Issuu on Google+

Municipales : Anne-Marie Zeltz, candidate à Sainte-Savine P.3

Une armée d'insectes pour sauver des arbres

t r o y e s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

P.6

Jean-Luc Lamblin prend les rênes de la FFB de l'Aube P.8

Estac : à Nice pour bien préparer Bordeaux P.10

Cinéma : Troyes Première Marche, la semaine du court-métrage P.12

c o m

L'excellence de l'Aube É D I T I O N T R O Y E S JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION N°32

KIA, LE SEUL CONSTRUCTEUR A GARANTIR TOUS SES MODELES 7 ANS ET A OFFRIR 7 ANS DE MISES A JOUR DE LA CARTOGRAPHIE

Le 25e concours du Meilleur Ouvrier de France vient de s'ouvrir et déjà des Aubois n'ont pas hésité à s'inscrire dans cette aventure exceptionnelle. Ils sont pour le moment huit à se lancer dans cette quête vers l'excellence. D'autres, avant eux, y sont parvenus à l'image de Didier et Alain Duchène, Olivier Baudon (notre photo), ou encore Pascal Caffet, Didier Glais... P. 4 et 5.

© Gliksman/Inrap

du 26 avril au 2 mai 2013


2x

H umeurs ÉDITO

xUn sorbet au champagne, ça peut aller jusqu'à 1 000€ Produire un sorbet au champagne, pourquoi pas, tant qu'on n'écrit pas champagne sur la boîte. C'est ce que vient d'apprendre à ses dépends le groupe de grande distribution belge Delhaize, qui avait mis sur le marché en 2011 un sorbet contenant notamment du champagne. Le distributeur avait acheté quelque 886 bouteilles de champagne pour fabriquer 11 000 litres de sorbet. Jusque-là, pas grand-chose à redire. Sauf que sur l'une des faces du packaging, il était inscrit en caractères manifestement trop visibles la simple mention « champagne ». Et le Comité interprofessionnel du vin de Champagne a fait ce qu'il fallait, comme à chaque fois que l'appellation est utilisée à tort. Et la semaine dernière, un tribunal a donné raison au CIVC. Delhaize n'a plus le droit d'écrire champagne sur ses sorbets, et doit retirer tous les produits de la vente portant encore le terme, sous peine de 1 000 € d'amende par boîte. Ce qui fait cher le sorbet, même au champagne. Le tribunal, tout en donnant raison au CIVC, a toutefois estimé que ce dernier demandait des mesures excessives et a estimé qu'il était « tout à fait invraisemblable » qu'un consommateur ait pu acheter le sorbet en pensant qu'il s'agissait d'une bouteille de champagne. La fin de l'histoire ? Dans ce sorbet de la polémique au champagne, il y avait autant de champagne que de cava, cet autre vin effervescent espagnol. Allez savoir pourquoi Delhaize a pensé à faire imprimer champagne sur les boîtes, mais pas cava... Tony Verbicaro

L

a météo Vendredi

5° 16°

Dimanche

5° 17°

Samedi Lundi

Qualité de l’air 4

Vendredi 26 avril

Samedi 27 avril

4° 9° 8° 16°

Dimanche 28 avril

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L ’ he b d o d u v e nd r e di Tr o ye s Journal hebdomadaire gratuit d’information locale édité par la SARL LHV Editions 15 rue Bégand 10000 Troyes Té l. 03 25 49 90

04

Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Redacteur en chef : Tony Verbicaro (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Journaliste : Géraldine Pion (geraldine.pion@lhebdoduvendredi.com) Directeur commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Pressilia Lambert (pressilia.lambert@lhebdoduvendredi.com) Tél. 06 30 76 95 24 Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri Infographiste : Anne Rogé et Catherine Clément Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Fouilloy

troy e s.l heb doduve ndre di .com

t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°3 2 d u 2 6 a v r i l a u 2 m a i 2 0 1 3

Le chiffre

70 811

C'est le nombre de demandeurs d'emplois de catégorie A, c'est à dire n'ayant exercé aucune activité, enregistré fin mars en Champagne-Ardenne. C'est 1,4% de plus par rapport au mois précédent et 15,4% de plus sur un an. La Marne est le département enregistrant la hausse la plus importante sur un mois (+ 2,3%), suivie des Ardennes (+ 1,5%) et de l'Aube (+ 1,2 %). En revanche, la Haute-Marne enregistre une baisse de l'ordre de 1,1% ! Au niveau national, le triste record qui datait de janvier 1997 (3 195 500 personnes) est donc battu avec 3 224 600 demandeurs d'emplois inscrits fin mars (+ 1,2% sur un mois, + 11,5% sur un an). En ajoutant les demandeurs d'emploi ayant eu une activité réduite (catégories B et C), la France passe en mars le terrible cap des 5 millions d'inscrits à Pôle emploi, dont 4,7 millions en métropole.

Coup d'œil sur le monde x Longévité télévis uelle Il y a des records plus surprenants que d'autres, à l'image de celui établi par une chaine de télévision népalaise qui a enregistré, la semaine dernière, le débat télévisé le plus long du monde jamais diffusé. Performance au demeurant dûment validée par le Livre Guiness des records. D'une durée de 62 heures et douze minutes, le programme était notamment consacré à la vie de Bouddha. Pendant ces dizaines d'heures d'antenne, l'animateur de l'émission, Rabi Lamichlane, dopé pour l'occasion au café et aux boissons énergisantes, a successivement reçu des politiciens, des entrepreneurs, des confrères journalistes, des artistes, des militants et des responsables associatifs. Le précédent record, un débat de 52 heures, était détenu depuis 2011 par une télévision ukrainienne.

x Sensations bordeline Pour contrer l'ennui de certaines personnes, il existe des sociétés prêtes à (presque) tout pour redonner à ces pauvres blasés de nouvelles sensations fortes. Parmi elles, Extreme Kidnapping, nouvelle entreprise (américaine, forcément) proposant à ses clients de se faire tout simple-

ment... kidnapper ! Un enlèvement en bonne et due forme avec brutalité, yeux bandés, gifles, menottes, menaces avec armes... Offrant un enlèvement pour des tarifs compris entre 380 et 1 200 euros, Extreme Kidnapping n'hésite pas à tester physiquement et mentalement ses amateurs de sensations fortes, en leur faisant vivre un simulacre de torture. Afin de rendre encore plus efficace le kidnapping, la société n'hésite pas à laisser passer plusieurs mois après « l'achat », de manière à garder intact l'effet de surprise. Surprenante manière de casser le train-train quotidien.

x Cafouillage canin Une mère de famille belge vient de porter plainte contre un fabricant de jouets dont l'une des références, Bobby, un petit chien-robot, présentait comme un sérieux défaut dans sa conception. Conçu à l'origine pour chanter de petites comptines aux enfants, l'exemplaire de la plaignante wallonne terminait lui ses phrases par « Et avec ma queue je vais niquer le monde ». C'est après avoir entendu son fils de treize mois prononcer ces quelques mots vulgaires que la maman, scandalisée, serait allée ramener le jouet au magasin.

Interrogé sur ce défaut évident, le directeur général de l'enseigne vendant le chien-robot a mis en avant un problème de compression de fichiers, assurant que les exemplaires incriminés allaient évidemment être retirés des rayons. x Pipi assis La région du Södermanland en Suède a annoncé étudier actuellement une proposition de loi visant à obliger les jeunes garçons suédois à uriner assis, leur interdisant ainsi d'uriner debout. La future législation entend ainsi lutter contre tout type de discrimination entre les deux sexes. Afin d'appuyer leur requête, les défenseurs de ce projet de loi rappellent que plusieurs études médicales ont conclu qu'uriner assis pour un individu de sexe masculin contribueraient à limiter ses risques de déclencher des troubles de la prostate. D'autres affirmations, plus loufoques et beaucoup plus abstraites, affirment, elles, que le pipi assis permettrait à monsieur de devenir un bien meilleur amant. Les opposants à cette éventuelle loi dénoncent de leur côté l'aspect démesuré de cette législation, « qui ne jouera en rien sur l'égalité des sexes si elle était adoptée ».


3x

ociété S

troyes.lhebdoduvendredi. com

N°32 du 26 avril au 2 mai 2013

Elections municipales 2014

Anne-Marie Zeltz brigue la mairie de Sainte-Savine

Femme engagée dans la vie publique, la Savinienne Anne-Marie Zeltz conduira une liste sans étiquette aux prochaines élections municipales en 2014. Avec son équipe, elle compte faire un assemblage des compétences.

En Bref

xLe vestiaire social ouvre

ses portes jusqu'à dimanche à Sainte-Savine

xAnne-Marie Zeltz sera candidate aux prochaines élections municipales à Sainte-Savine. L'actuelle directrice de cabinet du maire de Saint-André-lesVergers, Savinienne depuis 2001, mènera une liste sans étiquette. « Mon parti, c'est Sainte-Savine », rétorque-t-elle. Et cela n'empêche que la politique, c'est un monde qu'elle connaît bien. Elle fut l'assistante parlementaire d'Henri Portier, sénateur de l'Aube. Depuis 2002, elle travaille aux côtés du maire UMP Alain Balland, maire UMP de Saint-André et s'est imprégnée de l'univers des collectivités locales. Mais elle est aussi très attentive à ce qui se passe dans la commune où elle réside. Aussi, Anne-Marie Zeltz crée en 2005 l'association Avenir Savinien, dont « l'objectif est de veiller à ce qui se passe dans notre cité, ce qu'on trouve de bien, ou pas ». Elle ne cache pas sa déception envers l'équipe actuelle. « Je suis déçue, surtout depuis le Anne-Marie Zeltz sera condidate aux prochaines élections municipales de Sainte-Savine. © L'hebdo du second mandat de Jean-Jacques Arnaud. vendredi Il existe d'énormes divisions au sein de A l'image d'une « bouteille de champagne », sa ville «  propre, bien gérée au niveau l'équipe, il y a eu de nombreuses démis- c'est par « l'assemblage des compétences », financier et avec de vrais projets en route sions depuis l'été meurtrier, celui du slogan de cette campagne, qu'elle compte qui donneront une qualité de vie au putsch en 2011. Depuis, nous sentons un redonner confiance aux Saviniens. Et quotidien », tout en s'appuyant « sur les malaise et un homme pas seulement. « Il faut structures existantes ». Un programme isolé », dit-elle. Et redonner confiance à qui reste à assembler, avec une équipe « Il faut redonner de constater  : « Pas un l'équipe en place, au constituée d'hommes et de femmes issus confiance » seul des grands trapersonnel de la mairie, de tous les quartiers de Sainte-Savine. vaux annoncés en octoréorganiser les choses et bre 2012 n'a démarré. Géraldine Pion retrouver un équilibre Indécision, retards, abandon. Tout cela me budgétaire. S'il y a des promesses que je dit qu'il faut se relever les manches et essay- peux faire, ce sont celles de la concerta- Avenir Savinien, 1, rue Lamoricière er de faire quelque chose pour cette belle tion, du dialogue et de la proximité. C'est à Sainte-Savine. Courriel : avenir.savinien10@gmail.com. ville qu'est Sainte-Savine », dit-elle. Et un engagement personnel. » pour cela, « bien gérer, c'est prévoir ». Aujourd'hui, Anne-Marie Zeltz imagine

Au Tribunal correctionnel

Le vestiaire social de Sainte-Savine, proposé depuis un peu plus d'un an par l'association des Paralysés de France, permet de trouver des vêtements, chaussures ou accessoires à bas prix. Ce vestiaire social est accessible aux bénéficiaires de l'épicerie sociale et aux personnes en situation de handi cap, adhérentes à l'APF. Pour mieux faire connaître cette initiative, et aussi inciter le public à faire des dons, le vestiaire social organise trois journées portes ouvertes, du 26 au 28 avril. Ce vendredi, un petit-déjeuner solidaire est offert aux bénéficiares de l'épicerie sociale, de 10 h 30 à 18 h, portes ouvertes pour toutes les personnes inscrites dans les CCAS de l'agglomération, ainsi que les 27 et 28 avril, de 10 à 18 heures. Sur place, vente de crêpes et pâtisserie marocaines au profit de l'APF.

xUn vide-dressing pour enfants Le printemps est là et si vouliez refaire la garde-robe de vos enfants, c'est le bon moment ! Un vide-dressing pour enfants se tiendra ce dimanche 28 avril à la Chapelle-Saint-Luc, une première dans l'agglomération troyenne. Musique, danse et bar à gourmandises sur place . De 10 h à 18 h au 20 rue des près au Lion à La Chapelle-Saint-Luc. Contact : Séverine Garcia au 06 45 33 52 86.

xMcArthurGlen accueille la

xUn supporter allumé

finale de la « Battle graphique »

Avoir son équipe de football en Ligue 1 peut parfois amener à des situations particulières. Clément, jeune supporter de Lyon, est venu encourager son équipe en compagnie de son frère et de ses amis le 12 janvier dernier, lors de la rencontre Troyes - Lyon qui se jouait au stade de l'Aube. Il n'aura cependant pas eu le privilège de voir le match. Interpellé dans l'enceinte du stade alors qu'il venait d'y entrer, des policiers le fouillent et trouvent sur lui des objets peu répandus lors des matches au stade de l'Aube : un fumigène ainsi qu'un pétard cachés dans son boxer. Une toute autre substance est également retrouvée sur Clément, cette fois bien plus courante et tout autant répréhensible : 20 grammes de cannabis. Ce boulanger de 23 ans, qui vit à Lyon, n'était pas présent lors de son procès. Mais il avait reconnu devant les policiers avoir voulu « faire de l'ambiance ». En revanche, en ce qui concerne le cannabis, bien qu'il admette en consommer régulièrement depuis un an, il dit que ce n'était pas quelque chose de prémédité puisqu'il l'aurait acheté auprès d'un inconnu aux abords du stade. « Le fumigène et le pétard ne sont pas des armes mais ce type d'objet peut faire beaucoup de mal », rappelait de son côté le parquet. « Il mène une vie tout à fait normale si ce n'est sa passion pour les fumigènes ! », convenait son avocate. Comme ce supporter n'avait encore jamais fait parler de lui, il a échappé à une interdiction d'entrée au stade, mais pas d'une amende de 500 € à laquelle le tribunal l'a condamné. Finalement comme quoi, même éteints, les fumigènes vous font remarquer...

Marjolaine Combraque

Six étudiants finalistes s'affronteront sur plusieurs thèmes autour de l'univers de la mode, ce samedi 27 avril, dès 14 heures, au coeur du centre McArthurGlen , à PontSainte-Marie. C'est ici que se jouera la finale de la première « B attle graphique ». A l'issue du temps imparti pour cette épreuve, organisée avec l'agence de communication Groupe Ea, les gagnants seront désignés par le public qui votera à main levée. L'avancée des créations graphiques sera retransmise en direct sur des écrans géants. Une fois de plus, McArthurGlen encourage et soutient le développement des métiers de la mode et à travers cette Battle, donne l'opportuni té de repérer les étudiants les plus prometteurs.


4x

A la une

Concours - Meilleur ouvrier de France

Ces Aubois en quête d'excellence changé (lire par ailleurs). Son énergie, Didier Duchène l'a transmise à un autre Didier, Didier Glais, Meilleur Ouvrier de France en couverture en 2011. Ce quadragénaire doit justement recevoir son diplôme de Meilleur Ouvrier de France, reconnu par l'Etat, ce vendredi 26 avril. Ce Breton qui a quitté l'école à 13 ans s'était tourné vers les métiers du bâtiment. Il est devenu couvreur. Pourquoi ? « Parce je suis x Quand le titre de Meilleur dehors et le plus haut qui soit », Ouvrier de France traverse se souvient-il. Un CAP en poche l'esprit des meilleurs, ceux-ci à 17 ans, il décide de « voir du ne vivent plus que pour lui. pays » et apprend sur divers Aujourd'hui, ce sont 250 métiers chantiers de France, ce qui l'a qui sont représentés à travers ce mené dans l'Aube, jusqu'au jour prestigieux concours, où sont mis où il crée son entreprise de couen compétition les meilleurs verture-charpente à Montreuild'entre les meilleurs, ceux qui ont sur-Barse. Ce n'était pas faute de une maîtrise parfaite de leur s'être bâtie une réputation solide savoir-faire et qui le prouvent à dans les monuments, après être force de persévérance. Et sans allé travailler sur les sommets doute le saviez-vous mais ils sont des cathédrales, châteaux et plusieurs dans l'Aube à avoir abbayes  : Troyes, Senlis, Saintdécroché cette plus haute distinc- Dizier, Châlons, Reims.... « Les tion, reconnaissable au col architectes et des privés nous ont bleu-blanc-rouge. Le pâtissier fait confiance ». Une confiance Pascal Caffet, le métallier qui le pousse à se lancer trois Didier Duchène, le taxidermiste ans plus tard dans le concours du Vincent Cousin, Meilleur Ouvrier Dans l'Aube, la couturière de France. « Et Katy Beugnet... les meilleurs ouvriers pourquoi pas  ? » Un col bleudisait-il. Ende France sont aussi se blanc-rouge qui couragé, il n'a pas des femmes vaut le gage hésité une secd'une valeur sûre. Qui n'en a onde. « J'ai voulu réalisé un jamais rêvé ? « C'est une identifi- chantier en taille réelle pour la cation très importante qui nous finale, cela n'avait jamais été accompagne tout au long de fait ». Il avait porté son dévolu notre carrière. Cela permet de sur l'église de Pargues, « avec un prôner l'excellence au sein de sa dôme en plomb » et le clocher de propre entreprise », avance Bouranton à réaliser en ardoise. Didier Duchène, métallier MOF Mais son projet a été classé hors en 1989 et commissaire régional sujet et Didier a dû se tourner de Champagne-Ardenne pour le vers la compétition en loge. 25e concours du MOF. De ce « Etre enfermé dans une pièce concours, il s'en souvient comme pendant 90 heures à réaliser un si c'était hier. « Cela m'a permis sujet, j'ai eu quinze jours pour me de me situer dans mon métier. préparer ». Et puis, le jour J, « on Accéder à l'excellence par le est tout seul, pas de tricherie, MOF, c'est aussi se situer au comme tous les métiers de niveau personnel. C'est une bouche ». Il a réalisé la maquette démarche gratuite qui donne des d'une «  tourelle en ardoise en valeurs de métier. C'est être pénétration d'un dôme en zinc », capable de prouver qu'on est le une pièce complexe qu'il a meilleur », dit-il. A l'époque, il achevée en 76 heures. En loge, avait réalisé une porte d'entrée Didier Glais s'est rappelé des qui avait demandé 1400 heures chantiers qu'il avait déjà réalisés, de travail, « cette porte ne me comme «  la couverture du représente pas moi, mais mon château de Saint-Benoist-sursavoir-faire ». Depuis, le con- Vanne » et qui lui ont permis de cours a évolué et les règles ont mettre tout son savoir-faire en

1

Les inscriptions pour la 25e édition du prestigieux concours du Meilleur Ouvrier de France ont débuté récemment et déjà huit candidats ont répondu à l'appel dans l'Aube. L'occasion de se pencher sur ces Aubois qui sont parvenus à décrocher ce titre prestigieux ou qui en rêvent.

2

1 : La médaille de MOF dans les métiers de la couture a été décernée en 2011 à Katy Beugnet pour cette robe du soir. © DR. 3 : Ce kiosque réalisé par Olivier Baudon, de la métallerie CMD2, à Estissac, lui a valu la médaille de MOF en 2007. © DR - 4 catégorie couturière. © DR.

effervescence. « J'ai eu les félicitations du jury, personne n'avait misé sur moi. Cela a été tellement intense que j'ai mis du temps à réaliser que j'étais MOF. Aujourd'hui, c'est une grande satisfaction personnelle ». Didier Glais, qui aime travailler les matériaux nobles que sont la tuile, l'ardoise, le zinc, le cuivre, le bois ou la pierre, fait tourner une entreprise de 21 salariés, dont sept charpentiers et treize couvreurs. Et parmi eux, des apprentis qui n'auront pas meilleur maître pour leur transmettre un savoir-faire. Son titre de MOF, Didier Glais compte désormais le servir auprès de

notre patrimoine aubois, ce qu'il a déjà commencé à faire depuis quelques années. Dans la catégorie Métiers du vêtement, c'est Katy Beugnet, 40 ans, couturière installée à Dienville, qui s'est illustrée en décrochant le titre de Meilleur Ouvrier de France, elle aussi en 2011. « Ce concours permet de savoir ce que l'on vaut par rapport aux autres. Et si on gagne, cela permet d'être reconnu pour son savoir-faire, c'est un vrai challenge ». Son sujet était de réaliser « une robe du soir bustier, noir et blanc, avec une incrustation en dentelle et une partie plissée en option ».

Ils étaient une soixantaine de candidats sur la ligne de départ, et seulement huit en finale. «  Il faut toujours y croire. Etre sélectionné, c'est déjà beaucoup après, on n'a plus rien à perdre ». Depuis, son titre de MOF a sans doute attiré quelques nouvelles clientes mais il existe aussi le revers de la médaille. « Les gens pensent que c'est plus cher ou critiquent plus facilement parce qu'on est Meilleur Ouvrier de France. Mais moi, ce titre ne m'a pas réellement apporté plus de travail qu'avant ». Si Katy devait prodiguer un conseil aux futurs candidats, « c'est d'y croire et


t ro y es. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°32 du 26 avril au 2 mai 2013

Concours

MOF, mode d'emploi

xLes inscriptions pour le 25e concours des Meilleurs ouvriers de France sont ouvertes

jusqu'au 30 septembre 2013. Déjà huit candidats ont franchi le pas dans l'Aube. Ceux qui seraient tentés de se lancer dans cet incroyable défi et qui sont intéressés par l'un des 126 métiers en lice devront avoir au moins 23 ans. Se dérouleront ensuite des épreuves qualificatives puis, des épreuves finales. Pour certaines disciplines, celles-ci peuvent se dérouler en loge, en atelier ou en laboratoire pour les pâtissier ou restaurateurs, ou encore devant un public pour les coiffeurs. En compétition, parmi les 126 métiers en lice, on retrouve entre autres les métiers de bouche (gastronomie, sommellerie, barman, réceptionniste), les métiers d'alimentation (pâtisserie, boucherie, boulangerie, fromager, primeur...),les métiers du bâtiment et du patrimoine architectural (menuiserie, charpente, couverture, carrelage, mosaïque, métiers de la piscine...), les métiers du textile et du cuir, du bois et de l'ameublement, les métiers des métaux, de l'industrie, les métiers de la bijouterie, de la gravure, de la communication et aussi les métiers de l'agriculture ou du commerce. Les épreuves qualificatives se dérouleront au premier semestre 2014, les épreuves finales au second semestre 2015. Les résultats seront proclamés en mai 2015 à Paris.

Droits d'inscriptions : 60€. Renseignements auprès de l'association de promotion du concours MOF, à la Chambre des métiers et de l'artisanat de l'Aube, 6, rue Jeanne d'Arc à Troyes. Contact : 03 25 82 62 00 ou par mail à eco.pg@cm-troyes.fr ou forma.bb@cm-troyes.fr

Didier Duchêne, commissaire régional du 25e concours du MOF

« Le MOF est un gage de garantie »

3

4

© L'hebdo du vendredi - 2 : Didier Glais, Meilleur Ouvrier de France en couverture en 2011. 4 : Katy Beugnet, de Dienville, a décroché la médaille de Meilleur Ouvrier de France dans la

d'aller jusqu'au bout ». Justement, parmi ces candidats, nous avons rencontré Joëlle Campo, qui s'est inscrite pour la troisième fois au concours du MOF dans la catégorie des métiers de la coiffure. A chaque fois, elle était arrivée jusqu'en finale. « Je ne voulais pas rester sur un échec, c'est un vieux rêve. Ce serait l'aboutissement », dit-elle. Joëlle Campo, trente ans d'expérience dans le métier, a eu son salon de coiffure puis elle s'est tournée dans la formation en intégrant le Centre de Formation des Apprentis. «  Au niveau professionnel, cela apporte beaucoup. On est tous des passionnés et dans notre filière, on travaille sur des modèles

Didier Duchène, MOF en 1989, est aujourd'hui le commissaire régional de Champagne-Ardenne pour le 25e concours du MOF. © L'hebdo du vendredi

xQue faut-il pour devenir Meilleur Ouvrier de France ? Il faut être ambitieux, on peut l'être et on peut gagner, c'est comme pour un chef d'entreprise. Le travail de cette vertu, personne ne nous y force. Il faut le mental. Plus on met la barre haut, plus on en laisse derrière. C'est de l'excellence.

vivants. Aussi, c'est très aléatoire et le stress est vraiment là. La dernière fois, je n'ai pas géré », se souvientelle. Elle s'était lancée seule pour s'atteler au thème des Arts nouveaux. Pour ce 25e concours, si elle est sélectionnée pour aller en finale, elle se préparera sans doute autrement. «  Je vais prendre des cours de yoga, de sophrologie. La préparation prend beaucoup de temps, on n'a plus de dimanches, de vie de famille mais ce défi, c'est pour moi. C'est l'aboutissement de tout ce que j'ai donné. Quand je vois des MOF avec leur col bleu-blancrouge, je trouve ça très beau ».

Qu'est-ce-que le MOF apporte au lauréat ? La médaille de Meilleur Ouvrier de France est une reconnaissance de l'excellence, qu'on ne doit pas banaliser. Pour un banquier, le MOF est un gage de garantie, un gage de performance. On n'est plus n'importe qui. C'est un titre à vue qui nous colle à la peau mais c'est dur à porter car on n'a plus droit à l'erreur et parfois c'est compliqué car les gens sont intransigeants.

Géraldine Pion

Propos recueillis par G.P

Quels sont les conseils que vous donneriez à un candidat au 25e concours du MOF ? Il faut faire preuve de beaucoup d'humilité. C'est aussi important d'être accompagné pour être le meilleur des meilleurs, et se juger aux autres grands du métier. Il faut avoir du courage qui est essentiel, être fidèle à ses idées et son métier, respecter la matière. Un candidat devra avoir en tête l'encyclopédie de son métier. La patience, une vertu essentielle, savoir accepter qu'on ne réussit pas tout du premier coup.

Le concours du MOF a beaucoup évolué, dans quel sens ? Aujourd'hui, le MOF doit savoir utiliser les dernières technologies de son métier. On recherche de la créativité qui est essentielle alors qu'avant, les candidats faisaient tous la même pièce et qu'un bon professionnel était reconnu avec les mêmes techniques du métier.


6x

ociété S

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Nuisibles - Boulevard du 14 juillet

Une armée de coccinelles pour sauver les tilleuls

La ville de Troyes veut lutter contre la prolifération des cochenilles qui font des ravages sur les arbres du boulevard du 14 juillet. Après un nettoyage à l'eau, les tilleuls devraient être débarrassés de leurs envahisseurs grâce à de plus gros prédateurs, les coccinelles.

xBoulevard du 14 juillet, il faut regarder de très près les troncs des tilleuls pour constater les dégâts provoqués par les cochenilles, des petits parasites qui sucent la sève de l'arbre pour se nourrir. Un phénomène qui entraîne « la pousse de champignons noirs sur les feuilles et qui affaiblit l'arbre et réduit fortement son espérance de vie », souligne Jérôme Beauruelle, responsable du patrimoine arboré de la Ville. La cochenille rejette aussi du miellat, une substance riche en amidon que vous avez peut-être déjà constaté sur le pare-brise de votre voiture en stationnement à cet endroit. Et comme à Troyes, « les arbres, on y tient comme à

la prunelle de nos yeux », renchérit Marc Bret, maire-adjoint en charge de l'environnement, la Ville a tout mis en œuvre pour mettre en place le meilleur dispositif de lutte contre cette prolifération. Plusieurs solutions se présentaient à la Ville pour se débarrasser de ces indésirables, dont l'entretien avec des produits chimiques, « mais cela nuirait à d'autres espèces ». Aussi, ces 89 tilleuls vont être pulvérisés à l'eau pour un nettoyage de fond en comble, puis, on assistera, en juin, à un lâcher d'insectes qui joueront les prédateurs avec ces cochenilles. « Il s'agit de coccinelles et de petite guêpes inoffensives », précise le spécialiste. Cette opération, qui débutera par le nettoyage à l'eau de chacun des arbres, sera menée par trois agents municipaux tôt dans la matinée, de 6 à 8 heures, et se déroulera de la façon suivante : du rondpoint François-Mitterrand à la rue des Bas-Trévois ce lundi 29 avril, de la rue des Bas-Trévois au rond-point du Major-

Pont-Sainte-Marie - Quartier Debussy

Regards croisés sur le quartier Debussy

xPont-Sainte-Marie évoque pour beaucoup les magasins d'usines. Mais Pont-SainteMarie, c'est aussi un quartier que l'on appelle Debussy, avec ses tours et ses petits pavillons. Celui-ci s'est transformé en l'espace de dix ans et continue à évoluer. Si vous venez sur la place Debussy, vous croiserez Les cultures urbaines sont à l'honneur jusqu'au 4 mai au certainement un enfant du sein du quartier Debussy à Pont Sainte Marie. © L'hebdo du quartier, Micke Dimvula, qui vendredi aujourd'hui tient un rôle central dans le quartier puisqu'il occupe un poste « d'adulte relais » au point-rencontre du quartier Debussy. Tous les jours, il est en contact avec les jeunes et moins jeunes, discute et échange avec eux. Dans le cadre de sa fonction, il a voulu mettre en lumière cet espace marqué par une architecture si particulière. Il a ainsi lancé le projet « Cultures urbaines : regards croisés sur le quartier » avec l'aide de la ville de Pont-Sainte-Marie, du Grand Troyes et de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (ACSE). Au fil d'un parcours autour de cette place centrale, le visiteur découvre le quartier Debussy et les différentes interprétations que ce lieu suscite. Le visiteur pourra voir derrière les vitres des différents espaces de la place, l'interprétation toute particulière de Jérémie Hainaud qui a vécu jusqu'à 16 ans à Debussy. Ses dessins portent des noms évocateurs de la réalité de quartier : « Le monde entier tient dans mon salon », « Amis stad », « Tours niqués ». Des dessins exécutés par les jeunes du quartier sont aussi visibles jusqu'au 4 mai au même endroit mais également à la médiathèque toute proche. Le tour d'horizon des cultures urbaines continue. Après le dessin et le graff, les jeunes Maripontains s'essaient respectivement à l'écriture slam (jusqu'au 26 avril) et à la danse hip hop (jusqu'au 4 mai) avec des intervenants sélectionnés par Micke. Pour l'écriture, Remo Layen est venu à la rescousse pour que les jeunes puissent accoucher de rimes, et pourquoi pas, monter sur scène le samedi 27 avril au coeur du quartier. Pour la danse, Micke a fait appel à Nassima, une danseuse hip hop professionnelle, qui travaille depuis début janvier avec une quinzaine de jeunes au centre social Debussy. Le résultat sera présenté le samedi 4 mai en clôture de ce parcours. Pour Micke et les intervenants, le résultat est positif : « Les jeunes ont joué le jeu, ils ont dépasse leur timidité, ils ont fait quelque chose pour aller de l'avant. Cela permet de les valoriser. » Brice Vanel

Général-Wood-et-du-Commandant-West le 6 mai, de la rue Charles-Gros à la rue Rond-point le 13 mai, et de la rue Raymond-Poincaré au rond-point François-Mitterrand le 27 mai. Puis, vers mi-juin, ce sont quelque 4 450 coc-

cinelles (coccophagus et exochomus) et 4 450 petite guêpes (leptomastix) qui seront conviées au festin des cochenilles, pour ainsi sauver les tilleuls du boulevard.

Les tilleuls du boulevard du 14 juillet vont bientôt être débarrassés des cochenilles. © L'hebdo du vendredi

Géraldine Pion

Enseignement

À l'école pendant les vacances

xDu 15 au 26 avril, avec le soutien de la ville de Troyes, l'inspection académique de l'Aube reconduit ses stages de remise à niveau durant les vacances scolaires. Ces cours de soutien s'adressent aux élèves de CE1, CM1 et CM2 concernant 180 enfants et mobilisant 34 enseignants volontaires. Trois périodes dans l'année sont concernées par ce disLes vacances sont aussi l'occasion de suivre des cours positif, au printemps, de remise à niveau, dispositif proposé par l'Education nationale et la ville début juillet et fin août. de Troyes, au printemps et en été. © L'hebdo du vendredi Sybille Bertail rappelle le fonctionnement et le but de ce dispositif  :  «  C'est une proposition de l'enseignant à l'enfant sur la base du volontariat. C'est bénéfique pour les enfants au niveau de la prise de confiance, pour ceux du CM2 qui veulent préparer la sixième par exemple. On voit même les enfants attendre devant la porte ! » « Pas l'impression d'être jugées » Cécile, enseignante à l'école Jean-Jaurès, est satisfaite du bénéfice de cette initiative  :  «  Sur 25 enfants, j'ai sollicité sept élèves, cinq ont répondu. C'est efficace surtout à cette période de l'année. Je revois le programme de maths et de français et je peux m'occuper individuellement des élèves. » Ni Tatiana, ni Nora ou encore Clara ne vont contredire cette chance : « On n'a pas l'impression d'être jugées, c'est bien pour nous. »

Jérémy Pichon


7x

ociété S

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Déclaration d'impôt sur le revenu 2012

Quels changements pour le contribuable ?

Les formulaires de déclaration commencent à arriver dans nos boîtes aux lettres. Et oui, déjà... A ceux qui craindraient le côté « casse-tête » de cette démarche : les Finances publiques veillent à la simplifier, tant sur le papier que sur Internet. Les nouveautés législatives, quant à elles, ne feront pas que des heureux... xLa campagne de déclaration d'impôt sur le

revenu est officiellement lancée. « Les usagers commencent à recevoir par courrier leur formulaire et peuvent d'ores et déjà remplir leur déclaration sur Internet », précise Jean-Marc Ferrali, directeur régional des Finances publiques de ChampagneArdenne. « Cette année, quel que soit le mode de déclaration choisi, les contribuables n'ont plus besoin de joindre les pièces justificatives établies Revue et améliorée, la notice d'explication permettra aux contribuables de s'y retrouver dans par des tiers. » Entendons-nous bien : sont conleur déclaration d'impôt sur le revenu 2012 © l'Hebdo du Vendredi cernés par cette dispense les justificatifs bancaires, de dons ou de cotisations syndicales, les étapes. » Et concerne davantage les activités comde ces pièces dans nos déclarations ne va-t-elle pas factures relatives aux dépenses en faveur de l'envimerciales, industrielles ou les déclarations de engendrer davantage de contrôles fiscaux ? Du tout, ronnement, et les documents prouvant l'emploi d'un déficits fonciers, que le particulier lambda. « Nous d'après Jacques Ambrazé, directeur du Pôle de salarié à domicile. Les frais ne détenons pas le palmarès des départements gestion fiscale. « Des sysréels et les engagements de fraudeurs », complète le directeur régional. « tèmes d'expertise permettent location pour les investisse- Dématérialisation intégrale de déceler certaines anoL'année passée, dans la Marne, 290 interventions ments immobiliers restent ou en partie des démarches malies dans les déclarations de ce genre ont été réalisées. Soit 12 millions d'euencore à fournir. ros de redressement fiscal, tandis que les recettes de transmises, qui sont ensuite l'impôt sur le revenu ont représenté 496 millions. » examinées de plus près. Si besoin, nous envoyons Si cette nouveauté traduit la volonté d'instaurer une aux contribuables une demande d'explication par Toujours en chiffres, 59 % des contribuables marrelation de confiance entre l'administration et les écrit. Le contrôle sur place n'intervient qu'après ces nais sont imposables, et environ 2 000 assujettis à usagers, elle pose tout de même question : l'absence

l'Impôt sur la fortune (ISF). D'autres changements devraient nous faciliter la tâche : les déclarations et avis sont désormais adressés aux couples avec leurs deux noms, les désignations « Vous » et « Conjoint » sont remplacées par « Déclarant 1 » et « Déclarant 2 », et les avis d'impôt sur le revenu fusionnent avec les prélèvements sociaux pour ne former qu'un seul et même avis, avec les mêmes modalités de paiement. Sur Internet, un mot de passe personnalisable permettra de remplacer les multiples identifiants de connexion nécessaires auparavant. Puis, libre à chacun de dématérialiser, intégralement ou en partie, ses démarches fiscales. Côté législation, les modifications ne feront peutêtre pas l'unanimité. Une nouvelle tranche d'imposition à 45 % pour les revenus excédant 150 000 euros par part rejoint le barème. Pour les frais professionnels, le montant maximum de la déduction forfaitaire de 10 % est fixé à 12 000 euros. La demi-part supplémentaire accordée aux célibataires n'ayant pas élevé seuls un enfant pendant cinq ans se limite à un avantage en impôt de 120 euros (contre 400 auparavant). Enfin, le barème kilométrique d'évaluation des frais de véhicule automobile passe de 11 à 7 CV.

Sonia Legendre

Envoi des déclarations aux contribuables jusqu'au 30 avril. Dates limites de déclaration de revenus : le 27 mai à minuit pour les dépôts papier et le 3 juin (Aube) ou le 11 juin (Marne) à minuit pour les télédéclarations. www.impots.gouv.fr

Journaux - l'est-éclair et libération-champagne

Plan de sauvegarde de l'emploi à l'union, pas à l'est-éclair

on négocie, et on est bien obligé de moderniser l'outil », reconnaît Emmanuel Busson. Du côté des journalistes, déjà 18 d'entre eux, à l'union, ont fait valoir leur clause de cession (une clause particulière inscrite dans la convention collective des journalistes, qui permet à ceux-ci, en cas de rachat du média qui les emploie, de partir dans les conditions d'un licenciement économique, ndlr), et une trentaine est attendue en tout, pour le 30 avril au plus tard afin de bénéficier de la proposition du groupe Rossel, un peu plus avantageuse encore qu'une clause de cession classique. A l'est-éclair, une douzaine de journalistes a fait valoir la clause de cession, une dizaine à l'aisne-nouvelle. Parmi les autres informations évoquées lundi, l'annonce d'une nouvelle maquette du journal, qui perdra cinq centimètres en hauteur à compter de janvier 2014, et le passage au tout quadri et à cinq colonnes au lieu de six. Et aussi l'abandon définitif des derniers bureaux que l'union occupe encore rue de Talleyrand, en centre-ville, pour rejoindre le quartier Clairmarais. Dans les rangs de la Filpac-CGT, on note une ambiance apaisée par rapport à il y a un peu moins d'un an, quand Rossel abandonnait la négociation, avant de revenir à l'automne. « On n'a pas le sentiment que la direction veuille aller au clash. On se trompe peut-être et on fera attention. Mais Rossel, un peu grâce à nous, a repris un outil industriel plutôt sain, sans l'énorme dette du groupe Hersant, et en étant débarrassé du groupe Hersant. »

Tony Verbicaro

ET JUSQU'À 22H

en bo d'ach n at

*

n en bo at d'ach

*

RN 77 Chemin du chanvant

10120 St André les vergers tél : 03.25.75.50.95

* voir conditions en magasin

xRéunis en comité d'entreprise extraordinaire à Reims lundi 22 avril, les syndicats des journaux l'union, l'ardennais, l'est-éclair, libération-champagne et l'aisne-nouvelle, ainsi que la régie commerciale Cap Régie (les composantes du Pôle CAP du Groupe Hersant Media, vendu au groupe belge Rossel début janvier) se sont vus confirmer ce qu'ils attendaient depuis plusieurs semaines. En l'occurrence la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour le titre l'union. Le chiffre de 97 suppressions d'emplois a été avancé. Il n'y aura pas de PSE dans les autres journaux du pôle régional, puisqu'aucun ne dépassera les 9 départs, chiffre audelà duquel un plan est légalement obligatoire. Le chiffre de 97 sert de point de départ, mais la réalité devrait être moins élevée. Du côté de la FilpacCGT, syndicat majoritaire, Emmanuel Busson, son secrétaire, explique avoir « demandé une expertise qui donne un délai de 21 jours supplémentaires pour qu'on puisse regarder tout ça. Cela dit, on a déjà entamé des discussions avec la direction, avant l'annonce du PSE ». Les représentants du personnel ont pour objectif de faire baisser ce chiffre, évidemment, mais surtout d'obtenir qu'aucun départ de l'union ne soit contraint à aller directement à la case Pôle Emploi. On imagine donc un plan étalé dans le temps, constitué de départs en retraite non remplacés, notamment. Ces suppressions de poste sont la conséquence d'une restructuration globale de l'outil de travail annoncée dès la reprise par le groupe Rossel, et concerne les secteurs techniques, administratifs et commerciaux. « On laisse forcément des plumes, mais


8x

ociété S

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Bâtiment - FFB de l'Aube

Jean-Luc Lamblin, un rayon d'optimisme sur le bâtiment

Jean-Luc Lamblin a été élu à l'unanimité nouveau président de la fédération départementale du Bâtiment et des Travaux publics de l'Aube pour un premier mandat de trois ans ; il succède à Pascal Toggenburger.

xL'optimisme sera de rigueur sous le mandat de Jean-Luc Lamblin, 53 ans, élu le 9 avril dernier président de la Fédération départementale du Bâtiment et des travaux publics de l'Aube. Il succède ainsi à Pascal Toggenburger qui était à la tête de la chambre syndicale pendant six ans. Un optimisme de rigueur, certes, qui devra se forger malgré la baisse des carnets de commandes, la baisse du pouvoir d'achat et la crise qui est loin d'être terminée. La faute aussi à la météo et cet hiver qui

dure depuis six mois : « Cela n'a pas joué en la faveur des bricoleurs ou alors, ça a décalé des chantiers chez les particuliers », souligne Jean-Luc Lamblin, qui comprend mieux « la baisse des ventes dans les surfaces de bricolage ». Une étape « difficile » qu'il faudra surmonter. Car il suffit de regarder en arrière pour se souvenir des derniers gros chantiers comme « le parking de la Libération, l'hôtel de police, ces projets qui avaient donné de l'emploi et qui ont disparu aujourd'hui car les collectivités réduisent elles aussi leurs investissements », regrette-t-il. Aujourd'hui, seuls les chantiers de construction de logements sociaux peuvent donner quelques perspectives réjouissantes pour les artisans aubois, alors qu’on voit de plus en plus de concurrence, parfois venue des

Capeb

Des artisans de la Capeb deviennent des éco-artisans

Dès le 1er janvier 2014, les crédits d'impôts et autres incitations financières de l'Etat délivrés aux clients pour les travaux de rénovation énergétique seront conditionnés par le fait que l'entreprise réalisant les travaux dispose d'un signe reconnu « Grenelle de l'Environnement ».

xLa Capeb s'y prépare depuis longtemps. Sur les 2400 titulaires de la marque collective, 60 entreprises du département portent ce label. Être écoartisan, c'est une façon d'être engagé dans l'amélioration thermique des bâtiments pour faire face à la concurrence en préservant son indépendance, dépasser les problématiques propres à son corps de métier (coordination, interface, incompatibilité) et pouvoir conseiller des solutions dans une approche globale. Il s'agit aussi de renforcer ses connaissances générales concernant les économies d'énergie par des formations adaptées, maîtriser certaines techniques

xEric Plestan, administrateur confédéral de la Capeb

À l'occasion du débat sur les éco-artisans organisé par la Capeb, le premier viceprésident national, Jean-Marie Carton, s'était déplacé afin de présenter aux adhérents venus nombreux (tout corps de métiers confondus) le principe de la marque collective et de répondre à leurs questions. Il en a profité pour féliciter Eric Plestan nouvellement élu administrateur confédéral de la Capeb, délégué de la sixième circonscription élective qui regroupe dix départements de trois régions (Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace).

pays voisins sur des gros chantiers comme EDF, l'Ecole polytechnique féminine ou l'hôpital de Troyes . « Il faut qu'on arrive, nous les Aubois, à retrouver nos marchés locaux car nos parts sont en train de nous échapper. » Et force est de constater « qu'il y a un an, on avait un carnet de commande de dix-huit mois. Aujourd'hui, il est de deux mois. Nous n'avons aucune visibilité et le marché des particuliers est en berne », dit-il. Le rôle de la Fédération départementale est de tenir une position dans le dialogue avec les politiques  : « Nous sommes là pour accompagner les politiques locales. Parfois, il y a de bonnes idées dans l'Aube, comme la construction d'un restaurant inter-entreprises au Parc du Grand Troyes, des crèches, des projets en adéquation avec la réalité économique. » Après l'optimisme, la feuille de route du nouveau président sera de renouer la communication avec ses adhérents. « Il faut que nous soyons soudés et que nous retrouvions l'entrain d'il y a une dizaine d'années, que ce soit au niveau des entreprises, des clients, mais aussi de ceux qui nous coordonnent et qui nous imposent trop de paperasseries. » Et aussi la formation des jeunes, moins nombreux à s'inscrire

Jean-Luc Lamblin est le nouveau président de la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de l'Aube. © L'hebdo du vendredi

en Centre de formation et d'apprentissage. « On aura besoin de ces gamins et leur formation est essentielle », ajoute Jean-Luc Lamblin. Encore faudrait-il que l'image des voies d'apprentissage change dans notre système éducatif. Car bien qu'elles pâtissent d'une mauvaise image, elles ouvrent pourtant encore de réelles perspectives d'embauche.

Géraldine Pion

Préparez vos vacances sereinement

es ! Protégez votre habitation et dormez sur vos deux oreill

Le vice-président national Jean-Marie Carton (à droite) félicite Éric Plestan. © l'Hebdo du Vendredi

et les mettre en oeuvre lorsque la situation s'y prête, trouver des réponses réalistes et performantes pour satisfaire aux nouvelles attentes des clients et enfin, répondre à la demande d'identification des particuliers en affichant une marque porteuse de valeurs. Mais ne devient pas éco-artisan qui veut. Pour cela, les candidats doivent suivre un long processus. Un audit par Qualibat doit être réalisé sur un chantier achevé ou en cours pour s'assurer du respect des règles de l'art. Pour le consommateur si, en matière de coût, cela ne change pas grand chose, il peut être assuré de faire des économies sur sa facture d'énergie  ! Passer par un éco-artisan, c'est faire la différence dans un monde en plein développement où l'économie énergétique devient une impérieuse nécessité afin de sauvegarder la planète.

Michel Gay

Découvr ez nos s olutions d'équipe ments d e protec de l'habit tion at pour le s par ticu et les pr liers ofession nels

ALARME INTRUSION

PROMOTION DE PRINTEMPS Jusqu’au 31 mai 2013 La sirène exterieur vous est offerte

ALUM SAS

P R E S E N T A L A F O I R E D E C H A M PA G N E Electricité générale  Alarme vol et incendie  Video surveillance Contrôle d’acces  Interphonie  Installation, maintenance et dépannage

Agence champagne : 5 rue du moutot - 10150 LAVAU Tél : 06 85 75 78 12 Email : f.cartier@alum-sas.fr


9x

nvironnement E

t ro y es. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Plan Climat Air Energie Régional

Un accord-cadre pour l'agriculture et la forêt

pouces financiers des initiateurs et des fonds européens à l'appui, de nombreux projets ont pu voir le jour en région. « Nous soutenons un réseau de chargés de mission, experts dans les bioénergies et déployés dans différentes structures professionnelles. », éclaircit Jean-Luc Saublet, le directeur régional de l'Ademe. « Environ 80 projets de chaufferies bois ont ainsi pu être accompagnés. A Vitry-le-François, par exemple, le groupe Malteurop chauffe désormais l'intégralité de son usine grâce à une centrale énergétique biomasse. En Haute-Marne, cinq chaufferies ont été installées dans les bâtiments communaux du canton de Poissons. Parallèlement, nous suivons une vingtaine de xPour rappel, en juin 2012, le Conseil régio- dossiers concernant l'installation d'unités de nal, l'Agence de l'environnement et de la méthanisation, dont sept d'ores et déjà aboutis. maîtrise de l'énergie (Ademe) et les services de » Tout juste signé, l'accord-cadre « Climat Air l'Etat lançaient communément une nouvelle ver- Energie dans le secteur agricole et forestier » sion du PCAER. L'idée : définir plusieurs prior- vient compléter le partenariat existant autour du ités d'actions environnementales dans des PCAER. L'occasion pour les Chambres d'agridomaines aussi variés que l'industrie, les collec- culture, les communes forestières de tivités, le bâtiment, le transport Champagne-Ardenne, l'interBeaucoup à faire profession Valeur Bois et de marchandises, l'urba-nisme ou encore l'agri-viticulture. sur la qualité de l'air l'Agence locale de l'énergie Avec, entre autres objectifs (ALE) des Ardennes d'offifixés : la réduction de 20 %, d'ici à 2020, des cialiser leur engagement auprès des trois fondaémissions de gaz à effet de serre et des consom- teurs du plan. « Nous travaillions déjà ensemble mations énergétiques. Très vite, coups de avant cela. Cet accord est une déclinaison du

Si la Champagne-Ardenne s'impose comme la première région éolienne de France, c'est également un territoire pionnier en matière de méthanisation, et plutôt bien positionné quant à la valorisation du bois. Aujourd'hui, d'autres acteurs rejoignent le Plan Climat Air Energie Régional (PCAER) et font des secteurs agricole et forestier leurs chevaux de bataille.

Parmi les structures accompagnées par le PCAER : la SARL Bois Energie Othe Armance, productrice de bois déchiqueté dans l'Aube © Chambre d'agriculture de l'Aube

PCAER, qui permettra de cibler nos efforts sur ces deux secteurs représentatifs de la région, notamment en faveur de la réduction d'émissions de CO2 et de la qualité de l'air. » Effectivement, sur ce dernier point, il reste beaucoup à faire en Champagne-Ardenne. En 2012, sept alertes de dépassement ozone ont été dénombrées, principalement dans l'Aube et la Marne. « Nous manquons d'informations en la matière. » Parmi les bonnes idées évoquées par les signataires : la création d'ateliers péda-

gogiques sur la méthanisation à destination des habitants, ou le développement de l'utilisation raisonnée des engrais azotés. Et le Préfet de région, Pierre Dartout, de conclure : « Nous nous réunirons tous les ans sur ce dossier pour évaluer les actions mises en place. Et poursuivrons cette démarche sur le terrain. Nous allons d'ailleurs visiter, cet après-midi, l'unité marnaise de méthanisation du Gaec Duthoit Philippoteaux. »

Sonia Legendre


10 x

S port

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Foot (L1, 34e journée) Nice - Troyes

L'Estac veut passer la troisième

Une semaine après avoir battu Nancy en Coupe de France, Troyes s'est imposé à Rennes mercredi (2-1). Une première victoire à l'extérieur qui demande confirmation à Nice dimanche (17 heures).

x« C'est le premier succès à l'extérieur (de la saison) et vous imaginez bien qu'il nous fait plaisir. » Par ces mots, et avec un large sourire, Jean-Marc Furlan a commencé sa conférence de presse d'après match mercredi soir à Rennes alors que ses joueurs venaient de s'imposer 2-1. Une victoire qui porte le total de points de Troyes à 28, à six longueurs du premier nonrelégable Nancy. Après la Bretagne, Jérémy Bréchet et les Troyens seront sur la Côte d'Azur dimanche à l'occasion de « Les garçons ont d'autant plus de mérite parce leur déplacement au stade du Ray à Nice. © l'hebdo du Vendredi que lorsque vous avez peu de points, c'est commaintenir sera difficile à atteindre, a admis le de savourer la victoire au stade de la route de pliqué de s'efforcer à garder un jeu cohérent, a technicien, mais au-delà de ça, c'est poursuiLorient que déjà, ils devaient se reconcentrer poursuivi l'entraîneur de l'Estac. Ça fait plaisir vre la quête de la progression sur le déplacement à Nice dimanche (17 de voir un groupe qui continue de de l'équipe et du club qui est heures). « C'est une grosse équipe qui est en développer des forces. » Mais ce Les Niçois visent importante. » confiance. On doit encore relever le challenge, succès - le cinquième de la saison l'Europe Les coéquipiers de Jeanespère Jean-Marc Furlan, qui se projette plus - aussi important soit-il, intervient Christophe Bahebeck, premier loin que les dernières journées. On va tout faire sans doute un peu tard dans un buteur en Bretagne mercredi (5e), imité ensuite pour terminer au meilleur classement possible, championnat où pas grand-chose n'a tourné en par Jérémie Bréchet (27e), n'ont pas eu le temps c'est une bonne motivation. On a vraiment faveur des Champenois. « L'objectif de se l'intention de montrer que nos joueurs sont des bons joueurs, que l'on est une bonne Football féminin équipe. C'est très important de continuer à le prouver. »

Objectif D2 pour les Troyennes

Les féminines accueillent Chatenoy-le-Royal au complexe Henri-Terré pour la troisième journée des inter-régions ce dimanche 28 avril à 15h. Qualifiées pour la troisième saison consécutive pour les inter-régions dans une des six poules de quatre équipes que compte cette compétition, les Troyennes veulent franchir cette saison ce tremplin vers la Division 2 féminine. C'est avec une certaine facilité qu'elles ont terminé en tête de leur championnat de Division d'Honneur. On est déjà à la fin des matchs aller, et les Bleues reçoivent pour la première fois. « Il faut absolument gagner, on est revenu dans la course après notre bon match à Tours, elles ont Pour accéder à la D2, les filles de la niaque, assure Thierry Blanchot, le coordinal'Estac devront toujours passer devant. teur de cette section féminine. C'est même notre © l'Hebdo du Vendredi meilleur match depuis cinq ans au niveau de l'engagement, elles n'ont rien lâché, elles sont sorties lessivées, ça fait plaisir ! » « Nos filles valent autant que les autres » L'entraineur de cette équipe qui les côtoie presque au quotidien voit son groupe s'améliorer et se bonifier saison après saison. Absent à Tours pour raisons médicales, Loïc Feuget apprécie a sa juste valeur « la bonne réaction après la déconvenue au niveau de la prestation à Saint-Maur, où elles étaient intimidées et avaient peur. Il faut tout donner ! » Chaque semaine, elles sont préparées à disputer ces matchs où le niveau s'élève. « On les sent concernées, elles valent autant que les autres. Au-delà de la tactique que l'on travaille depuis deux, trois voir cinq années pour certaines, je leur dit qu'elles en sont capables, qu'il ne faut pas avoir de regrets. » La réception de Chatenoy-le-Royal tombe comme un tremplin vers la première place pour une Estac relancée. « Si on réussit une deuxième victoire de suite, on abordera Saint-Maur dans de bonnes conditions, poursuit Loïc Feuget. Mais surtout, on ne doit pas perdre. » Les consignes sont claires et limpides : « Ne pas se précipiter, ne pas avoir peur et jouer comme on sait le faire dès qu'on a le ballon, tout ce qui nous a manqué à Saint-Maur. » Les fondations sont bien en place et si par bonheur montée en Division 2 il devait y avoir, elle permettrait aussi le retour de joueuses formées au club (lire par ailleurs). Le projet Estac au féminin se précise un peu plus avec « l'ouverture d'une section sportive au collège Marie-Curie, avec 16 filles réparties de la sixième à la troisième », conclut Thierry Blanchot. Jérémy Pichon

Chez des Aiglons ambitieux (6e, 54 pts), toujours en course pour une qualification européenne, Troyes risque de tomber sur une adversité autrement différente de celle proposée par des Rennais en roue libre depuis deux mois. Sévèrement battue par le PSG le week-end dernier (0-3), la formation dirigée par Claude Puel entend reprendre sa marche en avant face aux Aubois. Dans le sillage de l'Argentin Dario Cvitanich, qui avait égalisé au match aller dans les arrêts de jeu (1-1, 16e journée), Nice est l'une des révélations de la saison. Et sait se faire respecter à domicile (2e meilleure équipe derrière le PSG). Jean-Marc Furlan parlait de « challenge » pour ce déplacement. Après deux victoires consécutives, ses joueurs aimeraient bien le relever et signer la passe de trois. Ce qui serait une autre première cette saison.

Stephen Thiebault

xCoupe : la location est ouverte À partir de ce vendredi 26 avril, et jusqu'au lundi 6 mai (selon la disponibilité), la location pour la demi-finale de la Coupe de France entre Troyes et Bordeaux, prévue le 7 mai à 20h55, est ouverte à tous. Les supporters peuvent venir acheter leurs billets pour ce grand évènement de 13h30 à 18 heures à la billetterie du stade de l'Aube. Renseignements pendant les heures d'ouverture au 03 25 70 87 01.

Football féminin

Meilleur espoir féminin Joueuse de football depuis ses cinq ans, Charlotte Blanchot, joueuse polyvalente évoluant en défense centrale, latérale droite ou milieu défensive, est partie poursuivre sa progression en U19 nationaux dans le nord de la France à Henin-Beaumont. Cette élève de 1ère ES au lycée Henri Darras de Liévin a tapé dans le ballon pour sa première fois du côté du Parc des Sports de Troyes : « Depuis toute petite j'ai toujours suivi mon père et mon oncle au foot... » Et le virus du foot l'a piqué ! Après huit années du côté des Municipaux de Troyes, elle rejoint l'Estac à 13 ans, fin de la mixité Charlotte Blanchot, capitaine des U19 nationaux oblige, pour intégrer une équipe d'Hénin-Beaumont. © l'Hebdo du Vendredi 100% féminine. Elle y remporte son premier titre majeur, championne de France de futsal avec la section sportive en 2010, « après une finale très disputée et un suspense insoutenable terminé par une séance de tirs au but », raconte Charlotte, les yeux encore pétillants. La sélection champardennaise, elle connait aussi, et les titres qui vont avec, notamment ces deux coupes nationales remportées à Vichy en 2010 et 2011 où elle est même capitaine. Changement de cap, direction le nord, en passant d'abord par l'ouest de Paris, à Clairefontaine, pour y passer la sélection d'entrée en pôle. Challenge réussi, Liévin l'accueille et elle devient championne de France avec son pôle en 2012 et figure parmi les 32 meilleures joueuses françaises ! Hénin-Beaumont ne s'est pas trompé en mettant la main sur cette joueuse, aux portes de l'équipe-fanion. Charlotte n'oublie pas son Aube : « J'espère que les féminines de l'Estac monteront en Division 2, pour avoir la chance d'évoluer un jour avec mon club au niveau national... » J.P


11 x

S port

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Basket (N2 féminine, play-offs)

Le SSB à l'épreuve de Versailles

victoire à l'extérieur, ça nous permet de prendre une première option sur la montée. » Les deux formations en tête à l'issue de cette phase 2 seront admises à évoluer en N1 la saison prochaine. Ce qui « n'est encore jamais arrivé pour le club, reprend le coach. On avait terminé troisième des play-offs l'année dernière. » D'où peut-être un sentiment de revanche de la part de ses filles ? « Oui et non, continue Lethenet. Le groupe n'est plus le xÀ l'issue d'une saison régulière même et je ne pense pas qu'il y ait qu'il a terminé en tête de sa poule de ce sentiment. Nous avons un projet N2, le SSB s'est offert le droit de dissur plusieurs années. La montée puter la poule d'accession à l'étage n'est pas un objectif prioritaire, mais supérieur. Le weeksi l'occasion se end dernier, Saintprésente, on ne va Les supporters Savine se déplaçait pas s'en priver. La à Calais, l'un des attendus en nombre solidarité et l'envie cinq adversaires des font la différence. » Auboises dans ce Les partenaires de mini championnat. « On savait que Coralie Jeandon sont en effet parc'était une équipe difficile à manoeuvenues à renverser une situation vrer chez elle, expliquait l'entraîneur compromise contre les Calaisiennes des Jaunes, Ludovic Lethenet. C'est dans le premier quart-temps qu'elles bien de commencer la série par une perdaient 9-20. « On savait qu'on

damnera pas l'une ou l'autre des deux formations. « Notre victoire à Calais nous offre un joker, conclut l'entraîneur. Nous avons trois matches à domicile, nous devrons tout faire pour gagner. Pour cela, on aura besoin de nos supporters, j'espère qu'on fera le plein dans notre salle comme l'année dernière pendant les play-offs. » Des encouragements qui pourraient aider les Saviniennes à se surpasser alors que l'intérieure Mylène Condoris est incertaine en raison d'une blessure à la cheville.

Les Saviniennes ont débuté la deuxième phase du championnat de Nationale 2 la semaine dernière par une victoire à Calais 70-57. Elles accueillent samedi Versailles (20 heures à Volbart) dans un match important en vue de la montée en N1.

Le SSB pourrait jouer l'an prochain pour la première fois de son histoire en Nationale 1. © DR

devait s'appuyer sur notre défense, c'est ce qu'on a réussi à faire en deuxième période », appréciait le responsable technique. Un succès 70-57 qui demande confirmation dès samedi au gymnase Volbart (20 heures, entrée gratuite) dans le duel au sommet entre les favorites.

« Ce sera un gros choc, promet Ludovic Lethenet. Versailles a terminé leader de sa poule et a battu Furdenheim pour son premier match (72-56). Nous devrons encore nous servir de notre défense. Celui qui s'imposera aura 90 % de chance de monter. » Mais une défaite ne con-

Stephen Thiebault

Le programme de la 2e journée, samedi (20 heures) : Sainte-Savine Versailles, Le Creusot - Calais, Furdenheim Gravenchon. Classement : 1. Sainte-Savine (9 pts), 2. Versailles (9), 3. Le Creusot (8), 4. Gravenchon (7), Furdenheim (6), Calais (6).

Voile - Lac de la Forêt d'Orient

Moto-ball (5 e journée) Camaret - Suma

Toutes voiles dehors !

« Il va falloir ramener quelque chose ! » x Aux portes du soleil, des Troyens déjà à

Le Laser est l'une des embarcations qui a droit de cité aux Jeux olympiques. © DR

x Grande répétition ce week-end sur le lac de la Forêt d'Orient, le Club Nautique de la Haute Seine accueille la première Régate Laser de la saison ce dimanche 28 avril. Le CNHS organise des régates de tous niveaux inscrites au calendrier de la Fédération Française de Voile et c'est au tour de la Régate Laser. Une quarantaine de participants vont affluer de toute la région et au-delà avec des participants venant de Mulhouse et même d'Allemagne. Le laser est un dériveur à grande voilure qui navigue à grande vitesse. Plusieurs types existent, selon les dimensions. « Marquer des points et se préparer pour les France » Mathieu Renault, président de la base CNHS,

présente cette compétition : « L'objectif premier de ce rassemblement est de marquer des points et de se préparer à la régate du 11 mai, qualificative pour les championnats de France. C'est la première régate laser de la saison dans le coin. » Cette compétition se déroule sur l'Anse de la Picarde. Dernières inscriptions possibles sur place à partir de 10 heures ; le départ de la première manche est fixée à 14 heures. Ouvert depuis presque deux mois, le CNHS, c'est aussi une école de voile labellisée Ecole Française de Voile, une école de sport et des équipes de compétition. Renseignements : 03 25 41 53 19.

J.P

l'orange au classement, vont affronter Camaret pour y disputer la cinquième journée du championnat de Nationale A. La réception de Carpentras n'a pas permis de faire le plein de points à domicile dans une saison qui est annoncée comme celle de la reconstruction... Une défaite (3-1) malgré l'ouverture du score des locaux amène Inacio Madalena, le président, à confier : « Le tournant est le pénalty raté à 1-2, ils inscrivent un but chanceux sur le lob. Leur victoire n'est pas volée car ils avaient plus la balle et surtout plus d'envie. » Le plus inquiétant dans ce match, hormis le score, ce sont « ces deux périodes où nous avons été inexistants, nous avons élevé notre niveau en troisième et quatrième périodes, mais on n'a pas su marquer grâce à un très bon gardien. Il a manqué ce p'tit coup de poignet, c'est dommage face à une équipe qui ne lâche rien ». Le retour du capitaine Johnny Guardado, absent au dernier match pour raisons professionnelles, va apporter une petite touche de confiance supplémentaire dont les Troyens auront bien besoin.

© l'hebdo du Vendredi Camaret, le prochain adversaire, est une équipe qui a disputé trois matches - le match de la première journée sera disputé contre Robion le 8 mai - pour une victoire à... Carpentras 7-5 et deux défaites contre les cadors à Voujeaucourt (6-1) et Neuville (1-2). Le président prédit « un match très compliqué, car si l'équipe de Camaret voyage mal, elle est dure chez elle. Il nous faut ramener quelque chose, mais ça sera difficile... »

J.P

En Bref x40

emplois d'avenir dans le football champardennais

La préfecture de région et la Ligue de Champagne-Ardenne de football, par l'intermédiaire du préfet Pierre Dartout et du président de Ligue Jean-Claude Hazeaux, signera lundi 29 avril une convention à travers laquelle la Ligue, avec la participation de ses différentes composantes (districts, clubs) se fixe comme objectif de recruter 40 emplois d'avenir d'ici le 31 janvier 2014.


12 x

S or tie

t ro y es. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°32 du 26 avril au 2 mai 2013

Exposition

Opéra

Les graines de cinéastes dévoilent leurs court-métrages

Le Barbier de Séville : entre pitreries verbales et mélodies

xPendant une semaine, le Festival Troyes Première Marche propose aux cinéastes en herbe de diffuser leurs films, devant un public d'amateurs et de professionnels. La projection de leurs courts-métrages, qui s'inscrit notamment dans le cadre du concours « Fais-toi ton cinéma » (compétition de films de moins de 10 minutes réalisés par les 15-30 ans) récompense les meilleurs talents sélectionnés par un jury. Elle s'accompagne de rencontres et ateliers ouverts à tous, ainsi que de soirées thématiques, d'avant-premières, de tables rondes... Consacré uniquement au grand écran, « Troyes, Première Marche» est le festival à ne pas manquer. Véritable « école du cinéma », il annonce, cette fois encore, son lot de surprises. Quelques nouveautés à ne pas manquer A l'occasion de son quinzième anniversaire, l'ouverture du festival sera annoncée avec un son et lumière. Projeté sur la façade de l'Hôtel de ville, il ornera le bâtiment de trompe-l'oeil et autres effets visuels spectaculaires, sur le thème « Cinéma et séries ». Autre nouveauté : dans l'optique de permettre aux jeunes la rencontre avec des professionnels du grand écran, un tournage aura lieu place de l'hôtel de ville de Troyes le mercredi 1er mai à partir de 21h30 et le jeudi 2 mai. Pendant cet événement intitulé « Troyes, Capitale des tournages », près de 100 jeunes pourront assister aux nombreux ateliers encadrés par des passionnés et/ou des professionnels. Formation d'acteur, ateliers médias avec Canal 32 et Radio 21, ou encore réalisation de clips et de courts-métrages dans les rues de Troyes... Grâce à eux, chaque apprenti cinéaste pourra réaliser sa propre pro-

Le public pourra découvrir « Troyes, Première Marche » et se familiariser avec l’art du court-métrage jusqu'au vendredi 3 mai. © DR

duction sous les conseils des professionnels de l'audiovisuel. Diffuser les films et récompenser les jeunes créateurs Pièce maîtresse de l'événement, le concours de courts-métrages « Fais-toi  ton cinéma » est à l'origine du festival. Rassemblant une trentaine de films réalisés par des amateurs du grand écran, cette compétition permet avant tout aux jeunes de présenter leur travail à un jury d'experts, qui sélectionnera les meilleurs de la catégorie Espoir. En plus de ce concours, d'autres projections sont prévues, notamment celle des huit films diffusés dans le cadre de la compétition internationale « Regards Francophones », ou encore des courtsmétrages réalisés par les élèves et leurs enseignants...

Troyes, Première Marche, Festival de courts-métrages jeunes, du vendredi 26 avril au vendredi 3 mai au Ciné-City. Voir agenda du festival sur www.troyespremieremarche.org

Audrie Trichot

xDimanche prochain, le 5 mai, le théâtre de Champagne accueille l'une des plus classiques fictions d'opéra : Le Barbier de Séville. Pièce de Beaumarchais en quatre actes, son histoire fut adaptée à deux reprises pour l'opéra. La première version fut celle de Paisiello en 1782, sous le titre « Il barbiere di Siviglia, ovvero La precauzione inutile ». Puis, Gioachino Rossini composa la seconde adaptation en seulement deux semaines et l'intitula « Il barbiere di Siviglia ». Avec sa musique, il donna une fraîcheur à la pièce et accentua tous les procédés du comique, utilisés massivement par Beaumarchais. L'histoire : A Séville, au XVIIIe siècle, le joyeux barbier Figaro aide le Comte Almaviva a conquérir Rosine. Mais Rosine, qui n'est pas restée indifférente aux sérénades de son mystérieux soupirant, est jalousement gardée par le vieux Docteur Bartholo, qui compte bien, aidé du sinistre Don Basilio, épouser sa pupille au plus vite. Que faire pour contrer les projets du vieil- Le Barbier de Séville, un opéra à ne pas lard ? Figaro n'est pas à court d'idées. Toutefois la première tentative échoue, manquer au Théâtre de Champagne. © et le Comte Almaviva, déguisé en « Lindor », un étudiant sans le sou, repar- DR tira penaud de la demeure de Bartholo ; la seconde escapade, elle, réussira quasiment, et au terme d'échanges de billets, de déguisements et de situations abracadabrantes savamment réglées, l'amour de la belle Rosine et du Comte Almaviva, enfin rendu à sa véritable identité, finira par triompher. A.T Le Barbier de Séville, dimanche 5 mai, à 15 h au théâtre de Champagne. Tarifs : 33 €, 15 € pour les moins de 25 ans.

Théâtre - Les tréteaux du Coeur volant

Carabelle et la Bête revisite La Belle et la Bête

xC'est un spectacle qui s'adresse à tout public dès 7 ans qui sera proposé le mercredi 15 mai, à Rosières et le vendredi 17 mai aux Noës-près-Troyes. Carabelle et la Bête est une adaptation libre et circasienne de l'histoire de La Belle et la Bête. La Bête qui vit recluse est rejetée par la société et pourtant, elle a tellement besoin de se sentir utile. Carabelle, elle, veut être parfaite. Son abnégation et sa générosité la poussent à faire des choses folles, ce qui, comme tout le monde le sait, peut amener au pire comme au meilleur. Carabelle veut rendre la beauté visible aux yeux du monde. Carabelle a tellement besoin de se sentir La compagnie Les Tréteaux du Coeur Volant revisite l'histoire de La Belle et la Bête. © DR utile ! Danse, performances et effets de magie ponctuent cette comédie à voir sans faute. Mercredi 15 mai à 19 heures à la salle des fêtes de Rosières et vendredi 17 mai à la salle Pierre-Rat, Les-Noës-près-Troyes. Tarifs : de 5,50 à 7,70 €.

AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 avril À 20h30. Espace Argence. jusqu’au dimanche 5 mai concerts Le prix des places est de 30€ (catégorie 2, arrière salle) ou 35€ (catégorie 1, avant salle).

BULLES DE TROYES

vendredi 3 mai

ROCK AU RIVE GAUCHE CAFÉ

Après avoir participé en 2012 aux Foires de Champagne, à la Fête de la Musique et surtout au Festival en Othe, en première partie de Zebda, la joyeuse troupe de Joli Falzar, composée de jeunes musiciens aubois, connaît un succès grandissant.

19 h : apéro concert. A partir de 22 h concert, avec formule dîner-concert. Rive Gauche Café.

vendredi 3 mai

L’ENSEMBLE VOCAL OPÉRABULLES

Un récital de piano-voix.

À 20h30. Maison Notre-Dame en l’Isle. Billetterie sur place. Plein Tarif : 18€, tarifs réduits : 12 et 15€.

Compétition multinationale de patinage artistique à la patinoire.

ZAC des Trois Seine. L’entrée au public est gratuite pendant les horaires de la compétition. Vendredi 26 de 8 h à 12 h et de 17 h 30 à 19 h 30. Samedi 27 de 8 h à 12 h 30 et de 17 h 30 à 19 h 30. Dimanche 28 de 8 h à 10 h, de 12 h à 14 h et de 17 h 30 à 19 h 30.

samedi 4 mai

MUSICÂLINE

Histoires et chansons pour les moins de 5 ans.

À 11h00. Médiathèque des Chartreux. Gratuit.

mercredi 1er mai

CIRQUE ARLETTE GRUSS

Arlette Gruss, Un cirque différent - Un orchestre live de 12 musiciens - Une création originale, sons, lumières et costumes.

À 14h15. Autres horaires : mercredi 1er mai à 17h30, jeudi 2 mai à 19h30 (séance à tarif réduit), vendredi 3 mai à 20 h, samedi 4 mai à 15 h et 20h30, dimanche 5 mai à 14h15. Vente des billets à la caisse du cirque et points de vente habituels.

SANSEVERINO

LE BARBIER DE SÉVILLE

Le Barbier de Séville, la plus classique des fictions d’opéra, illustre l’automne du vieux docteur Bartholo qui s’est mis en tête d’épouser sa pupille la jeune et jolie Rosine.

À 15h00. Théâtre de Champagne. Tarifs : 33€, moins de 25 ans : 15€.

expos

Il revient dans son style inimitable, mâtiné rock swing endiablé. Sanseverino est toujours le garant d’un spectacle musical de bonne qualité...

À 20h30. Salle Agora, Nogent-sur-Seine. Tarifs : 26 et 22€

spectacles samedi 27 avril

À 15h00 et à 20h30 le samedi 27, à 15h le dimanche 28. Centre culturel Didier Bienaimé. Gratuit sur réservation.

COMÉDIE MUSICALE INÉDITE

LA NUIT DU MOUVEMENT

- La Confidence des Oiseaux/Une petite confidence/Danse. - (An) Trieb (Im) Pulsion/Danse. - On a RDV avec vous/Cirque.

À 18h30. Théâtre de la Madeleine. Tarifs : 16, 13, 7,50€.

jusqu’au dimanche 28 avril

EXPOSITION : NICOLAS FAVRE

Peintre.

Salle Raymond Moretti - Maison du Boulanger. Entrée libre.

vendredi 3 mai

PATRICK SÉBASTIEN

En 2013, le RCSA (Rugby Champagne Saint André) met les petits plats dans les grands et aura le plaisir d’accueillir , Patrick Sébastien, ami de l’ovalie, qui présentera au public troyen son dernier spectacle « Imitations... et confidences ».

Espace Argence. Entrée libre du lundi au samedi de 13h à 18h et le dimanche de 14h à 19h.

jusqu’au samedi 11 mai

EXPOSITION ERIC LAURENT

dimanche 5 mai

jeudi 2 mai

vendredi 3 mai

ALAIN RICHARD, UN ARTISTE PEINTRE AUBOIS

Peintre au style figuratif, amoureux de la couleur, Alain Richard sait capter sans pareil chaque instant de vie. Sa plus belle récompense en 50 ans de carrière : le prix Picasso à l’Unesco.

jusqu’au dimanche 5 mai

EXPOSITION GÉRARD DÉCHAUX

La Ruche des Bar présente des peintures et des sculptures de Gérard Déchau.

À 15h00. Maison du XVIe, 15, grande rue de la Résistance, Bar-sur-Seine.

Sculpture verre et pierre.

Artes Galerie. Ouvert du mercredi au samedi de 15h à 19h et sur rendez-vous. Renseignements et réservation : 03 25 80 17 24.

jusqu’au samedi 11 mai

EXPOSITION DE PIERRE DE SAINT-SARGET

Peintures oniriques et colorées.

À 14h00. Galerie Saint Martin.

jusqu’au dimanche 19 mai

CARTE BLANCHE À CHRISTIAN NOORBERGEN

Artistes invités : Grégoire Hespel, Richard Laillier, Marion Tivital.

Passeart. Entrée libre. Lundi, mardi, jeudi, vendredi de 17h30 à 20 h et mercredi, samedi de 15 h à 20 h.

jusqu’au mercredi 29 mai

LA PEINTURE SELON SYLVIE VERNAGEAU

Depuis le 15 février, l’artiste peintre Sylvie Vernageau, expose des tableaux à la Maison du Parc. Cette exposition de qualité vous fera découvrir cette passion de la nature que l’artiste souhaite partager.

Office de tourisme intercommunal des Grands Lacs et de la Forêt d’Orient, Maison du Parc, Piney. Du lundi au vendredi, de 13h30 à 17h.


13 x

S or tie

t ro y es. l h eb d o d u ve n d re d i. c o m N°32 du 26 avril au 2 mai 2013

Cirque - Parc des expositions

Danse - Cirque

Le cirque Gruss se la joue Symphonik

Un danseur et un oiseau réunis sur scène

xAprès «  un autre monde  », le cirque Arlette Gruss recommence sa tournée dans toute la France avec son nouveau spectacle : « Symphonik ». Présentant sa sélection des meilleurs artistes internationaux accompagnés des animaux les plus exotiques, il se produira plusieurs fois à Troyes, sur l'esplanade du parc des expositions. Sous son chapiteau, les trapézistes les plus fous, les clowns farfelus et les fauves acrobates se succéderont pendant deux heures, embellis par un jeu de lumière parfaitement mis en scène et adapté aux numéros. Divisé en deux parties, le spectacle commencera par un numéro de Banquine, avant de laisser la place aux chameaux, lamas, et zèbres, ainsi qu'aux Jongleurs Zdenek & Co qui précèdent les numéros tout feu tout flamme de Master of Hellfire. Après l'entracte, la deuxième partie du spectacle reprendra avec un numéro de Dressage de Fauves suivit par l'arrivée de 4 éléphants, du Funambule Nicol Nicols et d'acrobates en tout genre. Visite de la ménagerie Connu depuis plus de 24 ans en France, le cirque Arlette Gruss s'attache à offrir un spectacle authentique et de qualité. Rassemblant près de 14 nationalités différentes et une soixantaine d'animaux, sa troupe est ouverte à la rencontre. Ainsi, tous les animaux peuvent être découverts sur les lieux du cirque, les jours de spectacle. Chevaux, éléphants, fauves, zèbres, chameaux, lamas, félin croisé entre un lion et une tigresse...

xDans La nuit du mouvement, émotions, plaisirs et surprises promettent un beau moment chorégraphique. Ce concept imaginé par Luc Petton réunit sur scène, dans « La Confidence des Oiseaux, une petite confidence » danseur et oiseau. Un pari insolite relevé avec brio par le chorégraphe. Puis, Mariklén Iglesias-Breuker explore le jeu des lois physiques de l'effort, l'équilibre des forces, mise en évidence par la danse. Le dernier volet vous transportera dans l'univers du cirque, relié ici au verbe dans un rapport à l'exploit, de l'émotion, de l'instant, proposé ici par trois jeunes circassiens.

A voir le jeudi 2 mai au théâtre de la Madeleine à Troyes, à partir de Dans la Confidence des Oiseaux, un oiseau et un danseur sont réunis sur scène. © DR 18 h 30.

Spectacle - Humour Le cirque d'Arlette Gruss fera escale à Troyes le 1er mai, au parc des Expositions. © DR

Tous attendent les enfants de 10h à 12h et de 14h à 18h, ainsi qu'au moment de la séance. Attention toutefois, le premier et le dernier jour de spectacle, les horaires d'ouverture sont différents.

A.T Cirque Arlette Gruss, sur l'esplanade du Parc des Expositions du mercredi 1er mai au vendredi 5 mai. Tarifs : de 14€ à 35€. Jeudi 2 mai à 19h30 : tarifs réduits en placement libre au gradin à 15€ par personne et en numéroté en loge à 25€. Réservation sur le site de la Maison du Boulanger, au guichet ou au 03 25 40 15 55.

Patrick Sébastien à Troyes avec le Rugby Club Saint-André

xLe Rugby Champagne Saint-André accueillera un grand ami de l'ovalie, le vendredi 3 mai, à 20h30 à l'espace Argence, Patrick Sébastien qui présentera au public troyen son dernier spectacle « Imitations... et confidences », totalement dédié à l'imitation. Entre ses imitations traditionnelles et de nouvelles trouvailles, entre rire, tendresse, souvenirs, actualité brûlante, l'homme aux cent visages offrira là, accompagné de cinq musiciens, un dernier tour de piste à ne pas manquer. Billetterie auprès de la Maison du Boulanger à Troyes (03 25 40 15 55 - www.maisonduboulanger.com). Patrick Sébastien sera accueilli à Prix des places : 30€ et 35€. www.maisonduboulanger.com Troyes par le RCSA le 3 mai. © DR

xRomantisme

En Bref à La Motte-Tilly

L'association Les amis du château présente un concert ce samedi 27 avril au château de La Motte Tilly ; à l'orangerie à 20 h 30. Isabelle Durin, au violon, et Michaël Ertzscheid au piano, proposeront un répertoire tiré du romantisme hébraïque et de la musique russe et interpéteront les oeuvres de Archon, Borodine, Bruch, Goldfaden, Tchaïkovsky. Tarif : 18 euros. Gratuit pour les moins de 12 ans. Renseignements au 03 25 39 29 55 ou au château, au 03 25 39 99 67.

AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA jusqu’au samedi 20 juillet samedi 27 avril dimanche 28 avril chiner FOSSILES ET FOSSILISATION

Au travers de fossiles de toute la France et d’une malle pédagogique sur la fossilisation, vous comprendrez la formation des fossiles et aussi comment ils nous renseignent sur les changements de climats, l’évolution de la vie ou des paysages anciens.

Maison de la science Hubert Curien, Sainte-Savine. Du mercredi au samedi, de 14 h à 18 h. Visite libre. Visite Guidée : chaque premier samedi du mois à 15 h.

conférences vendredi 26 avril

UNE CONFÉRENCE SUR LE DOMAINE DE SERVIGNY

L’académie troyenne d’étude cartophiles proposera une conférence animée par Denyse Levain-Chaput, intitulée : le domaine de Servigny : son histoire, son domaine, ses sources, sa chapelle, sa colonie.

À 19h00. Salle polyvalente d’Essoyes.

LA FORÊT NOIRE, L’ALLEMAGNE & LA BAVIÈRE !

Venez nous retrouvez au salon pour dégustez bières et whisky ! Vous êtes pêcheurs ou chasseurs ? Vous êtes invités d’office (Invitations à retirer au Pub Mac Callary’s).

À 19h00. Cub3.

vendredi 3 mai

SUR LA PISTE DES DINOSAURES

Bercé avec les récits du célèbre paléontologue lndiana Jones, vous serez non moins déçus de rencontrer Jean-Michel Mazin directeur de recherche au CNRS et d’entendre comment travaille un paléontologue sur un chantier de fouille de dinosaures.

À 20h30. Maison de la Science Hubert Curien, 2 Ter, Rue Lamoricière, Sainte-Savine. Entrée libre.

VISITE GUIDÉE « TROYES VILLE DE L’AMOUR »

Un parcours à travers différents endroits de la ville propices aux déclarations amoureuses, aux rendez-vous galants, aux baisers volés.

À 14h30. Office de Tourisme de Troyes. Tarifs adultes : 5,5€, étudiants, séniors et demandeurs d’emploi : 3€. Inscription préalable au 03 25 82 62 70.

samedi 27 avril

Visite avec un guide-conférencier du quartier historique St-Jean avec ses maisons à pans de bois du 16ème siècle, ses hôtels particuliers Renaissance, ses ruelles moyen-âgeuses et ses cours intérieures.

À 14h30. Office de tourisme. Tarifs adultes : 5,5€, étudiants, séniors et demandeurs d’emploi : 3€. Inscription préalable au 03 25 82 62 70.

SALON DE LA PÊCHE ET DE LA CHASSE

Dédié aux experts, néophytes ou simples passionnés de la nature, ce salon accueillera prés de 50 exposants : commerces spécialisés de la région, grandes marques nationales, associations et fédérations.

À 14h00. Parc des Expositions. Tarif plein : 4€ tarif réduit : 3€ tarif enfant (5 à 12 ans) : 1€ Gratuit pour les moins de 5 ans.

jusqu’au mardi 30 avril

Des idées pour apprivoiser la peur du noir : spectacles, ateliers et rencontres à découvrir pour choisir la meilleure façon de se jouer des petites et grandes peurs du noir. Et si l’on fabriquait des attrape-rêves pour les bébés?

Médiathèque du Grand Troyes.

À 6h00. Origny-le-sec (Romilly et ses environs).

dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

Organisé par Jean Herblot - 40 exposants.

À 6h00. Saint-Flavy.

VIDE-GRENIERS

samedi 27 et dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

Organisé par l’Auberge de jeunesse - 100 exposants.

À 6h00. Rosières-près-Troyes.

Organisé par l’Amicale loisirs - 100 exposants.

À 8h00. Laines-aux-Bois.

dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

Organisé par l’Amicale bayelloise - 50 exposants.

À 8h00. Bayel.

89E FOIRE

Chaque année lors du dernier week-end d’avril, en deux journées, la foire du Barséquanais est visitée par plusieurs milliers de personnes. À 10h00. Halles de Bar-sur-Seine.

dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

LE MOIS DES TOUT-PETITS

VIDE-GRENIERS

Organisé par le comité des fêtes - 80 exposants.

dimanche 28 avril

samedi 27 et dimanche 28 avril

samedi 4 mai

VISITE GUIDÉE - A LA DÉCOUVERTE DU CŒUR DE TROYES

vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 avril

Organisé par le comité d’animation - 100 exposants.

À 6h00. Dierrey-saint-Pierre (Nogentais).

dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

Organisé par l’APEVA.

À 6h00. Saint-Martin-de-Bossenay.

dimanche 28 avril

VIDE-GRENIERS

20 exposants : vide dressing enfant.

À 10h00. La Chapelle-saint-Luc.

dimanche 28 avril

LA BALADE GOURMANDE AUBOISE

La balade gourmande est une balade pédestre de 11 km qui vous emménera au plateau de Blu culminant à 357 m. Elle est organisée par le Lions Club Aubois. Vous y découvrirez un panorama magnifique ( Mémorial de Charles de Gaulle vignes, cadoles).

À 10h00. Plateau de Blu Noë-les-Mallets. Tarifs : adulte : 27€ - enfants de moins de 12 ans : 12€. Inscriptions uniquement sur réservation avant le 20 avril.


14 x

C inéma

troyes.lhebdoduvendredi. com

N ° 3 2 du 26 avril au 2 mai 2013

Les horaires x

Pa t r i c k Va n l a n g h e n h ove n

du 24/04/2013 au 30/04/2013

HANNAH ARENDT

(Allemagne 1H53 Drame) De Margarethe Von Trotta, avec Barbara Sukowa, Axel Milberg, Janet McTeer. Hannah Arendt couvre pour le New-Yorker le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation et de la solution finale pour le IIIe Reich. Elle en sort un livre  La banalité  du mal qui déclenche un rejet des intellectuels. C’est un film trop académique, trop sec, sa raideur finit de le couper du grand public.

CINÉ City 11, rue des Bas-Trevois - Troyes Iron Man 3 VF séances à 15h | 18h | 20h45; séance supplémentaire dimanche 11h VF/3D séances à 14h | 16h40 | 19h20 | 22h (sf dimanche); séance supplémentaire dimanche 10h15

Les Croods VF/3D mercredi jeudi vendredi samedi dimanche 14h15 VF mercredi jeudi vendredi samedi 16h30; dimanche 10h50 | 16h30; lundi mardi 14h15

IRON MAN 3

(USA 2H Super Héros) De Shane Black, avec Robert Downey Jr., Gwyneth Paltrow, Don Cheadle. Il faut se méfier de son passé, des démons que l’on crée sans le savoir, par ignorance et impudence. Tony Stark, le milliardaire, pourrait bien l’apprendre à ses dépens. Une nouvelle menace apparaît sur les écrans d’Iron Man, le mandarin. Ce nouveau terroriste décide de mettre à terre l’Amérique et ses valeurs, le président et Iron Man. Est-ce l’armure ou l’homme qui fabrique le Super Héros ? C’est répondant à cette question une fois à terre, en renaissant, tel le phénix de ses cendres, qu’il trouvera la réponse. Préparezvous au choc du nouvel Iron Man. Vous apprendrez à vous méfier des apparences. Une jeune génération de réalisateurs arrive à Hollywood, elle mêle dans son savoir faire le plaisir du cinéma d’action et de réflexion. Ce nouvel opus pose encore plus la question de l’armure et du contenu. La réponse nous est fournie non seulement par Tony Stark, mais aussi sa compagne dans un habile jeu de rédemption. Il s’inscrit complètement dans le nouveau regard sur les super héros lancé par Avengers.

Les Profs mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h15 | 16h15 | 18h15 | 20h15 | 22h15; dimanche 11h | 14h30 | 16h30 | 18h30 | 21h

Les Gamins mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h | 16h05 | 18h10 | 20h15 | 22h20; dimanche 10h50 | 14h | 16h10 | 18h20 | 20h30

Oblivion mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h10 | 16h45 | 19h25 | 22h; dimanche 10h35 | 14h10 | 16h45 | 20h15

Tad l'explorateur mercredi jeudi vendredi samedi 14h30; dimanche 10h55 | 14h30

Les Ames Vagabondes mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h15 | 19h25 | 22h; dimanche 10h45 | 14h30 | 17h05 | 20h30

L'Ecume des Jours mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 14h05 | 16h45 | 19h20 | 22h; dimanche 10h30 | 14h30 | 17h15 | 20h30

La Cage Dorée séances à 14h10 | 16h10 | 18h10 | 20h10 (sf dimanche)

Quartet mercredi jeudi samedi 16h50 | 19h35 | 21h45; vendredi 16h50 | 22h15; dimanche 18h40 | 20h45; lundi 14h15 | 19h35; mardi 19h35

G.I. Joe : Conspiration 3D mercredi jeudi vendredi samedi lundi mardi 22h10; dimanche 10h35 | 20h30

Parker séances à 16h30 | 19h30 (sf dimanche) | 22h05 (sf dimanche); séance supplémentaire dimanche 20h35 Trance vendredi 20h

L’ÉCUME DES JOURS

gros plan

x

(France 1H30 Comédie) De Ruben Alves, avec Rita Blanco, Joaquim de Almeida, Roland Giraud.

Le couple Ribeiro, d’origine portugaise, vivent depuis 30 ans au cœur des beaux quartiers parisiens où Maria s’occupe d’un immeuble. Elle reste une concierge se pliant en quatre pour ses propriétaires, attentive aux bons soins de tous. Sortir le chien et s’occuper des enfants du couple du dernier étage, s’occuper des plantes de la mégère de service, Mme Reichert, etc. De son côté, José est artiste du bâtiment comme le clame son patron, M. Caillau, qui sans lui se sentirait perdu. Leur fille Paula achève ses études de droit. Elle devrait bientôt leur révéler le nom secret de son petit amoureux, le fils d’une de leurs connaissances. Tout ce petit monde vit dans une cage dorée qui dépasse la loge de la concierge. Le jour où Maria et José héritent d’une maison et de ses vignes au Portugal, tous s’accordent pour une même idée, ne pas laisser partir ce diamant précieux. Mais derrière les bonnes intentions se cachent des raisons bassement personnelles et mercantiles. Le bonheur des uns ne fait pas forcément celui des autres. Ruben Alves suit les traces de son ami d’enfance et producteur Hugo Gélin, qui nous avait donné la belle comédie Comme des frères. Il aborde tout en douceur et délicatesse, sans jouer le trait grossier de la caricature, la thématique des concierges et des émigrés portugais. Il s’amuse des clichés et des on-dit, le Portugais forcément maçon, mangeant de la morue, branché Linda de Suza. Toutes ces petites choses saisies par le regard du jeune enfant Ruben et de ses amis, se transforment en comédie. Il alterne des séquences de rire jubilatoire et des moments comme cette scène de fado final où la recherche du père et la valeur des origines se mêlent dans un instant magique. C’est une belle comédie à la française qui s’amuse et nous amuse avec subtilité des clichés et vérités. Elle partage avec le spectateur son amour des Portugais et du Portugal.

Découvrez la version longue, toutes les sorties et les interviews de l’équipe sur www.cine-region.fr et le mercredi sur France bleu Champagne 95.1 à Reims, nos coups de cœur entre 18H et 18H30.

L es vins (sans bulle) de l'Hebdo

xLes nouveaux visages du rosé, l'autre couleur de Bordeaux

Elaborés à partir des grands cépages rouges de Bordeaux, les rosés Maison Bouey osent se démarquer des codes classiques de l'appellation. Les bordeaux rosés La Vache Rose (côté terre) et Vague d'Ouest (côté mer) s'inscrivent dans la démarche de cette Maison Familiale qui, tout en ayant ses racines dans les croupes graveleuses de la presqu'île du Médoc, affiche un nouveau visage de l'appellation Bordeaux, résolument moderne. Côté terre, Bordeaux rosé 2012 la Vache Rose Depuis 1958, 58 « escales » Cow Parade se sont déroulées dans le monde entier. La Maison Bouey a eu envie de faire revivre cette émotion en

LA CAGE DORÉE

créant les vaches n° 59 et n° 60 pour les bordeaux, rouge et blanc, n° 61, pour le bordeaux rosé. Assemblage de 75 % merlot et 25 % cabernet sauvignon. Après un pressurage direct, lent et progressif pour un contact limité avec la peau des raisins, ces derniers fermentent durant deux semaines en cuves inox. Ce rosé pointe le bout de son nez au travers de parfums de fruits rouges. Il est propulsé en finale par une acidité tonique, pour un plaisir d'été. Cette Vache Rose saura étonner par son enivrante folie et ses traits de caractère bien trempés. Servir à 8-10°c pour se faire plaisir, de l'apéritif au dessert, sur tous les mets « terriens » qu'on apprécie quand revient la belle saison : légumes confits (aubergines, tomates, courgettes...), viandes roses grillées (agneau,

veau fermier), sans oublier de bonnes charcuteries comme le fameux grenier médocain. Côté mer, Bordeaux rosé 2012 Vague d'Ouest Quand on pense bord de mer dans la région de Bordeaux, on s'imagine au Cap Ferret. C'est cette ambiance unique que la Maison Bouey a souhaité traduire avec l'étiquette du bordeaux rosé Vague d'Ouest qui représente une de ces jolies maisons en bois sur pilotis qui font le charme de la station. Assemblage de 80 % merlot et 20 % cabernet sauvignon. Après un pressurage direct, lent et progressif pour un contact limité avec la peau des raisins, ces derniers fermentent durant deux semaines en cuves inox. Un rosé aux notes de fruits exotiques teintées de fruits rouges frais. La

(France 2HO5 Comédie Dramatique) De Michel Gondry, avec Romain Duris, Audrey Tautou, Gad Elmaleh. L’histoire d’un jeune homme amoureux qui rencontre la princesse de ses rêves au goût du jazz d’Ellington. Leur mariage tourne au cauchemar quand un nénuphar pousse dans le corps de sa bien-aimée. Gondry s’attaque avec bonheur au texte de Boris Vian, une première partie un peu bizarre et surréaliste, rattrapée par la seconde partie, superbe d’inventivité, plus sombre, se finissant par une vision noir et blanc, superbe.

SURVIVRE

(Islandais 1H33 Drame) De Baltasar Kormákur, avec Ólafur Darri Ólafsson, Jóhann G. Jóhannsson, Þorbjörg Helga. En 1984, un chalutier sombre au large des côtes islandaises. L’équipage rejoint le royaume de Poséidon, sauf un. Cet homme exceptionnel, à force de courage et d’une résistance à toute épreuve, revient au village. Le réalisateur choisit la voie de la réalité, lumière froide et glacée pour un vrai film d’auteur.

bouche se montre harmonieuse et d'une belle longueur, acidulée, agréable et printanière. Servir à 8-10°c pour se faire plaisir, de l'apéritif au dessert, sur tous les mets « marins » qui animent les belles tables d'été : crevettes, poissons grillés, cassolette de moules, soupe de poissons rafraîchie. La Vache Rose : prix conseillé 3,50 euros la bouteille. La Vague d'Ouest : prix conseillé 3,50 euros la bouteille. Plus d'informations auprès de Maison Bouey, 1, rue de la Commanderie des Templiers à Ambares / 05 56 77 50 71 ou sur www.famillebouey-vignobles-chateaux.fr


15 x

ortrait P

troyes.lhebdoduvendredi. com

N°32 du 26 avril au 2 mai 2013

Sabine Duménil - Secrétaire Générale CGT Champagne-Ardenne

Combattre l'injustice avec lucidité

cat pourtant fort. J'ai vite rejoint la CGT car d'emblée j'ai partagé le sentiment de contestation qu'elle exprimait.  » Lutte pour une meilleure prise en charge des patients, des locaux en bon état, du matériel plus récent et plus performant... Les motifs de mécontentement sont légion dans l'institut châlonnais et entrainent souvent un bras de fer tendu avec la direction accompagné de longs mouvement de grèves. «  Cela pouvait durer jusqu'à deux à trois semaines mais bien souvent ce n'était pas vain. A cette époque, je n'avais pas encore de responsabilités syndicales mais x«  Mes collègues disent de moi je voyais mes collègues qui, eux, se que je suis une dame à la poigne de battaient bec et ongle dans les confer dans un gant de velours. » Son seils d'administration pour fort caractère, cette Châlonnaise défendre les intérêts du personnel. d'origine ne l'a jamais nié, au con- C'était impressionnant et c'est à traire. Et si elle rejoint à 20 ans à partir de ce moment-là que je me peine (début des années 1980) les suis rendue compte qu'un syndicat rangs du syndicat CGT pouvait réellement « L'évolution de dans l'établissement faire bouger les où elle obtient son pre- la société n'intègre pas choses. » le syndicalisme... » mier emploi, c'est qu'elle se retrouvait déjà dans les Avec le temps, les responsabilités principes défendus par la Les années passant à l'EPSMM, Confédération Générale du Sabine Duménil constate une vériTravail. «  Je n'ai jamais supporté table amélioration des conditions le sentiment d'injustice et c'est de travail même si, parallèlement, pourtant ce que j'ai ressenti dès l'ambiance de travail, elle, se mon arrivée dans l'Établissement détériore. « J'ai été témoin de l'apPublic de Santé Mentale de la parition de la souffrance au traMarne (EPSMM), à Châlons, où vail.  » La faute aux nouveaux les conditions de travail étaient modes de financement, à des méthtrès dures et ce, malgré un syndi- odes de management « délétères »

À quelques jours des traditionnelles manifestations du 1er mai, Sabine Duménil, secrétaire générale régionale du syndicat CGT depuis 2011, appelle bien sûr à descendre dans la rue pour défendre l'intérêt et les droits des travailleurs. Des valeurs collectives, chères à celle qui a fait ses armes dans le milieu médical, et qu'elle promeut encore fermement aujourd'hui.

et au concept de rentabilité de plus en plus appliqué. «  Les budgets étaient plus serrés, les personnels moins nombreux... » Nous sommes à l'aube des années 2000 et la syndicaliste devient secrétaire générale du syndicat de l'EPSMM. Se voyant en outre confier deux mandats, à la CPAM et au Conseil économique, social et environnemental régional (chargé de donner des avis sur les décisions prises au Conseil régional de Champagne-Ardenne), Sabine Duménil est désormais en lien avec des militants disséminés aux quatre coins de la région. Il lui faut encore «  attendre  » la fin 2010 pour être choisie comme secrétaire générale régionale de la CGT Champagne-Ardenne, coordonnant désormais les actions des quelque 15 400 militants de la région. « Chaque syndicat et union locale a sa propre direction, notre rôle à nous, au niveau régio-nal, est de coordonner leurs activités. » Un investissement à temps plein Dans le contexte socioéconomique actuel, les préoccupations de la CGT ne manquent pas. Première de toute, l'emploi, particulièrement meurtri en ChampagneArdenne. « Il faut que l'on oeuvre tous les jours pour défendre les emplois existants, notamment dans l'industrie qui souffre beaucoup, tout en concourant à l'attractivité

xRepères Sabine Duménil a 50 ans. Marnaise d'origine, fille de parents ouvriers et née à Châlons-en-Champagne, elle réside toujours aujourd'hui dans le département. Mariée et mère d'un enfant, elle obtient un BEP comptabilité au début des années 1980. Ne trouvant pas immédiatement un emploi dans sa branche, elle intègre en 1982 l'Établissement Public de Santé Mentale de la Marne (EPSMM) de Châlons comme agent de service. Se syndicalisant peu après son arrivée, elle occupera plusieurs postes au sein de la structure, avant de se lancer dans une formation d'aidesoignante au début de années 1990. Le diplôme en poche, Sabine Duménil réintègre l'EPSMM, en y occupant donc cette fois les fonctions d'aide-soignante. Participant aux réunions de la Commission exécutive de la CGT de l'établissement depuis plusieurs années, elle devient, en 2006, secrétaire générale du syndicat de l'EPSMM, se voyant en parallèle confier deux mandats, un au Conseil économique, social et environnemental régional (Ceser) et l'autre à la CPAM. Fin 2010, l'Union départementale CGT de la Marne l'a choisie pour être candidate au secrétariat général CGT de Champagne-Ardenne, avec approbation des autres unions des départements de la région et ce, en remplacement du précédent secrétaire, parti en retraite. La secrétaire générale a été renouvelée dans ses fonctions début 2013 pour une période de trois ans.

H

o ro s c o p e

x Bélier du 21.03 au 20.04 Vous êtes toujours impatients, pourtant il faut calmer vos ardeurs et prendre les choses et les personnes comme ils sont. Ne confondez pas vitesse et précipitation, car vous pourriez avoir des regrets.

x Taureau du 21.04 au 20.05 Cette semaine, soyez réceptif à votre environnement, prêt à entrevoir d’autres possibilités, à explorer d’autres voies. Suivez votre intuition, et vous obtiendrez facilement ce que vous désirez. x Gémeaux du 21.05 au 21.06 Votre ciel astral vous amènera de belles choses peu importe le métier que vous exercez. Ne vous arrêtez pas en si bon chemin, vous avez

des actions à accomplir. Ne faites pas les timides, prenez des risques.

x Cancer du 22.06 au 22.07 Carpe diem, cette semaine si vous bougez tout le temps, si vous êtes impatient, vous risquez de louper le coche. Très prochainement, Un ciel dynamique et d’opportunités devrait servir vos intérêts.

x Lion du 23.07 au 22.08 Lion, Il y aura beaucoup d’agitation autour de vous. Mais que cela ne vous empêche pas de vous occuper sérieusement de certaines questions qui réclament toute votre concentration.

x Vierge du 23.08 au 22.09 Il est question de faire le tri dans vos projets, afin de vous concentrer sur les plus importants, ceux qui vous motivent. Suivez votre intuition, et vous

Sabine Duménil appelle à se mobiliser activement le 1er mai prochain. © l'Hebdo du Vendredi

du territoire ; en cherchant par exemple de nouvelles activités à installer, comme la domotique.  » S'il lui reste heureusement des motifs de satisfaction, à l'image « d'un dossier qu'on aura poussé sans abandonner et qui finira par aboutir  », la secrétaire générale reconnaît tout de même une certaine frustration : «  Même si on obtient des avancées, bien souvent ce n'est pas tout de suite, c'est donc un peu rageant. Par ailleurs, je suis un peu déçue parfois de voir des militants qui s'investissent dans leur travail mais participent moins aux combats sociaux, sont moins présents dans les manifestations. C'est comme ça, c'est le contexte actuel qui veut ça. On est de plus en plus dans un conditionnement aujourd'hui. La preuve, le syndica-lisme n'est quasiment plus abordé à l'école, et les cours d'éducation civique se raréfient. Les gens s'engagent moins puisque l'on privilégie un monde d'individualisme plutôt qu'un sens du collectif.

obtiendrez assurément ce que vous désirez.

x Balance du 23.09 au 22.10 Si vous avez une décision à prendre, accordezvous le temps de la réflexion. Même si une offre vous semble irrésistible, pas de précipitation... Car une proposition peut en cacher une autre.

x Scorpion du 23.10 au 22.11 Ne baissez pas les bras, ne vous reposez pas sur des lauriers que vous n’avez pas encore. Si vous ne savez plus très bien où vous en êtes, vous allez devoir remettre de l’ordre dans vos idées. x Sagittaire du 23.11 au 22. 12 Aujourd’hui, sur le plan professionnel, vous devrez prendre la direction des opérations, affirmer votre leadership. Restez simple, sincère avec vous-même, avec les autres et bien concentré.

Le vrai problème, c'est que l'évolution de la société n'intègre pas le syndica-lisme...  » Pleine de lucidité, Sabine Duménil souhaite toutefois poursuivre ses efforts pour que la défense de l'intérêt des salariés et des populations soient au coeur des enjeux. «  Ce n'est pas une question politique et ce n'est pas parce que le gouvernement a changé en 2012 que nous allons baisser la garde. L'histoire sociale a montré que les choses n'ont jamais évolué sans rapports de force. Car la défense de l'intérêt de chacun passe avant tout par celle des intérêts collectifs. Et c'est ce que nous rappellerons dans la rue le 1er mai prochain. Quant à l'appel à manifester de Jean-Luc Mélenchon pour le 5 mai, je n'appelle pas à descendre dans la rue, on est dans le rapport politique pour moi là. Après, chacun est libre d'y participer. »

Aymeric Henniaux

x Capricorne du 23.12 au 20.01 Poursuivez ce que vous avez entrepris, ou, encore, achever ce qui doit l’être. Faites preuve d’hardiesse et d’audace. La chance vous propulsera vers une réussite certaine.

x Verseau du 21.01 au 19.02 Attention à votre empressement en emportepièce. Agissez en suivant un rythme calme sans chercher à modifier ce qui ne vous plaît pas, ni heurter les personnes de front, vous éviteriez des déboires. x Poissons du 20.02 au 20.03 Donnez du temps à votre foyer. Vous aurez tout à y gagner et saurez réchauffer vos liens affectifs. L'ambiance sera douce et sereine et vous serez en symbiose avec votre famille.

Benoit MELVHILLE



L'Hebdo du Vendredi, Troyes, 32