Issuu on Google+


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

« L’âme apprivoisée... » Méditation poétique à deux voix

Théâtre, jeu et chant de la poésie, musique : deux comédiens et un violoncelle donnent à vivre l'histoire contemporaine d'un jeune cadre dynamique entre la machine et le sublime. De la foudre d'un surmenage dans un cabinet de consultants parisien jusqu'à la petite lueur qui mettra le feu aux bûches d'un foyer à la campagne, s’ouvre un chemin... Un spectateur parlera de "poèmes qui font vagabonder l’imagination". Quelqu'un nous félicitera pour "cet étonnant mélange d’humour, de pensée et de poésie". Un autre nous remerciera pour "toutes ces émotions". L’âme apprivoisée, c'est de la vie qui bat, tressaille, s'offre entre réalisme et mystère. Et résonne déjà aux entrailles de celles et ceux qui viendront goûter ces quelques instants.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Note d’intention A l’origine, il y a l’âme apprivoisée, recueil de poèmes écrit en 2006 par Aurélien Delsaux ; il donnera son titre au spectacle. A certains textes de l’âme apprivoisée, nous avons alors joint des textes d’un autre recueil: désenvoûtement du monde, puis quelques textes encore sans recueil. Ces poèmes avaient une résonance particulière pour Jean-Baptiste, alors ingénieur dans une société de conseil. Il eut envie de les dire et proposa à l’Arbre d’en faire un spectacle : Un jeune cadre dynamique victime de surmenage, vaincu par les écrans et le management «moderne». Puis : la rébellion de son âme. Cherchant à l’apprivoiser, l’homme quitterait bureau, écrans, cravate, cité. Au fur et à mesure de notre travail de mise en scène, l’ensemble devenait étonnamment cohérent. Les poèmes de l’un se mettaient à dire la vie sinon de l’autre : d’un autre. A moins que ce ne soit l’inverse. Jean-Baptiste jouerait l’homme pressé qui ressuscite; mais qui pour jouer son âme ? C’est alors que nous fîmes appel à Emma, pour incarner, avec son violoncelle, le chant de l’âme qui souffre, se rebelle, crie, se libère. François avait durant l’année mis en musique certains poèmes; nous avons choisi trois de ces chants pour le spectacle. Emma les a transcrits pour violoncelle, comme elle l’a fait d’un thème du Quatrième Mouvement de la Cinquième Symphonie de Chostakovitch, dont la lumière pleut à la fin du spectacle, avant le noir, les applaudissements, le rappel. Elle a aussi composé des musiques originales, où l’âme boit la paix. L’espace vide de la scène - pour figurer aussi bien «l’open space» des bureaux modernes (antithéâtre où tout le monde tout le temps voit tout le monde), que la paisible plaine de la Bièvre. Un ordinateur portable, un costard-cravate avec boutons de manchette et une poupée Barbie peinte en doré qui fera office de téléphone portable pour entendre les mots des fausses amours. Un ballon de baudruche et un feutre pour y dessiner une caricature de patron (ou un patron caricatural ?). Des ciseaux et du papier pour y découper une ribambelle de clones. Deux tabourets, l’un pour l’archet, l’autre pour la violoncelliste. Un violoncelle. Une planche, deux tréteaux, une chaise à roulettes - la planche se fera table de travail ; miroir pour comédien grimaçant; planche de salut au bout de laquelle commence une autre vie.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Les artistes

Jean Baptiste est né à Bourgoin-Jallieu (Isère) en 1984. Comédien de cœur, il joue depuis 1999 avec différentes formations théâtrales en Isère, à Paris et en Avignon. Il pratique également la photographie, la réalisation de courts-métrages et vit à Paris.

Emma Merabet est née à Voiron en 1995, elle a grandi à la Côte Saint André. Au violoncelle, au piano, et à l’accordéon, elle improvise, arrange, compose et accompagne différentes formations : ensembles musicaux, compagnie de danse, compagnie théâtrale ; elle rejoint l’Arbre en 2011. Aurélien Delsaux est né à Lyon

en 1981. Ecrivain, plasticien, metteur en scène, il est, avec Jeanne Guillon, le cofondateur de l’Arbre théâtre d’art pour tous. Il vit près de la Côte Saint-André, où il est aussi professeur de lettres modernes.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Extrait d’abord c’était l’exil : « petit homme va-t’en pleurer dans un autre monde »

il marcha longtemps s’en fut là-bas loin et nous arriva recru de fatigue - la chasse aux fantômes a été bien longue

car il y avait eu tous ces interminables fantômes qui glissaient le long des rues insaisissables linges à formes à figures humaines et qui ne recouvrent rien mais portent seulement un peu de la poussière du temps un peu de poudre dont est faite la terre et rien de ce poids du ciel sur nos épaules frêles

il était fatigué donc. chez nous il trouva l’eau et le pain et l’amitié lourde périssable comme une pâte entre nos mains

puis il s’en alla au cœur plein de la fête qui célébrait sa présence réelle, entière. aujourd’hui encore on se souvient de son chant.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Extraits vidéo

Avec Phédon (chanson)

L'enterré (chanson)

Poor Yorick

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Extraits du livre d’or

« Interprétations grandioses, texte magnifique, musique très poétique… Merci pour ce bon moment. » « C’était très beau et la mise en scène est fine et toujours en accord subtil avec le texte. » « Bravo pour cet étonnant mélange d’humour, de pensée et de poésie. » « Un grand merci pour toutes ces émotions. » « Merci. Magnifique. » « Bravo pour ce spectacle original et touchant.» « L’âme apprivoisée – et un peu du désenvoûtement du monde : un spectacle qui envoûte l’âme et qui apprivoise le monde.»

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

L’âme apprivoisée aux Editions de l’Arbre

Un livre a été publié à partir de ce spectacle, aux Editions de l'Arbre, dans la collection des Carnets de l'Arbre. Il est disponible à la vente à l'issue des représentations ou sur demande auprès de la compagnie. C'est un objet artistique, issu du travail de plusieurs membres de l'Arbre. Vous y trouverez des poèmes et des encres d'Aurélien Delsaux, une présentation du spectacle et des photos des répétitions et des premières représentations.

Format : 150 x 210 mm 72 pages Reliure métallique sur le grand côté, ouverture à la française Impression haute-qualité en niveaux de gris ; couverture couleur Papier Rives Sensation, pages : 120g ; couverture : 320g Conception/Impression : Notre Studio / Damien Paccalin-Samuel Gaudin Prix : 20€

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

La Compagnie

La Compagnie de l’Arbre – théâtre d’art pour tous, a été créée en décembre 2006 par Aurélien Delsaux et Jeanne Guillon. L'Arbre se déploie et croît à partir de cinq solides branches, pour être: ● acteur de beauté : par la rencontre créative des arts de l'écriture, des arts plastiques, de la musique et des arts de la scène ●acteur de rencontres : participer à la renaissance d’un espace culturel euro-méditerranéen ● acteur de proximité : l’art est pour tous, nul ne doit s’en sentir exclu ● acteur de demain, en assumant au présent nos responsabilités de citoyens et d'artistes ● acteur de paix, un lieu d'expérimentation et d'éducation

ACTE I L'Arbre adapte de grands récits de la culture euro-méditerranéenne, joue des classiques français et étrangers, crée des spectacles contemporains. L’Arbre mène des ateliers et des créations impliquant des adultes, adolescents, enfants, en lien avec le monde scolaire et le monde médico-social. ACTE II Comme l'olivier nourrit la terre qui le porte, l'Arbre veut contribuer à la vie artistique du territoire de La Côte Saint-André, en initiant un festival permanent : des rendez-vous artistiques réguliers, en lien avec d'autres artistes et acteurs culturels, d'ici et d'ailleurs, pour créer une habitude, un besoin, du désir. ACTE III L'Arbre - théâtre d'art pour tous veut faire vivre une salle culturelle en Nord-Isère : un lieu d'échange entre les arts et entre les publics, au cœur du monde rural.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Fiche technique

Titre : L’âme apprivoisée Temps : 50 min Espace scénique : 4m (longueur) x 3m (profondeur) suffisent. Décor (apporté par les comédiens) : deux tréteaux, une planche en bois, deux tabourets en bois, une chaise de bureau. Accessoires : tous les accessoires sont fournis par la compagnie. Lumières : veuillez préciser le matériel dont vous disposez. Son : pas de matériel requis.

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


L’âme apprivoisée

- et un peu du désenvoûtement du monde

Contacts

L’Arbre – Théâtre d’art pour tous 511 chemin du Pavé 38 260 Ornacieux tel : 04 74 54 38 44 courriel : l-arbre@orange.fr site web : http//: l-arbre.fr

SIRET : 494 079 429 00028 – APE : 9001Z Licences d’entrepreneur du spectacle : 2-1018832 et 3-1018833


Dossier de presse - L'âme apprivoisée