Page 1

saison 2009 2010

Centre culturel jean pierre

fabregue bibliotheque - la tribu - arts visuels - spectacles - accueil actions artistiques


SOMMAIRE Le mot du maire .......................................................................................................................... 4

Et après. ..........................................................................................................................................48

Bibliothèque ................................................................................................................................... 7

Crédits .............................................................................................................................................50

La Tribu ...........................................................................................................................................13

Accueil actions artistiques ...................................................................................................53

Arts visuels ...................................................................................................................................17

Plan d'accès ................................................................................................................................58

Les ateliers de la saison ......................................................................................................23

Infos pratiques et abonnements ....................................................................................59

Spectacles .....................................................................................................................................25

Équipes ...........................................................................................................................................61

Les stages de la saison ........................................................................................................47

Infos pratiques ...........................................................................................................................62

3


le mot du maire À nouvelle saison, nouvelle présentation ! Le Centre culturel Jean-Pierre Fabrègue décline cette année son programme sous la forme d’un « guide des actions culturelles » qui vous seront proposées : spectacles, expositions, accueils de créations… vous y trouverez également quelques pages dédiées à la bibliothèque et à « La Tribu » du Pôle Jeunesse. Le Conseil Municipal et moi-même sommes conscients que le secteur de la culture reste quelques fois difficile à aborder, complexe avec son langage et ses codes… Il nous appartient, avec le personnel du Centre culturel, de tout mettre en œuvre afin que le public s’approprie la culture et s’en rapproche. Il nous appartient de vous donner la possibilité de sortir en famille et de faire découvrir à vos enfants les émotions et les joies véhiculées par les artistes. Nous avons à cœur de nous y employer. Notre volonté politique de maintenir et conserver un équipement culturel cohérent nous permet, aujourd’hui, de ne pas avoir à rougir face aux grands espaces urbains en matière d’offre culturelle. Saint-Yrieix est la preuve que les territoires ruraux n’échappent pas à la culture et c’est tant mieux ! Des moments intenses vous attendent au détour de la nouvelle programmation de notre Centre culturel, moteur essentiel à la vie de notre cité. Je vous invite donc à y venir nombreux pour vivre la culture ensemble ! Daniel Boisserie Député-Maire

5


bibliotheque

BIBLIOTHEQUE 7


BibliothEque municipale BIBLIOTHEQUE

La salle d’exposition relie la bibliothèque et la salle de spectacle. Le public circule donc aisément d’expositions, en petits ateliers ou choix de livres et des DVD. Comme toute bibliothèque moderne, elle comprend plusieurs sections : Section adulte Section jeunesse Section multimédias( DVD, CD, Cédéroms) Une équipe de cinq personnes dirigée par Nicole Dexet-Normand, bibliothécaire, se partagent le travail dans les différentes sections, Françoise Lafont, Patricia Libreau et Fernande Maligne pour la section adultes et multimédia, Michelle Lami-Monthezin pour la section jeunes. Quand on pense bibliothèque, on pense immédiatement « livres », mais aujourd’hui, une bibliothèque propose d'autres sources de connaissance. En effet, DVD, cassettes vidéos, CD et cédéroms sont largement présents. Tous ces documents sont choisis pour répondre à tous les goûts et s’adresser à tous les âges : depuis les livres en gros caractères pour les plus âgés et les malvoyants, jusqu’aux livres en carton pour les tout-petits. Musique et films répondent aussi à ces choix les plus éclectiques possibles. Une bibliothèque sert à satisfaire ses passions mais aussi et, peut-être surtout à faire d’heureuses découvertes en flânant au gré de ses allées.

La Bible de Saint-Yrieix Un manuscrit exceptionnel ! Il s’agit en effet du seul manuscrit roman limousin enluminé visible par tout public. En dehors de la qualité hors du commun de ses enluminures, sa particularité réside également dans son remarquable état de conservation ; les usagers de la bibliothèque connaissent la chambre forte qui conserve et sécurise cet ouvrage. Ce manuscrit a connu une longue histoire, avec beaucoup de zones d’ombre, mais a été vraisemblablement exécuté à la fin du XIe siècle, voire au tout début du XIIe siècle, pour le compte du chapitre des chanoines de Saint-Yrieix.

8


BIBLIOTHEQUE

Pour les plus jeunes, des rendez-vous sont proposEs toute l’annEe autour des livres. Ces rendez-vous ont lieu en moyenne une fois par mois, les mercredis après-midi ou samedis matins. Les thèmes sont des plus variés, ils sont choisis en fonction du moment de l’année, du programme scolaire des enfants, de la programmation culturelle de la ville ou selon l’humeur des bibliothécaires… À titre d’exemples, l’an dernier a été ponctué par des petits-déjeuners câlins et littéraires, par des histoires pour rire, par des histoires de Noël ou par la venue d’un conteur professionnel pour le festival « Coquelicontes » fin Mai. Il ne faut pas croire que les bibliothécaires se contentent de lire des histoires. Bien souvent ces histoires donnent lieu à des ateliers comme ceux sur la nature et le « land art » qui ont lieu à la bibliothèque annexe, spécialisée dans les livres d’artistes.

Travail en partenariat La bibliothèque est tout naturellement partenaire des structures qui accueillent des enfants ; En priorité l’école, mais aussi la haltegarderie avec un succès indéniable auprès de petits lecteurs toujours curieux et attentifs.

9


BibliothEque municipale BIBLIOTHEQUE

DEs A prEsent, notez les deux rendez-vous incontournables de la rentrEe. Du 5 octobre au 7 Novembre 2009, une exposition de marionnettes occupera la bibliothèque. Ateliers de création et petits spectacles complèteront cette exposition . Cette animation est réalisée en partenariat avec la garderie de Saint-Yrieix. Un vrai prix littéraire, « Je lis, j’élis » pour les écoles de Saint-Yrieix. De la maternelle au CM, chaque enfant doit lire 5 livres choisis par les bibliothécaires du département. À la fin de l’année, chaque enfant vote pour son livre préféré. Ainsi goût pour la lecture, esprit critique et démarche citoyenne sont mis en œuvre. Les rendez-vous de l’année sont communiqués au début de chaque trimestre par la presse et la radio locales, par affichage et sur le site de la mairie www.saint-yrieix.fr, cliquez sur le logo « médiathèque : réservez en ligne ».

LES RENDEZ-VOUS En mars, le Printemps des Poètes, manifestation pour laquelle la bibliothèque organise des balades poétiques, une présentation de recueils de poésie sur le thème défini chaque année. En mai, la bibliothèque ouvre ses portes au festival Coquelicontes, avec l'accueil d'un spectacle conté pour tous publics à partir de 4 ans.

10


Venir a la bibliotheque :

S’inscrire : C’est GRATUIT

Heures d’ouverture : Lundi 13h00-17h00 Mardi 13h-18h30 Mercredi 10h00-12h00 et 14h00-18h45 Vendredi 15h00-18h45 Samedi 10h00-12h00 et 14h00-17h30

BIBLIOTHEQUE

Il suffit de présenter : - une pièce d’identité - un justificatif de domicile - une autorisation parentale pour les mineurs. Les mineurs devront être accompagnés de leurs parents qui présenteront les pièces ci-dessus et rempliront une autorisation parentale.

Bibliotheque annexe

Emprunter :

1, place Attane - Tel 05 55 75 47 69 Mercredi : 14h00-18h00 et Samedi : 14h00-18h00 (Fermeture en Janvier)

Le nombre de documents autorisés est de : Livres Adultes 10 par carte Livres Jeunes 10 par carte Magazines 10 par carte CD audio 6 par famille Cédéroms 2 par famille (+1 Toboclic ou Mobiclic) Vidéos 2 par famille DVD 2 par famille Le délai de prêt est de 3 semaines, sauf pour les videos et dvd : 2 semaines En cas de retard des pénalités sont appliquées.

S’informer : Bibliothèque Municipale Saint-Yrieix-la-Perche Tél : 05.55.08.88.79 mail : bibliotheque@saint-yrieix.fr Catalogue en ligne à partir du site www.saint-yrieix.fr Cliquez sur

11


LA TRIBU

la tribu 13


pole jeunesse la tribu

Pour les 12-17 ans Février 2009, un pôle jeunesse a vu le jour au sein du Centre culturel, permettant aux jeunes de 12 à 17 ans de se retrouver pour mettre en commun leurs idées et envies aboutissant ainsi à la mise en place de projets culturels, sportifs, sous forme d’activités, de sorties et de séjours. Les objectifs principaux de La Tribu sont, au-delà de regrouper le public jeune, de le responsabiliser dans ses actions, de tenir compte des souhaits de chacun, de faciliter et développer l’accès à la culture, au sport et aux loisirs. En ce sens, le Centre culturel propose des spectacles, des ateliers artistiques de sensibilisation et d’initiation adaptés. L’espace permet de multiples rencontres avec les compagnies et artistes accueillis, des échanges dans le cadre de stages d’initiation ou de répétitions publiques.

Horaires d’ouverture du pole jeunesse :

Tous les mercredis de 14h00 à 18h00 et en fonction des actions proposées. Adhésion 1euro Les activités sont gratuites, les stages menés par des intervenants professionnels sont au tarif de 3 euros, les sorties sont au tarif de 4 euros. Pour toute information complémentaire sur l’accueil de loisirs ados de la ville, contactez l’équipe du Centre culturel. Responsable : Matthieu Hollebeque Soutiens :

14


projetS reportages radio la tribu

rEalisation d'une bande-dessinEe (en partenariat avec la bibliothEque)

En projet : stages et initiations diversifiEes, journal tribu-mag, jeux en reseau... ActivitEs en lien Decouvrez l’univers de La Tribu sur le blog : avec la ludothEque

www.adosaintyrieix.canalblog.com

15


17

ARTS VISUELS


23 Septembre / 3 NOVEMBRE 2009

Frederique Metzger - De LA DENTELLE AUTOUR DU VIDE Cette exposition fait suite à une résidence d'artiste de 6 mois à Poitiers organisée par l'association En attendant les cerises - productions.

arts visuels

Dans un appartement à la fois lieu de vie et d'exposition, Frédérique Metzger a créé un dispositif (nommé Metzgerbau en clin d'œil au Merzbau de Schwitters) reliant par jeux d'excroissances et de contagion les différentes pièces à vivre. Tout comme ses premières œuvres participatives, les sculptures de compagnie ou de survie, le metzgerbau, en tant que sculpture habitable, habitée, mais ouverte aux visiteurs questionne le glissement de l'ordinaire à l'extraordinaire et de l'intime au public. L'exposition au Centre culturel Jean- Pierre Fabrègue a été pensée comme un prolongement voire un basculement de cette expérience, présentant à la fois des éléments créés en résidence mais déplacés donc sujets à une nouvelle interprétation et des œuvres créées spécifiquement pour le site. La baie vitrée peut devenir un passage ou une fine membrane qui sépare et relie, qui impose un dedans et dehors à redéfinir, elle peut évoquer une possible profondeur sous la surface ou encore un autre côté de miroir à franchir. Les objets proliférant dans l'appartement contenaient cependant de la disparition : dans leur trop plein de présence, ils n'en évoquaient que plus intensément l'absence, le vide et deviendront ici d'improbables palimpsestes, ou des vestiges de vies invisibles, morceaux d'ailleurs. La lumière diffuse se fera matière, épaisse, tactile, pour incorporer des corps aux contours incertains, des peaux, des mues gonflées de présence sans nom. La publication d'un catalogue est prévue courant septembre

Les rendez-vous autour de l’exposition : - Mercredi 23 septembre 18h30 : ouverture de l’exposition en présence de l’artiste. - Samedi 26 septembre 17h00 : atelier animé par Frédérique Metzger

© Frédérique Metzger

18


12 novembre au 18 decembre 2009

Une collection pour vous Partenariat Artotheque du Limousin Depuis 2006, l’Artothèque propose une formule originale d’exposition au Centre culturel de Saint-Yrieix. " Une collection pour vous " propose aux habitants du Sud Haute-Vienne d’emprunter, pendant la durée de l’exposition, l’œuvre de leur choix. Le public est ainsi invité à franchir le pas vers la découverte de l’art contemporain et de repartir avec une œuvre « sous le bras ». Découvrir, choisir, emporter tel est le principe de cette opération. Pour clôturer l’année 2009 l’Artothèque du Limousin et le Centre culturel vous proposent de re-découvrir une nouvelle partie de la collection : dessins, peinture sur papier, estampes autant d’œuvres qui témoignent de la création contemporaine dans toute sa diversité. Pour emprunter rien de plus simple : vous venez découvrir l’exposition dès le 12 novembre et à partir du 18 novembre vous pouvez emprunter une œuvre. Modalité pour le prêt : une pièce d’identité, un justificatif de domicile ainsi qu’un chèque de caution (non encaissé) vous seront demandés. Prenez le temps de vous familiariser avec l’œuvre empruntée. Les retours sont prévus en février 2010.

Les rendez-vous autour de l’exposition : - Ouverture des prêts : le mercredi 18 novembre - Atelier avec l’artiste Nelly Maurel : le mercredi 25 novembre Opération avec la galerie Sémiose : le mercredi 2 au Centre culturel en après-midi. "Faites entrer l'art chez vous". La galerie Sémiose propose à la vente des éditions limitées d'épreuves d'artistes.

19

arts visuels


janvier / fevrier 2010

Fabrice COTINAT - CONFUSION, 1994-2005 Exposition en partenariat avec le FRAC Limousin arts visuels

Fabrice Cotinat vit et travaille à Châteauroux (Indre). Installation avec du mouvement Un petit robot, mû par des capteurs solaires qui lui fournissent son énergie, se déplace sur une grande feuille de papier blanc. Muni d'un marqueur d'encre noire, il trace une ligne derrière lui. Son action est dirigée par un dessin préalablement imprimé sur la surface où il évolue. Ce dessin original "de départ" est reproduit par le robot qui en suit les contours. Mais le travail de ce copiste consciencieux et infatigable finit par provoquer une déformation et une expansion du dessin original qui occupe, au bout de 5 jours environ, toute la surface de la feuille. Le dessin ainsi obtenu est conservé et accroché dans l'espace d'exposition. Les dessins de départ sont fournis sur CD et imprimés en noir et blanc. Il s'agit de plans masse d'architectures, de musées, des modèles utopiques, des tracés ou des symboles divers pris dans l'histoire de l'art. L'artiste considère les dessins produits par la machine comme des éditions uniques et originales qui font œuvres. Chaque dessin de la série sera daté, situé, authentifié et validé par un tampon créé et apposé par lui-même. (…)Celui qui pense que Fabrice Cotinat se contente de s’inscrire dans une tradition machiniste se fourvoie, car le soin de l’artiste porte autant sur la réalisation de machines à la beauté formelle indéniable que sur le résultat de leurs actes.

Extraits de la revue Zerodeux n°22, 2002, texte de Henrique Martins Duarte

Rencontre et atelier avec l'artiste durant l'exposition. ©

20


printemps 2010

MARIE-LAURE MOITY - ISO 7001, PHOTOGRAPHIES Artiste résidente en Limousin, le travail photographique de Marie-Laure Moity se décline au travers du voyage. À la recherche du cliché parfait, celui à ajouter ou celui à remplacer, au fil de ses déplacements le thème s’enrichit pour ne jamais se terminer, toujours dans le possible d’une autre continuité. Arrêt sur image, reprise, passage, retour, avance, pause, elle offre dans ses séries de photos d’innombrables possibilités d’observer le détail. Ce détail ou plus exactement ces détails, constitutifs du quotidien de tout un chacun, contribuent et forment l’ensemble des éléments d’une même nature d’un groupe. L’artiste choisit et décortique le point de vue pour devenir dans l’accumulation le point de mire. Focalisation du sujet cible, devenant le simple et unique but de l’accumulation. Le sujet est centre d’attraction par ses analogies et pourtant réside une différence constante à découvrir au fil de ses tirages argentiques et numériques.

C.T.

Présentation simultanée dans la galerie d'exposition de la mairie et au Centre culturel.

Un atelier photographique mené par l'artiste sera organisé durant l'exposition.

21

arts visuels


A partir de juin 2010

Dans le cadre de la thEmatique estivale Design&co. arts visuels

L’occasion de porter un regard sur la création contemporaine avec un matériau de la Région Limousin. Cyril Delage créateur et gérant de la société Enkidoo fabrique du mobilier et des objets en bois de châtaignier. Il propose pour l’été dans la galerie d’exposition du Centre culturel une sélection de ses travaux réalisés en étroite collaboration avec les designers/ créateurs de notre époque, il travaille avec Matali Crasset, Godefroy de Virieu, les 5.5 designers. Ces designers ont su prendre le contre pied de la création traditionnelle en voyant dans les bricolages des vieux bûcherons limousins, des assemblages improbables qui frisent le raffinement. Arbre d’hiver, tabouret, fauteuil seront présentés. Design&co Exposition estivale –Salle Attane Abdi Abdelkader – designer Designer d’objet dans le domaine de l’art de la table, Abdi Abdelkader est aussi scénographe. On peut dire que le travail actuel de Abdi Abdelkader est une expression de sa recherche d’une synthèse entre ses deux cultures, européenne et maghrébine, et qu’il se trouve marqué - et enrichi - sans excès folklorique, par une discrète empreinte orientale. Il s’inscrit aussi dans une recherche souvent purement graphique, toujours poétique et artistique. Sa production conjugue ainsi harmonieusement diverses influences, à la croisée des sources artisanales du Maghreb et des avancées technologiques occidentales. Abdi travaille pour des entreprises et galeries européennes, arabes et coréennes ainsi que pour des particuliers entres autres : Alessi, Artistes et Modèles, Il Coccio, Costantino, Forum Design, Galerie Santou, Institut du Monde Arabe, Ligne Roset – Cinna…

©

22


LES ATELIERS DE LA SAISON Gratuits et ouverts à tous, ils permettent la rencontre et l’échange avec l’artiste exposé, suivi d’un temps de pratique. - Frédérique Metzger : travail de la matière et du volume. - Nelly Maurel : couleurs et signes (peinture) dans le cadre d’une exposition avec l’Artothèque Limousin. - Fabrice Cotinat : dessin automatique dans le cadre d’un partenariat avec le FRAC Limousin. - Marie-Laure Moity : photographie.

A partir du 16 septembre 2009 Atelier Ouvert menE par Catherine Dupire Gratuit - Salle Mieux Vivre Ensemble Le mercredi de 14h00 à 16h00 ou le vendredi de 16h30 à 18h30 pour les enfants à partir de 6 ans. Dessin, peinture, modelage (porcelaine). Le samedi de 10h00 à 12h00 ou de 15h00 à 17h00 pour les adultes. En plus de proposer la pratique artistique par le développement de la créativité, cet atelier abordera de façon ludique diverses périodes de l’Histoire de l’Art. Renseignements et inscriptions au Centre culturel.

23

arts visuels


CIRQUE

t re t hean n e t t es mariov i d eo

Danse

SPECTACLES

Theatre

concert 25


SAMEDI 26 SEPTEMBRE 2009 1 5 h30

OUVERTURE DE SAISON

Office des Phabricants d’Univers Singuliers (“O.P.U.S”) Le MusEe Bombana de Kokologo Festival francophonies en limousin

Theatre Le musée Bombana de Kokologo nous vient du Burkina Faso, pays des hommes intègres. Son conservateur attitré, M. Bakary, vous présentera avec enthousiasme et conviction une collection de curiosités et d’inventions africaines à utilité variable, dignes de figurer au sommaire du catalogue des objets introuvables... Entre tradition et modernité, le musée Bombana de Kokologo pose un autre regard sur l’Afrique de la débrouille, et expose avec humour un des aspects décalés de ses héritages et de son avenir. « Kokologo est un vrai village du Burkina Faso. Mais son musée Bombana ? Mystère... Pascal Rome et Athanase Kabré (OPUS et la Compagnie du Fil) vous permettent d'entrer dans ce paradis de toiles peintes et d'objets rares, où monsieur Bakary, conservateur bavard, sera votre guide. Ce griot d'un nouveau genre dissèque les origines parfois incontrôlables des "curiosités" du musée Bombana de Kokologo et commente avec un lyrisme foisonnant les pratiques incongrues inventées par les hommes pour surmonter les impasses du quotidien. L'histoire de l'Afrique est ironiquement embusquée derrière chaque trésor qu'il dévoile. Un régal... » Emmanuelle Bouchez. Telerama n°3055 du 2/08/08

© Franck Petricenko

Interprétation Athanase Kabré / Ecriture, scénographie et mise en scène Pascal Rome / Décor Luis Maestro, Boa Passajou / Peintures Semou Konaté / Objets Romain Ilboudo, Athanase Kabré, Luis Maestro, Evariste Nabolé, Agnès Pelletier, Pascal Rome. Remerciements : Etienne Grebot, Manon Letourneur, Pim et Brigitte, Titus, Kpg, Lasso, Yacouba, Abdou Ouedraogo, les artisans du quartier de Gounghin et les sculpteurs de Bobo Dioulasso.

26

ENTREE LIBRE


SAMEDI 26 SEPTembre 2009 20h30 TouT public

OUVERTURE DE SAISON

ZIVELI ! concert

Prononcez [JIVELI] (interj. Serbe/littéralement : « à la vie ». terme employé pour trinquer, porter un toast) Ziveli, accueilli au Centre culturel, en résidence de création du 21 au 25 septembre. Spectacle coproduit par la Ville de Saint-Yrieix. Formé depuis juin 2006 et inspiré par la rencontre des fanfares de Serbie, Ziveli s’élance à travers l’Hexagone et l’Europe. S’inspirant du répertoire traditionnel des Balkans, ces huit musiciens sont une des rares formations à en garder l’authenticité, tout en livrant une musique libre et personnelle. Des airs tsiganes aux standards de la chanson française, Ziveli compose, arrange, réinvente, improvise et surtout s’amuse ! Leur musique dévoile avec complicité ce secret d’émotions fortes et spontanées que notre éducation a enfoui en chacun de nous. Ziveli proposera une déambulation musicale le vendredi 25 septembre, dans la cité médiévale, en matinée. L’orkestre Chant Suzana Djordjevic / Trompettes Alban Sarron, Simon Lhopiteau / Saxophone Thibault Duquesnay / Tubas tenor Jérôme Baffier,Julien Oury / Tubas tenor, caisse claire Nicolas Perruche / Hélicon Clément Oury Junior / Tapan Cyrille Dufay.

27

ENTREE LIBRE


vendrEDI 16 octoBRE 2009 20h30

Serge Delaite Trio - comme bach

TouT public

concert JAZZ C’est d’abord l’histoire d’une rencontre entre musiciens, hors du commun, qui décident d’associer leurs émotions, leur créativité, leurs expériences autour de leur passion : le jazz. Serge Delaite Trio joue Bach non pas «comme» Bach, mais comme personne ne l’a jamais joué. Comme peut-être Duke Ellington eut rêvé de le faire. Un concert de jazz mêlant une réminiscence des accents de musique classique. Un véritable Come Back... Comme si Bach revenait avec une musique d’aujourd’hui. Peu nombreux sont les jazzmen qui ont osé approcher et aborder l’oeuvre de Bach et, encore moins, de voir des similitudes avec Ellington. Serge Delaite l’a fait. Il ne s’est pas contenté de reprendre les oeuvres de Bach et d’en assurer les arrangements jazzy, il a préféré laisser agir les harmonies et offrir une part à l’improvisation. Jazz et Bach...sont là. Piano Serge Delaite / Batterie Jean-Marc Lajudie / Contrebasse Pascal Combeau.

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

28

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


A PARTIR DE 12 ANS

MERCREdi 21 OCTObre 2009 18H00 ET 20h30 - DUREE : 40MN

BIMBELOTERIE - Atelier de MEcanique GEnErale Contemporaine Theatre

On entre ! On sort ! sur le principe de l’Entresort. À la manière des bonimenteurs, les deux acteurs accueillent les spectateurs pour 40 minutes d’immersion dans la rhétorique bancaire. Ça va vite, c’est énergique, drôle et sans concession Vive le crédit ! D’une première offre de prêt à la consommation jusqu’au rachat final de tous vos crédits,

la banque gère au mieux son amour propre. À travers les prospectus que chacun peut croiser au cours d’une vie de citoyen adulte et responsable (des dizaines de dépliants récoltés) Jean-Philippe Ibos et Hubert Chaperon donnent une lecture du monde contemporain vu par les organismes de crédit. Une accumulation au cours de laquelle la distance et le sourire propre au second degré devient colère.

Dramaturgie et mise en jeu Jean-Philippe Ibos / Propositions scénographiques, affiche Michel Herreria / Lumières, constructions Cédric Queau / Costumes Isabelle Gruand. Avec Hubert Chaperon et Jean-Philippe Ibos. © Élisabeth Thiallier

tarif : 10 euros

29


Mardi 3 novembre 18 h30 DUREE : 31 MN Danse

Moon Dogs

STAGE D'INITIATION LE LUNDI 2 NOVEMBRE

Compagnie herve koubi

Souvent affrontés l’un à l’autre, dans une codification du mouvement très marquée, les danseurs Hip-Hop me font toujours penser à ceux de la danse classique où l’on applaudit au milieu d’une pièce la performance du danseur étoile, où chaque figure a son nom. Mais cette danse est aussi celle de notre époque, une danse très physique, athlétique, où les corps s’engagent avec force, où le contact est rare et où la mixité a encore du chemin à faire. Ici, des danseurs de hip-hop ont accepté de travailler sous le regard d’un chorégraphe « contemporain » qui lui-même n’a pas cherché à imposer ses propres gestes mais seulement à écrire les relations entre les danseurs et avec le public. Des relations nouvelles pour tous : les corps se touchent, jouent avec le déséquilibre, la force n’est pas violence, les portés n’expriment pas l’agressivité, la musique ouvre encore des perspectives différentes. Les corps s’engagent et, sous les lumières, visages et muscles brillent de sueur. Les tableaux qui se succèdent évoquent la peinture, l’image, le cinéma. Marc Verhaverbeke Chorégraphie Hervé Koubi assisté de Guillaume Gabriel. Avec la participation de Cheikh Sall de la Compagnie Onstap pour le travail de percussions corporelles. Interprétation Céline Amato / Tony Auguste / Anthony Bardeau / Ponna Bou / Matthieu Le Moine/ Yamina Meziani / Ken Thue. Musique Flii Stylz & Red Ronin, Matmos, Moondog. © Jef Rabillon

EntrEe libre pour les adhErents de La Tribu

30

tarif UNIQUE : 4,50 euros


Mercredi 18 novembre 16h30 - DurEe : 1h00

Tout public A PARTIR DE 7 ANS SEance scolaire le mardi 17 novembre

Les Balles populaires - Gorki Jonglerie drOle et poEtique

Entre jonglerie, histoire et improvisation, vous entrez dans l’univers de Gorky. Gorky, c’est un personnage qui voyage beaucoup, qui rencontre des gens, qui s’arrête et qui les fait rêver. Pour cela, c’est simple ! Il jongle avec des balles, des massues et autres objets tout en racontant des histoires, ses histoires. Ce qu’il aime Gorky, c’est les rencontres. Alors à vous de venir rencontrer Gorky. « Bonjour, moi je m’appelle Gorky, les autres ça dépend, des fois ils m’appellent, des fois ils m’appellent pas. Des fois c’est l’étranger, le manouche, le voleur ou lui ou l’autre ou : Eh toi là bas ! Des fois aussi c’est mon ami, tu sais comme : viens boire un coup mon ami ! Moi j’aime bien. Toi tu peux m’appeler comme tu veux. » Gorky c’est l’étranger dont on croise la route sans jamais s’arrêter. Pourtant si on prenait le temps de l’écouter il nous apprendrait l’amitié, la tolérance, l’humilité. Il nous fait vivre un véritable voyage intérieur où l’on passe de l’émotion aux rires. Il trouve à chaque fois les mots justes et quand les mots sont de trop ce sont ses balles de jonglerie qui nous racontent son histoire. Unspectacle drôle et émouvant, à ne pas manquer. Vaucluse Hebdo - Festival d’Avignon 2006 Création et interprétation Gorki Création lumière Emile Martin

tarif : 10 euros

31

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros

Theatre


Vendredi 27 novembre 20h30 - DurEe : 2H15

Tout public A PARTIR DE 12 ANS

Richard III - COMPAGNie l’Unijambiste Theatre Richard III est une pièce sur le Chaos. La pièce qui dérange. Ne cherchez pas l’humain, il n’y en a pas. Allégorie du mal, Richard III, sur fond de trame historique, détruit tout sur son passage. Richard III est un homme contre nature, qui apporte et incarne le désordre. Le pouvoir absolu sans aucune compassion. Nous sommes spectateurs éberlués devant cette magistrale démonstration de « comment devient-on dictateur ». Bafouant amitié, religion, amour, respect pour sa propre mère, la nature, la loyauté, la conscience, Richard III ne reculera devant rien, pas même l’infanticide, le fratricide, l’incitation au suicide, les meurtres… C’est entre 1591 et 1592 que William Shakespeare s’est consacré à l’écriture de Richard III, pièce faisant état d’événements réels qui, à l’époque où Shakespeare la rédige, étaient encore récents dans l’esprit des spectateurs, prenant ainsi une forte résonnance historique. Trois Richard pour Richard III : toujours à la croisée des pratiques artistiques, David Gauchard utilisera la vidéo, la musique (en live comme toujours) et le théâtre pour faire de son Richard III un spectacle aux frontières du ciné-concert. SUR SCÈNE Richard III Vincent Mourlon, Arm & Olivier Mellano, Anne Mélissa Rayé, Richemond Nicolas Petisoff, Tête de Plomb 1 Nicolas Petisoff, Tête de Plomb 2 Emmanuelle Hiron, James Tyrrel Emmanuelle Hiron & Nicolas Petisoff / À L’ECRAN Elizabeth Emmanuelle Hiron, Buckingham Saverio Maligno, Clarence Guillaume Cantillon, Edouard Philippe Labonne, Rivers Sébastien Raymond, Grey Thomas Gornet, Dorset Jean Saada, Hastings Jean-François Sirérol, Stanley Jérôme Bardeau, Ely Adrien Ledoux, La Duchesse Anne Buffet, Le Prince Edouard et le Duc d’York Benjamin Labonne et Julien Gauchard, Une nourrice Agathe Jeanneau, Le Petit Georges Stanley Hedda Gauchard, Le fantôme d’Edouard Robert Le Magnifique, Le fantôme d’Henry VI Pierre Ménasché / guitare Olivier Mellano / textes & rap Arm (Psykick Lyrikah) / vidéo David Moreau / effets spéciaux Robert Le Magnifique / Costumes Josette Rocheron / lumière Christophe Rouffy / scénographie Christophe Delaugeas / construction Mégabo / administration Pierre Ménasché.

La compagnie a été accueillie en résidence de création au Centre culturel en mai 2009.

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

32


Le jeudi 3 dEcembre : sEance scolaire avec la projection du film d’animation : les aventures du prince Ahmed de Lotte Reiniger (1924-1926) 65 min.

Vendredi 4 dEcembre 20h30 - DurEe : 1H15

CINE CONCERT

Projection de Safety last (Monte là-dessus). Réalisé par Fred Newmeyer & Sam Taylor en 1923 avec Harold Lloyd, Mildred Davis, Bill Strother (Carlotta Film) Le Trio de musiciens travaille depuis cinq ans autour des chefs d’œuvres du cinéma muet. Avant 1927, tous les films étaient muets. Les dialogues apparaissaient alors à l'écran sous forme écrite : on appelait ces textes des intertitres. À chaque projection, des musiciens placés devant l'écran accompagnaient le film en direct. Aujourd'hui, grâce au ciné-concert, ce trio fait revivre la magie des grands films du répertoire. Le cinéma devient un lieu de spectacle vivant. Il donne à tous les âges un même espace d'émotion, de rire et de complicité. Nous composons pour chaque film une musique originale. Nous laissons la place à l'improvisation pour que chaque séance soit unique. Safety Last met en scène le comique burlesque de Harold Lloyd, personnage naïf portant canotier et lunettes d’écaille. Les musiciens accompagnent le héros dans ses scènes périlleuses et acrobatiques restées mythiques ! Un classique à redécouvrir au son d’une composition jazz qui prend corps au fil des images … Dramaturgie, compositions et arrangements Contrebasse Karim Gherbi / Piano Laurent Marode / Batterie Abdesslem Gherbi.

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

33

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros

CINE concert


Mercredi 16 dEcembre 18h30 - DurEe : 1h00

Le Cubitus du manchot

Tout public A partir de 6 ans

CIRQUE

Dans ce spectacle une fille et deux gars nous présentent en toute modestie leur spectacle de cirque employant une technique qu’ils ont eux-mêmes élaborée : l’acrobatie gesticulatoire. De pirouettes en culbutes, de batailles en gestes complices, c’est la relation de ces trois peu bavards qui se dévoile en musique, avec humour et poésie. En déclinant le geste et le mouvement, cet attachant trio parvient à restituer avec finesse et authenticité des sentiments profonds. Un spectacle à la croisée du cirque, du théâtre et de la danse, dont la générosité séduira petits et grands. Le cubitus du manchot est un spectacle de cirque, où l’acrobatie, le main à main et la gestuelle sont détournés dans des situations incongrues. Univers absurde parfois grinçant ou poétique, à travers lesquels les trois personnages se dévoilent. Avec Cécile Berthomier, Fitou Jebejian et Pierre-jean Bréaud / Regard extérieur Florent Bergal (Cie Rital Brocante) et Christophe Tellier (Cie Okupa Mobil) Costumes Solènne / Régisseur David Couillaud.

© Jénifer Ryan et Joa

Tarif : 10 euros

34

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


Tout public a partir de 6 ans Seance scolaire le vendredi 22 janvier

Vendredi 22 janvier 20h30 - DurEe : 50 MN

La Maison - Compagnie Pernette

La Maison est un projet de construction… chorégraphique. Le corps, le mouvement Qui sont les deux personnages présents sur scène ? Sont-ils seulement parfois des humains ? États mousseux, liquide, gazeux ; corps de bois, d’acier, de gomme, qui gonflent et dégonflent, coulent, mijotent et s’enflamment… En un mot se transforment. Des actions… Rouler, dérouler, percuter, basculer, renverser, glisser, se répandre, rebondir, couler, verser, projeter, s’embraser, exploser, lancer, gonfler, ouvrir, fermer, tirer, lâcher, pousser, taper, vider, crachoter, coller, fondre, se rabattre, balancer… La musique, le son. Vite omniprésente et extrêmement diverse, émanant visiblement d’un poste de radio touché aux premières minutes du spectacle. Un poste réceptif aux moindres coups, tape et variation de climat et qui change ainsi rapidement de fréquences, d’émissions, de pays. Autant d’occasions d’accompagner ou de contrarier l’action, de la saupoudrer d’humour, de crispations ou de rêveries.

Creation 2009

Nominé aux Molières 2009 spectacle jeune public Chorégraphie Nathalie Pernette assistée de Regina Meier / Interprétation Magali Albespy et Sébastien Laurent / Scénographie Daniel Pernette En collaboration avec Marc Lerat (réalisation, "mise en mouvement", constructions) / Création musicale Franck Gervais / Lumières Caroline Nguyen Direction technique Stéphane Magnin

Chez nos voisins : 19 janvier à Aubusson, Scène Nationale Jean Lurçat. 26 janvier : Saint-Junien, La Mégisserie. Du 28 au 30 janvier : Limoges, Centre culturel Jean Gagnant.

tarif : 10 euros

35

© Laurent Abe¦ücassis

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros

Danse


Jeudi 4 fevrier 20h30 - DurEe : 1H30

Juste la fin du monde - Cylindre Theatre Theatre

Creation 2009

Tout public a partir de 12 ans seance scolaire jeudi 4 fevrier

Après des années d’absence silencieuse, Louis le fils prodige revient dans sa famille. À sa mère, à sa petite sœur Suzanne, à son frère Antoine et à Catherine, la femme de celui-ci, il vient annoncer sa fin prochaine. Mais les mots s’empêtrent et les malentendus s’accumulent. Au milieu des portes, des vêtements suspendus comme des fantômes, se déroule la trame des souvenirs. Cette famille, il nous semble la connaître. Le parler est vrai, les accents sonnent, le naturel jaillit, exubérant, pittoresque. Une sublime partition pour cinq acteurs, de la comédie décalée et cocasse à la tragédie antique. Reste Louis et son silence, là pour révéler les siens et les rêver. Leur rendre hommage magnifiquement.» «Pourquoi avons-nous l’angoisse de la mort ? Parce que cette angoisse ne se rapporte pas à cet au-delà que l’on ne connaît pas, mais au passage, de l’un à l’autre. C’est une angoisse de quelque chose d’irreprésentable, et la mort c’est le passage à l’absence de forme. La mort est donc le passage de quelque chose... à rien du tout. Alors la pensée cherche des mots pour évoquer cela. Mais elle ne les trouve pas. Le langage n’est pas taillé pour exprimer la mort. Ce rien que l’on ne connaît pas. Alors on ne peut parler que du monde que l’on va quitter. De ceux que l’on va quitter. De ceux que l’on a aimés. Peut être. Mais sommes-nous sûrs d’avoir été aimés... Là est la question.» Avec Eugénie Alquézar, Soisic Gourvil, Chantal Joblon, Julien Defaye, Etienne Grebot / Mise en scène et scénographie Bruno Marchand / Assistanat Mélanie Mary / Éclairages Jean Christophe Goguet / Costumes et accessoires Lydie Joffre / Son Pierre Marie Trilloux et distribution en cours.

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

36


Tout public Stage d’initiation le mercredi 24 fevrier

Jeudi 25 fevrier 20h30 - DurEe : 1h00

Nos Limites - Compagnie Alexandra N’Possee Danse hip-hop

Nos limites est une pièce pour six danseurs qui illustre le rapport que nous entretenons avec nos limites, celles que la nature et la société nous imposent, et celles que nous nous fixons nous-même au corps et dans l’âme. La limite, selon la définition du Larousse, c’est « une borne, une frontière, une ligne séparant deux États, deux territoires contigus… Ce qui marque le début ou la fin d’une étendue, d’une période… Un point au-delà duquel ne peuvent aller ou s’étendre un mouvement, une action, une influence… Ce qui restreint, enferme ou isole… » Pour Martine Jaussen et Abdennour Belalit, c’est aussi et surtout ce que l’on peut repousser, faire reculer, ce que l’on apprend à connaître tout au long de sa vie, jamais totalement, mais suffisamment en tous cas pour approcher l’idée que l’on se fait de la liberté, de NOS libertés. Direction artistique et chorégraphie Abdennour Belalit et Martine Jaussen / Distribution Abdennour Belalit, Islam El Shafey, Eve H, Martine Jaussen, Sythi Sitadé, Laurent Kong A Siou en alternance avec Mickaël Arnaud / Création Musique Julien Thomas / Création Lumières Sébastien Lefèvre / Régie Rodolphe Martin , Stéphane Avenas, Martineau François / Décor Patrick Bette / Costumes Florence Demingeon / Photos & Conception graphique MedlaKolor.

Spectacle présenté en partenariat avec le Conseil Général de la Haute-Vienne © Renaud Vezin

Gratuit pour les stagiaires Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

37

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


Mercredi 3 mars 9 h 30 et 11 h 00 - DurEe : 35 mn

Ou va l’Eau? - O’Navio Theatre

Theatre

de 12 mois a 4 ans Seance scolaire le mardi 2 mars

d’apres Jeanne Ashbe (editions l'ecole des Loisirs) "L’enfant fait du sens, même tout petit, et s’il est trop petit pour vous le dire, si vous prenez la peine de l’observer, vous verrez que c’est peut être juste en écarquillant ses petits yeux, en agitant ses petits pieds au rythme du texte que vous lui racontez, qu’il fait ce travail, cette démarche, qui va de la vie au livre et du livre à la vie." Jeanne Ashbé

Elle était juste venue là pour récupérer son petit sac à pois. Elle qui voulait surtout ne pas se montrer... ne pas montrer le bout de son nez, le bout de son nez, tout cacher, pas montrer, non non non... elle qui a peur, peur des spectateurs, des petits bouts comme ça, jamais vu ça, jamais jamais, pas des comme ça, pas des hauts comme trois pommes avec des yeux ouverts grands,

comme ça. Mais voilà qu’elle est coincée-là. Coincée-là ? La faute à qui la faute à quoi ? Du petit sac à pois ! Coincée là dans ce tout blanc, c’est pas bien rassurant... Quand soudain... Que voici que voilà, barbotant là, dans la mare... que voici que voilà, barbotant là, un canard... Et ce monde tout blanc commence à tourner bizarrement...

Adaptation et mise en scène Alban Coulaud / Scénographie et costumes Isabelle Decoux / Création Lumière et Régie Martial Héneuche / Compositions chantées et interprétation Marie Blondel. © Philippe Demoulin

tarif : 10 euros

Le mois de février sera consacré aux animations bébés lecteurs à la bibliothèque, autour de Jeanne Ashbé et autres auteurs jeunesse.

38

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


tout public a partir de 12 ans Stage d’initiation le mercredi 1 7 mars

Vendredi 19 mars 20h30 - DurEe : 1h30

Trois temps trois mouvements - Compagnie Herve koubi

Trois temps, trois mouvements : la fuite du temps… l’instabilité… la métamorphose… la vanité traversent les trois pièces courtes. Il s’agit avant tout de révéler dans ce rapport un lien, le lien intime et généreux… celui-là même qui nous lie tous… une humanité… en toute simplicité. «Coppélia : une fiancée aux yeux d’émail...», pièce pour 5 danseurs Pour cette première partie, Hervé Koubi cherche à retravailler le célèbre livret et à habiller « Coppélia » de cuir. Il regarde Coppélia avec des yeux de grand enfant où cette poupée serait maîtresse du jeu, maîtresse du cœur de ses soupirants. «Les Suprêmes», quatuor d’hommes (avec la collaboration et la complicité de Chantal Thomas, écrivain) La seconde partie croise deux mondes : le féminin du groupe mythique de Diana Ross et le masculin de la légion étrangère. Une rencontre choc au masculin qui mêle sensualité, force et humour. «Bref séjour chez les vivants», pièce pour six danseurs (avec l’aimable autorisation de Marie Darrieussecq, écrivaine) La troisième pièce évoque le temps qui passe, le côté insaisissable de l’instant, ritualise l’éphémère. Que reste-t-il d’un moment ? Au printemps de la vie, dans un univers japonisant, se joue entre un cerisier en fleurs et les danseurs statufiés un paradoxe entre l’exubérance du vivant et l’apparence d’un temps révolu. Chorégraphie Hervé Koubi assisté de Guillaume Gabriel / Danseurs Alexandra Besnier, Carlos Ferreira da Silva, David Guasgua, Min Jeong Kim, Guillaume Milhac, Carl Portal / Travail de notation Benesh pour la création « Bref séjour chez les vivants » et Romain Panassié / Musique Léo Delibes pour « Coppélia », Diana Ross pour « Les Suprêmes », Thomas Tallis pour « Bref séjour chez les vivants » / Création musicale Maxime Bodson, Gaël Desbois, Stéphane Fromentin, Laetitia Sheriff / Lumières Lionel Buzonie / Costumes Guillaume Gabriel, Ilona Deydier, Cécile Labrunie.

Gratuit pour les stagiaires Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

39

© D. Perrin

Danse


Samedi 20 mars en matinee - Dans la cite medievale Theatre de rue

tout public

Apparitions / disparitions Compagnie les Souffleurs commando poetique Partant du principe que l’humanité se reproduit de bouche à oreille et que l’homme est une somme de virtualité de points de vue (Deleuze), Olivier Comte écrit un «Manifeste du Chuchotement» puis crée en janvier 2001, un groupe d’intervention poétique qu’il nomme : ( L e s) S o u f f l e u r s Commandos Poétiques.

© M. Lopez

( L e s ) S o u f f l e u r s proposent une métaphore poétique du flux informatif anonyme en chuchotant dans les oreilles des hommes à l’aide de cannes creuses (les Rossignols) des secrets poétiques, philosophiques et littéraires et opposent ainsi à l’incertitude générale du signalement la posture provocante de la tendresse. Les chuchotements des « Apparitions / disparitions » sont appelés en langage Souffleurs, Chuchotement éthiques. L’émotion et les regards bouleversés des gens qui furent soufflés lors des « Apparitions / disparitions » nous ont appris à reconnaître que nous disposions d’un geste unique, important, profondément humain dont il fallait conserver à tout prix le caractère de cadeau exceptionnel fait aux humains par des humains. ( L e s )S o u f f l e u r s chuchotent dans des «Rossignols», c’est à dire des tubes en carbone, en fibre de verre et en carton. Proposition dans le cadre du Printemps des poètes, en collaboration avec la librairie "Pages d'écriture" pour une rencontre autour de la poésie pour tous.

40


Mardi 23 mars 20h30

tout public

Ours - pyrprod Chanson francaise

S'il se fait appeler Ours, c'est qu'il a de l'artiste une vision animale et poétique, celle d'un être de solitude hibernant le temps d'écrire et de composer. Il écrit, compose, chante et joue toutes les sessions de guitare sur son premier disque. Il s’apprête à rejoindre Mathieu Boggaerts, -M- et Camille sur la nouvelle scène française. Et d’y apporter cette fraîcheur que donnent ses chansons au désespoir léger et à la mélancolie désinvolte. D'y apporter aussi cette voix éraillée de naissance qui est immédiatement reconnaissable. En juin 2007, Françoise Hardy écrivait une chronique laudative sur un jeune chanteur répondant au nom de Ours. Depuis, tout le monde sait que derrière ce pseudo se cache le fils cadet d’Alain Souchon. Un ours, car le jeune homme à la voix cassée a écrit son premier album en cachette dans sa chambre. Un rêveur est sorti de sa tanière. Depuis, l’animal n’est plus une espèce protégée, il a au contraire rencontré son public et les radios. Le titre "le Cafard des fanfares" issu de son album "Mi" a fait connaître Ours au grand public, mais comme l'explique l'intéressé : "le cafard n'est pas grave, c'est un petit pincement au coeur, ce n'est pas une déprime".

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

41

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros

concert


Vendredi 2 avril 20h30 - Duree : 1h30

tout public

A part ca, la vie est belle - Jean-Jacques Vanier Theatre

a part ca production Il est pieds nus dans un pyjama trop grand et il nous explique avec sérieux qu’il s’est pris trois pommes sur la figure, « une là, une là et une là ». Partant de ça, Einstein bâtit la théorie de la relativité, et Vanier, une philosophie tout aussi éblouissante sur l’avantage d’être une carotte. Pourquoi ?... Il vient de perdre ses deux meilleurs amis dans des circonstances pittoresques. Il attend des signes de l’au-delà, fantasme sur un gratin d’endives, le tour de France quand il était petit, sort du coma à toute vitesse avec une question cruciale : « Qui suis-je ? » Vanier étant étiqueté « humoriste », on rit beaucoup, ça va de soi. Mais le rire, parfois le fou rire qu’il déclenche ne doit rien à la dérision, ni même à cet humour qu’on nous vend comme « la politesse du désespoir ». Vanier n’a pas l’air désespéré. Ni même énervé, et encore moins amer. Seulement vivant, avec toutes les nuisances que ça comporte. Textes François Rollin et Jean-Jacques Vanier / Mise en scène François Rollin / Lumière Jean-Pierre Créance / Costumes Hélène Kristikos-Voisin.

Spectacle présenté en partenariat avec le Conseil Général de la Haute-Vienne

Plein tarif : 15 euros Tarif reduit : 10 euros

42

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


tout public a partir de 6 ans Seances scolaires le mardi 27 avril

Mercredi 28 avril 16h00 - DurEe :1h10

Les excuses de Victor - Opera Pagai theatre marionnettes video

Victor est un petit garçon comme les autres, à ceci près qu’il exagère énormément. Dans les excuses qu’il donne pour justifier ses retards, ses absences ou ses oublis, il ne peut pas s’empêcher de mettre en scène tout l’attirail d’une superproduction cinématographique. Ce sont des situations très quotidiennes qui glissent vers de véritables épopées héroïques, de science fiction, de cinéma muet, polars, westerns, comédies ou documentaires. Dans ce que raconte Victor, où est la limite entre le vrai et le faux ? Les excuses de Victor sont racontées par un comédien, seul en scène, jusqu’à ce que son seul récit ne soit plus suffisant pour rendre compte de leur dimension cinématographique. Il devient alors marionnettiste, manipulant les personnages de son histoire sur un plateau de cinéma miniature. Entrent également en jeu une « assistante de réalisation », préposée à la logistique du plateau et au cadrage, et un technicien, bien à vue du public, qui fait la régie vidéo, son et lumière, en direct. Le travail de cette équipe est maintenant de tourner de véritables scènes de cinéma et de les projeter en même temps sur un écran installé juste au dessus du plateau. Le public voit tout. L’endroit et l’envers du décor. La production et la post-production. Evidemment, on ne pourra pas tout voir en même temps. Il faudra choisir où poser son regard : du côté du tournage ou de la production, du côté de la réalité ou de la fiction, du côté que l’on voit ou celui que l’on veut nous montrer. Le plaisir de croire en la magie est-il aussi fort que celui de comprendre l’illusion ? Distribution Conception Sébastien Genebes / Jeu Benjamin Viguier (remplace Sébastien Genebes) / Assistanat de réalisation et jeu : Sophie Cathelot ou Philippe Ruffini / Régie et jeu Mika Dieu / Musiques de Claude Clin /

tarif : 10 euros

43

© Christian Shu

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


mercredi 12 mai 10h00 - Duree : 35 mn

passage - compagnie du porte-voix Theatre

tout public a partir de 6 mois Seances scolaires le mardi 11 mai

theatre musical et corporel Une pyramide est posée là, au centre du public. Entre ombre et lumière, la vie s’éveille à l’intérieur et deux êtres en mouvement apparaissent. Langage de sons et de corps étrange et organique, encore un peu animal, pas tout à fait humain… Peu à peu, ces personnages sortent de leur cocon et partent en voyage, entre désert et océan, dans la vastitude de l’espace. Telles des équipières, elles tendent, détendent, construisent et transforment leur vaisseau. Elles cheminent, explorent et découvrent des lieux inconnus, soutenues par les sons de leurs instruments aux sonorités envoûtantes, parfois même célestes… L’espace devient élastique, il respire… Le public est invité à vivre une expérience sensorielle et pluri-artistique : musique, voix, mouvement et visuel s’entremêlent pour créer un nouveau langage. Les sons font écho aux images qui se dessinent. Les lignes se croisent et sculptent l’espace, les voix se percutent ou s’étirent dans des jeux de tension. L’épaisseur du mouvement donne chair au silence…Le mouvement sensoriel - lenteur, fluidité, profondeur – rencontre des techniques simples de danse aérienne, utilisant les bambous qui se hissent, les draps qui tombent et servent de support à des jeux de verticalité. Corps, tissus et bois rencontrent l’acier pour créer une architecture en mutation.

© humansur.com

tarif : 10 euros

Un spectacle de Florence Goguel et Hestia Tristani / Avec Florence Goguel et en alternance Hestia Tristani ou France Hervé. / Direction scénique et chorégraphique Martha Rodezno / Conception des accessoires et costumes Maria Adelia / Conseil en danse aérienne Armelle Devigon / Costumière Marlène Rocher / Réalisation de la structure Patrick Beuzelin et sa classe (Lycée technique L. Blériot - Trappes).

44

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


Mercredi 19 mai 20h30 - DurEe : 40 mn tout public

Cygn etc. - Pedro Pauwels

La Mort du cygne chorégraphié par Fokine en 1905 n’avait jamais été repris, Pedro Pauwels a décidé d’interpréter un mythe de la danse un siècle plus tard mais en changeant les données ! Il a demandé à huit femmes avec lesquelles il avait envie de travailler de créer une chorégraphie sur ce thème. L’interprète initiale, Ana Pavlova représentait la féminité à l’état pur, Pauwels en reprenant cette danse questionne donc l’identité féminine et masculine en chacun de nous. Il s’agit pour le danseur interprète de s’imprégner de l’univers très divers de chacune des chorégraphes, l’enjeu étant alors de créer un pont entre notre patrimoine et la création contemporaine. Un corps d’homme – une danse mythique sont les deux matériaux uniques de cette création vue à travers le regard de femmes qui révèlent ainsi leur essence, leur écriture, leur signature. Pedro Pauwels

Propos des chorégraphes Inéluctable. Lire dans le regard de l'ami : il sait. Spirale pour un abandon innommable. C’est après l'écriture que j'ai pu donner sens à mon inspiration.

Anne-Marie Reynaud

Une certaine excitation à évoquer une œuvre féminine par excellence, portée cette fois-ci par un homme, a joué pour beaucoup dans mon imaginaire. On veut voir ainsi dans cette vision de « Mort du Cygne » le désir du chorégraphe femme d'être dans le corps même de son interprète. La totale confiance que Pedro m'a accordée lors de cette commande et la connaissance que j'ai acquise de lui au cours de ces presque dix dernières années sont à la base du résultat de cette « Mort du Cygne ».

Odile Duboc

Conception et interprétation Pedro Pauwels / Collaboration artistique Anne-Marie Reynaud / Chorégraphes Anne-Marie Reynaud, Odile Duboc, Carolyn Carlson, Françoise Dupuy, Elsa Wolliaston, Wilfride Piollet, Patricia Karagozian, Zaza Disdier / Création costume Marie-Christine Franc / Création lumière Evelyne Rubert / Travail photographique Philippe Pico / Musique Camille Saint-Saëns.

Chez nos voisins : 1er décembre à Limoges, Centre culturel Jean Gagnant.

tarif : 10 euros

45

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros

Danse


Vendredi 18 juin 20h30 - Duree : 1h00 Theatre

Dispositif inespere de conference motorisee et pliable Ligue des Utopistes Non Alignes

Tout public Seances scolaires du 14 au 18 juin

Arrivée en trombes d’un complexe automobile affublé d’options très spéciales (petite voiture sans permis et caravane) truffé d’objets délirants, d’inventions farfelues, de mécanismes sonores et de lutheries imaginaires, le tout élaboré exclusivement à l’aide d’objets recyclés en tout genres. Deux personnages poétiques et loufoques conduisent une conférence hautement improbable doublée d’un concert étonnant… Exposition : Machines Improbables à Rentabilité Limitée Ces drôles de personnages mécaniques sont exclusivement pensés et conçus à partir de matériaux de récupération, recyclage d’objets jetés en tout genre et de toute provenance. Ils sont affectés d’une fonction individuelle présentant, pour leur entourage, un intérêt pratique ou poétique qu’ils ont peine à assumer. Chaque machine produit sa propre musique qui se voit donc couplée avec cette fonction. Elles n’ont en fait pour seule efficacité que celle qui les pare d’un grand mystère. En tout cas elles font de leur mieux…Comme nous tous. Distribution Laurent Rousseau et Alain Cadeillon

La ligue des Utopistes Non Alignés est en résidence de sensibilisation au Centre culturel du 14 au 18 juin. Au menu : Ateliers – Récupération / Recyclage / Construction d’instruments sauvages. Atelier Bidons – Clés de 12 - Concours de poétique mécanique Pratique Vocale Collective (PVC) Atelier Percussions Corporelles - Bazar Sonore. Production Compagnie Monsieur et Madame tout le monde

tarif : 10 euros

46

jeune public (- de 12 ans) : 4,50 euros


Les stages de la saison Sensibilisation à une pratique, apprentissage, ces stages sont ouverts à tous et encadrés par les compagnies professionnelles accueillies au Centre culturel. Les stages ont lieu en amont des diffusions. - Moon Dogs – Danse hip hop – Lundi 2 novembre, de 14h00 à 18h00. À partir de 12 ans. - Cie Alexandra N’Possee – Danse hip hop – Mercredi 24 février, de 14h00 à 18h00. À partir de 12 ans. - Cie Hervé Koubi – Danse contemporaine – Mercredi 17 mars, de 14h00 à 18h00. Participation Tout public : 4,50 euros Adhérents de La Tribu : 3 euros Ticket de stage validé à conserver : il permet d’assister gratuitement au spectacle de la Cie. Renseignements et inscriptions au Centre culturel.

47


ET APRES... Compagnie Inkonito

À partir de juin 2010, la programmation se poursuit hors les murs avec, notamment, la fête de la musique qui ouvre traditionnellement la période estivale. Le service culturel et tous les partenaires locaux se fédèrent autour de l’organisation de lectures, rencontres, ateliers artistiques diversifiés, interventions musicales et arts de la rue au sein de la cité médiévale, de visites patrimoniales, ponctuant les expositions ouvertes à tous et installations visuelles extérieures. Un fil conducteur thématique est décliné tout au long de l’été, Design &co en 2010, dans l’intention de diffuser de multiples formes artistiques accessibles à tous, en lien étroit avec le patrimoine arédien. Compagnie du Grenier au Jardin

48


Contes occitans

Ateliers

Compagnie Siloe

49


credits OUVERTURE DE SAISON Le musée Bombana est soutenu par le CCF de Ouagadougou, de la Ville de Dijon et de Cultures France. OPUS est une compagnie conventionnée par le Conseil Régional et la DRAC Bourgogne. BIMBELOTERIE - Atelier de Mécanique Générale Contemporaine Coproduction Atelier de Mécanique Générale Contemporaine, Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel, Pessac en Scènes, l’Office Artistique de la Région Aquitaine, l’Agence Culturelle Départementale Dordogne Périgord, la scène conventionnée de Terrasson. Soutien DRAC Aquitaine, du Conseil Régional d’Aquitaine, du Conseil Général de la Gironde, la Ville de Pessac. Avec la confiance de la Communauté de Communes du Réolais et l’association La Grange, de l’Astrolabe (La Rochelle), de l’Association des Arts de la Parole Interculturelle (Bordeaux), des Chantiers Théâtres de Blaye et de L’Estuaire. RICHARD III Production & diffusion Agathe Jeanneau / Production L’unijambiste / Coproduction Festival National de Bellac, Théâtre du Cloître / scène conventionnée de Bellac, Théâtre de l’Union / Centre Dramatique National du Limousin, Théâtre de la Renaissance / Oullins – Grand Lyon, Théâtre du pays de Morlaix, Grand Logis / Bruz, Centre Culturel Jean-Pierre Fabrègue / St Yrieix la Perche. / Soutien Espace de l’Ecluse / La Souterraine. L’unijambiste est conventionné par la Région Limousin et bénéficie de l’aide à la structuration de la DRAC Limousin. JUSTE LA FIN DU MONDE Production Le Cylindre Théâtre / Co Production La Fabrique, Scène Conventionnée de Guéret, le Théâtre d’Aurillac, Scène Conventionnée. Avec l’aide du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Limousin), de la Région Limousin, Aides à la création et du Département de la Creuse. Avec le soutien du Canton d’Aubusson et de la Ville d’Aubusson. Et le concours des Éditions Les Solitaires Intempestifs. LA MAISON Co-production au 9 avril 2008 : Théâtre national de Chaillot-Paris, Compagnie Pernette/association NA, Château-Rouge à Annemasse, théâtre des Bergeries à Noisy-Le-Sec, Le Rayon Vert à Saint Valéry en Caux.

50


NOS LIMITES Ce spectacle a bénéficié d’accueils en résidence de création. Du 02 au 14 juillet 2007 à Portes-les-Valence, du 27 août au 08 septembre 2007 à Rilleux-la-Pape, du 29 octobre au 10 novembre 2007 à Chambéry, du 03 au 15 décembre 2007 à Avignon, du 04 au 09 février 2008 à Châteauvallon et du 25 février au 03 mars 2008 à Toulouse (voir lieux ci-dessous). Partenaires : Ministère de la Culture - DRAC Rhône-Alpes / Conseil Régional Rhône-Alpes / Conseil Général de la Savoie / Ville de Chambéry / ACSE Délégation Rhône-Alpes. Co-productions Cie Alexandra N’ Possee / Espace Malraux Scène Nationale de Chambéry et de la Savoie / Le Train Théâtre de Portes-les-Valence / Le Théâtre des Hivernales à Avignon / Festival Hip Hop Ways de Toulouse/ Le Centre National de Création et de Diffusion Culturelles de Châteauvallon. Avec le soutien du Centre Chorégraphique Nationale de Rilleux-la-Pape / Cie Maguy Marin. LES EXCUSES DE VICTOR Une production Opera Pagaï / Avec le soutien de (accueil en résidence) Ville de Floirac (33) Ville de Bègles (33) Ville d’Orthez (64) Communauté de communes du Piémont Oloronnais (64) Ville d’Ambarès et Lagrave (33) Ville de Canéjan / Aide à la diffusion Institut Départemental de Développement Artistique et Culturel en Gironde Office Département d’Action Culturel en Lot et Garonne Conseil Général des Pyrénées Atlantiques Réseau Chainon. Opéra Pagaï est soutenu par : le Conseil Régional d’Aquitaine et le Conseil Général de la Gironde. LE PASSAGE La Compagnie du Porte-Voix est soutenue par la D.R.A.C Ile-de-France, le Conseil général des Yvelines et le Conseil général de la Seine-Saint-Denis. Coproducteurs L’ACT-La Merise Trappes (78), Service culturel Ville de Bruay la Buissière - Le Temple (62). Avec le soutien Festimômes-Questembert (56) , Festival Théâtre à tout âge, Très tôt Théâtre-Quimper (29), L’Arche-Béthoncourt (25), Espace Jean Vilar-Mitry Mory (77), Méli môme-Reims (51), Service culturel-Magny les Hameaux (78), Festival Ribambelle Théâtre du Champ Exquis-Blainville S/Orne (14) Centre Albert Camus-Maurepas (78), Centre culturel Marc Sangnier-Mt-St Aignan (76), Le Printemps des tout petits-Stains (93). CYGNE ETC. Production Association PePau avec l’aide de l’ADAMI et de l’ADIAM 95 - Conseil général du Val d’Oise et le soutien du Centre National de la Danse.

51


53

ACCUEIL ACTIONS ARTISTIQUES

Accueil actions ARtistiques


Accueil actions artistiques

Chaque saison, le Centre culturel accueille des compagnies professionnelles en résidence de création. Pour 2009 / 2010 : - Ziveli ! fanfare venant d’Ile-de-France, est accueillie en septembre dans le cadre de la création musicale qui sera proposée au public le samedi 26 septembre. - O’Navio Théâtre, de Limoges travaillera une nouvelle création courant novembre, en amont de la représentation de Où va l’eau ? en mars 2010. - La Ligue des Utopistes Non Alignés installera ses ateliers de créations de pratiques artistiques au mois de juin. Le Centre culturel est également espace d’accueil pour les créations artistiques territoriales. De nombreux établissements ou structures réalisent des travaux et la vocation de l’équipement est aussi d’établir avec eux un partenariat. - Partenariat constant sur la saison avec le lycée La Faye et les classes option socio-culturelle. - Accueil des créations des ateliers théâtre des collège et lycée Darnet.

54


Lors de la saison, une rencontre avec Bruno Marchand, metteur en scène du Cylindre Théâtre aura lieu avec les lycéens, en amont de la représentation « Juste la fin du monde » de Lagarce. - Partenariat avec l’école intercommunale de musique et de danse et accueils de leurs propositions : gala de danse de fin d’année et concert des professeurs de musique accompagnés de leurs élèves. Les élèves de l’école intercommunale de danse pourront rencontrer au cours de la saison le chorégraphe Pedro Pauwels, dans le cadre de sa résidence en Limousin et de la représentation de Cygn etc. La résidence de La Ligue des Utopistes Non Alignés, en juin, permettra aux collégiens de découvrir des ateliers inédits, en lien avec les professeurs des disciplines arts plastiques et musique. - Hors commune, le collège de Thiviers, qui mène un travail chorégraphique sur l’année participera à des ateliers de rencontre avec les compagnies accueillies au Centre culturel.

55


VENDREDI 9 octobre 20h30 - DurEe : 50 mn Theatre

meliscenes - pull fiction

«La Palme de la canne dort 2009

Une station essence sur le bord de l’A20, du côté de limoges. Il fait froid, c’est noël et il va probablement neiger. Des automobilistes, un routier et une auto-stoppeuse convergent vers la station, pour y faire le plein d’essence, pour y boire un café ou pour aller juste aux toilettes. Une tempête de neige confine tout ce petit monde à l’intérieur de l’aire de service. Petit à petit le caractère de chacun se révèle, les affinités se créent et les rancunes s’expriment. Tout est normal jusqu’à l’arrivée providentielle du docteur Albert De la Chessenemont qui sème le doute : sommes-nous dans la réalité ou dans une fiction dont le scénario est déjà écrit ? Les personnes peuvent-ils alors échapper à leur destin ? Distribution Floriane Mazeaud, Manon Douyer, Nina Maury, Romane Dalmon, Caroline Novion, Lucile Georget, Julia Pagès, Marielle Nicolas, Fabia Julien et Fanny Lagorce / Travail d'atelier / mise en scène Gaëlle Chabrol et Lucile Mouzac de la Compagnie Ap-nez

Association Méliscènes, Le Montet, 87500 Saint-Yrieix-la-Perche, tél. 05.55.09.91.77.

Tarif au chapeau.

Samedi 12 decembre 20h30

Hotel des 2 mondes - Compagnie les pieds dans les etoiles d'apres eric emmanuel-schmitt Aucun client ne sait comment il est arrivé à l’Hôtel des Deux Mondes. Personne ne sait quand il pourra en repartir, ni vers quelle destination. Un texte sensible et délicat où chacun pourra puiser ce qui satisfera ses propres convictions et ses propres règles de vie... Avec Jean-Luc Delage, Michèle Dupuy, Pascale Fermon, Anne Gaulier ou Iojik, Hubert Lartigue, Jacques Triau, Jeanne Pinaud et Hugo Vilette Mise en scène Pascale Fermon-Colombeau / Assistante Florence Couliou / Lumières Robert Rouselle.

Tarif unique : 4,50 euros.

56


samedi 30 janvier 20h30 - DurEe : le temps qu'il faut !

theatre de la balise - matchS d'improvisation Theatre

L'arbitre avance dans la lumière et annonce d'un ton ferme : « Improvisation mixte, ayant pour thème "Cœur d'artichaut", nombre de joueurs "illimité", catégorie "libre", durée "7 minutes" ». Le public, compatissant, réagit en cœur : « 7 minutes ?! Oh la la !! ». Dans chacune des deux équipes on se concerte et les idées fusent. Les 20 secondes de caucus sont déjà écoulées, l'arbitre siffle, c'est le moment d'entrer dans l'arène…euh, la patinoire. Il est assistant cuisinier, elle tombe facilement amoureuse. Chaque improvisateur pose son univers puis va à la rencontre de l'autre pour construire une histoire commune. Que va-t-il se passer ? Va-t-elle succomber au charme du jeune marmiton ? Va-t-il fébrilement effeuiller l'artichaut qu'il vient de cuisiner en se demandant si elle pourrait l'aimer un peu, beaucoup, à la folie…? De nouveaux acteurs entrent en scène pour enrichir l'histoire, d'autres s'effacent. La salle s'émeut, rit puis soupire lors du dénouement final. L'arbitre signale que les 7 minutes se sont écoulées, c'est au public de voter à présent. Une majorité de cartons bleus se lèvent donnant à la salle des allures de petit océan. Le premier point ira à l'équipe bleue. La deuxième improvisation va pouvoir commencer…

Tarif unique 4,50 euros

57


vers chalus

PLAN D'ACCES

vers limoges vers brive 58


Infos pratiques et abonnements Vous souhaitez être informé des activités du service culturel ? Vous abonner ou réserver des places ? Il suffit de remplir le bulletin ci-dessous de nous le retourner accompagné de votre règlement pour les abonnements et les réservations – (chèque libellé à l’ordre du Trésor Public) au Centre culturel Jean-Pierre Fabrègue, 6 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny - 87 500 Saint-Yrieix-la-Perche

Danse

Nom .................................................................................................................................................................................................................................................. Prénom............................................................................................................................................................................................................................................... Adresse .............................................................................................................................................................................................................................................

CIRQUE

........................................................................................................................................................................................................................................................ Tel . ...................................................................................................................................................................................................................................................

Theatre

Mail .................................................................................................................................................................................................................................................. Je souhaite O être informé des activités du service culturel O m’abonner (cocher la formule choisie) : O carte d’abonnement plein tarif 35 euros pour 3 spectacles au choix dans la saison O carte d’abonnement tarif réduit 19 euros (joindre les justificatifs) O carte d’abonnement découverte 23 euros Pour les abonnements, n’oubliez pas de réserver les 3 spectacles sélectionnés ainsi que tous ceux qui vous intéressent durant la saison. Pour réserver les spectacles, utiliser le tableau au verso de la page.

59

concert t re t hean n e t t es mariov i d eo


Saison 2009 / 2010 - Cochez les spectacles selectionnes Date

Spectacle

Caégorie

Vendredi 16 octobre à 20h30

Comme Bach

Concert jazz

Mercredi 21 octobre à 18h et 20h30

Bimbeloterie

Théâtre entresort

Mardi 3 novembre à 18h30

Moon Dogs

Danse

Mercredi 18 novembre à 16h30

Les Balles populaires

Jonglerie drôle et poétique

Vendredi 27 novembre à 20h30

Richard III

Théâtre

Vendredi 4 décembre à 20h30

Le Trio invite

Ciné-concert

Mercredi 16 décembre à 16h30

Le Cubitus du Manchot

Cirque

Vendredi 22 janvier à 20h30

La Maison

Danse

Jeudi 4 février à 20h30

Juste la fin du monde

Théâtre

Jeudi 25 février à 20h30

Nos Limites

Danse hip hop

Mercredi 3 mars à 10h

Où va l’eau

Théâtre d’objets

Vendredi 19 mars à 20h30

Trois temps trois mouvements

Danse

Mardi 23 mars à 20h30

Ours

Concert chanson française

Vendredi 2 avril à 20h30

À part ça la vie est belle

Théâtre humour

Mercredi 28 avril à 16h

Les excuses de Victor

Théâtre marionnettes vidéo

Mercredi 12 mai à 10h

Passage

Théâtre musical et corporel

Mercredi 19 mai à 20h30

Cygn etc.

Danse

Vendredi 18 juin à 20h30

Conférence motorisée et pliable

Théâtre burlesque

Nombre de places réservées Adulte

Enfant

Danse

CIRQUE

Theatre

concert t re t hean n e t t es mariov i d eo


EQUIPES

Equipe de la bibliothEque Nicole Dexet-Normand : directrice. Françoise Laffont, Patricia Libreau, Fernande Maligne : prêts, retours, pôle adulte et multimédia. Michelle Lami-Monthezin : section jeunesse. bibliotheque@saint-yrieix.fr

Equipe service culturel Sabine Anglard : directrice s-anglard@saint-yrieix.fr Christine Achard : co-directrice c-achard@saint-yrieix.fr Zoé Darsy : assistante qualifiée de conservation du patrimoine z-darsy@saint-yrieix.fr Matthieu Hollebeque : responsable pôle jeunesse et référent musiques actuelles

m-hollebeque@saint-yrieix.fr Anne-Marie Feuillard : chargée des publics am-feuillard@saint-yrieix.fr Serge Barcelo : régisseur général Christian Cessac : accueil.

61


Infos pratiques Les spectacles

Les tarifs varient selon les représentations, voir pages spectacles. Plein tarif : 15 euros Tarif réduit : 10 euros (pour les demandeurs d’emploi, militaires, retraités, familles nombreuses, scolaires et étudiants) Tarif jeune public (moins de 12 ans) : 4,50 euros

Les abonnements

Ils permettent de choisir 3 spectacles et d’accéder au tarif réduit pour chaque spectacle supplémentaire. Plein tarif : 35 euros Tarif réduit : 19 euros (pour les demandeurs d’emploi, militaires, retraités, familles nombreuses, scolaires et étudiants)

Carte decouverte ! Tarif : 23 euros (pour 3 spectacles de la saison) Les réservations sont confirmées une fois le règlement effectué. Les places réservées non réglées 15 jours avant la date de la représentation sont remises à la vente. Sauf imprévu, les spectacles commencent à l’heure indiquée sur les programmes ; au-delà, l’accès à la salle n’est plus garanti.

Informations, réservations : Centre culturel Jean-Pierre Fabrègue 6 avenue du Maréchal de Lattre-de-Tassigny - 87500 Saint-Yrieix-la-Perche Ouvert du mardi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 18h, le samedi de 10h à 12h et de 14h à 17h30. Fermé au public le lundi. 05 55 08 88 77 / 78 - fax : 05 55 08 19 35 - mail : culture@saint-yrieix.fr site web : culture.saint-yrieix.fr

Pour toute occasion

pensez a offrir des places de spectacle ou des cartes d'abonnement !


Conception graphique : l’ gence | www.L-Agence.net La ville de Saint-Yrieix préserve son environnement. Ainsi, ce document a été fabriqué sur papier PEFC™ dans le respect des normes environnementales par

labellisé Imprim’Vert.

Merci de respecter l'environnement et de ne pas jeter ce document sur la voie publique. Malgré les soins apportés à la réalisation de ce document, il ne saurait engager la responsabilité du CCJPF ni celle des institutions ou structures citées. Les photos et les informations ne sont données qu’à titre indicatif ou illustratif et ne sont pas contractuelles. Pour partager ce document sans le reproduire, communiquez l’adresse de l’édition numérique disponible sur http://culture.saint-yrieix.fr


Centre Culturel Jean-Pierre Fabrègue 6, avenue du MarÊchal de Lattre de Tassigny 87500 Saint-Yrieix

http://culture.saint-yrieix.fr

CCJPF Programme 2009/2010  

Le programme anniel du Centre Culturel Jean-Pierre-Fabrègue de Saint-Yrieix : expos, concerts, théâtre, spectacles, marionnettes, cirque, da...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you