Issuu on Google+

Transport en commun

Toute l'agglo est maintenant raccordée au réseau p.8

ème

www.foiredechalons.com

Rentrée scolaire

Les écoles rémoises de plus en plus « numériques » p.6

Reims - Nantes

Le Stade favori face aux Canaris de l'ex rémois Lucas Deaux p.27

Cette semaine, retrouvez notre dossier spécial Foire de Châlons

(Page 15 à 26)

dimanche 1er septembre

Reims-Thillois

Une rentrée en chantiers

ÉDITION REIMS N°315 du 30 août au 5 septembre 2013

> >

r e i m s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

c o m

Pendant que les petits Rémois étaient en vacances, les rues de la ville se sont parées de trous et d'engins de chantier. Des travaux de voirie plus nombreux qu'à l'accoutumée, mais pas que, qui agacent parfois les riverains, et qui pour certains ne devraient s'achever qu'à l'aube de l'hiver prochain. P.4 et 5

NOUVEAU MAGASIN

VA L D E M U R I G N Y TÉL. 03 26 85 05 59

de 10h à 19h

NOUVELLES COLLECTIONS

NOUVELLE ADRESSE

14 rue Jacques Maritain

REIMS

© Inter IKEA Systems B.V. 2013

OUVERT


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

ÉDITO

Le chiffre de la semaine

Faire durer le suspense

Après notre gros mois de congés estivaux, et une refonte de la maquette du journal, nous revenons ce vendredi 30 août, en même temps que la foire de Châlons-en-Champagne, qui marque la rentrée en Champagne-Ardenne. Rentrée économique, sociale, politique. Et de ce dernier point de vue, cette saison 2013-2014 qui s’ouvre s’annonce riche, élections municipales de mars prochain obligent. L’Hebdo du Vendredi se déclinant depuis un an maintenant dans quatre villes importantes de la région, Troyes ayant rejoint Reims, Châlons, Epernay, la campagne électorale des élections municipales rythmera, forcément, nos semaines et nos colonnes. Espérons que les actualités, les discours, les programmes des uns et des autres candidats permettront au moins de faire croire à un semblant de suspense, de nature à entretenir le débat démocratique et à ne pas trop éloigner les électeurs des bureaux de vote. Si en plus, ces dimanches-là (ce dimanche-là, du seul premier tour ?), il faisait beau… Espéronsle. Parce que pour le moment, vu d’ici, à peu d’exception (où ?) près, tout paraît déjà joué...

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

Samedi

13° 23°

Dimanche

Lundi

9° 20°

9° 23° 10° 21°

Qualité de l’air

6

Vendredi 30 août

Samedi 31 août

Dimanche 1er septembre

Médiocre

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du ve ndredi édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Laurianne Laggia (laurianne laggia@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebdo duvendredi.com

75 000

C'est le nouveau record de fréquentation de l'éco-festival Cabaret Vert de CharlevilleMézières qui s'est déroulé du 22 au 25 août. Cette 9e édition a donc confirmé le succès grandissant d'un festival à l'identité forte, engagé dès sa création dans une démarche environnementale affirmée et authentique. Depuis neuf ans, le Cabaret Vert se distingue aussi par sa « bio diversité culturelle », mêlant concerts, arts de rue et salon BD. Sur les scènes ce sont ainsi plus de 50 artistes, représentant tous les genres musicaux, qui ont participé à la fête. L'édition 2013 aura ainsi vu passer le Wu-Tang Clan, The Offspring, Keziah Jones, Major Lazer, Skip The Use ou encore Valerie June, mais aussi de nombreux talents locaux. Bien sûr, accueillir 75 000 spectateurs et des dizaines d'artistes ne serait pas possible sans la Record de spectateurs battu pour le Cabaret Vert. © l'Hebdo du Vendredi mobilisation exceptionnelle des bénévoles qui étaient 1 150 cette année ! Vivement l’année prochaine pour fêter les 10 ans du Cabaret Vert.

Coup d’oeil sur le monde

Méprise à la sauce thaïlandaise

Quelle ne fut pas la surprise de cet employé de Google qui, tandis qu'il sillonnait il y a quelques jours les sinueuses rues de Sa Iap (une petite ville de Thaïlande) afin de réaliser des prises de vue pour Google Street View, s'est soudain vu encerclé par des dizaines de riverains, persuadés que l'employé était en vérité un vil espion à la solde du gouvernement, venu sur place préparer un projet de barrage très controversé. C'est principalement la voiture Google, remplie de matériel dans l'habitacle et pourvue d'une caméra 360° sur son toit qui a éveillé les soupçons des habitants. Ceux-ci ont alors longuement interrogé l'employé du moteur de recherche sur les raisons de sa présence dans le quartier. Les explications de ce dernier ne leur convenant pas, ils ont ensuite trainé l'homme dans un temple tout proche afin de lui faire jurer devant une statue de Bouddha qu'il disait la vérité. Le malentendu enfin dissipé, des excuses ont été présentées au malheureux.

Du canin au félin

Bien qu'il soit entendu que le chat et le chien ne soient vraiment pas les meilleurs amis, l'éternelle querelle

entre les deux espèces a été mise entre parenthèse la semaine dernière, en Nouvelle-Zélande. Dans la petite ville de Tauranga, un chat, victime d'un empoisonnement à la mort au rat, était à l'agonie. Amené dans un état désespéré chez le vétérinaire du coin, ce dernier ne voyait qu'une transfusion sanguine pour sauver l'animal. Problème, aucune information sur le groupe sanguin du félin. Le spécialiste a donc tenté le tout pour le tout en transférant du sang d'un chien, en l'espère un labrador également présent dans le cabinet, au petit chat. Une procédure quelque peu extrême mais qui a finalement fonctionné puisque aujourd'hui, chat et chien se portent à merveille. Et pour information, le chat ne s'est pas mis à aboyer...

Des pizzas top chrono !

Une jeune londonienne qui empruntait dimanche dernier un train allant de Port Talbot au Pays de Galles à Manchester a eu, après avoir constaté l'absence de wagon-bar dans le train, l'idée originale de se faire livrer deux pizzas lors d'un arrêt en gare de Newport, au cours du trajet. Pour ce faire, la demoiselle a demandé au contrôleur l'heure précise à laquelle le train devait s'arrêter à cette gare avant d'appeler le Pizza Hut du coin pour passer cette surprenante com-

mande. Le défi était toutefois de taille, le timing devant être parfait entre les arrivées en gare du livreur et du train, ce dernier devant, en outre, ne s'arrêter que 50 secondes à Newport. Heureusement pour la voyageuse affamée, tout s'est finalement bien passé et sa fringale a pu être comblée.

Tombés du ciel

Traditionnellement considérée comme une ville portuaire paisible, la petite commune de Lewes, située dans l'État du Delaware (côte Est des Etats-Unis), a connu le week-end dernier une effervescence bien peu courante. La raison : un hélicoptère qui, à l'heure du dîner, s'est mis à survoler la ville en lâchant une flopée de billets. Au total, près de 10 000 dollars (7 500 euros) sont littéralement tombés du ciel en petites coupures de 50, 20, 10 et 5 dollars. Une «  initiative  » qui n'a pas plus surpris la police locale que cela, celle-ci ayant préalablement été mise au courant de cette action. En réalité, il s'agissait d'un habitant de Lewes, souhaitant rester anonyme et qui, malade et sachant qu'il allait prochainement décéder, a généreusement choisi de partager son argent avec les autres habitants de la localité.


Camions et pelleteuses, les nouveaux voisins

Travaux

Entre les travaux se terminant pour la rentrée et ceux devant commencer avant l'automne, la ville ne manque pas « d'agitation » ces temps-ci... Depuis le début de l'été, les chantiers de voirie fleurissent en effet un peu partout à Reims, bien plus nombreux que les années précédentes.

'il y a les travaux à venir, il y a aussi ceux récemment achevés, ou du moins qui devraient officiellement l'être pour la rentrée. Pas de problème pour la réfection, ou plutôt la création (puisque le sol était jusque là constitué de terre), d'un parking en bitume digne de ce nom au Parc de Champagne, permettant ainsi une meilleure accessibilité du site de 22 hectares. Les premiers visiteurs ont pu découvrir la nouvelle surface de stationnement avant même la dernière semaine du mois d'août. Même constat pour la municipalité pour la bibliothèque LaonZola et la salle Goulin, où là aussi les travaux d'installation d'une chaufferie commune ont pu être achevés à temps. Côté voirie à proprement parler, de nombreux chantiers, de plus ou moins grande envergure, ont également été entrepris cet été. « Le budget voirie est d'environ 19 millions d'euros pour l'année 2013, c'est davantage que les années précédentes alors il est compréhensible que les travaux soient plus nombreux  », soulignait pendant l'été Eric Quénard, Premier adjoint à la maire de Reims, en charge notamment de l'urbanisme et de la voirie. En ce sens, plusieurs chantiers ont émergé un peu partout en ville, les agents municipaux profitant de l'été et de la réduction de la circulation pour les réaliser. Dans l'ensemble, les réfections et rénovations entreprises se sont plutôt bien déroulées, respectant le calendrier fixé à la rentrée scolaire, fin septembre ou à l'automne au plus tard, à l'image des chantiers rues Jules Corpelet (travaux de rénovation), Emile Maupinot (effacement des réseaux), des Coutures (reclassement en zone 30 à sens unique), Paul Doumer/Dieu Lumière (amélioration des pistes cyclables) et de l'avenue de Paris/Colonel Fabien

S

De bien curieux engins ont pris place rue du Jard... © l'Hebdo du Vendredi

(travaux d'assainissement). Aussi, à quelques jours désormais de la rentrée, il est acté que les nouveaux couloirs de bus de la rue Cérès (désormais accessibles aux cyclistes) seront bel et bien opérationnels pour la rentrée. De même, l'installation de tournes à droite cyclables dans le même secteur (angle du boulevard de la Paix et de la rue Eugène Desteuque) est elle aussi achevée, tout comme la création d'un dispositif de séparation piéton/vélo sur trottoir, à proximité de l'école Zola. Deux chantiers semblent toutefois poser un peu plus de problèmes que les autres. En l'occurrence, les travaux de réfection et de mise aux normes des rues Clovis Chezel - paralysant le trafic sur un axe très fréquenté de la ville - et du Jard, le premier s'avérant le plus coûteux (900 000 euros pour la rénovation de la chaussée et des trottoirs) et le second le plus contesté (lors de sa visite des chantiers, mercredi dernier, la maire Adeline Hazan n'est d'ailleurs pas allée à la rencontre des riverains et com-

merçants de cette rue. Raison invoquée : « problème de timing et d'inaccessibilité de la rue  »). En effet pour cette dernière, un collectif, regroupant justement habitants et commerçants et qui s'était constitué au printemps dernier, a longtemps fait pression contre le projet proposé par la municipalité. «  Nous avons surtout regretté le manque de communication des élus de la majorité sur le détail des travaux. Des travaux qui, en plus, prévoyaient de supprimer de nombreuses places de stationnement dans une rue en manquant déjà, alertait avant l'été Stéphane Lang, conseiller de quartier Centre-Ville et porte-parole du collectif des usagers et habitants de la rue du Jard. Au final, nous avons réussi à gagner treize places par rapport aux 23 suppressions annoncées. » La situation devrait toutefois revenir au calme, le premier tronçon de rue, allant de l'angle Chanzy/Gambetta jusqu'à la rue des Capucins, devant être prêt pour lundi prochain. Dans le cadre de la politique De place

Les Rém

en place, inscrite au projet Reims 2020, il y a eu les places Carnegie et Martyrs de la Résistance et, plus récemment, l'esplanade Fléchambault en cours de finition (du moins pour la première tranche, dont le budget s'est élevé à près de 3,5 millions d'euros). Et avant de s'occuper de la place du Chapitre en 2014, il y aura bientôt la place Jean Moulin du quartier Europe qui devrait se refaire une beauté d'ici au printemps prochain, en mars si tout se passe bien. Pour une enveloppe globale de 390 000 euros, les travaux, débutant dans quelques jours, devraient avant tout permettre une mise aux normes en termes d'accessibilité du site, dont l'accès difficile pour les personnes à mobilité réduite était de plus en plus décrié par les commerçants de la place. «  En ce sens, il est prévu de refaire l'emmarchement menant au centre commercial avec une rampe PMR (Personne à Mobilité Réduite) et celui situé à côté de l'antenne municipale, et d'installer des plantations d'arbres et arbustes pour atténuer l'aspect très

minéral du secteur », indique-t-on à la Direction des Espaces Publics de la Ville de Reims. Prévus également, la réfection de l'asphalte du sol de la promenade haute et surtout la plantation d'arbres sur tiges en pleine terre, en lieu et place des vieilles jardinières et autres arbustes vieillissants, ceci afin de proposer une meilleure vue des vitrines des commerçants, améliorant ainsi la visibilité de ceux-ci. Evidemment en matière de voirie, il n'y a pas de bon ou de mauvais moment pour procéder à des travaux qui, bien souvent et chacun s'accorde généralement sur ce point, sont nécessaires voire indispensables. Reste que le meilleur atout d'une municipalité pour faire accepter plus facilement les incontournables perturbations et déviations inhérentes à ces chantiers de voirie est avant tout la maitrise d'une bonne communication, en amont, auprès des habitants.

Aymeric Henniaux


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

R R GR RIX ES À P L B U E DES M

mois, « prisonniers » des travaux ? © l'Hebdo du Vendredi

3,6 millions pour les écoles

Parmi des chantiers très variés, ici la réfection totale de la cours de la maternelle Ruisselet. © l'Hebdo du Vendredi

Il n'y a pas que la voirie qui bénéficie d'importants travaux durant la période estivale. Dans les écoles aussi, les grandes vacances sont l'occasion de réaliser d'importants chantiers. D'ailleurs, 95% des travaux réalisés dans les établissements scolaires se déroulent pendant cette période. Cela va de l'installation de 3 postes informatiques à l'école élémentaire Courtes Martin pour 3 200 euros au remplacement des menuiseries extérieures du groupe scolaire Jean Macé pour 430 000 euros, en passant par la réfection de l'espace dédié à l'éducation physique et sportive dans l'élémentaire Roux pour 59 018 euros. Les interventions sont donc très variables. Les plus coûteuses sont celles concernant les mises en sécurité et accessibilité. 800 000 euros ont ainsi été dépensés dans les groupes scolaires Ruisselet et Voltaire afin de répondre à l'obligation de mise aux normes pour 2015. Cette dernière vise à adapter à tous les types de handicap tous les établissements accueillant du public : ascenseur, mains courantes, couleurs contrastées dans les sanitaires, installations diffusant des flashs lumineux pour les malentendants en cas d'incendie, prises de courant en hauteur, etc. D'autres chantiers importants ont concerné le génie climatique. Par exemple, la maternelle Charbonneaux a bénéficié d'une réfection complète de sa chaufferie, d'installation de VMC et de pose de têtes thermostatiques dans les salles de classe, le tout pour un budget de plus de 100 000 euros. Cet été, ce sont plus de 3,6 millions d'euros qui ont été investis dans plusieurs dizaines d'écoles rémoises. Ces investissements sont pour Adeline Hazan « un devoir et confirment l'attachement de la municipalité à l'éducation ».

Julien Debant


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Une école de plus en plus numérique

EN BREF

Rentrée scolaire

Mardi 3 septembre, les élèves rémois effectueront leur rentrée au sein d'écoles de plus en plus connectées. La Ville de Reims poursuit en effet sa politique de développement des outils informatiques dans l'ensemble des écoles maternelles et primaires.

aire entrer dans la classe l'outil informatique au service des apprentissages, tel est l'objectif que s'est fixée la Ville de Reims en étroite concertation avec l’Éducation Nationale. Ainsi, en cette rentrée 2013, ordinateurs de fond de classe, tableaux blancs interactifs (TBI), classes mobiles, salles informatiques et tablettes numériques seront encore davantage utilisés pendant les cours. Au total, ce sont 1 290 ordinateurs qui équipent les écoles municipales. En effet, la convention passée avec l’Éducation Nationale prévoit une salle informatique par école élémentaire, trois ordinateurs en fond de classe en CM1 et CM2, un dans la BCD (bibliothèque centre documentaire) de chaque école maternelle, et un autre par directeur d’école. A cela s'ajoute la présence de 75 TBI, dont neuf en maternelle, ainsi que 22 classes dites mobiles (un ordinateur portable pour l’enseignant et de 8 à 12 ordinateurs pour les élèves). Et bien sûr, toutes les

F

La municipalité continue d'investir très largement dans les équipements numériques. © l'Hebdo du Vendredi

écoles bénéficient d'Internet en haut débit. Au delà de ces équipements aujourd'hui bien connus, la Ville poursuit également des expérimentations. Cette année, l’école élémentaire Joliot Curie est ainsi équipée d’un TBI auquel sont associées 15 tablettes fonctionnant avec le système d’exploitation « Windows 8 ». Cela permettra de réaliser une étude comparative avec les tablettes qui fonctionnent avec des systèmes d’exploitation différents  : Androïd et Mac OS.

Les inscriptions c'est maintenant

Ces dernières ont été utilisées par les écoles Trois Fontaines (Mac OS) et Alfred Gérard (Androïd). La Ville de Reims souhaite qualifier sur le plan technique les produits et bénéficier du retour d’usage des enseignants pour retenir les meilleurs outils. Autre expérimentation, la mis en place du dispositif MIMIO à l'école élémentaire Adriatique. Il s’agit d’un TBI qui peut être déplacé d’une classe à l’autre et qui est doté d’une fonction de capture permettant de numériser le contenu d’un tableau d’école « classique », permettant de reprendre facilement les écritures d’élèves ou d’enseignants pendant une leçon. Enfin, dernière innovation, le lancement de l’Espace Numérique de Travail (ENT). Avec un ENT, la communauté éducative bénéficie d’un espace collaboratif. Enseignants, personnel non enseignant, élèves, parents d’élèves peuvent partager des informations. Les parents peuvent consulter les devoirs ou les bulletins de notes, les enfants accéder à des supports de cours, et les enseignants partager des ressources pédagogiques. Huit écoles*, soit 48 classes, vont expérimenter cette année ce dispositif. > * écoles élémentaires Cavelier de la Salle,

Julien Debant

Adriatique, Alfred Gérard, Hippodrome, Mazarin, Trois Fontaines et les écoles maternelles Adriatique, Alfred Gérard.

Rentrée scolaire - Cantine

a Caisse des écoles publiques de la Ville de Reims accueille les familles à partir du 26 août et jusqu'au vendredi 6 septembre (en continu de 9h à 17h) au sein du complexe René Tys dans le cadre des inscriptions aux restaurants scolaires municipaux. Les familles doivent se munir du numéro d’allocataire CAF qui est obligatoire, afin de pouvoir préciser dans quelle école est affecté leur enfant. Une adhésion est obligatoire (à partir de 1 €). Le site Internet monecole-reims.fr permet de consulter et de télécharger les documents suivants : dossier d'inscription, adhésion obligatoire, règlement intérieur, prélèvement automatique. A savoir : les enfants peuvent être accueillis en restaurant scolaire certains jours de la semaine, ou encore, à titre occasionnel. Tous les moyens de paiement sont admis : espèces, chèques, carte bancaire. Une grille de 10 niveaux de tarifs permet de tenir compte des revenus des parents habitant Dans les écoles rémoises ce sont entre 7800 et 8000 repas, financés Reims, tandis que les enfants des familles les plus modestes bénéficient de à 60% par la Ville de Reims, qui sont préparés chaque jour. repas gratuits. J.D © l'Hebdo du Vendredi

L

Rentrée scolaire : les effectifs en hausse

Pour la seconde année consécutive, les effectifs des écoles publiques rémoises sont en hausse. En cette rentrée 2013, les classes de maternelles accueilleront 6 275 élèves et les élémentaires 8 761 contre respectivement 5 969 et 8 245 enfants l'année dernière. La barre symbolique des 15 000 inscriptions est donc franchie, une première depuis 2001.

Augmentation de l'aide Tremplin sport

Dispositif concernant les élèves d'élémentaires rémois, dont les parents bénéficient d'allocations de rentrée scolaire, Tremplin Sport est une aide financière pour l'inscription dans un club sportif rémois. Cumulable à d'autres dispositifs, elle passe cette année de 20 à 25 euros et est versée directement aux clubs par la Ville de Reims.

Les collèges marnais prêts pour la rentrée

Derniers coups de pioches avant le rush du 5 septembre dans les collèges du département ! Soit plus d’une soixantaine d’établissements publics, au sein desquels les travaux d’entretien et autres aménagements ont été assurés par le Conseil général. Parmi les chantiers les plus importants : la rénovation du collège Professeur Nicaise à Mareuil-le-Port, près de Dormans, dont l’inauguration officielle aura lieu le 16 septembre. Et à venir : la reconstruction d’une partie du collège de Vertus. Les travaux débuteront en fin d’année, mais n’impliqueront aucun changement pour les élèves.

Le numérique gagne du terrain chez les collégiens

Depuis la rentrée 2011-2012, le Conseil général déploie les Espaces numériques de travail (ENT) dans les collèges de la Marne. Dès septembre, sept établissements supplémentaires disposeront de cet outil intégralement financé par la collectivité. Soit un total de 17 collèges équipés à ce jour. Concrètement, les ENT constituent une plate-forme numérique accessible aux élèves, à leurs parents et professeurs, ou encore à l’administration des structures, et offrent la possibilité de consulter en ligne les cahiers de texte, notes, cours et autres documents utilisés en classe.

Badges magnétiques : plus pratiques mais plus chers

Transports scolaires

ès jeudi, pas moins de 22 000 élèves marnais reprendront le chemin de l’école… en bus. Parmi lesquels environ 8 500 collégiens et 5 300 lycéens. La nouveauté de la rentrée pour ces derniers : il doivent désormais s’inscrire directement auprès du Conseil général de la Marne pour obtenir leur titre de transport scolaire. « Nous partagions auparavant la réception des inscriptions avec les collectivités et autres syndicats locaux, rappelle Yves Tresson, responsable du service des transports et de la mobilité. Nous avons centralisé l’édition des cartes pour préparer au mieux la mise en place de nouveaux badges magnétiques en janvier 2014. Dès septembre, une zone test sera réalisée sur le secteur de Sézanne. » Concrètement, ces cartes sans contact permettront, grâce à un système de géolocalisation, d’améliorer le suivi des véhicules et de visualiser en temps réel leur trajet sur Internet. En cas d’intempérie par exemple, les élèves et

D

leurs parents sauront ainsi immédiatement dans quelles conditions le ramassage scolaire s’effectuera, si le bus est déjà en route ou à quel endroit il se trouve, etc. Autre avantage du dispositif, il quantifiera les effectifs avec exactitude puisque les jeunes pointeront à chaque montée dans le bus. « Ce comptage n’est pas destiné à un suivi individuel des usagers, mais bien à connaître la fréquentation des transports pour adapter au mieux le réseau. » Seul bémol, mais qui a priori n’a pas rencontré de réclamations majeures : ce nouvel équipement n’est pas gratuit. Un droit d’inscription obligatoire est demandé aux familles. Soit un forfait annuel de douze euros supplémentaires dont elles doivent s’acquitter dès maintenant.

Sonia Legendre

> Renseignements auprès du Conseil général de la Marne -

Service des transports et de la mobilité 03 26 69 40 71 ou transport@cg51.fr.

Dès janvier, les traditionnels titres de transport scolaire seront remplacés par des badges magnétiques © STDM


2 marques, 1 projet : la maison de vos rêves

votre maison individuelle sur-mesure

Venez découvrir les marques ELYSIUM et ESSENTIEL

de PLURIAL HOME EXPERT DU 30 AOÛT AU 9 SEPTEMBRE 2013 SUR LA FOIRE DE CHÂLONS

configurez votre maison à votre goût

création : O’communication

Hall 2 • allée F • stand 54


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Les nouvelles communes de l’agglo desservies

Transport en commun

son d'un bus par heure et par arrêt à des horaires prédéfinis. Cependant, pour pouvoir monter dans l'un des quatre véhicules acquis pour l'occasion par Citura, de type Boxer Peugeot d'une capacité de 8 places, il est nécessaire de réserver son voyage. En effet, les arrêts ne seront pas desservis si aucun

A partir du lundi 2 septembre, les dix nouvelles communes de Reims Métropole disposeront d'un service de transport en commun. Les plus importantes profiteront d'une extension de ligne, tandis que les plus petites bénéficieront de la mise en place d'un service de transport à la demande (TAD).

hose promise, chose due. Les dix nouvelles communes de l'agglomération de Reims vont bien bénéficier d'un service de transport en commun. A partir du lundi 2 septembre, ces communes seront desservies pour certaines via l'extension d'une ligne de bus existante et pour d'autres par la mise en place d'un nouveau service de transport à la demande (TAD). Ainsi, Champigny, Champfleury et Taissy-Sillery bénéficieront respectivement des extensions des lignes 5, 13 et 12, leur permettant d'être parfaitement reliées à l'ensemble du réseau Citura. De plus, les habitants des trois dernières profiteront aussi du service de TAD mise en place dans les autres nouvelles communes de Reims Métropole à savoir : Cernay-Lès-Reims, Prunay, Puisieulx, SaintLéonard, Trois-Puits et Villers-Aux-Nœuds. Fonctionnant donc à la demande, ce service offre aux habitants la possibilité de rejoindre

Coût pour Reims Métropole : 1,282 million d'euros

C

Quatre véhicules d'une capacité de huit places assureront le nouveau service de transport à la demande (TAD). © Citura

d'une part les autres communes proches et d'autre part le réseau régulier de Citura, via une cinquantaine de nouveaux arrêts. Proposé au même tarif que le réseau BusTram, le TAD fonctionnera du lundi au samedi de 7h à 20h (hors jours fériés), à rai-

usager ne s'est inscrit au préalable. En clair, pour effectuer un trajet, le voyageur doit appeler le centre de réservation basé au centre d'exploitation et de maintenance Citura situé à Bezannes. « Il nous indique son nom, sa commune, son arrêt de départ, son trajet et son horaire, indique Alexandra Bogorgne, responsable du PC Info de Citura. Nous lui proposons alors l'itinéraire le plus adapté ». Les réservations se font donc sur simple appel téléphonique (09 69 39 29 20), du lundi au vendredi de 9h à 17h et peuvent se faire jusqu’à 2h avant l’heure de départ souhaitée. La toute première réservation a été enregistrée lundi. Il s'agit d'un habitant de Prunay qui a réservé pour tous les jours de la semaine prochaine avec un départ de Montsde-Champagne à 7h pour une arrivée à l'arrêt Saint-Timothée à 7h30. Ce service de TAD, déjà en place dans de nombreuses agglomérations, à l'image par

exemple de celle de Nancy, coûtera à Reims Métropole plus de 1,2 million d'euros : 511 586 euros en subvention d'équipement et 770 571 euros pour l'exploitation, le tout versé à MARS. Bien sûr cela dépendra aussi, un peu, du succès rencontré auprès des usagers. « Un premier bilan sera fait au mois de décembre prochain », assure Alexandra Bogorgne. En attendant, plusieurs réunions d'informations sont actuellement organisées dans l'ensemble des communes concernées afin de sensibiliser les éventuels futurs voyageurs.

Julien Debant

> Plus d'infos sur le Transport à la Demande (TAD) auprès de Citura : par téléphone au 09 69 39 29 20 (appel non surtaxé), à la boutique (6, rue Chanzy à Reims) ou sur www.citura.fr/tad/

Pour assurer le service TAD, six personnes en recherche d’emploi, titulaires d’un permis B ont été spécialement recrutées en CDD dans un premier temps (trois conductrices et trois conducteurs). Elles ont suivi une formation spécifique à la prise en charge et à la relation clientèle.

Six emplois créés


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

La Ville de Reims lance un appel à projets

Centenaire 1914-1918

es premiers temps forts du programme des commémorations de la guerre 1914-1918 sont d'ores et déjà connus : dès le mois d'octobre, avec la publication d'un livre grand public, « Reims en grande guerre : du conflit aux mémoires », des conférences, mais surtout, en novembre, la redécouverte au Parc de Champagne du Monument aux Héros de l'Armée Noire, hommage direct aux tirailleurs africains, à travers la sculpture nouvelle réalisée par JeanFrançois Gavoty. Suivront ensuite, en 2014, de multiples événements dont beaucoup n'ont pas encore été dévoilés. Et pour cause, la Ville de Reims vient tout juste de lancer un appel à projets en direction des associations. « L'idée, c'est que la Grande Guerre a fortement marqué l'histoire de Reims, explique Mireille Pinaud, directrice de la culture et du patrimoine à la Ville de Reims. Nous avons donc travaillé sur un programme général avec de grands temps forts, mais on s'est dit que peut-être certaines associations avaient aussi envie de réaliser quelque chose. » Souhaitant donc associer l'ensemble de la population à ces commémorations, la municipalité a lancé un appel à projets en direction des associations travaillant en lien étroit avec le territoire. « Des habitants possèdent des fonds photographiques, d'autres ont des choses à raconter sur cette période historique », précise Mireille Pinaud. Et ce n'est pas parce qu'il s'agit de rendre hommage à un triste épisode de l'histoire de France que la forme de cette participation associative est restreinte. Bien au contraire. « Nous sommes à l'écoute de tous les projets, insiste la directrice de la

INFO BANQUE

L

Passer au virement SEPA

L’Europe a décidé d’une nouvelle étape dans la construction européenne avec l’harmonisation des moyens de paiement. Le 1er février 2014, les moyens de paiement SEPA entrent définitivement en vigueur : à mi-août, il reste moins de 180 jours aux entreprises pour s’y préparer.

La mission nationale du centenaire 14-18 a donné son label officiel aux manifestations rémoises. © l'Hebdo du Vendredi

culture et du patrimoine. Les associations peuvent nous proposer des événements sportifs, des spectacles, des concerts, voire même du cirque si le lien avec la Grande Guerre est établi ». Pour candidater, les associations ont jusqu'au 25 octobre 2013 et doivent faire parvenir leur dossier à la Direction de la culture et du patrimoine de la Ville de Reims. Dans celui-ci doit être clairement présenté le projet, ainsi que son budget, sans oublier une demande de subvention adressée à la maire de Reims. Un jury composé d’élus et de personnalités qualifiées se prononcera alors sur la recevabilité des projets et procédera à une sélection des propositions. Les plus pertinentes intégreront le programme officiel et seront labellisées « Centenaire 14/18 - Reims ».

Prélèvement SEPA : ce qui change ? Les changements les plus importants sont du côté du créancier pour le prélèvement, aussi appelé maintenant débit direct (SDD).

Au-delà de l’actualisation des systèmes et de l’utilisation du BIC/IBAN comme pour le virement, le prélèvement SEPA change profondément la forme de ce moyen de paiement. En effet, le débiteur n’a que le mandat de prélèvement à signer : le mandat vaut double autorisation, pour le créancier de présenter les prélèvements et pour la banque de les payer. De plus, la gestion des mandats est assurée sous la responsabilité du créancier : l’entreprise doit pouvoir les présenter en cas de demande. Pour les nouveaux prélèvements, l’entreprise doit se voir attribuer un Identifiant Créancier SEPA (ICS), qui remplace le précédent numéro national d’émetteur. Il est indiqué par sa banque. Chaque mandat doit aussi être identifié par une Référence Unique de Mandat (RUM).

Que se passe-t-il pour les prélèvements en cours ? Les prélèvements en cours continuent à fonctionner : il y a continuité du mandat, c’est-à-dire que l’autorisation de prélèvement déjà signée reste valable. L’entreprise doit aussi informer au préalable du passage à SEPA ses clients qui règlent par prélèvement.

INFORMEZ-VOUS SUR

J.D

CHAUFFAGE - BOIS - BUCHES - GRANULES Poêles-Inserts-Chaudières-Poêles à accumulation-Rénovation-Tubage 12 ans d’éxpérience Certification Qualibois 2013 (air + eau) Crédit d’impôt jusqu’a 26% Certificat d’économie d’énergies jusqu’a 700€

PRIX SPÉCIAL RENTRÉE

Pour tout achat de poêle à granulés ou de poêle à bois Pose : 250 €HT > 1 tonne de granulés livrée offerte ou > 2 stères de bois livrées offertes

ptembre 2013 er du 1 au 30 se

*hors pose et fumisterie

Poêles à granulés à partir de 1490 €HT*

Poêles à bois à partir de 1130 €HT*

Foyers Inserts à partir de 1240 €HT*

Inserts à granulés à partir de 3100 €HT*

Poêles accumulation à partir de 3796 €HT*

Chaudières à granulés à partir de 6164 €HT*

VISITE ET DEVIS GRATUIT - PLAN DE FINANCEMENT POSSIBLE Du lundi au samedi de 14h à 18h - 77 rue Lesage à Reims - 03 51 42 14 81 - eco-energies.services@sfr.fr - www.eco-energies-services.fr


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

La faim ne prend pas de vacances

Deux établissements rémois parmi les 50 meilleurs de France

Solidarité - Restos du Cœur

Santé - Palmarès Le Point

Tout au long de l'année, l'association poursuit son combat en fournissant nombre de repas à des bénéficiaires toujours plus nombreux. Si les critères de distribution sont toujours un peu plus « strictes » pendant la période estivale, l'antenne marnaise des Restos a malgré tout encore fait le « plein » cet été.

L'été, six paniers-repas sont distribués par semaine et par personne aux bénévoles de l'association. © l'Hebdo du Vendredi

autant la présidente l'assure : « Nous ne sommes pas non plus rigides et inflexibles à 100%, cela se passe souvent au cas par cas. Mais ce qui est sûr c'est que nous devons procéder ainsi, nous n'avons pas le choix si nous voulons poursuivre l'activité, d'autant plus depuis la série de mesures de l'Union Européenne qui a retiré des subventions aux associations et face, en parallèle, à l'augmentation croissante des bénéficiaires. » Dans le détail, six repas sont distribués par semaine et par personne et ce, en une fois. « Cela montre bien que c'est une aide que l'on apporte et non de l'assistanat que l'on fait, car en temps normal nous consommons plutôt une vingtaine de repas par semaine », poursuit Lydia Bertot. Et à raison de 7 000 à 7 500 repas environ distribués par semaine en juillet et août, cela représente tout de même entre 55 et 60 000 repas sur l'ensemble

de l'été. Afin de satisfaire l'ensemble des besoins, l'association s'appuie notamment sur les livraisons de la structure nationale des Restos, les denrées stockées à l'issue de la grande collecte annuelle du mois de mars (67 tonnes cette année), mais aussi sur les fruits et légumes produits dans un jardin de Saint-Brice Courcelles géré en chantier d'insertion par les Restos du Cœur Marne. En attendant l'hiver, Lydia Bertot lance un appel aux dons, en denrées ou en argent, anticipant déjà les éventuelles difficultés de la prochaine campagne.

Aymeric Henniaux

> Les Restos de la Marne, 21, rue des

Poissonniers à Reims. Tél. : 09 82 72 11 90. ad51.siege@restosducoeur.org www.restosducoeur.org

Le CHU de Reims se classe à la 18e place des meilleurs hôpitaux français. © l'Hebdo du Vendredi

Exemples D'ARRIVAGES

SPÉCIALISTE DU CARRELAGE ET DE LA SALLE DE BAIN

APRÈS L’ÉTÉ, LES CHAUSSURES DE RENTRÉE ARRIVENT re s EN MAGASIN ! Ch aus su

DESTOCKAGE ARRIVAGE MASSIF

Suite déstockage d’une marque Française.

Ouvrages sur différentes thématiques : SOCQUETTES, nature, patrimoine, CHAUSSETTESgastronomie... ADULTES,

RÉE de RENT

Beaux livres sur les régions et villes de France.

DE CHAUSSETTES

Arrivage de ballerines, bottines, tennis hautes et basses, escarpins, richelieu… TOUS LES MODÈLES AUTOMNE

€ 12,99PLUS X MAX

PRI

IOX R NEL P I T N XCEP

E

différents coloris en pack.

PACK DE 3 PAIRES DE CHAUSSETTES 40% bambou 32% coton 15% polyamide

Peignoir homme griffé à la marque d'une célèbre chaîne anglaise de distribution 100% coton - touché soft Rejoignez nous sur Facebook

CARRELAGES AVEC PROTECTION ANTIBACTERIEN Horaires du Show Room : Lundi : 14h à 19h - Mardi au Vendredi : 9h à 12h - 14h à 19h Samedi : 9h à 12h - 14h à 18h

121, bd Alber t 1 er - REIMS - 03 26 09 25 47

www.angel-car relages.com

2,99€

PRIX MA X

PLUS

24M,9AX9PL€ US PRIX

Prix public constaté : 39,50£*

MaxplusMag et Twitter

MaxplusMag

*45.69€ - Équivalence au 06/08/2013

A

*Photo non contractuelle - selon arrivages en magasin - dans la limite des stocks disponibles.

Au sortir de l'hiver 2012, ils étaient 8 900 bénéficiaires à avoir été aidés par les Restos du Cœur dans la Marne, dont environ 4 000 rien qu'à Reims. Soient précisément 733 128 repas servis entre novembre et mars dernier dans les dix centres de distribution du département. Si les beaux jours sont largement revenus ces dernières semaines, la mobilisation n'est pas pour autant retombée durant les deux mois d'été ; au contraire. « Durant la campagne d'été, telle qu'on la nomme, nos centres restent opérationnels, hormis les antennes de Witry-Lès-Reims, SainteMenehould et deux autres à Reims, indique Lydia Bertot, présidente des Restos du Cœur dans la Marne. En été, on sert vraiment les personnes les plus pauvres des plus pauvres, celles sans ressource, en fin de droits, en surendettement... » Car le critère pour recevoir les paniers-repas durant la période estivale est plus stricte, au sens où seuls ceux ne touchant que la moitié ou moins du RSA peuvent bénéficier de ce service. Pour

Dans son numéro daté du 22 août, le magazine Le Point a publié son palmarès annuel des hôpitaux et cliniques (1200 établissements au banc d'essai !). Seuls deux établissements de la région figurent parmi les cinquante meilleurs : le CHU de Reims (Robert Debré et Maison Blanche), 18e du classement des hôpitaux, et Courlancy, 10e du classement des cliniques. Le CHU de Reims se distingue pour les pathologies suivantes : pneumologie (3e), épilepsie (8e) et, chirurgie de la colonne vertébrale (7e) et de l'épaule (9e). De son côté, Courlancy est parmi les meilleurs pour le traitement des cancers du sein (3e) et ORL (3e), et les pathologies liées aux glandes salivaires (4e) et à la pneumologie (5e). J.D


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

François Hollande serait-il aussi bien reçu ?

Un an de plus

Un an de plus, nouvelle rubrique de votre journal, propose de revenir sur un évènement traité un an auparavant, semaine pour semaine. L'occasion de donner un droit de suite, ou d'imaginer comment les choses seraient différentes, si l'information se déroulait aujourd'hui. Pour ouvrir cette rubrique, retour sur l'inauguration de la foire de Châlons 2012 par le Président de la République, François Hollande.

enu en pleine campagne de la primaire socialiste en 2011, François Hollande avait promis de revenir à la foire de Châlons en 2012, y compris en habits de président. Et la promesse, il l'a tenue ! Le locataire de l'Elysée qui ne vient pas en cette année 2013, c'est presque incongru, puisqu'il a arpenté les allées du deuxième salon agricole de France après celui de la Porte de Versailles ces trois dernières éditions consécutivement. « J’en avais fait la promesse, et ce n’était pas la plus difficile à tenir  », avait souri François Hollande en ouverture d’un discours de rentrée politique tenu dans le flambant neuf Capitole en Champagne, «  c’est une rencontre qui devait avoir lieu  », avait-il ajouté. Le Président avait conclu ainsi : « En venant à la foire de Châlons,

V

François Hollande à Châlons-en-Champagne, le 31 août 2012. © l'Hebdo du Vendredi

je savais que j’allais rencontrer bon nombre de Français qui allaient m’exprimer leurs attentes, leurs inquiétudes, et aussi leurs espoirs. » S’il venait aujourd’hui, nul doute que quelques drapeaux de la Manif pour tous, certes moins qu’au printemps, flotteraient dans les cieux châlonnais. Des favorables à une action de la France en Syrie aussi, tout comme des opposants. Mais alors des Français qui lui exprimeraient quelque chose, ils seraient encore plus nombreux, et leurs attentes et leurs inquiétudes seraient encore plus grandes. Et aussi leurs espoirs… Fondus ?

Au Tribunal correctionnel

xDu maillot à l'uniforme

N'était-ce qu'une incroyable confusion due à l'effervescence qui les animait encore après le match ? Pas sûr. Pas sûr du tout même. Car lorsque Brahim et Vladimir, deux supporteurs rémois de vingt et vingt-et-un ans, assurent à qui veut l'entendre qu'ils n'ont pas reconnu, ce soir du 2 mars dernier, à l'issue de la rencontre de football ayant vu le Stade de Reims l'emporter à domicile face au Paris Saint-Germain, des agents de police venus mettre fin à une rixe dont ils étaient pourtant mêlés, le premier sentiment traversant les membres du tribunal n'est rien d'autre que le doute. Un sombre et tenace doute sur le côté « blanc comme neige » des deux hommes, bien que pourtant jamais condamnés. « On était juste allés s'acheter un kebab quand les Parisiens nous sont tombés dessus », affirme l'un des deux mis en cause. « Et quand les policiers sont arrivés quelques minutes après, on a tout de suite cru que c'était ces mecs qui avaient appelés leurs copains. C'est quand ils nous ont mis à terre après nous avoir gazés qu'on a compris qui ils étaient. » Une méprise sans nom puisque les hommes en question appartiennent bien aux forces de l'ordre, appelées sur les lieux pour séparer. « Avouez que c'est quand même un peu fort, ironise le président du tribunal, plusieurs personnes arrivent, crient « Police ! Police ! » dans votre direction avec, en prime, des brassards fluos 'Police' justement mais chez vous ça ne fait pas tilt, la petite ampoule ne s'allume pas... » Il faut dire que, sur place et dans le feu de l'action, des témoins auraient décrit Brahim et Vladimir comme « s'ils devenaient fous, ils avaient les yeux complètement injectés de sang » Interpellés quelques instants après l'arrivée des forces de police, nos deux compères sont rapidement mis en examen pour violences sur personnes dépositaires de l'autorité publique. Vient alors le temps pour eux d'organiser leur défense. Mais là encore, le couac : « On a vu quelqu'un habillé en noir mais on ne sait plus si c'était un avocat ». La lumière devait être un peu trop tamisée... Pour le procureur, « s'il est du seul ressort de ces messieurs de régler ce problème d'apparitions à la Bernadette Soubirous, il ne faut pas non plus minimiser l'implication des supporteurs parisiens, qui ont une vraie tendance à faire du chahut, par de grands gestes qui, parfois, brisent les vitrines des magasins... » Suivant la nuance du parquet, le tribunal, qui avait souhaité prendre le temps de la réflexion, condamnera finalement Vladimir à 300 euros d'amende et relaxera Brahim.

Aymeric Henniaux

Tony Verbicaro

PRÉSENT À LA FOIRE DE CHALONS Stand

hall 4 allée M stand 146

Stand

extérieur stand R21

REIMS : Zone les Nuisements - Rue des Forgerons - 51350 Cormontreuil - 03 26 50 35 35 E ́ PERNAY : ZA Saint-Julien - 51530 PIERRY - 03 26 55 21 34 CHA ̂ LONS-EN-CHAMPAGNE : ZAC des Escarnotie ` res - 1 Rue Blaise Pascal - 51470 ST-MEMMIE - 03 26 21 55 26


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

L'Etat condamné à héberger

Demandeurs d'asile

chambres d’hôtel. Tous étaient installés le lundi 5 août. Si une solution d’urgence, via le droit, a été trouvée, le problème risque de se poser de nouveau dans les semaines et mois à venir. Et notamment au cours de l’hiver, quand le climat ajoutera à la

L'information est pratiquement passée inaperçue, mais au début du mois d'août, l'Etat, via sa représentation dans la Marne, la préfecture, a été condamné à trouver des logements à une vingtaine de personnes, des demandeurs d'asile qui ont longtemps « campé » rue JosephServas à Châlons.

ous avons largement relaté dans nos colonnes, en juin dernier, la situation de plusieurs familles de demandeurs d’asile politique venues d’Arménie, de Géorgie, d’Albanie et du Kosovo. Faute de place dans les centres d’accueil pour demandeurs d’asile (Cada), ces familles, souvent avec enfants, parfois en très bas âge, s’étaient «  installées  » rue Joseph-Servas, face au Cada de la Croix-Rouge à Châlons-en-Champagne. Le droit européen voudrait que chaque demandeur d’asile, au moment où il pose les pieds sur le sol de l’Union européenne, obtienne immédiatement une autorisation provisoire de séjour, le temps de l’étude de son dossier, un hébergement et une aide financière pour se nourrir, se soigner, etc. La réalité fait que, en Champagne-Ardenne, l’Etat, via les fonctionnaires de police, note les identités des nouveaux arrivants, et la préfecture donne des rendez-vous aux uns et aux autres. Pour le dernier groupe de demandeurs d’asile de la rue Servas, tous les rendez-vous devaient être donnés pour la

difficulté de dormir dehors. A ce jour, les crédits imputés à l’hébergement d’urgence pour la campagne hivernale 2013-2014 ont déjà été dépensés…

Tony Verbicaro

La préfecture « préfère » séparer des familles

Demandeurs d’asile - Dublin II

N

Des demandeurs d'asile devant le Cada, rue Joseph-Servas, à Châlons-en-Champagne. © l'Hebdo du Vendredi

mi-juillet. Mais, faute de place dans les structures ad hoc, et faute de moyens, tous, sauf urgence sanitaire oblige, n’ont pas été logés à ce moment. Les familles non hébergées ont continué à dormir dans des tentes mises à disposition par des militants associatifs. Et elles ont saisi le tribunal administratif, par le concours d’une avocate rémoise. Celle-ci a assigné l’Etat dans le cadre d’un référé-liberté jugé le 1er août, pour atteinte à une liberté fondamentale, en l’occurrence le droit au logement. Vendredi 2 août, le tribunal a condamné l’Etat français à loger tout le monde ! Et la préfecture a trouvé les moyens nécessaires afin d’héberger les demandeurs d’asile dans des

ous ne nous risquerons pas à y voir un lien de cause à effet, mais une semaine après la condamnation de l’Etat par le tribunal administratif, Mme C. et M. R., des Géorgiens, qui avaient été vus dans le groupe des «  campeurs  » de la rue Joseph-Servas, ont été arrêtés et expulsés, en application du règlement Dublin II. En résumé, lorsqu’un demandeur d’asile entre sur le territoire de l’Union européenne, il doit formuler sa demande d’asile dans le premier pays qu’il traverse. Ici, la Pologne. En revanche, rien n’oblige la France à renvoyer le demandeur d’asile vers la Pologne. Tout état membre de l’Union reste souverain, et peut aussi bien choisir de « garder » ses demandeurs. Mme C. était arrivée à Châlons avec son mari et ses deux garçons vers la fin 2012. D’après les témoignages recueillis, elle a été arrêtée seule, et pendant son passage par le commissariat, elle a reçu un appel de M. R., qui aurait ainsi pu être géo-localisé et arrêté, à Paris. Son épouse et son enfant, en bas âge, se trouvaient à Châlons à ce moment. Les autorités ont essayé de convaincre, en vain, Mme C. et M. R. de faire venir leur

N

famille afin que tous soient réunis pour le « voyage  » en Pologne. Ce qu’ils n’ont pas fait, n’imaginant pas que la procédure aille au bout. Peu de doutes subsistent sur la question de savoir si les autorités connaissaient le lieu où se trouvaient les conjoints et les enfants. De là à se déplacer pour aller les arrêter, eux aussi, il n’y avait qu’un pas que les autorités n’ont pas franchi, préférant séparer des enfants d’un de leurs parents. Mme C. et M. R. ont été conduits en soirée au Centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot, en région parisienne, et le lendemain matin, un avion spécialement affrété décollait vers Varsovie. Ils ont été depuis expulsés par les autorités polonaises vers la Géorgie. Le lendemain de l’arrestation, l’époux de Mme C. et leurs deux enfants sont allés prier les autorités de bien vouloir les renvoyer eux-aussi. Après plusieurs jours d’hésitation, ils ont été reconduits en Pologne vendredi 23 août, d’où ils ont sans doute déjà été expulsés vers la Géorgie. Nous n’avons aucune information concernant l’épouse de M. R. et leur enfant.

T.V

A priori, bientôt de retour

Blendon Gashi

n se souvient de l’expulsion vers le Kosovo de Blendi et Blendon Gashi, deux jumeaux âgés de 12 ans depuis dimanche 26 août, et de leurs parents, alors sous le coup d’une obligation de quitter le territoire français, en janvier 2012. L’intervention chirurgicale programmée en mars 2012 au CHU de Reims pour permettre à Blendon d’atténuer son hémiplégie n’avait pas suffi à suspendre la reconduite à la frontière. Dans un communiqué, Réseau éducation sans frontière (RESF) a indiqué que «  la santé de Blendon s’était considérablement dégradée ces derniers mois : une radio effectuée à l’hôpital de Skopje en avril dernier fait état d’un déplacement de trois cm de son fémur droit et les médecins macédoniens conseillent que Blendon se fasse sans tarder opérer dans un centre spécialisé en Europe  ». Sensible à la situation, le cabinet du ministre de l’Intérieur Manuel Valls a donné son accord à la délivrance d’un visa médical pour Blendon (et d’accompagnant pour sa mère et son jumeau) à condition que la preuve soit transmise que l’opération est impossible à mener au Kosovo, ce qui a été fait, que la famille s’engage à financer elle-même l’opération et à ne pas se maintenir sur le territoire français après. En ce qui concerne l’aspect financier, une

O

souscription a été lancée afin de couvrir un peu plus des 4 000 euros nécessaires. Fin juillet, les Gashi se sont rendus au consulat suisse à Pristina, la capitale du Kosovo, qui gère pour le compte des états de l’espace Schengen les demandes de visa. Mais le dossier a été rejeté, les autorités réclamant une attestation du CHU de Reims prouvant le règlement des frais. RESF Marne annonçait jeudi 29 août sur sa page Facebook avoir reçu l’attestation de paiement du CHU de Reims. Plus rien ne s’oppose, en l’état, à la délivrance d’un visa. Par ailleurs, la Région Champagne-Ardenne devrait participer au frais liés à l’hébergement de la famille le temps du séjour. Gérard Berthiot a sollicité en ce sens le président la Région, JeanPaul Bachy, qui a donné son accord. La Région avait déjà agi en ce sens il y a quelques années pour permettre à un enfant russe originaire d’Orel, dont l’oblast a des accords de coopération avec la Champagne-Ardenne, de se faire établir un diagnostic précis pour des problèmes rénaux. A la suite de quoi, l’enfant a pu recevoir une greffe en Russie. «  L’intervention du CHU de Reims avait été financée par les fonds humanitaires d’une banque régionale », rappelle Gérard Berthiot.

T.V


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Le Point vendanges de Reims est ouvert

Emploi - Vendange

Depuis le 26 août, l'équipe du Point vendanges de Reims est déjà à pied d’œuvre. Son rôle : répondre aux besoins des viticulteurs tout en orientant au mieux les candidats.

lors que les premiers cueilleurs ne sont attendus dans les vignes qu'à partir de la dernière semaine de septembre, le Point vendanges de Reims est d'ores et déjà ouvert depuis le 26 août. Situé au coeur du quartier Saint-Remi, ce bureau détaché de Pôle emploi est entièrement dédié à la vendange, accueillant d'une part les professionnels de la viticulture, et d'autre part les candidats désireux de travailler dans les vignes. « Nous attendons environ 3000 à

A

3500 offres d'emploi sur le seul bassin rémois, indique Christèle Bonhomme, responsable d'équipe du Point vendanges de Reims, et à ce jour, environ 1 500 postes sont déjà à pourvoir. » En effet, l'ensemble des besoins des viticulteurs ne devrait ainsi être connu qu'au moment où les dates officielles des vendanges seront annoncées. Globalement, le marché n'est pas en tension si bien que toutes les offres devraient trouver preneur et ce même si cette année les vendanges tardives ne favoriseront pas l'emploi des étudiants. « C'est un phénomène habituel pour nous. Cela fait plusieurs années que la plupart d'entre eux ne commence plus leur année universitaire en octobre », explique Christèle Bonhomme. Si cette main d'œuvre ne fournira donc pas le

- direction pole-emploi.fr pour consulter toutes les offres disponibles et télécharger la fiche de candidature à renvoyer ou déposer à l’agence Pôle emploi concernée. - par téléphone, en appelant le 39 49*, (+ n° du département concerné par l’offre d‘emploi), ouvert au public du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 16h (se munir de la référence de l’offre). - en se présentant au Point vendanges de Reims, 51, esplanade Fléchambault, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.

Pour poser sa candidature :

- en se connectant sur www.pole-emploi.fr (Rubrique : Vous êtes employeur/Vos recrutements/Accéder à votre espace recrutement) - en appelant la ligne directe Pôle emploi entreprises, au 39 95, du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30. - en prenant contact avec un conseiller du Point vendanges ou d'une agence Pôle emploi.

Pour déposer une offre d'emploi :

plus gros des travailleurs, les demandeurs d'emploi intéressés ne manquent pas. « Chaque année, plus de 1000 personnes viennent au point vendanges pour déposer leur candidature, précise la spécialiste des secteurs agriculture et viticulture, sans compter bien sûr tous ceux qui répondent directement aux offres consultables sur le site de Pôle emploi. » Néanmoins, passer par la case Point vendanges présente quelques avantages. « Nous pouvons orienter les demandeurs vers les offres les plus adéquates à leur profil. Et en par notre intermédiaire, les viticulteurs ont souvent moins de mauvaises surprises ». En effet, de nombreux candidats n'ayant jamais participé à la vendange ne se rendent pas compte des contraintes liées au travail dans les vignes. « Beaucoup abandonnent après une seule journée, insiste la responsable du Point vendanges, car c'est un travail qui peut vite devenir difficile en cas de forte chaleur ou au contraire lorsque le temps est très humide ou très froid, ou bien encore quand les personnes sont sujettes au mal de dos. » Et c'est à ce moment critique que le rôle du Point vendanges devient capital. Son expertise et sa réactivité sont alors des qualités précieuses aussi bien aux yeux des employeurs que des employés.

Joseph Puzo contre Benoît Deboos

J.D

Medef - Élection du président régional

André Deslypper, président du Medef Marne, se retire au profit de Joseph Puzo, candidat déclaré tardivement, qui bénéficie pourtant d'une image au moins nationale conséquente. Mais le modèle de l'élection nationale, où trois personnalités se sont finalement unies, ne sera pas copié en Champagne-Ardenne, le HautMarnais Benoît Deboos sera lui aussi candidat.

a tenue d'une conférence de presse commune, lundi 26 août en matinée, avait pu mettre la puce à l'oreille. C'est confirmé, André Deslypper, président du Medef Marne et candidat déclaré à la présidence du Medef Champagne-Ardenne, dont l'élection aura lieu jeudi 5 septembre, se retire au profit de Joseph Puzo, le président du groupe Axon Cable, à Montmirail, également président du pôle de compétitivité à vocation mondiale Materalia (Champagne-Ardenne et Lorraine), entre autres mandats. « Quand une personnalité comme celle de Joseph Puzo se présente, ça fait réfléchir », a indiqué André Deslypper. Tous les deux ont manifesté leur volonté de bâtir une équipe exécutive, à l'image de la dernière élection au Medef national, où trois candidats déclarés se sont unis autour de Pierre Gattaz. Reste la candidature du Haut-

L

Joseph Puzo a pris le temps de la réflexion avant de décider de se porter candidat. © l'Hebdo du Vendredi

Marnais Benoît Deboos, avec qui « nous avons commencé à discuter », précise Joseph Puzo, qui a « l'impression d'être légèrement mieux placé, mais ce n'est qu'une impression, ça n'est jamais gagné d'avance ». Des discussions qui ne devraient pas durer bien longtemps, puisque Benoît Deboos n'a clairement pas l'intention de se retirer, faisant savoir qu'il goûtait peu à la publicité faite sur une élection qui concerne vingt personnes (lire le mode de scrutin en encadré). André Deslypper, qui avait, en juin dernier, « échafaudé un plan pour une sorte de co-présidence avec Benoît Deboos », sans avoir connaissance alors du projet de Joseph Puzo, dit vouloir absolument éviter la désunion : «  Nous ne

sommes pas dans une opposition gauche-droite dans cette élection du président du Medef régional. Et le contexte actuel fait que nous ne pouvons pas nous permettre de nous désunir. » Joseph Puzo a expliqué avoir décidé de se présenter « parce que le Medef peut vraiment mener une action pour faire croître l'économie régionale. C'est un peu à nous, les chefs d'entreprise, de dire ce qu'on veut faire. Si on dit où on veut aller, les représentants de l'Etat, les politiques, nous aideront. Le niveau de la région, c'est ni trop gros, ni trop petit. C'est la bonne taille de cellule économique. Et cette région a une image d'excellence à l'étranger. Le champagne, bien sûr, confère une image haut de gamme. Et diverses entreprises de cette région sont leaders sur leur marché à l'international. C'est le cas de mon entreprise, mais il y en a d'autres. Et nous devons nous appuyer sur ces leaders pour monter en

La montée en gamme, le crédo de Joseph Puzo

gamme. » Joseph Puzo cite Colbert : « Si nos fabriques imposent, à force de soin, la qualité supérieure de nos produits, les étrangers trouveront avantage à se fournir en France et leur argent affluera dans les caisses du royaume.  » Qu’il traduit par : « Si nos produits montent en gamme, ils sont plus difficiles à copier par les concurrents. Ils permettent de générer de l'emploi plus qualifié, etc.  La montée en gamme génère aussi de la croissance dans les services associés au produit : formation, installation, etc. Toutes les

Entre 3000 et 3500 offres concernant le bassin rémois devraient transiter par le Point vendanges de Reims. © l'Hebdo du Vendredi

EN BREF

Emploi : 400 postes à pourvoir dans les écoles rémoises

Jeunes, adultes et retraités, de préférence détenteurs du BAFA, ayant le sens des responsabilités, dotés d'un esprit d'équipe, d'initiative et d'un sens de la créativité peuvent candidater au service de la direction d'animation périscolaire de la direction de l'éducation de la Ville de Reims. En effet, 400 postes de vacataires sont à pourvoir en cette rentrée 2013. Leurs missions ? Prendre en charge des enfants de 3 à 11 ans par petits groupes en leur proposant des activités diverses dans le cadre du service gratuit fourni par la municipalité : l'accueil périscolaire qui se déroule le matin (7h30-8h20), le midi (11h3012h30) et l'après-midi (16h30-17h30). Pour candidater, contacter la direction de l'éducation de la Ville de Reims située au numéro 4 de la rue Jovin à Reims ou par téléphone au 03 26 77 76 36. Pour la première fois depuis vingt ans, il y aura donc plus d’un candidat à l’élection du président du Medef champardennais. Le mode de scrutin particulier devrait placer la branche métallurgie, l'UIMM, présidée par Christian Breton, en position de « faiseur » de président, puisque les deux candidats sont issus de ce secteur. Vingt électeurs, représentant 100 voix, éliront le président jeudi 5 septembre dans l’aprèsmidi au siège régional du Medef à Reims. La moitié des voix (50) sont propriétés des Medef territoriaux (départementaux). Seuls votent les quatre présidents (Ardennes, Aube, Haute-Marne et Marne), chacun apportant 12,5 voix. La Haute-Marne, présidée par Benoît Deboos, devrait revenir à… Benoît Deboos, et la Marne, présidée par André Deslypper, à Joseph Puzo. Le Medef Ardennes, fortement métallo, pourrait revenir à Benoît Deboos. Quant à l’Aube, c’est l’inconnue. Les 50 voix restantes appartiennent aux seize branches adhérentes du Medef. Chacune dispose d’une voix au moins, et les 34 restantes sont distribuées selon le montant des cotisations au Medef. Ainsi, la métallurgie (UIMM) peut compter entre 15 et 19 voix, le BTP 8 à 10, la filière champagne 4, les banques 2, l’automobile 2, etc. Les chiffres sont encore approximatifs à ce jour mais seront définitifs le jour du vote.

Le mode de scrutin

prospectives menées, branche par branche, au Medef, insistent sur les mêmes points : innovation et export. Mais l’innovation seule ne suffit pas, il faut aussi qu'elle se fasse rapidement. »

Tony Verbicaro


ème

Foire nationale !

SUPPL. FOIRE DE CHÂLONS du 30 août au 5 sept. 2013

> > w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m

www.foiredechalons.com

© l'Hebdo du Vendredi

L'inauguration de la 67e foire de Châlons par Claude Bartolone, et la liste de personnalités attendues encore cette année au parc des expositions Jean-Degraeve, démontrent, une fois de plus, le rayonnement national de l'évènement châlonnais. Finalement, c'est presque étrange que François Hollande ne vienne pas !

Spécial Foire de Châlons 30 ans de savoir-faire pour en profiter chaque jour

03 26 89 69 89 7, rue de l’industrie - 51350 Cormontreuil

Triple vitrage pour 1€* de plus *du 1er/09/13 au 15/10/13


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m www.foiredechalons.com

ÉDITO

Hommage à Jean Moulin, du Panthéon jusqu’à Châlons

Foire de Châlons – Exposition

Camping géant !

A l’heure où la France parle rentrée des classes, nouveau cartable, rentrée sociale, nouvelle casse (?), en Champagne, les milieux des décideurs politiques, économiques et institutionnels divers ne parlent que de leur rentrée sur la foire. Et je ne parle même pas des commerçants, qui, pour la plupart, n’attendent que ça depuis un an, quand on leur avait promis une foire difficile, crise oblige, et ils avaient rempli les carnets de commande. Alors cette année, puisque le Président a vu le souffle de la reprise… Les participants de la foire de Châlons ressembleraient presque à des festivaliers (d’un festival de musique), avec vingt ans de plus, au minimum. A priori, ils consomment moins de stupéfiants, mais autant d’alcool, même si, porte-monnaie plus que géographie oblige, on remplace la bière par le champagne. Et à cette heure, donc, où toute la France reprend le chemin de l’école ou du travail, pour qui en a encore, à Châlons-en-Champagne, dix jours durant, réellement capitale régionale, les festivaliers de la foire prolongent presque leurs vacances. L’ambiance est au travail, mais décontracté. On enchaîne les rendezvous, mais sans cravate, on négocie les affaires, mais avec le sourire. Et, quand partout ailleurs on met tout le mois de septembre, au moins, à revoir tout son réseau socio-professionnel, à la foire, on retrouve tout le monde en dix jours. Comme à l’arrivée au camping début juillet. Au premier apéro, y a tous ceux de l’année dernière. Comme à la foire !

Tony Verbicaro

Depuis 2011, la foire accueille une journée sur le devoir de mémoire, en lien avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG). Cette 67e édition rendra hommage à Jean Moulin, 70 ans après sa tragique disparition.

naugurée au Panthéon le 17 juin dernier, à l’occasion de la journée nationale d’hommage à Jean Moulin, la nouvelle exposition conçue par l’Onac aura fait le chemin jusqu’à Châlons. Et sera dévoilée pour la première fois en Champagne-Ardenne lors de la foire-expo, grâce à un temps de mémoire dédié. « Elle s’inscrit dans le cadre du programme commémoratif exceptionnel mis en place par le mi-nistère de la défense et des anciens combattants, pour le 70e anniversaire de la Résistance, de la Libération de la France et de la victoire sur la barbarie nazie », précise Bruno Dupuis, directeur départemental de l’Office. L’année 2013 marque

I

également le 70e anniversaire de la création des maquis, de la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), et du décès de Jean Moulin. Une figure emblématique de la Résistance française et du sacrifice, un homme multi-engagé, tant d’un point de vue humain que politique, « et dont le perpétuel combat a permis à la France de faire partie du clan des vainqueurs en 45. » Pour rappel, le 17 juin également, le préfet de la Marne et de région Pierre Dartout rebaptisait le Grand salon de l’ancien hôtel des intendants de Champagne du nom de Jean Moulin. Qui fut lui-même préfet de l'Eure-et-Loir, mais révoqué par le gouvernement de Vichy le 2 novembre 1940. Grâce à 15 panneaux élaborés par une équipe d’historiens et autres spécialistes, cette exposition retrace toute la vie du patriote, de sa jeunesse méridionale et sa passion pour l’art aux premières heures de son arrestation. Le tout illustré de documents inédits, rappelant à notre bon souvenir les étapes les plus marquantes de son parcours. Sa carrière de haut-fonctionnaire, son arrivée à Londres et sa première rencontre avec Charles De Gaulle, sa vie de clandestin, la

Et s’ils s’entendaient bien, qu’aurait-il dit ?

Jean Moulin sera à l’honneur de la journée de mémoire organisée à la foire © DR

fondation du CNR, etc. Un courage et un attachement aux valeurs républicaines d’une rare ferveur qui, aujourd’hui encore, forcent l’admiration. « Nous avons édité l’exposition à plus d’une centaine d’exemplaires. Sur demande, elle peut être prêtée gratuitement aux collectivités, aux écoles, aux établissements culturels ou aux associations qui le souhaitent. » Pour ne pas oublier...

Sonia Legendre

> Exposition - Jean Moulin, une vie d’engage-

ments - Dimanche 8 septembre Allée centrale du hall 4 à la foire de Châlons Renseignements auprès de l’ONACVG au 03 26 65 17 60.

EN BREF

L’hommage de Bruno Forget à Bruno Bourg-Broc

undi 26 août, à l’occasion du point presse hebdomadaire de la ville de Châlons, qui se tenait au parc des expositions à quelques jours de l’ouverture de la foire, Bruno Forget, son commissaire général ,a rendu un vibrant hommage à Bruno BourgBroc, qui a été surpris. « Je m’attendais qu’un jour où l’autre, Bruno Forget dise quelque chose comme ça à mon propos, c’était très sympathique, mais là, je ne m’y attendais pas. » Pourquoi maintenant ? Parce que Bruno Forget « a profité de la présence des journalistes  ». Et le contexte ? Tout simplement parce qu’il n’aura échappé à personne que cette 67e foire de Châlons serait la dernière de Bruno Bourg-Broc comme maire. « Je veux faire la parenthèse de trois mandats de Bruno Bourg-Broc à la tête de la ville, a expliqué Bruno Forget. Il a toujours fait en sorte que la foire soit celle de Châlons, et pas celle de l’UCIA de Châlons. Il a participé à

L

Bruno Bourg-Broc et Bruno Forget, où la preuve qu'on peut ne pas être d'accord, mais travailler ensemble pour le bien de Châlons. © l'Hebdo du Vendredi

faire en sorte que la foire soit un levier de développement économique. Il a bien compris que la foire n’était pas qu’un événement convivial et médiatique. Quand il dit « Voilà tout ce qu’on fait sur la foire », moi, je l’en-

tends. Vous êtes un littéraire, Monsieur le maire, mais vous aimez les statistiques. Il y avait 120 000 visiteurs à la foire quand vous avez été élu maire (en 1995, ndlr), ils sont 220 000 aujourd’hui. Vous avez voulu que la foire soit un évènement extraordinaire. Evidemment, je voudrais encore mieux, mais vous avez mis en ordre les services pour faire de cette foire un succès, vous avez trouvé des personnalités nationales pour les inaugurations. En 2014, vous serez là où vous serez, c’est la démocratie. Mais je tenais à vous rendre hommage. Nous ne sommes pas toujours d’accord, c’est vrai, mais je vous respecte. Et quand en 1994, en campagne pour les municipales, vous avez dit « J’aime Châlons  », je vous ai cru, et vous l’avez traduit concrètement. Je voulais vous en remercier.  » «  Merci pour les remerciements », a ponctué, Bruno Bourg-Broc, un peu soufflé.

T.V

Foire TV : la foire en live, et en images

Parmi les nouveautés de cette 67e foire-expo de Châlons : Foire TV, une émission dédiée, made in Agence 51. Chaque jour, des vidéo-reportages plongeront les internautes au cœur de l’événement, à la rencontre des visiteurs, des exposants, et des personnalités présentes. Concerts, témoignages, coulisses et rendez-vous insolites : à découvrir dès aujourd’hui sur www.chalonstv.com.

La Ville, Cités en Champagne et l’UCIA ont signé

Cette année encore, les trois partenaires s’associent pour la Foire-expo, via une convention en bonne et due forme. Entre leur stand commun, la participation au financement du concert de Patrick Bruel ou encore l’organisation, avec Sitac Bus, des navettes gratuites entre le parking Saint-Thiébault et le Capitole, les deux collectivités territoriales ont investi au total environ 165 000 euros dans l’événement. Avis aux lecteurs des magazines de la Ville et de la Communauté d’agglomération : des entrées gratuites pour la Foire sont insérées dans les derniers numéros.

ERIC ANTOINE

CHANTAL LADESOU

« Mystéric »

« J’ai l’impression que je vous plais vraiment »

Mardi 3 décembre 2013 à 20h30 au PALAIS DES FÊTES à EPERNAY

Vendredi 10 janvier 2014 à 20h30 LE K à TINQUEUX

Réservations : magasins FNAC, CORA , LECLERC, AUCHAN et points de ventes habituels

Réservations : Le K – 03 26 04 11 11 et points de ventes habituels

Renseignements : ANIM’15 Productions – 03 83 19 15 15 – www.anim15.com


ème

N°335 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m www.foiredechalons.com

ÉDITO

Hommage à Jean Moulin, du Panthéon jusqu’à Châlons

Foire de Châlons – Exposition

Camping géant !

A l’heure où la France parle rentrée des classes, nouveau cartable, rentrée sociale, nouvelle casse (?), en Champagne, les milieux des décideurs politiques, économiques et institutionnels divers ne parlent que de leur rentrée sur la foire. Et je ne parle même pas des commerçants, qui, pour la plupart, n’attendent que ça depuis un an, quand on leur avait promis une foire difficile, crise oblige, et ils avaient rempli les carnets de commande. Alors cette année, puisque le Président a vu le souffle de la reprise… Les participants de la foire de Châlons ressembleraient presque à des festivaliers (d’un festival de musique), avec vingt ans de plus, au minimum. A priori, ils consomment moins de stupéfiants, mais autant d’alcool, même si, porte-monnaie plus que géographie oblige, on remplace la bière par le champagne. Et à cette heure, donc, où toute la France reprend le chemin de l’école ou du travail, pour qui en a encore, à Châlons-en-Champagne, dix jours durant, réellement capitale régionale, les festivaliers de la foire prolongent presque leurs vacances. L’ambiance est au travail, mais décontracté. On enchaîne les rendezvous, mais sans cravate, on négocie les affaires, mais avec le sourire. Et, quand partout ailleurs on met tout le mois de septembre, au moins, à revoir tout son réseau socio-professionnel, à la foire, on retrouve tout le monde en dix jours. Comme à l’arrivée au camping début juillet. Au premier apéro, y a tous ceux de l’année dernière. Comme à la foire !

Tony Verbicaro

Depuis 2011, la foire accueille une journée sur le devoir de mémoire, en lien avec l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG). Cette 67e édition rendra hommage à Jean Moulin, 70 ans après sa tragique disparition.

naugurée au Panthéon le 17 juin dernier, à l’occasion de la journée nationale d’hommage à Jean Moulin, la nouvelle exposition conçue par l’Onac aura fait le chemin jusqu’à Châlons. Et sera dévoilée pour la première fois en Champagne-Ardenne lors de la foire-expo, grâce à un temps de mémoire dédié. « Elle s’inscrit dans le cadre du programme commémoratif exceptionnel mis en place par le mi-nistère de la défense et des anciens combattants, pour le 70e anniversaire de la Résistance, de la Libération de la France et de la victoire sur la barbarie nazie », précise Bruno Dupuis, directeur départemental de l’Office. L’année 2013 marque

I

également le 70e anniversaire de la création des maquis, de la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), et du décès de Jean Moulin. Une figure emblématique de la Résistance française et du sacrifice, un homme multi-engagé, tant d’un point de vue humain que politique, « et dont le perpétuel combat a permis à la France de faire partie du clan des vainqueurs en 45. » Pour rappel, le 17 juin également, le préfet de la Marne et de région Pierre Dartout rebaptisait le Grand salon de l’ancien hôtel des intendants de Champagne du nom de Jean Moulin. Qui fut lui-même préfet de l'Eure-et-Loir, mais révoqué par le gouvernement de Vichy le 2 novembre 1940. Grâce à 15 panneaux élaborés par une équipe d’historiens et autres spécialistes, cette exposition retrace toute la vie du patriote, de sa jeunesse méridionale et sa passion pour l’art aux premières heures de son arrestation. Le tout illustré de documents inédits, rappelant à notre bon souvenir les étapes les plus marquantes de son parcours. Sa carrière de haut-fonctionnaire, son arrivée à Londres et sa première rencontre avec Charles De Gaulle, sa vie de clandestin, la

Et s’ils s’entendaient bien, qu’aurait-il dit ?

Jean Moulin sera à l’honneur de la journée de mémoire organisée à la foire © DR

fondation du CNR, etc. Un courage et un attachement aux valeurs républicaines d’une rare ferveur qui, aujourd’hui encore, forcent l’admiration. « Nous avons édité l’exposition à plus d’une centaine d’exemplaires. Sur demande, elle peut être prêtée gratuitement aux collectivités, aux écoles, aux établissements culturels ou aux associations qui le souhaitent. » Pour ne pas oublier...

Sonia Legendre

> Exposition - Jean Moulin, une vie d’engage-

ments - Dimanche 8 septembre Allée centrale du hall 4 à la foire de Châlons Renseignements auprès de l’ONACVG au 03 26 65 17 60.

EN BREF

L’hommage de Bruno Forget à Bruno Bourg-Broc

undi 26 août, à l’occasion du point presse hebdomadaire de la ville de Châlons, qui se tenait au parc des expositions à quelques jours de l’ouverture de la foire, Bruno Forget, son commissaire général ,a rendu un vibrant hommage à Bruno BourgBroc, qui a été surpris. « Je m’attendais qu’un jour où l’autre, Bruno Forget dise quelque chose comme ça à mon propos, c’était très sympathique, mais là, je ne m’y attendais pas. » Pourquoi maintenant ? Parce que Bruno Forget « a profité de la présence des journalistes  ». Et le contexte ? Tout simplement parce qu’il n’aura échappé à personne que cette 67e foire de Châlons serait la dernière de Bruno Bourg-Broc comme maire. « Je veux faire la parenthèse de trois mandats de Bruno Bourg-Broc à la tête de la ville, a expliqué Bruno Forget. Il a toujours fait en sorte que la foire soit celle de Châlons, et pas celle de l’UCIA de Châlons. Il a participé à

L

Bruno Bourg-Broc et Bruno Forget, où la preuve qu'on peut ne pas être d'accord, mais travailler ensemble pour le bien de Châlons. © l'Hebdo du Vendredi

faire en sorte que la foire soit un levier de développement économique. Il a bien compris que la foire n’était pas qu’un événement convivial et médiatique. Quand il dit « Voilà tout ce qu’on fait sur la foire », moi, je l’en-

tends. Vous êtes un littéraire, Monsieur le maire, mais vous aimez les statistiques. Il y avait 120 000 visiteurs à la foire quand vous avez été élu maire (en 1995, ndlr), ils sont 220 000 aujourd’hui. Vous avez voulu que la foire soit un évènement extraordinaire. Evidemment, je voudrais encore mieux, mais vous avez mis en ordre les services pour faire de cette foire un succès, vous avez trouvé des personnalités nationales pour les inaugurations. En 2014, vous serez là où vous serez, c’est la démocratie. Mais je tenais à vous rendre hommage. Nous ne sommes pas toujours d’accord, c’est vrai, mais je vous respecte. Et quand en 1994, en campagne pour les municipales, vous avez dit « J’aime Châlons  », je vous ai cru, et vous l’avez traduit concrètement. Je voulais vous en remercier.  » «  Merci pour les remerciements », a ponctué, Bruno Bourg-Broc, un peu soufflé.

T.V

Foire TV : la foire en live, et en images

Parmi les nouveautés de cette 67e foire-expo de Châlons : Foire TV, une émission dédiée, made in Agence 51. Chaque jour, des vidéo-reportages plongeront les internautes au cœur de l’événement, à la rencontre des visiteurs, des exposants, et des personnalités présentes. Concerts, témoignages, coulisses et rendez-vous insolites : à découvrir dès aujourd’hui sur www.chalonstv.com.

La Ville, Cités en Champagne et l’UCIA ont signé

Cette année encore, les trois partenaires s’associent pour la Foire-expo, via une convention en bonne et due forme. Entre leur stand commun, la participation au financement du concert de Patrick Bruel ou encore l’organisation, avec Sitac Bus, des navettes gratuites entre le parking Saint-Thiébault et le Capitole, les deux collectivités territoriales ont investi au total environ 165 000 euros dans l’événement. Avis aux lecteurs des magazines de la Ville et de la Communauté d’agglomération : des entrées gratuites pour la Foire sont insérées dans les derniers numéros.

ERIC ANTOINE

CHANTAL LADESOU

« Mystéric »

« J’ai l’impression que je vous plais vraiment »

Mardi 3 décembre 2013 à 20h30 au PALAIS DES FÊTES à EPERNAY

Vendredi 10 janvier 2014 à 20h30 LE K à TINQUEUX

Réservations : magasins FNAC, CORA , LECLERC, AUCHAN et points de ventes habituels

Réservations : Le K – 03 26 04 11 11 et points de ventes habituels

Renseignements : ANIM’15 Productions – 03 83 19 15 15 – www.anim15.com


ème

Foire de France

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

www.foiredechalons.com

EN BREF

Foire de Châlons

Les rendez-vous inédits 2013

Depuis de nombreuses années, la foire de Châlons s’est installée comme le deuxième rendez-vous agricole de l’année en France, après le salon de l’agriculture de la Porte de Versailles à Paris.

laude Bartolone, Jean-Pierre Raffarin, Guillaume Garot (ministre délégué chargé de l’agroalimentaire), Luc Carvounas (sénateur-maire d’Alfortville, bras droit de Manuel Valls), Michel-Edouard Leclerc, David Douillet, Gary Kasparov… La liste est longue de personnalités au moins nationalement connues - ou qui devraient l’être - qui arpenteront les allées de la 67e foire de Châlons-en-Champagne. Et on en oublie déjà. Certes, la cohue médiatique vue ces deux dernières années lors des visites de François Hollande candidat (2011) puis Président de la République (2012) n’aura pas lieu cette année, mais tout de même, obtenir le déplacement du Président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, pour inaugurer l’évènement, ça n’existerait pas si la foire de Châlons ne rayonnait pas un minimum. « Depuis des années, nous cherchons à faire de la foire un évènement avec des racines régionales, mais vu à travers un prisme national, avance Bruno Forget, commissaire général de la foire. Nous capitalisons par les réseaux, année après année. Certes, on ne

Il s’agit d’un collectif qui rassemble les acteurs majeurs du développement agricole, viticole et rural de l’Aube, et qui forme les futurs décideurs de ces secteurs à travailler ensemble au profit de leur territoire naturel… A voir les 1er et 2 septembre sur le parvis.

Terres et Vignes de l’Aube

C

Châlons d’or innovationsécurité

L'an dernier, le Président de la République avait été suivi par tous les médias nationaux. © l'Hebdo du Vendredi

peut pas faire mieux, on ne peut pas rivaliser avec l’inauguration de la foire 2012 par François Hollande. On ne peut pas aller audelà. Mais inaugurer la foire 2013 avec Claude Bartolone, c’est un évènement. » Pour Bruno Bourg-Broc, directement

« François Hollande, on ne peut pas aller au-delà »

impliqué puisque c’est lui, qui, en tant que maire de Châlons, invite officiellement les personnalités à venir inaugurer la foire, finalement, « c’était déjà comme ça il y a dix ans  ». Bien sûr, «  la venue de François Hollande ne nuit pas pour attirer d’autres personnalités », reconnait le maire. « Mais je

me souviens avoir convaincu le Président du Sénat une année, je n’étais pas encore maire, j’étais député. » Bruno Bourg-Broc estime que c’est «  très important que des personnalités nationales se déplacent à Châlons pour inaugurer la foire. Elles apportent leur notoriété. Et ces personnalités, par leur discours, leur présence du premier jour, donnent aussi le ton à la foire. » Et font venir d’autres personnalités, qui leur emboîtent le pas les jours suivants. Si un Président de la République ou de l’Assemblée nationale fait se braquer les projecteurs sur la foire de Châlons, pour tous les autres, c’est l’inverse : c’est la foire qui les attire.

Tony Verbicaro

Des invités de marque pour parler stratégie

Conférence économique

Depuis toujours, la foire-expo symbolise à la perfection l’effervescence de la rentrée. Un rendez-vous très attendu où se retrouvent de nombreuses personnalités du monde agricole, politique et économique. Jeudi, Michel-Edouard Leclerc et Jean-Pierre Raffarin participeront à la conférence de Cités en Champagne et de la CCI de Châlons. La magie des réseaux...

ette année, la traditionnelle conférencedébat réunira décideurs publics et acteurs économiques autour d’un thème d’actualité : les stratégies gagnantes pour l’avenir, en France comme à l’international, dans des domaines aussi variés que l’industrie, la logistique, l’agriculture, le commerce et l’enseignement supérieur. Et l’ingrédient principal pour la complète réussite d’une telle rencontre, on le sait, reste le choix des intervenants. Des personnes qui savent de quoi elles parlent, capables d’apporter leur témoignage et d’alimenter la réflexion. Parmi les invités : Gilles Baillat, président de l’Université Reims ChampagneArdenne, Michel Dumont, PDG du Bronze industriel à Suippes, ou encore Jacques Rouchausse, président national des Producteurs

C

de légumes de France. Au programme également, un zoom sur les mutations de la grande distribution que viendra volontiers commenter Michel-Edouard Leclerc, président de l’Association des centres distributeurs Leclerc (ACDLec). Pour la petite histoire, l’invitation est signée Michel Gobillot, président de la CCI, mais aussi vice-président de la Scapest et patron de deux hypermarchés E. Leclerc. « Je suis allé le voir à titre personnel il y a huit mois pour lui proposer de participer à cette conférence. Nous avions déjà évoqué l’idée avec le directeur de cabinet de Bruno Bourg-Broc l’an passé. Le grand projet de cons-truction de la Scapest (ndlr : chargée d'approvisionner les magasins E. Leclerc du grand Est de la France) sur le site de Recy/Saint-Martin-sur-le-Pré a également permis de faire bouger un peu les lignes. » Autre venue très attendue, celle de l’ancien Premier ministre – et actuel sénateur de la Vienne - Jean-Pierre Raffarin qui, pour rappel, était déjà présent lors de l’inauguration de la ligne aérienne entre Chengdu et Vatry, en 2012. Son interlocuteur local : René-Paul Savary, président du Conseil général et… sénateur de la Marne. Son chef de cabinet, Valérie Beauvais, confie : « Ils se croisent régulièrement au Sénat. Cela s’est fait très simplement, au fil d’une discussion. Jean-Pierre Raffarin a tout de suite donné son accord. Il s’intéresse beaucoup au monde économique, politique et agricole et

Créée en 1947, la Foire de Châlons est un des principaux rendez-vous agricoles de France. Liée depuis ses origines au développement du machinisme agricole, elle s’ouvre aujourd’hui à l’agro-industrie et permet de tisser des liens entre les secteurs d’activité qui animent la région Champagne-Ardenne. Elle est aussi une tribune exceptionnelle pour communiquer et faire passer des messages auprès des professionnels et du grand public. Le 2 septembre. Conférence organisée par la CCI de Châlons-en-Champagne, la Région et le Crédit Agricole du Nord-Est. La méthanisation de Champagne Ardenne : atouts et ambitions. Présentation des orientations nationales (mesures du gouvernement pour la méthanisation, plan d’aide d’un million d’euros, aides publiques). Présentation pédagogique de la méthanisation (explication simple du principe, aides, délais administratifs incompressibles, forces et faiblesses…) Le 2 septembre, 10 heures, espace Millésime.

Journée méthanisation

La prévention des difficultés de l’entreprise : bonnes pratiques pour pérenniser votre entreprise, outils pour rebondir (l’échec n’est pas définitif)… Organisée à l’initiative des cellules prévention des tribunaux de commerce de Châlons-en-Champagne et de Reims, sous le haut parrainage de Nicolas Fourrier, commissaire au Redressement productif de la région Champagne-Ardenne. 6 septembre, 9 h 30, espace Feuillatte.

Tribunal de commerce

Organisé par la CCI de Châlons-enChampagne et Champagne Centrale Services. La Champagne-Ardenne compte de nombreuses entreprises de prestations de services aux professionnels et aux particuliers. Parmi elles, certaines activités pourraient être davantage développées (activités de conseils, de recherches et d’innovation…). Les prestataires, de par leur taille souvent modeste, ont des difficultés à acquérir une notoriété suffisante leur permettant de conquérir de nouveaux marchés. Les donneurs d’ordres régionaux sont donc enclins à solliciter des prestataires hors de leur zone d’influence alors que des entreprises régionales proposent des prestations de qualité équivalente. C’est aussi de ce constat qu’est né dans l’esprit des responsables de Champagne Centrale Services, l’idée de créer un Salon Régional des Services. 8 et 9 septembre, espace Congrès.

Salon régional des services

Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, participera à la traditionnelle conférence économique de la foire-expo © Claude Truong-Ngoc

pourra apporter son expérience en tant que grand témoin, notamment sur l’aspect international. L’occasion également pour lui de visiter la foire et de retrouver ses amis élus de la Marne. » Malheureusement, le concert de Gérard Lenorman tombe au même moment. On ne peut pas être partout…

Sonia Legendre > Conférence-débat économique : quelle

stratégie gagnante pour préparer l’avenir ? – Jeudi 5 septembre à partir de 17 h – Espace Millésime de la foire.


ème

Foire de France

N°335 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

www.foiredechalons.com

EN BREF

Foire de Châlons

Les rendez-vous inédits 2013

Depuis de nombreuses années, la foire de Châlons s’est installée comme le deuxième rendez-vous agricole de l’année en France, après le salon de l’agriculture de la Porte de Versailles à Paris.

laude Bartolone, Jean-Pierre Raffarin, Guillaume Garot (ministre délégué chargé de l’agroalimentaire), Luc Carvounas (sénateur-maire d’Alfortville, bras droit de Manuel Valls), Michel-Edouard Leclerc, David Douillet, Gary Kasparov… La liste est longue de personnalités au moins nationalement connues - ou qui devraient l’être - qui arpenteront les allées de la 67e foire de Châlons-en-Champagne. Et on en oublie déjà. Certes, la cohue médiatique vue ces deux dernières années lors des visites de François Hollande candidat (2011) puis Président de la République (2012) n’aura pas lieu cette année, mais tout de même, obtenir le déplacement du Président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, pour inaugurer l’évènement, ça n’existerait pas si la foire de Châlons ne rayonnait pas un minimum. « Depuis des années, nous cherchons à faire de la foire un évènement avec des racines régionales, mais vu à travers un prisme national, avance Bruno Forget, commissaire général de la foire. Nous capitalisons par les réseaux, année après année. Certes, on ne

Il s’agit d’un collectif qui rassemble les acteurs majeurs du développement agricole, viticole et rural de l’Aube, et qui forme les futurs décideurs de ces secteurs à travailler ensemble au profit de leur territoire naturel… A voir les 1er et 2 septembre sur le parvis.

Terres et Vignes de l’Aube

C

Châlons d’or innovationsécurité

L'an dernier, le Président de la République avait été suivi par tous les médias nationaux. © l'Hebdo du Vendredi

peut pas faire mieux, on ne peut pas rivaliser avec l’inauguration de la foire 2012 par François Hollande. On ne peut pas aller audelà. Mais inaugurer la foire 2013 avec Claude Bartolone, c’est un évènement. » Pour Bruno Bourg-Broc, directement

« François Hollande, on ne peut pas aller au-delà »

impliqué puisque c’est lui, qui, en tant que maire de Châlons, invite officiellement les personnalités à venir inaugurer la foire, finalement, « c’était déjà comme ça il y a dix ans  ». Bien sûr, «  la venue de François Hollande ne nuit pas pour attirer d’autres personnalités », reconnait le maire. « Mais je

me souviens avoir convaincu le Président du Sénat une année, je n’étais pas encore maire, j’étais député. » Bruno Bourg-Broc estime que c’est «  très important que des personnalités nationales se déplacent à Châlons pour inaugurer la foire. Elles apportent leur notoriété. Et ces personnalités, par leur discours, leur présence du premier jour, donnent aussi le ton à la foire. » Et font venir d’autres personnalités, qui leur emboîtent le pas les jours suivants. Si un Président de la République ou de l’Assemblée nationale fait se braquer les projecteurs sur la foire de Châlons, pour tous les autres, c’est l’inverse : c’est la foire qui les attire.

Tony Verbicaro

Des invités de marque pour parler stratégie

Conférence économique

Depuis toujours, la foire-expo symbolise à la perfection l’effervescence de la rentrée. Un rendez-vous très attendu où se retrouvent de nombreuses personnalités du monde agricole, politique et économique. Jeudi, Michel-Edouard Leclerc et Jean-Pierre Raffarin participeront à la conférence de Cités en Champagne et de la CCI de Châlons. La magie des réseaux...

ette année, la traditionnelle conférencedébat réunira décideurs publics et acteurs économiques autour d’un thème d’actualité : les stratégies gagnantes pour l’avenir, en France comme à l’international, dans des domaines aussi variés que l’industrie, la logistique, l’agriculture, le commerce et l’enseignement supérieur. Et l’ingrédient principal pour la complète réussite d’une telle rencontre, on le sait, reste le choix des intervenants. Des personnes qui savent de quoi elles parlent, capables d’apporter leur témoignage et d’alimenter la réflexion. Parmi les invités : Gilles Baillat, président de l’Université Reims ChampagneArdenne, Michel Dumont, PDG du Bronze industriel à Suippes, ou encore Jacques Rouchausse, président national des Producteurs

C

de légumes de France. Au programme également, un zoom sur les mutations de la grande distribution que viendra volontiers commenter Michel-Edouard Leclerc, président de l’Association des centres distributeurs Leclerc (ACDLec). Pour la petite histoire, l’invitation est signée Michel Gobillot, président de la CCI, mais aussi vice-président de la Scapest et patron de deux hypermarchés E. Leclerc. « Je suis allé le voir à titre personnel il y a huit mois pour lui proposer de participer à cette conférence. Nous avions déjà évoqué l’idée avec le directeur de cabinet de Bruno Bourg-Broc l’an passé. Le grand projet de cons-truction de la Scapest (ndlr : chargée d'approvisionner les magasins E. Leclerc du grand Est de la France) sur le site de Recy/Saint-Martin-sur-le-Pré a également permis de faire bouger un peu les lignes. » Autre venue très attendue, celle de l’ancien Premier ministre – et actuel sénateur de la Vienne - Jean-Pierre Raffarin qui, pour rappel, était déjà présent lors de l’inauguration de la ligne aérienne entre Chengdu et Vatry, en 2012. Son interlocuteur local : René-Paul Savary, président du Conseil général et… sénateur de la Marne. Son chef de cabinet, Valérie Beauvais, confie : « Ils se croisent régulièrement au Sénat. Cela s’est fait très simplement, au fil d’une discussion. Jean-Pierre Raffarin a tout de suite donné son accord. Il s’intéresse beaucoup au monde économique, politique et agricole et

Créée en 1947, la Foire de Châlons est un des principaux rendez-vous agricoles de France. Liée depuis ses origines au développement du machinisme agricole, elle s’ouvre aujourd’hui à l’agro-industrie et permet de tisser des liens entre les secteurs d’activité qui animent la région Champagne-Ardenne. Elle est aussi une tribune exceptionnelle pour communiquer et faire passer des messages auprès des professionnels et du grand public. Le 2 septembre. Conférence organisée par la CCI de Châlons-en-Champagne, la Région et le Crédit Agricole du Nord-Est. La méthanisation de Champagne Ardenne : atouts et ambitions. Présentation des orientations nationales (mesures du gouvernement pour la méthanisation, plan d’aide d’un million d’euros, aides publiques). Présentation pédagogique de la méthanisation (explication simple du principe, aides, délais administratifs incompressibles, forces et faiblesses…) Le 2 septembre, 10 heures, espace Millésime.

Journée méthanisation

La prévention des difficultés de l’entreprise : bonnes pratiques pour pérenniser votre entreprise, outils pour rebondir (l’échec n’est pas définitif)… Organisée à l’initiative des cellules prévention des tribunaux de commerce de Châlons-en-Champagne et de Reims, sous le haut parrainage de Nicolas Fourrier, commissaire au Redressement productif de la région Champagne-Ardenne. 6 septembre, 9 h 30, espace Feuillatte.

Tribunal de commerce

Organisé par la CCI de Châlons-enChampagne et Champagne Centrale Services. La Champagne-Ardenne compte de nombreuses entreprises de prestations de services aux professionnels et aux particuliers. Parmi elles, certaines activités pourraient être davantage développées (activités de conseils, de recherches et d’innovation…). Les prestataires, de par leur taille souvent modeste, ont des difficultés à acquérir une notoriété suffisante leur permettant de conquérir de nouveaux marchés. Les donneurs d’ordres régionaux sont donc enclins à solliciter des prestataires hors de leur zone d’influence alors que des entreprises régionales proposent des prestations de qualité équivalente. C’est aussi de ce constat qu’est né dans l’esprit des responsables de Champagne Centrale Services, l’idée de créer un Salon Régional des Services. 8 et 9 septembre, espace Congrès.

Salon régional des services

Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre, participera à la traditionnelle conférence économique de la foire-expo © Claude Truong-Ngoc

pourra apporter son expérience en tant que grand témoin, notamment sur l’aspect international. L’occasion également pour lui de visiter la foire et de retrouver ses amis élus de la Marne. » Malheureusement, le concert de Gérard Lenorman tombe au même moment. On ne peut pas être partout…

Sonia Legendre > Conférence-débat économique : quelle

stratégie gagnante pour préparer l’avenir ? – Jeudi 5 septembre à partir de 17 h – Espace Millésime de la foire.


DE

CHÂLONS

LES RENCONTRES D’AFFAIRES DU COMMERCE ET DE LA FRANCHISE Mercredi 4 septembre 2013 de 9 h 30 à 16 h 30 67ème Foire Exposition de Châlons-en-Champagne Rencontrez des réseaux souhaitant se développer en franchise sur le territoire Rencontrez vos futurs partenaires promoteurs, investisseurs, financeurs Participez au cycle de conférences proposé pour tout apprendre sur la franchise et vous informer sur l’actualité du commerce à Châlons-en-Champagne

Renseignements et inscription : Investir à Châlons-en-Champagne - 03 26 21 87 30 economie.cac@citesenchampagne.net

DE

CHÂLONS


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

La guerre des parkings est ouverte www.foiredechalons.com

Stationnement

Notoriété et envergure obligent, la foire-expo de Châlons s’accompagne tous les ans de la même problématique : le stationnement. Trouver une petite place à la fois gratuite et proche du site devient très vite une quête impossible. Certains commerçants redoublent d’imagination pour éviter à leurs parkings d’être assiégés par les exposants.

arking privé – stationnement payant – enlèvement fourrière », peut-on lire haut et fort sur les panneaux arborant trois entrées de la zone commerciale Mercuria, face au Capitole. Le message est clair, et relance le sempiternel débat entre commerçants et exposants de la foire. Du moins, ceux qui préfèrent stationner sur les parkings gratuits des surfaces commerciales avoisinantes plutôt que sur l’espace qui leur est réservé. Payant, certes – une trentaine d’euros pour toute la durée de l’événement - mais réservé. Maachou Medina, gérant du magasin Boutique Coiffure, a donc pris l’initiative de rendre payante une partie du parking Mercuria. « Certains exposants arrivent à 9 h et squattent jusqu’à 23 h. Les clients en pâtissent. Les magasins ferment parfois leurs portes plus tôt, faute de fréquentation. Une quinzaine de com-

P

Le parc à vélos, pratique et écolo

Le parking du centre commercial Croix Dampierre : payant, mais avec la certitude de trouver une place © l'Hebdo du Vendredi

merçants m’a rejoint pour monter cette opération, en lien avec l’Ucia. La commune de Fagnières nous a gracieusement prêté des barrières de sécurité, et nous avons cofinancé le matériel nécessaire restant (chaînes, cadenas, etc.). La première heure sera gratuite, les sui-

Barrages filtrants et paiement manuel vantes coûteront deux euros chacune. Ceux qui restent la journée paieront 25 euros. Parking gratuit de 18 h à 5 h du matin. Nous prévoyons des barrages filtrants au niveau des portiques et des bénévoles se relayeront pour gérer manuellement le paiement. Ils noteront les

La passerelle idéale entre le monde éco et les collectivités

plaques d’immatriculation et les heures d’arrivée de chaque véhicule. » Concrètement, les usagers devront s’acquitter de deux euros – en espèces uniquement ! - pour accéder à l’aire de stationnement. Les clients présentant la facture de leurs achats pourront être remboursés. Pour l’avoir lancée il y a trois ans déjà, Ana Salm, directrice du centre commercial Croix Dampierre, reconnaît que cette solution facilite les choses. « Nous fonctionnons désormais avec des bornes type péages, pour plus de praticité. L’idée, qu’ils se rendent à la foire, à Carrefour ou dans la galerie commerciale, reste de garantir aux visiteurs une place pendant cette période de rentrée. Notre parking représente 2 300 emplacements. Moins environ 700 que nous rétrocédons à la mairie, pour location à la

Depuis 2005, l’association châlonnaise Avenir 2 roues et Cités en Champagne mettent à disposition une surface dédiée au stationnement des vélos. Sur place, de 10 h à 18 h, 25 bénévoles se relayent pour accueillir et renseigner les cyclistes, et pour gérer le parc. En 2012, plus de 1 500 vélos ont ainsi pu attendre sagement leurs propriétaires juste devant la foire.

Sepec. L’événement accueille plus de 700 exposants, qui possèdent bien souvent plusieurs véhicules. Ce système payant les dissuade et permet de fluidifier les entrées et sorties sur le site. Nous avons tablé sur deux heures gratuites, puis trois euros l’heure, en prenant compte du parcours client pour qu’il ait le temps de faire ses courses et de se balader. » Résultat, même si l’accès jusqu’à Croix Dampierre peut s’avérer fastidieux, une fois arrivés, les usagers sont assurés d’avoir une place. Et pour les plus courageux ou les moins pressés, il reste évidemment les navettes en bus ainsi que le parc à vélos. Plus simple, plus rapide, et gratuit !

Sonia Legendre

Et s’il était bien né ?

Capitole en Champagne

Carrefour des élus

lus de 900 participants sont attendus à la 4e édition du Carrefour des élus, chapeauté par l’Association des maires de la Marne (AMM). Un chiffre en constante progression. « Nous accueillerons également 55 exposants, contre une quarantaine au départ, félicite Yolande Arts, directrice de l’AMM. Les élus et leurs collaborateurs viennent pour échanger, s’informer, quelles que soient la taille de leur territoire ou leur couleur politique. Une dimension véritablement pluraliste du monde politique marnais, mais aussi champardennais. » Avec un mot d’ordre : la convivialité, clé de la réussite de ce rendez-vous. Le tout ponctué de débats sur des thématiques telles que la distribution d’électricité, la mobilité ou encore le numérique. L’initiative émane du constat suivant : de nombreuses entreprises cherchent à entrer en contact avec les collectivités. Et ça se vérifie d’autant plus à l’approche des périodes électorales. « Il existe un vrai lien à tisser entre élus et acteurs économiques. La foire est l’endroit idéal pour cela. Nous avons adapté notre formule et proposons, plutôt que des conférences interminables, des informations brèves et ponctuelles. Tout en diversifiant les spécialisations de nos exposants. Milieu bancaire, logement, énergie, signalétique, assainissement, informatique, etc. Les élus ont plaisir à se retrouver, entre eux et avec les prestataires. Ils peuvent ainsi se renseigner sur leurs offres, et échanger leurs cartes de visite. »

Situé aux Escarnotières, le parking SaintThiebault dispose de 1 575 places de stationnement libre. Toutes les huit minutes, des navettes gratuites prévues par Cités en Champagne transportent les visiteurs jusqu’à la foire. L’année passée, pas moins de 89 000 usagers ont profité de ce service. De 10 h à 22 h en semaine, et jusqu’à 1 h du matin le samedi.

Heureusement, il y a les bus !

P

Le premier spectacle du Capitole, il y a un peu moins d'un an, avec Laurent Gerra, avait fait le plein. © l'Hebdo du Vendredi

Yves Détraigne, président de l’Association des maires de la Marne, et Adeline Hazan, maire de Reims, des habitués du Carrefour des élus © Association des maires de la Marne

En exclusivité, Yves Détraigne, sénateur de la Marne et président de l’AMM, lancera officiellement le nouveau Guide pratique financier conçu par l’association. « Un GPS de 412 pages pour se repérer dans les méandres des finances publiques et un outil d’aide à la décision très attendu par les collectivités. » > 4e Carrefour des élus et des collectivités

S.L

locales – Vendredi 30 août à partir de 14 h et samedi 31 août à partir de 9 h – Espace Congrès de la foire.

ous le feu des critiques depuis l’annonce du projet, avant même qu’il ait un nom de baptême, le Capitole en Champagne fête avec l’inauguration de la 67e foire de Châlons son premier anniversaire. Ni gâteau, ni bougie n’ont été prévus pour fêter ça, mais « faire la foire pour la deuxième année de suite ici, c’est déjà un anniversaire  », sourit Bruno BourgBroc, maire de Châlons et père du Capitole. « Le grand public ne voit le Capitole qu’au travers de la foire et des spectacles accueillis tout au long de l’année, mais c’est d’abord un outil de développement économique  », poursuit le maire châlonnais. « Oui, aujourd’hui, c’est très clair, j’ai un outil bien plus performant que le précédent  », enchérit Bruno Forget, président de la Sepec, la société d’exploitation du Capitole. Qui «  regrette juste la localisation, j’aurais préféré qu’il soit bâti du côté de Fagnières, mais il est là, et c’est très bien, et j’en serai le président qui se remonte les

S

manches. Je veux qu’on soit les meilleurs. Nous n’avons jamais eu autant de rendez-vous que cette année. On y va, on est partis, droit devant ! » Si, depuis Châlons, les critiques se sont faites de plus en plus rares depuis un an, tout juste entend-on des remarques sur le montage financier, le fameux partenariat public-privé (PPP), d’ailleurs, de Reims notamment, certains s’étonnent encore du choix de Châlons pour un équipement de cette envergure. Pourtant, les spectacles et les salons organisés ont plutôt réussi. «  Nous avons réalisé des analyses sur deux spectacles, évoque Bruno Bourg-Broc, et si l’on ne regarde que les spectateurs venus de la Marne, on a noté 58% de Châlonnais, 25% de Rémois et 12% de Sparnaciens. » Le Capitole n’apparaît donc pas boudé, et tous les départements de la Champagne-Ardenne, ainsi que les voisins de Meuse ou de Moselle, entre autres, viennent voir des spectacles à Châlons.

Tony Verbicaro


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Les avocats, fidèles au poste www.foiredechalons.com

Foire de Châlons – Journée des avocats

caution aux dirigeants. Il est toujours plus simple de mettre en œuvre un plan de sauvegarde plutôt que d’être confronté à un redressement judiciaire. » Cette présence sur la foire est aussi l’occasion de faire connaître d’autres facettes du métier. A l’initiative cette fois-ci des quatre barreaux de la région (Ardennes, Aube, Châlons et Reims), une table-ronde présentera l’acte d’avocat et le mandat de transaction immobilière, deux nouvelles compétences confiées aux avocats par le législateur. « L’avocat n’est pas seulement le plaideur. Il est aussi le conseiller, le négociateur. Notre singularité : nous ne sommes l’avocat que d’une seule personne. Et ne défendons donc qu’une seule partie. C’est notre déontologie, et c’est un avantage non négligeable lorsqu’un client nous sollicite pour rédiger un compromis, un contrat de cession d’entreprise, etc. »

Chaque année sur la foire-expo, durant toute une journée, les avocats du barreau de Châlons rencontrent et conseillent le grand public. Gratuitement, et quelle que soit la question de droit concernée.

’est devenu une tradition à la foire. Cette année encore, une vingtaine d’avocats du barreau de Châlons – généralistes et spécialisés - se relayera sur le parvis pour proposer aux visiteurs des consultations gratuites. L’objectif : prendre le temps d’aller à leur rencontre, de les informer et de répondre à toutes les questions légales qu’ils pourraient se poser. Une façon également de désacraliser cette profession, parfois méconnue du grand public, et de créer du lien. « Aujourd’hui, le droit prend de plus en plus de place au sein de la société, constate Maître Michel Auguet, fidèle accompagnateur de l’événement. L’avocat doit sortir de

C

son cabinet, et être un avocat dans la cité. Il doit montrer qu’il est accessible, solidaire. » Et de citer la devise du barreau de Paris pour

illustrer ses propos : « On a tous le droit au droit. » Sur place, qu’il s’agisse de droit pénal, commercial, de la famille ou encore de la construction, les juristes pourront apporter leurs précieux conseils et orienter les particuliers comme les professionnels. « Nous consultons dans tous les domaines. En droit rural, par

VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2013

© 361 degréss#HÊLONS EN #HAMPAGNE

CONFÉRENCE

Sonia Legendre > Journée des avocats – Consultations gra-

tuites ouvertes à tous – Mercredi 4 septembre de 10 h à 18 h sur le parvis de la foire. Table-ronde autour de l’acte d’avocat et du mandat de transaction immobilière – Vendredi 6 septembre à 11 h 30 à l’Espace Congrès

MERCREDI 4 SEPTEMBRE 2013 CONSULTATIONS GRATUITES CONSULTATIONS GRATUITES SUR LE PARVIS DE LA 10H - 18H

salle Muselet à 11h30

vous invitent à la

exemple, il arrive que nous intervenions sur des litiges entre bailleurs et repreneurs de terres ou de vignes. Certains entrepreneurs en difficulté s’en remettent également à nous. Le tout étant de le faire assez tôt en amont, pour éviter que l’entreprise ne se trouve en cessation de paiement. Car à partir de là, les banques demandent des engagements de

avec M adame le B âtonni er Hél éne MA R IC HA L barreau de Châlons-en-Champagne, M ons ieur le B âtonni er Fr anck DY MA R SKI barreau des Ardennes,

© 361 degréss#HÊLONS EN #HAMPAGNE

« On a tous le droit au droit »

Maître Michel Auguet, ancien bâtonnier et avocat spécialisé en droit commercial et rural, ira à la rencontre du public pendant la Foire © l'Hebdo du Vendredi

ON A TOUS UNE QUESTION À POSER À UN AVOCAT.

M onsi eur l e B âtonni er Eri c R A FFIN barreau de Reims, et Maî tr e Mi chel VAUTHIER $

! $

$ "

$

$ "

" " " !

ani m ée par D om i ni que L EBRUN

$

$ " $ ! " "

"

$

$ $

#

!

Barreau

Avec le soutien de

de Châlons en Champagne Tél. : 03 26 68 08 08


ème

N°335 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Les avocats, fidèles au poste www.foiredechalons.com

Foire de Châlons – Journée des avocats

caution aux dirigeants. Il est toujours plus simple de mettre en œuvre un plan de sauvegarde plutôt que d’être confronté à un redressement judiciaire. » Cette présence sur la foire est aussi l’occasion de faire connaître d’autres facettes du métier. A l’initiative cette fois-ci des quatre barreaux de la région (Ardennes, Aube, Châlons et Reims), une table-ronde présentera l’acte d’avocat et le mandat de transaction immobilière, deux nouvelles compétences confiées aux avocats par le législateur. « L’avocat n’est pas seulement le plaideur. Il est aussi le conseiller, le négociateur. Notre singularité : nous ne sommes l’avocat que d’une seule personne. Et ne défendons donc qu’une seule partie. C’est notre déontologie, et c’est un avantage non négligeable lorsqu’un client nous sollicite pour rédiger un compromis, un contrat de cession d’entreprise, etc. »

Chaque année sur la foire-expo, durant toute une journée, les avocats du barreau de Châlons rencontrent et conseillent le grand public. Gratuitement, et quelle que soit la question de droit concernée.

’est devenu une tradition à la foire. Cette année encore, une vingtaine d’avocats du barreau de Châlons – généralistes et spécialisés - se relayera sur le parvis pour proposer aux visiteurs des consultations gratuites. L’objectif : prendre le temps d’aller à leur rencontre, de les informer et de répondre à toutes les questions légales qu’ils pourraient se poser. Une façon également de désacraliser cette profession, parfois méconnue du grand public, et de créer du lien. « Aujourd’hui, le droit prend de plus en plus de place au sein de la société, constate Maître Michel Auguet, fidèle accompagnateur de l’événement. L’avocat doit sortir de

C

son cabinet, et être un avocat dans la cité. Il doit montrer qu’il est accessible, solidaire. » Et de citer la devise du barreau de Paris pour

illustrer ses propos : « On a tous le droit au droit. » Sur place, qu’il s’agisse de droit pénal, commercial, de la famille ou encore de la construction, les juristes pourront apporter leurs précieux conseils et orienter les particuliers comme les professionnels. « Nous consultons dans tous les domaines. En droit rural, par

VENDREDI 6 SEPTEMBRE 2013

© 361 degréss#HÊLONS EN #HAMPAGNE

CONFÉRENCE

Sonia Legendre > Journée des avocats – Consultations gra-

tuites ouvertes à tous – Mercredi 4 septembre de 10 h à 18 h sur le parvis de la foire. Table-ronde autour de l’acte d’avocat et du mandat de transaction immobilière – Vendredi 6 septembre à 11 h 30 à l’Espace Congrès

MERCREDI 4 SEPTEMBRE 2013 CONSULTATIONS GRATUITES CONSULTATIONS GRATUITES SUR LE PARVIS DE LA 10H - 18H

salle Muselet à 11h30

vous invitent à la

exemple, il arrive que nous intervenions sur des litiges entre bailleurs et repreneurs de terres ou de vignes. Certains entrepreneurs en difficulté s’en remettent également à nous. Le tout étant de le faire assez tôt en amont, pour éviter que l’entreprise ne se trouve en cessation de paiement. Car à partir de là, les banques demandent des engagements de

avec M adame le B âtonni er Hél éne MA R IC HA L barreau de Châlons-en-Champagne, M ons ieur le B âtonni er Fr anck DY MA R SKI barreau des Ardennes,

© 361 degréss#HÊLONS EN #HAMPAGNE

« On a tous le droit au droit »

Maître Michel Auguet, ancien bâtonnier et avocat spécialisé en droit commercial et rural, ira à la rencontre du public pendant la Foire © l'Hebdo du Vendredi

ON A TOUS UNE QUESTION À POSER À UN AVOCAT.

M onsi eur l e B âtonni er Eri c R A FFIN barreau de Reims, et Maî tr e Mi chel VAUTHIER $

! $

$ "

$

$ "

" " " !

ani m ée par D om i ni que L EBRUN

$

$ " $ ! " "

"

$

$ $

#

!

Barreau

Avec le soutien de

de Châlons en Champagne Tél. : 03 26 68 08 08


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

La Ferme, éternelle star de la Foire ! www.foiredechalons.com

Chambre d’agriculture de la Marne

Elle fait le bonheur du petit comme du grand public, mais aussi des politiques, des organisations professionnelles, des exploitants, etc. L’an passé, la Ferme accueillait pas moins de 100 000 visiteurs au cœur de la Foire. Un produit 100 % Chambre d’agriculture de la Marne, incontournable !

n une quinzaine d’années d’existence, la Ferme n’a cessé de gagner en notoriété. Aujourd’hui, avec ses 2 000 m2 d’exposition et d’animations, elle fait partie des meubles à la Foire de Châlons. Et qu’il s’agisse de s’informer sur les dernières normes agricoles, d’en savoir plus sur le métier de maréchal-ferrant ou encore de déguster les spécialités du cru, on a finalement tous une bonne raison de visiter la Ferme. Bien sûr, elle doit en partie son succès aux petits – et grands ! – habitants qu’elle héberge, à commencer par « maman truie »

E

Des agriculteurs à la pointe de l’innovation et sa progéniture, vedettes incontestables du stand. Dans la série « insolites du terroir », on notera la présence des abeilles de Courtisols, des escargots de Bouzy et de la dinde rouge des Ardennes. Vaches, chèvres, chevaux et autres brebis ont également

Le bonheur est dans la Ferme ! © Chambre d'agriculture de la Marne

accepté l’invitation de la Chambre, accompagnés par leurs éleveurs respectifs. 19, précisément, tous enclins à partager leur vocation et leur quotidien avec les curieux. Inédit dans l’histoire de la Ferme : elle accueillera cette année le concours national de moutons Texel. Soit 150 candidats, que le jury départagera en fonction de la qualité de leur laine ou de leurs atouts génétiques. Match serré en perspective… Toujours pour le côté ludique et pédagogique, le réseau Bienvenue à la ferme proposera de (re)découvrir, bons conseils des

agriculteurs et initiations à l’appui, toute la richesse et les saveurs des produits marnais. Les plus gourmands sont attendus aux ateliers culinaires du CFA ou au Bar à Lait, au choix. Et avec 2 000 litres consommés en 2012, c’est dire si ce dernier a la cote ! L’événement vise aussi à promouvoir les valeurs de l’agriculture et des thématiques d’actualité telles que la qualité de l’eau, les formations agricoles, l’innovation, etc. La Ferme présentera d’ailleurs neuf portraits d’agriculteurs à la pointe de l’innovation, au fil d’une exposition consacrée à leurs bonnes

Des machines et des hommes

Samedi 31 août et dimanche 1er septembre : initiations poney et tours de calèches – animations Bienvenue à la Ferme (« les légumes dans tous leurs états » et « de la terre à l’assiette ») démonstrations de tonte de moutons Mardi 3 septembre : concours national ovin race Texel Mercredi 4 septembre : journée emploi-métiersformation - animations Bienvenue à la Ferme (« les graines, qu’est-ce qu’on en fait ? ») Samedi 7 et dimanche 8 septembre : démonstrations de tonte de moutons et de maréchalerie journée emploi-métiers-formation - initiations poney et tours de calèches

À ne pas manquer :

idées et aux défis qu’ils ont relevés. Certains ont misé sur le désherbage localisé pour réduire l’utilisation de phytosanitaires, d’autres ont conçu des matériels sur-mesure. Jean-Luc Galichet, lui, a remis au goût du jour la boulette de Bussy. Une variété locale de légume très ancienne, proche du navet, « mais plus douce, plus sucrée. Avec un intérêt gustatif tel qu’il aurait été dommage de la laisser disparaître ! », concède-t-il. « J’ai découvert ce légume tout petit, mes parents faisaient leurs graines eux-mêmes. Une façon de remonter le temps ! » Sa suggestion : cuisiner la boulette avec d’autres produits ou jouer sur l’assaisonnement pour créer une saveur originale et différente à chaque fois. « Elle aura un petit goût de radis noir accompagnée de mayonnaise, et ressemblera davantage au chou avec une vinaigrette. »

Sonia Legendre

> La Ferme – Du vendredi 30 août à 15 h

au dimanche 8 septembre à 19 h à la Foire de Châlons

Equip’Agro

Onze jours durant, le salon Equip’Agro, dédié au machinisme agricole, vivra au rythme de la foire-expo. Un espace de plus de 27 000 m2, près d’une centaine d’exposants et un contexte idéal pour booster les affaires des professionnels.

’il s’agit de sa 9e édition sous cette appellation, le salon Equip’Agro a en réalité toujours coexisté avec la foire. « A l’origine, la foire en elle-même et le matériel agricole n’étaient pas dissociés, se souvient Alexandre Martel, fidèle exposant avec son papa, Jean-Marie. Puis on les a scindés, pour des raisons d’organisation et de sécurité. » Sur place, de la traditionnelle moissonneuse batteuse au tracteur dernier cri, plus d’un millier d’engins agricoles se partageront la vedette. De quoi émerveiller les petits comme les grands visiteurs, même si la vocation première de l’événement reste commerciale. Pour se faire une idée, en ChampagneArdenne, le machinisme agricole représente 85 structures et emploie environ 2 600 per-

S

sonnes. Principalement dans les secteurs des grandes cultures, de la polyculture élevage et la viticulture. Mais sur la foire, les professionnels viennent des quatre coins de l’Hexagone, parfois même de l’étranger. Parmi les tendances observées : un regain d’enthousiasme de la part des constructeurs pour ce rendez-vous annuel. « Ils l’avaient déserté depuis plusieurs années puis ils ont pris conscience qu’il s’agissait d’un salon incontournable pour le monde agricole. Ils préfèrent aussi être là en personne plutôt que d’être représentés par des réseaux de distributeurs. » L’occasion également de multiplier les contacts et de prendre la température du marché. « Au fil des échanges, certains clients nous font part de leurs projets d’achats par exemple. Cela nous donne une image de l’année commerciale à venir, même si nous restons interrogatifs quant à 2013. On a connu une météo particulière, les cours

Un regain d’enthousiasme des constructeurs des céréales et des matières premières ont été très fluctuants, etc. L’objectif, ici, est aussi de se différencier. » Spécialisée dans la

Parmi les fidèles exposants d’Equip’Agro, Alexandre Martel présentera sur son stand une trentaine d’engins agricoles © l’Hebdo du Vendredi

vente et la réparation d’agro-matériel, l’entreprise familiale Martel en profitera ainsi pour dévoiler un tout nouveau modèle d’automoteur de pulvérisation signé Artec, sorti depuis avril. « Et en avant-première en Champagne-Ardenne, l’ensileuse Katana du constructeur Fendt. Elle permet de récolter

le maïs dédié à nourrir les animaux. » Tout un univers à découvrir, l'innovation en plus.

S.L

> Salon Equip’ Agro – Du vendredi 30 août

au lundi 9 septembre à la foire de Châlons.


Rendez-vous sur le stand de la Région Champagne-Ardenne à la 67e Foire de Châlons-en-Champagne

Programme des journée thématiques sur le stand de la Région : Vendredi 30 et samedi 31 août Dimanche 1er septembre Lundi 2 septembre Mardi 3 septembre Mercredi 4 septembre Jeudi 5 septembre Vendredi 6 septembre Samedi 7 et dimanche 8 septembre

Retrouvez le programme complet sur :

www.cr-champagne-ardenne.fr

International Journée de la Région Agriculture Transports Jeunesse Métiers d’art Formation et emploi Sport et citoyenneté


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Un grand cru de concerts www.foiredechalons.com

Foire de Châlons - Foire en scène

On a déjà pu y applaudir des artistes comme Patricia Kaas, Serge Lama, Bertignac, Zazie, Hubert-Félix Thiéfaine ou encore Jean-Louis Aubert, pour ne citer qu’eux. Cette année encore, le festival Foire en Scène accueillera un assemblage musical de choix. Avec, comme tous les ans, les habitués et les « p’tits » nouveaux.

© DR

Raphael et Rose > Samedi 31 août à 19 h

© DR

Sexion d’Assaut > Vendredi 30 août à 19 h

Si Raphael est déjà passé par la Foire, c’est une première pour Rose. Leurs points communs ? Ils excellent dans l’univers très tendance de la chanson à texte, et un seul de leurs titres aura suffi à les révéler au grand public. Evidemment, on se souvient de Caravane et de La liste. Et l’on se surprend encore à les fredonner, même plusieurs années plus tard. Aujourd’hui, les deux artistes – auteurs-compositeurs, interprètes et musiciens – partagent volontiers de nouveaux albums (Super welter, Et puis juin), de nouvelles ballades teintées de thématiques universelles et d’autant plus touchantes. La vieillesse, les vertiges de l’amour, le voyage, etc. De magnifiques sessions en perspective.

HALL 4 - STAND 36

NE RESTEZ PAS EN FROID AVEC VOTRE FACTURE ÉNERGÉTIQUE CHAUFFEZ-VOUS

Jenifer > Dimanche 1er septembre à 16 h 30

Qui aurait cru que la Star Academy l’aurait portée si loin sur la scène de la chanson française ? Voire, dix ans plus tard, sur le plateau télé de l’émission The Voice, aux côtés de Garou, Bertignac et Pagny ? A seulement 30 ans, Jenifer affiche déjà un sacré palmarès : huit NRJ Music Awards, six albums studio et même une statue à son effigie au Musée Grévin. Ironie du hasard, elle rend hommage à France Gall dans son dernier opus, Déclaration. Et à son inoubliable Poupée de cire, poupée de son. Preuve du succès de ce disque : il s’est vendu à plus de 60 000 exemplaires en deux mois. Des reprises pleines de souvenirs, le peps et l’attitude pop de la jolie chanteuse en plus !

Dany Brillant > Mardi 3 septembre à 19 h

Faut-il encore les présenter ? Elmer Food Beat (à prononcer de préférence à voix haute, en l’absence des enfants), ou comment remettre la chanson paillarde au goût du jour, à base de rock et de textes profondément déjantés. Daniela, La caissière de chez Leclerc, Le plastique c’est fantastique, etc. Autant de tubes et de personnages improbables qu’on a certainement tous déjà revisités un jour, à la guitare, autour du feu… Fondé en 1986, ce collectif nantais doit sa notoriété à son esprit festif et plutôt porté sur la chose. Il raflait en 1991 une Victoire de la musique dans la catégorie groupe de l’année, avant de tirer le rideau, trois ans plus tard. Les joyeux lurons ont repris du service en 2006 et se produisent depuis aux quatre coins de l’Hexagone. Dans un tout autre registre, le groupe pop-rock Superbus est comme qui dirait l’idole des jeunes. Un look branché, des textes percutants et des rythmes bien trempés, le tout porté par la voix de Jennifer Ayache. Qui, d’ailleurs, n’est autre que la fille de Chantal Loby, figure emblématique des Nuls. Avec Sunset, leur petit dernier, les jeunes talents promettent une fois de plus d’envoyer du lourd.

MZN Création et Énergie 9, impasse de la Forge - 51370 Thillois 03 26 07 07 27 - marzincreation@yahoo.fr

Il fait partie des habitués de la Foire, mais surtout de ces artistes que le public ne se lasse pas de voir en live. Révélé par son idolâtrie pour Suzette et Suzon, Dany Brillant fait swinguer les générations depuis le début des années 90. L’histoire raconte que le frenchy crooner doit son nom de scène à Jacques Boni, patron du cabaret où il réalisait ses premiers concerts, et qui l’encourageait d’un traditionnel « Dany ! Sois brillant ! ». Près d’un quart de siècle plus tard, il sort son premier best of, Viens à Saint-Germain. Un retour aux sources conçu à Miami, avec l’équipe technique de Ricky Martin. Et forcément, de quoi nous faire perdre la tête !

© DR

© DR

AUX GRANULÉS DE BOIS !!!

© DR

Bercy, l’Olympia, le Zénith... Les membres de Sexion d’Assaut créent la déferlante partout où ils passent. Début mai, le phénomène rap se produisait déjà au Capitole en Champagne, à guichets over-fermés. Bonne nouvelle pour les fans qui les auraient manqués : ils reviennent à la Foire avec toute l’énergie en live et les textes parfois provoquants qu’on leur connaît, ainsi que leur dernier album, l’Apogée. Et pour la modique somme… d’une entrée à la Foire. Soit quatre euros ! Originaires de la région parisienne, maître Gims et ses acolytes se sont formés en 2002. Depuis, deux NRJ Music Awards en poche et trois opus à leur actif, ils multiplient les dates et les salles combles. Prochain concert du groupe dans le coin : le 13 septembre au Cube, à Troyes.

© DR

© DR

Elmer Food Beat et Superbus > Lundi 2 septembre à 18 h


ème

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m www.foiredechalons.com

Après un passage mémorable à la Foire en 2001, Patrick Bruel a inscrit la scène châlonnaise à la longue liste des dates de sa tournée 2013-2014. L’artiste multicasquettes – et parrain du Téléthon 2013 - revient avec son septième opus, Lequel de nous, et des chansons touchantes de vérité, à son image. Dont un duo avec le rappeur La Fouine. Côté ciné, il obtenait en début d’année le César du meilleur acteur pour le film Le prénom, et tourne actuellement une comédie romantique avec Sophie Marceau.

© DR

Tri Yann > Mercredi 4 septembre à 19 h

© DR

Patrick Bruel > Dimanche 8 septembre à 16 h 30

Marc Lavoine > Samedi 7 septembre à 20 h 30

La soirée sera celtique, ou ne sera pas ! Cette année encore, les membres de Tri Yann ont répondu avec plaisir à l’invitation de la Foire, emportant avec eux leurs pas de danse endiablés, leurs costumes traditionnels et leur légendaire sympathie. Des chansons de marins aux complaintes bretonnes, le groupe fondé en 1971 n’a rien perdu de son charme et de son énergie. Le tout saupoudré d’incroyables solos dont seuls ces troubadours ont le secret. Ambiance festive assurée.

© DR

© DR

Gérard Lenorman > Jeudi 5 septembre à 16 h 30

Aaaaah, La balade des gens heureux… Sans doute l’une des plus belles chansons françaises, signée Lenorman et récemment revisitée en compagnie de Zaz. A l’âge de 12 ans, l’auteur-compositeurinterprète écrivait déjà sa toute première chanson. Le début d’une longue carrière qui lui permettra de concevoir 18 albums, de partir en tournée avec Sylvie Vartan, de représenter la France à l’Eurovision, de décrocher plusieurs disques d’or, et même de jouer son propre rôle dans Les sous-doués en vacances. Déjà présent à la Foire en 1999, l’artiste revient, toujours avec le sourire et cette joie de vivre qu’il partage volontiers à chaque passage sur scène.

Joe Cocker > Vendredi 6 septembre à 19 h

Près de 30 ans de carrière, et toujours ce charme légendaire ! Si, au commencement, Marc Lavoine s’était tourné vers le métier d’acteur, ce sont ses talents d’interprète qui ont d’abord séduit le public. On citera notamment des tubes comme Elle a les yeux revolver, Paris, ou encore C’est ça la France (élu Victoire de la musique du meilleur clip en 97). Mais aussi des rôles remarquables aux côtés d’Emmanuelle Béart ou Gérard Darmon. En 2012, il signait son onzième album baptisé Je descends du singe et classé numéro un des ventes dès sa sortie. Un succès à (re)découvrir en live pendant la Foire !

www.foiredechalons.com

La tête d’affiche de cette édition 2014, et un concert inédit dans l’histoire de Foire en Scène ! Joe Cocker, légende vivante du blues et du rock, fera étape à Châlons à l’occasion de sa tournée 2013. Sur scène, le vétéran de Woodstock interprètera son dernier – et 23e ! – album, Fire it up. Evidemment, la chevelure et la carrure du jeune rockeur fougueux ne sont plus d’actualité. Mais qu’importe. En 50 ans de carrière, l’artiste a su choyer et conserver sa propre marque de fabrique : sa voix, inimitable. Un atout qui lui vaudra de multiplier les succès, les ventes et les distinctions à travers le monde entier. A l’Hebdo, on espère secrètement qu’il a inscrit sur sa set-list quelques bons vieux tubes de l’époque, pour le plaisir. Un petit You can leave your hat on ? Pas de refus !

© DR

Amaury Vassili > Lundi 9 septembre à 16 h 30

À tout juste 24 ans, le ténor français – le plus jeune du globe ! – s’est imposé avec brio dans l’univers de la pop lyrique. Et semble avoir trouvé son public. En 2009, son premier album Vincero, double disque de platine, se vendait déjà à 200 000 exemplaires. Trois ans plus tard, il sort son troisième opus, Una parte di me, certifié disque d’or. Digne représentant de l’Hexagone à l’Eurovision 2011, ce jeune prodige originaire de Rouen excelle dans le métissage du classique et de la variété. Un moment fort de la Foire, à ne pas manquer !

Philippe Emond SAS

Philippe Emond SAS

© CHAMPAGNE CRÉATION - REIMS

© DR

ème


Du 3 0 AO ÛT au 9 SEP TEMB RE 2 013

© CHA

MPAGNE CRÉ

ATION - REIM

S

ème

Tous les soirs... en première partie ! MERCREDI

4 SEPT.

TRI YANN VENDREDI

30 AOÛT

19H00

SEXION D’ASSAUT JEUDI

19H00 SAMEDI

GERARD LENORMAN

31 AOÛT

16H30

RAPHAEL VENDREDI

ROSE

19H00

1 SEPT.

JENIFER

SAMEDI

16H30 LUNDI

6 SEPT.

JOE COCKER

19H00 DIMANCHE

5 SEPT.

7 SEPT.

MARC LAVOINE 20H30

2 SEPT.

SUPERBUS

DIMANCHE

8 SEPT.

ELMER FOOD BEAT

PATRICK BRUEL

18H00

16H30

MARDI

3 SEPT.

DANY BRILLANT 19H00

AU CAPITOLE EN CHAMPAGNE

Châlons-en-Champagne

LUNDI

9 SEPT.

AMAURY VASSILI 16H30

La SEMAINE : 4 € 1/2 tarif pour les enfants de moins de 12 ANS : 2 € Entrée gratuite avec le billet du concert

HORAIRES D’OUVERTURE Du lundi au vendredi et dimanche de 10h30 à 21h00, Le samedi de 10h30 à minuit, dernier lundi fermeture à 19h00

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK OU SUR

www.foiredechalons.com

BR 36 Av. Winston CHURCHILL 51000 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

Tél. : 03 26 21 64 00 Fax : 03 26 21 64 01 Email : brc-51@orange.fr

ARCHITECTES & INGENIEURS Philippe Emond SAS

Philippe Emond SAS

Pole’n Productions - Licence 510072 - © Champagne Création - Reims

ESPACE PLEIN AIR Le WEEK-END : 6 € 1/2 tarif pour les enfants de moins de 12 ANS : 3 €


Dans la peau du favori

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Retour aux sources pour Lucas Deaux

Foot (L1, 4e j.) Reims - Nantes

Foot (L1, 4e j.) Reims - Nantes

Restant sur un succès de prestige à Lyon, le Stade de Reims retrouve Delaune avec l'envie de dicter sa loi à un promu Nantais en manque de point.

près trois journées de championnat, revoilà, comme la saison dernière, le Stade de Reims positionné dans le haut du classement de la Ligue 1. Revenu de Lyon avec les 3 points de la victoire (0-1), l'équipe entraînée par Hubert Fournier pointe joyeusement le bout de son nez à la 5e place. Un classement flatteur pour les Rouge et Blanc, mais mérité selon Odair Fortes, heureux buteur à Gerland : « A Lyon, on a bien débuté sans subir comme à Rennes. On a bien défendu et su jouer les uns pour les autres ». Cependant, sur son but, l'attaquant cap-verdien reconnait quand même que la chance l'a bien aidé. « Oui, c'est vrai, mais je suis en un contre un et je voulais frapper au but », prend-il soin de préciser. Reste que maintenant il faut assumer. « C'est sûr, on va être encore plus attendus et surtout on ne doit pas prendre la grosse tête  », prévient Odair. La réception de Nantes constitue en cela un très bon test. Distancés au classement (12e avec 3 points mais peut-être 0 si la LFP leur enlève les points de la victoire face à

N

A

Heureux buteur face à Lyon, Odair Fortes prévient : « on ne doit pas prendre la grosse tête ». © l'Hebdo du Vendredi

Bastia), les Canaris semblent être l'adversaire parfait pour observer les progrès des Rouge et Blanc. « Ce match va être pour nous un vrai révélateur », annonce Hubert Fournier, conscient que son équipe a laissé à d'autres le costume de promu. « Nantes joue dans le même championnat que nous. L'année dernière nous avons rencontré beaucoup de difficultés contre ce genre d'équipe surtout à domicile. C'est à nous d'avoir la patience et la maitrise suffisante, la concentration nécessaire à la perte de la balle pour nous rendre ce match plus facile. Face à un bloc regroupé, il faut élever notre niveau technique. C'est notre cheval de bataille cette saison ». Élément de réponse samedi. J.D

> Reims - Nantes, samedi 31 août à

20h au Stade Auguste Delaune.

Chabonnier et Ayité devraient faire le retour dans le groupe. Signorino est, lui, en phase de reprise tandis que Fofana va effectuer son retour avec l'équipe de CFA 2 qui se déplace ce week-end à Sedan.

Infirmerie :

Saint-Etienne pense à Mandi :

Selon L'équipe.fr, l’AS SaintEtienne aurait approché Aïssa Mandi, sous contrat avec le Stade de Reims jusqu’en 2017, afin de remplacer Paul Baysse, victime d'une rupture des ligaments croisés.

Encourageant malgré les absences

Basket (Préparation)

our son 3e match de préparation face à Rouen, Châlons-Reims ne partait pas favori. Amputé de quatre joueurs majeurs - Mels, Tortosa et Giffa blessés et Pasalic retenu avec la sélection de Bosnie pour l'Euro Nikola Antic n'espérait pas forcément grand chose de cette partie si ce n'est d'éviter à ses joueurs valides de nouveaux pépins physiques. Mais dans l'adversité, le groupe marnais, complété pour l'occasion par la présence de trois jeunes pousses motivées, a su largement répondre aux exigences de leur entraîneur. Sérieuse et appliquée, l'équipe a fait preuve de caractère pour empocher une victoire précieuse face à un adversaire quasiment au complet. Score final : 78-76. Cette rencontre aura aussi permis aux nouvelles recrues de s'affirmer. Les prestations des leaders attendus, Michel Morandais (9 points en 21 minutes), John Turek (22 points et 11 rebonds) et Ron Slay (16 points, 8 rebonds et 9 passes), ont rassuré Nikola Antic : « C'est mieux de gagner mais ce n'est pas ce qui est important ce soir. Ce qui m’a plu, c'est que Rouen a mené mais qu'on

é et formé à Reims, Lucas Deaux, 117 matches joués avec les Rouge et Blanc en L2 et en National, a rejoint le FC Nantes l'année dernière, alors en L2, après un dernier match joué à Delaune célébrant l'accession historique du Stade de Reims en L1. Le milieu de terrain s'est depuis imposé dans l'effectif des Canaris, vivant les joies d'une nouvelle accession récompensée cette fois-ci par la découverte de la L1 (2 matches joués cette saison).

P

L'Hebdo du Vendredi : Quel sentiment vous anime avant de refouler la pelouse de Delaune ? Lucas Deaux : Ça fait vraiment très plaisir. Je vais jouer devant la famille et les amis. La dernière fois, c'était pour fêter la montée en L1. Ça reste un très grand souvenir et j'espère que samedi en sera un autre. Cela voudra dire que Nantes aura remporté la victoire.

H.D.V. : Quand vous regardez le parcours du Stade, avez-vous des regrets de ne pas avoir vécu ici l'aventure en L1 ? L.D. : Non, je n'ai pas de regret. On ne m'a pas demandé de rester et je voulais moi-même partir de Reims. J'en avais besoin pour m'affirmer, pour grandir. Avec le Stade, je n'ai jamais été un titulaire à part entière. En rejoignant Nantes, j'ai trouvé de la stabilité sur le terrain. Au final, tout le monde a été gagnant. Reims, parce que le club s'est maintenu en L1 et moi, parce que finalement je joue maintenant aussi en L1.

L'émotion sera grande pour le rémois de naissance de retour pour la première fois à Delaune depuis son départ pour Nantes à l'intersaison 2012. © l'Hebdo du Vendredi

H.D.V. : Vous vous attendez à quel accueil samedi soir ? L.D. : Franchement, je ne sais pas du tout. Je n'ai pas de recul, mais j'espère avoir laissé de bons souvenirs aux supporters.

H.D.V. : Un pronostic pour ce match ? L.D. : On a besoin de points. La seule différence, c'est l'expérience du Stade de Reims avec sa saison dernière jouée en L1. Nous sommes les promus, mais nous ne nous sentons pas inférieurs pour autant.

Propos recueillis par J.D

EN BREF Après un match nul 4-4 face aux Bisons de Neuilly-sur-Marne, les Phénix ont décroché, mercredi soir à domicile, la victoire face aux Corsaires de Dunkerque sur le score de 5-2. Les Rémois rencontreront encore une fois les Corsaires en amical avant le début du championnat programmé samedi 7 septembre.

Hockey (préparation)

Annoncé du côté de Sienne, septuple Champion d'Italie et habitué de l'Euroligue, l'ancien pivot du Champagne Châlons-Reims Basket, Justin Burrel (2,07 m, 25 ans), jouera finalement cette saison sous les couleurs de Cholet (Pro A). Pour rappel, le joueur US, MVP du championnat du Japon en 2012, valait 12,7 points, 7,3 rebonds et 1 contre pour 16 d’évaluation en Pro B (40 matches joués en saison régulière et en play-offs).

Basket : Justin Burrel rejoint finalement Cholet

Heureux buteur face à Lyon, Odair Fortes prévient : « on ne doit pas prendre la grosse tête ». © l'Hebdo du Vendredi

n'a pas lâché. L'équipe a montré du caractère ». Bien sûr avec 20 balles perdues et une adresse douteuse aux lancers-francs (23 sur 34) la soirée n'a pas été parfaite. Mais dans ces conditions difficiles ce n'était évidemment pas le plus important. Place maintenant à un nouveau défi pour Châlons-Reims avec la venue ce vendredi 30 août de Liège (7e sur 8 du championnat belge) sur le parquet de René Tys. Lors de ce match, Nikola Antic devrait être

encore un peu plus exigeant vis-à-vis de son groupe qui verra normalement le retour de Meels et peut-être aussi celui de Tortosa. En revanche, la présence de Giffa demeure très incertaine.

J.D

> Prochain match amical : Châlons-

Reims - Liège, vendredi 30 août à 20h au complexe René Tys à Reims. Entrée payante.

La traditionnelle course cycliste Châlons-Sedan, baptisée cette année La Classique Champagne-Ardenne, sera courue dimanche 1er septembre. Comme chaque année, le départ sera donné depuis la foire de Châlons-enChampagne, à 12 h 15, et les coureurs arriveront avenue Leclerc à Sedan aux alentours de 16 heures. Les points de passage sont estimés à 13 h 30 à Sainte-Ménehould, 14 h 30 à Vouziers. Il s'agit de la sixième édition de cette épreuve fédérale classe amateur (antichambre des professionnels) longue de 153 km. Une centaine de coureurs y participeront, issus de bonnes équipes de DN1, et de trois équipes étrangères, venues du Japon, de Belgique et des Pays-Bas.

Cyclisme - Classique Champagne-Ardenne


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

Un bouquet final ouvert à tous

Du rock en plein air et totalement gratuit

Festiv'été - Parc de Champagne

Concerts - Gin Pamp

Démarré mardi, l'événement Festiv'été se poursuit jusque samedi au parc de Champagne. Festival dédiée à la jeunesse totalement gratuit, cette manifestation clôture Reims Vital'été, l'opération estivale organisée par la Ville de Reims et destinée aux enfants âgés de 12 à 17 ans. Initialement conçu pour les jeunes, ce rendez-vous présente la particularité d'associer également leurs proches, amis et parents, mais aussi le grand public curieux de découvrir la vitalité de la Les Rémois de The Bewitched Hands seront à l'affiche, samedi, de jeunesse rémoise ou simplement l'édition 2013 de Reims Festiv'été. les amateurs de concerts et spectacles. Animations culturelles et sportives, séances de cinéma en plein air et concerts animent donc ces cinq jours de fête. Les jeunes peuvent ainsi s'essayer librement à de multiples activités physiques et sportives (beach-volley, basket, foot, street golf, full contact, tennis de table, élastique acrobatique, cirque, BMX, handball, course d’orientation, etc.), culturelles et artistiques (atelier maquillage, peinture, espace culturel, expositions, etc.) et assister chaque jour à des concerts et spectacles. Les premiers jours de la semaine ont ainsi vu les prestations scéniques de Seagulls are drunk, d'une sélection d'artistes invitée à célébrer les 25 ans de Radio Jeune Reims ou encore de la chanteuse et harpiste Milamarina. C'est maintenant au tour, vendredi à partir de 17h30, de Sarah W. Papsun et The Bewitched Hands de faire vibrer le public du parc de Champagne. Samedi, la musique rythmera également le vaste espace de verdure et ce toute la journée. Dès 11h, spectacles, danse, opéra et défilé inaugureront cette ultime jour de festivité avant, à partir de 14h, une succession de concerts avec à l'affiche : les Effarés, Simon Vergnols et les Morotchovs, La Villa Ginette et The Woodsenders. Enfin, toutes les commodités ont été prévues pour le confort d'un très large public : restauration et buvette, relais bébé, structures gonflables, espace petite enfance, parking gratuit, etc.

Initialement prévu le 25 mai dernier, mais annulé en raison d'une météo bien capricieuse, le désormais traditionnel concert gratuit et en plein air organisé par l'association Mind The Rock se déroulera ce samedi 31 août. Sur la scène extérieure montée juste devant le bar le Gin Pamp sont attendus à partir de 18h30 les locaux de Regal Trip et Modern Times, et les Les Parisiens de Deputies partageront l'affiche avec les locaux de Modern Times et parisiens de Deputies. Regal Trip. Modern Times ouvrira la soirée avec un son électro pop à la fois énergique et mélodique, au travers de sa boite à rythme impulsive et subtile, de claviers aériens, de grattes poignantes et de paroles fortes. Le trio rémois alternera ainsi dans un set surprenant mêlant les folies du rock moderne aux sonorités des années 80's. Ensuite, les Deputies, groupe parisien créé en 2010, fan entre autres des Hives, des Strokes et d'Arctic Monkeys, proposeront une pop-garage énergique et mélodique chantée en anglais et particulièrement dansante. A écouter : First Date, leur premier EP. Enfin, Regal Trip, dont les membres sont originaires de Mardeuil près d'Epernay, clôturera ce rendez-vous. Formé il y a cinq ans, ce groupe d'ethno-trance cultive son originalité à l'image de son dernier album, Click, disponible seulement en vinyl et sur clé USB.

J.D

Julien Debant

> Festiv'été 2013, du mardi 27 au samedi 31 août au parc de Champagne, avenue du

> Samedi 31 août à partir de 18h30, scène extérieure devant le Gin Pamp, 14, Rue Théodore

Général Giraud à Reims. Entrée gratuite. Renseignements : www.reimsvitalete.fr

Dubois à Reims. Gratuit.

AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA AGENDA CONCERTS VENDREDI 30 AOÛT

JAZZ : BARBACANA Entre poétique surréaliste, effets spéciaux hollywoodiens et magie enfantine, un univers mystérieux, inquiétant et haletant s’ouvre ici grâce à la complicité qui lie quatre des musiciens les plus en vue de la nouvelle scène du jazz franco-anglaise. À 19h00. Groupe présenté par Djaz 51 Entrée libre Cryptoportique, place du Forum DIMANCHE 1 SEPTEMBRE

CONCERT : FIDES EX AUDITU La musique Luthérienne de Bach à nos jours, par l’Ensemble vocal Bergamasque. À 18h00. Libre participation Basilique Saint-Remi, Place Chanoine-Ladame MARDI 3 SEPTEMBRE

SPECTACLE : LES SEMEURS DE TEMPS Émanation purement musicale de la Cie Les Mélangeurs, cette formation offre une musique où la batterie et les percussions se marient dans un dialogue perpétuel mêlant unissons et rythmiques tribales. À 19h00. Entrée libre Cryptoportique, place du Forum

MERCREDI 4 SEPTEMBRE

VENDREDI 6 SEPTEMBRE

CONCERT : LES COLETTES

CONCERT : PAULETTE WRIGHT

Entre harmonies éthérées et guitare saturée, entre l’Irlande et le Japon, entre Robert Mitchum et David Lynch, ces trois musiciennes hors pair font entrer l’auditeur dans des atmosphères souvent oniriques, parfois menaçantes, toujours originales. À 19h00. Entrée libre - Cryptoportique, place du Forum

Entre la finesse et la fragilité d une Joni Mitchell et la force d incarnation, tout en conservant une simplicité déconcertante tel la mythique Joan Baez, Paulette Wright touche d’abord par sa voix et ses compositions. À 19h00. Entrée libre Cryptoportique, place du Forum

JEUDI 5 SEPTEMBRE

CONCERT : YGRANKA

JAZZ : CÉLINE BONACINA TRIO

Ygranka, c’est une musique librement inspirée des Balkans, avec sa chaleur, ses rythmes frénétiques et ses cuivres délirants. C’est la rencontre de cinq musiciens qui se surprennent sans cesse, et s’amusent à travers le jeu instrumental. À 19h00. Entrée libre - Cryptoportique, place du Forum

L’une des révélations féminines de la scène jazz présente un groupe à l’énergie irradiante à l’occasion de la sortie de son deuxième album sur label ACT «Open Heart». Présenté par Djaz 51. À 16h00. Entrée libre Square Colbert, devant la gare.

DIMANCHE 8 SEPTEMBRE

JEUDI 5 SEPTEMBRE

MARDI 10 SEPTEMBRE

JAZZ : JAM SESSION DE DÉBORAH LARTILLEUX

CONCERT : THE MOODHUN-

Née à Châlons en Champagne, Déborah Lartilleux est bassiste et guitariste rythmique (manouche). Sa technique dite « jacobine » (Jaco Pastorius) lui permet d apporter sa touche dans tous les styles contemporains (hip-hop, reggae, electro, rock). À 21h00. Entrée libre - Bar le Stalingrad 180, rue de Vesle

TERS

The MoodHunters c’est un patchwork de musiciens réunis autour d’une même envie de retour aux sources et d’authenticité, inspirés par les grands noms de la Soul Music Américaine. À 19h00. Entrée libre Cryptoportique, place du Forum


www.lionel-derot.com ~ Images © Fouqueray-Jacquet, Zoé Fontaine

LANCEMENT 2 TRANCHE e

98 rue de Vesle 51100 Reims 03 26 89 84 21

RÉSIDENCE DE STANDING DU STUDIO AU T6 - 30 BD DE LA PAIX

26 rue André Pingat 51721 Reims Cedex 03 26 35 11 74

PARTENAIRE FINANCIER

www.villacolbert.fr

LE NOUVEAU REIMS À TOUTES JAMBES ARRIVE ! Votre précieuse collaboration à ce grand évènement rémois permettra d’assurer un accueil de qualité aux 14 000 coureurs qui se retrouvent chaque année pour ce nouveau grand rendez-vous de la course à pied. Chaque bénévole se verrra offrir o un coupe vent Reims à toutes jambes, le tee-shirt officiel et un panier repas pour le dimanche midi

COMMENT S’INSCRIRE ? • Etre majeur • Renvoyer le bulletin d’inscription dument rempli avant le 7 octobre 2013 à : Bénévoles RA AT TJ / direction des sports 37 chaussée Bocquaine - 51100 REIMS Pour plus d’information, contactez le 03 26 79 86 63 ou contact@ratj.fr

BULLETIN D’INSCRIPTION BÉNÉVOLE Un bulletin par bénévole. Les demandes sur papier libre sont admises. Nom : .................................................................................... Prénom : ..................................................................................... Date de naissance :

Tél. : ............................................................................................

Adresse : .................................................................................................................................................................................... E mail : ....................................................................................................................................................................................... Je suis disponible le samedi 19 octobre pour aider l’organisation en amont : Je souhaite être responsable d’un site de ravitaillement : (si oui merci de répondre avant le 23/09/2013)

OUI

OUI

NON

NON

Je souhaite être sur un point d’épongement : Je souhaite être aux consignes :

OUI

OUI OUI

Centre Ville (priorité aux perrsonnes sonnes disponibles le samedi 19 octobre) Barbatre - St Remi - Verrerie Chatillons Charles Arnould - Clairmarais

Je souhaite être signaleur : OUI NON (êtrre titulaire du permis de conduire) Numéro de permis de conduire obligatoire : ............................................................................................................................ Je souhaite être sur un point de ravitaillement :

QUARTIER / COMMUNE Merrci d’indiquer le quartier ou vous souhaitez être affecté

Laon Zola - Orgeval - Neufchatel Tais T aissy

NON NON

NON

ON COMPTE SUR VOUS !

J’ai déjà participé en 2012 sur le site : ………….............……..


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

La Musique souvent me prend…

Spectacle - Le Temps des Cerises

Un public conquis, un jury à convaincre

Cirque – 25e promotion du Cnac

Placé à neuf ans à peine chez les frères du collège Saint-Charles de Bordighera, en Italie, Benoît Misère devient alors le « matricule 113 ». Se retrouvant seul face à ces prêtres qui lui feront subir leur autorité huit ans durant, il forge dans l’ombre les premières armes de sa révolte et découvre la Entre théâtre, danse et musique, la Cie Fabulations vous fera voyager dans l'unipoésie en cachant des vers de Léo Ferré. © Vincent Zénon Rigaud vers de Baudelaire dans les pages de sa Bible. Des années difficiles pour le jeune garçon qui ira pourtant loin, porté à bout de bras par sa plus belle rencontre : la Musique ! Très largement inspiré de la vie du grand Léo Ferré et peaufiné lors d’une résidence au Temps des Cerises, « La Musique souvent me prend… comme l’Amour » est un spectacle de musique, de théâtre mais aussi de danse, conçu de bout en bout par la Cie Fabulations. « Les questionnements universels de Léo Ferré, et le ou les regards paradoxaux qu’ils apportent, parlent bien aux jeunes et aux moins jeunes d’aujourd’hui. Quand ils l’entendent. Alors en tant que jeunes, comédien, danseuse ou musiciens, nous avons décidé de porter cette voix trop mal connue de notre génération . » S’appuyant sur les textes du musicien, cette création met en effet en valeur la parole de Ferré, « plus actuelle qu’hier et moins que demain », dans une mise en scène épurée mais efficace, respectant la chronologie de l’œuvre et du vécu de l’artiste. Totalement retravaillée pour coller avec les différentes époques évoquées et traversées par le chanteur, la musique de Ferré se mêle habilement aux autres genres, pour un résultat envoûtant, poétique et surprenant.

Claire Lagrange > La Musique souvent me prend… comme l’Amour, vendredi 30 et samedi 31 août, et

dimanche 1er septembre à 20h30 Au Temps des Cerises, 30, rue de la Cerisaie à Reims. Entrée libre.

On se souvient encore, en juin, du spectacle final de Furies interprété par la 25e promo du Centre national des arts du cirque (Cnac). Ou comment transformer le centre-ville en un immense cirque aérien, la magie du son et lumière en plus. Bonne nouvelle, les circassiens donnent à nouveau rendez-vous au public pour présenter leurs projets personnels. Cette fois, il s’agira également de convaincre le jury chargé de les évaluer pour l’une des Les circassiens de la 25e promo planchent sur leurs présentations de proépreuves du diplôme. « Un jury jets personnels © l'Hebdo du Vendredi volontairement composé de professionnels extérieurs, précise Gérard Fasoli, directeur général du Cnac. Des dirigeants de cirques, des responsables de diffusion ou de programmation, des artistes, des metteurs en scène, etc. L’idée étant de créer un premier contact entre les étudiants et le monde pro. » Puis de conseiller aux jeunes : « Ils doivent croire en eux, y aller en toute simplicité et rester déterminés dans ce qu’ils vont nous présenter. » À quelques pirouettes de leur passage en piste, les étudiants peaufinent leurs numéros. D’un point de vue technique, évidemment, mais pas seulement. « Ils ont déjà expérimenté de nombreuses idées, dixit Aurelius Lorenzi, l’un des professeurs. Cette étape leur permet de travailler toute la scénographie. La musique, la lumière, les costumes, etc. Etonnamment, ils sont dans un état d’esprit plutôt tranquille, serein. » Ce que confirme Simon, entre deux prouesses au trapèze Washington. « On œuvre en bonne intelligence les uns avec les autres. On a chacun des créneaux pour répéter en piste avec l’équipe technique. Et on s’est déjà relativement bien préparés au fil de l’année. » Philippe, spécialisé au mât chinois, prévoit d’évoluer sur une branche d’arbre conçue sur mesure, en s’inspirant de ses racines brésiliennes. « Avec le même respect du public et de mon travail que lors des autres présentations. Bien sûr, comme à chaque fois, on a quelques doutes. Mais les choses se régleront dès que nous serons en contact avec les spectateurs. »

Sonia Legendre > 25e promotion du Cnac - Présentations publiques des projets personnels - Du mardi 3 au vendredi

6 septembre à 19h30 au cirque rénové (avenue du Maréchal Leclerc à Châlons) - Entrée libre – Réservations au 03 26 21 12 43 ou par mail à reservations@cnac.fr

Une Poule qui roule !

Festival - La Poule des Champs

A l’aube de sa huitième édition, le festival de « La Poule des Champs », se définissant lui-même comme étant « le plus petit des grands festivals », nous promet encore de belles surprises le temps d’un week-end à taille humaine, dans une ambiance festive et chaleureuse. Car quand on parle de « Poule des Champs », c’est bien de cela qu’il s’agit ! Fidèle à sa philosophie des débuts, le Tête d'affiche du festival, Alpha Blondy se produira samedi 14 septembre. festival se présentera, cette année encore, sous la forme de six concerts en deux jours, accessibles à tous grâce à une politique tarifaire inchangée. « A l’heure où les festivals entrent dans le jeu du toujours plus, la Poule des Champs fait le pari de rester un événement à taille humaine, où la proximité règne en maître mot et où la volonté de mélanger les générations autour d’univers musicaux variés reste présente. » Un crédo qui n’est pas pour déplaire aux spectateurs, passés du nombre de 330 lors de la première édition en 2006, à près de 3500 aujourd’hui. Des fidèles qui ne seront pas déçus les 13 et 14 septembre prochains, sous le chapiteau installé à Auberive, quand ils découvriront la sélection d’artistes reconnus et émergeants de la scène actuelle, à savoir Barcella, Lilly Wood And The Prick, Les Ogres de Barback, Soma, Debout sur le Zinc ainsi qu’Alpha Blondy. Toujours installé en plein champ, le festival proposera tout de même une petite nouveauté sous la forme d’une deuxième scène à l’extérieur du chapiteau, où se produira chaque soir, et entre chaque concert, « Le Gros Tour », collectif au répertoire festif et rafraîchissant !

C.L > La Poule des Champs, vendredi 13 et samedi 14 septembre à Auberive. Tarifs : 17

euros la soirée en prévente, 30 euros le pass 2 soirs. Aire de repos gratuite pour planter les tentes le temps du festival. Rens. : www.lapouledeschamps.com

Aube

Aube


Vend. V end. & Sam. de 10h à 19h Dim. de 10h à 18h + d’infos : www.reims-evenements.fr www.reims-evenements.fr

E T R Û B O A TEM 0 3 SEP U D 9 AU

Châlons-en-Champagne,

une agglomération en mouvement ! Bougez avec nous ! Au programme... Animations s Simulateur de conduite de bus s Simulateur de vol s Goûters s Conférences s Bornes interactives s Bar à eau s Émissions en direct s Boîte à questions s Dégustations s Rencontres ... et plein d'autres animations à découvrir sur

www.chalons-en-champagne.net p g ou www.citesenchampagne.net p g


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

Un tour de la Marne rurale en 12 étapes Réalité double en souterrain antique

Musique et théâtre - Festival Itinéraires 2013

Comme chaque année, les Itinéraires sont une invitation à découvrir le patrimoine marnais.

Proposés par le Conseil général de la Marne et l’Institut de France, les Itinéraires sont un festival de musique et de théâtre, invitant à un voyage dans quelques sites confidentiels ou insolites du patrimoine rural marnais, se déroulant chaque année d'août à octobre. Lors de cette édition 2013, démarrée le 23 août et qui se terminera le 13 octobre, l'évènement fait escale dans douze communes de la Marne.

Exposition – Cryptoportique

Créé en 1999, les Itinéraires ont d'abord été un rendezvous dédié à la musique classique, complété par des cycles de conférences historiques. Et c'est seulement à partir de 2006 que le festival s'est ouvert à d'autres disciplines culturelles sous la conduite de la Comète. Si la qualité de la prestation de la scène nationale de Châlons-enChampagne n'a pas été mise en cause, le partenariat la liant avec le Conseil Général de la Marne a pris fin en 2012 pour des raisons budgétaires. Pour autant, les Itinéraires se poursuivent dans la continuité des précédentes éditions sous la conduite des ser-vices culture et communication du département. Ainsi, musiques du monde, jazz, classique, chanson, théâtre, ciné-concert et spectacles jeune public sont toujours au programme de cette scène ouverte à la richesse du patrimoine et à la diversité des talents, conviant à découvrir la Marne autrement. J.D > Itinéraires 2013, du 23 août au 13 octobre.

Tarif : 7 euros (gratuit pour les moins de 16 ans). Renseignements et réservations auprès du Conseil Général de la Marne au 03 26 69 40 89 ou à itinéraires@cg51.fr www.marne.fr

Samedi 14 septembre à 20h30 dans la chapelle Saint-Lie à Villedommange pour le concert de Gaëlle Solal qui interprêtrea une sélection de compositeurs allemands (Bach, Biber et Haëndel) et dimanche 15 septembre à 16h au château de Villers-en-Argonne pour le concert du quatuor Hermes qui interprètera des compositions de Haydn.

Les prochains rendez-vous :

Aymeric Henniaux

ECOLE de DANSE BOURDON

La guitariste Gaëlle Solal. © Roberto Pieraccini

Rock Salsa Tango 



et autres danses de société

Reprise des cours

NOUVEAU Cours pour e nfan

inscription seul ou en couple

cours d’essai offerts !

ts

*Renseignement à l’école

le mercredi 18 septembre 2013

S'il a accueilli en surface de nombreux concerts tout au long de l'été, on le sait peut-être moins mais le site du cryptoportique propose aussi aux visiteurs, et proposera encore jusqu'au 15 septembre prochain, l'exposition Double Réalité, dans le cadre de la programmation Arts visuels de la Ville de Reims. Sous l'initiative des artistes Cécile Bethléem, ancienne diplômée de l'École Supérieure d'Art et Design de Reims (pour la vidéo) et Uriel Barthélémy (pour la partie sonore), Double Réalité se présente comme un dispositif vidéo et musical, profitant un maximum de la galerie souterraine de la place du Forum pour y entrer en résonance à travers trois entités : la Femme Arbre, La Tricoteuse de Terre et Les Femmes Chaises. Trois vies, trois histoires influencées par la terre, chacune représentée sur un écran visuel et formant un triptyque. Ces trois représentations forment l'unité du temps et du lieu, faisant et défaisant ce qui les relie à la terre. Une installation sobre, des vidéos percutantes et une ambiance sonore omniprésente contribuent à faire de Double Réalité, un instant figé dans le temps.

Complexe Gérard Philippe 19 av. Géneral Sarail - CHALONS Tél. 06 38 41 43 25 - ww.dansebourdon.com

> A voir tous les jours de 14h à 18h jusqu'au 15 septembre. Entrée libre.


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 19,6%).

VENTES

APPARTEMENTS

Sect CLEMENCEAU - T2 pp situé au rez de chaussée (sur cour). Env 55 m² surf hab comprenant : Séjour (17m²), ch (16m²), cuisine, SDB/WC. Chauff ind gaz. Cave. SECTEUR AGREABLE, TOUS COMMERCES ET BUS. Classe Energie : F Prix :115 000,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

MAISONS SECT ALBERT 1er - Maison de ville. Jardin de 265m². Surf hab env 80 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour, cuisine et véranda. SDD/Wc. A l'étage, 2 ch et un dressing - Grenier - Cc gaz. 2 garages dont un au s/sol. Classe Energie : F Prix :176 600,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

PROX BD ALBERT 1ER, maison élevée sur sous/sol, de 5 pp comprenant séjour/salon, cuisine équipée au rdc. A l'étage : 3 ch et SDB. Terrain de 1 a 70 ca. Garage (s/sol). CC au gaz. Ensemble très bien entretenu. Secteur calme et agréable. Classe énergie : D Prix :228 000,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr CORMONTREUIL, maison indépendante sur 500 m² de terrain, de 6 pp comprenant au rdc : séjour chem 33 m², cuisine équipée sur véranda, une chambre. A l'étage : 3 chambres, gde SDB. Bureau. Sous/sol complet avec partie garage pour 2 voit. Beau jardin clos. Terrasse. Ensemble très bien entretenu. Classe énergie : D Prix :363 000,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr SAINT BRICE COURCELLES sur 1000

Office Notarial Foch

H E RV É C I R E T E T I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T

APPARTEMENTS

G SECTEUR SAINT-RÉMY, appartement de type 2 d'une surface de 43 m² situé au 1er étage d'une résidence avec ascenseur et gardien comprenant : entrée, cuisine meublée, séjour, chambre, salle de bain, wc. Cave en rez-de-chaussée. - Classe énergie : G Réf :052/943 84 000,00 € G SECTEUR AVENUE DE PARIS/LA HAUBETTE,

appartement de type 3 de 59 m² situé au 2ème étage d'une résidence avec ascenseur comprenant : entrée avec nombreux rangements, séjour, salon, cuisine meublée et équipée, chambre avec placard, salle de bain, wc. Deux balcons. Cave. Garage. Classe énergie : C Réf :052/942 135 300,00 €

G PROCHE PLACE SAINTE CLAIRE/CANAL, maison de ville de 4 pièces élevée sur cave partielle d'un rez-de-chaussée, un étage et un grenier aménageable. Jardin. Le tout sur un terrain de 179 m² clos. Vendu avec, garage 1 voiture. Classe énergie : E Réf :052/0927 187 000,00 €

G LA NEUVILLETTE - Sur un terrain de 250 m² entièrement clos, maison de 6 pièces mitoyenne d'un seul côté élevée sur sous-sol total d'un rez-de-chaussée et d'un étage. - Comprenant : entrée par véranda - dégagement - wc - cuisine meublée équipée - séjour en double L. - garage. A l'étage : palier desservant 4 chambres - salle de bains - cabinet de toilette/wc - dressing. Classe énergie : F Réf :052/0903 270 000,00 €

G QUARTIER CLAIRMARAIS, appartement com-

prenant salle à manger-séjour (32m²), cuisine, sdb et deux chambres, balcon terrasse - 87,50m² - parking couvert - cave - Classe énergie : D Réf :052/946 180 000,00 €

G A REIMS, dans jeune copropriété, appartement de

type 5, au 1er étage, avec terrasse,cellier, cave et parking comprenant : cuisine, séjour (39m²), trois chambres, salle de bains, 2 wc - Classe énergie : C Réf :052/950 226 000,00 €

MAISONS REIMS DISTRICT

G RUE DE MAGNEUX, maison d'habitation avec jar-

din comprenant entrée, cuisine, séjour, bureau, véranda au rez-de-chaussée, palier, 3 chambres, salle de bains à l'étage. 2 WC. Cave. - Classe énergie : D Réf :052/949 165 000,00 €

G MAISON D'HABITATION, RUE GOSSET, en

bon état, décoration agréable, avec cuisine équipée, séjour double, 4 chambres et un garage. Classe énergie : E Réf :052/951 300 000,00 €

G QUARTIER MOISSONS - Dans rue calme, sur un

terrain de 940 m² entièrement clos de murs, maison ancienne de 13 pièces principales façade moëllons élevée sur cave, d'un rez-de-chaussée, 2 étages et grenier aménageable en partie. Garage attenant 2/3 voitures avec possibilité de stationnement devant. Au fond du jardin, pièce d'été avec préau. Classe énergie : D Réf :052/0917 1 030 000,00 €

m² de jardin arboré et clos, construction traditionnelle de qualité, d'env 200 m² hab Beaux volumes bien distribués - Vaste cuis, séjour/salon chem, bureau, 2 gdes ch et SDB, 2 wc au rdc - A l'étage : 2 très gdes ch, SDB, wc, bur - Garage double attenant avec porte automatique- Ensemble bien entretenu, très agréable. Classe Energie : E Prix :363 000,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

SELLES : Au coeur du village, maison d'habitation avec cour et jardin, Garage double attenant et dépendance avec grenier. offrant : séjour double avec cheminée - cuisine meublée - bureau et véranda chauffée 3 chambres - salle de bains - grenier et cave. Idéal pour artisan. Classe énergie : F Réf. 3103 Prix : 254.000 € Jean Nucci et Danièle PONCE 03 26 47 55 36 03 26 47 83 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

PROUILLY : Sur une parcelle de 1503 m² arborée, pavillon de 7 pièces principales : Offrant : séjour de 37 m², cuisine meublée, 5 chambres dont 1 en rez de chaussée, salle de bains.Garage double, auvent, dépendance. Ensemble très agréable et verdoyant. Classe énergie E. Réf. 3100 Prix : 350.000 € Jean Nucci et Danièle PONCE 03 26 47 55 36 03 26 47 83 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

CERNAY LES REIMS : sur une parcelle de 1.127 m² arborée sans vis à vis, jolie maison traditionnelle sur sous-sol total. Offrant : Vaste séjour d'environ 54 m² donnant sur le jardin - cuisine meublée - 5 chambres dont une au rez de chaussée - 2 salles de bains Arrière cuisine. Environnement calme et agréable. Classe énergie : D Réf. 3099 Prix : 499.000 € Jean Nucci et Danièle PONCE 03 26 47 55 36 03 26 47 83 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.notairesfochreims.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G RUE DES CAPUCINS – AVEC JARDIN - Type 1 bis meublé avec jardin privatif et dépendances comprenant  : pièce principale, cuisine ouverte, chambre, salle dʼeau avec wc. Classe énergie : G Loyer 400€ - Charges 100€ - Prov./Frais bail 320€

MAISONS EXTERIEURS

G JONCHERY SUR VESLE, Maison d'habitation -

RDC : entrée, cuisine ouverte sur sejour,couloir, salle de bains, WC, 3 chambres. Sous-sol : une chambre, laverie, chauffage. Classe énergie : C Réf :052/936 217 500,00 €

G TINQUEUX, LA HAUBETTE, Maison contempo-

raine, avec cuisine équipée, séjour, 4 chambres, 2 salles de bains, 2 WC, garage, terrasse. Classe énergie : C Réf :052/947 385 000,00 €

G A GERMAINE, maison indépendante de 6 pièces élevée sur sous-sol total d'un étage et de combles aménagés.Construite sur un terrain de 3313 m² boisé et arboré entièrement clos, elle offre une vue panoramique sur les vignes et la forêt. Une serre pour les semis en attendant d'être repiqués dans le potager. Faibles charges de chauffage. Classe énergie : E Réf :052/0875 394 000,00 €

G CORMONTREUIL - Pavillon indépendant de

7 pièces élevé sur sous-sol d'un rez-de-chaussée, un étage et un grenier. Comprenant: entrée ouverte sur cuisine à l'américaine meublée équipée/séjour donnant sur terrasse -salon/cheminée insert - bureau salle d'eau - wc. A l'étage: 4 chambres - salle de bains - wc. Au-dessus, grenier. Le tout sur un terrain clos de 500 m². Classe énergie : D Réf :052/0933 413 000,00 €

G A CAUREL, maison ancienne excellent état de 7 pièces principales avec piscine chauffée (5 x 10) située au coeur du village. Au rez-de-chaussée: entrée/placard - wc - salon - salle à manger - cuisine meublée équipée. A l'étage: 3 chambres - salle de bains/wc dressing. Au-dessus, palier aménagé en salle d'eau/wc - 2 chambres mansardées dont 1 donnant sur balcon.Terrasse couverte. Cave. Dépendance à usage de remise. Garages (2). Le tout sur un terrain clos et arboré de 1211 m². Faibles fonciers - Classe énergie : C Réf :051/0842 506 500,00 €

G GUEUX - Sur un terrain de 1703 m² entièrement

clos bordé par un cours d'eau offrant une vue dégagée sur le Château et le Golf, maison contemporaine aux volumes hors normes élevée sur sous-sol. Terrasse avec piscine. Cour pavée. Renseignements à l'Etude sur rendez-vous. - Classe énergie : B Réf :052/0923 1 250 000,00 €

LOCATIONS

G PLACE MAGNEUX - PROCHE GARE - Type 1 situé au 2ème étage dʼune résidence comprenant : pièce principale avec placards, coin cuisine équipée (plaques de cuisson, réfrigérateur), salle dʼeau avec wc. Classe énergie : F Loyer 392€ - Charges 25€ - Prov./Frais de bail 315€

G RUE HURTAUT – AVEC COUR PRIVATIVE - Type 2 avec cour privative comprenant : entrée, cuisine ouverte sur salon, chambre, salle dʼeau, wc. Charges en plus sur présentation de factures. Classe énergie : E Loyer 480€ - Prov./Frais bail 385€

G RUE BLONDEL – PROCHE BD ROBESPIERRE Type 3 au 3ème étage dʼune résidence avec ascenseur comprenant : entrée, séjour avec balcon donnant sur cour intérieure, cuisine meublée et équipée (réfrigérateur, four, plaques de cuisson), 2 chambres, débarras, salle de bains, wc. Parking en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 528€ - Charges 160€ - Prov./frais bail 425€

G RUE BUIRETTE – APPARTEMENT REFAIT A NEUF - Type 5 au 3ème étage dʼun immeuble de standing donnant sur une cour intérieure comprenant : entrée, cuisine et arrière cuisine meublée et équipée, salle à manger, 3 chambres, salle de bains, wc. Vu sur espaces verts. Disponible en novembre. Classe énergie : E Loyer 1100€ - Charges 100€ - Prov./frais bail 700€

GARAGES

G RUE POUILLY – COURS LANGLET - Dans résidence « Le Carré Royal » emplacement de parking situé en sous-sol avec entrée sécurisée. Loyer 80€/mois hors charges - Prov./frais bail 40€

LOCAUX COMMERCIAUX

G CENTRE VILLE / RUE CAQUE - Local profession-

nel comprenant : couloir de distribution avec penderie, 3 pièces dont 1 grande pouvant être divisée en 2, cuisine, salle dʼeau, wc séparés. Double vitrage. Classe énergie : E Loyer : 875€ - Charges 30€ - Prov./Frais de bail 200€

Les prix sʼentendent émolument de négociation compris conformément au décret n°93.1060 du 09/09/93, barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au-dessus de 45.735 € + TVA 19.60%


Laurent

LUTUN Notaire

PROCHE FISMES - Maison de campagne intégralement rénovée comprenant : pièce de vie avec cuisine équipée, une salle de douche, wc, une chambre Cour.

VILLE EN TARDENOIS 22, av. Charles de Gaulle Per manence les 1 er et 3 me vendredi de chaque mois et un samedi matin par mois

FISMES CENTRE - maison de 130 m², comprenant : RDC : entrée, cuisine équipée, salon, séjour, WC, buanderie. Demi étage : lingerie avec accès sur la terrasse 1er étage : palier, 3 chambres, salle de bains, WC, 2ème étage : palier, 2 chambres, salle de douche, WC. Cave et cellier. Garage, atelier, dépendances, cour. Référence : L500743 DPE : en cours Prix : 248.500,00 Euros

Référence : L500707 DPE : en cours

FISMES

Prix : 202.000,00 Euros BAZANCOURT - Maison de village en bon état avec le cachet de l'ancien, comprenant : - au RDC : entrée, séjour, salon, cuisine équipée et accès verrière, - à l'étage : palier : deux chambres et salle de bains avec wc, Grenier aménageable au dessus. Grand jardin et remise. DPE : F

03 26 48 14 42

5 rue des Chailleaux

(face à l’hôpital local)

Etude ouverte du mardi au samedi inclus

Ref. : 12631/39

PROCHE FISMES - Maison individuelle sur sous-sol complet, comprenant : entrée, salon séjour avec cheminée, cuisine, salle de douche, wc, trois chambres Jardin, dépendances, cave

Ref. : 12631/36

Service Immobilier : 03 26 97 25 94 www.cailteaux-hazarabedian-witrylesreims.notaires.fr

SECTEUR BOULT SUR SUIPPE - Maison de village en bon état d'environ 115 m², comprenant : - au RDC : entrée par véranda, salle de bains avec baignoire d'angle à jet et douche, cuisine équipée, séjour avec cheminée insert et wc, - à l'étage : palier, salle de bains avec wc et deux chambres. Grenier et cave. Grand jardin paysager avec remise et atelier. DPE : E Ref. :12631/38 Prix : 217 600 euros

Référence : L500504 DPE : F

DIVERS TERRAINS À BÂTIR Prix : Nous consulter

Prix : 155.850,00 Euros

site internet : www.lutun-fismes.notaires.fr / email : laurent.lutun@notaires.fr

BEINE NAUROY - Pavillon individuel de plain pied offrant : Entrée, cuisine équipée, salon-séjour de 32m² env. avec cheminée insert, wc, salle de bains, trois chambres et un bureau. Garage avec grenier. Jardin clos et abri de jardin. DPE : E Ref. : 12631/21

www.immonot.com

THIENOT ASSOCIES 23, rueet Libergier

Prix : 197 000 euros

BOULT SUR SUIPPE Maison de village avec charme de l'ancien d'environ 145 m² habitables, offrant : au RDC : entrée, salon - salle à maanger, cuisine et accès véranda avec salle de bains et wc, - au 1er étage : palier, deux grandes chambres, - au 2ème étage : palier, deux grandes chambres et pièce noire. Grenier et cave. Jardin avec remise et garage. DPE : D

Ref. : 12631/23 Prix : 176 300 euros

www.thienot-notaires.fr

NOTAIRES REIMS

23, rue Libergier REIMS

03 26 04 38 99

03 26 40 13 31

03 26 40 13 31

Etude ouverte du lundi au samedi

Olivier THIENOT  Frédéric LOGEART

Bertrand ROLLIN  François GAUTHIER

VENTES 03 26 04 38 99 thienotimmobilier.51046@notaires.fr

CENTRE VILLE, Dans petit immeuble avec ascenseur, Bel appartement 5 pièces de caractère d'une superficie habitable de 111 m2. Cave. Classe energie : C

Réf. : 1864

Prix : 248 000 euros

WARMERIVILLE - Pavillon individuel en parfait état de 1993, comprenant : - au RDC : entrée, bureau, séjour, cuisine équipée neuve, une chambre, wc et salle de bains, - à l'étage : palier, wc, salle de douches, trois chambres dont une avec dressing et débarras. Sous-sol total : pièce de réception de 35 m² avec coin cuisine, chaufferie, cave, wc et garage 2 VL avec porte motorisé. Jardin et remise. Bel environnement et matériaux de qualité. DPE : C Ref. : 12631/35 Prix : 350 000 euros

Prix : 145.500,00 Euros

FISMES - Maison en pierres comprenant: RDC: entrée, salon/salle à manger, cuisine, wc, salle de bains; 1er étage: palier, trois chambres, wc; 2ème étage: grenier aménageable. Garage/ dépendances/ jardin.

Prix : 176.450,00 Euros



Prix : 197 000 euros

WITRY LES REIMS - Maison de village dans l'ancien Witry d'environ 120 m², comprenant : - au RDC : entrée par chartil, salle à manger ouvert sur cuisine, salon donnant sur jardin, wc, cave, - à l'étage : palier, salle de bains avec wc et trois chambres. Grenier. Jardin sans vis-à-vis. Chauffage à gaz et poêle à granulés. DPE : D

Référence : L500716 DPE : en cours

25MN DE REIMS/ CENTRE-VILLE Maison de caractère comprenant: RDC: salon/salle à manger, cuisine équipée, chaufferie, wc; 1er étage: palier, une chambre avec salle de bains et wc; 2ème étage: deux chambres, salle de bains avec wc. Cour et dépendances/ Beaucoup de charme Référence : L500178 DPE : en cours



E. CAILTEAUX - D. HAZARABEDIAN Notaires Associés 2, avenue de Rethel - 51420 Witry-les-Reims

FISMES - Maison individuelle comprenant : RDC : entrée, cuisine équipée, salon-séjour avec cheminée, salle de bain, WC, deux chambres 1er étage : deux chambres, salle de douche, grenier. Jardin avec terrasse Cave. Garage.

Référence : L500732 DPE : en cours Prix : 73.400,00 Euros

Office Notarial de WITRY LES REIMS

PRIX : 269 200 €

BOULEVARD SAINT MARCEAUX,dans résidence sécurisée, Appartement 3 pièces de 71,60 m2 + balcon, séjour-salon de 31 m2, cuisine équipée, dressing, chambre, cave. Parking en sous-sol. Classe energie : D Réf. : 46578 PRIX : 156 000 €

BD DIEU LUMIÈRE, dans immeuble avec ascenseur, Studio de 33 m2 + balcon. Cuisine séparée, séjour avec coin chambre. fenêtres en PVC. Classe energie : E

Réf. : 77311

PRIX : 68 300 €

LOCATIONS 03 26 04 38 70 APPARTEMENTS

CENTRE VILLE - Appartement de type T2 Grand Standing au 2ème étage avec ascenseur comprenant : entrée avec placard, WC, cuisine, salle de bains, chambre, séjour, terrasse, un garage double en sous-sol. LOYER : 550 € + 95 € CHARGES + 502.50 € FRAIS DPE : D (219) GES : B (10.4) SUPERFICIE : 53.87 M². PROCHE CENTRE VILLE - Appartement de type studio au rez de chaussée comprenant entrée, WC, salle de bains, rangements, séjour-chambre, cuisine, un parking au sous-sol. Rue des Moissons LOYER 400 € + 40 € CHARGES + 390 € FRAIS DE NOTAIRE DPE : E (323) GES : C (17) SUPERFICIE : 42,18 M²

PROCHE CENTRE VILLE - Appartement de type 2 au 2ème étage avec ascenseur comprenant : entrée avec rangement, séjour, cuisine, salle de bains, WC, une chambre, un box en sous-sol. Très calme sur verdure LOYER 520 € + 65 € CHARGES + 480 € FRAIS DPE : C (148) GES : D (34) SUPERFICIE : 53.91 M²

SECTEUR POMMERY - Appartement de type 3, dans une petite maison avec entrée indépendante au 1er étage comprenant : palier, séjour, cuisine meublée-équipée, deux chambres, salle de bains, WC, un garage. LOYER : 620 € + 565 € DE FRAIS DE NOTAIRE DPE : D (176) GES : B (6) SUPERFICIE : 66.86 M² CHAMPFLEURY - Maison individuelle Neuve avec garage LOYER : 1200 € + FRAIS 900 € DIAGNOSTICS EN COURS DE REALISATION

CENTRE VILLE, dans bel immeuble de caractère, appartement duplex4/ 5 pièces décoration contemporaine. Séjour de 44 m2 avec cuisine ouverte, bureau, 2 chambres mansardées. Salle de bains et salle de douche. Cave. Faibles charges. Stationnements sur l'arrière de l'immeuble. Classe énergie :C Réf. : 91886 PRIX : 297 000 €

TINQUEUX, Pavillon 5 pièces surelevé avec sous sol complet, Séjour de 29 m2, 3 chambres, travaux à prévoir. Chauffage central au fuel. terrain de 500 m2. Classe energie : F Réf. : 98432 PRIX : 199 000 €

BETHENY, Secteur calme, Pavillon 5 pièces mitoyen de 90 m2 habitables avec jardin et garage. Chauffage au gaz. Etat d'usage. Classe energie : D

Réf. : 114390

PRIX : 166 200 €

ANNONCE PROFESSIONNELLE

A VENDRE ENTREPOT CENTRE VILLE VESLE de 130 M² avec 25 M² de bureau. Libre de suite PRIX : 120.000 €


V EN TE S - 0 3 2 6 0 8 2 6 0 8 SAINT BRICE COURCELLES, En résidence type 5 de 104 m2 avec balcon, garage et cave, belle entrée avec placards, séjour double, 3 chambres dont une avec douche, sdb, cuisine équipée,parfait état. Classe énergie : E Réf :13H05

238 300€

VE NT E S - 03 2 6 0 8 2 6 0 8 TINQUEUX HAUBETTE En résidence avec ascenseur, T5 de 110 m2 entrée placards, séjour de 30 m2 , cuisine équipée, 3 chambres de 11 -11 - 17 m2 sdb récente dressing, garage, cave. Classe énergie : E

SECTEUR JACQUART - CAMILLE LENOIR RARE 1ère parution jolie maison de 1930 avec garage, cellier pour garage à vélo, courette, composée, séjour de 28 m2, cuisine équipée, étages, 3 chambres sdb, sdd, cave voutée parfait état. Classe énergie : D

PROCHE CITÉ GAUTHIER - pavillon de type 6 sur sous sol avec garage et jardin : entrée, séjour de 37 m2 avec poele à granule donnant sur une terrasse sud, cuisine équipée, au 1er 3 chambres de 10 à 14 m2 sdd neuve, au 2ème chambre mansardée, salle de jeu, haute isolation, chauffage central gaz, parfait état. Classe énergie : E

BEZANNES MAISON DE QUALITÉ - maison d'architecte neuve de type 7 (167 m2 hab) : hall d'entrée, séjour + cuisine ouverte et coin repas, possibilité de cheminée, un bureau, une chambre, sdd, au 1er mezzanine, 2 chambres, suite parentale avec dressing et sdd, garage 2 voitures, chauffage nouvelle génération au gaz prestations neuves de qualité. Classe énergie : C

Réf :13E08

Réf :13H06

Réf :13g02

Réf :13a02

228 000€

259 000€

239 000€

485 500€

PONSARDIN prêt à vivre en résidence de grand standing, grand F2 de 58 m2 avec loggia et balcons, parking en sous sol cave en exellent état, et tres lumineux, parfait état. Classe énergie : E

REIMS, SECTEUR LA LEZARDIÈRE 1ere parution dans une rue calme pavillon de type 5 ave garage et jardin composé entrée séjour donnant sur la terrasse, au 1er 3 chambres sdb bon état - chauff gaz. Classe énergie : E

REIMS QUARTIER CERNAY - EUROPE dans une rue tres calme, pavillon de type 5 accolé d'un coté construit en traditionnel avec garage, cave et jardin de 200 m2 clos, entrée, séjour double, cuisine donnant sur une véranda récente au 1er 3 chambres sdb, chauffage gaz recent, bon état général - Classe énergie : E

REIMS, PROCHE HIPPODROMME dans allée calme, pavillon de type 6 : entrée avec placard, cuisne, séjour de 35 m2 donnant sur le jardin, au 1er, 4 chambres, sdb, sous sol , garage chauffage central gaz. Classe énergie : E

Réf :13H04

Réf :13E07

Réf :13E09

145 800€

190 000€

217 700€

SECTEUR BOURGOGNE, EXCLUSIF. Belle Maison d'architecte de 2001, d'environ 210 m2 habitables, sur 3.000 m2 de parc arboré Comprenant : Entrée, salon séjour ouvert sur terrasse et jardin (esposés Sud), cuisine aménagée spacieuse et ouverte sur terrasse, wc, salle de douche, bureau ou chambre. A l'étage : 5 chambres, dressing, salle de bains + douche, wc. Garage 2 voitures, Chauffage pompe à chaleur (neuve de 6 mois), volets éléctriques prestations neuves de standing - Classe énergie : C Réf :13F04

SECTEUR TRIGNY EN COEUR DE VILLAGE 1ère parution - maison de pays en pierre entièrement rénovée avec goût : hall entrée, une chambre, séjour de 40 m2 cuisine intégrée de qualité, au 1er 2 chambres de 17 m2 sdb au dessus une grande chambre de 45 m2 divisible, cave , garage 2v jardin clos de murs beaucoup de charme Classe énergie : E Réf :13H03

REIMS, CENTRE HÔTEL DE VILLE dans une résidence de standing standing grand type III de 95 m2 composé ensemble séjour de 36 m2, ou séjour simple et possibilité de créer une 2ème chambre, une chambre de 12.80 m2 cuisine équipée, salle de bains, bon état, dressing. Classe énergie : D

465 000€

299 000€

267 000€

m a i l : i m m ob i l i e r. 5 1 06 7@ n o t a i r e s. fr

Réf :12k02

172 000€

L OC A T ION - 0 7 8 8 2 2 41 1 7 REIMS LIMITE TINQUEUX, en résidence neuve de standing t III de 70 m2 avec terrasse, sans vis à vis 2 chambres, sdb, cuisine meublée, ouverte sur séjour, prestations de qualité, charges individuelles, ascenseur et parking privé. Classe énergie : B Réf : grel Loyer 700€

Réf :13F03

L e s p r ix s ’e n te n d en t h o n or a ir es d e n é go ci at io n s in c lu s .

Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires - 5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : scp.nucci.ponce@notaires.fr Office Notarial Porte Mars APPARTEMENTS G SECTEUR RUE DE CERNAY/DAUPHINOT. Dans Résidence avec ascenseur, appartement de type 1, avec vue dégagée, offrant : Entrée avec placard - Séjour cuisine fermée - salle de bains / WC. Cave. Possibilité de garage.Ensemble lumineux. Classe énergétique : F. Réf. 3075 Prix : 79.800 €

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR : G EXCLUSIVITE : SECTEUR AVENUE DE PARIS / AVENUE D'EPERNAY : Dans résidence, appartement de 3 pièces à rafraichir. Offrant séjour parqueté donnant sur balcon - 2 chambres - cuisine - salle de bains. Cave. classe énergie : D Réf. 3113 Prix : 105.000 € G EXCLUSIVITE - SECTEUR BOULEVARD PASTEUR: dans résidence sécurisée, appartement de 4 pièces principales à rénover. Offrant : séjour - 2 chambres salle de bains et wc - cuisine. Cave. Classe énergie : C réf. 3114 Prix : 105.000 € G SECTEUR JEAN-JAURÈS : Dans une Résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces principales avec garage et cave. Offrant séjour double donnant sur balcon au Sud, 2 chambres, salle de bains, nombreux rangements. Ensemble très lumineux. Travaux de rafraichissement à prévoir. Classe énergie : E. Réf.3102 Prix : 146.000 €

G SECTEUR RUE DE CERNAY : A proximités de toutes commodités, appartement de 2 pièces d'un immeuble ancien bien entretenu. Composé d'un séjour, 2 chambres, salle de bains/Wc. Ensemble agréable. Classe énergie E Réf. 3092 Prix : 109.000 €

G SECTEUR JARD/VENISE : dans résidence sécurisée, vaste appartement de 6 pièces entièrement rénové avec garage fermé et cave. Offrant : séjour double donnant sur balcon salle à manger - 3 chambres (possibilité de 4 chambres) - salle de bains - salle de douche cuisine - arrière cuisine - nombreux rangements. Ensemble en parfait état avec des matériaux de qualité (Double vitrage phonique, thermique, volets roulants électriques et parquet traditionnel). Classe énergétique D Réf. 2941 Prix : 352.000 €

MAISONS REIMS

G EXCLUSIVITE : SECTEUR JAMIN : dans résidence avec ascenseur , appartement de 4 pièces situé au dernier étage avec garage et cave. Offrant séjour double avec une vue dégagée sur REIMS - 2 chambres - salle de bains - cuisine - nombreux rangements - dressing. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Classe énergie : F Réf. 3029 Prix : 146.000 € G SECTEUR GAMBETTA : Petite copropriété récente avec ascenseur, appartement de 5 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double - 3 chambres cuisine meublée - salle de bains, nombreux rangements. Cave. Possibilité de garage . Ensemble très agréable. classe énergie : C Réf. 3056 Prix : 310.700 €

G SECTEUR SAINT-REMI : Dans résidence avec espaces verts et ascenseur, appartement de 2 pièces en bon état. Offrant : séjour parqueté sur balcon - cuisine - arrière cuisine - chambre- salle de bains- dressing. Cave. Ensemble agréable et lumineux. Classe énergie : C Réf. 3107 Prix : 125.500 €

immobilier.notaires.fr - explorimmo.com - nucci-ponce.notaires.fr

G SECTEUR AVENUE D'EPERNAY/AVENUE DE PARIS : Au rez de chaussée, d'une petite copropriété récente, appartement de 5 pièces en parfait état et 2 places de parkings couverts. Offrant : séjour double de 43.25 m² - cuisine - 3 chambres - 2 salles de bains - buanderie - Nombreux rangements. Cave. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : D. Réf. 2989 Prix 354.000 €

G AVENUE DE LAON : Maison de ville entièrement rénovée avec jardin. Offrant : salon - séjour parqueté - cuisine meublée - buanderie - 5 chambres - salle de bains - salle de douche. Cave. Ensemble très agréable et lumineux. classe énergie E Réf. 3101 Prix : 310.700 €

G SECTEUR SEPT SAULX : Pavillon indépendant de plain pied composé de 4 pièces principales avec jardin et 2 garages. Offrant : séjour de 32m², véranda, cuisine, 2 chambres, salle de douche. Environnement calme et agréable. Classe énergie : F Réf. 3116 Prix : 187.000 €

G SECTEUR RUE DE CERNAY : Maison ancienne de 7 pièces principales avec jardin sans vis à vis. Offrant: vaste séjour d'environ 37 m² , salon, cuisine, buanderie, 5 chambres, salle de bains. Ensemble agréable et très bien entretenue. Classe énergie : C Réf. 3087 Prix : 403.400 €

G A PROXIMITÉ DE FISMES : Maison de village avec cour et grange. Offrant : salon/séjour, 2 chambres, 2 pièces, Salle de douche/Wc. Grenier aménageable. Travaux de rénovation à prévoir.Classe énergie : C Réf. 3083 Prix : 187.000 €

MAISONS EXTÉRIEURS

G SECTEUR JEAN-JAURÈS : Maison de 5 pièces principales avec jardin et garage. Offrant un séjour de 19 m², cuisine, 3 grandes chambres, salle de bains. prévoir travaux de rénovation. Quartier calme. Classe énergie : E Réf. 3108 Prix : 207.600 € G SECTEUR ALBERT 1ER : Maison indépendante de type 6/7 avec jardin et garage. comprenant : salon - séjour - cuisine - 4 chambres dont une rez de chaussée - salle de bains et salle d'eau. Grenier et Cave. Classe énergie : D Réf. 3093 Prix : 228.200 €

G SAINT BRICE COURCELLES : Maison d'habitation à rénover en totalité. Dépendances, garage double, jardin clos. Classe énergie : C Réf. 3070 Prix : 230.000 € G MASSIF DE SAINT-THIERRY : Maison entièrement rénovée avec originalité agrémentée d'un jardin clos sans vis à vis. Offrant : cuisine meublée ouverte sur salle à manger - séjour donnant sur une terrasse - 3 chambres - salle de bains - salle de douches - dressing. Dépendance. Ensemble en parfait état. Classe énergie : G Réf. 3078 Prix : 250.000 €

G BOULT SUR SUIPPE : Sur un terrain de 322 m², pavillon de plain-pied de 4 pièces principales offrant : séjour de 31 m² avec poêle à bois donnant sur une véranda, cuisine meublée ouverte, 2 chambres, salle de bains. Garage avec possibilité d'aménagement d' une pièce au dessus. Abri bois. Ensemble en bon état et lumineux, environnement calme. Classe énergie : D Réf. 3112 Prix : 190.300 €

TERRAINS A BATIR G

POUILLON : 4 terrains à bâtir : Terrain de 760 m² Prix : 119.000 € Terrain de 960 m² Prix : 116.000 € Terrain de 937 m² Prix 129.000 € Terrain de 979 m² Prix : 132.500 €

Les prix s’entendent émolument de négociation compris selon barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au- dessus de 45.735 € + TVA 19.60%.


OFFICE NOTARIAL CLOVIS Roland CALSAC - Vincent CROCHET - David MENNETRET - Sylvie JACQUEMAIN-COURNIL - Christophe PIERRET

Notaires associés 15, rue Clovis - REIMS VENTE

03 26 87 71 72 - location 03 26 87 71 70

immobilier.51047@notaires.fr - www.notaire-clovis-reims.fr - www.immonot.com

MAISONS REIMS DISTRICT CORMONTREUIL, maison indépendante, récente, spacieuse et lumineuse. Env 170 m² habitables sur deux niveaux comprenant séjour 35 m² avec chem, véranda 19 m², cuisine équipée, 1 ch et SDD au rdc. A l'étage : 4 chambres, bureau, SDB. Jardin. Sous/sol total avec partie garage (2 voit) Tout confort , très bon état général. CC au gaz. Classe énergie : D Prix :445 000,00 €

EXCLUSIVITE - SECT CHARLES ARNOULD - Maison de ville sur 269 m² de terrain - 3 pièces principales ; Surf hab env 60 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour, cuisine, SDB/WC. A l 'étage : 2 ch et pièce mansardée (poss SDB). Chauff gaz - Cave. ENVIRONNEMENT AGREABLE - Classe Energie : F Prix :146 000,00 € SECT J.JAURES - Maison ancienne sur 196 m² de terrain avec garage. Env 120 m² surf hab compr : Entrée, Séjour avec chem (28m²), cuisine, salon, SDB/WC. A l'étage : Vaste palier/bureau donnant accès grande terrasse, 2 ch, Wc. Au second : 1 ch et une pièce grenier. Chauff gaz - Garage - Classe Energie : E Prix :208 000,00 € BETHENY - Agréable maison récente (2005), d'env 132 m² habitables sur deux niveaux comprenant : Entrée avec placard, séjour (36 m²), cuisine (15m²), Wc. A l'étage : 4 ch, SDD/Wc et dressing. Chauff ind gaz. Grande Terrasse / espace pelouse, sans aucun vis-à vis. Sous-sol partiel (aménagé) - Garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX. Classe Energie : C Prix :299 000,00 € TINQUEUX pavillon indépendant, sur env 500 m² de terrain, de plain-pied (surélevé par un sous/sol total). Garage. Jardin. T5 (séjour 27 m² et 3 chambres). CC au fuel. Travaux à prévoir. Classe énergie : F Prix : 199 000,00 €

EN EXCLUSIVITE TINQUEUX, maison indépendante, T7 d'env 150 m² hab sur 2 niv comprenant séjour 40 m², cuis éq, 3 ch et SDD au rdc. A l'ét : 2 ch, dressing et SDB. Cave. Garage attenant pour 2 voitures. Jardin clos (env 400 m²). Secteur calme et agréable. Classe énergie : D Prix :342 000,00 € REIMS BEAUX QUARTIERS Maison avec cachet, en pierre, avec garage et jardin clos. Env 320 m² hab. Réception 52 m², vaste cuisine, 5 chambres, ling, 5 SDB. PRESTATIONS TRES HAUT DE GAMME. Qualité exceptionnelle. Classe énergie : D Prix : Nous consulter

MURIGNY - Pavillon récent et indépendant sur 495 m² de terrain clos - Environ 106 m² surf hab comprenant au RDC : Entrée, séjour (43m²), cuisine (16m²), Wc. A l'étage : 3 ch et SDB/wc. SOUS-SOL TOTAL - Chauff : Pompe à chaleur - ENVIRONNEMENT CALME ET AGREABLE. Classe Energie : En cours Prix : 228 200,00 €

SAINT BRICE COURCELLES, pav indépendant sur 518 m² de terrain, d'env 120 m² hab de plain-pied surélevé par sous/sol total (partie garage). Séjour chem 34 m², cuisine équipée, 3 chambres, SDB et SDD. S/sol en partie aménagé. Jardin. Ensemble à rafraîchir. Classe énergie : en cours. Prix :259 200,00 €

APPARTEMENTS

A DEUX PAS DU CENTRE VILLE / COMEDIE - Résidence de bon standing et entretenue - 5 PP d'env 107 m² surf hab comprenant : Entrée, Séjour (35m²), cuisine éq moderne, 3 ch, SDB et SDD, dressing et Wc. Cave et parking. Classe Energie : En Cours. Prix :269 500,00 €

SAINT BRICE COURCELLES résidence de bon standing bien entretenue, 5 pièces en bon état, comp séj 26 m², cuisine équipée, 3 ch, SDB et SDD. BALCON. Cave et Garage. TOUT CONFORT. Classe énergie : D Prix :192 000,00 €

SAINT NICAISE - Studio au dernier étage (avec ASC), compr entrée placard, cuisine séparée, une pièce (23m²), SDD/Wc. Env 34 m². Cave. Classe énergie : F Prix : 69 000,00 €

EXCLUSIVITE - A DEUX PAS DU CENTRE VILLE ET DE LA GARE - 2 PP situé au 2eme étage (SS ASC), surf hab d'env 55 m² comprenant : Entrée, séjour, cuisine meublée, chambre avec balcon, SDB/Wc. Nbreux rangements. Parking. Classe Energie : En cours. Prix :105 000,00 €

SECT PASTEUR/LAGRIVE :Résidence entretenue, appart de 4 PP situé au 2eme étage avec ASC comprenant : Entrée, séjour (33m²) donnant sur balcon, cuisine éq, 2ch, SDB, dressing. Nombreux rangements - Chauff gaz ind - Park dble en sous-sol - ENSEMBLE EN TRES BON ETAT. Classe Energie : C Prix :208 000,00 €

EN EXCLUSIVITE T2 SECT COURLANCY/MARTIN PELLER, 2ème étage avec asc d'une résidence avec ascenseur, bien entretenue, 2 pièces d'env 43 m², au calme. Cuisine équipée, SDD récente. Bon état général. Cave et parking dans cour (fermée). Classe énergie : F Prix :125 500,00 €

EN EXCLUSIVITE CENTRE BOULINGRIN BD FOCH, bel immeuble années 30, 3ème et dernier étage, agréable appartement 6 pièces, lumineux, d'env 150 m² hab, comprenant cuis équipée, salon avec chem et sam sur balcon, 2 chambres et SDD. Partie duplex, mezzanine/bureau, grande chambre et SDB. Cave. Faibles charges. Classe énergie : E Prix :414 000,00 €

EN EXCLUSIVITE SECTEUR PASTEUR/LAGRIVE, 4 pièces de 66 m² au 1er étage d'une résidence avec asc. BALCON sur séjour. Bon état général. Fenêtres PVC. Séjour 27 m² et 2 chambres. Cave. Classe énergie : D Prix :139 000,00 € CENTRE VILLE PROX VESLE, 3ème et dernier étage d'un bel immeuble ancien, 2 pièces avec TERRASSE de 16 m². Env 74 m² au sol (43 m² loi carrez), très agréable. Séjour, cuisine équipée et une chambre. Cave. Charges individuelles. Classe énergie : en cours Prix :170 000,00 €

HYPER CENTRE, Bel immeuble ancien avec ascenseur, bel appartement de 4 pièces (112 m²) avec cachet (parquet, moulures, chem, hauteur ss plaf) comprenant séjour/salon33 m², 2 gdes chambres dont une avec bureau, cuisine, SDB et cab de toil. Bon état général. Cave. CC au gaz. Classe énergie : E Prix :342 000,00 €

MAISONS CAMPAGNE SECTEUR TAISSY maison contemporaine avec piscine chauffée, conception originale, comprenant cuisine ouverte et séjour avec chem (50 m²), chambre avec dressing/SDD au rdc (23 m²). A l'étage : Mezzanine (ou bur), bureau (ou ch) , 2 chambres, SDB, dressing à l'étage. Env 160 m² hab. BELLES PRESTASTIONS. Ensemble très luminieux et agréable. Parking couvert. Terrasse/piscine/esp ext clos de murs. Classe énergie : C Prix : 455 000 €

VIGNOBLE VILLAGE RECHERCHÉ - Maison ancienne rénovée avec charme et matériaux de qualité - Environ 120 m² surf hab comprenant au RDC : Espace repas/cuisine/séjour d'env 38 m². A l'étage : 2 ch dont une de 18 m², SDB/Wc. Au second :Vaste palier/bureau, une ch et SDD/Wc attenante. Terrasse et cour agrémentée, aucun visà-vis - Chauff gaz - Cave et atelier. ENSEMBLE AVEC CHARME ET EN EXCELENT ETAT. Classe Energie : C Prix :295 200,00 €

SECT WARMERIVILLE - Maison ancienne en pierre entièrement rénovée (2009) sur 373 m² de terrain clos. Environ 96 m² surf hab comprenant au RDC : Séjour (28m²), cuisine meublée (21m²), Wc. A l'étage, vaste palier, 3 ch dont une de (14 m²), SDB/WC. Chauff gaz. Possibilité de rentrer voitures. ENSEMBLE EN TRES BON ETAT, ENVIRONNEMENT CALME ET AGREABLE - Classe Energie : D Prix :187 000,00 € EN EXCLUSIVITE VERZY maison ancienne rénovée d'env 107 m² hab compr cuisine ouverte sur séjour/salon au RDC. A l'étage : 3 chambres, bureau et SDB. CC au gaz. Cour. Cave. Classe énergie : D Prix :197 000,00 €

EN EXCLUSIVITE, BEAUMONT/VESLE maison ancienne en pierres, d'env 155 m² hab, comprenant salon 19 m², salle à manger 18 m² , cuis équipée 16 m², lingerie et SDB. A l'étage : 4 chambres et SDD. Grenier. Cave. Garage et petit atelier. Jardin clos. ENSEMBLE TRES AGREABLE, au calme. Bon état général. Classe énergie : C Prix :259 000,00 € SECTEUR TAISSY maison indépendante, datant de 1994, hors lotissement, sur 400 m² env de terrain clos. Env 140 m² hab sur 2 niv, sur sous/sol total. Rdc compr séjour 39 m² avec chem, gde cuisine, 1 ch et SDD. A l'étage : 3 grandes ch et SDB. Jardin. Terrasse, barbecue. Ensemble très bien entretenu (int et ext). Classe énergie : E Prix :299 900,00 € GUEUX maison en pafait état, indépendante, sur 1235 m² de terrain clos et arboré. PISCINE avec pool house douche/jacuzzi. Env 155 m² hab sur 2 niveaux. Séjour 41 m², chem. Grande cuisine sur terrasse plein sud. 6 chambres dont 2 rdc avec SDD. SDB à l'étage. Sous/sol 100 m² avec partie garage. Secteur calme et agréable. Classe énergie : en cours Prix :579 000,00 €

BUREAUX CENTRE VILLE HINCMAR, au dernier étage d'une résidence (ascenseur), LOCAUX LIBRES, A USAGE DE BUREAUX, d'une superficie de 210 m² avec terrasse (21 m²), deux caves, deux garages en s/sol et un parking extérieur. Classe Energie : D. Prix :393 000,00 €

TERRAIN À BATIR EN EXCLUSIVITE VERZY -Terrain à bâtir de 267 m², façade d'environ 12 m, surface plane, secteur calme et agréable. Village tout commerce écoles. Prix : 64 000,00 € SECTEUR DE CHAMPFLEURY,TERRAIN A BATIR de 1060 m². Prix : 146 000,00 € WITRY LES REIMS,Terrain à bâtir 595 m².

Prix :149 000,00 €

IMMEUBLE SPECIAL INVESTISSEURS SECTEUR COLONEL FABIEN, IMMEUBLE ENTIER EN TRES BON ETAT GENERAL, entièrement rénové (façades, toit, communs et appartements) comprenant trois appartements meublés (2 T3 et 1 T4). Cour. Garage. Cave. Prix :517 000,00 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO -RUE H. BARBUSSE, appt de 23m2 en bon état dans immeuble ancien bien entretenu, bon état, proche fac de sciences, 1er étage, cpt : séjour, kitchenette, SDD, WC, chauf ind. élect. Classe Eerngie : F Frais de bail:240.00 € Loyer :320.00 € HC

F2 - RUE GAMBETTA, appt de 47m2 dans petite résidence calme bien entretenue, bon état, au 1er ét. Cpt : entrée avec placard, séjour avec terrasse, cuisine ouverte, chbre, SDD, WC, Parking en s/sol, chauf. Ind. élect. Classe Energie : E Frais de bail:375.00 € Loyer :500.00 € HC

F1 - RUE DE VESLE - Appt dans immeuble ancien rénové, proche commerces et tramway, 36 m², 1er étage, cpt : - Entrée + placards - Pièce principale avec kitchenette - WC - SDD - Chauff ind élect. , Classe Energie : E Frais de bail:281.25 € Loyer :375.00 € HC

F2 - RUE EMILE CAZIER, CENTRE VILLE, appt de 54m2, en bon état dans petite copropriété, calme et bien entretenue, RDC, cpt : entrée, dgt, séjour, cuisine équipéé ouverte, séjour, chbre ,SDD, wc, courette, cave, Chauf. Ind; Elect. Classe Energie : E Frais de bail:412.50 € Loyer :550.00 € HC

F3 RUE WAUTHIER LENOIR, PROCHE CATHÉDRALE, appt de 61m2 en excellent état dans copropriété calme et bien entretenue, rdc, cpt : entrée, dgt avec placard. cuisine équipée ouverte, séjour, 2 chbres, dressing, SDD, WC, chauf. coll. Classe Energie : D, poss.. park. fermé en sus. Frais de bail:450.00 € Loyer :600.00 € HC F3 - PLACE DU 30 AOÛT 44, appt de 79m2 dans bel immeuble ancien, au 1er étage, parquet, cpt : entrée, cuisine, séjour, 2 chbres, SDB avec WC, chauf ind gaz. Classe Energie : E Frais de bail:375.00 € Loyer :500.00 € HC

F6 RÉSIDENCE GRAND SIÈCLE - Bel appt de 128m2 au 7e étage, en bon état, avec superbe vue, cpt : entrée avec placards, salon/séjour, 4 chbres, Sdb, SDD,cave, garage, parking, chauff coll. Classe Energie : D FRAIS DE BAIL:671.25 € LOYER :930.00 € HC PRUNAY - MAISON de type 4 en excellent état, 116m2, jardin, dépendances, cpt : entrée, cuisine, séjour, SDD, WC, A l'étage : 2 chbres, 2ième étage, une grandre chbre avec SDB et WC, chauf. fuel, Classe Energie : D FRAIS DE BAIL:675.00 € LOYER :900.00 € HC


Loisirs

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Champagne Leclerc Briant Les Chèvres Pierreuses – Premier Cru

Le vin de l’hebdo

L’horoscope de l’hebdo BÉLIER du 21.03 au 20.04

Fondé en 1872, le Champagne Leclerc Briant perpétue les valeurs portées par Pascal Leclerc Briant, disparu en 2010 : un vignoble cultivé en biodynamie pour l'élaboration de Champagnes biologiques et biodynamiques de grande qualité. Présentation : originale et soignée. Vue : dorée, intense, avec des reflets verts. Bulles fines. Cordon de bulles discret et persistant. Nez : épanoui et généreux, il procure un plaisir intense. Sensuelles nuances de vanille, de miel et de brioche, résultats du patient vieillissement sur lattes (4 ans). Bouche : entrée en matière onctueuse et gourmande, grâce à la maturité optimum des raisins issus de la parcelle de 30 ans, bien exposée à mi-coteaux, les "Chèvres Pierreuses", la plus précoce du beau terroir Premier Cru de Cumières. On retrouve les notes de fruits rouges (cassis, mûre), traductions des 60 % de raisins noirs (40 % de Pinot Noir et 20 % de Pinot Meunier), et les arômes de pomme, de poire et d'agrumes dus aux 40 % de Chardonnay. Effervescence caressante. Finale délicieusement épicée. Longueur en bouche remarquable. Séduisante, cette Cuvée byodynamique Les Chèvres Pierreuses se déguste à l’apéritif ou au cours du repas, avec par exemple une fricassée de poulet aux aubergines.

> Prix conseillé : environ 35 euros la bouteille. Plus d'informations au Champagne Leclerc Briant, à Epernay. Tél. 03 26 54 45 33. Avec la collaboration des étudiants en BTS Technico-Commercial du Lycée Viticole de la Champagne à Avize. Retrouvez les « Coups de cœur » du Guide Véron des Champagnes, sur le site www.viticulture-oenologie-formation.fr

CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER CHINER DIMANCHE 1ER SEPTEMBRE

Fagnières – Vide-greniers Centre-ville

Bannes – Vide-greniers

Fresne-les-Reims Vide-greniers

Les-Petites-Loges Vide-greniers Saint-Imoges Marché aux puces Vitry-le-François Vide-greniers Quartier du Bas-Village

Frignicourt – Vide-greniers Germinon – Vide-greniers

Broyes Vide-greniers Bords de la Verdonnelle

Vouillers Vide-greniers

Les-Essarts-les-Sézanne Vide-greniers

BALANCE du 23.09 au 22.10 Aujourd’hui, vous aurez la possibilité d’étendre vos cercles relationnels. Côté cœur, si un sentiment est resté en vous, c’est sans doute le moment de l’extérioriser....

SCORPION du 23.10 au 22.11 TAUREAU du 21.04 au 20.05 Cette semaine, vous êtes bien loti. La chance vous donnera le petit coup de pouce indispensable à l’avancée de vos projets. Soyez donc, réceptif(ve) aux petits signes de la providence.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06 Ce n’est point seul(e) qu’il faut avancer mais résolument en équipe ou en couple. Alors, soyez à l'écoute de votre environnement. Vos conseils seront précieux. Faites-en profiter !

C’est la rentrée, alors exprimez ce que vous souhaitez et laissez venir ce qui est bon pour vous. En amour, ne cachez plus vos émotions derrière de la fausse pudeur.

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12 Si vous rêvez de pays lointains, patience, car l'avenir pourrait vous réserver des surprises inespérées. De nouvelles perspectives se présentent à vous. Alors, organisez-vous, pour pouvoir vous libérer.

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01 CANCER du 22.06 au 22.07 Vous êtes dans une période de réalisation. Des satisfactions viendront de votre travail. Sur le plan affectif, vous aurez de nouvelles raisons d’être heureux(se). Alors, il est inutile de vous morfondre sur le passé.

Corrobert – Vide-greniers

Allemant – Vide-maison Contact : 06 81 93 44 88

Bazancourt Vide-greniers Place de l'Hôtel de Ville

Savez-vous quand il faut vous arrêter ? Il est essentiel de ne pas vous laisser déborder par les sollicitations des autres. Donnez-vous du temps, et priorisez les tâches à accomplir. Ne courez plus dans tous les sens !

LION du 23.07 au 22.08 Relativisez ! Non vous n’êtes pas parfait et oui vous commettez des erreurs ; oui, oui et encore oui, mais cela n’enlève rien à votre valeur car vous vous améliorez en apprenant de vos erreurs !

VIERGE du 23.08 au 22.09 Attention à ne pas trop vous sacrifier pour les autres. Il est important de savoir dire non, d’arrêter les situations qui vous éreintent. Faites-le au moins pour vous.

Votre implication et vos efforts au travail vont être récompensés. Vos compétences et votre motivation seront remarquées. De belles perspectives d’évolution s'ensuivront.

VERSEAU du 21.01 au 19.02 Rendez aux autres leur part de responsabilité. Vous n’êtes pas responsable de leur sort, du moins pas totalement. Vous n’êtes Co-créateur que de vos propres actes et réalités. Soyez vousmême !

POISSONS du 20.02 au 20.03 Les bonnes influences astrales vous placeront au centre des événements. Il vous incombe de mettre le turbo pour saisir les occasions. Celui ou celle qui attend des autres l’impulsion attendra longtemps.

Benoit MELVHILLE

Châlons-en-Champagne,

une agglomération en mouvement ! du 30 août au 9 septembre 2013 Bougez avec nous ! Au programme... Animations s Simulateur de conduite de bus s Simulateur de vol s Goûters s Conférences s Bornes interactives s Bar à eau s Émissions en direct s Boîte à questions s Dégustations s Rencontres

... et plein d'autres animations à découvrir sur

www.chalons-en-champagne.net p gne. ou www.citesenchampagne.net p gne.

Entrée payante 3€, gratuit pour les moins de 12 ans. Concert le samedi soir à 8 € !

R ec omman dé pa r

Sponso r de l 'événement Venez découvrir les nouveautés au magasin !


LES HORAIRES

N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

magazine

LA SÉLECTION

Du 28/08/2013 au 03/09/2013

Patrick Vanlanghenhoven

Gaumont Place d’Erlon

Alabama Monroe

One Direction This Is Us - VOST - TLJ : 13:45, 15:45, 17:45, 20:00, 22:15 L'aube rouge - VF TLJ : 13:45, 15:45, 17:45, 20:15, 22:20 - jeudi : 13:45, 15:45, 17:45, 20:15, 22:20 Le dernier pub avant la fin du monde - VF TLJ : 13:40, 16:15, 19:45, 22:00 The Conjuring - VF Interdit aux - de 12 ans - TLJ : 14:00, 16:30, 19:45, 22:05 Kick Ass 2 - VF - Interdit aux - de 12 ans - TLJ : 13:40, 15:50, 17:55, 20:05, 22:15 Les Flingueuses - VF TLJ : 13:40, 16:15, 19:30, 21:50 Percy Jackson : La mer des monstres - VF TLJ : 13:40, 16:15, 19:30, 22:00

Genre: Drame Pays: Belgique Durée:1h52 Réalisateur: Felix Van Groeningen Acteurs: Johan Heldenbergh, Veerle Baetens, Nell Cattrysse. Didier et Elise connaissaient un bonheur parfait, musicien de bluegrass country, tatoueuse qui accompagne de sa voix magique le groupe. Le bonheur éclate avec leur fille Maybelle, un ange frappé par les foudres de l’enfer. Remarqué par La merditude des choses, dans un registre différent, Felix Van Groeningen prouve qu’il est un réalisateur belge à suivre. Il nous offre ce film sublime, à ne pas manquer.

Gaumont Parc Millésime

No Pain No Gain - VF Interdit aux - de 12 ans jeudi : 19:30, 22:10 Planes - VF dimanche : 11:00 Red 2 - VF TLJ : 14:15, 16:45, 19:20, 21:45 dimanche : 10:55, 14:15, 16:45, 19:20, 21:45 Grand Central - VF TLJ : 13:40, 15:50, 17:55, 20:00, 22:05 - dimanche : 11:10, 13:40, 15:50, 17:55, 20:00, 22:05 Une place sur la Terre - VF TLJ : 13:45, 15:55, 18:05, 20:15, 22:25 dimanche : 11:15, 13:45, 15:55, 18:05, 20:15, 22:25 Kick Ass 2 - VF TLJ : 13:30, 15:45, 18:00, 20:15, 22:30 - jeudi : 13:30, 15:45, 18:00, 20:15, 22:30 - dim. : 10:50, 13:30, 15:45, 18:00, 20:15, 22:30 Jobs - VF TLJ : 14:00, 16:40, 19:15, 22:10 Jeune et jolie - VF TLJ : 13:35, 15:40, 17:45, 19:50, 22:10 - dimanche : 11:00, 13:35, 15:40, 17:45, 19:50, 22:10 - VFST Interdit aux - de 12 ans jeudi : 19:50 - samedi : 15:40 Elysium - VF TLJ : 13:55, 16:15, 19:40, 22:00 - dimanche : 11:10, 13:55, 16:15, 19:40, 22:00 World War Z - VF Interdit aux - de 12 ans - TLJ : 22:25 Lone Ranger, Naissance d'un héros - VF TLJ : 18:20, 21:20 Percy Jackson : La mer des monstres - VF TLJ : 13:25, 15:40, 17:55, 20:10, 22:25 - dim. : 10:45, 13:25, 15:40, 17:55, 20:10, 22:25 Insaisissables - VF TLJ : 14:10, 16:45, 19:10, 21:40 -dimanche : 11:15, 14:10, 16:45, 19:10, 21:40 Les Schtroumpfs 2 - VF TLJ : 13:30, 15:45, 18:00, 20:10 - dimanche : 11:15, 13:30, 15:45, 18:00, 20:10 Moi, moche et méchant 2 - VF TLJ : 14:15, 16:30 - dimanche : 11:25, 14:15, 16:30 Monstres Academy - VF TLJ : 13:45, 16:05 - dim. : 11:05, 13:45, 16:05 Wolverine : Le combat de l'immortel - VF TLJ : 19:30, 22:15

CINÉMA OPÉRA

Jeune et Jolie TLJ : 13h45 | 15h45 | 17h45 | 19h45 | 21h45 Monstres Academy TLJ : 14h15 | (sf mercredi) Grand Central TLJ/13h50 | 15h45 | 17h40 | 19h35 | 21h30 Landes mercredi 18h50; lundi 16h15 Alabama Monroe Vost TLJ :14h | 16h15 | 18h30 | 20h45 Aya de Yopougon mercredi dim. 19h; vendredi mardi 15h20 Frances Ha Vost mercredi dim. 20h50; jeudi lundi 15h20; vendredi mardi 17h10; samedi 18h50 Gold Vost jeudi 21h Hijacking Vost samedi mardi 18h35 La balade de Babouchka TLJ : 14h10 Les Apaches Mercredi Dimanche 17h20 ; Jeudi lundi 19h05 ; Vendredi mardi 20h55 Samedi 15h20 Les Salauds mercredi dimanche 15h20; jeudi lundi 17h05; vendredi mardi 18h55; samedi 20h35 Michael Kohlhaas Mercredi : 16h30 21h10 ; Jeudi dim. 16h15 18h35 ; Vendredi lundi 18h35 21h ; Samedi mardi 16h15 21h Pour une femme vendredi 16h15; dimanche 21h The Bling Ring Vost jeudi lundi 20h45; samedi 17h

L’Aube rouge

Pays: USA Durée:1h30 Réalisateur: Dan Bradley Acteurs: Chris Hemsworth, Josh Peck, Adrianne Palicki. Un beau matin le ciel se couvre de milliers d’ennemis qui n’ont qu’un but, asservir le peuple américain. Heureusement, une bande de jeunes qui en veulent résiste à l’adversaire. Remake d’un film de John Milius de 1984, cette version marque d’un nouveau nanar l’histoire du cinéma.

39e Festival du cinéma américain de Deauville

Du 30 août au 8 septembre, les planches de Deauville résonneront des cris des festivaliers, heureux de retrouver les stars américaines et leur cinéma. Entre les premières avec des films attendus, balayant tous les genres, la compétition nous réservera encore des surprises avec des perles du cinéma indépendant. Sont pressentis entre autres sur la Croisette normande, John Travolta, Nicolas Cage, Larry Clark, Cate Blanchett et de nombreux autres. Le jury sera présidé par Vincent Lindon. Vous pourrez découvrir aussi des docs sur l’Amérique d’hier et d’aujourd’hui, des séries à venir sur vos petits écrans, pour le premier week-end. Le programme complet sur www.festival-deauville.com et suivez tout le festival avec www.cine-region.fr.

LE GROS PLAN

Le dernier pub avant la fin du monde

Genre: S.F - Pays: USA - Durée:1h49 Réalisateur: Edgar Wright - Acteurs: Simon Pegg, Nick Frost, Paddy Considine.

Il était une fois cinq adolescents qui venaient de laisser derrière eux l’enfance et, aux portes de l’âge adulte, tentaient le dernier slalom de Newton Haven. Le deal, suivre la longue lignée de pubs, de pinte en pinte jusqu’au dernier, The World’s End (La Fin du Monde). Pour une raison demeurée secrète, nos ados, bien imprégnés de la spécialité alcoolisée locale, échouent à la porte de la fin du monde. Un peu plus de vingt ans plus tard, et toujours le cerveau d’un ado, Gary King, le roi de la bande, réussit à convaincre ses vieux potes d’achever enfin l’épreuve. La longue quête du Saint Graal commence sous de bons auspices mais une découverte extraordinaire risque bien de reproduire l’échec d’autrefois. Qu’importe, s’il faut anéantir des hordes de petits hommes verts venus d’ailleurs. Ho hisse et ho, nous irons au The World’s End, coûte que coûte. Après les zombies Shaun of the Dead, les films d’action Hot Fuzz, Edgar Wright achève sa trilogie cornetto avec brio (un gag récurrent lié à cette marque) avec les extraterrestres. Le dernier pub avant la fin du monde joue sur les univers décalés et l’humour à l’anglaise pour nous parler de la quête du Graal. Les petits hommes verts sont aussi le prétexte pour aborder ces quarantenaires qui ne veulent plus vieillir et l’uniformisation de nos sociétés. Sous ses allures de grosse comédie qui pique aux yeux tellement on rit, le film écorche quelques vérités. Dans l’esprit de Paul et des profanateurs de sépulture, c’est tout un hommage à la SF des 50 et 80. Le film commence comme une comédie sur un adulte à l’âme d’adolescent, elle s’achève dans un délire inventif, mélangeant film de kung-fu et de science-fiction, que du bonheur. Découvrez la version longue et toutes les sorties sur www.cine-region.fr et notre chronique quotidienne sur France Bleu Champagne à 8H45 chaque matin et le mercredi l’émission de 18H à 18H30.

Reims-Thillois

dimanche 1er septembre

de 10h à 19h

© Inter IKEA Systems B.V. 2013

OUVERT


N°315 du 30 août au 5 septembre 2013 >> re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

Comme un air de Zuckerberg à la rémoise

Maxime Valette, créateur du site viedemerde.fr

A l'image de Mark Zuckerberg, créateur du réseau social Facebook, Maxime Valette fait partie de ces jeunes férus d'informatique, à la soif infinie de savoir et d'évolution et au sens de l'initiative sans bornes. Avec Viedemerde et à 25 ans seulement, le jeune homme, Rémois d'origine, est à la tête d'un site internet comptabilisant plus d'1,5 million de vues quotidiennes et dont le concept se décline à la télévision depuis le 19 août dernier.

ujourd'hui, j'ai appris par la police que le frère de ma copine était tout bonnement l'auteur du vol de mon scooter. VDM. » « Aujourd'hui, je me suis fait flasher deux fois au même endroit, au même moment : une fois avec ma voiture professionnelle, et une fois avec ma voiture personnelle, conduite par ma copine, qui me suivait. VDM. » Ou encore : « Aujourd'hui, j'ai enfin reçu une réponse de la boîte dans laquelle j'avais postulé pour un travail cet été. La réponse est positive. VDM. » Des anecdotes courtes comme celles-ci, Maxime Valette et son équipe en reçoivent plus de 1 500 chaque jour. Créateur du site Viedemerde.fr en 2008 - quasiment devenu depuis un vrai phénomène de société – Maxime Valette est aujourd'hui un entrepreneur satisfait et toujours passionné. Son histoire, c'est l'itinéraire d'un amateur d'informatique qui n'a jamais douté de ses compétences et des possibilités de développement considérables dont disposait son «  domaine  » de

A

Maxime Valette © DR

prédilection. Et à juste titre. Un père enseignantchercheur en informatique, ça aide pour se familiariser dès son plus jeune âge avec l'ordinateur. « C'est un passionné, tout comme moi. A la différence près que de mon côté, c'est surtout le

Entrepreneur et lycéen

développement et la programmation qui m'ont très vite plu. Je me souviens avoir passé des heures sur internet, à l'époque des connexions limitées avec le modem qui faisait un bruit d'enfer, à surfer sur des forums et autres sites pour apprendre et chercher des informations. L'expérience, elle s'acquiert aussi de cette manière.  » En parallèle de l'informatique, Maxime a une autre passion qui l'anime : le violoncelle, qu'il pratique au conservatoire. «  A un moment, un choix s'est imposé pour moi et j'ai choisi l'informatique et internet. Je savais

Né en 1988, c'est en avril dernier qu'il a fêté son quart de siècle. Rémois de naissance, il est le fils d'une mère retraitée de l'Éducation nationale, ancienne professeur de technologie, et d'un père enseignant-chercheur en informatique à l'Université de Reims et qui a contribué à lui transmettre le « virus » de l'informatique. En 2002, il rencontre Guillaume Passaglia, son acolyte avec qui il fondera en 2007 la société Beta&Cie, à l'origine du concept Vie de Merde. Scolarisé au lycée Roosevelt, il obtient son baccalauréat en 2006 et choisit de ne pas se lancer dans des études supérieures, certain de pouvoir développer sa propre activité avec son savoir, ses capacités et son expérience. Les mois qui suivent lui donneront raison puisque le site viedemerde.fr (VDM) arrive sur la toile en janvier 2008. En octobre de la même année, Maxime, Guillaume et leur équipe éditent les premières bandes dessinées dans le commerce, produits dérivés directement inspirés du concept VDM. En janvier 2009, place cette fois à la déclinaison anglo-saxone du site, baptisée www.fmylife.com. Depuis le 19 août dernier enfin, le concept est apparu sur les écrans de télévision à travers la mini-série VDM, la série, diffusée du lundi au vendredi à 20 h 25 sur NT1.

Maxime Valette a 25 ans.

GARAGE BONHOMME Depuis 30 ans votre spécialiste de la

VOITURE SANS PERMIS Présent à la foire de Châlons en Champagne

EAU NOUV

Ne pas s'arrêter là

Tel semble être l'un des souhaits de Maxime Valette, soucieux néanmoins de toujours garder un rigoureux contrôle des activités directes et indirectes liées à VDM, en bon chef d'entreprise veillant de A à Z sur les filières et l'image de marque de son groupe. Et la recette paye puisqu'à l'heure actuelle, pas moins de 15 000 «  vies de merde » sont archivées sur le portail internet et environ 700 000 exemplaires des bandes dessinées VDM ont été vendues. La suite ? La télévision déjà, avec l'arrivée depuis le 19 août sur NT1 de «  VDM, la série  », déclinaison sur le petit écran du concept. Une première saison de soixante épisodes (représentant exclusivement des anecdotes réellement publiées sur VDM) est d'ores et déjà programmée sur la chaine et le créateur du site espère évidemment pouvoir coproduire une seconde saison. Gardant la tête froide, Maxime Valette s'amuse de la comparaison que font de lui certains de ses proches avec le créateur de Facebook, Mark Zuckerberg. « Peut-être qu'il y a quelques similitudes, notamment le fait de passer des heures devant l'écran, le casque vissé sur les oreilles, à taper des lignes de code (rires). Quoiqu'il en soit, j'espère bien que je pourrai dans l'avenir continuer à développer de nouvelles activités ; il faut toujours aller de l'avant et travailler d'arrachepied. Avec ou sans diplôme, l'informatique c'est comme tout, ça s'apprend, avec du travail... » > www.viedemerde.fr / www.fmylife.com

Aymeric Henniaux

06 03 13

36 73

Cabinet Paramédical le Flambeau - 22 Rue de Bétheny - REIMS

www.garagebonhomme.com

8 bis route de Brienne 10150 CRENEY-PRES-TROYES 03 25 49 28 28

qu'avec cet outil, il y a toujours de nouvelles choses à découvrir, tester, créer, on n'en fait jamais le tour et c'est ce qui me plait. » Pendant ses années lycées, le créateur de VDM profite de son temps libre pour développer ses activités sur internet. Dès la fin de sa seconde déjà, le voici créateur d'entreprise. « Je vendais des noms de domaines. Assez rapidement, la société a pris de l'envergure, tellement qu'à la fin, quand je l'ai revendue au moment de mon baccalauréat, elle comptait près de 2 000 noms de domaines pour pas moins de 1 000 clients. » Non content de ne se satisfaire que de cette activité, Maxime Valette, avant même ses dix-huits ans, prépare déjà son avenir professionnel. « Je ne me voyais pas partir vers de longues études dans le supérieur, je savais que je pouvais faire quelque chose de sérieux dès maintenant. » Par ailleurs, depuis quelques années, Maxime est devenu ami avec Guillaume Passaglia, qu'il a rencontré lors d'une collaboration sur un site internet. «  Très vite, je me suis dit qu'il fallait mettre en commun nos compétences respectives, lui plutôt sur l'aspect communication et marketing, et moi pour le volet technique. » C'est ainsi qu'en 2007 naissait Beta&Cie, société d'édition de sites web appartenant aux deux informaticiens en puissance. Un an seulement après la création de Beta&Cie, le 12 janvier 2008 exactement, le site viedemerde.fr voyait le jour. «  A l'origine, c'était un sigle que j'utilisais avec un ami dans nos discussions pour qualifier nos galères du quotidien. Au bout de six, sept mois, on a décidé de faire un recueil de toutes nos petites mésaventures, his-

toire de montrer ça à des copains. Il n'y avait au départ aucune volonté d'en faire un « business ». Sauf que très vite, on s'est aperçus que les internautes se faisaient de plus en plus nombreux sur le site, et commençaient même à me demander comment poster leurs propres vies de merde. Alors un jour, on a annoncé que des contributions extérieures seraient exceptionnellement acceptées et de suite on en a reçu plus d'une centaine. » Les semaines et mois avançant, VDM recueille de plus en plus d'anecdotes, jusqu'à 7 000 par jour au plus fort de sa notoriété. S'ensuivent les premiers produits dérivés, agendas, bandes dessinées, ainsi que la version anglophone du site, baptisée fmylife.com. «  Tout est allé très vite, sans forcément qu'on s'en rende compte puisque l'on passait nos journées à s'occuper du site, à valider les VDM... »

267 rue de Neufchatel 51100 REIMS 03 26 08 24 74

Espace KINESIOLOGIE - Méthode de Santé au naturel - Gestion du Stress Adultes et enfants


'

(

* )

!

# ! $ % & " $

"


L'Hebdo du Vendredi, Reims, #315