Issuu on Google+

France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Revue de presse Mars – Avril 2012


Google aLesupprimé display a130 pesémillions 616 millions de publicités d'eurosfrauduleuses nets en 2011en 2011

France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché français Google continue sa chasse aux pubs frauduleuses et revendique près de 130 millions de publicités supprimées en 2011. "En 2011, des milliards de publicités ont été soumises à Google, et parmi celles-ci, nous en avons supprimées plus de 130 millions. Nos systèmes continuent de s'améliorer. En 2011, nous avons réduit le pourcentage de publicités frauduleuses de près de 50% par rapport à 2010", a déclaré l'ingénieur en chef, Sridhar Ramaswamy. La principale raison de ces suppressions ? L'amélioration des systèmes de surveillance des mots clés dits 'sensibles' et des performances de scan accrues. Selon lui, la grande majorité de ces publicités ont été supprimées avant même qu'elles n'apparaissent sur le réseau Google. En conséquence, près de 150 000 comptes faisant la promotion d'articles de contrefaçon ont été détectés en 2011 et supprimés. Source : journal du net (http://www.journaldunet.com)  Les recettes publicitaires nettes n'ont pas progressé en 2011. Les dépenses des annonceurs progressent de 1,9%. Publié le 16/03/2012, 12h06 L'Irep et France Pub ont présenté hier les chiffres d'évolution du marché publicitaire pour 2011 en valeur nette. Les recettes publicitaires ont progressé de 0,1% en 2011, à périmètre constant, par rapport à 2010. Une stabilité qui intervient après une année 2010 qui effectuait un rattrapage à +3,9% vs 2009. Le marché des recettes publicitaires est évalué à 10,658 milliards d'euros en 2011 à périmètre équivalent de 2010. Compte tenu de l'intégration, pour la première fois en année pleine, du mobile, du courrier publicitaire et des imprimés sans adresse, le marché s'élève à 12,741 milliards d'euros.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché français Presse et télévision représentent toujours à eux deux 66% des recettes totales. La télévision progresse de 1,6% en 2011 vs 2010 et de 13% vs 2009 (1). La presse perd 3,2% de ses recettes en un an et 6,8% en 2 ans. La catégorie est pénalisée par la chute du marché de la presse gratuite d'annonces : -37% en 2 ans. La presse magazine perd 0,7% en un an mais reste positive sur 2 ans à +3,9%. La presse gratuite d'information gagne 5,5% en un an et 24,4% de recettes en 2 ans. Les quotidiens régionaux se redressent en 2011 (+0,2%) tandis que les quotidiens nationaux subissent une légère érosion à -3,7%. Internet (display) reste dynamique avec +14% en un an et +27,7% en 2 ans. La radio affiche une année stable à +0,6% (+5,6% en 2 ans) tandis que la publicité extérieure progresse davantage que la moyenne du marché : +1,3% en un an et + 6,8% en 2 ans. Parmi les médias intégrés cette année dans l'étude, le mobile qui ne représente que 33 millions d'euros, progresse de 37,5%. Le courrier publicitaire pèse près d'1,5 milliard d'euros, soit davantage que la publicité extérieure. Les dépenses des annonceurs (France Pub) montrent un dynamisme un peu plus fort avec une progression de 1,9%. Le search, mesuré dans cet indicateur, progresse de 10% et pèse près d'1 milliard d'euros. La promotion et le marketing direct qui représentent près de la moitié des dépenses des annonceurs sont en progression. Pour 2012, les prévisions restent prudentes : +0,8% au global dont 0,1% en média et +1,2% en hors média Enfin, France Pub va publier chaque année avec Ecofolio le baromètre du total de la communication imprimée, tous marchés confondus. En 2011, il représente 13,7 milliards d'euros et 44% du marché de la communication.   Source : journal du net (http://www.journaldunet.com) 


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché français Ouverture des noms de domaine aux accents: attention au «cybersquatting» A partir du 3 mai, les noms de domaine en .fr (et les extensions des DOMTOM) s’ouvrent à 30 nouveaux caractères, en particulier aux accents, cédilles et ligatures. Que doivent faire les marques et les médias concernés, comme Nestlé ou Ça m’intéresse, pour éviter le «cybersquatting»? Interview de Fabien Honorat, avocat spécialiste du droit de la communication et des nouvelles technologies chez Péchenard & Associés. Qu'est-ce qui change pour les titulaires de noms de domaine? Fabien Honorat. Toutes les extensions gérées par l'Afnic s'ouvrent à 30 nouveaux caractères. Par mesure de sécurité, l'Afnic a fixé un délai de trois mois (du 3 mai au 3 juillet) pendant lequel les titulaires des noms de domaine actuels pourront déposer leurs extensions en priorité. Ce qui leur coûtera quelques dizaines d'euros par an. Après le 3 juillet, la règle du «premier arrivé, premier servi» s'appliquera. Par exemple, n'importe qui pourra déposer le nom de domaine Nestlé.fr si Nestlé ne l'a pas fait pendant la période prioritaire. Y a-t-il des recours possibles? F.H. Aujourd'hui, les tribunaux étatiques sont beaucoup moins sollicités car il existe une procédure de règlement des litiges en ligne, par arbitrage, avec l'Afnic pour les noms de domaine en .fr, et avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi) pour les noms de domaines en .org, .com, etc. Il faut prouver que la personne qui a déposé le nom de domaine litigieux l'a fait de mauvaise foi et sans justification. Sans justification signifie qu'il n'a pas de droit sur la dénomination, la marque, le patronyme, etc. Il faut aussi démontrer que l'adversaire est de mauvaise foi, par exemple qu'il a utilisé le nom de domaine pour créer un site «parking» à des seules fins publicitaires...


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché français Et s'il est de bonne foi? F.H. C'est arrivé récemment: nous défendions les héritiers du peintre Caillebotte face à un fan japonais du peintre, qui avait créé le site Caillebotte.net. L'Ompi a considéré qu'il était de bonne foi, donc la famille n'a pas pu récupérer le nom de domaine. Si un particulier dépose, après le 3 juillet, le site Stratégies.fr pour créer un site de jeux, il pourrait être jugé de bonne foi. Quelle est la stratégie des marques vis-à-vis des noms de domaine? F.H. Certaines marques réservent le plus possible d'extensions, et ont même déposé des noms de domaines «approchant». Par exemple, Facebook a déposé le nom de domaine Facbook.com, sans le e. L'utilisation des noms de domaine par les internautes étant très rare (ils tapent le nom dans les moteurs de recherche), cette réservation sert davantage à éviter que des tiers puissent leur nuire. Quelles sont les dernières évolutions concernant les noms de domaine ? F.H. Aux États-Unis, l'Icann a donné la possibilité d'être propriétaire de sa propre extension. Par exemple, Apple pourra réserver l'extension. Apple pour 185 000 dollars, plus 25 000 dollars par an. Mais la marque pourra ensuite louer son extension à des tiers, ce qui lui permettra de gagner de l'argent... Stratégies : www.strategies.fr

UK


enregistré une croissance de près de 80% l'an dernier. Publié le 23/03/2012, 12h13 Le site de petites annonces Leboncoin.fr a enregistré un chiffre d'affaires de Web Marketing Allemagne Italie affichant Espagne Pologne deUkraine France 64 millions d'euros en 2011, d'après "Stratégies", une croissance près de 80% par rapport à l'année précédente : en 2010, ses revenus s'élevaient à 36 millions d'euros. Créé en 2006 par Olivier Aizac et revendu par Spir Communication au norvégien Schibsted en septembre 2010 sur une valorisation de 400 millions d'euros, Le Bon Coin comptabilisait 14,6 millions de visiteurs Leboncoin.fr réalise 64 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2011 uniques et 3,3 milliards de pages vues en janvier 2012.

Marché français

Afin de valoriser cette position, le site vient d'ailleurs d'internaliser sa régie publicitaire. Flore Fauconnier, Journal du Net Rueducommerce ferme Alapage.com, un pionnier du webmarchand français 16 ans après sa création, le libraire en ligne ferme ses portes. Son activité est réintégrée à celle de Rueducommerce, qui l'avait racheté en 2009. Publié le 26/03/2012, 11h28 Le site marchand de produits culturels Alapage.com redirige désormais les visiteurs vers le site de sa maison-mère, Rueducommerce. Dans un message affiché en page d'accueil d'Alapage.com et envoyé par e-mail à ses clients, l'e-commerçant indique : "En s'appuyant sur un site généraliste, nous souhaitons vous offrir une gamme de produits plus large. L'offre de produits culturels va continuer à s'étoffer." A partir d'aujourd'hui 26 mars, Rueducommerce assure le suivi des commandes déjà passées sur Alapage et invite les clients du libraire en ligne à transférer leur compte sur son propre site.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché français Lancé en 1996, le libraire en ligne créé par Patrice Magnard (actuel président de Maxicours) avait été repris par France Télécom en 1999. En 2009, Rueducommerce avait racheté la marque du site en perte de vitesse, mais ni son stock ni ses salariés. Le pionnier de l'e-commerce français, qui jusque-là commercialisait son propre stock, avait alors passé un partenariat avec Decitre : l'enseigne de librairies avait pris en charge le référencement, le catalogue, l'approvisionnement et la gestion des stocks des livres pour Rueducommerce et Alapage. La possible fermeture d'Alapage faisait l'objet de rumeurs depuis de nombreux mois. Son audience, de 1,5 million de visiteurs uniques au moment de son rachat en 2009, n'a cessé de chuter pour atteindre 300 000 VU début 2012. Flore Fauconnier, Journal du Net

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché français Facebook va rendre sa plateforme de pub plus simple et performante Le réseau social veut répondre aux attentes des annonceurs qui demandent plus d'encadrement et plus d'outils pour optimiser leurs campagnes. Publié le 03 avril 2012, 15h05 Facebook est en train de mener quelques tests pour améliorer sa plateforme de publicités en self-service, en vue notamment de faciliter la mise en place d'une campagne et de proposer de meilleures options de ciblages. "Les annonceurs nous ont expliqué qu'ils avaient besoin d'un peu plus d'encadrement pour pouvoir optimiser leur campagnes en fonctions de leurs objectifs marketing", a expliqué Annie Ta, une porteparole du réseau social, à ClickZ News. Les annonceurs auront ainsi très bientôt la possibilité de renseigner les intérêts et la catégorie de personnes qu'ils ciblent (alors qu'ils doivent choisir, pour l'instant, entre l'un ou l'autre). En spécifiant l'objectif de la campagne, promotion d'une application ou gain de fans, les annonceurs pourront aussi laisser l'outil optimiser leurs campagnes. Facebook serait également sur le point de rendre son moteur de recherche social plus sophistiqué. BusinessWeek rapporte ainsi qu'une équipe de "deux douzaines d'ingénieurs, dirigés par un ancien ingénieur de Google nommé Lars Rasmussen, travaillent sur l'amélioration du moteur de recherche." Nicolas JAIMES, Journal du Net

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché français L’Institut National de l’Audiovisuel, première source d’images numérisées au monde, et YouTube annoncent la signature d’un partenariat permettant aux internautes du monde entier d’accéder gratuitement à une partie du fonds audiovisuel de l’INA. Cet accord couvre la diffusion et la monétisation sur YouTube de 57.000 vidéos de ce fonds. Il sera accessible sur YouTube depuis plusieurs chaînes thématiques dédiées (politique, sport, divertissement, culture, histoire...). Cette initiative répond à une volonté commune de rendre accessible à tous le patrimoine audiovisuel français. TF1 Publicité a présenté hier un nouvel outil de mesure de l’efficacité des campagnes TV baptisé 'Prométhée Biens et Services". Développé avec Kantar Worldpanel cet instrument concerne 4 secteurs : l’automobile, les opérateurs téléphoniques et les FAI, les banques et les assurances dont l'efficacité n'était pas mesurée jusque là contrairement aux produits de grande consommation étudiés avec Média Way (grâce au croisement des achats aux caisses et de l’audience TV). Prométhée Biens et Services est une étude réalisée par Kantar Worldpanel tout au long de l’année auprès de 7 500 personnes, recueillant à la fois le comportement et les attitudes vis-à-vis des marques. Un échantillon renseigné de façon à connaître l’exposition aux écrans publicitaires des chaînes gratuites disponibles en Médiamat quotidien. Il est ainsi possible de mesurer l’efficacité de la pub TV sur le capital de marque (notoriété, image, attractivité, intention d’achat…) et d’évaluer les performances médiaplanning sur les cibles marketing


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché français REPRISE DU MARCHÉ PUBLICITAIRE EN 2010 ET 2011 En 2010 la reprise est amorcée! L'IREP et France Pub ont présenté les résultats des recettes publicitaires des media et des dépenses des annonceurs nettes pour l'année 2010. L'IREP et France Pub prévoient pour 2011 une croissance entre 1.6 et 3%. Les recettes publicitaires des media sont en hausse de 3.9% en 2010 vs la chute sans précédent de -12.6% de 2009. Elles passent à 10.726 milliards d'€. Et les dépenses de communication des annonceurs passent à 30,7 milliards d'€ soit une augmentation de + 2.9% vs - 8,6% en 2009. Toutefois, Philippe Legendre, Directeur Délégué de l'IREP souligne : "2010 est  synonyme de reprise mais les 2 milliards d'€ perdus en 2009 sur l'ensemble  des moyens de communication ne sont pas encore rattrapés" . En effet, les dépenses de communication et les recettes des media sont en 2010 comparables à l'année 2003. La reprise n'est pas identique selon les moyens de communication. La télévision est le seul media à retrouver un niveau comparable à 2008. En 2010 le marché de la télévision totalise 3.441 milliards d'€ de recettes publicitaires nettes, soit une évolution de +11.2% vs 2009. Le parrainage qui représente 5.7% des recettes évolue à + 14.7% vs 2009 +11% pour les écrans classiques.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché français La publicité extérieure représente une évolution de 5.4% par rapport à 2009 et pèse 1.188 milliards d'€. (-10.9% en 2009 vs 2008) Les media transport affichent une belle progression à +11.6% par rapport à 2009. Selon Philippe Legendre : "Cette évolution positive s'explique par les  nouveaux produits mis en place en gares et aéroports". Les autres formats de publicité extérieure (piéton, chariot, kiosque, lumineux) affichent également une jolie progression à +13.3%. L'internet display augmente de +12% pour les recettes publicitaires internet en 2010 et totalise 540 millions d'€ de recettes pub (-6.9% en 2009 vs 2008). Cette évolution est certainement expliquée par l'apparition de nouveaux formats tel que le format vidéo. La radio voit ses recettes publicitaires en hausse avec une progression de 5.9% (-9.1% en 2009 vs 2008) soit 744 millions d'€. La publicité locale et en Ile-de-France, qui représente 21.4% des recettes, est en progression de 3.3%.et la publicité nationale de +5.7%. Le media Cinéma affiche la progression la plus spectaculaire de +18% et totalise 90 millions d'€ de recettes publicitaires ( +2.3% en 2009 vs 2008). La presse qui totalise 3.691milliards d'€ de recettes publicitaires remonte la pente et affiche une légère baisse de -1.6% pour 2010 vs 2009. Mais elle affichait une baisse de 18.4% en 2009 vs 2008. 82.6% des recettes sont réalisées par la publicité commerciale qui affiche une baisse de 1% par rapport à 2009. Le marché des petites annonces représente 17.4% des recettes de la presse et affiche une baisse de -4.4%.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché français La presse quotidienne nationale va mieux avec 266 millions d'€ de recettes publicitaires, soit une progression de 2.3% vs 2009 (-17.6% en 2009 vs 2008). La publicité commerciale représente 222 millions d'€ de recettes publicitaires et affiche une progression de 2.5%. La presse quotidienne régionale qui avait moins souffert en 2009 vs 2008 avec -10.2% de ses recettes publicitaires, remonte la pente avec une baisse de -2.2% de ses recettes en 2010 vs 2009. Elle totalise 962 millions de recettes publicitaires en 2010. La presse magazine affiche une croissance à +4.7% en 2010 vs 2009, alors qu'elle était sur une baisse de -18.1% en 2009 vs 2008. Les recettes publicitaires en 2010 sont de 1.215 milliard d'€. La presse spécialisée est en baisse de 4.3 % en 2010 vs 2009 totalisant un montant de 400 millions de recettes publicitaires. Les gratuits pèsent 719 millions d'€ de recettes publicitaires mais en baisse de 10% en 2010 vs 2009. La PQUG totalise à elle seule 129 millions d'euros de recettes pub et affiche une évolution de +6% en 2010 vs 2009.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Les résultats des dépenses des annonceurs de +2.9% confirme les prévisions 2009. En 2010, les dépenses de communication des annonceurs progressent pour l'ensemble des grands media : la radio représente 881 millions d'€, +5.1% vs 2009 ; la TV 4.070 milliards soit +11.2% ; le cinéma affiche une progression de +16.2%. Le marché de l'Internet représente 1.280 milliard d'€ en 2010 soit +8.6% vs 2009. Xavier Guillon, Directeur de France Pub souligne : "Cette croissance est  expliquée par l'apparition de nouvelles offres telles que le ciblage  comportemental par exemple, qui ont permis de redynamiser le marché". Seule la presse est à -1% d'évolution en 2010 vs 2009, mais elle totalise 3.512 milliards, soit 11.5% des dépenses totales des annonceurs. Même si les chiffres sont positifs, ils restent néanmoins inférieurs de 7% aux volumes de 2008 pour les grands media et de 6% sur l'ensemble des marchés. L'IREP et France Pub affichent leur optimisme pour 2011 avec dans un scenario de poursuite de la croissance (en se basant sur un PIB de +1.7% sans évènements économiques "graves") une croissance de + 3% des dépenses publicitaires en 2011. Pour un scenario établi sur une consolidation, la croissance serait de + 1.6% en 2011.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing Téléphone mobile : les chiffres et les acteurs incontournables -18,3 millions de mobinautes en France; -18,3 millions. C'est le nombre de mobinautes que recense l'institut d'études Médiamétrie à la fin du troisième trimestre 2011, soit 34 % de plus qu'il y a un an; 40% des utilisateurs de téléphonie mobile sont désormais équipés d'un smartphone en France. Une croissance qui profite surtout au système d'exploitation Android. En effet, le nombre de possesseurs de smartphones équipés de l'OS de Google a doublé sur ces six derniers mois. Si l'iPhone reste le support de publicité le plus plébiscité sur le marché des smartphones, le système d'exploitation de Google s'échappe pour atteindre 28% de parts de marché, selon l'étude "InMobi Mobile Insights".

http://www.e-marketing.fr/Dossiers-Thematiques-Marketing/Les-atouts-du-marketing


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing Les tendances clés des études de marché pour 2012 Quelles sont les orientations budgétaires des annonceurs en matière d'achats d'études de marché pour 2012 ? Quelles thématiques d'études, quelles techniques et quels types de société ont-ils l'intention de privilégier sur cette année en cours ? Voici dans leurs grandes lignes les principaux enseignements de cette étude : 1. Des budgets d'études marketing relativement stables pour 2012, avec néanmoins une petite "contraction de crise" (projection estimée: -1 à -2 %). Si la majorité (relative) des entreprises a fait le choix d'un budget stable par rapport à 2011, l'équilibre général laisse néanmoins apparaître les effets d'une petite contraction, avec plus de situations de baisse du budget alloué aux études que de cas de progression. 2. Des besoins d'études importants, avec une focalisation plus marquée sur les thèmes de la satisfaction client, de l'innovation et de la connaissance fondamentale des cibles. Lorsque l'on rentre dans le détail des différentes natures de problématiques d'études avec les acheteurs concernés, il apparaît que les besoins des entreprises en matière d'études de marché restent très importants (au-delà des contraintes budgétaires), et qu'ils se déploient sur une palette particulièrement large. Le thème de la satisfaction des clients et de l'innovation ressortent comme les deux thématiques qui progressent le plus dans les préoccupations des entreprises, ainsi que la connaissance fondamentales des cibles (segmentation de marché, études de type usages & attitudes).


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing 3. Des orientations "techniques" des acheteurs d'études qui sont un peu plus à l'avantage des études qualitatives qu'aux études quantitatives avec, pour ces dernières, une progression qui devrait se poursuivre pour les méthodes de recueil on line. Cette perspective favorable pour les études qualitatives doit probablement être mise en regard de son image favorable auprès des décideurs (opérationnalité, souplesse, etc.), sachant que la réputation des qualitativistes français est excellente au sein de la communauté professionnelle mondiale des études de marché. 4. Un équilibre de prudence et d'expérimentation des acheteurs d'études vis-àvis des techniques d'études les plus récentes, avec une bonne perméabilité du marché pour les approches fondées sur l'écoute des "conversations" des consommateurs sur le Web (forums, réseaux sociaux…), et pour les études qualitatives on line. On note en revanche une certaine réserve vis-à-vis des techniques ayant recours à la réalité virtuelle et à la mesure des émotions non verbales. 5. Une demande des entreprises plus favorable à la dimension conseil (versus les données), aux éclairages stratégiques (versus le tactique), avec une attente majeure : l'immédiateté du sens pour action des études. La pression du temps et l'urgence sont bien présentes dans le quotidien des équipes marketing. Mais cela n'est pas antinomique d'une prise de conscience : celle de devoir aller dans le sens d'un plus grand recul stratégique pour définir les plans d'action marketing.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing 6. Un marché très ouvert avec des aprioris favorables aux petites structures et aux spécialistes, et une compétition qui devrait être assez rude entre les grands instituts. Les acheteurs d'études semblent manifestement plus enclins encore que par le passé à consulter de nouvelles sociétés, avec une prime d'intérêt particulièrement forte vis-à-vis des spécialistes (versus les généralistes). On note également un possible frémissement pour plus de "do it yourself" (avec une internalisation plus forte de la gestion des projets d'études). L'étude a été réalisée par téléphone auprès de 300 personnes responsables (pour tout ou partie) de la gestion des études marketing au sein de leur entreprise, avec la participation de sociétés présentes sur l'ensemble des secteurs d'activité: grande consommation (Danone, Nestlé, Procter & Gamble, Brasseries Kronenbourg, L'Oréal…), NTIC (SFR, Orange, Bouygues Télécom…), banques-assurances (Crédit Agricole, LCL, Maaf, Crédit du Nord…), distribution (Leroy Merlin, Les Mousquetaires, Géant…).

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Les annonceurs plébiscitent l'imprimé publicitaire L'Institut de recherches et d'études publicitaires (IREP) et France Pub dressent un bilan du marché publicitaire français. Parmi les supports de communication plébiscités par les annonceurs : l'imprimé publicitaire. Au niveau des dépenses comme des recettes, en 2011, le marché publicitaire français a poursuivi le redémarrage amorcé en 2010. Sur un an, les dépenses ont progressé de 1,9 %, représentant 31,4 milliards d’euros. Selon l’étude de l’IREP (Institut de recherches et d’études publicitaires) et de France Pub, les investissements en marketing direct ont connu une croissance de 11 % par rapport à 2010, pour atteindre un peu plus de neuf milliards d’euros. L’imprimé publicitaire représente 10 % des investissements publicitaires et se positionne comme le troisième support de communication, derrière le mailing (14 %) et la télévision (13 %). « L’imprimé publicitaire est devenu un véritable média de masse. Les marques ont tout intérêt à investir sur ce support plébiscité par le consommateur final », explique Caroline Villecroze, directrice du développement marketing d’Adrexo, filiale de Spir Communication, opérateur postal spécialisé dans la distribution d'imprimés publicitaires.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing « Les Français sont très attachés à ce support. 91 % d’entre eux ouvrent leur boîte aux lettres tous les jours », poursuit Caroline Villecroze. En effet, malgré l’avènement du Web, le papier occupe une place de choix dans le marketing relationnel. Le courrier est lu ou tout au moins feuilleté par 97 % des destinataires, relu par 83 % et conservé par 78 % d'entre eux (extraits du panel 2011 Métascope de TNS Sofres pour Mediapost Publicité). C'est dire la puissance de ce média pour les annonceurs. Contrairement aux e-mails, dont l'efficacité est remise en cause par les spams, le courrier papier arrive presque toujours à son destinataire. Les Français ne se plaignent pas de boîtes aux lettres qui débordent. Plus de la moitié d’entre eux (57 %) le plébiscite ainsi pour recevoir de la publicité ou être informé des promotions des grandes surfaces alimentaires. En termes de recettes, le courrier publicitaire et les prospectus représentent environ deux milliards d’euros. Les imprimés sans adresse se portent bien avec une hausse de 4,1 %. « Avec la venue de grands événements sportifs, tels les jeux Olympiques de Londres, le marché publicitaire français devrait poursuivre son scénario de résistance à la crise », conclut Caroline Villecroze.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing Les agences de notation Tout le monde le sait aujourd'hui, les agences de notation sont les meilleures amies des spéculateurs, amplifient les crises, sont incapables de les anticiper et sont très loin d'être à l'abri des conflits d'intérêts. Mais il y a pire que les agences de notation, il y a le baromètre de l'Internet français, Médiamétrie NetRatings affilié en France à l'américain Nielsen. Même si évidemment les conséquences des errements des uns et des autres sont sans commune mesure. En tout cas à Slate, nous avons décidé de briser une omerta dans les médias sur nos amis de Médiamétrie Net Ratings qui distribuent les bonnes et les mauvaises notes aux audiences des sites Internet en fonction de critères obscurs et contestables. Comme l'expliquait le site Electron Libre, «la mesure d’audience, c’est le nerf de  la guerre entre les médias. Ces derniers ne sont pas tous logés à la même  enseigne, loin de là. Entre la télévision, la radio, la presse ou l’Internet, rien  n’est égal, et les mesures sont soit précises, soit fantaisistes, voir carrément  mensongères». Conflit d'intérêts Au moins, les agences de notation se font une certaine concurrence. Il y en a trois qui comptent, Standard & Poor's, Moody's et Fitch et elles ne donnent pas forcément les mêmes notes. Pour sa part, Médiamétrie règne en maître sur son marché et exerce un quasi monopole sur la comptabilisation des audiences des grands médias français. Cela est d'autant plus regrettable que pour l'organisme en question, le conflit d'intérêts est consubstantiel. Ces actionnaires sont tout simplement ces principaux clients et utilisateurs. Ils n'ont pas vraiment intérêt à changer un système qui fait preuve de… son efficacité économique et à ouvrir la porte aux nouveaux entrants. Et dans ce qu’ils appellent le comité Internet, ont seulement voix au chapitre les premiers du classement. Les pure players restent à la porte.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Voilà pour la théorie. Passons maintenant à la pratique, en l'occurrence la mesure des audiences de l'Internet. Le système mis en place par Médiamétrie NetRatings est celui du sondage, comme pour les audiences télévisées et radio. A ceci près que sur Internet, le sondage se justifie moins, il suffit de comptabiliser les visites et les pages vues sur les serveurs informatiques. Mais la spécialité de Médiamétrie, c'est le sondage à la télévision, à la radio… et donc sur Internet. Un sondage effectué en temps réel via un mouchard sur les ordinateurs d'un panel impressionnant de 25.000 personnes habitant en France dont la composition est normalement secrète et dont un certain nombre de formules mathématiques, également secrètes, viennent corriger les… variations saisonnières. Un des intérêts de cette méthode serait de pouvoir «qualifier» cette audience, c’est-à dire connaître son âge, sexe, catégorie socio-professionnelle, niveau de vie, d’études, localisation géographique, etc. A condition que les données dites «User centric» soient fiables. Une mesure facile à manipuler Le verdict tombe tous les mois et le moins qu'on puisse dire est qu'il est difficile de lui trouver une logique. Le problème avec Internet, contrairement à la télévision et la radio, c'est qu'il existe des chiffres «réels» qui permettent de faire des comparaisons avec les résultats du fameux sondage. Et ce n'est pas glorieux. Les audiences Médiamétrie NetRatings qui font autorité auprès du marché publicitaire n'ont qu'un très lointain rapport avec les audiences mesurées par les serveurs des différents sites et appelées pour cela «Site Centric». Ces chiffres qui ont le mérite d'être réels et de pouvoir même être certifiés par l'OJD (Office de justification de la diffusion) ont le défaut de ne pas vraiment se plier aux intérêts des uns et des autres. Alors pourquoi les utiliser?

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Actualité Web Marketing Les principaux acteurs du marché publicitaire et Médiamétrie NetRatings préfèrent de loin une mesure dont ils savent pertinemment qu'elle ne reflète pas la réalité mais qu'ils sont capables de contrôler voire de manipuler sans que les annonceurs, ceux qui payent, trouvent à y redire. Ainsi, juste pour l'anecdote, Mediamétrie NetRatings ne mesure toujours pas l’audience venant des ordinateurs Apple. Les exemples illustrant parfois l'absurdité des chiffres de Médiamétrie abondent. Il nous est facile d'utiliser les statistiques de Slate que nous connaissons parfaitement, et que nous nous autorisons à divulguer sachant que notre modèle économique n'est pas dépendant de la puissance en termes d'audience et donc des chiffres de Médiamétrie NetRatings. Ainsi, Slate.fr avec plus de 3,4 millions de visiteurs uniques (venus une fois au moins sur nos pages en un mois, à près de 80% depuis la France), selon les données «site centric», était crédité en février par Médiamétrie de moins d'un million de visiteurs uniques, données «user centric». Le même Médiamétrie créditait Slate.fr en septembre 2009, quelques mois seulement après notre lancement, de près de 600.000 visiteurs uniques quand nos machines en indiquaient un million. Pourquoi plus de 3 millions vaut aujourd'hui 900.000 en monnaie Net Ratings quand un million valait près de 600.000 il y a trois ans? Difficile à comprendre.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Officines et jeux concours Slate.fr fait-il l'objet d'une cabale, de sanctions? Sans doute pas. Mais nous avons un tort, nous ne jouons pas vraiment le jeu. Et nous avons même décidé d'expliquer ce qu'est ce jeu. A nos risques et périls… Naïfs. Nous avons ainsi découvert au fil du temps les multiples façons de manipuler les statistiques de Médiamétrie NetRatings. De nombreux sites d'informations agrègent ainsi, avec la bénédiction et l'autorisation du même Médiamétrie NetRatings, des audiences qui n'ont strictement rien à voir avec… l'information. Le Figaro, premier site d'information en France, est devenu maître dans cet art comme l'expliquait il y a déjà quelques années Eco89. Ainsi, les nombreux lecteurs du site Le Conjugueur apprendront avec joie j'imagine qu'ils sont comptabilisés dans l'audience du Figaro.fr tout comme ceux ayant fréquenté les sites de voyages et de bricolage du groupe. Et cela permet au Figaro.fr d'être devant LeMonde.fr selon NetRatings alors qu'il est loin derrière selon les chiffres OJD. Il existe des pratiques encore plus contestables qui consistent à truquer sciemment les statistiques de Médiamétrie NetRatings. Des officines, nombreuses, nous en avons vues quelques-unes à Slate, proposent tout simplement de doper en quelques semaines les audiences calculées par Médiamétrie NetRatings en organisant des jeux concours sur Internet qui ciblent les adresses email des… membres du panel de Médiamétrie NetRatings. Les officines en question sont d'autant plus sûres de leur coup qu'elle expliquent avoir elles-mêmes recruté les panelistes de Médiamétrie et «faire» la majeure partie de l'audience de sites d'informations parmi les plus réputés.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Conscient du risque, Médiamétrie a fini par réagir… un peu. L'organisme considère maintenant que les jeux concours ne peuvent pas représenter… plus de 50% de l'audience des sites d'information. En clair, la triche ne peut représenter plus de la moitié de l'audience des sites d'information! Difficile d'arrêter du jour au lendemain. Certains de ses sites sont devenus totalement accros à ses jeux qu'ils ne peuvent plus s'en passer sauf à voir leur audience s'effondrer. Comme l'expliquait Emmanuel Torregano sur Electron Libre en mars 2011: «Les jeux concours sur le Net s’apparentent à du spam. Les internautes sont  aguichés par des emails qui proposent de venir participer à des jeux. D’autres  procédés font appel à des “clics forcés" via des loteries en ligne. La plupart des  internautes viennent pour jouer avec l’espoir de gagner et si, pour participer, il  leur est demandé de cliquer sur une bannière publicitaire, ils acceptent pour  mieux dans la fraction de seconde d’après fermer la fenêtre du site partenaire.» Vive la concurrence A Slate, nous avons refusé jusqu'à aujourd'hui de truquer nos chiffres et nous sommes plaints à plusieurs reprises auprès de Médiamétrie de la difficulté pour un pure player et un nouvel entrant sur le marché d'être traité au moins équitablement. Rue89 sur Internet et dans une autre vie la radio NRJ avaient connu les mêmes difficultés. On nous a fait comprendre chez Médiamétrie que les équipes aimeraient mieux nous connaître et mieux apprécier notre audience… en nous vendant des produits. Un peu comme si un fabricant de thermomètres vendait de l'aspirine.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Actualité Web Marketing Si besoin était, il existe une ultime preuve que les données de Médiamétrie NetRatings sont contestables, que l'organisme en question le sait fort bien et que les annonceurs commencent à s'en douter. Médiamétrie NetRatings le reconnaît implicitement en développant, lentement et depuis plusieurs années, une mesure dite hybride. Le meilleur des deux mondes. Elle mêlerait le sondage recalculé dans les conditions que l'on connaît et les chiffres, vérifiables eux, des serveurs des sites. Mais à Slate, nous n'y croyons pas vraiment. Pourquoi renoncer à un système qui fonctionne aussi bien pour le bénéfice de tous… A moins évidemment qu'un concurrent de Médiamétrie NetRatings vienne remettre en cause son monopole et pointer du doigt ses insuffisances. Il se dit que ComScore, le grand adversaire américain de Nielsen, aurait aujourd'hui des ambitions en France.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché allemand BONS RESULTATS DES COOPERATIVES Baywa – résultats 2011 augmente de 11% Le CA annuel 2011 de Baywa s’élève à 9,6 milliards d’euros et augmente donc de 21% par rapport à l’année précédente. L’EBIT passe de 128,9 millions d’euros à 151 millions d’euros. Agravis - Quant à Agravis, le CA engrangé en 2011 s’élève à 6,4 milliards d’euros, ce qui représente 19% d’augmentation par rapport à 2010. Le secteur des coopératives se porte donc très bien actuellement SUCRE : ENTENTE CONCLUE ENTRE LA NORDZUCKER ET LA CONFEDERATION DES PRODUCTEURS DE BETTERAVES DU NORD ALLEMAND le prix du sucre de la récolte 2011/12 a été fixé à hauteur de 35,50 €/ tonne. Les producteurs de betteraves dans la région du Nord recevront un prix de 47,22 € / tonne pour la betterave (avec teneur moyenne en sucre), qui ont été livrés dans le contrat de livraison de la betterave sous quota. La moyenne dans les pays industrialisés est de 36,24 € / tonne. RECOLTE CEREALIERE EN EUROPE La Commission s'attend à ce que la récolte céréalière de cette année augmente à 290 millions de tonnes (année précédente: 286 millions de tonnes) dans l'UE. Cela est évident à partir de l'évaluation récente du marché de la Direction générale de l'agriculture de la Commission européenne. AVENEMENTS DES MINI-TRACTEURS La classe de puissance des tracteurs jusqu'à 30 CV a été les plus vendus parmi les tracteurs compacts.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché allemand Le marché Européen des tracteurs augmente de 12.6% La CEMA communique le résultat de 19 pays Européens. L’immatriculation de tracteurs neufs a significativement augmenté en comparaison à 2011 comme le souligne l’organisation Européenne des Techniques Agricole (CEMA). 12.6% d’immatriculations supplémentaires , soit 163 521 tracteurs sur les pays observés. Particulièrement dynamique est l’Allemagne avec un supplément de 25.9% d’immatriculations. 21.8% pour la France. 5.0% en Angleterre. 380.000 emplois Les énergies renouvelables ont généré plus de 380 000 emplois en Allemagne, affirme le ministère de l’environnement. Entre la R&D, la production, l’installation et l’entretien des dispositifs, nous comptons 382 000 travailleurs occupés. Le Dr. Norbert Röttgen explique que les chiffres démontrent que le tournant énergétique offre de vrais chances pour le marché de l’emploi. Tout comme l’ouverture de l’Allemagne sur l’export en fait une opportunité économique de taille à exploiter, afin de prendre la place de numéro 1 dans ce domaine. SAME DEUTZ FAHR, 30% d’augmentation de CA. Same Deutz Fahr annonce un chiffre d’affaires de 1.114,7 Million d’Euros pour 2011, soit 30.4% en un an. Ce résultat inclus également le CA de Grégoire S.A.S qui a été racheté l’année dernière. 85% du chiffre du groupe a été réalisé en dehors de l’Italie. L’Allemagne pèse pour 22% dans la CA du groupe ce qui est le marché le plus important pour SDF.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché allemand SAME DEUTZ FAHR, 30% d’augmentation de CA. L’objectif de SDF est de croitre rapidement dans les pays en voie de développement, comme la Chine (alliance avec Shandong Changlin Agricultural Equipment en octobre 2011). En Inde SDF possède depuis 1996 une usine de production. 15.000 moteurs y ont été fabriqués en 2011, ainsi que 6488 tracteurs à destination du marché Indien !

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché italien Hausse de la demande de machines Agricoles en Europe de l’EST Source : UNACOMA Au siège de Maschio Gaspardo (Padoue) a eu lieu le meeting annuel du CEMA (Le comité qui regroupe les syndicats des constructeurs de machines agricoles européens). Les fabricants ont publié des prévisions positives pour l’année 2012, avec une progression de 5% pour l’Europe de l’Ouest et une progression à deux chiffres pour l’Europe de l’Est. En particulier, le signal positif est donné par les constructeurs d’équipement pour le travail du sol, semis, pulvérisation et protection des cultures qui, après une augmentation de ventes de 35% en 2011, ont enregistré une augmentation des commandes en début 2012. Cette croissance est poussée par la recherche d’équipements qui permet le travail de surfaces plus importantes, avec une vitesse de travail plus élevée et de systèmes GPS, qui deviennent de plus en plus communs aussi en Europe orientale.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché italien Classement des ventes de Tracteurs en Italie (2011) Source : Agronotizie / Orsa Maggiore Edizioni Classement général (2011 vs 2010):

Le classement général nous donne un bon aperçu de la réalité italienne : domination des tracteurs spécialisés et/ou de tracteurs entre 50 et 100 CV. Même si avec une légère augmentation de la puissance, les tracteurs avec puissance « moyenne » sont en tête du classement. Par contre, il est vrai que si il y a 10 ans, pour « puissance moyenne » on considérait les tracteurs entre 70 et 80 CV, aujourd’hui cette puissance s’élève à 90/100 CV.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché italien Classement Jusqu’à 50 CV (2011 vs 2010) :

Segment qui présente une diminution globale de 9%, conséquence de l’augmentation de puissance moyenne dans les achats. Classement entre 56 et 100 CV (2011 vs 2010) :

Il s’agit du segment le plus important en terme de volumes, et une puissance qui désormais est plutôt entre 80 et 100 CV. Les italiens dominent le classement avec la seule exception du Massey Ferguson 5445.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché italien Classement entre 100 et 200 CV (2011 vs 2010) :

Ces puissances ont enregistré une augmentation de presque 10% cette année. C’est le terrain de confrontation entre New Holland et John Deere, qui ne laissent presque de place aux autres. Classement plus de 200 CV « légers » (2011 vs 2010) :

Pour les « over 200 » l’entrée en liste des étrangères est évidente. Il s’agit du segment le plus dynamique en 2011 : +12% de volumes.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché italien Classement plus de 200 CV « lourds » (2011 vs 2010) :

Pour cette section, la domination étrangère est complète. Le volume de vente total est bas, mais les marges dégagées et le retour d’image sont très important. Tracteurs Fruitiers/Vignerons (2011 vs 2010) :

Il s’agit du segment le plus important en terme de volume et une puissance qui désormais est plutôt entre 80 et 100 CV. Les italiens dominent le classement avec la seule exception du Massey Ferguson 5445.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché italien Deuxième segment pour volumes de ventes, et monopole des constructeurs italiens. On enregistré toutefois un lente diminution des ventes (-2% cette année). Le récent lancement de modèles de plus de 100 Cv pourrait redynamiser le marché. Tracteurs 4 roues égales (2011 vs 2010) :

Segment aussi en perte de vitesse (-2%), mais qui pourrait inverser la tendance par le lancement de nouveaux modèles caractérisés par des contenus techniques très proches des tracteurs standard. Tracteurs à chenilles (2011 vs 2010) :

Segment en pleine crise (-12%) et même le lancement de nouveaux modèles ne semble pas pouvoir inverser la tendance.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché italien Premier trimestre en Rouge pour les ventes de machines agricoles Source :Agronotizie http://agronotizie.imagelinenetwork.com/agrimeccanica/2012/04/19/macchineagricole-primo-trimestre-in-rosso-15444.cfm Au cours des trois premiers mois de l'année, les immatriculations de machines agricoles sur le marché italien ont subi une forte diminution. Les données de Janvier à Mars, (par rapport au premier trimestre de 2011) indiquent une baisse de 24,5% pour les tracteurs (4 905 unités contre 6 497 en 2011), de 12,8% pour les moissonneuses-batteuses, de 23,5% pour les transporteurs et 21,5% pour les remorques. Il faut préciser que ce résultat négatif est dû en partie à la forte hausse des ventes enregistrées dans le premier trimestre 2011, causées par le report des immatriculations dérivantes de la prime à la casse accordée à la fin de Décembre 2010, qui avait amené à une forte augmentation des immatriculations (+26,6%). Comparé à un trimestre aussi positif, une baisse des immatriculations était donc prévisible et physiologique, même si en terme de pourcentage, la baisse reste forte. D’un autre signe, les données Istat sur ​les exportations de machines italiennes à l’étranger, qui enregistrent une croissance considérable en 2011, avec un 22% de progression en valeur pour les tracteurs et 14.7% pour les machines TP.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché italien Belle année pour Same Deutz-Fahr Source : Agronotizie : http://agronotizie.imagelinenetwork.com/agrimeccanica/2012/04/12/bilanci-inrosa-a-treviglio/15411 Same Deutz-Fahr a publié ses résultats pour 2011. Aujourd’hui 85% du chiffre d’affaires du constructeur provient de l’export. L’Allemagne représente le premier marché pour SDF, avec 22% du chiffre d'affaires total. L'année 2011 s’est terminée avec un volume de ventes dépassants 1,1 milliard d'euros (une croissance de 30,4% par rapport à 2010.) A ces résultats ont également contribué 42,1 millions d'euros de CA provenant de l'acquisition de Grégoire SAS, qui a rejoint le groupe italien en septembre de l'année dernière. Au-delà des signes positifs provenant des marchés étrangers, l’efficacité de la gestion interne a permis à SDF d’atteindre un niveau de l'EBITDA de 7,5% (contre 4,9 % de 2010) et une croissance de l’EBIT à 5,6% (62 millions d’euros) par rapport au 2,4% de 2010


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Marché espagnol « Concurso de fotografía del Mundo Rural » organisé par “Fundación de Estudios Rurales”, “UPA”, “Eumedia”.

Ukraine

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché espagnol Kramp révolutionne le marche espagnole des pièces détachées Depuis un an Kram a une délégation ouverte en Espagne. Aujourd’hui elle compte plus de 150 000 références disponibles pour tous les concessionnaires et distributeurs d’Espagne et Portugal pour les besoin de pièces d’origines et adaptables dans le secteur agricole, forestier et de jardinerie. Kramp Espagne est constitué de 6 personnes. Selon son responsable de ventes, Ricard Escayola, le marché espagnol agricole est particulièrement intéressant pour la variété des cultures et les fabricants. Avec plus d'un million d'exploitations agricoles, le marché a un potentiel de 3.300 millions d'euros et plus de 4000 points de vente (plus de 700 revendeurs agréés). A l'heure actuelle il y a plus de 400 concessionnaires qui ont demandé à devenir membres et 300 qui ont manifesté leur intérêt. Le réseau espagnol est fourni par la plate-forme logistique à Kramp en France, et le but est de servir un morceau de taille normale (max. 30 kg) en seulement 24 heures. L'objectif de la délégation espagnole est de passer de 5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2015, ce qui représente entre 4 et 6% du chiffre d'affaires total Source : Interempresas

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché espagnol Le site de Kramp est un site qui révolutionne le monde des pièces détachées 144.439 c'est le nombre exact de marquage des articles en vente libre disponibles à partir de la version espagnole Kramp Web au moment de l'écriture. Il s'agit d'un compteur dynamique, qui est en permanence ajoute de nouvelles références. Fini les grands livres avec des milliers et des milliers de références. Maintenant, le client peut rendre les requêtes et les commandes 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Au moment où vous sélectionnez un élément, vous pouvez voir la disponibilité, la tarification et toutes les informations techniques.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché espagnol Le dernier ajout est «Kramp Mobile», un logiciel développé par Kramp afin qu'ils puissent passer des commandes simple et flexible à partir d'un iPad d'Apple. Cette nouvelle option permet une plus grande mobilité, le technicien revendeur peut passer votre commande sur le site à partir du site du dommage, et disposer d'une information mise à jour quotidienne (prix, stock, etc.). Source : Vida Rural Howard montre tout son potentiel dans une nouvelle manifestation à Pontevedra Howard Iberica a organisé une nouvelle série de manifestations d'outils dans la localité de Lalin, Pontevedra.

Source : Laboreo

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché espagnol INSCRIPTIONS TRACTEURS MARS Mars

Janvier – Mars

2012

2011

%

2012

2011

%

771

1065

-27.61

2171

2622

-17.20

Source : Miniestero de agricultura y pesca

LE BUDGET EN L'AGRICULTURE SE REDUIT plus de 30% Les actions dans le développement rural tombent près de 86%. Le Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et de l'environnement aura un budget de 1,932 millions d'euros, soit une baisse de 31,2% par rapport au précédent budget de l'Etat. Source: Ministerio de Agricultura y Pesca

La nouvelle PAC consacré au camp espagnol 5.000 millions chaque année Le journaliste Cesar Lumbreras a déclaré samedi à Salamanque que la campagne nouvelle PAC espagnol alloué chaque année à 5.000 millions d'euros d'aides directes depuis son entrée en vigueur en 2014, et jusqu'à son extinction en 2020.


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché espagnol De nouvelles exigences visant à normaliser et faciliter l'enregistrement des machines agricoles Une « Real Decreto » met a jour la puissance d’inscription des tracteurs. Il favorise la création d'équipements de traitement du recensement et de l'engrais Le « Consejeo de Ministros » a approuvé aujourd'hui un « Real Decreto » modifiant les règlements en vigueur concernant la caractérisation et l'enregistrement des machines agricoles, la mise à jour des tracteurs de puissance d'écriture et de faciliter la création de recensement matériel de traitement et d'engrais. La nouvelle législation étend, en outre, le délai prévu à s'inscrire dans les registres de machines et d’équipements en épandeurs l’application de pesticides. Source : Ministerio de Agricultura y Pesca

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché polonais Un des plus grand salon agricole et international en Pologne a battu des records En mars dernier il y a eu lieu un des plus grand salon international dans le milieu agricole en Pologne : AGROTECH dans la vile de Kielce (sud-est de la Pologne) Pour sa 19ème édition le salon a battu les records en terme de nombre d’ exposants par rapport aux éditions précédentes. Pour 2012, il y a eu 600 exposants polonais et étrangers et 55 000 visiteurs. Parmi les prix durant le salon c’est la moissonneuse batteuse de Case IH Axial Flow 9230 qui a remporté la prestigieuse coupe accordée par le ministre polonais de l’agriculture. La Pologne va interdire la culture du maïs Mon 810 La Pologne va interdire la culture du maïs transgénique sur son territoire, a annoncé mercredi le ministre polonais de l'Agriculture, Marek Sawicki. « L'arrêté est en préparation. Il introduit l'interdiction totale de la culture du maïs Mon 810 en Pologne », a déclaré le ministre devant la presse. Selon M. Sawicki, le pollen de ce maïs pourrait notamment affecter les abeilles. Le 9 mars 2012, sept pays européens (la France, l'Allemagne, le Royaume-Uni, la Belgique, l'Irlande, la Slovaquie et la Bulgarie) avaient bloqué une proposition soumise par la présidence danoise de l'UE sur la question sensible de l'autorisation de culture des OGM sur le continent. Sept jours plus tard, la France avait interdit temporairement la culture du maïs Mon 810. Le processus d'autorisation des OGM s'est trouvé dans l'impasse car aucune majorité n'a pu être trouvée entre les 27 Etats de l'UE.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché polonais Zetor en Irak Constructeur des tracteurs ZETOR continue sa conquête du marché irakien. Effectivement entre 2011 et 2013 il a vendu 1500 tracteurs. Le succès rencontré est grâce au moteur du tracteur qui résiste aux conditions météorologiques difficiles (les températures élevées). Encore en 2011 le marché irakien représenté 2% des ventes annuels du constructeur, pour 2012 il y a des prévisions d’attendre le 7%. Avec cela l’Irak deviendra un de 10 meilleures marchés sur les quels le constructeur vend ses machines.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

Marché irlandais AGRICULTEURS en haut et en bas du Royaume-Uni ont commencé à prier pour la pluie cette semaine car les conditions de sécheresse se propagent vers le nord de l'Angleterre. Des pans entiers de l'Est et du Sud Yorkshire de Chesterfield à Scarborough sont souffre de sécheresse. Les régions au Sud-Est et Est de l'Angleterre : l’ interdictions des tuyaux flexibles entrera en vigueur la semaine prochaine (Avril 5) dans le but d'économiser l'eau. Les températures ont grimpé partout dans le Royaume-Uni et le nord de l'Angleterre . l'Ecosse a des temps anormalement chaud. Le manque de pluie combinée à des problèmes de piroman a également vu des incendies dans plusieurs parties de la campagne. De grands incendies ont été signalés à travers le sud-est, et les zones de North Yorkshire, le Lancashire et le Pays de Galles.

UK


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché anglais L’Ecosse a battu sa température maximale en Mars deux fois en deux jours, comme le mercure a atteint 22.9C (73.22) le lundi et 23.4C (74,12) dans le village de Aboyne, Aberdeenshire, le mardi. Certaines zones du Yorkshire ont vu les plus sèches de 12 mois depuis 1910. Fraser Hugill, qui dirige 120 hectares (300 acres) de bœuf et de l’ arables dans Stokesley, North Yorkshire, a déclaré: « Nous n'avons pas eu de précipitations significatives depuis la fin de Février ». M. Hugill, qui cultive du blé, l'orge et des fèves de printemps, a déclaré que les prochains mois serait «critiques» pour ses cultures. "Nous pouvons gérer la situation pour le moment car dans le Yorkshire, nous sommes habitués à travailler avec des conditions très différentes et changeantes," a t-il dit. "Il y a de l'humidité en profondeur pour que les cultures s’établisse, mais si le temps sec se poursuit au cours des deux à trois prochains mois nous pourrions avoir des problèmes parce qu'ils sont les étapes clés de la croissance."


France

Web Marketing

Allemagne

Italie

Espagne

Pologne

Ukraine

UK

Marché anglais De fortes ventes de tracteurs pour le premier trimestre Paul Spackman Les ventes de tracteurs restent relativement soutenue après les augmentations de mars, ce d’après les chiffres de Agricultural Engineers Association. 2164 nouveaux tracteurs de plus de 50cv ont été enregistrés le mois dernier, 3,8% de plus qu'au même mois l'an dernier. De nombreuses régions ont montré une augmentation significative des ventes, bien que la plus grande était au pays de Galles et Irlande du Nord, +33% et +28% respectivement. Les seules baisses des ventes ont été en Ecosse (4,3%) et la région de l'Est (-3,3%), l'AEA a dit. Les chiffres de fortes ventes ont sans doute été soutenu par la baisse prévue de la déduction pour investissement annuel, qui est entré en vigueur au début de ce mois. L'AIA est le montant qu'une entreprise peut investir dans des installations et des équipements dans un exercice comptable et mettre à 100% de cet investissement sur ​les revenus dans la même année. Pour l'année 2011-12 fiscal, l'AIA a été £ 100 000, mais qui a chuté à £ 25 000 à partir du 1er Avril pour les entreprises et 6 avril pour les partenariats et les commerçants indépendants. L'AEA a déclaré que la taille du tracteur a continué d'augmenter, avec la taille moyenne des unités a plus de 50hp enregistrés au premier trimestre à 145.8hp, 3,2% de plus que l'an dernier. Il y avait un pourcentage d'augmentation particulièrement important dans le groupe 200 +, qui a augmenté de plus de 40%.


Revue de Presse Mars_Avril 2012