Page 34

L’écho de l’étroit chemin appellent en outre dans la mémoire du lecteur averti tous les poèmes antérieurs les ayant utilisés, parfois fameux, créant un jeu d’intertextualité prolongeant également en pointillés les mots bien présents. Le haïku fonctionne ainsi de manière essentiellement métonymique, par associations d’idées, par la présence de mots-traces, dans lesquels se niche la présence d’autre chose. L’inanimé, souvent, se fait l’empreinte d’un geste, d’une action humaine, qui, avant que ne débute le poème, y a laissé sa marque. sur la vitre des traces de nez et de doigts regardent encore la pluie

André Duhaime Là même où le haïku est un non-événement, créant du dire là où il ne se passe presque rien, il continue parfois à inscrire dans le temps la rémanence de ce qui a eu lieu. Ainsi les traces laissées par le nez et les doigts, par le souffle et par la peau, suggèrent le mouvement des enfants, leur présence vivante et organique, là où le temps du poème de contente d’une image statique. Des traces de chocolat sur les joues de grand-maman jour de Pâques

Monique Lévesque C’est que le haïku, par bien des points, se rapproche du cliché photographique. Comme toute forme d’écriture, il opère une cristallisation, une fixation des perceptions par les mots sur la pellicule qu’est la page. La conscience du temps qui passe fait en effet partie intégrante du vocabulaire esthétique japonais, où la notion de mujō, ou « impermanence », est solidement ancrée. Le haïku, dans sa tentative (d’aucun dirait qu’elle est désespérée) d’attraper des « instantanés » en apparence insignifiants, mais si significatifs, en constitue une des expressions. Il peut suggérer le mouvement, le surprendre, mais sa brièveté l’oblige fréquemment à fixer l’instant hors de toute évolution temporelle. Le mouvement ou le temps long parviennent néanmoins à l’occasion à s’y faire une place à travers l’utilisation des verbes de mouvement, l’impression d’un rythme par exemple ou encore la description d’une scène présentant une continuité, l’auteur choisissant une longue exposition pour mieux ramasser toutes les miettes de temps.

34 no 10

133

35

L'Echo de l'étroit chemin n° 10  
L'Echo de l'étroit chemin n° 10  
Advertisement