Issuu on Google+

Aire des Moissons - Parc Begreen La première requalification d'une zone commerciale en France p.2

La Chapelle-Saint-Luc - Conseil municipal Bientôt un restaurant d'entreprises pour les salariés de la ville et ceux des entreprises de la zone industrielle

p.7

Football - Ligue 2

L'Estac supporter de l'emploi avant de jouer le match contre Laval p.8

Lire, écrire, compter... et être protégé

ÉDITION TROYES N°54 du 8 au 14 novembre 2013 t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i.

com

La Journée des acteurs de la protection de l'enfance est l'occasion de découvrir les différents dispositifs qui sont gérés par le Conseil général (PMI, ASE, etc.) ou par des municipalités et qui orientent l'enfance des petits aubois. P.4

© l'Hebdo du Vendredi

>>


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

ÉDITO L’homme révolté

Le no comment de la semaine

« Qu'est-ce qu'un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s'il refuse, il ne renonce pas : c'est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement. Un esclave, qui a reçu des ordres toute sa vie, juge soudain inacceptable un nouveau commandement. Quel est le contenu de ce « non » ? Il signifie, par exemple, « les choses ont trop duré », « jusque-là oui, au-delà non », « vous allez trop loin », et encore, « il y a une limite que vous ne dépasserez pas ». En somme, ce non affirme l'existence d'une frontière. [...] » Albert Camus n’a pas écrit ces lignes hier, mais en 1951, dans L’Homme révolté (Gallimard). L’auteur s’interrogeait sur le révolté, sur luimême. Posait le non comme une frontière entre le révolté qui s’estime dans la raison, et l’autre, qui « exagère », « qu'il étend son droit au-delà d'une frontière à partir de laquelle un autre droit lui fait face et le limite ». Face aux insultes bananières ou autre manipulation pilosito-vestimentaire de la semaine, Albert Camus, qui aurait eu 100 ans hier, 7 novembre, aurait pris sa machine à écrire et se serait révolté sans chercher à imprimer un essai mesuré sur l’humanité. Poli, il aurait questionné, peut-être ainsi : « Les choses vont-elles durer encore longtemps ?  », «  Où irez-vous encore plus loin ?  », et « Il y a une limite que vous avez dépassée... ».

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

9° 14°

Dimanche

6° 10°

Qualité de l’air

3

Vendredi 8 novembre

Samedi 9 novembre

Samedi

Lundi

7° 11° 3° 11°

Dimanche 10 novembre

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du v en dre di Troye s Journal hebdomadaire gratuit d’information locale édité par la SARL LHV Editions 15 rue Bégand 10000 Troyes Té l. 03 25 49 90

04 Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Redacteur en chef : Tony Verbicaro (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Journaliste : Marjolaine Combraque (marjolaine.combraque@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Pressilia Lambert (pressilia.lambert@lhebdoduvendredi.com) Tél. 06 30 76 95 24 Administration : Martine Bizzarri Infographistes : Anne Rogé et Catherine Clément Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Fouilloy

« Pas de commentaire, dans un grand éclat de rire »

En juin, Nicolas Sarkozy avait emmené François Baroin rencontrer David Cameron, le Premier ministre britannique. Dimanche 3 novembre, dans un indiscret paru dans Le Journal du Dimanche, il est prêté à Nicolas Sarkozy d’avoir dressé sa liste de préférés à l’UMP. Alain Juppé aurait les faveurs de l’ancien président pour représenter la droite en 2017 si lui-même ne revenait pas. Il aurait évoqué Nathalie Kosciusko-Morizet comme sa protégée, se disant prêt à aller l’aider dans la campagne des municipales à Paris. Enfin, Nicolas Sarkozy a désigné François Baroin comme son futur Premier ministre en cas de retour à la vie politique et de victoire en 2017. Rencontré lundi 4 novembre, François Baroin nous a déclaré : « Pas de commentaire, dans un grand éclat de rire ! » Eclat de rire réel. En octobre dernier, François Baroin, invité de l’émission Décideurs politiques sur décideurs.tv, en partenariat avec Le Journal du Dimanche, avait lâché trois noms, sans «  ordre de préférence  », pour être le candidat UMP à la présidentielle de 2017 : Nicolas Sarkozy, François Fillon et Alain Juppé.

François Baroin. © l'Hebdo du Vendredi

T.V

Coup d’oeil sur le monde

Britney et les pirates

La révélation est tellement improbable qu'elle pourrait même passer pour fausse si elle n'avait pas été prononcée par une officier tout ce qu'il y a de plus assermentée de la marine marchande anglaise. Dans une interview accordée à l'édition britannique du journal Metro, Rachel Owens, l'officier en question, affirme ainsi que face aux incessantes attaques de pirates somaliens, les anglais avaient enfin trouvé la parade : Britney Spears. La chanteuse américaine ferait en effet fuir les pirates qui ne supportent pas la musique occidentale, en particulier l'interprète de « Baby One More Time ». Les équipages britanniques verraient donc les malfrats des mers rebrousser chemin lorsque les haut-parleurs du bateau diffusent le plus fort possible les chansons de la star. Une technique devenue pratiquement infaillible d'après Rachel Owens.

Le matou trompe les matons

Dans toutes les prisons du monde, un accent particulier est toujours mis sur les fouilles des détenus, de manière à éviter et contrôler le plus possible le trafic d'objets et de produits interdits (stupéfiants le plus souvent) au sein de l'établissement pénitentiaire. Oui

mais voilà, parfois, l'entourloupe ne vient pas forcément de ceux que l'on croyait. Les surveillants d'une prison de Moldavie en ont fait la surprenante découverte la semaine dernière, en interceptant un visiteur peu courant. En l'espèce : un chat, dont les matons avaient remarqué les allers-retours réguliers avec l'extérieur. Un chat au collier bien original puisque deux sachets de résine de cannabis y étaient accrochés. En passant par un trou dans le mur de l'enceinte, le félin entrait et sortait librement sans jamais être inquiété. La direction de la prison moldave enquête désormais pour découvrir l'identité du détenu destinataire et celle de l'expéditeur.

Géant Vert

Et ils vécurent heureux et eurent tout plein de (très très grands) enfants... Après avoir mis en lumière le nouvel homme le plus petit du monde, un Népalais de 41 cm (Hebdo du Vendredi n°321), place cette fois à l'homme le plus grand, reconnu par le Guiness Book des records. Sultan Kösen, un turc âgé de 31 ans, vient de faire parler de lui puisque ce géant de 2,51 m s'est marié le week-end dernier. Et ici, c'est finalement plus la taille de l'heureuse élue que son iden-

tité en elle-même qui intéresse. Madame Kösen s'appelle Merve Dibo, est de nationalité syrienne et mesure 1,75 m, soient 76 cm de moins que son époux. Ce dernier dont la croissance vertigineuse est, pour information, le résultat d'une tumeur sévère affectant son hypophyse.

A la recherche des rayons perdus

L'une des particularités de la Norvège est d'être le pays connaissant le plus bas taux d'ensoleillement de tout le vieux continent. Et spécifiquement du côté du petit village de Rjukan, situé au beau milieu du pays, qui ne voit le soleil que six mois dans l'année. La faute à l'emplacement même de la commune, entourée de hautes montagnes empêchant les rayons de l'astre solaire de passer. Une situation que la population locale n'arrivait plus à supporter, aussi une solution vient tout récemment d'être installée pour pallier ce manque chronique d'ensoleillement : l'héliostat. Une technique qui consiste à installer de larges miroirs réfléchissants destinés à refléter la lumière du soleil sur des parties non éclairées de la vallée. Trois miroirs de ce type ont ainsi été placés sur les hauteurs de Rjukan, pour le plus grand bonheur des habitants.

troy e s.l heb doduve ndre di .com

Begreen, la première zone commerciale requalifiée de France

Saint-Parres-aux-Tertres - Aire des Moissons Mariage pluvieux, mariage heureux, dit le proverbe. Si le dicton vaut aussi pour les centres commerciaux, alors Begreen, la nouvelle Aire des moissons requalifiée, une première en France, sera une réussite. Si les trombes d’eau ont empêché de faire le tour du propriétaire, le nombre important de personnalités présentes à l’inauguration officielle (le site est ouvert au public depuis début octobre) a montré l’importance du projet que la ville de SaintParres-aux-Tertres a confié au groupe rémois Frey, opérateur spécialiste de l’aménagement de parcs commerciaux, de la constitution du dossier au recrutement des enseignes. Colette Rota, la maire de la ville, s’est dite « très fière (de vous) accueillir dans ce

nouveau concept de parc commercial, avec ces plantations qui forment un décor magnifique ». François Baroin a rappelé que le projet avait été déclaré d’intérêt communautaire par le Grand Troyes, et souligné l’intérêt de « l’addition des investissements publics et privés, créatrice de conditions vertueuses ». Antoine Frey, le président du groupe éponyme, a évoqué « une révolution qui va intéresser les collectivités.  » Côté chiffres, 32 millions d’euros ont été investis, dont 30 par le groupe Frey, et 450 emplois ont été créés.

T.V

Le parc commercial Begreen, une requalification unique en France. © Frey


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

La MGEL crée un fonds pour améliorer le quotidien des étudiants

Vie étudiante

Les dernières études de l’Observatoire de la vie étudiante indiquent que 60 % des étudiants, en France, suivent leurs études dans de mauvaises conditions financières. La MGEL, mutuelle santé leader dans le grand est, a lancé un fonds d’amélioration de la vie étudiante.

es conditions de la vie étudiante ne sont pas au beau fixe, on le lit dans les analyses de l’Observatoire, et on le vit sur le terrain  », constate Simon Hoeltgen, vice-président de la MGEL et président du Fonds d’amélioration de la vie étudiante (Fave), créé l’été dernier. Ce fonds, unique en France, a été initialement doté par la MGEL de 80 000€. Et la mutuelle fait désormais appel aux mécènes, entreprises et particuliers, pour l’alimenter afin de mener

L

« Sans ce micro-crédit, j’aurais peut-être dû rentrer au pays »

les actions décidées. «  A nous de fédérer et de mobiliser autour de nous  », explique Cédric Chevalier, directeur général adjoint de la MGEL. Et la crédibilité de la mutuelle, implantée depuis 60 ans, devrait aider. L’objectif est de récolter 20 000€ par an, via

De gauche à droite : Simon Hoeltgen, président du Fave, Marie-Lorraine Phan, conseillère microcrédit, et Cédric Chevalier, directeur général adjoint de la mutuelle. © l'Hebdo du Vendredi

des dons ou du mécénat, déductibles des impôts. Les axes d’intervention du Fave sont l’aide au logement, la santé (prévention et nutrition), l’aide à la mobilité et le financement des études. Et concrètement, le Fave, c’est d’abord un micro-crédit organisé. La MGEL s’est associée à la banque BNP-Paribas, qui octroie les crédits en question, de 300€ à 3 000€. Par l’intermédiaire du Fave, la MGEL paie les intérêts (3,56 %), ce qui a pour conséquence, pour l’étudiant, d’emprunter à taux zéro. L’unique condition d’accès à ce micro-crédit, c’est d’être étudiant en deuxième année. Sinon, pas de conditions de ressources, pas de caution parentale demandée. Et les étrangers ont aussi accès au Fave, ce qui n’est pas

Mahmad (à d.) et Ibrahima, deux des premiers bénéficiaires du micro-crédit organisé dans le cadre du Fonds d'amélioration de la vie étudiante. © l'Hebdo du Vendredi

le cas de tous les dispositifs d’aide aux étudiants en France. Le micro-crédit peut financer les études, le logement, l’achat d’un ordinateur, aider dans un parcours en mobilité à l’étranger, etc. Les étudiants non affiliés à la MGEL ont aussi accès au micro-crédit. « Le public principalement visé, ce sont les étudiants exclus du système bancaire, poursuit Simon Hoeltgen. Et la MGEL suit, conseille l’étudiant tout au long de son parcours de prêt.  » Depuis la mise en place du Fave, une soixantaine de micro-crédits ont ainsi été contractés. Lors de la présentation du Fave, deux étudiants, Mahmad et Ibrahima, étaient présents. La direction de la MGEL leur remettait à chacun un chèque correspondant aux inté-

rêts de leur micro-crédit. « Mes parents ont financé ma première année, explique Mahmad, originaire du Tchad, qui suit des études sociales à l’université. Mais là, ils ne peuvent plus. Avant de venir à Reims, je m’étais renseigné sur le prix des loyers. On m’avait dit 100 €. J’ai compris que c’était le loyer annuel, et c’est en arrivant ici que j’ai su que c’était mensuel ! Ça change tout. Je travaille pour payer mes études, mais du coup, quand je peux me rendre à la bibliothèque, après 20 heures, c’est fermé. J’avais besoin d’un ordinateur, et j’ai pu l’acheter avec le micro-crédit.  » Ibrahima, arrivé de Guinée Conakry pour suivre des études de comptabilité, a lui aussi trouvé un travail pour financer ses études à Reims. « Mais je dois me déplacer pour aller au boulot, et ce n’est pas sur les trajets des transports en commun, j’ai donc sollicité un crédit pour acheter une petite voiture. » Les deux étudiants ont largement remercié les représentants présents de la MGEL. La mutuelle a également décidé d’ouvrir ses services habituellement réservés à ses adhérents aux bénéficiaires du Fave, comme l’aide à la rédaction de CV. Question de logique. Aussi de «  retour sur investissement  » en termes d’adhésion à la mutuelle, mais où est le mal. Car ? comme le dit Mahmad, « si quelqu’un nous tend la main, on s’en souvient ».

Tony Verbicaro


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Prévenir, accompagner, soigner et protéger les enfants

Journée des acteurs de la protection de l'enfance parents-enfants, la présentation du film « Être parents » avec lequel on intervient dans les collèges pour prévenir les jeunes sur la parentalité. » Et de détailler les principales actions menées dans le cadre du schéma de l'enfance  : «  Nous travaillons sur la prénatalité, avant et après les grossesses et sur le repérage des grossesses à risques. Nous avons travaillé sur l'établissement d'un référentiel d'évaluation des dangers, sur les témoignages d'enfants placés, de parents ayant eu leurs enfants placés ou qui en ont accueilli. » Autre point important : « Nous manquons d'assisarmi la soixantaine d'actions du tants familiaux, le nombre de perschéma départemental de la sonnes recrutées couvre tout juste le protection de l'enfance qui nombre de départs, reprend Nadine court sur cinq années, une petite Cordier. Ce métier n'engage pas dizaine va être présentée lors de la qu'une personne mais toute une dixième rencontre des acteurs travail- famille. » Par ailleurs, le programme lant à la prévention, à l'amélioration des groupes de travail pour 2014 sera des problèmes liés à l'enfance et/ou à présenté pendant la journée, les thèmes étant déclinés la maternité ainsi qu'à la protection des enfants Prise en charge autour de six missions, notamment celles de en général. «  Le matin des enfants l'adolescence et la parennous allons présenter le de 0 à 6 ans talité ou la relation travail que nous avons réalisé avec les partenaires, en parents-enfants. groupes sur une année, commence Au cœur du travail de la protection de Nadine Cordier, la responsable de l'enfance, le service de la PMI, protecl'Oned, l'Observatoire de la protection tion maternelle infantile, se charge de de l'enfance dans l'Aube. Il y aura une la promotion de la santé de la mère et association qui viendra parler de la de l'enfant de 0 à 6 ans, une mission thérapie par l'hypnose, une confé- avant tout préventive. Le médecin rence sur l'humour dans la relation chef responsable de ce service, Sylvie

Près de 500 professionnels de la protection de l'enfance se réunissent au grand amphithéâtre de l'UTT ce vendredi 8 novembre, de 9 h à 17 h. Sont prévus des débats sur les actions du schéma départemental de l'enfance mis en place par l'Observatoire national de l'enfance en danger (Oned) et géré par le Conseil général.

P

« L'humour dans la relation parents-enfants est à doser avec prudence, il peut apparaître comme une agression pour l'enfant qui n'a pas suffisamment de capacité de recul », expliquera Jean Van Hemelrijck, psychothérapeute familial belge lors de sa conférence à la journée des acteurs.© l'Hebdo du Vendredi

Plique, explique ses différentes actions : « Nous avons la charge des centres de planification et d'éducation familiale. Il y a la mission prénatale qui concerne l'intervention de sagesfemmes exclusivement à domicile. C'est un travail de réseau qui relève vraiment du soin médico-social. Également la mission post-natale pour laquelle 27 puéricultrices inter-

viennent pour aider à l'arrivée d'un enfant, prévoir une dépression postpartum par exemple. » Outre le personnel de la PMI, la journée des acteurs accueillera des éducateurs, des assistants familiaux, une cinquantaine de personnes du milieu hospitalier... Une partie des acteurs appartiennent au volet police-gendarmerie et inévitablement à celui de la justice avec des

magistrats et des juges pour enfants. « Je suis obligée de refuser du monde pour la journée  », précise Nadine Cordier, ce qui augure une journée riche en échanges et partages de compétences et expériences.

Marjolaine Combraque

Coup de pouce et apprentissage renforcé Une mission de prévention Journée des acteurs de la protection de l'enfance

La Chapelle-Saint-Luc

arie Huerta est chef de service de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) dans l'Aube, service présent à la Journée des acteurs de la protection de l'enfance.

M

En quoi consiste la mission de l'ASE ? La première mission c’est la prévention, venir en soutien de l'exercice de la fonction parentale. Les premiers interlocuteurs sont les assistantes sociales, les puéricultrices et, à un deuxième niveau, ce sont les éducateurs.

Les enfants participant aux clubs Coup de pouce ont souvent à s'entraîner à l'écriture à la maison. © l'Hebdo du Vendredi

e vendredi 8 novembre, la cérémonie de clôture des Clubs Coup de pouce pour l'année dernière et celle d'ouverture pour cette année aura lieu à la mairie de La Chapelle-Saint-Luc, à 18 h 30. Au nombre de cinq dans la ville, ces clubs sont là pour favoriser l'égalité des chances à l'école dans l'apprentissage de la lecture et de l'écriture. Ils s'adressent à 25 élèves de CP, repérés par les professeurs des écoles, et qui se trouvent être en légère difficulté d'assimilation. « C'est un contrat qui engage les parents (tenus d'assister à trois séances), les enfants, la mairie et l'éducation nationale. C'est un très bon dispositif mais il est regrettable que les collectivités doivent s'investir financièrement alors que c'est un domaine de l'éducation nationale », note Marie-Françoise Pautras, adjointe au maire chapelain, char-

C

gée de l'enseignement. Ce « coup de pouce » a lieu quatre jours par semaine jusqu'à 18 h 30 tout au long de l'année scolaire et engage aussi les parents pendant les grandes vacances à accorder 5 min par jour à leurs enfants sur la lecture et l'écriture.

EN BREF

M.C

Un rendez-vous gratuit pour les parents autour de la compréhension et la gestion des comportements agressifs des enfants en bas âge aura lieu le samedi 9 novembre de 10 h à 12 h à Harmonie Mutuelle, 28 rue Claude Huez à Troyes. Inscription auprès de l'agence.

Comprendre l'aggressivité des enfants

À quel moment intervenez-vous ? On intervient de façon consensuelle lorsque les parents sont d'accord avec la mission d'accompagnement ou alors de façon contrainte de protection quand il y a décision du juge pour enfants. Les enfants concernés ont entre 0 et 18 ans avec possibilité de poursuivre jusqu'à 21 ans en fonction d'objectifs et d’un cadre contractuel pour les jeunes qui sont demandeurs.

Concrètement, quelles sont les actions de l'ASE ? Nous avons des accueils pour les femmes enceintes et les enfants de 0 à 3 ans, pour prévenir de situations de placement. Il s'agit d'accompagner les femmes dans des foyers, des centres maternels, ce ne sont pas des hébergements d'urgence. Au sein des familles, si le juge pour enfant intervient, nous essayons toujours d'avoir l'adhésion des parents avant de mandater l'aide des services. Si la décision du juge est celle du placement, parce que les parents sont défaillants ou maltraitants, l'enfant sera dirigé vers un foyer ou une famille d'accueil voire un placement à domicile. C'est un dispositif particulier où des éducateurs interviennent de manière intensive directement dans les familles. En amont, il y a aussi l'évaluation des situations de danger par les assistantes sociales. Le placement étant un cadre de protection pour l'enfant.

Propos recueillis par Marjolaine Combraque


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Les nouveaux bus TransChampagneArdenne

Transports

ls seront roses, proposeront 19 trajets par jour et plus de cent par semaine, le wifi sera proposé à bord, et ils sillonneront la région en transportant des passagers à Troyes, Châlons-en-Champagne et © Transdev Reims, et dans le sens inverse. Il s’agit des nouveaux bus qui assureront le service TransChampagneArdenne, confié par le Conseil régional aux Courriers de l’Aube (groupe Transdev) qui sont présentés ce vendredi 8 novembre à l’Hôtel de Ville de Troyes. Les Courriers de l’Aube assurent le service depuis le 1er juillet. T.V

I

UN AN DE PLUS

Durant le week-end de la Toussaint, les forces de l'ordre ont déployé des moyens renforcés pour procéder à des contrôles dissuasifs sur l'ensemble du territoire Aubois. Au total, 247 infractions ont ainsi été relevées, dont la majorité étaient des excès de vitesse. Aucun accident mortel n'a été déploré ce week-end.

Sécurité routière - Pas d'accident mortel dans l'Aube à la Toussaint

La fédération auboise du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la République, rendra hommage au général De Gaulle ce samedi 9 novembre à Colombey-les-Deux-Églises. La formation politique donne rendezvous à tous ceux qui veulent se recueillir sur « une certaine idée de la France ; ce n'est pas pour communier dans le regret, mais pour y puiser encore plus d'énergie pour préparer la relève demain ». Une journée qui sera également l’occasion de présenter la tête de liste aux élections européennes pour la circonscription est, qui comprend la région Champagne-Ardenne.

Debout la République lance les élections européennes à Colombey

Réuni en assemblée générale d’automne mardi 5 novembre, le Syndicat général des vignerons de la Champagne avait choisi un seul thème à son ordre du jour : la loi d’avenir agricole. La profession s’est dite déçue par le texte de loi. « Relever le défi de la compétitivité économique, sociale et environnementale » : comme l’ensemble des organisations professionnelles, le SGV soutenait cet objectif assigné par le Gouvernement à la loi d’avenir agricole, rendue publique le 17 septembre dernier. « Mais, à la lecture du texte, les organisations professionnelles agricoles et viticoles ont été déçues, indique le SGV. Même s’il ne s’agit là que d’un avant-projet, appelé à être modifié, il s’apparente plus à une coquille vide qu’à un vrai projet pour l’agriculture. » Le Syndicat ne s’est pas contenté de manifester sa déception, mais a aussi énoncé des propositions en matière d’emploi, d’environnement et de compétitivité.

Syndicat général des vignerons : coup de gueule et propositions

Bernard Detrez, prothésiste-dentaire à Bazeilles (08) a été élu lundi 4 novembre président de la Chambre de métiers et de l’artisanat (CMA) régionale de Champagne-Ardenne. Il est le président de la Chambre départementale des Ardennes et a été élu à la Chambre régionale pour une demi-mandature, jusqu’aux élections prévues fin 2015, suite à la démission, pour raisons personnelles, de Francis Paillard.

Bernard Detrez, nouveau président de la Chambre de métiers et de l’artisanat Un an de plus propose de revenir sur un évènement traité un an auparavant, semaine pour semaine. L'occasion de donner un droit de suite, de regarder comment les choses ont évolué depuis. Dans nos éditions du 9 novembre 2012, nous relations la nuit qu’avaient vécu les étudiants, en particuliers les Américains, en suivant les résultats de la présidentielle qui avait vu Barack Obama réélu « four more years ». La majorité des étudiants présents soutenait d’ailleurs le président sortant, devenu « re-elected », et tout le monde s’était un peu pâmé en découvrant qu’Obama lui-même annonçait sa victoire sur son compte Twitter. La fameuse photo du président et de son épouse, sur une plage, ont fait ensuite le tour du monde. Un an après, on se souvient surtout des blocages entre la Maison Blanche et le Congrès, les services publics fermés plusieurs semaines, des centaines de milliers de fonctionnaires au chômage. Un peu moins des six milliards de dollars qu’avait coûté la campagne électorale en 2012...

Election présidentielle USA : La nuit américaine

Ce week-end, du 8 au 11 novembre se déroule le salon de la gastronomie au Parc des Expositions de Troyes. Au programme : la région du Mans comme invité d'honneur, des lots à gagner, des spécialités culinaires et des vins de 45 départements, des démonstrations et cours de cuisine, le concours du Trophée Chocolat etc. De quoi faire saliver les papilles durant les quatre jours du salon. Du 8 au 10 de 10 h à 21 h et le 11 jusqu'à 19 h. Tarifs : 4€/3€/1€.

Salon de la Gastronomie

La 12ème Fête des plantations se tiendra ce dimanche 10 novembre aux Halles du Marché de Troyes de 9 h à 17 h. Une trentaine de professionnels horticoles et paysagers, pépiniéristes et fleuristes distilleront leurs conseils pour les plantations automnales des particuliers et leur vendront les espèces qu'ils cultivent. Des démonstrations de sculpture à la tronçonneuse animeront la fête, parmi d'autres stands, autour des Halles.

Fête des plantations


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Pour s’entendre et se retrouver

Café-signes à Sainte-Savine L’association Des Yeux, Des Mains fourmille de projets et d’activités, le but étant de rapprocher les entendants des sourds, par l’intermédiaire d’un café-signes le 15 novembre prochain.

epuis trois ans, à raison de quatre à cinq fois par an, l’association Des Yeux, Des Mains, née en juin 2005, organise des café-signes. Le concept est « de créer une ambiance conviviale propice aux échanges et à la communication entre la culture sourde et entendante, explique Armande Collin, administratrice de l’association. Chacun apporte un petit quelque chose à boire et à manger et échange librement. Des jeux peuvent être organisés pour favoriser la « communication », maître mot de l’association. «  Des Yeux, Des Mains a été créée dans le but de réunir des compétences, des expériences, des savoir-faire et, un même désir, celui d’établir un lien entre

D

Spectacles bilingues et cours de langue les communautés sourdes et entendantes. Pour favoriser cette rencontre, il faut apprendre à se connaître, briser les clichés

Les soirées café-signes sont organisées pour que les entendants et les sourds se retrouvent dans un lieu convivial. © Association Des Yeux Des Mains

et les a priori, renchérit Armande Collin. Pour que les uns s’enrichissent de la différence des autres, il faut faire tomber la barrière de la langue (les sourds ayant fait l’effort d’oraliser), il nous a semblé équitable de permettre aux entendants d’apprendre la

langue des signes ». Pour ce faire, des cours de Langue des Signes Françaises (LSF) sont dispensés par un enseignant sourd, en cours du soir ou en stage intensif d’une semaine. Des Yeux, Des Mains organise également des spectacles

bilingues de café-théâtre où se produisent des comédiens sourds et des soirées à thème avec la projection d’un film suivi d’un débat. Des informations sur la surdité sont à la disposition du public, les enfants et préadolescents peuvent être initiés à la LSF, les jeunes entendants également, et les adolescents sourds sont invités à des temps d’expression libre. À partir de fin 2013, les parents pourront échanger avec leur enfant sourd autour de jeux interactifs pour que « ces instants de partage entre vous et votre enfant soient des moments riches et agréables ». Mais le grand projet de l’association est son souhait de devenir un centre ressource pour particuliers et professionnels, sourds et entendants, associations et entreprises, services publics et privés… Pour mener à bien cette nouvelle aventure, Des Yeux, Des Mains s’est rapprochée d’autres associations évoluant autour de la surdité  : «  Pour l’instant, nous en sommes au stade de la constitution d’un dossier solide pour le présenter aux instances compétentes  ». L’association espère être entendue.

Frédérique Mouzard > Café-signes entre sourds et entendants, vendredi 15 novembre, 19 h à la Chapelle du Parc à Sainte-Savine (2, Chemin du Parc). www.dydm.fr ou sur Facebook.


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Un restaurant public / privé qui accorde tout le monde

La Chapelle-Saint-Luc - Conseil municipal

Le restaurant La Marée à Troyes vous propose ses spécialités de poissons & fruits de mer dans un décor agréable, à lʼallure marine.

Les associations de la ville déménageront dans les bâtiments de la ferme Bodié ainsi qu'un gymnase et une salle de réunion. © Service Communication SCSL

e débat autour d'un sujet non inscrit au programme du conseil municipal de La Chapelle-Saint-Luc est apparu en toute fin de séance  : le projet de restaurant entreprise. Le conseiller municipal Jean-Louis Defontaine a demandé au maire si la construction était toujours prévue sur la ZD30. À quoi Olivier Girardin a répondu qu'ils privilégieraient « la reprise d'un restaurant existant plutôt que d'en construire un.  Gérard Menuel et Alain Benedetti ont réaffirmé devant le Préfet le réengagement du Grand Troyes  ». Prévu pour les salariés du service public de la ville comme ceux des entreprises publiques, le projet est un de ceux qui tient le plus à cœur au maire chapelain  : «  C'est la possibilité de changer la vie au quotidien sur des objets concrets et avec de la profondeur. Depuis le début de mon mandat je vois des agents à moi manger dans leur voiture. Ils veulent une cantine et c'est la même chose pour les salariés des entreprises de la zone industrielle. Il y a un état d'esprit et un intérêt commun à agir. C'est la rencontre entre une initiative privée et une initiative publique qui concourt à créer un outil nouveau de nature entrepreneurial. » Ce projet de restaurant entreprise porte le nom de société coopérative d'intérêt collectif et entre dans le champ d'action de l'économie sociale et solidaire. « Il y en a très peu, seulement deux exemples en France : à Niort et en Aquitaine  », souligne Olivier Girardin. Le budget d'investissement s'élèvera à un peu moins de 100 000€ et le restaurant devrait voir le jour au cours du premier semestre 2014.

L

La dernière ferme du centre-ville réhabilitée Il est prévu que les bâtiments de la ferme Bodié, à quelques centaines de mètres de la mairie de La Chapelle, soient utilisés à des fins citoyennes. Durant la soirée de mardi, il a été proposé une liste de membres du Conseil municipal pour assurer la présidence de la Commission chargée du projet. Les bâtiments accueilleront les associations de la ville et dans les deux granges seront installés un gymnase ainsi qu'une salle de réunion. « C'est une opération de rationalisation et de remise à niveau de nos équipements, expliquait le maire. Derrière les usages, il y a l'histoire de la ville, la part symbolique : c'est la dernière ferme du centre-ville de La Chapelle-Saint-Luc. »

Lutte contre l’illettrisme Les actions éducatives familiales mises en place l'année dernière dans la commune pour combattre l'illettrisme seront reconduites cette année également. Pour ce faire, des ateliers d'expression artistiques seront organisés pour les parents et les enfants en apprentissage de la langue française. Ils devraient aboutir sur la création d'un spectacle en fin d'année scolaire. «  Plus de 100 personnes sont déjà intéressées », informait Eliane Chartier, adjointe chargée de la culture.

Soutien scolaire après le foot La demande de subvention du club de football de l'association RCSC est intervenue au cœur du conseil municipal chapelain et s'explique par des frais supplémentaires engendrés par l'accession de l'équipe U19 en championnat de France mais aussi par un projet un peu particulier. Il s'agit de créer un soutien scolaire pour les jeunes qui jouent au foot et n'ont pas accès à ce genre de dispositif par ailleurs. «  Des dizaines d'enfants sont potentiellement concernés », aux dires du conseiller chargé du sport et de la vie associative, Bernard Champagne.

Marjolaine Combraque

Dimanche 10 novembre Ouvert midi et soir Lundi 11 novembre Ouvert midi, fermé le soir

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Après avoir rendu hommage à Jacques Bouxin, conseiller municipal décédé récemment et relevé la démission de Christiane Chery, le conseil municipal de La Chapelle-Saint-Luc s'est tenu durant près de 2 h 30, mardi 5 novembre dernier.

Mardi 12 novembre Fermé toute la journée

CHAMPAGNE

Chaque mois, nous vous faisons découvrir un VIGNERON AUBOIS au prix de 29 € (la bouteille)

Ouvert

Du mardi au vendredi : de 12h00 à 14h00 et de 19h00 à 22h00 et le samedi de 19h00 à 22h00 le Dimanche de 12h00 à 14h00


8 Sport

N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Jamais deux sans trois…

Foot (L2, 14e journée) Troyes - Laval

second but et de concéder ce penalty bêtement. » Avant une trêve Coupe de France - déplacement à Chauny, dans l’Aisne, samedi 16 novembre à 20 h comptant pour le septième tour - et en conclusion d’une journée consacrée à l’emploi (lire par ailleurs), l’Estac devra, elle, s’employer à empocher les trois points de la victoire, avec des buts en prime pour son public toujours fidèle et ainsi accrocher le bon wagon.

L’Estac reçoit le Stade Lavallois pour le compte de la 14ème journée de Ligue 2 ce vendredi à 20 heures, au stade de l’Aube pour une opposition toujours riche en buts sur la pelouse troyenne.

our la troisième opposition en Ligue 2 depuis la parenthèse en National, les oppositions lavallo-troyennes au stade de l’Aube sont toujours prolifiques en buts et surtout, favorables aux bleu et blanc : 3-2 en 2011, 3-0 en 2012. Et ce n’est pas cette fois-ci, espérons le, que la tendance pourrait s’inverser. Troyes possède la meilleure attaque avec 25 buts et compte dans ses rangs Ghislain Gimbert, meilleur buteur de Ligue 2 avec ses huit réalisations. Gimbert arrivé l’été dernier de… Laval qui compte parmi les plus mauvaises défenses du championnat avec 21 buts encaissés. Autant dire que la rencontre s’annonce ouverte, d’autant plus que Laval, malgré son statut de premier relégable, se présentera avec le deuxième meilleur buteur de Ligue 2, Christian Bekamenga, auteur de près de la moitié des buts de son équipe (7 sur 16). C’est une équipe tango en pleine bourre, avec sa victoire 5-1 contre Créteil,

P

Jérémy Pichon

Coupe de la Ligue Troyes – Tours en huitième de finale Ghislain Gimbert retrouvera ce vendredi soir son ancienne équipe. © l'Hebdo du Vendredi

prochain adversaire de Troyes, qui se déplace sur la pelouse troyenne. Jean-Marc Furlan mettra en garde ses joueurs pour ce match. Lundi dernier, pour leur première rencontre télévisée en intégralité, ils avaient les cartes en mains pour ramener les trois points de Brest, après avoir ouvert le score par Darbion (37e) et l’expulsion au quart d’heure de jeu d’un joueur brestois. Mais sur un pénalty

concédé par Rincon, les Bretons sont revenus à égalité juste après la mi-temps et se sont accrochés à ce score de parité, inespéré au vu de la possession de balle troyenne. Le coach troyen livrait ses regrets à la fin de la rencontre : « Le scénario est difficile. Quel dommage de mener au score, à 11 contre 10, et de ne pas obtenir les trois points à l’extérieur. C’est quand même rageant de ne pas inscrire ce

Beaucoup de critères uniques sont conférés à ce tirage. D’abord l’adversaire, Tours, jamais affronté en Coupe de la Ligue, ensuite ce sera à domicile ce qui ravira le public troyen et enfin il s’agira de la seule confrontation entre clubs de Ligue 2. Soit une réelle opportunité d’atteindre les quarts de finale. Les autres rencontres : PSG – Saint-Etienne, Lyon – Reims, Nantes - Auxerre, Marseille - Toulouse, Evian - Bastia, Nice - Sochaux et Rennes Bordeaux.

L’Estac donne rendez-vous à ses supporters sans emploi

Foot – Emploi

Cette manifestation fait partie des temps forts des animations de la saison troyenne. Après la fête du foot amateur et avant Noël en Bleu et Blanc, ce sont les rendezvous business club qui sont au programme.

our la troisième édition des RendezVous Business Club, la manifestation prend une dimension nationale. La Ligue de Football Professionnelle (LFP) et l’Union des Clubs Professionnels de Football (UCPF) lancent une action appelée « Supporters de l’Emploi » regroupant 20 clubs de Ligue 1 et Ligue 2 confondus. Pas peu fière d’en être à l’initiative, l’Estac est ainsi devenue le club pilote de ce dispositif. A l’occasion du match Troyes - Laval, le stade de l’Aube ouvrira ses portes dès 11 heures pour tous ceux qui sont à la recherche d’un emploi, d’un stage ou encore d’un contrat de professionnalisation. Les entreprises partenaires de cette manifestation se tiendront à disposition des visiteurs ainsi que Pôle Emploi et l’Adie (Association pour le Droit à l’Initiative Economique. C’est l’occasion d’échanger avec des responsables d’entreprises et de les rencontrer pour déposer des CV. Parmi les entreprises et sociétés qui ont répondu spontanément à l’invitation du

P

club troyen, on peut retrouver entre autres 3 Media (par ailleurs partenaire-titre), Michelin, la Caisse d'Epargne, Maisons Babeau-Seguin, la Société Générale, Intermarché, Crit Intérim, Orange, Carbonex, AFT-IFTIM, la Gendarmerie Nationale, l'ADMR, Champagne Grémillet, Champagne FM, la CPAM... Le rendez-vous sera inauguré par Frédéric Thiriez, président de la LFP, accompagné du représentant de l’UCPF, ainsi que des élus troyens. Originalité de la journée, une rencontre, en lever de rideau, sur le terrain d'honneur si le temps le permet, opposera deux équipes composées de chefs d'entreprises et dirigeants de sociétés, de demandeurs d'emploi, d'étudiants et de membres d'organismes. Moins anxiogène qu’un entretien, ce match de foot peut permettre de mieux se connaître et apprécier l'autre. Ainsi le football, souvent décrié, permet de rapprocher ses supporters et ses entreprises partenaires pour ne former qu’une seule équipe, celle de la victoire sur l’emploi.

J.P

> Dès 11 heures, se rendre en billetterie au

guichet spécialement réservé muni d’un justificatif (Pôle Emploi ou carte étudiant) pour retirer un billet qui permettra d’accéder aux salons situés en tribune Vitoux et aussi d’assister à la rencontre Troyes - Laval.


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

L'Amour médecin, drôle et satirique

Théâtre de La Madeleine - Comédie

Lucinde, fille de Sganarelle est, depuis peu, atteinte d'une maladie incurable dont les principaux symptômes sont une grande mélancolie et une importante tristesse. Son père, désemparé par la situation, fait alors appel à plusieurs médecins en espérant que l'un d'eux réussira à soigner sa fille. Mais, tous échouent. C'est alors que Clitandre arrive pour sauver la jeune fille. Son remède : l'amour et le mariage. Mais, Sganarelle n'a pas les moyens de payer une dot... C'est en 1665 que Molière écrit cette comédie-ballet, en réponse à une commande royale de dernière minute. Déçu de son travail, il ne cache pas, à l'époque, sa déception face à cette pièce Une des répliques : « Que voulez vous donc faire mon- qu'il qualifie de « simple crayon, dont le Roi a voulu se faire un sieur, de quatre médecins ? Il n'en suffit pas d'un pour divertissement ». Et pourtant... Jouée pour la première fois devant la Cour sur une musique de Jean-Baptiste Lully, la comédie tuer une personne ? » © Théâtre de La Madeleine fait des émules et les représentations se multiplient à tel point que, très vite, la pièce figure parmi les incontournables de Molière, au même titre que L’Étourdi et Le Misanthrope. Et pour cause. À la fois drôle, satirique et incisif, L'Amour médecin rassemble tous les ingrédients d'une bonne Commedia dell’Arte : les jeunes rêvent d’amour et de liberté, les anciens d’argent et de pouvoir et les serviteurs tentent de subsister au milieu des folies de leurs maîtres. Au milieu d'eux : quatre médecins qui, fortement caricaturés, sont la cible de Molière. Audrie Trichot

> L'Amour médecin au Théâtre de la Madeleine, jeudi 14 novembre à 19 h 30. Cinq représentations scolaires

sont également programmées les mardi 12 novembre à 10 h et 14 h 30, jeudi 14 novembre à 14 h 30, ainsi que le vendredi 15 novembre à 10 h et 14 h 30.

Une heure dans la vie d’une femme

Théâtre - Saint-André-les-Vergers

Le Théâtre Populaire de Champagne (TPC) présente sa dernière création théâtrale sur les planches de l’espace Gérard Philipe à Saint-André-lesVergers. Il s’agit d’une pièce de Gilles Granouillet, Zoom. Marie-Hélène Aïn, Directrice artistique du TPC et metteur en scène, a choisi de monter cette œuvre « pour son écriture et la richesse de son contenu. Je connais les textes de Gilles Granouillet depuis longtemps et j’avais envie de me confronter à son écriture, très accessible et simple en apparence, mais en fait, extrêmement complexe et sensible ». La pièce en question évoque l’enfance, l’éducation, la maternité à travers une femme « qui parle d’elle, de son fils, de l’école de la musique, de la vie même ». Seule en scène, Chloée Deborde fait vivre les tourments d’une femme au bord de la crise de nerf, d’une mère courage, non sans humour. Cette comédienne, qui a joué au sein de compagnies régionales et s’est installée dans l’Aube il y a quelques Une femme, seule en scène, qui se raconte années, a participé aux dernières créations du TPC : Angela et Marina, Les et parle de son fils. Une pièce où se mêlent le 7 jours de Simon Labrosse et L’instant. Auteur, metteur en scène et directeur tragique et le comique. © Théâtre populaire artistique du théâtre Le Verso à Saint-Etienne, Gilles Granouillet a écrit une vingtaine de pièces, traduites et jouées un peu partout dans le monde. de Champagne Dont Zoom, au sujet universel et touchant.

Frédérique Mouzard > Zoom de Gilles Granouillet avec Chloée Deborde, mise en scène : Marie-Hélène Aïn. Espace Gérard Philipe

de St-André-les-Vergers (22, avenue Maréchal-Leclerc), jeudi 7 et vendredi 8 novembre à 20h30. Tarif : 12,50 €. Réservations au 03 25 49 62 81. Ou par courriel, resaegp@orange.fr.

EN BREF

Le numéro 279 de la collection nationale Images du patrimoine est présenté ce vendredi 8 novembre à 17 heures au Musée d’Art moderne de Troyes. Intitulé Les églises de Troyes, cathédrale, collégiales et églises paroissiales, l’ouvrage est diffusé par les Éditions Lieux Dits et a été réalisé par le service de l’inventaire du patrimoine culturel de la Région Champagne-Ardenne avec le soutien de la ville de Troyes et du Grand Troyes.

Les églises de Troyes dans un ouvrage

AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA CONCERTS

JEUDI 14 NOVEMBRE

SAMEDI 9 NOVEMBRE

LA VIE DE GALILÉE

MICROJAZZ TRIO AU BISTRO

À 20h30. Mix’Cité.

Galilée est entouré de personnages énigmatiques, caricatures d’une époque prisonnière de son idéologie : la nôtre ? Dans une jouissive énergie, quatre comédiens, tour à tour chanteurs et musiciens, interprètent une vingtaine de rôles. Un conteur amusé, poly instrumentiste, créateur des sons et musiques en direct, symbolise l’homme contemporain, désabusé, mettant en résonance et à distance les propos de Brecht. Révolution des astres et du peuple pour un spectacle magique, burlesque et scientifique, un théâtre populaire et joyeux.

DIMANCHE 10 NOVEMBRE

À 20h30. Espace Gérard Philipe. Tarifs : 12.50 / 8.50 / 4 / 2.50 euros.

Créé à l’initiative de Pierre Colletti, ce groupe rassemble trois musiciens autour de leur passion commune : les standards du jazz et de la bossa-nova. Un trio dont le charme réside essentiellement dans la voix de Lucie Blatrier. Subtilité & tempo assuré pour un énième concert d’exception. À 19h00. Au Bistro. SAMEDI 9 NOVEMBRE

SLAM Avec la Déclam’ & Dj Zeta.

ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE L’AUBE Pendant des siècles, les écoles et esthétiques des compositeurs allemands et français ont souvent pris différentes directions, voire se sont opposées. En cette fin d’année commémorative des 50 ans de l’Amitié franco-allemande, ce programme nous permet d’entendre de grandes et magnifiques pages. Berlioz, inspiré par l’œuvre du dramaturge anglais Shakespeare. Nouvel hommage à Wagner, avec Siegfried et deux ouvertures parmi les plus célèbres, dont les passages grandioses savent toujours nous emporter. À 10h30. Balcon 15 euros / parterre 10 euros. MERCREDI 13 NOVEMBRE

CONCERT PAR LE COLLECTIF ALKA À 20h00. La Grange. Tarifs : 8 / 5 euros.

SAMEDI 16 NOVEMBRE

MUSIQUES ET DANSES URBAINES Organisation : association Lords of the floor. À 14h00. La Chapelle Argence. Tarif : 5 euros. JUSQU’AU VENDREDI 8 NOVEMBRE

THÉÂTRE DE CRÉATION : ZOOM «Elle est fatiguée, la mère du Burt, c’est du pas très beau, pas du Mickey au sourire en peluche (…) le corps pique du nez et l’âme…». Et pourtant, cette femme blessée, grotesque, déphasée, nous fait rire autant qu’elle nous émeut. À 20h30. Espace Gérard Philipe. Tarifs : 12;50 / 8,50 / 4 / 2,50 euros.

EXPO JUSQU’AU SAMEDI 9 NOVEMBRE

MERCREDI 13 NOVEMBRE

LES STENTORS Deux barytons, deux ténors, soit quatre garçons dans le vent qui débarquent dans le paysage musical français... en reprenant de grandes chansons, symboles de nos régions, Les Stentors font battre le cœur d’un large public. À 20h30. Théâtre de Champagne. Tarifs : 1ère série 33 euros, 2ème série : 30 €, tarif en visibilité réduite : 20 €

SPECTACLES SAMEDI 9 NOVEMBRE

COMÉDIE SUR SEINE Saynètes humoristiques d’auteurs français et contemporains avec Alice Boyer, Cédric Durand & Ahmed Serend. À 18h00. Autre horaire : 21 h. Maison des activités associatives. Uniquement sur réservation, 10 € par personne.

EXPOSITION : XAVIER HORTALA Galerie saint Martin. Ouvert du mardi au samedi de 14 h à 19 h et sur rendez-vous. Entrée libre.

CONFÉRENCES SAMEDI 9 NOVEMBRE

VISITE GUIDÉE - A LA DÉCOUVERTE DU COEUR DE TROYES

Venez découvrir ou redécouvrir le coeur historique de Troyes, ses richesses, ses trésors cachés, ses ruelles, places, cours, en vous promenant avec nos guides conférenciers agréés par le ministère de la Culture et de la Communication. À 14h30. Office de tourisme. Tarifs adultes : 5,5 euros, étudiants, seniors et demandeurs d’emploi : 3 euros. MARDI 12 NOVEMBRE

REDÉCOUVRIR HUBERT ROBERT

Par l’Aube des conteurs, pour les enfants à partir de 6 ans.

De l’Italie, il garde l’émotion et les couleurs, il nous en donne des images rêvées et sublimées, il recompose les paysages. De la France, il adopte la grandeur.

À 15h. Bibliothèque de la Chapelle saint Luc.

À 17h30. Centre culturel Didier Bienaimé.

MERCREDI 13 NOVEMBRE

DES HISTOIRES D’ICI ET D’AILLEURS

JEUDI 14 NOVEMBRE

MERCREDI 13 NOVEMBRE

Saint-Parres aux livres

L’AMOUR MÉDECIN

Du 15 au 30 novembre, une douzaine d'auteurs va parcourir la Champagne-Ardenne pour rencontrer le public, dans le cadre du Festival Interbibly. Le thème retenu s'intitule Parcours d'auteurs : de l'écrit à l'écran et traitera des liens qui existent entre l'écriture contemporaine et le cinéma. Programme grand troyen : Nan Aurousseau le 19/11 à 18 h à Bréviandes, Dominique Manotti le 28/11 à 18 h à l'UTT de Troyes, Franz Bartelt le 22/11 à 20 h à SaintGermain et Hugo Boris le 20/11 à 20 h à Creney-près-Troyes.

Mais pourquoi la vie de Lucinde est si triste, si out ? Et même si elle est une adolescente un peu étrange, qui parle toute seule et tombe amoureuse du premier maigrichon qui passe, elle mérite mieux que ce père radin jusqu’au bout des chaussettes et que cette confidente bien trop ambigüe pour être honnête. Ah ma Lucinde, que la vie est dure pour une jeune demoiselle comme toi ! Le désir de jouer la Malade n’était pas la solution top, compte tenu du penchant de ton père pour les médecins. Et ton maigrichon de jeune premier qui se prend pour Roland Barthes, est-il bien fiable ? Lucinde, méfietoi, tu tombes bien vite amoureuse ma jolie.

CONFÉRENCE : « À LA RENCONTRE DES ACTEURS DU PATRIMOINE »

Les 16 et 17 novembre prochains, le Salon du livres et de la BD de Saint-Parres-aux-Tertres accueillera le créateur de Rahan, André Chéret ainsi que de nombreux autres écrivains. Parmi les invités, on pourra compter sur Armand Gautron ou Bernard Boudeau pour les polars, Carole Prieur pour la jeunesse ou encore Bernard Pharisien et Lyliane Mosca pour les auteurs aubois. Des animations et expositions sont aussi prévues pour ces deux journées au 2, rue Henri Berthelot de la ville patroclienne.

Festival Interbibly

Les passionnés des chemins de fer ne resteront pas sur les quais. La neuvième Fête du Train arrive au Musée de l'Ancienne Malterie de Champagne. La possibilité sera donnée, pour une fois, de monter à bord sans billet (l'entrée est gratuite), et de découvrir du 9 au 11 novembre les trains miniatures, les timbres et les cartes postales et autres peintures sur le thème ferroviaire ainsi que la conférence d'Alain Robert sur l'Orléans-Châlons le 9 à 18 h 30. Horaires pour la journée : 10 h - 19 h.

Terminus, La Chapelle-Saint-Luc

Valoriser un monument historique : le château médiéval de Blandy-les-Tours (Seineet-Marne). Par Jean-Marc Bernard, directeur. À 15h30. Auditorium de la Maison du Patrimoine. JEUDI 14 NOVEMBRE

CONFÉRENCE AVEC PROJECTION En avant première, Jean-Jacques et Bénédicte Wattel vous feront découvrir leur collection de céramiques qui ouvre de nouveaux horizons sur la création du milieu du XXe siècle avec plus de 170 pièces, qui témoignent d’un gout indépendant et d’une patiente recherche de qualité. À 17h30. Musée d’Art Moderne.

À 19h30. Théâtre de la Madeleine. Tarifs : 16 / 13 / 7,50 euros. JEUDI 14 NOVEMBRE


N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

Les petits secrets de l'Histoire de Troyes

Visite théâtralisée de Troyes

Découvrir la ville de Troyes d'une manière pédagogique et ludique : voilà qui sera désormais chose faisable grâce à l'équipe de l'Office de tourisme qui propose des visites théâtralisées depuis le début du mois d'octobre, sur réservation. Les membres de l'Office de tourisme entraînent le public dans une visite décalée et joyeuse de Troyes qui plonge petits et grands dans les arcanes historiques de la cité Tricasse. Ponctuée par des grands personnages comme des gens plus communs, cette découverte théâtrale se divise en cinq petites pauses le temps d'un parcours d'une heure et demie environ, jalonnant de hauts lieux de l'Histoire attachés au patrimoine culturel et architectural de la ville. On commence par un arrêt devant l'Hôtel de Ville où Marianne et le bourgmestre nous entretiennent des coutumes à l'époque révolutionnaire puis Napoléonienne. On y apprend, par exemple, que l'Empereur en visite à Troyes voulait raser les maisons à pans de bois, objectant que les punaises devaient y pulluler. Heureusement pour la ville, il s'est contenté de faire construire le canal de la Haute-Seine. Au deuxième arrêt, le public rencontre Jacques Pantalon, le pape Urbain IV, devant l'église du même nom, aux prises avec des moniales de l'Abbaye Notre-Dame-aux-Nonnains, armées d'un

Le pape Urbain IV aux prises avec une des moniales énervées. © l'Hebdo du Vendredi

bâton de dynamite et qui veulent « tout faire péter ! ». Explications sérieuses et historiques peu après par un autre membre de l'office qui invite la foule à continuer la déambulation burlesque au son d'un tambourin. Troisième pause devant l'actuelle préfecture (et ancienne Abbaye NotreDame-aux-Nonnains) où l'on rencontre Marie de Champagne et Henri Ier qui disserte galamment sur le langage du peuple

LES HORAIRES

LE GROS PLAN

CINÉ City

Quai D’Orsay

du 06/11/2013 au 12/11/2013

EN SOLITAIRE Ve Sa Di 14h00, 16h15, 19h50, 22h10 - Lu 16h15, 18h30, 20h50 - Mar 14h10, 19h20, 21h40 IL ETAIT TEMPS Ve Sa 16h30, 19h20, 22h00 - Di 10h30, 16h30, 19h20, 22h00 - Lu 10h30, 14h15, 17h15, 20h15 - Mar 14h15, 17h15, 20h15 INSIDE LLEWYN DAVIS Ve 14h20, 16h45, 22h10 Sa 14h20, 16h45, 19h45, 22h10 - Di 10h45, 14h20, 16h45, 19h45, 22h10 - Lu 10h45, 16h45, 20h45 - Mar 14h20, 19h15, 21h45 LA STRATEGIE ENDER Ve 14h05, 16h35, 19h35, 22h05 - Sa 14h05, 16h35, 19h35, 22h05 - Di 10h40, 14h05, 19h35, 22h05 - Lu 10h40, 14h05, 16h35, 20h30 - Ma 14h05, 16h35, 19h05, 21h35 QUAI D'ORSAY Ve 14h05, 16h35, 19h35, 22h05 - Sa 16h35, 19h35, 22h05 - Di 10h40, 14h05, 16h35, 19h35 Lu 10h40, 14h05, 16h35, 20h30 - Mar 14h05, 16h35, 19h05, 21h35 BLOOD TIES Ve 16h30, 21h45 - Sa 21h45 - Di 21h45 - Lu 20h15 - Mar 16h30, 22h15 FONZY Ve 16h45, 19h35 - Sa 16h45, 19h35 - Di 10h45, 16h45, 19h35 - Lu 10h45, 16h45 - Mar 14h00 SNOWPIERCER Ve Sa Di 14h00, 21h55 - Lu 14h00, 20h25 - Ma 16h20 THOR : LE MONDE DES TENEBRES Ve Sa 14h00, 19h40 - Di 10h30 14h00, 19h40- Lu 10h30 14h10, 20h30 - Ma 14h10, 19h10 THOR : LE MONDE DES TENEBRES 3D Ve Sa Di Ma 16h40, 22h10 - Lu 16h40 GRAVITY Ve Sa 18h00 - Di 10h45, 18h00 - Lu 10h45, 18h35 -Mar 16h25 GRAVITY 3D Ve Sa Di 13h50, 15h55, 20h05, 22h15 Lu 14h00, 16h10, 21h00 - Mar 14h15, 19h35, 21h45 LE COEUR DES HOMMES 3 Ve 19h45, Sa 14h05, Di 22h05, Lu 14h20, Ma 16h45 MALAVITA Ve 16h30, 22h10, Sa 16h35, 22h10, Di 22h10, Lu 20h40, Ma 16h30, 21h40 9 MOIS FERME Ve, Sa, Di 14h30, 19h45 Lu 16h30, 18h30 - Ma 14h30, 19h15 L'EXTRAVAGANT VOYAGE DU JEUNE ET PRODIGIEUX SPIVET Ve, Sa, 14h00 - Di 10h50, 14h00 - Lu 10h50, 14h00 - Ma 16h25 TURBO Sa 14h05, 16h20 Di Lu 10h55, 14h05, 16h20 PLANES Sa 14h15 - Di 11h00, 14h15 - Lu 11h00, 14h15 EYJAFJALLAJOKULL Ve 14h15, 20h00 - Sa 20h00 - Di 16h35, 20h00 - Lu 18h35 - Ma 19h30

11, rue des Bas-Trevois - Troyes

de l'époque. Deux autres arrêts seront également au programme et peut-être davantage mais nous n'en dirons pas plus, laissant aux amateurs le plaisir de la découverte... Les apprentis comédiens ont préparé et répété leurs scénettes pendant une année avec la comédienne et metteur en scène Danielle Israël sur un scénario de Pascal Bancou, auteur, entre autres, des deux

Genre: Comédie. Pays: France. Durée: 1h53. Réalisateur : Bertrand Tavernier. Acteurs: Thierry Lhermitte, Raphaël Personnaz, Niels Arestrup.

«  Je me suis cherché moi-même » Héraclite VIe siècle av-JC Dans les couloirs du ministère des Affaires étrangères, au quai d’Orsay, trône le ministre Alexandre Taillard de Worms. Il possède une vision de la politique plus grande que nature. Elle doit transcender le quotidien du pouvoir pour s’élancer et atteindre les sphères de la philosophie, de la spiritualité pour une nation qui voit grand.

«  À l’âme appartient le discours qui s’accroit lui même » Le monde est menacé par les faucons américains, une bande de bachi-bouzouks qui cogne et discute après, prétextant des armes nucléaires planquées dans un pays du Moyen-Orient. Il faut immédiatement fondre sur la proie avant que celle-ci ne nous atomise. Conscient de l’enjeu d’une probable troisième guerre mondiale, sur son radeau avec les meilleurs, le lion français à la crinière argentée lutte contre vents et marées. C’est dans cette ambiance tendue que le jeune Arthur Vlaminck débarque pour rejoindre l’équipe de ses conseillers. Bertrand Tavernier observe notre société dans sa soif de pouvoir, prenant toujours des anonymes en lutte contre le système. Souvent ils se confrontent à l’inertie et aux rouages des institutions, comme dans L627, Le juge et l’assassin ou ici au sein du ministère des Affaires étrangères. Il adapte la BD du même nom, basée sur les souvenirs d’Antonin Baudry, la plume de Dominique de Villepin entre 2002 et 2004. Peu coutumier des comédies, il nous livre l’une des meilleures de cette année en s’appuyant sur le langage. Sans être tout à fait une caricature de la classe politique, elle interroge sur les détenteurs du pouvoir. Le spectateur est emporté par la prestation de Thierry Lhermitte et des seconds rôles dans un tourbillon où l’image n’hésite pas à emprunter plusieurs formes. La mise en scène reste sobre et ne joue pas des dorures des lieux qu’elle observe, mais de la juste mesure du langage cinématographique. Quai D’Orsay confirme, une fois de plus, toute la vivacité de l’un de nos plus grands réalisateurs.

dernières éditions de Ville en lumière. « J'ai beaucoup aimé travailler sur ce projet et aimant la ville de Troyes, c'est logique et cohérent de prêter main forte, de magnifier la ville ! Les petites histoires de Pascal Bancou sont bien écrites et sujettes à fabriquer le jeu théâtral, elles donnent envie d'en savoir plus. Elles s'appuient sur des rêves d'artistes, de penseurs, de religieux... », témoigne Danielle Israël. Quant au directeur de l'Office de tourisme, Nicolas Villiers, qui a lui-même pris part au projet, il se montre enthousiaste et parle aussi de l'implication que cela demande : « Il y a beaucoup de travail personnel, on a plus l'habitude d'apprendre un texte par cœur, ça n'a pas été facile. » Sept des onze membres de l'équipe de l'Office se sont laissés prendre au jeu de raconter l'Histoire et les histoires de Troyes de manière originale et drôle.

Marjolaine Combraque > Visites théâtralisées de Troyes : accessibles pour les groupes sur réservation toute l'année (visite privatisée : 330€) et programmation pendant les Flâneries en été (8€ par personne).

LA SÉLECTION

Patrick Vanlanghenhoven

La Straté gie Ender

Genre: S.F. Pays: USA. Durée:1h54 Réalisateur : Gavin Hood Acteurs: Harrison Ford, Asa Butterfield, Ben Kingsley . Acteurs: Sandra Bullock, George Clooney, Ed Harris. Les doryphores, des extra-terrestres belliqueux, ont été repoussés mais le combat n’est pas fini. Pour sauver l’humanité, les dirigeants enfantent le commandant suprême capable de vaincre les créatures dans un combat homérique. C’est le jeune Ender Wiggin que l’on choisit, mais n’ont-ils pas, comme Frankenstein, créé un monstre  ? C’est l’adaptation du livre culte d’un auteur de science fiction mormon, Orson Scott Card, marqué par la quête initiatique.

Inside Llewin Davis

Genre: Drame. Pays: USA. Durée: 1h45 Réalisateur : Ethan Coen, Joel Coen. Acteurs: Oscar Isaac, Carey Mulligan, Justin Timberlake. L’histoire d’un chanteur de folk marqué par la malchance. Combien de Llewyn Davis, pour un Dylan ? Il arpente un New York de ténèbres où la lumière ne vient jamais, où la chance décampe pour aller ailleurs voir si le ciel est plus bleu. Les frères Cohen aiment les déshérités, les paumés de la vie idiots ou malchanceux. L’un de leurs plus beaux films, incontournable.

En Solitaire

Genre: Drame. Pays: France. Durée: 1h42 Réalisateur : Christophe Offenstein Acteurs: François Cluzet, Samy Seghir, Virginie Efira Yann Kermadec ne suivra pas la course à quai, cette année. Il remplace son ami blessé, vainqueur l’an dernier, Franck Devril. Il est bien décidé à gagner la course à son tour. Une surprise l’attend à son bord qui pourrait tout remettre en cause. De belles images et de bons sentiments, il manque juste de l’épaisseur et moins de déjà-vu dans cette histoire, dommage.


11

N°54 du 8 au 14 novembre 2013 >> t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Des femmes, du rock et de la photo !

Eric Martin, photographe

Dans le cadre de ses Nuits déjantées prévues tout au long du mois de novembre, l’association La Familia a voulu mettre à l’honneur un photographe d’origine troyenne, qui, bizarrement, n’est pas trop connu en ses terres d’origines. L’Hebdo du Vendredi vous permet de mieux connaître Eric Martin.

dolescent, c’est la musique qui branche Eric Martin. Il joue et participe à l’organisation de concerts rock. Il en arrive même à faire partie d'un groupe qui acquiert une petite renommée  : Les Mister Magoo, cela dure jusqu’en 2000 (le groupe s’appelait sur la fin Les Magoo). Avec le recul, Eric Martin admet que le rock et les concerts ont aussi guidé ses choix photographiques  : «  Le premier groupe que j’ai pu voir sur scène était Sain Just et les Sauvages (groupe troyen). Je devais avoir 12, 13 ans, je ne connaissais que ce qui passait en radio et à la télé avec son cortège de stars et de paillettes. Et là, je voyais des mecs qui suaient tout ce qu’ils pouvaient. Ensuite, ils se retrouvaient dans la salle à parler avec le public, j’avais trouvé ça incroyable  ! La proximité, l’énergie dégagée, l’apparente violence au service du fun, cette soirée m’avait définitivement marqué. » En parallèle, pendant son service militaire, il découvre la photographie, à 20 ans. Il raconte : « En Allemagne, j’ai acheté un reflex Minolta d’entrée de gamme détaxé, un Dynax 3000i. J’ai commencé à bouquiner des livres

A

« Un volume 2 du livre Rock n roll princesses est en projet avec plus de textes et de graphisme », évoque Eric Martin. © Brice Vanel

de technique photo puis essayé de comprendre comment étaient construites les images qui m’impressionnaient. Du coup, j’ai essayé de faire des photos dans les concerts dans des conditions difficiles.  » Depuis ses débuts, Eric pratique la photo en amateur, il souhaite avant tout faire les images qui lui plaisent et quand il en a envie. « Garder une liberté dans le choix des sujets, du timing et sans la pression d’un client me paraît essentiel. Il m’arrive de rester six mois sans faire de photos, un professionnel ne pourrait pas se le permettre. » Son  œil photographique, il le développe de différentes façons  : en allant dans le club photo du coin (l’Union photographique champenoise), en échangeant avec les adhérents mais aussi en regardant les photos de mode, les pubs. Petit à petit les deux passions d’Eric se mêlent ; et

pour le coup il se met à faire des photos de concerts (chose qu’il fait encore, il fait même des photos de groupes pour les disques ou des affiches). «  Le rock alternatif m’a beaucoup influencé avec sa capacité à se prendre en charge de A à Z dans tous les domaines », ajoute-t-il. Son départ pour Paris, à 24 ans, ne modifie en rien l’envie d’Eric Martin de pratiquer la photographie, d’autres univers viennent même s’ajouter : l’esthétique fetish. La femme prend une place importante dans ses images. Dans le fetish, Eric ne voit pas tant l’image sexuelle que l’on s’en fait mais plutôt son versant «  mode  », une esthétique à part entière qui mérite que l’on s’y arrête. « Le côté cuir, latex, est même parfois récupéré dans des films comme Batman avec Catwoman, ou alors Underworld », dit-il. Concernant cet

Repères Eric Martin, est né à Troyes en 1967. De formation technique, il travaille aujourd’hui comme dessinateur industriel sur Paris. La photographie est une passion depuis ses vingt ans. Une autre passion est celle de la musique qu’il assouvit jusqu’en 2000 en jouant avec les Mister Magoo. À Troyes, il a exposé peu de fois finalement, en 2003, chez Edito coiffure et au Montabert puis en 2009 à l’Arrivage et au Manhattan. En 2010, il sort un livre qui s’intitule Rock ‘n Roll Princesses, mêlant imagerie « pin up » et guitares d’exception. De ce livre est née également une exposition qui voyage dans toute la France.

univers, Eric Martin a été influencé est une de mes musiques préférées. par les travaux de Christophe La pin up renvoie à ce style musical et Mourthé et Robert Chouraqui. « J’y à l’époque à laquelle cette musique a retrouvais force et esthétisme. Il y connu son heure de gloire. Ce sont les avait aussi le coté super-héros années 50/60 avec ses films en noir et Marvel avec ses tenues qui me rap- blanc, ses voitures qui ressemblent pelaient les comics que je lisais plus plus à des bateaux qu’à autre chose. jeune  », avoue-t-il. L’image alternaDans une époque plutôt puritaine, les tive est ce qui passionne Eric, il courbes des pin up renvoient à un retrouve ça avec le milieu fetish  : esprit rebelle.  » Mais travailler sur « C’est un milieu riche en créateurs, une série comme celle-ci ne se fait desig-ners, avec une indépendance de pas facilement, une image se construpensée et sa propre presse. Dans cette it : « Ça ne se fait pas sans mal mais imagerie je retrouve la puissance et comme tout projet, le plus difficile fut l’énergie du rock. » Toutefois, il reste de trouver de nouvelles guitares, une assez lucide sur ce schéma alterfois tous les amis « rackettés » pour natif  et garde la tête froide : « La l’occasion. L’idée étant que les mode me gonfle et est faite pour être princesses soient autant les guitares démodée la saison suivante. En s’en que les modèles. Il me fallait donc des écartant, on peut travailler sur la instruments prestigieux pour cette durée, construire son univers. À un série. J’ai contacté des importateurs moment ou à un autre, la mode s’en de guitares, des luthiers, des distribuemparera ou s’en inspirera avant de teurs de matériel avec, dans la plul’abandonner. Puis dix ans après, il part des cas et à mon plus grand reviendra sur le étonnement, des devant de la scène. « En s’écartant réponses favorOn l’a vu pour le ables. J’ai ensuite de la mode, on peut fetish, le punk, le rencontré l’équipe streampunk, le goth- travailler sur la durée, de Guitare ique ou le burlesque construire son univers » Village, un magapar exemple. Donc je sin en banlieue fais mon truc, par nature alternatif, parisienne, véritable caverne d’Ali en piochant dans des univers pas forBaba du guitariste, tenue par de vrais cément à la mode aujourd’hui, sans passionnés qui ne voient pas les chercher à coller à ce qui se fait sur instruments comme une simple le moment. » marchandise et avec qui le courant Après le fetish, Eric Martin a trouvé est passé immédiatement. Sans toutes l’inspiration dans l’imagerie «  pin ces personnes, il m’aurait été difficile up » en lien avec l’instrument emblé- de mener ce projet à terme. Je les en matique du rock, la guitare. Sa série remercie. » Rock’n’ roll Princesses voyait le Avant toute chose, le leitmotiv d’Eric jour : « La première fois où j’ai mis Martin est le plaisir que procure l’acte une guitare sur une séance, ça a tout de créer : « En tout cas ce que je fais de suite donné une autre atmosphère. me plaît, après si cela plaît à La modèle, déjà très charismatique, d’autres, c’est du bonheur. Toutes les prenait encore une autre dimension. rencontres, les partages, les découLe résultat m’avait fait forte impres- vertes du travail d’autres créateurs, sion et j’ai renouvelé l’expérience tout cela est très enrichissant. » avec à chaque fois la même satisfacBrice Vanel tion. » > Exposition Rock ‘n’roll princessEncore une fois ce n’est pas un hasard es jusqu’au 28 novembre – Au cœur si Eric s’est attaché à l’i-magerie pin du bouchon, 14 rue Colbert à up : « Avec le punk rock, le rockabilly Troyes

L’horoscope de l’hebdo BÉLIER du 21.03 au 20.04 Vous adorez travailler. C'est votre drogue, mais attention ne cédez pas à l'urgence quotidienne et permanente, sachez aussi décompresser. Un changement positif est en vue. Tenez-vous prêt(e) à saisir l’opportunité.

TAUREAU du 21.04 au 20.05 Ne restez pas scotché(e) à votre bureau mais franchissez certaines limites, physiques ou mentales, que vous vous êtes imposées. Prenez des risques calculés et surtout ne restez pas derrière le rideau, montez au créneau.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06 Il est peut être opportun de changer votre fusil d'épaule, de donner votre confiance plus facilement, de vous détendre pour mieux comprendre votre situation. Les tensions seront maintenant derrière vous.

CANCER du 22.06 au 22.07

BALANCE du 23.09 au 22.10

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Au niveau professionnel, vous aurez l'impression de perdre un peu le contrôle des choses, mais, rassurez-vous, la cadence effrénée devrait ralentir et vous permettre de souffler enfin !

Tout ce qui concerne les questions financières devra être étudié avec soin. Évitez les dépenses somptuaires qui vous entraîneraient dans des situations difficiles.

Cette semaine, vous allez vous découvrir sous un autre jour et avoir l’opportunité de mener à bien certains de vos projets. Votre vie affective vous apportera beaucoup de satisfactions.

LION du 23.07 au 22.08 Facilités de contacts, multiplication des échanges. Les célibataires ne le resteront pas longtemps ! La période est favorable aux changements et aux rencontres. En couple, vous allez pouvoir renouveler la vie commune.

SCORPION du 23.10 au 22.11

VERSEAU du 21.01 au 19.02

VIERGE du 23.08 au 22.09 Souriez ! C'est un nouvel élan, un redémarrage à zéro pour certains, et, pour tous, un ballon d'oxygène qui vous fera franchir l'étape tant attendue.

Vous devrez peut être vous faire violence pour laisser de côté réserve et modestie. Il faudra vous mettre un peu en avant dans votre vie professionnelle.

Si actuellement vous traversez une période un peu compliquée, ne vous inquiétez pas outre mesure, car ce mois de novembre vous permettra de vivre une relation plus harmonieuse.

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12 Si vous êtes à la recherche d’un travail, la période pourrait voir vos recherches couronnés de succès. Idem si vous aviez dans l’optique de changer d’employeur. Belle amélioration sur le plan affectif.

POISSONS du 20.02 au 20.03 Aujourd’hui, vous vous remettrez en question, et cet autant sur le domaine affectif que professionnel. Bravo, cependant ne précipitez surtout pas les évènements !

Benoit MELVHILLE



L'Hebdo du Vendredi, Troyes #54