Page 1

l e v u o N y a B Bulletin d’information de La TRINITÉ

Ville de La Trinité Ville de La Trinité

@VilleTrinite

www.mairie-latrinite.fr

La Brigade Environnement de La Trinité

Février 2017 -

Numéro 22

De gauche à droite, Jean-Jacques VENTURA, Manitia BASTEL, Marie-Line PAKO et Paul GALVA


Vivre

a ' La

' Trinite

Retour en images sur quelque temps forts de l’année 2016

Caravane Sociale à Tartane

Chaque marchande a reçu un diplôme validant sa participation... Bravo Mesdames!

La Gauloise heureuse

Journées numériques - Conférence

Happy Silver

Happy Silver

Quatre des modèles proposés par la boutique JM YOU

Fête du colbou

Quinzaine de l’emploi des jeunes

Quinzaine de l’emploi des jeunes

Quinzaine de l’emploi des jeunes

Tournoi de jeux vidéo à Desforts

20 ans de l’OTT ... Coupe du gâteau

Cantique Mangot La joie

Cantique Mangot La joie

Rabouraj avec Loriane ZACHARIE

Bal public Rabouraj

Bal public Rabouraj

Bal public Rabouraj

Ensemble vocal Caecilia à la Crèche vivante

Les personnages de la Crèche vivante

Rabouraj

Le Maire et son Conseil Municipal ' vous presentent leurs Meilleurs Voeux ! 2 Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de La Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


le Mot

du maire

Chères Concitoyennes, Chers Concitoyens,

En ces temps bouleversés où les événements nationaux, internationaux s’entrechoquent et nous choquent un peu plus chaque jour, en Martinique, afin que nos jeunes aient, chacun, de véritables repères, nous devons, plus que jamais, tout mettre en œuvre pour garder notre authenticité, nos valeurs de tolérance et de solidarité d’une part et pour faire émerger des idées novatrices qui doivent être mises au service d’un nouveau modèle de développement économique endogène de notre territoire, d’autre part. Par ailleurs, la vie municipale continue et nous poursuivons notre chemin avec vous et pour vous sur des sujets essentiels comme le Développement Durable. « L’environnement, miroir grandeur nature des agissements de l’Homme : je fais ma part » est la thématique que nous vous proposons d’explorer, ensemble, en cette année 2017. J’espère que cet engagement fera écho en vous et dans votre quotidien. Comme vous le savez, la politique actuelle est à la réduction des budgets et toutes les communes sont impactées par la baisse des dotations de l’Etat. Notre collectivité ne fait pas exception. Il va falloir « tenir » le budget 2017, maîtriser la masse salariale, établir des priorités, rechercher les économies à tous les échelons, mutualiser les moyens, bref… rechercher l’efficacité. La bonne gestion financière de notre Collectivité passe également, comme nous l’avons déjà dit, par la recherche de nouvelles recettes en s’appuyant sur la solidarité locale. A travers ces préoccupations budgétaires et financières, nous avons, néanmoins, gardé comme objectif votre bien-être et votre épanouissement à La Trinité. Régulièrement, des actions innovantes ou renouvelées, élaborées par les services municipaux, s’invitent au cœur des quartiers en direction des jeunes et des moins jeunes. En 2017, nous poursuivrons nos principaux projets : EAT Spoutourne, Révision du Plan Local d’Urbanisme, Mini-base Nautique à l’Autre Bord, Parc de jeux et de loisirs à Beauséjour, Aménagement de l’arrière Bourg de Tartane… ainsi que nos actions d’animation de proximité pour répondre aux attentes de la population.

Dans ce numéro, notamment : ACTION SOCIALE La Martinique à la pointe de l’innovation en termes d’ABS SEMAINE BLEUE : du bien-être pour nos seniors Conférence Santé sur le diabète au quartier Desforts Conférence-débat : « suicide : osons en parler… » Jénes Trinité ka Trasé épi an chantié ensersion « PLézi Gran Moun », un forum dédié à nos seniors

............................

................................................................. ...............................................

........................................................

...................................................................... ......................................................

CADRE DE VIE Une rentrée scolaire dans un bon climat Le Maire rend visite au nouveau Curé Risques sismiques : le point de rassemblement dans les écoles TRAVAUX DANS LES QUARTIERS : Voie de désenclavement à Plaisable A Cité du Bac, les travaux d’aménagement avancent sur la 1ère tranche Réfection du terrain de basket de Cosmy La Ville crée sa brigade environnement De la place pour nos morts

................................................................................................

..........................................................................................................

................................................................................................................

..................................................................................................................................................................................... .............................................................................................

....................................................................................................

.................................................................................................................................................

Je souhaite à chacune et à chacun d’entre vous mes plus sincères vœux de bonheur pour cette nouvelle année qui commence.

Bay’ Nouvel

p.8 p.8 p.8 p.9 p.9

p.10 p.10 p.11 p.11

VIE MUNICIPALE Nos marchands et marchandes adoptent à l’unanimité le règlement intérieur du marché Les marins-pêcheurs de Tartane disposent d’un silo à glaces Des mesures renforcées pour lutter contre le bruit à l’Autre Bord Des actions nouvelles en faveur de la sécurité

p.12 p.12 p.13 p.13

JEUNESSE ET SPORTS

p.14

...............................................

..................................................................................................

.......................................................................................................................

.........

...................................................................................................................

..........

............

...................................................................

....................................................................................................................................

OPPOSITION MUNICIPALE : droit d’expression

p.15

INFOS La compétence tourisme transférée à Cap Nord Les horaires de certains services ont changé

p.15 p.15

...........................................................

.....................................................................

NOS RENDEZ-VOUS A LA TRINITE

...................................................................................

p.7 p.7 p.7

AU CŒUR DES QUARTIERS La famille des associations s’agrandit avec l’A.K.T. Clin d’œil à nos nouveaux centenaires Coup de main dans les quartiers Rencontre avec Nicolas LAPU, un porteur de handicap déterminé

...........................................

Authenticité, Responsabilité, Tolérance et Solidarité constituent les valeurs fondamentales qui devront nous guider sur la voie de l’épanouissement individuel et collectif.

......

p.4 p.5 p.5 p.5 p.6 p.6

p.16

Le Maire, Frédéric BUVAL

: Bulletin trimestriel

Mairie de La Trinité Cabinet du Maire - Avenue Casimir Branglidor 97220 LA TRINITÉ Tél. : 05 96 58 20 12 - Fax du Cabinet : 05 96 58 65 59 N° ISSN en cours - Gratuit Directeur de publication : Frédéric BUVAL - Maire de La Trinité Photos : Jocelyn LINISE - Eugène BURGOS - Jean-Marie LIMOL Fabrice SAINT LOUIS AUGUSTIN - Paul GALVA - Katy LIMER

Comité de rédaction Frédéric BUVAL, Maire de La Trinité Patricia TELLE, 1ère Adjointe au Maire Arsène LANGERON, Conseillère Municipale, Communication externe - Site Internet Sonia MACENO, Directrice de Cabinet Emile BAYBAUD, Directeur Général des Services Jocelyn LINISE, Chargé de Communication Externe Réalisation-Impression : Caraib Ediprint - 7 000 exemplaires

3


action

sociale

La Martinique à la pointe de l’innovation en termes d’ABS

(Analyse des Besoins Sociaux)

23 CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la Martinique ont mutualisé leurs efforts et leurs moyens pour mener une Analyse des Besoins Sociaux portant sur le handicap. - Mieux connaître les besoins des personnes en situation de handicap - Permettre à la personne en situation de handicap d’avoir accès aux mêmes services que l’ensemble des citoyens qui ne sont pas en situation de handicap. L’analyse des besoins sociaux, bien que menée de manière collégiale, permettra à chacune des communes de trouver dans ce travail les bases d’une action communale adaptée à son territoire et à ses besoins.

Une restitution large à l’ensemble des participants et des acteurs du territoire de la Martinique Une culture de la mutualisation Pour la troisième fois, les CCAS de Martinique se sont associés pour réaliser une ABS. L’idée d’une commande groupée a tout d’abord répondu à un impératif économique (baisse de plus de 40% du coût pour chaque CCAS). Travailler ensemble a aussi fait gagner en qualité en termes de partage d’idées, en favorisant la diversité des points de vue. Mais surtout ce chantier mutualisé a mis en exergue une forte solidarité et une cohésion renforcée entre les CCAS optimisant ainsi la réflexion sur l’amélioration l’accompagnement des publics.

Un an après le lancement de la démarche, la restitution autour du handicap a été présentée le 12 avril 2016 aux contributeurs des analyses, et aux institutions et partenaires du territoire. La Ville de La Trinité s’est vue ensuite remettre sa propre analyse et son plan d’action individualisé le jeudi 12 mai dernier.

Le pilotage du projet La coordination du projet a été assurée par le CCAS de La Trinité sous l’égide de Patricia TELLE, 1ère adjointe déléguée au Handicap. Le bureau d’études COMPAS-TIS a réalisé la mise en œuvre technique de l’ABS qui a duré 12 mois. Cette analyse transversale aboutit aujourd’hui à une analyse fine des besoins de chaque commune.

Une ABS sur le handicap, un sujet rarement traité L’ABS partagée avait porté sur la situation des personnes âgées en 2010, et la problématique des jeunes en 2011. En 2015, le handicap a été choisi comme sujet d’étude. La loi du 11 février 2005 et les Adap’ (Agenda d’Accessibilité Programmée) ont rendu le sujet plus que d’actualité. La vision globale sur les 23 collectivités, associée à l’analyse des réalités de proximité (quartiers), optimisera les investissements communaux et intercommunaux en matière d’accessibilité.

4

Cette Analyse des Besoins Sociaux en Martinique est très ambitieuse. Elle s’est fixé deux principaux objectifs :

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016

Une expérience avant-gardiste dans un contexte de réforme des ABS L’élaboration d’ABS commune à plusieurs CCAS est très novatrice, et constitue une réponse très intéressante pour les communes qui manquent de moyens ou qui ne disposent pas de l’ingénierie nécessaire à leur mise en œuvre. L’union fait la force. Un grand bravo aux CCAS de Martinique !


SEMAINE BLEUE : du bien-être pour nos seniors Parce que le « bien-vieillir » passe par le bien-être de soi, le Centre Communal d’Action Sociale organise régulièrement des activités autour du bien-être. C’est ainsi que du 3 au 9 octobre dernier, dans le cadre de la semaine bleue, soins des mains et des pieds, coiffure, esthétique, marche, ateliers intergénérationnels, thé dansant, … ont ponctué le programme dédié à nos seniors. Des intervenants extérieurs ont prêté mains fortes aux agents de la cellule seniors. Ainsi, sous les stands, des massages (pieds, dos, corps, visage) des mises en beauté et des conseils étaient dispensés. Ce panache d’activités où l’on rencontre des personnes de tous âges est une façon pour le CCAS de montrer qu’à tout âge il est important de se prendre en main. Ce fut aussi une occasion pour certains de rompre avec leur isolement.

Une nouvelle occasion de rappeler à la population la mission de prévention de SOS KRIZ

Conférence-débat :

« Suicide : osons en parler… »

Atelier soin des mains

face à la Mairie. Des membres de l’association Sourire d’automne, des sportifs de GV Sport, des danseurs du groupe INFINITY, des jeunes retraités hommes et femmes férus de bien-être, se sont donné rendez-vous avec notre groupe à pied « LA BONM’ ». Ils ont marché dans les rues de la ville aux rythmes soutenus de notre célèbre groupe à pied LA BONM’. Un Moment qui s’est terminé par un tinen morue dans la cour de l’école Honoré GUYOT. Un excellent moyen pour leur faire oublier fatigue, douleur et stress. VIVEMENT L’ANNEE PROCHAINE !

Le dernier jour de la semaine, c’était la cerise sur le gâteau. Nouveau défi : nos seniors ont montré à la population qu’ils étaient en pleine forme. Dès 6h30 ils s’étaient massés sur la Place Joyeuse

Nos seniors en pleine forme

Le jeudi 3 novembre 2016, à la maison de la culture de La Trinité, s’est tenu une conférence-débat intitulée « SUICIDE : OSONS EN PARLER… » animée par le professeur Louis JEHEL, chef du service Psychiatrie et psychologie médicale au CHUM. Au cours de cette rencontre il était surtout question d’informer la population sur les missions de l’association SOS KRIZ. Ecouter, conseiller les personnes en souffrance, et éviter le passage à l’acte suicidaire, sont les principales missions qu’elle essaie d’accomplir avec sa soixantaine de membres. Vous souhaitez devenir bénévole ? Contacter l’association au 05 96 55 20 44 ou par mail : sos.kriz@gmail.com En cas de détresse, appelez SOS Kriz au 05 96 42 00 00 de 12 à 22 heures tous les jours.

Conférence Santé sur le diabète au quartier Desforts

Les riverains ont fait le déplacement nombreux

Docteur LIN rappelle l’importance d’une alimentation équilibrée

Dans le cadre des activités décentralisées proposées par la ville, la Cellule Prévention Santé de la Maison de la Famille et de la Parentalité a organisé une conférence-débat le 23 septembre dernier à la Maison de Quartier de Desforts. Plus d’une soixantaine d’habitants du quartier ont participé à cette conférence animée par le Docteur Lin, médecin-endocrinologue et Raïza Luce, nutritionniste.

5

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


Jénes Trinité ka Trasé épi an chantié ensersion Depuis le 27 octobre dernier, 18 jeunes chômeurs de la commune se sont engagés dans une activité professionnelle. Une action rendue possible grâce au chantier d’insertion mis en place par la ville avec le concours de l’association AB STRATEGIE. L’objectif de ce chantier est de réhabiliter l’ancienne école de Tracée en un site d’accueil et d’hébergement de la petite enfance et d’activités de formations. A travers ce chantier, la ville, l’association AB Stratégie et ses partenaires entendent offrir à ces jeunes un parcours d’insertion de 12 mois leur permettant de se former aux métiers du bâtiment. Ce chantier est une réelle opportunité pour ces jeunes animés par une grande détermination. La preuve : ils ont eu la bonne idée de rebaptiser ce chantier. Nous sommes passés d’une formule administrative « réhabilitation de l’ancienne école de Tracée en un site d’accueil et d’hébergement de la petite enfance » à une version plus fun, « Jénes Trinité Ka Trasé » (JTKT). Ainsi, ils ont cherché à manifester leur volonté de s’inscrire dans une démarche active d’insertion.

Les associations sur place répondaient aux nombreuses questions de nos seniors

Très attentifs, ils étaient plus d’une centaine à faire le déplacement

Signature du contrat d’insertion (M. le Président d’AB STRATEGIE et Bruno ARSENE)

« Il s’agit de jeunes qui étaient sans activités et pour la plupart sans diplôme… Dans les critères de sélection, nous n’avons pas privilégié les compétences, ni l’expérience ; nous avons surtout cherché à bien mesurer le degré de motivation de chaque candidat. Ils sont tous de la commune et notamment du quartier Tracée », a précisé Raymonde Vigon, l’élue déléguée à l’insertion et à la cohésion sociale. Ce site remarquable pourra accueillir des ateliers de pratique culturelle, un accueil collectif de mineurs et des activités de formation.

“PLézi Gran Moun” : un forum dédié à nos seniors

6

L’heure de la rentrée a sonné pour nos seniors le mercredi 21 septembre 2016. Pas question d’être sédentaire. A l’invitation du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), de nombreuses activités leur étaient donc proposées par les associations dans les jardins de la maison du tourisme. Sophrologie, aquagym, peinture, théâtre, poésie, scrabble, vannerie… autant de disciplines variées et adaptées que nos seniors pouvaient découvrir à cette deuxième édition de « Plézi Gran Moun » sans oublier le Club Sourire d’Automne, unique club de seniors sur le territoire.

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016

Atelier soin des mains


Cadre

de vie

Une rentrée scolaire dans un bon climat

Comme chaque année, après la rentrée scolaire, le Maire de la Trinité, Frédéric BUVAL, visite les écoles, accompagné des services municipaux concernés, pour dresser un bilan post rentrée scolaire. De nombreux thèmes ont été évoqués, comme l’évolution des effectifs, les équipements et fournitures ainsi que des projets. C’était également l’occasion pour le maire de souligner à nouveau l’attention particulière qu’il porte la place fondamentale de la communauté scolaire dans le processus d’épanouissement de l’enfant.

En bref !

Le Maire fait la tournée des classes

> Budget de l’éducation Budget annuel consacré à l’éducation (hors charges de personnel) : 78 784,00 €

> Effectifs en légère baisse Lors de la rentrée scolaire 2016-2017, la Trinité comptait 1 262 enfants scolarisés soit une légère diminution de 3% par rapport à la rentrée 2015-2016 (1325) soit -63 inscrits toutes écoles confondues.

> Restauration scolaire 1151 enfants bénéficient des services de la restauration scolaire à ce jour.

Le Maire rend visite au nouveau curé

Le service de restauration scolaire n’est pas laissé pour compte

Risques sismiques : où trouver le

point de rassemblement dans les écoles ?

Au centre, Le Maire et le curé, entourés des cadres administratifs et de l’élu délégué aux travaux

Le nouveau Curé de la Paroisse, Gaby LEMY, officie sur le territoire de La Trinité depuis le 1er septembre 2016. Puis le 14 septembre, le Maire entouré de l’élu délégué aux travaux et des Cadres administratifs et techniques, a procédé à une visite des bâtiments de l’Eglise et du Presbytère en présence du curé. Au cours cette visite, les besoins en matière de travaux et de sécurité ont été recensés en vue d’être planifiés. Tous nos vœux de bienvenue à M. Le Curé !

Recensement des travaux sous l’œil attentif du curé

Activation du Point de rassemblement de l’école élémentaire Auguste REJON

116 enfants, le 10 novembre 2016 dans de nos écoles se sont livrés à un le cadre de notre politique de prévention exercice d’évacuation inopiné. des risques liés aux tremblements de terre, Cet exercice a été encadré notamment par les jeunes volontaires du service civique, de l’association OPM (Objectif Prévention Martinique), et la responsable de l’activité périscolaire. Les enfants et leurs encadrants ont répondu présents à l’appel de leur nom lors de la vérification. Cette évacuation a duré moins de 6 Les encadrants règlent les derniers détails avant l’exercice minutes.

7

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


Travaux dans les quartiers

Voie de désenclavement à Plaisable

Plus de 138 000,00 HT nécessaires à la réfection de l’ouvrage de soutènement du chemin. Les habitants du quartier Plaisable connaissent des difficultés de circulation dans le quartier dû à une détérioration du chemin. Pour mieux aborder le problème, l’équipe municipale a rencontré les riverains lors de deux rencontres (avril et octobre 2016). Ce fut une occasion pour écouter les difficultés rencontrées par les habitants au quotidien dans leur cadre de vie. La reconstruction du pont, le chemin de contournement étaient les principaux points de discussion. Dans un premier temps, il faut rappeler que Le chemin communal bétonné du quartier Plaisable dessert ce dernier et le quartier Morne Galba, relevant, lui de la commune du Robert. Outre les besoins de déplacement et de transport inhérents aux besoins quotidiens de la population résidant dans ces quartiers, cette voirie présente un intérêt stratégique pour le désenclavement des quartiers Plaisable, Chère Epice à Trinité, et le quartier Morne Galba sur la commune du Robert.

A Cité du Bac, les travaux d’aménagement avancent sur la 1ère tranche

Les travaux à proximité de la Maison de Quartier sont terminés

Depuis le début des travaux en mars dernier, 354 601,86 € TTC ont été investis à ce jour pour la réalisation des travaux au sein du

Les travaux se poursuivent vers la berge

quartier de Cité du Bac (matériaux, matériels et main-d’œuvre compris). On peut déjà voir aisément, les trottoirs et la nouvelle route

émergés. CIté du Bac adopte un nouveau visage. Bientôt la réalisation des trottoirs côté mer devrait démarrer.

Réfection du terrain de basket de Cosmy

8

Avec un coût de 18 228 €, l’opération a consisté à une réfection du sol et du grillage posé autour du terrain pour la sécurité des pratiquants.

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


La Ville crée sa Brigade Environnement • FORMATION ET INTEGRATION Ils ont également bénéficié d’une formation d’intégration au sein de divers services : la Brigade de l’Environnement du Vauclin / la Brigade de l’Espace Sud / la Cellule d’Hygiène de la ville du Lamentin (prospection) / La ville de Sainte-Marie, qui les a accueillis au sein du Service de Police Municipale. Nous remercions vivement ces collectivités. LA BRIGADE ENVIRONNEMENT DE LA TRINITE De gauche à droite : J. Jacques VENTURA, Manitia BASTEL, Marie-Line PAKO, Paul GALVA

En Avril 2016, la Brigade de l’Environnement de La Trinité est née d’une volonté municipale forte. C’est un véritable enjeu d’avoir mis en place une Brigade de l’Environnement dont la mission est la politique environnementale de la ville et de sensibiliser la population sur les enjeux, les valeurs et aussi les incivilités ayant trait à l’environnement. La Brigade est composée de 3 personnes et relève du Directeur du Service Environnement Urbanisme et Cadre de Vie (M. GALVA) : - 1 responsable de brigade : Mme Manitia BASTEL - 2 gardes de l’environnement : Mme MarieLine PAKO et M. Jean-Jacques VENTURA Ces gardes de l’environnement municipaux ont été choisis au sein du personnel municipal selon une procédure rigoureuse (audition, test écrit, entretien avec un psychologue). Cette procédure illustre bien l’importance des enjeux liés aux missions qui leur sont confiées et a validé la compatibilité de leur profil avec les compétences recherchées.

Toussaint : la Brigade œuvrant à la prévention antimoustiques

• INTEGRATION AU SEIN DES SERVICES DE LA VILLE Revêtus de leur tenue conventionnée de Garde Littoral, ils sont porteurs d’un badge avec photo et écusson. Ils ont été récemment présentés à l’ensemble de l’Equipe Municipale.

Remontée de la rivière du Galion par le Bac récemment réhabilitée par Cap Nord

• COMMISSIONNEMENT ET ASSERMENTATION Ces 3 agents qui ont suivi une formation qualifiante de Garde Littoral sont « commissionnés » et seront « assermentés » pour constater et verbaliser les infractions au Code de l’Environnement. Ils vont bientôt prêter serment devant le Juge du Tribunal de Grande Instance.

La Brigade en formation sur le terrain

Vous avez remarqué une anomalie en matière d’environnement ? N’hésitez pas, contactez le Service Environnement et Cadre de Vie au

05 96 58 20 12

De la place pour nos morts Face au manque de places chroniques auquel nous sommes confrontés dans le cimetière communal, le Conseil Municipal a décidé une reprise en main de la situation afin de libérer et de récupérer des emplacements (enfeu et fosses) afin de mieux assurer le service public des inhumations.

Photo d’un caveau pendant la Toussaint

Cette procédure est encadrée et régie par le Code général des collectivités territoriales particulièrement les articles 2213-40 et 2223-4. L’obligation faite au maire est donc de toujours proposer des emplacements destinés à toute personne qui décède sur son territoire. Le Maire demande alors aux familles, titulaires d’une concession en pleine terre, ou d’un emplacement en terrain commun, de bien vouloir se rapprocher du service ETAT CIVIL/ELECTION (rez-de-chaussée de la mairie). L’accueil des administrés se fait aux jours et heures habituels d’ouverture du service, où sont recueillis les premiers renseignements et prise de rendez-vous pour une visite de terrain. Une trentaine de familles a déjà été reçue.

9

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


Au coeurdes quartiers La famille des associations s’agrandit

Clin d’œil

avec l’A.K.T. (Asosiasion Kannaval Trin’té) à nos nouveaux centenaires Un groupe, qui souhaite faire revivre le carnaval à La Trinité, s’invite aux côtés de la municipalité. Reconnaissant la bonne idée de l’avoir relancé, un bureau a été constitué afin de pouvoir manifester sur la voie publique durant la période carnavalesque.

Regrettant parallèlement la disparition de nos centenaires, nous avons entouré aussi affectueusement 3 nouveaux centenaires à La Trinité. Au quartier Epinette, Madame Sophonie Athanase, 101 ans, née le 19 janvier 1916 à La Trinité, veuve, employée à l’usine du Galion. 1 enfant, 1 petit-fils et 3 arrières petits enfants.

Quelques membres du Conseil d’Administration en pleine séance de travail à la Maison des associations

Une seule motivation anime ces valeureuses femmes : faire renaître dans la commune la ferveur des vidés d’antan. Avec le soutien du service culturel, de nombreuses réunions se sont tenues depuis le mois de septembre 2016 à la Maison des associations. Quelque temps forts se dégagent autour du programme suivant. - le bal des revenants où les participants s’enveloppent dans un grand drap blanc et déambulent à la tombée de la nuit dans les rues. - les pleureuses du mercredi des cendres sanglotant à chaudes larmes et traînant derrière elles dans les rues, le matin, leurs boîtes de conserve attachées à un fil pour annoncer la mort de vaval suivie de son incinération à la tombée de la nuit... - Innovation de cette année : Parade au quartier Beauséjour pour le plaisir des grands et des petits le Samedi gras

10

Au quartier Brin d’Amour, Monsieur Léon Vilsans surnommé Lucien, 100 ans, né le 12 juin 1916 au Lorrain, célibataire.

Composition du bureau : - Présidente : Nicole NORCA - Trésorière : Ghislaine DINDAINE - Secrétaire : Line RAPON - Assesseur : Marylou VENTURA - Assesseur : Lisette MARTHELY - Assesseur : Louisiane LICAN

Nicole NORCA présidente de l’association souhaite le soutien et l’adhésion de la population avec la constitution d’ores et déjà de groupes déguisés dans les quartiers.

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016

Au quartier Cité du Bac, Madame Andrée William, 100 ans, née le 8 décembre 1916 au Robert, veuve, femme d’affaires ; mère de 10 enfants, 16 petits enfants, 26 arrières petits enfants et 2 arrières-arrières-petits enfants.


Rencontre avec Nicolas LAPU, un porteur de handicap déterminé Vous l’avez déjà sans doute croisé sur le terrain de basket du front de mer. À peine âgé de 15 ans et mesurant déjà 1,66 m, Nicolas Lapu va poursuivre ses études au CREPS de Bordeaux. Le rendez-vous est pris sur le terrain de basket juste en face du podium du bourg. Accompagné de son père, Armand, il est très heureux de raconter son parcours en tant que jeune porteur de handicap. Ce jeune porteur de handicap et passionné de basket-ball et c’est sa passion et sa ténacité qui vont le conduire dans moins de trois semaines à poursuivre ses études au Creps de Bordeaux. « Tout est allé tellement vite ces dernières semaines », explique-t-il. « J’ai touché à beaucoup d’activités : les échecs, tennis de table, à l’athlétisme en fauteuil, du tir en carabine, de la natation. Mais de tout cela, j’ai finalement choisi le basket. J’ai fait ce choix parce que c’est dans cet univers que je me sentais plus à l’aise surtout quand il y a les entre-chocs des fauteuils ».

tout cela à un coût non négligeable surtout en période de haute saison. Au programme du stage : épreuves d’agilité, slalom avec et sans balle, séances de tirs à mi-distance, tir à trois points, le maniement en fauteuil. Ils observent aussi le comportement (ponctualité, le respect des autres, adaptation…). Mais quand on aime ce qu’on fait on réussit tôt ou tard ».

Autonome « J’ai suivi l’enseignement primaire à La Trinité. Je profite de l’occasion pour remercier la ville pour tout ce qu’elle a mis en œuvre pour me permettre de bien évoluer dans les bâtiments où j’étais scolarisé. Puis, c’est le Collège Rose Saint Just qui m’a accueilli jusqu’à la troisième. C’est en rentrant dans la classe de seconde que je me suis rendu tous les matins au Lycée Acajou 2, le lycée Frantz Fanon n’étant pas équipé pour m’accueillir. Le réveil de tous les matins à 5h00 n’était pas facile. Mais j’ai la chance d’être autonome et de pouvoir vaquer à mes occupations. Je fais même le ménage avec mes parents, je vais à la messe, bref… je fais pratiquement tout ».

Le basket-ball, ma passion « Depuis 5 ans, je participe régulièrement à des « stages de jeunes à potentiel » en métropole. J’en ai suivi à Bordeaux, Paris, Tour… Mon objectif dès le départ était d’intégrer un pôle. J’ai connu quelques difficultés mais le coach m’a conseillé de travailler mes lacunes. Ce que je n’ai pas hésité de faire sans relâche dès mon retour en ma Martinique. Parfois mes parents me disent « ou fou ti bonom’ » car nuit et jour je veux m’entraîner ». « En avril dernier, je reçois une convocation pour Bordeaux à un nouveau stage de détection. J’ai persuadé mes parents d’y participer parce qu’il faut le reconnaître

Mon projet professionnel Le Basket c’est une passion pour moi mais je veux être aussi Ingénieur en informatique. C’est donc une 1ère STII D2D que j’intégrerai au Creps. J’ai hâte de retrouver m’y retrouver pour poursuivre cette aventure. Ça va demander beaucoup d’adaptation. Le matin travail scolaire, l’après-midi entraînement et musculation. Mais je m’y accrocherai comme j’ai su le faire jusqu’à ce jour.

Coup de main dans les quartiers Les habitants des quartiers Pointe-Marcussy et Morne Pavillon, ont mis en place, récemment, une opération nettoyage de leur quartier. Ils ont ainsi procédé à l’élagage et au débroussaillage des accotements routiers. Un grand « Woulooo bravo » aux riverains !

11 Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


Vie

municipale

Nos marchands et marchandes adoptent à l’unanimité le règlement intérieur du marché

vraie volonté de le faire vivre, nous mettrons les moyens nécessaires pour pérenniser ce bel outil d’animation du territoire mais aussi de développement économique » a ajouté Mme TELLE. Lecture du réglement par Mme Patricia TELLE

Le temps de la mise en place d’un règlement matérielle, de la traçabilité des produits, etc. Les élus municipaux et le Bureau de l’Association des marchandes intérieur applicable aux Le non-respect du règlement entraîne des Un an après l’installation des marchands au marchands et marchandes était donc sanctions. sein du marché, l’heure du bilan a sonné. arrivé. Le projet de règlement intérieur a Le 21 octobre dernier dans la salle des été lu de manière détaillée et a fait l’objet délibérations de l’Hôtel de Ville, Monsieur le de questions réponses. Après cette maire, accompagné de son adjointe chargée phase de concertation, les marchands et du développement économique, Mme les marchandes ont adhéré à l’unanimité Patricia TELLE a rencontré les marchands au document proposé par le Maire et qui et marchandes. « C’était un véritable est désormais formalisé par un arrêté challenge de réaliser ce marché et d’offrir municipal. aux consommateurs des produits frais Pour mémoire, le règlement intérieur dans des conditions d’hygiène convenables traite des questions d’hygiène, de » a dit Monsieur le Maire. « C’est une propreté, du respect de l’organisation Signature de Mme CORA, marchande, en présence de M. MARLU, régisseur

Les marins-pêcheurs de Tartane disposent d’un silo à glaces

12

« Développer et soutenir la filière pêche constitue un axe clé de la politique municipale en faveur du développement économique du territoire » a rappelé, Mme Patricia TELLE, adjointe au maire chargée du développement économique, lors de la rencontre du 9 novembre 2016 avec les marins-pêcheurs à Tartane. Après la rénovation des étals de vente de poissons, d’autres efforts sont faits leur permettant aux marinspêcheurs les infrastructures et les équipements leur permettant de travailler dans de meilleures conditions. L’installation d’un silo à glaces dans le quartier en est le dernier exemple. Outil

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016

Présentation des règles de fonctionnement du silo à glace aux professionnels

très attendu et destiné à usage de conservation, il possède des caractéristiques avantageuses présentées par les techniciens de la Ville (mise en place d’un système de carte donnée aux gens concernés, les personnes devront venir l’acheter…) Par ailleurs, d’autres professionnels pourront s’approvisionner auprès de cet équipement, dans le respect des conditions fixées (restaurateurs et autres). Gageons que cet équipement permettra à nos marins-pêcheurs de valoriser leur activité professionnelle répondant ainsi aux attentes des consommateurs. Pour tout renseignement pratique, se rapprocher du service économique (rez-de-chaussée de l’Hôtel de Ville ou 05 96 58 20 12).


Des mesures renforcées pour lutter contre le bruit à l’Autre Bord

Des amandes pouvant aller jusqu’à 450 euros

Pour information, un contrevenant peut s’exposer à une amende qui peut s’élever jusqu’à 450 € avec possibilité de saisie du matériel. la municipalité à l’écoute des témoignages des habitants

« La plage du quartier Autre Bord devient un enfer certains jours… La musique est parfois si forte que les murs de nos maisons situées non loin tremblent, lorsqu’ils mettent leurs musiques il est impossible d’entendre la télé… ». Voilà quelques explications qu’ont données les riverains lors d’une rencontre avec l’équipe municipale le jeudi 6 octobre 2016 au sein du quartier sous des chapiteaux installés pour la circonstance. Garant de la sécurité et de la tranquillité publique des administrés l’équipe municipale a dû renforcer les mesures prises depuis

2006. En effet, la Ville est désormais passée à une phase répressive et de verbalisation. Des éléments qui ne laissent pas indifférents les riverains qui se sont sentis entendus, selon leurs propres mots. L’accès à la plage est donc réglementé : de nouveaux panneaux rappelant les peines encourues en cas de non-respect ont été implantés. Comme le prévoit l’arrêté, la Gendarmerie et la police municipale, travaillant en étroite collaboration, sont chargés de faire respecter les dispositions arrêtées.

Puisse ce quartier redevenir ce havre de paix ouvert à tout le monde où l’on peut apprécier le bruit des vagues et admirer la baie de La Trinité.

Une assistance nombreuse sous les chapiteaux

Des actions nouvelles en faveur de la sécurité Un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) a été installé le vendredi 15 avril 2016 à l’Hôtel de Ville en présence du Signature du Contrat Local de Sécurité Prévention de la Délinquance en présence des représentants de l’Etat Sous-Préfet, du Procureur de la République, du représentant de la CTM, de M. le Maire, de la Gendarmerie et d’autres partenaires institutionnels. A La Trinité, contrairement aux habitudes, les actions ont précédé la signature du CLSPD (Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance). Le Vendredi 15 avril 2016, l’équipe municipale et de nombreux partenaires institutionnels ont installé le CLSPD. A travers cette démarche, la Ville cherche à faire évoluer son dispositif actuel de prévention de la délinquance. La Trinité connaît son lot d’insécurité comme beaucoup d’autres communes de la Martinique. L’équipe municipale a tenu à s’inscrire dans l’ensemble des dispositifs législatifs du 5 mars 2007 relatifs à la prévention de la délinquance. La mise en place de ce Conseil vise

à renforcer le partenariat entre les différentes institutions de l’Etat et de la justice. A travers ce dispositif, le Maire voit son rôle renforcé en matière de sécurité et de prévention, avec des moyens nouveaux pour assumer cette fonction. Lors des deux premières séances de travail, courant octobre et décembre 2016, plusieurs orientations ont été évoquées, tels que le renforcement de la présence de la gendarmerie dans les secteurs sensibles et la nuit, l’intensification des opérations de contrôles coordonnées entre la douane et la gendarmerie, mais aussi l’amélioration de l’éclairage public. En outre, des opérations de prévention en direction des familles sont également prévues telles que le soutien à l’exercice de la parentalité, la prise de parole pour verbaliser son vécu,… Enfin, hormis le plan d’actions de prévention, il est prévu la mise en place d’une clôture d’enceinte à la cité scolaire Frantz-Fanon par la collectivité territoriale de Martinique (CTM).

Les partenaires en pleine séance de travail au sein d’un atelier thématique

13

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


jeunesse

et sports

Les jeunes des quartiers Desforts et Epinette ont mis en place une journée intitulée « TRINITE SATURDAY SPORT » le 17 décembre 2016. La plage des Raisiniers, la Place Joyeuse étaient particulièrement investis par les jeunes. Avec l’aide de nombreux partenaires de la Trinité, étaient au programme, initiation à la boxe, beach rugby, fitness…

- Un grand bravo à cette jeunesse qui fait bouger la commune

Initiation au paddle sur le plan d’eau des raisiniers

37ème édition des foulées trinitéennes, une course très prisée Avec plus de 440 participants c’est l’occasion d’évacuer à la fin de l’année le stress, dans les rues de la ville afin d’aborder, de manière sereine, l’année à venir.

Le tournoi de dominos était aussi au programme

14

Atelier de Boxe sur la plage des Raisiniers

Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


infos

La compétence tourisme transférée à Cap Nord

La promotion du tourisme est depuis le 1er janvier 2017 une compétence obligatoire de CAP Nord (Communauté d’Agglomération du Pays Nord Martinique), comme le prévoit la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République). Tout comme la Cacem et l’Espace Sud, Cap Nord aura désormais à charge le développement touristique des communes membres de son territoire, plus précisément les missions d’accueil, d’information, de promotion ou encore de coordination des acteurs et l’évènementiel touristique. Des méthodologies et des pratiques inédites devront émerger : organisation en un Office de Tourisme communautaire principal et en BIT, Bureaux d’Information Touristique, transfert et requalification du personnel, mutualisation des moyens financiers, humains et matériels... Notre Office de Tourisme n’échappe pas aux impacts de cette réorganisation. Les équipes devront désormais s’adapter à de nouveaux périmètres et champs d’action, ainsi qu’à une nouvelle gouvernance.

Les horaires de certains

services ont changé depuis le 1er décembre 2016 Afin de porter une amélioration significative à l’organisation générale et au fonctionnement des services municipaux, le Maire et l’ensemble du Conseil Municipal ont décidé de modifier les horaires d’ouverture des services. Sont concernés l’Hôtel de Ville, le Service Municipal de Prévention et d’Insertion (SMPI) et la Maison de la Famille et de la Parentalité. L’objectif recherché est de parvenir à un temps de travail collectif de 35h00 hebdomadaire sans altérer la qualité des services rendus au public. Soyez vigilants pour vos démarches administratives. Jours Matin Après-midi Lundi 7h30-13h30 14h30-17h00 Mardi 7h30-13h30 Fermé Mercredi 7h30-13h30 Fermé Jeudi 7h30-13h30 14h30-17h00 Vendredi 7h30-13h30 Fermé

Opposition municipale : Droit d’expression Unité Trinitéenne - konfians ba zot Merci aux Trinitéennes et aux Trinitéens pour leurs nombreux appels d’encouragements suite à mon élection à la Collectivité Territoriale de Martinique (CTM). En ma qualité de conseiller de l’Assemblée de Martinique et comme je l’ai déjà dit, je suis disponible pour le Pays Martinique et particulièrement pour ma commune, TRINITE. Je l’ai d’ailleurs annoncé au MAIRE à l‘occasion d’un conseil municipal. Aussi tout sera fait pour que mon passage au sein de cette institution se fasse dans l’intérêt de tous les TRINITEENS. Au Conseil Municipal du 28 septembre 2015, la majorité a pris une délibération pour l’effacement d’une dette due par l’hôtel du GALION envers notre ville. Il s’agit de la taxe de séjour versée par les clients de l’hôtel. J’ai voté contre cette proposition d’abandon de créance, car je considère que ces sommes encaissées par l‘hôtel nous sont dues. Elles nous permettraient éventuellement d’entretenir des espaces touristiques sur notre territoire voire même créer un emploi à l’office du tourisme comme je l’ai dit au conseil municipal. La proposition d’abandon représente 90 % de 354 744, 28 € et cette dette remonte à 2007. Le maire justifie l’abandon de cette dette suite au redressement judiciaire de l’hôtel. Pour ma part, j’ai voté contre. S’agissant du pont de Plaisable, j’ai effectué une visite sur site en présence d’une habitante, suite à de nombreux appels téléphoniques. Effectivement, l’ouvrage représentait un danger pour les habitants et les visiteurs. Dans une de mes interventions sur les orientations budgétaires 2016, j’avais alerté le MAIRE sur l’inquiétude et les attentes des riverains en lui demandant d’inscrire ce projet au budget 2016... il avait refusé. Il semblerait qu’un des co-financeurs n’avait pas donné son accord. Voilà que la reconstruction de ce pont se fera, bien sûr avec la participation financière de la Collectivité Territoriale de Martinique. Cette délibération a été prise au Conseil Municipal du 24 octobre 2016 et j’en suis très heureux. Pour conclure, je souhaite de bonnes fêtes de fin d’année à tous les Trinitéens et toutes les Trinitéennes. Le personnel municipal n’est pas oublié pour son dévouement et son abnégation... Bonnes fêtes à tous et à bientôt. Fos ek Kouraj… RICHARD BARTHELERY

15 Bay’Nouvel - Bulletin d’Information de la Ville de la Trinité - Numéro 22 - Juillet 2016


Nos rendez - vous à La Trinité

VENDREDI 17 FEVRIER • 19h30 : 31ème édition Concours de la Chanson créole 5 catégories : Valse, Mazurka, Biguine, Zouk, Biguine, Vidé Maison de la Culture - Tarif : 10 € > Infos : Service Municipal de la Culture 05 96 58 21 62 MARDI 21 FEVRIER • 9h00/11h00 : Parade des écoles dans les rues de la ville avec des chars. La circulation des véhicules sera complètement interrompue le long du circuit. Des déviations seront mises en place. > Départ : Médiathèque municipale SAMEDI 25 FEVRIER (SAMEDI GRAS) • 14h00/16h30 : Partenariat Asosiasion Kannaval Trin’té et Comité de Carnaval de Tartane : Vidé arc-en-ciel à Beauséjour avec les groupes à pied (JMR Karnival Band et Flech Banbou) > Départ : Parcours Santé de Beauséjour > Arrivée : Parking du Palais des Sports DIMANCHE 26 FEVRIER (DIMANCHE GRAS) • 16h00/18h30 : Parade des groupes travestis, du char des musiciens de la ville et des groupes à pied (Ti kadans kréol et Kalans’ka) > Départ : Maison des associations • 18h30/20h00 : Animation podium : Show de danse du Brésil de l’association « Alegria » et du chanteur Lima

MARDI 28 FEVRIER (MARDI GRAS) • 16h00/18h30 : Parade des groupes travestis et des groupes à pied « La Bonm’ » > Départ : Maison des associations • 18h30/20h00 : Animation podium avec les musiciens • 21h00 à l’aube : Soirée Carnavalesque de l’association « MANGOT LA JOIE » au quartier Plaisable - Animation avec DJ joss kikela > Infos : 06 96 86 5 0 49 - 05 96 67 84 79 MERCREDI 1ER MARS (MERCREDI DES CENDRES) • 11h00/12h00 : les pleureuses annoncent la mort de Vaval. Elles invitent la population à participer à ses obsèques sur le front de mer. • 16h00/18h30 : Grand vidé en noir et blanc avec les Groupes à pied « La Bonm’ » et « Gwoup 231 » > Départ : Maison des associations Animation musicale avec des musiciens sur le podium • 18h30 : Incinération du « bwabwa » Asosiasion Kannaval Trin’té : 06 96 30 02 87 CARNAVAL DE TARTANE

LUNDI 27 FEVRIER (LUNDI GRAS) • 15h30/18h30 : Mariage burlesque : Parade dans les rues de Tartane > Thèmes : Mariage burlesque, Marin, Militaire, Infirmier, Gendarme > Départ : En face de l’esplanade MARDI 28 FEVRIER (MARDI GRAS) • 4h30/6h30 : Vidé en pyjama > Départ : En face de l’esplanade • 15h30/18h30 : Rouj épi blan (Rouge et Blanc) : Parade dans les rues de Tartane >Départ : En face de l’esplanade MERCREDI 1ER MARS (MERCREDI DES CENDRES) • 15h30-18h30 : Nwè épi blan (Noir et Blanc) : Parade dans les rues de Tartane et Incinération de « Vaval » > Départ : En face de l’esplanade Comité de Carnaval de Tartane : 06 96 41 25 25

MARS 26 MARS : RANDOKAN Contact : Service Municipal des Sports 05 96 58 48 32

JUIN 24-25 JUIN FÊTE PATRONALE

DIMANCHE 26 FEVRIER (DIMANCHE GRAS) • 15h30/18h30 : Jòn épi blé (Jaune et Bleu) : Parade dans les rues de Tartane > Départ : En face de l’esplanade

Ville de La Trinité

Mairie de La Trinité Cabinet du Maire - Avenue Casimir Branglidor - 97220 LA TRINITÉ Tél. : 05 96 58 20 12 - Fax du Cabinet : 05 96 58 65 59 - www.mairie-latrinite.fr - contact@mairie-latrinite.fr @VilleTrinite

0596 50 28 28

SAMEDI 4 FEVRIER • 15h00/18h00 : Election de la mini-Reine - Intronisation de la Reine et de la Reine-Mère Maison de la Culture - Tickets en vente sur place. Tarif : 3 € Artistes invités : Joëlle DELIVRY - Lima AMCS/Infinity - Les pétales trinitéennes

LUNDI 27 FEVRIER (LUNDI GRAS) • 4h30/06h30 : An pijama lévé vidé avec le groupe Turbulanss suivi du tinen lanmori > Départ devant la Mairie • 15h00/18h00 : Partenariat Office de Tourisme et Association « Sourire d’Automne » : 4ème édition de la Parade blanche des aînées dans les rues accompagnées du groupe à pied « Sé Pli douvan », Mariages burlesques > Départ : Parking Quai Roche • 18h00 : Ouverture du Bal des revenants avec le groupe à pied « Sé pli douvan » Animations sur le podium avec les groupes de danse « Infinity » et « Bèlè Lib Espresion »

caraïb

CARNAVAL 2017

BAY NOUVEL - Février 2017 - Numéro 22  

Bulletin d'information de La Trinité

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you