au métier d’architecte free-lance; deux éléments qui m’attirent dans l’optique de mon avenir professionnel. Votre agence me parait adaptée pour effectuer un stage formateur et enrichissant pour la suite. Dans l’attente d’un prochain contact, je vous prie d’agréer, madame, l’expression de mes sincères salutations.

Laura Castagné.


sommaire TRAVAUX ARCHITECTURE PRESENTATION

WORKSHOPS

TRAVAUX PERSONNELS

1. Maggie’s centre hospice

1. Excroissance

1. Photographie

2. Bath house

2. La Charette

2. Dessin

3. Maillage et mobilité

3. Lilong’s style

3. Stylisme


TRAVAUX ARCHITECTURE


MAGGIES CENTRE HOSPICE / GLASGOW

2012/Master 1 Architecture/StrathclydeUniversity School of Design Converger vers la rivière

Deux étages architecturalement distincts

Connecter les deux rives

Un mur massif qui assoit le projet

Passerelle suspendue

Glasgow Human Sociéty People’s Palace

Futur site du projet Bath house

Zone de loisir Templeton’s Factory

N Le parc Glasgow Green


Ce projet est un bâtiment conçu comme un lieu de vie ou de reunion pour des jeunes atteint d’un cancer. Ce bâtiment s’insère dans un des plus grands parc public de Glasgow, le Glasgow Green. Un des principaux enjeux de ce projet est de gérer la relation public/ privé, le programme necessitant une certaine intimité.


DOCUMENTS GRAPHIQUES

PLAN 1ER Un espace ouvert à modeler et des unités privées pour les résidants.

Coupe AA’

AA’ Coupe BB’

BB’

Elévation Ouest

Elévation Sud

Elévation Est

Elévation Nord

PLAN RDC Un socle public extrudé par des espaces plantés gérant la relation du bâtiment au parc.


STRUCTURE ET MATERIAUX PROJET Le mur de pierre qui s’enroule autour du bâtiment comme une enceinte protectrice permet de créer en son sein une intériorité isolée vis à vis de ce grand parc public : c’est ici que se loge l’hospice. Des espaces verts et plantés permettent au bâtiment de s’ouvrir sur l’extérieur sans être complétement exposé. Si le rez-de-chaussée s’établit dans une atmosphère minérale, solide, de béton et de pierre, le premier étage joue le contraste puisque c’est le bois et la fragilité qui domine. Ce contraste au niveau des deux étage est visible depuis l’extérieur autant que de l’intérieur. Il correspond à des attentes, des besoins puisque le RDC reste un espace partagé et ouvert aux visiteurs tandis que le 1er étage est lui un espace très privé reservé aux résidents. Des unités en bois fragiles viennent s’avancer et rayonner pour capter un maximum de lumière et de vue sur un socle massif.

Plan d’une unité privée

Coupe détail sur une unité privée


BATH HOUSE / GLASGOW

2012/Master 1 Architecture/StrathclydeUniversity School of Design Un lien avec l’hospice à gérer

Une entrée évidente

Un jeu de murs

Ce projet repose sur la compréhension technique d’un programme imposé lié à l’eau. Il implique une documentation sur les matériaux et leur exposition à l’eau, sur les systèmes de filtration et de chauffage de l’eau. Il permet d’amorcer une réflexion sur un système écologique permettant de produire l’énergie nécessaire à un tel bâtiment. Il s’agit de confronter l’aspect technique d’un tel programme à l’architecture d’un espace de loisirs. C’est un programme mixte avec à la fois un espace aquatique et un espace sec dédié à l’accueil à un espace de sport et à un restaurant panoramique sur le parc. L’idée de dedans/dehors, être dehors mais dans l’enceinte d’un lieu public payant, des questionx quant à l’exposition du baigneur aux yeux de tous les passants du parc, d’intimité toujours, de degrés de tranquillité avec des espaces nécessitant calme et sérénité tandis que la piscine principale noire de monde est plus bruyante ; tels sont les principaux enjeux de ce projet.


PROGRAMME 1.MAIN ENTRANCE/ RECEPTION 2. WAITING AREA 3. SHOP 4. SALON/ HAIRDRESSER 5. PUBLIC TOILETS 6. GYMNASIUM 7. MASSAGE ROOMS 8. BIOMASS PLANT ROOM 9. STORAGE 10. REFUSE AREA 11. SECONDARY ENTRANCE/ RECEPTION 12. CHANGING ROOMS 13. WCS 14. SHOWERS 15. LAUNDRIES 16. THERAPY ROOMS 17. RECEPTION/ WAITING AREA 18. PLANT ROOM - MAINS POOLS 19. OUTDOOR/INDOOR ENTRANCE/ RECEPTION 20. OUTDOOR POOL/ EXTERNAL SPACE- SOLARIUM 21. MAIN POOL 22. TURKISH BATHS 23. SAUNAS 24. PLANT ROOM- HYDROTHERAPY BATHS 25. HYDROTHERAPY BATHS 26. SHOWERS 27. FRIGIDARIUM 28.TEPIDARIUM 29. CALDARIUM 30. PLANT ROOMS- ROMAN BATHS


STRUCTURE ET MATERIAUX

CROQUIS INTERIEURS ROMANS BATHS

HYDROTHERAPY BATHS

SPA PATIO


Maillage et MOBILITE TERRITORIALE / BASEL 2013/Master 2 Urbanisme/ENSA Saint-Etienne avec Ségolène Charles

Basel, un centre régional

CONTEXTE DE PROJET : IBA BASEL 2020

PROJET

Ce travail se place dans le contexte bien particulier des ambitions de l’IBA, cette organisation tri-nationale qui réfléchie et coordonne un projet urbain pour la ville de Basel et son agglomération, jusqu’en 2020.

Pour assurer une mobilité plus efficace dans cette région, il nous semble important d’aller au delà des marqueurs physiques et topographiques (Rhin, Foret Noire) et au delà des marqueurs politiques et administratifs que sont les frontières. La création et le renforcement d’un «maillage» porteur d’infrastructures et de différents moyens de se déplacer sur le territoire depuis les gares est le point de départ du projet que nous avons développé. Il faut donc dans un premier temps se pencher sur le concept de gare comme élément structurant et central de la commune et également comme porte d’entrée du territoire en tant que pôle multimodal. Il faudra ensuite permettre, par une intervention ciblée sur le territoire, la traversée du Rhin et donc de la frontière suisse/allemande et l’accès à la Forêt noire et aux petits villages peu accessibles.

CADRE DU PROJET Dans la région Est de Bâle, toutes les lignes de chemin de fer convergent vers la gare Badisher Bahnhof et longent ainsi la forêt noire et le Rhin. Ce n’est plus la ligne allant de Badisher Bahnhof à Lauchringen comme un élément isolé que l’on considère mais l’ensemble du réseau de transport rattaché à l’est de Bâle.

ENJEU DE PROJET Cette ligne de chemin de fer locale reliant Basel à quelques communes à l’est a fait l’objet de notre analyse. C’est plus particulièrement les gares qu’elle dessert et les communes traversées qui ont suscités notre intérêt. Ce travail est tourné vers la mobilité Fran ance, Basel étant une an à l’échelle d’un territoire et vers le souci d’une mobilité transfrontalière entre la Suisse, l’Allemagne et la France, ville transfrontalière.

BASEL Badischer-Bahnhof Forêt Noire

B Rhin

Une urbanisation au sein d’une vallée étroite, à percer, à ouvrir.


UN MAILLAGE TERRITORIAL RENFORCE par :

Wieslet

- Des lignes de bus plus fréquentes et coordonnées avec les horaires des trains. - Des arrêts de bus et des gares routières plus nombreux notamment dans les villages au coeur de la Forêt Noire. - Des pistes cyclables transfrontalières confortables continues et plus nombreuses pour parcourir le territoire. - Des traversées bus, vélo et bac vers la rive sud mises en place ou confortées. - La fermeture de la boucle ferroviaire (suivant une idée initiée par l’IBA) - Des interventions plus locales au niveau de Grenzach-Wyhlen et de Schworstadt.

HAUSEN

FARHNAU Langenau

Bettlermatt Hasel

SCHOPFHEIM Eichen

MAULBURG STEINEN

WEHR

BROMBACH

Höllstein

HAGGEN

Wiechs

Hüsingen

Hütten

EIMELDINGEN

Nordschmaben

LORRACH

Nordschmaben

Adelhausen

HALTINGEN

Bergalingen

Tullingen Obereichsel Minseln

WEIL AM RHEIN Oflingen

SCHWÖRSTADT Niedereichsel

Karsau

Egg

BEUGGEN

Inzlingen

BRENNET RIEHEN Nollingen

BASEL BADISCHER BAHNHOF Degerfelden Rührberg

MÖHLIN

RIEHEN NIEDELROLZ

RHEINFELDEN BADEN

BAD SÄZCKINGEN Wallbach

GRENZACH HERTEN

WYHLEN

BASEL SBB

RHEINFELDEN Zeiningen

STEIN

MUMPF

KAISERAUGST BASEL DREISPITZ Obermumpf

MUTTENZ Magden

AUGST

Zuzgen Maisprach

Olsberg Giebenach

PRATTELN Schupfart

Hellikon


LA GARE, point d’accroche de la maille territoriale. Un pôle multimodal.

Forêt Noire

Place de la

Location on et stockage vélo

Espace public

gare

Locatio vélos n et parking Ga Café TE re ARRET BUS Parking RRASSE voitu re

place de ma

rche

VOIE FERREE Garee ferroviaire Gar ferr ferr errovi oviair ovi airee air Quais is Parking voiture ure minute Dépose minut nute nut

Arrêt de bus Plan de situation - Gare de Wyhlen

Plan masse actuel - Gare de Wyhlen

Plan masse projeté - Nouvelle gare de Wyhlen

Plan masse projeté - Intermodalité

Coupe - Place de la gare

Rhin

CONCEPT GARE C’est le réaménagement des gares en tant que points de convergence des différents moyens de transport qui permet d’assurer un accès facile au territoire. La gare devient ce point auquel se raccroche la maille territoriale des chaines de déplacements. Elle est, en plus d’un espace public à part entière, un lieu qui permet de passer d’un moyen de déplacement à un autre. Elle est un pôle multimodal desservant le territoire. ROUTE

QUAI

QUAI Place de la gare

maison des jeunes

Coupe - Bâtiment de la gare : Café/Vélo/Parking

ROUTE

passage

VOIE FERREE

passage Place de la gare batiment de la gare - Parking/cafe/velo

parking ARRET BUS - DEPOSE MINUTE

PROJET GARE La gare de Wyhlen fait l’objet d’un projet appliquant le concept d’un pôle multimodal connecté au territoire. La gare prend de l’ampleur, offre un espace public plus vaste et dynamique grâce à deux places qui se répondent et un nouveau bâtiment mixte alliant parking, espace vélo et café. Elle est connectée au territoire par un réseau de bus renforcé et coordonné aux trains ainsi que par des pistes cyclables qui suivent la ligne de chemin de fer assurant un trajet direct à Bâle en vélo ou à pied.


LA GARE, porte d’entrée d’un parc communal.

1. CADRE DE PROJET : La commune de Grenzach-Wyhlen Ce projet se concentre sur un morceau de territoire majoritairement agricole et industriel, très peu bâti, qui est bordé au nord par la Forêt Noire et au sud par le Rhin. Sa localisation en fait un atout précieux dans ma démarche de reconnexion des entités à la fois urbaines et paysagères. Notamment par le développement de points dynamiques au sein de cet espace, et par une réflexion sur son accessibilité. C’est cet entre-deux appartenant à la commune de Grenzach-Wyhlen qui m’intéresse et qui est le support de mon intervention.

ENJEU DE PROJET -Le traitement des fronts urbains -Une reconnexion nord-sud

2.

Analyse territoriale et masterplans Un territoire majoritairement agricole & des fronts urbains riches de possibilités Ce projet a une portée à plusieurs échelles. Le projet s’adresse à la fois à la commune de Grenzach/Wyhlen dont il renforce l’identité et la qualité de vie de ses habitants, ainsi qu’à l’agglomération baloise qui se voit doté d’un espace agréable supplémentaire. Cet espace est un morceau de territoire entre deux entités bâties. Il est dynamisé et rendu accessible par le remodelage des gares. Ce morceau de territoire n’est pas sauvage. L’agriculture et d’autres activités sont les preuves d’une emprise de l’homme déjà existante sur cet espace. Ce projet donne un sens réel à cet entre-deux et l’affirme en tant qu’espace de promenade, de repos, de loisirs et de pérennisation des espaces agricoles. Ce corridor est donc connecté aux gares et en lien direct avec la ville De plus, il connecte directement au nord la Forêt Noire et au sud le Rhin. Il est un maillon de plus dans le maillage du territoire engendrant la mobilité.

Fôret Noire

GRENZACH WYHLEN

VOIE FERREE

Fronts urbains

Rhin


WORKSHOPS


arts plastiques

Projets BAC - Lycée Blaise Pascal - Clermont-Ferrand - 2008 Planches réalisées lors de l’option art plastique au lycée. Exploiter un sujet, créer des projets arstistiques dont la ligne directrice est l’implication du spectateur.

1.

2. Dissection d’une photographie Henry Cartier Bresson,1947,NYC Redessin Reproduction de la photographie

Enormité Questionner les visiteurs sur le sens d’une image. Un mecanisme renvoie sur un écran une image du visiteur qui ne répond plus à ses mouvements (Ils est à son insu filmé avant d’entrer dans la pièce, et l’image est projettée sur un faux miroir.)

3. Sculpter le non-malléable Expérience, travaux pratique, immortaliser le mouvement d’un liquide par la photo. Sculpter, la matière pour retrouver ces formes, créer des sculptures à l’image de ces photos et les mettre en scène dans l’espace urbain.


EXCROISSANCE

GRANDS ATELIERS DE L’ISLE D’ABEAU - Vaulx en Velin/Lyon - 2009

PROGRAMME Réalisation d’une structure en bambou sur le thème de l’excroissance d’un lieu, de l’expérience sensorielle. Groupe : Chalendar Arthur Gaudriot Hubert Castagné Laura

LE PROJET L’aspect totémique et mobile de la structure nous a semblé important, si elle est en communion avec le lieu où elle se trouve c’est par la transparence que génére cette trame arborescente, et le cadrage qu’elle officie sur le ciel/plafond. S’assoir, être dessous, lever la tête, se coucher, s’étendre. Cete structure est vouée à être expérimentée, à constituer un objet d’accroche à l’arrêt, et au passage. C’est le «être dessous» que j’ai voulu retranscrire dans mon installation à l’Ensase.

pluie


la charette ENSA Lyon - 2010

UNE DUALITE JOUR/NUIT

LA CHARETTE est une

De jour l’ombre portée au sol laisse apparaitre ses fentes de lumière. De nuit c’est l’objet lui même qui est le théatre d’un jeu d’ombres et de lumière.

organisation récente qui vise à reunir les trois écoles d’architecture de la région Rhône-Alpes le temps d’un workshop de deux jours autour d’un matériau et d’une technique d’assemblage. Chacune à leur tour les écoles accueillent l’évènement au sein de leurs murs.

Une equipe, trois école reunies.

LE PROJET

PROGRAMME Le but en 2010 etait de réaliser une structure en contreplaqué dont la finalité etait un rendu de nuit. Il fallait donc penser ombre/lumière en parallèle avec moyens stucturels et assemblage.

piano

Le projet est parti de le faille lumineuse, de l’entrbaillement d’un porte le soir, de la raie de lumière. Nous avons ainsi découper des rectangles de diiférents gabaris dans les panneaux d’origine et refixer les chutes de manière inexacte sur les entailles. L’aspect brinqueballant des rectangles rappelle des touches que l’on peut actionner et qui modifient la quantité de lumière qui s’’échappe du centre de la structure.


Lilong’s style

ECNU, School of Design - Shanghai/Chine - 2013

Comment aborder la transformation urbaine à Shanghai dans un edémarche de qualité urbaine et penser le patrimoine comme un élément constitutif de son renouveau ? Cette exposition présente le travail conduit par des étudiants en master de l’ENSASE, en collaboration avec des étudiants de East China Normal University de Shanghai. Il consiste en scénarios de réhabilitation d’un lilong traditionnel situé en plein centre ville le long de la très animé Nanjing Road.

ANALYSE COMPRENDRE UNE NOUVELLE CULTURE Construit en 1864, le lilong de PENTANG LONG figure parmi les plus anciens de Shanghai. Bordé au nord par le canal Wusong et au sud par la Nanjing Road, l’une des artères les plus animées, ce quartier constitue l’un des douze lilongs majeurs du Shanghai contemporain. Le modèle original du Lilong est aujourd’hui en déclin : sa forme et les modes de vie qu’elle implique disparaitront d’ici peu sous la pression spéculative, si aucune politique de reconversion n’est mise en place. L’extrème situation de promiscuité de ces habitants rend toute intervention délicate.

Communautés (1) A l’origine, les habitations composants ce type de quartier furent construites par une seule famille. Aujourd’hui surpeuplées, elles peuvent accueillir jusqu’à une trentaine de personnes. Ces familles sont regroupées en «communautés» ayant chacune un représentant.

Habitants et usages (2) Une enquète de terrain revelera difficilement les besoins des habitants de PEN TANG LONG : en effet, la plupart d’entre eux ont peur que la moindre amélioration de leur cadre de vie impliquera une hausse des prix immobiliers les obligeant à quitter le quartier. Néanmoins, certains habitants ont fait part de certains besoins dont pourrait bénéficier le quartier.

Diagnostic et enjeux (3) Très proche de l’hypercentre, sa situation engendre des problématiques particulières: Malgré l’attachement des habitants à leur quartier, il risque à court terme d’être transformer en lilong touristique ou pire encore en centre commercial. Face à la pression qu’excercent de tels lieux de consommation, sans politique forte, cet habitat fragile risque de disparaitre. Ce site est donc en équilibre instable entre deux forces, deux vitesses : celle du local et celle de l’économie globale.

L’enjeu de cette reconversion est donc bien d’affirmer l’originalité de ce type d’habitat en preservant au maximum les modes de vie qu’il implique. Ce travail tentera de développer des outils pour affirmer un quartier aujourd’hui fragile dans la ville contemporaine de demain.


Dans un premier temps, il s’agira d’intégrer la population à la reconversion de leur quartier. Ce renouvellement commencera par la transformation d’un parking en un espace public temporaire, lieu de communication et d’appropriation du projet par les habitants. La sensibilisation progressive permettra de nourrir les procéssus de projet.

PROJET QUATRES ZONES D’INTERVENTION AU SEIN DE L’ILOT Le quartier de PENTANG LONG est peu à peu grignoté par de nouveaux bâtiments commerciaux qui se placent en pourtour d’ilot. A terme, ce mouvement pourrait complètement absorber le lilong, rompre son organisation et ainsi effacer tout un mode de vie. L’enjeu de ce projet est donc de freiner et de contrôler cette expansion afin de permettre au lilong de perdurer et de s’ancrer dans la ville contemporaine. Pour cela, nous avons chercher à mettre en place différents outils tactiques afin de rétablir un équilibre entre ces deux vitesses.

A terme, ces discutions influenceront la reconversion du bâtiment industriel en équipement multifonctionnel pour les communautés. Ce centre d’activités sera relié par une pa serelle à l’hôtel du quartier, qui tient déjà un rôle important aujourd’hui et qui s’adaptera à sa nouvelle situation. Ce coeur de quartier reliera spatialement les rues importantes, où s’y déroulent les principales activités du lilong. L’enjeu est bien de connecter en un seul lieu central les populations.

La requalification des franges et des zones de contact entre le lilong et les bâtiments commerciaux plus récents permet de redéfinir une limite nette et favorable au lilong afin de rétablir une vie au sein de ces espaces délaissés. Aujourd’hui, la rue n’est que l’arrière du centre commercial ; à terme, l’objectif est de réactiver cette rue pour stopper l’expansion des bâtiments commerciaux.

Parallèlement, la densification verticale des pourtours de lilong permettra de renforcer leurs identités tout en intégrant un programme de nouveaux logements adaptés aux modes de vie urbains actuels. Ces interventions sont un outils supplémentaire pour freiner l’expansion commerciale en affirmant ainsi une ceinture protectrice du quartier.


TRAVAUX PERSONNELS


PHOTOGRAPHIE Sujet architectural

Quelques photos centrées sur l’architecture, prises au cours de mes voyages.


Chine, Shanghai&PĂŠkin, 2013


PHOTOGRAPHIE

Sujets personnels et variĂŠs

Quelques photographies personnelles.


Chine, Shanghai&PĂŠkin, 2013


dessin

Nus, rĂŠalisĂŠ lors de session on dde e de dessin libre Flying Duck, Glasgow.


dessin

Paysage et architecture

DESSINS SUR SITE Dessins d’architectutes réalisés dans le cadre de voyages. Les dessins de paysages permettent de nous sensibiliser aux couleurs terreuses et végétales, à la représentation des reliefs, des différents plans d’un paysage, à la question du ciel, de la lumière changeant à chaque minute ...

Paysage St Priez en Jarez Proche st-Etienne

Le Corbusier Firminy


DESSIN

Silhouettes, Mode

Quelques silhouettes houettes tirĂŠes de mon cahier cahie ierr personnel. ie pers pe rson rs onne on nel. ne


laura_castagne4@hotmail.com

Architecture portfolio  

Simple compte rendu d'un parcours universitaire.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you