Page 1

Le Chambéry Times dimanche 11 mai 2014 | Issue 3 8ème session régionale du PEJ Rhône-Alpes


2 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

Editorial «Le temps passe vite» comme le disait l’écrivain français Michel Butor et nous sommes obligé de lui concéder raison... Cette session est déjà terminée et cela en l’espace de trois petits jours mais à quelle vitesse! Nous tenons à remercier tous les délégués et tous les officiels étant venus nous dire qu’ils étaient éblouis de la qualité de notre quotidien. Merci à vous pour votre soutien , pour votre implication dans toutes les activités comme la gossip box qui a connu un succès fulgurant (104 au total) , merci pour votre bonne humeur , merci pour votre travail , merci pour les bons moments passés à cette 8ième session régionale en Rhône-Alpes. Nous espérons très sincèrement vous revoir dans des événements PEJ . N ous tenons aussi au nom de toute l’équipe de journo remercier les organisateurs , pour leur patience , pour le temps consacré , pour les nuits blanches , pour le café (le plus important) , pour l’organisation , pour l’investissement , pour tous ces trajets avec les clés , pour avoir donné aux officiels une session PEJ très efficace et aux délégués une EXCELLENTE première session. C’est donc avec des regrets que nous publions ce dernier numéro dans lequel le contenu sera ludique donc agréable à lire. Bonne lecture et nous espérons tous vous revoir au sein d’un événement PEJ. Cordialement, vos éditeurs Krister Sepp et Nicolas Bugy


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 3

Table des matières 4

The chocolate loving ninjas (IMCO)

6

Le PEJ vu par une araignée (FEMM)

8

Ah que coucou INTA!

10

Conte de fée au pays des délégués AFCO?

12

Eau, terre, feu et air (DROI)

14

An ECONredible adventure

15

Le gossip box

18

Des diplômes pour les délégués !

19

Who is our favorite kitty? It’s Kitler!

l’équipe des journalistes Guillaume de Angelis (FR)

Kamilla Petersen (DK)

Arthur Barden (GB)

Linnéa Rostang (FR)

Luisa Fonteny (FR)

Nicolas Bugy (FR)

Camille Goutaland (FR)

Krister Sepp (EE)


4 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

The chocolate || Kamilla Petersen || The 4 ninjas all loved choco-

O

late therefor they decided

and Marianne. They lived in

However just 4 months be-

and Hélène brought water-

the land of France where the

fore the land on the other

melon.

baguettes were plenty and

side of the alps had decid-

They started walking to-

the wine was good. One day

ed that they did not want

wards the Alps until they

Julie said: “I heard about

to let more people in be-

a Friday morning reached

this land on the other side

cause there was not enough

the city of Chambéry. At

of the Alps where they have

chocolate for them all. The

the city gate they meet a

this wonderful chocolate,

4 ninjas wanted to taste the

group of young delegates

they say it is the best you can

chocolate so badly that they

who were on their way to a

find.”

decided to try anyway. They

regional session of the Eu-

left their homes with their

ropean Youth Parliament.

nce upon a time

that they would go to this

favorite food in their bags.

there were 4 nin-

mysterious country to taste

Marianne brought peach-

jas, their names

it.

es, Anna brought passion

were Julie, Hélène, Anna

fruits, Julie brought pasta


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 5

loving Ninjas (IMCO)

They asked the group for directions to the land on the other side of the Alps but

The name of this ninja

the group did not know the

master was Lars and he

way.

would be happy to tell them about the difficult

However since they had

way to his country if they

walked for many days al-

would give him 7 pizzas

ready and did not know the

and so they did. When

direction they decided to

the 4 ninjas heard that the

join the group of delegates.

land behind the Alps was

When they arrived at the

getting really isolated they

EYP

decided to help the EYP

the

president

wel-

comed them. They asked her

with finding a solution.

if she new how to get to the country on the other side of

They used the next three

the Alps. The president did

days on discussing all their

not know but she told them

ideas and wrote it all down

that there was a ninja master

on a paper. They used all

result

of the IMCO commission at

their best skills; Julie used

amazing. After giving their

the EYP who was born in

her positivism, Marianne

ideas to the EYP they went

this mysterious country.

her joy of living, Hélène

to the land behind the Alps

used her imagination and

and tasted the chocolate that

Anna her art. With the

they had been longing for.

help of Lars’ logic their

And they lived happily ever after.

became

absolutely


6 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

Le PEJ vu par une araignée

(FEMM)

|| Linnéa Rostang || fille qui crie en m’apercevant

A

près avoir dormi quelques dans

les

heures tubes

de mon radiateur bien au chaud, une petite faim me prit soudainement. Je suis sortie de ma cachette sur mes huit pattes pour chasser mon repas. Les grands murs blancs habituellement vides couvraient des êtres étranges. En temps normal, des êtres moyens étaient installés auprès des tables, les yeux fermés en écoutant un personnage parler. De temps en temps, lors de mon temps libre, j’aime bien grimper sur les bras d’une

et me jette sur le grand sol. C’est comme un saut dans le vide. Mais aujourd’hui, rien n’était pareil. Les êtres faisaient du bruit, ils criaient, sautaient, rigolaient et s’exprimaient en langage inconnu. « Sooooonic bouuum ! » Ma dernière aventure remontait à longtemps. Je pris donc la décision de me lancer dans une exploration de la salle. Des petits carrés colorés plutôt éblouissants étaient répartis sur la surface de la salle. Il y avait six personnages. Quatre filles, autant de petites tailles que de grandes et deux garçons. L’un d’eux portait des cheveux bouclés sur la tête qui

cachaient ses yeux. L’autre était l’opposé du premier. Tandis qu’une des filles écrivait sur le grand tableau blanc, les cinq autres discutaient. Mes toutes petites oreilles, inaptes à tout entendre, faisaient que je n’entendais que seulement quelques mots : «prostitution », « problèmes

« danger »,

moraux »

et

« Europe » parmi d’autres. De temps en temps, d’autres humains entraient par la porte pour photographier le groupe. C’est à ce moment que je compris que j’étais en-


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

touré de stars qui écrivaient une nouvelle chanson. Cependant au bout de quelque temps, ils se levaient tous pour sauter dans tous les sens. Pour éviter les pieds des géants, je partais dans tous les sens pour épargner la fin de mon existence. Une fois que le danger était écarté, des

applaudissements

re-

tentissaient et ils reprirent

| 7

leur place sur les chaises. J’écoutais attentivement les

Je me posais la question sur

paroles. « nous débattons

le mot « Europe », revenant

sur une collaboration, un

régulièrement. C’était un

compromis, Il nous faut une

mot intriguant, qui m’at-

solution» « je vois pas le pro-

tirait. Je voulais aller à la

blème que ça pose si chaque

recherche de ce mot. C’est

état a sa propre faculté de

alors que je me suis glissé

décision »

l’un

sous la porte, qui s’ouvrit

d’entre eux. « il faut renfor-

peu de temps après moi et

cer les liens d’Europe et se

un pied de géant m’écrasa et

centrer sur la protection ».

m’empêcha de continuer.

rétorque


8 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

Ah que couc J

’ai soif. Ola j’ai soif. Il y a une bouteille d’eau sur la table là bas. Et

moi je crie, je veux de l’eau, mais personne m’entend. «Ehoooooo, les gaaaars, y a pas quelqu’un qui pourrait être sympa et me passer une gorgée? Lâchez juste vos post-it pour deux secondes, allez quoi!». Pourtant

je

suis

quand

même pas invisible, je suis Jaune, j’ai des yeux globuleux (jamais très avantageux pour pécho mais bon, on fait ce qu’on peut hein). Ca fait depuis hier qu’il y a ces gosses qui parlent de l’Europe, je crois qu’ils se nomment les INTA. Trop laid, vous auriez pu faire un petit effort. Ils adorent les post-it, ils en ont même de trois différentes couleurs. Mais sinon ils ont l’air bien sympathiques ces petits. Il est bien entouré le petit, ça je dois bien dire. Leur chef,

la Chaise comme ils l’appel-

l’eau!!» Je suis une créature

lent, tourne toujours autour

des mers. Peut-être qu’ils

des quatre fantastiques et re-

pensent que je suis qu’un

vient à sa place et s’assoit sur

dessin, franchement c’est su-

sa chaise. Haha, la chaise

per condescendant.

s’assoit sur la chaise. Par

contre

c’est

quand

Bon je pense que si je conti-

même intéressant de quoi

nue à les fixer, ils compren-

ils parlent, l’Union Euro-

dront bien que j’ai supertro-

péenne. Je crois que c’est

phyper- incroyablement soif.

genre un groupe, avec des

De temps en temps, y a cette

gens qui discutent. Là bas,

fille avec son ordinateur qui

on s’appelle un député, donc

me regarde, qui balaye la

en gros, t’as environ 700 per-

salle du regard puis retourne

sonnes qui s’appellent tous

sur son ordinateur. Asso-

député, ça doit être assez

ciable ouais, «Donne moi de

drôle quand on fait les listes de noms.


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

ou INTA !

| 9

|| Luisa Fonteny ||

prends plus parce que d’un

quelqu’un

les INTA, ils sont un espèce

coup, ils parlent aussi d’At-

pliquer ce que ça veut dire

de groupe secret qui veut

lantique, et des Etats Unis.

ça serait very nice...). Oh

s’infiltrer dans l’endroit où

Le fat pays en face de l’Eu-

attends, la chaise se relève,

se regroupent les députés,

rope, vous pouvez vraiment

avec une feuille à la main, et

et veulent prendre en as-

pas le louper sérieux.

YES elle vient ENFIN vers

Mais si j’ai bien compris,

pouvait

m’ex-

moi ! ....Attends non, non,

saut le groupe qui s’appelle Union Européenne pour se

Donc si j’ai bien compris,

pas la feuille sur les yeux,

l’approprier et prendre des

les INTA aimeraient que

pas la feuille sur les yeux! Il

décisions, qui sont, à mon

l’Union Européenne fasse

fait tout noir maintenant je

goût, vachement accès sur la

de l’argent avec les Etats

vois plus rien.

moneymoney. Mais je com-

Unis, mais le problème c’est que y en a qui trouvent ça pas assez démocratique (si


10 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

Conte de fée au des || Camille Goutaland ||

D

bientôt

sée pourrait se rapprocher

tasiia), qui se sont placés

deux jours ceux-

d’un conte de fée semé

en retrait pour laisser réflé-

ci (celles-ci pour

d’embûches. Voici leur his-

chir les déléguées, me font

toire!

signe d’entrée en catimini.

epuis

la commissions AFCO) tra-

Je contourne le groupe assis

vaillent sans relâche pour fournir un livret de résolu-

Samedi 10 mai 2014, alors

par terre sur la pointe des

tion qui pourrait satisfaire

que j’entre dans la salle

pieds pour ne déconcentrer

le plus grand nombre et ré-

où se réuni la commission

aucune d’entre elle et ne

soudre les questionnements

AFCO pour travailler, je

manque pas de remarquer

sous-jacents au thème de

me retrouve dans une am-

que l’heure n’est plus aux

l’espace public européen.

biance étonnement calme.

team buildings, bien souvent

Leur cheminement de pen-

Les chairs (Julien et Anas-

synonymes de fous rire et


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 11

pays délégués AFCO? les sujets touchant les affaires constitutionnelles sont d’effusion, mais plutôt à la

bien

souvent

complexes,

réflexion et à la rédaction

larges

des résolutions possibles.

Plus le sujet est large et plus

et de fait sinueux.

il est facile de déborder sur La première question qui me

les solutions qui pourraient

vient alors à l’esprit est «est

être apportées par d’autres

ce qu’ils ont galéré pour en

commissions comme celle

arriver là?», non pas que je

des affaires étrangères. La

prenne un plaisir sadique à

réponse à ma question ne

imaginer les pauvres délé-

s’est pas faite attendre long-

guées AFCO en train de se

temps.

torturer l’esprit, mais pour avoir été déléguée je crois

Il semble en effet que le

me souvenir que le chemine-

groupe AFCO ait bénéficié

ment avant d’en arriver à des

d’une bonne fée de l’amitié

idées précises est bien long,

et de l’entente leur permet-

surtout lorsque l’on est un

tant de créer une bonne co-

groupe et que tout le monde

hésion, indispensable pour

doit se mettre d’accord. Et

avancer vite et bien. Cepen-

puis il faut bien avouer que

dant la bonne entente ne fait pas tout, il faut encore trouver les idées, les solutions, les résolutions… c’est

là que les choses se corsent. Les discussions deviennent un peu plus houleuses; les idées sont là mais «comment retransmettre succinctement une réflexion qui n’a pas pris moins de deux jours à voir le jour?», de temps leurs anges gardiens (Anastasiia et Julien) interviennent pour les remettre sur le droit chemin. Malgré ces difficultés la princesse AFCO a réussi à faire naître un bien jolie projet sur la construction d’un peuple européen qui garantirait un espace public européen.


|| Guillaume de Angelis ||

Eau, terre, feu et air

(DROI)

12 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

C

hacun de ces éléments sont diamétralement opposés

mais sont à la fois complé-

Oraline pose des questions et

mentaires. Ces entités sont

propose, elle sème le doute

à l’origine de toute création.

et permet de faire avancer le

Au sein du comité DROI,

vaisseaux tantôt char de feu,

chacun des délégués peut

tantôt voilier. En effet l’air

être comparé à un élément

amené par Badis souffle à

spécifique. En effet, leurs

la fois sur le feu, sur l’eau et

différences forment autant

sur la terre provoquant res-

de tensions que d’alchimie.

pectivement brasier, vagues et tempêtes.

La tâche n’est toutefois pas aisée dans la mesure où cha-

Ce

cun doit prendre conscience

ments tend toutefois irréduc-

de son rôle et de celui des

tiblement vers l’harmonie.

autres. Eliott à l’image du

Grâce à l’intervention des

feu a tendance à embraser

divins chairs Francesco et

la discussion, mais égale-

Cyril chaque délégué a su au

ment par la critique qu’il

travers du travail en comité

amène fait intelligemment

trouver sa place et connaître

crépiter le débat. Assise à sa

l’impact de ses interventions

gauche Minan, bienveillante

sur le groupe. Par l’écoute,

et aquatique, rassemble les

le respect des règles établies

paroles et les fait voguer pai-

par tous depuis vendredi

siblement. Plus pragmatique

et la participation active de

Audrey ramène ses homo-

chacun, le groupe a su for-

logues sur la terre ferme et

mer une osmose permettant

recentre l’attention.

le travail.

déchaînement

d’élé-


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 13

Le consensus s’est substitué à la discorde dans une

se font et forment un sem-

canalise en une chaleur pro-

atmosphère mature. La re-

blant de résolution. Les

ductive, le souffle du vent se

lation que chacun a avec la

obstacles sont dépassés, les

fait plus clément, l’eau lave

notion même des droits de

chairs confiants, le groupe

le derniers restes d’un vif

l’Homme, au cœur du sujet

se dynamise et se mue en

débat et la terre enrichie par

du comité DROI a permis

une sphère cohérente et so-

tant d’énergie laisse finale-

une diversification du débat

lidaire.

ment présager la floraison de leur résolution. DROI a

et un intérêt collectif pour l’avis des autres.

Les éléments initialement

réussi à relever le fastidieux

si opposés fusionnent en

défi qui leur avait été lancé :

Force est de constater que

une entité solide et stable ne

L’assemblée Générale de de-

le groupe est marqué par la

pouvant être détournée de

main sera témoin de la force

volonté commune d’arriver

son but. L’ardeur du feu se

de l’osmose tumultueuse du

à son but. Les idées sont triées, étudiées et formulées. Petit à petit des conclusions

comité.


14 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

An ECONredible adventure

|| Arthur Barden ||

O

nce upon a time, there was the greatest commission to ever walk the earth. ECON, who’s name meant Epically Conquering Overlord Masters, they were brave, smart and beautiful. No other commission could rival them. But one day, a new challenger arose, he was no mere mortal for he was the European video game industry. This beast has slain many a foe, his last victim being the ECON commission at the SN36, so how could they

ever overcome this monster? As it transpires, quite easily actually, Cécile, Félicie, Wiam, Loïc and Nathan brandished their swords of knowledge and courage to defeat the enemy. By reducing taxes and increasing subsidies, they are able to encourage companies to innovate and grow but also increase European but also supra-European trade by alleviating border tax.

An emphasise was also put on encouraging new people into the business with the help of increased funding for school to develop accessible ways of training for young people. The battle

was a violent and difficult one, with the topic that always found new problems to throw off the delegates, but despite this every challenge was met with pertinence and intelligence. These delegates truly deserve the name warriors as they always kept a fighting spirit and never failed to deliver all the while been funny and light hearted. The skill displayed today made them worthy of a thousand hash tags and one million retweets on the twitters, statues should be bult and avenues named after them, they should be gods. Even Kitler was impressed.


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 15

Le gossip box

Q

|| Linnéa Rostang ||

uel est le plus beau chair?

Qui

surnommé

est jelly-

fish? Quel délégué a une relation avec son prof d’histoire, et quels journalistes ont été pris en flagrant délit dans les couloirs? Pour plus d’information, veuillez consulter la Gossip Box. Le jour de notre arrivée, les officiels voulaient des potins. Je pense bien que les journalistes ont relevé le défi, car 104 gossips ont été placés dans la boîte secrète, où vous avez partager vos secrets les plus intimes. Petite session, certes, mais remplie de confessions bien croustillantes. Chacun d’entre vous a assuré son rôle de commère et nous avons appris beaucoup de choses sur nos chers délégués. Saviez-vous qu’un certain délégué dont le nom commence par M aurait confondu son lubrifiant avec du shampoing? Un individu interpellé par son nom de famille à reçu beaucoup de succès durant l’Europarty, ses seins ont réussi a charmer ses camarades. Une délégué se surnomme l’admiratrice d’un chair aux yeux couleur azur. Vos petits papiers pliés et froissés auront causé de nombreux rires au fil de la session et c’est avec grand honneur que nous vous en présentons quelques uns d’entre eux... T. port un caleçon à motif léopard et M. dort nu. J. est le plus sexy des chairs et une marque étrange est apparue sur la joue de L. Une piste de suçons est envisagée... Les 26 délégués et les 24 officiels méritent la médaille d’or de communication bouche-àoreille et peuvent désormais hériter du nom de Gossip Girl en rayant Blair et Serena des rues de Manhattan.


16 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 17


18 | _________________________________________________________________________________ Chambéry 2014

Des diplômes pour les délégués ! L’équipe des journalistes décident de remettre des diplômes aux délégués, chairs, journos, orgas ayant des caractéristiques, compétences et autres capacités extraordinaires. Du diplôme du «rire le plus communicatif» à celui du « nom le plus Marseillais», nous nous sommes plus ou moins décarcas sés pour trouver les «perles» de cette session. Nous vous avons dressé une petite liste:

Diplôme du futur Joueur de football américain français: Badis

Diplôme du rire le plus communicatif: Nicolas

Diplôme du visage le plus expressif: Léo

Diplôme des chairs les plus patients: Cyril et Francesco

Diplôme du nom le plus Marseillais: Mattieu Tarpin

Diplôme de la tolérance au piment hardcore: Nicolas

Diplôme Anniversaire: Léa et Manon

Diplôme de celui qui a reçu le plus de gossips «étranges»: Maxime

Champions du Blip Blop: Léo et Adrien

Diplôme du mal entendu: Lars « comment on fait pour baiser* la personne »

*embrasser contexte de discussion sur le Kiss and Kill

Diplôme de la plus grande peur nocturne (alarme)

Diplôme des meilleurs journos: la press team de la 8e session régionale Rhône-Alpes

|| Camille Goutaland || || Guillaume de Angelis ||


Chambéry 2014

_________________________________________________________________________________

| 19

Who is our favorite kitty?

It’s Kitler!

H

er black and white fur in its unique but ironic style has become a worldwide fashion trend

within a week. All cats in France want to be her and the demand for cat color has exploded. We will bring you the story of Kitler like you have never heard it before. Growing up in Chambéry in a small ally south of the center she became a true street

However she has now decided to focus on

cat. Her parents separated when she was

her political career in Europe because she

two years old and after this her and her 19

is of the opinion that there are not enough

siblings spent every day hanging around

cats in European politics. Her biggest idol

the streets searching for food.

is Nyan cat because of the huge popularity it has reached in such a short time and she

Kitler always felt different and did not like

hopes that her political ideas will spread as

to hang out with the others. She did not

wide and fast.

like the looks of pity from the other cats and the limitations it brought with it. That

Critics have been worried about her radical-

is what brought her to Lycée Louis Ar-

ism and fears that she will be very unpredict-

mand three years ago and that was when

able since you never know what her next step

her career began for real.

will be, only time will tell.

Kitler is now one of the most popular and beloved cats in France and her pictures can be found in any respectable magazine. Earlier this year she even did a makeup collection for Channel.

|| Kamilla Petersen ||


20 | _________________________________________________________________________________ ChambĂŠry 2014

Merci Ă :

Vous pouvez aller voir les issues en couleur sur www.issuu.com/kristerh.sepp !

Le Chambéry Times - Issue 3  

8th regional session of EYP France Rhône-Alpes in Chambéry in May 2014

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you