__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

KONFINI Nº 07 • ERRANCES EN MONDE INTÉRIEUR

MANIFESTATION DU 1ER MAI 1934 À VINCENNES, BNF


SOMMAIRE 2

KONFINI

14.

ça sa pe Lutanda Zemba Luzamba KO N F I N I m aga z i n e @ ko n f i n i .co m an i m at eur ph i l b e pub l i cat i o n l i b r e ko n f i n i er r a n ce s e n m o n d e i n t é r i e ur N um é r o 7 Pub l i cat i o n d u 3 m ai 2 0 2 0

e n l i bre ac c è s s u r w w w. i s s u u.c o m/ KO N F I N I


4. p hi l b e c h e rc h e z l 'i n tru s

1er Mais de quoi ?

6. P ha ne tte F r a n z i n i Fa n d e P ha ne tte

Quand on a voulu être premier, la difficulté est de tenir son rang après.

14. L u ta n da Z e mb a Lu z a mba ça sape, ma i s pa s le mor a l 26. P hi l B e L'u ni v e r s 28. Ma r i on L a nc e a u L e s c h r oni qu e s d e qu a r a n ta i ne 30. J u li e tte B. F le u r s

Le crocodile édenté n'est pas roi dans son marigot. Mais ne nous chamaillons pas, puisque c'est de combat et de vie qu'il s'agit. Ce numéro coloré est dédié à tous les gens d'arts et de spectacles, à tous les intermittents de la vie que nous sommes. Take care. Partageons, partageons, partageons.

KONFINI

3


Cherchez l'intrus Joli mois de mai Par PhilBE

4

KONFINI


Mai, PhilBe

KONFINI

5


FAN DE Phanette les traits poĂŠtiques de Phanette Franzini Par Phanette FRanzini

Phanette Franzini

6

KONFINI


KONFINI

7


Phanette Franzini

8

KONFINI


Née à Marseille, installée en Ariège dès 1991, Phanette est dessinatrice et peintre. C'est en Ariège qu'elle pratiquera de plus en plus la peinture et commencera à participer à des expositions collectives dans les années 2000. Son travail est reconnaissable à son trait noir, sage ou vibrant, cernant les courbes de silhouettes ou tout autres motifs réalisés ; une peinture marquée par la féminité. Sous une certaine légèreté, se cache souvent une réflexion sur l'état psychique de l'être humain, sa relation à l'autre ou au monde qui l'entoure. Phanette joue avec le regard de ses personnages, tantôt rêveurs, tantôt tristes, souvent dans leur « bulle ». Des motifs récurrents apparaissent sur certaines toiles, soit pour le jeu de la courbe soit en réponse à l'état d'âme révélée par la scène représentée. Des motifs correspondants à l'imagerie personnelle de l'auteure. Souvent décrite comme douces et poétiques, les créations de Phanette sont des expérimentations ; détestant la routine, curieuse, elle explore la couleur, le trait, son rythme, et toutes autres matières qu'elle croise. Elle jongle entre plusieurs pratiques : la peinture, le dessin, la photographie ; chaque pratique enrichit l'autre estime-t-elle.

KONFINI

9


Par PhILBE Il y a eu cette exposition Botero sur les Champs

Oui c’est de ça qu’il s’agit. Ses personnages

Elysées à Paris. C’était à l’automne-hiver 1992. On

constituent un univers. Tiens là, une femme en

a le souvenir de sculptures monumentales, toutes

équilibre sur son index. Ailleurs des corps qui se

en rondeurs. Mais quelque peu immobiles.

contorsionnent. Le cercle devient piste de cirque.

Comme l’indique Phanette elle-même, elle

Un défilé de personnages qu’on regarde avec des

aussi manie la courbe. Pour autant, quel rapport

yeux d’enfants, émerveillés. Le cercle c’est l’infini,

avec l’artiste colombien ? Les sens parfois se

qui reste à explorer encore et encore. Tous les

bousculent en nous, de manière plus ou moins

médias sont bons, peintures, dessins ou autres,

consciente. Des synapses tissent des liens, et

pour autant qu’ils contribuent à créer de nouveaux

bâtissent notre cabinet de curiosités intérieur.

numéros dans son spectacle coloré.

Par ses traits et jeux de couleurs, Phanette a

Colombie, Italie, Marseille ou Paris.

mis tous ces souvenirs de femmes féliniennes en

Qu’importe ! L’aventure circadienne est en tournée.

mouvement. Les Champs, aujourd’hui désertés,

Et on vous souhaite d’être présent le jour où

permettent la farandole, l’expression des corps. La

Phanette Franzini se présentera avec tambours,

courbe, c’est le cercle. Il a une portée symbolique

trompettes et fanfares sur la place de votre village

universelle, sa présence étant documentée dans de

mental.

nombreuses cultures. Il évoque la vie, le cosmos.

10

KONFINI


Phanette Franzini

KONFINI

11


Phanette Franzini

12

KONFINI


Facebook : atelier de Phanette lnstagram : Phanette. F Site : phanettef.com

KONFINI

13


14

KONFINI


ça sape, mais pas le moral Le dandysme colorÊ de Lutanda Zemba Luzamba Par Mario Pissarra Lutanda Zemba Luzamba deploys realist modes to striking, sometimes graphic effect. Thematically, many of his works engage with the experiences of migrant communities. Initially these dealt predominantly with chronicling hardships, from illicit border crossings to harsh work and living conditions. His focus has shifted towards representing leisure spaces, capturing migrants in poolhalls, gambling dens, as well as on the golf course and tennis court. As an acute observer of people and a skillful artist, Lutanda Zemba Luzamba has produced many memorable images of mundane, everyday events such as figures smoking, dressing, even at the urinal. Apart from his everyday scenes, Lutanda Zemba Luzamba has produced images that reflect on Congolese history, referencing political figures such as Patrice Lumumba and Mobutu Sese Seko. However, one of his most enigmatic qualities is that, despite the vividness of individual images, the viewer is often not certain whether the subject is located in the Congo, South Africa or elsewhere. Similarly, it is not always clear whether one is observing a historical or contemporary event. This non-specificity introduces an ambivalence that is open-ended, signaling a departure from the didacticism that is commonly associated with realist painting.

Lutanda Zemba Luzamba KONFINI

15


16

KONFINI


Lutanda Zemba Luzamba KONFINI

17


Lutanda Zemba Luzamba 18

KONFINI


KONFINI

19


20

KONFINI


Lutanda Zemba Luzamba

KONFINI

21


22

KONFINI


Lutanda Zemba Luzamba

KONFINI

23


24

KONFINI


Par PhilBe Par sa technique réaliste et colorée, Lutanda Zemba Luzamba nous fait entrer dans le fantastique monde de la sape. La SAPE est l’acronyme de société des ambianceurs et des personnes élégantes. Ce mouvement est originaire des Congos, mais a connu une vaste dispersion dans le monde réel comme artistique. Il existe ainsi une véritable génération de peintres évoquant ce mouvement culturel et politique. Comme décrit ci-avant par Mario Pissara, l’univers de Lutanda Zemba Luzamba est large, subtil et complexe. Derrière ce qui pourrait être à tort qualifié de futilité de la mode, il faut voir une évocation sensible du continent africain à l’époque moderne. Ceci dit, si les scènes évoquent explicitement des décors et personnages africains variés, il s’en dégage une universalité à laquelle tout le monde peut être sensible.

Lutanda Zemba Luzamba

KONFINI

25


L'univers doit être un court poème

26

KONFINI


KONFINI

27


les chroniques de quarantaine par Marion Lanceau

Histoire de rester solidaires, ensemble, proches, Marion propose de partager, chacun au gré de ses envies, des instants de nos jours de quarantaine. Nos joies, nos peurs, nos ennuis, nos rires, nos pleurs, nos envies, nos rêves, nos pensées... qu’on soit ensemble par la pensée ! Une image, une phrase, un instant....

28

KONFINI


KONFINI

29


PROCHAIN NUMÉRO TOUS ENSEMBLE ! OUAIS, OUAIS ! VOS CONTRIBUTIONS : MAGAZINE@KONFINI.COM

Fleurs, Juliette B. Le bonheur et le bouquet qui va avec

30

KONFINI

Profile for Philippe Beros

KONFINI - No. 7  

Errances en monde intérieur - magazine culturel collaboratif

KONFINI - No. 7  

Errances en monde intérieur - magazine culturel collaboratif

Profile for konfini