Page 1

L’Éducation Thérapeutique du Patient (ETP)


Préface

L

a maladie chronique a un impact important sur la vie quotidienne du patient et de son entourage (changement du mode de vie, prise quotidienne d’un traitement, suivi médical régulier). L’éducation thérapeutique* a pour vocation de vous accompagner dans ces changements, vous donner les moyens de mieux vivre votre pathologie et d’atteindre les objectifs que vous aurez vous-même fixés avec l’équipe soignante. À terme, son objectif est la recherche d’autonomie dans la gestion de votre maladie. Sa réussite dépend de votre motivation à devenir acteur de votre prise en charge. Apprenons à nous connaître pour mieux vous soigner, ensemble. Dr Anne Coustets Médecin Directeur

*L’éducation thérapeutique du patient a été reconnue par la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoires (21/07/09). Un cadre légal très encadré (autorisation et suivi par l’Agence Régionale de Santé) pour une activité ayant prouvé son utilité dans l’amélioration de l’état de santé des malades. Au point qu’elle est depuis devenue une priorité des pouvoirs publics, s’inscrivant pleinement dans le parcours de soins. 2

• Éducation thérapeutique

Éducation thérapeutique

•3


Définition L’éducation thérapeutique, c’est former le patient et sa famille pour leur permettre d’acquérir des compétences (savoir, savoir-faire, savoir-être) permettant de mieux gérer la maladie au quotidien, d’éviter les complications et de mieux collaborer avec les soignants.

Destinataires À qui cela s’adresse ? Tout patient désireux de devenir plus autonome, acteur de sa prise en charge tout au long du projet de soins pour disposer d’une qualité de vie acceptable pour lui.

Les pathologies concernées : - diabète, - maladies nécessitant un traitement contre la douleur (à type morphinique) ou anti-coagulant (anti-vitamines K,  AVK). Il s’agit d’améliorer l’observance du traitement (sa compréhension et donc sa prise). 4

• Éducation thérapeutique

Éducation thérapeutique

•5


Comment ? La mise en œuvre :

- par des professionnels formés et engagés dans un travail d’équipe, - en collaboration avec le médecin traitant et le médecin spécialiste, - selon un programme structuré en 4 étapes (ci-contre).

1.

Le diagnostic éducatif

C’est un temps d’échange pour apprendre à connaître le patient dans ses différents aspects (vie psychoaffective, socio-professionnelle, modes d’acquisition…).

Par qui ?

2.

Définir un programme personnalisé

Formuler, avec le patient, le ou les objectif(s) à atteindre au regard de son projet et de la stratégie thérapeutique. Les communiquer aux professionnels de santé impliqués dans la mise en œuvre et le suivi du patient.

3.

Séances d’éducation thérapeutique

Mise en œuvre des séances pratiques au domicile avec des outils adaptés et personnalisés au patient (ex. réglette à glycémie).

4.

Évaluation du ou des objectif(s) atteint(s)

Faire le point sur ce que le patient sait, ce qu’il a compris, ce qu’il sait faire et appliquer, ce qui lui reste à acquérir, la manière dont il s’adapte et le bénéfice sur sa qualité de vie.

L’équipe d’éducation thérapeutique de Santé Service Bayonne et Région :

Dr Fabienne DeyrisCarcedo, médecin coordonnateur :

« Mon rôle est d’informer le médecin traitant sur les objectifs d’éducation thérapeutique de son patient, ainsi que les moyens mis en œuvre, afin de lui permettre d’assurer le suivi pendant et après la prise en charge. »

6

• Éducation thérapeutique

Marie Viale, psychologue formée en ETP :

« Mon but est d’élaborer le diagnostic éducatif du patient. Comment ? En découvrant et exploitant ses modes d’apprentissage privilégiés (ex. mémoire visuelle pour un malentendant) et en élaborant des outils sur mesure. Ainsi, on tente d’atteindre les objectifs fixés par le patient. »

Christèle Sallaberry, infirmière à SSBR diplômée en éducation thérapeutique : « J’interviens notamment pour m’assurer que les objectifs définis par le projet de vie du patient sont atteints. Dans le cas contraire et si l’intéressé reste motivé, le programme d’éducation thérapeutique peut se poursuivre… »

Aurélia LacazeLassoujade, diététiciennenutritionniste :

« Ma mission consiste à garantir des apports nutritionnels conformes à l’état physiologique des patients. Je tiens compte des pathologies, traitements, habitudes de vie et capacités individuelles, tout en préservant le plaisir de s’alimenter. »

Ramuntxo Ibar, pharmacien coordonnateur :

« Ma fonction est de transmettre aux infirmières et patients des recommandations, par exemples sur les conditions de stockage des médicaments ou la conduite à tenir en cas d’effets secondaires liés à la prise d’antalgiques. »

Éducation thérapeutique

•7


Ondres

Bayonne Biarritz

Bidache La-Bastide-Clairence

Ustaritz Hasparren

St Jean de Luz Hendaye

Cambo-les-Bains

Ciboure Espelette

St Palais

St Etienne de Baïgorry

St Jean Pied de Port

Zone de couverture

Santé Service Bayonne et Région Hospitalisation et soins infirmiers à domicile Avenue de Plantoun – 64100 Bayonne www.santeservicebayonne.com

Nous contacter :

05 59 50 31 10 accueil@santeservicebayonne.com

A_OPC.09.01.01.01 version A © iStockphoto, SSBR.

Uniquement en HAD


*ANNEX-EDUC-WEB-spread  

L’Éducation thÉrapeutique du patient (etp) Préface Dr Anne Coustets Médecin directeur *L’éducation thérapeutique du patient a été reconnue p...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you