Page 1

GAL_MATVULLO.qxd

7/12/07

16:48

Page 22

22

GALERIE

M AT É O V U L L O

par Karine WARBESSON

Un cocktail rétro chic détonnant ! Un soupçon de nostalgie et une bonne dose d’humour dans un univers « psyché-kitsché-chic », bienvenue dans le monde de Mateo Vullo, peuplé de pin-up et de scooters des années 50 et 60. Cet artiste, amateur de belles carrosseries de chair et d’acier, nous transporte dans un esprit Rock’n’roll, en compagnie de drôles de petits animaux et de personnages hauts en couleur. CréaNum : Qui êtes-vous et quel a été votre parcours ? Matéo Vullo : Mon nom est Vullo. Ce n'est pas un pseudo, c'est pour de vrai ! Mon prénom est Mathieu… Matéo, ou Mat, à vous de choisir ! Je suis né en 1971 à La Rochelle, où je suis toujours installé. Après avoir passé mon enfance à décorer les tables d'école, ma jeunesse à créer des logos et autres mascottes pour la pub, j'ai décidé de m'échapper, accompagné d'une souris savante avec laquelle j'avais sympathisé… Aujourd'hui indépendant, je réalise des expositions mais également des illustrations pour la presse, les entreprises, les associations et les particuliers. CN : Comment vous définiriez-vous ? Pourquoi avoir si rapidement délaissé vos crayons au profit de la souris ? MV : Illustrateur numérique ! C'est ainsi que je me présente… Le crayon, mais aussi le stylo bille, ou le feutre n’ont pas été complètement délaissés, car ce sont eux qui inaugurent tout chantier. La souris prend le relais, non pas dans un but de productivité, mais pour un résultat minutieux, fin et si particulier. CN : Votre univers mêle l’aspect rétro et une technique moderne. Où puisez-vous vos idées et votre inspiration ? MV : J'ai grandi à La Rochelle dans un quartier de marchés aux puces. Mon inspiration est multiple. Elle est à la fois issue de vieilles publicités d'après-guerre, de vieux jouets, de dessins animés, de pochettes de disques, dans la « Kustom kulture » et dans le Rock’n’roll. Depuis tout petit, tout ce qui roule me fascine. Cette fascination s'est étendue par la suite, à tout ce qui est bien roulé en général ! Arrête ton topo Lino - Création personnelle – 2007 « Un hommage dans les tons dorés, pour les 50 bougies de la Fiat 500 ! »

CRÉANUM nº 129 • janvier - février 2008


GAL_MATVULLO.qxd

7/12/07

16:49

Page 23

GALERIE

23

Hot Hotel - Création personnelle – 2006 « La Rochelle doit être à peu près à mi-chemin entre Las Vegas et Bombay, non ? »

Le petit plus : un fond de « Dolce Vita » avec un p'tit chouïa de larsen… et surtout une bonne dose d'humour ! À votre santé ! CN : L’année 2006 voit naître « Vacances rochelaises », une collection de cartes postales que vous vendez depuis votre site Web, mais également aux touristes, depuis votre stand de la Cour des Dames à La Rochelle. Est-ce une autre façon de vous faire connaître? D’autres déclinaisons sont-elles prévues? MV : Oui, Il suffisait de penser à vendre des cartes postales… en été. Celles-ci me ramènent des clients l'hiver, qui eux-mêmes, me ramènent des clients l'été ! The boucle is boucled ! J’ai également créé des badges et au chapitre textile, la toute jeune marque du groupe Etam, « Undiz » commercialise trois modèles de sous-vêtements ornés de mes petits personnages.

Open Head Monkey Restaurant - Création personnelle – 2005 « Un hommage à la cuisine exotique ! »

CN : Avec quels outils et logiciels travaillez-vous ? MV : Je travaille avec Adobe Illustrator et une souris savante. Ah...et également avec des stylos à bille, pour préparer mon travail bien sûr ! Par contre, Photoshop, et à un degré moindre, les dégradés sont sur une « black-list » pour mes illustrations. CN : Quels sont vos projets en cours ? MV : Je réalise une fresque sur la chaîne graphique, qui décorera la partie industrielle d'une imprimerie. Je travaille sur une illustration pour une station balnéaire centenaire, sur de nouvelles cartes postales pour la saison 2008, et sur la nouvelle affiche de Los Jivaros, LE groupe de Rock’n’roll local. Enfin, je vais devenir à nouveau papa, en février ! ■ www.mateovullo.com

Carte de vœux - Paris – 2008 « L’objectif était de mettre en scène le bâtiment Art Déco de WSA, un institut d'enquêtes marketing parisien, au beau milieu d'un foisonnement de personnages mouvementés et colorés. »

CRÉANUM nº 129 • janvier - février 2008


Mateo Vullo  

Portrait de Mateo Vullo

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you