Page 1


info@koppert.fr

www.koppert.fr

KOPPERT Partenaire du biocontrôle depuis 1967 En 1967, Jan KOPPERT, producteur de concombres aux Pays-Bas, fait le choix personnel de changer ses pratiques de contrôle des nuisibles. Particulièrement sensible aux acaricides, il prend conscience des risques liés à l’utilisation de certains produits phytosanitaires sur l’Homme et l’Environnement. L’observation attentive des ravageurs et de la faune utile, associée à une curiosité pour le vivant et une bonne dose d’ingéniosité vont permettre la naissance du tout premier élevage d’auxiliaires KOPPERT. Il a su transmettre cette passion du vivant à ses enfants et à plus de 700 employés par le monde. La filiale KOPPERT France a été créée en 1984.

Aujourd’hui, nos domaines d’activité englobent toute la diversité de l’agriculture durable et permettent le développement de solutions naturelles efficaces, simples d’utilisation et accessibles pour tous. « Le principe du biocontrôle est de s’intégrer dans la stratégie globale de protection des plantes et des récoltes en privilégiant l’utilisation de mécanismes et d’interactions naturels. Il est fondé sur la gestion des équilibres des populations d’agresseurs plutôt que sur leur éradication.»

Les produits de Biocontrôle proposés par KOPPERT se répartissent en 4 familles : • Macroorganismes : Insectes, acariens, nématodes • Microorganismes : Champignons, bactéries, virus • Médiateurs chimiques : Phéromones et autres attractifs naturels • Substances naturelles : Extrait d’origine végétale, animale, minérale


L’EXPERTISE TECHNIQUE En 3 étapes clefs

1/ Prévention

Assurer une prophylaxie optimale.

2/ Détection

Former le personnel pour optimiser les résultats. KOPPERT est un partenaire actif de la profession agricole dans son ensemble. Experts en systèmes biologiques, nos conseillers établissent des diagnostics précis et techniques. Centre de formation, KOPPERT propose des sessions thématiques adaptées aux besoins du terrain.

3/ Contrôle des équilibres Développer des moyens de biocontrôle efficaces et adaptés aux besoins.

RESPECT & CONNAISSANCE DU VIVANT Qualité, Sécurité et Traçabilité. Dans sa recherche de qualité, KOPPERT place le vivant au centre de la chaîne logistique. Fruit d’un long travail de recherche, fondamentale et appliquée (entre 5 et 10 ans), l’auxiliaire sélectionné se voit octroyer une chaîne logistique adaptée à sa biologie.

L’INNOVATION Au coeur de l’entreprise Leader mondial du Biocontrôle et de la pollinisation naturelle, Koppert réinvestit chaque année entre 7 et 10% de son chiffre d’affaires dans la recherche de nouvelles solutions naturelles. Le département Recherche & Développement propose chaque année des moyens de biocontrôle qui redéfinissent les stratégies et permettent aux agriculteurs d’opter pour l’alternative KOPPERT, en toute confiance. L’homologation des produits assure la sécurité et l’efficacité de nos solutions biologiques.

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 Avenue des Banquets 84300 Cavaillon - Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 info@koppert.fr - www.koppert.fr

Partenaire des centres techniques nationaux agricoles et horticoles, KOPPERT fait rimer recherche avec besoins du terrain. Nos axes de travail portent sur les nouveaux ravageurs et nuisibles, sur les maladies des plantes et sur les solutions naturelles pour favoriser une croissance et une protection optimale du végétal.


info@koppert.fr

www.koppert.fr

CENTRE DE FORMATION KOPPERT L’expérience du terrain au service de la formation Centre de formation depuis 1997, KOPPERT France réalise chaque année de nombreuses sessions à la demande des professionnels pratiquant la Protection Biologique Intégrée (PBI). Les secteurs d’activité de nos stages sont le maraîchage et l’horticulture ornementale sous abris ainsi que les espaces verts extérieurs.

Objectifs pédagogiques La réussite de la Protection Biologique Intégrée nécessite une forte implication humaine. C’est la communication interne, la motivation et le niveau d’expertise des salariés qui font souvent la différence dans la mise en œuvre efficace des moyens de biocontrôle. Forts de cette conviction, nos prestations ont pour objectif d’apporter les outils et les connaissances spécifiques utiles

pour une bonne compréhension des équilibres biologiques. Apprendre à connaître et reconnaître les ennemis des cultures mais aussi les alliés utiles au biocontrôle global, comprendre les mécanismes et maîtriser l’ensemble des moyens à associer pour une PBI de qualité, sont les clefs de voûte de nos formations.

Provoquer l’échange, c’est apprendre autrement et retenir plus facilement Notre public peut être ouvrier serriste, agent d’entretien, chef de culture, technicien, ingénieur, étudiant… Les formateurs sont tous des techniciens de terrain soucieux de transmettre leurs expériences et leurs acquis, par le biais de visuels adaptés, d’exercices de mise en situation, de visites sur sites toujours enrichissantes.

SERIEUX & QUALITE DE PRESTATION RECONNUS Espaces verts Jean Luc Picart, directeur du pôle formations pour adultes de l’école du Breuil de Paris ( Ecole d’arts et techniques du paysage de la ville de Paris) : «  Je fais appel à KOPPERT pour les formations espaces verts depuis plus de 15 ans. J’apprécie les compétences et le professionnalisme des formateurs. Passionnés, expérimentés et compétents, ils ont l’approche scientifique nécessaire à nos besoins. Leurs méthodes pédagogiques sont adaptées à notre public. »

Recherche Maurice Jullian, technicien de recherche et responsable phytosanitaire champs et serres de l’unité GAFL (Génétique, Amélioration des Fruits et Légumes) de l’INRA de Montfavet près d’Avignon : « Depuis 2001, nous avons sollicité KOPPERT pour 4 formations. Les formateurs sont des gens de terrain, des conseillers à l’écoute de nos besoins. C’est cet aspect qui m’a porté vers les formations KOPPERT. »

Interprofession Floryane Grégoire, responsable qualité de la Chambre d’Agriculture de Loire Atlantique, responsable formation continue des salariés de 2002 à 2011 : «  Nous travaillons avec KOPPERT pour la formation du personnel en serre de tomate et concombre sur la région nantaise, en initiation et en perfectionnement depuis de nombreuses années, nous apprécions la rigueur de leurs prestations, le fait qu’elles soient en phase avec l’actualité de la pression sanitaire et que KOPPERT connaisse bien les exploitations du bassin de production. »


RESSOURCES DOCUMENTAIRES Et pédagogiques Connaître et Reconnaître, la clef bibliographique Référence incontestée en matière de biocontrôle, ces 300 pages vous donnent accès à toute la biologie des principaux ravageurs des serres et de leurs ennemis naturels. Mis à jour et considérablement enrichi en 2008 par le Docteur Willem Ravensberg, responsable du département Microorganismes de Recherche et Développement de KOPPERT B.V. (Pays-Bas).

Films KOPPERT Présenter et valoriser la PBI Plusieurs films produits par KOPPERT sont disponibles pour vous permettre d’offrir à votre public une présentation animée de la PBI lors de formations ou journées portes ouvertes par exemple.

CHANGER DE SUPPORT pour marquer les esprits ! Outils pédagogiques de terrain Pancarte de communication « Biocontrôle en Espaces Verts » Outil de valorisation des actions respectueuses de l’Environnement. Horiver field guide Petit guide relié de reconnaissance des ravageurs sur panneaux chromoattractifs. Posters

Guide des effets secondaires, consultable sur PC et mobile. Permet de connaître les effets non intentionnels d’un produit phytopharmaceutique sur la faune utile. Il indique la toxicité du produit sur l’auxiliaire et sa rémanence (durée de nocivité).

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon - Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 info@koppert.fr - www.koppert.fr


info@koppert.fr

www.koppert.fr

TOUS VOS CONTACTS Pour un biocontrôle de qualité Depuis 1984 KOPPERT France est porté par des hommes et des femmes passionnés par leur métier. Nous nous engageons chaque année auprès de vous pour évoluer et avancer ensemble vers des productions et des gestions toujours plus respectueuses de l’Environnement.

2

3

1

Filiales dans le monde

1

SIÈGE SOCIAL 147 avenue des banquets 84300 CAVAILLON Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

2

DÉLÉGATION NORD 14 rue de la communauté Parc d’activités de Viais 44860 PONT ST MARTIN Tel : 02 40 02 11 11 Fax : 02 40 02 10 98

3

DÉLÉGATION SUD OUEST ZA Agropôle Lieu Dit Saylat 47310 ESTILLAC


DIRECTION GÉNÉRALE

2. Jean-Louis RAMIER Directeur commercial Sud France

1. Michel ALLÈNE Directeur général Koppert France

3. Thierry WEGRICH Directeur commercial Nord France Responsable délégation Nord

& COMMERCIALE

ADMINISTRATION & LOGISTIQUE

Siège social 4. Yvette FORAY Responsable administrative

Siège social 5. Nicole BELLANCA 6. Bruno BLOT 7. Sylviane EL ALLAUI 8. Murielle LOPEZ 9. Marine MARTIN 10. Hélène SANTI 11. Corinne TOLOSANO Délégation Nord 12. Nathalie ARTAUD 13. Bernard LEROY 14. Nathalie ROUX

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

MARKETING

& COMMUNICATION 15. Cyrille VERDUN Responsable Marketing et Communication

16. Marie Claude BONICEL 17. Cécile PLANTIVE 18. Aurélie GOULIN

15

16

17

18

20. Anne-Isabelle LACORDAIRE 21. Emilie LASCAUX 22. Nicolas HULAS

19

20

21

22

23

24

25

26

RECHERCHE

& DEVELOPPEMENT 19. Mireille PIRON Responsable Développement

EXPERTISE TECHNIQUE

Siège social 23. Béatrice BATLLE : 06 70 71 67 87 24. Gisèle BROQUIER : 06 83 84 89 40 25. Thibault CRANCE : 06 10 48 15 25 26. Isabelle FAURE : 06 83 84 89 49 27. Marion LAURENT : 06 82 67 03 94 28. Audrey VIGNAUD : 06 43 27 25 98

Délégation Nord 29. Hervé CATTEAU : 06 83 84 89 37 30. Clément HAUVILLE : 06 82 38 84 93 31. Michaël HUBER : 06 30 17 33 93 32. Yvon MOREAU : 06 32 66 10 02 33. Damien MOREL : 06 43 61 01 05 34. Gwenaëlle MULLER : 06 70 74 30 52 35. Cécile PLANTIVE : 06 86 56 22 74

27

28

29

30

31

32

33

34

Délégation Sud-Ouest 36. Damien FACCI : 06 82 15 19 42 37. Lucy PUJOLAS : 06 70 40 77 39

35

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon - Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 info@koppert.fr - www.koppert.fr

36

37


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS Arbres d’alignement, roseraies, massifs Lieu de détente et de bien-être par excellence, l’Espace Vert est plébiscité par toutes les catégories de public. Souvent seul point d’ancrage naturel dans l’univers urbain, les parcs et jardins permettent à chacun de se ressourcer. A vocation sociale et culturelle, ce patrimoine végétal à la fois puissant et fragile, bénéficie d’un attachement profond des habitants en quête de nature. Il est donc devenu l’un des meilleurs moyens de communication pour les villes qui démontrent leur engagement, soignent leur image et donnent la tendance par leur choix de gestion de ces espaces privilégiés. Le biocontrôle des Espaces Verts est une gageure importante pour les communes. KOPPERT s’investit avec passion dans la recherche de solutions naturelles, novatrices, performantes et ingénieuses, répondant aux exigences des villes vertes. Arbres remarquables, boulevards accueillants, roseraies généreuses, parcs historiques, les administrés sont très soucieux de leur patrimoine écologique, les villes l’ont bien compris et jouent à 100% la carte d’une protection respectueuse de l’Environnement. Découvrez nos solutions pour satisfaire riverains et nature, et faire rimer respect de la règlementation et efficacité.

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 Avenue des Banquets - 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 - info@koppert.fr


© www.studiocapsule.fr

BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

CONTRE LES PUCERONS

www.koppert.fr

Coccinelles et chrysopes

Stratégies de Biocontrôle

Ravageurs des strates arborées, arbustives et herbacées, les pucerons provoquent des dégâts esthétiques (enroulement des feuilles, cloques) et des désagréments. liés à l’excrétion de miellat. Les colonies se situent la plupart du temps sous les feuilles, sur les apex et les jeunes pousses des végétaux. Les pucerons se rencontrent sur une très large palette végétale, des plantes à massifs aux arbustes et arbres d’alignement.

En extérieur, dans le cadre d’une gestion différenciée, la part belle est donnée aux auxiliaires naturels pour le contrôle des bioagresseurs. Néanmoins, leur arrivée souvent tardive engendre des situations délicates et des désagréments, et compromet l’atteinte rapide de l’équilibre naturel. Ainsi, des lâchers d’auxiliaires permettent de contrôler les premières colonies de pucerons et d’assurer un relais durable aux ennemis venus spontanément en renfort. Si l’utilisation des parasitoïdes est possible, ce sont néanmoins les prédateurs, coccinelles et chrysopes, qui sont privilégiés pour leur action de prédation sur tous les stades et leur polyvalence. Par ailleurs, un effet complémentaire sur d’autres ravageurs est souvent observé et apprécié.

Des auxiliaires parasitoïdes existent et peuvent s’utiliser en complément dans des situations particulières. Contacter votre conseiller.


Quels produits utiliser ?

Code produit

APHIDALIA flacon Adalia bipunctata

04885

APHIDALIA sac à suspendre Adalia bipunctata

04884

HIPPODAMIA flacon H. undecimnotata

FR30

CHRYSOPA Chrysoperla carnea

flacon

04280

seau

04285

CHRYSOPERLA oeufs C. lucasina sur bandelettes CHRYSOLYS C. lucasina œufs sur support à suspendre*

Strate arborée

Strate herbacée

10 larves par m² - Utilisation du dibox (boîte distributrice) recommandée 1 à 3 sacs par arbre 10 larves par m² - Spécifique du puceron Aphis nerii (laurier rose, dipladenia, asclépia) 25 à 50 larves par m² de foyer 1 bandelette par m²

FR4280

FR4281

Strate arbustive

4 à 8 supports par arbre en 1 à 2 fois. Utilisation possible avec CHRYSOLYS canne

* Support breveté.

Stratégie d’apport

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studiocapsule.fr, Andrea Krawczyk - Fotolia.com, 123rf , Koppert.

Agir dès les premiers pucerons, à partir de mars - avril. • Répartir les auxiliaires sur les foyers de pucerons détectés. • Eviter la mise en place en cas de fortes pluies ou de vent. • Fractionner l’apport en deux fois si possible pour éviter les aléas climatiques. • Renouvellement si nécessaire, en fonction des populations de ravageurs et des auxiliaires naturels déjà présents.

Pour une efficacité optimale • La température doit être supérieure à 15°C. • Eviter la mise en place en cas de forte pluie ou de vent.

Recommandations de stockage • Après réception : 1 à 2 jours maximum • Température de stockage : 8 -10 °C • A l'obscurité

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


© www.studiocapsule.fr

BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

CONTRE LES COCHENILLES

www.koppert.fr

Coccinelles, chrysopes et hymènoptères... Stratégies de Biocontrôle

Les principales cochenilles rencontrées en espaces verts extérieurs sont les pulvinaires qui provoquent essentiellement des dégâts esthétiques et des nuisances aux usagers. Les larves et les adultes sont présents sur les rameaux, les branches et les troncs de marronnier, érable, tilleul, magnolia, Hydrangea, platane, viorne ou camélia. Néanmoins, d’autres familles de cochenilles sont régulièrement observées telles que les farineuses, les cochenilles à carapaces et boucliers.

Différents types d’auxiliaires sont utilisés pour lutter contre les cochenilles en extérieur. Tout d’abord des coccinelles, Exochomus quadripustulatus contre les pulvinaires Pulvanaria regalis et Pulvinaria hydrangea, et Rodolia cardinalis contre la cochenille australienne Icerya purchasi. Les chrysopes, Chrysoperla carnea et Chrysoperla lucasina, s’utilisent contre les cochenilles farineuses. Enfin, après identification des cochenilles à carapaces ou à boucliers, des hyménoptères parasitoïdes spécifiques pourront être lâchés pour assurer leur contrôle.

Le saviez vous ? Rodolia cardinalis est la 1ère application victorieuse de lutte biologique en 1868 dans les vergers d’agrumes de Californie, décimés par Icerya.

Parole de PRO Après 4 années consécutives de lâchers d'Exochomus sur un même site, les résultats obtenus sont très satisfaisants. Le seuil de tolérance est atteint. Isabelle Chansellé-Bécue, Responsable SEV Roubaix


Mode d’emploi

Exochomus quadripustulatus Sachet de 25 larves

Rodolia cardinalis Flacon de 10 adultes

Code produit EQS100 1 sachet par arbre

Strate arbustive : 5 larves par m² de foyer

1 flacon par m² de foyer

1 fois par an pendant 3 ans minimum

3 fois à 15 jours la 1ère année, 3 ans minimum

3 fois à 15 jours

Dose

Fréquence

Code produit RCL001

Stratégie d’apport • Agir dès l’apparition des ovisacs ou la reprise d’activité des cochenilles, en avril, mai ou juin selon les régions. • Répartir les auxiliaires sur les foyers de cochenilles. • Agir sur au moins 3 années consécutives.

Pour une efficacité optimale • La température doit être supérieure à 15°C. • Eviter la mise en place en cas de forte pluie ou de vent.

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studiocapsule.fr, Mark Herreid et wajan - Fotolia.com, Koppert

Recommandations de stockage • Après réception : 1 à 2 jours maximum. • Température de stockage : 8 -10 °C. • A l'obscurité.

Pour les autres auxiliaires, contacter votre conseiller.

Votre distributeur :

Société Koppert France (Siège social) 147 Avenue des Banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

PROCESSatrap Expert ®

www.koppert.fr

Contre la processionnaire du pin

600 500 400 300 200 100 0

x

x

x

x

x

x

x

x

Saison de vol 2010 – INRA Avignon

Comparaison de captures totales de papillons par différents pièges commercialisés - Martigues (13) PROCESSatrap Expert

1400 1200

2 fois plus efficace

1000 800 600 400 200 0

* Programme ALTERPRO 2010-2011

PROCESSatrap Expert

2 fois plus efficace

700

x

x

x

x

Saison de vol 2011 – INRA Avignon

x

x

www.koppert.fr

PROCESSatrap Expert est le piège à phéromone sexuelle le plus performant du marché : • La capsule PHERODIS placée sous le couvercle, dans la chambre à phéromone, diffuse et attire les mâles à la recherche des femelles. Piégés à l’intérieur ils ne peuvent plus sortir. • Les capsules doivent être manipulées avec des gants ou une pince de façon à éviter la diffusion de l’odeur de la phéromone et sa dispersion. • La phéromone diffuse pendant 3 mois sans aucun renouvellement pendant tout le vol de l’insecte.

Comparaison de captures totales de papillons par différents pièges commercialisés - Gard (30)

Nombre de papillons piégés pendant la saison de vol

Principe de fonctionnement

PROCESSatrap Expert : Le meilleur piège

Nombre de papillons / piège pendant la saison de vol

PROCESSatrap Expert, associé à la phéromone PHERODIS, est un piège ultra efficace développé par l’INRA*. Testé depuis plusieurs années, il permet des captures maximales de papillons mâles adultes pendant toute la période de vol. C’est l’outil indispensable intervenant dans la lutte contre cet insecte nuisible, aujourd’hui répandu sur les trois quarts du territoire national.


Périodes d’application Placer les pièges début juin (en altitude ou latitude nord) et fin juin (régions côtières Méditerranée), 15 jours avant le début des vols.

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

PROCESSatrap Expert Récupération 3 mois après l’installation des phéromones

Le piège « Expert » S’utilise avec les phéromones spécifiques PHERODIS Thaumetopoea pityocampa (code 08053).

1

1

Chambre à phéromone

2

2 entrées de grandes dimensions (sans passage traversant)

3

Cuve / réservoir à clipser contenant les papillons capturés

1 3 2 2

Densité de piégeage Le piège doit être fixé à distance du tronc sur une branche basse pour capturer les papillons émergeant du sol, hors de portée des passants toutefois. Veiller à tenir les entrées du piège dégagées des branches pour ne pas gêner la capture des papillons mâles. • Pour les arbres isolés sur parcelle de moins d’un hectare : 5 pièges dont 4 à répartir 25 mètres autour du pin. • Pour les alignements : 1 piège tous les 25 mètres ou tous les 3 arbres. • Pour les bosquets : 1 piège tous les 25 mètres avec un minimum de 6 pièges, en périphérie seulement.

Efficacité de PHERODIS Le meilleur piège du marché associé à une excellente phéromone validée par l’INRA d’Avignon 250 200

a

PHERODIS a

150 100 50 0 Test comparatif de phéromones dans un piège - cumul moyen du piégeage d’adultes mâles de processionaire du pin sur la durée du vol Essai 2011 - Martigues (13) - INRA Avignon

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studiocapsule.fr, JC Martin - INRA, Koppert.

Durée de vie et conservation de l’attractif Les phéromones sont à conserver dans leur emballage d’origine fermé, dans un réfrigérateur ou au congélateur réservés à cet usage (2 ans maximum après la date de fabrication) jusqu’au moment de leur utilisation. La date de fabrication des phéromones et le numéro de lot sont mentionnés sur le sachet. Porter des gants lors de la manipulation de l’attractif.

Pour une efficacité optimale • Lester le piège avec environ 1 litre d’eau + 5 cl environ d’huile, afin d’améliorer les captures tout en limitant l’évaporation pendant les 2 mois d’exposition. • Ne pas réutiliser le piège avec une capsule à phéromone d’une espèce différente.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


© www.studiocapsule.fr

BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

®

TIGRANEM

www.koppert.fr

Biocontrôle du tigre du platane Efficacité de TIGRANEM Sur les populations de Corythucha ciliata en conditions pratiques (projet PETAAL 2010-2011). Graphes 1 et 2. Mars 2011

40 20

T = traitement TIGRANEM

b

60

Témoin non traité

a

0

Date

T+7j

Graphe 1- Efficacité sur tronc en fin d’hiver Projet PETAAL, mars 2011, 4 sites test : Bordeaux, St chamond et Tours (x2)

80 60 40 20

89%

96%

77%

79%

0 Graphe 2- Efficacité maximale sur feuillage observée de 7 à 19 jours après traitement (par rapport au témoin non traité) Une application entre fin juillet et début août 2010

Le Lavandou (83)

100

Nice (06)

Jugé satisfaisant à très satisfaisant par les villes test

Fin juillet Début août

Pourcentage d’efficacité

TIGRANEM a été testé par plusieurs organismes et approuvé par un réseau de villes test. TIGRANEM est un produit naturel sans risque pour les applicateurs, les riverains et les animaux. TIGRANEM est le produit idéal pour réduire les nuisances liées aux populations de tigre du platane en milieu urbain.

T

80

Avant T

TIGRANEM contient des nématodes entomopathogènes du genre Steinernema spp. qui, une fois pulvérisés, pénètrent par les voies naturelles de tous les stades mobiles (larves et adultes) du tigre du platane (Corythucha ciliata).

Efficace et sans danger pour l’homme et son environnement

a

Givors (69)

à base de nématodes

a

Roanne (42)

TIGRANEM, auxiliaires

100

Nombre moyen d’individus / dm² de rhytidome

TIGRANEM est le fruit du programme PETAAL, un projet de quatre années de recherches inédites pour l’élaboration d’une méthode de contrôle biologique du tigre du platane.

Réduction significative des adultes hivernants


Périodes de traitement Fin d’hiver

Printemps - été

En pulvérisation sur tronc et charpentières, avant la migration des tigres adultes sur le feuillage.

Mars

Avril

TIGRANEM

En pulvérisation sur le feuillage, 1 à 2 applications. Compatible avec certains fongicides homologués (oïdium et anthracnose).

Mai

Juin

TIGRANEM

CHRYSOLYS*

Mode d’emploi

Juillet

*CHRYSOLYS (œufs de chrysope) : Action complémentaire des larves prédatrices de Chrysoperla lucasina sur le feuillage.

Août

Application recommandée 6 semaines après la migration des tigres sur le feuillage.

TIGRANEM

TIGRANEM 500 MILLIONS (2 X250 Millions)

1 boîte pour 350 L de bouillie ou 1 sachet pour 35 Litres

1 boîte pour 70 L de bouillie ou 1 sachet pour 35 Litres

Dose

5 à 15 L de bouillie

Volume de bouillie par arbre Nombre d’arbres traités

De 5 à 14 platanes (selon la taille)

Conditions de traitement

Application

De 23 à 70 platanes (selon la taille)

Traiter avant la migration des tigres sur le feuillage Appliquer le produit à la limite du ruissellement sur tronc et charpentières

Application Fin d’hiver

TIGRANEM 2500 MILLIONS (10 X250 Millions)

Températures T>10°C. Traiter dans la journée. Utiliser un adjuvant* Traiter après la migration des tigres sur le feuillage Orienter la pulvérisation sur la face inférieure des feuilles où se trouvent les formes mobiles du tigre du platane. Outils de pulvérisation : lance, nébulisateur pneumatique ou pulvérisateur à jets portés montés sur un véhicule.

Printemps Été

Conditions de traitement

Températures 14°C < T< 35°C. Traiter le soir. Utiliser une pression maximale de 20 bars (buse type jet conique creux). Retirer les filtres de maillage inférieur à 0,3mm (50 mesh). Buses d’ouverture d’au moins 500 microns. Utiliser un adjuvant*.

Conception graphique : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studiocapsule.fr, Koppert, Thibaut Verfaille.

*Consultez votre technicien conseil pour plus d’informations.

Préparation de la bouillie • Verser le contenu de la boîte dans un seau contenant au moins 5 litres d'eau. • Bien remuer et laisser se diluer le contenu pendant 5 min. • Bien mélanger à nouveau et verser le contenu dans le réservoir du pulvérisateur à moitié rempli d’eau. • Compléter le réservoir avec la quantité d'eau nécessaire puis ajouter l’adjuvant si besoin. • Agiter continuellement la bouillie dans le réservoir du pulvérisateur (pompe de recirculation). • Pulvériser la bouillie immédiatement après préparation. • Utiliser le sachet entier lors de la préparation de la bouillie car la répartition des nématodes dans le sachet n'est pas homogène.

Recommandations de stockage et d’emploi • Conserver entre 2° et 6°C. • Stocker à l’obscurité. • Respecter la date d’expiration indiquée sur le paquet.

Porter des gants et un masque lors de la préparation de la bouillie de traitement et la manipulation du produit.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


© Istockphoto

BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

CAMERatrap

www.koppert.fr

Le piège entonnoir de la mineuse du marronnier Principe de fonctionnement

CAMERatrap est un piège à phéromone sexuelle :

CAMERatrap est un piège spécialement étudié pour le suivi des populations de la mineuse du marronnier Cameraria ohridella. De couleur brun foncé, les papillons adultes sont facilement observables au printemps, sur les troncs où ils se retrouvent pour l’accouplement. S’ils n’engendrent pas de désagréments au stade adulte, ce sont les chenilles naissantes qui en créent. En pénétrant dans les feuilles et en creusant des galeries, elles entraînent des nécroses, des dessèchements et enfin la chute prématurée des feuilles de l’arbre.

CAMERatrap permet d’intervenir sur l’accouplement des adultes par le piégeage des mâles. Le suivi des populations doit être poursuivi tous les ans en complément des mesures de destruction des feuilles.

www.koppert.fr

Suivi des populations

• La capsule placée dans le panier central du piège attire les papillons mâles de la mineuse du marronnier qui tombent dans l’entonnoir rempli d’eau savonneuse, dans laquelle ils se noient. • Les capsules doivent obligatoirement être manipulées avec précaution en mettant des gants ou avec une pince de façon à éviter la diffusion de l’odeur de la phéromone et sa dispersion. • Le remplacement doit être réalisé tous les mois en prenant soin d’avoir le maximum de diffusion à la mi-avril, en juillet et fin septembre.


Périodes d’application Maximum de diffusion : mi-avril, juillet et fin septembre

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

CAMERatrap

Juin

:

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

renouvellement mensuel des phéromones

Instructions de montage Le Kit contient : • Un entonnoir jaune spécifique de la mineuse du marronnier • Un bol collecteur à clipser • Un mode d’emploi • Un panier porte capsule

Mode d’emploi • Verser de l’eau savonneuse dans le bol collecteur. • Clipser l’entonnoir jaune avec le bol. • Fixer le couvercle contenant le panier. • Placer la capsule PHERODIS Cameraria ohridella (code 08035) dans le panier et le fermer à l’aide du capuchon. • Ne pas réutiliser le piège avec une capsule à phéromone d’une espèce différente. En cas de besoin, contactez votre distributeur qui vous donnera les conseils adaptés à votre situation.

Densité de piégeage Le piège doit être solidement accroché à la base du houppier (partie aérienne de l’arbre), du côté des vents dominants, hors de portée des passants toutefois. • Pour les arbres isolés : 5 pièges / arbre. • Pour les alignements > 10 arbres : 2 pièges / arbre.

Durée de vie et conservation de l’attractif

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © Istockphoto, David Lees, Koppert.

Les phéromones sont à conserver dans leur emballage d’origine fermé, dans un réfrigérateur ou au congélateur réservés à cet usage (2 ans maximum après la date de fabrication) jusqu’au moment de leur utilisation. La date de fabrication des phéromones et le numéro de lot sont mentionnés sur le sachet. Remplacer la phéromone et l’eau savonneuse tous les mois. Accompagner le piégeage par le ramassage et la destruction des feuilles tombées au sol.

Porter des gants lors de la manipulation de l’attractif.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

LARVANEM & ENTONEM

n•

e s t r i c ti o

www.koppert.fr

Pour combattre efficacement l’otiorhynque Avantages

Deux espèces de nématodes auxiliaires pour combattre les larves et les nymphes d’otiorhynque (Otiorhynchus sulcatus) : LARVANEM (Heterorhabditis bacteriophora) et ENTONEM (Steinernema feltiae). Deux produits à utiliser de mars à décembre, selon la température du sol.

• Méthode rapide et efficace • Aucun risque pour l’utilisateur et son environnement • Bonne persistance dans le sol • Peut être utilisée, entre autres, sur haies et pépinières d’arbres (thuyas, rhododendrons, ifs), en cultures de fruits rouges (fraises), en serres de production et sur diverses plantes en pots

Efficacité de LARVANEM & ENTONEM

Résultats obtenus 1 semaine seulement après traitement (sur le 3ème stade larvaire de l'otiorhynque)

Mode d’action

ENTONEM

LARVANEM

100

Efficacité testée & prouvée

80 60

40 20

0 5°C

8°C

12°C Températures

15°C

20°C

www.koppert.fr

Une fois appliqués, les nématodes entomopathogènes, dits auxiliaires, recherchent activement les larves et nymphes d’otiorhynques et les pénètrent par les voies naturelles. Les proies infectées arrêtent de se nourrir rapidement et meurent en quelques jours. Le développement de population de nématodes dépend de la dose appliquée et de la population d’otiorhynques. A cet égard, il est important que LARVANEM et ENTONEM soient appliqués directement sur des sols ou substrats humides et que la pénétration des nématodes dans le sol ne soit pas génée par un paillage plastique.

Taux de mortalité (en%)

© Istockphoto

n

sr

• sa

LIEUX PUBLIC S

les

•p

r

ab

u i t s ut i l i s od


Fenêtre d’application Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Larve Nymphe Adulte Oeufs

De 8 à 14°C, utilisez ENTONEM

À partir de 14°C, utilisez LARVANEM

Application d’ENTONEM (S.feltiae) température minimale du sol 8°C

Application de LARVANEM (H. bacteriophora) température minimale du sol 14°C

Dose d'emploi Sol, hors sol ou conteneurs

Période de présence

Pulvérisation

Arrosage : aspersion ou goutte à goutte

Quantité d’eau à apporter

0,5 million de nématodes par litre et par m²*

0,5 million de nématodes par litre et par m²*

100 mL pour 10 litres de volume de conteneur

*m² de surface cultivée

Matériel et application

Conception graphique : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © guy et francovolpato - Fotolia.com, Istockphoto, Koppert.

• Arrosoir, système d’irrigation, pulvérisateur à dos ou pulvérisateur tracté. • Enlever tous les filtres pour éviter les blocages. • Diamètre d’ouverture des buses : au moins ½ mm. • Pression : max. 20 bars. • Mélanger continuellement pour prévenir la sédimentation des nématodes. • Pulvériser sur la surface du sol ou substrat humide. • Irriguer la culture avant et après application. • Garder le sol/substrat humide durant les deux semaines qui suivent l’application.

Recommandations de stockage et d’emploi • Conserver entre 2° et 6°C. • Stocker à l’obscurité. • Respecter la date d’expiration indiquée sur le paquet.

Pour une efficacité optimale • Ne pas appliquer sur un paillage plastique. • Eviter les zones sèches dans les parcelles ou serres / abris irrigués : celles-ci attirent les otiorhynques et ne favorisent pas l’efficacité des nématodes. • Si application par système d’irrigation, vérifier que les nématodes sont bien répartis sur la zone traitée, notamment en fin de lignes. • Si nécessaire, répéter le traitement au cours du développement des larves (automne et printemps).

Porter des gants et un masque lors de la préparation de la bouillie de traitement et la manipulation du produit.

Votre distributeur :

Société Koppert France (Siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

®

PALMANEM

www.koppert.fr

Biocontrôle des ravageurs du palmier Efficacité de PALMANEM Essai officiel nématodes contre Paysandisia archon (Curatif - DGAL-SDQPV 2009)

PALMANEM : deux cibles visées ! PALMANEM contient le nématode entomopathogène (ou auxiliaire) Steinernema carpocapsae ; ce nématode tue à la fois les stades larvaires du papillon palmivore Paysandisia archon et les stades larvaires et adultes du charançon du palmier Rhynchophorus ferrugineus. Une fois appliqué, ce nématode entre en contact avec le ravageur et y pénètre par ses voies naturelles. Dans les conditions optimales, l’insecte infesté arrête de se nourrir très rapidement et meurt en 48 à 72 heures.

PALMANEM : un produit inoffensif PALMANEM est sans toxicité pour les applicateurs, les riverains et les animaux. Sans délai de rentrée (DRE), PALMANEM est idéal pour une application en pépinières et en milieu urbain.

Nb moyen de larves par palmier

83 % d’efficacité par rapport au témoin 3 2

Témoin

1

PALMANEM

0 1 million nématodes / L

6 million nématodes / L

10 million nématodes / L

Dose

Essai indépendant contre Rhynchophorus ferrugineus (Alméria - Semi-field - Espagne, 2009 ) 100% 100

64%

80 60

Témoin

40 20 0

PALMANEM

0% Témoin

Confidor (arrosage) PALMANEM 1 million / L

Confidor 100 mL / hL

Tapia G; et al. IV Applied Entomology National Meeting. October 2009. Palma de Mallorca (Spain) - IFAPA CENTRO LA MOJONERA (station de recherche Publique, Province d’Almeria, Andalousie)


Périodes de traitement PALMANEM traitement selon températures

PALMANEM

Mars

Avril

Mai

Juin

PALMatrap

Juillet - Août

Septembre

Renouvellement des phéromones

(Pour le piège du CRP voir fiche technique)

PALMANEM traitement selon températures

PALMANEM

Octobre

Novembre

Renouvellement des phéromones

Technique d’application • Appliquer avec un arrosoir, un système de pulvérisation motorisé ou un système d’irrigation • Appliquer la solution en basse pression sur les couronnes et le premier mètre du haut du stipe en s’assurant que la solution pénètre bien dans le palmier • Retirer les filtres de maillage inférieur à 0,3 mm (50 mesh) • Appliquer entre 14 et 35 °C (température interne du palmier) • Appliquer plutôt le soir, après les heures très chaudes de la journée

Mode d’emploi

PALMANEM 2 X 25 MILLIONS 1 boîte pour 25 L de bouillie (2 sachets)

Dose

PALMANEM 2 500 MILLIONS

1 boîte pour 250 L de bouillie (2 sachets)

1 boîte pour 1250 L de bouillie (10 sachets)

5* à 15 L de bouillie

Volume de bouillie par arbre Nombre d’arbres traités

PALMANEM 500 MILLIONS

De 1 à 5 palmiers

De 15 à 50 palmiers

De 80 à 250 palmiers

Conception graphique : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studocapsule.fr, FREDON PACA, Koppert.

* En pépinières, réduire le volume de bouillie pour les petits sujets.

Préparation de la bouillie • Verser le contenu de la boîte dans un seau contenant au moins 5 litres d'eau. • Bien remuer et laisser se diluer le contenu pendant 5 min. • Bien mélanger à nouveau et verser le contenu dans le réservoir du pulvérisateur à moitié rempli d’eau. • Compléter le réservoir avec la quantité d'eau nécessaire • Agiter continuellement la bouillie dans le réservoir du pulvérisateur (pompe de recirculation). • Pulvériser la bouillie immédiatement après préparation. • Utiliser le sachet entier lors de la préparation de la bouillie car la répartition des nématodes dans le sachet n'est pas homogène.

Recommandations de stockage et d’emploi • Conserver entre 2° et 6°C. • Stocker à l’obscurité. • Respecter la date d’expiration indiquée sur le paquet.

Porter des gants et un masque lors de la préparation de la bouillie de traitement et la manipulation du produit.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

PALMatrap

®

www.koppert.fr

Le piège incontournable du charançon rouge du palmier Efficacité de PALMatrap Par rapport au piège standard

2 fois plus de captures qu’avec un piège-seau standard

Ne s’enterre pas Facile d’installation & discret Peu de maintenance Piège de référence du marché

b a

1

a

b

Seau standard

a 2

0 Femelles

Mâles

Total

Essai CEQA (Centro de Ecologica Quimica de Agricola),Universidad polytecnica de Valencia & Instituto Agroforestal Mediterraneo - Espagne

Information importante Dans l’arrêté du JO du 21 juillet 2010 (Journal Officiel) relatif à la lutte contre Rhynchophorus ferrugineus, il est stipulé que la lutte contre le charançon rouge et sa surveillance sont obligatoires sur tout le territoire français.

www.koppert.fr

• Structure en pyramide robuste et rugueuse, adaptée à la biologie de l’insecte. • Efficacité prouvée par des organismes indépendants. • Esthétique et discret, PALMatrap se fond dans le décor. • PALMatrap ne s’enterre pas. • Phéromone d’agrégation de qualité reconnue. • Piège les individus mâles et femelles = limite les accouplements et les pontes.

3

PALMatrap

Ses avantages

a Nombre moyen de captures journalières

PALMatrap est spécialement conçu pour piéger le charançon rouge du palmier Rhynchophorus ferrugineus. Ce piège est l’outil de surveillance indispensable, complémentaire de la protection biologique des palmiers assurée par PALMANEM®.

Piège les femelles en proportions supérieures


Instructions de montage Le Kit contient : • Un piège conique noir spécifique du charançon rouge • Un récipient et 2 éléments fixations • Un diffuseur de phéromone d’agrégation (PHERODIS Rhynchophorus). A commander séparemment. • Un mode d’emploi PALMatrap : Code produit : 08007

Simple et rapide, votre piège est prêt à l’emploi en 3 mouvements... 1. Suspendre la phéromone au crochet prévu à cet effet, puis fixer le tout à la pyramide (clips faciles). 2. Placer dans le récipient noir des débris de palmiers et éventuellement une pierre afin d’assurer la stabilité du piège dans les régions ventées. Ajouter de l’eau notamment lors des périodes très chaudes. 3. Fixer le récipient noir à la pyramide avec les 2 fixations fournies selon le schéma indiqué.

Niveau faible

Niveau élévé

Région infestée à plus de 10 km

Palmiers infestés à proximité ou planification de tailles sanitaires

Implantation sur grandes surfaces > 1ha (Pépiniéristes, communes...)

2 pièges / ha

4 à 6 pièges / ha

Implantation sur petites et moyennes surfaces < 1ha (Maisons particulières...)

1 à 2 pièges

2 à 6 pièges

Mode d’emploi

A installer de mars à novembre

NOTE : traitez les palmiers suspects avec PALMANEM

Conception graphique : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © www.studiocapsule.fr, FREDON Corse, Koppert.

• Placer les pièges en périphérie de la zone plantée de palmiers, avec une distance minimale de 50 mètres entre chaque piège. • Ne pas placer les pièges trop près des palmiers ; respecter une distance minimale de 20 m avec le palmier le plus proche (dans la mesure du possible). En cas de doute, contactez votre distributeur qui vous donnera les conseils adaptés à votre situation.

Durée de vie et conservation de l’attractif La phéromone est à remplacer tous les 3 mois. Elle doit être conservée dans un réfrigérateur réservé à cet usage avant son utilisation et peut être conservée dans un congélateur sur des durées plus longues. Porter des gants lors de la manipulation de l’attractif.

Votre distributeur :

Société Koppert France (Siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES PARCS & JARDINS

CAPSANEM Steinernema carpocapsae

www.koppert.fr

Biocontrôle de la Galéruque de l’orme Efficace et sans danger pour l’homme et l’environnement

CAPSANEM est une solution de biocontrôle des larves et des pupes de Xanthogaleruca luteola, un coléoptère spécifique de l’orme, plus connu sous le nom de Galéruque. Si les adultes engendrent peu de désagréments, les dégâts les plus importants sont ceux causés par les larves qui consomment tous les tissus des feuilles à l’exception de l’épiderme supérieur et des nervures des grandes feuilles.

CAPSANEM : à base de nématodes auxiliaires CAPSANEM contient des nématodes entomopathogènes, dits auxiliaires du genre Steinernema carpocapsae. Une fois pulvérisés, les nématodes pénètrent tous les stades larvaires de la galéruque de l’orme Xanthogaleruca luteola par les voies naturelles. Dans les conditions optimales, les insectes infestés arrêtent de se nourrir très rapidement et meurent en 48 à 72 heures.

CAPSANEM est un produit naturel sans risque pour les applicateurs, les hommes et les animaux. CAPSANEM est le produit idéal pour réduire les nuisances liées aux populations de galéruque de l’orme en milieu urbain.

Biocontrôle de la Galéruque de l’orme

CAPSANEM


Mode d’emploi

CAPSANEM 50 MILLIONS (2X25 Millions)

CAPSANEM 500 MILLIONS (2X250 Millions)

CAPSANEM 2500 MILLIONS (10 X250 Millions)

Code produit 04450

Code produit 04460

Code produit 52719

1 boîte pour 20 L de bouillie

1 boîte pour 200 L de bouillie

Dose

1 boîte pour 1000 L de bouillie

5 à 10 L de bouillie selon la taille Réduire le litrage pour les petits sujets de pépinières

Volume de bouillie par arbre Nombre d’arbres traités (selon la taille)

De 100 à 200 arbres

De 20 à 40 arbres

De 2 à 4 arbres

Traitement du feuillage et de la base des troncs Cibler les stades larvaires Adjuvant recommandé Vérifiez la compatibilité auprès de votre conseiller technique

Zones à traiter

Traiter dès l’observation des premières larves Période, fréquence et mode d’application

Janv.

Fév.

Mars

Avril

Juin

Juil.

Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

2 traitements à 1 semaine d’intervalle par génération de larves au pulvérisateur Utiliser une pression maximale de 20 bars Retirer les filtres de maillage inférieur à 0.3 mm (50 mesh) 14°C < T° air < 33°C

Préparation de la bouillie

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © Istockphoto, Koppert.

Mai

• Retirer les filtres du pulvérisateur de maillage inférieur ou égal à 0.3 mm (50 mesh) • Verser le contenu de la boîte dans un seau contenant au moins 5 litres d’eau. • Bien remuer et laisser se diluer le contenu pendant 5 min. • Bien mélanger à nouveau et verser la solution dans le réservoir du pulvérisateur à moitié rempli d’eau. • Compléter le réservoir avec la quantité d’eau nécessaire. • Agiter continuellement la bouillie dans le réservoir du pulvérisateur. • Pulvériser la solution immédiatement après préparation. • Utiliser le sachet entier, car la répartition des nématodes dans le conditionnement n’est pas homogène.

Recommandations de stockage et d’emploi • Conserver entre 2° et 6°C. • Stocker à l’obscurité. • Respecter la date d’expiration indiquée sur le paquet. Porter des gants et un masque lors de la préparation de la bouillie de traitement et la manipulation du produit.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


PROCESSatrap

PROCESSatrap

®

www.koppert.fr

Piège de la processionnaire du pin préférentiels de ponte sont souvent concentrés sur les lisières et arbres isolés. Le vol s’étale sur 2 mois. Le développement larvaire complet s’effectue en 5 stades et dure de 4 à 8 mois pour aboutir à la procession au printemps de l’année suivante.

Suivi des populations

Eléments de biologie Le cycle de développement est généralement annuel. Les adultes émergent au cours de l’été, de fin juin à mi-août selon les secteurs. Pour pondre, les femelles peuvent parcourir quelques kilomètres à la recherche d’un hôte qui leur convienne, manifestant une préférence pour les pins noirs, maritimes, sylvestres et d’Alep. Se dirigeant vers les silhouettes d’arbres découpées sur fond clair, les lieux

PROCESSatrap est adapté au comportement des papillons. Il permet d’intervenir sur l’accouplement des adultes par le piégeage des mâles. Le suivi des populations, variable d’une année sur l’autre, est aisément réalisé. Bien que la baisse du nombre de nids soit rapidement observée, le piègeage doit être poursuivi tous les ans.

Principe de fonctionnement

PROCESSatrap est un piège à phéromone sexuelle sans entretien : • La capsule de phéromone fixée au piège diffuse et attire les mâles à la recherche des femelles. Trompés, ils volent autour du piège et tombent dans l’entonnoir puis dans le bol collecteur. • Les capsules doivent être manipulées avec des gants ou une pince de façon à éviter la diffusion de l’odeur de la phéromone et sa dispersion. • La phéromone diffuse pendant 3 mois et ne nécessite pas de renouvellement.

www.koppert.fr

PROCESSatrap est un piège utilisable pour le suivi des populations de la processionnaire du pin Thaumetopoea pityocampa, plus connu sous le nom de Processionnaire du Pin. Si les adultes ne posent pas de problème, ils ne vivent généralement qu’une nuit, les larves regroupées dans des nids caractéristiques occasionnent les dégâts par la défoliation des arbres. Sans mortalité pour les arbres, sauf cas de jeunes plantations, c’est sur le plan humain, que l’abondance de chenilles dans les secteurs fréquentés pose le plus de désagréments. Le pouvoir urticant des chenilles est très dangereux et représente un problème sanitaire majeur pour les communes touchées.


Périodes d’application Selon les zones géographiques, les pièges se placent à partir de juin, environ 15 jours avant la date présumée des premiers vols.

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

PROCESSatrap

:

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

laisser en place durant 3 mois

Le piège entonnoir à ailettes S’utilise avec les phéromones spécifiques PHERODIS Thaumetopoea pityocampa (code 08049). 1 2 4 3

5

Densité de piégeage

1

Dispositif de suspension

2

Panier porte capsule

3

Ailettes

4

Couvercle entonnoir

5

Bol collecteur

Efficacité de PHERODIS Une excellente phéromone validée par l’INRA d’Avignon

Le piège doit être placé dans les branches basses pour capturer les papillons émergeant du sol, hors de portée des passants toutefois. 250

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © Istockphoto, Paty Wingrove - Fotolia.com, JC Martin - INRA, Koppert.

• Pour les arbres isolés sur parcelle de moins d’un hectare : 5 pièges dont 4 à répartir 25 mètres autour du pin. • Pour les alignements : 1 piège tous les 25 mètres ou tous les 3 arbres. • Pour les bosquets : 1 piège tous les 25 mètres en périphérie seulement. • Pour les forêts : 6 à 9 pièges par hectare, en périphérie et au milieu des clairières.

200

a

PHERODIS a

150 100 50 0 Test comparatif de phéromones dans un piège - cumul moyen du piégeage d’adultes mâles de processionaire du pin sur la durée du vol Essai 2011 - Martigues (13) - INRA Avignon

Durée de vie et conservation de l’attractif Les phéromones sont à conserver dans leur emballage d’origine fermé, dans un réfrigérateur ou au congélateur réservés à cet usage (2 ans maximum à partir de la date de fabrication) jusqu’au moment de leur utilisation. La date de fabrication des phéromones et le numéro de lot sont mentionnés sur le sachet.

Porter des gants lors de la manipulation de l’attractif.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES GAZONS Terrains de sport, golfs Longtemps considéré comme un no man’s land, le gazon n’avait pour raison d’être que sa verdure, exigée irréprochable. Peu à peu, par le changement des pratiques, par la réduction des substances actives toxiques pour l’Homme et à fort impact sur l’Environnement, le regard porté sur cet espace évolue. Lieu de détente pour l’homme, par la promenade, par les jeux et le sport, les pelouses et gazons doivent aussi maintenant répondre à des critères de sécurité et de respect de l’Environnement. A la beauté, à la régularité, à la perfection de l’écrin vert doivent s’associer respect des applicateurs, des usagers et des animaux. Des qualités moins visibles sur le court terme mais absolument essentielles et lourdes de conséquences à moyen et long terme. KOPPERT œuvre, avec conscience de l’importance des enjeux pour les Espaces Verts, à la mise en marché de solutions saines, sûres et efficaces pour des lieux publics à la fois beaux mais aussi riches de biodiversité. Ravageurs et maladies des gazons doivent maintenant trouver leur voie de régulation dans et par la nature. Un beau challenge ? Assurément un nouveau choix à la portée de tous.

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 avenue des banquets - 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 - info@koppert.fr


BIOCONTRÔLE DES GAZONS

n•

e s t r i c ti o

© Martin Valigursky - Fotolia.com

n

sr

• sa

LIEUX PUBLIC S

les

•p

r

ab

u i t s ut i l i s od

UNE GAMME COMPLÈTE

www.koppert.fr

Pour le biocontrôle des ravageurs du gazon CAPSANEM, SPORTNEM, LARVANEM

à base de nématodes entomopathogènes, dits auxiliaires.

Si la plupart d’entre nous apprécions les pelouses et gazons sportifs, les tipules, noctuelles terricoles, courtilières et autres hannetons les apprécient tout autant ! C’est pourquoi KOPPERT vous propose toute une gamme destinée à lutter efficacement contre ces principaux ravageurs, tout en protégeant l’homme et son environnement.

• CAPSANEM et SPORTNEM-T contiennent des nématodes de l’espèce Steinernema carpocapsae, efficaces contre les tipules, les noctuelles terricoles et les courtilières. SPORTNEM-T se présente dans un conditionnement adapté aux surfaces sportives. (1 boîte traite 2000 m²) • LARVANEM et SPORTNEM-H contiennent des nématodes de l’espèce Heterorhabditis bacteriophora, efficaces contre les hannetons. SPORTNEM-H se présente dans un conditionnement adapté aux surfaces sportives. (1 boîte traite 2000m²)

www.koppert.fr

3 produits naturels sans risque pour les applicateurs, les hommes et les animaux.


Doses, périodes et application Périodes optimales d’application

Périodes supplémentaires si présence Tipula oleracea

Périodes facultatives (dépend du degré d’infestation ou de l’espèce de ravageur en présence ou des conditions climatiques)

CAPSANEM 50 MILLIONS (2X25 Millions)

CAPSANEM 500 MILLIONS (2X250 Millions)

SPORTNEM-T 1000 MILLIONS (4X250 Millions)

Code produit 04450

Code produit 04460

Code produit FR446

1 boîte pour 100 L de bouillie minimum

1 boîte pour 1000 L de bouillie minimum

Tipules,Noctuelles terricoles et Courtilières

Dose

Surfaces traitées

100 m² Janv.

Période d’application

Fév.

1000 m² Avril

Mai

Juin

Juil.

2000 m² Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Tipules Noctuelles Courtilières

LARVANEM 50 MILLIONS (1X50 Millions)

LARVANEM 500 MILLIONS (2X250 Millions)

SPORTNEM-H 1000 MILLIONS (4X250 Millions)

Code produit 04520

Code produit 04525

Code produit FR453

1 boîte pour 100 L de bouillie minimum

1 boîte pour 1000 L de bouillie minimum

Hannetons

Dose

Surfaces traitées Période d’application

Mars

1 boîte pour 2000 L de bouillie minimum

100 m² Janv.

Fév.

Mars

1 boîte pour 2000 L de bouillie minimum

1000 m² Avril

Mai

Juin

Juil.

2000 m² Août

Sept.

Oct.

Nov.

Déc.

Hannetons

Efficacité variable selon l’espèce de hanneton. Contrôle sur plusieurs années recommandé.

Conception : www.studiocapsule.fr - Crédits photos © Martin Valigursky et PhotoAlex - Fotolia.com, Istockphoto, Koppert.

!

Important : arroser le gazon avant et après application à raison de 2 à 5L / m². Maintenir le sol humide 2 semaines après l’application.

Préparation de la bouillie • Retirer les filtres du pulvérisateur de maillage inférieur ou égal à 0.3 mm (50 mesh). • Verser le contenu de la boîte dans un seau contenant au moins 5 litres d’eau. • Bien remuer et laisser se diluer le contenu pendant 5 min. • Bien mélanger à nouveau et verser la solution dans le réservoir du pulvérisateur à moitié rempli d’eau. • Compléter le réservoir avec la quantité d’eau nécessaire. • Agiter continuellement la bouillie dans le réservoir du pulvérisateur. • Pulvériser la solution immédiatement après préparation. • Utiliser le sachet entier, car la répartition des nématodes dans le conditionnement n’est pas homogène.

Recommandations de stockage et d’emploi • Conserver entre 2° et 6°C. • Stocker à l’obscurité. • Respecter la date d’expiration indiquée sur le paquet. Porter des gants et un masque lors de la préparation de la bouillie de traitement et la manipulation du produit.

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


BIOCONTRÔLE SOUS ABRIS Pour vos serres de production, serres de collection, serres tropicales L’Espace Vert, c’est aussi la production de la matière première essentielle, à savoir un végétal de qualité. Plantes vertes, plantes à massifs, potées fleuries voire fleurs coupées, le fleurissement des cités reste une activité fondamentale et les sites de production des communes doivent y satisfaire en répondant à la norme environnementale. Souvent exigeantes, avec la volonté de se positionner en modèle pour les administrés, les Services Espaces Verts s’engagent vers le zéro phyto. Le biocontrôle devient alors l’alternative évidente à maîtriser. Par son service formation et par sa gamme développée répondant bien aux spécificités des multicultures rencontrées en production ou en collection d’Espaces Verts, KOPPERT répond parfaitement à la demande des communes. Les espaces ouverts au public tels que les serres aux papillons et serres tropicales sont bien gérés par la Protection Biologique Intégrée. Respect des équilibres, observation, prophylaxie deviennent des secondes natures pour les gestionnaires de ces espaces. Ils savent trouver dans nos solutions de biocontrôle les bonnes cartes à jouer pour parfaire leur gestion naturelle du milieu.

www.koppert.fr Société Koppert France (siège social) - 147 avenue des banquets - 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 - Fax : 04 90 78 25 98 - info@koppert.fr


BIOCONTRÔLE SOUS ABRIS

Trianum

www.koppert.fr

®

Le bouclier protecteur de vos cultures Efficacité de Trianum Pourcentage de pensées contaminées par Pythium ultimum 60

Ses avantages

Trianum optimise les performances de vos serres de production

41%

20%

20

Témoin Prévicur

Trianum

0 AREXHOR - Ile de France - Haute Normandie - (Ex HORTI D)

Trianum

Témoin

Choisya ternata (Oranger du Mexique) - Essais GIE Fleurs et Plantes du Sud Ouest

Efficacité supérieure à PREVICUR (chimique) dans certaines conditions

Stimulation racinaire et végétative

www.koppert.fr

• Bouclier protecteur autour d’un système racinaire plus performant. • Gain de précocité dans certaines conditions. • Production de qualité : floraison plus abondante et de longue durée, homogénéité et stimulation de la croissance des cultures. • Sécurisation de la production : les plantes sont plus résistantes aux périodes de stress (bouturage, climat, plantation, présence de pathogènes, arrosage mal proportionné). • Une association plante-champignon optimale pour réduire les intrants chimiques et contribuer au développement durable. • Compatibilité et complémentarité avec une large gamme d’intrants.

40

55%


Trianum-P ou Trianum-G : Deux périodes de traitement 1- Jeunes plants au semis, bouturage ou repiquage

Traitement des mottes par pulvérisation, trempage ou incorporation au terreau.

2- Plantation ou rempotage

Application par arrosage, par système de goutte à goutte ou incorporation de granulés au substrat.

Trianum-P (poudre mouillable) ou Trianum-G (microgranulés) : 2 applications pour une efficacité optimale Dose Localisation

1 Traitement des mottes

Stade

Trianum-P

Jeunes plants au semis, repiquage ou bouturage

1.5g / m² de mottes en pulvérisation ou trempage

Incorporation de 750g / m3 de substrat

Massifs de fleurs cultures en planches

De 0,3 à 0,6 kg / 1000 m² de surface cultivée

2.5 à 5 kg / 1000 m2 de surface cultivée. Epandre à la surface du sol

30 g / 1000 pots

Incorporation 750 g / m3 de substrat

2 Traitement à la plantation ou au rempotage

Cultures florales en pots (< 2 litres)

Arbres et arbustes en sol ou en pots (> 2 litres)

Conception : www.studiocapsule.fr - crédits photos © Koppert, Istockphoto, JONATHAN - Fotolia.com

Trianum-G

ou

Renouvellement toutes les 12 semaines si rempotage / transplantation 300 à 600 g / 1000 plantes

3 à 6 kg/1000 plantes dans le trou de plantation et / ou mélangé au substrat

Renouvellement toutes les 12 semaines si rempotage / transplantation

Trianum-P AMM N° 2090169 • Trianum-G AMM N° 2090168. Composition : Trichoderma harzianum Rifai T-22 1.15% du poids total • Classement Xn-R37, R42/43-S22, S36/37-SP1. Avant toute utilisation, lire attentivement l'étiquette et respecter strictement les usages, doses, conditions et précautions d'emploi.

!

Produit à usage professionnel uniquement. La législation évolue rapidement – vérifiez les homologations des produits que vous utilisez pour vos cultures en particulier auprès du Ministère de l’Agriculture.

www.trianum.fr FDS disponibles sur www.quickfds.com

Votre distributeur :

Société Koppert France (siège social) 147 avenue des banquets 84300 Cavaillon Tel : 04 90 78 30 13 Fax : 04 90 78 25 98

info@koppert.fr

www.koppert.fr


Biocontrôle abris BIOCONTRÔLE SOUSsous ABRIS

info@koppert.fr

www.koppert.fr

LES RAVAGEURS des cultures florales sous abris

Aleurode

Thrips

Acarien

PARASITOÏDES

PRÉDATEURS

Encarsia formosa

Eretmocerus eremicus

Amblydromalus limonicus

Amblyseius cucumeris

THRIPEX (PLUS)

SWIRSKI-MITE (PLUS)

Amblyseius californicus

Feltiella acarisuga

Phytoseiulus persimilis

EN-STRIP

LIMONICA

SPICAL

ERCAL

SPIDEND

Amblydromalus limonicus

MICRO-ORGANISMES & NÉMATODES

Amblyseius swirskii

LIMONICA

SWIRSKI-MITE (PLUS)

Amblyseius swirskii

Macrocheles robustulus

Macrolophus caliginosus

MIRICAL

Verticillium lecanii

MYCOTAL

MACRO-MITE

SPIDEX

L'efficacité de certains auxiliaires dépend de conditions particulières. Contacter votre technicien pour définir la meilleure stratégie. Mouche sciaride

Mouche mineuse

Chenille

Hypoaspis spp.

ENTOMITE

Dacnusa sibirica

Macrocheles robustulus

MACRO-MITE

Diglyphus isaea

MINUSA

MIGLYPHUS

Bacillus thuringiensis

Steinernema carpocapsae

BACTURA DF

CAPSANEM

Steinernema feltiae

ENTONEM


Biocontrôle abris BIOCONTRÔLE SOUSsous ABRIS

info@koppert.fr

www.koppert.fr

LES PUCERONS PARASITOÏDES

PRÉDATEURS Efficaces contre tous les pucerons

Aphidius colemani

APHIPAR ORNAPROTECT

Aphidius matricariae CAPSANEM

Chrysoperla carnea

APHIPAR-M ORNAPROTECT

CHRYSOPA

Aphidoletes aphidimyza CAPSANEM

APHIDEND

L'efficacité de certains auxiliaires dépend de conditions particulières. Contacter votre technicien pour définir la meilleure stratégie.

MINUSA Aphidius matricariae

APHIPAR-M ORNAPROTECT

ORNAPROTECT

Aphidius ervi

ERVIPAR ORNAPROTECT

Aphidius ervi

Ephedrus cerasicola

ORNAPROTECT

Praon volucre

ERVIPAR ORNAPROTECT

ORNAPROTECT

Aphidius colemani

Aphidius matricariae CAPSANEM

APHIPAR ORNAPROTECT

APHIPAR-M ORNAPROTECT

Aphelinus abdominalis

APHILIN ORNAPROTECT

Aphelinus abdominalis

APHILIN ORNAPROTECT


MENTIONS Légales

Conception & réalisation

Capsule communication Agence print - web - photo Saint-Rémy de Provence www.studiocapsule.fr

Crédits photos Couverture Fotolia.com Lotharingia - nizney fnalphotos.com - monregard

Intercalaires www.studiocapsule.fr Koppert B.V Fotolia.com Paylessimages - JONATHAN - Martin Valigursky celeste clochard- PhotoAlex - ellenamani longkong315 - Ingo Bartussek

Impression Imprimerie BERTOLA Imprim’vert www.imprimeriebertola.com

info@koppert.fr

www.koppert.fr


Solutions de bioncontrôle en Espaces Verts  

Sans cesse innovant, parfois en partenariat avec des organismes officiels dans des projets collaboratifs, Koppert vous accompagne dans la mi...

Advertisement
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you