Issuu on Google+

Politique

Philippe Adnot et François Baroin réagissent au discours de Manuel Valls p.6

Football - Estac

A Laval, plus d'enjeu, mais un nouveau gardien p.8

Portrait

Thierry Bruneau dynamise le parc logistique de l'Aube p.11

ÉDITION TROYES N°74 du 11 au 17 avril 2014

Certains l'aiment chaud ! > >

t r o y e s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

Champagne

c o m

Se basant sur les résultats d'une étude consacrée à l'effervescence du champagne et menée par des chercheurs de l'Université de Reims, le journal britannique Daily Mail s'est livré à un maladroit raccourci dans un récent article en affirmant que le champagne était meilleur à déguster chaud, à savoir autour de 18 degrés. Pourtant, tous les spécialistes assurent le contraire... P.4.


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

ÉDITO Pierre-René Lemas, avant de quitter ses fonctions, a annoncé hier la liste des 14 secrétaires d’Etat, après celle des 16 ministres la semaine dernière. L’habitude que ça se passe comme ça en politique, ou un tel sens de l’Etat, je ne sais pas, mais sur le visage du préfet, rien ne montrait qu’il était déçu, triste ou content de laisser sa place de secrétaire général de l’Elysée à Jean-Pierre Jouyet, qui a laissé, lui, sa place de président de Bpifrance à on ne sait qui… Un changement de gouvernement entraîne une valse (encore le jeu de mots, vraiment tentant…) qui dépasse les seuls anciens et nouveaux ministres. Et sur ce coup-là, ça concerne surtout les sociétés de déménagement, parce qu’une bonne majorité des anciens ministres et secrétaires d’Etat étaient déjà aux affaires ces deux dernières années. Ce sont surtout les adresses qui changent. Comme la décision de François Hollande a été prise pour tenir compte de la débâcle du PS aux municipales, le premier secrétaire a été puni ! Harlem Désir s’est donc retrouvé nommé hier secrétaire d’Etat aux Affaires européennes… La lecture est simpliste, certes, mais ça se voit. Quand des voix s’élèvent pour dire que, quand même… On vole au secours de celui qui aurait pu démissionner de la tête du parti vue l’ampleur de la défaite, en rappelant qu’il est député européen. Même s’il fait partie des parlementaires, tous pays membres confondus, les moins vus à Strasbourg et Bruxelles… Et maintenant, pour remplacer Harlem Désir à la tête du PS, qui ? Jean-Christophe Cambadélis a déclaré sa candidature, mais de nombreux cadres ont déjà laissé entendre qu’ils n’en voulaient pas. Alors que qui voudrait de cette place, quand on sait que le PS risque de jouer la troisième ou la quatrième place aux élections européennes, et d’en porter une part de responsabilité ? Et Ségolène Neuville nommée secrétaire d’Etat de je ne sais plus quoi, c’est pour la blague ? C’est pour que le Président de la République puisse répondre « laquelle » quand on lui demandera s’il a passé un moment avec Ségolène ?

Et pour quelques blagues de plus

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

4° 19°

Dimanche

4° 18°

Samedi Lundi

5° 17° 4° 19°

6

Samedi 12 avril

Babel poétique en 28 langues

Les lycéens de Marie de Champagne ont pris part à la 16ème édition du Printemps des poètes en réitérant leur participation au Babel poétique, manifestation de lecture de poèmes en langues étrangères vivantes ou anciennes. Proposé à tous les étaMarine, élève en terminale ST2S, a corsé la difficulté en blissements scolaires de l'Aube, le mimant un poème indien en langue des signes, langue Babel poétique n'a trouvé écho enseignée depuis deux ans au lycée. © l'Hebdo du Vendredi qu'auprès de Marie de Champagne en ce qui concerne les lycées. Préparé depuis le mois de novembre de l'année dernière, le Babel poétique s'est découpé en plusieurs parties notamment l'enregistrement de quelques lycéens sur Thème Radio dont les poèmes ont été diffusés du 12 au 22 mars et puis le compte-rendu du travail global qui a eu lieu au sein du lycée lundi 7 avril dernier. Au total ce sont 60 élèves (seuls ou en groupe) qui se sont inscrits à la manifestation pour une quarantaine de prestations dans 28 langues différentes dont trois nouvelles cette année : le Chinois, le Grand-Comorien et le Wallisien. Stéphane Bourson, professeur de Lettres a félicité les élèves : « Je vous remercie d'avoir contribué à dissiper les ténèbres du monde ! Tant que vous aurez à parler de la beauté et de la poésie on aura encore un sens à apporter à notre monde  ». L'initiateur du Babel poétique, Jean-Luc Bertholin, aujourd'hui inspecteur académique de Lettres, a salué « la grande diversité linguistique et culturelle de ce lycée ; cela donne un sens à leur langue, à leur culture ». Les assistantes d'éducation, Marlène Petitjean et Claire Pressager ainsi que la professeure d'anglais Céline Marot, qui ont encadré ce projet sont tout aussi enthousiastes : « Vous nous avez enchantés par les sonorités des langues et par la musicalité qui les accompagnait ! »

Dimanche 13 avril

Médiocre

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du v en dre di Troye s Journal hebdomadaire gratuit d’information locale édité par la SARL LHV Editions 15 rue Bégand 10000 Troyes Té l. 03 25 49 90

04 Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Redacteur en chef : Tony Verbicaro (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Journaliste : Marjolaine Combraque (marjolaine.combraque@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Valérie Malezieux (valerie.malezieux@lhebdoduvendredi.com) Tél. 06 30 76 95 24 Administration : Martine Bizzarri Infographistes : Anne Rogé et Catherine Clément Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Fouilloy

troy e s.l heb doduve ndre di .com

Un an de plus

À la découverte de nos ancêtres

La rubrique Un an de plus propose de revenir sur un événement traité un an auparavant, semaine pour semaine. L'occasion de donner un droit de suite, de regarder comment les choses ont évolué depuis.

Il y a un an, L'Hebdo couvrait les incroyables fouilles archéologiques effectuées au parc logistique de l'Aube, côté Buchérois. Ces fouilles conduites par l'Inrap ont permis de mettre à jour plusieurs sépultures gauloises datant des IV et IIIèmes siècles avant notre ère. Livrant peu à peu ses secrets, la nécropole a révélé des tombes de guerriers et de femmes ainsi que des parures composées d'armes, de bijoux et de fibules (attaches de vêtements). D'autres recherches archéologiques préventives sont prévues sur le parc dans les semaines à venir, avant les travaux qui vont accueillir la future plate-forme mondiale de Petit Bateau. Deux phases de fouilles sont programmées, une sur un secteur de 3,3 hectares et une autre sur 4 hectares situés au nord-ouest du parc.

M.C

Marjolaine Combraque

Coup d’oeil sur le monde Bibliominibus

En Italie, Antonio La Cava, ancien instituteur, parcourt la campagne à bord de son Bibliomotocarro afin de transmettre sa passion des livres aux enfants défavorisés... Sa mission est simple, il souhaite répandre l'amour de la lecture. A cause d'un fort désintérêt pour la lecture dans les villes mais aussi dans les campagnes, il a donc décidé de faire partager sa passion pour les livres puisque pour lui : « La lecture doit être un plaisir et non une obligation scolaire. » Toutes les semaines il tourne les patelins de la Basilicate et il se fait annoncer du son d'un organetto. Sur les places les enfants l'attendent. « Ils empruntent les livres et ils s'asseyent sur une marche pour les feuilleter... » Antonio a su créer une atmosphère magique. « Quand ils me les rendent, le livre finit ensuite dans les mains d'autres enfants. » Ainsi continue l'histoire... Chaque mois, Antonio parcourt environ 500 kilomètres.

Une théorie zébrée

Qualité de l’air Vendredi 11 avril

Les poètes de la semaine

Après des décennies d'interrogations et des hypothèses toutes plus alambiquées et farfelues les unes que les autres, une équipe de chercheurs américains de l'université de Californie pense avoir enfin trouvé l'origine des rayures chez les zèbres. Selon ces biologistes, qui publient les résultats de leurs recherches dans la revue scientifique Nature Communication, les rayures noires et blanches permettraient en réalité d'éviter les piqûres de mouches tsé-tsé, de taons ou encore de moustiques. Ces insectes piquants auraient en effet tendance à fuir les rayures. Des rayures qui seraient une réelle protection pour ces animaux, dont les poils, moins épais et moins longs que ceux des autres ongulés africains, seraient plus sensibles aux piqûres.

« Je serai... ton président »

...ou la version 2014 et made in Ukraine du « Je suis ton père  » de Star Wars. Sauf qu'ici, au delà du simple clin d'œil cinéphile, la démarche est tout sauf une farce puisque Dark Vador s'est bien déclaré candidat à l'élection présidentielle ukrainienne le 25 mai prochain. Le héros mythique et surtout maléfique de la saga de George Lucas a été officiellement investi par son parti, le Parti Ukrainien de l'Internet, militant pour la création d'un gouvernement électronique dans le pays, une transition vers les médias numériques le développement de cours d'informatique gratuits à tous les citoyens. Malheureusement, le seigneur Vador ne pourra pas aller au bout de sa démarche, la commission électorale ukrainienne venant récemment d'invalider sa candidature, la faute visiblement à des documents non conformes. C'est sûr qu'indiquer « Étoile Noire » comme résidence principale peut poser des problèmes...

Trésors dans votre maison

Un tableau de l'artiste-peintre Paul Gauguin, dérobé en 1970, vient d'être retrouvé en Sicile. Volée en même temps qu'une toile de Pierre Bonnard dans la résidence d'un particulier à Londres, l'œuvre était tout simplement accrochée dans la cuisine d'un ouvrier italien, profitant aujourd'hui de sa retraite en Sicile. Ignorant évidemment la valeur de ces deux peintures, l'amateur d'art transalpin avait acheté les deux tableaux en 1975 lors d'une vente aux enchères organisée par la compagnie nationale italienne des chemins de fer. Car c'est dans un train, aux environs de Turin, que les toiles avaient été retrouvées il y a quarante ans, abandonnées au fond d'un wagon. Acheté presque symboliquement 23 euros par l'ouvrier italien, le Gauguin est en réalité estimé entre 10 et 30 millions d'euros !

Histoire

Ça s'est passé un...

Cette nouvelle rubrique retrace l'histoire et les histoires de Troyes et de ses environs par notre célèbre historien amateur local, Jacques Schweitzer.

Le 13 avril 1526, la ville vend les trésors des églises pour la rançon de François 1er. On dépend la grosse cloche du Beffroi, la « Grosse Marie », l’une des gloires de la cité, pour la convertir en artillerie.

Le 15 avril 1626, des gens des métiers, armés de bâtons, vont devant la maison du maire, et crient qu’ils n’ont ni pain, ni blé, ni farine, que depuis trois jours ils meurent de faim et demandent du pain ou du blé, qu’ils veulent aujourd’hui vivre ou mourir. Cette foule affamée se dirige ensuite vers les greniers d’un sieur Chériot, puis chez un chanoine et en enlève tous les grains. Plusieurs maisons sont pillées et démolies. Une force armée de 200 hommes les disperse et fait de nombreux prisonniers. Le lendemain, onze prisonniers sont condamnés à être pendus place du Marché au Blé. Cette exécution est solennelle. Les condamnés, attachés deux à deux, sont conduits sur cette place entre deux haies de gens armés et exécutés. Cette démonstration est faite pour empêcher toute émeute pendant l’exécution. Et en effet, calme et silence règnent dans la ville. > jschweitzer.jimdo.com

Jacques Schweitzer


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Les bulles, ça peut monter à la tête

Champagne - Médias

Une récente étude menée par l'Université de Reims sur l'effervescence du champagne, visant à calculer le nombre de bulles théoriques contenues dans une flûte en fonction notamment de la température du précieux breuvage, vient d'être reprise - et déformée ! - par le quotidien anglais Daily Mail, commettant un impardonnable raccourci : pour le journal, plus le champagne est chaud (autour des 18°), meilleur est son goût. So shocking !

e prime abord, en lisant le 3 avril dernier l'article du Daily Mail, un tabloïd britannique tiré, tout de même, à quelque deux millions d'exemplaires chaque jour, le Champenois disposant de toute sa lucidité douterait légitimement de la véracité des informations avancées. On s'est même demandé s'il ne s'agissait pas d'un poisson d'avril en retard... Se basant sur les résultats de l'étude menée par l'Urca (et publiée dans une revue scientifique américaine), et plus spécifiquement le travail de l'équipe Effervescence, Champagne et Applications du professeur Gérard Liger-Belair sur l'influence de la température sur l'effervescence du champagne, le quotidien anglais titrait ainsi l'un de ses articles : « The best way to serve champagne ? Warm », traduisez : « La meilleure façon de servir le champagne ? Chaud ». En clair, le malheureux lecteur anglais pourrait aisément en retenir que plus un champagne est servi chaud (18° idéalement !), plus il contiendra de bulles, ce qui jouera positivement pour améliorer son goût. «  Les bulles sont importantes pour le goût car le pétillement active les récepteurs sensoriels de la bouche », avance ainsi le Daily Mail. Afin d'en avoir le cœur net sur cette théorie d'outre-Manche laissant plus d'un

D

© Thomas Bourbon

Champardennais sceptique, il devient indispensable d'interroger celui par qui tout a commencé. Depuis lundi dernier, Gérard Liger-Belair, véritable passionné des bulles et de l'effervescence «  voit pleuvoir les demandes d'interviews et d'explications sur le sujet. » Pourtant le scientifique l'affirme : «  Nous n'avons pas dit que la température idéale était de 18°C, fort heureusement. J'ai simplement créé un modèle mathématique qui permet de connaitre le nombre de bulles susceptibles de se former dans une flûte en fonction d'un certain nombre de conditions. Et nous avons mis en évidence le fait que plus la température augmentait, plus le nombre de bulles susceptibles de se former augmentait lui aussi (mais nous ne discutons ni du goût du champagne ni de la notion de plaisir). Comment dans ce cas expliquer la théorie avancée par le Daily Mail ? «  Je pense que le raccourci maladroit pris par ce quotidien anglais est à la fois une méconnaissance avérée du sujet et sûrement une volonté de choquer, avec un titre résolument provocateur. »

Le mot des spécialistes

Du côté des spécialistes du précieux breuvage, le discours est similaire, à l'image d'Etienne Monet, le directeur de l'Institut international des Vins de Champagne et de la Villa Bissinger, pour qui « c'est une aberration de titrer qu'un champagne est meilleur chaud. Mais c'est le jeu, le champagne fera toujours parler car il a ce côté magique qui fait rêver... Cet article rejoindra les autres piques que nos voisins anglais aiment épisodiquement nous lancer. Il y a quelques années, ils avaient même affirmé que c'était eux qui avaient inventé le champagne ! Selon moi pour la dégustation de notre vin local, au delà de l'intensité de la bulle, on juge surtout sa finesse et son intensité en bouche et ce, à une température comprise de 8 à 12°. » Pour le directeur de la communication du Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC), Thibaut Le Mailloux, « il faut de la mesure en toute chose. A 50° évidemment, on ne s'attend

Gérard Liger-Belair, passionné de bulles et d'effervescence. © Hubert Raguet

pas à ce que le champagne soit meilleur qu'à 25 ! Il est naturel que ces expériences soient faites et leurs résultats publiés mais il faut rester réaliste : un champagne se consomme entre une température de la cave et une température ambiante moyenne. Les travaux du professeur Liger-Belair sont passionnants et ces derniers résultats soulignent le fait que le champagne a besoin de s'épanouir et que le contact avec l'oxygène va développer ses arômes. Mais le raccourci du Daily Mail est caricatural et exagéré. Au CIVC, nous recommandons une dégustation entre 8 et 10 degrés pour un brut sans année et légèrement au-delà pour un vin plus ancien, un millésimé. »

Chaud, non, mais...

Si chacun, au pire grogne, au mieux s'amuse, de la regrettable méprise du journal britannique, ces mêmes spécialistes ne la condamnent pour autant pas totalement. Car pour Etienne Monet, « on attend de toute façon toujours quelques minutes avant de mettre le champagne en bouche, le temps que la bulle soit fine. Au contraire, plus on va le servir froid, moins on va laisser à ce vin les moyens de s'exprimer. » Thibaut Le Mailloux appelle ainsi chacun à être réaliste et objectif : « Bien sûr, à 16 ou 18°, il y aura un effet de surprise, ça sortira des codes habituels et ce sera déroutant. Mais qu'on le veuille ou non, le champagne est de toute façon dégusté à cette température à un moment, car une fois servi dans le verre, il se réchauffe rapidement et la fin de la flûte est généralement bue à température ambiante. » Interrogée sur les raisons l'ayant poussé à faire « l'effroyable » raccourci à l'origine de toute cette « effervescence » (c'est le mot) locale, la journaliste à l'origine de l'article du Daily Mail, Ellie Zolfagharifard, ne nous avait pas encore répondu au moment où nous bouclions ces lignes. Dommage en tout cas que ce « typically so schocking scandal » nous vienne de nos amis grands-bretons, car

pour beaucoup d'analystes en effet, les Anglais seraient les premiers connaisseurs du champagne avec le plus d'experts au monde. Après les Français, of

course.

> L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Aymeric Henniaux

Sans avoir besoin qu'il ne lui monte à la tête, quand on lui parle champagne, Antony Villeger, le directeur marketing de Samm Trading, agence rémoise de communication par l'objet, a déjà l'esprit créatif en pleine effervescence. « C'est vrai que jusqu'à présent on travaillait plutôt sur des pochons réfrigérants, en néoprène pur, des plus isothermes pourvus d'aluminium et même des pochons à double-paroi. Mais pourquoi pas envisager des concepts complètement opposés ? » Si d'aventure le champagne venait un jour à être apprécié plus « chaud », autour de 18° donc, Antony Villeger serait prêt : « On pourrait par exemple parler d'une innovation avec une bouteille munie d'une chaufferette que l'on claquerait et qui chaufferait progressivement. On le fait déjà pour les boissons chocolatées et le café avec des gobelets reprenant le processus. »

Le champagne chaud donne des idées

La devise de l'ordre de la Jarretière et du souverain d'Angleterre est parfaitement adaptée à une théorie anglaise toute chauvine, qui avait trouvé quelque écho dans les médias, y compris de ce côté-ci du Channel, il y a environ 15 ans. Les Anglais ont inventé le champagne, disaient-ils, reléguant Dom Pérignon à son simple rôle de cellérier de l'abbaye d'Hautvillers. Pour les Anglais, le moine champenois aurait plutôt cherché à se battre contre la prise de mousse. De Londres, on raconte que la découverte du champagne est due au hasard et au charbon. Lorsqu'un ancien militaire français, Saint-Évremond, fuit la colère du roi Louis XIV en 1664, il trouva refuge outre-Manche. Le comte de Bedford l'accueillit, et ce dernier, pour faire plaisir à son invité, fit venir du vin de France, en tonneaux. Mis dans des bouteilles anglaises soufflées au charbon, et pas au bois, le verre plus épais aurait permis de contenir la fermentation, quand en France, les flacons, plus fins, explosaient en se reposant. Quand les deux compères ouvrirent une des bouteilles quelques mois plus tard, la mousse qui sortit du col les enchanta. Ainsi naquit le champagne, selon les sujets de Sa Majesté. Perfide Albion !

Honi soit qui mal y pense !

A la tête de l'équipe Effervescence, Champagne et Applications, appartenant au groupe de spectrométrie moléculaire et atmosphérique rattaché à l'UFR Sciences Exactes et Naturelles de l'Université de Reims, Gérard Liger-Belair travaille depuis longtemps sur le comportement effervescent des vins de Champagne. En quoi consistait finalement le fondement de votre étude ? J'ai simplement créé un modèle mathématique qui permet de connaitre le nombre de bulles susceptibles de se former dans une flute en fonction d'un certains nombre de conditions (la forme de la flûte, le volume de champagne servi et la façon de le servir, sa température...). Nous nous sommes ainsi aperçus que plus la température augmentait et plus le nombre de bulles susceptibles de se former augmentait aussi. Le modèle montre par exemple qu'à 8°C, dans une flûte standard de 100 ml de champagne le nombre théorique de bulles est de 1 045 014. Ce nombre peut même augmenter de 60 000 bulles lorsqu'on augmente la température de service, et surtout si on sert le champagne en inclinant la flûte (pour créer moins de turbulence et conserver plus efficacement le gaz carbonique dissous au moment du service).

Gérard Liger-Belair, « boss of bubbles »


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Expérience à la clé

Forum Jobs et alternance

Les délibérés des deux affaires correctionnelles impliquant Christophe Bay, préfet de l'Aube, Alexandre Sanz, son directeur de cabinet et Corinne Ray, gérante de la société Bourgogne Hélicoptères seront rendus le 13 mai prochain. Madame Ray est accusée, entre autres, d'avoir survolé le pénitencier de Villenauxe-la-Grande et a porté plainte contre le préfet pour diffamation.

Rencontres Agri'Citadines n°2

Les 67èmes Foires de Champagne, sous le signe du Brésil, dévoilent déjà leur programmation musicale du 23 au 31 mai prochain : spectacle brésilien et bal populaire pour l'ouverture suivi de Patrice, le samedi. Les Golmen reviennent cette année le lundi, et TLephone Export le mardi puis Carrefour de stars le mercredi. Les deux derniers jours seront dédiés à un concert dancefloor et au groupe Abba Gold.

Gourmandises à domicile, Pascal Caffet en ligne

Concerts des Foires de Champagne

La douzième édition du forum jobs et alternance se déroulera la semaine prochaine. © DR

e Forum Jobs et alternance se déroulera mercredi 16 et jeudi 17 avril à l'Espace Argence de 13 h à 18 h. Destinés à des jeunes entre 17 et 30 ans en recherche de contrats d'alternance, aux étudiants et à ceux qui cherchent des emplois temporaires (saisonniers ou CDD), ce forum en est à sa douzième édition et attend 4 000 visiteurs sur les deux jours. Treize pôles professionnels accueillant une soixantaine d'exposants seront présents au premier étage de l'Espace Argence en même temps que l'espace information, orientation et alternance réunissant une vingtaine de struc-

L

tures comme les Chambres consulaires, le CIO ou le CFA. Huit ateliers préparatoires seront également mis en place, avec par exemple  la préparation de CV, d'entretien d'embauche, de lettre de motivation, la gestion du stress, le look et l'image de soi... Un pôle initiative renseignera sur la création d'entreprise, l'aide aux projets, la mobilité européenne ou encore le service civique. Pour compléter le tout, des centaines d'offres d'emplois seront consultables sur place pendant toute la durée du forum. Marjolaine Combraque

Terres et vignes de l'Aube, les Jeunes Agriculteurs, le Comice agricole et Cap'C organisent la deuxième édition des Rencontres Agri'Citadines ce samedi 12 avril, de 9 h à 14 h, sur la place de l'Hôtel de Ville de Troyes. Au programme : découverte des métiers agricoles, dégustation de produits fermiers, échange convivial, renseignements sur les événements à venir et jeu-concours.

Au Tribunal Correctionnel

Jeudi 17 avril, pour la première fois, un brunch est organisé pour les étudiants du Centre universitaire Troyen à la Médiathèque du Grand Troyes de 11 h 30 à 13 h. Ce sera l'occasion de parler des services à destination des étudiants qui seront mis en place à la rentrée prochaine.

Brunch box à la médiathèque

Les inscriptions aux deux week-end de l'événement Les artistes ouvrent leurs portes se terminent le 18 avril. Tous les plasticiens du département sont invités à remplir la fiche d'inscription et à l'adresser à La Maison du Boulanger avec un visuel. Les dates retenues pour ces portes ouvertes artistiques auboises sont les 27 et 28 septembre et les 4 et 5 octobre prochains.

Les artistes ouvrent leurs portes

Désormais les chocolats et autres douceurs composés par Pascal Caffet sont disponibles sur le net. Le célèbre chocolatier-pâtissier troyen vient d'ouvrir son site de service en ligne, un accès de plus aux gourmandises déjà vendues dans les dix boutiques mondiales de la marque. L'assemblée générale de l'association UpopAube se déroulera mardi 15 avril prochain à partir de 18 h 30 à la Maison du Patrimoine de Saint-Julien-les-Villas.

UpopAube

Trophées de l’éco-conception cherchent lauréats

Le 7 octobre prochain, à l’occasion de la Journée régionale de l’environnement et du développement durable, les premiers Trophées « éco-conception Champagne-Ardenne » et « Réseau éco-conception Nord-Est » mettront à l’honneur les projets ou services régionaux en phase de création, ou ayant fait l’objet d’une démarche d’éco-conception. Les entreprises peuvent déposer leur candidature auprès de la CCI Champagne-Ardenne jusqu’au 11 juillet. Contact : Charline Clerget au 03 26 69 02 53 ou charline.clerget@champagne-ardenne.cci.fr.


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Valls fait réagir les parlementaires aubois

Politique générale et collectivités territoriales A l’occasion de son discours de politique générale, Manuel Valls a confirmé ce que François Hollande avait dit il y a quelques semaines : moins de régions, mais des régions plus grandes (en 2017), et suppression des départements (en 2021). Revenant sur la promesse, mais évidemment en accord avec lui, que le Président de la République avait tenue aux présidents de Conseils généraux. Concernant le déficit public, le Premier ministre a également parlé de son intention de négocier avec Bruxelles.

ercredi 9 avril, au lendemain du discours de politique générale tenu par Manuel Valls devant les députés, c’était au tour des sénateurs de l’entendre. Et Philippe Adnot, sénateur et président du Conseil général de l’Aube, s’est exprimé, au nom du groupe des sénateurs indépendants, après le discours du nouveau Premier ministre. Même si l’échéance annoncée (2021) est lointaine et que d’ici là, tout peut arriver, comme de nombreux présidents de droite, Philippe Adnot fera tout pour ne pas voir l’assemblée départementale auboise disparaître. « L’État économisera 19 milliards, les collec-

M

François Baroin et Philippe Adnot (de dos). © l'Hebdo du Vendredi

tivités territoriales 10 milliards... Comment feront-elles ? Les autoriserez-vous, comme votre prédécesseur, à augmenter les impôts locaux ? L'ancienne majorité avait augmenté la TVA en contrepartie d'une baisse de charges : cela, c'était courageux ! La vérité, c'est qu'aucune baisse de dépenses n'est envisagée. La Catalogne a interdit ce matin la corrida, vous avez conservé l'art de la muleta. (Sourires) Inciter les régions à se regrouper, pourquoi pas, mais cela ne résoudra en rien l'impasse financière. Supprimer les départements ne dégagera aucune économie, car il faudra tou-

jours payer les routes, les collèges, les Sdis, le RSA... Vous avez dit que la confiance était nécessaire pour réussir... et vous reniez les engagements du président de la République, qui promettait de maintenir les départements ! Vous ne faites que déplacer la dépense, au lieu de la réduire. Il est possible de faire baisser les charges des entreprises, de faire participer les collectivités territoriales à l'effort, à condition de ne pas charger la barque chaque semaine, en modifiant par exemple les règles de la commande publique comme l'a fait M. Sapin ! Celle-ci, qui s'élève à 70 milliards

d'euros par an, présente un surcoût de 20 % par rapport à la commande privée, soit une source d'économies de 14 milliards. Vous agitez des chiffons rouges pour masquer vos approximations ; la dure réalité vous rattrapera.  » Philippe Adnot a été largement applaudi par la droite du Palais du Luxembourg. Invité d’itélé mercredi matin, François Baroin a indiqué qu’il ne voyait pas d’un mauvais œil le rapprochement de régions pour en créer de plus grandes. En revanche le député-maire de Troyes, ancien ministre de l’Economie, s’est inquiété de la remise en question de la parole du pays sur le désendettement : « Le risque pour le pays, c’est un décrochage, nous y sommes, et le déclassement, nous allons y venir. » Il a qualifié de « grande erreur », la négociation d’un délai supplémentaire sur le plafond de déficit auprès de l’Union européenne. C’est comme «  négocier auprès de Monsieur le bourreau ». « Nous avions fixé un calendrier, une méthode, des objectifs », dans le cadre du traité budgétaire européen, a expliqué François Baroin. «  S’en éloigner, c’est risquer que la France passe pour un pays qui n’est pas sérieux, qui ne tient pas ses engagements. Tous les Etats sont en train de réduire leur déficit, leur dette, de gagner de la compétitivité. La France est en train de dire : nous, on ne veut pas. C’est très grave. »

Tony Verbicaro

Continuer à défendre le patrimoine troyen

Patrimoine

Troyes, on se préoccupe de la future loi sur le patrimoine culturel depuis deux, trois mois déjà, au même titre que l'ANVPAH et la VSSP, les associations de défense du patrimoine. Bertrand Chevalier, le maire adjoint chargé de l'urbanisme, du secteur sauvegardé et de la rénovation urbaine ainsi que Jean-Louis Humbert, futur ex-président de la SAT (association pour la sauvegarde et l'avenir de Troyes) posent la question de la conception de nouveaux outils de pro- Lors des journées du Patrimoine en septembre, nombre de tection du patrimoine. Cette loi tou- lieux publics sont accessibles à tous comme ici la salle des chera tous les secteurs culturel du fêtes de l'Hôtel de ville. © l'Hebdo du Vendredi patrimoine  : archéologique, muséal, création artistique, architectural, monuments historiques, objets mobiliers et espaces protégés. « Nous n'avons pas d'alerte particulière pour la ville de Troyes étant donné la qualité avec laquelle elle prend les dossiers dont elle défend le patrimoine », souligne Bertrand Chevalier. Alors pourquoi s'inquiéter ? En fait il s'agit plutôt de donner l'alerte au gouvernement et aux autres régions, le projet de loi accentuant encore la décentralisation de l'État qui se décharge davantage vers les régions augurant la crainte d'un engagement et des aides financières moindres en matière de protection patrimoniale. « Il faut que l'État reste garant de cette protection du patrimoine, c'est une doctrine fondatrice ! » Trois chantiers vont être repris à Troyes : celui lié à loi Alur qui oblige à transformer les outils PLU (Plan local d'urbanisme) à l'échelle intercommunale en PLUI, le deuxième qui concerne l'extension du secteur sauvegardé et le dernier qui se concentre sur le changement de l'outil de protection du patrimoine appelé ZPPAUP (Zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) en AVAP (Aire de valorisation de l'architecture et du patrimoine). « Ça fait cinquante ans qu'on lutte pour la sauvegarde du patrimoine », rappelle Jean-Louis Humbert, et visiblement ce n'est pas près de s'arrêter !

A

Marjolaine Combraque


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Des ateliers pédagogiques pour « mieux consommer »

Développement durable à l'Escapade

l’occasion de la semaine du développement durable et pour la seconde année consécutive, le magasin Carrefour Escapade de la ChapelleSaint-Luc a organisé des ateliers pédagogiques consacrés à l’alimentation responsable. Du mercredi 2 au samedi 5 avril, 270 personnes ont ainsi été sensibilisées, dont 180 scolaires. Deux classes de CM1 de l’école chapelaine JeanMoulin se sont prêtées au jeu, et ont découvert l’iti- L’un des ateliers pédagogiques consistait à répartir de faux fruits et légumes en fonction de leur saison de pousse. © l'Hebdo du Vendredi néraire d’un steak haché, celui d’une plaque de chocolat, ainsi que les périodes de production des fruits et légumes, grâce aux intervenantes de l’association e-graine, Maureen, Leslie et Caroline. À travers trois ateliers très ludiques, les enfants ont participé à l’élaboration d’une réflexion sur le « mieux consommer » : ils ont notamment placé, en fonction des intuitions et connaissances de chacun, de jolis fruits et légumes en plastique sur un plateau de jeu divisé en quatre parties, représentants les quatre saisons. Ils sont repartis avec des petits pense-bête à aimanter sur le frigo afin de consommer chaque aliment à la bonne période. Les élèves ont également reçus de nombreux conseils pratiques afin de participer eux aussi à la lutte contre le gaspillage alimentaire à la maison (planifier les repas de la semaine, noter les restes avant de faire un réassort, faire une liste précise de courses, etc.) et mieux consommer de manière générale (en mangeant local notamment).

Des jeunes pousses pour des jeunes pousses

Opération Plus d'arbres, plus de vie !

A

Cécile Moffroid

Les Loulous dans leur jardin © l'Hebdo du Vendredi

fin qu'il n'y ait pas que le développement qui puisse être durable mais que la sensibilisation à la biodiversité le soit aussi, la ville de Troyes participe au projet national Plus d'arbres, plus de vie ! L'idée est de faire ouvrir les yeux au grand public sur les rôles de l'arbre au travers d'appels aux collectivités, aux associations et aux particuliers. La municipalité troyenne, quant à elle, a choisi la maternelle Jacques-Yves Cousteau pour prendre part à cette action qui vient comme un complément aux ateliers À l'école de la biodiversité. Aidés par leur institutrice et un animateur du pôle Cadre de Vie et Développement Durable, les graines de la future conscience environnementale entretiennent le Jardin des Loulous. Les vingt-quatre écoliers et jardiniers en herbe que compte l'établissement se voient donc initiés à la créa-

A

tion d'un lien avec la nature et sont emmenés sur un terrain pédagogique où sont déjà construits un mini-muret de pierres sèches avec un gîte à hérissons, un hôtel à insectes, des pots à forficules (perce-oreille), un composteur et un bain pour les oiseaux. Dix-huit arbres ont donc été plantés en présence de Marc Bret, adjoint au maire chargé du cadre de vie et du développement durable, et de Sybille Bertail, responsable de l'enseignement et des jeunes, lors du lancement de l'opération le lundi 7 avril. Avec l'eau, les déchets, les énergies, la faune et la flore en milieu urbain et la pollution de l'air, le jardinage est là pour que les jeunes pousses fassent grandir des arbres de savoir et de connaissance sur la question de l'écologie, tout en s'amusant !

Jules Lhopital

Visite G

Dégustation G

Vente directe 14 4 M A I 20 RIL AU 2 V A 4 1 U AVAUX D tion: N° 14-11 du 26 mars 2014 A VA NT TR déclara cepissé de Ré

Réouverture le Week-end à partir du samedi 29 mars

Rue Jean York - 51700 Passy-Grigny

180 bis, route d’Auxerre RN 77 - St-André-les-Vergers - 03 25 82 12 81

03 26 52 45 17 - www.domcaudron.fr L’abus d’alcool est dangereux. A consommer avec modération.


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Coup de tonnerre dans le but troyen

Foot (L2, 32e journée) Laval - Troyes

’ai fait une faute de main, la première minute est décisive, elle conditionne la suite de la rencontre. » Avant même que l’on finisse de lui poser la question, Mathieu Dreyer avoue sa faute en conférence de presse d’après-match. Incroyable, peut-être du jamais vu au stade de l’Aube, un but encaissé dès la cinquantième seconde ! « Les joueurs sont abattus, il faut qu’ils grandissent. Je vous prie de m’excuser, je le répète mais je me suis toujours dit « pourvu qu’on ait les 44 points ». On a atteint notre objectif sur une coupe (demifinale à Lyon, et une erreur d’anticipation de Dreyer devant Gomis). Le défaut ? Les joueurs avaient l’obsession du podium. » Ces quelques mots prononcés par le coach troyen résument la saison troyenne. A savoir, un effectif chamboulé avec la perte de sept titulaires, des inattentions qui ont coûté des points et un poste de gardien instable. Dreyer puis Petric puis reDreyer et enfin Grandel !

J

Nivet, Gimbert et les Troyens prêts pour une nouvelle victoire à domicile. © l'Hebdo du Vendredi

Après sa défaite contre Brest (0-2) qui vient laisser à quai les ambitions de Ligue 1 des joueurs, les Troyens se déplacent à Laval au stade Francis Le Basser pour le compte de la 32e journée de Ligue 2.

L'obsession de la série Oui, c’est bien là le coup de tonnerre dans le but troyen en cette fin de saison, le troisième gardien, alors que les deux autres sont valides, Franck Grandel sera titulaire à Laval. Une mesure de protection pour Denis Petric à qui il reste près de quatre années de contrat et pour qu’il continue de progresser sans pression. Une sanction pour Dreyer qui sort du groupe ! Cette

Union Conseil PROFESSIONNEL de la RENCONTRE SERIEUSE 4 rue Charles Thibault - Troyes

LE PRINTEMPS

décision est normale, par son erreur d’appréciation, il anéantit le travail de toute une semaine d’entraînement en 50 secondes ! Inadmissible à ce niveau surtout contre une équipe de Brest qui n’en demandait pas temps pour fermer encore plus le jeu. En résumé, Dreyer a du souci à se faire pour la suite de sa carrière troyenne… Côté effectif, Corentin Jean pas remis de sa blessure sera laissé au repos, c’est un groupe similaire à celui qui a affronté Brest qui se déplacera en Mayenne ce soir.

 Féminine et naturelle, un joli sourire, Evelyne est

spontanée et d’une grande gentillesse. Assistante de Vie, 51 ans, ID elle a le désir de tout partager avec un Homme ouvert au dialogue, sincère, dynamique, respectueux, gai, aimant comme elle sortir, bouger, la marche, la nature, le ciné, les spectacles, s'occuper de son intérieur, la famille. Evelyne aime la mer, les voyages et rêve de découvrir l'Egypte à deux. Vous avez 48/55 ans, rencontrez la ! REF : 594  66 ans, discrète, gentille, réservée, calme et sentimentale, silhouette harmonieuse, assez grande, féminine et soignée, Marie, naturelle, brune aux yeux verts. Elle aime la nature, la terre, la marche, écrire, jardiner, cuisiner, la couture, broderie, mais aussi les voyages en France et au Portugal.... Veuve, retraitée auxiliaire de vie, elle aimerait partager sa vie avec un homme de 63 à 69 ans, aux qualités de Coeur, sobre, sérieux, gentil, afin de nouer une relation tranquille et en paix ! REF : 576  Elle

saura mettre du soleil dans votre vie !... Michèle, 70 ans, retraitée, jolie blonde méchée, aux yeux bleus/gris, beaucoup de charme, et d'élégance. Ses qualités : souriante, volontaire, fidèle aux gens qu'elle aime mais aussi à ses valeurs, sociable, douce, gaie (humour), sensible, patiente, intéressante, coquette..... aux occupations variées, div de la région elle souhaite trouver compagnie, tendresse et affection auprès d'un retraité ayant de la droiture, sincère, attentionné, spontané, courtois et intelligent (65 à75 ans) CDV. REF : 575

 Vous

êtes douce, courageuse, vous avez le sens de l'humour, vous aimez les belles valeurs et les moments simples de la vie, la nature (champignons, escargots), les sorties entre amis, le ciné, vous avez 30/35 ans, peut-être des enfants ? Vous désirez vous épanouir dans une vie de couple et de famille ? j'ai 29 ans, cél. je suis Agriculteur et on me trouve sympa, drôle, j’ai très envie de vous rencontrer et vous faire découvrir mon univers. REF : 537  Châtain clair aux yeux bleus, allure décontractée, très grand et bien élevé, conversation agréable, doux et affectueux, tout le monde est d’accord, Dylan est très sympa, 40 ans, gérant de société, cél. Ayant l'esprit de famille il aimerait construire la sienne et partager votre quotidien, vous qui êtes une jeune femme : tolérante, douce, attentionnée, câline, féminine, aimant la campagne. Vous rêvez d'une relation épanouie ? rencontrez Dylan. 28/39 ans. Enf OK. REF : 489  Benjamin est grand, costaud, cheveux grisonnants, regard bleu, 51 ans, exploitant agricole. Derrière un physique rassurant se cache un homme qui a le cœur sur la main, généreux, qui aime la vie, et partager. Il adore être en contact avec la nature (balades, champignons, chasse). div, il rêve de former un couple HEUREUX. Il souhaite rencontrer une tendre femme, courageuse, câline, sérieuse. 40/51 ans aimant les joies simples de la vie. Enf OK. REF 533

Toutes ces personnes sont de l’Aube ou départements limitrophes. Elles sont libres et motivées à la création d’une relation sérieuse avec des personnes d’âge en rapport, cél., div. ou veuves, de situation professionnelle indifférente. S.A.R.L. TOI & MOI - Siret : 531 299 972 00012 - APE : 9609Z

Jérémy Pichon

Ça va lancer et frapper !

Baseball

ans le cadre de leur projet de partenariat mené tout au long de l’année, les étudiants de l’Institut Universitaire de Troyes doivent trouver une action à mener en équipe pour développer et apporter un soutien à une association. Jim, étudiant en Diplôme Universitaire de Technologie en Gestion des Entreprises et Administrations, s’est rapproché de son équipe du club de baseball des Espadons de Troyes pour mettre en place le Baseball Day. Dans un lieu inhabituel, un cadre ensoleillé, c’est une opportunité unique qui est offerte de découvrir ou redécouvrir ce sport. Alors pour les curieux qui veulent tester ou pour les amateurs de ce sport, cette manifestation sportive aura lieu ce samedi 12 avril sur la place de la Bourse. Une vitrine, une véritable opportunité d’augmenter la notoriété du club des Espadons. Lors de cette journée, deux ateliers seront mis à disposition des personnes présentes avec une cage de frappe et une cage de lancer. Destinée au plus grand nombre, c’est une invitation conjointe qui est lancée par les étudiants et les Espadons à venir s’essayer gratuitement. Par exemple des concours de lancers seront organisés

D

Les Espadons apporteront tout le matériel nécessaire pour cette journée d'initiation. © DR

tout au long de la journée et, grâce à l’abnégation des jeunes de l’IUT pour trouver de nombreux partenaires, de nombreux lots seront à gagner. Présent de 10 h à 18 h sur la place de la Bourse, plus aucune excuse n’est admise pour ne pas saisir la balle !

> Suma Troyes - Monteux, samedi 5 avril

J.P

à 19 h 30, stade Gaston-Arbouin.

EN BREF

03 25 71 06 51 - 06 43 55 25 82 SAISON DES AMOURS, MEILLEURE SAISON POUR LES RENCONTRES

Et justement, Laval, c’était aussi une défaite à domicile (1-0) début novembre. « Insupportable cette défaite… il faut gagner à l’extérieur, trouver des solutions et grandir avec l’objectif de faire une série. » Une obsession, cette série, pour Jean-Marc Furlan ? « Je rage, je rêve quand je vois des équipes qui sont derrière nous avoir eu une série de cinq, six victoires. » Libérés de tout enjeu, les Troyens en seront-ils capables ?

Après le livre qui a fait polémique – Tous à poil - en février dernier, le mois d’avril où l’on ne doit pas se découvrir d’un fil selon le proverbe, l’Estac pourrait se retrouver sans équipementier. Enfin sans son équipementier Duarig qui rencontre toujours des difficultés et selon nos indiscrétions, les commerciaux seraient sur le point de rendre leur véhicule de fonction, de remettre leurs échantillons au siège et les lettres de licenciement sur le point d’être acheminées par La Poste. Malgré deux solutions envisagées, une SCOP (Société COopérative et Participative par les salariés), et un projet de reprise. M. Audry fait partie de ces deux projets, ce qui est interdit par la loi. Affaire à suivre. Que les supporters se rassurent, Macron (équipementier de Monaco qui sera équipé par Nike la saison prochaine) a transmis une offre au club troyen et toujours selon nos indiscrétions, Kappa, entrerait aussi dans la danse. Une valse des équipementiers autour de la belle Estac, quoi de plus de normal pour le club de la capitale de la bonneterie !

L’Estac bientôt à poil ?

Dans un gymnase Volbart plein à craquer, les Panthères du SSB n’ont pas griffé leurs adversaires de Culoz samedi dernier en concédant une défaite (60-71) qui vient clore une saison pourtant réussie avec un maintien acquis finalement assez tôt dans la saison.

Sainte-Savine Basket : une défaite pour finir

Metz ne s’y attendait pas, et pourtant les Mauraço-troyenne ont battu sur le buzzer (33-32) le leader ! Incroyable quand on connait la position de lanterne rouge du club coaché par Alain Saget. Ses filles ne lâchent rien et vont aller défier Sambre Avesnois Handball dans le nord du côté de Maubeuge. On remet ça ?

Hand-ball Sainte-Maure-Troyes : les tangos valsent le leader !

Samedi 12 avril dès 20 h aura lieu le combat féminin international de boxe à la salle omnisports de Troyes. Douze combats amateurs sont prévus ce soir là. Tarifs : 15€ Ring / 7€ Gradins ou tarifs préférentiels à l'Office des sports et loisirs : 10€ / 5€

Combat de boxe féminin


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

Bal folk

Nuit Trad’Actuelle, plus qu’un bal folk, une nuit à danser ! Plus que le concept du simple bal folk, l’association Folkafon propose une 7e Nuit Trad’Actuelle à vivre pleinement par la danse et la musique trad, sur les mêmes bases que les premières éditions. Tous les âges y trouveront leur compte, les danseurs débutants ou confirmés, amateurs de danses en couple ou collectives. Ce grand bal folk, qui avait attiré 900 personnes en 2012, se veut convivial et festif, d’autant que la fête doit continuer jusque 2 h 30 du matin. Pour l’édition 2014, l’association Folkafon a fait appel au violoniste Gabriel Lenoir. Ni une, ni deux, il s‘est emparé du temps qui lui était accordé pour proposer une programmation alléchante. Pour satisfaire les enfants, il invite le groupe Les Crapauds Sonneurs qui proposeront un bal adapté aux bambins (2€ par enfant) de 15 h 30 à 16 h 30. Pour bien entrer dans le Gabriel Lenoir, invité de la 7e Nuit Trad’Actuelle met la danse bal, des stages débutant et confirmé (danses du Poitou) sont au cœur de sa musique. © Jodie Way programmés de 17 h à 19 h. Et ensuite, le bal s’enchaîne jusqu’au bout de la nuit avec sept groupes aux profils bien différents. Les Feuilles d’en Face oscille entre danses du Poitou et de Gascogne. Le Duo Artense est, quant à lui, ancré dans les traditions d’Auvergne. Shillelagh, groupe phare de Gabriel Lenoir, nous ramènera vers le nord et les Flandres. Le violon sera en force ensuite avec les 40 violonistes d’Envoyez les Violons. Les Flamands de Snaarmaarwaar prendront le relais avec leur guitare, mandole et mandoline. Une création spéciale Nuit trad suivra sous le nom de la Cuivraille. Puis retour au Poitou avec le trio Guerbigny. Enfin, tout ce beau monde proposera un bouquet final pour contenter les acharnés.

> Réservation : Maison du boulanger au 03 25 40 15 55 - contact@folkafon.com

Brice Vanel

Bérénice, les tourments d'un amour impossible

Théâtre de la Madeleine – tragédie revisitée

Jean Racine a créé cette tragédie en 1670. Amoureux de la reine Bérénice qu'il a emmenée à Rome après le siège de Jérusalem, l’empereur Titus la renvoie, aux premiers jours de son règne, au mépris de ses promesses et de leur passion commune, devant l'hostilité du peuple romain à son projet de mariage. Prince oriental lié à Bérénice par un amour malheureux, Antiochus s'éloigne à son tour, désespéré de n'avoir pu l'émouvoir. Dans cette tragédie aucune goutte de sang, mais les ressorts de la pièce sont les dialogues, la psychologie des acteurs et surtout la beauté des répliques échangées. Dans sa préface à Bérénice, Racine écrit : « Ce n'est point une nécessité qu'il y ait du sang et des morts... il suffit que l'action en soit grande, que les acteurs en soient héroïques, que les passions y soient excitées, et que tout s'y ressente de cette tristesse qui fait tout le plaisir de la tragédie ». Bérénice est l’œuvre la plus cristalline de Racine. La langue remarquablement soignée, y est toute poétique, elle sait être à la mesure des sentiments des protagonistes, de leur fragilité, de leur grand désarroi. Ils se livrent au récit de leur destin contrarié et puisent Bérénice, une des pièces en eux-mêmes la force pour dépasser et vaincre leur affliction. Olivier Chapelet le metles plus connues de Jean teur en scène explique sa façon de vivre le théâtre : « Ces moments de tensions extrêmes Racine. © Carine Yurga portés par chacun des trois protagonistes n'ont comme support que, si je puis dire, le texte incomparable de Racine et la vérité des comédiens. C'est sur ces derniers que voudrait reposer l'intégralité de la force émotionnelle et par leur engagement sans partage au service d'un théâtre de l'authentique, offrir au public l'expérience généreuse d'un temps d'émotion suspendu ». Saladin Telaïdj

> Bérénice de Jean Racine - Jeudi 17 avril à 19 h 30 au Théâtre de la Madeleine. Mise en scène Olivier

Chapelet de la troupe OC&CO. Tarifs 16€ / 13€ / 7,50€

Redécouvrir La Belle & La Bête

Théâtre à La Chapelle-Saint-Luc

« Proposer des spectacles de qualité avec une densité émotionnelle forte », telle est la philosophie de la Compagnie Aparté et de son fondateur, Ahmed Serend. Troyen depuis toujours, il a obtenu, au bout de quatre années d’études au Conservatoire Marcel Landowski, la médaille d’or et les félicitations du jury. Il présente aux plus jeunes La Belle & La Bête avec « l’envie de proposer différents niveaux de lectures, différents éléments à apprécier pour que les adultes ne soient pas laissés à la porte du spectacle, au contraire ». Ahmed Serend a choisi de cette histoire « d’une enfant se sacrifiant pour son père en vivant ou mourant auprès d’un monstre qui finit par la rendre heureuse », la version de Gabrielle-Suzanne de Villeneuve, plus onirique et magique que la version connue de tous, celle de Mme Leprince de Beaumont, adaptée notamment par Jean Cocteau et Disney. « La version originelle est époustouflante et a été écrite dans la plus pure tradition du conte pour éduquer en divertissant. » Metteur en scène et comédien de cette nouvelle adaptation de La Belle & La Bête, Ahmed Serend partagera la scène avec Alice Boyer (la Belle), comédienne troyenne formée à la Comédie de Reims et Sophie Loock (sœur de la Belle) qui a fait ses pre- « Elle est lumineuse, délicate… Lui est sombre, miers pas de comédienne au Conservatoire de Lille, choisies toutes deux animal, isolé dans son château… Elle est parlors d’un casting. Christian Brendel prête sa voix à ce spectacle qui a faite, lui est plus qu’imparfait… » © By So.K nécessité plus de 200 heures de création et de répétitions : « Transmettre Frédérique Mouzard en émerveillant, voilà l’objectif de cette adaptation ».

> La Belle & La Bête, centre Culturel Didier Bienaimé de la Chapelle-St-Luc avec la Ligue de l’enseignement,

mercredi 15 avril à 15 h. Réservations : 03 25 74 92 12. Jeudi 16 avril à 19 h. Réservations : 03 25 82 68 68. Tarifs : 4,5 € pour les enfants, 10 € pour les adultes.

AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA CONCERTS VENDREDI 11 AVRIL 6ÈME TEMPORADE BRÉSIL

JEUDI 17 AVRIL BALADE MUSICALE : VOIX

Concert d’ouverture avec : Joanne Martins, Renato Velasco, Maya, Boa Vista, Davi Seabra et Graça Alan.

Par les élèves du conservatoire. Classes de chant de Mme C Raphaël et de chant choral de M. M Schaaf.

À 20h30. Salle polyvalente, Saint Julien les Villas.

À 19h00. Chapelle Argence.

SAMEDI 12 AVRIL NUIT TRAD’ACTUELLE

La Nuit Trad’Actuelle sera de retour en 2014 avec son lot de bonnes surprises, de bons groupes, de bonnes bières, et surtout, spécialité de la NTA, une carte blanche offerte à un musicien d’exception : Gabriel Lenoir. À 16h00. Espace Argence.

CONCERT ROCK

Alinéa 3, Wretchdown et Radio Vitrio. À 21h00. Mac Callary’s.

DIMANCHE 13 AVRIL CONCERT DE L’HARMONIE L’AURORE À 15h00. Espace Gérard Philipe. SÉRÉNADE DE PRINTEMPS

Pour fêter le retour du printemps, flûtes, hautbois, clarinettes, cors, timbales, trompettes et trombones, tuba, basson et saxophones en tous genres sont sortis du bois pour le plus grand plaisir de vos yeux ... et de vos oreilles ! Aussi, pour vous donner un avant-goût des vacances bien méritées d’ailleurs, ils ont décidé d’entreprendre un voyage initiatique au cours duquel vous pourrez apprécier le talent musical de chacun des pupitres de l’orchestre... Et comme chaque aventure apporte son lot de surprises, restez sur vos gardes car un orchestre pourrait bien en cacher un autre !

CONFÉRENCES VENDREDI 11 AVRIL CONNAISSANCE DU MONDE

Ouest américain, au bout des pistes... La Beauté intemporelle un film d’Eric Courtade. À 14h30. Autre horaire : 20h30. Amphithéâtre du Centre Sportif de l’Aube. CONFÉRENCE : CIVILISATION À 18h45. Maison des associations. SAMEDI 12 AVRIL CONFÉRENCE : LA GRANDE GUERRE

Cette séance s’inscrit dans la continuité des conférences qui ont déjà été données depuis le début de l’année dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre. Jacques Fournier et Denyse Levain-Chaput évoqueront : l’action du docteur Bailleul, les Jacobins, centre de physiothérapie, le centre de rééducation de la Chapelle-Saint-Luc. À 16h00. Auditorium de la Maison du Patrimoine. MERCREDI 16 AVRIL RENCONTRE ERNEST PIGNON-ERNEST ET ANDRÉ VELTER

Les classes de flûtes de MH Defrance et de JF Simoine, classe de Hautbois de Mr E Hosejka, de clarinette de M. J.N. Verdalle et de Saxophone de M. D. Bardot.

Une rencontre - débat en collaboration avec les Passeurs de textes. Ernest Pignon-Ernest : précurseur dès 1966, de ce que l’on nomme désormais le « street art », il métamorphose, perturbe, révèle par ses interventions les lieux et les événements qu’ill a précisément choisis. Cet artiste exceptionnel, à l’honneur aujourd’hui par la monographie parue récemment chez Gallimard déclare : «Je ne fais pas des œuvres en situation, j’essaie de faire œuvre des situations.» Andre Velter : est autant un poête, essayiste que voyageur. Amoureux du verbe et de la voix qui le porte, il travaille depuis des années à faire de la collection Poèsie/Gallimard qu’il dirige le passage obligé de tous les lecteurs de la création poétique. On lui doit un texte inspiré dans la monographie consacrée à son ami Ernest Pignon-Ernest. Par ailleurs, il publie deux nouveaux recueils de textes et poèmes chez Gallimard.

À 19h00. Chapelle Argence.

À 14h30. Théâtre de la Madeleine.

MERCREDI 16 AVRIL BALADE MUSICALE : CUIVRE

JEUDI 17 AVRIL CONFÉRENCE AVEC PROJECTION

Par les élèves du conservatoire. Classes de trompette de M. P. Koludzki, de trombone de M. O. Renault, de Tuba de M. L. Renault et de cor de Mr JM Weiss.

Toulouse-Lautrec et ses amis dans Paris fin de siècle par Gilles Genty, historien de l’art. Rarement, un artiste aura autant incarné et symbolisé un lieu et une époque que Toulouse-Lautrec dans le Paris des années 1900. Il en peint les cabaret les plus courus et les plus audacieux, du Moulin rouge au Chat noir, en passant par le Divan japonais, pour lesquels il a composé des affiches. Il aura aussi peint les strates les plus disparates de la société, des maisons closes qui étaient ses lieux de villégiatures réguliers, aux bureaux de la Revue blanche où il croisait Léon Blum, Claude Debussy et Henri Bergson. Il est aussi l’un des plus brillants peintres de ce Paris fin de siècle, en compagnie de ses amis Lois Anquetin, Théophile Alexandre Steinlein, Adolphe Willette, Henri Rivière ... et le jeune Picasso récemment débarqué de Barcelone.

À 15h00. Centre culturel Didier Bienaimé.

FÊTE DES RAMEAUX

Musique pour choeur Ensemble Vocal Maurice Emmanuel. Par Art, Culture et Spiritualité. À 17h00. Cathédrale, Troyes.

BALADE MUSICALE : LES BOIS DU CONSERVATOIRE

À 19h00. Chapelle Argence. MERCREDI 16 AVRIL AKADÊMIA EN CONCERT : LA VOIE D’ORPHÉE

Ponctué d’un florilège des plus belles musiques évocatrices de ce mythe, le poème de Jean-Pierre Siméon restitue à cette figure d’Orphée la richesse de ses différents avatars : philosophe, chanteur, joueur de lyre, magicien, voyageur, prophète, éducateur... tout en mettant en exergue son rôle de héraut de l’amour, au risque de la vie. À 20h. Tarifs : de 11 à 22 euros - Hôtel de Ville de Troyes.

À 17h30. Auditorium du Musée d’Art Moderne.


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

HI-TECH La télé passe à la couleur !

© DR

Passer de l'écran noir et blanc à la télé couleur, nous l'avons tous vécu. Mais lorsqu'il s'agit de se trouver un écran couleur qui s'associe parfaitement à votre intérieur ? La marque Shaub Lorenz l'a encore fait ! Créée en 1880, la marque allemande Schaub Lorenz s'est faite rapidement une place en tant que pionnière du secteur de la radiophonie. Après la seconde guerre mondiale, elle devient un acteur majeur du marché des innovations technologiques et commercialise la première télévision couleur dans le monde, le modèle Illustra. Distribuée par le groupe français Admea depuis 2005, Schaub Lorenz se positionne au fil du temps comme une marque multi-spécialiste à valeur ajoutée, proposant des produits répondant toujours plus aux besoins actuels à des prix compétitifs. Avec une histoire de plus de soixante ans, Schaub Lorenz est une référence sur un marché en plein essor. L'écran TV rose, vert, bleu sera disponible dés le mois de mai chez les revendeurs spécialisés de la région. Anne-Laure Beaudoin

LA CLCV VOUS INFORME Que va changer la loi Alur pour les locataires ? (4)

Le délai de préavis réduit à un mois, est étendu aux bénéficiaires de l'allocation adulte handicapé, ainsi qu'aux locataires disposant d'un logement défini à l'article L 351-2 du Code de la Construction et de l'habitat. Cette dernière disposition vise notamment les logements HLM. Le délai réduit impose aux locataires du secteur privé de préciser le motif invoqué. A défaut, le délai normal de trois mois s'appliquera. CLCV de la Marne – Reims. Tél. : 03 26 05 03 88. E-mail : marne@clcv.org.

MODE Une vraie attitude dans vos cheveux !

Depuis le nails art, cette tendance à se couvrir les ongles de patch, de paillettes, de perles, en french ou en bicolore, la folie des teintures arrivent sur les cheveux ! Il faut reconnaître que nous avons besoin de couleurs ! Et cette année même si le carré et la frange courte ont dominé les podiums et s'installent dans nos rues, je vous invite à assumer vos cheveux en rose, gris, bleu, vert... mais pastel ! Un rainbow color est de rigueur et le ton du festival de musique Coachella en Californie qui démarre prochainement nous dira, justement, de faire ce que l'on veut avec nos cheveux ! Rendez-vous donc dans votre salon de coiffure le plus branché de la région. A-L B

CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER SAMEDI 12 AVRIL Crugny - Bébé Broc 9h-18h - Cour de l'école, rue du Bon Martin Vitry-le-François - Bourse aux collectionneurs 14h-17h30 - Salle des fêtes DIMANCHE 13 AVRIL Anglure - Antiquités & brocante 9h-18h - Salle des fêtes

Groupe Notre Dame St-Victor, rue Aubant Moët Epernay - Baby Broc 9h-18h - École maternelle Louise de Savoie Heiltz-le-Hutier - Vide-greniers La Chaussée-sur-Marne - Vide-greniers Oiry - Vide-greniers

Brimont - Vide-greniers St-Hilaire-le-Petit - Vide-greniers Corrobert - Vide-greniers Couvrot - Foire aux mômes 9h-18h - Salle des fêtes Epernay - Vide-greniers Esplanade Charles de Gaulle et parking Jard

CINÉMA

© DR

Sommepy-Tahure - Bourse aux vêtements & puériculture 9h-14h30 - Gymnase Tinqueux - Vide-greniers Venteuil - Vide-greniers

Epernay - Vide-greniers

LES HORAIRES

Semaine du 9/04 au 15/04

CINÉ City

Les Yeux Jaunes des Crocodiles Mercredi jeudi lundi mardi 14h, 16h30, 19h, 21h30; vendredi 14h, 16h40, 19h20, 22h; samedi 16h40, 19h20, 22h; dim. 10h35, 14h, 16h40, 20h30. Divergente VF Film à 14h30, 17h30, 20h30, (sf jeudi); Séance supp. dim. 10h30. VO Jeudi 14h30, 17h30, 20h30. Apprenti Gigolo VO Jeudi 14h25, 16h30, 19h20, 21h30. VF Mercredi 16h30, 19h20, 21h30; vendredi 14h, 16h05, 20h15, 22h20; samedi 16h05, 18h10, 20h15, 22h20; dimanche 14h15, 16h20, 21h; lundi mardi 14h25, 16h30, 19h20, 21h30. Rio 2 VF 3D Film à 16h40, 21h20, (sf dimanche); Séance supp. dimanche 20h15. VF Mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h20, 19h; dimanche 10h50, 14h20, 16h40. Noé VF Mercredi samedi lundi mardi 14h10, 17h15, 20h45; vendredi 14h, 17h15, 20h45; dimanche 10h40, 14h10, 17h15, 20h15. VO Jeudi 14h10, 17h15, 20h45. 47 Ronin VO Jeudi 16h30, 21h30. VF Mercredi 14h, 21h30; vendredi 16h30, 22h; samedi 14h, 22h; dimanche 14h, 20h35; lundi mardi 16h30, 21h30. Clochette et la Fée Pirate Mercredi samedi 14h, 15h55, 17h50; dimanche 11h, 14h, 15h55, 17h50. La Crème de la Crème Mercredi 19h40, 21h45; jeudi lundi mardi 21h45; vendredi 18h10, 22h15; samedi 22h15; dimanche 18h30. Avis de Mistral Mercredi 16h40, 19h10; jeudi lundi mardi 14h10, 19h10; vendredi 14h10, 19h40; samedi 16h40, 19h40; dimanche 10h45, 16h40. Nebraska VO Mercredi jeudi vendredi lundi mardi 16h35; samedi 14h. Les Gazelles Mercredi 14h15, 21h45; jeudi lundi mardi 21h45; vendredi 22h15; samedi 14h15, 22h15; dimanche 21h. Aimer, Boire et Chanter Jeudi vendredi lundi mardi 14h. Captain America : Le Soldat de l'Hiver Film à 14h, 17h, 20h; Séance supplémentaire dimanche 10h20. De toutes nos Forces Mercredi 16h30, 19h30; jeudi lundi mardi 14h30, 19h30; vendredi 14h30, 20h15; samedi 16h05, 20h15; dimanche 11h, 16h05. Fiston Mercredi 14h30, 21h40; jeudi lundi mardi 16h30, 21h40; vendredi 16h30, 22h20; samedi 14h, 18h10, 22h20; dimanche 14h, 18h10, 21h. Monuments Men Jeudi lundi mardi 16h30, 19h10; vendredi 16h30, 19h40; samedi 19h40; dimanche 20h15. Supercondriaque Mercredi mardi 19h15; jeudi lundi 14h15, 19h15; vendredi 19h45; samedi 16h40, 19h45; dimanche 10h50, 14h15, 16h40. Bambi (Documentaire) Mercredi samedi 14h; dimanche 11h.

11, rue des Bas-Trevois - Troyes

LE GROS PLAN

LA SÉLECTION

Noé

Genre: Science Fiction Pays: USA Durée: 2h19 Réalisateur : Neil Burger Acteurs: Shailene Woodley, Theo James, Kate Winslet. L’humanité, après s’être livrée une nouvelle fois à son sport favori, la guerre, regarde les survivants s’organiser. Parqué dans Chicago, retranché du monde, il faut appartenir à l’une des 5 classes ou devenir un paria. Béatrice appartient à toutes les classes. La voilà donc divergente et ça pose un problème. Une nouvelle adaptation de l’Arlequin du troisième millénaire, la «  Bit lite  », plus science-fiction que vampire ou fantastique, mais tout autant sans intérêt.

Genre: Histoire Pays: USA Durée: 2h18 Réalisateur : Darren Aronofsky Acteurs: Russell Crowe, Jennifer Connelly, Emma Watson. Dans le cœur de l’homme nichaient la haine et la mort, l’envie et la destruction. Orgueilleux, il ne s’aimait jamais tant que ce jour-là. Dieu son créateur plaignait-il ce monde et ses enfants. Il envoya des visions et un ordre au dernier des justes, un mage nommé Noé. Fuyant les siens, il s’enfuit emmenant sa famille et ses visions. Celle d’un monde où l’eau coulait tellement en abondance qu’elle envahissait tout. Là où ne régnait que la sécheresse semblable au cœur de l’homme elle recouvrait et anéantissait tout. Il fit alliance avec les anges déchus, trouva un lieu de rédemption pour construire la volonté de Dieu, l’arche. Alors ils vinrent de partout les rampants, les volants, les insectes, les mammifères, les enfants innocents de Dieu. Ils vinrent chercher refuge au cœur de l’arche et quand le jour fut venu, quand la colère du créateur entama son chant de pardon, ils s’élancèrent sur les eaux cela dura cinquante jours avant qu’une terre annonce un renouveau. Darren Aronofsky propose à la fois un film grand public, grand spectacle respectant la genèse du récit et se l’appropriant. Dans la première partie nous sommes dans un récit proche de Conan ou de Cécile B. De Mille, quête d’errance, mythe, tragédie antique. Noé quitte la compagnie des hommes convaincus que Dieu ne les sauvera pas. Depuis toujours dans l’œuvre du réalisateur le bien et le mal s’affrontent au cœur de l’humain et du récit. Noé n’est que cela, l’innocence perdue, la faute de Caïn plus que la connaissance volée au paradis. Dans la deuxième partie, elle revient en force sous la forme d’un huis clos au cœur de l’arche. Noé ne laisse pas insensible, chacun avec notre parcours nous verrons un autre film, bon ou mauvais. Mais au pays des aveugles, les sourds et les muets sont rois. Personne ne souligne l’écho avec notre époque, la modernité du récit. Il soulève une question qui et quand Dieu désignera l’élu pour construire son arche… Retrouvez les sorties, les interviews de la semaine sur www.cine-region.fr, nos chroniques chaque jour 8h40 et 17h50 et le mercredi 18h/18h30 sur France bleu Champagne Ardenne.

Patrick Vanlanghenhoven

Divergente

Genre: Animation Pays: USA Durée: 1h42 Réalisateur : Carlos Saldanha Acteurs: Anne Hathaway, Jesse Eisenberg, Jemaine Clement. Blu et Perla devenus parents se la coulent douce à Rio, mais par crainte de l’appel de la forêt Blu emmène sa petite famille au cœur de la jungle. Ils découvrent qu’ils ne sont pas les seuls de leur espèce. C’est avec bonheur que nous retrouvons les héros principaux du premier volet pour de nouveaux délires.

Rio 2

Genre: Comédie Pays: France Durée: 2h02 Réalisateur : Cécile Telerman Acteurs: Julie Depardieu, Emmanuelle Béart, Patrick Bruel. Il était une fois deux sœurs, l’une belle comme un charme, l’autre historienne, larguée par son mari qui se vante d’écrire un livre. Joséphine écrit le roman qu’elle laisse le soin à Iris de s’approprier. Elle garde l’argent pour compenser le départ de son salaud de mari et laisse la gloire à sa sœur. Une comédie qui tient sur ses actrices et acteurs et un bon script, adapté d’un roman de Katherine Pancol, dans une mise en scène classique.

Les yeux jaunes des crocodiles

Genre: Comédie Pays: USA Durée: 1h30 Réalisateur : John Turtorro Acteurs: John Turtorro, Woody Allen, Sofia Vergara. Un fleuriste et un libraire à court d’argent, amis depuis longtemps, le second propose au premier de se transformer en gigolo et devient son mac ; alors la vie semble devenir plus facile… Le duo Woody Allen et John Turtorro fonctionne bien dans cette comédie sympathique. C’est le retour du réalisateur comédien dirigé par un acteur qui connaît la musique.

Apprenti Gigolo


N°74 du 11 au 17 avril 2014 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

« Je défends le savoir-faire français ! »

Thierry Bruneau, groupe Concerto

Le groupe Concerto est à l'origine de la construction de deux entreprises Eurodif et Devanlay - sur le parc logistique de l'Aube et vient de signer avec le Conseil général pour en implanter une troisième : Petit Bateau. Présentation de Thierry Bruneau, le directeur général du groupe et explications de ces investissements dans l'économie auboise.

vec la crise financière et malgré l'implantation de l'entreprise UFP en 2009, le parc logistique de l'Aube était en sommeil depuis un moment, cependant il s'éveille rapidement ces deux dernières années grâce au groupe Concerto European Developer. Celui-ci investit dans la construction d’entrepôts pour des entreprises issues du tissu local et qui plus est, des entreprises spécialistes dans le domaine du textile. Après les 84 000 m² d'Eurodif en 2012 et les 68 000 m² de Devanlay l'année dernière - les locaux (18 000 m²) viennent d'être inaugurés jeudi 9 avril - c'est au tour de Petit Bateau d'investir pour une implantation sur le parc de près de 115 000 m² en surface foncière (43 500 m² en bâtiment). « Nous sommes arrivés à un moment où le parc amorçait son envol, là c'est vraiment le décollage du parc logistique de l'Aube ! », explique Thierry Bruneau, directeur général de Concerto European

A

Investir au bon moment et au bon endroit

Developer depuis 2010. Il précise que le dernier projet du groupe est encore plus conséquent que les deux précédents, Petit Bateau souhaitant installer sur le parc sa plateforme

Thierry Bruneau : «  Nous  croyons  beaucoup  à  l'axe  Seine  qui  passe  par  Le  Havre,  Paris,  Nogent-sur-Seine  » © l'Hebdo du Vendredi

logistique mondiale. Et la logistique, Thierry Bruneau, ça le connait, c'est même son domaine de prédilection : « La logistique c'est la signalétique de l'économie. S'il n'y a pas d'achat la logistique est en sommeil. Aujourd'hui c'est essentiel, c'est le support marketing des produits  » Il pense que les emplois logistiques étaient des emplois précaires il y a quinze ans mais qu'aujourd'hui ils sont tirés vers le haut avec les formations supérieures, les opérateurs et chefs d'équipe de plus en plus qualifiés dans ce secteur. Il met aussi en avant les formations présentes sur le département (IUT, UTT etc.)  : «  Une pépinière de formation, une réserve de savoir-faire » qui favorise l'enracinement de l'économie sur le territoire. «  Mon travail

Repères Thierry Bruneau, 57 ans, est parisien d'origine mais il vit près de Reims depuis plus de trente ans. Diplômé en sciences économiques, il a travaillé pour de grands groupes industriels : il a été directeur général de Savoye Logistic dès 1998, puis PDG de Siemens Dematic pour l'Europe de l'Ouest de 2002 à 2006 jusqu'à ce qu'il devienne DG de CEPL (Compagnie européenne de prestations logistiques). Fin 2008, il s'installe dans le siège de vice-président du groupe SNC Lavallin à Reims, le spécialiste de l'ingénierie et de la construction puis il devient DG du groupe Concerto en 2010, une filiale du groupe Affine avec laquelle il retrouve ses premières amours : la logistique à laquelle il allie ses récentes compétences en matière de construction. Thierry Bruneau est également le président d'ASLOG, l'association française pour la logistique et se définit comme « un homme de territoire et d'opération ».

c'est la vulgarisation des pratiques logistiques des entreprises. Ça a toujours été stratégique, même si une entreprise est très performante au niveau de la production, elle doit l'être aussi au niveau de la logistique, dans l'approvisionnement des produits vers les points de vente. » Par ailleurs, il souligne les nouvelles pratiques liées au développement massif de l'utilisation du commerce en ligne : « La part croissante du e-commerce nécessite de la logistique qu'elle soit multicanale et cela nécessite de la part de toutes les marques des efforts et un accompagnement ».

Si le groupe Concerto est parisien et de taille européenne, l'essentiel de ses activités se concentre en région car « La province est une cible d'investissement parce que nous croyons beaucoup aux savoir-faire, aux métiers des territoires ». Thierry Bruneau insiste sur l'importance des compétences régionales  : «  Ce qui fait la nature première de la qualité d'une entreprise, sa force intrinsèque, c'est le savoir-faire des hommes et des femmes ! » Il souligne la chance qu'ont la ville de Troyes et son agglomération d'être le berceau historique de la maille, de la bonneterie et le martèle : « On ne délocalise pas une richesse de cette nature ! » En effet, déjà implantées sur

le territoire troyen depuis de nombreuses années, les entreprises comme Devanlay et Petit Bateau avaient besoin d' « une refonte de leur logistique liée à l'amélioration de l'immobilier, au confort des opérateurs... », notamment. Le choix porté sur le parc logistique obéit à plusieurs raisons, d'abord parce qu'« il fait partie intégrante du tissu industriel troyen », ensuite parce qu'il répond à « la proximité géographique et donc stratégique pour nous sur deux axes  : la proximité en termes d'agglomération parisienne et celle de l'axe plus européen des flux d'approvisionnement et de distribution ». La troisième raison est bien entendu économique, le prix d'acquisition du foncier sur le parc logistique de l'Aube étant attractif. Toutes les conditions étaient réunies  : «  Le désir d'investir ici, l'attractivité du parc et l'attractivité des marques ! », ajoute Thierry Bruneau. «  Nous sommes particulièrement vigilants à ce que nos engagements soient des engagements durables.  » Thierry Bruneau parle de

Des engagements durables

retour sur investissements classique - «  Le retour sur investissements est inférieur à trois ans aujourd'hui. Nous sommes capables d'être en rétroplanning » - mais pas que  : « Un autre retour sur investissements dont on ne parle jamais c'est la création de valeur immédiate et durable  !  » Immédiate notamment avec la construction des entrepôts  : ce sont 80 % des emplois qui ont été assurés par des entreprises locales, troyennes et régionales. Le groupe Concerto a investi 40 millions d'euros sur le parc logistique de l'Aube et celui-ci représente actuellement 40 % de son activité. Mais «  Ce n'est pas fini, tant qu'il y a de la place je construirai », tient à préciser le directeur général. Avec la plateforme de Petit Bateau et les trois autres entreprises déjà implantées, environ un tiers du parc est maintenant vendu mais il reste encore 138 hectares commercialisables. « Les barrières d'entrée ont été difficiles à lever mais aujourd'hui elles sont derrière ! »

Marjolaine Combraque

L’horoscope de l’hebdo BÉLIER du 21.03 au 20.04 Aujourd’hui, naviguez avec discernement et fermeté. Il vous faudra fournir des efforts et consolider vos acquis. C’est un challenge, celui de maintenir la barre en dépit de la houle. Donc pas de relâchements. TAUREAU du 21.04 au 20.05 Après des hésitations, vous irez vers une organisation différente et des objectifs excitants. Certaines associations vont s’arrêter pour permettre à d’autres de prospérer. Le succès viendra, à condition que vous ne le guettiez pas.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06 La chance sera là, mais pas d’impatience, il faudra attendre un peu pour en ressentir les effets. Un vent de liberté puissant, vous donnera envie d’affirmer vos convictions.

CANCER du 22.06 au 22.07

BALANCE du 23.09 au 22.10

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Un seul mot d'ordre cette semaine : Osez ! Ça fait trop longtemps qu'on profite de vous et de votre gentillesse. Accordez votre confiance avec discernement. Au travail, évitez de passer en force.

Profitez de la semaine pour faire de nouvelles rencontres. Vous êtes capable de persévérance, alors montrez-le ! Tout cela sera excellent pour votre avenir!

Un vent nouveau se lève et vous êtes sur une bonne lancée, le tout sera d’y croire. Faites des projets personnels et exprimez-vous. Au travail, vos idées seront fertiles et écoutés.

LION du 23.07 au 22.08

SCORPION du 23.10 au 22.11

VERSEAU du 21.01 au 19.02

Votre vie active prend une nouvelle tournure, des portes jusqu’ici dérobées donnent sur d’autres horizons professionnels. Alors, ouvrez-les avec la ferme conviction de mener à bien vos projets.

Aujourd’hui, les choses bougent, le décor change, les acteurs aussi. Le feu sensuel qui vous dévore pourrait bien jaillir et allumer quelques passions.

Ne vous laissez pas envahir par des impressions de ras-le-bol. Tempérez vos passions, affectives, sans étouffer votre ardeur et tout ira déjà mieux.

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

POISSONS du 20.02 au 20.03

VIERGE du 23.08 au 22.09 Cette période vous place sur la bonne voie. Seulement maintenant, il faut lâcher vos repères, ce qui vous rassure, vos habitudes, votre cocon douillet et sauter le pas de l'aventure.

Votre train de vie reprend de la vitesse, les évènements s'enchaînent, votre ambition relève la tête et vos finances s'améliorent. Mettez en pratique vos talents.

Ne vous laissez pas envahir par le doute et l'indécision, il n'y a pas de raison. La détermination dont vous ferez preuve vous permettra d’avancer..

B. MELVHILLE


Leader en France de la construction de maisons individuelles VISITEZ UNE MAISON AVANT LIVRAISON !

Week-end PORTES OUVERTES du vendredi 11 au lundi 14 avril de 14h à 18h ETUDE FINANCIERE sur place

Rendez-vous 24 rue Saint Fiacre 10440 La Riviere des Corps >> Parcours fléché

Maison de 118m2 avec sous-sol total, 3 chambres, garage.

(1)

Voir conditions sur place.

AGENCE DE TROYES : 142 avenue Pierre Brossolette - 10 000 Troyes Tél. 03 25 82 69 80 - troyes-cial@maisonfc.fr

www.maisons-france-confort.fr


L'Hebdo du Vendredi, Troyes #74