Page 1

PORTFOLIO Léo Stoffaës - Ingénieur Paysagiste


Léo Stoffaës 25 ans (1993) Titulaire du Permis B La Maillonnerie 24 420 SORGES France leo.stoffaes@gmail.com +336 83 85 13 05

INGÉNIEUR PAYSAGISTE

ÉTUDES

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

2013 - 2018 Diplôme d’Ingénieur Paysagiste

Agence BASE, Bordeaux - 5 mois

École Nationale Supérieure de la Nature et du Paysage ENSNP, Blois

2011 - 2013 BTS Aménagement Paysager mention Bien École du Breuil, Paris

2011 Baccalauréat Scientifique Lycée Laure Gatet, Périgueux (24)

COMPÉTENCES GRAPHIQUES

2018

- Les Palombes, complexe thermal à Saint-Paul les Dax (40) - Nanterre, ZAC des papeteries (92) - Quartier Saragosse à Pau (64) - Cité de l’Arbre, Montesquieu (47)

Atelier ALTERN, Lille - 3 mois

2017

- Concours, Place du Général de Gaulle, Noyelles-Godault (62) - Lomme quartier Délivrance, cité jardin (59) - Ecole Baracabanis, Mons-en-Baroeul (59)

Agence TAKTYK, Bruxelles - 5 mois 2016 - Plan de gestion du parc Léopold, Bruxelles - Contrat de Rénovation Urbaine de la Gare de l’Ouest, Bruxelles - Plan d’aménagement du littoral du Touquet-Paris-Plage (62)

Arggotti Gardens, Malte - 2 mois

2015

AutoCAD Photoshop InDesign Illustrator

Stage de terrain

Qgis Sketchup Pro

Stage de terrain

Dessin Modélisme

D’ici là paysagistes, Paris - 1 mois

2013

Bassinet Turquin Paysage - 3 mois

2012

COMPÉTENCES LINGUISTIQUES Anglais (IELTS) Espagnol

Finlaystone estate, Écosse 2 mois

2014

- Aménagement de la place de la Mairie de Mirabel (82) - Réaménagement du cimetière paysager d’Ermenonville (60)


2017-2018

Travail de Fin d’Études Lacanau, changement climatique & érosion du trait de côte (33) Encadré par Sylvain Morin & Thierry Maytraud

Faire de la contrainte du recul du trait de côte, point de départ de ma réflexion, une force qui permet d’en tirer un projet de territoire qui (re)mettrait à l’honneur le rétro-littoral canaulais et médocain via ses atouts (lac, forêt, proximité bordelaise...). La question du visage de Lacanau à l’horizon 2100 a été le fil directeur de mon mémoire, dans un premier temps, puis du projet qui en a découlé. >>> Mémoire consultable <<<


Océan

Lacanau-océan

Le Moutchic

Talaris

Carreyre

Lacanau-ville

Lac de Lacanau

Longarisse

Le recul du trait-de-côte, un aléa auquel le territoire canaulais doit s’adapter Une contrainte qui façonne le Lacanau résilient de demain

Intentions de projet

Repenser le modèle de la ville balnéaire, qui recule pour mieux retrouver son littoral

Repenser le modèle de la forêt landaise, vers une forêt 2.0 plus résiliente

Un rétro-littoral à réactiver

Se réapproprier la rive-est du lac

Gouvernance ? Financement ?


UN CENTRE QUI RECULE POUR LAISSER S’EXPRIMER LA DUNE Un centre qui se déroule vers l’océan, support de nouveaux usages et espaces publics

Parkings p

A

Nouvelle place sur le front de mer

Un espace minéral simple, modulable qui s’active par la présence de bancs, terrasses, mobilier mobile. Le bosquet de pin fait office de repère visuel à la fois urbain et littoral

L’Allée Ortal - Rambla canaulaise

L’actuelle rue principale se piétonnise et se plante pour offrir un espace de fraicheur dans le prolongement de la coulée végétale qui mène à l’océan

Mairie annexe

Océan

P


B Arrêt de Tram

plantés

B’

Parc de la dune

La grande place du nouveau centre

Square planté

A’

Un espace reculé de l’océan, tramé par les pins déjà présents, desservi par le tram-train et voué à devenir le centre des activités de la ville balnéaire future

Arrêt de Tram

Halle

Office de tourisme

La place du marché et sa halle couverte

Jeux

Espace minéral modulable, place publique la plupart du temps qui se transforme en place de marché le samedi matin. La grande halle permet également l’organisation d’événements (concerts, théâtre, expo...)

La place de la glisse/marché secondaire estival Espace modulable public ouvert et proche de l’océan qui s’active pour laisser place aux différentes événements liées à la glisse (Lacanau Pro, JO, championnats...) Skate-park

Nouvelle maison de la glisse


NOUVEAU FRONT DE MER CANAULAIS Un rapport plus humble à l’océan COUPES AU NIVEAU DE L’ALLÉE ORTAL

T0 : Aujourd’hui

T+1 : Les bâtiments laissent place au cordon dunaire qui fait office de zone tampon entre la ville et l’océan

zoom T+2 : La dune s’active et se pratique par la mise en place d’un ponton dans le prolongement de l’Allée Ortal 5m

UN ÉLÉMENT D’ARCHITECTURE QUI SOULIGNE ET ACCOMPAGNE LE RECUL CÔTIER...

1m


RE-DYNAMISER LACANAU-VILLE AUTOUR D’UN CENTRE-VILLE DENSIFIÉ* & COHÉRENT Un réseau de places organisés autour de l’axe Tram-train *bâtiments en orange

Arrêt de Tram-train

Créer un parvis commun Mairie/Église

Lier la mairie à la nouvelle place de l’église par l’utilisation d’un matériau de sol commun qui délimite une zone de partage où le piéton et le cycliste sont prioritaires Église Saint-Vincent

Place de l’église

Mairie

C C’

Monument aux morts

Station service abandonnée

Square des anciens combattants

Médiathèque

Place de la gaieté

Densifier le tissu existant et créer un réseau de venelles

Activer les arrières cours sur le modèle du BIMBY et les desservir par un réseau de venelles et placettes

Faire de la place de l’église un espace qui s’adapte aux usages de la commune (marchés, fêtes, mariages...) selon une trame minérale et végétale


HABITER LE RÉTRO-LITTORAL CANAULAIS Des modes d’habiter respectueux des qualités du territoire médocain 60 ha de nouveaux quartiers face à la forte pression démographique

Collège Gendarmerie Salle multisport

Parc de la craste (10ha) Lycée

F

D

F’

Arrêt de Tram-train

E

Square planté

E’

D’

Arrêt de Tram-train

Port de Lacanau

Lac de Lacanau

Des espaces interstitiels et des parkings paysagers

Ces grands espaces sont aménagés à l’image des villes-parcs, avec de grandes respirations entre des bâtiments et parkings intégrés à la trame arborée pré-existante

Une place, centralité de quartier

Au niveau du noeud des réseaux de ce nouveau quartier, vient s’activer un espace partagé, occupé par des terrasses et commerces, tourné vers son parc


2016-2017

Pays de Marennes-Oléron Promenade d’île en île, Hiers-Brouage (16) Projet réalisé dans le cadre d’une convention entre l’ENP et le Pays de Marennes-Oléron en deux temps : analyse du territoire puis projet sur un morceau du territoire. J’ai choisi de travailler sur la commune de Hiers-Brouage, sur la problématique d’une alternative à la Départementale, en imaginant un itinéraire doux qui relierai la dorsale de Marennes à Hiers, puis à la citadelle de Brouage. Cet itinérairea fait émerger la question de l’arrivée à Brouage et de la réappropriation d’un balcon naturel à Hiers.


NOUVELLE ARRIVÉE À LA CITADELLE DE BROUAGE


HIERS, PRENDRE DE LA HAUTEUR SUR BROUAGE ET SES MARAIS


2017

Place du Général de Gaulle Concours, Noyelles-Godault (62) Stage Atelier ALTERN, Lille (59) Atelier ALTERN m’a donné l’opportunité de travailler sur un concours, le sujet, une place de ville à requalifier. Pour ce faire, le principe était de recréer un lien entre les différents usages que la place propose, elle se compose d’un espace central libre, accueillant les évènements ponctuels ou un parking permanent. Une voirie qui s’écarte du café et du restaurant existant pour laisser place à des terrasses. De part la proximité d’écoles, des aires de jeux sont proposés et s’articulent le long d’une bande active partant des écoles et se déployant jusqu’à la place. Enfin, la strate végétale haute appelle les perspectives depuis les rues adjacentes afin de renforcer ce statut de place centrale.

Budget : 800 000 euros Surface : 0,5 ha Maitrise d’œuvre : Atelier Altern (Mandataire) Merlin (BET)

Second lauréat


Localisation des coupes


2016

Parc Pinçon Projet hydrologie, Bordeaux (33)

Dans le cadre de nos cours d’hydrologie, nous avons mis en pratique les théories apprises en cours. Nous avons donc travaillé sur l’aménagement hydrologique d’un parc en région Bordelaise, l’idée était de traiter l’hydrologie du site par le biais de la technique mais aussi de façon paysagère.


B

A

A

B

A

A

B

B


2016

Le quartier de l’Esplanade Un espace à reconnecter, un usage à repenser, Strasbourg (67) L’axe de notre étude pour la Communauté Urbaine de Strasbourg était la trame Verte et Bleu. Je me suis donc intéressé à un espace qui, pour moi, constituait un «no vegetal land», uniquement constitué de parkings goudronnés, encadrés par de grands ensembles sociaux. Ma proposition est d’accompagner le déclin (programmé) de la voiture tout en proposant un espace de rencontre dans un quartier défavorisé.


T - 0 : Projet actuel

T + 20 : dĂŠprise des parkings

T + 50 : un espace naturelle


2015

Le village de Ménars (41) D’une village de passage à un village étape Le village de Ménars est traversé par une route départementale, séparant château historique et bords de Loire du reste du village. Les véhicules y passent a grande vitesse sans profiter des beautés paysagères qui s’offrent à eux. L’axe principal du projet est donc de proposer une traversée douce du village avec un ralentissement progressif de la vitesse ainsi que des vues aménagés afin d’inviter à l’arrêt et à la visite du village.


2015

Coeur de village Commune de Seur (41)

Le projet de réaménagement de Seur porte sur la création d’un cœur de village. Une des contraintes était de prévoir la construction de 10 logements sociaux de type éco-quartier. Mon parti-pris fut de garder l’aspect rural de l’espace et de conserver et souligner cette vue sur l’église et cette grande prairie qui s’étend à ses pieds. Tout en créant un espace d’échange pour les habitants du village.


2015

Coeur de village Commune de Villebarou (41)

Le projet d’aménagement d’un espace de vie s’axe autour de deux éléments structurant l’espace : un lieu de rencontre inter-générationelle (axonométrie ci-dessus) et un escalier-gradin qui se transforme progressivement en une place d’école (schéma et perspective de la page ci-contre)


1 - Un parvis + gradines

2 - Les gradines se diffusent sur le parvis

3 - les gradines se fragmentent pour offrir des assises sur le parvis


Projets techniques Éléments techniques

01 - Banc ville de Lille 02 - Passerelle en bois 03 - Projet en bord d’eau


O1 - BANC VILLE DE LILLE

de côté axo

en plan

A

A

de côté B

B

C

C

* vis en acier inox dia. 6mm hauteur sous tête 30 mm, bois de type autoCLAV IV et cornière en acier 10x10


02 - PASSERELLE EN BOIS

5

Zoom à l’échelle 1/30

120 10

Projet technique // Platelage Bois 20 200

Planche en bois autoclav classe IV 28x200 vissé sur IPN 300

2500

Planche en bois autoclav classe IV 28x120 de 2,5 m de long

5

B

B

B

A

A

Structure Plans à l’échelle 1/200

A Platelage

5 A Le platelage en situation

Coupes à l’échelle 1/100


Planche en bois autoclav classe IV 28x120 de 2,5 m de long

120 1

125

Planche en bois autoclav classe IV 28x200

28

29

IPN 300

300

Planche en bois autoclav classe IV 28x200 Vis à bois Bastaing 50x150 de 2,5 m* Vis à bois à tête hexagonale avec boulon en bout Planche en bois autoclav classe IV 28x200

B’

Chevrons en bois du type autoclav classe V de 100x100 de hauteurs variables en fonction du type de sol

28 150 150

1

50

200 125

Trou comblé avec de la pâte à bois pour cacher la tête de vis Planche en bois autoclav classe IV 28x200

28 356

20

100 50

770

50

IPN 300 Vis à bois à tête hexagonale avec boulon en bout Bastaing 50x150 de 2,5 m* Bastaing 50x150 de 2,5 m*

28 150 150

Vis à bois de type tirefond

A’

Chevrons en bois du type autoclav classe V de 100x100 de hauteurs variables en fonction du type de sol *Bois de type autoclav classe IV

2

300

Zooms à l’échelle 1/20

2 1700

B

1000

B’

1 A

A’


03 - PROJET EN BORD D’EAU

1

2

3

4

1- Le terrain avant projet 2 - Trois niveaux différents, trois balcons. 3 - Mise en place des accès : rampes et escaliers 4 - Mise en place des jeux et mobilier + gardes corps


Recherches graphiques


1

2

3

4

5


Léo Stoffaës

leo.stoffaes@.gmail.com +336 83 85 13 05 La Maillonnerie 24420 SORGES

Portfolio 2018  
Portfolio 2018  
Advertisement