Page 1

CLA Shooting Brake. Venez le découvrir.

du A U Q U OT I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION

REIMS n°505 du 20 au 26 octobre 2017

www.tenedor.mercedes.fr

Consommations mixtes (AMG inclus) : 3,6-7,3 l/100 km - CO2 : 94-171 g/km

Restauration scolaire

En cuisine !

VÉLO PARTAGÉ

Le service Gobee.Bike arrive bientôt à Reims p. 5 SERVICE

DE

LIVRAISON

Uber livre vos repas au travail ou chez vous p. 7 BASKET-BALL

Le CCRB veut faire tomber le grand Limoges p. 12

SPECTACLE

Les chansons de Brel au Bar de la Comédie Samedi 21 octobre, la cuisine centrale de la Caisse des Ecoles Publiques de Reims ouvre ses portes à tous. L'occasion de découvrir où et comment sont préparés les 8 300 repas servis quotidiennement dans les restaurants des écoles rémoises. p. 4

Cette semaine, le dossier notaires

p. 14

p. 10 et 11


2

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Humeurs

ÉDITO

Motards en colère à Reims et Epernay

Châlons se serre la ceinture au JT de France 2

Le JT de 20 h de France 2 du 15 octobre a consacré un reportage de trois minutes sur les économies que doivent faire les collectivité territoriales, suite à la baisse de 13 milliards d'euros d'aides de l'Etat. C'est la ville de Châlons-en-Champagne qui a été prise en exemple, afin de démontrer qu'il est possible pour une commune de baisser son budget de fonctionnement de 10 %. Benoist Apparu explique dans le reportage, entre autres, que sa commune a fermé, a priori sans trop de difficulté, huit écoles sur 28, permettant d'économiser 200 000 € par an. A aucun moment dans le sujet il n'est fait mention de la situation démographique de la commune. Pour rappel, le départ de l'armée en 2015 et la perte du statut de capitale régionale ont fortement amplifié une baisse de la population observée depuis dix ans. Je me mets à la place du téléspectateur du Tréport ou de Bergerac qui a pour seule information que Châlons fait des économies en fermant 30 % de ses écoles. Il doit imaginer que dans cette ville, les instits font désormais cours à des classes de 58 élèves. Je ne pense pas que Benoit Apparu ait oublié d'informer l'équipe de journalistes de France 2 de la situation démographique très spécifique de sa ville, ni que ces fermetures ont été rendues possibles car les classes étaient sous fréquentées. Vouloir démontrer une généralité en prenant pour exemple un cas très particulier est une bien étrange méthode d'investigation. Espérons qu'une fois n'est pas coutume.

Frédéric Becquet

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

Samedi 21 octobre, la fédération française des motards en colère de la Marne (FFMC 51) organise une opération escargot pour dénoncer « l’arrivée prochaine des interdictions de circuler pour les véhicules anciens dans les villes de France ». 500 motards sont attendus au départ du Parc des expositions de Reims. Le convoi devrait partir vers 14 h et rejoindre la traversée urbaine, avant de passer par la mairie et la place Royale. Ensuite, ils devraient prendre la direction d'Epernay vers 16 h, avant de revenir dans la cité des sacres.

Les PV n'augmenteront pas à Châlons

À partir du 1er janvier, l'Etat confiera aux mairies le soin de fixer le prix des PV liés au stationnement. Et si certaines collectivités ont prévu d'augmenter le tarif des amendes, à l'instar de Lyon, d'autres envisagent au contraire de le réduire légèrement. Si les élus rémois évoqueront la question lors du prochain conseil municipal, Epernay a déjà décidé de passer le prix du PV à 16,50 €. Du côté de Châlons, on sait déjà que ce tarif n'évoluera pas. « Nous restons sur une base maximum de 17 €, précise le maire, Benoist Apparu. Mais les automobilistes ne paieront pas forcément 17 €, car le montant du stationnement déjà affranchi sera déduit de l'amende finale. » En clair, si un usager dépasse le temps de stationnement accordé mais qu'il a déjà payé un euro de parking, son PV s'élèvera à 16 €.

C'est le nombre d'inscrits de la 3e édition du Run in Reims. Sur ces 13 194 concurrents, 12 018 ont pris le départ de l'une des trois courses, dont 11 908 ont franchi la ligne d'arrivée. En 2016, l'événement avait rassemblé 10 563 runners. A noter qu'en 2014, à une époque où les courses étaient encore organisées par la municipalité, la dernière édition de Reims A Toutes Jambes avait réuni 15 277 participants : 7 000 sur le 10 km, 3 645 sur le semi, 1 106 sur le marathon, 1 695 sur le Relais USEP et 1 831 sur le Challenge Jeunes.

13 194

Un nouveau festival rock au Millesium

Le samedi 7 avril, préparez-vous à vibrer au son des guitares électriques, des charleston et des caisses claires au Millesium d'Epernay pour la toute première édition du Millesium Rock Festival. Co-organisé par la salle de spectacles sparnacienne, l'association châlonnaise Rockenstock et le festival de Juvigny Les Moissons Rock, l'événement rassemblera, sur deux scènes différentes, huit groupes pour plus de 8 heures de concerts. La programmation sera composée de talents régionaux et de grosses pointures, dont l'un des noms a déjà filtré en la personne de Mat Bastard, le chanteur du groupe Skip The Use, dissout en 2016. Un festival qui s'annonce électrique et avec lequel l'Hebdo du vendredi est d'ores et déjà partenaire. L'occasion, aussi, de fêter les 10 ans de Rockenstock.


4

À la une

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Restauration scolaire

Au cœur de la cuisine centrale de Reims

La cuisine centrale de Reims ouvre ses portes samedi 21 octobre. L'occasion pour le public de découvrir comment sont fabriqués les 8 300 repas servis chaque jour dans les cantines des écoles rémoises.

i le bâtiment est imposant, sa façade est plutôt discrète. Installée depuis novembre 2 000 rue de Taissy, la cuisine centrale de la Caisse des écoles de Reims prépare plusieurs milliers de repas par jour destinés aux 64 restaurants scolaires de la ville. « Le challenge c'est de réussir à cuisiner 8 300 repas, quatre fois par semaine, en offrant la même qualité pour tous », résume Laurent Coulmy, le patron de la cuisine centrale. Un objectif qui doit tenir compte des dispositions légales en matière d'hygiène et de diététique. « Nous avons une vraie responsabilité vis à vis des parents et des enfants, commente Véronique Marchet, première adjointe à la mairie de Reims déléguée à l'éducation et présidente de la Caisse des Ecoles. La cantine est un bon moyen d'éduquer les enfants aux goûts et pour nombre Dans la zone froide, chaque barquette de tomates est pesée avant d'obtenir d'entre eux, ce repas est le plus équilibré de leur la quantité nécessaire pour 4 personnes. © l'Hebdo du Vendredi journée. » L'élue sait d'autant plus de quoi elle Sainte-Menehould. Si ces barquettes recyclables rémoise, mais ceci le sera peut-être d'ici quelques parle dans la mesure où chaque semaine, depuis de proposer un produit plus tendre pour les enson arrivée il y a 3 ans à la mairie, elle déjeune dans fants. » Des repas concoctés en collaboration avec ne reviennent pas plus chères que les anciennes, années, si les effectifs des écoles de Reims contiune diététicienne, ce qui n'empêche pas, parfois, leur utilisation a demandé de gros investissements nuent de progresser (+ 500 lors de la dernière renun restaurant scolaire différent de la ville, accomquelques menus un peu moins équilibrés, à l'image afin d'adapter les outils de conditionnements. » trée), entrainant mécaniquement une hausse des pagnée notamment de responsables de parents D'importants travaux élèves mangeant à la cantine. « En se réorganisant, d'élèves. « Cela permet de favoriser les échanges de celui de vendredi où sera servi des hamburgers, « pour ont d'ailleurs été réalisés nous pouvons sans doute monter jusqu'à 9 500 avec ceux qui travaillent dans les restaurants et les Produits bio et faire plaisir aux enfants ». cet été pour un montant repas mais pas plus », prévient le directeur de la écoles, mais aussi aux parents de se rendre compte barquettes recyclables global de 475 000€ et le Caisse des Ecoles. Un chiffre qui ferait alors de la Dans les assiettes des petits du service fourni. Et puis, si quelque chose ne va rémois, les produits bio propersonnel a lui-même cuisine centrale la plus importante de la ville, une pas, comme ça, je suis en première ligne. » Il faut dire que la préparation et la livraison de ces milliers venant de circuits courts sont privilégiés dans la mis la main à la patte. Enfin, depuis la rentrée, tous position symbolique occupée pour le moment par mesure du possible (22% des repas). C'est notamles bio-déchets produits par la cuisine centrale et celle du centre hospitalier universitaire de Reims. de repas au quotidien par une cinquantaine de colment le cas des carottes, poires, yaourts ou encore les restaurants sont acheminés vers une plateforme En attendant, les priorités pour la municipalité sont laborateurs demandent une organisation pointue, du pain, 100% bio et préparé à Reims. En matière de déchets gérée par Véolia et basée dans le village d'augmenter la part des produits provenant des cirsurtout quand le chef fait le choix de la qualité et des produits frais plutôt que des surgelés. « Nous de développement durable, la cuisine rémoise se proche de Beine-Nauroy. Le liquide organique est cuits courts et de continuer de rénover les restautransféré à quelques dizaines de kilomètres vers la rants scolaires car selon Véronique Marchet, « la devons planifier notre travail, explique Laurent distingue également par le choix de ses contenants. Depuis 2015, les barquettes en plastique, qui société Champ'Argonne afin de produire du biogaz qualité d'un repas dépend aussi de celle de l'enviCoulmy. Par exemple, le couscous de jeudi a deétaient donc incinérées après usage, ont été remgénérant de l'énergie électrique ou thermique. Cette ronnement dans lequel on le prend ». mandé deux jours de préparation, entre l'épluchage de 1,5 tonne de légumes, la préparation de placées par des barquettes en pure cellulose. « C'est dernière démarche est obligatoire pour toutes les Julien Debant un choix et un engagement de la collectivité, instructures produisant plus de 10 tonnes de bio-dé1 500 litres de bouillon et les cuissons des différentes viandes. » A la cuisine centrale de Reims, dique Patrick Petiteaux, directeur de la Caisse des chets par an. Ce n'est pas encore le cas de la cuisine chaque viande cuit ainsi plusieurs heures à basse Ecoles. Nous utilisons 6 000 barquettes par jour, température. « C'est de la cuisine mijotée, entre 67 soit entre 270 000 et 300 000 par an, qui sont faSamedi, visitez la cuisine centrale de Reims et 85°C, afin de préserver les saveurs gustatives et briquées dans la Marne par une entreprise de Ce 21 octobre, de 9 h à 16 h, la cuisine centrale et son personnel invitent les habitants à découvrir où et comment sont élaborés les repas servis dans les restaurants scolaires de Reims. Equipé de charlottes, blouses et chaussons jetables, le public, par groupe de 12, bénéficiera d'une visite guidée des installations et de conseils diététiques. Rendez-vous au 5 bis, rue de Taissy.

S

La parmentière, une machine à éplucher, capable par exemple de traiter 50 kg de pommes de terre en même temps. © l'Hebdo du Vendredi

Une fois conditionnés, les repas sont entreposés dans une chambre froide avant leur livraison entre 6 h et 11 h 30 le matin. © l'Hebdo du Vendredi


5

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société EN BREF

Vélo partagé

Gobee.Bike annonce son arrivée à Reims

Les vélos verts de Gobee.Bike devraient circuler à Reims d'ici à la fin de l'année. © DR

près le déploiement de plusieurs milliers de vélos à Hong Kong en avril dernier, Gobee.Bike s'est lancé en France au début du mois d'octobre à Lille et à Paris. L'entreprise propose des vélos accessibles et déposables n'importe où via un smartphone. Jeudi dernier, elle a annoncé dans un tweet son arrivée prochaine à Reims, probablement avant la fin de l'année mais sans préciser de date exacte. Contrairement aux Vélib', les vélos de Gobee.Bike sont donc accessible et peuvent être déposés dans n'importe quel espace de parkings publics destinés aux vélos. Pour ce faire, il faut, au préalable, télécharger l'application et se créer un compte. Ceci fait, le vélo est déverrouillé grâce à un code QR, situé au niveau du guidon ou au niveau du cadenas, qui doit être scanné avec un téléphone portable. Une fois son trajet effectué, le deux roues peut être déposé à l'endroit de son choix. Un GPS intégré permet alors au prochain utilisateur de le localiser afin qu'il soit emprunté à nouveau. Si aucun abonnement n'est nécessaire, une caution de 50 euros est demandée. L'utilisateur paie ensuite 50 centimes d'euros les 30 minutes d'utilisation.

A

J.D

Taxe foncière : Reims salue l'étude de l'UNPI

responsabilité du foyer et 3 jeunes volontaires en service civique.

L’observatoire UNPI (Union nationale des Propriétaires Immobiliers) des taxes foncières sur les propriétés bâties a comparé l'évolution des impôts locaux sur une période de 5 ans, de 2011 à 2016. Une étude qui réjouit la municipalité rémoise. Celle-ci fait apparaître que dans la cité des sacres la taxe foncière ajoutée à la TEOM n'est en hausse que de 6,18 %, soit moins que l’augmentation due à la majoration légale des bases d’imposition, votée chaque année au Parlement. En effet, cette majoration est de plus 6,56 % sur la période. Une situation que la mairie de Reims explique notamment par la baisse de 20 % de la TEOM votée par Reims Métropole en 2014. Sur les 50 plus grandes villes de France, Reims a subi la 4e hausse la plus faible. Entre 2011 et 2016, la taxe foncière sur les propriétés bâties a augmenté en moyenne de 14,01 % en France.

Un protocole foncier signé entre Reims et la SNCF

Handicap mental : un 3e foyer pour l'Arche Etablissement médico-social dédié à l'accompagnement des personnes adultes déficientes intellectuelles, l'Arche dispose désormais d'un 3e foyer à Reims. Il a été inauguré lundi, rue de l'Equerre, dans l’ancien foyer des pères jésuites. 14 personnes y sont accueillis au quotidien, huit internes et six externes. Chaque foyer de l’Arche est toujours un lieu de vie partagée de petite taille, familiale, où les pensionnaires cohabitent, partagent des temps de préparation des repas, d’activités, de sorties et d’invitations avec 5 personnes chargées de leur accompagnement : un binôme de salariés qui assure la

Catherine Vautrin, présidente de la communauté urbaine du Grand Reims, Arnaud Robinet, maire de Reims et Benoît Quignon, directeur général de SNCF Immobilier ont signé mardi 17 octobre un protocole foncier portant sur la valorisation du projet Reims Grand Centre. Ce dernier comprend la construction d'un équipement aqualudique et d'une grande salle de spectacles, mais aussi par exemple la création d'un pôle d'échanges multimodal à côté de la gare Reims Centre. Cet accord cadre partenarial doit permettre de définir les modalités de cession de terrains qui ne sont plus utiles au groupe public ferroviaire au bénéfice des projets urbains de la Ville et du Grand Reims, de fixer ensuite les modalités d’association de la Ville de Reims et du Grand Reims liées aux réflexions sur le développement urbain menées par la SNCF dans des projets de valorisation, et enfin de déterminer un cadre partenarial d’études pour une vision partagée des enjeux, des objectifs et des conditions de réalisation de potentiels futurs projets.

Transports urbains : perturbations ce vendredi 20 octobre En raison d’un mouvement social national, des perturbations vont affecter le réseau CITURA le vendredi 20 octobre. Le réseau fonctionne de 6 h à 20 h, mais il n'y aura pas de bus ni de tramway en soirée, pas plus que de TAD et de Citybus. Anoter également que la boutique sera fermée l’après-midi


6

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Bilan

Des Flâneries Musicales heureuses mais soucieuses

Trois mois après sa 28e édition, le festival de musique classique de Reims a dressé un bilan entre satisfaction et inquiétudes, notamment sur la question de son financement.

'est un nouveau challenge à relever chaque année pour déclencher un maximum d'adhésion du public ». Tels furent les premiers mots de Jean-Louis Henry, président des Flâneries Musicales, lors de la présentation du bilan de l'édition 2017. Avec 35 162 spectateurs enregistrés au cours des 53 concerts, le contrat est rempli. C'est certes moins que l'année précédente (38 606), mais la capacité d'accueil des salles, hors concert pique-nique, était aussi un peu moins élevée : 18 860 sièges contre 21 447. Au final, le taux de remplissage des concerts atteint les 82,9% (82,8% en 2016). Concernant le concert pique-nique, « qui justifie le plus de stress au niveau de la météo car il ne peut pas être délocalisé » rappelle Jean-Louis Henry, il a rassemblé 16 032 personnes. « Inespéré en la circonstance, précise-t-il. Le public a été particulièrement enthousiaste malgré un début de soirée sous la pluie et une sécurité renforcée qui a généré de longues files d'attente. » Le bilan d'un festival, c'est aussi celui de ses comptes financiers. Les Flâneries Musicales affi-

C

EN BREF Carton plein pour le chocolat

Les 6, 7 et 8 octobre se tenaient les salons Carrément Habitat & Déco et du Chocolat au Parc des expositions de Reims organisés par Reims Evènement. Le premier, gratuit, a réuni 14 000 visiteurs, tandis que le second, payant, a rassemblé 15 000 gourmands. Devant le succès rencontré lors de ce week-end, les deux salons vous donnent d'ores et déjà rendez-vous en octobre 2018.

Catherine Vautrin reste à la tête de l’AVUF A l’occasion de l’assemblée générale de l’Association des Villes Universitaires de France (AVUF), réunie à Paris jeudi 12 octobre, Catherine Vautrin a été réélue présidente du conseil d’administration représentant 47 communes et intercommunalités universitaires de France. Parmi les priorités de son engagement : l’accès à la formation, l’orientation et la réorientation des jeunes, en particulier en cas de décrochage, l’internationalisation des campus tant sur le plan de l’accueil des étudiants étrangers que sur celui de l’attractivité des territoires tels que le Grand Reims, la facilitation de l’entreprenariat étudiant et l’immobilier universitaire.

Jean-Louis Henry, président des Flâneries Musicales. © l'Hebdo du Vendredi

chent un petit déficit de 7 000 euros sur un budget présente 31,9% avec une somme totale de 643 764 euros émanant de 103 entrede l'ordre de 2 millions d'euros. Du côté des déDes mécènes toujours prises, en hausse de 69% depuis cinq ans. 13% vienpenses, 25,5% sont consaplus présents nent de la billetterie, tandis crés aux artistes, 30% aux charges de structures, que 5,5% émanent de diverses structures publiques hors ville de Reims. 31,1% à la production et 13,4% à la communication. Dans la colonne des recettes, le mécénat re- Cette dernière demeure ainsi le premier financier du festival avec une subvention de 1,05 millions d'euros. Un chiffre conséquent (49,7% des recettes), mais en baisse de 1,2% par rapport à 2016. Octobre Rose : Entre 2014 et 2017, l'apport de la municipalité a

une expo place d'Erlon

diminué de 6,9%, soit 250 000€. « Nous sommes arrivés à un palier qu'il faut pérenniser, explique le directeur des Flâneries. Nous avons redressé la situation financière ces six dernières années, mais nous sommes aujourd'hui tout juste à l'équilibre. La situation est compliquée. » Une remarque lancée telle une doléance à l'adjoint à la culture présent, Pascal Labelle. Soulignant « la très haute qualité du festival qui fait honneur à la ville de Reims, l'élu en a profité pour rappeler au sujet de la baisse de la subvention, qu'il n'y avait pas de désintérêt de la municipalité mais une reconnaissance de la bonne gestion des Flâneries ». Une sorte de boutade que Pascal Labelle s'est empressé de préciser : « le budget de la culture de Reims ne baisse pas, mais nous avons aussi développé d'autres projets et aujourd'hui, nous sommes au point d"équilibre. » Concernant l'avenir, le directeur des Flâneries a annoncé quelques intentions fortes. Il souhaite ainsi consolider la proximité avec le conservatoire de Reims et un rapprochement avec l'ADAC (Association pour le Développement de l'Activité Culturelle du Conservatoire), « pour que la musique classique soit portée toute l'année avec le même enthousiasme en faveur du public rémois ». La prochaine édition du festival, d'ores et déjà programmée du 20 juin au 12 juillet prochains, avec un concert pique-nique le 21 juillet, devrait s'ouvrir non pas comme traditionnellement en la basilique Saint-Remi, mais pas un grand concert place Royal.

Julien Debant

Le Comité de la Marne de la Ligue Contre le Cancer, dans le cadre d’une convention signée avec les Maisons de Quartier de Reims, intervient auprès de différents groupes tout au long de l’année afin de sensibiliser sur différentes thématiques de prévention et promouvoir le dépistage organisé des cancers. Dans ce cadre, une grande exposition se tiendra Place d’Erlon le mercredi 25 octobre, afin de valoriser les travaux réalisés par les groupes des Maisons de Quartier et les patientes participant aux ateliers de la Ligue. Ce stand permettra également de sensibiliser le grand public à l’intérêt du dépistage. Les bénévoles de la Ligue et des Maisons de Quartier y proposeront quizz et informations de 10 h à 18 h.

Dimanche, une « Marche Bleue » pour toutes les générations Organisée dans le cadre de La Semaine bleue, semaine nationale des retraités et des personnes âgées, par le comité rémois de la Semaine Bleue et pilotée par l'office rémois des retraités et des personnes âgées, la « Marche Bleue » se tiendra dimanche 22 octobre, à partir de 10 h au départ du parc des Grenouilles Vertes (6 rue de la Roseraie). Quel que soit votre âge, venez nombreux à cet événement convivial qui réunira également des associations sportives et autres acteurs impliqués dans la vie des retraités. Trois parcours, allant de 3,5 km à 8,5 km, sont proposés gratuitement avec ravitaillement ainsi que diverses autres activités. Renseignements et inscriptions auprès de l’ORRPA au 03 26 07 14 59

Le spécialiste de la porte d'entrée home-amenagement-reims.fr

37 rue des Blancs Monts 51350 CORMONTREUIL


7

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Livraison de repas

A Reims, Uber vient concurrencer Deliveroo et Fetch

près Deliveroo et Fetch, c'est au tour d'UberEATS de proposer son application de livraison de repas à domicile à Reims. Il s'agit de la 15e ville française à accueillir le service après Paris, Lyon, Lille, Bordeaux, Nantes, Toulouse, Strasbourg, Grenoble, Dijon, Montpellier, Limoges, Rennes et Clermont-Ferrand. Une vingtaine d'autres villes françaises devrait être à leur tour concernée d’ici la fin de l’année. Depuis le jeudi 19 octobre, vous pouvez donc vous faire livrer en quelques clics les produits de plus de 20 restaurants partenaires dont Deliveroo propose un service de livraison de repas similaire Boco, Istanbul, le Red’s, le Caà Reims depuis le mois de mars. © l'Hebdo du Vendredi safa, ou encore McDonald’s. Le service est disponible 7 jours sur 7 et de 11 h à 23 h et permet aux restaurateurs rémois de livrer leurs clients chez eux, au bureau ou au Parc de la Patte d’Oie en moins de 30 minutes et sans minimum de commande. Comment ça marche ? Téléchargez l'application UberEATS disponible sur iPhone et Android. Connectez-vous ensuite avec vos identifiants Uber. Sélectionnez le restaurant de votre choix et choisissez vos plats, puis cliquez sur « commander » et recevez votre repas.

A

J.D

EN BREF

Boucles du Cœur : 10 567 € à l'association « Roseau »

Du 8 mai au 18 juin, l’enseigne Carrefour a organisé la 7e édition des Boucles du Cœur, son événement solidaire en faveur de l’enfance en difficulté. Dans ce cadre, les hypermarchés Carrefour de la Marne (Reims Tinqueux, Reims Cernay et Epernay) ont remis vendredi dernier un chèque de 10 567 € à l’association « Roseau » qui oeuvre contre la leucémie et les cancers infantiles.

Un salon de la polyarthrite et des rhumatismes

Le samedi 21 octobre, à partir de 14 h, Salle Saint-Thierry à Reims, l’Association Française des Polyarthritiques (AFPric) organise le 17e Salon de la polyarthrite et des rhumatismes inflammatoires chroniques. Au programme, une conférence sur l’efficacité des traitements et une autre sur la prise en charge non médicamenteuse des rhumatismes inflammatoires chroniques, avec la participation du Pr Jean-Hugues Salmon, rhumatologue au CHU de Reims, et de l’Équipe d’Éducation Thérapeutique du CHU de Reims. Rendezvous gratuit et ouvert à tous.

L'événement Pratik sport vélo en approche

Vendredi 27, samedi 28 et dimanche 29 octobre au parc de Champagne se tiendra Pratik sport vélo. Cet événement proposera de nombreuses animations et activités autour du vélo. Au programme : ateliers ludiques, randonnées, cyclo-cross ou encore parcours de VTT. Entrée et animations gratuites.

Biennale de la danse Grand Est : des ateliers gratuits pour les professionnels

Le 27 octobre prochain, Gaëlle Piton, sophrologue et coach spécialisée dans l’accompagnement d’artistes, sera présente au Manège de Reims dans le cadre de la Biennale de la danse Grand Est. Elle proposera à cette occasion deux types de rencontres à destination des artistes et des équipes artistiques. Le premier est un atelier de coaching collectif autour de la thématique « Parler de mon projet artistique en danse, mission impossible ? », à destination des directeurs artistiques de compagnies de danse. Le second se compose de rendez-vous de coaching individuel afin d'accompagner chaque directeur artistique, chargé de production, de diffusion ou administrateur sur des problématiques qui leurs sont propres. Ces ateliers et rendez-vous sont gratuits. Les réservations se font auprès d’ARTECA au 03 83 87 80 67 avant le 23 octobre.

« Le retour des dieux dans la cité » à Sciences Po

Dans le cadre du cycle de conférences campus entreprises, Sciences Po Reims propose lundi 6 novembre un rendez-vous sur le thème « Le retour des dieux dans la cité ». Cette conférence sera animée par Alain Dieckhoff, Directeur de recherches au CNRS, Directeur du Centre de Recherches Internationales, Sciences Po Paris. Entrée gratuite mais inscription obligatoire auprès de Sciences Po.


8

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Service public

L'excellence selon quatre Champenois pur jus

EN BREF Calendrier des éboueurs : attention au démarchage abusif De nombreux usagers sont actuellement sollicités pour les étrennes des éboueurs. Attention, les équipes de collecte de l’entreprise Sita Reims Nettoiement ne diffuseront le traditionnel calendrier des éboueurs qu’à partir du 1er novembre et en possession d’une carte professionnelle. Par ailleurs, le Grand Reims procède à une remise gratuite d’un guide-calendrier de collecte à partir de janvier.

Yuksek, Arnaud Lallement, Vitalie Taittinger et Gérard Lemarié ont animé une table ronde autour de « L’excellence culturelle et gastronomique de la Champagne ». © l'Hebdo du Vendredi

our parler de « L’excellence culturelle et gastronomique de la Champagne », le Pavillon du futur a eu l’idée de réunir trois Champenois de renom autour d'une table ronde, animée par un proche voisin troyen adopté depuis de nombreuses années. C’est le philosophe, auteur et professeur à Reims, Gérard Lemarié qui a endossé le rôle de maître de cérémonie en questionnant le DJ Yuksek, le chef cuisinier Arnaud Lallement et Vitalie Taittinger, ambassadrice et directrice artistique de la maison de champagne éponyme. Ces trois « enfants de la région » - dixit Gérard Lemarié - ont été rassemblés parce qu’ils symbolisent, chacun d’une façon différente, l’excellence de la Champagne. Pierre-Alexandre Busson, alias Yuksek, exerce une influence majeure sur la musique électronique

P

française et mondiale depuis plus de 10 ans mais est resté fidèle à sa ville natale. « Je continue d’habiter et de produire de la musique à Reims car je suis dans un endroit où je me sens bien et je peux plus facilement accueillir des gens dans mon studio que si j’étais à Paris », explique-t-il. Vitalie Taittinger, elle, a fait le choix de revenir à Reims, après avoir poursuivi des études à l’étranger. « J’aime cette terre de liberté et d’histoires à laquelle j’ai toujours été attachée pour des raisons personnelles, dévoile l’héritière de cette grande famille champenoise qui s’accommode de ce titre lourd à porter. Un héritage n'est pas seulement financier, il y a aussi tout ce qui va avec, et notamment un territoire unique. Le champagne est le seul mot au monde qui veut dire à la fois amour, fête, famille, tradition, terroir et qui rime aussi

avec plein de choses qui font que la vie est belle, comme la culture ou la nourriture. » Arnaud Lallement en sait quelque chose, lui qui s’évertue depuis de nombreuses années, à travers son restaurant L’Assiette Champenoise, à conjuguer ses meilleures recettes avec le roi des vins. « Je suis Champenois depuis toujours et j'en suis très fier. Je me revendique porte-étendard de la Champagne et de ce champagne qui coule dans mes veines. Ce que je fais ici, je ne pourrais pas le faire ailleurs, car je le fais avec et pour vous tous. » Des bons mots qui ont été échangés pendant plus d'une heure, mais qui n’ont touché qu’un public clairsemé lors de ce premier jour du Viteff.

S.K

Des travaux au musée des Beaux-arts A partir du 24 octobre démarrera le chantier de réfection complète de la toiture de l’aile incluant l’entrée principale du musée des Beaux-Arts. Cette aile, classée monument historique, fut construite de 1743 à 1752 par Bonhomme, un architecte rémois. Le budget de l'opération est estimé à 908 000 euros. Ces travaux devraient durer 12 mois. Ils correspondent à la première étape visible de la métamorphose annoncée du musée des Beaux-Arts qui doit à terme être entièrement rénové et étendu sur son site actuel. A noter que les piétons pourront circuler devant le musée des Beaux-Arts, sous l’échafaudage.

Service public

La Poste vous aide à déclarer vos impôts

’abord Esternay et maintenant Bazancourt. Dans ces deux villages, les bureaux de Poste ont la particularité d’accueillir une maison de services au public. Les habitants des zones rurales y retrouvent un lieu unique dans lequel leur est proposé un certain nombre de services de proximité. Il y a quelques jours, les bureaux de Poste d’Esternay et de Bazancourt ont signé une convention de partenariat avec la Direction départementale des finances publiques, afin d’offrir un nouveau service aux habitants de ces comDepuis plusieurs années, La Poste multiplie ses munes. Ceux qui le souhaitent services annexes. © l'Hebdo du Vendredi pourront être aiguillés par des chargés de clientèle de La Poste pour effectuer leurs démarches relatives au paiement de l’impôt sur internet (impots.gouv.fr), notamment lors de la campagne de l’impôt sur le revenu. La Direction départementale des finances publiques entend ainsi « permettre une offre de proximité et de qualité en direction de tous les publics » sur une problématique dont « l’attente est forte, notamment en zone rurale. » A Bazancourt, la Poste propose déjà des services d’accompagnent et d’information pour la Mutualité sociale agricole (MSA), la Caisse d’allocations familiales (CAF) et les Caisses d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat). S’ajoutent à ceux-là Pôle emploi et Véolia à Esternay. Ces nouvelles missions de service public, proposées par La Poste, entrent dans le plan stratégique baptisé « La Poste 2020 » qui entraîne aussi, parfois, des restructurations, et donc, des fermetures de bureaux.

D

S.K


9

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Conseil départemental

L'expérimenté maire de Dormans succèdera à René-Paul Savary être élu à la tête du Département, grâce à la majorité écrasante dont disposent Républicains et centristes au Conseil départemental (36 élus contre 10 divers gauche et 2 Front national). L’élu de 58 ans devrait alors renoncer à son mandat de maire de Dormans, mais conserverait, dans un premier temps, la présidence de la Communauté de communes des paysages de la Champagne. Premier édile de Dormans depuis 2001, Christian Bruyen a été élu, la même année, conseiller

Réélu sénateur de la Marne, René-Paul Savary est contraint de quitter la présidence du Conseil départemental. Le maire de Dormans, Christian Bruyen, prendra sa succession dans le courant du mois de novembre.

ne nouvelle page se tourne dans la vie politique marnaise. Après plus 14 ans à la tête du Conseil départemental, René-Paul Savary (Les Républicains) va finalement se concentrer sur son mandat de sénateur du département, un poste qu’il occupe déjà depuis 6 ans. Ce n’est pas un choix philanthrope de ce médecin généraliste mais une obligation légale : réélu sénateur de la Marne le 24 septembre dernier, au même titre que les deux autres sortants, Françoise Férat et Yves Détraigne (Alliance centriste), RenéPaul Savary était contraint de choisir entre ses deux mandats exécutifs. Il a donc opté pour le palais du Luxembourg mais restera tout de même conseiller départemental, élu sur le canton de Sézanne-Brie et Champagne. L'élu de 64 ans démissionnera de la présidence le lundi 23 octobre. Selon toute vraissemblance, son successeur devrait être l’actuel 1er vice-président du

U

Christian Bruyen (à gauche) est entré au Conseil départemental en 2001. Soit 16 ans après René-Paul Savary. © l'Hebdo du Vendredi

Conseil départemental, Christian Bruyen (divers droite), qui est également maire de Dormans. Il a été désigné le vendredi 13 octobre, à l’issue d’un vote des conseillers départementaux de la majorité de droite et du centre, qui l’opposait au Rémois Jean-Marc Roze (Les Républicains). Dans le courant du mois de novembre, Christian Bruyen devrait donc

BEZANNES

Résidence Les Hautes Feuilles

VENEZ VISITER NOS APPARTEMENTS TÉMOINS

À la découverte d’une vie plus sereine ! Sécurité, indépendance, convivialité...

Dans les résidences DOMITYS, tout est pensé pour que vous viviez l’esprit libre, en toute confiance : • Des appartements confortables et modernes • De nombreux espaces de détente et de bien-être • Une large gamme de services adaptés à vos envies

N’hésitez pas à venir visiter nos appartements témoins pour découvrir l’art de vivre DOMITYS. RÉSIDENCES

Investir dans une résidence DOMITYS, c’est possible ! 02 47 51 8000 (Appel non surtaxé)

Simon Ksiazenicki

Après l’annonce de départ surprise de Philippe Richert, le 7 octobre, un nouveau président du conseil régional doit être élu le vendredi 20 octobre, à Metz, lors d’une séance plénière consacrée aux débats d’orientation budgétaire pour 2018. La majorité, composée d’élus de la droite et du centre, a choisi Jean Rottner, maire Les Républicains de Mulhouse et vice-président du conseil régional chargé de la compétitivité des territoires et du numérique, pour être son candidat. Les 104 membres de la majorité, sur 168 élus, Jean Rottner est maire de Muldevraient voter comme un seul homme pour le médecin de house depuis 2010. © Ok20 50 ans.

Grand Est : le maire de Mulhouse va remplacer Richert

Résidences Services Seniors

+ de 60 résidences ouvertes

départemental. Premier vice-président depuis deux ans, il avait assuré l'interim de RenéPaul Savary, en 2015, lorsque celui-ci avait été victime d'une chute de cheval. Il dispose donc d’une solide expérience locale et d'un profil d’élu rural quasiment obligatoire pour diriger le Département, comme le montre le pedigree de ses cinq successeurs sous la Ve République.

02 47 51 7000 (Appel non surtaxé)

www.domitys.fr

Rue Alfred Kastler (Rue George Charpak) 51430 Bezannes

N°1 SERVICES

SENIORS

Le sous-préfet d’Epernay, Patrick Naudin, a été nommé secrétaire général adjoint du haut-commissariat de la République en Polynésie française. A sa demande, il prendra prochainement ses quartiers dans la capitale administrative de Tahiti, Papeete, après deux ans passés dans la capitale du champagne.

Le sous-préfet d'Epernay en route pour Tahiti


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Maître Sabine Willaume

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

BOULEVARD LUNDY, type 5 sur jardin, comprenant beau séjour de 38m², cuisine aménagée, 3 chambres, salle de bains, dressing, balcons. Parking, cave. Prix: 231.800€ DPE: Vierge

CLAIRMARAIS, en résidence neuve, type 2 de 50m², avec terrasse de 5,7m², parking en soussol. Prix: 138.200€ DPE: B

BOULEVARD JAMIN, Au dernier étage avec ascenseur privatif, magnifique T5, comprenant vaste séjour, 3 chambres, dont une suite parentale, cuisine aménagée, buanderie, Possibilité 4 chambres. deux balcons, deux garages. Prix: 335.800€ DPE: C

  AVENUE DE LAON, Maison de type 3, comprenant entrée, cuisine aménagée, séjour, véranda, à l'étage 2 chambres, au second, salle de bains et grenier. Dépendances, atelier, garage. Prix: 159.000€ DPE: E

CORMONTREUIL, maison mitoyenne, offrant salon-séjour de 26m², grande cuisine, 4 chambres, sous-sol, garage, terrasse, jardin. Prix: 211.000€ DPE : F

REIMS, type 2 en parfait état, au 2ème et dernier étage, comprenant séjour avec cuisine ouverte, salle de douche, chambre avec placards. Cave en sous-sol. Prix: 122.600€ DPE: F

REIMS, PARC LÉO LAGRANGE, Plain-pied comprenant entrée, séjour, cuisine, 2chambres. Grenier, Sous-sol complet. jardin. L'ensemble sur une parcelle de 539m². Prix: 237.000€ DPE: en cours CORMONTREUIL, terrain à bâtir de 546m², ayant une façade 28m. Prix: 230.000€ plus de renseignements à l'étude

PARC LÉO LAGRANGE, Plain-pied comprenant entrée, séjour, cuisine, 2chambres. Grenier, Sous-sol complet. jardin. L'ensemble sur une parcelle de 539m². Prix: 237.000€ DPE: G

CENTRE GARE maison de type 3, comprenant au rdc, une grande pièce, cuisine, salle de douche, à l'étage, bureau desservant 2 chambres, parking privé PRIX : 159 000 EUROS DPE : G

    

REIMS/BÉTHENY, grenier à aménager pour environ 60m² habitable. Projet, plan et devis pour réhabilitation fournis. Prix: 91.600€ REIMS, Plain-pied comprenant entrée, séjour, cuisine, 2chambres. Grenier, Sous-sol complet. Jardin clos. L'ensemble sur une parcelle de 539m². Prix: 237.000€ DPE: G

      

Tarif de négociation : de 0 € à 50 000 € : 5000 € TTC. Au-dessus : 4% TTC + 3000 € TTC. Charge Vendeurs.

Service immobilier 03 26 40 98 98 - taton.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

Office Notarial Foch

I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T E T M A R J O L A I N E L A M P S O N

TERRAINS A BATIR

G SAINT MASMES, Dans rue calme, terrain â bâtir non viabilisé.

Façade d'environ 20m. Superficie 11a 43ca. Réf : 052/1100 74 200,00 € honoraires charge vendeur

G ISLES-SUR-SUIPPE - Terrains à bâtir Lotissement "Le Bossin" parcelles viabilisées de 800 à 900 m² environ, libres de tout constructeur. Réf :052/0796 à partir de 99 000 € honoraires charge vendeur

APPARTEMENTS

G REIMS POMMERY au dernier étage avec ascenseur privatif, ap-

partement de 199m² composé de six pièces principales avec terrasse panoramique d'environ 200m². Vue imprenable sur REIMS et alentours. - Classe énergie : C Réf : 052/1126 606 280,00 € Honoraires charge vendeur

MAISONS

G REIMS Secteur Courlancy/Ecole St Michel, maison de ville avec

www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

charme de l'ancien, lumineuse, comprenant au rch : entrée, séjour donnant sur salon parqueté avec cheminée marbre, cuisine équipée. Au 1er étage : trois chambres, bureau, salle de bain et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau. Cave, cour, garage avec porte automatique. - Classe énergie : E Réf : 052/1075 340 000,00 € honoraires charge vendeur

G 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ G 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ G 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ G 3% H.T au dessus de 300.000,00€

HONORAIRES NÉGOCIATION

Les tranches sont cumulatives.

G REIMS, Boulevard des

belges, maison avec véranda coup de coeur comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une pièce, cuisine équipée, salle à manger. A l'étage cinq chambres dont une pouvant être aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et sous-sol, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1125 399 000,00 € honoraires charge vendeur

G REIMS, Avenue de Paris, maison de ville lumineuse comprenant :

Au rch : entrée, une pièce à vivre de 51m², cuisine, cellier, wc. Au 1er étage : deux chambres, dressing, bureau, salle de bains et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau, wc. Jardin. Sous-sol aménagé - Classe énergie : C Réf : 052/1053 418 700,00 € honoraires charge vendeur G CHAMPLAT-ET-BOUJA-

COURT, Maison de 68m² élevée s/sous-sol complet comprenant entrée, séjour, cuisine, trois chambres, wc, salle de bains. Jardin. - Classe énergie : F Réf : 052/1093 115 000,00 € honoraires charge vendeur

G REIMS, Maison d'habitation comprenant au RCH : séjour, cuisine, chambre, salle de bain avec douche et baignoire, wc. Au 1er étage : deux chambres mansardées. Jardin. - Classe énergie : E Réf : 052/1046 110 000,00 € Honoraires charge vendeur

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28

G ROMAIN, Maison de 1985 comprenant au rch : entrée, wc, cuisine,

salon/salle à manger, trois chambres, salle de bain. A l'étage : deux chambres dont une avec salle de douche et wc. Terrasse, jardin. - Classe énergie : E Réf : 052/1117 200 860,00 € Honoraires charge vendeur

LOCATIONS

G TINQUEUX, Maison d'habitation comprenant entrée, salle à manger/salon, wc, salle de bain, cuisine équipée, une chambre avec dressing. A l'étage trois chambres , un bureau, wc, salle de douche. Terrasse couverte, garage double, cave, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1123 246 000,00 € Honoraires charge vendeur

G CERNAY LES REIMS, Maison traditionnelle élevée sur sous-sol

complet comprenant au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, salle de bains, wc, séjour double donnant sur pergola, une chambre. Au 1er étage : trois chambres, wc, un débarras. Jardin tout autour. - Classe énergie : F Réf : 052/1037 310 000,00 € honoraires charge vendeur

G BETHENY, Maison traditionnelle élevée s/sous-sol complet com-

prenant : entrée, salon/séjour, cuisine, arrière-cuisine, bureau, salle de bains, une chambre, véranda. A l'étage : trois chambres, salle de bains avec WC. Jardin. - Classe énergie : E Réf : 052/1092 316 200,00 € honoraires charge vendeur

G VERZY, Maison de vigneron rénovée avec goût d'une surface habitable d'env. 215m² comprenant : entrée, bureau, beau salon/séjour avec poutres apparentes, cuisine équipée, quatre chambres dont une parentale avec salle de douche, salle de bains et douche, trois wc, salle de cinéma, lingerie, garage double, cave, terrasse avec jardin, cour de 100m². Belles prestations. - Classe énergie : E Réf : 052/1081 372 140,00 € honoraires charge vendeur

G RUE DU GENERAL SARRAIL – HYPER CENTRE - Studio situé au 1er étage comprenant : entrée avec coin cuisine équipée (plaques de cuisson, réfrigérateur), séjour avec placard et balcon, salle de bains et wc. Classe énergie : F Loyer 460€ - Charges 25€ Honoraires charge locataire : 269.06€ dont 73.38 € pour l’état des lieux

G RUE DU TAMBOUR – HYPER CENTRE - Appartement de type 3 situé au 3ème étage avec ascenseur comprenant : entrée avec placard, séjour, cuisine équipée, 2 chambres, salle de bains et wc séparé. Cave. Classe énergie : D Loyer 570€ - Charges 120€ (chauffage collectif) - Honoraires charge locataire : 570€ dont 193.08 € pour l’état des lieux

G RUE DE MARS - CENTRE VILLE - Type 1 situé au 2ème étage d’une résidence comprenant : entrée, pièce principale avec coin cuisine équipée (plaques de cuisson, réfrigérateur) et placard, salle d’eau avec wc. Classe énergie : F Loyer 350€ - Charges 25€ - Honoraires charge locataire : 344.40€ dont 91.20 € pour l’état des lieux G RUE CAQUE – HYPER CENTRE - Charme de l’ancien rénové pour ce type 4 au 1er étage d’un immeuble avec ascenseur comprenant : entrée, salon-séjour, cuisine meublée, bureau, chambre, salle d’eau, WC séparé. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : E Loyer 675€ - Charges 55€ - Honoraires état des lieux : 110€

G BETHENY - Type 5 situé au 2ème

étage avec ascenseur comprenant : entrée, dégagement avec placards, séjour double, cuisine meublée et équipée (plaque vitro céramique et four) donnant sur loggia, 3 chambres, débarras, salle de bains et salle de douche, wc séparé. Garage, place de parking et cave. Classe énergie : E Loyer 850€ - Charges 150€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 797 € dont 297 € pour l’état des lieux

G PROCHE LYCEE ROOSEVELT GARE ET CENTRE - Avec un jardin privatif de 294 m², appartement de type 3 situé au 2ème étage offrant entrée, cuisine, séjour avec débarras, 2 chambres dont une avec placard, salle d’eau et wc séparé. Cave. Chauffage gaz individuel. Classe énergie : vierge Loyer 580€ - Charges 60€ - Honoraires charge locataire : 671 € dont 183 € pour l’état des lieux

G APPARTEMENT DERNIER ETAGE AVEC BALCON - Place des droits de l’homme, en résidence avec ascenseur, type 2 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée (four, frigo, micro-ondes, lave vaisselle, hotte), séjour, chambre, dressing, salle de bains et wc séparé. Classe énergie : E Loyer 490€ - Charges 160€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 561 € dont 153 € pour l’état des lieux

G RUE LAGRIVE – SECTEUR CLEMENCEAU - Type 4 au 2ème étage comprenant : entrée, salon-séjour, cuisine meublée et équipée neuve, 2 chambres, dressing, salle d’eau rénovée, wc. Loggia. Cave et garage en sous-sol. Chauffage collectif gaz. Classe énergie : D Loyer 613€ - Charges 125€ - Honoraires charge locataire : 748€ dont 204 € pour l’état des lieux

G RUE GAMBETTA – T2 ou T3 - Dans un immeuble calme, appartements de type 2 et 3 offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 chambre pour les T2 et 2 chambres pour le T3, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 495€ à 616 € - Charges de 45 à 55€ - Honoraires charge locataire : de 660 à 836 €


MAISONS REIMS DISTRICT EXCLUSIVITÉ CERNAY LES REIMS maison datant des années 70, de 5 pp sur deux niveaux comprenant au RDC (surélevé par sous/sol total avec partie garage), séjour/salon, cuisine et wc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Jardin clos avec second garage, indépendant. Bon entretien général, quelques travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 210 000 €

CENTRE VILLE SECTEUR CATHEDRALE - Maison ancienne en très bon état. Surface habitable d'environ 175 m² comprenant au RDC : Entrée par véranda, cuisine équipée, séjour (21m²) et salon (21m²), buanderie. A l'étage : 2 chambres et SDB. Au second : 2 chambres et un bureau. Terrasse. Cave. Chauffage au gaz. Classe Energie : C - Honoraire charges vendeur. Prix : 440 000 €

EXCLUSIVITÉ reims accès rapide centre ville et gare, rue calme sect Clairmarais, sur 440 m² de terrain, maison 7 pièces en excellent état général, d'env 200 m² habitables comprenant séjour 58 m² donnant sur beau jardin clos de murs avec petites dépendances, cuisine équipée, SDB, Wc au RDC. A l'étage : vaste mezzanine (billard, espace bureau, bibliothèque), 4 chambres, SDD et Wc. Cave. Garage deux voitures. Ensemble

EXCLUSIVITÉ VAL DE MURIGNY maison bien entretenue, jumelée d'un seul côté, 5 pièces comprenant au rdc, hall d'entrée spacieux, cuisine équipée, séjour/salon donnant sur terrasse et jardin clos. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC volets électriques. CC au gaz. Garage attenant. Classe énergie : C. Honoraire charge acquéreur. Prix : 242 000 €

wEXCLUSIVITÉ SECTEUR PAIX MOISSONS particulier en pierres de taille, en très bon état général, avec cachet. Beau séjour de 56 m² avec cheminée, donnant sur extérieur clos de murs sans vis-à-vis. Cuisine équipée récente. Cinq chambres, deux SDB. Grenier isolé. Garage + pièce atelier/lingerie. Véranda/salle de jeux indépendante. Sous/sol total avec cave voûtée. Parking. Ensemble très agréable, parfaitement entretenu. Classe énergie : C. Honoraire charge vendeur. Prix : 820 000 €

EXCLUSIVITÉ TINQUEUX- Maison jumelée d'un seul côté, de 5 pièces principales, sur 300 m² de terrain. Surface habitable d'environ 110 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour 35 m² avec cheminée, cuisine, grande chambre et SDD/WC. A l'étage : deux belles chambres et SDB. Sous-sol total avec partie garage + un garage indépendant côté jardin. CC au gaz. Ensemble très bien entretenu. Secteur calme et agréable. Honoraires charges Vendeur. Classe Energie : D Prix : 264 000 €

MAISONS CAMPAGNE

EXCLUSIVITÉ VERZY maison ancienne 6 pièces d'env 95 m² hab et dépendances attenantes d'usage divers (env 90 m², atelier, garage) sur 309 m² de terrain. Courette. Cave. A RENOVER. Classe énergie : DPE vierge. Honoraire charge vendeur. Prix : 128 000 €

VIGNOBLEvillage toutes commodités, maison ancienne entièrement rénovéeT7 d'environ 165 m² habitables comprenant au rdc : séjour/salon 44 m², cuisine équipée, lingerie. A l'étage : 3 chambres, SDB, SDD, bureau. 4ème grande chambre aménagée dans les combles. Cave, garage une voiture, cour intérieure agréable. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 274 000 €

SECTEUR BEZANNES - Maison d'architecte récente, sur un terrain de 1100 m². Surface habitable d'environ 152 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour/salon (49m²), cuisine équipée ouverte, une chambre et salle douche. Wc. A l'étage : 4 chambres dont une parentale (salle de bains et dressing) et salle de douche indépendante. Sous/sol total avec partie garage. Ensemble agréable. Classe Energie : B - Honoraires charge vendeur. Prix : 468 000 €

APPARTEMENTS

EXCLUSIVITE - SECTEUR POMMERY - Résidence de bon standing entourée de verdure. Appartement de 4 pièces principales situé au 6e étage avec ascenseur. Surf hab de 80 m² comprenant : Entrée avec placard, séjour (27m²), cuisine, 2 chambres, SDB/Wc. Cave et garage fermé - ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C. Honoraires charge vendeur. Prix : 128 500 €

EN EXCLUSIVITE - SECTEUR CHARLES ARNOULD - Résidence bien entretenue, un appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage avec ascenseur. Surface habitable environ : 43 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine équipée, chambre, SDB/WC. Placards. Cave et garage. Classe Energie : En cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 97 000 €

SECTEUR VERZENAYmaison indépendante avec courette et jardinet, d'env 107 m² habitables (potentiel de 130 m²) comprenant cuisine, salle à manger, salon, une chambre et SDD au RDC. A l'étage : 2 chambres + pièce aménageable. Cave. Petit atelier sur courette. Bon entretien général. Fenêtres PVC. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 144 000€

BUREAUX

HYPER CENTRE, Situé dans un très bel immeuble ancien, un appartement de 4 pièces principales situé au 2e étage (sans asc). Surf hab d'environ : 90 m², comprenant : Entrée, séjour (28m²) avec cheminée, 2 ch, SDD/WC. Chauffage ind gaz. TRES BON ETAT GENERAL - Cave. Honoraires charge vendeur. Classe Energie : En cours. Prix : 295 000 €

SECTEUR PAIX PONSARDIN local à usage de bureaux, d'env 49 m² + sous/sol d'environ 55 m² (archivage). Salle d'attente et deux bureaux. Bon état général. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur Prix : 107 000 €

APPARTEMENTS A VENDRE Appartements du T1 bis au T3 situés en hyper centre, rue de Vesle à REIMS. Rénovation à prévoir (Déficit foncier)

T2 rdc 48,30 m² T2 1er gauche 58,35 m² T3 1er droite 62,60 m² T3 2me gauche 58,15 m² T2 3me gauche 44,15 m² T1 BIS 3me centre 29,55 m² T2 3me droite 46,10 m²

SECTEUR LUTON - Appartement de 4 pièces principales situé au 4e étage avec ascenseur. Surface habitable de 80 m² comprenant : Entrée, Séjour/salon (30m²) avec balcon, cuisine, 2 chambres SDB/Wc. Rangements. Cave et parking aérien. Classe Energie :VIERGE - Honoraires charge vendeur. Prix : 128 500 €

139 000€ 158 000€ 169 000€ 158 000€ 124 000€ RESERVE 120 000€

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 F2 rue de Tambour à REIMS, centre ville proche mairie, dans immeuble calme et entretenu, appartement de 47.9 m² au rez-de-chaussé. Cpt: une entrée, un dégagement avec placards, cuisine, séjour, chambre, sdb avec wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie: F. Loyer: 540€/mois CC. Dont charges: 40€ Dépôt de garantie: 500€ Honoraires charge locataires: 408.51€ Dont 165.00€ pour état des lieux.

F4 Rue Duquenelle REIMS, appartement de 80m2,3ème étage, en excellent état ,Cpt: entrée avec placards, salon/séjour, 2 chambres, cuisine, SDB, WC, cave , grenier. Chauff collectif gaz, Classe énergie D. Loyer 730 €/mois CC Dont charges: 160€ Dépôt de garantie : 570 € Honoraires charge locataire: 510.00 € Dont 240.00 € TTC pour état des lieux

F3 - Rue Léonor Fini à BETHENY. Appart de 76m² comprenant: entrée avec placard, cuisine donnant sur loggia, séjour donnant sur loggia, 2 chambres, SDB, wc. Garage. Chauff indiv électrique. Classe Energie E. Loyer: 684.00€ Charges:86.00€ Frais de bail: 526.00€

F1 rue Goïot REIMS - Appt très agréable au 2ème étage, excellent état, fenêtres PVC, 28m2, cpt : entrée avec placards - SDD avec WC, séjour, cuisine équipée - Chauff ind gaz. Classe Energie : F. Loyer: 370 €/mois CC Dont charges: 30 € Dépôt de garantie : 340 € Honoraires charge locataire : 267.51 € Dont 84.00 € TTC pour état des lieux


12

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Basket-ball Pro A (6e j.) : Châlons-Reims (10e) - Limoges (9e)

Le CCRB défie le géant vert

En confiance après sa première victoire acquise à l'extérieur à Boulazac, le CCRB entend bien préserver son invincibilité, à l'occasion de la réception de l'un des cadors de la Pro A, Limoges.

'est un club de légende qui s'apprête à fouler le parquet du palais des sports Pierre de Coubertin de Châlons. Le Cercle Saint-Pierre de Limoges (CSP), c'est surtout 11 titres de champion de France, dont les derniers acquis en 2014 et 2015, 6 coupes de France et 4 trophées européens, dont le plus beau, celui de la Ligue des Champions remporté en 1993. Le CSP, c'est aussi un phénix qui toujours renaît de ses cendres. Malmené ces deux dernières saisons, Duško Vujoševic s'en est allé, remplacé sur le banc par Kyle Milling, entraîneur dont l'expérience se résume à deux saisons du côté de Hyères-Toulon. Et la greffe, osée, semble prendre. Après cinq journées, Limoges présente un bilan positif en championnat (3 victoires et deux défaites), tout en faisant parallèlement bonne figure en coupe d'Europe. Invité en raison de son prestige à jouer l'Eurocup, la maison verte tend à prouver en ce début de saison sa capacité à affronter de front deux compétitions. En effet, après un premier court revers face au richissime club du Lokomotiv Kuban Krasnodar (61-63), le CSP est allé s'imposer, mercredi soir, dans l'antre de Bilbao (98-91), au terme d'un match spectaculaire. Un excellent ré-

C

A l'image ici de Romain Duport, qui jouait encore à Limoges il y a quelques mois, le CCRB ambitionne de monter encore son niveau de jeu face au CSP. © l'Hebdo du Vendredi

sultat qui vient confirmer ses victoires précédentes face à Levallois (87-80) et Strasbourg (80-74). Cédric Heitz, le coach du CCRB, a d'ailleurs suivi avec attention la performance de son futur adversaire. « Il gagne suite à un superbe match de très haut niveau avec un style de jeu qui plait à tout le monde, aux spectateurs,

Julien Debant

4 Châlons-Reims - Limoges, vendredi 20 octobre, à 20 h, palais Coubertin, Châlons-en-Ch.

EN BREF

Basket-ball LF2 (5e j.) - Arras (10e) - Reims (4e)

Handball N2 : double enjeu samedi soir à René-Tys

Confirmer les promesses

'entraîneur du Reims Basket Féminin n'est pas du genre à s'enflammer, même après une victoire probante aux dépens de Chartres (54-49), qui plus est la 3e de rang. « La satisfaction c'est avant tout d'avoir laissé notre adversaire à 49 points et donc d'avoir été consistant défensivement », résume-t-il sobrement. Ce secteur de jeu est la priorité du coach rémois et cette exigence semble avoir été bien assimilée par Sarah Ousfar et ses coéquipières. Le RBF présente ainsi la meilleure défense de la division après 4 journées. Une qualité qui permet souvent de voir loin et de bien voyager. « Pour gagner, on ne doit pas encaisser plus de 65 points », telle est donc la règle que les Rémoises devront suivre ce samedi 21 octobre lors de leur déplacement à Arras. Face à une Laetitia Guapo et ses coéquipières veuéquipe qui reste sur trois défaites d'affi- lent enchaîner un 4e succès d'affilées sur lée, après un succès en ouverture du le parquet d'Arras. © l'Hebdo du Vendredi championnat face à Toulouse (65-62), le RBF fait figure de favori. Un statut qui ne veut pas dire grand chose pour David Girandière. « La LF2 est très compliquée pour toutes les équipes, insiste-t-il. Il n'y a pas de match plus simple que d'autres. L'important, c'est de conserver notre état d'esprit et de ne sousestimer aucun adversaire. Arras a certes manqué son début de saison mais a des ambitions. Leurs joueuses étrangères sont arrivées tardivement. Des blessures ont freiné certaines de leurs joueuses. Cette équipe va se réveiller, on le sait. Notre mission c'est de les laisser dans le doute. »

L

4 Arras - Reims, samedi 21 octobre, à 20 h, centre sportif d'Arras.

aux coaches et aux joueurs qui veulent s'éclater dans la course et le partage du ballon », décritil avec enthousiasme. C'est donc un Limoges en total confiance qui s'avance sur la route du CCRB. Néanmoins, le club marnais a ses chances. En plus de sa victoire en déplacement à Boulazac (73-70), la 3e de la saison, « après

une semaine où les joueurs ont énormément travaillé la défense », précise Cédric Heitz, l'équipe marnaise a surtout disposé d'un temps de préparation et de repos bien supérieur à son homologue limougeaud. « Il est clair que Limoges vient de jouer à Bilbao, mais la victoire efface beaucoup les kilomètres parcourus et les efforts fournis. Cette équipe est sur une bonne dynamique. C'est un rouleau compresseur si on la laisse jouer. On est prévenu. » L'entraîneur de Châlons-Reims admet tout de même que « le physique reste le physique » et qu' « il y a un coup à faire ». Pour contrer cette armada forte de dix joueurs professionnels, dont l'excellent trio de jeunes français Bouteille-Howard-Jaiteh, parfaitement guidé par le trio américain Haye-Conklin-Gibson, le CCRB pourra compter sur la totalité de son effectif, y compris Alexandre Karolak, absent à Boulazac en raison d'une blessure à l'ongle d'un doigt de sa main gauche. Après Limoges, le club marnais défiera dans la foulée l'ASVEL et Monaco. Un parfum d'Europe qui réjouit Cédric Heitz : « Pour l'instant on a gagné les matches qu'il ne fallait pas perdre et on franchit les étapes une à une. Ce triptyque est un superbe challenge, c'est notre championnat d'Europe à nous. »

J.D

Prochain match à domicile : Reims - Landerneau, samedi 4 novembre, à 20 h, complexe René-Tys.

Après sa victoire aux dépens de Lagny (4031), l'AS Saint-Brice Courcelles (N2) recevra Belfort, formation évoluant en N1, le samedi 28 octobre, à l'occasion du 4e tour de la Coupe de France. Après six journées, les Belfortains occupent la 7e place de leur poule (sur 8). En attendant, les Bricots ont rendez-vous ce samedi 21 octobre à RenéTys pour une soirée couplée avec le Reims Champagne Handball. L'équipe de SaintBrice défiera Morsang-Fleury, à 18 h, et les féminines de Reims (N2) joueront contre leurs homologues d'Echirolles à 20 h 30.

Water-polo N1 : le RN 89 se teste à Givors Après deux victoires acquises à Choisy-leRoi (21-5) et à domicile face à Denain (1713), le Reims Natation 89 se déplace ce samedi 21 octobre dans le bassin des Sauveteurs de Givors dans le cadre de la 3e journée de championnat. L'équipe rémoise tentera d’y préserver son invincibilité face à une formation qui est elle aussi invaincue. Déjà victorieux de St-Jean d'Angély (12-10) et de Livry-Gargan (6-5), Givors visera face à Reims un 3e succès de rang à domicile.

Roller-hockey Elite & N1 : Epernay et Reims en appel Défaits d'entrée, les clubs d'Epernay et de Reims, respectivement engagés en Elite et

en N1, viseront ce samedi 21 octobre un premier succès. Battus par Amiens (6-7), les Sparnaciens se déplaceront à Grenoble qui reste sur un succès à Angers (aux tirs au but). De leur côté, les Rémois, qui ont perdu à Maisons-Laffitte (4-2), recevront, à 20 h 30 dans leur gymnase Trois Fontaines, Seynod, large vainqueur de Rouen lors de la première journée (7-2).

Courses d'orientation : un week-end O'Champagne pour tous Les clubs de Sillery (ASO) et d'Epernay (ENS), en partenariat avec le comité départemental de course d'orientation de la Marne organisent, samedi 21 et dimanche 22 octobre, leur week-end O'Champagne. Trois courses régionales sont proposées au cours desquelles s’affronteront les meilleurs orienteurs du Grand-Est, mais aussi des Belges et des licenciés des ligues voisines (Île-de-France, Hauts de France et Bourgogne-franche Comté) : un sprint à Epernay (samedi), une course d'orientation de nuit en forêt de Verzy (samedi soir), également support au championnat de ligue Grand-Est, et une autre longue distance (dimanche matin) sur la carte de Rilly-La-Montagne. L’événement est ouvert aux licenciés comme aux non-licenciés avec des circuits de tous niveaux (compétition, loisir, débutants, enfants, adultes, coureurs ou marcheurs, en solo ou en famille). Infos et inscriptions : www.asosillery.fr


13

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (12e j.) : Lens (18e) - Reims (1er)

Football féminin Amical : France - Ghana

Au Nord, c'était les patrons ? La route des Bleues vers le Mondial passe par Delaune ’est un petit avant-goût du Mondial 2019 féminin que va vivre le stade Auguste-Delaune, ce lundi soir, lors du match opposant la France au Ghana. Pour les Rémois, ce sera la dernière chance de voir les Bleues évoluer dans leur enceinte car pendant la Coupe du monde, elles joueront dans de plus grandes villes. Ils se consoleront avec la présence de six des 24 meilleures nations mondiales. En attendant, place à un match amical, ce lundi, à 21 h. L'équipe de France de Corinne Diacre reste sur deux Emmenées, depuis deux mois, victoires en amical. © FFF par Corinne Diacre, qui a entraîné les hommes de Clermont en Ligue 2 pendant trois ans, les Bleues affichent un nouveau visage. La sélectionneuse de 43 ans a la lourde tâche de remettre sur de bons rails une équipe qui a connu un Euro 2017 médiocre (élimination en quart de finale face à l’Angleterre). Pour ce faire, Corinne Diacre a profité de son deuxième rassemblement à la tête de la sélection pour convoquer de nouveaux visages. Face à l’Angleterre le vendredi 20 octobre à Valenciennes, et face au Ghana lundi, la sélectionneuse a fait appel à six « bizuts ». Si les historiques Sarah Bouhaddi, Laura Georges, Wendie Renard, Elise Bussaglia, Amandine Henry et Eugénie Le Sommer sont encore là, de nouvelles joueuses sont et vont être régulièrement appelées, à l’image de la latérale châlonnaise Marion Torrent, titulaire lors des deux premières rencontres dirigées par Corinne Diacre. Avec deux victoires, face au Chili (1-0), puis face à l’Espagne (3-1), les choix de la nouvelle sélectionneuse semblent payants pour le moment. Elle qui a avoué cette semaine, dans L’Equipe, vouloir « faire des essais de joueuses et de systèmes » et avoir également « beaucoup de travail », dispose d’un peu moins de deux ans de matches amicaux afin que son équipe soit prête.

C

Le Stade de Reims de Youssouf Koné, bonne surprise de ce début de saison, enchaîne, à Lens, un deuxième déplacement consécutif. © l'Hebdo du Vendredi

Delelis, le scénario devrait être tout autre que celui qu’ont connu les Rémois à Châteauroux. Après un début de saison catastrophique, ponctué par sept défaites en autant de rencontres, le RC Lens va mieux. Il vient de prendre neuf points en quatre rencontres et reste sur un spectaculaire 6-0 infligé à Bourg-Péronnas. « Au bout de dix journées, on commence à tous se connaître et c’est normal que certains adversaires, comme Châteauroux, décident d’être en bloc, bas, et de nous attendre car ela faisait un mois et quatre matches que nous sommes leaders, explique David Guion. David Guion n’avait pas eu à revisionner Mais à Lens, on s’attend à un environnement complètement différent. C’est une équipe qui possède un match avec le goût amer de la défaite de belles individualités et un entraîneur (Eric en bouche. Il l’a fait, le week-end dernier, au lenSikora) qui a posé sa patte sur cette équipe. Elle demain de la rencontre perdue par ses hommes à reste sur un score fleuve et ne sera pas dans les Châteauroux (1-3). Malgré une multitude d’occasions, son équipe n’a pas réussi à conserver sa mêmes dispositions que Châteauroux. » bonne dynamique. Elle reste néanmoins leader Face au Stade de Reims se trouvera également une avec un point d'avance. « Comme je le craignais marée Sang et Or qui pourrait être composée de 25 000 supporters lenlors de ce genre de match qui suit la trêve internatio« Lens, un bon public et sois. Malgré le début de saison chaotique de son nale, on a manqué d’énorun stade magnifique » équipe, le public normément de concertation. diste est resté fidèle au Sur le premier but, d’abord, puis dans les cinq dernières minutes, où rendez-vous et offre encore, et de loin, la plus belle et la plus chaude ambiance de Ligue 2. Un on en encaisse deux, regrette l’entraîneur rémois. contexte qui plaît autant aux joueurs rémois qu’à On a bien vu que quand les organismes et la psyleur entraîneur. « Ils ont un bon public et un stade chologie sont moins sollicités, il y a du relâchemagnifique, ça nous motive, on est plutôt content ment. » Pourtant, David Guion et son staff avaient d’aller là-bas », révèle Romain Métanire, rejoint mis en garde ses troupes de ce match piège dans l’Indre, face à une équipe mal classée. « Les par David Guion. « On va jouer dans un stade de coaches nous avaient donné le scénario, on était Ligue 1, devant un public de Ligue 1, face à une bien préparé et pourtant, on est passé à côté de équipe qui a un budget de Ligue 1. Je sais que c’est un rendez-vous que mes joueurs attendent depuis notre match », avoue le défenseur Romain Métanire. On a connu des erreurs individuelles, c’est la le début de la saison. » Un rendez-vous à ne pas chose la plus facile à corriger dans le football. A manquer, que ce soit devant sa télévision, en tribunes ou sur le terrain. nous d’être plus concentrés face à Lens. » Samedi à 15 h, sur la pelouse du stade BollaertSimon Ksiazenicki

En déplacement à Lens samedi, le Stade de Reims, toujours leader, doit réagir après un accroc inattendu à Châteauroux. Malgré leur position de premiers relégables, les Sang et Or ont repris des couleurs.

C

Le Stade de Reims a annoncé, mardi dernier, le départ de son directeur sportif, Alexandre Barbier, « d’un commun accord », selon le communiqué officiel du club. La fin d’une histoire de quatorze ans pour l’ancien joueur, arrivé au Stade de Reims en 2003 en provenance de Créteil-Lusitanos. Le défenseur aura remporté le titre de champion de National en 2004, connu les galères de la fin des années 2000 avec une nouvelle relégation en 2009, avant de se retirer des terrains, en 2012, sur une montée en Ligue 1. Devenu coordinateur sportif puis directeur sportif en charge du recrutement, l’ancien capitaine assure « partir en bons termes » avec le Stade de Reims.

Alexandre Barbier tourne la page

Plongé dans un marasme sportif, le Stade Rennais, 15e de Ligue 1, pourrait modifier son équipe dirigeante. Fragilisé, le président René Ruello a tout de même été confirmé dans ses fonctions mais il devrait être épaulé par un nouveau directeur sportif, en la personne d'Olivier Létang. Ancien joueur (1997-2004), puis directeur général du Stade de Reims (2006-2012), le Sarthois était, depuis cinq ans, le directeur sportif du Paris SG, poste dont il a démissionné en avril dernier.

S.K

4 France - Ghana, le lundi 23 octobre, à 21 h, au stade Auguste-Delaune et sur CStar. Tarifs : de 5 à 20 €.

INFO BANQUE Entrepreneurs : Comment financer son besoin de trésorerie ?

En cas de trésorerie tendue, votre conseiller bancaire peut vous proposer une solution de financement : 2 très petites entreprises sur 3 qui le demandent reçoivent une réponse positive.

Qu’est-ce qu’un besoin de trésorerie ? La trésorerie permet de faire face aux besoins financiers quotidiens de l’entreprises (salaires, fournisseurs, charges sociales…). Elle est constituée du solde du compte à la banque et de l’argent disponible en caisse. Un besoin de trésorerie existe lorsqu’il y a un décalage entre les dépenses à effectuer et les recettes à venir.

Quelles sont les différents financements possibles ? Différentes solutions sont possibles :  La facilité de caisse ou le découvert autorisé si le besoin ponctuel est limité dans le temps ou les crédits à court terme comme les crédits de campagne par exemple si le décalage est plus important ou plus long (les activités saisonnières) ;  L’escompte pour avoir plus rapidement l'argent dû par les clients qui règlent par effet de commerce. De plus, si vos clients sont d’autres entreprises ou des administrations, vous pouvez mettre en place une mobilisation de créances professionnelles comme la " Dailly " ou l’affacturage pour recevoir en avance l’argent des factures émises et qui n'ont pas encore été payées par les clients.

Comment obtenir ces financements ? Pour proposer des réponses adaptées au besoin de trésorerie, le conseiller bancaire va analyser le bilan, le compte de résultat, le tableau de trésorerie et un prévisionnel d’activité.

Olivier Létang annoncé du côté de Rennes

Pour plus d’informations, une collection de guides consacrés au financement des TPE est parue. Retrouvez-la sur les clesdelabanque.com et aveclespme.fr.


14

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Spectacle - La Comédie

Cracher au ciel encore une fois

Du 20 octobre au 4 novembre, le bar de la Comédie de Reims accueille les chansons de Jacques Brel dans une atmosphère intime et feutrée.

« Mathilde est revenue », et il est grand temps que cela se sache. A travers dix-huit textes de Brel, ce spectacle a été créé l’année dernière en co-production avec la Comédie de Reims. Se sentant pleinement investie d’une mission musicale, la Comédie ouvre son bar et propose au public une nouvelle lecture du répertoire du chanteur, une lecture « anti-nostalgique ». A l’initiative de Benjamin Benoit, responsable du bar, Olivier Vaillant – piano et voix – accompagné de Damien Buisson, sont mis en ambiance par François Malnovic, pour une expérience musicale qui touche au mystique. Nous rencontrons Benjamin et Olivier, pour quelques minutes volées aux répétitions d’un mercredi après-midi. Brel aujourd’hui… Quel héritage nous reste-t-il ? Olivier V. : Des expériences humaines, et un fort engagement pour la liberté de chacun. On a tous des rêves à accomplir, et aujourd’hui, c’est encore plus compliqué qu’à l’époque. Les textes de Brel ont des résonnances gigantissimes au sujet des rêves. Brel a dit « la liberté, c’est d’avoir le droit de se tromper » et cela résume parfaitement à la fois sa bienveillance et son côté « coup de pied au cul » !

Benjamin Benoit et Olivier Vaillant, complices de création et passionnés de Brel. © Angèle Caucanas

Brel et le cabaret, n’est-ce pas un mariage audacieux ? Olivier V. : En vérité, ce n’est pas un cabaret à proprement parler. Mais… l’assimilation est intéressante et plaisante. Mine de rien, nous voulons remplir le bar de la Comédie, et c’est le côté cabaret. Mais le public n’est pas pris en otage. Nous avons reconstitué comme une sorte de studio d’expérimentations musicales qui travaille Brel à travers un arrangement musical contemporain et familier : le public s’y invite et nous, on transmet.

Pourquoi ce titre, « Mathilde est revenue » ? Olivier V. : Nous avons voulu extraire un personnage. Mathilde est prise à contre-courant, c’est une conquête, c’est toutes les femmes. Nous la revisitons : ce texte est le climax de notre spectacle. Mathilde est notre idéal de femme, cet idéal qui nourrit nos passions. Et quelle histoire racontez-vous ? Olivier V. : C’est une histoire écrite à plusieurs. Notre décor est l’antichambre de la création. Et le public est là. Nous, on est deux potes qui s’éclatent en revisitant Brel et l’échange est libre : en fait,

c’est nous le décor d’une histoire singulière que chacun peut se raconter. C’est une interaction vivante dans cet espace qui fait un pont entre le public et nous. Justement, en quoi le Bar de la Comédie est-il le lieu essentiel pour ce spectacle ? Benjamin B. : L’envie m’est venue de créer un rendez-vous musical inédit dans ce bar dont j’ai la responsabilité depuis 2000. J’ai eu une révélation pour Olivier quand il est venu chanter ici pour un hommage à David Bowie. Le lancement du projet Brel s’est tissé très vite, après cette rencontre évidente. Olivier a cette générosité juste : je lui ai donné carte blanche. Et nous nous sommes entourés d’artistes d’ici. C’est un projet local ! Olivier V. : Le bar offrait tant de belles possibilités de mises en espace ! Et l’évidence de ce spectacle était alimentée par la liberté qui m’était confiée. Notre travail d’équipe s’est forgé très rapidement. Benjamin B. : Chacun a pris sa place, sans compromis. Et la création a été participative, d’un bout à l’autre. Aujourd’hui, nous sommes fiers de proposer un tel spectacle au bar de la Comédie, un spectacle immersif. C’est une intrusion dans un studio : les artistes sont consentants, le public est là, témoin d’un truc unique. Car, tous les soirs, c’est différent.

Propos recueillis par Agathe Cèbe

4 Mathilde est revenue, du 21 octobre

au 4 novembre, au Bar de la Comédie de Reims. Tarifs : 10 à 24€.

Expositions J USQU'AU LUNDI 30 OCTOBRE LOST IN URBAN

Autoportraits figuratifs ou abstraits, le travail de Julien Duvivier interroge ces hyperespaces entre les différentes strates qui composent l’individu évolutif que nous sommes, posant aussi un regard inquiet sur la perte des sentiments et la défausse de bienveillance d’une humanité en quête de chimères.

JUS QU'AU MERCREDI 20 DÉCEMBRE OUJEVIPO

J USQU'AU MARDI 31 OCTOBRE ENSEMBLE CONSTRUISONS LA TERRE

Depuis 2015, Pierre & Xavier visent à faire découvrir des approches alternatives du jeu vidéo en proposant des arcades singulières intégrant des jeux réalisés sous contraintes. Les bornes d’arcade sont dessinées et fabriquées sur mesure, artisanalement.

Entrée libre - Cathédrale Notre-Dame de Reims J USQU'AU DIMANCHE 5 NOVEMBRE ENTRE FORMES ET SIGNES-PRATIQUE...

Sujet à partir de 5, 40€ (sorcière)

20, rue Cérès - Reims 03 26 47 56 35

13, rue de la Garenne - Champigny 03 26 79 61 36

Visite de la Chocolaterie, renseignement au 03 26 47 56 35

Tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, sauf le mardi - Tarifs : 3/5€ - Musée de la Reddition, 12, rue Franklin Roosevelt, Reims

Au Moulin de Culture, 8, place Jean Moulin, Reims

L’exposition propose une synthèse de la vision cosmologique de Teilhard de Chardin, Saint François d’Assise et François Cheng sous la forme d’une méditation inspirée par leurs écrits et illustrée par des photographies, sculptures, reproductions et panneaux documentaires.

Halloween

au printemps dernier, propose un dialogue inédit entre ses créations et des éléments des collections permanentes de ce haut lieu de l'histoire rémoise, européenne et mondiale qu'est le musée de la Reddition.

... du design graphique et numérique. Nouvelle expo rassemblant les meilleures propositions des jeunes diplômés de l’Ecole Supérieure d’Art et de Design de Reims réalisées à l’issue de leurs cinq ans de formation artistique. Du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h, espace Giuseppe Nivola, Le Cellier, rue de Mars, Reims. Entrée libre. J USQU'AU VENDREDI 10 NOVEMBRE BOUTONS

Une exposition très fantaisiste sur le thème des boutons présentée par 15 artistes de la région (peinture, gravure, art récup, installations...). Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h - Entrée libre - Maison du département, 18, rue Carnot, Reims J USQU'AU DIMANCHE 12 NOVEMBRE « LA CHAMBRE DES CARTES »

Benoît Blanchard, artiste qui fut en résidence à La Fileuse

Du mardi au vendredi de 14h à 20 h, le samedi de 9 h 30 à 12 h 15 et de 13 h 15 à 17 h 30 - Entrée libre - Centre culturel SaintExupéry, Reims JUS QU'AU SAMEDI 23 DÉCEMBRE THE VARIATIONAL STATUS

Exposition de Riccardo Giacconi qui appartient à cette génération d’artistes italiens aujourd'hui âgés d'une trentaine d'années, qui, après des années de retrait et de véritable amnésie, se sont emparés de l’histoire de l'Italie. Du mercredi au dimanche de 14 h à 18 h - Entrée libre - FRAC Champagne-Ardenne, place Museux, Reims JUS QU'AU DIMANCHE 14 JAN VIER 1500. TRÉSORS DE LA FIN DU MOYEN ÂGE

Fruit d’un partenariat exceptionnel avec le musée de Cluny – musée national du Moyen Age, cette exposition lève le voile sur un pan méconnu de l’histoire de Reims, car partiellement disparu pendant la Guerre de 14-18 : le patrimoine de la fin du Moyen Âge. Du lundi au vendredi de 14 h à 18 h 30, les samedis et dimanches de 14 h à 19 h - Tarifs : 3/4/5€ - Musée St-Remi, 53, rue Simon, Reims


15

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Spectacle - Aÿ

Ce week-end

Le Far West vu par un jeune Sioux

SPECTACLES V ENDREDI 20 OCTOBRE THÉÂTRE : DES TERRITOIRES (… D'UNE PRISON L'AUTRE)

e festival Itinéraires, soutenu par le Conseil départemental, continue de parcourir les communes rurales de la Marne et posera ses valises à Aÿ ce samedi 21 octobre à la Cité du champagne, plus précisément, où il sera joué à trois reprises dans la journée (à 10 h 30, 14 h et 16 h). « Ghost Dance » Depuis des années, la comédienne Melissa Baker est un spectacle familial, rencontre des descendants d'Amérindiens. © DR accessible dès 8 ans, qui s’inspire d’une vieille légende sioux, cet important peuple d’Amérindiens d’Amérique du Nord. La vie du Garçon caillou est revisitée à travers un spectacle conté et chanté par la comédienne américaine Melissa Baker, qui rencontre depuis des années des descendants d'Amérindiens. Elle y évoque la tragique histoire de la conquête de l’Ouest américain, mais aussi la « ghost dance », un mouvement religieux né à la fin des années 1880 chez les Amérindiens. Il se déclinait à travers des danses rituelles qui prenaient souvent l’apparence d’une ronde, dont le but était de faire revenir les esprits des combattants morts, afin de chasser les colons et ramener la paix et l’unité entre les différents peuples d’Américains natifs. Aujourd’hui, elle permet de commémorer le massacre de Wounded Knee, un campement dans lequel beaucoup de Lakotas étaient convertis à la « ghost dance ». Adapté pour les enfants, ce spectacle émouvant et poétique offre une vision irrévérencieuse et originale du Far West côté Sioux. Un nouvel hommage aux soldats américains de la Grande Guerre, comme les onze autres rendez-vous proposés par ce festival Itinéraires 2017.

L

Simon Ksiazenicki

4 « Ghost Dance », samedi 21 octobre, à 10 h 30, 14 h et 16 h, à la Cité du Champagne, 32 bis, rue Jeanson à Aÿ. Tarif : 7 €.

Quel type de révolution connaîtra le XXIe siècle ?, s'inquiète Baptiste Amann dans sa trilogie Des territoires. Dans ce deuxième épisode, on retrouve la fratrie dans leur pavillon de banlieue, pour une nouvelle chronique qui balance entre l’intime et le politique, l’humain et l’humour. A 20 h 30 – Tarifs : 10 à 24€ - A l'Atelier de la Comédie de Reims

toire de Reims FESTIVAL CHAM'ROCK

Au programme : Blues Patrol (blues-rock), The True d'Bal Orchestra (Folk-rock), Natchez (rock) et Lords of Rock (hard -rock tribute). A partir de 18 h 30 - Tarif : 8€ - Salle polyvalente, rue du Châ-

V ENDREDI 20 ET SAMEDI 21 OCTOBRE MATHILDE EST REVENUE A 20 h 30 - Autres représentations du 24 octobre au 4 novembre Tarifs : 10 à 24€ - La Comédie de Reims

teau Rouge, Chamery

S AMEDI 21 ET DIMAN CHE 22 OCTOBRE JEUNE PUBLIC : MOULT RONDS

Le Groupe pictural de Champagne vous invite à découvrir plus de 200 oeuvres (peintures et sculptures) réalisées par une quarantaine d'artistes.

Un rituel autour du cercle, du mouvement giratoire. Théâtre musical d’objets à partir de 18 mois par la Cie Switch. A 10 h et 17 h - Tarifs : 8€ (1 adulte + 1 enfant), 4€ (1 enfant), 6€ (1 adulte) - Le Cellier, rue de Mars, Reims S AMEDI 21 ET DIMAN CHE 22 OCTOBRE JEUNE PUBLIC : SOUS LA NEIGE

Un paysage de papiers de soie. Blancs. Froissés. Enchevêtrés. Spectacle sonore visuel et poétique à partir de 1 an par la Cie Les Bestioles. A 10 h et 17 h - Tarifs : 8€ (1 adulte + 1 enfant), 4€ (1 enfant), 6€ (1 adulte) - Espace Thierry Meng, Bétheny CONCERTS V ENDREDI 20 OCTOBRE CLASSIQUE : ENSEMBLE DE CUIVRE DU CCR

Concert inaugural du Concours National de Trombone Pour parachever le tout, Jean Raffard, trombone solo de l’Opéra de Paris, fera profiter de son talent lors de l’interprétation du concertino de Marc Lys. A 20 h - Gratuit - Conservatoire de Reims CLASSIQUE : CORDES ET HARPE

Audition des classes de cordes et harpe de l'association musicale Intermezzo.

LOISIRS DU VENDREDI 20 AU DIMANCHE 22 OCTOBRE 41E SALON D'AUTOMNE

Tous les jours de 14 h à 19 h, sauf dimanche à 18 h - Entrée libre - Salle des fêtes Guy Hallet, rue Croix-Cordier, Tinqueux SAMEDI 21 OCTOBRE RENCONTRE : OLIVIER CADIOT

Olivier Cadiot présentera son ouvrage Histoire de la littérature récente T.02 paru aux éditions P.O.L. A 16 h - Entrée libre - Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims FRICHORAMA À LA FILEUSE

La Fileuse, friche artistique de la ville de Reims ouvre ses portes au grand public et aux professionnels pour faire découvrir le bouillonnement artistique qu’abrite cet espace ouvert en 2012. Toute la journée - Entrée libre - La Fileuse, 26, rue du Docteur Albert Schweitzer, Reims SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 OCTOBRE REIMS RÉTRO PIÈCES

Une bourse géante qui s'adresse aux passionnés de véhicules de collection à la recherche de pièces détachées, de documentations, de miniatures... Samedi de 9 h à 18 h 30 et dimanche de 9 h à 17 h - Tarif : 8€ (-14 ans gratuit) - Parc des expositions de Reims

A 20 h - Entrée libre - Eglise de Gueux PHOTO CLUB MUIZON S AMEDI 21 OCTOBRE GOSPEL CÉLÉBRATION

Le mur du songe présente

CLASSIQUE : ENSEMBLE EUPHONY

Concert de l'Ensemble Euphnoy sous la direction de Gabriel Philipot. A 20 h - Tarif : 5€ (gratuit pour les moins de 12 ans) - Conserva-

Par la chorale Taotal Praise. A 14 h – Tarifs : 8/13/15€ Théâtre du chemin vert, place du 11 Novembre, Reims

15 photographes et environ 120 photos (nature, macro, paysages et création) réunis par le Photo Club de Muizon. Samedi de 14 h à 19 h et dimanche de 10 h à 18 h - Entrée libre - Foyer des Jeunes, rue de la mairie, Muizon

À venir SPECTACLES DU MARDI 25 AU SAMEDI 28 OCTOBRE THÉÂTRE : ECLIPSE

swing, le tout avec énergie et humour. A 21 h - Tarifs : 5/6€ - Le Ludoval, place René Clair, Reims

Une pièce d'après Passions et prairies d’Agnès Bonal qui raconte les interrogations d'une famille sur l'avenir de la maman. Tendresse, humour, causticité vont donner des couleurs à des personnages truculents servis par un très beau texte. Par la compagnie des Elles. A 20 h 30 - Tarif : 10€ - Salle des fêtes de Saint-Brice Courcelles

DIMANCHE 29 OCTOBRE GOSPEL & AMERICAN SONGS

CONCERTS MERCREDI 25 OCTOBRE SUNNYSIDE : NAPOLEON MADDOX

Napoleon Maddox revient avec ce tout nouveau projet hip hop teinté d’électro et de samples soul funk. Première partie : Rodolphe Lauretta et son « Jazz Side of Madlib ». A 20 h - Tarifs : 12/15/17/21€ - La Cartonnerie, Reims

NO UVE L

ALBUM DISPONIBLE

J EUDI 26 OCTOBRE LOS DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL

Un groupe strasbourgeois d'heavy rock. Première partie : les Ardennais de Bill Valley. Licences 2-1051964 et 3-1051965

A 20 h - Entrée libre - L'Appart Café, 9, avenue de Laon, Reims

TINQUEUX s LE K

DIMANCHE 13

MAI 2018

14H30 & 18H30

Réservations : fnac.com et magasins Fnac

SUNNYSIDE : LEÏLA MARTIAL « BAA BOX »

Révélation sur la scène vocale il y a trois ans avec son premier album « Dance Floor », la chanteuse Leïla Martial avance sur son chemin singulier avec une énergie et une soif de rencontres prolifiques. A 19 h 30 - Tarif : 10€ - Opéra de Reims V ENDREDI 27 OCTOBRE YEP !

Après 3 ans en duo sous le nom Los R-Manos, le groupe, désormais en trio, a décidé de changer de nom pour prendre celui de Yep ! A la base instrumental, avec des influences flamenco & swing, la nouvelle formation se dirige plus vers le côté chanson, tout en gardant une touche de

L’association NOVA de Reims, composée de 20 choristes et solistes, et 3 musiciens, vous présente un concert mix de standards négro-spirituals et de chansons françaises et américaines choisis et réarrangés par Nicolas Dupuis. A 14 h 30 - Tarifs : 12€/9€ pour les moins de 18 ans - Pré-vent sur www.novareims.com - Théâtre du Chemin Vert, Reims LOISIRS MERCREDI 25 OCTOBRE CAFÉ GÉOGRAPHIQUE

Retour des Cafés géographiques organisés sous le patronnage de l'Université de Reims sur le thème : « La réinvention des Afriques, du cœur des ténèbres au Sahelistan : les représentations européennes des Afriques changent-elles ? ». Avec Georges Courade de l'Institut de Recherche pour le Développement et Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. De 18 h à 20 h - Entrée libre - Café de Reims, 85, place d'Erlon, Reims SAMEDI 28 OCTOBRE JEUNE PUBLIC : LA LOUVE

Rencontre avec La Louve, emblème des éditions Auzou. A 15 h 30 - Entrée libre - Librairie Guerlin, place d'Erlon, Reims MARDI 31 OCTOBRE KIDZ LAB : DIA DE LOS MUERTOS

De la musique, de la lumière et un festin : voilà le programme de la Fête des Morts, véritable institution au Mexique ! A cette occasion, les enfants pourront participer à deux ateliers autour des calaveras, ces célèbres petites têtes de morts en sucre très colorées que l’on s’échange en guise de porte bonheur lors du « dia de los muertos ». A 14 h et 15 h - Tarif : 6€ par enfant - La Cartonnerie, Reims


16

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Concert - Festival Reims Sunnyside

Haute voltige et vocalises

puis 2014, et a été lauréate avec son groupe de la tournée Jazz Migration. Avec leur dernier album, Baabel, le groupe confirme sa volonté de travailler sur la piste de l’expérimentation, de l’impro, du groove et du plaisir.

Sacrée voix et longs cheveux, Leïla Martial et sa Baa Box se produisent pour le SunnySide Festival, sur la scène du théâtre du Chemin Vert le 26 octobre. Un rendez-vous curieux qu’il conviendrait de ne pas manquer.

eïla Martial étonne. Invitée au SunnySide Festival, elle se produit à Reims et c’est une aubaine. En effet, véritable créatrice vocale en recherches permanentes, Leïla Martial propose au public un spectacle singulier, atypique et envoutant. Celle que la presse aime à qualifier d’ « acrobate de la voix » est accompagnée sur scène de deux autres talents jazz, multi-instrumentistes et également vocalistes, Eric Perez et Pierre Tereygeol. Entre électro et voix démultipliées, la patte de leur groupe, Baa Box, est une «  quête insatiable d’un chant libre », comme elle le dit elle-même. Diplômée

L’esthétique naturelle

L

La jeune musicienne va faire jazzer le théâtre du Chemin Vert ce jeudi 26 octobre. © Sunnyside

des classes jazz du collège de Marciac, puis à Toulouse, San Sébastian ou encore Montpellier, Leïla Martial a obtenu des prix en 2009, 2012,

Baa Box tient son nom du cri de la chèvre, en anglais. « Baa ne cherche pas l’esthétique, il est », explique Leïla Martial. Avec Baabel, le message est clair  : cette esthétique innée se trouve aussi dans cette tour de Babel, cet observatoire du langage et du partage inconditionnel. Energique, la formation Baa Box renouvelle sans cesse ses projets, afin de tenir en haleine un public suspendu au fil de l’impro, de l’audace musicale et du plaisir vocal. Mélodie, cri, chuchotement, souffle  : la voix devient ellemême un instrument qui se confond dans la construction musicale de ce trio complice. Le théâtre du Chemin Vert n’a pas été choisi par hasard pour accueillir Leïla Martial. « L’acoustique de cette salle est magnifique et se prête à

Un théâtre sur-mesure

la perfection aux exercices vocaux et musicaux du groupe », confie Jean Delestrade, co-organisateur du SunnySide Festival. Enthousiaste, il ajoute, « cette musicienne est formidable. Elle est assez symbolique de l’esprit de notre festival : elle est jeune, elle a une vraie connaissance de l’histoire du jazz et elle aime s’aventurer sur des terrains différents, toujours avec joie et humour. » Impossible de manquer, donc, ce concert hors-norme qui fait honneur à la programmation, toujours éclectique et surprenante, du festival de jazz rémois.

Agathe Cèbe 4 Leïla Martial, jeudi 26 octobre, à 19 h 30,

au Théâtre du Chemin Vert, Reims. Tarifs : 5/10€. Infos et réservations : sunnyside.fr

Cinéma du 18 au 24 Octobre 2017 GAUMONT THILLOIS Parc Millésime, RN 31, 51370 Thillois KNOCK En VF, Tous les jours : 11h30, 14h15, 17h00

(sauf Sam), 19h25 (sauf Jeu), 21h45 En VFST, Jeu:19h25 Sam:17h00 LE CORSAIRE (BOLCHOI) En VTH, Dim:17h00 LE MONDE SECRET DES EMOJIS Tous les jours : 11h05, 13h15, 15h15, 17h15 LES NOUVELLES AVENTURES DE CENDRILLON

Tous les jours : 11h30, 14h25, 16h30, 18h30, 20h25, 22h20 MY LITTLE PONY : LE FILM Tous les jours : 11h05, 13h15, 15h30, 17h45 OPERATION CASSE-NOISETTE 2 Dim:16h00 THOR : RAGNAROK En I3D, Mar:19h45, 22h25 AMERICAN ASSASSIN Tous les jours : 22h10 BLADE RUNNER 2049 En NUM, Tous les jours : 11h05, 17h45 En 3D, Tous les jours : 14h30, 21h15 CA Tous les jours : 15h10, 18h00, 21h00 CAPITAINE SUPERSLIP Tous les jours : 11h10, 14h05, 16h15, 18h15 COEXISTER Tous les jours : 11h45, 14h45, 16h50, 19h15, 21h25 DETROIT Tous les jours : 20h35 KINGSMAN : LE CERCLE D OR En NUM, Tous les jours : 13h00, 16h00, 18h50, 21h40 En IMX, Tous les jours : 11h30 (sauf Sam, Mar), 14h30 (sauf Sam, Mar), 17h30 (sauf Sam, Mar), 20h45 (sauf Sam, Mar) Sam,Mar : 11h00, 13h55, 16h50 Sam:19h45, 22h40 L ECOLE BUISSONNIERE Tous les jours : 11h15, 13h45 (sauf Dim), 16h10 (sauf Dim), 18h35 (sauf Dim), 20h55

(sauf Dim) Dim:13h40, 19h10, 21h30 LE PETIT SPIROU Tous les jours : 11h10, 13h10 LE SENS DE LA FETE Tous les jours : 11h05, 13h30, 15h55, 18h45, 21h10 LEGO NINJAGO : LE FILM Tous les jours : 11h05, 13h45, 16h15 (sauf Dim) MASSACRE A LA TRONCONNEUSE (1974) Jeu:20h00 MON GARCON Tous les jours : 18h25 (sauf Dim), 20h20 (sauf Dim) NUMERO UNE Tous les jours : 19h55, 22h10 SEVEN SISTERS Tous les jours : 19h25 (sauf Jeu, Mar), 21h55 (sauf Mar) Mar:19h30, 22h00

OPÉRA 3, rue Théodore Dubois, Reims BLADE RUNNER 2049 Mercredi 18/10 11:30 (VF),

16:00 (VF) Jeudi 19/10 18:15 (VF), 20:45 (VF) Vendredi 20/10 16:00 (VF), 20:45 (VF) Samedi 21/10 18:15 (VF) Dimanche 22/10 10:30 (VF), 20:30 (VF) Lundi 23/10 18:15 (VF), 20:45 (VF) Mardi 24/10 16:00 (VF), 20:45 (VF) CONFIDENT ROYAL Mercredi 18/10 19:00 (VF) Jeudi 19/10 11:40 (VF) Vendredi 20/10 21:10 (VF) Samedi 21/10 16:15 (VF) Lundi 23/10 14:30 (VF) Mardi 24/10 16:40 (VF) DIEU N'EST PAS MORT Samedi 21/10 16:50 (VF) Dimanche 22/10 10:45 (VF) Lundi 23/10 12:15 (VF) FAUTE D'AMOUR Lundi 23/10 21:10 (VF) HAPPY END Mercredi 18/10 21:10 (VF) Vendredi 20/10 12:15 (VF) Mardi 24/10 12:15 (VF) I AM NOT YOUR NEGRO Mercredi 18/10 20:30 (VF)

KNOCK Mercredi 18/10 13:45 (VF), 19:05 (VF), 21:20 (VF) Jeudi 19/10 13:45 (VF), 16:00 (VF), 21:20 (VF) Vendredi 20/10 13:45 (VF), 19:05 (VF), 21:20 (VF) Samedi 21/10 13:45 (VF), 16:00 (VF), 21:20 (VF) Dimanche 22/10 13:45 (VF), 16:00 (VF), 18:15 (VF) Lundi 23/10 13:45 (VF), 16:00 (VF), 21:20 (VF) Mardi 24/10 13:45 (VF), 19:05 (VF), 21:20 (VF) L'ATELIER Mercredi 18/10 16:15 (VF), 21:00 (VF) Jeudi 19/10 14:05 (VF), 18:30 (VF) Vendredi 20/10 11:55 (VF), 16:20 (VF) Samedi 21/10 21:15 (VF) Dimanche 22/10 19:00 (VF) Lundi 23/10 18:30 (VF) Mardi 24/10 12:30 (VF), 18:30 (VF) L'ÉCOLE BUISSONNIÈRE Mercredi 18/10 12:15 (VF), 14:30 (VF), 16:45 (VF) Jeudi 19/10 15:55 (VF), 18:10 (VF), 20:30 (VF) Vendredi 20/10 14:25 (VF), 16:40 (VF), 18:55 (VF) Samedi 21/10 14:00 (VF), 18:25 (VF), 20:40 (VF) Dimanche 22/10 15:15 (VF), 17:30 (VF), 21:30 (VF) Lundi 23/10 16:40 (VF), 18:55 (VF) Mardi 24/10 14:25 (VF), 18:50 (VF), 21:05 (VF) L'OMBRE D'UN DOUTE Jeudi 19/10 18:00 (VF) Dimanche 22/10 18:00 (VF) LA PASSION VAN GOGH Mercredi 18/10 11:50 (VF) Vendredi 20/10 11:50 (VF) Samedi 21/10 16:20 (VF) Dimanche 22/10 13:20 (VF) Lundi 23/10 11:50 (VF) Mardi 24/10 11:50 (VF) LA QUÊTE D'ALAIN DUCASSE Jeudi 19/10 14:20 (VF) Dimanche 22/10 21:10 (VF) LE JEUNE KARL MARX Jeudi 19/10 20:45 (VF) Vendredi 20/10 18:50 (VF) Samedi 21/10 16:30 (VF) Dimanche 22/10 14:10 (VF) Lundi 23/10 21:00 (VF) Mardi 24/10 18:40 (VF) LE SENS DE LA FÊTE Mercredi 18/10 13:30 (VF), 15:50

(VF), 18:10 (VF) Jeudi 19/10 12:00 (VF), 16:05 (VF), 18:25 (VF) Vendredi 20/10 14:10 (VF), 16:30 (VF), 21:10 (VF) Samedi 21/10 14:10 (VF), 18:50 (VF), 21:10 (VF) Dimanche 22/10 10:35 (VF), 16:30 (VF), 18:50 (VF) Lundi 23/10 12:00 (VF), 14:20 (VF), 18:40 (VF) Mardi 24/10 14:00 (VF), 16:20 (VF), 21:00 (VF) NUMÉRO UNE Mercredi 18/10 18:30 (VF) Jeudi 19/10 11:55 (VF), 16:20 (VF) Vendredi 20/10 14:10 (VF), 18:35 (VF) Samedi 21/10 19:05 (VF) Dimanche 22/10 16:50 (VF), 21:15 (VF) Lundi 23/10 12:30 (VF), 16:20 (VF) Mardi 24/10 16:25 (VF) PETIT PAYSAN Jeudi 19/10 11:55 (VF) Vendredi 20/10 11:55 (VF), 16:30 (VF) Dimanche 22/10 19:45 (VF) THE SQUARE Mercredi 18/10 15:00 (VF), 17:50 (VF), 20:45 (VF) Jeudi 19/10 12:15 (VF), 15:05 (VF), 20:45 (VF) Vendredi 20/10 13:40 (VF), 18:15 (VF), 21:00 (VF) Samedi 21/10 13:30 (VF), 18:10 (VF), 21:00 (VF) Dimanche 22/10 10:30 (VF), 15:10 (VF), 20:45 (VF) Lundi 23/10 15:00 (VF), 17:50 (VF), 20:45 (VF) Mardi 24/10 15:00 (VF), 17:50 (VF), 20:45 (VF) UN BEAU SOLEIL INTÉRIEUR Mercredi 18/10 11:35 (VF) Vendredi 20/10 12:00 (VF) Lundi 23/10 16:40 (VF) Mardi 24/10 12:00 (VF) UN CONTE PEUT EN CACHER UN AUTRE

Mercredi 18/10 13:45 (VF) Dimanche 22/10 10:50 (VF), 14:00 (VF) Lundi 23/10 13:45 (VF) Mardi 24/10 13:45 (VF) ZOMBILLÉNIUM Mercredi 18/10 12:05 (VF), 14:35 (VF) Samedi 21/10 13:30 (VF), 15:10 (VF) Dimanche 22/10 13:30 (VF), 15:10 (VF) Lundi 23/10 12:05 (VF), 14:40 (VF) Mardi 24/10 12:05 (VF), 14:45 (VF)


17

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Atelier

© Champagne Création - REIMS - Photographe : Corentin LeGoff

L’architecture version Lego

Steeve Grandsire, grand amateur d’architecture, a reproduit plusieurs bâtiments rémois, comme ici le stade Delaune, grâce à des briques Lego.©Le Marché Super

Passionné d'architecture, Steeve Grandsire a déjà réalisé plusieurs bâtiments rémois grâce aux pièces de la fameuse marque danoise. Mercredi, il animera un atelier pour enfants à la médiathèque d'Epernay.

i les jouets de construction Lego s’offrent une seconde jeunesse depuis la fin des années 2000, certains n’ont pas attendu ce regain de popularité pour assembler les célèbres briques de couleurs en plastique. C’est notamment le cas de Steeve Grandsire, un créateur sparnacien qui a attrapé le virus Lego dès le plus jeune âge et qui s'est taillé une petite réputation en continuant à assembler des pièces colorées. « Quand j’étais petit, je ne demandais que des Lego à Noël et j’y ai joué jusqu’à mes 14 ans !, se souvient le natif d’Epernay, qui a rejoint Reims il y a 20 ans, pour poursuivre ses études. Je suis retombé dedans à 32 ans, quand Lego a eu la bonne idée de sortir sa collection « Architecture ». J’ai commencé par acheter l’Empire State Building car je suis un grand fan d’architecture. Et puis, petit à petit, j’ai voulu construire le Boulingrin de Reims, un bâtiment que j'adore, en Lego. J’en ai vendu trois sur un marché de créateurs et c’est comme ça que j’ai fait mon retour aux sources ! ». Depuis, l’enthousiaste Steeve Grandsire a reçu plusieurs commandes qui lui ont permis de réaliser la salle de concerts rémoise La Cartonnerie et les amphithéâtres de l’université de Reims. Dernièrement, il vient de créer le stade Auguste-Delaune, qui sera présenté à la médiathèque Jean-Falala, ce samedi 21 octobre. Des créations que le Rémois d’adoption commercialise via le Le Marché super, un site web de vente en ligne qu'il a conçu et qui rassemble 64 créateurs et artistes du cru. « Je m’occupe de la partie commerciale et de la livraison. Ca permet aux créateurs de se délester de cette tâche », explique Steeve Grandsire. Sa réputation de maître des briques sera mise à rude épreuve, ce mercredi 25 octobre, à la médiathèque Daniel-Rondeau d’Epernay, lors d’un atelier Lego pour enfants organisé par la Ville d’Epernay et l’association rémoise Velours. Le créateur a choisi quatre monuments sparnaciens - la mairie, la tour de Castellane, l’église Notre-Dame et une maison de champagne - qui seront soumis au vote de ses petits ouvriers. Lesquels seront ensuite répartis en petits groupes afin de réaliser, en trois heures, ce qui peut prendre jusqu’à 50 heures lorsque Steeve Grandsire s’attelle seul à ce genre de réalisation. « J’ai déjà découpé les édifices dans ma tête. Les plus petits construiront la base, tandis que les autres groupes construiront chacun une partie. Ca risque d’être conceptuel et rock’n’roll car ce ne sera pas forcément conforme à la réalité mais pour nous, ce sera ressemblant !  ». L'important, c'est de construire.

#50

BEN BENTIL

S

Simon Ksiazenicki

Steeve Grandsire. © Le Marché Super

4 Atelier Lego, mercredi 25 octobre, à 15 h 30, à la médiathèque Daniel-Rondeau d’Epernay. Durée : 2 h. Réservation obligatoire : 03 26 53 36 90 ou 03 26 53 37 80. Gratuit.

INTÉRIEUR - 2,06M

VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 20H > CHÂLONS PALAIS DES SPORTS P. DE COUBERTIN BILLETTERIE EN LIGNE SUR WWW.CCRBASKET.COM En vente dans les magasins LECLERC (Réseau Ticketnet)

TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB” ET SUIVEZ-NOUS SUR

SAISON 2017-18


18

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Rétro Pièces

Festival

Entrez dans le temple Château-Thierry, de la collection auto et moto capitale du champagne

es amateurs de véhicules de collection de la région ont beaucoup de chance. Chaque année, deux grands événements organisés à Reims leur permettent de partager leur passion. Au printemps se déroule le grand salon des Belles Champenoises d'Epoque, avec ses plus de 30 000 visiteurs, tandis qu’à l'automne la bourses d'échanges Rétro Pièces née il y a 6 ans rassemble plus de 7 000 passionnés. Le Rétro pièces fêtera sa 6e édition ce week-end. L'occasion de chiner de nombreux objets. © 2CE Les deux rendez-vous partagent une même thématique, celui des véhicules de collection et un même organisateur, 2CE Organisation. « En mars, nous accueillons 600 exposants et nous en refusons 200, explique Patrick Estrade, un des quatre associés de 2CE Organisation. On s'est dit pourquoi ne pas créer un autre événement complémentaire à six mois d'intervalle. » Depuis sa naissance, Rétro Pièces a bien grandi, si bien que cette année 280 exposants sont attendus ce samedi 21 et dimanche 22 octobre. Un chiffre en augmentation de 30% par rapport à 2016. Venus principalement de toute la France, d'Angleterre, du Luxembourg et de Belgique, ces exposants proposeront aux visiteurs des milliers de pièces détachées d'époques ou refabriqués, des véhicules miniatures, des objets de collection d'« automobilia » (mascottes, décorations, publicité, vêtements…) et, bien sûr, de vieilles voitures et motos. Pour accompagner cette grande bourse aux allures de brocante, les organisateurs ont mis en place un parking réservé aux véhicules de plus de 30 ans, dans l'enceinte du Parc des expositions, et une vente aux enchères publiques, le dimanche, durant laquelle seront vendus des lots publicitaires, miniatures, mais aussi de véritables véhicules de collection. Seront notamment proposés à la vente : Mercedes 190SL, Fiat Dino Cabriolet et Peugeot 403 cabriolet Radovitch (modèle unique). Avis aux amateurs.

L

4 Rétro pièces, samedi 22 octobre, de 9 h à 18 h 30 et dimanche 23 octobre, de 9 h à 17 h,

au parc des exposition de Reims. Vente aux enchères le dimanche à partir de 14 h. Entrée : 8€, gratuit pour les moins de 14 ans.

J.D

a Côte des Blancs, la Côte des Bar, la Montagne de Reims, la Vallée de la Marne mais aussi... l’Aisne. Si les deux tiers de l’appellation d’origine contrôlée champagne se situent dans la Marne, l’Aisne possède tout de même sur son territoire 10 % des 34 000 hectares de vignes. Et des centaines de producteurs dynamiques, qui ont créé, il y a quatre ans, Champagne et vous !. La quatrième L'événement Champagne et vous ! a attiré plus de 2 200 visiteurs l'an passé. © D. Forest édition de ce rendez-vous œnoEric Rondeaux - Bill Graham touristique est programmée ces samedi 21 et dimanche 22 octobre, à Château-Thierry, plus importante commune (14 500 habitants) du vignoble axonais et point de départ/d’arrivée d’un des circuits de la route touristique du champagne. Au sein du château-fort bâti au IXe siècle, trente vignerons seront rassemblés sous un immense chapiteau et feront découvrir leurs meilleures bulles tandis qu'autour d’eux, des producteurs, des acteurs du tourisme et des artisans régionaux feront découvrir des produits du terroir et proposeront des ateliers de dégustations. Sans oublier des ateliers du travail de la vigne et de dégustation, des balades touristiques, des spectacles des aigles du château médiéval ou encore des expositions de photos et de tableaux. Une soirée spéciale est également programmée le samedi (réservation obligatoire, 80 €) avec une vente aux enchères, un repas, un concert et un one woman show. A moins de 60 km de Reims et d’Epernay, les Champenois auront ainsi l’occasion de découvrir une autre facette du vignoble champenois. Les organisateurs espèrent attirer entre 2 000 et 3 000 visiteurs.

L

Simon Ksiazenicki

4 Champagne et vous !, samedi 21, de 10 h à 19 h, et dimanche 22 octobre, de 10 h à 18 h, au château médiéval de Château-Thierry. Tarifs : 5 €, gratuit pour les moins de 16 ans. Infos : www.champagne-et-vous.fr.

Chiner

VENDREDI 20 OCTOBRE ECRIENNES - BOURSE D'ÉCHANGE

BOURSAULT - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village

14h-16h30 - Salle St-Hilaire, rue de la Cure CHICHEY - FOIRE AUX LIVRES

SAMEDI 21 OCTOBRE

9h-19h - 333, rue Basse

CHICHEY - FOIRE AUX LIVRES

9h-19h - 333, rue Basse

EPERNAY - VIDE-GRENIERS

A partir de 7h- Parking du Jard CRUGNY - BOURSE AUX JOUETS

9h-16h - Centre périscolaire, rue du Bon Martin REIMS - VIDE-DRESSING

2 DÉCEMBRE 2017 LE CAPITOLE CAPITOLE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE CHÂLONS-EN-CHAMP AGNE RÉSERVATIONS : WWW.CARAMBA.FR - WWW.DIGITICK.COM ET AUTRES POINTS DE VENTES HABITUELS INFO IN FO CON CERT CONCERT .COM .COM

9h-17h - 43, rue Sadi Lecointe REIMS - RÉTRO PIÈCES

9h-18h30 - Entrée : 8€ - Parc des expositions SÉZANNE - BRADERIE DU SECOURS POPULAIRE

8h-20h - Halle, place du Marché DIMANCHE 22 OCTOBRE

GARUVES - VIDE-DRESSING

9h-15h - Foyer rural, rue du Stade MAROLLES - BOURSE AUX JOUETS

9h-18h - Salle des fêtes REIMS - RÉTRO PIÈCES

9h-17h30 - Entrée : 8€ - Parc des expositions SÉZANNE - BRADERIE DU SECOURS POPULAIRE

9h-17h - Halle, place du Marché JEUDI 26 OCTOBRE

AVIZE - VIDE-POUSSETTES

BOULT-SUR-SUIPPE - VIDE-POUSSETTES

8h-17h - Salle des Fêtes, rue Ernest Vallée

8h30-12h et 14h-18h30 - Salle des fêtes


19

Du 20 au 26 octobre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Loisirs

L’horoscope

MĂŠtĂŠo

BÉLIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

La chance commencera à tourner en votre faveur cette semaine. CôtÊ personnel, votre famille cherchera auprès de vous un conseil qui pourrait sortir un proche d'une crise.

Les astres vous soutiendront et vous aideront à prendre les bonnes dÊcisions dans votre travail. Visez le long terme et pour une fois, oubliez l'improvisation même si vous adorez ça.

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

Il vous faudra parfois temporiser votre enthousiasme pour rÊussir avec plus d’Êclat ensuite. Reculer pour mieux sauter ? Pourquoi pas si c’est sur la plus haute marche ? A vous de voir !

C’est une pÊriode charnière qui vous permettra de concrÊtiser certaines ambitions. N’hÊsitez pas à foncer et à mettre enfin en action tout ce que vous aviez peaufinÊ auparavant.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

L’influence astrale vous aidera à amÊliorer votre relation avec votre partenaire. Ainsi, votre vie sentimentale sera marquÊe par la quiÊtude et des responsabilitÊs assumÊes en commun.

Votre semaine sera marquÊe par le succès et le bonheur. Les piliers de la rÊussite ne manqueront pas et vous saurez les exploiter pour assouvir vos ambitions lÊgitimes.

CANCER du 22.06 au 22.07

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Grâce à un climat astral tonique, vous retrouverez votre bonne forme et votre Ênergie dÊbordante. C'est le moment de faire le tri dans votre vie affective et sociale.

L’'influence de Jupiter dopera votre chance. Au programme, rentrÊe d’argent ou dossier important qui aboutit enfin. La pÊriode sera faste pour toutes vos opÊrations financières.

LION du 23.07 au 22.08

VERSEAU du 21.01 au 19.02

Aujourd’hui, soyez à la hauteur de ce qu’on attend de vous et ne baissez pas les bras quand vous serez en face de quelques obstacles inopinÊs. Battez-vous et vous serez rÊcompensÊ.

Aujourd’hui, Êvitez à tout prix les situations d’affrontements car ça va swinguer ! La rÊvolution sera en marche. Votre tête et votre cœur seront en pleine Êbullition. Tout va changer !

VIERGE du 23.08 au 22.09

POISSON du 20.02 au 20.03

Sur le plan affectif, avant de repartir vers de nouvelles aventures, ne nĂŠgligez pas de rĂŠgler les comptes du passĂŠ qui sinon risquent de grever encore longtemps votre libido !

Saisissez sans hĂŠsitation les opportunitĂŠs de la pĂŠriode. Ouvrez donc bien les yeux, soyez attentif, audacieux et votre semaine sera belle. La rĂŠussite sera au rendez-vous.

BenoĂŽt MELVHILLE

Vendredi

11° 17°

Samedi

8° 17°

Dimanche

8° 13°

Lundi

10° 14°

QualitÊ de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe    

     Lorsque le vendeur d’un vÊhicule automobile propose une garantie commerciale, il doit informer le consommateur que son bÊnÊfice n'est pas subordonnÊ à la rÊalisation des prestations de rÊparation et d'entretien non couvertes par cette garantie, par un rÊparateur du rÊseau agrÊÊ par le constructeur. Cette information doit figurer, de façon claire et lisible, dans le carnet d'entretien du vÊhicule, quel que soit son support. (arrêtÊ du 26 mai 2014-article 1). CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com


L'Hebdo du Vendredi Reims 505  

Édition du 20 au 26 octobre 2017