Issuu on Google+

Cette semaine, retrouvez les offres des offices notariaux

(Pages 21 à 24)

L'URCA présente son Des futurs médecins Notre-Dame rend Acheter responsable : Interview d'Oxmo projet de campus au chevet hommage en Champagne-Ardenne, Puccino, parrain du Festival à l'américaine P.6 de nounours P.10 à Charlène P.11 c'est désormais facile P.13 Hip-Hop de Reims P.16 c o m

JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION RÉMOISE N°300 du 12 au 18 avril 2013

21 bis, rue Aristide Briand 51350 CORMONTREUIL

03 26 82 24 16

RCS LILLE 421 282 211 titulaire nf maison indi. n° 92-02-0064-ri

r e i m s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

FISE, sex and sun !

« À Reims, il faut une liste d'union la plus large possible » P. 11

Ce week-end, samedi 13 et dimanche 14 avril, les meilleurs riders français et européens de BMX et de Skate se retrouvent à Reims à l'occasion du Fise Xperience. L'occasion pour le grand public d'assister gratuitement à un show de haut vol, mais aussi de s'essayer pourquoi pas à la pratique de ces sports dits extrêmes. Page 4

© L'hebdo du vendredi

© DR

Avant sa visite ce vendredi à Epernay, entretien avec Jean-Louis Borloo :


2x

H umeurs ÉDITO

xQuestion de timing

La crise politique a donc emboîté le pas à la crise économique, jetant un bel écran de fumée à la crise de l'emploi. Depuis un peu plus d'une semaine maintenant, « l'affaire Cahuzac » et ses conséquences a pris toute la place dans les médias, occupé tous les politiques à donner un point de vue sur la transparence publique du patrimoine, nécessité ou voyeurisme. Le Président de la République lui-même a pris deux fois la parole face caméra. La deuxième fois, cette semaine, pour y faire des annonces visant à moraliser la politique française. Ce faisant, il a, en quelque sorte, donné raison à un peu plus de la majorité des Français qui ne font pas confiance en leurs dirigeants politiques, quand bien même ils votent pour eux. Les Français n'étant pas à un paradoxe près, pourquoi ceux qui nous gouvernent seraient d'un autre bois. Voyez l'Alsace. Toute le pays évoque le mille-feuille administratif quand il pense aux couches de collectivités locales et territoriales. Et pourtant, quand un référendum permet aux Alsaciens de fusionner leur Conseil régional avec les deux Conseils départementaux, ils s'y refusent. Pour revenir à François Hollande, il y a de quoi se demander pourquoi il n'offre pas un remaniement gouvernemental à tout ceux qui le lui réclament, même dans son camp. Ça offrirait au moins un nouvel écran de fumée et de quoi parler d'autre chose. Sauf que s'il remanie maintenant, et que dans quelques mois, la commission d'enquête parlementaire - elle sera adoptée le 24 avril pour déterminer les éventuels dysfonctionnements de l'exécutif entre le 4 décembre et le 2 avril, soit le temps dit de « l'affaire Cahuzac » -, trouve les preuves que certains « savaient », que ferait le Président ? Un nouveau remaniement ? L'appel à François Bayrou ? Une dissolution ? Quand même pas... Tony Verbicaro

La météo Vendredi

Samedi

5° 12°

Dimanche

Lundi

101° 21°

Qualité de l’air 4

Vendredi 12 avril

Samedi 13 avril

10° 14° 8° 22°

Dimanche 14 avril

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du ve ndredi édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Laurianne Laggia (laurianne laggia@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebdo duvendredi.com

www.deleans.fr Dans la tradition depuis 1874

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Le chiffre 300

C'est le nombre de numéros parus de l'Hebdo du Vendredi, dans sa version rémoise, depuis sa création en septembre 2006. Comme le temps file vite. Et oui, à tout seigneur tout honneur, nous ne pouvions pas décemment passer à côté de cet événement. L'ensemble de la rédaction en profite donc pour remercier tous ceux et toutes celles qui nous ont fait confiance depuis plus de six ans maintenant. En premier lieu vous, chers lecteurs, qui êtes chaque semaine plusieurs dizaines de milliers à nous lire, sur papier ou sur internet. Mais aussi vous, partenaires et annonceurs, privés ou institutionnels, sans qui l'Hebdo du Vendredi ne pourrait pas exister. Mais aussi vous, anciens de la maison, journalistes, commerciaux ou distributeurs, qui avez travaillé plus ou moins longtemps à nos côtés et donc participé à cette grande aventure. Vivement le numéro 3 000 !

Coup d'œil sur le monde x G are au lèc he-v i trin e Un magasin australien vient de mettre en vigueur un règlement d'un nouveau genre : l'obligation pure et simple pour les visiteurs ressortant de la boutique sans rien avoir acheté de s'acquitter malgré tout de la somme de quatre euros. Se contenter de ne jeter qu'un oeil sur les produits exposés peut donc coûter cher, et si cette mesure peut choquer une partie des consommateurs, la direction du magasin assure qu'elle ne vise uniquement qu'à lutter contre le showrooming, une pratique récente consistant à repérer des produits en magasin et à les commander ensuite sur internet, chez une autre enseigne et à un prix moindre. La stratégie de cette boutique de Brisbane s'avère toutefois dangereuse car une telle mesure risque fort de ne pas inciter les clients à acheter mais au contraire, à fuir purement et simplement les lieux... x La ponc tua li té vou s v a si bi en Tel est l'adage qu'une citoyenne canadienne, tirée au sort pour siéger dans un jury dans le cadre d'un procès pour viol, doit désormais appliquer au pied de la lettre. Car de simple jurée, la demoiselle a fini par se retrouver contrainte de se présenter, menottes aux

poignets, devant le juge officiant sur l'affaire, après que celui-ci l'ait envoyé quelques heures derrière les barreaux. Ce sont les retards à répétition de la jeune femme qui ont fini par venir à bout de la patience du juge. Ce dernier qui, excédé, a donc fini par craquer en voulant lui donner une bonne leçon. Il faut dire que faire retarder le début d'un procès de 10, voire 15 min tous les matins, la faute à « une mauvaise nuit avec de la fièvre » ou à « un rattage de bus » était quand même assez limite...

x Le gent il méc ha nt Voilà un brigand qui n'a probablement pas un aussi mauvais fond que ça. S'étant introduit dans le domicile d'une paisible retraitée dans le but de lui dérober un maximum d'objets de valeurs, un cambrioleur de Valence, dans la Drôme, s'est vu tout surpris quand, au beau milieu de sa délictuelle opération nocturne, lui est apparue l'occupante des lieux, réveillée par le bruit du voleur. Tenant son butin dans les bras, le voyou ne pouvait alors nier l'évidence. Et si beaucoup de ses « semblables » auraient, dans pareille situation, perdu leur sang-froid et risqué de commettre l'irréparable, notre filou a, lui, opté pour

une réaction toute originale : un bisou. S'approchant de la vieille dame, ce dernier l'a en effet embrassé sur le front avant de prendre la fuite, se faisant appréhender par la police quelques rues plus loin. x L' avi on sur l a bal anc e La compagnie aérienne Samoa Air s'apprête à faire payer leurs billets à ses passagers en fonction de leur poids. Une initiative insolite et inédite en la matière et qui, on s'en doute, est loin de faire l'unanimité. La petite compagnie, desservant principalement les îles du Pacifique et en particulier les Samoa entend, avec ce nouveau système, apporter sa pierre à l'édifice de la lutte contre l'obésité. Grâce à la future grille tarifaire, plus de frais supplémentaires pour les bagages, un kilo équivaudra à un dollar pour les vols de courtes distances, le prix pouvant s'élever jusqu'à 4,16 dollars par kilo sur les distances plus longues. Autre argument mis en avant par Samoa Air : avoir ainsi la possibilité de connaître le poids précis de chaque passager permettra d'accroître la sécurité de l'avion. Moralité : pour voler pas cher, mieux vaut jeûner.

Pâte à tartiner Pot de 450g = 4,60€

Où trouver Deléans ? 20, rue Cérès - Reims - 03 26 47 56 35 7, rue des Élus - Reims - 09 82 43 72 53


CITÉ DE L’AUTOMOBILE-CROIX BLANDIN-REIMS AUTOROUTE A34-SORTIE N°27- 03.26.87.79.26


4x

A la une

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Festival International des Sports Extrêmes

Les fous de glisse ont rendez-vous à Reims

Pendant deux jours, samedi 13 et dimanche 14 avril au Parc Léo Lagrange, Reims va vibrer aux rythmes des performances des meilleurs pratiquants français et européens de BMX et de skate à l'occasion de la deuxième des six étapes du FISE Xperience.

FISE « Xperience », samedi 13 (12h45-18h30 et 20h45-21h45) et dimanche 14 avril (13h3017h30) au parc Léo Lagrange à Reims. Entrée libre. Plus d'infos sur www.fise.fr

Les deux finales Pro (BMX et Skateboard) de l'étape rémoise seront retransmises en direct (de 15h30 à 17h30) sur la chaîne MCS Extrême et sur www.fise.fr

xLe

l

peuvent tout aussi bien être pratiqués par monsieur tout le monde. Ainsi, pendant toute la durée du FISE, de nombreuses installations seront présentes, tout autour du site principal, sur lesquels tout un chacun pourra s'essayer au sport de glisse de son choix en toute sécurité. Bref, ce week-end, sous le soleil de Reims, le spectacle sera de très, très haut niveau.

e b d o d u v e n d r e d i .

programme complet

Samedi 13 avril

10h-12h45 : Inscription et Entraînement 12h45-13h30 : qualification BMX Junior 14h-15h30 : qualification BMX Amateur 15h30-16h : qualification Skateboard Amateur 16h30-17h30 : qualification BMX Pro 17h30-18h30 : qualification Skateboard Pro 20h45-21h45 : Show nocturne BMX l

Dimanche 14 avril

10h-13h30 : Entraînement 13h30-14h : finale BMX Junior 14h20-15h : finale BMX Amateur 15h-15h30 : finale Skateboard Amateur 15h45-16h30 : finale BMX Pro 16h45-17h20 : finale Skateboard Pro 17h30 : Remise des prix

JOURNA L GRAT UIT D’INF ORMATI du 22 a ON RÉM

Répartis en deux catégories selon leur âge, Junior et Amateur, ils auront l'honneur d'ouvrir ces deux jours de spectacle sur les mêmes installations que les riders pros. Pour cela, rien de plus simple. Il suffit de s'inscrire gratuitement sur le site du FISE (www.fise.fr). Nouveauté cette année, la Ville de Reims a souhaité encourager encore un peu plus la pratique de ces sports dits extrêmes qui

Les meilleurs skateurs et riders français et européens feront le show. © l'Hebdo du Vendredi

g s Elekt mais impô ric ts à qui la faut en hausse : refait ity Ce weeke ? P.4 en les artistes d, le printem Portra vous invite ps P.1 6 c o m dans leur atelier P.20 nt Benhabib, m du festival Méli

xAvec plus de 8000 spectateurs répartis sur deux jours, la 1ère édition du FISE Xperience de Reims, en avril 2012, avait été un véritable succès. Il n'est donc pas étonnant de retrouver encore cette année ce championnat dédié aux Sports Extrêmes dans la Cité des Sacres, avec au programme du BMX et du skate. A cette occasion, les meilleurs athlètes français et européens de ces deux disciplines seront présents pour en découdre sur des installations éphémères spécialement créées pour l'événement. Ces riders de haut niveau viendront évidemment faire le show avec, dans un coin de leur tête, l'envie aussi de marquer des points dans le cadre du championnat FISE Xperience National dont Reims est l'une des six étapes. Mais le FISE, ce n'est pas qu'une compétition entre professionnels. Les fous de glisse locaux sont en effet conviés à la fête.

Julien Debant

Merci aux lecteurs, annonceurs et partenaires de nous avoir permis

D E R É A L I S E R 3 0 0 N U M É R O S , 8 4 0 0 PAG E S , 2 5 2 0 0 A R T I C L E S , D’ IMPRIME R S UR PAPIER RECYCLÉ 7 500 000 JOU RNAUX, 210 000 000 D E PAGES ET DE DEVENIR EN QUELQUES ANNÉES société l politique l économie l culture l environnement l sortie...

Le premier hebdomadaire rémois gratuit de presse écrite


5x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Equipement - Sports Extrêmes

Une nouvelle aire de glisse en 2014 Si les pratiquants rémois de sports de glisse (roller, skate, BMX, etc.) disposent actuellement de plusieurs aménagements en libre accès, situés square Paul Machuel, parcs Léo Lagrange, Gilles Ferreira et Marcel Lemaire, force est de constater qu'un espace digne de ce nom fait cruellement défaut dans l'agglomération rémoise. Néanmoins, ce manque devrait être prochainement comblé avec la décision prise par Reims Métropôle de construire une nouvelle aire de glisse au Parc Léo A l'image du skate park de la rue Clovis-Chezel, les installaLagrange. Pour un coût d'environ 600 tions dédiées aux sports de glisse à Reims ne sont pas digne 000 euros, ce nouvel espace qui per- d'une grande ville. Heureusement, les choses devraient chanmettra différents niveaux de pratique ger d'ici quelques mois. © l'Hebdo du Vendredi s'étendra sur une superficie de près de 2 000 m2, entre l'Agora et les jeux pour enfants. Les travaux doivent débuter dès septembre prochain pour une livraison espérée dès janvier 2014.

J.D

Vitrines de Reims

Un guide Balade Shopping new look L'association les Vitrines de Reims a lancé lundi dernier la cinquième édition de son guide des commerces du centreville de Reims. Un fascicule dont la charte graphique a été profondément remaniée pour l'occasion, privilégiant un design plus moderne, affiné, et misant surtout sur un double lectorat potentiel : le touriste et l'amateur de shopping. « On a voulu faire de ce guide une balade touristique autant qu'une balade de shopping et ce, pour tous les publics », avance Patrice Le guide sera disponible chez la quasi totalité des commer- Cadoux, président des Vitrines de çants membres des Vitrines de Reims. © l'Hebdo du Vendredi Reims. Référençant les adresses des magasins adhérents de l'association, le guide se divise en plusieurs thématiques, parmi lesquelles les voyages, les goûts et les saveurs, les hôtels/restaurants/brasseries, les loisirs/cadeaux, la décoration, le bien-être, l'optique, les chaussures ou le prêt-à-porter. Une autre partie de l'ouvrage est, elle, consacrée au divertissement et aux animations proposées au fil de l'année par l'association de commerçants. En misant sur un guide touristique autant que de shopping, les Vitrines de Reims se sont, cette année, associées à l'Office de Tourisme de Reims dans leur démarche. Une initiative saluée par Gérard Mary, président de l'Office de Tourisme, qui rappelle « qu'il est tout à fait normal que tourisme et commerce puissent être associés, car si le tourisme est, en France, la première économie du pays, c'est notamment grâce aux efforts des commerçants. » Disponible dans la quasi totalité des enseignes adhérentes des Vitrines, le guide Balade Shopping A.H a été tiré à 36 500 exemplaires, pour un budget total de 26 000 euros.

En Bref xSpectacle

au profit de la maladie de Leber

Le Cabaret du coeur revient cette année, le samedi 13 avril à 21h à la salle Guy Hallet à Tinqueux. Ce spectacle organisé par l'association Guerir Sinon Vivre a pour but de venir en aide à une jeune fille atteinte de la maladie de Leber, une maladie héréditaire, génétique, mitochondriale qui touche le nerf optique. Tarifs : 13/16 euros (gratuit pour les moins de 12 ans). Réservations : 03 26 50 71 04.

xUn

logo pour commémorer la Grande Guerre dans la Marne

Le Comité départemental du tourisme de la Marne et le Conseil général ont confié à l'agence Faire Savoir la réalisation d'un logo, vecteur d'identité visuelle, pour la commémoration du centenaire de la première Guerre Mondiale dans la Marne. Ce logo permettra de mieux identifier et valoriser les sites et évènements liés au centenaire de la Première Guerre Mondiale dans la Marne. Ceuxci bénéficieront ainsi d'une promotion commune et seront par ailleurs mis en avant sur un site Internet (www.lamarne14-18.com) dont la mise en ligne est prévue en juin 2013.

xExposition-Vente

au profit de Verseau

L'association Verseau, qui vient en aide aux jeunes ayant été atteints de maladie ou d'accident graves, organise une exposition-vente d'oeuvres d'arts samedi 13 et dimanche 14 avril, de 10h à 19h à la salle Suzanne Tourte, 4, rue Simon Dauphinot à Cormontreuil. Entrée libre.


6x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Projet stratégique - URCA

Grand-messe pour un campus à l'américaine

xCette fois tout est dit, «  y'a plus qu'à  ». En présence de nombreux élus et officiels, recteur, maires de Reims et de Châlons, et députés en tête, le président de l'Urca, Gilles Baillat, a solennellement présenté le projet stratégique de l'Université, parti pour durer au moins une dizaine d'années. Université publique et pluridisciplinaire, «  au service du territoire et de ses populations  », pour reprendre les mots de son président, l'Urca, bien que bénéficiant de puissants atouts

De quoi se faire une première idée de ce que sera le futur Grand Campus à Croix-Rouge... © Pierre Etienne

Si les grandes lignes du projet étaient déjà connues, le rendez-vous, lui, était important pour l'Université de Reims-Champagne Ardenne qui présentait, vendredi dernier, son ambitieux projet de développement à l'horizon 2020, dévoilant en particulier les contours du futur Grand Campus rémois.

(positionnement idéal par rapport aux grands avec, par exemple, des écoles d'été, une maison réseaux de transport comme l'autoroute et le des langues... » TGV, fort soutien des collectivités locales, de Enfin, et c'est sûrement l'élément majeur, solides relations avec les autres établissements fédérateur et donc moteur de ce vaste projet d'enseignement supérieur de la région), doit universitaire : le rassemblement, tant attendu aujourd'hui se préparer à relever de nouveaux par certains, contesté par d'autres, des campus défis. Et le premier d'entre eux est sans conteste rémois de l'Urca sur le site du quartier Croixle renforcement obligé de son attractivité. Rouge. Un grand campus dit « à l'américaine », « Nous devons absolument drainer plus systé- de par principalement son étendue et la concenmatiquement les étudiants, qu'ils viennent de la tration des formations et des services universirégion mais aussi de l'ensemble du territoire taires sur un même lieu. « La menace en termes national et même de sécurité et le coût d'enObjectif : internatio-nal. C'est tretien et de fonctionen relevant le défi de 27 000 étudiants pour 2020 nement de plusieurs bâtil'excellence que nous ments du campus Moulin pourrons réaliser cela, ainsi qu'en renforçant de la Housse, ajoutée aux évolutions récentes ou développant (selon le cas) nos relations en matière de structuration urbaine à Croixavec l'enseignement secondaire.  » Rouge (gare TGV de Bezannes, passage du Concrètement, cela passera par une présence tramway...) et à une logique générale de encore plus active de l'Urca aux Forums Avenir regroupement nous a convaincu que réunir les Étudiants, au train de l'orientation, mais aussi deux campus sur un même site était la meilleure par la création des campus lycéens universi- décision à prendre, affirme sans un doute le taires (accueil d'étudiants dans les lycées) et président de l'Urca. On est là non pas dans un des classes préparatoires universitaires (qui simple déménagement mais bien dans une accueilleraient, elles, des néo-bacheliers) dès la refondation complète de l'Université. De ce rentrée 2014. fait, on pourra rap«  Dans notre grand procher les laboraprojet de formation, toires de recherche, nous visons 27 000 éturenforcer les relations diants d'ici 2020, soit entre l'université et pratiquement 5 000 de son environnement plus qu'aujourd'hui. », économique, associlance Gilles Baillat, en atif et sociétal, préambule du dévoiledévelopper des ment concret du projet équipements comstratégique. Plus d'étumuns, mutualiser les diants inscrits en docmoyens, concevoir des torat, en filières infrastructures noud'ingénieurs et surtout velles et adéquates Gilles Baillat a orchestré la présentation officielle, plus de mastères, les conclue par le dévoilement des projections 3D du (pour le Learning ambitions sont fortes et futur grand campus. © l'Hebdo du Vendredi Center par exemple), s'appuient notamment le tout en respectant le sur une «  promesse d'étoffer l'offre de forma- modèle d'une université modèle sur le tion, dans tous les domaines ». Dans le détail, développement durable et le numérique. » le président confirme que « l'accent sera mis Quant à l'année 2020, date suggérée, voire consur la recherche, avec la volonté de multiplier firmée par certains comme étant celle de les synergies avec les partenaires institution- l'aboutissement du projet stratégique fondanels (Etat, Région, départements...) et les plus mental de l'Urca, peut-être ne sera-t-elle finalegrands organismes de recherche (CNRS, ment qu'une « année-étape » entre deux phases INSERM, INRA, CEA...). En outre, on cible majeures de travaux, Gilles Baillat avançant 90% d'enseignants chercheurs « produisants » lui-même l'idée « d'un avenir dessiné à l'horipour 2020, contre 61% à l'heure actuelle. » Par zon 2025, voire 2030 ». ailleurs, et de façon transversale aux offres de formation et de recherche, l'Urca prévoit de Aymeric Henniaux s'investir encore davantage dans l'Institut de la www.univ-reims.fr Vigne et du Vin (axant surtout l'effervescence et la septentrionalité).  Autre point phare du projet stratégique : l'interx nationalisation de l'Université, un «  enjeu A l'aube des périodes de grands changevital » à ne pas manquer. Selon Gilles Baillat, ments, l'Université de Reims-Champagne le but ici serait « de disposer de formations perArdenne compte actuellement 22 000 étudimettant à nos étudiants de s'insérer au niveau ants, encadrés par près de 1 300 local et national, tout en étant également comenseignants et chercheurs et pas moins de 1 pétitifs sur le marché mondial ». Pour arriver à 100 personnels de bibliothèques, techcette finalité, « de nouvelles sources de financeniques, administratifs, sociaux et de santé. ments fiables, substantielles et prévisibles Tous travaillent sur les 14 campus universidevront être mises en place, favorisant entre taires champenois, répartis sur cinq villes autres les formations des étudiants à l'étranger. (Reims, Charleville-Mézières, Châlons-enSur ce sujet, on souhaite dépasser la barre des Champagne, Troyes et Chaumont). Au total, 150 diplômes sont proposés aux étudiants, 15% d'étudiants internationaux (contre 10% et environ 2 000 diplômés sortent de master aujourd'hui) et travailler à un campus à vocachaque année. tion internationale, qui vivrait toute l'année

L'Urca aujourd'hui


7x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Action de sensibilisation

Opération nounours et découverte

nounours, les jeunes élèves ont eu, fin mars, la visite de plusieurs étudiants, ces derniers les ayant mis à l'aise en amont du « jour de consultation et de soins  », par rapport notamment à la blouse blanche et au stéthoscope, deux éléments caractéristiques du monde médical. Une tactique plutôt payante puisque Emma, petite fille de quatre ans et demi, venue guérir son nounours Félicia, victime « d'un mal de ventre suite à trop de chocolat et de coca », reconnaît « ne pas avoir eu peur de ces docteurs car ils étaient déjà venus nous voir en classe. Ils sont plutôt gentils, surtout ceux qui ont donné des médicaments à Félicia.  » Permettant aux petits écoliers d'avoir un premier contact informel avec le secteur de la santé, d'ôter certaines appréhensions face au milieu de l'hôpital, l'opération présente le double avantage d'apporter également un «  plus  » aux étudiants : « Grâce à l'hôpital des nounours, on joue un peu à notre futur métier, et c'est encore plus vrai si on souhaite se spécialiser en pédiatrie, soulignent Clémence et Charline. Ici, on est sur un cas pratique, sans pour autant avoir trop de stress et d'appréhension. C'est une belle opportunité pour nous car sans ça, on doit attendre d'être en externat, soit la quatrième année, pour être sur des cas concrets. » A l'issue d'un parcours d'une vingtaine de minutes entre les sections Consultations, SageFemme, Radiologie ou encore Dentaire et Chirurgie, les élèves de Dufy-Cavarrot ont pu repartir avec leur nounours soigné, ainsi qu'une seconde peluche offerte dans le cadre de l'événement par les étudiants.

En pleine radio de nounours... © l'Hebdo du Vendredi

Soigner sa peluche tout en rencontrant les différents (futurs) professionnels de santé, voilà l'expérience qu'ont vécu près de 150 élèves de maternelles lundi et mardi dernier. Et pour la première fois, c'est dans les locaux de la faculté de médecine que l'opération se déroulait.

xSi les pathologies des nounours sont évidemment fictives, les informations et connaissances que les étudiants participant à l'événement transmettent aux élèves sont, elles, bien réelles. En amont de la manifestation, chaque enfant a en effet imaginé une maladie pour son ours, son lapin ou autre peluche, telle qu'un sérieux rhume, un mal de ventre, de dents, de tête, une brûlure, une morsure, une fracture... Et pour soigner cette maladie, rien de mieux que 80 étudiants disponibles de deuxième et troisième années, issus des corporations Médecine, Pharmacie, Dentaire, Kinésithérapie et Manipulation Radio. « Quand ils arrivent dans notre hôpital improvisé, on fait faire un diagnostic à leur peluche avant de les orienter vers le bon service médical qui soignera leur nounours », indiquent Charline Loth et Clémence Brunois, Vices Présidentes en charge de la Solidarité Locale à la  Corporation  des Etudiants en Médecine de Reims. Au total, ce sont donc 150 enfants de cinq classes de l'école maternelle Dufy-Cavarrot qui ont participé à ce dispositif lundi et mardi derniers. Après avoir euxmême confectionné les décors de cet hôpital des

Aymeric Henniaux

En Bref xEtudiants

et entreprises : rendez-vous sur la Bourse des stages En recherche d'un stage ou d'un stagiaire ? C'est le moment de consulter la Bourse des Stages. Imaginé par les CCI de Champagne-Ardenne, ce site Internet permet aux entreprises de la région de déposer leurs offres, et aux étudiants de l'enseignement supérieur de proposer leurs candidatures. Près de 150 projets sont déjà référencés. Avec en prime un annuaire des formations et des informations juridiques sur les conventions de stage. Rendez-vous sur www.stages-champagneardenne.com.

ALLIANCE MOTORS 51 SAS 97 rue Edmond Rostand ZI Val du Murigny 51 100 Reims Tél : 03 26 50 29 00


8x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Conseil de quartier Chemin Vert-Clémenceau-Europe

Un Code de la Rue qu’il reste à faire respecter

xConduite

Après d'autres quartiers, c'était au tour du Conseil de Chemin Vert, Clémenceau et Europe de pouvoir s'exprimer sur la question du partage de l'espace public à travers le Code de la Rue.

xC'était le principal sujet du Conseil de ce 10 avril. Avec Carine Alavant, de la direction des Déplacements à Reims Métropole, le premier adjoint à la maire, Eric Quénard, a présenté aux habitants le fameux Code de la Rue, petit livret jaune déjà en circulation depuis quelques mois à Reims. Il a ainsi insisté sur l'intérêt pédagogique du fascicule, qui rappelle à tous l'utilisation des différents aménagements présents dans les rues de la cité, ainsi que les droits et devoirs de chaque usager de l'espace public, et les sanctions qui peuvent s'appliquer en cas de leur non-respect. Le tout présenté de la manière la plus accessible possible, avec des couleurs, logos et graphiques explicites, le Code de la Rue étant également prévu pour pouvoir servir dans les écoles. Il fut ensuite temps pour les habitants

mauvais de certaines chaussées... « Au moins, on voit qu'il y a bel et bien un besoin de sensibilisation auprès des usagers sur ces questions », a noté Eric Quénard, qui a précisé que la police municipale organisait tout de même régulièrement des actions afin de sanctionner fermement les mauvais comportements. Il a toutefois conseillé à chacun des intervenants de préciser leur problème sur la fiche de contact mise à disposition lors de chaque Conseil qui, mais y a-t-il besoin de le préciser, a activement circulé ce soir-là.

ORGANISATION D’OBSÈQUES CRÉMATION

Les professionnels du funéraire

MARBRERIE

CONTRATS OBSEQUES, protéger ceux qui restent...

En organisant les questions matérielles et financières grâce à FUNERIS PREVOYANCE,

Vous assurez votre tranquillité et celle de vos proches. Renseignez-vous auprès de nos conseillers

Pompes Funèbres GALICHET 7, place de l’hôtel de ville - Reims (angle de la rue thiers) 03 26 47 28 94 PERMANENCE 7J/7 - 24H/24

www.pompes-funebres-galichet.com hab.2007-51-7/N° ORIAS 07029572

: des ateliers gratuits pour les

séniors

Réuni au sein du Gymnase de la Maison Commune du Chemin Vert, le Conseil de quartier s'est vu présenter le fameux Code de la Rue. © l'Hebdo du Vendredi

de donner leur avis sur le sujet. Et si quelques personnes dans la salle ont salué l'existence d'un tel ouvrage, sa présentation a, comme dans d'autres Conseils de quartier, servi surtout de prétexte à certains habitants pour faire la liste de toutes les incivilités dont ils sont les témoins au quotidien. On aurait presque dit que quelqu'un avait soudainement ouvert la Boîte de Pandore des problèmes de circulation. Entre autres  : stationnements non autorisés devant les écoles ou devant les sorties de garage, non respect des limitations de vitesse dans certaines rues, pistes cyclables mal placées, état très

En Bref

Mathieu Carré

L'Automobile Club Association, en partenariat avec la Fédération Internationale de l'Automobile (FIA), organise un « Ateliers pour Conducteur Seniors » mercredi 24 avril de 9h30 à 12h30 à Reims. Ces ateliers, animés par des professionnels en sécurité routière, vont permettre aux conducteurs de plus de 60 ans de « s'auto-évaluer » après parfois 30 ou 40 ans de conduite : connaissances du code de la route, déplacements routiers et placements en circulation, et approfondissements connaissances sur l'accidentologie et les aptitudes nécessaire à la conduite. Gratuits et ouverts à tous les conducteurs de plus de 60 ans, ces ateliers se composent de trois modules distincts constitués de 12 questions à choix multiples selon 3 thématiques. Les questions et le scenario pédagogique portent sur les enjeux des seniors sur la base des rapports et études établis en la matière relatifs, notamment, à leurs besoins spécifiques en formation, aux scenarii d'accidents qui leurs sont propres et en lien avec les aptitudes physiques et physiologiques nécessaires à la conduite automobile. Inscription gratuite au 0 820 00 25 15 (0.12 euro ttc/min depuis un poste fixe). Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.automobileclub.org

xCPA

: vers des parkings intelligents

La société Champagne Parc Auto, gestionnaire des parkings Buirette, Cathédrale, Erlon, Hôtel de Ville et Gambetta, vient de lancer son système LPM (Lecture de Plaque Minéralogique) afin de fluidifier les passages en sortie. Ce nouveau service apporte encore plus de fluidité en sortie de parking, puisqu'il supprime l'insertion du ticket pour les clients qui ont déjà réglé leur stationnement en hall caisse, et permet de ce fait une levée automatique des barrières (le véhicule se présente en sortie, la caméra lit la plaque minéralogique et de manière totalement transparente pour l'usager, le système contrôle le paiement et déclenche l'ouverture instantanément).

Au Tribunal correctionnel

xPétaradante montée

Dommage collatéral de la montée du Stade de Reims en ligue 1, au mois de mai de la saison passée. Voilà qu'au terme de la rencontre opposant l'équipe rémoise à Monaco avec, à la clé, une victoire synonyme de montée dans l'élite pour les rémois, deux jeunes frères s'apprêtent, eux, à connaître leur première nuit de garde à vue. Car cette justice, qu'ils n'appréciaient déjà guère, leur reproche la dégradation d'un bien d'autrui en réunion, en l'espèce l'épicerie de leur quartier. Une partie de l'établissement de l'honorable gérant aurait été « ravagée » sous le feu des pétards de nos jeunes mal intentionnés. Pire, des denrées alimentaires auraient même explosé, répandant riz et pâtes sur le sol carrelé. Bien sûr, à la barre du tribunal, Luc et Jordan, Rémois de coeur et supporteurs dans l'excès, n'ont en rien la même version des faits : « Après avoir regardé ce match de la montée, on était contents, c'était le mois de mai, il faisait beau, alors on a décidé de sortir fêter ça. On voulait juste profiter du beau temps pour célébrer l'événement. Bien sûr que jeter des pétards c'était pas très intelligent, mais c'était juste pour rigoler ! Et si certains ont atterri dans la boutique de l'épicier, c'était pas volontaire ! » Cruelle et coûteuse erreur d'appréciation de trajectoire direz-vous ? Peut-être. Ou peut-être pas, à en croire ledit épicier qui, réfutant « tous ces bobards », jure, lui, avoir vu les garnements « ouvrir la porte avant de jeter les pétards. Ils sont même revenus une seconde fois après s'être enfuis, pour refaire à nouveau exploser leurs saloperies ». Mais, problème. S'ils ont bien à l'époque signé des aveux complets et, devant les gendarmes, reconnu les faits, les mis-en-cause nient depuis farouchement avoir délibérément voulu saccager la supérette. « Ces deux messieurs nous disent avoir signé ces aveux uniquement pour pouvoir sortir plus vite de la gendarmerie. On connait par coeur ce discours », lance, presque blasé, le substitut du procureur. Le magistrat qui, à l'issue de ses réquisitions, réclamera à leur encontre respectivement 35h de TIG et 300 euros d'amende. « Ah non mais ça va pas, ça va pas du tout là, je suis clairement pas d'accord avec ça moi. Il est hors de question que je sois condamné, je ne peux pas vous laisser dire ça ! », tempêtera soudainement Luc, confondant à cet instant réunion politique et comparution en justice. Bon, dommage pour lui, le substitut n'a pas souhaité rentrer dans son jeu, maintenant fermement ses réquisitions. En même temps, il aurait été plus que surprenant de le voir reprendre la parole. Imaginez : « Hum, oui, vous avez raison M. Luc, je suis un peu fatigué en ce moment du coup j'ai la main un peu lourde. Vous êtes un bon bougre, allez, je vous dispense de peine et vous offre même un gâteau. » Aymeric Henniaux


9x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Conseil de quartier - Trois Fontaines-La Neuvillette

Karine Clément (Assurance Maladie) : « Mes interventions ont toute leur place »

Tandis que les réunions publiques touchent bientôt à leur fin, cette session de printemps a notamment été marquée par la participation de plusieurs structures extérieures, en particulier l'Assurance Maladie qui, avec Karine Clément, a profité des douze conseils pour diffuser ses messages sur les offres de prévention disponibles.

xSelon les conseils et les quartiers, ces interventions ont été plus ou moins bien reçues des habitants. Considérées comme naturelles par certains, d'autres n'ont, au contraire, pas du tout compris, voire pas accepté la présence de ces diverses structures (à l'image de l'Assurance Maladie) dont la présence et la pertinence des messages a quelquefois été remise en cause. Karine Clément, elle, venait donc promouvoir les offres de prévention de santé sur les thématiques du bucco-dentaire, des cancers du colon et du sein, du diabète et du bilan global de santé. Face aux critiques, la représentante reconnaît une certaine surprise au début : « C'est vrai que je ne m'attendais pas forcément à avoir des réactions quelque peu négatives, de la part de personnes ne comprenant finalement pas bien ce que je faisais là. Il faut rappeler que l'ordre du jour reste la responsabilité de chaque conseil de quartier, et que si j'ai pu m'exprimer lors des réunions publiques, c'est que la majorité des conseillers y était favorable. Pour ma part, je considère que mes interventions ont toute leur place, c'est aussi ça la mission du conseil de quartier : informer les habitants sur des sujets dont ils n'auraient pas forcément accès facilement. » Soucieuse de faire preuve d'une réelle souplesse quant à l'articulation de son

xParc

Karine Clément présentait aux habitants les offres de prévention disponibles en matière de santé et proposées par l'Assurance Maladie. © l'Hebdo du Vendredi

discours, la représentante de l'Assurance Maladie reconnaît avoir toutefois peu à peu adapté son intervention : «  Le problème majeur, c'est de ne pas être trop long tout en restant clair, car c'est vrai que la plupart des habitants présents sont là pour parler d'autres choses, des problèmes de leur quartier les concernant directement. Aussi, j'ai décidé d'expliquer les raisons de ma présence dès l'amorce de ma présentation, tout en veillant à toujours leur donner largement la parole pour répondre à leurs questions. » Et les faits sont là : suite à son passage dans les conseils, Karine Clément affirme avoir déjà reçu des inscriptions d'habitants à l'Assurance Maladie, le conseil de quartier Croix-Rouge s'étant notamment montré très réceptif à son intervention.

Aymeric Henniaux

Lemaire : besoins urgents de résultats

A la Neuvillette, le dossier (ultra) sensible, c'est la cohabitation entre les habitants et les gens du voyage, « envahissant et saccageant » régulièrement le parc Lemaire. Et c'est à la suite de la prise de parole de Larbi Ait-Yahia, responsable du Service Propreté de la Ville de Reims, que le sujet a éclaté : « On n'en peut vraiment plus, le parc est à l'abandon, les feuilles ne sont pas ramassées, les herbes sont plus hautes que les bancs et les eaux usées des machines à laver des nomades ont détruit les allées de ce terrain. » Après avoir fait pression auprès de la municipalité pour que le nécessaire soit fait afin de réfectionner et sécuriser le parc, les riverains enragent aujourd'hui contre le retard des travaux. « Les choses ont quand même évolué, désormais les procédures d'expulsion sont facilitées et prennent beaucoup moins de temps. C'est vrai qu'avec les intempéries de mars, le début des travaux a pris du retard, mais je vous assure que l'information est bien remontée et que la situation va évoluer », tempère Claude Verdière, co-animatrice du conseil de quartier Trois Fontaines-Neuvillette. Pensant bien faire, Larbi Ait-Yahia passe alors un appel à son collègue des Espaces Verts, ce dernier lui assurant que les travaux sur le parc Lemaire, d'un montant de 200 000 euros, débuteraient lundi 15 avril prochain. A défaut de soulagement, c'est un vrai tollé général des habitants, en apprenant le nom de l'interlocuteur responsable de l'opération : « Ah non, lui on l'a déjà eu 20 fois au téléphone et face à nos remarques, sa seule réponse est que notre parc est aussi propre et sécurisé que le parc Léo Lagrange. Comment pouvez-vous discuter avec quelqu'un comme ça ?! » Wait and see comme diraient les britanniques, attendons lundi...


10 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Accident de car en République tchèque

Le collège Notre-Dame de Reims endeuillé

Un dramatique accident, qui a coûté la vie à une jeune adolescente et fait de nombreux blessés, a plongé le collège Notre-Dame de Reims et la ville toute entière dans une profonde émotion.

xLundi 8 avril, vers 6 h, un autocar transportant 36 élèves et des enseignants du collège Notre-Dame de Reims a quitté sa trajectoire avant de terminer sa course dans la pile d'un pont sur une autoroute tchèque, à 80 km de Prague. Le dramatique accident, dont les circonstances ne sont toujours pas connues, a tué Charlène, une jeune collégienne rémoise de 15 ans, et fait 19 blessés, dont cinq grièvement. Le car avait quitté Reims la veille pour rejoindre Prague dans le cadre d'un voyage scolaire. D'un point de vue légal, en apparence, rien ne semble incriminer la compagnie de transport, Champagne Mobilités. Les premiers rapatriements d'élèves peu ou pas blessés se sont déroulés dans la nuit qui a suivi, par un avion qui s'est posé sur le tarmac de Vatry, dans la Marne. D'autres retours ont été effectués mardi et mercredi. Au moment d'écrire ces lignes, un collégien et trois professeurs, sérieusement blessés, étaient toujours hospitalisés en République

tchèque. Jeudi 11 avril, 2 à 3 000 personnes se sont rassemblées sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Reims pour un temps de recueillement. Une assourdissante minute de silence a précédé un temps de prière à l'intérieur de l'édifice. Les élèves du collège ont

longuement applaudi leur professeur de physique, blessé dans l'accident, qui a activement participé au sauvetage des élèves avant l'arrivée des premiers secours. Les responsables politiques locaux ont tous exprimé leur émotion. Vincent Peillon, le ministre de l'Education nationale, a apporté

son soutien aux familles dans l'intimité, à Vatry, mardi. L'enquête est évidemment en cours, et il est fort probable que les autorités tchèques passent le relais à la justice française.

Plus de 2 000 personnes étaient présentes hier, jeudi 11 avril, devant la cathédrale de Reims pour rendre hommage à Charlène. © l'Hebdo du Vendredi

T.V et J.D

SPÉCIALISTE DU CARRELAGE ET DE LA SALLE DE BAIN

Horaires du Show Room : Lundi : 14h à 19h - Mardi au Vendredi : 9h à 12h - 14h à 19h - Samedi : 9h à 12h - 14h à 18h

121, bd Albert 1er - REIMS - 03 26 09 25 47 - www.angel-carrelages.com


11 x

Politique

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Interview - Jean-Louis Borloo

« À Reims, il faut une liste d'union la plus large possible »

bonne image. Moi pour l'instant, je vis la politique française dans une atmosphère insupportable.

Jean-Louis Borloo, président de l'UDI, sera en visite de terrain à Epernay ce vendredi après-midi. Deux jours après avoir obtenu le soutien du Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, pour la création d'une commission d'enquête parlementaire sur l'action du gouvernement et des services de l'Etat pendant « l'affaire Cahuzac ».

xPourquoi cette commission d'enquête est-elle nécessaire ? Cette demande d'enquête parlementaire sur le fonctionnement de l'exécutif entre le 4 décembre et le 2 avril permettra de savoir qui savait quoi. Elle sera votée le 24 avril. Ce n'est pas un acte d'accusation, mais il n'y a rien de pire que la rumeur dans la vie de la démocratie. Cette commission entendra tout le monde, hauts fonctionnaires, fonctionnaires, élus... sous serment.

Votre réaction aux annonces de François Hollande sur la moralisation de la vie politique ? Déjà, on s'attendait à ce que le Premier ministre nous en parle, mais le Président a parlé plus vite. Créer une commission indépendante... Ça existe déjà, mais elle manque de moyens d'investigations. Nous,

L'UDI à Reims

Et pour Reims ? Vous souhaitez une liste d'union avec l'UMP ? Franchement, c'est une ville où il y a globalement des équipes de qualité. Déjà chez nous à l'UDI, avec Véronique Marchet, Cédric Chevalier, Mario Rossi... Et aussi à l'UMP, Catherine Vautrin, avec qui j'ai travaillé. Et Arnaud Robinet aussi est un bon député. Ils sont tous assez grands pour s'organiser, et monter une liste d'union la plus large possible.

L'action de Jean-Louis Borloo a été prépondérante dans la création d'une commission d'enquête parlementaire. © DR on a demandé un renforcement des moyens depuis font de la politique depuis 30 ans sur le même mode. longtemps. La vraie question, c'est le contrôle. Le Ça s'appelle le front de je ne sais pas quoi ou le front reste, le déballage du patrimoine des uns et des d'autre chose. Le FN a été aux affaires à Marignane autres dans la presse, ça sert à quoi ? Le contrôle ou à Toulon, et ça n'a pas donné grand-chose. sérieux, c'est ça la question. Sincèrement, je ne raisonne pas comme ça. A l'UDI, par exemple, on pousse à l'organisation d'une expoPensez-vous que l'UDI puisse davantage profiter sition universelle en France. Parce que ça relancerait de l'affaire Cahuzac ou de la guerre entre Copé le pays pour dix ans ! Je crois en ça. Quand les et Fillon que les partis extrêmes ? Valenciennois sont venus me chercher à l'époque, Honnêtement, je n'en sais rien. Les partis extrêmes c'était parce que je me retroussais les manches. Mais si j'avais été d'une autre formation politique, ça aurait été pareil. Est-ce que ça peut être le tour de l'UDI ? Si l'UDI le mérite. Les sondages d'opinion nous disent que oui en ce moment, qu'on a une

Les quatre mousquetaires

A Reims, les leaders de l'UDI sont quatre : Véronique Marchet (Parti radical), Cédric Chevalier (Nouveau centre), Jean-Claude Cladel (CNIP) et Mario Rossi (Alliance centriste). Ils privilégient le projet, dans la ligne voulue par le président de l'UDI.

xToutes les six semaines, ils organisent des réunions publiques thématiques (emploi, éthique, sécurité...) pour faire avancer la réflexion. Le programme des réunions est défini jusqu'en novembre, comme une première grande étape, avant d'entrer dans une phase active de campagne électorale pour les municipales. « C'était facile de se retrouver, se réjouit Mario Rossi. Nous incarnons nos partis à Reims. On est tout à fait dans l'esprit de l'UDI. » « L'UDI n'a fait que traduire juridiquement des échanges que nous avions déjà », poursuit Cédric Chevalier. Pour Jean-Claude Cladel, « il y a une notion de respect entre nous, de respect des idées, de respect de l'indépendance ». Véronique Marchet a la formule : « Des idées pour un projet. » Quand on la questionne sur l'éventuel conflit qui pourrait l'occuper, en tant que membre de l'UDI, élue et suppléante du député UMP Arnaud Robinet, Véronique Marchet positive : «  On n'est pas antidroite à l'UDI, on est centre-droit. Et Arnaud a toujours prôné le rassemblement. » L'enchainement des réunions fait penser à un think tank plus qu'à une formation politique. Pourtant les municipales de 2014 à Reims sont bien en ligne de mire. «  On réfléchit d'abord à un projet, continue Mario Rossi. On cherche à travailler pour les Rémois. Il sera largement temps de se positionner ensuite. On veut travailler sur des sujets, profondément, et pas faire des coups. Et au moment où il s'agira de négocier avec quelqu'un, on pourra dire, avec force, ce sur quoi on

Le rassemblement au sein de l'UDI semble une belle idée vue de Paris, mais à l'échelle locale, ça vous paraît simple à réaliser ? Les anciennes querelles locales, les égos, ne sont-ils pas insurmontables ? Oui c'est facile. Ça se passe formidablement bien. C'est même assez miraculeux. On n'échappe évidemment pas aux petites rivalités normales qui existent dans tout groupe humain, mais à côté de ce qui se passe dans les autres formations politiques, on est sage. On est devant un espace gigantesque, entre le PS, à gauche, et à droite, l'UMP, qui reste notre alliée, il n'y a pas de discussion. On est moins nombreux, il y a plein d'espace, et plein d'échéances devant nous. Je pense que la France est assez proche de ce qu'on pense. Modérée, intransigeante sur des valeurs, sur l'humanisme, qui croit en la liberté d'entreprendre, en la liberté individuelle, qui croit aux échanges, qui croit en l'Europe. Je crois vraiment qu'on est conforme aux Français aujourd'hui.

Propos recueillis par Tony Verbicaro

Transparence sur le patrimoine des élus

Benoist Apparu redoute les conséquences du « déballage »

Jean-Claude Cladel, Mario Rossi, Véronique Marchet et Cédric Chevalier (de g. à d.). © l'hebdo du Vendredi a travaillé. Et on est tous d'accord pour dire que ce vers quoi Adeline Hazan veut emmener Reims ne va pas. » Cédric Chevalier : « Le problème de toutes les élections, les municipales en particulier, c'est qu'on cherche à savoir qui avant de savoir quoi. Notre mode de fonctionnement, un peu original, puisqu'on est quatre, nous permet d'éviter cet écueil. » Rien n'est encore officiel, « pour les villes comme Reims, c'est la structure nationale qui décidera », indique Véronique Marchet, mais l'idée d'une liste UDI face à l'UMP au premier tour des municipales en mars 2014 n'est pas l'hypothèse privilégiée. Les quatre sont conscients que « la cicatrice de la division de 2008 » n'est pas refermée. Et avant d'en arriver à la composition d'une liste unique, il faudra d'abord savoir qui de Catherine Vautrin ou d'Arnaud Robinet aura les faveurs du sondage côté UMP. « Ce qu'on veut avant tout, c'est faire avancer nos idées, pas une personne », conclut Véronique Marchet, qui pourrait pourtant être gênée par la question. Mener une politique moderne, centriste, à quatre, et en toute indépendance, pourrait ne T.V pas être une utopie.

Benoist Apparu a hésité à dévoiler son patrimoine. © l'Hebdo du Vendredi

xInterrogé notamment dans l'émission le Grand Journal sur Canal + cette semaine, Benoist Apparu a reconnu qu'il s'était « posé la question tout le weekend. Et si je publiais mon patrimoine sur mon blog ?  ». François Fillon ou Laurent Wauquiez, à droite, l'ont fait. D'autres s’y refusent, tant que ça n'est pas inscrit dans la loi. Le député châlonnais voit, lui,

xPermanence

le « risque du ranking (classement, ndlr) : on va avoir le classement des 577 députés et des 42 ministres ! L'argent est toujours un tabou en France. Dans la presse locale, si on écrit « Votre maire gagne trois millions d'euros », il sera suspect ! En Europe du nord, cette culture existe, et ça fonctionne. Mais vouloir transposer ça ici, j'ai peur que ça ne mène qu'au grand déballage. » Sur le fond, Benoist Apparu se pose la question de l'opportunité : « Est-ce que si la loi avait existé, il n'y aurait pas eu d'affaire Cahuzac ? Je trouve qu'obliger les élus à déclarer publiquement leur patrimoine n'a pour effet que de jeter la suspicion sur tous, à cause d'un seul. Pour éviter par principe cette fraude, il faudrait que tous déclarent publiquement ? Sanctionner celui qui fait une fausse déclaration, bien sûr, il faut le faire. Mais sur la déclaration publique, je vois les conséquences, et je doute des effets positifs. Et pourtant je n'ai pas de religion a priori sur cette question. Il me paraît évident, essentiel, que les hommes politiques, à partir du moment où ils gèrent de l'argent public, soient plus contrôlés que tout le T.V monde. C'est normal. »

En Bref d'Arnaud Robinet

Arnaud Robinet, député et conseiller général de la Marne, tiendra une permanence jeudi 18 avril de 15h à 16h à l'antenne municipale du quartier Orgeval. Il sera à la disposition des habitants qui souhaitent le rencontrer.


12 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Syndicat Général des Vignerons

Conquête de nouveaux marchés : les outils s'affûtent

Près d'un millier de personnes ont participé, à Epernay, à l'assemblée de printemps du Syndicat Général des Vignerons (SGV). Tous les regards sont tournés vers la croissance de la valeur et une meilleure connaissance de la commercialisation. Pour répondre à l'intérêt grandissant des consommateurs pour le luxe et conquérir de nouveaux marchés.

xUn consensus se dessine. Autour de la qualité, de la valeur, de projets permettant au champagne de rester le vin effervescent de référence. Lors de l'assemblée générale de printemps du SGV, à Epernay, chacun a reconnu que « le champagne se trouvait sur un marché porteur » en dépit de la crise économique qui affecte principalement l'Europe. « En 2012, nous avons réussi à maintenir notre chiffre d'affaires en manipulant moins, a commenté Alain d'Anselme, le directeur du SGV. C'était la quatrième performance historique. » Les perspectives sont encourageantes. Les chiffres des expéditions progressent en Chine, en Russie, au Mexique, dans certains pays d'Afrique. Et les produits de luxe ont le vent en poupe. « En témoignent la croissance des volumes et des prix du foie gras en 2012 et celle des bières premium. Les consommateurs aiment la qualité. Il y a clairement de l'avenir pour le champagne », a poursuivi Alain d'Anselme. Il convient, pour autant, d'avoir les regards tournés vers l'avenir, à l'horizon 2030. De

nombreux sujets ont été abordés lors de cette réunion. Le foncier reste le pilier des grands équilibres du monde viticole champenois. « La vigne doit rester au vigneron », a martelé Maxime Toubart. L'agrément des prestataires, le cahier des charges de l'AOC et la préservation des droits de plantation, maintenue grâce à la mobilisation en 2012, ont également été évoqués. La liste des préoccupations du SGV est longue. « Il faut surtout insister sur sa volonté de mettre en place une politique dynamique et innovante afin de basculer vers la croissance de la valorisation », a souligné Rémi Durand, son secrétaire général. « Champagne 2030 » est bien sûr le projet phare Le foncier, cheval de bataille du SGV. © l'Hebdo du Vendredi

des responsables du Syndicat selon lesquels « la croissance ne passera pas par les volumes mais par l'amélioration de l'image d'excellence de l'appellation Champagne ». Les responsables du SGV estiment, qu'en interne, il faut lutter contre l'individualisme. « Piloter une équipe de 15 000 récoltants n'est pas une mince affaire. Mais notre meilleur atout est la désirabilité », a commenté Emmanuel Mannoury. La professionnalisation de la commercialisation fait partie des grands enjeux du SGV. Elle passe par la qualité de l'accueil, par la formation et le développement de la coopération, indispensable pour aller chercher de nouvelles parts de marché, parfois très loin. La communication, la création d'événements hauts de gamme en Champagne, un positionnement plus net sur l'exception font aussi partie des pistes avancées. « Nous demandons notamment que le mot champagne soit réinscrit sur toutes les bouteilles », a commenté Pascal Férat, le président du SGV. Et d'ajouter : « Dans l'Aisne fleurissent des associations qui dénigrent la présence des vignes alors qu'elles font partie de la qualité des paysages. Et de notre patrimoine. C'est inadmissible ! » Pierre Dartout, préfet de région et de la Marne, a appelé les vignerons au dialogue et milité « pour l'allègement des procédures ». Il a indiqué que le gouvernement « avait la volonté d'organiser des assises pour aborder des sujets comme la transmission, le foncier et une plus grande participation de la Safer ».

Jean Batilliet

Champagne - Effet de serre

En Bref

xUn repreneur pour Plysorol

La Champagne viticole épargnée ?

xUne étude de la revue scientifique américaine PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences ; Procès-verbaux de l'Académie Nationale des Sciences, ndlr) a pas mal secoué le monde viticole lors de sa publication, lundi 8 avril. L'étude indique que le réchauffement climatique, à cause de l'effet de serre, réduira de manière significative les surfaces viticoles un peu partout sur la planète à l'horizon 2050, et en particulier en Europe du sud. En France, le Bordelais et la vallée du Rhône sont concernés. L'Académie américaine des Sciences évoque une réduction de 39% (prévision optimiste) à 86% (prévision pessimiste) des surfaces viticoles européennes. Le principal auteur de l'étude, Lee Hannah, a lui-même

évoqué sa surprise : « Quand on a démarré, on pensait que c'était du domaine de la sciencefiction, mais maintenant, on est persuadés que c'est appuyé par des données scientifiques. » Ce qui est plus probable, c'est que le changement climatique poussera la filière viticole à s'adapter. Les cépages devront sans doute être remplacés, et si la production diminue en volume, c'est aussi un changement total des goûts et arômes qui est à prévoir. En Champagne, plus au nord, la surface exploitable n'est pas menacée d'après l'étude. En revanche, la modification du goût pourrait y intervenir également. On pourrait imaginer que le Pinot noir, principalement planté dans le sud de l'appellation, pourrait s'épanouir partout. Mais quid des Chardonnay ? Et si, en 2050,

La Champagne sera-t-elle toujours la terre idéale aux cépages du champagne en 2050 ? © l'hebdo du Vendredi

c'était dans le sud de l'Angleterre que les cépages du champagne donneraient le mieux !?

T.V

Rencontres nationales des vignerons indépendants à Epernay

Des résultats croissants à l'export

Deux tiers des vignerons indépendants français exportent leur production. © DR

xEpernay accueille jeudi 11 avril et vendredi 12 avril la grande famille des vignerons indépendants. Cette rencontre nationale est

organisée au Millesium où de nombreux experts viendront parler des différentes stratégies essentielles pour l'avenir des vignerons indépendants à l'export. Pendant ces deux journées des vignerons viendront témoigner de leur réussite, des spécialistes de la viticulture à l'échelle internationale présenteront les atouts des vignerons indépendants et comment ils doivent concrètement aborder les marchés matures tels que l'Allemagne et le RoyaumeUni. Mais aussi pourquoi la Russie, la Chine et la Pologne font débat. Sébastien Andrieux, chef de Service Vins et Spiritueux à UbiFrance, Hélène Hovasse, chef du Pôle Agrotech à UbiFrance Chine, Caroline Blot, responsable de l'unité filières spécialisées à FranceAgriMer interviendront notamment.

Ainsi que plusieurs journalistes et des membres de l'organisation Vignerons Indépendants de France. Les vignerons indépendants se portent bien. 66% d'entre eux exportent, le chiffre d'affaires à l'export a progressé de 22% entre 2010 et 2011 et 62% des vignerons indépendants travaillant à l'export se déclarent « sereins quant à l'avenir de leurs exploitations ». L'export génère donc de la confiance (1), constat qui s'applique également à leur ressenti visà-vis de la viticulture française ou de l'économie mondiale. (1) Enquête effectuée en décembre 2012janvier 2013 par l'Observatoire Nationale des Vignerons Indépendants.

J.B

Eric Vieilleville, ancien dirigeant de l'entreprise de fabrication de contreplaqués, avec d'autres anciens cadres et un associé africain qui travaille dans la filière bois, a déposé une offre de reprise de Plysorol au tribunal de commerce de Lisieux, ville où l'entreprise avait son siège et un site de production, en plus de ceux de Magenta et de Fontenay-le-Comte. La société Plysorol est en liquidation judiciaire depuis septembre dernier. 277 personnes travaillaient sur les trois sites. L'offre de reprise d'Eric Vieilleville prévoit la reprise de 35 des 94 salariés de Magenta, et entre 20 et 30 des anciens de Lisieux. L'objectif serait de travailler avec le peuplier de la région sparnacienne, pour le site marnais, et du bois africain d'okumé en Normandie.

xLes producteurs de lait marnais n'en peuvent plus d'attendre

Ils réclament une juste revalorisation de leur prix à la production. C'est la teneur du communiqué de presse de la fédération départementale des producteurs de lait, membre de la FDSEA de la Marne. La Fédération Nationale (FNPL) ne cesse de répéter que le marché laitier français ne fonctionne pas correctement. Les opérateurs de la filière, transformateurs et distributeurs, se renvoient la balle. Au final, ce sont les producteurs de lait qui font les frais de cette course au moins disant. Le lait a une valeur. Le brader et mettre ainsi en péril l'élevage laitier n'enrichit personne ! « La hausse des charges de 30 euros/ 1000 l doit être répercutée sur le prix du lait. Cela ne représente que 2 centimes d'euros sur le prix du litre de lait UHT vendu, mais beaucoup pour le producteur », explique Bruno Lancelot, président de la fédération départementale des producteurs de lait de la Marne.


13 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Développement économique

L'achat responsable en région tisse sa toile

xAcheter responsable c'est quoi ? C'est décider de choisir des produits et des services issus d'entreprises qui place l'humain avant les capitaux : produits du commerce équitable ou d'une AMAP (Agriculture Pour le Maintien de l'Agriculture Paysanne), services proposés par un Établissement d'Aide par le Travail (ESAT), etc. C'est donc réaliser des achats plus éthiques et plus respectueux des Hommes et de notre environnement, tout en participant au développement économique local. Le problème, c'est que ces acteurs de l'économie sociale et solidaire (ESS)

sont aujourd'hui encore peu connus du grand public, n'ayant que rarement pignon sur rue faute de moyens. Pour remédier à cette problématique, la CRESCA a donc créé un site internet qui leur est entièrement consacré. « Les objectifs sont de valoriser les biens et les services offerts par ces structures sociales et solidaires  », explique Djamel Didi, directeur de la CRESCA. «  Il ne s'agit pas d'un simple annuaire où sont recenser leurs activités. C'est un outils concret qui vise à référencer leurs offres mais qui doit aussi aider les entreprises, les collectivités et les particuliers à mettre en œuvre une pratique d'achats responsables ». Sur le bien nommé achats-responsablesca.fr, on retrouve donc l'ensemble des acteurs de l'économie sociale et solidaire présents en Champagne-Ardenne classés selon leurs activités. Cinq types de structures sont présentes : les SIAE, les ESAT, Commerce équitable, circuits courts (AMAP) et acteurs innovant de l'ESS (garages solidaires, auto-école associative, etc.). Toutes bénéficient d'un libre accès au portail, pouvant ainsi mettre à jour leur page dédiée. Le site est donc une mine d'informations, sorte de grand marché, pour les acheteurs qui souhaitent devenir des consom'acteurs. « Les particuliers peuvent par exemple y trouver des offres de service dans le domaine du bricolage, du ménage ou du repassage proche de chez eux », indique Djamel Didi. « Se rendre sur cette plateforme doit devenir un

Rapport d'activité

La Caisse des Dépôts, une alliée en bonne santé

Malgré une conjoncture difficile, la Caisse des Dépôts dresse un bilan financier et d'activité positif pour l'année 2012. Et planche déjà, avec ses partenaires, sur de nombreux projets qui émergeront prochainement. A commencer par la future Banque Publique d'Investissement (BPI).

xRobustesse et résultats sociaux positifs. Ce sont les termes employés par Jean-Pierre Jouyet, directeur général national de la Caisse des Dépôts, lorsqu'il évoque la santé du groupe. « 2012 a été une année de transformation. Nous avons réussi à résoudre les dossiers délicats de Dexia et Veolia Transdev, et atteignons un nouveau record de 24 milliards d'euros de prêts sur fonds d'épargne. 387 millions d'euros ont pu être engagés dans des projets territoriaux, et 1,5 milliard investi en capital dans plus de 800 entreprises. » Une tendance encourageante qui se confirme en Champagne-Ardenne, où le montant cumulé des investissements s'élève à 87,5 millions d'euros. « Aujourd'hui, nous sommes présents au capital de 96 entreprises », dixit Gaëlle Velay, la directrice régionale. « Et avons investi en fonds propres dans dix nouvelles l'année passée. Des TPE principalement, dont cinq innovantes, présentes sur des secteurs porteurs tels que l'aéronautique ou les énergies renouvelables. » Parmi ces dix structures : ASI Innovation à Reims (avionique), la Buvette dans les Ardennes (abreuvement) ou encore PMGI dans l'Aube (protection incendie). En partenariat avec le Conseil régional, la Caisse des Dépôts a réalisé un état des lieux des entreprises de croissance sur le territoire. Et en dénombre environ 1 200, dont 80 % de moins de 20 salariés. « 1 000 d'entre elles pourraient avoir besoin

de financements sur ces cinq prochaines années. » Autant dire qu'il existe un vrai potentiel d'accompagnement, même si le concept fait encore débat. « Certains entrepreneurs ne connaissent pas le capital investissement. L'arrivée d'un tiers dans son capital peut aussi inquiéter, notamment les structures familiales. Mais nous avons pris le parti d'être toujours minoritaires lorsqu'on intervient, et nous travaillons beaucoup sur l'effet levier. » Plus concrètement, un euro injecté par la Caisse dans une TPE revient à environ 6 euros investis, grâce aux apports complémentaires des autres financeurs. Toujours en 2012, la Caisse régionale a prêté 476 millions d'euros sur fonds d'épargne, principalement aux collectivités locales et au logement locatif social. « Nos enveloppes dites « exceptionnelles » ont représenté plus de la moitié des prêts octroyés aux collectivités. Cet argent a permis de financer en partie des chantiers d'envergure tels que le tramway de Reims, l'électrification de la ligne Paris-Troyes, la plateforme multimodale dans les Ardennes, ou la reconstruction des pôles de médecine adulte du Centre hospitalier de Troyes » La société apporte aussi sa pierre à d'autres édifices, dans des domaines aussi variés que l'enseignement supérieur, la recherche, la construction de centres commerciaux dans les quartiers, l'éolien, le tourisme, etc. Si, pour le financement des entreprises, les discussions autour de la future Banque Publique d'Investissement sont tout juste amorcées entre ses différents initiateurs, la Caisse des Dépôts a d'ores et déjà prévu, sur 2013 et au niveau national, une enveloppe de trois milliards d'euros à destination des projets structurants des collectivités. « 20 milliards seront alloués sur la période 2013-2014, à hauteur de cinq milliards maximum par an, pour ne pas perturber le marché. »

Sonia Legendre

Ce portail internet doit permettre de mieux faire connaître l'ESS, à l'image ici de l'association Avenir Jeunes Reims, entreprise d'insertion conventionnée qui fabrique des caisses en bois pour les plus grandes maisons de champagne. © l'Hebdo du Vendredi

réflexe », insiste le directeur de la CRESCA. Même chose pour les entreprises et les collectivités qui veulent engager une démarche responsable. Elles peuvent d'ailleurs y déposer leurs appels d'offres contenant des clauses sociales. Mais acheter responsable présente bien d'autres avantages pour elles. Ils peuvent bien sûr être fiscaux. Mais cela permet également d'augmenter leur taux d'emploi de travailleurs handicapés et donc de diminuer leur contribution AGEFIPH.

Enfin, c'est la possibilité de valoriser des engagements citoyens et environnementaux à travers une communication externe ou interne. Bref, dans un contexte de crise économique, sociale et environnementale, acheter responsable c'est pour les particuliers, les entreprises et les collectivités participer à construire une société plus solidaire près de chez soi.

www.achats-responsables-ca.fr

Julien Debant

Exemples * D’ARRIVAGES age massif de meubles pour enfants

Arriv

En provenance d'une enseigne de vente en ligne spécialisée dans l'univers des enfants !

Les mamans adorent... !

À VENDUS JUSQU’

Différentes ambiances : acidulées, flashy, pastel... Tables, chaises, coiffeuses, chevets, coffres, étagères, boîtes, petits meubles, bacs, rangements...

- 60% du prix public

Parés pour voyager ! Set de 3 valises Mat : Synthétique ABS Doublure : Polyamide Grand modèle : 94,7L 4,2KG H71 X L46 X P29 cm 59,99€ Moyen modèle : 63,4L 3,4KG H61 X L40 X P26 cm 40€ Petit modèle : 37,4L 2,7KG H 51 X L35 X P21 cm19,99€ Soit la petite valise OFFERTE Coloris : gris clair,

Set de 3 valises

gris foncé, bleu foncé, noir, rouge

99,9AX9PL€ US PRIX M

petit, moyen et grand modèle, couleur identique

Arrivage en continu de nombreux articles en provenance du sinistre de 2 hypermarchés

A PRIX MAX PLU S

* photos non contractuelles - selon arrivages en magasin - dans la limite des stocks disponibles.

Changer aujourd'hui sa façon de consommer : c'est possible. Encore faut-il connaître les acteurs qui proposent des services et des produits dits « responsables », c'est à dire issus des entreprises de l'insertion par l'activité économique et de l'économie sociale et solidaire. C'est désormais chose facile avec la création d'un site internet dédié par la Chambre Régionale de l'Économie Sociale de ChampagneArdenne (CRESCA).


14 x

S port

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Foot (L1, 32e journée) Brest - Reims

On remet ça ?

Après avoir battu Lyon (1-0) dimanche dernier, le Stade de Reims se déplace à Brest, club avant-dernier et en pleine crise, ce samedi à 20 heures.

xEn poursuivant sur le rythme des victoires à domicile et du nul à l'extérieur, le Stade de Reims ferait un pas de plus vers le maintien, et laisserait un concurrent direct, Brest, à cinq points. Mais alors s'il venait la bonne idée aux Rémois de continuer sur leur lancée, de surfer sur le match-référence face aux Lyonnais, de profiter de la crise brestoise - cinq défaites et un nul au cours des six derniers matches, toutes compétitions confondues, quatre derniers matches perdus - en s'imposant à Francis Le Blé, le maintien serait quasiment acquis. Les Rémois compteraient 37 points et il n'en manquerait plus que six pour statistiquement rester en Ligue 1. Avec trois matches à domicile encore à jouer, tous à la portée des hommes d'Hubert Fournier (Valenciennes, Ajaccio et Lorient), ça pourrait ressembler à une formalité. Dimanche contre Lyon, les Rémois ne sont imposés que 1-0 face un Olympique lyonnais en pleine déroute (trois défaites de suite contre trois mal classés, Bastia, Sochaux et Reims) grâce à un pénalty transformé par Krychowiak (53e), décidément l'homme-but des grands rendez-vous (il avait marqué le but de la victoire contre le Paris SG), encore énorme dans le milieu rémois. Mais si les Rouge et Blanc

étaient rentrés aux vestiaires avec quatre buts dans la poche, personne n'aurait crié au scandale ! Fofana de la tête sur corner (5e), Courtet de volée (10e), Glombard en puissance (12e), Courtet, de nouveau sur une reprise de volée (30e) auraient mérité de marquer. Mais la maladresse et surtout d'incroyables parades de Vercoutre ont retardé l'échéance. Et avant le pénalty, Diego, éblouissant tout au long de la rencontre, aurait mérité que son dribble derrière la jambe à toute vitesse et sa belle frappe trouve autre chose que le poteau (50e). Lyon allait mal, ça ne fait aucun doute, mais la prestation rémoise n'a jamais permis aux joueurs de Rémi Garde d'imaginer une seconde qu'ils pourraient sortir la tête de l'eau à Delaune. L'heure du bilan n'est pas encore venue, mais la saison du Stade de Reims peut d'ores et déjà être découpée en trois phases : les huit premières journées, brillantes, qui ont vu les Rémois se hisser jusqu'à la cinquième place ; de la 9e à la 23e journée, période catastrophique, autant de matches sans connaître la victoire ; et depuis la 24e journée et un déplacement à Nancy, match tournant, à l'issue d'une semaine de poker menteur qui a vu le vestiaire se lier de nouveau à son entraîneur. Pendant cette phase, Reims n'a perdu que deux fois (à Montpellier et à Nice, rien d'absurde), concédé deux nuls (Saint-Etienne et EvianTG) et remporté quatre rencontres (Nancy, Paris SG, Rennes et Lyon, s'il vous plaît). Encore trois, et on n'en parle plus.

Krychowiak, le buteur des grands rendez-vous. © l'Hebdo du Vendredi

xReims, le dernier vainqueur du PSG !

Cette semaine européenne a été marquée par le quasi-exploit du Paris Saint-Germain, éliminé par Barcelone en quarts de finale de la Ligue des Champions, sans perdre (2-2, 1-1). Un Paris énorme, qui a pris rendez-vous avec la scène européenne, et devrait s'envoler vers le titre de champion de France sans trop de problème. Et un coup d'oeil sur le calendrier des Parisiens nous rappelle que le Stade de Reims est tout simplement le dernier club à les avoir battus (1-0, 27e journée) ! Ce jourlà, après le match, Leonardo, le directeur sportif du PSG, avait beaucoup été critiqué pour avoir dit que son équipe était faite pour l'Europe, moins pour le championnat de France. Quelques semaines plus tard, on ne peut pas lui donner vraiment tort !

xChampionnat des tribunes : Reims 3e

Après la 31e journée de Ligue 1, le Stade de Reims est toujours sur le podium du championnat des tribunes RTL-UJSF. Deux autres grands clubs historiques du football français, Saint-Etienne et Lille, occupent les deux premières places.

xReims - Valenciennes, infos billetterie

Basket Pro B (31e j.) : Le Portel - Châlons-Reims

La location pour le match de la 33e journée de Ligue 1 entre Reims et Valenciennes, dimanche 21 avril à 17 h, se déroulera du mercredi 17 au dimanche 21 avril, de 14 h à 18 h (17 h 45 le jour du match, sous réserve de places disponibles). La billetterie est déjà ouverte en ligne, sur le site officiel du club et les réseaux Ticketnet et FranceBillet.

Le podium pour enjeu

Hockey D1 (play-offs) : Brest - Reims

xDans le cadre de la 31e journée de championnat, le Champagne Châlons-Reims Basket a rendez-vous, ce vendredi 12 avril, dans la chaude salle du Portel. Face au 4e du classement, l'enjeu est simple pour l'équipe marnaise : gagner pour conforter sa place sur la 3e marche du podium de la Pro B. Car derrière les inaccessibles Pau et Evreux, les deux locomotives lancées dans un mano à mano, c'est un autre championnat que joue désormais le club marnais. A quatre matches du terme de la saison régulière, ce ne sont ainsi pas moins de cinq équipes qui peuvent encore prétendre à la 3e place ; Châlons-Reims bien sûr, mais aussi Boulogne, Rouen, Antibes, Fos-sur-Mer et donc Le Portel, sans aucun doute l'un de ses deux plus sérieux adversaires avec leurs voisins de Boulogne. Ces deux équipes sont en effet 4e exa-equo, à une petite victoire des Marnais. Et sans l'antre bouillante du Portel, les hommes de Nikola Antic devront se boucher les oreilles pour oublier la pression que ne manquera pas de leur mettre le chaleureux public du NordPas-de-Calais. Vainqueur au match aller à Reims (79-62), Pierric Poupet et ses coéquipiers restent sur un net succès à domicile acquis aux dépens d'Aix-Maurienne (98-78), grâce à une performance collective de toute beauté (117 d'évaluation d'équipe !). Mais de son côté, Le Portel, bien que porté par ses supporters, sera également sous pression, suite à sa défaite subie le week-end dernier lors du derby face à son grand rival Boulogne (89-79). Châlons-

T.V

Condamnés à un double exploit

Vainqueurs faciles du Portel au match aller (79-62), Tyren Johnson et le CCRB auront sans doute droit, vendredi soir, à un accueil musclé. © l'Hebdo du Vendredi

Reims est prévenu, l'équipe de l'ancien rémois Benoît Mangin a beaucoup à se faire pardonner.

J.D

Le Portel - Châlons-Reims, vendredi 12 avril à 20h, salle Damrémont à Boulogne-sur-mer.

Prochain match à domicile, vendredi 19 avril à 20h avec la réception de Nantes au Palais des Sports Pierre de Coubertin à Châlons-en-Champagne. Billetterie en ligne sur www.ccrbasket.com

Il y a des moments comme ça où on vit de belles soirées, même si elles se finissent cruellement. Celle vécue par les Phénix de Reims, mercredi soir à Bocquaine, demeure frustrante. Qualifiés pour les demi-finales de play-offs au prix d'intenses efforts et d'un match abouti, dimanche à Montpellier en match d'appui (5-2), les hommes de François Dusseau savaient qu'il fallait garder ce niveau pour valider la performance face aux Bretons, vainqueurs de la saison régulière. Clairement, ils n'étaient pas loin. Plus « fébriles », moins « enthousiastes » d'après leur coach, Valère Vrielynck et ses coéquipiers ont répondu à la force collective et la vitesse brestoise par le courage et l'abnégation. Car menés par trois fois sur leur patinoire, les Rémois auraient pu craquer. Au contraire, ils sont revenus à chaque fois. Mieux encore, ils sont repassés devant au prix d'une folle fin de second tiers (5-3). Mais c'était sans compter l'efficacité bretonne en position de supériorité numérique. Les premières minutes du troisième tiers furent fatales, tout comme les tirs aux buts qui conclurent la rencontre. « Ils nous marquent trois buts sur power play, on était prévenus. On a manqué de jus, on était en retard sur tout. On a aussi manqué de lucidité en prolongation pour jouer le 4 contre 3. Mais la série n'est pas terminée », prévient François Dusseau. Certes les Phénix ont forcément compromis leurs chances de qualification en finale. Il faudra en effet gagner deux fois sur la glace du Rinkla Stadium de Brest, là où personne n'a encore gagné cette saison. Mais on l'a dit, les play-offs sont une nouvelle compétition, celle où on reconnaît les hommes. Et puis comme on dit, tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir.

Julien Lampin Brest - Reims, samedi 13 avril à 18h40 à Brest. Match d'appui éventuel le dimanche 14 avril à 19h à Brest.

En Bref xLe

Stade de Reims Rugby vise une nouvelle accession

2ème de sa poule de Championnat de Promotion Honneur d'Ile de France cette saison, le Stade de Reims Rugby pousuit donc sa route avec une participation aux quarts de finale de la compétition. Ainsi, les Rémois recevront leurs homologues de l'US Nemours Rugby ce dimanche 14 avril à 15h au Stade Georges Hebert (Entrée gratuite). Le gain de ce match assurerait une 3ème montée consécutive du club rémois en trois ans et donc une place en Honneur Ile de France en même temps qu'une qualification en demi-finale de Promotion Honneur.


N°300

DU 12 AU 18 AVRIL 2013

L ’ A G E N D A

CONCERTS •

Interview d'Oxmo Puccino, parrain du Boom Festival P. 16

Orchestre symphonique départemental des Jeunes P. 17

Bastian Baker à l'Affiche P. 17

M cherche un guitariste P. 17

L'agenda des concerts P. 17

SPECTACLES •

Batman version comédie musicale P. 18

La Beauté du monde à la Filature P. 18

La Ferme des animaux à Tinqueux P. 19

L'agenda des spectacles P. 19

EXPOSITIONS, LIVRES... •

BD−Bulles à Hautvillers P. 20

Meltings Arts au Phare de Verzenay P. 20

Palmarès du concours Dixplay P. 20

magazine

C U L T U R E L

R E I M S

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m


16 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°300 du 12 au 18 avril 2013

Boom Bap - Reims Festival Hip-Hop

CONCERTS CONCERTS CONCERTS

Oxmo Puccino, un parrain de choix

CONCERT-SPECTACLE DES T.M.D.

vendredi 12 avril

Par les Techniciens Musique et Danse du Lycée Jean-Jaurès. Un moment important pour les élèves de faire partager non seulement les compétences acquises mais leur expression artistique dans ce grand rendezvous attendu par le public.

Alors qu'il a tout récemment sorti son nouvel album, Le roi sans carrosse, et que la tournée débutée en octobre dernier rencontre un véritable succès, Oxmo Puccino, parrain du Boom Bap Festival où il est attendu le 3 mai prochain, a pris le temps de répondre à nos questions et de nous parler de sa passion. Rencontre.

xL'Hebdo du Vendredi : Quand on vous a proposé d'être le parrain du f est iv al H ip - Hop de Rei ms, av ezv ous tout de suit e acc epté l'i nv it ation ? O xmo Pucc in o : Même si j'étais flatté, j'ai d'abord eu peur de devoir refuser par manque de temps. Mais j'ai rapidement pris conscience de l'importance de la démarche et je n'ai pas pu faire autrement que d'accepter, avec grand plaisir, l'honneur qu'on me faisait. Il faut dire que la France manque cruellement d'événements de ce genre. Le hip hop, même s'il existe depuis 30 ans, a besoin de festivals et de manifestations comme le Boom Bap pour continuer à exister et à toucher les publics plus jeunes. J'ai déjà été parrain d'un festival et quand on m'a appelé pour celui de Reims, j'ai été ravi et heureux de pouvoir participer à cette célébration de l'univers hip hop. C'est pour moi la meilleure manière de faire aujourd'hui pour prolonger la vie et l'âme du hip hop. LHV : L'univers hip hop dans son ensembl e se ra en eff et mi s en av an t mai s qu e pen sez- vo us pl us p arti culièrement du projet d'accompagnement de jeunes rappeurs ? O.P. : C'est une démarche formidable et je salue l'ouverture d'esprit de ces jeunes qui se laissent guider, qui acceptent les critiques constructives et qui écoutent ce que leur disent les professionnels, à l'heure où la majorité d'entre eux croit, notamment à cause d'Internet, des médias et des réseaux sociaux, qu'on peut devenir artiste sans avoir besoin de conseils. Pourtant, sans les autres, on ne peut pas progresser ni apprendre. C'est en acceptant d'être conseillé, guidé et en travaillant avec les autres qu'on peut se forger une véritable identité d'artiste. J'approuve d'autant plus que cette

À 20h00. Entrée libre dans la limite des places disponibles Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

vendredi 12 avril

MÉTAL : GOJIRA + HYPNO5E + KRUGER

Impétueux, brutal et lyrique, Gojira est sans conteste unique en son genre et mérite plus que jamais son statut de chef de file du death métal français ! À 20h00. Tarifs : 18 à 25 euros - La Cartonnerie

vendredi 12 avril

ROCK : LES VOLFONIS

Les petits derniers de chez Beretta ne correctionnent plus ! Ils dynamitent, ils dispersent, ils ventilent ! À 20h00. Entrée gratuite - A l’Ernest Hemingway, 69, place d’Erlon

vendredi 12 avril

CONCERT BAGARRE GÉNÉRALE + XNXX + FRED LOUVET

Rendez-vous le 3 mai à la Cartonnerie pour découvrir le rappeur et poète Oxmo Puccino.

démarche est particulièrement développée à Reims. J'ai toujours été frustré de voir que la capitale ou les grandes villes avaient le monopole du hip hop et que rien ne se passait ailleurs. Mais aujourd'hui, la province commence à émerger et il faut poursuivre dans cette voie ! J'encourage d'ailleurs vraiment toutes les personnes qui n'osent pas franchir le pas à se lancer car c'est le bon moment, les choses commencent à bouger. Le hip hop doit pouvoir être partout, et pas seulement dans les très grandes villes. LHV : A l'image de v otre travai l, le Boom Bap a pour vocati on de mon tre r qu e le h i p h op peu t très bi en s'o uv ri r à d 'au tres c h oses. Ch ez v ous, q u' est- ce qu i mo ti v e c et te en v i e d e mu l ti pl i er l es co l la bora tions artistiques ? O.P. : Justement, il n'y a pas vraiment de motivation, en tout cas pas de réflexion. Je pro-fite simplement de la rencontre et quelle que soit la personne, quelle que soit sa spécialité, si on s'entend et si on a des atomes crochus, alors on peut travailler ensemble. Le résultat sera forcément bon. Dès qu'on a l'intelligence de s'entendre, on peut faire beaucoup de choses avec des

gens très différents. Mais il faut surtout garder à l'esprit qu'on ne fait rien tout seul. L'époque qui arrive aura besoin de solidarité et il faut commencer à s'ouvrir dès maintenant.

Propos recueillis par Claire Lagrange Oxmo Puccino sera en concert à la Cartonnerie, samedi 3 mai à partir de 20h, dans le cadre du Boom Bap Reims Festival Hip-Hop.

xBoom

Bagarre Générale est une musique épique et une rythmique implacable. XNXX lorgne vers un rock progressif très puissant pas avare de clins d’œil et d’envolées lyriques. Enfin, pour ce concert, Fred installe une ambiance mystérieuse et angoissante...

À 20h30. Prix libre - L’écluse, 4, rue de la Cerisaie

samedi 13 avril

CLASSIQUE : L HARMONIE MUNICIPALE DE REIMS

Première partie: Les professeurs des Ecoles de Musique de l’Harmonie de Reims et de L’Harmonie de Witry les Reims. Deuxième partie: l’Orchestre d’Harmonie de la Ville de Reims.

À 20h30. Séance supplémentaire le dim. 14 avril à 15h Entrée libre - Réservations : www.harmoniedereims.fr Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

Bap - Reims Festival Hip-Hop, rendez-vous du 27 avril au 5 mai Organisé par l'association Velours, le festival Hip-Hop de Reims, rebaptisé Boom Bap, prend cette année un tout nouvel élan. Plus long et plus dense, l'évènement se veut être le reflet de la culture Hip-Hop et vise à rassembler tous les publics autour des domaines qui la composent : musique, chant, danse, graff, lecture, cinéma... Avec Oxmo Puccino, parrain du festival, des artistes internationaux mais aussi locaux se partageront les scènes présentes dans différents quartiers de la ville. Parmi les principaux temps forts : le concert d'Oxmo Puccino bien sûr (4 mai à la Cartonnerie), un mapping sur la façade du Château d'eau de Croix-Rouge (samedi 27 avril), une bourse aux vinyles (dimanche 28 avril aux Halles du Boulingrin), le Boom Club avec Dee Nasty (mardi 30 avril au Valentino), les spectacles de danse Gomme (vendredi 3 mai au Manège) ou encore une Block Party avec les talents locaux (dimanche 5 mai, place du Forum). Cette programmation est évidemment non-exhaustive. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.velours-asso.com

Le BOOM BAP festival et L'Hebdo du vendredi ont le plaisir de vous offrir 10 places (1 place/personne non cumulable) pour le concert de clôture du festival, le 4 mai 2013 à la Cartonnerie. Les 10 premières personnes qui enverront un mail en indiquant leurs coordonnées, gagneront une invitation. Mail : lhebdoduvendredi@orange.fr / Objet : Boom Bap Festival


17 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°300 du 12 au 18 avril 2013

Concert - Théâtre A l'Affiche

xLes

Bastian Baker, la simplicité intimiste

Bastian Baker est l'une des révélations artistiques suisses de l'année. © Joelle Kercan

Doucement mais sûrement, le jeune artiste helvète trace son chemin dans un univers parsemé de ballades tant romantiques qu'accrocheuses. Au théâtre A l'Affiche, samedi prochain à Reims, Bastian Baker présentera son répertoire à son public, au cours d'un show complet mêlant émotions et instants rocks !

xL'He bd o d u Ve nd re di : Vou s v ou s de sti nie z à l'o ri gi ne à une car ri èr e

de s p or tif, q ue l él éme nt vou s a fa it b a s c u l e r d é fi n i ti v e me n t d a ns l a cha nso n ? Ba sti an B ak er : C'est vrai que dans ma famille, le sport était roi, en particulier le hockey (mon père étant un ancien joueur). Mais en parallèle de mes matches et entrainements, ainsi que de mes cours à l'université, j'ai toujours été proche de la musique. Je n'arrêtais pas de chanter, je faisais des arrangements, des concerts dans les bars les week-ends. Un jour, tandis que je chantais pour l'anniversaire d'une amie, son père, Patrick Delarive, a trouvé ma prestation vraiment cool et m'a proposé de devenir mon producteur. Cette rencontre m'a permis de commencer à travailler en studio, c'était ça le déclic. H. D.V : De pu i s tro i s ans se ul eme nt, tou t e st a llé trè s vi te p ou r vo u s e t l e s u c cè s a é t é c r o i s s a n t. Pa s fo r c éme nt si mp l e d e to u j ou rs g a r d er l a têt e f ro id e. .. B.B : Vous savez dans le milieu du sport c'est un peu pareil : tout va vite en haut, mais tout aussi vite en bas. Je n'oublie jamais que tout peut s'arrêter du jour au lendemain. Après, le succès c'est relatif, je commence à avoir une certaine notoriété dans mon pays, la Suisse, ainsi qu'en France ou au Luxembourg, mais personne

Orchestre symphonique départemental des jeunes

Trois concerts à Epernay, Vitry et Reims

Après une semaine de répétition, l'orchestre se produira trois fois en avril. © DR

Réunir lors d'un stage orchestral une soixantaine de jeunes issus des différentes écoles de musique du département, pour leur apprendre à pratiquer ensemble : c'est l'objectif de l'Orchestre Symphonique Départemental qui a vu le jour il y a deux ans. Cette aventure à la fois artistique et pédagogique est reconduite en avril 2013. L'Orchestre Symphonique Départemental propose ainsi trois rendez-vous avec le public à Epernay, Vitry-le-François et Reims, sous la direction du chef d'orchestre Yann Molénat. La création de cet ensemble orchestral fédère cette année douze écoles ou conservatoires de musique, autour d'un même projet concernant les élèves de se-cond cycle des écoles de musique (soit environ six ans de pratique). Pour créer un lien pédagogique entre les écoles et le stage, le chef d'orchestre a demandé aux élèves de préparer en amont les morceaux avec leurs professeurs. Après une courte semaine de répétition (du dimanche 14 au samedi 20 avril), au lycée Polyvalent Frédéric Ozanam, à Châlons-en-Champagne, les jeunes concertistes marnais se produiront en public aux lieux et dates suivants (concerts gratuits) : - jeudi 18 avril à 20h, au Palais des Fêtes d'Epernay ; - vendredi 19 avril à 20h, à la salle du Manège de Vitry-le-François ; - samedi 28 avril à 16h, au Conservatoire à Rayonnement Régional (CRR) de Reims. Au programme, plus d'une heure de musique, autour d'un répertoire varié, allant de Schubert à Chostakovitch en passant par Saint-Saëns et Gustav Holst. L'édition 2013 sera marquée par la présence de l'opéra. Giuseppe Verdi étant à l'honneur cette année, le chef a mis au programme trois extraits de La Traviata.

En Bref

Moissons Rock annoncent... ne me connait au Zimbabwe par exemple (rires), il y a encore plein d'endroits où je reste un inconnu, c'est pour ça aussi que je dois beaucoup travailler. H. D.V : Vot re conc er t à Rei ms se ra l 'u n d e s d e r n i e r s a v a n t v o tr e p r e mie r Ol ymp ia , le 24 avr il p ro cha in. U ne p r e s s i o n s u p p l é me n ta i r e d u co up ? B. B : Oui et non. Une salle comme l'Olympia est toujours impressionnante mais cela reste en même temps une date comme une autre dans ma tournée. Le théâtre A l'Affiche présente l'avantage d'être une salle à la fois petite, où je peux être proche du public dans des morceaux plus intimistes, mais suffisamment grande pour pouvoir y partager des moments plus rythmés ! Et puis, lors de mon dernier passage dans la ville, à l'occasion du tournage de Noël sous les étoiles auquel j'avais participé, l'accueil des Rémois avait été super, alors je suis impatient d'être à samedi...

Propos recueillis par Aymeric Henniaux Samedi 13 Avril à 20h30 au Café-Théâtre A L'Affiche, 110, avenue Jean-Jaurès à Reims. Tarif : 25 €

... Tryo, Cali, Les Fatals Picards, Blankass et bien d'autres ! Cette 19e édition rassemblera, sous chapiteau et pendant trois jours, un florilège de groupes à (re)découvrir. Seront également de la partie Scarecrow, Lenox, Bleech, The Hyènes, The Sliping Kangooroos, et Atomic de Luxe. Rendez-vous du 8 au 11 mai à Juvigny. Plus d'infos sur www.moissonsrock.org.

xConcours

: M cherche le guitariste le plus rock de la région ! Le 2 mai prochain, M (Matthieu Chedid) fera étape au Millesium à Epernay dans le cadre de sa tournée. Et avec ses partenaires, M a lancé une belle idée : il choisira cinq guitaristes qui auront posté un solo de guitare sur le site www.be-arockstar.com (avant ce vendredi 12 avril). Les cinq gagnants monteront sur scène avec M à Epernay, Strasbourg, Marseille, Toulouse et Nantes. Ils interpréteront un titre avec M. Et le meilleur des cinq, élu par le public, accompagnera M le 19 juin au Zénith à Paris. Le public choisira la meilleure prestation en visionnant les captations réalisées lors des concerts sur le même site internet.


18 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°300 du 12 au 18 avril 2013

Comédie Musicale - Comédie de Reims

Les élèves de RMS revisitent Batman xCréer, mettre en scène et présenter chaque année un spectacle de comédie musicale, voilà l'objectif premier du pôle « Comédie Musicale », partie intégrante du Bureau des Arts (BDA) du groupe Reims Management School (RMS). A l'origine même du projet, le BDA a, depuis 2009, pris le parti de produire tous les ans une création originale, ayant pour thème principal un univers cinématographique. Pour la neuvième année consécutive et après Gangs of New York, Moulin Rouge, Anastasia, Gladiator ou encore Shrek, les étudiants de l'école de commerce sont fiers de vous présenter leur toute dernière création, inspirée de l'univers du célèbre homme chauve-souris : « Batman » ! Au total, une cinquantaine d'étudiants, issus des quatre formations initiales proposées à RMS, ont

mis à profit leurs connaissances et ont monté de toutes pièces, en moins de sept mois et parallèlement à leurs cours, cette nouvelle comédie musicale : rédaction du scénario et des textes de théâtre, choix des chansons, composition des musiques, création des chorégraphies et répétitions, sans oublier la très importante communication autour du spectacle. Des conditions quasi-professionnelles pour ces jeunes étudiants pleins de talent ! Un travail qui se verra récompensé les 15 et 16 avril prochains à La Comédie de Reims, pour deux premières représentations, la comédie musicale étant également programmée lors de l'édition 2013 du festival Reims Monte en Scène, du 14 au 18 mai prochain.

Récemment mis à l'honneur au cinéma grâce à la récente trilogie de Christopher Nolan, Batman sera également le héros d'une comédie musicale !

Batman, lundi 15 et mardi 16 avril à 20h30 à la Comédie de Reims. Tarif unique : 9 euros.

Claire Lagrange

Spectacle - La Filature à Bazancourt

Un monde grave mais délicieusement comique

Mickaël Robinet, aussi timbré que touchant, nous attend pour raconter son histoire.

xDepuis plus de 14 ans, la Compagnie

Qualité Street, fruit de la rencontre entre professionnels du spectacle ayant pour passion commune les arts de rue, le théâtre et la musique, s'évertue à mettre en oeuvre des créations à la fois populaires et de qualité, menant de front une exigence artistique et une diffusion soutenue. Véritables lieu de rencontre et aventures humaines, les trois créations de la Compagnie ont su séduire le public et ne cessent de parcourir les salles de spectacle à la recherche de nouveaux éclats de rire. L'une d'elle - « La Beauté du

Monde », créée en 2006, s'invite aujourd'hui à La Filature de Bazancourt, pour le plus grand plaisir de tous. S'apparentant à un conte, revu et corrigé à la lumière d'un regard moderne, « La Beauté du Monde » voyage librement entre le théâtre, l'humour et la poésie. Un récit en solo, sans chronologie aucune, où les mots peuvent s'entrechoquer et bousculer le fil de l'histoire. Fait d'appartés et de fantaisie, ce spectacle au-delà du conte se révèle être un témoignage, une aventure rocambolesque aux faux airs de roman de science-réalité : ancien employé timbré de la poste, Mickaël Robinet est venu nous livrer un message sidérant. Entre récit et pensées à haute voix, il nous offre un moment unique, à la croisée du one man show et du conte moderne, délaissant rapidement sa sobre élégance pour exploser d'une manière aussi débridée que déjantée, et faire mourir de rire les plus coriaces d'entre nous... Un récit écolo-intersidéral élaboré à ne manquer sous aucun prétexte !

C.L La Beauté du Monde, vendredi 12 avril à 20h30 à la La Filature, 1, rue de la Filature à Bazancourt. Tarifs : 5 et 7 euros (gratuit pour les moins de 13 ans). Réservations : 03 26 48 65 00 ou culturel.bazancourt51@orange.fr

NATUREVA

Printemps bio natureva : Derniers jours les 12 et 13 avril 17, bd St Marceaux - 51100 REIMS

Tél. 03 26 47 52 62

NATUREVA 2 MAGASINS

-10

%

de remise sur tout le magasin (hors promotions) sur présentation de cette publicité

6, imp Felix Eboue - ZAC du Champ Paveau (en face de Bâtidel) 51430 TINQUEUX Tél. 03 26 49 71 47


19 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°300 du 12 au 18 avril 2013

Marionnettes - Tinqueux

Quand les animaux prennent le pouvoir

Les Confidences de Dom Caudron Une visite complète & unique sur l’élaboration du champagne

Réouverture les weekends !

L'histoire imaginée par George Orwell est ici revisitée par la compagnie Pipa Sol.

xBien qu'imaginée voici plus de soixante

ans par George Orwell, « La Ferme des animaux » n'a rien perdu de son mordant. Preuve en est une nouvelle fois avec l'adaptation de cette fable animalière et politique proposée par la compagnie Pipa Sol et présentée au festival d'Avignon en 2011. Fondée en 1996, cette dernière revisite ainsi le texte de l'écrivain anglais, également auteur de l'essentiel 1984, sous la forme d'un spectacle de marionnettes. Pour ceux qui n'auraient pas lu ce chef d'oeuvre, délicieuse satire du mythe soviétique des années Staline, il raconte la révolte des animaux de Manor Farm, une ferme en Angleterre. Ainsi, las d'être maltraités, ils décident de s'allier pour chasser le fermier et prendre possession de la ferme. La révoltion

xConférence

réussie, les animaux ivrent de liberté instaurent un pouvoir égalitaire et solidaire au sein du domaine rebaptisé « Ferme des animaux ». Hélas, comme dans le monde des Hommes, le pouvoir perverti les meilleurs intentions. En effet, l'un des chefs de fil de la révolution, le bien nommé Napoléon, met progressivement en place un régime dictatorial. Un spectacle aussi drôle que tragique à découvrir en famille.

J.D « La Ferme des animaux » par la compagnie Pipa Sol, samedi 13 avril à 17h, salle Paulette Billa. A voir dès 6 ans. Entrée gratuite mais réservation conseillée au 03 26 83 60 40 ou 06 73 69 67 35.

En Bref sur les Moulins à vent

Passionné de recherches, Jean-Claude François donnera une conférence sur l'histoire des Moulins à vent, vendredi 12 avril à 20h30 à Cormicy (salle omnisports, place d'armes). Cette conférence sera suivie par l'intervention de Jean Louis Legay qui interviendra sur l'importance économique des moulins à eau dans la région au XIXe siècle.

SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES vendredi 12 avril

DANSE : SEXE SYMBOLE

Les chorégraphes Jonas Chéreau et Madeleine Fournier prennent leurs quartiers au Manège à quelques jours d’une première au Festival ArtDanThé de Vanves. L’occasion rêvée de vous inviter à découvrir leur dernier projet, Sexe Symbole.

À 18h30. Tarifs de 6 à 22 euros Manège de Reims

vendredi 12 avril

ONE MAN SHOW : YVES PUJOL - LE TOULONNAIS

Yves Pujol a le sang chaud, qu’on se le dise! Résolument «sudiste», il porte un regard amusé sur la vie, un regard franc et décalé qui déclenche l’hilarité. Ténébreux parfois, inquiétant souvent, drôle tout le temps !

À 20h30. Tarif : 24 euros A l’Affiche, 110, av. J. Jaurès à Reims

samedi 13 avril

HUMORISTES : LES FRÈRES TALOCHE

Un spectacle familial bourré d’humour, comme eux seuls savent les concocter. Ce spectacle va parcourir les 20 ans de sketchs

des Frères Taloche, avec des anciens, des incontournables et aussi quelques inédits !

À 20h30. Spectacle initialement prévu le 4 janvier Tarifs : 37 à 42 euros Opéra de Reims

jusqu’au dimanche 14 avril

THÉÂTRE : LES AMAZONES

Pièce de Jean Marie Chevret. Trois joyeuses célibataires de 40 ans cohabitent pour oublier les affres de leur cœur en jachère. Jusqu’au jour où débarque Guillaume, bel étalon de 27 ans qui va vite devenir la proie d’un frénétique safari.

À 20h30. Tarifs : 4/8 euros - Du 9 au 13 avril à 20h30, dim. 14 à 16h - A la salle des fêtes de Fresne Lès Reims

jeudi 18 avril

ONE MAN SHOW : ARNAUD TSAMERE - CHOSE PROMISE

Après son triomphe dans l’émission «On ne demande qu’à en rire» présentée par Laurent Ruquier sur France 2, voilà Arnaud Tsamere dans «Chose promise», son one man show où il incarne Patrice Valenton, modeste professeur d’économie monté sur scène.

À 20h30. COMPLET - Le K, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

Du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 17h - Fermé le mardi Ouverture les weekends de 11h à 13h et de 14h à 17h d’avril à décembre

Rue Jean York - 51700 Passy-Grigny

03 26 52 45 17

www.domcaudron.fr L’abus d’alcool est dangereux. A consommer avec modération.


20 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°300 du 12 au 18 avril 2013

Festival BD-Bulles - Hautvillers

En Bref

Explosion de bulles surexposées

xAlors que le festival BD d'Hautvillers ouvre officiellement ses portes samedi 13 avril, les plus impatients ont d'ores et déjà l'occasion de se plonger dans l'univers de la bande dessinée. Il leur suffit en effet de se rendre à l'Office de Tourisme Intercommunal d'Hautvillers, accueillant depuis le 2 avril dernier l'exposition consacrée à l'oeuvre de Cyril Bonin, tête d'affiche de l'événement. Connu notamment pour « Quand souffle le vent », « Fog » ou encore « L'homme qui n'existait pas », sa dernière parution, il espère transmettre à ses lecteurs son amour pour le dessin. « C'est l'un des premiers moyens d'expression des enfants, l'un des premiers moyens de faire sortir quelque chose de soi. C'est aussi une façon d'aborder et de comprendre le monde, de se l'approprier en le représentant. Ces deux aspects du dessin associés à l'envie de raconter des histoires sont les moteurs Succombez au charme de l'univers de Cyril Bonin. © l'Hebdo du Vendredi de mon travail aujourd'hui encore », confie-t-il. Deuxième temps fort du festival, l'exposition autour de Jean Solé investira quant à elle, et ce dès le 12 avril, deux Maisons de Champagne, dévoilant de nombreuses planches originales et autant de dessins, meilleure ill ustration qui soit des multiples talents du célèbre auteur. Plus générale, « Des cases et des bulles », conçue par l'association picarde « On a marché sur la bulle », proposera une exploration de l'univers BD contemporain, où les animaux sont de véritables héros. Une sélection de 16 séries et albums à découvrir sans plus tarder dans les bibliothèques municipales d'Aÿ et de Mareuil sur Aÿ. Claire Lagrange Festival BD d'Hautvillers, 13 et 14 avril 2013 à partir de 10h - Salle des Fêtes d'Hautvillers - Entrée : 3 euros Exposition Jean Solé, du 12 au 14 avril - Caveau Champagne Marion-Bosser, 1, rue de la Croix de Fer et Maison du Champagne G.Tribaut, place de la république, à Hautvillers - Entrée libre Exposition Cyril Bonin, du 2 au 14 avril - Office de Tourisme d'Hautvillers - du lun. au sam. : 10h-13h et 13h30-17h, dim. 14 avril : 10h-17h - Entrée libre Exposition Des cases et des bulles, du 19 mars au 27 avril - Bibliothèques municipales d'Aÿ et Mareuil-sur-Aÿ - Entrée libre

xMelting Arts au Phare de Verzenay Samedi 13 avril, le Phare de Verzenay et les élèves du Centre de Formation Rural de Gugnecourt mettent en place une journée de rassemblement artistique dans le hall et le jardin du Phare. Cette journée de découverte, de valorisation et d'initiation à l'art sera animée par des artistes de différents horizons: Lu-K et Hedral, deux Dj rémois proposeront de l'électro et de la techno, en démonstration et initiation. Danièle Bouvier, photographe, présentera ses photos réalisées sous l'eau. La peinture sera également à l'honneur puisque Thérèse Radel Cassin et Marie-Pierre Marquet présenteront leur œuvres à travers une exposition. Hira, jeune graffeur rémois, montrera comment donner une nouvelle dimension aux murs qui nous entourent. Enfin, l'association Slam Tribu fera partager leur art grâce à quelques échanges oraux poétiques. Rendez-vous dans le hall et le jardin du Phare de Verzenay de 14h à 17h. Entrée libre.

Arts graphiques

Dixplay récompense l'Ours du Studio Planda xA la suite de l'appel à projets lancé

en décembre dernier sur la thématique Echelles et Variations, de nombreux artistes, de Reims et d'ailleurs, avaient répondu en présentant une oeuvre dans l'espoir de la voir retenue par le jury du concours. Suite à une première sélection en janvier dernier, 10 créations, sur les 36 enregistrées au total, ont été choisies pour être exposées un peu partout à Reims, sur les panneaux publicitaires Decaux, de format 120 cm x 176 cm. Un mois pour se montrer au public, sous une A l'origine de l'affiche, Julien Jacquot et Marcmanière des plus originales. Et après plusieurs semaines de votes Antoine Maillard se sont vus remettre une dotation en ligne, le public a fini par rendre numéraire d'une valeur de 1000 euros. © Studio son verdict, récompensant le travail Planda de Nakbou, pour l'affiche intitulée Iceberg (représentant les parties immergée et submergée du rocher de glace) ; cette dernière ayant obtenu 176 votes (distincts) sur 649 votes exprimés à minuit, le 27 février dernier. Graphiste originaire de Reims, Nakbou s'est ainsi vu remettre une dotation numéraire de 250€. Outre le prix du public, c'est évidemment le 1er prix du jury que les artistes espéraient tout particulièrement décrocher. Avant cela, la seconde place de ce mini palmarès a été donnée à Dabancourt, pour son affiche nommée Changement d'ère, et représentant une canette de soda déformée. Pour cette oeuvre, l'artiste, auteur et graphiste professionnel de son état, s'est lui aussi vu remettre une dotation numéraire de 250€. Une dotation qui se montait à 1 000 euros pour la création victorieuse de cette quatrième édition du concours DIXPLAYourpicture, et qui est finalement revenue au Studio Planda, représenté par Julien Jacquot et Marc-Antoine Maillard, pour l'affiche Ours, mettant en scène un ours sur les berges rémoises du canal de la Marne.

Aymeric Henniaux www.dixplayourpicture.eu


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 19,6%).

LOCATION TYPE 2

RUE STE GENEVIEVE – QUARTIER COURLANCY Type 2 situé au 2ème étage d’une résidence avec ascenseur comprenant : entrée avec placard, séjour avec coin cuisine équipée, chambre, salle de bain, wc. Parking en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 520€ - Charges 55€ – Prov./Frais de bail 420€ Office notarial Foch 03 26 50 32 50 www.notairesfochreims.fr

VENTES TYPE 2

Ref. : 51046-97528 Courlancy, Appartement 2 pièces avec terrasse. Secteur courlancy, dans petite résidence, appartement 2 pièces avec terrasse, vue sur parc, séjour, chambre, coin cuisine, wc et salle de bains. Parking. Chauffage électrique. Classe energie : F

Office Notarial Foch

H E RV É C I R E T E T I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.notairesfochreims.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

TERRAINS

G ISLES SUR SUIPPE - Lotissement "Les Jardins du Bossins" - Plus que 11 parcelles viabilisées sur 33 de 800 à 1000 m² environ libres de tout constructeur. Réf :052/0796 à partir de 89.000 €

Prix : 115 000 € dont honoraires 5 000 € TTC inclus DPE Energie : CLASSE ENERGIE F (386 kWh/m2.an) DPE CO2 : CLASSE ENERGIE D (21 CO2/m2.an) Thienot et associes 23, rue Libergier - Reims www.thienot-notaires.fr

MAISONS EXTERIEUR

GAISNE - A 38 KM DE REIMS DIRECTION BRAINE, dans un cadre verdoyant à flan de falaise avec grotte, maison ancienne de village rénovée de 5 pièces avec cour, dépendances (150 m² environ) + grenier et jardin indépendant. Préau avec barbecue. Cave. - Classe énergie : D REF: 052-0905 156 000,00 €

G MERFY - Une maison d'habitation avec chartil, bureau, salon, séjour, cuisine équipée, buanderie - A l'étage : dégagement, trois chambres, salle de bains, WC, terrasse couverte, terrain et une dépendance à usage d'habitation sur deux niveaux. - Classe énergie : F Réf :052/0935 220 000,00 €

TYPE 3

Ref. : 51046-96858 Reims Hippodrome, Appartement 3 pièce Dans petite copropriété, Appartement 3 pièces situé au 1 er étage sans ascenseur. Parking et cave. Chauffage individuel au gaz. Séjour, 2 chambres, cuisine, wc, dressing et salle de bains. Classe energie : E Prix : 104 500 € dont honoraires 4 500 € TTC inclus DPE Energie : CLASSE ENERGIE E (247 kWh/m2.an) DPE CO2 : CLASSE ENERGIE F (59 CO2/m2.an) Thienot et associes 23, rue Libergier - Reims www.thienot-notaires.fr

GCORMICY - A 17 KM DE REIMS DIRECTION LAON - Dans bourg toutes commodités, pavillon de 6 pièces élevé sur sous-sol total. Comprenant: entrée ouverte sur le séjour double/cheminée insert - cuisine à l'américaine meublée équipée - bureau - wc. Au-dessus, combles aménagés en 3 chambres dont 1 avec placard - salle de bains meublée/wc. Balcon. Terrasse. Le tout sur un terrain de 637 m² clos. - Classe énergie : E Réf :052/0892 238 000,00 € G A 2 KM DE GUEUX, dans village champenois, maison indépendante de 7 pièces élevée sur soussol total d'un rez-de-chaussée et de combles aménagés. Cabanon jardin. Le tout sur un terrain arboré de 982 m² entièrement clos. - Classe énergie : F Réf :052/0898 300 000,00 €

MAISONS REIMS DISTRICT

LOCATIONS

G SAINT BRICE COURCELLES, Maison d'habitation RDC : séjour double en L, cuisine, WC, salle de bains. Premier étage : trois chambres mansardées dont une avec salle d'eau privative et placard.Deuxième étage : une chambre mansardée et débarras. - Classe énergie : E Réf :052/0937 230 000,00 €

G RUE DE MARS - CENTRE VILLE - Type 1 situé au 2ème étage dʼune résidence comprenant : entrée, pièce principale kitchenette (plaques de cuisson, réfrigérateur) et placard, salle dʼeau avec wc. - Classe énergie : F Loyer 375€ - Charges 25€ - Prov./Frais de bail 300€

G CORMONTREUIL - Pavillon indépendant de 7 pièces élevé sur sous-sol d'un rez-de-chaussée, un étage et un grenier. Comprenant: entrée ouverte sur cuisine à l'américaine meublée équipée/séjour donnant sur terrasse -salon/cheminée insert - bureau - salle d'eau - wc. A l'étage: 4 chambres - salle de bains - wc. Au-dessus, grenier. Le tout sur un terrain clos de 500 m². - Classe énergie : D Réf :052/0933 435 000,00 €

G RUE BLONDEL – PROCHE BD ROBESPIERRE - Type 3 au 3ème étage dʼune résidence avec ascenseur comprenant  : entrée, séjour avec balcon donnant sur cour intérieure, cuisine meublée et équipée (réfrigérateur, four, plaques de cuisson), 2 chambres, débarras, salle de bains, wc. Parking en sous-sol. - Classe énergie : E Loyer 528€ - Charges 160€ - Prov./frais bail 425€

G CLÉMENCEAU - Dans rue calme, maison jumelle de 6/7 pièces mitoyenne d'un seul côté d'un côté élevée sur sous-sol d'un rez-de-chaussée et un étage avec jardin et garage double en fond de parcelle et abri jardin. Le tout sur un terrain de 372 m² clos. - Classe énergie : D Réf :052/0930 414 000,00 €

G REIMS - SECTEUR JARD/CLOVIS - Particulier rémois rénové de 7 pièces façade pierre de taille élevé sur cave d'un rez-de-chaussée donnant sur un patio, de 2 étages et de combles aménagés. Possibilité de louer 2 garages juste en face. - Classe énergie : F REF: 052-0907 517 000,00 € G QUARTIER MOISSONS - Dans rue calme, sur un terrain de 940 m² entièrement clos de murs, maison ancienne de 13 pièces principales façade moëllons élevée sur cave, d'un rez-de-chaussée, 2 étages et grenier aménageable en partie. Garage attenant 2/3 voitures avec possibilité de stationnement devant. Au fond du jardin, pièce d'été avec préau. - Classe énergie : D Réf :052/0917 1 100 000,00 €

G RUE DE TAISSY - PROCHE ST REMI - Type 2 situé au 1er étage dʼune résidence avec ascenseur et gardien comprenant  : entrée, cuisine carrelée, séjour, chambre, salle de bains, wc séparés. Cave. Chauffage collectif. - Classe énergie : G Loyer 430€ - Charges 120€ - Prov./Frais bail 350€

G BLD ST MARCEAUX – PROCHE CLEMENCEAU - Type 4 au 1er étage dʼune résidence comprenant : entrée avec placard, séjour double de 33 m², cuisine, 2 chambres, salle de bains, wc. Parking en sous-sol. - Classe énergie : D Loyer 700€ - Charges 80€ - Prov./frais bail 560€

G RUE ANDRE CAURAS – DUPLEX SECTEUR AV. DE LAON - Type 3 en duplex au 3ème étage dʼune résidence comprenant : entrée avec placard, séjour, cuisine meublée et équipée (four, plaques, hotte), 2 chambres, salle de bains, wc. Loggia. Garage. Espaces verts dans la résidence. - Classe énergie : D Loyer 715€ - Charges 80€ - Prov./frais bail 575€

Les prix sʼentendent émolument de négociation compris conformément au décret n°93.1060 du 09/09/93, barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au-dessus de 45.735 € + TVA 19.60%

Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires - 5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : scp.nucci.ponce@notaires.fr Office Notarial Porte Mars

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR :

immobilier.notaires.fr - explorimmo.com - nucci-ponce.notaires.fr

MAISONS

APPARTEMENTS

 SECTEUR HÔPITAL : Maison ancienne

avec jardinet et cour. Offrant : séjour double avec cheminée - cuisine meublée - salle de bains au rez de chaussée - 3 chambres - grenier aménagé. Cave. Garage attenant. Classe énergie : B Réf.3004 Prix : 228.300 € 

SECTEUR BOULEVARD CHARLES ARNOULD : Maison de 5/6 pièces avec jardin, dépendance et garage. Offrant : séjour double donnant sur terrasse - 4 chambres - cuisine - salle de bains. cave. Travaux à prévoir Classe énergie : F Réf. 3039 Prix : 239.000 €

 BETHENY - Maison ancienne de 6 pièces principales avec

jardin de 964 m² et un garage attenant. Offrant : séjour cuisine meublée et ouverte sur la salle à manger - 4 chambres - 2 salles de douches. cave. Ensemble en parfait et lumineux. Classe énergie : D Réf. 3046 Prix : 341.600 €  SECTEUR PLACE LUTON : Maison récente (2004) de 8

pièces principales avec jardin et garage double. Offrant séjour de 53 m² - cuisine meublée - 5 chambres - 2 salles de bains - salle de jeux avec mezzanine - buanderie - cave . Ensemble très agréable et exceptionnel. Classe énergie : Réf. 3037 Prix : nous consulter



SECTEUR BEINE NAUROY : Sur un terrain de 821 m², maison récente (2006) de 7 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double d'environ 39 m² avec cheminée - cuisine meublée ouverte sur salle à manger - 5 chambres dont une au rez de chaussée - nombreux rangements - salle de bains. Buanderie et cellier. Garage attenant. Ensemble très agréable. Classe énergie : E Réf. 3023 Prix : 311.000 €

 CERNAY LES REIMS, Sur une parcelle de 794 m² arborée , Maison contemporaine de 7 pièces principales sur sous-sol total. Offrant : vaste déjour d'environ 35 m² avec cheminée - cuisine meublée - Buanderie - 5 chambres dont 1 au rez de chaussée - 2 salles de bains. Ensemble en très agréable. Classe énergie : D Réf. 3041 Prix : 414.000 €





SECTEUR LUNDY : Maison ancienne rénovée par architecte avec une jolie cour. Offrant : pièces à vivre ouvrant sur verrière, beaucoup de lumière - cuisine meublée - 5 chambres dont une en rez de chaussée avec salle de douches - salle de douche et salle de bains. Cave. Maison très lumineuse, en parfait état. Classe énergie : D Réf. 3048 Prix : 447.000 €

 SECTEUR HINCMAR/CAPUCINS : Dans résidence de standing, appartement de 2 pièces entièrement refait avec des matériaux de qualité. Offrant : cuisine meublée - salle de douche équipée - séjour avec balcon - chambre - nombreux rangements. Garage fermé et Cave. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : D Réf. 2972 Prix 198.000 €

SECTEUR AVENUE D'EPERNAY/AVENUE DE PARIS : dans une petite copropriété récente, appartement de 5 pièces entièrement rénové avec cave privative et 3 parkings couverts. Offrant : séjour de 65 m² avec cuisine ouverte - 3 chambres - 2 salle de bains - buanderie - Nombreux rangements. Ensemble très agréable. Classe énergie : D Réf. 2986 Prix 391.100 €

PROGRAMME NEUF



SECTEUR COURLANCY : Maison récente de 7 pièces principales sur sous-sol total avec jardin entièrement clos donnant sur 2 rues. Offrant séjour double avec cheminée ayant un accès direct sur la terrasse - cuisine meublée 5 chambres dont une au rez de chaussée - buanderie salle de bains et salle de douches - dressing - nombreux rangements - salle de jeux. Garage double. Ensemble très agréable. Classe énergie : D Réf. 2983 Prix : 362.300 €

 REIMS : Sur un terrain de 579 m², MAISON DE VILLE en-

tièrement rénovée avec dépendance. Offrant : séjour double parqueté - salle à manger donnant sur terrasse - cuisine équipée - buanderie - 4 chambres dont 1 avec salle de bains privative - salle de douche -Bureau. cave. Ensemble très agréable. Classe énergie : C Réf. 3043 Prix : 414.000 €

 EXCLUSIVITE : Centre ville, bel hôtel particulier de 13 pièces principales avec terrasse et jardin orienté au sud. Offrant : Entrée par porche - hall d'entrée - triple réception - Vaste cuisine d'environ 29 m² avec un coin cuisine - 9 chambres - salle de bains - 3 salle de douches - nombreux dressings - Buanderie – Soussol total avec Cave voutée . garage. Produit exceptionnel ayant conservé le cachet de l'ancien (parquet, moulure, cheminée) Classe énergie : En cours Réf. 3036 Prix : dossier à l'Etude



PROGRAMME NEUF EN HYPER CENTRE Appartements du type 3 au type 6 avec loggia. En plein centre ville, cette petite copropriété de 4 appartements de standing avec de belles surfaces et des espaces extérieures, une double orientation et des prestations soignées.

Les prix s’entendent émolument de négociation compris selon barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au- dessus de 45.735 € + TVA 19.60%.


Laurent

LUTUN

FISMES CENTRE - Maison comprenant: RDC: entrée sur salon, lingerie, wc, cuisine équipée, salle à manger; 1er étage: trois chambres, salle de bains; 2ème étage: une grande chambre, une pièce.Trois grandes dépendances. Jardin sans vis à vis. Cave voutée. Réf : L500356 DPE : D Prix : 269.000,00 €

VILLE EN TARDENOIS 22, av. Charles de Gaulle Per manence les 1 er et 3 me vendredi de chaque mois et un samedi matin par mois

FISMES construction récente comprenant : rez-de-chaussée : entrée, pièce de vie avec cuisine ouverte, buanderie, WC. 1er étage : palier, trois chambre, WC, salle de bains. Garage, terrasse et jardin Réf : L500695 DPE : en cours

Notaire

TYPE 4

Secteur Venise / rue des Moulins : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces principales entièrement refait à neuf. Offrant : séjour double parqueté – cuisine meublée et équipée – arrière cuisine - 2 chambres – salle de douches – dressing. Cave et parking. Appartement très lumineux et sans vis à vis. Classe énergie : D. Réf : 3022 Prix : 177.000 € Jean Nucci et Danièle PONCE 03 26 47 55 36 - 03 26 47 83 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

MAISON ENTIÈREMENT RÉNOVÉE COMPRENANT : RDC : Entrée, séjour, cuisine ouverte équipée, WC 1er étage: SDB, 3 chambres, palier Chauffage au fioul Petite cour Réf : L500037 DPE : D Prix : 140.360,00 €

FISMES

TYPE 5

Ref. : 51046-97446 REIMS GAMBETTA Dans immeuble ancien, appartement 5 pièces de 128m2. REIMS Gambetta. Dans immeuble ancien, appartement de 5 pièces principales de 128m2, séjour de 37m2, 3 chambres dont 2 grandes de 21 et 24m2. Cuisine et sdb et sdd.Chauffage individuel gaz. Huisseries pvc et bois.Libre fin juillet. CLASSE ENERGIE: D Prix : 279 500 € dont honoraires 9 500 € TTC inclus DPE Energie : CLASSE ENERGIE C (126 kWh/m2.an) DPE CO2 : CLASSE ENERGIE D (30 CO2/m2.an)

03 26 48 14 42

5 rue des Chailleaux

(face à l’hôpital local)

Etude ouverte du mardi au samedi inclus

PROCHE FISMES - Pavillon sur sous-sol total comprenant: RDC: entrée, cuisine, pièce de vie, bureau, deux chambres, salle de bains, wc; 1er étage: palier, quatre chambres, salle de bains avec wc. Terrasse. Jardin. Réf : L500505 DPE : D

Prix : 197.000,00 €

Prix : 269.000,00 €

Thienot et associes 23, rue Libergier - Reims www.thienot-notaires.fr

VALLEE DE L'ARDRE. Vaste maison en pierres sur 200 m² de terrain arboré, garage et dépendances, belle pièce de réception avec cheminée, cuisine équipée, pièce repas, 5 chambres, 2 SDB, A DECOUVRIR Réf : L500527 DPE : E

25MN DE REIMS - Maison comprenant : RDC: bureau, entrée, Séjour salon avec cheminée foyer ouvert, cuisine, véranda, salle de bains, une chambre A l'étage: 3 chambres , salle de bains. Chauffage au gaz, tout à l'égout Réf : L500650 DPE : E Prix : 233.000,00 €

MAISONS

SECTEUR LUDES Maison agréable, indépendante, d'env 165 m² hab, au coeur de la forêt comprenant au RDC : Entrée, salon/séjour (44 m²) avec chem, cuisine/coin repas (17m²), 1 ch (14m²) et SDB/Wc - A l'étage : mez-

Prix : 294.800,00 €

DIVERS TERRAINS À BÂTIR Prix : Nous consulter

site internet : www.lutun-fismes.notaires.fr / email : laurent.lutun@notaires.fr

www.immonot.com

THIENOT ASSOCIES 23, rueet Libergier 

zanine-bureau, 3 chbres SDD/WC - CC gaz Garage - Beau jardin de 1269 m² - ENVIRONNEMENT CALME ET VERDOYANT Classe Energie : D Prix :352 000,00 € Etude Clovis 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

Ref. : 51046-95810 BAZANCOURT, Pavilllon 5/6 pièces. Pavillon 5/6 pièces construction récente de 100 m2 habitables comprenant au rdc, séjour de 27 m2 avec cuisine équipée ouverte, 3 chambres, salle de bains et wc. A l 'étage, Bureau et chambre. Garage.Jardin. classe energie : E Prix : 217 500 € dont honoraires 7 500 € TTC inclus DPE Energie : CLASSE ENERGIE E (276 kWh/m2.an) DPE CO2 : CLASSE ENERGIE C (15 CO2/m2.an) Thienot et associes 23, rue Libergier - Reims www.thienot-notaires.fr

LOCAL COMMERCIAL

Hyper Centre Passage Talleyrand Local commercial composé d'un rez de chaussée d'environ 78 m” et d'un étage d'environ 58 m”. Beau linéaire de vitrines. Possibilité de diviser en 2 locaux séparés. Classe énergie : E. Réf 2954 Prix nous consulter. Jean Nucci et Danièle PONCE 03 26 47 55 36 - 03 26 47 83 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

www.thienot-notaires.fr

NOTAIRES REIMS

23, rue Libergier REIMS

03 26 04 38 99

03 26 40 13 31

03 26 40 13 31

Etude ouverte du lundi au samedi

Olivier THIENOT  Frédéric LOGEART  Bertrand ROLLIN  François GAUTHIER

VENTES 03 26 04 38 99 thienotimmobilier.51046@notaires.fr

REIMS SECTEUR MOISSONS. Dans résidence de standing, appartement en dernier étage de 3 pièces principales de 78m2 comprenant un sejour de 25m2, 2 chambres, sdb. Balcon. Chauffage individuel électrique.garage en sous-sol.Libre rapidement. Classe energetique: D Réf. : 25366 PRIX : 228 000 €

DANS SECTEUR RECHERCHÉ, Particulier 6 pièces en pierre, séjour de 30 m2 avec cuisine ouverte. 5 chambres aux étages, 1 sdb,2 sdd. cave. chauffage central au fuel. fenêtres en PVC. Classe energie E Réf. : 41286 PRIX : 305 000 €

CORMONTREUIL, Pavillon 6 pièces mitoyen d'un côté de 120 m2 hab. Sous sol aménagé avec bureaux, séjour, cuisine, 4 chambres aux étages, chauffage gaz.jardin. Classe énergie : E Réf. : 53035 PRIX : 212 500 €

REIMS SECTEUR HIPPODROME. Maison 5 pièces de 102m2 comprenant sejour double,cuisine, 3 chambres, sdb et sdd.Veranda et garage. Jardin.Chauffage électrique.PVC double vitrage.Libre de suite. CLASSE ENERGIE:E Réf. : 81767 PRIX : 214 500 €

CENTRE VILLE, PROCHE PLACE JAMOT, Appartement 4 pièces de 81 m2 habitables, 2 ème étage avec ascenseur. Balcon. Etat d'usage. Cave. Classe energie : D Réf. : 87789 PRIX : 176 500 €

HYPER CENTRE, dans petite copropriété, Appartement 4 pièces rénové situé au 2 ème étage sans ascenseur. Séjour avec cuisine ouverte, 3 chambres . Fenêtres en PVC. Classe energie : D Réf. : 90021 PRIX : 240 000 €

REIMS COURLANCY. Dans résidence de bon confort, appartement de 3 pièces principales en étage élevé avec sejour de 22m2, cuisine équipée, 2 belles chbres, sdb et cellier.Parking aérien. Chauffage collectif.TRES BON ETAT GENERAL. CLASSE ENERGIE:C Réf. : 89581 PRIX : 186 500 €

MAISON CONTEMPORAINE 6 pièces construite en 2006. Sous sol complet. Séjour de 66 m2 avec cuisine ouverte. 4 chambres à l étage. Chauffage au sol gaz. grand jardin. Parfait état de l' ensemble. Classe énergie : B Réf. : 92869 PRIX : 486 000 €


OFFICE NOTARIAL CLOVIS Roland CALSAC - Vincent CROCHET - David MENNETRET - Sylvie JACQUEMAIN-COURNIL - Christophe PIERRET

Notaires associés 15, rue Clovis - REIMS VENTE

03 26 87 71 72 - location 03 26 87 71 70

immobilier.etudeclovis@notaires.fr - www.notaire-clovis-reims.fr - www.immonot.com

MAISONS REIMS DISTRICT SECT EUROPE - Maison sur 178 m² de jardin - 5 pièces principales, au RDC : Entrée, 2 ch. A l'étage : Séjour (22m²), cuisine, 1 ch, SDD/Wc. Chauff gaz. Vaste garage. ENSEMBLE ENTRETENU. Classe Energie : En cours Prix :169 000,00 € REIMS LIMIT TINQUEUX secteur calme et agréable, maison 5 pièces comprenant cuisine, séjour 22 m² et salle d'eau au rdc. A l'étage : 3 chambres et SDB. CC au gaz. Garage et jardin. Classe énergie : E Prix :199 000,00 €

EN EXCLUSIVITE SECT LUNDY, Rue Werlé, maison ancienne en pierres de taille, avec cachet, d'environ 270 m² habitables (+ grenier aménageable). 9 pièces principales. Jardin clos. Sous/Sol. Grenier. CC au gaz. Travaux de rénovation à prévoir. Classe énergie : en cours. Prix :672 000,00 €

EN EXCLUSIVITÉ, SECTEUR JACQUART, maison "appartement" duplex de 5 pièces principales, avec terrasse et deux parkings en coeur d'îlot. Séjour d'environ 31 m² et 3 chambres. Construction datant d'une dizaine d'années. Bon état général. Classe énergie : E Prix :229 000,00 €

SECT STE ANNE - Maison sur 157 m² de terrain clos - Surf hab env 135 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour avec chem (30 m²), cuisine (20 m²), Wc. A l'étage : 2 ch dont une de 15m², SDB et Wc. Au second : 2 ch dont une de (21m²), SDD/WC. Chauf gaz. Cave. Jardin. ENSEMBLE AGREABLE, tous commerces à proximité. Classe Energie : C. Prix :269 500,00 €

CORMONTREUIL, maison indépendante, récente, spacieuse et lumineuse. Env 170 m² habitables sur deux niveaux comprenant séjour 35 m² avec chem, véranda 19 m², cuisine équipée, 1 ch et SDD au rdc. A l'étage : 4 chambres, bureau, SDB. Jardin. Sous/sol total avec partie garage (2 voit) Tout confort , très bon état général. CC au gaz. Classe énergie : D Prix :445 000,00 €

CENTRE VILLE - Maison ancienne sur 280 m² de terrain. Surf hab env : 160 m², comprenant au RDC : Entrée, séjour avec chem (43m²), cuisine, Wc. A l'étage : 4 ch, SDD et un vaste dressing, Wc - CC gaz - Cave - Garage double - TRAVAUX DE RENOVATION A PREVOIR - Classe Energie : F Prix :393 000,00 €

TINQUEUX pavillon indépendant, sur env 500 m² de terrain, de plain-pied (surélevé par un sous/sol total). Garage. Jardin. T5 (séjour 27 m² et 3 chambres). CC au gaz. Travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Prix :208 000,00 €

BETHENY - Agréable maison récente (2005), d'env 132 m² habitables sur deux niveaux comprenant : Entrée avec placard, séjour (36 m²), cuisine (15m²), Wc. A l'étage : 4 ch, SDD/Wc et dressing. Chauff ind gaz. Grande Terrasse / espace pelouse, sans aucun visà vis. Sous-sol partiel (aménagé) - Garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C Prix :299 000,00 €

SECT STE ANNE - Maison sur 157 m² de terrain clos - Surf hab env 135 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour avec chem (30 m²), cuisine (20 m²), Wc. A l'étage : 2 ch dont une de 15m², SDB et Wc. Au second : 2 ch dont une de (21m²), SDD/WC. Chauf gaz. Cave. Jardin. ENSEMBLE AGREABLE, tous commerces à proximité. Classe Energie : C. Prix : 269 500€

APPARTEMENTS

MAISONS CAMPAGNE VERZY EXCLUSIVITE, maison datant des années 70/80, indépendante, sur 307 m² de terrain. Plain pied T4/5 surélevé par un sous/sol total avec partie garage. Env 80 m² hab. Séjour/salon avec chem, 2 gdes ch + bureau. Jardin sur l'arrière avec bâtiment au fond. Cave. Classe énergie : F Prix :139 000,00 €

EN EXCLUSIVITE, À DEUX PAS DE LA BASILIQUE ST RÉMI, proche tous commerces, spacieux 4 pièces de 88 m² au 2ème étage, lumineux, comprenant double séjour et 2 chambres. Fenêtres PVC/volets électriques. Ascenseur. Cave et parking en sous/sol. Classe énergie : C Prix :156 000,00 €

EN EXCLUSIVITE SECTEUR PASTEUR/LAGRIVE, 4 pièces de 66 m² au 1er étage d'une résidence avec asc. BALCON sur séjour. Bon état général. Fenêtres PVC. Séjour 27 m² et 2 chambres. Cave. Classe énergie : D Prix :146 000,00 €

EN EXCLUSIVITÉ VERZY, maison ancienne en bon état général avec cour close de murs, sans vis-à-vis et jardin (en surplomb) comprenant cuisine meublée d'env 10 m² sur séjour de 27 m². SDB, ling au rdc. A l'étage, mezzanine (bureau), deux chambres et cab de toil. Cave. Grenier. Ensemble très agréable et bien entretenu. Classe énergie : F Prix :159 000,00 €

EXCLUSIVITE RUE DES MOULINS - Résidence bien entretenue avec ASC - 4 PP situé au 4eme étage, surf hab : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (28m²) sur balcon, cuisine, 2 ch et SDB/Wc. Nombreux rangements - Chauff collectif - 2 parking et une cave - TRES BON ETAT GENERAL, ENVIRONNEMENT AGREABLE. Classe Energie : E Prix :177 000,00 € HYPER CENTRE - Bel immeuble ancien (façade pierre de taille) - Au 3e étage (SS ASC) , vaste 5 pièces en TBEG, cachet conservé (parquet chêne, moulures, cheminées..). Env 135 m² hab comprenant : Entrée, séjour salon avec chem (37 m²), cuisine meublée, 3 ch dont une de 18m², SDB/Wc. Chauf ind gaz. Cave (17m²). Possibilité parking en loc Classe Energie : D Prix :357 500,00 €

EN EXCLUSIVITE VERZY -Terrain à bâtir de 267 m², façade d'environ 12 m, surface plane, secteur calme et agréable. Village tout commerce écoles. Prix :74B000,00 €

SECTEUR PRUNAY, maison récente en très bon état, offrant de beaux volumes. Env 180 m² hab sur 2 niveaux. Grande cuisine équipée sur séjour/salon avec baies sur terrasse et grand jardin (terrain de 1850 m²). Bureau au rdc. A l'étage : 4 grandes chambres, SDB et SDD. Mezzanine. Dressing. Garage attenant pour 2 voit. ENSEMBLE TRES AGREABLE. Classe énergie : D Prix :320 000,00 €

SECTEUR ST MASMES, village tous commerces/écoles, MAISON ANCIENNE en très bon état général avec garage et grand jardin clos, sans vis-à-vis. RDC comprenant séj/salon 40 m², cuisine équipée, chambre (ou bureau), SDD, Wc. Au 1er : 3 chambres et SDB. Rénovation de qualité. Grande terrasse (55 m²) barbecue, auvent. Faibles Prix :208 000,00 € charges. ENSEMBLE TRES AGREABLE. Classe énergie : F

NEUFS

ON LIVRAIS 2014 PROGRAMME NEUF HAUT STANDING En hyper centre, 17 appartements, du T2 au T6 dont un dernier étage infrastructure terrasse de 136 m² avec terrasse de 141 m² et jardin de 47 m². 20 stationnements (box simple ou double/parking). Caves.

TERRAIN À BATIR

WITRY LES REIMS, Terrain à bâtir 595 m².

Prix :156B000,00 €

WITRY LES REIMS - Terrain à bâtir de 825 m²

Prix :176B700,00 €

SECTEUR DE CHAMPFLEURY, TERRAIN A BATIR de 1060 m². Prix :156B000,00 €

LA VILLA M

EMPLACEMENT - PRESTIGE - JARDINS

Vivre ou investir dans une Résidence de Prestige, édifiée dans un site historique priviligié, aux portes de l'hyper centre, à deux pas de la place Royale et la place du Forum.

Appartements très bien conçus, du studio aux 6 pièces, avec garages et /ou parkings. Studio avec jardinet à partir de 89 000 €.

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO - rue de Neufchâtel - PARC LOUISE, Appt neuf de 29m2 dans résidence sécurisée, proche commerces et tramway, 1er étage, cpt : entrée, séjour avec balcon, kitchenette équipée, SDD avec WC, parking, chaud ind. gaz, Classe Energie : B Frais de bail:255,00 € Loyer :340,00 € HC

F2 - Rue de la Procession dans résidence récente, sécurisée, appt de 40m2 en RDC, en excellent état, avec jardin privatif de 26m2 et terrasse de 17m2, libre le 01/05/13, cpt : séjour, cuisine ouverte équipée, SDB avec WC, chambre, park. en s/sol, Classe Energie : C Frais de bail:397,50 € Loyer :530,00 € HC

F1 rue Defrançois, dans résidence, proche Clémenceau, quartier calme en bon état, compt : Entrée avec rangements, cuisine, séjour avec balcon, salle de bains avec WC, cave, dressing, parking chauf coll. Libre le 21/04/2013. Energie D Frais de bail:243,75 € Loyer :325,00 € HC

F2 - rue de Neufchatel PARC LOUISE, appt neuf de 47 m2 dans résidence de standing sécurisée, 3iét. cpt : entrée, séjour, cuisine ouverte, chambre, SDD, wc, chaud ind. gaz, parking en sous-sol, Classe Energie : B Frais de bail:375,00 € Loyer :500,00 € HC

F4 - rue des Orphelins, dans petit immeuble ancien, excellent état au 2ième et dernier étage, appt de 70m2 en excellent état, cpt : entrée, salon/séjour, cuisine avec éléments, SDB, WC, 2 chbres, cahuf. ind. gaz, Classe Energie : E Frais de bail:435,00 € Loyer :580,00 € HC F5 - Rue H.Barbusse - Appt de 106 m2 dans secteur calme, en bon état, en résidence avec gardien, cpt : entrée, cuisine avec éléments, séjour avec balcon - 4 chbres, loggia, cave - Parking s/s, Chauff coll. classe énergie D. Libre le 26/05/2013 Frais de bail:532,50 € Loyer :710,00 € HC

F5 - rue de l'Ecu, bel appartement de 122m2 dans immeuble ancien, bien entretenu, 2ième étage, en excellent état, cpt : entrée, salon/séjour, cuisine avec éléments, SDB, WC, buanderie, 3 chambres, cave, chauff. coll, Poss; parking en plus (50 €), Classe Energie : D Frais de bail:637,50 € Loyer :850,00 € HC CORMONTREUIL - Maison de type IV, en excellent état, dans quartier calme, dispo juillet 2013, cpt : salon/séjour, cuisine équipée ouverte, bureau, SDB, WC, A l'ét. : 2 chambres, garage, jardin, terrasse avec barbecue, chauf gaz, Classe Energie : D Frais de bail:562,50 € Loyer :750,00 €


T E RR A I NS À BÂ TI R REIMS : COURLANCY - Martin Peller THILLOIS Cernay les Reims Sermiers Villers aux Noeuds Sacy Boult Suippes Renseignements complémentaires sur rendez-vous

L O C A TI O NS - 0 6 1 2 9 5 6 4 1 2

V E NT E S - 0 3 2 6 0 8 2 6 0 8 COURLANCY PASSE DEMOISELLES 1ÈRE PARUTION En résidence récente de standing avec ascenseur, studio composé pièce principale, cuisine séparée équipée, salle de bains, garage en sous sol excellent état libre juillet 2013 - faibles charges Classe énergie : F Réf :13C03

REIMS, BD DE LA PAIX, RÉSIDENCE COLBERT 1ÈRE PARUTION Appartement de type F1 bis de 33 m2 au calme : pièce principale avec placards et balcons parking et ascenseur. Classe énergie : D loué 360 € jusqu'en juillet 2014

REIMS, QUARTIER POMMERY : EXCLUSIF Maison de type 5 sur sous sol avec grand garage et jardin clos composé entrée séjour, cuisine, sdd, au 1er 3 chambres sol parquet chêne + emplacement pour sdd, -chauffage gaz Classe énergie : E

TINQUEUX VILLAGE En résidence avec ascenseur, T4 de 76 m2 avec balcon-terrasse, garage, entrée séjour double sol parquet, cuisine, 2 chambres, salle de bains, wc, parfait état - Classe énergie : E libre mai 2013 06 12 95 64 12

Réf :12L12

Réf :12m03

84 000€

99 900€

167 000€

loyer 750,00 € + charges individuelles pas de frais de bail

SECTEUR AVENUE D'EPERNAY 1ÈRE PARUTION En résidence de standing, appartement de 80 m2 avec ascenseur, balcons garage, entrée, cuisine équipée, et cellier, séjour donnant sur le balcon vus dégagée, 2 chambre de 13 et 14 m2 sdd, bon état - Classe énergie : C Réf :13C02

QUARTIER CERNAY-POMMERY 1ÈRE PARUTION Petite maison ancienne de plain pied avec jardinet composée, entrée, séjour, cuisine, une chambre, wc, sdb à créer, remise Classe énergie : F

AUX PORTES DE TINQUEUX Pavillon récent non accolé construit en traditionnel sur sous sol composé : entrée séjour salon avec cheminée 40 m2 cuisine équipée ouverte, chambre + sdd, au 1er palier 3 chambres, sdb + douche parfait état Classe énergie : D

CENTRE BUIRETTE dans un bel immeuble de standing T4 de 72 m2 refait ˆ neuf salon séjour cheminée, cuisine équipée, 2 chambres chauff gaz indiv. Classe énergie : E

Réf :12J10

187 000€

105 000€

loyer 750 € + charges 50 € FB : 640 €

HYPER CENTRE : CLOVIS JARD En résidence récente de standing avec ascenseur Type II de 47 m2 avec stationnement en sous sol, entrée placard, cuisine équipée, une chambre avec placard, séjour sol parquet, parfait état libre Classe énergie : E

SORTIE PROCHE DE TINQUEUX Pavillon sur sous sol non accolé, composé : entrée, séjour en L de 35 m2 avec cheminée donnant sur une terrasse avec une pergola + véranda chauffée de 26 m2 cuisine équipée ouverte, une chambre, sdd, un bureau au 1er palier 3 chambres sdb, garage 2v parfait état libre 08/2013 Classe énergie : E Réf :13a10

Réf :13B08

Réf :13A04

341 000€

145 600€

ma i l : i m mo b i l i e r. 5 10 67 @ n o t a i r e s. fr

OFFICE NOTARIAL D’ASFELD

Arnaud DELANNOY & Martial JACQUES

27 rue Chanteraine - 08190 ASFELD - 03 SECTEUR ASFELD (30 MN REIMS) MAISON ANCIENNE COMPRENANT : RDC. Entrée/Véranda-Cuisine (hotte)- gd séjour (PF/terrasse)traversant avec cheminées- 1 chambre - buanderie (chaufferie) - SDB - WC - véranda/l'arrière Etage. 3 chambres. 1 grange avec cave. Petite dépendance et appenti L'ensemble /terrain de 1447 m² - Classe énergie : E REF: 021-558 155.800 €

SECTEUR ASFELD (30 MN DE REIMS) ANCIEN CORPS DE FERME COMPRENANT : Maison : Entrée par porche - Cuisine avec arrièrecuisine - Salon/SAM - 1 pièce bureau avec placards- SDB(baignoire) - WC. Etage : Palier - 3 chambres - placards Cave- Grenier. Dépendances : Anciens bâtiments-écuries-garage et hangar Cour et jardin. L'ensemble sur terrain de 1490 m² - Classe énergie : D REF: 021-628 145.500 € AVANCON (25 MN REIMS) ANCIEN CORPS DE FERME COMPRENANT : - Maison en pierres : RDC. Cuisine-Salon/SAM chambre Etage(plancher chêne) : 4 chambres dont 2 avec CDT - SDB - WC Grenier aménageable-cave - Dépendances : Gd bâtiment avec anciennes étables avec étage - diverses remises L'ensemble/terrain de 1597 m² Classe énergie : F REF: 021-641 186.700 €

SAINT LOUP EN CHAMPAGNE (25 MN DE REIMS) Grande maison /Sous-sol avec piscine récente chauffée : RDC : Entrée avec cheminée insert - Salon/SAM avec cheminée - cuisine meublée - bureau - lingerie - 2 chambres(plancher) SDB - WC. Etage : Palieravec placards - 2 chambres - SDB avec WC - grenier isolé. Sous-sol : garage 2 véhic - atelier - chaufferi - cave Terrasse -Piscine et local technique L'ensemble/terrain arboré de 2488 m². - Classe énergie : D REF: 021-660 294 500,00 €

20 MN REIMS NORD - MAISON RÉCENTE (2004) / SOUS-SOL COMPLET : RDC. Entrée -Séjour/salon (insert)- cuisine équipée-cellier-bureau-WC-SDB Etage : 4 chambres(parquets flottants)- SDB Chauff central fuel. L'ensemble sur terrain aménagé de 1446 m² - Classe énergie : C REF: 021-662 238 000,00 €

24 72 95 59 BOULT SUR SUIPPE Maison ancienne à rénover comprenant : RDC.Cuisine - Grande pièce (salon/SAM) - 1 pièce Etage : 3 gdes chambres - SDB (baignoire) - WC Grenier aménageable. L'ensemble/terrain de 341 m² - Classe énergie : E

362 000€

L O C AT I O NS - 0 7 8 8 22 4 1 1 7 TINQUEUX VILLAGE En résidence avec ascenseur, T4 de 76 m2 avec balcon-terrasse, garage, entrée séjour double sol parquet, cuisine, 2 chambres, salle de bains, wc, parfait état - Classe énergie : E libre mai 2013 06 12 95 64 12 loyer 750,00 € + charges individuelles pas de frais de bail

07 88 22 41 17

TINQUEUX MUIRE pavillon de type 5 avec garage et jardin : entrée, cellier, cuisine équipée, séjour double avec cheminée, véranda, au 1er palier mezzanine, 3 chambres, sdd chauf gaz indiv. Classe énergie : D 07 88 22 41 17 loyer 900,00 € FB 755 €

L es p r i x s ’en t e n d en t h on o ra i r es d e n ég oc ia t ion s i n cl u s.

LLE E V U O N E ADRESS A VENDRE

REF: 021-691 124 900,00 €

ASFELD (20 MN DE REIMS), Grande maison anciene rénovée centre Bourg (écoles et comm.) comprenant : RDC.Entrée -Vaste salon-bureau- cuisine équipée ouverte /SAM - lingerie - WC. Etage : (parquets) Palier - 4 chambres et placards - SDB (baignoire d'angle -douche -double vasques) -WC. Grenier aménageable dont une chambre d'appoint Ch central gaz de ville.Terrasse avec store banne électrique. Cave (voutée) - Pièce carrelée et atelier. Double garages et petite dépendance(cuisine d'été) L'ensemble/terrain de 447 m² - Classe énergie : C REF: 021-692 279 400,00 €

SECTEUR ASFELD (30 MN DE REIMS) MAISON DE VILLAGE À RÉNOVER COMPRENANT : RDC. Entrée par véranda avec une pièce attenante -Grande cuisine - SAM - 1 CHAMBRE - WC (sanyboyeur) - Etage : 1 chambre et 2 greniers Cave. L'ensemble sur terrain de 489 m². Classe énergie : G REF: 021-693 94 000,00 €

SEVIGNY WALEPPE (45 MN DE REIMS) - MAISON ANCIENNE À RÉNOVER COMPRENANT : RDC. Gde cuisine carrelée - SAM (plancher chêne) - 1 chambre (plancher chêne) - arrière cuisine. Etage : Palier et 2 chambres - grenier. Salle d'eau et WC à l'extérieur Caves - 1 garage. L'ensemble/terrain de 337 m² Classe énergie : G REF: 021-694 58 000,00 €

PROSNES (18 KM REIMS) Maison de construct tradit/Sous-sol aménagé : RDC. Entrée avec placards-Vaste séjour (insert) avec PF donnant/terrasse et PISCINE -cuisine équipée donnant/ terrasse et cellier - 3 Chambres - SB(baignoire d'angle) - WC Sous-sol : 1 grde pièce carrelée - 1 pièce noire - buanderie - garage 2 véhic Ch central gaz. L'ensemble/terrain arboré de 842 m². Classe énergie : D REF: 021-591 292 000 €

site internet : http://delannoy-jacques.notaires.fr / email : delannoy.jacques@notaires.fr

REIMS, CENTRE-VILLE À 100 M DU TRAMWAY 3 Plateaux de bureaux, loués ou libres, avec accessibilité handicapés, Superficie : environ 190 m² chaque plateau.DPE : en cours. Possibilité Parking Prix : 420.000,00 € chaque plateau

8 rue Pluche – B.P. 2027 - 51070 REIMS CEDEX

Tél.): 03 26 50 10 10 - Mail): etude.mobuchon@notaires.fr


25 x

oisirs L

L e vin de l'Hebdo

xChampagne Jacques Copin - Brut Cuvée Originelle

Au coeur de la Vallée de la Marne, les Champagnes Jacques Copin sont élaborés à partir d'un vignoble de plus de 10 hectares, constitué de 66 % de Pinot Meunier, 21 % de Pinot Noir et 13 % de Chardonnay, sur les communes de Verneuil, Vandières, Vincelles, Try et Dormans. Présentation originale dans un beau flacon en verre blanc, habillé d'une luxueuse étiquette. Vue : or pâle, bulles très fines, cordon de bulles raffiné et persistant. Brillante. Nez : d'emblée charmeur et chaleureux, il exprime un boisé agréable et subtile, traduction de l'élevage d'un tiers des vins de base durant 6 mois en fûts de chêne neufs (tonnellerie Viard). Le nez dévoile ensuite la belle maturité de ce Champagne, obtenue grâce au long vieillissement sur lattes des bouteilles avant dégorgement (6 ans) : délicieuses notes de beurre, de caramel, de brioche et de café torréfié. La patience est récompensée par l'apparition d'arômes délicats de fruits exotiques (ananas, abricot), peut-être le résultat de la fermentation alcoolique à basse température (10°C), assortis d'une touche de prune et de kirsch, expressions des cépages noirs qui composent cette Cuvée (80 % de Pinot Noir et 20 % de Pinot Meunier). Bouche : toute en tension et en minéralité, l'attaque traduit le blocage judicieux de la fermentation malolactique. Montée en puissance progressive, dense et ronde, renforcée par le boisé délicatement vanillé et la douce effervescence, source de belles émotions. On retrouve les fruits exotiques évoqués au nez. Bonne longueur en bouche. Avec ce Brut Cuvée Originelle, Bruno Copin son élaborateur signe un beau Champagne. Il a su tirer la quintessence de l'année 2004 dont sont exclusivement issus les raisins, et nous offre une interprétation originale du terroir de Verneuil. A déguster à l'apéritif, ou pourquoi pas, au cours du repas, avec le fromage, pour accompagner un chaource par exemple. Prix conseillé : environ 22 euros la bouteille. Plus d'informations au Champagne Jacques Copin. Tél. 03 26 52 92 47 Avec la collaboration des étudiants en BTS Technico-Commercial du Lycée Viticole de la Champagne à Avize. Retrouvez les « Coups de coeur » du Guide Véron des Champagnes, sur le site www.viticulture-oenologie-formation.fr

C hampagne

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

H o ro s c o p e

xBélier du 21.03 au 20.04 Il faudra exprimer vos attentes haut et fort. Votre progression professionnelle vous permettra de penser à long terme avec sérénité. Côté cœur, assurez que vous laissez assez d’oxygène à votre partenaire.

xTaureau du 21.04 au 20.05 Attention, tout ce qui brille n'est pas or. Alors, ne soyez pas crédule dans la prise de décision. Il est peut-être temps de mettre un terme à une situation fort délicate qui vous pèse depuis quelque temps.

xGémeaux du 21.05 au 21.06 Votre emploi vous semble être sans fin et insurmontable. Soufflez un peu, vous allez bientôt voir le bout du tunnel. Renoncez également à toute entreprise engageant votre destin à long terme.

xCancer du 22.06 au 22.07 On vous reproche parfois votre spontanéité. C’est donc le moment de prouver que cette attitude est un atout. Des négociations sont possibles, mais la réflexion reste nécessaire avant toute décision. xLion du 23.07 au 22.08 De nouvelles perspectives professionnelles s'offriront à vous et tout dépend de vous pour les réaliser. Cultivez votre ambition. Sur le plan affectif, les petites preuves d'amour auront de l’importance.

xVierge du 23.08 au 22.09 Prudence dans votre comportement, parfois vous avez des réactions à fleur de peau ou agressives. La tolérance et la diplomatie seront de rigueur aujourd'hui, si vous souhaitez éviter les confrontations.

xBalance du 23.09 au 22.10 Restez disponible, car des nouvelles inopinées vous parviendront et résoudront bien des problèmes. Certaines rencontres intéressantes apporteront de l'eau à votre moulin. xScorpion du 23.10 au 22.11 Pour bien passer cette semaine, faites si possible le plein de soleil, et gardez le sourire. Au travail, évitez les tâches nécessitant de l'opiniâtreté, car vous ne serez pas au mieux de votre concentration.

xSagittaire du 23.11 au 22.12 Vous serez appelé(e) à prendre les rênes d'un tout nouveau projet. Vous réussirez à le rendre à terme haut la main ! Ces jours-ci, débordé(e) vous voyez à peine ce que votre partenaire fait pour vous.

xCapricorne du 23.12 au 20.01 Voilà une période de succès. Des opportunités intéressantes se présenteront. Votre imagination sera fertile et il y aura de bons résultats à escompter.

xVerseau du 21.01 au 19.02 Aujourd'hui, vous serez animé(e) d'une grande volonté et d'une forte détermination. Vous vous retrouverez dans des circonstances où vos qualités morales et votre sens de l'organisation seront sollicités. xPoissons du 20.02 au 20.03 Vous excellerez dans votre vie active, où vous pourrez mettre à profit le savoir-faire que vous détenez. Vous terminerez la semaine dans une ambiance conviviale.

Benoit MELVHILLE

S udoku

xHuit grandes cuvées d'exception à déguster

Fidèle à son concept, la Soirée dégustation de grandes cuvées de champagne, organisée par les étudiants en BTS Technico-Commercial en Vins et Spiritueux du Lycée Viticole de la Champagne dans le cadre du Guide VERON des Champagnes, et qui se déroulera vendredi 12 avril à 20h au sein de la salle du Centenaire du Champagne Mercier, n'a pas pour but de juger ou classer les champagnes présentés. Ici, l'objectif est de les appréhender sous la houlette de leurs auteurs, les chefs de cave et élaborateurs. En effet, chaque cuvée est unique et procure un plaisir particulier qui trouve autant sa source dans la dégustation d'un Champagne d'exception, que dans la rencontre avec son créateur. Ainsi, comme les Cette soirée sera l'occasion de trois années précédentes, les chefs de cave dévoileront les secrets de déguster huit cuvées d'exception en compagnie de leurs élabotareurs. l'élaboration de leur cuvée devant un public de 120 dégustateurs, composé de professionnels (cavistes, restaurateurs, sommeliers, chefs de rayon), de journalistes et d'oenophiles. Pour la première fois, Lehmann Glass accompagnera cette 4e édition avec des flûtes de sa nouvelle collection oenologique Oenomust, cautionnée par le meilleur sommelier du monde 2010, Gérard Basset. Les commentaires de dégustation seront ensuite publiés dans la rubrique « Champagnes mythiques » du Guide Véron des Champagnes 2014 publié en partenariat avec Sommeliers International ainsi que sur le site internet www.guide-veron-champagne.fr.

Cette année, les cuvées sélectionnées sont : l Champagne Collet : Esprit Couture, cuvée présentée par Sébastien Walasiak, Chef de cave l Champagne Charles Heidsieck : Blancs des millénaires 1995, cuvée présentée par Thierry Roset, Chef de cave l Champagne H.Giraud : Fût de Chêne Multi-Vintage, cuvée présentée par Claude Giraud, Directeur l Champagne Gosset : Célébris, cuvée présentée par Jean-Pierre Mareigner, Chef de cave l Champagne Mailly Grand-Cru : Les Échansons 2002, cuvée présentée par Hervé Dantan, chef de cave l Champagne Mumm : R. Lalou 1999, cuvée présentée par Emilie Langleron, Responsable Innovations œnologiques l Champagne Veuve Clicquot : La Grande Dame 2004, cuvée présentée par Cyril Brun, Oenologue l Champagne Veuve Fourny & fils : Clos Faubourg Notre Dame 2002, cuvée présentée par Emmanuel Fourny Pour participez à cette soirée, réservez votre place (tarif : 70 euros) sur www.soiree-degustation-champagne.fr ou en contactant Julien Decelle à julien.decelle@avizeviticampus.fr

Solution n° 299

Chiner

Brimont - Vide-greniers - 03 26 49 62 78

SAMEDI 13 AVRIL

Couvrot - Vide-poussettes 9h-17h - 03 26 72 35 11 - Salle des fêtes

St-Amand-sur-Fion - Bourse aux vêtements Salle des fêtes

Epernay - Brocante & Vide-greniers 06 07 38 30 40 - Esplanade Charles de Gaulle

Crugny - Bébé Broc 9h-17h - 03 26 97 45 73 - Pôle scolaire/crêche

DIMANCHE 14 AVRIL

Reims (Centre-ville) - Marché aux livres 9h-17h- Place du Forum Reims (Centre-ville) - Vide-greniers 03 26 47 91 81 - Quartier Cérès

L'Ecaille (Ardennes) - Vide-greniers 03 24 38 92 49

Fontenay-sur-Ay - Vide-greniers - Rue Favret La-Chaussée-sur-Marne - Vide-greniers 06 83 63 73 48 Oiry - Vide-greniers - 03 26 51 68 94

Pargny-les-Reims - Vide-greniers - 03 26 49 76 93


26 x

C inéma

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 3 0 0 du 12 au 18 avril 2013

Les horaires x du 10/04/2013 au 16/04/2013

Pa t r i c k Va n l a n g h e n h ove n

Gaumont Place d’Erlon

LA BELLE ENDORMIE

Les Croods VF/3D mercredi jeudi lundi mardi 14h15 | 19h10 | 21h30; vendredi samedi 14h | 18h10 | 20h15 | 22h20; dimanche 11h | 14h10 | 18h30 | 20h40 VF mercredi jeudi lundi mardi 16h30; vendredi samedi 16h05; dimanche 16h20 Oblivionmercredi jeudi lundi mardi 14h10 | 16h45 | 20h45; vendredi samedi 14h10 | 16h45 | 19h25 | 22h; dimanche 10h35 | 14h10 | 16h45 | 20h45 G.I. Joe : Conspiration 3D mercredi jeudi lundi mardi 14h | 16h25 | 19h20 | 21h45; vendredi samedi 14h | 16h25 | 19h50 | 22h15; dimanche 10h45 | 14h15 | 16h40 | 20h30 Jack le Chasseur de Géants VF/3D mercredi 19h10; jeudi lundi mardi 16h30 | 19h10; vendredi samedi 16h30 | 19h40; dimanche 16h45 | 20h35 VF mercredi jeudi vendredi lundi mardi 14h; dimanche 10h40 Jappeloup mercredi jeudi lundi mardi 16h15 | 21h30; vendredi samedi 16h15 | 19h30; dimanche 10h30 | 16h45 Le Monde Fantastique d'Oz VF/3D mercredi samedi 14h; jeudi vendredi lundi mardi 19h; dimanche 10h35 VF mercredi samedi 16h40; jeudi dimanche lundi 16h30 Des Gens qui s'embrassent mercredi jeudi lundi mardi 14h05 | 16h15 | 19h30 | 21h40; vendredi samedi 14h | 16h05 | 18h10 | 20h15 | 22h20; dimanche 10h50 | 14h05 | 16h15 | 18h25 | 20h55 Amour et turbulences mercredi jeudi lundi mardi 14h15 | 16h30 | 19h15 | 21h30; vendredi samedi 14h | 16h05 | 18h10 | 20h15 | 22h20; dimanche 10h55 | 14h | 16h10 | 18h20 | 20h30 Perfect Mothers VO jeudi lundi 14h | 21h40 VF mercredi 19h20 | 21h40; vendredi mardi 14h | 16h30 | 21h40; samedi 19h50 | 22h15; dimanche 14h | 20h40 Mariage à l'anglaise VO jeudi lundi 14h20 | 16h35 | 19h20 | 21h35 VF mercredi mardi 14h20 | 16h35 | 19h20 | 21h35; vendredi samedi 14h | 16h05 | 18h10 | 20h15 | 22h20; dimanche 10h55 | 14h20 | 16h30 | 18h40 | 21h The Place Beyond the Pines VO jeudi lundi 14h30 | 17h30 | 20h30 VF mercredi mardi 14h30 | 17h30 | 20h30; vendredi samedi 14h30 | 18h | 21h; dimanche 10h30 | 14h | 16h50 | 20h Effets Secondaires VO jeudi lundi 14h | 19h15 VF mercredi mardi 14h | 19h15; vendredi samedi 14h | 22h10; dimanche 14h30 | 20h50

(Italien 1H50 Drame) De Marco Bellocchio, avec Toni Servillo, Isabelle Huppert, Alba Rohrwacher. Autour du cadavre d’une jeune fille, dans le coma depuis 17 ans, trois histoires se composent et se décomposent comme un puzzle du cinéma italien, de la société. La justice autorise le père à débrancher la machine et à plonger la belle endormie dans un sommeil éternel. C’est un film profond avec ses défauts mais aussi beaucoup de qualités.

LE TEMPS DE L'AVENTURE

(France 1H45 Comédie dramatique) De Jérôme Bonnell, avec Emmanuelle Devos, Gabriel Byrne, Gilles Privat. Il suffit de presque rien, juste un regard échangé dans un train pour que naissent le désir et la rencontre. Le film interroge sur cette question simple : « Et si ce bel ou cette belle inconnu(e) disparaissait à tout jamais, sauriez-vous si une autre vie était possible ? » Jérôme Bonnell construit un film fort sur ce temps éphémère d’une rencontre.

Gaumont Parc Millésime

Les Croods VF/3D mercredi jeudi vendredi samedi 13h30 | 17h40 | 19h45; dimanche lundi mardi 11h10 | 13h30 | 17h40 | 19h45 VF séances à 15h35 | 21h50 Oblivion séances à 13h40 | 16h15 | 19h | 21h45; séances supplémentaires lundi mardi 11h Jack le Chasseur de Géants VF séances à 16h25 VF/3D mercredi jeudi vendredi samedi 14h05 | 19h30 | 22h05; dimanche lundi mardi 11h | 14h05 | 19h30 | 22h05 Jappeloup mercredi jeudi vendredi samedi 14h | 16h35 | 19h15 | 22h10; dimanche lundi mardi 11h10 | 14h | 16h35 | 19h15 | 22h10 Des Gens qui s'embrassent VF séances à 13h35 | 15h50 | 18h | 20h10 | 22h20 Amour et turbulences mercredi jeudi vendredi samedi 13h45 | 15h50 | 17h55 | 20h | 22h05; dimanche lundi mardi 11h05 | 13h45 | 15h50 | 17h55 | 20h | 22h05 11.6 mercredi jeudi vendredi samedi 13h30 | 15h40 | 17h50 | 20h05 | 22h15; dimanche lundi mardi 11h15 | 13h30 | 15h40 | 17h50 | 20h05 | 22h15 Perfect Mothers séances à 16h50 | 21h40 Mariage à l'anglaise mercredi jeudi vendredi samedi 13h50 | 16h10 | 18h05 | 20h10 | 22h15; dimanche lundi mardi 11h20 | 13h50 | 16h10 | 18h05 | 20h10 | 22h15 20 ans d'écart mercredi jeudi vendredi samedi 14h15 | 16h15 | 18h15 | 20h15 | 22h20; dimanche lundi mardi 11h25 | 14h15 | 16h15 | 18h15 | 20h15 | 22h20 The Place Beyond the Pines séances à 19h10 | 21h55 Effets Secondaires mercredi jeudi vendredi samedi 14h10 | 16h30 | 19h40 | 22h; dimanche lundi mardi 11h15 | 14h10 | 16h30 | 19h40 | 22h Quartet mercredi jeudi vendredi samedi 14h30 | 19h; dimanche lundi mardi 11h25 | 14h30 | 19h Boule et Bill mercredi jeudi vendredi samedi 13h55 | 15h40 | 17h25; dimanche lundi mardi 11h05 | 13h55 | 15h40 | 17h25

CINÉMA OPÉRA

Les Amants Passagers VO mercredi dimanche 17h35 | 21h25; jeudi lundi 19h30 | 21h25; vendredi mardi 13h45 | 21h25; samedi 15h40 | 21h25 Perfect Mothers VO mercredi 15h30 | 20h20; jeudi 16h40 | 18h50 | 21h; vendredi lundi 14h | 16h10 | 18h20; samedi 14h50 | 17h | 21h50; dim.14h50 | 19h40 | 21h50; mardi 14h | 16h10 | 21h The Place Beyond the Pines VO mercredi 16h40; jeudi 14h; vendredi 20h30; samedi 19h10; dimanche 17h; mardi 18h20 Quartet VO mercredi dimanche 13h45 | 15h40 | 19h30; jeudi lundi 13h45 | 15h40 | 17h35; vendredi mardi 15h40 | 17h35 | 19h30; samedi 13h45 | 17h35 | 19h30 Au bout du conte mercredi dimanche 15h; jeudi 16h10; vendredi 18h35; samedi 21h30; lundi 17h10; mardi 19h25 La Religieuse mercredi dimanche 19h15; jeudi 20h25; vendredi 16h20; samedi 17h05; lundi 21h25; mardi 15h Sous le figuier mercredi 15h45; vendredi 14h; samedi 15h50; mardi 17h40 Camille Claudel 1915 jeudi mardi 14h; vendredi 15h50; samedi 17h40; dimanche 19h25; lundi 21h25 Le temps de l'aventure séances à 14h20 (sf jeudi) | 16h30 (sf jeudi) | 18h40 | 20h50 La Maison de la radio mercredi dimanche 17h10; jeudi 18h20; vendredi 20h45; samedi 15h; lundi 19h20; mardi 21h35 Wadjda samedi 13h55; lundi 16h A la Merveille mercredi dimanche 21h30; jeudi 14h; samedi 19h20; lundi 15h; mardi 17h15 Sugar Man VO mercredi 17h35; jeudi 15h55; vendredi 20h30; samedi 19h35; dimanche 14h | 21h20; lundi 19h40; mardi 15h55 | 21h15 Queen of Montreuil mercredi 14h; jeudi 17h40; vendredi 19h45; samedi 21h20; dimanche 15h45; lundi 17h55; mardi 19h30 Promised Land VO lundi 20h30 L'âge atomique jeudi 20h30; dimanche 17h30 Fables d'été, fables d'hiver mercredi 14h30; samedi dimanche 13h50

LES CROODS

gros plan

x

DES GENS QUI S’EMBRASSENT

(France 1H40 Comédie Dramatique) De Danièle Thompson, avec Eric Elmosnino, Lou de Laâge, Kad Merad.

« Sous le pont Mirabeau coule la Seine » Les amours c’est comme les saisons, ça bouscule le baromètre de la vie. Prenez l’histoire de Zef, musicien. Il vient de perdre son unique amour à New York et le rapatrie au mariage de la fille de son frère. Roni, lui, explose de bonheur. Sa fille a enfin trouvé l’élu de son cœur et s’apprête à fonder une famille. Pendant ce temps, Noga, la fille du premier, le cœur en peine s’éprend d’un inconnu croisé dans le train. Melita, noyée dans le bonheur, arrange les derniers détails du grand jour. Zef débarquant avec son cercueil et sa foi dans le judaïsme n’y changera rien. Ce jour-là ne sera pas celui de la tristesse pour Roni et sa famille. Ils se séparent, le cœur tendu. Pour des raisons différentes, chacun reprendra sa route. Noga remplace sa mère dans l’orchestre et tente d’oublier ce bel inconnu. Melita, bientôt mère, devra s’échapper des futilités, de la vie légère de fille de riches. Le temps rattrape bientôt tout ce petit monde, à Saint-Tropez, ou de nouveau le hasard, cet espiègle lutin farceur, brouille les cartes ! Danièle Thompson nous offre une nouvelle comédie chorale après un long parcours de scénariste avec des classiques du cinéma comme La grande vadrouille, Les Aventures de Rabbi Jacob. Elle décide de passer à la réalisation avec La bûche et dernièrement le remarqué Fauteuils d’orchestre. Nous retrouvons les thématiques qu’elle affectionne, l’amour, la religion, le métier d’artiste et l’argent. Elle déploie tout son savoir-faire pour une comédie mineure, mais agréable, éclairée de bons moments. Chaque personnage trouve sa partition et le moment où il brille dans la lumière. Nous découvrons la révélation d’un jeune acteur de 90 ans, le violoniste Ivry Gitlis, en vieillard atteint de la maladie d’Alzheimer, espiègle surprenant. Si vous aimez les comédies comme le chant choral, ne vous en privez pas. Retrouvez toutes les sorties de la semaine et nos interviews sur www.cine-region.fr et notre chronique sur France Bleu Champagne, Reims 95.1, le mercredi de 18H à 18H30

(USA 1H32 Animation) De Chris Sanders, Kirk DeMicco, avec Nicolas Cage, Ryan Reynolds, Emma Stone. Les croods sont toujours restés enfermés dans leur grotte jusqu’au jour où un bouleversement sismique les force à en sortir. Ils devront s’adapter ou mourir. Heureusement que le nouvel amoureux de leur fille a plus d’une idée dans son sac. Un dessin animé sur l’évolution, sur la famille et pour la famille. Il montre la pleine vitalité de l’animation aujourd’hui.

MARIAGE À L’ANGLAISE

(Angleterre 1H37 Comédie) De Dan Mazer, avec Rose Byrne, Rafe Spall, Simon Baker. Encore l’histoire d’un couple qui devait s’entendre jusqu’au bout de la vie et qui est remis en cause par ses amis et anciennes relations. Ne vous étonnez point de l’impression de déjà-vu.

OBLIVION

(USA 2H06 S.F) De Joseph Kosinski, avec Tom Cruise, Olga Kurylenko, Morgan Freeman. Un homme à la mémoire d’une terre ancienne effacée porte secours à une belle inconnue qui remet en cause toute ses convictions et la fin de cette bonne vieille terre qu’il pensait disparue à jamais. A l’écriture de cet article nous n’avons pas vu le film, mais les bruits qui courent demeurent encourageants. Oblivion effacera-t-il 2001, Blade Runner et autres mythes de la SF, découvrez la réponse sur www.cine-region.fr


27 x

ortrait P

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°300 du 12 au 18 avril 2013

Marc Truffaut - Président de la Fédération Française du Sport Adapté

« Entraîner les sportifs en situation de handicap : une belle leçon de vie »

ser un événement d'envergure nationale sur ce thème, qui sortirait du champ compétitif et pourrait être décliné sur tout le territoire. Autre challenge : développer des relations encore plus fortes avec d'autres fédérations sportives, via des stages, des rencontres, etc. Châlons est une bonne terre d'expérimentation en la matière. Les clubs d'athlétisme et de xAvec 99,64 % des voix, Marc judo accueillent par exemple Truffaut a remporté haut la main la régulièrement les sportifs handicapés. présidence de la FFSA pour la Il faut réussir à faire la même chose Paralympiade 2013-2016. Un succès au niveau national. D'un point de vue qu'il doit, dit-il, à sa connaissance des sportif : nous préparons déjà les JO réalités du terrain. Et pour cause, il de Rio. » travaille depuis 1993 auprès des per- La FFSA compte aujourd'hui près de sonnes en situation de handicap, et, 50 000 licenciés et plus de 150 000 actuellement, au foyer de vie Jean pratiquants. « C'est la plus grande Charcot à Châlons. « J'étais déjà vice- organisation sportive au service des président de la FFSA depuis 8 ans, personnes en situation de handicap pour le département Sport. Cet mental ou psychique. Nous parinvestissement bénévole au niveau ticipons à 22 championnats de fédéral se veut complémentaire de France : athlétisme, tir à l'arc, natames missions professionnelles. Ici, tion, escalade, ski, etc. Nos sportifs tous nos résidents sont licenciés et sont également demandeurs d'activités un peu plus fun, pratiquent différents qu'on voit émerger à sports. Ce nouveau Rester à l'écoute droite à gauche. mandat est très important, de gros et prendre en compte Nous avons mis en place des initiations chantiers nous attenleur singularité à la zumba par dent, et les sportifs, comme les dirigeants de clubs, exemple. » Parmi les plus belles comptent sur nous. » Au top de ses avancées de la fédération, la reconpriorités : continuer à affirmer la place naissance du statut de sportif de haut du sport adapté dans le giron des niveau, en 2009, et la réintégration des sports nationaux « et son utilité, pour sportifs handicapés mentaux aux Jeux garantir que des activités sportives Paralympiques. « Qui a d'ailleurs été soient proposées à tous ceux qui le couronnée de quatre qualifications désirent. Nous souhaitons également aux JO de Londres, dont celle du en développer de nouvelles, plus ori- châlonnais Daniel Royer, finaliste au entées vers les loisirs et la nature saut en longueur ! Pour rappel, ce notamment. Et envisageons d'organi- sont les JO 2000 qui nous ont valu

Marnais d'origine, Marc Truffaut vient d'être élu à la tête de la Fédération Française du Sport Adapté (FFSA) pour ces quatre prochaines années. Un secteur dans lequel il est engagé depuis près de 20 ans, tant sur le plan personnel que professionnel.

Investi depuis une vingtaine d'années auprès des personnes en situation de handicap et dans le domaine associatif sportif, Marc Truffaut vient d'être élu président de la Fédération Française du Sport Adapté © l'Hebdo du Vendredi

cette exclusion. Des personnes jugées valides avaient intégré l'équipe de basket. C'est la preuve que le système international d'éligibilité n'était pas fiable à 100 %. Nous avons travaillé pendant 10 ans pour revoir et harmoniser les critères de sélection. Parallèlement, nous avons créé cinq Pôles France de sport adapté, autrement dit des centres d'entraînement de haut niveau. Ceux d'athlétisme et de football sont basés à Reims, au Centre de ressources, d'expertise et de performances sportives (Creps). Je coordonne depuis 10 ans

xRepères : Né à Reims, Marc Truffaut habite à Epernay et travaille à Châlons. A 40 ans (« plutôt jeune pour un président ! », ironise-t-il), il est papa de deux enfants. Il a obtenu trois Brevets d'Etat d'éducateur sportif (en sport adapté, sport pour tous et athlétisme), ainsi qu'un Diplôme d'Etat en administration et gestion des entreprises de l'économie sociale. Il débute sa carrière à l'Esat de Châlons (Etablissement et service d'aide par le travail) puis rejoint le foyer de vie Jean Charcot en 1995. Qu'il quittera pour travailler trois ans à l'IME de Châlons, et réintègrera ensuite en tant que chef du service éducatif. Côté sport, il a été licencié plusieurs années au Club olympique Champagne Argonne athlétisme (Cocaa), et sacré champion départemental et régional. Sa spécialité : le lancer de disque et de marteau. Il entraîne actuellement les jeunes du club d'athlétisme d'Epernay. En 2012, lorsqu'il était ministre des Sports, David Douillet en personne lui a remis la médaille d'or Jeunesse et Sports, en reconnaissance de ses nombreux engagements bénévoles.

le Pôle athlétisme, et j'entraîne l'équipe de France. » Mais ce n'est pas tout. Marc Truffaut a également fondé l'ASAC les Matelots (Association sport adapté de Châlons), qui fédère près de 200 adhérents, et préside depuis 2003 la Ligue Sport Adapté Champagne-Ardenne. A l'international, il est secrétaire général de la Fédération Européenne, et directeur sportif de la Fédération Mondiale, poste sur lequel il se représentera lors des prochaines élections. « En France, contrairement à d'autres pays, on s'adresse à tous les sportifs, qu'ils soient de haut niveau ou amateurs. Ils ont des besoins évolutifs, auxquels on cherche constamment à s'adapter pour les accompagner et les aider à avancer, quel que soit leur projet ou leur niveau de handicap. Notre slogan national, « A chacun son défi », résume d'ailleurs assez bien cet état d'esprit. » Si cette vocation n'est pas née de son vécu personnel, Marc Truffaut s'est rapidement orienté vers les personnes handicapées. « A l'époque, pendant

ma formation d'éducateur sportif, j'étais stagiaire au Creps et devais prendre en charge un public handicapé. J'ai aussi fait un stage à l'Institut médico-éducatif La Cerisaie et très vite, j'ai eu l'impression de pouvoir apporter quelque chose à ces personnes. C'était très enrichissant. Je n'avais aucun a priori, ça s'est fait naturellement. En sortant de la formation, nous sommes pour ainsi dire des techniciens. Sur le terrain, c'est différent. Au-delà des connaissances théoriques, l'important reste d'être à l'écoute de nos résidents et de prendre en compte leur singularité pour leur permettre de progresser. C'est à nous de nous adapter et d'être inventif, sans imposer quoi que ce soit. On a tendance à vouloir aller toujours trop vite au quotidien. C'est une belle leçon de vie. Le sport, en plus d'être bon pour la santé, est un gage de socialisation. On voit souvent ces sportifs évoluer également en tant que personnes, et c'est formidable »

Sonia Legendre



L'Hebdo du Vendredi, Reims, 300