Page 1

REIMS CITÉ DE L’AUTOMOBILE CROIX BLANDIN

du A U Q U OT I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION

REIMS n°513 du 15 au 21 décembre 2017

RN44 Zac Saint Martin sur le Pré Châlons-en-Champagne

ZA DES BAS JARDINS 51530 DIZY EPERNAY ()

Voir conditions on concessions ou sur www.hyundai.fr

Le TER en perte de vitesse

CONCERTATION

Premières pistes pour la future politique culturelle de Reims p. 6 RYTHMES

SCOLAIRES

La semaine de 4 jours de retour en septembre 2018 p. 8

ORGEVAL

La rénovation de la place de Fermat fait débat p. 10 VOLLEY-BALL

Chaumont et l’Europe s'invitent à René-Tys p. 19 En 2015, dans le cadre du projet « Triangle marnais », la SNCF annonçait vouloir doubler la fréquentation entre Reims, Châlons et Epernay, d'ici trois ans. L'objectif sera difficile à atteindre. En effet, le nombre de voyages diminue dans les TER marnais. Explications. p. 4

Notre selection de jouets pour Noël p. 13 à 15


2

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Humeurs

ÉDITO Produire des films tu devras

Souvenez-vous, c’était il y a 40 ans. « La Guerre des étoiles » sortait dans les salles obscures françaises et révolutionnait la science-fiction au cinéma. En peu de temps, la première trilogie imaginée et réalisée par Georges Lucas allait imposer de nouveaux standards à ce genre cinématographique mais aussi un modèle économique inédit grâce aux déclinaisons diverses et variées de produits dérivés. Le réalisateur américain avait aussi eu la bonne idée de narrer une histoire se déroulant sur plusieurs arcs narratifs, de trois films chacun. À la première trilogie, sortie entre 1977 et 1985, s’ajoutait une deuxième, entre 1999 et 2005, puis une troisième à partir de 2015. En quatre décennies, le space opera de Georges Lucas a été décliné sous toutes les formes : jeux vidéo, BD, romans, dessins animés, figurines, goodies, jeux de société… Celui qui est également le papa d’Indiana Jones a ainsi bâti un empire financier qui a encore gonflé un peu plus, en 2012, lorsqu’il a cédé les droits d’auteur de son épopée intergalactique à la Walt Disney Company, pour plus de 4 milliards de dollars. De quoi offrir un nouvel âge d’or à l'empire de Mickey Mouse, également propriétaire de Marvel et ses super héros depuis 2009. Et quand on est le premier groupe de divertissement au monde, on se doit de produire toujours plus. Plus de produits dérivés mais aussi de films, puisqu’entre 2015 et 2020, la société de production Lucasfilm, rachetée par Disney donc, aura sorti six films estampillés Star Wars. Quitte à rogner sur la qualité cinématographique ? Chacun se fera son opinion.

Simon Ksiazenicki

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

La Magnifique Society invite Jain, Daho et Orelsan

La Magnifique Society Festival sera de retour au parc de Champagne de Reims, les 15, 16 et 17 juin 2018. A six mois de l'événement, les premiers noms ont été dévoilés par la Cartonnerie et Cesaré. Les têtes d'affiche Orelsan (le vendredi), Jain (samedi) et Etienne Daho (dimanche) seront donc de la partie, respectivement en compagnie de Selah Sue, Petit Biscuit et du Rémois Barcella. Lomepal, Cigarettes After Sex, Eddy de Pretto, Gus Dapperton, Motor City Drum Ensemble et Sopico complètent cette première partie de la programmation. Cette annonce marque aussi le lancement de la billetterie avec le Pass 1 jour au tarif de 35€ et le Pass 3 jours à 60€.

Tous unis pour l'exposition L'hommage de PPDA aux « écrivains maudits » universelle 2025

A l'occasion de la sortie, voilà quelques semaines, de son dernier livre, « Eloge des écrivains maudits  », paru aux éditions Philippe Rey, Patrick Poivre d'Arvor sera à la librairie Guerlin de Reims, le vendredi 15 décembre, à partir de 17 h 30. Dans ce livre, le journaliste et écrivain rémois retrace la vie tourmentée de 80 écrivains, certains parmi les plus grands, d'autres injustement méconnus. En effet, les manuels scolaires ne retiennent des écrivains que leur vie publique. Ils oublient les coulisses, celles qui permettent de percer leur mystère : maux inavouables, passions impossibles, moeurs réprouvées... PPDA révèle leur vie de souffrance qui se cache derrière leur oeuvre d'une splendeur infinie.

La cité des sacres, comme 17 autres villes françaises, souhaite accueillir un forum thématique, dédié en l'occurrence à la bio-économie, dans le cadre de l'exposition universelle 2025 dont la France est candidate à l'organisation. Dans ce cadre, un comité de pilotage s'est déroulé lundi matin à Reims, réunissant une trentaine d'acteurs politiques, économiques, éducatifs et touristiques de toute la Marne. Ensemble, ils ont affiché leur soutien au projet tout en espérant que celui-ci fasse naître un engouement semblable au second classement Unesco. Cet appel au soutien populaire est en effet capital pour Reims et l'ensemble du département, mais aussi pour la France qui saura en novembre 2018 si elle est choisie par le Bureau International des Expositions pour accueillir l'édition de 2025.

La famille Taittinger étend son influence

Taittinger. Un nom bien connu dans la Marne et au-delà. Il y a bien sûr la Maison de Champagne, installée à Reims et dirigée par Pierre-Emmanuel Taittinger depuis 2007. Fils de Jean Taittinger, ministre de la justice sous Pompidou et maire de Reims de 1959 à 1977, il est aussi le président de la mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne - Patrimoine mondial de l'UNESCO. Le 20 novembre dernier, sa fille, Vitalie (photo), ambassadrice et directrice artistique de la maison de champagne, a pris la présidence du FRAC de Champagne-Ardenne. Et depuis mercredi, c'est Claire, la mère, qui a été élue à la tête des Flâneries Musicales, l'association organisatrice du grand festival rémois

© oliver Doran


4

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

À la une

Lignes TER

La Région et la SNCF peinent à séduire les usagers

A lire aussi sur www.lhebdoduvendredi.com Ì « Le TER de la Marne n’offre pas une qualité suffisante », interview de Christophe Desmarets, président de l'Association des usagers de la ligne TER Vallée de la Marne Ì Trajet domicile/travail : jusqu'à 4 fois moins cher en train qu'en voiture !

Un nouveau dispositif pour l'aménagement des gares

Baptisé Dirige (comme Dispositif d'intervention régional d'intermodalité Grand Est), un outil doté d'une enveloppe de 15 millions d'euros permet désormais de subventionner jusqu'à hauteur de 60 % les aménagements des collectivités visant à améliorer l'existant. La création de parvis multimodaux et de parkings, par exemple, ou encore d'arrêts routiers et d'abris à vélos. Bon à savoir.

Elus, représentants de la SNCF et usagers ont pu échanger sur les lignes TER lors du Corest Marne. © l'Hebdo du Vendredi

trains supplémentaires par jour sur le réseau spécifiques. Entre les candidats qui ne réussisTER Grand Est, et ce à coût constant. » Les sent pas les tests d'entrée ou ceux qui abandonpartenaires misent également sur le déploie- nent après la formation, nous avons du mal à ment du wifi dans les gares, l'optimisation de trouver du monde. » Certains participants ont l'accueil des usagers et de la signalétique, ou en- toutefois fait remarquer l'absence de la SNCF core la diminution des tarifs. Depuis septembre, sur les forums d'orientation récemment organiune nouvelle politique en la matière a permis de sés en région. réduire l'ensemble des titres TER (hormis le bil- Cette année, l'Etat, la SNCF et la Région ont colet plein tarif, qui augmente de 2,5 %) et d'ap- financé une enveloppe de 370 millions d'euros porter plus de lisibilité aux voyageurs. Selon pour moderniser le réseau TER à l'échelle du l'abonnement choisi par exemple, le trajet Châ- Grand Est. Soit 100 millions de plus qu'en lons-Reims peut coûter 3,50 euros le week-end 2016, dédiés à la mise en accessibilité des gares, in 2016, la Région Grand Est et la SNCF (contre 5,70 euros auparavant) et 63,20 euros au renouvellement de voies, au remplacement signaient une convention TER dite d'ex- par mois pour les moins de 26 ans (contre d’aiguillages, etc. Ce à quoi s'ajoutent 182 millions d'investissement pour la maintenance du ploitation unifiée. Objectif : s'engager sur 101,30 euros). réseau classique, dont la surveillance et le une durée de huit ans pour développer la mobi- Au niveau régional, en comparant les premiers contrôle des lignes. lité des usagers et améliorer le service proposé. semestres 2016 et 2017, le nombre de voyages « Avec 847 millions d'euros, les transports re- en TER a augmenté de 4,2 %. Mais entre 2015 Plusieurs usagers ont interrogé la SNCF conceret 2016, la fréquen- nant la suppression annoncée des contrôleurs à présentent le pretation diminue sur bord des trains. « Il s'agit en réalité d'accompamier poste 370 millions pour moderniser les lignes reliant gner autrement les voyageurs en déployant des budgétaire de la Reims à Epernay, équipes mobiles, précise David Potier. A ce Région Grand Est le réseau TER Châlons, Fismes et jour, on compte un contrôleur par train en en 2017, a rappelé la gare Cham- Champagne-Ardenne. Et malgré cela, le taux de Martine Lizola, pagne-Ardenne TGV. Les usagers présents au fraude reste très élevé, notamment sur les petits présidente de la commission régionale AménaCorest n'ont pas manqué de pointer les suppresparcours, car on ne peut pas contrôler tous les gement des territoires, lors du Corest Marne. voyageurs. En Lorraine, 70 % des trains circuAutre chiffre à noter : la mise en place de 200 sions de trains, en hausse ces derniers temps. En 2016, pour rappel, 75 trains ont été supprilent sans contrôleur. L'idée, c'est de réunir cinq més sur le trajet Reims-Epernay. On en dénomou six agents qui interviendront à certains arUne fréquentation en baisse bre 71 rien que sur le premier semestre 2017. rêts, à l'arrivée ou au départ des trains, et qui D'après les chiffres présentés lors du Corest par la Principale explication : un absentéisme accru pourront se déplacer sur le réseau en fonction SNCF, toutes les lignes TER de la Marne, hormis chez les conducteurs. «  Nous avons dû faire des besoins. On va gagner en souplesse. » Puis Reims-Laon, affichent une baisse de fréquentation face à une très forte augmentation des arrêts de citer une enquête récemment réalisée auprès entre 2015 et 2016. Principales explications de cette des usagers du Grand Est. pour maladie et à plusieurs tendance : l'absence de personnel et les travaux réa«  La présence humaine mouvements de grève, délisés sur les infrastructures. Des équipes mobiles n'est pas leur préoccupataille David Potier, du réReims-Epernay : 620 132 voyages en 2016 (- 6,70 tion principale. Ils attenseau SNCF Mobilités. Les de contrôleurs % comparé à 2015). conducteurs ont également dent plus de trains, plus de Reims-Fismes : 443 587 voyages en 2016 (- 6,06 % suivi un programme imporrapidité et un plus grand comparé à 2015). tant de formation. D'où leur indisponibilité. respect des horaires.  » La diminution des Reims-gare Champagne-Ardenne TVG : 279 565 Mais la situation devrait s'améliorer à partir de contrôleurs sera sans doute plus simple à mettre voyages en 2016 (- 5,63 % comparé à 2015). janvier. » Autre problématique de la SNCF : le en place que l'augmentation des trains... Reims-Châlons : 414 418 voyages en 2016 (- 4,60 % comparé à 2015). recrutement de nouveaux conducteurs. « C'est Sonia Legendre Reims-Laon : 445 582 voyages en 2016 (+ 0,80 % un métier difficile, qui demande d'être présent comparé à 2015). le week-end, les jours fériés, sur des horaires

Le Comité régional des services de transport (Corest) de la Marne dresse un bilan très mitigé en matière de fréquentation des lignes TER. Mais la Région Grand Est et la SNCF ont des projets pour améliorer la mobilité des usagers et les services rendus, en gares comme dans les trains.

F

Plus de voyageurs sur la ligne routière Châlons-Verdun

Transformée en ligne routière, la ligne Châlons-Verdun compte 26 756 voyages sur l'année 2016 et enregistre ainsi une progression de 5,13 % de sa fréquentation par rapport à 2015. Les trajets occasionnels représentent 80 % de son activité.

Une pétition pour la ligne Reims-Laon

Signée par plus de 130 voyageurs, une pétition concernant l'avenir de la ligne TER Reims-Laon a été présentée lors du Corest Marne. Parmi leurs demandes : le maintien des horaires, le retour des contrôleurs dans les trains ou encore l'harmonisation des tarifs et des formules d'abonnements entre les régions Grand Est et Hauts-de-France. Ces deux collectivités engageront des discussions sur ce point l'an prochain. Reste à savoir si elles trouveront un terrain d'entente en faveur des usagers.

Bientôt des arrêts supplémentaires à Aÿ ?

C'est une demande que réitère depuis plusieurs années déjà Krystof Boulnoy, habitant de Aÿ et fervent défenseur de sa commune. « Il existe pour l'instant onze arrêts en gare de Aÿ, mais aucun train ne circule entre 9 h 30 et 14 h par exemple. Pourtant, nous avons un très beau musée et sommes classés à l'Unesco. Que faut-il faire pour que cela change ? » Le projet est à l'étude mais se heurte à la problématique suivante : comment préserver une durée de trajet attractive tout en multipliant les arrêts sur ce parcours ? A suivre.

Des travaux programmés jusqu'en 2020

L'année 2018 sera marquée par deux principaux chantiers : le renouvellement de 7 km de voie à la sortie de Reims et en direction de Laon, puis le remplacement de traverses sur une zone de 16 km entre Reims et Châlons, en direction de Mourmelon. Ces travaux s'opéreront majoritairement de nuit, mais s'accompagneront de ralentissements sur les lignes concernées à différentes périodes de l'année. En 2019 et 2020, une vaste régénération de voie entre Fismes et Reims sera lancée. Une enveloppe de 65 millions d'euros cofinancée par l'Etat, la Région et la SNCF est d'ores et déjà attribuée à ce chantier.


6

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Démocratie participative

Les Rémois demandent une offre culturelle plus accessible Dans le cadre du projet Vivre la culture à Reims, qui vise à modifier la politique culturelle de la ville de Reims, habitants et professionnels n'ont pas manqué l'occasion de faire part de leurs idées.

ancé au début de l'été, le projet Vivre la culture à Reims représentait, selon Pascal Labelle, adjoint au maire délégué à la culture, « l'opportunité d'écrire une nouvelle politique dans ce domaine, plus en phase avec les attentes des professionnels et celles des habitants ». Marion Grange, chargée de mission à la ville de Reims, énonçait de son côté des enjeux clairs : « redéfinir les outils de pilotage, définir des pôles rémois d'excellence à l'échelle du Grand Est et donner plus de visibilité à l'action culturelle rémoise au niveau local, mais aussi aux niveaux régional et national. » Depuis, cette démarche participative s'est traduite dans les faits par l'organisation d'une large consultation, lors de rencontres organisées en juillet, septembre et octobre. Près de 200 habitants et 170 professionnels y ont activement participé. Le public, mixte et intergénérationnel, a ainsi été invité à se prononcer lors de rendez-vous à la Maison de quartier le Flambeau, Maison commune du Chemin Vert, médiathèque Croix-Rouge et médiathèque Falala. Quant aux professionnels, c'est à la Comédie de Reims qu'ils se sont retrouvés pour plancher sur cette question.

L

Les jeunes au centre des préoccupations

Mardi soir au Manège, devant plus de 300 personnes, l'Observatoire des politiques culturelles, qui a accompagné cette consultation, a procédé à une première restitution. Premier enseignement, le grand public et les professionnels de la culture ont établi chacun un état des lieux pointant très souvent des forces et faiblesses similaires. Tous prônent ainsi une politique culturelle volontaire en direction des enfants, via bien sûr une offre accrue dédiée au jeune public, mais surtout via une meilleure éducation artistique et culturelle. « C'est d'une importance vitale pour le développement de chaque individu et nous ne pouvons pas manquer ce rendez-vous avec la jeunesse », a appuyé Arnaud Robinet, mais comment offrir la culture partout et pour tous ? Comment ouvrir certains publics à un lieu dédié à un temps culturel ? ».

La ville de Reims a invité les Rémois, habitants et professionnels, à partager leur vision du paysage culturel du territoire et leurs propositions pour l'améliorer. © l'Hebdo du Vendredi

De grandes questions qu'il a résumé par cette formule hommage à l'idole des jeunes : « Comment donner l'envie d'avoir envie de culture à tous les publics ? ». Le principal déficit de la politique culturelle rémoise serait ainsi d'une part de concentrer une offre en centre-ville au détriment des quartiers périphériques et d'autre part de délaisser certaines disciplines, tels que les arts visuels et les pratiques amateurs. Le constat interpelle, car si le centre rassemble, il est vrai, les plus grandes scènes et lieux culturels emblématiques (Comédie, Manège, Opéra, Saint-Exupéry, Cellier, Musée des Beaux-Arts...), les quartiers ne sont pas dépourvus d'infrastructures. Le Planétarium est installé au carrefour des quartiers Croix-Rouge, Courlancy et Wilson. La Friche artistique à Orgeval. Le Temps des Cerises le long du canal à proximité de la Verrerie. La Maison commune du Chemin Vert dans le quartier du même nom. Des lieux de culture auxquels il faut aussi ajouter les maisons de quartiers (Flambeau, Ludoval...) et les bibliothèques.

Manque de visibilité et de communication

Mais alors, pourquoi ce sentiment d'abandon estil si présent ? Jean-Pierre Saez, directeur de l'Observatoire des politiques culturelles, a avancé plusieurs pistes de réflexion, mises en évidence par les habitants et les professionnels. « Il faut sortir la culture des institutions en délocalisant par exemple de grands événements et en favorisant les résidences d'artistes dans les quartiers,

avec le souci de créer une importante interactivité avec les habitants, notamment les jeunes, pour être au plus près de leurs attentes. » Autre préoccupation majeure : le déficit de communication d'une offre riche, mais qui manque de visibilité pour le public. « Il est nécessaire de mieux relayer et de façon plus cohérente pour parvenir au plus grand nombre, surtout dans les quartiers. » Un manque qui pourrait être pallié par la création d'un journal dédié, la mise en place de relais humains via les maisons de quartier ou une meilleure utilisation des réseaux sociaux. D'autres propositions invitent à la création d'un pass culturel, à la mise en place d'une meilleure signalétique ou encore au renforcement de la place de l'art et de la culture dans l'espace public.

Du concret à l'automne 2018

Reims ne part pas de rien et dispose déjà d'outils et de ressources, à l'image du Trésor et de ses équipements, pour développer ses multiples pistes de réflexion. Ainsi, après cette étape au Manège, qualifiée de majeure par la municipalité, de nouveaux rendez-vous collaboratifs vont être proposés d'ici à l'automne 2018. C'est à cette période que la ville de Reims entend passer à une phase concrète avec le coup d’envoi de sa nouvelle politique culturelle.

Julien Debant

EN BREF Ouverture du premier Trampoline Park de Champagne Depuis le 15 décembre, le Grand Reims compte un centre indoor de loisirs de plus. La société Trampoline Park a en effet ouvert son Let's Jump Reims dans la zone commerciale de Cormontreuil (49, rue des Blancs Monts). Il s'agit du tout premier centre de loisirs de Champagne dédié à la pratique du trampoline. Sur un espace de 1 700 m2, Let's Jump Reims, le 10e du genre en France de Trampoline Park, offre une expérience alliant sport et plaisir. L'espace a été pensé comme un véritable lieu de vie autour de la pratique du trampoline, réunissant les dernières attractions pensées par les fondateurs de Trampoline Park : Espace café, Basket Dunk, Ninja Court, Balle aux prisonniers, Piscine de cubes en mousse... Ce centre est accessible dès 5 ans. A partir de 8 euros.

« Pourquoi Chercher Plus Loin » que Reims ? Dans le cadre de l'émission « Pourquoi Chercher Plus Loin », France 3 Grand Est diffusera ce dimanche 17 décembre, à partir de 12 h 55, l'épisode consacré à la ville de Reims réalisé par 2 Caps Production. L'occasion pendant 26 minutes de redécouvrir la cité des sacres : de son centre historique et commercial en compagnie des Sacrées Blogueuses, jusqu'à ses caves de champagne mais en vélo !

C'est l’Hypernoël au Cellier A partir de ce vendredi 15 décembre, et jusqu'au vendredi 22, l'Hypernoël prend ses quartiers au Cellier (rue de Mars). Expositions et animations rythmeront ces huit jours durant lesquels les créateurs de Reims et ses environs se mobiliseront afin de proposer trésors et merveilles. Objets artistiques, insolites ou indispensables en éditions limitées, cet événement est le lieu idéal pour dénicher des cadeaux originaux ou insolites. Parmi les nouveautés de cette 2e édition de l’Hypernoël : ateliers, concerts, spectacles et jeux géants. Ouvert tous les jours de 14 h à 20 h, et jusqu'à 21 h les vendredis 15 et 22 décembre. Entrée libre.


8

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Rythmes scolaires

Reims va revenir à la semaine de 4 jours Les parents d'élèves et professionnels de l'éducation plébiscite le retour de la semaine de 4 jours. Un changement qui devrait intervenir dès la rentrée de septembre 2018.

epuis la rentrée, la ville de Reims a consulté l’ensemble des parents et des conseils d’écoles sur le maintien ou non des rythmes scolaires actuels. Le résultat est, selon la municipalité, « sans appel ». En effet, une très large majorité des personnes qui ont répondu à la consultation préfèrent revenir à l’organisation en vigueur avant la rentrée 2014-2015, celle d’une semaine de classe répartie sur 4 jours, au lieu de cinq aujourd'hui. Face à ce constat, Arnaud Robinet souhaite que le re- Le retour de la semaine de 4 jours est prévu dès la rentrée tour de l'ancien dispositif entre en vigueur dès prochaine dans les écoles de Reims. © l'Hebdo du Vendredi la rentrée 2018-2019. Une offre d’accueil de (56%). 12% d’entre eux déclarent souhaiter consultation est encore plus édifiant. Sur les qualité en temps périscolaires (en matinée, confier leur enfant en centre de loisirs et 30% 101 écoles de Reims, 97 y ont répondu. Ainsi, pause méridienne comme en fin de journée) s'occuper de leurs activités. En matière de 95% des élémentaires et 95% des primaires désera organisée par la Ville. temps périscolaire du soir, soit de 16 h 30 à clarent en faveur du retour de la semaine réparLa consultation a montré que les parents vou17 h 45, les parents veulent que les enfants bé- tie sur 4 jours, tout en étant en préconisant laient retrouver les rythmes scolaires antérieurs néficient, dans ce cadre, d’activités éducatives l’organisation de cours entre 8 h 30 et 11 h 30 à la réforme (79%) , avec des horaires allant de (54%) et d’étude surveillée (35%). La proposi- puis, de 13 h 30 à 16 h 30. 8 h 30 à 11 h 30, puis de 13 h 30 à 16 h 30 tion de garderie sur le temps du soir a été la (68%). Ils y voient l’avantage de permettre « du moins choisie avec 11% des réponses. Julien.Debant repos » pour leurs enfants le mercredi matin Concernant les conseils d'école, le résultat de la

D

EN BREF 6e Vente aux enchères de vins et champagnes Les étudiants de la Licence Professionnelle Commercialisation à l’International des Vins et Spiritueux de Reims organisent une nouvelle vente aux enchères de champagnes, vins de prestige et spiritueux. Celle- ci aura lieu le vendredi 15 décembre à 19 h à la Maison des Ventes de Châtivesle (31, rue de Châtivesle à Reims). Les 60 lots mis en vente concernent tous les grands vignobles français, dont celui de Champagne, Bordeaux et Bourgogne. Cette vente doit permettre aux étudiants de financer leur voyage d'étude en Afrique du Sud, prévu en mars 2018.

Avec les jeunes du Secours Populaire au Meltdown Le groupe de jeunes bénévoles du Secours Populaire organise sa soirée Pères Noël Verts, samedi 16 décembre, de 19 h à 2 h, au bar le Meltdown (188, rue de Vesle à Reims). Cet événement doit permettre de sensibiliser les jeunes aux actions de solidarité de l'association. Ces derniers sont notamment invités à venir avec des jouets neufs qui seront distribués à Noël aux personnes aidées par le Secours Populaire.

LE PLANÉTARIUM

À L’HEURE DE NOËL ! Jusqu’au 7 janvier 2018,

le planétarium de la ville de Reims propose cinq séances sur le thème de Noël et du ciel d’hiver : L’énigme de l’étoile de Noël, cette nuit sous les étoiles, mais où est passée l’étoile du Berger ? Légendes du ciel d’hiver et histoires à chuchoter la nuit.

Ville de Reims - Direction de la communication

Venez en famille découvrir ces histoires et plongez au sein d’une ambiance féerique ! Ouvert tous les jours pendant les vacances de Noël

Renseignements sur reims.fr/ planetarium

Planétarium 49 avenue du Général de Gaulle, accessible en tram lignes A et B, arrêt Franchet d’Esperey.

    


9

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Environnement

10 millions d'euros investis pour valoriser les déchets

Dans la zone Farman, Rémival valorise tous les déchets des habitants du Grand Reims qui ne pevent pas être recyclés. © l'Hebdo du Vendredi

Le Grand Reims a signé un nouveau contrat de délégation de service public avec Véolia pour l'exploitation de Rémival, son unité de valorisation énergétique des déchets ultimes.

n renouvelant son partenariat avec Véolia, pour l'exploitation de Rémival, le Grand Reims semble avoir fait une bonne affaire. En effet, pour remporter ce marché de 95 millions d'euros sur 9 ans, suite à un appel d'offres, le géant de l'énergie a promis de faire mieux, tant sur le plan économique qu'environnemental. « Lors de notre arrivée à la mairie de Reims, nous avons diminué la TEOM de 20%, ce qui correspond, sur le mandat, à un manque à gagner pour la collectivité de 11 millions d'euros, explique Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims. Il était donc nécessaire de valoriser encore davantage les déchets produits par habitants tout en réduisant les coûts. » Cette équation, aussi difficile soit-t-elle, a donc été résolue par Véolia. Pour ce faire, 10 millions

E

d'euros de travaux sur le site de Rémival ont été programmés par la société, à partir de cet été. Une grande partie de cet investissement sera consacrée à la fiabilité des installations et à l'optimisation énergétique, dont le taux d'efficacité doit passer de 55 à 65%. Ce surplus d'énergie permettra la production de 12 000 MWh d'électricité supplémentaires, soit la consommation de 5 000 habitants. Ces travaux permettront aussi de réduire la consommation d'énergie du site. De plus, Véolia s'est également engagée dans la création d'un parcours pédagogique destiné à sensibiliser les habitants, avec la construction d'un pavillon dédié sur le site de Rémival, mais aussi à végétaliser celui-ci, via la récupération des eaux pluviales, afin de favoriser la biodiversité. A ces bonus bienvenus s'ajoute, comme exigé, la diminution de la facture réglée par le Grand Reims à Véolia : le coût annuel pour la collectivité passant de 8 à 7 millions d'euros. Chaque année, Rémival assure le traitement de plus de 60 000 tonnes de déchets produits par les 300 000 habitants du Grand Reims.

Julien.Debant

Emploi

La JCE lance l'Index, une plateforme internet de stages

gir pour l’emploi est un des quatre leviers d’actions de la Jeune Chambre Economique Française, qui porte en parallèle sur le plan national le thème : « La jeunesse est d’utilité publique ». Les difficultés d’insertion de la jeunesse restent d’actualité malgré les efforts partagés de tous les acteurs économiques. Ainsi, les passerelles du monde de l’enseignement vers la vie active que sont le stage et l’alternance, sont devenues les premiers pas incontournables vers le monde du travail. Pour en faciliter les accès, la JCE de Reims propose l'Index. Il s'agit d'une plateforme internet de stages qui vise à favoriser sur le bassin rémois la rencontre entre l'offre et la demande de stages (découverte ou professionnalisant) et de contrats d'alternance. La JCE espère maintenant fédérer à travers l'Index tous les acteurs bienveillants travaillant sur cette thématique, afin d'offrir aux citoyens rémois le réseau d’entreprises indispensable à la construction d’un projet professionnel. Rendez-vous sur www.lindex-reims.fr

A


10

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Orgeval

Malaise autour de la rénovation de la place de Fermat La ville de Reims projette de rénover la place de Fermat, coeur du quartier Orgeval. La réunion publique visant à présenter le projet, qui s'est tenue lundi, a mis en lumière de nombreuses problématiques

ans le cadre du Nouveau programme de renouvellement urbain (NPRU), courant sur la péridode 2016-2024, Reims souhaite rénover la place de Fermat, située dans le quartier Orgeval. L'ambition est claire : « rénover qualitativement et au plus vite cette place ». Pour ce faire, Arnaud Robinet et Catherine Vautrin, accompagnés de Marie Depaquy, nouvelle adjointe de quartier du secteur Nord, et Fatima El Haoussine, adjointe déléguée à la politique de la ville, ont animé une réunion publique, lundi, dans la salle Galliani. Il s'agissait pour les élus de présenter « les esquisses » de ce projet qui doit faire le lien avec la rue Simone-de-Beauvoir. « Nous nous sommes engagés en 2014 à rénover cette place, dont nous connaissons les difficultés et le potentiel », a ainsi indiqué en introduction Arnaud Robinet. « Ce projet vise à donner au quartier un nouveau visage », a renchérit Catherine Vautrin, devant une affluence fournie. Puis les agents de la ville ont pris le relais. Le projet prévoit donc d'unifier la place sur un seul niveau,

D

Arnaud Robinet a tenté de rassurer les habitants de la place de Fermat. © l'Hebdo du Vendredi

au lieu de deux actuellement, en lui redonnant de la lisibilité et de la cohérence avec les aménagements réalisés rue Simone de Beauvoir. Mais à peine les premières « ébauches » présentées, des voix s'élèvent dans l'assistance. Le public, composé de nombreux propriétaires de logement donnant sur la place de Fermat, lancent alors leurs premières doléances : « il faut dire à la police municipale qu'on fait partie de Reims », « des quads circulent le soir », « des barrières ont été cassées l'année dernière,

l'après midi de leur mise en place »... Les habitants ne semblent que peu intéressés par l'esthétisme de la future place. C'est la problématique de la sécurité qui prime. Ils déplorent, pêlemêle, « les rassemblements des jeunes », « les ouvertures tardives des commerces », « les problèmes d'hygiène », « des parkings privés squattés » ou encore « les caméras de vidéoprotection cassées ». Ces dernières, selon les élus, doivent être remplacées prochainement par du matériel blindé. Le projet de rénovation prévoit

la réalisation d'un emmarchement pour faire le lien entre la partie haute, occupée par les commerces, et la partie basse qui accueillerait un jardin, voire des jeux, en cœur d'îlot. « Ça n'arrêtera pas les jeunes, s'exclame alors une jeune femme dans la salle. Ils ont beaucoup d'imagination. » La difficulté de la place de Fermat rréside dans son architecture dense et enclavée. Les commerces sont installés au pied des immeubles d'habitations et leur structure n'est plus adaptée aux usages d'aujourd'hui. La ville de Reims possède 5 des 15 cellules commerciales de la place. Les autres appartiennent à des propriétaires privés. « Si on contrôlait les commerces, ils seraient tous fermés. C'est inadmissible de voir dans quel état ils sont. C'est honteux », se désespère un habitant. Selon les saisons, « les caves sont pleines de cafards, de rats et de vers blancs ». Des contrôles auraient été réalisés dernièrement, notamment à la boulangerie, selon la mairie. « On ne veut pas d'un bunker, mais d'un aménagement qui respecte notre vie », résume une habitante. Pour la couleur des bancs ou la forme définitive de l'emmarchement, la ville sait qu'elle devra repasser. La municipalité a conclu les débats en assurant que toutes ces remarques serviront le projet. Elle va devoir trouver rapidement des solutions, car les premiers travaux sont attendus dès l'été prochain.

Julien Debant

Maison Blanche

Les usagers souhaitent que leurs avis comptent

omme promis par le duo Robinet-Vautrin, les chantiers de voirie se multiplient partout dans la ville. Un budget de 10 millions d'euros y est consacré chaque année. Et si la gène occasionnée pendant la durée des travaux fait parfois grimacer les riverains et les usagers, une fois achevés, la satisfaction est le plus souvent de mise. Cependant, parmi les chantiers en cours, celui de la rue Maison Blanche ne semble pas faire l'unanimité. C'est le projet en lui-même, débuté le 13 novembre dernier et qui doit être terminé en mai 2018, qui est pointé du doigt. « Aucun aménagement n’est prévu pour les modes de locomotion doux et l’environnement », dénonce l'association Vél'Oxygène, par la voix d'André Lejay. Pour une somme d'un million d'euros, il est en effet prévu, dans la partie comprise entre la rue de Courlancy et le boulevard Wilson, la rénovation des trottoirs et de la chaussée. L'association qui promeut l'utilisation du vélo en ville et celle prônant le Bien Vivre à Sainte-Anne regrettent « l'absence de concertation préalable », malgré deux réunions organisées par la mairie, le 25 octobre et le 9 novembre, durant lesquelles a été présenté « un projet ficelé ». « Nous revendiquons

C

des aménagements pour la sécurité des modes doux de déplacements, piétons et vélo, en prenant en compte le souhait compréhensible des riverains pour le stationnement, explique André Lejay, mais par pragmatisme, au vu des travaux déjà commencés, les modifications que nous souhaitons n’interviennent que sur la signalisation et le marquage au sol. » Riverains et usagers de la petite reine sont ainsi d'accord sur une réduction de la vitesse à 30 km/h, les aménagements de passages piétons et le maintien du stationnement bilatéral, avec quelques suppressions dans la partie basse pour la création d'un double sens cyclable. Deux courriers ont été envoyés aux élus. Une réponse a été adressée cette semaine par le maire de Reims au président de Bien Vivre à Saint-Anne, Gabriel d’Elloy. Arnaud Robinet y assure que, « les remarques sont bien intégrées à la réflexion de la direction de la voirie » et que, « la ville ne manquera pas de présenter les évolutions qui peuvent être apportées aux marges du projet ». A suivre dès l'été prochain.

J.D

Alors que les travaux battent leur plein rue Maison Blanche, les usagers souhaitent des aménagements cyclables et une réduction de la vitesse. © l'Hebdo du Vendredi


11

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Sécurité

Un pas de plus vers la police de sécurité du quotidien

'est le grand projet du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, mettre en place la police de sécurité du quotidien (PSQ) « au début de l'année prochaine », a récemment précisé l'ancien maire de Lyon. Ce nouveau dispositif doit permettre, selon le ministère, « une évolution des missions de la police et de la gendarmerie pour répondre à la première préoccupation des Français : la sécurité. » Avant le déploiement effectif de cette PSQ, l'État a mené des concertations auprès d'associations d’élus, d'organisations syndicales de la police, des représentants des policiers municipaux, des gendarmes et des entreprises de sécurité privée. Neuf réunions ont été pilotées dans la Marne. L'objectif était de recueillir le retour d'expérience sur le terrain des forces de sécurité intérieure, de relever les problèmes rencontrés et de collecter leurs attentes. Globalement, les forces de l'ordre réclament une simplification des procédures pénales pour assurer plus de présence sur le terrain. « Une réflexion est en cours pour simplifier le travail des gendarmes et des policiers afin qu’ils soient plus souvent sur le terrain plutôt

C

Emmanuel Macron a assuré que 10 000 postes seraient créés dans la police et la gendarmerie, d'ici 2022. © l'Hebdo du Vendredi

qu’à enregistrer des pièces de procédure », expliquait la nouvelle sous-préfète d’Épernay, Odile Bureau, il y a quinze jours, lors de sa prise de fonction. La préfecture a annoncé qu'à partir de janvier prochain, « de nouveaux dispositifs et de nouvelles méthodes de travail seront expérimentés », sans donner plus de détails sur les lieux de déploiement.

Simon Ksiazenicki

EN BREF Changement de direction à l'Agence touristique de la Marne

Amélie Savart a été élue présidente de l’Agence de développement touristique (ADT) de la Marne par le conseil d'administration. Conseillère municipale de Bétheny et conseillère départementale (Reims 5), elle succède à Christian Bruyen, récemment élu président du Conseil départemental puis démissionnaire de la présidence de l'ADT.

Reims Scène d'Europe : la billetterie est ouverte Le festival rémois dédié aux arts vivants et à l'Europe prendra son envol du 7 au 18 février prochains. 40 propositions de spectacles, d’expositions, performances, débats et de fêtes seront au programme, offrant aux spectateurs un formidable terrain de jeu autour du partage et de la rencontre. Le site de cette édition 2018 est en ligne et la billetterie désormais ouverte sur www.scenesdeurope.eu.

Journée portes ouvertes de l’IRTS Champagne-Ardenne Établissement d'enseignement supérieur

et professionnel, l'Institut Régional du Travail Social de Champagne-Ardenne (8 rue Joliot Curie) ouvre ses portes au public ce samedi 16 décembre, de 9 h 30 à 16 h. Cet accueil est l'occasion de présenter l'institut et les formations qu'il dispense (Éducation spécialisée - Intervention sociale - Petite enfance - Formation continue). Visite des locaux, échanges avec les formateurs, expériences d’étudiants, conseils sur les financements, informations sur l’international, cette journée s'adresse à tous, professionnels, étudiants, lycéens, collégiens ou parents.

Trois rendez-vous pour philosopher avant la fin de l'année L'association «Le temps qu'il fait dans les consciences» invite tout un chacun à réfléchir sur l'actualité brûlante de cette fin d'année : les festivités de Noël ! Samedi 16 décembre, de 17 h à 19 h (aux Trois P'tits Bouchons), le caféphilo aura ainsi pour thème « Complot contre le Père Noël ! ». Dans le cadre des « Regards croisés sur », vendredi 22 décembre, de 18 h à 20 h (médiathèque Jean Falala), les échanges devraient sans doute être plus sérieux, puisque le thème abordé sera : « Gaver les canards, castrer les chapons, égorger les agneaux : avons-nous le droit de les faire souffrir ? ». Tout un programme réjouissant auquel il faut ajouter un atelier plus classique, mercredi 20 décembre, à 19 h 30 (maison de la vie associative) sur « La conscience et la vie » selon Bergson. Tous ces rendez-vous sont gratuits..


12

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Consommation

7 1 0 2 E R B M E D ÉC

%

Si les prix sont parfois très avantageux pour les consommateurs, les marges sont infimes pour la grande distribution. © l'Hebdo du Vendredi

À l'approche de Noël et du jour de l'An, la grande distribution multiplie les offres de champagne à des prix avantageux. Une pratique parfois montrée doigt mais admise par la profession.

epuis plusieurs semaines, le champagne s’installe en tête de gondole de tous les supermarchés et hypermarchés, à des prix alléchants. Réduction immédiate, une bouteille achetée, une bouteille offerte, bon d’achat transféré sur une carte de fidélité… En ce mois de décembre, le plus important de l’année pour la grande distribution, il n’est pas rare de voir des offres sur les vins qui peuvent faire descendre considérablement le prix d’une bouteille. Avec le jeu des réductions ou des opérations spéciales, certains cols peuvent parfois être achetés à moins de 10 €. « Il y a tous les prix en magasin et certains champagne restent chers, relativise Johann Videira, directeur du Carrefour Croix-Dampierre, à Châlons. Le champagne est un produit d’appel, c’est-à-dire qu’il permet de faire venir les gens en magasin en période de fête. Mais ça reste un produit d’appel cher. L’idée n’est pas de casser les prix ou de faire la course au prix le plus bas car c’est un produit qui a une notoriété et un cahier des charges strict. Pour proposer ces opérations, on prend sur nos marges et les partenaires font également des efforts pendant les fêtes de fin d’année. » Les producteurs qui vendent leur champagne aux grandes surfaces s’y retrouventils ? Sachant que le kilo de raisin champenois coûte environ 6 € en moyenne, qu’il faut 1 200 g de fruits pour faire un col de 75 cl, une étiquette, un bouchon, une capsule et un muselet, on se rapproche d'un coût de production à 10 €. Un responsable de coopérative explique l’intérêt que peu-

D

vent avoir certains à revendre des bouteilles peu chères. « Une entreprise qui a besoin de trésorerie peut faire du déstockage, sur de petites quantités, qui sont mises en tête de gondole pour attirer les clients. Mais il peut aussi arriver qu’il y ait des arrangements : un producteur peut par exemple vendre des cartons à un prix moindre en ayant l’assurance de la part du distributeur d’être référencé avec une marque plus prestigieuse. » Les champagnes à prix cassés sont parfois proposés par des grandes maisons. On peut prendre l’exemple du champagne Jeanmaire, qu’on trouve régulièrement à moins de 12 € au moment des fêtes, qui est la propriété du groupe Laurent-Perrier. La stratégie parfois agressive menée par la grande distribution, plaît peu à l’interprofession, qui dénonce régulièrement cette situation. « Vignerons et maisons ne peuvent que déplorer les promotions tarifaires agressives menées par la grande distribution, via des artifices promotionnels permettant de créer l'illusion que du champagne peut être élaboré à des prix très bas, ce qui constitue une atteinte à l'image du champagne », estime le Comité Champagne. Pourtant, le prix n’est pas l’indicateur suffisant pour juger de la qualité du produit. Certains champagne à bas prix ou de marque de distributeur, c’est-à-dire des prestataires qui élaborent un produit pour une marque de la grande distribution, peuvent être de qualité, malgré un coût souvent inférieur à 15 €. « En fonction des moyens qu’on donne à un prestataire, il est capable de faire de très bonnes choses. Le prix de vente n'est pas toujours gage de qualité, estime Michel Véron, œnologue et auteur du guide de champagne qui porte son nom. Il faut juger chaque champagne au cas par cas. » C’est le moment d’en profiter !

Simon Ksiazenicki

0 5 S T E U O J SUR L ES

S T A L O C O H C

ËL O N E D O C É D & LA ATS H C ’A D S N O B EN

* Non valable sur les consoles et jeux vidéos.

5 1 I D E R D N E V DU 7 1 E H C N A M I AU D

** Bon d’achat valable du 18 au 24 décembre dans tout le magasin (hors livre, presse, gaz, carburant et services U).

Du champagne à prix cadeau


13 Dossier de NoĂŤl

Gare aux fantĂ´mes chez Playmobil

   

 Les fĂŞtes promettent une avalanche de cadeaux, principalement Ă destination des enfants. Voici une petite sĂŠlection de jouets qui trouveront aisĂŠment une place sous le sapin.

Depuis quelques temps, Playmobil a fait le choix de s'associer à quelques grandes marques et franchises : les films d'animation Dragons, le constructeur automobile Porsche et la saga Ghostbusters. Les jouets inspirÊs par cette dernière association sont particulièrement rÊussis, à l'image ici de la mythique Ecto-1. Ecto-1 Ghostbusters, 49 ₏

Un compagnon nommĂŠ R2-D2

Vous avez toujours rêvÊ que R2-D2, le petit droïde de la saga Star Wars, vous suive comme votre ombre ? C’est dÊsormais possible grâce à ce robot commandÊ par application, crÊÊ par la sociÊtÊ de jouets connectÊs Sphero, qui travaille avec les plus grandes licences Disney. Mouvements, haut-parleurs, lumières et hologrammes intÊgrÊs‌ Disponible en BB-8 et BB-9. Sphero R2-D2, 149,99 ₏

La Mega Drive ressuscitĂŠe

Les consoles et les jeux rÊtros ont le vent en poupe et les constructeurs l’ont bien compris. C’est Nintendo qui a franchi le pas en premier en rÊÊditant la NES, en 2016, puis la Super NES, cette annÊe, deux consoles qui embarquent, respectivement, 30 et 21 jeux prÊ-installÊs. C’est au tour de la sociÊtÊ AtGames de commercialiser la Mega Drive de Sega, qui propose, elle, 85 jeux et la possibilitÊ d’y insÊrer des cartouches d’origine. Mega Drive mini, 89,99 ₏

Un Monopoly qui fait KamĂŠhamĂŠha !

Le cÊlèbre jeu de transaction financière se dÊcline dans une nouvelle version avec le manga le plus populaire au monde, Dragon Ball Z. Sous licence officielle, le jeu de plateau propose de collectionner les guerriers comme Sangoku, Krilin, Piccolo et les autres, à la place des traditionnelles rues de Paris. Monopoly Dragon Ball Z, 39,99 ₏

Attention au toutou qui ĂŠclabousse

Dans ce jeu de sociÊtÊ qui s’adresse aux plus de 4 ans, les joueurs doivent parcourir le plateau et rÊussir à laver entièrement le toutou interactif situÊ au centre du jeu. Mais attention, ce dernier peut Êclabousser les participants à tout moment ! Toutou Clabousse, 29,99 ₏

Misez sur l’originalitÊ

Surprenez-la avec les bijoux Guy Laroche disponible Ă la Bijouterie Fleau

ĂŞtes, Po ur vos f r vice ! e s e r t o v Ă une ĂŠquipe

fleau

28 rue de l’Etape ­ REIMS 03 26 47 24 76 bijouterie­fleau.com BIJOUTERIEJOAILLERIE

DÊcorations de table SoirÊes à thème DÊguisements Cotillons Ballons hÊlium   



OUVERTURES EXCEPTIONNELLES LES DIMANCHES 17, 24 ET 31 DÉCEMBRE

9 Rue Dr Serge Bazelaire ActipĂ´le La Neuvillette (Ă cĂ´tĂŠ de Grand Frais) 51100 Reims03 26 24 32 23


14

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Une poupée animée Wonder Woman

Apprendre l'anatomie en s'amusant

En 1978, naissait « Il était une fois… l’Homme ». Le grand succès rencontré par ce dessin animé à la fois éducatif et ludique poussa Albert Barillé et sa société de production Procidis à le décliner sous d’autres formes, et notamment « Il était une fois... la Vie », neuf ans plus tard. Une version intégrale et restaurée de cette série, qui propose un voyage à l'intérieur du corps humain, est en vente depuis cette année. Et elle est déjà en tête des ventes de documentaires sur Amazon. « Il était une fois... la Vie », l’intégrale, 19,99 € en DVD, 29,99 € en Blu-ray

Surfant sur la sortie ciné du mois de mai, Mattel a conçu une poupée animée à l'effigie de Wonder Woman. Munie de sa tenue emblématique, de son lasso-vérité et de ses accessoires dorés, la super-héroïne mesure une trentaine de centimètres, peut prononcer des phrases et synchronise ses mouvements avec les lueurs qui jaillissent de son bouclier. Magique ! Poupée animée Wonder Woman Mattel, 29,99 €

Les Hatchimals, des peluches pas comme les autres

Offrez-lui sa première cithare !

Parmi les vedettes de cette fin d'année : les Hatchimals, des jouets évolutifs et interactifs à collectionner. Chouettes et licornes pailletées, pingouins, lions, écureuils, etc. D'abord cachées dans des oeufs, ces petites créatures grandissent au contact des enfants, jusqu'à éclore de leur coquille et à devenir d'adorables peluches intelligentes. Peluches interactives Hatchimals, à partir de 40 €

Licorne mania

Cette année, les licornes sont partout, dans les boutique de déco comme dans les magasins de jouets. Elles se déclinent sous toutes les formes, de la simple figurine au puzzle, en passant par des versions interactives. Nous, on préfère la licorne façon peluche et notamment Fluffy, le doudou préféré d’Agnès, la fille de Gru, dans le film « Moi, moche et méchant ». Peluche Fluffy, de 15 à 40 €, selon la taille

Un instrument atypique pour découvrir la musique. Faite de bois et de quinze cordes en nylon, la cithare de la marque Hape s'adresse aux enfants à partir de 3 ans. De quoi s'amuser tout en développant sa créativité. Ma première cithare Hape, 39,99 €

Jamais sans mon doudou

Dans l'univers du doudou et de la peluche traditionnelle, les créations Histoire d'Ours allient un esthétisme intemporel et une qualité irréprochable. Si l'ours est particulièrement bien représenté au sein des différentes collections proposées, tous les animaux chers aux enfants sont représentés. Et comme la marque pense à tout, elle dispose d'un service « Doudou Perdu » où on peut vérifier si le meilleur ami de bébé est toujours disponible. Peluches Histoire d'Ours, à partir de 15€

Vous cherchez de nouvelles façons d’éblouir ?

Faites un coup d’éclat avec les Frangines disponible à la Bijouterie Fleau

Mardi 19 décembre

dégustation gratuite Champagne

fleau

28 rue de l’Etape ­ REIMS 03 26 47 24 76 bijouterie­fleau.com BIJOUTERIEJOAILLERIE

13, rue de la Garenne - zone Ikea - Champigny de 14h à 17h30 - 03 26 79 61 36


15 Des aventures inoubliables avec le concept Escape game

Plusieurs éditeurs de jeux de société se sont lancés dans le concept très en vogue de l'escape game en explorant aussi bien le traditionnel plateau que l'application numérique. Un modèle « junior » (à partir de 8 ans) conçu par Dujardin peut réunir de un à cinq joueurs. En cinq minutes chrono, l'équipe doit trouver les clés d'une énigme pour ouvrir le cadenas électronique et s'échapper à temps... Escape game junior Dujardin, 29,90 €

Dark Vador en 160 pièces... et en 3D !

Loin d'être dépassé, le phénomène puzzle s'adapte et se modernise. Parmi les modèles les plus insolites du moment : une sculpture en 3D de 160 pièces à l'effigie de Dark Vador, le célèbre personnage de Star Wars. Des heures de réflexion et de construction en famille, à partir de 6 ans. Puzzle 160 pièces 3D Star Wars, 26,99 €

Les Sims 4 ont leurs chiens et chats

Depuis sa création en 2000, la saga vidéoludique s'est déclinée sur toutes sortes de supports. Le 4e opus, sorti en 2014, s'accompagne d'une vingtaine d'extension de contenus allant du pack d’objets à l’extension complète. Ainsi après Au Travail ou encore Vie Citadine, c’est désormais au tour de Chiens et Chats de venir compléter la plus célèbre simulation de vie. Pack d'extension The Sims 4 Chiens et Chats, 20 € sur PC et Mac

Mon premier babyfoot

Primé au Grand prix du jouet 2017 dans la catégorie Préscolaire, ce jeu 2 en 1, est à la fois un babyfoot et un centre d’activités électroniques. Educatif, le babyfoot parle et initie les enfants aux chiffres, lettres, formes, couleurs et leur apprend plein de mots en français et en anglais. Idéal pour accompagner les premiers apprentissages des futurs fans de football. Babyfoot des tout-petits, 40 €

Les super-héros de la nuit

Quand vient la nuit, Sacha, Amaya et Greg enfilent leur pyjama magique et deviennent Yoyo, Bibou et Gluglu. Ensemble, ils forment les Pyjamasques, de sympathique super-héros dont le dessin animé cartonne à la télé depuis 2015. Succès oblige auprès des enfants de 4 à 8 ans, l'univers envahit les rayons des magasins de jouets : véhicules, déguisements et bien sûr, figurines. Pack figurines Gluglu et Ninjaka, 15 €

RÉALISA RÉALISATION ATION DE PLA ATEAUX SUR-MESURE PLATEAUX AVEC DES PRODUITS ARTISANAUX TISANAUX EN PROVENANCE DIRECT D’IT TALIE ITALIE    OS IDÉAL POUR V VOS APÉRITIFS DE FÊTES ADEA AU ORIGINALE : + IDÉE CCADEAU

CCONFECTION ONFECTION DE PPANIERS ANIERS GOURMANDS

Commande à partir de 20 €

7 PLA PLACE CE DU CCOMMERCE OMMERCE



51430 TINQUEUX



09 50 96 76 26 La-Bocca La-Boccatina tina


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

OFFICE NOTARIAL DE LA PORTE DE MARS Antoine Bouquemont et Marie-Florence Zampiero Bouquemont 5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Office Notarial de la Porte de Mars

Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 Négociation : marie-pierre.mayette.51050@notaires.fr

i m m o b i l i e r. n o t a i r e s . f r explorimmo.com - officedelaportedemars.reims@notaires.fr

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR :

MAISONS EXTERIEUR

APPARTEMENTS G SPÉCIAL INVESTISSEUR : SECTEUR SAINT MAURICE / RUE DES MOULINS : dans résidence avec ascenseur, appartement de 2 pièces à rénover. Offrant : séjour chambre - cuisine - salle de bains. Cave - Classe énergie : Vierge Réf. 3821 Prix : 100.000 euros G SECTEUR JARD / CONSERVATOIRE:Dans immeuble ancien, duplex de 3 pièces principales. offrant : séjour double - cuisine meublée - 2 chambres - salle de bains/wc Ensemble très agréable - Classe énergie : E Réf.3821 Prix : 130.000 euros G SECTEUR CLÉMENCEAU / SAINT MARCEAUX : En étage élevé avec une vue dégagée, appartement de 3 pièces en parfait état. Offrant : séjour avec balcon - cuisine meublée - 2 chambres salle de bains - Dressing Cave et garage. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : Vierge Réf.3797 Prix : 151.000 euros

G SECTEUR CHAMP DE MARS / JAQUART : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 3 pièces avec garage fermé. Offrant : grand entrée - cuisine meublée - séjour - 2 chambres - salle de bains. Ensemble très lumineux. Classe énergie : C Réf. 3829 Prix : 177.000 euros G SECTEUR RÉSIDENTIEL : Au dernier étage avec ascenseur privatif, exceptionnel appartement de 9 pièces principales d'une superficie de 316 m2 avec une terrasse de 80 m2. Offrant : grande entrée - séjour de 75 m2 donnant sur la terrasse - salon - cuisine meublée avec coin repas - arrière cuisine - 5 chambres - buanderie - salle de bains privative et 3 salle de douches. Garage double - 2 caves. Ensemble en parfait état. Classe énergie : D Réf. 3846 Prix : 849.000 euros

MAISONS REIMS ET DISTRICT G JOLIE MAISON ANCIENNE : avec jardin sans vis à vis. Offrant : séjour double avec cheminée - cuisine aménagée - grande véranda à usage de pièce de vie - bureau - 5 chambres dont une avec un dressing privatif - salle de jeux - buanderie - dressing - salle de bains et salle d'eau - Pièce. Cave. Possibilité de garage à proximité. Ensemble très agréable. Classe énergie : C Réf. 3802 Prix : 515.000 euros

G GUEUX : sur une parcelle arborée de 680 m², jolie maison récente de 8 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double donnant sur le jardin - cuisine meublée - grande véranda - 5 chambres dont une au rez de chaussée - bureau - salle de bains - dressing . Cave. Garage attenant. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : F. Réf.3817 Prix : 464.000 euros

LOCATIONS

G PLACE CERES : Dans un bel immeuble ancien du centre ville, quartier calme et recherché appartement F3 rénové et lumineux, au 1er étage comprenant: entrée avec placard, cuisine meublée et équipée de plaque , salle à manger, 2 chambres dont 1 avec placard aménagé , salle d'eau avec cabine de douche et vasque, W.C. séparé.Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Réf. 910 Loyer : 620.00 € Charges : 75.00 € Dépot de garantie : 620.00 € Frais de bail : 550,00 €

GRUE DES CRENEAUX : Appartement de type 2 au 2ème étage en parfait état comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée, séjour, chambre, salle de bains, W.C., proche commerces et bus. Environnement calme.Classe énergie : vierge Réf. 750 Loyer : 403,00€ Charges : 50,00€ Dépot de garantie : 403,00€ Frais de bail : 315,00 €

GBOULEVARD FOCH : Dans une résidence sécuriséee, appartement F3 entièrement rénové au 2ème étage comprenant: entrée avec placard, cuisine meublée, séjour/salon, 1 chambre , salle de bains avec baignoire et lavabos, salle d'eau avec cabine de douche et lavabo, W.C. séparé avec laves mains. Chauffage individuel électrique. Cave et Garage Classe énergie : en cours Réf. 930 Loyer : 525.00 € Charges : 90.00 € Dépot de garantie : 525.00 € Frais de bail : 450,00 €

Office Notarial Foch

APPARTEMENTS

    

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

MAISONS

LOCATIONS  RUE DU GENERAL

studio de 34m2 au 1er étage sur cour comprenant séjour, coin cuisine, salle de bains, wc. - Classe énergie : F Réf : 052/1121 79 500,00 € Honoraires charge vendeur  REIMS SAINT REMI, Place Saint Timothée, Appartement au 2ème étage, comprenant entrée, salle de bain avec wc, cuisine, séjour, une chambre. - Classe énergie : en cours Réf : 052/1133 89 000,00 € Négociation incluse

 BETHENIVILLE Maison coup de coeur, très bien entretenue, comprenant au rch couloir, cuisine meublée et équipée, salon/séjour. A l'étage trois chambres, salle de bain et douche. Combles aménagés en chambre et salle de douche. Jardin arboré. - Classe énergie : E Réf : 052/1128 240 000,00 € honoraires charge vendeur

 TINQUEUX, Maison d'habitation comprenant entrée, salle à

manger/salon, wc, salle de bain, cuisine équipée, une chambre avec dressing. A l'étage trois chambres , un bureau, wc, salle de douche. Terrasse couverte, garage double, cave, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1123 246 000,00 € honoraires charge vendeur

 REIMS, proche Petit Betheny, un appartement en rez-de-chaussée comprenant entrée, cuisine équipée avec loggia, salon/séjour avec loggia, trois chambres, salle de bain, wc, salle de douche. Garage, cave. - Classe énergie : C Réf : 052/1132 185 000,00 € Honoraires charge vendeur

 REIMS, Hypercentre, Cérés/Forum, dans un immeuble de carac-

tére un appartement en souplex à aménager d'une surface totale de 72,70m2. Belle hauteur sous plafond. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1130 211 400,00 € Honoraires charge vendeur

 5% H.T jusqu’à 100.000,00€  4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€  4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€  3% H.T au dessus de 300.000,00€

HONORAIRES NÉGOCIATION

Les tranches sont cumulatives.

      

GCormontreuil : Maison plain pied d'environ 100 m² comprenant une entrée directement sur la cuisine, deux chambres, séjour/salon, une salle de bains, un W.C. Garage et jardin,Chauffage au gaz. Travaux de décoration à prévoir. Classe énergie : en cours Réf. : 952 Loyer : 832.00 € Dépot de garantie : 832.00 € Frais de bail environ : 1.000 €

I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T E T M A R J O L A I N E L A M P S O N

 REIMS Centre ville, secteur Boulard/Jard, dans petite copropriété,

 

 CORMONTREUILMaison d'habitation - Au rez-de-chaussée : entrée, salon/salle à manger, cuisine, trois chambres, wc, salle de bain. A l'étage : grenier, pièce aménagée en chambre/bureau.Au sous-sol : cave, grand garage, coin chaufferie, buanderie. - Classe énergie : E Réf : 052/1134 368 000,00 € honoraires charge vendeur

 REIMS Boulevard des belges, maison avec véranda coup de coeur

comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une piéce, cuisine équipée, salle à manger.Al'étage cinq chambres dont une pouvant Ítre aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et sous-sol, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1125 383 500,00 € honoraires charge vendeur

 REIMSProche Place Amélie Doublié, Maison de vil e de 158m2 avec garage, lumineuse et rénovée avec go˚t comprenant :Au rch : entrée, wc, salon-séjour avec cuisine ouverte. Au 1er : deux chambres, lingerie, terrasse. Au 2ème : deux chambres, salle de bain. Au 3ème : suite parentale avec dressing, salle de bain et bureau. Cour et cave. Classe énergie : C Réf : 052/1131 399 000,00 € honoraires charge vendeur

IMMEUBLE DE RAPPORT

 REIMS Secteur Avenue de ParisImmeuble de rapport comprenant 6 appartements loués et 2 locaux commerciaux. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1119 735 000,00 € honoraires charge vendeur

TERRAIN À BÂTIR

 ARCIS-LE-PONSART, Terrain en angle de rue Terrain en

angle de rue de 795 m2 (alimenté en eau/Èlectricité) clos et arboré destiné à la construction d'une maison à usage d'habitation offrant une vue dégagée sur la Vallée de l'Ardre. Bâtiment existant (40 m2 environ) à usage de garage, box à chevaux et pièce. Réf : 052/0918 60 000,00 € honoraires charge vendeur

SARRAIL – HYPER CENTRE, En résidence sécurisée, studio meublé rénové situé au 1er étage avec vue sur parc arboré comprenant : entrée avec coin cuisine équipée, séjour avec placard et balcon, salle de bains et wc. Classe énergie : F Loyer 525 € HC - Charges 25€ Honoraires charge locataire : 269.06€ dont 73.38 € pour l’état des lieux

 PROCHE LYCEE ROOSEVELT GARE ET CENTRE Avec un jardin privatif de 294 m², appartement de type 3 situé au 2ème étage offrant entrée, cuisine, séjour avec débarras, 2 chambres dont une avec placard, salle d’eau et wc séparé. Cave. Chauffage gaz individuel. Classe énergie : vierge Loyer 580€ - Charges 60€ Honoraires charge locataire  : 671 € dont 183 € pour l’état des lieux

 PLACE DES DROITS DE L’HOMME, appartement dernier etage avec balcon en résidence avec ascenseur, type 2 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée (four, frigo, micro-ondes, lave vaisselle, hotte), séjour, chambre, dressing, salle de bains et wc séparé. Classe énergie : E Loyer 490€ - Charges 160€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 561 € dont 153 € pour l’état des lieux

 RUE GAMBETTA – BELLES SURFACES, Dans un immeuble calme, appartement très bien entretenu de type 2 développant 60 m² offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 grande chambre, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 525 € - Charges de 40 € - Honoraires charge locataire : 660 € dont 180 € pour l’état des lieux  CLEMENCEAU Dans une rue

calme,appartement de type 4 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée neuve, séjour double, 2 chambre, dressing, salle de douche et wc séparé. Cave et garage en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 613€ - Charges 125€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire  : 748 € dont 204 € pour l’état des lieux

 CERNAY LES REIMS Maison de type 4 comprenant : entrée avec placard, cuisine meublée, séjour, buanderie et WC. Au 1er étage : dégagement avec placard, 2 chambres, salle de douche et wc séparé. Au 2ème étage : 1 chambre mansardée, grenier. Cave et 2 places de parking dans la cour commune. Classe énergie : D Loyer 825€ - Honoraires charge locataire : 1133 € dont 309 € pour l’état des lieux


MAISONS REIMS DISTRICT CENTRE VILLE SECTEUR CATHEDRALE Maison ancienne en très bon état. Surface habitable d'environ 175 m² comprenant au RDC : Entrée par véranda, cuisine équipée, séjour (21m²) et salon (21m²), buanderie. A l'étage : 2 chambres et SDB. Au second : 2 chambres et un bureau. Terrasse. Cave. Chauffage au gaz. Classe Energie : C Honoraire charges vendeur. Prix : 440 000 €

EXCLUSIVITÉ REIMSrue de Cernay (partie haute), maison jumelée d'un seul côté, sur 355 m² de terrain, avec garage, comprenant séjour/salon (25m² env), cuisine, arr cuis et SDD au RDC. A l'étage : 2 chambre. CC au gaz. Fenêtres PVC. Petite cave. Classeénergie : F. Honoraires charge vendeur. Prix : 169 000 €

TINQUEUX, maison jumelée de 5 pièces avec garage et jardin comprenant entrée, garage, bureau 15 m² (ou ch) donnant sur jardin au RDC. A l'étage : cuisine équipée ouverte sur séjour avec cheminée (31 m²) donnant sur agréable terrasse (avec accès jardin). Au second : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Secteur calme. Classe énergie :E. Honoraire charge vendeur. Prix : 210 000 €

EXCLUSIVITÉ PAIX MOISSONSparticulier en pierres de taille, en très bon état général, avec cachet. Beau séjour de 56 m² avec cheminée, donnant sur extérieur clos de murs sans vis-à-vis. Cuisine équipée récente. 5 chambres, 2 SDB. Grenier isolé. Garage + pièce atelier/lingerie.Véranda/salle de jeux indépendante. Sous/sol total avec cave voûtée. Parking. Ensemble agréable, parfaitement entretenu. Classe énergie : C. Honoraires charge vendeur. Prix : 820 000 €

EXCLUSIVITÉ VAL DE MURIGNY maison bien entretenue, jumelée d'un seul côté, 5 pièces comprenant au rdc, hall d'entrée spacieux, cuisine équipée, séjour/salon donnant sur terrasse et jardin clos. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC volets électriques. CC au gaz. Garage attenant. Classe énergie : C. Honoraire charge acquéreur. Prix : 235 000 €

EXCLUSIVITÉ CERNAY LES REIMS - maison datant des années 70, de 5 pp sur deux niveaux comprenant au RDC (surélevé par sous/sol total avec partie garage), séjour/salon, cuisine et wc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Jardin clos avec second garage, indépendant. Bon entretien général, quelques travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 195 000 €

MAISONS CAMPAGNE

EXCLUSIVITE - SECTEUR VILLE EN TARDENOIS, maison ancienne rénovée, d'environ 175 m² habitables, comprenant salon avec cheminée 16 m², cuisine salle à manger 34 m², cab toilettes au rdc. A l'étage : 4 chambres, bureau et SDB. Grenier aménagé au-dessus (3 pièces). Cave voûtée. Classe énergie : E. Honoraires charge vendeur. Prix : 241 000 €

VIGNOBLE SECTEUR SILLERY,-Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 145 m² comprenant au RDC : Entrée, Séjour (28m²), cuisine (17m²), SDD/WC. A l'étage, 2 grandes chambres, SDB/WC. Au second, 2 chambres. Cave voutée. Cour close de bonne superficie. ENSEMBLE EN BON ETAT. Classe Energie : D Honoraires charge vendeur. Prix : 199 000 €

VIGNOBLE - Maison ancienne sur 1333 m² de clos et arboré - Surface habitable d'environ 310 m² comprenant : Entrée, bureau, salon/séjour, cuisine/salle à manger, salon, buanderie. A l'étage, 4 grandes chambres, SDB. Au second grenier aménageable. Sous-sol total - Chauffage gaz - Dépendances.Travaux à prévoir. Classe Energie :Vierge. Honoraire charge vendeur. Prix : 498 000 €

EXCLUSIVITEVAL DEVESLE,Maison indépendante sur 656 m² de terrain clos. Surface habitable d'environ 140 m² comprenant au RDC : Entrée/Séjour (31m²) avec insert, cuisine (18m²), chambre (17 m²) et SDB. Au second, 3 chambres et salle d'eau possible. Garage avec porte automatique. Chauffage électrique. Classe Energie : En cours - Honoraire charge vendeur. Prix : 212 000 €

APPARTEMENTS

SECTEUR CHARLES ARNOULD, Résidence bien entretenue, un appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage avec ascenseur. Surface habitable environ : 46 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine équipée, chambre, SDB/WC. Placards. Cave et garage. Classe Energie : E - Honoraires charge vendeur. Prix : 97 000€

SECTEUR POMMERY GUSTAVE LAURENT, - 5 pièces au 1er étage d'une résidence bien entretenue avec ascenseur. Env 106 m² habitables comprenant séjour 32 m² et 3 chambres. Cuisine spacieuse. SDB et SDD. Cave et garage en sous/sol. DPE : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 149 000 €

DISTRICT, 6 pièces duplex de 188 m² (277 m² au sol) avec terrasse de 52 m², vue sur jardins. Séjour de 67 m², cuisine entièrement équipée 17 m², arr cuis, suite parentale (27m²) sur le 1er niveau. Partie duplex avec bureau, 2 chambres et SDB. Prestations de très grande qualité. Excellent état général. Copropriété très bien entretenue, ascenseur. Cave et deux parkings. Classe énergie : D. Prix : 580 000 €

REIMS quartier Cernay, DUPLEX 3 PIECES avec TERRASSE de 28 m². Espace réception/cuisine équipée d'env 37 m² donnant sur la terrasse. Partie duplex avec deux chambres (placards) et SDD. Bon état général. Cuisine équipée. Construction récente. Box fermé en sous/sol. Classe énergie : E Honoraire charge vendeur Prix : 194 000 €

IMMEUBLE HYPER CENTRE, RUE DEVESLE, Dans un bel immeuble ancien avec le cachet conservé, un appartement de 2 pièces principales situé au 3e étage - Surface habitable d'environ : 43 m². Appartement à rénover - (Déficit foncier). Classe Energie : En cours. Honoraire charge vendeur. EXCLUSIVITE - SECT CLAIRMARAIS- Appartement de trois pièces principales situé au 1er étage (sans asc) d'une copropriété bien entretenue. Surf hab d'env : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (20m²), cuisine, 2 ch, SDB/Wc. Garage double. Classe Energie : D. Honoraire charge vendeur.. Prix : 149 000 €

SECTEUR NEUFCHATEL/EDMEE MOREAU- F1 d'env 25 m² au 1er étage d'une petite copropriété. Pièce principale de 13,60 m², cuisine séparée, SDB, Wc et placards. Chauff collectif (env 270 € charges/trimestre). Peinture récente. Au calme. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 53 000 €

EXCLUSIVITÉ PROCHE GARE -Marie Clémence Fouriaux, idéal investisseurs, ensemble d'immeubles comprenant 6 logements et deux chambres (du T1 au T3) sur cour intérieure. Env 220 m² hab. Rentabilité annuelle : 35 400 €. DPE vierges. Prix : 460 000 €

Prix : 120 000 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO - 14 m² Rte de Champigny à TINQUEUX, Cpt: Séjour avec un clic clac, une table basse, 2 armoires, meuble TV, kitchenette avec 2 plaques chauffantes, réfrigérateur et hotte, sdd avec wc. Chauffage collectif. Classe énergie D. Loyer: 327€/mois CC Dont Charges: 52€ Dépôt de Garantie: 275€ Honoraire charge locataire: 210.15€ Dont 42€ TTC pour état des lieux

F3 - RUE LEONOR FINI à BETHENY, Appart de 76m² comprenant: entrée avec placard, cuisine donnant sur balcon de 15m², séjour donnant sur balcon, 2 chambres, SDB, wc. Parking et garage. Chauff indiv électrique. Classe Energie E. Loyer: 770.00€/mois CC Dont charges: 90.00€ Dépôt de garantie: 680.00€ Honoraires charge locataire : 545.00€ dont 228.00€ TTC pour état des lieux.

F4 - RUE COURMEAUX à REIMS Bel appartement de type 4 dans un immeuble ancien, hyper centre, proche Place du Forum, au 1er étage, 75m², Cpt: entrée, salon/séjour, cuisine aménagée (plaques vitrocéramiques, four, hotte), 2 chambres dont une avec dressing aménagé, salle de bains, wc. chauffage ind gaz, cave, DPE VIERGE. Loyer: 955€/mois CC. Dont charges: 30€ Dépôt de garantie: 925€ Honoraires charges locataires: 627€ Dont 225€ pour états des lieux

F6 - MAISON RUE NEUVE à BETHENY. Maison type 6 de 140 m². Cpt: au RDC : entrée, cuisine, salon/séjour, WC, SDB et une chambre. A l'étage : 3 chambres, salle de douche avec wc. Garage, sous-sol et jardin. Classe Energie E. Libre le 09/01/2018. Loyer: 1050€/mois Dépôt de garantie: 1050€ Honoraire charge locataire: 869.80€ Dont 420€ TTC pour état des lieux


18

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (19e j.) : Reims (1er) - Valenciennes (12e)

Le Stade de Reims passera les fêtes au chaud

malgré les bonnes performance de Jordan Siebatcheu (6 buts). La star de l'équipe, c'est le collectif. David Guion abonde : « J’ai toujours dit à mes joueurs que tous les numéros sortiraient dans la saison et qu’ils devaient se tenir prêts. » Une gestion de groupe qui porte ses fruits et qui permet de garder tout le monde concerné, à l’image de Rémi Oudin. L’attaquant estime que la situation collective est bien meilleure que la saison passée. « Ce qui est différent, cette année, c’est qu’on a un bon groupe, une cohésion et sur certains matches difficiles, ça fait la différence ».

Leader avec quatre points d'avance sur Nîmes, le club champenois est assuré de terminer l'année en tête du championnat. Libérés de cette pression, les joueurs pourraient offrir à leurs supporters une belle dernière, samedi, à Delaune.

n allant s’imposer à Niort, le week-end dernier, le Stade de Reims s’est assuré de passer la trêve hivernale à la plus haute place du classement de Ligue 2, avant même le dernier match de la phase aller, samedi aprèsmidi, face à Valenciennes. Les Rouge et Blanc affichent donc un époustouflant bilan de 41 points pris en 18 matches et un visage de leader plus que séduisant. Pourtant, rien n’est facile dans ce championnat. Le dernier déplacement, à Niort (2-1), en témoigne, puisque l’équipe de David Guion a été longtemps menée après avoir encaissé un but d’entrée de jeu. Comme souvent, la lumière est venue de Diego Rigonato, dans la forme de sa vie, puis de Rémi Oudin, titulaire pour la première fois en championnat depuis trois mois, qui a donné raison à son coach. « Quand on ne joue pas, on est frustré mais ça permet aussi de grandir, analyse lucidement l’attaquant formé au club. Le coach m’a donné ma chance, je l’ai saisie. » Une titularisation qui ne doit rien au hasard, comme l’explique David Guion : « Rémi a connu des derniers mois difficiles mais

E

« Cette année, on a un bon groupe »

En début de saison, l'entraîneur David Guion avait placé le jeu au sein de son projet. Pour le moment, le pari est réussi. © l'Hebdo du Vendredi

j’attendais beaucoup plus de lui. Je lui ai reproché de disparaître complètement des entraînements et des matches. Il a retrouvé de l’intensité dans ses entraînements et il retrouve tout doucement cette efficacité en match, qui peut être exceptionnelle. » Le principal intéressé confirme : « Le coach m’a donné des conseils que je n’ap-

pliquais pas forcément en début de saison. Je les ai mis en place petit à petit et ça a fini par payer. » Le jeune attaquant formé au club symbolise bien l’idée d’un groupe fort que veut mettre en place le coach rémois. Son équipe produit un football agréable mais n’a pas forcément de buteur attitré,

La réception de Valenciennes, samedi après-midi, sera-t-elle l’un de ceux-là ? David Guion assure que la rencontre sera totalement différente de celle face à ces mêmes Nordistes, en Coupe de la Ligue, le 22 août dernier, qui s'était soldée par une lourde défaite (0-3). Rémi Oudin, qui devrait être titulaire, avoue être animé d'une volonté « de revanche ». Les ingrédients sont là pour offrir un beau cadeau de Noël avant l'heure au stade Delaune et aux supporters rémois, déjà bien gâtés depuis le début de la saison.

Simon Ksiazenicki

4 Reims - Valenciennes, le samedi 16 décembre, à 14 h 55, au stade Delaune et sur beIN Sports.

Basket-ball Pro A (13e j.) : Levallois (15e) - Châlons-Reims (14e)

Basket-ball LF2 (11e j.) : Reims (7e) - Toulouse (2e)

Le RBF condamné à l'exploit Un bon coup à jouer

près cinq défaites concédées d'affilée, le Reims Basket Féminin a retrouvé le goût de la victoire, le week-end dernier, sur le parquet de Graffenstaden. Un succès, le 4e après 10 journées de championnat, qui permet au club rémois de pousser un gros ouf de soulagement. Face à la désormais lanterne rouge de la division, l'équipe rémoise a souffert. Menées de deux points à l'entame du dernier quart, la formation entraînée par David Girandière a en effet dû batailler jusqu'en prolongations pour arracher la victoire (68-66). EnDiminué par les blessures, le RBF de Natasa Popovic core privé de rotations, à cause devra jouer à la perfection pour vaincre Toulouse. des absences sur blessures de © l'Hebdo du Vendredi Sarah Ousfar et Laetitia Guapo, le coach a dû faire jouer ses cadres plus qu'il ne l'aurait souhaité. Seulement sept joueuses ont participé à cette rencontre et encore, Sarah Saint-Martin n'est apparue qu'un peu plus d'une minute sur le terrain. Quatre ont même vu leur temps de jeu dépasser les 40 minutes. La palme revient à Clémentine Morateur qui a disputé l'intégralité de la rencontre ! Si le groupe a tenu, physiquement et mentalement, face à Graffenstaden, ce sera beaucoup plus difficile, ce samedi 16 décembre, à domicile, lors de la venue de Toulouse. Face au 2e de la division (un match en moins), qui ne compte qu'une seule défaite à son compteur et de nombreux cartons (+17 à Angers, +29 face à Graffenstaden et +33 face à Montbrison), le RBF devra réaliser un match absolument parfait pour espérer sortir vainqueur de cette confrontation et s'offrir ce qui serait alors un incroyable cadeau de Noël.

A

Julien Debant

. 4 Reims (7e) - Toulouse (2e), samedi 16 décembre, à 20 h, complexe René-Tys, Reims

assuré par sa victoire, vendredi dernier à Reims, aux dépens de Hyères-Toulon (70-64), le CCRB entend bien confirmer ce début de redressement, samedi soir, sur le parquet de Levallois. « On y va pour réaliser un résultat, assure ainsi l'entraîneur, Cédric Heitz. Les joueurs sont très impliqués à l'entraînement. Cela ne garantit pas la victoire, mais il est clair que l'équipe veut mieux faire.  » Alors que la formation marnaise restait sur cinq défaites d'affilée, la victoire face aux Varois est venue récompenEd Daniel et Martin Hermannsson voudront confirmer ser plusieurs semaines au leur progrès à Levallois. © l'Hebdo du Vendredi cours desquelles joueurs et staff ont beaucoup travaillé. « Le chantier défensif suit son cours. On a changé des choses et ça commence à porter ses fruits. Maintenant, notre talent offensif a aussi du mal à s'exprimer. C'est une question d'équilibre. » Levallois aura donc valeur de test. Impressionnante sur le papier, cette équipe peine en championnat (4 victoires en 12 matches). Mais récemment éliminée de l'Eurocup (1 victoire en 8 matches), la formation dirigée par Frédéric Fauthoux sera donc concentrée à 100 % sur la venue de Châlons-Reims. Elle pourra notamment compter sur sa « star NBA », Boris Diaw, et son champion d'Europe, le Slovène Klemen Prepelic. Pour Cédric Heitz, « c'est une superbe d'équipe qui manque de repères collectifs. Elle a été confrontée à des blessures, des changements de joueurs et à la répétition des matches. » Le CCRB doit en tirer profit.

R

4 Levallois (14e) - Châlons-Reims (15e), samedi 16 décembre, à 20 h,

Prochain match à domicile : réception de Gravelines, mercredi 27 décembre, à 20 h, à Châlons.

J.D


19

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Volley-ball Ligue des Champions : Chaumont - Dinamo Moscou

Sommet européen à René-Tys

Le Chaumont Volley-Ball 52 participe, pour la première fois de son histoire, à la plus prestigieuse compétition européenne. Le club haut-marnais disputera sa première rencontre à domicile, ce mercredi, à René-Tys, sa salle n'étant pas aux normes.

e 6 décembre dernier, dans la salle polonaise Hala Energia, le Chaumont VolleyBall 52 est entré dans l’histoire. Le club haut-marnais a remporté, face au BGE Skra Belagatow, sa première victoire en Ligue des Champions (3-1), au terme d’un match maîtrisé. Voilà qui symbolise bien l’irrésistible ascension du CVB52, qui a décroché son premier titre de champion de Ligue A, en mai dernier, Yacine Louati et Chaumont ont remporté le championnat au terme d’une saison régulière qu’il avait déjà de France l'an passé. © Arthur Brousmiche dominée. Emmené notamment par son jeune hauteur des prestations réalisées depuis munication du club, Pierre-Louis Vancraeyattaquant Stéphen Boyer, international français, neste, recruté cet été dans la foulée du titre. En quelques années. « Au niveau des infrastrucvainqueur de la Ligue mondiale 2017 et meiltures, le club n’a pas revanche, on est plus sollicité par les médias et leur marqueur de cette vraiment changé avec ce par les partenaires, notamment avec cette parcompétition, le club de titre de champion de ticipation à la Ligue des Champions. » Chaumont est en train de Une nouvelle salle à France car nous sommes Afin de disputer la plus prestigieuse compétis’installer au sommet du Chaumont en 2020 encore bloqués par notre tion européenne de volley-ball, remportée dans volley-ball tricolore, en vieille salle. Les ambi- le passé par deux clubs français (Paris en 2001 témoigne son actuelle place de leader de Ligue A (huit victoires, deux tions seront matérialisées, en 2020, par notre et Tours en 2005), la direction du CVB52 a dû défaites). Malheureusement, la modeste salle nouvelle salle, dont les travaux débuteront le s’activer, dès l’été dernier, afin de trouver une Jean-Masson et ses 841 places ne sont pas à la 1er avril prochain, explique le chargé de com- salle capable de remplir l’exigeant cahier des

L

Roller derby

Triple défi pour les Beastie Derby Girls

e club de roller derby du Grand Reims, les fameuses Beastie Derby Girls, organisent pour la toute première fois un « triple Header ». Il s'agit d'un tournoi amical regroupant trois équipes. Il est programmé ce dimanche 17 décembre, au gymnase François Legros, avenue du Président Kennedy, à Reims (entrée : 5€). L'équipe rémoise défiera d'abord les Nasty Pêcheresses de Montreuil (11 h), puis une formation composée de joueuses des Rèches Revêches de Trois matches de roller derby sont au programme Dijon et des Voodoo Vixens de ce dimanche. © Amandine Ziata Besançon (16 h). Entre-temps, ces dernières joueront également contre leurs homologues de Montreuil (13 h 30). Bref, une journée idéale pour découvrir ce sport de contact sur patins à roulettes où le but du jeu est de dépasser son adversaire en un temps donné, sans se faire projeter ni sortir de la piste.

L

Julien Debant

EN BREF Plus de 200 gymnastes à Châlons ce week-end En partenariat avec le Comité marnais de gymnastique, le club La Renaissance organise le championnat départemental GAM-GAF samedi 16 (à partir de 14 h) et dimanche 17 décembre (dès 9 h 30) au

Palais des sports Pierre de Coubertin. Six clubs – Châlons, Aÿ, Mardeuil, Epernay, Reims et Vitry - et plus de 230 gymnastes participeront à cette compétition. Entrée : 3 euros (gratuit pour les moins de 12 ans). Petite restauration sur place. Plus d'informations sur www.larenaissancegymnastique.fr.

charges fixé par la Confédération européenne de volley-ball. « C’était obligatoire car notre salle n’est pas homologuée, explique le représentant du club haut-marnais. Nous avons prospecté auprès de différentes communes et Reims a décidé de nous accueillir à bras ouverts. » C’est donc à quelques 200 km de chez elle que l’équipe chaumontoise débutera, à domicile, son aventure en Ligue des Champions. Les joueurs vont devoir apprivoiser le parquet réservé traditionnellement aux basketteurs du CCRB, qu’ils ne découvriront que ce mardi soir, le temps d’un entraînement de deux heures, la veille du jour J. Une nouveauté qui ne devrait pas effrayer les hommes de l’Italien Silvano Prandi, habitués aux salles inconnues, eux qui ont atteint, l’an dernier, la finale de la Challenge Cup, la « petite Coupe d’Europe ». Si le public marnais sera derrière eux face au Dinamo Moscou, battu lors de son premier match, les 2 800 sièges du complexe René-Tys ne seront pas tous occupés, loin s’en faut. Le club de Chaumont espère que ce premier match lui servira de publicité afin d'attirer plus de monde lors de la seconde rencontre, le 16 janvier prochain. Aux joueurs d’enflammer la salle mercredi soir.

Simon Ksiazenicki

4 Chaumont - Dinamo Moscou, mercredi

20 décembre, à 20 h 30, au complexe René-Tys, Reims. Tarif : de 10 à 20 €, gratuit pour les moins de 8 ans.


20

Du 15 au 21 décembre 2017 >> w ww.lh ebdo duven dred i. c om

Sorties

Ballet - Opéra de Reims

« Il faut savoir lire les animaux » Une fois n’est pas coutume, jeudi 21 et vendredi 22 décembre, l’Opéra accueille le travail de Luc Petton, de la compagnie Le Guetteur, ainsi que ses animaux.

uc Petton, associé à Marilèn IglesiasBreuker, chorégraphe, signe « Ainsi la nuit », un nouveau spectacle mêlant les animaux à la grâce des danseurs et artistes circassiens. Véritable passionné passionnant, Luc Petton a accepté de nous plonger dans l’intimité de son travail, cette intimité où « les hommes et les animaux se retrouvent autour d’une poésie universelle. »

L

« Ainsi la nuit » : est-ce une ode à la nuit ? Oui ! La nuit, c’est l’obscurité au cœur de laquelle se manifestent des forces que nous ne maîtrisons pas, et qui sont invisibles, impalpables mais bien présentes. Le spectacle interagit avec nos peurs ancestrales. Nous avons choisi des animaux avec de fortes empreintes imaginaires, qui incarnent ces peurs immémoriales : le loup, la chouette, le vautour. L’intérêt, c’est que la danse est aussi un art immémorial. Le danseur est un artiste animal, qui s’exprime dans un langage universel. Ainsi, il dialogue facilement avec les animaux. Car le fait est que ces animaux ne sont pas effrayants dans la réalité ! Le loup, par exemple, est même plutôt sociable et joueur. Mais c’est notre anthropo-

Avec « Ainsi la nuit », Luc Petton propose une rencontre singulière avec un loup, un vautour et des chouettes. © Alain Julien

centrisme qui a construit ces peurs légendaires. Avec « Ainsi la nuit  », j’entends les conjurer par une intimité nouvelle avec ces animaux, et rendre contemporaines ces émotions anciennes. Nous sommes tous des vivants. Nous pouvons être en intime relation entre nous. S’apprivoiser. Justement, pour reprendre Le Petit Prince, de St Exupéry, « que signifie apprivoiser ? » Apprivoiser, c’est se mettre au même plan que l’être vivant en face de soi. Entre grandes espèces, il y a nécessairement une reconnaissance. Les animaux ont le nez dans le présent. Pour eux, il n’y a pas de présupposé, tout est

imprévisible. Mais en travaillant dans la confiance, dans cette reconnaissance entre nous, on arrive à un émerveillement. C’est un véritable travail de mise en scène basé sur l’apprivoisement mutuel.

J’imagine donc qu’il n’y a aucun rapport avec le dressage ? Mon travail se situe à l’opposé du dressage ! Le dressage présuppose du résultat. Nous, on cherche à créer la bonne atmosphère pour une expression libre, pour susciter la juste émotion. Ce qui advient, ensuite, dépend de l’animal, et on compose avec. C’est un travail lent, patient.

Et comment gérez-vous le timing de création, avec les animaux et la patience qu’ils supposent ? Le timing est long et dilué… Pour «  Ainsi la nuit », les oiseaux sont nés en mai dernier. Les loups sont nés en octobre 2016. C’est le secret : avoir les animaux le plus tôt possible pour procéder à l’imprégnation. Les humains doivent être adoptés par les animaux comme des partenaires naturels. Il s’agit d’une véritable responsabilité pour nous, car nous représentons beaucoup dans la vie de l’animal. Ils ont une vie différente des autres membres de leurs espèces, mais une vie riche, en lien permanent avec les danseurs et l’équipe chorégraphique. Pourriez-vous définir la nature de cette relation hors du commun ? Au commencement, il y a les animaux. Et ensuite les danseurs. Les animaux choisissent les humains, leurs partenaires. Quand leurs choix sont faits, ils sont toujours évidents  : ça coule de source. Cela relève d’un mystère indicible, une affinité élective. Quand j’assiste à ce processus, entre l’animal et le danseur, cette reconnaissance, je me dis que nous avons beaucoup à apprendre à se rapprocher de l’animal pour ré-envisager notre vie sur la planète. Le spectacle met en lumière ce mystère de la création et de la relation. Et il y remet la pensée de notre existence au cœur.

Propos recueillis par Agathe Cèbe

4 « Ainsi la nuit », jeudi 21 décembre, à 20 h, et vendredi 22, à 20 h 30, à l’Opéra de Reims. Tarif : 20€

Ce week-end SPECTACLES

VENDREDI 15 DÉCEMBRE

A 18 h 30 - Tarifs : enfant 5€ et adulte 8€ - La Cartonnerie, Reims

CIRQUE : HUMANOPTÈRE

Du mythe de Sisyphe à l’absurdité de la répétition, les images de l’homme au travail trament la nouvelle création du jongleur Clément Dazin. Avec six comparses de la balle, il compose une pièce d’une haute précision chorégraphique et rythmique. A 19 h 30 - Tarifs : 6 à 23€ - Théâtre du Manège, Reims

lustré et interprété en ensemble de flûtes à bec, violon clavecin. À 10h34. A 10 h 30 - Entrée libre - Musée des Beaux-Arts de Reims

A partir de 15 h - Entrée libre - Librairie La Procure, rue Carnot, Reims

DÉDICACES VENDREDI 15 DÉCEMBRE

PASCAL BOILET

DIMANCHE 17 DÉCEMBRE

ESCAL'APÉRO : MIGHTY STAR

Aux frontières du blues, de l’alternative country et de la folk, le quatuor rémois écume avec bonheur les scènes de la région. A 19 h - Entrée gratuite - L'ESCAL, 31, boulevard du chemin de fer, Witry-lès-Reims SAMEDI 16 DÉCEMBRE

Claude Carton L'auteur présentera son livre, Jean Taittinger, un homme à part, paru aux éditions Mont de Jeux. A partir de 17 h - Entrée libre - Demeure des Comtes de Champagne, rue de Tambour, Reims

RUFUS WAINWRIGHT

VENDREDI 15 ET SAMEDI 16 DÉCEMBRE EPANADIPLOSE

Le nouveau spectacle de la compagnie Coxigrue. A 20 h 30 - Tarifs : 8/10€ - Infos : 06 44 29 88 32 - Anciens locaux DDE, 11, rue Gosset, Reims DU VENDREDI 15 AU DIMANCHE 17 DÉCEMBRE MATHILDE ET VOUS

Portraits d'hommes, pérégrinations amoureuses et colères racontés en chansons. Un spectacle militant. A 19 h 30, sauf le dimanche à 16 h - Tarifs : 5/10€ - Le Cellier, 4, rue de Mars, Reims SAMEDI 16 DÉCEMBRE FREE BEAT BATTLE

Une battle musicale, où des artistes amateurs de tous horizons et de tous styles musicaux vont s’affronter. A partir de 20 h 30 - Entrée libre - Le Floyd, 34, avenue de Paris, Reims CONCERTS

VENDREDI 15 DÉCEMBRE CARTO KIDZ : POUËT

Figure de proue de la scène rock alternatif française depuis les années 90, Pigalle investit les bacs à sable pour la deuxième fois après une première tournée de plus de 130 dates pour les kikis ! Une heure épicée et sucrée à la fois à partager en famille à partir de 6 ans !

Considéré comme l'un des plus grands auteurscompositeurs-interprètes vocalistes de sa génération, Rufus Wainwright a publié huit albums enregistrés en studio et trois albums enregistrés en public live. Musicalement, il a collaboré avec des artistes comme Elton John, David Byrne, Boy George, Joni Mitchell, Pet Shop Boys, Robbie Williams ou encore le producteur Mark Ronson. A 20 h 30 - Tarifs : 20/23/25/29€ - Grande salle de la Comédie de Reims MUSIQUE RUSSE POUR GODINOT

Le Chœur Nicolas de Grigny et l'Orchestre Symphonique des Médecins de France donne un grand concert de musique russe au profit de l'institut Godinot. A 20 h - Tarifs : 17 à 45€ - Au Cirque, 2, boulevard du Maréchal Leclerc, Reims

SAMEDI 16 DÉCEMBRE GUILHEM

L'auteur présentera « Le chevalier et la canne à pêche », paru aux éditions ELP. 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims De 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims BD : THOMAS LABOUROT

L'auteur présentera « Hiénor Mandragore », paru aux éditions Rue de Sèvres. De 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims MATHIEU VALENTIN

MILAMARINA & PAULETTE WRIGHT

L'auteur présentera « Résistances », 4e volume de sa saga « Le 4e Ordre ». De 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims

De l’enchantement musical à l’état pur : c’est à quoi il faut s’attendre lors de cette soirée inédite, conçue par deux chanteuses qui savent très bien embarquer le public dans leur imaginaire A 20 h 30 - Tarifs : 5/14/16€ - Le Carré Blanc, Tinqueux

L'auteur présentera « Octobre 1917 », paru aux éditions Seuil-Delcourt. De 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims

BD : YANNICK CLAUDE

L'auteur présentera « Les allumés du bocal ». De 14 h à 18 h – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims LOISIRS

VENDREDI 15 DÉCEMBRE CINÉ-CONFÉRENCE : RUSSIE, LE LAC BAÏKAL

Christian Durand, ciné-conférencier à Connaissance du Monde commentera en direct son film sur la Russie et le lac Baïkal. A 14 h 15 et 18 h 30 - Tarifs : 4/8/9€ - Maison Saint Sixte, 6, rue du Lieutenant Herduin, Reims DU VENDREDI 15 AU VENDREDI 22 DÉCEMBRE HYPERNOËL

Huit jours durant lesquels les créateurs de Reims et ses environs se mobilisent afin de proposer trésors et merveilles. Objets artistiques, insolites ou indispensables en éditions limitées : le bon plan pour faire des cadeaux originaux ou insolites ! Tous les jours de 14 h à 20 h (jusqu'à 21 h le vendredi et samedi) Entrée libre - Le Cellier, Reims

BD : BENOÎT BLARY

DIMANCHE 17 DÉCEMBRE

PATRICK DEMOUY

MUSIQUE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS

L'historien rémois dédicacera Le sacre du roi (éditions La Nuée Bleue).

L'Age d'Or de la République des Provinces Unies il-

L'auteur présentera « Le Grand Doré», premier tome de la saga « Les contes de Branhir ». A partir de 10 h 30 – Entrée libre – Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims

SAMEDI 16 DÉCEMBRE CONFÉRENCE : LA COMTESSE DE SÉGUR

DLF Champagne Ardenne propose une conférence sur le thème : « Comment la comtesse de Ségur a révolutionné la littérature pour enfants », par Chantal Leroy. A 16 h - Entrée libre - Maison de la vie associative, 112, rue du Barbâtre, Reims


21

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Concert - Cartonnerie

Carto Kidz Awards

e vendredi 15 décembre, à 18 h 30, le jeune public est invité à la Cartonnerie pour un concert rock, en direct et sans filet ! Sur scène : Pouët, un spectacle musical à l’initiative de François Hadji-Lazaro, fier représentant de la scène rock alternative depuis les 90s, avec son groupe Pigalle. « Il a sorti deux livres-chansons ces dernières années, «  Mon tata, mon Pingouin, Gérard et les autres » et « Pouët ». Il reprendra ses deux albums pendant le concert ! » nous confie Anaïs Gittinger, responsable du jeune public à la Carto. « Sa première tournée comptait 130 dates, toutes des succès. La Carto est ravie de l’avoir pour cette date unique et familiale ! » Pas de représentation scolaire pour Pouët. Le concert, qui est organisé dans la salle Club, accueillera les enfants et leurs familles dans une ambiance bien spécifique : « c’est exceptionnel, mais nous avons pensé le spectacle comme un concert rock de grands, un vrai concert ! Les petits seront debout, dans la fosse, et pourront danser à leur

C

guise ! » sourit Anaïs. Une expérience à vivre, donc, et certainement aussi drôle que les textes de François Hadju-Lazaro !

L’audace de ce rendez-vous rock rime parfaitement avec ce qui agite actuellement la Carto. Sous les feux de la rampe, la Magnifique Society a fait son grand retour sur les réseaux sociaux cette semaine, et en attendant la conférence de presse officielle début 2018, le festival a déjà annoncé quelques têtes d’affiche : Jain, Orelsan, Daho, Petit Biscuit, Barcella, et Selah Sue. « On a d’autres noms à sortir : on a gardé des billes pour la suite ! » s’amuse Damien Mahoudeaux, responsable de la communication à la Carto. En effet, le festival recevra, comme en 2017, une bonne cinquantaine d’artistes. Mais ce qui excite aussi la Magnifique Society ces jours-ci, c’est sa nomination aux Festivals Awards dans les catégories « meilleur petit festival », « meilleur nouveau festival » et « meilleur festival urbain » ! Et sachez que les

La Carto en ébullition !

Afterwork - Hôtel Mercure

4 Pouët, vendredi 15 décembre,

18 h 30, à la Cartonnerie, Reims. Tarif : Adulte 8€ et Enfant 5€

Agathe Cèbe

À venir

Point mousse et motifs laids

e 19 décembre, l’hôtel Mercure Parc des expositions et le restaurant l’Ardoise vous convient à un Afterwork de Noël de toute beauté. En effet, pour y entrer, un seul dress code : un fantastique pull moche. Exit la honte : ce mardi soir, c’est l’audace qui s’invite, l’audace qui ne comprend que le langage de l’originalité, des couleurs mal mariées, des motifs impossibles à assortir. Une petite fête décomplexée, donc, ou encore l’occasion de se retrouver, après le travail, dans une ambiance conviviale, soignée et chaleureuse. Pour que l’accueil soit à la hauteur de vos pulls, le restaurant l’Ardoise a prévu des planches de grignotages et du champagne à prix doux. Vous pourrez aussi compter sur la présence de Bad Apache pour un DJ Set rock bon-enfant. Et pour les adeptes de la « dernière minute », ou les consommateurs de produits locaux, Mémère Cerise, mercière avenue Jean Jaurès, tiendra un petit corner shop rempli de cadeaux et goodies sympas qui pourront remplir la hotte de votre Père Noël.

votes sont ouverts à tous, jusqu’au 19 décembre (www.festivals-award.fr). Soutenir son festival favori, c’est, certes, réserver son pass 2018, mais c’est aussi voter pour la session 2017.

François Hadji-Lazaro joue de sa malice musicale pour ce rendez-vous Carto Kidz. © Terrasson

SPECTACLES

MERCREDI 20 DÉCEMBRE LES CONTES À QUATRE MAINS...

...Les Métamorphoses d'Ovide. Spectacle de contes musicaux interactifs d’après Ovide par Thomas Nguyen et Gauthier Lefèvre du Collectif Io. A partir de 4 ans. A 17 h - Entrée libre - Bibliothèque Holden, avenue de Laon, Reims

L

tres des canadiens avec des arrangements R&B des années 60. Plus ambitieux, le pianiste new-yorkais commence à travailler avec le Postermodern Jukebox, un collectif composé de plusieurs groupes qui se relayent au fil des vidéos, vues plus de 500 millions de fois. A 20 h - Tarifs : 27/30/32/36€ - La Cartonnerie, Reims MARDI 19 DÉCEMBRE CONCERT DE NOËL

DU MERCREDI 20 AU VENDREDI 22 DÉCEMBRE THÉÂTRE : CYRANO DE BERGERAC

On se réjouit de voir et revoir les aventures du célèbre antihéros sur les planches ! On connaît certaines répliques par cœur ! Mais cette fois on découvre également les vraies émotions d’un Cyrano d’aujourd’hui… Mer et jeu à 19 h 30, ven à 20 h 30 - Tarifs : 6 à 24€ - La Comédie de Reims JEUDI 21 ET VENDREDI 22 DÉCEMBRE BALLET : AINSI LA NUIT

Depuis le succès du triptyque La Confidence des oiseaux, Swanet Light Bird,où oiseaux et danseurs partageaient le plateau, Luc Petton nous a habitués à l’extraordinaire. Pour cette nouvelle aventure, le chorégraphe invite sur scène un loup, des chouettes lapones (un des plus grands nocturnes d’Europe) et des vautours. Jeu à 20 h et ven à 20 h 30 - Tarif : 20€ - Opéra de Reims VENDREDI 22 DÉCEMBRE DANSE & CIRQUE : RÉFUGIÉE POÉTIQUE

Pour participer à la soirée, le port d'un pull original, aux couleurs de Noël ou de l'hiver, est exigé ! © DR

Cet Afterwork, dynamique et original, tend à devenir un rendez-vous régulier au Mercure Parc des Expos. Nicolas Pehlivanian, directeur de l’établissement, en a la volonté. « Nous allons procéder à d’importants aménagements au sein de l’hôtel. En le rénovant en profondeur, nous souhaitons affiner son identité. » nous confie-t-il. En effet, si l’hôtel est affilié à la belle marque Mercure, la marge de manœuvre dans les travaux de rénovation est suffisamment importante pour envisager des projets nouveaux. « A identité originale, évènements originaux. Cet Afterwork Pull Moche donne le ton de l’audace, de la créativité et du libre penser ! » poursuit Nicolas Pehlivanian. D’ici là, remuez votre garde-robe pour mardi prochain : il y a forcément un pull moche qui réclame à en sortir, le temps d’une soirée.

Un avant-goût de 2018

4 Afterwork Before Christmas, mardi 19 décembre, de 18 h 30 à minuit, à l'Hôtel Mercure

Parc des expositions, 2, rue Gabriel Voisin, Reims. Entrée libre.

A.C

Faisons une pause dansante et poétique avec Claire Ducreux qui invite le temps à se suspendre pour nous permettre de saisir le sens du geste et d’approcher l’état de grâce… A 19 h - Tarifs : 5/9/10/13€ - Le Carré Blanc, Tinqueux

Avec l'académie musicale de Liesse. Programme : Poulenc, Lauridsen et oeuvres traditionnelles de Noël. A 20 h 30 - Entrée libre - Eglise Saint-André, avenue Jean-Jaurès, Reims VENDREDI 22 DÉCEMBRE ANNÉE DE LA GASTRONOMIE...

...Un programme bien léché. Quoi de plus naturel à l'approche des fêtes de concocter un programme musical appétissant. De nombreux compositeurs se sont penchés sur ce thème avec gourmandise. A 20 h - Entrée libre - Auditorium Jacques Murgier, Conservatoire, Reims DÉDICACES

LUNDI 18 DÉCEMBRE LOUIS BODIN

Le Monsieur météo de TF1 présente son livre « Les pourquoi de la météo », paru aux éditions Albin Michel. A partir de 17 h 30 - Entrée libre - Librairie Guerlin, place d'Erlon Reims MARDI 19 DÉCEMBRE KATHERINE PANCOL

L'auteure présente son dernier livre Trois Baisers. De 16 h à 19 h - Entrée libre - Librairie Guerlin, 70, place d'Erlon, Reims

DIMANCHE 31 DÉCEMBRE MUSICA LATINA

Nuit suave ponctuée d’ambiances épicées, le Concert du Nouvel An vous emporte pour son nouveau millésime dans un voyage vers les plages musicales du Sud des Amériques et des Antilles. Bolero, toccata, danzon, conga, cumbia, tango… les airs latins les plus enivrants font souffler sur la scène un parfum tonique et inspiré. A 20 h - Tarifs : 10/20/34/44€ - Opéra de Reims

LOISIRS

JUSQU'AU MERCREDI 27 DÉCEMBRE MARCHÉ DE NOËL DE REIMS

Profitez des 145 chalets faisant la part belle aux produits artisanaux, de décoration, gastronomiques et festifs, mais aussi du Royaume des enfants (Père Noël, patinoire...) au pied de la cathédrale, ou encore de la Grande Roue, place d'Erlon.

CONCERTS

JUSQU'AU DIMANCHE 7 JANVIER

LUNDI 18 DÉCEMBRE

FOIRE DE NOËL ET DES ROIS

SCOTT BRADLEE'S POSTMODERN JUKEBOX

La fête foraine est de retour pendant les fêtes. Tarifs réduits les mercredis. Tous les jours à partir de 14 h 30 - Promenades Jean-Louis Schneiter, Reims

Découvert en 2009 sur Youtube grâce à ses reprises de titres du groupe Nickelback. Scott Bradlee revisite alors les ti-


22

Du 15 au 21 décembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Salon Christmas Retro - Châlons

Cette année, Noël sera vintage !

our la première fois, le salon vintage « Christmas Retro », conçu par la société Tandem Events, s'invite au Capitole. Et avec lui, une cinquantaine d'exposants passionnés par les modes d'antan. « Des années 40 aux années 80, précise Laurent Girault, l'organisateur. Nous nous sommes lancés dans l'aventure cette année et avons proposé une dizaine de salons un peu partout en France. Les professionnels nous suivent, et on a trouvé notre public. La Marne n'avait pas son salon vintage. L'équipe du Capitole nous a réservé un accueil super sympathique et une aide précieuse, notamment en termes de communication. C'est un partenaire de choix. » Surtout, ce partenariat a été acté pour trois ans. « Notre record de fréquentation était de 10 000 visiteurs à Mulhouse. Si on atteint les 4 000 à Châlons, on aura gagné notre pari. » Calendrier oblige, l'événement proposera une foultitude d'articles aux couleurs de Noël. « Des jouets vintage, mais aussi de la déco, du mobilier, de la musique, etc. Les stands seront répartis sur environ 2 000 m2, avec trois thématiques. L'authentique vintage, qui rassemble l'univers des années 50 à 80, les fripes des années 70 et les vinyles, la tendance vintage avec les reproductions de robes pin-up, de vieux films et d'affiches de cinéma, et enfin les créations vintage, qui utilisent notamment le upcycling. » Un concept très en vogue qui consiste à créer des objets insolites en recyclant l'ancien. « Un vieux jean peut devenir un sac à main par exemple, un vinyle peut se transformer en horloge, ou une passoire en luminaire. » Idéal pour trouver des cadeaux originaux ou pour réinventer son intérieur à l'approche des fêtes. En marge de ce marché rétro, plusieurs animations viendront pimenter le week-end. A commencer par la présence de la fédération française Miss pin-up et de Jacques Perret. « Il a été le manager de Vince Taylor, un grand chanteur des 60's. Il est aussi DJ et nous fera revivre l'histoire de la chan-

P

Chiner VENDREDI 15 DÉCEMBRE ECRIENNES - BOURSE D'ÉCHANGES

14h-16h30 - Salle St-Hilaire, rue de la Cure VERDON - MARCHÉ DE NOËL

18h-23h - Place de l'Ecole SAMEDI 16 DÉCEMBRE CHÂLONS-EN-CH.

La fédération française de Miss Pin-up, invitée pour l'occasion. © Tandem Events

SALON RÉTRO VINTAGE

son française grâce à ses platines. » Les visiteurs pourront également (re)découvrir le métier de barbier, déguster des petits plats comme à la belle époque ou bénéficier d'un relooking old school. Souvenirs, souvenirs !

Sonia Legendre

4 Salon vintage « Christmas Retro » - Samedi 16 décembre (de 10 h à 19 h) et dimanche 17 décembre (de 10 h à 18 h) au Capitole, Châlons Tarif : 4 euros (gratuit pour les moins de 15 ans) – Buvette et restauration sur place.

10h-19h - Le Capitole Entrée : 4€ (gratuit pour les moins de 15 ans) DIMANCHE 17 DÉCEMBRE CHÂLONS-EN-CH. SALON RÉTRO VINTAGE

10h-18h - Le Capitole Entrée : 4€ (gratuit pour les moins de 15 ans) VANAULT-LES-DAMES MARCHÉ DE NOËL

10h-18h - Salle des fêtes, place du Matras

Cinéma du 14 au 21 décembre 2017 GAUMONT THILLOIS Parc Millésime, RN 31, 51370 Thillois FERDINAND Dim: 16h00 LA DEUXIEME ETOILE En VF, Tous les jours :

Sam), 14h00 (sauf Mer, Sam, Dim), 16h30 (sauf Mer, Jeu), 19h10 (sauf Mer, Jeu), 21h40 (sauf Mer, Jeu) Sam: 11h35 L ETOILE DE NOEL Mer,Sam,Dim : 10h30 Mer,Dim : 13h50 Sam: 13h25

11h05, 13h45 (sauf Sam, Dim), 16h00 (sauf Sam, Dim), 18h15 (sauf Dim), 20h30 (sauf Jeu, Dim, Mar), 22h35 Dim: 13h50, 18h30, 20h05 Sam: 14h00 Mar: 20h00 En VFST, Jeu: 20h30 Sam: 15h45

L EXPERIENCE INTERDITE : FLATLINERS Tous les

LE CRIME DE L ORIENT EXPRESS En VF, Tous les

LE BRIO Tous les jours : 15h50 (sauf Sam), 18h00

jours : 10h50 (sauf Lun, Mar), 14h00, 16h45 (sauf Jeu), 19h50, 22h15 (sauf Mar) Mar: 10h30 En VOST, Jeu: 16h45 Lun: 10h50 Mar: 22h15 STAR WARS LES DERNIERS JEDI En VF-NUM, Tous

les jours : 11h05 (sauf Dim), 14h25 (sauf Dim), 17h50 (sauf Dim), 21h05 (sauf Dim) Dim: 10h45, 12h30, 18h40, 21h40 En VF-3D, Tous les jours : 10h05, 13h15, 16h25, 19h35, 22h40 Mer,Jeu : 20h00 Mar: 20h30 En VF-I3D, Tous les jours : 10h00 (sauf Ven, Dim, Mar), 13h00 (sauf Sam, Lun), 16h00 (sauf Sam, Dim), 19h15 (sauf Sam, Dim), 22h30 (sauf Sam, Dim) Sam: 13h15, 19h45, 23h00 Sam,Dim : 16h30 Dim: 09h45, 20h30 En VOST-I3D, Ven,Mar : 10h00 Lun: 13h00 BIENVENUE A SUBURBICON Tous les jours : 11h30 (sauf Sam), 17h30, 20h00 (sauf Mar), 22h20 COCO En NUM, Tous les jours : 10h30 (sauf Sam),

13h30, 16h00 (sauf Jeu, Dim), 18h30 Mer,Dim : 14h00 Sam,Lun : 14h30 Sam: 10h00, 11h00 Dim: 14h15 En 3D, Tous les jours : 21h00 EPOUSE MOI MON POTE Tous les jours : 13h00, 17h40, 22h15 HAPPY BIRTHDEAD Tous les jours : 22h00 (sauf

Dim) Dim: 21h40 JUSTICE LEAGUE Tous les jours : 11h20 (sauf Mer,

jours : 22h20 (sauf Mar) LE BONHOMME DE NEIGE Tous les jours : 14h20

(sauf Mer, Sam)

(sauf Mer), 20h10 Jeu,Ven,Lun : 10h30Jeu, Ven,Mar : 13h30 LES FOURBERIES DE SCAPIN (COMEDIE-FRANCAISE) - LES REPRISES Jeu: 16h00 Mar: 14h00 PADDINGTON 2 Tous les jours : 11h15, 14h00,

16h25, 19h00, 21h30 Sam,Dim : 16h00 Sam: 14h30 SANTA & CIE Tous les jours : 11h10, 13h30,

21:10

manche 17/12 21:20 Mardi 19/12 16:50

BIENVENUE À SUBURBICON Mercredi 13/12

LES GARDIENNES Mercredi 13/12 11:50, 16:25, 19:00 Jeudi 14/12 12:00, 14:35, 20:45 Vendredi 15/12 11:50, 16:10, 20:30 Samedi 16/12 13:40, 18:35, 21:10 Dimanche 17/12 10:30, 15:25, 20:45 Lundi 18/12 16:25, 19:00 Mardi 19/12 16:30, 20:50

12:30 (VO), 16:50 (VO), 21:10 (VO) Jeudi 14/12 12:30 (VO), 16:50 (VO), 21:10 (VO) Vendredi 15/12 12:30 (VO), 14:35 (VO), 18:55 (VO) Samedi 16/12 14:45 (VO), 16:50 (VO), 21:10 (VO) Dimanche 17/12 10:35 (VO), 14:00 (VO), 19:15 (VO) Lundi 18/12 12:30 (VO), 16:50 (VO), 21:10 (VO) Mardi 19/12 12:30 (VO), 14:45 (VO), 19:05 (VO) COCO Mercredi 13/12 13:45 (VF), 15:45 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO), 21:45 (VO) Jeudi 14/12 13:45 (VF), 15:45 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO), 21:45 (VO) Vendredi 15/12 13:45 (VF), 15:45 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO), 21:45 (VO) Samedi 16/12 15:00 (VF), 17:00 (VF), 19:00 (VF), 21:00 (VF) Dimanche 17/12 13:45 (VF), 15:45 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO) Lundi 18/12 13:45 (VF), 15:45 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO), 21:45 (VO) Mardi 19/12 14:00 (VF), 15:55 (VF), 17:45 (VF), 19:45 (VO), 21:45 (VO)

15h45 (sauf Lun), 18h00, 20h15, 22h30 Dim: 10h00

DRÔLES DE PETITES BÊTES Mercredi 13/12 14:00, 15:45 Samedi 16/12 13:30, 15:15 Dimanche 17/12 13:30, 15:25

STARS 80 LA SUITE Tous les jours : 10h50 (sauf

ERNEST ET CÉLESTINE EN HIVER Mercredi

Dim), 19h30 (sauf Dim) Mer,Jeu,Lun : 13h40, 16h45 Sam: 13h25 Dim: 16h35

13/12 15:25 Samedi 16/12 13:45

OPÉRA 3, rue Théodore Dubois, Reims 12 JOURS Mercredi 13/12 12:00 Jeudi 14/12 12:00 Vendredi 15/12 12:00, 14:25, 18:45 Dimanche 17/12 13:40 Lundi 18/12 12:00 Mardi 19/12 12:00, 19:05 AU REVOIR LÀ-HAUT Mercredi 13/12 14:35,

18:55 Jeudi 14/12 18:55 Vendredi 15/12 16:40, 21:00 Samedi 16/12 18:55 Dimanche 17/12 17:00 Lundi 18/12 14:35, 18:55 Mardi 19/12

LUCKY Mercredi 13/12 12:10 (VO), 19:35 (VO), 21:25 (VO) Jeudi 14/12 11:40 (VO), 15:35 (VO), 19:30 (VO) Vendredi 15/12 13:55 (VO), 15:45 (VO), 19:40 (VO) Samedi 16/12 17:40 (VO), 21:30 (VO) Dimanche 17/12 19:15 (VO), 21:00 (VO) Lundi 18/12 13:45 (VO), 17:40 (VO), 21:45 (VO) Mardi 19/12 16:00 (VO), 19:45 (VO), 21:30 (VO) MARIA BY CALLAS Mercredi 13/12 14:35 (VO), 18:55 (VO), 21:10 (VO) Jeudi 14/12 12:20 (VO), 16:40 (VO), 21:00 (VO) Vendredi 15/12 12:20 (VO), 14:35 (VO), 18:55 (VO) Samedi 16/12 17:00 (VO), 21:20 (VO) Dimanche 17/12 15:15 (VO), 17:15 (VO), 21:30 (VO) Lundi 18/12 16:20 (VO), 18:25 (VO) Mardi 19/12 12:20 (VO), 16:40 (VO), 21:00 (VO) MYRTILLE ET LA LETTRE AU PÈRE NOËL Mercredi 13/12 14:25 (VF) Dimanche 17/12 10:45 (VF), 16:00 (VF)

L'ÉCOLE BUISSONNIÈRE Samedi 16/12 16:15

PLONGER Lundi 18/12 12:00 Mardi 19/12

L'ÉTOILE DE NOËL Samedi 16/12 13:50 (VF) Di-

11:50

manche 17/12 10:30 (VF), 13:40 (VF)

SEULE LA TERRE Mercredi 13/12 16:50 (VO) Jeudi 14/12 14:35 (VO), 18:55 (VO) Vendredi 15/12 16:50 (VO), 21:10 (VO) Samedi 16/12 19:15 (VO) Dimanche 17/12 19:30 (VO) Lundi 18/12 20:40 (VO) Mardi 19/12 14:35 (VO), 18:55 (VO)

LA VILLA Mercredi 13/12 17:30, 21:30 Jeudi

14/12 13:30, 17:25 Vendredi 15/12 17:35, 21:30 Samedi 16/12 15:35, 19:30 Dimanche 17/12 17:10, 21:40 Lundi 18/12 11:40, 15:35 Mardi 19/12 13:55, 17:45 LE DIABOLIQUE DOCTEUR MABUSE Jeudi

14/12 18:00 (VO) Dimanche 17/12 18:00 (VO) LE MUSÉE DES MERVEILLES Lundi 18/12 21:35

(VO) LE SENS DE LA FÊTE Jeudi 14/12 14:35 Di-

UN HOMME INTÈGRE Mercredi 13/12 12:20 (VO) Jeudi 14/12 21:20 (VO) Vendredi 15/12 11:40 (VO) Dimanche 17/12 10:40 (VO) Lundi 18/12 19:30 (VO) Mardi 19/12 11:40 (VO) (VO), 20:30 (VO)


Loisirs

L’horoscope

MĂŠtĂŠo

BÉLIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

C’est la semaine de tous les possibles, des devoirs mais pas sans quelques plaisirs à saisir ! C'est le moment de vous imposer en faisant preuve de mansuÊtude face aux critiques, vous les dÊsarmerez.

MalgrĂŠ de nombreuses sollicitations de toute part, vous resterez retranchĂŠ dans votre monde intĂŠrieur, sans vous rendre suffisamment accessible aux autres. Ne les nĂŠgligez pas!

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

Aujourd’hui, vous ne passerez pas inaperçu ! Si vous parvenez à œuvrer intelligemment vous pourriez commencer à profiter de vos efforts passÊs et prÊparer habilement vos succès futurs. À vous de voir...

Vous vous sentez bien mieux que les semaines passÊes. Surveillez votre ligne, quelques excès sont possibles. C’est une pÊriode phare pour cultiver les contacts, acceptez toutes les propositions.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

Tout vient Ă temps pour qui sait attendre, vous traverserez des moments difficiles et serez obligĂŠ de ronger votre frein. Par la suite, ce sera le bon moment pour concrĂŠtiser le fruit de vos rĂŠflexions.

Aujourd’hui, vous devriez profiter de courants porteurs qui vous rÊconcilieront avec le monde entier, et vous permettront de voir le quotidien sous un nouveau jour. Laissez-vous donc surprendre...

CANCER du 22.06 au 22.07

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Beaucoup d'opportunitĂŠs se prĂŠsenteront Ă vous. Ne tergiversez pas trop longtemps avant de vous dĂŠcider. Sachez saisir votre chance sans hĂŠsitation, surtout ne la laissez pas passer !

Vous qui dĂŠtestez la tiĂŠdeur, vous serez comblĂŠ cette semaine. Mars vous accordera l'audace et le punch nĂŠcessaires pour tracer ouvertement votre route audelĂ de vos espĂŠrances.

LION du 23.07 au 22.08

VERSEAU du 21.01 au 19.02

Une semaine ĂŠpanouissante, Ă condition que vous sachiez mettre de l'eau dans votre vin. Ne demandez pas la lune Ă  votre partenaire! VĂŠnus vous aidera Ă  briller de tous vos feux !

VIERGE du 23.08 au 22.09 Vous devrez rĂŠgler les diffĂŠrends familiaux qui vous limitent un peu trop souvent. Cette semaine, vous y verrez plus clair et dĂŠbuterez un cycle nouveau, enfin dĂŠbarrassĂŠ d'obstacles qui vous briment.

RÊglez les problèmes en instance et dÊbarrassezvous de doutes qui polluent votre mental. Faites face avec dÊtermination au challenge de bannir le superflu tout en prÊservant l'essentiel.

Vendredi

3° 6°

Samedi

2° 4°

Dimanche

1° 4°

Lundi

4° 7°

QualitÊ de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe        

Les actions qui ont pour objet de contester les dÊcisions des assemblÊes gÊnÊrales de copropriÊtaires doivent être introduites par les copropriÊtaires opposants ou dÊfaillants, dans un dÊlai de deux mois à compter de la notification desdites dÊcisions par le syndic (article 42 loi du 10 juillet 1965). POISSON du 20.02 au 20.03 Un copropriÊtaire ne peut contester une dÊcision d’assemblÊe gÊnÊrale que si elle a Oui, le chef, c'est vous... mais Êcoutez quand même ÊtÊ prise en violation des règles lÊgales en vigueur, telle que abus de majoritÊ lors les autres! Sur le plan professionnel, quelques d’une prise de dÊcision, non-respect du règlement de copropriÊtÊ, question non inscrite conflits d'autoritÊ sont à prÊvoir et vous seriez bien à l’ordre du jour, non-respect des dÊlais de convocation à l’assemblÊe gÊnÊrale etc... avisÊ de savoir rester en retrait.

BenoĂŽt Melvhille

CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com

VIVEZ PLEINEMENT VOTRE VILLE ACTUS / SORTIES / DÉMARCHES

Ville de Reims - Direction de la communication - CrÊdit photo Š C.Beudot - Š R. Christol

23

Du 15 au 21 dĂŠcembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

NOUVEAU RETROUVEZ TOUTES UTILES SUR LES INFOSINFOS UTILES

SUR

L’APPLICATION OFFICIELLE

EN TÉLÉCHARGEMENT SUR IPHONE ET ANDROID

    


DESSPECTACLES EXCEPTIONNELS CARMINA BURANA SAM 13. / 20h30 Le Capitole

LES BODIN’S 18, 19 et 20 / 20h DIM. 21 / 15h Le Capitole

JAMEL DEBBOUZE SAM. 27 / 20h30 Le Capitole

LA REINE DES GLACES DIM. 28 / 15h Le Capitole

MICHEL SARDOU MER. 31 / 20h Le Millesium

FÉV. 2018 INDOCHINE - COMPLET SAM. 10 / 20h Le Millesium

TONY CARREIRA DIM. 11 / 17h Le Capitole

MICHEL LEEB SAM. 17 / 20h Le Capitole

LAURENT GERRA

HOLIDAY ON ICE

SAM. 24 / 15h et 19h30 DIM. 25 / 14h Le Millesium

SLIMANE

SAM. 17 / 20h Le Millesium

DIM. 25 / 18h Le Capitole

DIRTY DANCING

SHAKA PONK

DIM. 18 / 16h Le Capitole

MARS 2018 FRÉDÉRIC FRANÇOIS SAM. 3 / 16h Le Capitole

VEN. 30 / 20h Le Millesium

AVRIL 2018 MILLESIUM ROCK FESTIVAL SAM. 7 / 19h Le Millesium

DANY BOON SAM. 17 / 20h Le Millesium

MAI 2018

KEEN’V

AMIR

JEU. 22 / 20h Le Capitole

SAM. 12 / 20h Le Capitole

LES CHŒURS DES MARINS DE L’ARMÉE ROUGE

JUIN 2018

VEN. 23 / 20h30 Le Capitole

BUBBLE DJ FESTIVAL SAM. 30 / 22h Le Capitole

FÉV. 2019

OCT. 2018

MESSMER VEN. 20 / 20h Le Capitole

JEFF PANACLOC VEN. 19 / 20h Le Capitole

MARS 2019 CELTIC LEGENDS

NOV. 2018

SAM. 9 / 20h30 Le Capitole

STARS 80 SAM. 3 / 20h Le Capitole

ET AUSSI

DÉC. 2018 LOUANE

SALON CHRISTMAS RETRO VINTAGE 16 et 17 déc. 2017 Le Capitole

SAM. 8 / 19h45 Le Millesium

SALON MA MAISON, MES PROJETS

CALOGERO JEU. 13 / 20h Le Millesium

JAN. 2019 LES BODIN’S 17, 18 et 19 / 20h DIM. 20 / 15h Le Capitole

LE CAPITOLE EN CHAMPAGNE 68 Av. du Président Roosevelt 51000 Châlons-en-Champagne Tél. 03 26 65 50 00 - www.lecapitole-en-champagne.fr

Réservations : Points de ventes habituels dont l’office de tourisme d’Epernay, Carrefour, Fnac, Leclerc…

LE MILLESIUM Av. du Général Margueritte - 51200 Epernay Tél. 03 26 56 95 00 - www.lemillesium.com

Billetterie Collectivités, Associations et Groupes : 03 26 26 66 44

Du 19 au 21 janv. 2018 Le Millesium

FOIRE AUX BONNES AFFAIRES 3 et 4 fév. 2018 Le Capitole

REIMS / EPERNAY

PASS’MILLESIUM REIMS / CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

PASS’CAPITOLE Depuis la gare de Reims, votre allerretour jusqu’aux salles de spectacles en TER puis BUS à prix réduits (7€/11€). Plus d’infos : grandest.ter.sncf.com

SUIVEZ LA PROGRAMMATION SUR WWW.MARNE-LIVE.FR

© 361 degrés - Châlons-en-Champagne

JAN. 2018

L'Hebdo du Vendredi Reims 513  
L'Hebdo du Vendredi Reims 513  

Edition du 15 au 21 décembre 2017