Page 64

L’écho de l’étroit chemin amour de jeunesse – m’asseoir à côté dans son ombre

amata da tutti desiderio di sedermi alla tua ombra

Delola Derrière la porte blindée il y a des regrets… ! depuis des années

Delola dietro la porta blindata i rimpianti di molti anni

Sedat Silence ennuyeux tout le monde crie je regarde par le trou

Sedat silenzio noioso tutti che gridano guardo attraverso il foro

Matador ciel gris télécommande à la main sous la couette

Matador cielo grigio il telecomando in mano sotto la trapunta

Matador Rendez-vous à l’hôpital pas de promenade de jolies voitures passent

Matador in ospedale salto l’ora della passeggiata belle auto passano

Yawa Mains jointes à mes poignets les menottes

Yawa le mani giunte e ai miei polsi le manette

Yawa

Yawa

64 no 10

163

65

L'Echo de l'étroit chemin n° 10  
Advertisement