Page 1

Pour 2020… VOTRE MEILLEURE RÉSOLUTION : Concrétiser

VOTRE PROJET

du

 

A U Q U OT I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION

REIMS n°608 du 17 au 23 janvier 2020

3 rue des Forgerons CORMONTREUIL

06 27 79 04 40 www.batichampagne.fr

Palais du Tau

L'autre grand musée rémois

MUNICIPALES 2020

La campagne rémoise s'emballe p. 6

ENSEIGNEMENT

Un week-end pour redécouvrir l'Esad p. 8

FOOTBALL

Le Stade de Reims rêve d'exploit face au PSG p. 14

INTERVIEW

Chantal Goya, pour les enfants et leurs parents p. 16 En attendant sa modernisation pour un budget d'environ 10 millions d'euros, prévue à partir de 2021, le musée de la cathédrale et des sacres multiplie les innovations. Une ouverture artistique qui se traduit par une fréquentation en forte augmentation ces trois dernières années. p. 4

Immobilier : les offres des notaires p. 15 à 17


2

Humeurs

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

JEU

LUN

30.01 10.02

farawayfestival.eu

imaginé par la cartonnerie, césaré, la comédie, le frac, le manège, nova villa, l’opéra

ÉDITO Un coup des pôles Mais quelle est donc cette étrange malédiction qui frappe les participants à l’élection présidentielle de 2007 ? Depuis ce suffrage, les quatre candidats de tête ont tous eu maille à partir avec la justice. Habitué des condamnations pour apologie de crime de guerre et contestation de crimes contre l'humanité, provocation à la haine, à la discrimination et à la violence raciale et autres joyeusetés, Jean-Marie Le Pen a été mis en examen à plusieurs reprises depuis cette élection. Le fondateur du FN a récidivé dans la provocation raciste mais est également inquiété dans l'affaire des assistants parlementaires de son ex-parti. Après toutes ces années, grâce à ces emplois présumés fictifs, il a enfin réussi à faire du parti d’extrême droite, un parti comme les autres… Autre homme politique repris par la patrouille, François Bayrou, le Monsieur « Troisième homme  » de 2007. Entrevoyant un destin national qui le fuyait depuis des années en rejoignant Emmanuel Macron dix ans plus tard, le maire de Pau est tombé de haut lorsqu’il fut cité dans une affaire portant sur des soupçons… d'emplois fictifs, au sein de son parti, le MoDem. Il dut même abandonner le ministère de la Justice et enterrer (définitivement ?) ses rêves de grandeur. Il n’y a malheureusement pas la place dans cette colonne pour rappeler l’intégralité des affaires dans lesquelles Nicolas Sarkozy, élu en 2007, a été cité depuis. L’honnêteté oblige néanmoins à signaler qu’il fut mis hors de cause dans les affaires Clearstream, WoerthBettencourt et celle des sondages de l'Élysée. Enfin, cette semaine, c’est Ségolène Royal qui a été visée par une enquête préliminaire ouverte sur l'usage fait des moyens mis à sa disposition dans le cadre du poste d’ambassadrice des Pôles qu’elle occupe depuis juin 2017, de façon peu active, comme l'a révélé une enquête de Radio France. Complot politique contre celle qui cultive des ambitions présidentielles ou faute de l'ancienne ministre de l'Environnement, le Parquet national financier tranchera. La malédiction s'arrêtera-telle à cette bande des quatre ?

Simon Ksiazenicki

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13

Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet - fb@lhebdoduvendredi.com Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions - julien.debant@lhebdoduvendredi.com Edition Châlons : Sonia Legendre - sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com Edition Epernay : Simon Ksiazenicki - simon.ksia@lhebdoduvendredi.com Service commercial : Emilie Fressancourt - emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com Fanny Chrapkiewicz - fanny@lhebdoduvendredi.com Responsable diffusion : Alexandre Percheron - distribution@lhebdoduvendredi.com Administration : Martine Bizzarri - martine.bizzarri@lhebdoduvendredi.com Community Management : Dixie Bonnette - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union Provenance du papier : Suéde. Les papiers utilisés sont certifiés PEFC/FSC. Taux de fibres recyclées : supérieur à 70%.

Les « peintres » du Stade de Reims font le plein En football, il y a parfois des défaites qui laissent amer. Le week-end dernier, Lille s’est incliné contre Dijon, une équipe au budget trois fois inférieur. De quoi déclencher la colère de l’entraîneur lillois, Christophe Galtier, qui a lancé à ses joueurs : « On perd contre des équipes de peintres : Amiens, Reims, Toulouse ! ». Mais comme au stade Gaston-Gérard, la salle de presse est mitoyenne des vestiaires, tout a été entendu ! Le coach s’est rapidement excusé mais le mal était fait. Comme souvent, le Stade de Reims a © l'Hebdo du Vendredi joué la carte de l’humour et a twitté : « C’est même pour ça que Lille s’est emmêlé les pinceaux à Delaune », en référence à la victoire des Rémois, le 1er septembre dernier. Ce jour-là, le stade avait connu l’une de ses plus belles affluences de la saison (14 477 spectateurs), qui sera pulvérisée ce mercredi 22 janvier. L’enceinte rémoise affichera en effet complet pour la réception du Paris SG, en demi-finale de la Coupe de la Ligue (lire en page 14).

Arnaud Lallement parrain d'une école hôtelière

L'experte d'Affaire conclue à Châlons

© DR

© Libre

Arnaud Lallement, le chef triplement étoilé au « Guide Michelin » pour son restaurant L’Assiette champenoise, à Tinqueux, est devenu le parrain de la Luxury Hotelschool, une école hôtelière internationale dédiée au luxe, installée à Paris depuis près de 30 ans et partenaire d’établissements tels le Ritz Paris, l’hôtel de Crillon ou encore l’hôtel Lutetia. Le chef champenois présidera, le 17 mars, la cérémonie de remise des diplômes des étudiants, qu’il signera de sa main. C’est la première fois qu’un chef étoilé parrainera cette école.

Installée à Paris après 28 ans de métier à Châlons, où elle a notamment créé et dirigé l'Hôtel des ventes, la commissaire-priseur Patricia CasiniVitalis a réalisé un sacré parcours. Championne de natation, membre de l'Association française des femmes pilotes d'avion et experte judiciaire auprès de la Cour d'appel de Reims, elle a également reçu les insignes de chevalier de l'ordre national du Mérite en 2008. Elle intervient régulièrement dans l'émission Affaire conclue, présentée par Sophie Davant sur France 2, et sera de retour à Châlons les samedi 18 et lundi 20 janvier prochain (rendezvous de 11 h à 18 h au 7, rue du Mont Lampas). Au programme : rencontre avec le public et estimations gratuites de biens (à domicile ou sur bonnes photos). Contact : pcv@live.fr.

Blue Monday ou le pire jour de l'année Selon le psychologue Cliff Arnall, professeur à l'université de Cardiff au Pays de Galles, le lundi 20 janvier serait le pire jour de l'année. C'est en 2005 que ce dernier détermine le 3e lundi de l'année, à partir d'une formule « scientifique », comme le jour où le moral est au plus bas. Dénommée Blue Monday, cette date est crainte par de plus en plus de Français : 41 % en 2020, contre 31 % en 2018, selon un sondage du site Qapa.fr. Il faut dire que le climat social et politique est particulièrement lourd en ce début d'année : réforme des retraites, tensions en Libye, conflit entre l'Iran et les Etats-Unis, incendies géants en Australie... De quoi rendre les Français encore plus pessimistes que d'habitude. Ainsi, si 30 % estiment que 2020 sera meilleure que 2019, ils sont 39 % à estimer que ce sera pire.


OUVERT © 361 degrés - Châlons-en-Champagne

Dimanche 19 janvier 14h - 19h

Rue E. Rostand Val de Murigny - REIMS 03 26 36 27 27 murigny@petitcolin.fr

www.petitcolin.fr Rejoignez-nous sur www.facebook.com/mobilierpetitcolin

21 rue Grande Étape Châlons-en-Champagne 03 26 64 06 36 chalons@petitcolin.fr


4

À la une

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Musée

Les actions du Tau en forte hausse Encouragé par une fréquentation en forte augmentation, le musée de la cathédrale et des sacres multiplie les expériences et les partenariats artistiques en attendant, à l'horizon 2021, le lancement d'un vaste chantier de modernisation.

C

ôté parvis, l'établissement se fait discret à l'abri de ses grilles. Côté jardin, il se dévoile, magnifique, à l'ombre de la cathédrale. Le Palais du Tau est bien l'autre grand musée de Reims, avec celui des Beaux-arts. Et comme son illustre voisin, il prépare sa révolution. « J'ai une réunion dans quelques jours sur la nouvelle muséographie, confie son directeur, Jean-Marc Bouré, si bien qu'on s'achemine vers des travaux en 2021. » Initialement espéré cette année, ce chantier de grande ampleur devrait, une fois achevé, donner un nouvel élan à l'établissement. Le projet prévoit, en plus du futur parcours muséographique, la restauration des façades et huisseries, et l'extension du chauffage au premier étage, limitée depuis son ouverture en 1972 en tant que musée, au rez-de-chaussée et à la salle du Festin. Jean-Marc Bouré ne souhaite pas entrer dans les détails, indiquant simplement que

Le Palais du Tau n'hésite pas à confronter ses oeuvres historiques à d'autres plus contempo‐ raines, à l'image d'ici de l'exposition Speedy Graphito de 2018. © l'Hebdo du Vendredi

97 000 visiteurs se sont pressés au Palais du Tau en 2019 © l'Hebdo du Vendredi

c'est Claude d'Anthenaise, conservateur du patrimoine et ex-directeur du musée de la Chasse et de la Nature de Paris, qui est chargé de réfléchir au projet rémois. Il admet tout de même que l'investissement, financé par l'Etat, devrait être très important pour s'établir autour des 8 à 10 millions d'euros et entraîner, le moment venu, une fermeture temporaire d'une durée d'environ un an. Appartenant au cercle fermé du Centre des monuments nationaux et inscrit au Patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1991, au même titre que Notre-Dame, le Palais du Tau n'a cependant pas attendu ce grand projet pour entamer sa modernisation. Depuis trois ans, l'ancienne résidence des archevêques et, lors des cérémonies des sacres, des rois de France, vit une seconde jeunesse. Sa fréquentation a ainsi bondi ces trois dernières années. Selon le dernier bilan donné début janvier par le Centre des monuments nationaux, le musée rémois a séduit 97 000 visiteurs en 2019, en hausse de 8 % par rapport à l'année précédente. En 2016, ils n'étaient que 65 000. Cette forte augmentation ne doit rien au hasard, mais bien à la multiplication des événements qui y sont pro-

La rose de la Sainte-Chapelle à l'honneur Pour sa nouvelle exposition temporaire, le musée du Palais du Tau accueille, jusqu'au 29 mars prochain, « La rose de la SainteChapelle, voyage au cœur d’un vitrail ». Il s'agit d'une installation de photographies, presque à taille réelle, de la grande rose de la Sainte-Chapelle de Paris. Représentant le thème de l’Apocalypse selon saint Jean, ce vitrail a fait l'objet d'une restauration en 2015. Réalisée à 20 mètres de hauteur, elle a été immortalisée par le photographe Patrick Cadet. C'est ce travail qui est présenté au Tau, soit au total, 95 clichés en haute définition permettant de reproduire les péLa nouvelle exposition donne à admirer le travail de tales du vitrail en grand format. L’exposirestauration d'un vitrail prestigieux. © CMN tion se propose ainsi de coucher la rose à l’horizontale dans une installation originale de 11 mètres de diamètre, conçue par Alexis Patras et Tania Hagemeister. Les visiteurs sont ainsi invités à une promenade au plus près des scènes historiées. Le promeneur chemine dans les « allées » du vitrail, sur le tracé des meneaux flamboyants. Il progresse de scène en scène, de pétale en pétale. Huit panneaux thématiques accompagnent cette installation et présentent la Sainte-Chapelle et son architecture ainsi que la grande rose, sa thématique, sa réalisation et sa restauration. Enfin, trois puzzles de 2m2 permettent de manipuler des scènettes, épisodes illustrés du livre l’Apocalypse.

grammés tout au long de l'année, faisant du Tau rendez-vous, comme l'accueil du festival de maun musée plus vivant que jamais. Le Palais acrionnettes Orbis Pictus, des concerts de musique cueille en effet des hôtes dont les activités sont classique et baroque, en partenariat avec les Flâparfois très éloignées de l'histoire de la cathédrale neries Musicale et l'Adac, ou encore de très nomet des sacres. C'est par exemple le cas des Noces breux ateliers à destination des enfants, Félines, ce festival de musique électronique ornotamment lors des vacances scolaires. « Notre chestré chaque année par l'association Velours, volonté est d'attirer toujours plus de visiteurs, par dans la salle basse. La protous les moyens, et ainsi de chaine édition, la 10e déjà, se nous ouvrir encore davantage Un chantier de tiendra du 9 au 11 avril prode nouveaux publics, mais 8 millions d'euros vers chains. Autres événements aussi sur la ville, ambitionne le en 2021 qui boostent les entrées : directeur du Tau qui confesse, les expositions temporaires. que si la programmation foncRenouvelées plusieurs fois dans l'année, elles tionne globalement très bien, certaines proposidonnent littéralement des couleurs au musée, à tions font parfois pschitt ». Proposer des l'image de celle consacrée à l'artiste Speedy Granouveautés n'est en effet jamais sans risque, mais phito en 2018 ou au personnage Marie de Rouil semble bien que le Palais du Tau, dans sa quête manie l'an dernier. « Ces expositions permettent de modernisation, a fait de l’innovation, son de faire venir un autre public et elles créent des crédo et son moteur pour l'avenir. interfaces intéressantes avec les œuvres du musée Julien Debant que les visiteurs voient autrement », constate avec satisfaction Jean-Marc Bouré. La prochaine grande exposition doit d'ailleurs débuter ce week- 4 Musée du Palais du Tau, 2 Place du Cardiend. Intitulée « La rose de la Sainte-Chapelle, nal Luçon à Reims. Ouvert tous les jours, sauf voyage au cœur d’un vitrail », elle porte, comme le lundi, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 14 h à 17 h son nom l'indique, sur le vitrail de la grande rose 30. Entrée : 8 € (gratuit pour les moins de la façade ouest de la Sainte-Chapelle de Paris de 25 ans et demandeurs d'emploi). (à lire ci-dessous). Et à cela vient s'ajouter d'autres Infos : palais-du-tau.fr

Un appel à mécénat pour restaurer les œuvres majeures Le projet de modernisation du Palais du tau concerne aussi la restauration des œuvres les plus emblématiques du musée. Les œuvres textiles constituant les collections ont notamment souffert du passage du temps. Parmi elles, trente-six tapisseries de grande taille, des vêtements sacerdotaux datant de l’Ancien Régime ou encore des pièces liées au sacre de Charles X. « Fragilisé, le manteau du sacre de Charles X a du être retiré de l'espace d'exposition », regrette Jean-Marc Bourré. Son retour dans les vitrines du musée va nécessiter une restauration En attente d'un restauration, le manteau du sacre de au coût de 50 000 euros. L'ensemble Charles X n'est plus exposé. © CMN ‐ Palais du Tau des œuvres à restaurer représentent un investissement de l'ordre de 3,5 millions d'euros. Un budget très important que le Centre des monuments nationaux espère réunir notamment grâce à l'apport de mécènes.


6

Municipales 2020

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Arnaud Robinet mise sur l'écologie Signe que les temps changent, le candidat de Naturellement Reims s'empare, comme tous ses adversaires, de la thématique écologique. Au point d'en faire le premier engagement de son programme.

L

'actuel maire de Reims n'est pas vraiment connu pour avoir la main verte. Pourtant, face à la prise de conscience des Français pour qui la protection de l'environnement est devenue la première préoccupation, Arnaud Robinet s'adapte au point de faire de l'écologie son premier engagement de campagne, devant la sécurité et l'économie. « C'est même le fil rouge de notre programme, assure-t-il. L'écologie doit en effet irriguer toutes nos actions pour bâtir la ville de demain, celle de nos enfants. Nos objectifs sont de diminuer de 50 % les émissions de gaz à effet de serre en 2030 et d'atteindre la neutralité carbone en 2040. » Face à cette ambition qui peut surprendre après un premier mandat plutôt timide en la matière, certains doivent penser que ce ne sont là, au pire, que des promesses sans lendemain ou, au mieux, des ambitions opportunistes. Mais que ceux que la transition écologique effraie se rassurent, du côté de la méthode, Arnaud Robinet ne change pas. « Nous portons une écologie incitative et nous refusons la culpabilisation des Rémois à travers des mesures démagogiques. » Au final, peu importe les motivations ou la démarche, quand aux intentions sont associées des idées. Et force est de reconnaître que le candidat

Arnaud Robinet a présenté ses propositions écolos le long des berges du canal qu'il entend reconquérir. © l'Hebdo du Vendredi

et son équipe n'arrivent pas les mains vides, mais pal, alimentant les cantines scolaires ». L'objectif étant d'offrir un espace vert à 300 mètres de avec des propositions concrètes et faisables, à défaut d'être révolutionnaires. Elles s'articulent auchaque rémois et d'y insuffler « l'esprit des Protour de trois axes : la nature, le partage de la rue menades ». Sur le partage de la rue, le leitmotiv est clair. « Nous sommes et un changement collectif. tous automobilistes, cyPour le premier, c'est simple, Vers la reconquête clistes et piétons, explique il s'agit d'accentuer le travail des friches Arnaud Robinet, on ne doit entamé récemment dans le et du canal donc pas opposer les uns domaine de la revégétalisation de l'espace urbain. La reaux autres, mais adapter notre ville à chaque mode de circulation pour que conquête des friches, mais aussi du canal et de ses berges, entre le pont de Venise et le pont de chacun y trouve sa place. » Il propose ainsi la piétonisation périodique d'espaces publics, comme Vesle, est en première ligne, tout comme la reprise en main des terrains du Bois d'Amour, la rue de l'Etape et la rue Buirette le samedi, la « pour en faire un îlot vert et un potager municicréation de stations de covoiturage, la poursuite

Julien Debant

Les Verts font dans l'humour noir

Les candidats invités à s'engager pour la biodiversité

S

elon plusieurs enquêtes, la protection de l’environnement est une préoccupation majeure des français, avant même le chômage, l’insécurité ou le pouvoir d’achat. Une préoccupation forte qui touche les plus jeunes comme les seniors. Ainsi, dans un sondage Ifop pour la Ligue de protection des oiseaux (LPO), en mars 2018, 85 % des français estiment que « l’Etat et les élus n’ont pas pris conscience de la gravité de la situation en matière de biodiversité et ne font pas ce qu’il faut ». Forte de ce constat, la LPO Champagne-Ardenne appelle tous les candidats aux prochaines élections municipales « à engager une réelle politique en faveur de la biodiversité et de la nature ». L'association Un tiers des oiseaux nicheurs est actuellement menacé de dispari‐ propose même d'accompagner les candidats et tion en France © Bernard Spragg futurs élus afin d'élaborer les actions possibles à mettre en place dans leurs communes. Et en matière de biodiversité, il y a urgence. L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) indique notamment que 14 % des mammifères, 19 % des poissons d’eau douce, 23 % des amphibiens, 24 % des reptiles et plus d’un tiers des oiseaux nicheurs sont actuellement menacés de disparition en France. « Un million d’espèces serait menacé d’extinction au cours des prochaines décennies, ce qui n’a jamais eu lieu auparavant dans l'histoire de l’humanité », alarme la LPO, avant de conclure avec plus d'optimisme : « pour peu que nous adoptions les bons comportements et que nous fassions les bons choix, la nature sait être très réactive. »

J.D 4 Infos : lpochampagne-ardenne.lpo.fr

des aménagements cyclables et l'installation de parkings deux roues sécurisés, une offre de location de vélos longue durée à bas coût, la réorganisation des livraisons de marchandises et une nouvelle approche des transports en commun à l'échelle du Grand Reims. Enfin, concernant le changement collectif, l'élu entend accompagner les Rémois dans la transition écologique via le principe de « la main tendue ». En effet, à l'image de la mise en place des composteurs partagés ou du dispositif Yoyo, Arnaud Robinet prévoit de donner aux citoyens les outils « pour modifier leurs habitudes ». Dans ce domaine les idées ne manquent pas : création d'une plateforme numérique dédiée au mécenat écologique, d'une communauté « famille durable », d'un plan « écoles durables », des « dimanches du troc » sous les Halles du Boulingrin ou encore d'un circuit de ramassage scolaire piéton. L'accompagnement des automobilistes vers des véhicules propres est aussi au programme, via notamment l'installation de bornes de recharge électrique. Quant à la traversée urbaine, au centre de l'attention car première source de pollution du centre rémois, Arnaud Robinet a des idées qu'il entend présenter très prochainement. Ce qui est certain en revanche, c'est qu'il n'est pas favorable à la construction d'une seconde ligne de tramway. « Cela couterait 400 millions d'euros. Il y a d'autres méthodes pour améliorer le transport collectif et moins chères », assure-t-il. Mais là encore, le candidat ménage le suspense et renvoie à une prochaine conférence de presse.

D

ésireux d'offrir « une autre politique » à leurs concitoyens, les écologistes rémois partent donc seuls en campagne, conformément au souhait partagé par Europe Ecologie les Verts et l'Alliance écologiste indépendante. Réunis au sein de la liste Reims Verts l'Avenir, ils entendent donc marquer leurs différences. Et ces dernières se traduisent dans leurs propositions, mais aussi la manière de faire campagne, à l'image de leur premier tract, distribué cette semaine. On peut y lire par exemple : « Il nous aura fallu plus de temps pour construire notre cathédrale, que de temps pour détruire Le premier tract des Verts rémois fait dans notre planète ». De l'hu- l'humoir noir et l'ironie. © Reims Verts mour noir qu'on retrouve l'Avenir ‐ Julien Athanase aussi dans l'illustration accompagnant ce tract, ironisant sur la végétalisation d'un centre-ville pour dénoncer, « une inaction chronique ».

J.D


7

Municipales 2020

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Eric Quénard, se met à nu

A Châlons, Benoist Apparu annonce sa candidature

D

Face à la défiance des citoyens, Eric Quénard joue la carte de la transparence. © l'Hebdo du Vendredi

A

défaut de jouer celle du Parti socialiste, qu'il ne renie pas pour autant, le candidat de la liste Faisons respirer Reims a choisi d'abattre la carte de la transparence. « Il y a une crise de défiance vis a vis des élus et institutions, justifie Eric Quénard. J'ai la conviction que notre démocratie doit s'inspirer du modèle scandinave sur l'exemplarité et la probité des élus. Je m'impose donc ce devoir de transparence, comme à mes colistiers, dans le but de redonner confiance aux citoyens dans l'action publique. » Depuis son « Atelier », c'est à dire sa permanence installée depuis samedi dernier au 38 de la rue Cérès, Eric Quénard a ainsi très largement dévoilé son parcours et ses activités professionnelles, et donc ses revenus. On apprend ainsi que l'ex-premier adjoint d'Adeline Hazan occupe aujourd'hui pour principal emploi celui de directeur développement dans une ONG de solidarité internationale. Cela lui rapporte exactement 2 103,22 euros par mois. A cela s'ajoute 1 075,84 euros mensuels pour son poste de maître de conférence associé à l'Institut d'Aménagement des territoires, d'environnement et d'urbanisme, rattaché à l'Université de Reims. En tant qu'élu d'opposition au conseil municipal et communautaire, il perçoit également 362,76 euros supplémentaires. Et si l'ensemble est coquet, Eric Quénard n'oublie pas de préciser qu'il faut y soustraire ses impôts sur les revenus, soit 640,12 euros par mois. Il n'omet pas non plus de préciser qu'il possède une maison dans le quartier Croix-Rouge, ainsi qu'une résidence secondaire dans le sud, toutes deux en cours de remboursement et acquises avec son épouse. Et l'exercice ne serait pas complet sans la présentation d'un extrait de son casier judiciaire. Sans surprise, il est vierge. La démarche insolite que le candidat s'impose se veut une réponse dans un climat national, mais sans rien attendre de ses adversaires. « Si d'autres font comme moi, tant mieux », conclut-il simplement.

J.D

Le Rassemblement National change de tête

A

Reims, le parti de Marine Le Pen n'était déjà pas vraiment en avance quand, début décembre, il présentait sa candidate, Julie Philippo. Depuis, cette néophyte en politique de 33 ans avait brillé par son silence. Mais il y a quelques jours, son binôme, l'actuel conseiller municipal d'opposition Jean-Claude Philipot, âgé de 68 ans, second sur la liste rémoise du Rassemblement National, est sorti du bois, pour annoncer le retrait de sa partenaire ! Dans un message téléphonique plutôt confus, laissé vendredi 10 janvier sur le portable de la rédaction, il accuse les banques d'être responsa- Julie Philippo et Jean‐Claude Philipot devaient bles de la situation. Elles auraient ainsi refusé former le duo pour Reims du RN. © l'Hebdo du l'ouverture d'un compte de campagne en faveur Vendre de la jeune femme, entraînant de fait, son départ. Pour la remplacer, le Rassemblement National a donc investi dans la foulée comme tête de liste JeanClaude Philipot. Un choix au final logique, tant il paraissait le candidat naturel du parti dans la cité des sacres, mais qui apparait en opposition avec le souhait initial du RN : celui de miser à Reims, « sur l'avenir et la jeunesse ».

J.D

ans un entretien accordé à l’Hebdo du vendredi (édition Châlons), Benoist Apparu, le maire sortant de Châlons, officialise sa candidature. « Nous avons impulsé au cours de cette mandature plusieurs projets qu'il faut poursuivre. La rénovation urbaine du Verbeau, la restructuration du centreville, le développement du Pôle cirque, etc. J'ai aussi le sentiment que je peux encore apporter des choses aux Châlonnais(es), j'ai d'autres ambitions, d'autres idées pour le territoire. » Il conduira la liste sans étiquette « J'aime Châlons », même s'il se revendique de droite. « Je ne me retrouve plus dans ce qui a été mon parti politique historique (ndlr : Les Républicains). Mais je n'ai pas vocation à rejoindre un autre parti. » Son programme, présenté sous forme de dictionnaire, sera dévoilé d'ici un mois environ. Parmi les actions phares qu'il souhaite concrétiser au cours du mandat à venir : la captation de carbone grâce à la plantation massive d'arbres, la création d'un musée du cirque contemporain et l'accompagnement des enfants dans la maîtrise des langues dès le plus jeune âge. 4 L’interview complète est à lire sur lhebdoduvendredi.com

Sonia Legendre


8

Société

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Enseignement supérieur

Deux jours pour démystifier l'Esad L'Ecole supérieure d'art et design de Reims organise ses portes ouvertes, ce week-end. L'occasion rêvée pour les étudiants, mais aussi le grand public, de redécouvrir autrement cet établissement fondé il y a plus de 250 ans.

N

ée en 1748, l’Ecole supérieure d’art et de design de Reims est l’une des plus anciennes écoles des beaux-arts de France. Un âge plus que vénérable, logiquement à même de rassurer, qui ne lève cependant pas les doutes des parents quand leur progéniture annonce leur intention de poursuivre des études dans le domaine de l'art. Il faut dire qu'à l'inverse de nombreux autres secteurs, tels ceux de la santé, l'économie ou l'enseignement, l'art et ses débouchés restent pour le commun des mortels bien mystérieux. Des inconnues que l'établissement rémois entend bien en partie lever ces vendredi 17 et samedi 18 janvier, à l'occasion de ses portes ouvertes. « C'est un rendez-vous très important, abonde le directeur de l'établissement, Raphaël Cuir. C'est l’opportunité bien sûr de découvrir nos locaux, mais surtout de montrer ce que nous y faisons. » Ouverte à tous durant ces deux jours, aux futurs étudiants comme aux curieux, l'Esad se transforme alors en vaste lieu d'exposition, « pour donner à saisir la nature

Lors de ses portes ouvertes, l'école rémoise se transforme en vaste espace d'exposition. © Esad

des études qui y sont enseignées ». Assurées par des enseignants eux-mêmes artistes, ces études portent à Reims à la fois sur l'art et le design, et rassemblent un peu plus de 230 élèves. « 75 % de nos étudiants trouvent un travail en sortant de l'école », précise le directeur de l'Esad. Et ce dernier de poursuivre : « nos étudiants peuvent devenir créateur

indépendant, intégrer le service recherche et développement d'une entreprise, prendre la direction artistique d'une société ou encore rejoindre des équipes qui gèrent un centre d'art, une galerie ou une compagnie. » Autre préjugé collant à ce type d'école, celui lié à son coût. Et là encore, le responsable de l'Esad est très clair. « Nous sommes une école publique et donc une année chez nous, c'est 900 euros. » En revanche, s'il y a bien une idée admise avec raison, c'est bien celle ayant trait à son accessibilité. Ainsi, même si le concours est ouvert après l'obtention du bac, la majorité des reçus sort d'une école préparatoire. « Nous sommes une école sélective, rappelle ainsi Raphaël Cuir. L'entrée à l'Esad passe d'abord par un concours, après une inscription sur le

site de l'école, au cours duquel les candidats ont trois jours pour plancher sur un sujet chez eux. » Près de 400 étudiants le tentent chaque année. La moitié passe cette première étape qui est suivie par d'autres épreuves, cette-fois au sein de l'école. « Il y a de la culture générale, du dessin, mais aussi un entretien avec les candidats, notamment autour de leurs motivations et de leurs personnalités artistiques. » Et pour en savoir plus sur les modalités d'accès et la vie à l'Esad de Reims, mais aussi sur le monde de l'art en général, rendez-vous donc aux portes ouvertes. 4 Infos : esad-reims.fr

Julien Debant

Des élèves en lien avec les entreprises A l'Esad, on s'emploie à ancrer les élèves dans le monde professionnel, tissant au fil du temps une pédagogie singulière, appuyée sur des professionnels, ouverte sur les échanges européens et la mondialisation et, quand l'occasion se présente, en lien avec les acteurs économiques du territoire. Exemple concret, cette semaine a été inaugurée une fresque murale imaginée par une élève de l'Esad, Adéomi Souleymane. Son projet, prenant en compte les contraintes de la commande et choisi parmi une quinzaine d'autres, a été réalisé sur un mur de quatre mètres de haut appartenant à Veolia à Saint-Brice-Courcelles.

Depuis lundi, le site de Véolia à Saint‐Brice‐Courcelles est mis en lumière par une fresque réalisée par une élève de l'Esad. © l'Hebdo du Vendredi


9

Société

Développement durable

De l'art au service de la solidarité

I

l y a un an, le Studio Pastel organisait un vide-dressing caritatif. Satisfait de cette première expérience, il récidive cette année en consacrant un week-end entier, les 18 et 19 janvier, à la solidarité, à la lutte contre le gaspillage alimentaire et au recyclage. Pour ce faire, tombola et banquet sont organisés, tandis que de nombreux artistes régionaux ont été Ce week‐end, le Studio Pastel met conviés à réaliser chacun une œuvre à partir de matériaux re- l'art au service de la solidarité. cyclés ou usagés. Les œuvres, exposées le samedi après-midi, © Studio Pastel de 14 h à 19 h, sont mises en vente le même jour, au profit des artistes et de l’association Marne nature environnement. Le dimanche, de 11 h à 18 h, l'art laisse la place à un vide-dressing et à une vente de livres en faveur du Service du vêtement de Reims, de l’Union nationale culture et de la Bibliothèque pour tous. Enfin, profitant de la Nuit de la lecture, le Studio Pastel accueille aussi l’artiste Armelle Blary, le samedi, à partir de 20 h, qui présentera les textes qui l’ont inspirée pour son exposition Gestes d’Air. 4 W-E Art Good, samedi 18 et dimanche 19 janvier au Studio Pastel, 6 rue de l'Écu, Reims. Infos : studiopastel.fr

Course d'obstacles

Les Bulky Games, bientôt de retour

A

rrivés en 2019 en France, les Bulky Games annoncent leur retour cette année. Au total, 12 dates sont programmées à l'échelle nationale, dont une nouvelle à Reims. Ce sera le 29 mars prochain, au parc de Champagne. Pour rappel, il s'agit d'une © Bulky Games course d'obstacles d'environ 5 km jonchée de modules gonflables géants, parfois motorisés, parfois glissants. Côté tarifs, comptez entre 29 et 50 euros, selon la date à laquelle vous vous inscrivez. Infos et pré-inscription sur bulkygames.com.

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

EN BREF 13 portraits à voir sur la façade du musée des Beaux-arts À partir du mardi 21 janvier et jusqu'au 30 avril, une des façades du musée des Beauxarts de Reims accueillera treize portraits de grand format du photographe rémois Guillaume Gellert. Voisin du musée, ce dernier a capté lors de la semaine festive de clôture de l'établissement, en septembre dernier, le portrait de visiteurs, devant ou à côté de leur œuvre préférée. Avec « Mon musée e(s)t moi », il propose donc : « un arrêt sur visages et images à travers treize d'entre eux, inspirés et inspirants, qui témoignent que les cœurs du lieu et de son public battent toujours à l’unisson ».

Deux jours pour faire expertiser vos trésors Le groupe Ivoire, auquel appartient l'étude rémoise Guizzetti-Collet (25, rue du Temple), organise lundi 20 et mardi 21 janvier, de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h, ses journées nationales de l'expertise. À cette occasion, le public est invité à présenter bijoux, tableaux et autres objets insolites pour les faire expertiser par des commissaires priseurs assistés de spécialistes. Car derrière ceux-ci se cachent parfois des trésors insoupçonnés.

La rénovation de la place Pierre-de-Fermat se poursuit Si les conditions météorologiques le permettent, le chantier de rénovation de la

partie haute de la place de Fermat va reprendre lundi 20 janvier et pour une durée prévisionnelle de six semaines. Au programme : la réfection du sol desservant les commerces, services publics et logements, des garde-corps et de l’emmarchement. L’enduit du mur longeant une rampe PMR desservant l’espace vert situé en contrebas sera également refait, avant l'installation de plantes grimpantes destinées à recouvrir l’ensemble. L’accès aux commerces, services et logements sera maintenu pendant toute la durée des travaux.

Inscriptions ouvertes pour les séjours hiver-printemps Rendez-vous au 21 rue du Temple (près des halles du Boulingrin) pour inscrire les 6-17 ans à des séjours lors des vacances d’hiver (15 au 29 février) et de printemps (14 au 24 avril). Pour garantir un accueil de qualité, les séjours sélectionnés sont prévus dans des centres à taille humaine, tantôt pour les 6-13 ans, tantôt pour les 14-17 ans et sous la conduite d’animateurs qualifiés. Au programme en hiver, en Savoie ou en Haute-Savoie, ski alpin mais également luge, sortie en raquettes ou encore conduite de chiens de traîneau… Au printemps, pour les pré-adolescents, arts du cirque, équitation et pêche en Sologne et, pour les plus de 14 ans, la découverte de Valence en Espagne, y compris de sa plage. Côté tarifs, ils sont établis en fonction des ressources des parents et du lieu de séjour et ils sont éligibles aux aides de la CAF.


10

Société

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Culture

Gueux ouvre sa médiathèque La commune située aux portes de Reims ouvre, samedi, sa médiathèque. Se substituant à l'ancienne petite bibliothèque, l'établissement entend devenir un acteur social et culturel à part entière.

l'occasion par la mairie de Gueux. En effet, avant, seuls des bénévoles faisaient tourner la petite bibliothèque. « La gestion d'un tel équipement doit être confiée à un professionnel, justifie le maire, Jean-Pierre Ronseaux, car notre objectif est d'en faire un outil favorisant un meilleur accès à la culture et un espace de vie sociale, tant à destination des jeunes que des seniors. »

U

n peu plus de deux mois après Saint-Brice-Courcelles, c'est donc au tour de Gueux d'inaugurer sa médiathèque. C'est en effet ce samedi 18 janvier que les curieux sont invités à venir découvrir le nouvel établissement. Lors de cette journée inaugurale ouverte en continu de 10 h à 19 h, deux temps forts sont prévus : une dictée menée par l’ancienne directrice de l’école du village, à 17 h, et un concert donné par Amélie McCandless, figure régionale de la scène folk, à 19 h.

Livres, jeux vidéos et ateliers numériques Financée par la commune avec le soutien du département, de la région et de l'Etat pour un peu plus de 530 000 euros hors taxes, sa construction vient tout juste de s'achever après 16 mois de travaux. Instal-

Un lieu de culture et de vie sociale

Tout sera prêt pour l'ouverture prévue samedi 18 janvier. © l'Hebdo du Vendredi

lée dans l'un des deux bâtiments accolés à la mairie, la médiathèque se déploie sur plus de 2000 m2, offrant ainsi une surface quatre fois plus importante que l'ancienne bibliothèque du village. Alliant modernité et charme de l'ancien, grâce notamment à la préservation des parquets d'origine, et bénéficiant d'une belle luminosité naturelle, elle accueille en son sein tous les services qu'on attend d'une telle structure. Des prêts

de livres, magazines, disques et films, mais pas que. « Nous proposons également le prêt de jeux vidéos et de jeux de société, le portage à domicile ou encore des ateliers numériques, et nous avons l'ambition de développer une programmation culturelle régulière à travers l'organisation de rencontres avec des auteurs, de conférences ou encore d'expositions », détaille Hélène Méhault, la responsable du lieu, recrutée pour

Du 17 janvier au 2 février 2020

Les bénévoles seront tout de même toujours présents pour épauler la responsable et notamment assurer des horaires d'ouverture les plus larges possibles, à savoir les lundis, mercredis, vendredis et samedis. Et avec environ 1 800 habitants, dont 260 enfants fréquentant le groupe scolaire, auxquels il faut ajouter les 600 élèves inscrits au collège de la commune, la nouvelle médiathèque ne devrait pas manquer de visiteurs.

Julien Debant 4 Infos : mediatheque.gueux.fr


11

Société

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Portrait

Créatrice de liens entre chevaux et humains Son doctorat de biologie moléculaire en poche, Emilie Fallet a choisi de se reconvertir en tant que comportementaliste équin. Elle accompagne les chevaux et les humains dans leurs relations et propose des ateliers dédiés à Châlons.

J

asmine, de son doux surnom « Poney  », vit une retraite paisible, dans la campagne châlonnaise. Du haut de ses 23 ans, cette jument semble parfaitement sereine dans ses sabots. Elle joue, adore se rouler et partage une relation privilégiée avec Emilie Fallet, sa propriétaire. «  Nous nous sommes rencontrées il y a vingt ans, se souvient la comportementaliste équin. Je la montais en club depuis longtemps, j'ai décidé de l'acheter ensuite. » Mais les débuts en dehors du club n'ont pas été des plus simples. «  Elle ne s'exprimait quasiment pas, elle n'avait envie de rien. C'est elle qui m'a guidée vers la technique du clicker training. » Une méthode d'éducation basée sur les émotions positives. «  On salue les bons comportements du cheval avec une récompense alimentaire. Et on ignore ses mauvais  comportements. Ainsi, on l'amène à se sentir bien, en confiance avec l'humain. Ça a

Emilie et Jasmine, complices depuis vingt ans maintenant. © l'Hebdo du Vendredi

clairement fait ses preuves avec Jasmine. cheuse en biologie moléculaire, elle a pris J'ai aussi travaillé avec cette décision lorsqu'elle un étalon de prime abord Respect de l'animal était en poste à l'ambasagressif, qui ne supporsade de France en et communication Suisse. « J'ai suivi une tait pas ses congénères. formation intense d'un Aujourd'hui, il vit au pré avec un autre cheval et ça se passe très an pour obtenir mon certificat. Cette reconversion a remis beaucoup de choses en bien. » Au commencement, pourtant, rien ne pré- question. Elle a chamboulé ma façon de destinait Emilie à suivre cette voie. Cher- penser, mais je ne regrette rien. » Ses mis-

sions dans la Marne et alentour lui ont permis d'éprouver sa technique et sa vision d'un métier encore peu répandu. « Je crois en l'approche respectueuse du cheval et je travaille également sur la communication animale, une technique complémentaire qui s'appuie sur la connexion énergétique. Ça peut paraître un peu ésotérique, de loin, mais là aussi, on obtient de sérieux résultats. Et ce n'est pas réservé qu'aux chevaux.  » Depuis peu, elle propose des ateliers à Châlons, au 111, autour de différentes thématiques. « Ils s'adressent à tous ceux qui s'intéressent aux chevaux. L'idée, c'est de donner aux cavaliers les clés pour gérer les émotions et les réactions des chevaux. Pour qu'ils soient le plus connectés possible avec l'animal. On aborde par exemple la position physique et émotionnelle à adopter, le jeu en sécurité ou encore l'intuitif. » De quoi faire (re)naître de belles histoires.

Sonia Legendre 4 Emilie Fallet, comportementaliste équin. Prochains ateliers dimanches 9 février, 1er et 22 mars au 111 (avenue de Paris à Châlons). Tarif : 35 euros (sur réservation). Infos : emiliefallet.fr, 06 78 11 07 32.


12

Société

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Champagne

La Saint-Vincent, bien plus qu'une parade Plus d'un millier de vignerons en costume célèbreront la Saint-Vincent, ce samedi 18 janvier, à partir de 15 h, au départ de la place de Champagne, à Epernay. Une affaire plus sérieuse qu'il n'y paraît.

Le message serait presque politique. « On a connu des années faciles, on en connaîtra des plus difficiles, j’en suis certain, poursuit le secrétaire général de l’Archiconfrérie. Aujourd’hui, il faut éveiller les participants à l’importance du respect de la nature car c’est elle qui nous guide. Nous sommes avant tout des paysans, n’oublions pas d’où nous venons. »

Simon Ksiazenicki

C

élébré depuis des siècles comme le protecteur des vignes et des vignerons, saint Vincent n’a eu le droit à sa grande fête en Champagne que récemment. Après la création, dans les années 1930, de l’Archiconférie Saint-Vincent des vignerons de Champagne, regroupant une petite centaine de confréries locales, il faudra attendre 1991 pour voir les hommes et femmes de la vigne se rassembler pour une grande parade à Épernay, puis dans différentes communes viticoles. « Si la Champagne connaît aujourd’hui une période faste, l’Archiconfrérie est née à une époque difficile, éclaire Patrick Boivin, son secrétaire général. Elle agit ainsi comme un témoin de l’histoire qui s’écoule, un patrimoine vivant qui se transmet de génération en génération. On ne transmet pas qu’une bannière, un bâton et des costumes, on transmet l’histoire, la culture, la fierté de chaque village. » Cette année encore, 1 000 à 1 200 personnes, représentant environ 50 maisons et 70 villages

Un peu d'histoire...

Lors du défilé de la Saint‐Vincent, chaque bannière et bâton représentent une confrérie et donc un village viticole. © l'Hebdo du Vendredi

de la Champagne, seront attendues, ce samedi 18 janvier, à partir de 15 h, sur les pavés de l’avenue de Champagne, à Epernay. Organisé l’an dernier à Troyes, le défilé s’installera pendant deux années consécutives à Épernay avant de rejoindre une autre grande ville de l’appellation, en 2022. Pour qui n’est pas au fait de l’histoire de la région et de ces travailleurs de la vigne et du vin, ce cortège d'hommes et de femmes en costumes traditionnels sortis d’un autre âge pourrait prêter à sourire. C’est pourtant bien cette

histoire ancestrale qui fait la fierté de l’Archiconfrérie, laquelle entend puiser dans la riche histoire de la Champagne pour accompagner les générations futures. « C’est une journée qui permet d’affirmer l’unité d’une société, de partager des valeurs communes, de poser le superficiel pour rester dans le vrai. Quand on sert une poignée de main ce jour-là, on n’a rien à vendre, image M. Boivin. Dans une société où les valeurs de travail, de respect, de courage et de reconnaissance sont parfois bousculées, cette journée est importante.  »

Diacre espagnol du IVe siècle, Vincent de Saragosse serait mort en martyr à Valence, le 22 janvier 304, date retenue pour sa fête dans le calendrier grégorien. Une légende raconte que saint Vincent se serait arrêté au bord d’une vigne pour échanger avec des vignerons. Son âne brouta de jeunes pieds de vignes qui furent, à la vendange suivante, très productifs. La taille était née ! Cela tombe bien, c’est en général à partir du 22 janvier que les vignerons réalisent cet exercice. Nées dans les années 30 autour de l’Archiconfrérie Saint-Vincent des vignerons de Champagne, les festivités prennent une tournure plus importante en 1991, sous l’impulsion de Brigitte Chandon-Moët, Jean-Paul Médard et Michel Janisson. Aujourd’hui, représentant des vignerons et des maisons de la Champagne se réunissent, chaque année, à la fin du mois de janvier pour une grande parade, en suivant cette alternance : deux années consécutives à Épernay, puis une année dans une autre ville de l'appellation. Les villages aussi proposent leur propre défilé.

Publireportage

La formation simplifiée avec le Greta Le réseau du Greta de la Marne propose plusieurs dispositifs pour accompagner des stagiaires de tous horizons dans leurs projets professionnels. Ces centres s’adaptent également au Compte Personnel de Formation et son application pratique.

L

Garezv vous

en toute uilli uillité, tranqu

Le Greta, la bonne direction à prendre pour se former !

e Greta de la Marne est un organisme de Mon compte formation pour s'inscrire simplement sans intermédiaire. Ce compte n'est depuis formation professionnelle très actif depuis plus alimenté en heures, mais en euros, ce qui plus de 40 ans avec 5 centres sur le déparpermet de choisir et payer directement sa formatement. Avec une équipe de 80 personnes et ention via l'appli sur smartphone ou le web. Le viron 400 vacataires, il propose des actions de Greta s'adapte et propose un catalogue de formaformation dans des domaines très variés comme tions dont la durée et le montant correspondent à la coiffure et l'esthétique, le sanitaire et social, cette évolution du CPF. Que l'hôtellerie restauration, l'indusUne application pour l'on souhaite faire un bilan de trie, la sécurité, les travaux pucompétence, se spécialiser en blics, le transport et bien faciliter la formation langues, obtenir un Passeport d'autres. Chaque parcours de de Compétences Informatique Européen, devenir formation révèle une histoire personnelle, un proagent de sécurité incendie ou passer un diplôme jet d’avenir que le Greta permet de réaliser. Malen comptabilité, le Greta est là pour vous. gré tout, quand on se pose des questions sur sa Connectez-vous, choisissez une formation et firecherche d’emploi ou l’évolution de sa carrière, nancez-là en ligne, c'est simple et rapide. faire appel à un organisme de formation n'est pas N'hésitez pas, vous risquez simplement de réussir un réflexe. Pourtant, en France la formation est avec une certification reconnue grâce au Greta ! un droit et près de 30 millions de salariés, de demandeurs d'emploi et d'indépendants ont un compte personnel de formation (CPF) inutilisé ! Greta de la Marne Le CPF change pour que le droit d'être formé bé20 Rue des Augustins néficie au plus grand nombre. En novembre der51100 Reims nier, le gouvernement lançait l'application mobile Tel. 03 26 84 55 40 - http://www.gretamarne.com

Plurrial Novilia ia vous trouve LE garage ou LA A place de parking arking qu’il vous faut !

www w..plurial-novilia.frr


13

Société

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Champagne

Maxime Toubart, deux ans de plus à la tête du SGV ?

P

résident du Syndicat général des vignerons (SGV) de la Champagne depuis 2016, Maxime Toubart briguera un troisième mandat consécutif lors des prochaines élections syndicales. Du 28 janvier au 14 février, les assemblées régionales du SGV éliront d'abord leurs administrateurs, lesquels se réuniront ensuite en conseil d'administration, le 7 mars, pour choisir, à leur tour, le bureau du SGV pour les deux prochaines années. Ce syn- Maxime Toubart est président du Syndicat général des vigne‐ dicat professionnel, qui rassemble rons de la Champagne depuis 2016. © l'Hebdo du Vendredi près de 20 000 adhérents via un réseau de 245 sections locales présentes à travers les 319 communes viticoles de la Champagne, a pour vocation de défendre le vignoble champenois et accompagner les vignerons. Il dispose également, depuis 2001, de sa marque collective, baptisée Champagne de vignerons. Viticulteur au Breuil, petite commune située à l’extrême-ouest de la Marne, Maxime Toubart a notamment mis en place, durant ses mandats, une campagne de communication inédite sur trois ans, pour un coût de 12 M€, afin de moderniser l’image du champagne mais aussi faire face à la forte érosion des ventes sur le marché français, depuis 2010. L'opération « Le champagne, réservé à toutes les occasions », qui arrive à sa dernière année, a majoritairement été saluée. Notamment par « Vitisphère », site d’actualités de la vigne et du vin, qui a nommé Maxime Toubart parmi les 20 personnalités qui ont marqué l’actualité 2019, aux côtés de deux autres Champenois, Cédric Bache, créateur de la startup Vitibot, et Vitalie Taittinger, nouvelle présidente de la maison éponyme. Les votes sont ouverts au public, jusqu’au 22 janvier, sur le site internet de « Vitisphère ».

S.K

EN BREF Comment ça marche et à quoi ça sert ?

Dave en vedette du repas des seniors Samedi 18 janvier, de 12 h à 18 h, se tient le traditionnel repas des seniors de la ville de Reims au Parc des expositions. 2 500 Rémois de plus de 60 ans y sont attendus pour bénéficier d'un repas, d'une tombola, d'un bal dansant avec orchestre et du tour de chant de Dave.

Jusqu'au samedi 22 février, des agents recenseurs habilités vont à la rencontre d’une partie de la population du Grand Reims dans le cadre du recensement. Ces derniers proposent aux habitants soit une notice afin qu'ils se fassent recenser en ligne, soit un questionnaire papier à remplir et à restituer à l’agent ou à l’hôtel de ville de leur commune. Les réponses, qui concernent le logement et les personnes qui y résident, sont anonymes et confidentielles et les agents, rémunérés, sont tenus au secret professionnel. Les résultats de ce recensement seront utilisés pour ajuster l’action publique aux besoins de la population, comme par exemple établir la participation de l’État au budget des communes. En effet, plus une commune est peuplée, plus cette participation financière est importante. De même, du nombre d’habitants dépend également le nombre d’élus aux conseils municipal et communautaire, la détermination du mode de scrutin ou le nombre de pharmacies. Infos : le-recensement-et-moi.fr.

Trois jours pour découvrir les Compagnons du devoir Les 17, 18 et 19 janvier, les Compagnons du devoir organisent les portes ouvertes de leur centre de formation situé à Muizon (42, rue de Reims). L'occasion pour les jeunes collégiens, lycéens et étudiants en quête d’une orientation professionnelle, ainsi que pour leurs familles, de découvrir la trentaine de métiers enseignés par l’association, allant du CAP à la licence professionnelle, en passant par la formation continue. Infos : compagnons-du-devoir.com

Portes ouvertes du Cnam Le Cnam organise des portes ouvertes jeudi 23 janvier, de 14 h à 19 h, sur son campus du Moulin de la Housse, rue des Crayères à Reims. L'opportunité de découvrir cet établissement qui propose des formations en alternance (assurance, banque, commerce, informatique...) avec à la clef un diplôme reconnu, tout en percevant un salaire. Infos : cnam-grandest.fr

imaginé par la cartonnerie / césaré / la comédie / le frac / le manège / nova villa / l’opéra


14

Sport

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Football Coupe de la Ligue (demi-finale) : Reims - Paris SG

Le Stade de Reims dans le feu de l'action Le club champenois dispute, mercredi soir, à domicile, l'une des rencontres les plus importantes de sa saison. Cette demi-finale de Coupe de la Ligue peut permettre aux Rémois de rêver, même si la tâche s'annonce immense face au Paris SG.

C

ette fois, le stade sera plein, c’est une certitude. Ce mercredi soir, la plus belle affluence de la saison au stade AugusteDelaune, soit 17 257 spectateurs venus assister à la réception de l’Olympique lyonnais (1-1), le 21 décembre dernier, sera reléguée aux oubliettes. La demi-finale de Coupe de la Ligue qui mettra aux prises le Stade de Reims et le Paris Saint-Germain se disputera dans une enceinte remplie à ras bord. La dernière fois que pareil enthousiasme avait été constaté au stade Delaune, c'était le 24 mai dernier, lorsque les Rouge et Blanc avaient accueilli… le Paris Saint-Germain, une équipe dont ils s'étaient offert le scalp au terme d’une partie mémorable (3-1), l'ultime de la saison passée. Battre le PSG et sa constellation de stars, les Rémois en sont donc capables. Ils l’ont même à nouveau prouvé récemment et au Parc des Princes qui plus est. Le 25 septembre dernier, les Rémois avaient alors infligé aux Parisiens leur première défaite à domicile en championnat en 16 mois (2-0), confirmant le retard à l'allumage de Neymar et comparses. Les Rouge et Blanc ont donc la recette mais David Guion ne s’appuiera surement pas sur ces deux rencontres pour pré-

La dernière fois que le Paris SG est venu à Delaune, c'était le 24 mai. Dans une ambiance survoltée, les Rémois s'étaient imposés 3 à 1. © l'Hebdo du Vendredi

parer le match de mercredi soir. Celles-ci ne reflètent en effet pas le niveau actuel du club de la capitale, dont les joueurs sont programmés pour atteindre la plénitude de leurs moyens en février, au moment des huitièmes de finale de la Ligue des Champions. En septembre, Choupo-Moting était titulaire et ni Mbappé, ni Verratti, ni Icardi ne figuraient dans le groupe parisien. Et ce n’est pas faire offense au Stade de Reims que d’imaginer qu’un Paris Saint-Germain à 100 % ne laissera quasiment aucune chance à son adversaire… Reste que les Rémois y croiront forcément. Leur défense de fer (la meilleure de la Ligue 1), les

jolis coups réalisés dans le passé face à ce genre d’adversaire et un stade presque entièrement acquis à leur cause (plus de 1 000 supporters parisiens sont attendus) plaideront pour eux. Il faudra une détermination au moins égale, voire supérieure, à celle affichée face à Amiens, mercredi dernier, une rencontre soldée par un match nul frustrant (1-1). « Au moins, ce soir, on a joué, contrairement au match de Nîmes (défaite 0-2), estimait le défenseur Yunis Abdelhamid, à l’issue de la rencontre dans la Somme. On a vu une belle équipe de Reims. Il nous a manqué de la justesse dans les derniers mètres mais c’est encoura-

A l'inverse, sur la même période, Le Mans, prochain adversaire de l'union marnaise, ce samedi à Châlons, surfe sur une série de six succès en sept journées, dont un de prestige aux dépens du leader Villeurbanne. Face aux Manceaux d'Antoine Eto, Cédric Heitz et ses joueurs sont donc condamnés à sortir le grand jeu pour retrouver confiance et ambition. 4Châlons-Reims - Le Mans, vendredi 17 janvier, à 20 h, palais des sports Coubertin, à Châlons.

championnat, l’équipe féminine du Stade de Reims reprend le chemin de la Division 1 avec la réception du FC Metz, ce samedi 18 janvier, à 14 h 30, au stade Louis-Blériot. Neuvièmes, les Champenoises reçoivent une équipe messine douzième et dernière du championnat, qui n’a pas gagné la moindre rencontre cette saison. Le match aller au complexe sportif SaintSymphorien, le 26 octobre, avait permis aux Rémoises de décrocher leur second succès de la saison (0-1).

geant. C’est bien avant le match contre le Paris SG. » Mercredi soir, une victoire en 90 minutes ou plus (s’il y a égalité au terme de la rencontre, les deux équipes se départageront directement par une séance de tirs aux buts) permettrait d’écrire l’une des plus belles pages de l’histoire récente du Stade de Reims, qui verrait alors le Stade de France pour la première fois.

Simon Ksiazenicki 4 Reims - Paris SG, mercredi 22 janvier, 21 h 05, au stade Auguste-Delaune et sur Canal +.

EN BREF Le CCRB en mode réaction

Basket-ball : le RBF regarde tout en haut Défait pour la seconde fois de la saison par Roanne (96-89), le Champagne Châlons-Reims Basket voit sa marge sur les équipes de bas de tableau se réduire. Auteurs de performances irrégulières, Jean-Baptiste Maille et ses coéquipiers ont ainsi enregistré, depuis le mois de décembre, quatre défaites pour seulement deux victoires. Un bilan négatif qui a éteint les rêves d'une participation à la Leaders Cup, tout en réveillant les spectres de la relégation. Deux succès séparent désormais le CCRB des deux premiers relégables, Gravelines et Boulazac, tandis que Le Portel, dernier, accuse un retard de quatre victoires.

Lors de la dernière journée, les joueuses du Reims Basket Féminin sont sorties sans encombre du piège tendu par le Centre Fédéral (75-64). Dans le même temps, Aulnoye est tombé pour la première fois de la saison, sur le parquet de Chartres (6959). Un résultat qui permet au club rémois de se hisser au côté du leader. Une place que les protégées de Julien Pincemin entendent bien conforter lors de la venue de Graffenstaden (7e), samedi 18 janvier à René-Tys (coup d'envoi à 20 h).

Football D1F : les Rémoises n'ont pas le droit à l'erreur Plus d’un mois après son dernier match de

Roller hockey Élite : nouvel obstacle pour les Bombardiers Sèchement battus par la puissante équipe de Villeneuve-la-Garenne (1-11), la semaine passée, les Bombardiers (8es) voient la concurrence s’échapper. Ils ne devraient pas s’en rapprocher ce week-end puisque les Sparnaciens défient les terribles Diables de Rethel (1ers), ce samedi 18 janvier, à 20 h, au gymnase Maigret. Après cette rencontre, les Bombardiers auront le droit à trois semaines de pause.


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

OFFICE NOTARIAL DE LA PORTE DE MARS

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Antoine BOUQUEMONT et Marie-Florence ZAMPIERO BOUQUEMONT 5 boulevard Desaubeau - 51100 REIMS

Office Notarial de la Porte de Mars

Maître Sabine Willaume

Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 Négociation : marie-pierre.mayette.51050@notaires.fr

i m m o b i l i e r. n o t a i r e s . f r officedelaportedemars.reims@notaires.fr MAISONS

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR :

 TINQUEUX : A proximité des commerces, maison de 6 pièces principales avec garage et jardin entièrement clos. Offrant : séjour - cuisine - véranda - bureau - 3 chambres - salle de bains. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Classe énergie : E Réf. 4040 Prix : 179.000 euros  Vallée de la Marne : Dans un village avec toutes commodités, Sur un terrain arboré d'environ 2500 m2 avec un accès direct à la Marne, Jolie maison en pierre de 5 pièces principales avec une vue dégagée. Offrant : séjour double - cuisine - 3 chambres - Grenier aménageable. Cave - Atelier. Garage indépendant. Travaux à prévoir. Classe énergie : vierge Réf. 4078 Prix. 210.000 euros  HYPER CENTRE VILLE : Dans immeuble ancien, appartement de 5 pièces principales avec garage. Offrant : vaste séjour - cuisine meublée -3 belles chambres - salle de bains cabinet de toilettes - Nombreux rangements. Cave.Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : Vierge. Réf. 4088 Prix : 345.000 euros

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

AVENUE D'EPERNAY, proche écoles, facultés, commerces, transports en commun, immeuble à rénover comprenant 9 appartements du studio au Type 3. Prix: 590.000€

PIERRE DE COUBERTIN, appartement en parfait état, d'environ 75m², comprenant séjour lumineux donnant sur balcon, 2 chambres, cuisine meublée, salle de bains, cave. Prix: 90.000€ Classe énergie : DPE en cours

JEAN JAURES/DAUPHINOT, maison divisée en 3 studios, revenu annuel de 13.800€. un parking aérien. Prix: 142.000€ Classe Energie: DPE vierge

SAINT ANDRÉ, maison de maître offrant sur 245m², bel espace de vie, 5 chambres, véranda, terrasse, jardin, cave. Grand garage. Prix: 880.00€ Classe énergie: DPE en cours

PONTFAVERGER, Appartement entièrement rénové comprenant séjour avec cuisine ouverte, une chambre, salle de douche. Parking. Prix: 90.000€

LOIVRE, plain-pied offrant séjour de 30m², 3ch, terrasse plein Sud, garage attenant. Sous-sol complet. Jardin clos. DPE en cours Prix : 168.000€

TERRAINS A BATIR

 BETHENY : maison de 5 pièces principales avec jardin entièrement clos et garage. Offrant : salon - séjour - cuisine - salle de bains - 3 chambres. Rafraîchissement à prévoir Classe énergie : E Réf. 4045 Prix : 220.500 euros  TINQUEUX : Limitrophe REIMS, maison de 5 pièces principales sur sous-sol avec beau jardin.Offrant : séjour donnant sur la terrasse - cuisine - 3 chambres dont 2 avec placards salle de bains . Grenier. Garage. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Classe énergie : F Réf. 4074 Prix : 220.500 euros

 NOUVION LE COMTE : Au coeur du village, terrain bâtir d'une superficie de 188 m2 à viabiliser. Réf. 4087 Prix : 4.500 euros  SAINT SOUPLET SUR PY : Au coeur du village, belle parcelle constructible et viabilisée d'une superficie de 1.000 m2 Réf.3508 Prix : 53.000 euros  ORMES : Terrain à bâtir arboré d'une superficie de 878 m2 orienté au sud. Réf. 4062 Prix : 179.000 euros

LOCATIONS

APPARTEMENTS  SECTEUR CLÉMENCEAU : Dans résidence sécurisée, appartement de 2 pièces avec parking. Offrant : séjour - cuisine meublée - chambre - cave. Classe énergie : vierge Réf. 4077 Prix : 96.000 euros  SECTEUR SCIENCE PO : dans résidence avec ascenseur, appartement de 3 pièces entièrement rénové.Offrant : séjour avec une vue dégagée sur la basilique - cuisine 2 chambres - salle de bains - nombreux rangements. Cave. Ensemble très lumineux. Possibilité de parking Classe énergie : E Réf. 4091 Prix : 158.000 euros  SECTEUR JEAN JAURÈS : Résidence sécurisée avec ascenseur, appartement de 4 pièces avec la vue dégagées sur REIMS. Offrant : salon- séjour donnant sur balcon - 2 chambres salle de bains -cuisine - loggia - nombreux rangements. Cave. Rafraîchissement à prévoir Classe énergie : D Réf.4073 Prix : 127.000 euros

 SECTEUR HÔTEL DE VILLE, studio de 28.50 m2 bien agencé, proche de tous commerces, comprenant entrée, cuisine équipée ouverte sur salon/séjour donnant sur un balcon, chambre et cave. Belles prestations. Classe énergie E Loyer CC / mois : 610€ dont 60€ de provision sur charges Dépôt de garantie : 650€

Office Notarial ISABELLE CIRET-DUMONT ET MARJOLAINE LAMPSON

CARTERET, bel appartement de type 3 situé au 1er étage avec ascenseur, comprenant séjour de 23m², cuisine, 2chambres, salle de bains, 2 balcons. Cave, parking couvert. Prix: 160.800€ Classe énergie: DPE vierge

PASTEUR, appartement lumineux offrant 4 chambres, séjour double, cuisine aménagée, 2 salles d'eau. Balcon, Cave, Garage. Prix: 228.300€ Classe énergie: D

DAUPHINOT, maison entièrement rénovée, comprenant salle à manger, salon, cuisine équipée, 3 chambres, jardin clos et terrasse, gd garage, grenier aménageable (90m² au sol), cave. Prix: 275.000€. Classe énergie: D

AVENUE D'EPERNAY, proche écoles, facultés, commerces, transports en commun, immeuble à rénover comprenant 9 appartements du studio au Type 3. Prix: 590.000€

RENNEVILLE (08), Maison à réhabiliter comprenant au RDC: salon, séjour, cuisine, salle de bain, pièce cellier, partie buanderie-chaufferie. A l'étage: 4 chambres, une pièce. Grange attenante. Petit jardin. Le tout sur un terrain de 302 m². Prix: 47.700€ Classe énergie: DPE vierge

Tarif de négociation, de 0€ à 100.000€ : 6% TTC, au-delà : 3,6% TTC. à la charge du vendeur.

Service immobilier 03 26 40 98 98 - taton.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com LOCATIONS

APPARTEMENTS

 REIMS - Secteur Place Luton, un appartement de 47,28m² au 3ème étage avec ascenseur comprenant : entrée, séjour, cuisine meublée, placards, wc, salle de bain, une chambre. Un garage en box fermé. Classe énergie E. 51052-411 Prix : 133 000 € Charge acquéreur

JEAN JAURES/DAUPHINOT, maison divisée en 3 studios, revenu annuel de 13.800€. un parking aérien. Prix: 142.000€ Classe Energie: DPE vierge

 REIMS - RUE DU CANADA, une maison d'environ 140 m² comprenant au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, salon-séjour, wc, deux salle de douche, salon et chambre. A l'étage : deux chambres. Garage, cour, dépendances et jardin. L'ensemble peut être divisé, le jardin étant en partie constructible avec accès rue Pierre Auguste Adet. Classe énergie : E 51052-415 Prix : 232 360 € Charge vendeur

 REIMS - Appartement de type 2 de 42 m² loué 411€ comprenant une entrée avec placard, une salle de séjour, une cuisine meublée et équipée avec balcon, une chambre avec un grand placard, une salle de bains avec WC. Une place de parking et une cave. 51052-417 Prix : 95 400 € Charge vendeur

 SECTEUR GAMBETTA - Dans un immeuble bourgeois, appartement de type 2 d'environ 60 m² au RDC avec cour couverte offrant un séjour, une chambre, une cuisine, une salle d'eau et un WC. DPE : Vierge Loyer : 525 € + 40 € charges Honoraires : 649 €

 REIMS - Appartement T4 de 88 m² livré en septembre 2018 situé rue Roger Salengro à Reims, proche place Luton et tous commerces, comprenant 3 chambres dont une suite parentale avec wc et salle de douche, salle de bains, wc, cuisine meublée et équipée, séjour, cellier et loggia 4 m2 51052-414 Prix : 298 000 € Charge vendeur 

 REIMS - RUE DE SOUSSE, maison à rénover comprenant au rez-de-chaussée : une pièce à vivre avec coin cuisine, à l'étage une chambre avec salle de bains et WC. Dans une dépendance contiguë à la maison : salle d'eau avec WC. Garage et cave. Jardin Classe énergie : F 51052-416 Prix : 116 540 € Charge vendeur

 HYPER CENTRE - Superbe appartement au dernier étage avec ascenseur de type 5 offrant 3 chambres et un bureau, salon-séjour, cuisine meublée et équipée, dégagement avec placard, salle de bains, salle d’eau et WC. Classe énergie : E Loyer : 1100 € Charges : 90 € Honoraires charge locataire : 200 €

 REIMS - RUE GAMBETTA - En résidence avec ascenseur, appartement de type 3 au 6ème et dernier étage avec terrasse offrant un séjour, une cuisine meublée et équipée, 2 chambres avec placard, salle d'eau et WC séparé. Cave et garage. Classe énergie : D 51052-418 Prix : 195 590 € Charge vendeur

Honoraires négociation : 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ - 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ - 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ - 3% H.T au dessus de 300.000,00€. Les tranches sont cumulatives.


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de nÊgociation est assurÊe par un notaire. Honoraires de nÊgociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du dÊcret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent Êmoluments nÊgociation compris selon dÊcret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixÊ à 5% jusqu’à 45735₏ et 2,5% HT au dessus de 45735₏ (TVA 20%).

OFFICE NOTARIAL CLARISSE CAILTEAUX-BRICE DE WITRY-LĂˆS-REIMS

& VALENTIN CAILTEAUX

Service Immobilier : 03 26 97 25 94

2, avenue de Rethel - Witry-lès-Reims

BAZANCOURT

REIMS - SECTEUR NEUFCHATEL

Maison accolÊe d'un côtÊ, comprenant : Au rdc : entrÊe, sÊjour avec cheminÊe insert ouvert sur cuisine, salon, wc et salle de douches. Au 1er Êtage : palier, deux chambres. Au 2ème Êtage : une chambre et une chambre mansardÊe VÊranda, chaufferie et remise. Petite cour intÊrieure. DPE VIERGE RÊf. : 51057-776 100 000 ₏ + Honoraires de nÊgo. : 5 000  ₏

Avenue de Laon - Proche Boulevard des Belges - Dans rÊsidence rÊcente, sÊcurisÊe et fermÊe, un appartement au 2ème et dernier Êtage de T4 comprenant : entrÊe, trois chambres, salle de bains, wc, cagibi et pièce de vie avec. Balcon. Place de parking aerien. ProximitÊ commerces, arrêt de bus et tramway. DPE : B RÊf. : 51057-778 190 000 ₏ + Honoraires de nÊgo. : 8 000  ₏

 """  "" "

#" !  "" "  " BOULT SUR SUIPPE

BOULT SUR SUIPPE - 15 min de Reims

Maison de village avec chartil, comprenant : Au rdc : sÊjour, salle à manger, cuisine, salle de bains et wc. À l'Êtage : palier, quatre chambres dont une accès au grenier. DPE VIERGE RÊf. : 51057-790 160 000 ₏ + Honoraires de nÊgo. : 7 400  ₏

Maison comprenant : Au rdc : entrÊe, salon, sÊjour, cuisine et WC. À l'Êtage : palier, salle de bains et 3 chambres. Sous-sol total Jardin. DPE : B RÊf. : 51057-784 149 000 ₏ + Honoraires de nÊgo. : 6 960  ₏

Retrouvez nous sur www.cailteaux-witrylesreims.notaires.fr ou sur

""  """ "  """"   "" "

@cailteauxwitrylesreims

REIMS

TINQUEUX

Appartement au premier ĂŠtage d'une petite copropriĂŠtĂŠ comprenant : EntrĂŠe, dĂŠgagement, cuisine meublĂŠe, salon, chambre, salle de douche. Chauffage au gaz Cave Ref. : 19J09

VENTES - 06 12 95 64 12 - 07 88 22 41 17 REIMS CENTRE VILLE

84 800â‚Ź VAL DE VESLE

Appartement de type 4/5 comprenant : EntrÊe, salon-sÊjour sur balcon, dÊgagements dont un avec placards, cuisine ÊquipÊe, salle de douche, dressing, 2 chambres dont une avec lavabo, WC.PossibilitÊ de 3ème chambre. Chauffage collectif au gaz. 2 caves 1 box de garage DPE : E

Maison de plain pied composĂŠe d'une entrĂŠe avec rangements, salon-sĂŠjour, cuisine, 3 chambres avec placard dont une avec salle de bain privative, salle de douche, WC. Sous-sol complet avec garage 2 voitures (porte automatisĂŠe) FenĂŞtres et volets aluminium Chauffage ĂŠlectrique DPE : G

376 000â‚Ź

188 000â‚Ź

Ref. : 19G07

REIMS SECTEUR CLAIRMARAIS

Maison de type 6 à rÊnover comprenant : Au rez-de-chaussÊe : - EntrÊe, pièce à vivre avec cuisine ouverte, mezzanine, 2 chambres, bureau, dÊgagement, salle de bain et WC. A l'Êtage : - Chambre, bureau. Cour extÊrieure Chauffage au gaz DPE : D Ref. : 19D03

162 750â‚Ź

Ref. : 19J07

REIMS SECTEUR CLEMENCEAU

RĂŠsidence avec gardien et ascenseur Appartement de type 4 comprenant : EntrĂŠe avec placard, cuisine, salon-sĂŠjour, 2 chambres, salle de bain, WC. Cave et Garage DPE : F Ref. : 17c09

120 750â‚Ź

PROCHE PARGNY LES REIMS EXCLUSIVITÉ

Ancienne grange rĂŠnovĂŠe avec goĂťt , jardin clos, type 5/6 sĂŠjour + salle Ă manger cuisine sdd, au 1er 3 chambres, sdd, cave Ă  vin DPE : vierge Ref. : 18f07

220 000â‚Ź

Ref. :19K03

241 500â‚Ź

Ref. :20A01

189 000â‚Ź

LOCATIONS - 06 12 95 64 12 - 07 88 22 41 17 REIMS, SECTEUR CERNAY

Maison/appartement dans cour intĂŠrieure comprenant : Au rezde-chaussĂŠe : - EntrĂŠe, cuisine ouverte ĂŠquipĂŠe sur salon-sĂŠjour, penderie, lingerie, wc avec lave-mains. A l'ĂŠtage : - Palier, 2 chambres, salle de douche, wc. Parking couvert + remise.

Ref. : MROZ Loyer 740â‚Ź + Provision charges 33â‚Ź + Provision TEOM 10â‚Ź

TINQUEUX

Appartement de type 1 bis dans une rÊsidence très calme, sÊcurisÊe avec gardien comprenant : - EntrÊe avec placard, dÊbarras, sÊjour sur balcon, cuisine ÊquipÊe, salle de douche, WC. Place de parking privative. Cave

Ref. : PIL LOYER / mois : 450â‚Ź + 95â‚Ź Charges (eau froide/ chaude et chauffage) + 9â‚Ź TEOM

POGNY

Maison de type 5 sur un terrain de 1520 m2 comprenant : Au rez-de-chaussĂŠe : - EntrĂŠe, cuisine ĂŠquipĂŠe, sĂŠjour avec cheminĂŠe/insert donnant sur terrasse, dĂŠgagement, 2 chambres, salle de douche, WC. A l'ĂŠtage : - Palier, 2 chambres, salle de douche avec WC. Sous-sol complet et double garage. DPE : vierge

Maison mitoyenne de type 5 comprenant : Au rez-de-chaussÊe : - EntrÊe, cuisine ÊquipÊe, sÊjoursalon avec cheminÊe, wc. Au premier Êtage : - Palier, 2 chambres, dressing, salle de bain, wc. Au deuxième Êtage : - Palier, chambre mansardÊe, grenier. Cour extÊrieure. Chauffage au gaz DPE : B

REIMS

En rĂŠsidence avec ascenseur, appartement lumineux composĂŠ : EntrĂŠe avec placard, sĂŠjour-salon, cuisine ĂŠquipĂŠe (plaques, hotte), petite lingerie, dĂŠgagement avec rangements, 3 chambres, salle de bain, toilette.Chauffage gaz individuel Cave place de Parking. DPE : E

Ref. : PAU Loyer : 700₏ + 95₏ charges copropriÊtÊ inclus eau + 14₏ entretien chaudière + 13₏ pour la Tom

SACY

Au milieu des vignes, maison de type 6, - Au rez-de-chaussÊe : entrÊe avec placard, cuisine amÊnagÊe ouverte sur salon/sÊjour donnant sur terrasse et jardin,une chambre avec douche et lavabo/ wc. - A l'Êtage : 3 chambres dont une avec dressing, salle de bains et wc sÊparÊ. - Sous-sol complet avec double garage une pièce dÊbarras + une grande lingerie Chauffage au gaz individuel DPE : C

Ref. : MOBI Loyer 1180₏ + TEOM 11₏ + 14₏ provisions entretien chaudière

TINQUEUX

Bel appartement comprenant 2 chambres, sĂŠjour donnant sur balcon, cuisine sĂŠparĂŠe et ĂŠquipĂŠe, salle de douche, placards, WC. Cave Chauffage individuel au gaz. DPE : F

Ref. : CAME Loyer : 530₏ + 42₏ provision de charges compris entretien des communs, minuterie, eau froide + 13,50₏ entretien chaudière + 5,50₏ TEOM

TINQUEUX

En rÊsidence avec ascenseur, appartement avec balcon composÊ d'une entrÊe avec placard, salonsÊjour ouvert sur cuisine meublÊe, 2 chambres, salle de bain et wc. 1 place de parking. Chauffage gaz individuel. DPE : E Ref. : BO Loyer : 575 ₏ + 50 ₏ de provision de charges copropriÊtÊ inclus eau + 12.50 ₏ entretien chaudière + 8 ₏ provision pour la Tom


MAISONS REIMS DISTRICT

BEZANNES - Maison neuve (travaux restant à terminer).Terrain de 281 m² avec garage. Surf hab d'environ 166 m² comprenant au RDC : Deux entrées (possibilité partie professionnelle), bureau / cabinet de toilettes. Séjour/cuisine (40m²), celier, wc. A l'étage : 4 chambres dont une suite parentale de 25 m², deux SDB et Wc. Chauffage gaz - Honoraire charge vendeur Classe Energie : A Prix : 365 000 €

EXCLUSIVITÉ MAISON ANCIENNE AVEC CACHET CENTRE REIMS. Environ 250 m² habitables. Garage, jardin clos sans vis-à-vis. Cuisine équipée moderne de 15 m² donnant sur terrasse et jardinet. Salon de 40 m² avec cheminée, salle à manger 13 m². A l'étage : palier distribuant trois grandes chambres, dressing et SDB.Au second : Palier, quatre chambres et SDD. Wc sur chaque niveau. Grenier. Prestations de qualité, maison en très bon état général. Parquets chêne, moulures. Sous/sol total. Classe énergie : C - Honoraire charge vendeur. Prix : 980 000 €

EXCLUSIVITE SECTEUR AVENUE D’EPERNAY /HIPPODROME - Maison très bien entretenue, surface habitable d'environ 98 m² comprenant au RDC : Entrée, Séjour (31m²), cuisine équipée,Wc.A l'étage : 3 chambres dont une de 14 m², SDD/Wc. Terrasse sur jardin arboré -Sous-sol avec partie garage, bureau et buanderie. Chauffage Gaz. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : D Prix : 240 000 €

EN EXCLUSIVITE, AVENUE DE PARIS Maison ancienne A RENOVER. Surface habitable de 260 m² comprenant au RDC : Entrée, Bureau, salon, séjour, cuisine, SDB/wc. A l'étage : 4 chambres en enfilades et deux cabinets de toilettes. Au second : 2 chambres, point d'eau et 2 greniers aménageables. Jardin clos de murs. Chauffage fuel. 2 Caves. Honoraire charge vendeur Classe Energie : DPE vierge Prix : 260 000 €

MAISONS CAMPAGNE

SECT RILLY LA MONTAGNE maison ancienne entièrement rénovée, d'environ 300 m², comprenant grand séjour de 48 m², cuisine équipée de 18 m², une chambre, lingerie, bureau au RDC. A l'étage : 6 chambres, une SDB et deux SDD. Pièces diverses annexes (atelier, bûcher, salle de jeux etc.) Garage trois voitures. Ensemble en très bon état général. Jardin intérieur clos de murs. Classe énergie : B. Honoraire charge vendeur. Prix : 530 000 €

VIGNOBLE - Ensemble composé d'une maison d'habitation d'une surface habitable de 235m² comprenant au RDC : Entrée, salon, cuisine, séjour, SDB/WC. A l'étage : 5 chambres, 3 SDB et dépendances d'environ 500 m².Jardin en surplomb. Stationnements - A RENOVER - Classe Energie : En cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 262 000 €

EXCLUSIVITE AMBONNAY, Ensemble composé d'une maison d'habitation d'une surface habitable d'environ 132 m² comprenant entrée, salon/séjour 43m² avec cheminée, cuisine, 3 chambres et un bureau, chauffage au fuel. Dépendance aménagée d'une surface habitable de 173 m² avec vaste garage de 40 m², le tout sur 1186 m² de terrain clos. Classe Energie : E - Honoraire charge vendeur. Prix : 315 000 €

APPARTEMENTS

HYPER CENTRE CATHÉDRALE - APPARTEMENT DERNIER ETAGETERRASSE - 5 pièces principales situé au 4ème étage avec ascenseur. Surf habitable de 108 m² comprenant : Entrée, séjour/salon/cuisine (44m²) accès terrasse de 15m², 3 chambres dont une avec SDB, SDB indépendante, buanderie et WC. Chauffage par pompe à chaleur -Vaste cave - Possibilité d'acheter en sus du prix un garage fermé. ENSEMBLE AGRÉABLE ETTRES LUMINEUX. Honoraire charge vendeur Classe Energie : D Prix : 460 000 €

HYPER CENTRE - Appartement de type 4/5 pièces en excellent état général situé au 5ème étage d'une copropriété avec ascenseur. Surface habitable 95 m² comprenant : Entrée, séjour (33m²), cuisine équipée, 2 chambres, SDD/Wc, nombreux rangements dont un dressing d'environ 6m². Chauffage ind gaz. Cave. Possibilité parking en location. ENSENBLE TRES AGREABLE ET LUMINEUX. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : D Prix : 329 000 €

ENSEMBLE IMMOBILIER

EN EXCLUSIVITE - AVENUE G.CLEMENCEAU - Appartement de 5 pièces principales situé au 1er étage avec asc. Surface habitable de 81 m² comprenant : Entrée, salon/séjour (26m²) sur vaste balcon, cuisine, 3 chambres, SDD/Wc. Très bon état général. Cave. Chauffage collectif. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : E Prix : 179 000 € SAINT REMI - Appartement entièrement rénover (travaux en cours).T4 situé au 9e étage d'une copropriété avec ascenseur. Surface habitable de 69m² comprenant : Entrée, séjour/cuisine équipée (33m²), 2 chambres, SDB/Wc. Cave. (Possibilité achat parking situé au sous-sol en sus du prix). Chauffage collectif. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : E Prix : 159 000 €

TINQUEUX appartement 4 pièces d'env 80 m² habitables dans résidence bien entretenue avec ascenseur. Séjour/salon et deux chambres. Balcon. Fenêtres PVC, volets roulants. Cave et garage (box fermé). Environnement calme et agréable. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur Prix : 150 000 €

SAINT REMI prox Capucins, 4 pièces au 4ème étage d'une résidence avec ascenseur. Env 88 m² comprenant séjour/salon 28 m² sur balcon, cuisine, deux chambres et SDB. Garage (box fermé sur cour). Classe énergie : C Honoraire charge vendeur Prix : 174 000 €

EXCLUSIVITÉ CENTRE VILLE INVESTISSEURS Ensemble immobilier comprenant un immeuble sur rue composé d'un rdc commercial et de trois appartements T2 / T3. Cour intérieure avec un second immeuble comprenant trois appartements T2 / T3 dont un rez-de-jardin. Cave. Ensemble bien entretenu. Nous consulter pour tous renseignements. Honoraire charge vendeur. Prix : 1 020 000 €

OFFICINES DE PHARMACIE MARNE 51 EXCLUSIVITÉ OFFICINE DANS VILLAGE BIEN DESSERVI toutes commodités. Centre médical. Commerces. Tout confort. Construction récente. ZONE ZRR. Local de 269 m² très bien agencé. Logement 2 pièces. Ensemble de plain-pied. CA d’env. 830 000 €. Prix très attractif : 290 000 €

Bon état général. Acquisition des murs possible. Médecins à 3 km et maison médicale à 5 km. Stationnement facile (emplacements de parking). 450 000 €.

ARDENNES 08 village proche frontière Belge, officine spacieuse (250 m² de plain-pied, normes ERP), offrant une très bonne rentabilité. CA env 650 000 €. Avantages Zone BER.

SEINE ET MARNE une heure de REIMS, accès autoroute. Officine centre-ville, bien équipée. Bon environnement médical. Bonne gestion. CA env 1 480 000 €.

HAUTE MARNE 52 pharmacie de ville avec environnement médical et commercial. 110 m² environ. CA 1 750 000 €. EBE Fort.

AISNE 02 pharmacie rurale secteur Château Thierry. CA env 1 300 000 €. MARNE REIMS (51100) Exclusivité Pharmacie de quartier. A dynamiser. CA env 830 000 €. SECTEUR EPERNAY / SEZANNE pharmacie rurale. A dynamiser. CA env 560 000 €. AUBE centre commune. Bon environnement médical, commerces. CA env. 930 000 €.

LOCATIONS CENTRE REIMS LIBERGIER - rue Clovis, STUDIO de 21.48m², au 3ème étage d'une résidence bien entretenue. Comprenant une entrée, une kitchenette (meublée et équipée d'un réfrigérateur et de plaques chauffantes) sur pièce principale d'environ 15m², SDB/Wc. Chauffage individuel électrique. Appartement rénové récemment. Classe énergie : F. Loyer: 400€/mois CC Dont charges : 30 € Dépôt de garantie : 370€ Honoraires charge locataire : 295.55€€ Dont 64.44€ TTC pour état des lieux

F5 de 103m² - BEZANNES. Dans une résidence récente au dernier étage avec une terrasse de 22m² proche gare TGV et tramway, Cpt: entrée avec placard, séjour avec cuisine, 4 chambres, salle de bains, wc, salle de douche avec wc. Chauffage individuel au gaz, deux parkings. Classe Energie B. Libre le 03/02/2020. Loi Pinel. Loyer: 1160€/mois CC Dont charges: 100€ Dépôt de garantie: 1060€ Honoraire charge locataire: 771.18€ Dont 309€ TTC pour état des lieux

F4 - En plein Centre Ville de REIMS - Cours Langlet. Très bel appartement de 99.85m2 au 3ème étage, sans ascenseur, d'un immeuble ancien bien entretenu. Cpt : entrée, dégagement avec placards, grand salon/séjour avec une très belle vue, cuisine avec éléments, 2 chambres, salle de bains, wc. Cave. Chauffage individuel gaz. Classe Energie : en cours. Loyer: 990€/mois CC Dont charges : 40 € Dépôt de garantie : 950€ Honoraires charge locataire : 757.39€ Dont 299.55€ TTC pour état des lieux

BEZANNES - Rue Albert Camus - T3 au 2ème étage dans une résidence neuve sans ascenseur, proche de la gare TGV. Appt de 61m2 cpt: entrée, séjour avec cuisine ouverte (en cours d'installation), Salle de bain, cellier avec branchement machine à laver, deux chambres dont une avec placards, balcon de 5.88m², place de parking en extérieur. Chauffage individuel gaz. Classe Energie : B. Loi PINEL. Libre début février. Loyer: 700€/mois CC. Dont charges: 50€ Dépôt de garantie: 650€ Honoraires charge locataires:492€ Dont 183.57€ pour état des lieux.


18

Sorties

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Spectacle - Capitole

Chantal Goya : « C'est le public qui m'a choisie ! » Du haut de ses 77 ans, Chantal Goya a su garder son âme d'enfant. Elle fait revivre sur scène le spectacle mythique du Soulier qui vole. Quarante ans de scène, des chansons qui parlent à toutes les générations et une Marie-Rose toujours aussi pétillante... C'est quoi, votre secret ? Je suis comme tout le monde, je jardine, je fais les courses, je passe du temps avec ma famille, etc. Je sais séparer ma vie sur scène et ma vie de tous les jours. Comme beaucoup de Gémeaux, j'ai énormément d'énergie. Pas d'alcool, je n'ai jamais fumé, je me lève à 8 heures tous les jours et je ne sais pas faire la sieste (rires). Il faut toujours que je bouge, ça me porte. J'ai réussi à garder mon âme d'enfant. J'ai ça en moi et je l'aurai toute ma vie. Mais s'il y avait vraiment un secret, ce serait la présence du public, toujours à mes côtés après tant d'années. J'ai beaucoup de chance, c'est lui qui m'a choisie ! Il a tout de même évolué ? Aujourd'hui, ceux qui m'écoutaient lorsqu’ils étaient enfants sont devenus parents. Ils retrouvent dans mes spectacles exactement ce qu'ils ont vécu à l'époque et ils viennent me voir avec leurs enfants. Même les plus petits connaissent nos chansons par cœur, certains ont leur costume de Bécassine. On a créé un lien très très fort avec le public, c'est comme si je faisais partie de leur famille.

ont des têtes de fous. Il y a aussi Bécassine, le Chat Botté, sans oublier Panda. D'ailleurs, on pense que c'est un gentil nounours, mais en réalité, c'est un ours ! Ce personnage a été créé en 1984 et il triomphe toujours. Il fait écho à l'actualité, l'environnement, la protection de la planète. Ça permet aussi de transmettre ces messages aux jeunes générations. Et aujourd'hui encore, vous incarnez Marie-Rose avec cette même passion... Elle fait partie de moi ! Mes amis me disent que je joue un rôle mais que je lui ressemble aussi beaucoup. J'ai grandi dans les Vosges, je suis très attachée à la nature, la forêt, la campagne. Et j'arrive vite à m'imaginer que je suis quelqu'un d'autre. Même sans chanter, dès mon plus jeune âge, je racontais déjà des histoires aux enfants. J'aurais été une bonne nounou ! Chantal Goya, toujours aussi pétillante dans son costume de Marie‐Rose. © DR

Le spectacle du Soulier qui vole date de 1980. Comment avez-vous réussi à le faire renaître sur scène ? C'est un spectacle mythique ! Plus d'un million de spectateurs, ce n'est pas rien. A l'époque, les spectacles pour enfants n'existaient pas et celuici coûtait une fortune. On nous a pris pour des fous ! Jean-Jacques (ndlr : Jean-Jacques Debout, son époux, auteur et metteur en scène du spectacle) voyait les choses en grand. On a fait appel à des couturières spécialisées pour créer les plus beaux costumes. D'ailleurs, je les ai tous gardés.

Nous retrouvons dans cette nouvelle version le vrai décor du village d'Alsace et toute la poésie du spectacle. C'est comme une belle et grande fête de famille. Nous avons aussi construit spécialement un nouveau petit train d'Animauville, car l'ancien a été donné à une association. Et évidemment, tous les personnages sont là. Une petite préférence pour l'un d'entre eux ? Ils sont tous très touchants et très drôles. Les joyeux Pieds Nickelés me font beaucoup rire, ils

Vous avez fait vos débuts au cinéma, notamment. Ça vous manque ? Non, pas vraiment. Ou alors, il faudrait que je puisse adapter l'un de mes spectacles en film. Ça pourrait être un beau projet, et ça ferait sans doute un carton ! Musicalement, ça donnerait des choses très symphoniques. On pourrait aussi explorer toutes les nouvelles technologies et faire « réellement » voler le soulier !

Propos recueillis par Sonia Legendre 4 Chantal Goya, Le soulier qui vole, samedi 18 janvier à 15 h, Capitole, Châlons. Tarifs : de 29 à 59 €. Infos : lecapitole-en-champagne.fr.

Ce week-end SAISON 2019-20

SPECTACLES VENDREDI 17 JANVIER HUMOUR : ELODIE POUX

SAMEDI 18 JANVIER JEUNE PUBLIC : LÉON LE JARDINIER

Par la Cie Les Ateliers du Sous-sol. A partir de 3 ans. A 11h - Tarifs : de 4€ - L’Escal, Witry-lès-Reims SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 JANVIER 39E CIRQUE ÉDUCATIF DE REIMS

ns 20h > Châlo ports Palais desesrtin P. de coub

WWW.CCRBASKET.COM / TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB”

Avec son nom de famille à coucher dehors et son lourd passé d’animatrice petite enfance, cette trentenaire à l’humour libérateur impose sur scène son univers faussement naïf. © Champagne Création - REIMS - Crédit photo : Teddy Picaudé

CCRB/Le Mans

#2 Dominic Arch ie

VENDREDI 17 JANVIER A 20 h 30 - Tarif : 35€ - Kabaret, Tinqueux

Une dizaine de numéros sur le thème « Le cirque des poètes disparus ».

Séances tout public : Sam à 15 h et dim à 14 h et 16 h 30 (sam 25 à 15 h et dim 26 à 14 h et 16 h 30) - Tarifs : à partir de 13€ pour un adulte et de 6€ pour un enfant - Au Cirque, boulevard du général Leclerc, Reims

Danse et projection par la Cie Maduixa. A 19h - Tarifs : de 5 à 9€ - Le Carré Blanc, Tinqueux VENDREDI 17 ET SAMEDI 18 JANVIER THÉÂTRE : NOS SOLITUDES

Nos Solitudes traverse la vie d’une famille avec ses inévitables non-dits, ses secrets et ses mensonges. Delphine Hecquet, artiste associée à la Comédie, s’intéresse particulièrement à la manière dont chacun construit son identité à travers ce qu’on peut appeler nos héritages invisibles. A 20 h, sauf samedi 18 janvier à 15 h - Tarifs : 6 à 23€- La Comédie, Reims

#GoCCRB

THÉÂTRE : L’HEURE BLEUE

Dans les réunions de famille, les choses se passent rarement bien au théâtre. Parfois, dans la vie non plus d’ailleurs. Avec L’heure bleue qu’il écrit et met en scène, David Clavel s’empare du motif des histoires domestiques sous l’angle de la toute-puissance paternelle. A 20 h, sauf samedi 18 janvier à 18 h - Tarifs : 6 à 23€ - La Comédie, Reims

DIMANCHE 19 JANVIER HUMOUR : TANGUY PASTUREAU

One man Show A 16 h – Tarif : 35€ - Kabaret, Tinqueux CONCERTS VENDREDI 17 JANVIER ROCK : OWLS

Trio explosif et mélodique. A 19 h - Gratuit - L’Escal, Witry-lès-Reims PROFIL’JAZZ

Un jazz band du meilleur cru, en version trio, qui revisite les grands standards de Frank Sinatra, Louis Armstrong, Nougaro, Duke Ellington ou encore Nat King Cole. A 19 h 30 - Tarif : 5€ (moins de 16 ans gratuit) - Maison des arts musicaux, rue de Luzarches, Saint-Brice-Courcelles


19

Sorties

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Théâtre - La Comédie

« L’Heure Bleue », l’heure où tout se joue La Comédie de Reims affiche la couleur avec « L’Heure Bleue », de David Clavel, qui entend bien traverser les émotions familiales dans leurs plus grandes intimités.

bleue, c’est l’heure entre le jour et la nuit, ou entre la nuit et le jour, une heure étrange où tout se révèle autrement, avec profondeur. « C’est l’heure à laquelle les enfants pleurent », une heure sensible, « où la nature se met en scène ». Et où les spectateurs ont la possibilité unique, dans la grande salle de la Comédie, d’entrer…

D

Agathe Cèbe

ans sa nouvelle création, « L’Heure Bleue », David Clavel met en scène une famille qui tente de remettre les compteurs à zéro. Une réunion toute en confrontation où la tension est palpable. « Le retour du fils aîné dans la maison familiale organise toute la pièce », explique David Clavel, auteur et metteur en scène, et comme le père se sait malade, et que personne n’a été vraiment rassemblé depuis 20 ans, des secrets vont être révélés et tourmenter les différents membres de cette famille fragile. « Le père est un personnage central, car il est au cœur de tous les secrets », avoue-t-il ensuite. Ses enfants, ses beaux-enfants, sa compagne, tous veulent connaître la place qu’ils occupent au sein de la famille, et tous s’en réfèrent au père qui, tantôt dans l’absence et le silence, tantôt dans la violence et la colère, noue et dénoue à sa guise les liens de tous les protagonistes. « Pour ce personnage du père, je me suis beaucoup inspiré de Chronos et de Thésée. Il est transgressif, égocentré. Il a tout de déséquilibré », ajoute l’auteur. Mais il veut aussi maîtriser, dans une certaine forme de toute puissance,

les effets de la distorsion du retour du fils. tement parce qu’elle interroge sur l’existence. Pour David Clavel, le monde d’aujourd’hui re- Que faire de son histoire ? Cette pièce est avant tout une histoire de réconcigorge de ce type de tragédie liation, avec les autres et avec contemporaine, avec les sépa« Une tragédie soi-même ». «  L’Heure rations, les recompositions de famille, et les uns, les autres, contemporaine » Bleue » est issue d’un travail toujours à la recherche de leur de 4 ans et demi. « J’ai effecplace. « Les liens de filiation tué des résidences d’écriture, n’ont rien d’anodin », rappelle-t-il. « La pièce notamment au Centquatre, à Paris. J’avais beavait, pendant quelque temps, comme titre pro- soin de m’isoler pour réfléchir à ce sujet  », visoire, « Nous n’arrivons pas à mourir ». Jus- confie David Clavel. Et pour cause : l’heure

VENDREDI 17 JANVIER TOLINGA & BARTHÉLÉMI

SAMEDI 18 JANVIER LECTURE : LES MOTS DE LA FONTAINE

4 « L’Heure Bleue », vendredi 17 janvier à 20 h et samedi 18 à 18 h, à la Comédie de Reims. Tarifs : 6 à 23€. Infos : lacomediedereims.fr

Le Samedi, c’est Comédie ! David Clavel s’entoure d’un très beau casting de comédiens et notamment d’Emmanuelle Devos pour cette pièce forte et sensible. © Jean‐Louis Fernandez

La délégation champenoise de la Défense de la langue française invite à venir écouter Céline Bonhert sur Les traits d’esprit dans les Fables de la La Fontaine. De 16 h à 18 h - Entrée libre - Maison des associations, rue du Barbâtre, Reims NUIT DE LA LECTURE

Les deux artistes explorent et confrontent les différentes traditions rythmiques : rumba et folk congolais, kaseko guyanais, polyrythmies électroniques, pensées du rythme occidental, du rythme de la Guyane et du rythme d’Afrique de l’Ouest. A 19 h 30 - Gratuit sur réservation au au 03 26 88 65 74 ou à contact@cesare.fr. Césaré, 38, rue Alain Colas, Bétheny SAMEDI 18 JANVIER REGGAE : I-MEDICATION & FAYA BAND CREW

L’Associa Sound est de retour pour un nouveau Sound System Meeting aux vibrations Reggae, avec comme invités du I-medication Sound System, les Troyens du Faya Band Crew. A 21 h - Tarifs : 8/10/12/14€ - La Cartonnerie, Reims LOISIRS VENDREDI 17 JANVIER CINÉ-CONFÉRENCE : CAP-VERT

Une 4ème édition de la Nuit de la lecture avec au programme des activités pour petits (dès 4 ans) et grands : lectures, jeux d’écriture spectacles vivants, ateliers ou encore escape game. De 17 h 30 à 23 h – Entrée libre - Infos : reims.fr - Médiathèque Jean Falala, rue des Fuseliers, Reims NUIT DE LA LECTURE À WITRY-LES-REIMS

Activités et animations autour des livres pour les enfants et les adultes. De 19 h à minuit - Gratuit - L’Eescal, médiathèque de Witry-lesReims NUIT DE LA LECTURE À LA BIBLIO POUR TOUS

Carlos Lopes invite à découvrir son film : Cap Vert, les graines de l’espérance.

Une soirée de livres et de mots animée par des ateliers et des jeux.

A 14 h 15 et 18 h 30 - Tarifs : 8/9€ (scolaires 4€) - Maison Saint Sixte, 6, rue du Lieutenant Herduin, Reims

De 17 h à 18 h 30 pour les enfants et de 19 h à 21 h pour les adultes - Entrée libre - Bibliothèque pour tous, 8, rue des Elus, Reims

Pour ce nouveau Samedi Comédie, toute l’équipe vous attend pour un moment convivial, dès 12 h 30, au Bar de la Comédie. Un brunch familial et bon enfant est proposé, en compagnie de Delphine Hecquet, David Clavel et leurs équipes artistiques. Après ce petit banquet, place au théâtre. Les deux ultimes représentations de « Nos Solitudes » et de « L’Heure Bleue » auront lieu respectivement à 15 h (à l’Atelier de la Comédie) et à 18 h (dans la grande salle). Des bons mets de nourritures terrestres jusqu’à la lie… C’est ça un Samedi Comédie. Tarifs du brunch : de 7,50 à 15 €. Infos : 03 26 48 49 10.


20

Sorties

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Théâtre - Le Cellier

Bulles de Rire - Le Kabaret

Tanguy Pastureau, célèbre, L’origine de tous les mondes en question d’accord, mais pas trop !

C

lap de départ pour le Festival Bulles de Rire ! Avec un rayonnement qui pousse, cette année, ses frontières jusqu’à Laon, le festival humoristique convoque son public à 25 spectacles tous plus attendus les uns que les autres. Et les festivités démarrent fort. Car si Elodie Poux, annoncée ce vendredi 17 janvier, et Inès Reg, le 21 janvier, affichent déjà complet, il n’en reste pas moins que ce week-end, les spectateurs ont encore l’opportunité de venir voir une belle tête d’affiche. Tanguy Pastureau s’invite au K, à Tinqueux, dimanche 19 janvier à 16 h pour un one- Tanguy Pastureau raconte les déboires des stars et démontre l’intérêt de rester un anonyme. © Aldo Paredes man-show détonnant. Ordinairement sollicité à la radio (sur France Inter) ou à la télévision (sur C8), l’humoriste entreprend désormais de s’adresser directement à son public sur scène. Ainsi, dans ce premier opus, « Tanguy Pastureau n’est pas célèbre », l’humoriste s’amuse des déboires et autres désillusions de la célébrité, fantasmant une vie d’anonymat et de tranquillité. Et si sa spécialité a toujours été l’humour politique, l’auteur de « Une année en Macronie » souhaite aussi s’illustrer, avec classe et justesse, dans un autre registre. Aussi, le spectacle qu’il propose empreinte volontiers les codes de l’humour absurde. Un rendez-vous bon-enfant, donc, pour un dimanche de janvier familial et chaleureux.

4 Tanguy Pastureau, dimanche 19 janvier à 16 h, au Kabaret, à Tinqueux. Tarif : 35 €. Infos : 03 26 04 11 11

Agathe Cèbe

A

près deux années de recherche, la compagnie la MECanique des Limbes présente sa nouvelle œuvre scénique poétique. « Koniklos » interroge les comportements des hommes et des femmes, et les rapports que les deux sexes entretiennent entre eux. Et si, en grec ancien, le mot Koniklos désigne, entre autres, le sexe féminin, l’objectif initial de cette création a bien été de réfléchir et d’interroger l’anatomie féminine comme déclencheur de toute la destinée des femmes. Un coup de projecteur pour accorder une visibilité nou- Un voyage visuel et coloré orchestré autour d'une piste de velle à la femme et ses attributs, cirque, où s'enchaîne numéros poétiques improbables. © DR essences essentielles à notre société et notre Histoire. Au Cellier, l’espace scénique reçoit donc « Koniklos » dans une intimité et invite le spectateur à participer et à partager. Une installation sensorielle, donc, qui va voir se dérouler toute une série de tableaux et de performances vivantes. Il s’agit alors, pour cette pièce, d’emporter le public dans un dispositif d’échanges. Une énergie libératoire et décomplexée qui, à terme, devrait emporter les idées reçues et autres tabous étriqués loin des consciences. D’exposition en performance, en passant par des vidéo-projections et des œuvres plastiques et iconographiques, ce spectacle complet utilise l’image et le son pour une réflexion complète et intelligente sur un des sujets les plus contestés de ce siècle. 4 Koniklos, jeudi 23, vendredi 24 et samedi 25 janvier, à 19 h 30, au Cellier, Reims.

AC

Tarifs : 8/12 €. Infos : 03 26 24 58 20 ou lamecaniquedeslimbes@gmail.com

À venir SPECTACLES MARDI 21 JANVIER DANSE : ENTRE DEUX, TESTAMENT

Le chorégraphe Dorine Mokha livre une pièce autobiographique qui, entre musique et vidéo, fait jaillir une beauté et une puissance d’affirmation uniques. A 19 h 30 - Tarifs : 5 à 11€ Au Studio du Manège, 5, rue de Tahure, Reims MERCREDI 22 JANVIER JEUNE PUBLIC : PLACE

Tamara Al Saadi y fait partager l’expérience de l’assimilation, de la difficulté de devoir changer de culture, de repères, pour finalement se retrouver dans un inconfortable entre deux mondes. A partir de 12 ans.

DU JEUDI 23 AU SAMEDI 25 JANVIER THÉÂTRE : CATARACT VALLEY

Tous deux artistes associés à la Comédie, Marie Rémond et Thomas Quillardet, dans une impressionnante scénographie de Mathieu Lorry-Dupuy, transforment le plateau de la Comédie en une grande forêt de pins bordée d’une puissante chute d’eau. Jeudi et vendredi à 20 h et samedi à 18 h Tarifs : 6 à 23€ - La Comédie, Reims VENDREDI 24 JANVIER ONE MAN SHOW : JEAN-MARIE BIGARD

Spectacle humour. A 20h30 - Tarif : 35€ - L’Atmosphère, Rethel

A 19 h - Tarifs : 5/10€ - La Comédie, Reims

HUMOUR : AMICALEMENT VAMP

JEUDI 23 JANVIER HUMOUR : BIGARD & RENAUD RUTTEN

Les neurones en ébullition, la socquette frétillante et la gaine audacieuse, ces drôles de dames mènent l’enquête d’une façon très personnelle.

Two men Show. A 20 h – Tarif : 39€- Kabaret Champagne, 18, rue Nicolas Appert, Tinqueux JEUDI 23 ET VENDREDI 24 JANVIER DANSE : ET MAINTENANT QUELQUE CHOSE...

...de complètement différent. Le chorégraphe Herman Diephuis et la chanteuse performeuse Dalila Khatir se retrouvent sur scène dans ce come-back jubilatoire où les duettistes règlent leurs comptes entre eux, avec vous, avec la vie.

A 20 h 30 – Tarif : 35€ - Kabaret Champagne, 18, rue Nicolas Appert, Tinqueux SAMEDI 25 JANVIER HUMOUR : BERNARD MABILLE

Bernard Mabille garde la main sur la politique et vous sort le grand jeu pour son nouveau spectacle « fini de jouer ! ». A 20 h 30 – Tarif : 42€ - Kabaret Champagne, 18, rue Nicolas Appert, Tinqueux GINA ET CLÉOPÂTRE

Théâtre de boulevard.

Jeudi à 20 h 30 et vendredi à 19 h 30 Tarifs : 6 à 23€ - Au théâtre du Manège, Reims

A 20 h 30 - Tarif : 35€ - L’Atmosphère, Rethel

DU JEUDI 23 AU SAMEDI 25 JANVIER THÉÂTRE : KONIKLOS

Théâtre comique

Une création sur les comportements féminins-masculins et les rapports hommes-femmes. Par la Cie Mécanique des limbes. A 19 h 30 - Tarifs : 8/12 € Le Cellier, rue de Mars, Reims

LES PIEDS NUS DANS LA NEIGE A 20 h 30 - Tarifs : 4 à 8€ - La Spirale, Fismes SAMEDI 25 ET DIMANCHE 26 JANVIER ORPHÉE AUX ENFERS

Opéra bouffe de Jacques Offenbach. Sam à 20 h 30 et dim à 14 h 30 Tarifs : 5 à 44€ - Opéra de Reims


21

Sorties

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Exposition - Hautvillers

Expositions

Voyage au pays des affiches de cinéma

S

tar wars », « Alien », « Kill Bill », « Pulp fiction  », «  Fight club » « Robocop »… Tout le monde, ou presque, connait ces célèbres films et chacun a également en tête l’affiche qui a accompagné leur sortie. Depuis quelques années, des artistes s’amusent à proposer leur propre vision artistique « Mud », « There will be blood » et « Les Tortues ninja », trois de ces classiques, à travers affiches croquées par Gokaiju, à découvrir à Hautvillers. des affiches alternatives qui s’affranchissent souvent des concepts originaux. L’artiste rémois Gokaiju s’est lancé dans cette aventure il y a déjà plusieurs années. « En 2013, je suis allé voir une expo sur Kubrick, à Paris, et un de mes amis m’a alors lancé le défi de refaire l’affiche de « 2001 : l’Odyssée de l’espace ». Une semaine plus tard, il présentait sa version du film de science-fiction de 1968… ainsi que celle de l’autre chef-d’œuvre de Stanley Kubrick, « Shining » ! « L’exercice m’a tellement plu que j’ai ensuite demandé à mes amis de me proposer, chaque semaine, un film. Désormais, je me concentre uniquement sur les œuvres que j’aime. » Et il faut dire que Gokaiju a plutôt bon goût. Que ce soit artistiquement ou dans le choix des œuvres dont il revisite les affiches. Le plus souvent, le Rémois part d’un élément du film ou d'un dessin détourné qu’il retravaille, dénature. Cela peut être La Chose de « La Famille Addams », les ciseaux de « Edward aux mains d'argent », les silhouettes des « Tortues Ninja » ou encore le sac de « Jackie Brown ». Mais aussi des éléments issus de films moins connus, notamment japonais et hongkongais, des cinémas que Gokaiju chérit. Cela tombe bien, il a été contacté par les éditeurs des films de Ringo Lam et Shin'ya Tsukamoto pour réaliser trois affiches de blu-ray. Une partie de son travail est à découvrir, jusqu’au samedi 25 janvier, à l’office de tourisme d’Hautvillers. 4 Exposition visible du lundi au samedi, jusqu’au samedi 25 janvier,

JUSQU’AU SAMEDI 18 JANVIER TRÉSORS : RARETÉ, CURIOSITÉ ET RENOMMÉE

JUSQU’AU DIMANCHE 2 FÉVRIER SLASH VII

La bibliothèque met à l’honneur une sélection de documents proposant un regard inattendu sur la notion de trésor.

Depuis la dernière édition d’Ateliers d’artistes, le Cellier accueille une succession d’expositions d’œuvres crées par des artistes accueillis en résidence à La Fileuse, friche artistique de Reims.

Du mardi au samedi de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h (fermée jeudi et vendredi matin) - Entrée libre Bibliothèque Carnegie, Reims AU FOND DES BOIS

Du mardi au samedi de 14 h à 18 h - Entrée libre Le Cellier, rue de Mars, Reims

Cécile Bidault capte l’esprit de la forêt à travers ses créations graphiques sur papier ou en peinture numérique.

JUSQU’AU JEUDI 6 FÉVRIER LES BELLES INCONSCIENTES

Entrée libre - Médiathèque Jean Falala, Reims

Catherine Bondu utilise les niches de la Villa Douce comme autant d’espaces de dialogues entre ses dessins et ses curieuses statues.

JUSQU’AU DIMANCHE 19 JANVIER LE SIÈCLE DE COLBERT, REIMS AU 17E SIÈCLE

Une expo qui retrace l’histoire politique, économique, religieuse et culturelle de Reims au temps de Jean-Baptiste Colbert, figure rémoise et majeure de l’histoire de France. Du mardi au dimanche de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h (fermé le lundi) - Tarifs : 3 à 5€ - Musée Saint-Remi, Reims JUSQU’AU VENDREDI 31 JANVIER GESTES D’AIR

Entrée libre - Villa Douce, 9, boulevard de la Paix, Reims JUSQU’AU VENDREDI 14 FÉVRIER ÉQUILIBRES INSTABLES

En jouant de formats et techniques variés,Thomas Venet propose des visuels clins d’œil à la grande peinture ou à la Pop culture. Entrée libre - Bibliothèque Universitaire Robert de Sorbon, Reims

Armelle Blary présente une série d’œuvres créées autour de l’idée de légèreté, en lien avec la relecture de ses auteurs favoris : Georges Didi-Huberman, Pascal Quignard... Du lun au ven de 10 h à 17 h 30 - Entrée libre Studio Pastel, 6, rue de l’Ecu, Reims

JUSQU’AU SAMEDI 15 FÉVRIER SNOW GUM

Un ensemble de pièces, colorées et éclatantes, de Victoria David, diplômée de l’ESAD de Reims et résidente à la Fileuse. Kiosque des basses promenades, boulevard du Général Leclerc, Reims

JUSQU’AU DIMANCHE 2 FÉVRIER NOËL 1944, LA NEIGE ET LE FEU

À l’aide de photographies, de documents d’archives et d’objets d’époque, revivez, le temps d’une exposition-dossier, la période de la bataille des Ardennes telle que vécue par les soldats et les plus petits.

Première exposition monographique de l’artiste sinonéerlandaise Evelyn Taocheng Wang en France.

Du lundi au dimanche de 10 h à 18 h(sauf mardi fermé) - Tarifs : 3/5€ - Musée de la Reddition, 12, rue Franklin Roosevelt, Reims

Ouvert du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h - Entrée libre FRAC Champagne-Ardenne, place Museux, Reims

JUSQU’AU DIMANCHE 23 FÉVRIER DIFFUSER L’ÉLÉGANCE

S.K

à l’office de tourisme d’Hautvillers.

CONCERTS VENDREDI 24 JANVIER RAP : DERBY CLUB CARTO BLASTER

Blues du Mali.

Pour une fois, le Derby Club - qui valorisent la scène locale - s’ssocie avec le dispositif d’accompagnement Carto Blaster destiné aux jeunes rappeurs.

VENDREDI 31 JANVIER FARAWAY : LES AMAZONES D’AFRIQUE

A 20 h - Gratuit - La Cartonnerie, Reims SAMEDI 25 JANVIER ELECTRO : OUTRUN PAR LA FORGE

Pour cette nouvelle édition de la soirée Outrun, La Forge frappe de nouveau très fort avec cinq invités dont un guest de taille : Maelstrom. A 21 h - Tarifs : 7/10/12/16€ - La Cartonnerie, Reims DIMANCHE 26 JANVIER JAZZ : BRUNO ANGELINI SOLO

Avec son solo Leone Alone, le pianiste dessine un western magnétique en rendant hommage au cinéaste Sergio Leone. A 16 h - Tarifs : 5/10€ Le Shed, 49, rue Gosset, Reims VENDREDI 31 JANVIER TÉTÉ

Chanson française. A 20 h 30 - Tarifs : 5 à 20€ - Le Carré Blanc, Tinqueux L’ENFANCE À L’OEUVRE

Robin Renucci et Nicolas Stavy proposent un voyage littéraire et musical à partir des textes d’auteurs qui décrivent les conditions de naissance de leurs vocations artistiques.

ABOU DIARRA A 19 h 30 - Tarifs : 5 à 10€ - Opéra de Reims

Stars incontestées ou secrets mieux gardés, les musiciennes qui participent à ce projet figurent toutes parmi les voix les plus acclamées de la musique ouest-africaine.

Voyagez A U T R E M E N T SALON DE L'AGRICULTURE PARC DES EXPOSITIONS - PARIS

CHÂTEAU DE VAUX LE VICOMTE ET LE DOMAINE DES MACARONS DE REAU

A 20 h - Tarifs : 13/16/18/22€ - La Cartonnerie, Reims LOISIRS LUNDI 20 JANVIER CONFÉRENCE DES FLÂNERIES MUSICALES

Par Francis Albou sur le thème : Béla Bartok : « Le Mandarin Merveilleux » A 18 h 30 - Tarif : 7€ - Infos : flaneriesreims.com Le Cellier, 4, rue de Mars, Reims MERCREDI 22 JANVIER RENCONTRES : DIDIER MARTZ ET MICHEL BILLÉ

Michel Billé évoquera le vieillissement et la dépendance sur lesquels il a écrit de nombreux ouvrages. Quant au Rémois Didier Martz, accompagné de sa guitare, il viendra illustrer le propos par des chansons qui montreront que ces sujets ne sont pas forcément tristes. A 19 h 30 - Entrée gratuite mais inscription obligatoire en librairie, par mail à associationalapage@orange.fr ou au 03 26 77 58 40 Librairie La Procure, rue Carnot, Reims

A 20 h - Tarifs : 4 à 6€ - L’Escal, Witry-lès-Reims

VENDREDI 24 JANVIER PHILO : L’HOMME ET L’ARTISTE

BLUES : ABOU DIARRA

Le blues se décline dans toutes les cultures, dans toutes les langues et le Mali s’en est fait une spécialité. Abou Diarra creuse le sillon du blues mandingue et trouve un équilibre parfait entre tradition et modernité.

Peut-on séparer l’homme et l’artiste ? Une question qui revient souvent suite à des accusations de délit sexuel ou d’extrémisme politique éclaboussant des cinéastes, des chanteurs ou des écrivains. Un rendez-vous animé par Didier Martz et Jean-Pierre Hamel.

A 19 h 30 - Tarifs : 5/10€ Théâtre du Chemin Vert, Reims

A 18 h - Entrée libre Médiathèque Jean Falala, Reims

30€

Sam 22 et Mer 26 fév. ALLER-RETOUR

LES FLORALIES DE BRUXELLES BELGIQUE

45

70€

UNE JOURNÉE EN BAIE DE SOMME

Dim 5 avril ALLER-RETOUR

Dim 15 mars TRANSPORT + ENTRÉE AU CHÂTEAU + DÉJEUNER + ENTRÉE AU DOMAINE DES MACARONS

75

Retrouvez le programme détaillé des voyages et l’ensemble de nos offres sur

www.champagne-mobilites.fr Rue du Dct Albert Schweitzer

BP 148 51873 REIMS CEDEX 3

03 26 50 59 40

Sam 16 mai TRANSPORT + PETIT TRAIN AU DÉPART DU CROTOY + DÉJEUNER


Sorties

22

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

Nuit de la lecture - Médiathèque Jean Falala

Chiner

Lectures, ateliers et jeux pour tous La médiathèque Jean Falala embrasse littéralement la 4e Nuit de la lecture, proposant, le temps d'une soirée, de multiples rendezvous à destination des petits comme des grands.

VENDREDI 17 JANVIER

ECRIENNES - BOURSE TOUTES COLLECTIONS

13h-16h - Salle Saint-Hilaire, rue de la Cure

P

ensée comme une grande fête du livre, la Nuit de la lecture propose de découvrir de manière ludique et festive la richesse des collections papier et numérique des bibliothèques et médiathèques, mais aussi d’échanger ou encore de jouer autour des mots. Cet événement créé en 2017, afin rendre le livre et la lecture accessibles à tous, semble prendre de l'ampleur cette année. A Reims, rendez-vous est donné à la médiathèque Jean Falala qui, pour l'occasion, a prévu un programme extrêmement riche. En lever de rideau, dès 17 h 30, les plus jeunes seront ainsi invités à venir écouter « Le magot des dindons », un conte lu par la compagnie des Latitudes. Une entrée en douceur avant une soirée qui promet de s'emballer, à partir de 18 h, avec des activités et des animations organisées dans tous les coins de l'établissement. Les textes seront d'abord à l'honneur, avec des lectures prévues pour les enfants et les adultes, telles celles de Sérénade et Salamandre (18 h et 20 h), Kilomètre zéro (19 h) ou encore une autre sur le thème de la diversité des langues (19 h). Mais la

DIMANCHE 19 JANVIER

DORMANS

SALON D'ANTIQUITÉS MILITAIRES

8h30-16h - Entrée : 3€ Salle des fêtes, avenue des Victoires EPERNAY - VIDE-GRENIERS

La médiathèque vous ouvre grand ses portes pour partager le plaisir des livres, de la chanson et des mots. © DR

Nuit de la lecture, ce sont aussi des ateliers et des jeux. Les équipes de la médiathèque ont ainsi imaginé de la customisation de tote bags, casquettes et de badges. Côté jeux, les visiteurs pourront écrire l'avenir, faire la chasse aux rébus, participer à des blindtests de série TV ou encore à un escape game. Intitulé « La boîte du chat de Schrödinger », ce dernier, accessible dès l'âge de 12 ans, promet d'ailleurs de faire travailler les neurones lors de session d'une durée d'environ 40 minutes (18 h 15, 19 h 15, 20 h 15 et 21 h 15). Enfin, cette 4e édition rémoise sera marquée par deux temps forts. Le premier verra

A partir de 7h - Esplanade Charles de Gaulle

l’intervention de Didier Bezace, acteur et metteur en scène qui lira « Coups de couteaux » de François Mauriac (20 h 30) et le second, en bouquet final, invitera les visiteurs à l'auditorium pour un bal littéraire orchestré par l'artiste pluridisciplinaire Barbara Carlotti et l'excellent DJ Rémois Prieur de la Marne (22 h).

J.D

FISMES - VIDE-GRENIERS

7h-18h - Salle des fêtes, 28, rue de la Huchette MONTCORNET (AISNE) 2E SALON DES COLLECTIONNEURS

8h-17h - Entrée : 1,5€ - Hôtel de ville OIRY - 23E BOURSE TOUTES COLLECTIONS

9h-17h - Entrée : 2€ - Salle des fêtes, allée du Stade SUIPPES - VIDE-GRENIERS

4 Nuit de la lecture, samedi 18 janvier de 17 h 30 à 23 h, à la médiathèque Jean Falala, Reims. Entrée libre. Infos : bm-reims.fr

7h30-18h30 - Salle des fêtes, ruelle des Deux Avenues

Cinéma du 17 au 21 janvier 2020 GAUMONT THILLOIS Parc Millésime, RN 31, 51370 Thillois

1917 ven 11:05, 11:20, 13:25, 13:40, 14:00, 16:30,

17:00 (VO), 19:05, 19:15 (VO), 20:30, 21:55 sam 11:05, 11:20, 11:30, 13:40, 14:00, 16:30, 17:00, 19:15, 20:30, 21:00, 21:55 dim 11:05, 11:20, 11:30, 13:40, 14:00, 14:30, 16:30, 17:00, 19:15, 20:30, 21:55 lun 11:05, 11:20 (VO), 13:25, 13:40 (VO), 14:00, 16:30, 17:00, 19:05, 19:15, 20:30, 21:55 mar 11:05, 11:20, 13:25, 13:40, 14:00 (VO), 16:30, 17:00, 19:05, 19:15, 21:55 BAD BOYS FOR LIFE mar 21:00 DOCTEUR ? ven 18:10 sam 18:10 lun 18:10 mar 18:10 DRACULA ven 20:00 (VO) JUMANJI : NEXT LEVEL ven 11:10, 13:45, 16:30, 19:10, 21:50 sam 11:10, 13:45, 16:30, 19:10, 21:50 dim 11:10, 13:45, 16:30, 19:10, 21:50 lun 11:10, 13:45, 16:30, 19:10, 21:50 mar 11:10, 13:45, 16:30, 19:10, 21:50 LA REINE DES NEIGES II sam 11:05, 13:30, 16:00 dim 11:05, 13:30, 16:00 LE MANS 66 ven 21:25 sam 21:25 dim 21:25 lun 21:25 mar 21:25 LE MEILLEUR RESTE À VENIR sam 19:50 mar 19:50 LES FILLES DU DOCTEUR MARCH ven 18:35, 21:30 (VO) sam 18:35, 21:30 dim 18:35, 21:30 lun 18:35, 21:30 mar 18:35 (VO), 21:30 LES FOURBERIES DE SCAPIN (COMÉDIE FRANÇAISE)

dim 17:00

LES INCOGNITOS sam 11:00, 13:15, 15:45 dim

11:00, 13:15, 15:45 LES VÉTOS ven 11:15, 14:00, 16:20 sam 11:15, 14:00, 16:20 dim 11:15, 14:00, 16:20 lun 11:15, 14:00, 16:20 mar 11:15, 14:00, 16:20 MANHATTAN LOCKDOWN ven 17:40 sam 17:40, 22:15 dim 17:40 lun 22:15 mar 17:40, 22:15 PLAY ven 11:05, 13:30, 16:00, 18:30 sam 18:30 dim 18:30 lun 11:05, 13:30, 16:00, 18:30 mar 11:05, 13:30, 16:00, 18:30 RENDEZ-VOUS CHEZ LES MALAWAS ven 11:00, 13:15, 15:45, 20:20, 22:25 sam 20:20, 22:25 dim 22:25 lun 11:00, 13:15, 15:45, 20:20, 22:25 mar

11:00, 13:15, 15:45, 20:20, 22:25 SELFIE ven 11:00, 13:45, 16:20, 19:40, 22:00 sam 11:00, 13:45, 16:20, 19:40, 22:00 dim 11:00, 13:45, 16:20, 19:40, 22:00 lun 11:00, 13:45, 16:20, 19:40, 22:00 mar 11:00, 13:45, 16:20, 19:40, 22:00 SOL ven 11:10, 13:20, 15:30 sam 11:10, 13:20, 15:30 dim 11:10, 13:20 lun 11:10, 13:20, 15:30 mar 11:45 STAR WARS : L'ASCENSION DE SKYWALKER ven 11:30, 15:00, 16:00, 18:15, 21:15, 21:35 sam 11:30, 14:20, 15:00, 17:45, 18:15, 21:15 dim 11:30, 15:00, 17:45, 18:15, 20:55, 21:15 lun 11:30, 15:00, 16:00, 18:15, 21:15, 21:35 mar 11:30, 15:00, 16:00, 18:15, 21:15, 21:35 THE GRUDGE ven 11:25, 14:05, 16:55, 20:15, 22:25 sam 11:25, 14:05, 16:55, 20:15, 22:25 dim 11:25, 14:05, 16:55, 20:15, 22:25 lun 11:25, 14:05, 16:55, 20:15, 22:25 mar 11:25, 14:05, 16:55, 20:15, 22:25 UNDERWATER ven 11:15, 13:45, 15:50, 18:00, 20:10, 22:20 sam 11:15, 13:45, 15:50, 18:00, 20:10, 22:20 dim 11:15, 14:40, 15:35, 18:05, 20:10, 22:20 lun 11:15, 13:45, 15:50, 18:00, 20:10, 22:20 mar 11:15, 13:45, 15:50, 18:00, 20:10, 22:20 UNE BELLE ÉQUIPE ven 11:05, 13:30, 15:40, 17:55, 19:35, 22:00 sam 11:05, 13:30, 15:40, 17:55, 19:35, 22:00 dim 11:05, 13:30, 15:40, 17:55, 19:35, 22:00 lun 11:05, 13:30, 15:40, 17:55, 19:35, 22:00 mar 11:05, 13:30, 15:40, 17:55, 19:35, 22:00 UNE VIE CACHÉE dim 20:00 (VO) lun 18:00 (VO) mar 14:00 (VO)

OPÉRAIMS 72 Place Drouet d'Erlon, Reims

1917 ven 16:00 (VO), 18:30, 21:00 (VO) sam 13:30

(VO), 16:00, 18:30 (VO), 21:00 dim 13:30, 16:00 (VO), 18:30, 21:00 (VO) lun 13:30 (VO), 18:30 (VO), 21:00 mar 16:00 (VO), 18:30, 21:00 (VO) A COUTEAUX TIRÉS ven 13:45, 18:40 (VO) lun 15:55 (VO), 20:50 mar 15:55, 20:50 (VO) ALICE ET LE MAIRE ven 17:40 AN ELEPHANT SITTING STILL ven 20:00 (VO) BAD BOYS FOR LIFE mar 20:45 BROOKLYN AFFAIRS ven 12:10 (VO) sam 20:45 (VO) lun 14:50 (VO) mar 18:05 (VO)

DARK WATERS mar 21:20 (VO) DOULEUR ET GLOIRE ven 12:30 (VO) EL REINO ven 15:00 (VO) sam 18:00 (VO) J'ACCUSE ven 20:45 lun 15:15 J'AI PERDU MON CORPS ven 15:10 JE NE RÊVE QUE DE VOUS ven 12:50, 19:05 sam

14:50, 21:05 dim 12:50, 17:05 lun 14:50, 19:05 mar 16:50, 21:05 JOYEUSE RETRAITE ! ven 21:15 JUMANJI : NEXT LEVEL sam 15:35, 18:10 dim 10:30, 13:00 L'ADIEU ven 12:25 (VO), 16:50 (VO) sam 15:10 (VO), 19:35 (VO) dim 13:20 (VO), 20:30 (VO) lun 12:25 (VO), 19:00 (VO) mar 16:40 (VO), 21:05 (VO) L'ART DU MENSONGE ven 15:10 (VO) sam 13:15 (VO) dim 21:25 (VO) lun 12:30 (VO) mar 21:05 (VO) L'EXTRAORDINAIRE VOYAGE DE MARONA ven 18:30 sam 14:15 dim 10:50, 16:20 lun 16:30 mar 16:00 LA BONNE ÉPOUSE sam 20:45 LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE

sam 13:00 dim 13:20

LA FAMILLE ADDAMS dim 10:30 LA REINE DES NEIGES II sam 13:30, 15:45 dim

10:30, 13:30, 15:45

LA SAINTE FAMILLE dim 11:00 mar 13:45 LA VÉRITÉ ven 14:35, 19:00 sam 17:20, 21:45 dim

10:45, 18:15 lun 14:40, 21:10 mar 12:25, 18:50 LE LAC AUX OIES SAUVAGES ven 19:05 (VO) lun 13:00 (VO) LE MEILLEUR RESTE À VENIR ven 20:55 dim 19:00 lun 17:50 mar 15:40 LE MIRACLE DU SAINT INCONNU ven 17:05 (VO) sam 19:05 (VO) dim 21:20 (VO) lun 12:50 (VO) mar 14:50 (VO) LE TRAÎTRE lun 17:30 (VO) mar 13:00 (VO), 16:10 (VO) LES ENFANTS DU TEMPS ven 13:30 (VO), 20:30 (VO) sam 16:10, 18:40 (VO) dim 10:45 (VO), 13:50, 21:20 (VO) lun 14:00 (VO), 16:00 (VO) mar 13:30 (VO), 18:00 (VO) LES FILLES DU DOCTEUR MARCH ven 12:30 (VO), 15:15 (VO), 18:00 (VO) sam 18:00 (VO), 20:45 (VO) dim 15:30 (VO), 18:00 (VO), 20:45 (VO) lun 12:30 (VO), 18:00 (VO), 20:45 (VO) mar 12:30 (VO), 15:15

(VO), 18:00 (VO)

LES INCOGNITOS sam 12:30, 14:40, 16:50 dim

12:30, 14:40, 16:50

LES MISÉRABLES ven 13:00 lun 15:20 mar 19:10 LES SIFFLEURS ven 16:30 (VO), 21:20 (VO) sam

19:00 (VO), 21:10 (VO) dim 19:00 (VO), 21:10 (VO) lun 13:40 (VO), 18:40 (VO) mar 18:40 (VO) LES VÉTOS ven 13:10, 19:30 sam 13:00, 20:10, 22:10 dim 10:50, 15:10, 20:30 lun 13:10, 17:20 mar 15:20, 19:30 MARCHE AVEC LES LOUPS ven 13:30, 21:20 sam 16:10, 18:10 dim 15:55, 18:00 lun 18:30, 21:20 mar 14:40, 20:30 MARTIN EDEN sam 13:30 (VO) lun 20:30 (VO) ONCE UPON A TIME... IN HOLLYWOOD

sam 14:50 (VO) dim 17:50 (VO) lun 21:00 (VO) PARASITE dim 15:10 (VO) lun 18:30 (VO) mar 21:00 (VO) PAT ET MAT EN HIVER sam 13:00 dim 10:30, 12:40 PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU dim 10:30 lun 16:15 mar 18:45 POUR SAMA dim 13:50 (VO) mar 14:00 (VO) RENDEZ-VOUS CHEZ LES MALAWAS sam 13:00 lun 16:50 SÉJOUR DANS LES MONTS FUCHUN ven 15:30 (VO) sam 21:10 (VO) dim 18:20 (VO) lun 20:30 (VO) mar 13:00 (VO) SIBEL ven 17:00 (VO) STAR WARS : L'ASCENSION DE SKYWALKER

ven 12:10, 15:00 (VO), 18:00, 21:00 (VO) sam 12:45 (VO), 15:40, 18:35 (VO), 21:30 dim 11:00, 14:00 (VO), 17:00, 20:30 (VO) lun 12:10 (VO), 15:00, 18:00 (VO), 21:00 mar 12:10, 15:00 (VO), 18:00, 21:00 (VO) UN VRAI BONHOMME ven 15:05, 21:20 sam 12:50, 17:05 dim 15:05, 19:20 lun 17:05 mar 12:50, 19:05 UNE BELLE ÉQUIPE ven 15:10, 17:20, 21:30 sam 15:00, 17:10, 19:20, 21:30 dim 13:00, 17:10, 19:20, 21:30 lun 15:10, 19:20, 21:30 mar 13:10, 17:20, 21:30 UNE GRANDE FILLE dim 21:00 (VO) lun 13:30 (VO) mar 16:00 (VO) UNE VIE CACHÉE ven 17:30 (VO) dim 15:35 (VO) lun 20:15 (VO) mar 12:15 (VO)


23

Loisirs

Du 17 au 23 janvier 2020 >> www.lh ebdoduve ndre di. c o m

L’horoscope

Météo

BÉLIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

Est-ce vraiment nécessaire de vous mettre autant la pression pour gagner le challenge que vous vous êtes fixé. Vous devriez peut-être reconsidérer sérieusement votre objectif…

La semaine jouera aux montagnes russes avec vous. Cependant, en écoutant votre intuition et en restant attentif(ve) aux autres et au monde, vous devriez traverser l’épreuve sans trop d’encombre.

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

La semaine s’annonce plutôt tendue : en effet, vous refuserez de rentrer dans le droit chemin et, de ce fait, on vous demandera de rendre des comptes sur vos faits et gestes…

Une période riche en rebondissements qui vous amènera à vous dépasser. Il s’agira de surmonter vos doutes nés de peurs légitimes il y a peu, mais qui sont désormais obsolètes.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

Aujourd’hui, vous devriez déterminer vos priorités pour profiter pleinement des courants porteurs à venir. La pression professionnelle sera extrêmement forte.

Vos nombreuses interrogations passées partiront en fumée pour laisser le champ libre à de belles perspectives d’avenir. En vue, des opportunités d’évolution à saisir…soyez attentif(ve) !

CANCER du 22.06 au 22.07

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Vous aurez de très belles opportunités de vous faire valoir sur le plan professionnel, mais l’affectif ne sera pas en reste, si ce n’est qu’il faudra sans doute aussi lever certaines ambiguïtés.

La semaine sera un bon cru. Vos idées fleuriront et votre efficacité s’en ressentira. L’optimisme sera de rigueur. Attention néanmoins à ne pas vous reposer sur vos lauriers côté cœur.

LION du 23.07 au 22.08

VERSEAU du 21.01 au 19.02

Bonne semaine pour consolider l'existant, peaufiner les détails, clore les dossiers clefs... tout en amorçant le décollage de nouveaux projets qui verront vos efforts porter leurs fruits.

VIERGE du 23.08 au 22.09 Profitez de la conjoncture astrale pour vous remettre en mouvement, au sens propre comme au figuré. Il conviendra d’éviter toute forme d’excès. Cote cœur, les tentations seront nombreuses !

Aujourd’hui, c’est vous qui passerez à l’avant-plan, dans un climat où il importera de vous déchaîner, non pour faire n’importe quoi, mais pour vous libérer littéralement de vos chaînes.

POISSON du 20.02 au 20.03 Vos possibilités de communication seront démultipliées, alors positivez pour apaiser la tension du quotidien et jouez à fond la concertation, seule voie pour des résultats vraiment concrets.

Benoît Melvhille

Vendredi

Dimanche

Samedi

7° 9°

3° 6°

0° 5°

Lundi

0° 5°

Qualité de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe La réforme des aides au logement L’entrée en vigueur de la réforme des aides au logement prévue initialement au 1er janvier 2020 a été repoussée au 1er avril 2020. À partir de cette date, les aides personnalisées au logement (APL), allocations de logement familiale (ALF) ou encore allocations de logement sociale (ALS) seront calculées sur la base des ressources des 12 derniers mois et non plus sur les revenus perçus deux ans plus tôt. Ainsi l’aide au logement du 2ème trimestre 2020 sera calculée à partir des revenus touchés de mars 2019 à février 2020. Les informations sur les ressources des ménages seront actualisées tous les trimestres de façon à recalculer tous les 3 mois les droits des allocataires. Le mode de calcul, les critères d’éligibilité et les barèmes ne changent pas. Le versement restera mensuel et à date fixe le 25 du mois pour les allocataires en HLM et le 5 du mois pour les autres allocataires. CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com


Profile for Kilkoa

L'Hebdo du Vendredi Reims 608  

Édition du 17 au 23 janvier 2020

L'Hebdo du Vendredi Reims 608  

Édition du 17 au 23 janvier 2020

Profile for kilkoa