Issuu on Google+

21 bis, rue Aristide Briand 51350 CORMONTREUIL

JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION RÉMOISE N°296 du 15 au 21 mars 2013

03 26 82 24 16

RCS LILLE 421 282 211 titulaire nf maison indi. n° 92-02-0064-ri

B.A 112 : Vacarmes, enfin Le lifting presque Révision de l'AOC Football, Stade de Festival Hip-hop : écouté du Syndicat du totalement réussi champagne : les experts Reims : Rennes, dans les coulisses Nord Rémois ? P.4 de VRI P.5 bientôt dans les vignes P.15 comme le PSG ? P.18 du Boom Bap P.14

Avant son concert à Reims, rencontre avec Alpha Blondy

Musique, Côte d’Ivoire et Françafrique

Le touriste c'est vous

P.17

Pendant 3 jours, les 15, 16 et 17 mars, le Comité du Tourisme de la Marne convie l'ensemble des acteurs du secteur au Parc des expositions de Reims lors de la 7e édition du salon Destination Marne : le rendez-vous incontournable pour tous les habitants du département désireux de faire le plein d'idées sorties loisirs et culturelles à seulement quelques kilomètres de chez eux. P. 8,9 et 35

Invitation journée portes ouvertes métiers de la santé :

Pour les étudiants intéressés par une formation dans le domaine de la santé :

Par les métiers de la diététique, l’optique de laboratoire et d’assurance de la qualité, de l’assistance médicale, de la prothése dentaire, de la pharmacie

La journée portes ouvertes se tiendra, dans les locaux du centre de formation Pasteur, au 13 rue des Docks Rémois, à Bétheny.

le samedi 16 mars 2013 de 9h à 16h

Pour les étudiants intéressés par la Première Année Commune aux Etudes de Santé, PACES ou PAES : Médecine, Pharmacie, Dentaire, Sage-femme, Kiné La journée portes ouvertes se tiendra dans les locaux de cepsup, à 2 minutes à pied du pôle santé (faculté de Médecine et Pharmacie) : 7 bis, avenue Robert Schuman à Reims.

Centre de formation Pasteur, pôle des métiers de la santé et des sciences de la vie de Champagne Ardenne :

tél : 03 26 87 88 38 - fax : 03 26 85 21 81 / info@cepsup.fr - www.cepsup.fr - www.cfpast.com


2x

H umeurs ÉDITO

xJosé, Jorge, François et les autres Fumée noire, trois fois, ok. Pas un gris un peu mou comme en 2005. Fumée blanche, nickel, bien blanche. Les cloches du Vatican qui sonnent dans la foulée. Parfait. Il y a huit ans, on avait perdu le sonneur de cloches, et il s'était écoulé une bonne dizaine de minutes avant que la mélodie en gongs ne suive les volutes. Cette année, la fin du conclave s'est très bien déroulée, réglée comme du papier à musique. Il y a juste eu la gestion de la surprise, qui a un peu déconcerté les médias, et mêmes les plus grands et les plus sérieux. La faute au Vatican, qui a pu publier une dépêche portant simplement la mention Habemus Papam, et c'est J.-M. Bergoglio ? Et là, du coup, les dépêches ont tout donné : José Maria, Jorge Mario, José Mario, et, finalement, le juste Jorge Mario Bergoglio, archevêque de Buenos Aires. Allez, c'était bon. Ben non ! Il s'était choisi comme nom de pape François. Jusqu'au lendemain matin, hier jeudi, comme il n'y avait jamais eu de François, on a entendu François Ier. Ici, en France, on commençait à se demander s'il célèbrerait, dans deux ans, le 500e anniversaire de Marignan (allez, souriez...). Oui, mais non ! Comme c'est le premier pape François, on n'a pas besoin de le numéroter. Ça ne sera nécessaire que quand il y en aura eu un second.

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

-6° 5°

Dimanche

4° 9°

Samedi Lundi

Qualité de l’air 5

Vendredi 15 mars

Samedi 16 mars

0° 8° 1° 8°

Dimanche 17 mars

Moyen

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du ve ndredi édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Laurianne Laggia (laurianne laggia@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebdo duvendredi.com

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 du 15 au 21 mars 2013

Le chiffre 15

C'est en centimètres, l'épaisseur de la couche de neige observée à Reims mercredi matin, ravissant naturellement les plus jeunes et ceux plus âgés qui ont su garder une part de leur âme d'enfant. Un épisode neigeux qui aura eu raison des transports en commun rémois, tandis que les automobilistes ont, eux, dû s'armer de patience pour parcourir parfois seulement quelques kilomètres. Ayons une pensée pour ceux qui furent sans doute les plus en difficultés : les habitants de la couronne rémoise. Pendant ce temps-là, Epernay et Châlons-en-Champagne étaient largement épargnées par ces intempéries, ne déplorant que quelques centimètres de poudre blanche. Bien sûr, les campagnes environnantes ont elles aussi été recouvertes d'un grand manteau blanc. Depuis, la neige a partiellement fondue, se métamorphosant en coulée d'eau et de glace. Et d'ici au mercredi 20 mars, toute trace aura disparu pour laisser la place au Printemps.

Coup d'œil sur le monde x E u x, et l e res te du m on d e. .. Comme chaque année, le magazine Forbes vient de publier son classement des plus grosses fortunes mondiales avec, pour ce nouveau cru, une surprise aussi étrange qu'improbable. Car cette année, ce sont 1 426 noms qui figurent dans la prestigieuse liste, soit près de 200 de plus que l'an passé. Plutôt surprenant dans un contexte économique toujours moribond. A la tête du classement on retrouve Carlos Slim Helu. L'homme d'affaires mexicain, spécialisé dans la télécommunication, est donc l'homme le plus riche du monde avec une fortune estimée à 73 milliards de dollars. En deuxième position, Bill Gates, fondateur de Microsoft, tient toujours le haut du pavé avec 67 milliards de dollars, suivi du patron d'Inditex, Amancio Ortega, le patron du groupe textile connu notamment pour sa marque Zara. Premier français le plus riche, c'est une femme, Liliane Bettencourt, à la neuvième place. L'héritière du groupe l'Oréal possède quelque 30 milliards de dollars de fortune.

x D rôl e de j o b Trouver un emploi est de plus en plus difficile, et peut-être encore plus compliqué en Allemagne, quand le Pôle Emploi local déraille par

moment. Après avoir proposé un poste dans une maison close à une jeune chômeuse de 19 ans le mois dernier, voici qu'une étrange annonce s'est vue publiée en ligne sur le site de l'agence pour l'emploi : « Travailler comme dame de compagnie pour un service d'escorte exclusif t'intéresse ? Tu n'as encore aucune expérience dans ce domaine ? Pas de problème... ». Une offre d'emploi de la société Escort.de qui n'aurait, évidemment, jamais dû se retrouver publiée. « Une faute d'inattention », selon le porte-parole de l'agence nationale, mais qui a toutefois été reprise en une, le 5 mars dernier, du Bild, journal le plus lu du pays, avec ce titre : « L'Agence allemande pour l'emploi traite des femmes comme des prostituées. » L'inattention peut parfois coûter cher... x Un f au x év ê q ue a u c o n c l av e Ralph Napierski est bien celui qui pourrait contredire à lui seul le vieil adage : l'habit ne fait pas le moine. Au cours de l'une des réunions préparatoires à la tenue du conclave, prémices à l'élection du nouveau pape remplaçant de Benoit XVI, l'homme, farceur dans l'âme et tout de même un peu fanatique, s'est déguisé en évêque la semaine dernière afin de se mêler en toute

impunité à l'une des réunions des cardinaux. Ce n'est qu'après avoir serré plusieurs mains et surtout, eu le temps de tenir aux ecclésiastiques un discours très critique sur les récentes erreurs commises par l'Église dans le déplacement d'une paroisse à une autre des prêtres accusés de pédophilie, que l'individu a été démasqué et reconduit à la sortie par la garde suisse pontificale. x V en t re r on d e t v r ai sa n s g èn e Une jeune chinoise qui ne supportait pas de devoir rester debout lorsqu'elle prenait le métro a subi une copieuse humiliation lorsque, sur le trajet la ramenant du travail, sa prothèse qu'elle portait au ventre est tombée au beau milieu de la rame, provoquant la colère des autres passagers présents. Portant son faux ventre depuis des mois, la demoiselle, Zhang, avait pris l'habitude de se voir accorder de nombreuses attentions de par son statut de femme enceinte. Hors d'elle après s'être fait copieusement humiliée dans le wagon, l'affabulatrice, décidément sans maux de conscience, compte désormais porter plainte contre le fabriquant de sa prothèse pour tromperie sur la qualité.


www.citroen.fr/reims

PORTES OUVERTES LES 16 ET 17 MARS**

REIMS - TINQUEUX Route de Soissons 03 26 50 67 67

CITROËN REIMS 2 adresses et son réseau d’Agents

REIMS - MILLESIME Parc Millésime Thillois 03 26 05 05 91


4x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Reconversion - B.A. 112

Eric Fimbel : « Le dossier pourrait vraiment avancer d'ici quelques semaines. » des décideurs au sein du conseil syndical du SMNR, assurant ainsi une réelle possibilité pour les communes territorialement concernées de peser sur les décisions. En clair, pour Eric Fimbel, porte-parole de l'association Vacarmes, « ces deux propositions sont surtout une assurance pour les communes de Courcy et Brimont, situées au plus proche du site de la base aérienne, de ne pas se voir imposer les choses. Elles accepteront d'intégrer le Syndicat du Nord Rémois uniquement si les élus de ce dernier s'engagent à respecter ces deux points.  » Mais par engagement, Vacarmes xL'association VigilAnCe, AleRte et entendait garantie écrite, or la rencontre de lundi Mobilisation CitoyennES aura finalement réussi à dernier n'a débouché sur aucun accord signé : se faire entendre. Entendre seulement, il faudra « Même si Adeline Hazan a semblé nous écouter encore attendre pour savoir si les élus du SMNR davantage, que beaucoup d'élus ont pris des notes l'ont également écoutée... Militant depuis 2009 et que le président du SMNR, René-Paul Savary, a pour une reconversion réussie de l'ancienne base assuré « qu'il n'y avait pas de problème », nous aérienne 112, le collectif aux 1 400 adhérents (dont demandons malgré tout un engagement écrit. 30% vivant sur le territoire de Reims-Métropole et C'est comme si vous achetiez une voiture : si le 90% dans la Marne) tenait absolument à exposer vendeur vous promet qu'elle est garantie trois ans aux élus du Syndicat les trois grandes propositions sans papier pour en attester, ça ne vous suffit défendues par Vacarmes. La première concerne la évidemment pas. Le problème, c'est que beaucoup possibilité pour toute commune, dont le territoire d'élus sont enfermés dans des jeux d'égo ou ont est directement concerné par tendance à privilégier le une décision relative à un procalendrier électoral plutôt jet ou une opération sur le site Des accords verbaux mais que celui de la reconversion de l'ex base, de pouvoir site. Alors forcément, ça pas d'engagement écrit du délibérer en faveur de cette bloque. » Quoiqu'il en soit, décision, faute de quoi cette la seconde proposition, dernière se verrait abandonnée. Dans le prolonge- réclamant la publication « d'un contrat d'engagement de la première proposition, la troisième, elle, ment durable partagé, validé par les instances suppose de procéder à un rééquilibrage des sièges dirigeantes du Syndicat, et indiquant clairement la

Pour la première fois, lundi dernier, les membres de l'association Vacarmes ne se sont pas invités dans le débat mais l'ont officiellement été par l'ensemble des membres du Syndicat Mixte du Nord Rémois (SMNR). Une occasion unique d'exprimer leur point de vue et de rétablir quelques vérités...

vision partagée du devenir du site avec l'assurance que les futures activités qui y seront implantées ne seront ni toxiques, ni polluantes » n'a pas non plus été validée (pour le moment) par le SMNR. Une déception pour Eric Fimbel, qui ne comprend pas que certains élus, comme RenéPaul Savary, s'accroche encore à un projet d'écoindustrie alors que Vacarmes, « pourtant pourvue d'une réelle compétence citoyenne  », a sous le coude un dossier structurant : la Cité des sciences et des techniques agricoles qui, outre mettre en avant le monde agricole, ferait aussi le lien entre la métropole et le pôle IAR. « Parler d'éco-industrie sur ce site est une absurdité, d'autant que tout reste très flou (y mettrait-on des activités de traitement des eaux ou des déchets, de la déconstruction automobile...?). Il y a un vrai risque de piéger ce

Municipales 2014 - Front National

xMilitants, mais malgré tout dissidents, puisque Thierry Maillard, Jean-Michel La Rosa, Patrick Chauveau et Vincent Tilliole n'ont pour le moment pas reçu d'investiture de leur parti. S'ils présentent néanmoins une liste (Reims Fait Front) pour les prochaines élections, c'est qu'ils n'acceptent pas «  de voir un Roger Paris, qui a fait toute sa carrière dans la droite parlementaire, prétendre représenter le Front National à Reims. C'est nous qui avons la vraie légitimité, nous qui avons augmenté les scores du FN ces dernières années. Le Front National, ici, c'est nous, pas lui ! ». L'intéressé appréciera et pourra, pour l'aider éventuellement à se consoler, s'appuyer sur Pascal Erre, secrétaire départemental du parti, lui aussi bien

Autour de Thierry Maillard, Vincent Tilliole (à gauche) et Jean-Michel La Rosa sont déjà en ordre de marche en vue des prochaines municipales. © l'Hebdo du Vendredi

écorché par un Thierry Maillard remonté : «  L'équipe dissidente que l'on souhaite présenter a toujours été sur le terrain, nous sommes une vraie force militante, contrairement à lui. Aujourd'hui tout le monde le lâche, il ne contrôle plus rien. » Et la mairie de Reims dans tout ça ? « Elle est en grand danger, poursuit Thierry Maillard, la faute à une gauche au pouvoir incompétente et dépensière. » Mais que faire alors si la ville fonce dans le mur ? « Commencer par réaliser un audit, dès les six premiers mois où nous serons au pouvoir,

contact@vacarmes-reims.fr www.vacarmes-reims.fr

Aymeric Henniaux

En Bref

Thierry Maillard : « Nous avons une vraie légitimité »

A exactement un an des élections municipales, les militants frontistes sont déjà en ordre de marche. Ils présentaient vendredi dernier les grandes lignes de ce que sera leur programme pour les municipales rémoises de 2014.

dossier pour des raisons de politiciens.  » Dans l'immédiat, Eric Fimbel et Vacarmes souhaitent avant tout mettre la pression sur le Syndicat pour ne pas « laisser s'installer l'omerta sur ce dossier et faire en sorte que tout bouge d'ici quelques semaines.  » Dernier avertissement de l'association : la mise en garde contre la signature du contrat de site actuel que veut le préfet. « C'est un contrat creux, mensonger, non financé et clivant, contenant tous les germes des maintiens des tensions. Et en plus il se réclame en cohérence avec Reims 2020 alors que c'est le contraire, et nous pouvons le démontrer ».

Eric Fimbel espère bien que la voix de Vacarmes soit entendue et écoutée des élus du SMNR.

qui entraînerait des coupes franches dans le budget et permettrait de baisser les impôts. Quand on pense que la municipalité compte 500 voitures de fonction pour seulement 2 500 agents, on voit où va l'argent ! » Parmi les autres mesures, le doublement des effectifs de la police municipale, « qui fera plus de sécurité et arrêtera de coller des amendes aux honnêtes citoyens » et la création d'une brigade équestre. Et si toutefois ces arguments ne suffisaient pas à convaincre les électeurs ? Les militants, se déclarant plus nationalistes de gauche qu'extrémistes de droite n'osent même pas l'imaginer, tant la droite les déçoit : « J'ai de la peine pour Arnaud Robinet qui, avec son association et sa volonté de faire des primaires pour se départager d'avec Mme Vautrin, s'est tiré une balle dans le pied. Si ça continue comme ça à l'UMP, les socialistes repasseront dès le premier tour  », alerte Thierry Maillard. Selon lui, avoir deux listes pour un même parti est « tout simplement stupide ». Il faut dire que la liste de ces frontistes «  dissidents  » et celle que devrait mener Roger Paris, ce n'est pas du tout la même chose...

A.H

xPermanence

d'Arnaud Robinet Arnaud Robinet, député de la Marne, tiendra une permanence jeudi 21 mars de 15h à 16h à l'antenne municipale du quartier Orgeval. Il sera à la disposition des habitants.

xJournée

internationale contre le racisme à la Villa Douce Le siège de l'Université de Reims Champagne-Ardenne accueillera, jeudi 21 mars, une soirée dédiée à la Journée internationale contre le racisme en collaboration avec la Licra. Au programme : projection de L'Histoire des Harkis de Reims (Mektoub à 19h et Pont de Witry à 21h30) et conférence de Fatima Besnaci-Lancou (19h45). Réservations gratuites et indispensables auprès du SUAC au 03 26 91 84 15 ou à magalie.ninin@univ-reims.fr

xConférence

: « La protection des droits de l'enfant »

Marie Derain, défenseure des enfants, adjointe au défenseur des droits, sera jeudi 21 mars, à 18h, à SciencesPo Reims afin de débattre sur la protection des droits de l'enfant en France. Entrée libre.


5x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Médias

VRI s'offre un lifting

mule apparait donc plus moderne, plus vivant, bref moins institutionnel. La couverture rigide et le papier glacé ont laissé la place à un papier plus fin. Le logo a, lui, été légèrement redessiné et apparait plus profilé. Quant à la mise en page intérieure, elle laisse apparaître quelques nouveautés même si les rubriques ont surtout changé de nom et non de contenu. Ainsi, les premières pages sont toujours consacrées à quelques grands évènements qui se sont récemment déroulés, sauf qu'au lieu d'être dénommés « Temps fort », on parle maintenant d'« Arrêt sur images ». La suite, c'est l'« Actu", une rubrique qui existait déjà, et là, les sujets sont nettement plus courts et plus directs que dans l'ancienne x« Plus lisible, valorisant les acteurs rémois, version du VRI et donc plus accessibles pour les c'est un magazine plus proche de vous que nous lecteurs. Largement illustrées, ces pages se veuvous proposons ». Ces quelques mots sont lent être le reflet des événements passés et à d'Adeline Hazan et sont extraits de l'édito que la venir de la Ville de Reims. On sent que la mise maire de Reims signe dans le numéro de mars en page a été réfléchie afin de créer un sentiment de VRI. En tant que directrice de publication du évident de dynamisme et, soyons franc, c'est magazine municipal, l'édile de Reims ne pouvait plutôt très réussi. Ensuite, le "Dossier" est rempas manquer de signaler comme il se doit « une placé par le "Grand angle" sans que sa fonction réelle modernisation » de ce journal créé il y a n'évolue, à savoir éclairer très largement une grande actualité, en l'oc30 ans. Adeline Hazan a currence la rénovation d'ailleurs profité de cette nouLa rubrique urbaine dans ce numéro de velle mouture pour modifier son portrait qui figure dans « Expression politique » mars. Suivent ensuite les rubriques déjà existantes l'édito. Et ce n'est pas par simloin d’être valorisée que sont « Projecteur », ple coquetterie car celui-ci « Vie des quartiers », « Vie culturelle », commençait à dater sérieusement. Au premier coup d'oeil, ce VRI nouvelle for- « Sport », « Agenda », « Vie des associations »

Après le Reims Métropole magazine en janvier dernier, lié à l'extension de l'agglomération rémoise, c'est donc, en ce mois de mars, au tour de VRI ou Ville de Reims Information de subir quelques évolutions. Bénéficiant d'une pagination augmentée et d'une maquette plus dynamique et aérée, VRI se veut toujours être le reflet de l'activité municipale et de celle des Rémois.

et « Agenda G10 » toutes ne subissant qu'un léger lifting visuel. Néanmoins, là encore, les sujets traités sont plus courts qu'auparavant. En revanche, trois nouvelles rubriques font leur apparition avec les pages « Sénior », « Services aux rémois » et « Médias », sans doute histoire de n'oublier personne. Enfin, on trouve toujours à la fin du VRI deux pages d'« Expression politique ». Mais à la différence des autres rubriques du journal, cette tribune libre laissée aux différents partis politiques représentés au conseil municipal ne bénéficie pas d'une aussi belle mise en page que le reste du journal. Celle-ci est des plus basiques et ne donne pas vraiment envie aux lecteurs de s'y arrêter et encore moins de la lire. Dommage, car c'est seulement ici que les opinions les plus

diverses, en particulier celles de l'opposition municipale, trouvent leur place.

Le nouveau VRI est disponible depuis le début du mois de mars. © l'Hebdo du Vendredi

Julien Debant Tiré comme avant à 100 000 exemplaires, le nouveau VRI n'a pas seulement modifié son aspect visuel, il a également changé de mode de distribution. C'est désormais le Groupe La Poste, via sa filiale Média Poste, qui a la charge de livrer, 11 fois par an, le magazine dans les boites aux lettres des Rémois. A noter, enfin, que ce changement de formule a évidemment une incidence sur le coût de revient du journal. Et bonne nouvelle, selon la direction de la communication de la ville de Reims, celui-ci serait globalement inférieur de 5%.


6x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Conseil de quartier Centre-Ville

Voierie et sécurité en question Réuni la semaine dernière dans la salle du conseil municipal de l'Hôtel de Ville, le conseil de quartier Centre-Ville a vu ses discussions tourner principalement autour de questions sur la rénovation et la sécurité des rues.

xSous la houlette de la co-animatrice Stéphanie Caillies, la séance du conseil de quartier Centre-Ville de ce jeudi a été l'occasion pour la commission d'Aménagement du Territoire de présenter le bilan de leurs travaux. Chargés de réfléchir au problème de l'allégement de la circulation au centreville, ses membres ont ainsi énuméré divers aménagements à réaliser sur certains secteurs : transformation de priorités non respectées en stop, suggestion d'installation de plateaux surélevés pour faire respecter les limitations de vitesse, ou transformation de la rue du Tambour en zone piétonne. Des propositions qui devraient faire l'objet d'études techniques, avant d'être éventuellement validées politiquement et inscrites dans un calendrier budgétaire.

La salle du conseil municipal a été le théâtre de longues discussions à propos de la rénovation de la rue du Jard. © l'Hebdo du Vendredi

Mais s'il y a un sujet qui a suscité beaucoup de réactions, c'est celui de la rénovation de la rue du Jard. Faisant partie des rues à rénover en priorité par la ville, les travaux qui doivent s'y effectuer ont amené beaucoup de questions de la part des conseillers de quartiers et des habitants assistant à la séance. En cause principalement  : un manque d'information

sur le calendrier des travaux, sur leur teneur, sur les aménagements pouvant atténuer leurs désagréments, et sur les possibilités d'implications des habitants du quartier en ce qui concerne la décision des éléments à améliorer. Des questions sur lesquelles le premier adjoint au Maire Eric Quénard, arrivé tardivement car retenu par une inauguration, a eu du mal à répondre,

avouant ne pas avoir la totalité du dossier en tête. Il a néanmoins annoncé vouloir organiser prochainement une rencontre avec les acteurs de la vie économique de la rue afin de leur présenter plus précisément le calendrier et la teneur des travaux et écouter leurs remarques sur le sujet. Lutter contre la délinquance Etant finalement parvenu, bien que difficilement, à mettre en suspens le dossier sur la rue du Jard, Eric Quénard a pu aborder, en compagnie du chef de la police municipale Nicolas Roche, le sujet de la sécurité publique au centre-ville. Ils ont ainsi rappelé le rôle important pour la police de la quarantaine de caméras de sécurité installées depuis 2008 au centre-ville, ainsi qu'au Stade Delaune ou dans les quartiers de La Neuvillette et Croix-Rouge. Un réseau qui, complété par celui de la centaine de caméras installées sur le tracé du Tramway, devrait être peaufiné prochainement par le redéploiement de certaines caméras sur des zones comme les quartiers Orgeval, Wilson ou la Gare de Reims. A été également annoncée la création d'une unité spéciale de la police municipale chargée d'encadrer la vie

nocturne du centre ville afin d'éviter d'éventuels débordements. Comptant une dizaine d'agents, elle devrait être effective aux alentours de fin mars, début avril. Des annonces plutôt bien accueillies par les conseillers comme les habitants, dont certains ont appuyé la nécessité de lutter contre les actes de délinquances en énumérant ceux dont ils ont pu être témoins au quotidien.

Mathieu Carré

xUne

En Bref

marche nationale pour Handi Sport

Six étudiants en GEA de l'IUT de Reims organisent dans le cadre d'un projet tutoré, et en partenariat avec le club sportif rémois Inner Wheel, une grande marche nationale dimanche 17 mars. D'une durée d'environ deux heures, le parcours de sept à huit kilomètres débutera au niveau du terrain de sport, près de la coopérative vinicole de Berru. Si la participation est fixée à 3 euros, l'intégralité des bénéfices sera reversée à l'association Handi Sport. Rens. : rejanecorvisy@hotmail.fr

Déchets - Jardinage

LES FOLIES PRINTANIÈRES TE LIS A I C SPÉ PLEIN DU AIR

Reims Métropole distribue son mulch et son compost

MAISONNETTE POUR ENFANTS Matière : Pin Dimensions : L.245 x l.157 x h.158 cm Surface intérieure : 1,52 m² Composée de : 1 plancher + 1 terrasse latérale avec pergola + 1 toit plat revêtu de feutre bitumeux + 1 porte pleine (45 x h.127 cm) + 1 fenêtre (45 x 45 cm) + 2 baies vitrées.

TABLE EFFET BÉTON 230 x 100 cm Structure en acier, finition poudre polyester. Plateau en fibre de ciment composite. Dimensions : 230 x 100 x h.74 cm

249,95€ PRIX MAX P LUS

Prix public cons taté : 599€

€ 149,A9X 9 PLUS PRIX M

: c constaté Prix publi € 399

1 modèle d'exposition visible en magasin. Il vous plaît ? Commandez-le directement dans votre magasin MAX PLUS.

VÊTEMENTS ENFANTS DE PRINTEMPS 2 achetés = Débardeurs, polos, tee-shirts, bas de jogging, cardigans, le 3ème GRATUIT* chemises, pyjamas... *Le moins cher des 3. Sur une sélection d'articles en magasin. UNIQUEMENT LES 15 ET 16 MARS

Vendredi et samedi, les habitants de l'agglomération sont invités à venir chercher du mulch et du compost. © Reims Métropole déchets. En effet, le compostage permet de xVendredi 15 et samedi 16 mars, les habitants réduire de 30% nos déchets domestiques. de l'agglomération rémoise sont invités à se renSur place, les animateurs de la prévention et du dre au Parc de Champagne afin de venir se servir tri aideront les jardiniers amateurs ou en herbe à gratuitement en mulch et en compost. Attention, remplir leurs sacs (150 litres maximum), mais le contenant n'étant pas remis, chacun est invité à apporteront également des conseils sur ces deux se munir de sacs et de seaux. produits ainsi que sur le compostage à domicile. Le mulch est issu de la décomposition de Enfin, avec un justificatif de domicile, il sera posmatières organiques, tandis que le compost sible de repartir avec un composteur en échange provient du broyage de branches. Tous deux sont d'une participation de 15 à 20 € selon le modèle parfaits pour préparer son jardin au début du choisi. printemps. Cette distribution gratuite, organisée Rendez-vous vendredi 15 et samedi 16 mars, de par Reims Métropole quelques jours avant la 8h30 à 12h et de 14h à 18h, au Parc de nouvelle saison, vise à sensibiliser les citoyens Champagne. au développement durable et à la réduction des


7x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Conseil de quartier - Croix-Rouge

En Bref

xL'engagement

Régler le stationnement de l'IRTS Depuis 2009, les habitants de la rue Dauphiné voient régulièrement certains étudiants de l'Institut Régional du Travail Social se stationner arbitrairement sur les trottoirs et devant leurs portes de garage. Après une troisième pétition, les riverains exigent une réaction immédiate.

xOutre les problèmes de stationnement étant survenus près du campus de Reims Management School et derrière le lycée Arago ces dernières années, la situation autour de l'IRTS commence à entrainer une réelle colère de certains résidents des habitations situées à proximité directes de l'établissement, en particulier ceux de la rue du Dauphiné. La séance plénière du conseil de quartier Croix-Rouge était donc l'occasion idéale pour eux d'exprimer leur mécontentement. Pour Claude Luc, l'un des habitants à l'initiative de la pétition, «  cette démarche est avant tout citoyenne pour que ce problème se règle enfin, et au plus vite, car on est là dans une vraie incivilité. » Et les incivilités viendraient

Michel Charpy, directeur de l'IRTS, était présent pour s'expliquer sur les débordements sur le stationnement de certains de ses étudiants. © l'Hebdo du Vendredi

donc d'une partie des étudiants de l'IRTS tout proche, des jeunes conducteurs « sans gène et se garant n'importe où ». Directement visé, Michel Charpy, directeur général de l'institut, et qui avait fait le déplacement salle Mauriac pour la séance plénière, reconnaît «  avoir eu portée à sa connaissance cette épineuse question de stationnement. Il faut toutefois comprendre que chez nous, il y a 600 étudiants et

2 000 stagiaires par an, pour seulement 130 places à l'intérieur du site, dont beaucoup sont réservées aux employés. On est limité et c'est parce que nous sommes bien conscients sdu problème que nous avons réalisé un investissement de 60 000 euros pour ouvrir un portail facilitant l'accès vers le parking de l'université, situé à 250 mètres. Les aménagements ont déjà été réalisés, il ne reste plus qu'à installer

l'éclairage pour plus de sécurité. ». Problème déjà réglé donc ? Pas si sûr car à l'heure actuelle, beaucoup d'étudiants refusent encore de profiter de ces nouvelles places mises à leur disposition. Pourtant, «  250 mètres ce n'est franchement pas loin, c'est ce qu'il faut bien rappeler aux étudiants », souligne Eric Quénard, premier adjoint à la maire de Reims, venu justement parler stationnement. D'une manière générale, l'élu socialiste rappelle que «  la problématique du stationnement touche de toute manière l'ensemble de Pays-de-France, principalement car c'est un secteur bâti dans les années 1970, à une époque où l'utilisation de la voiture n'était pas du tout la même que maintenant. » S'adressant directement aux habitants du Dauphiné, l'élu reconnaitra en conclusion  «  qu'il est vrai qu'aux vues des travaux actuels engagés sur le quartier, j'ai donné des consignes de souplesse à la police municipale dans la verbalisation (sauf sur les places handicapées et zone pompier), ce qui peut laisser certaines largesses aux étudiants de l'IRTS. Mais je vous promets que le problème sera réglé.  » L'engagement est pris, les riverains attendent désormais des résultats dans les plus brefs délais.

Aymeric Henniaux

citoyen :

c'est facile ? Mardi 19 mars, de 13 h 30 à 17 h, l'Uriopss Champagne-Ardenne et la Chaire économie sociale et solidaire commune à l'Université de ReimsChampagne-Ardenne et à Reims Management School, organisent une conférence sur l'engagement citoyen au campus Croix-Rouge de l'Université. Laetitia Lethielleux, titulaire de la Chaire d'économie sociale et solidaire, restituera ses travaux. La conférence sera suivie d'une table ronde sur l'engagement citoyen. Programme détaillé sur www.uriopssca.asso.fr.

xAsperger

- Table ronde à la librairie Chapitre La librairie Chapitre, place d'Erlon à Reims, organise mercredi 20 mars à 16 heures une table ronde autour du deuxième livre d'Anne Viallèle, Il était une fois un Asperger devenu grand. Anne Viallèle est présidente de l'association Apipa-Asperger-Ted. Permanence téléphonique du lundi au vendredi, de 13 h 30 à 17 h, au 03 26 49 13 05.

xConférence

: « MSF en

Syrie » Un spécialiste de Médecins Sans Frontières, de retour de mission, expliquera l'action entreprise en Syrie et racontera sa propre expérience concrète du terrain. Rendez-vous le lundi 18 mars à 17h à la Bibliothèque Universitaire Robert de Sorbon. Entrée libre.


8x

A la une

Tourisme - Salon Destination Marne

Ce week-end, partez en voyage... dans la Marne Pendant trois jours, les 15, 16 et 17 mars, le Comité Départemental du Tourisme (CDT) de la Marne organise, au Parc des expositions de Reims, la 7ème édition du salon Destination Marne. Le rendez-vous incontournable pour préparer ses week-ends de printemps et ses futures escapades estivales en Champagne.

xNé en 2000, le Salon Destination Marne est une exception. En effet, il se propose, durant trois jours, de présenter l'offre touristique marnaise aux Marnais eux-mêmes ! Si l'initiative peut à première vue paraître inso- Des dizaines de professionnels du tourisme marnais sont à la disposition lite, elle trouve toute sa raison d'être des visiteurs désireux de découvrir les activités qui s'offrent près de chez eux. au regard de l'image qu'ont les habi- © Christophe Manquillet tants de leur propre département. En depuis ces enquêtes, la situation valoriser les richesses et la diversité de effet, peu avant l'idée qu'un tel salon a changé. Les Marnais ont sans l'offre touristique du département de doute davantage la Marne. « Souvent on ignore ce qu'il n'émerge, pluDes centaines d'idées conscience de est possible de faire près de chez soi », sieurs enquêtes auprès de la popu- loisirs près de chez vous vivre dans un terri- résume Philippe Harant, directeur du toire aux multiples CDT de la Marne. Le salon lation marnaise avaient révélé que ces derniers voy- res-sources et le salon Destination Destination Marne existe donc pour aient en majorité leur territoire d'un Marne n'y est sûrement pas pour rien. remédier à cela. point de vue plutôt négatif. Bien sûr, D'ailleurs, le leitmotiv du CDT est de Ainsi, lors de cet événement, c'est

toutes les forces vives du tourisme de la Marne qui sont rassemblées pour présenter aux visiteurs le panel le plus complet possible des activités qu'ils proposent toute l'année. Lors de cette 7e édition, ils seront 120 professionnels répartis sur une surface de 3240 m2. « C'est très important pour eux car cela leur permet bien sûr de développer leur notoriété auprès du grand public, mais aussi de rencon-trer d'autres professionnels avec lesquels ils ont la possibilité de confronter leurs idées et leurs prestations », se réjouit le directeur du CDT de la Marne. Couvrant de multiples secteurs d'activités, tels que l'artisanat, la gastronomie, l'hébergement, les loisirs, l'œnotourisme ou encore le patrimoine, tous ces professionnels s'attèleront à vous séduire grâce à leurs savoir-faire, mais aussi à travers les nombreuses animations qui émailleront l'ensemble du week-end. En effet, un espace est entièrement dédié à cela avec notamment au menu des initiations au paintball et au golf, l'élaboration de recettes gourmandes avec la Maison Fossier et l'Atelier de Luca, ou encore une chasse aux trésors destinés aux tout-petits âgés entre deux et six ans. Les propositions des

dizaines de stands ne sont pas en reste, à l'image des animations proposées par celui occupé par l'Ecomusée Champenois d'Oeuilly. Ici, on vous propose une plongée dans l'univers d'une salle de classe des années 1900 avec la possibilité de vous essayer à l'épreuve de dictée du Certificat d'Etudes ! A noter également qu'un grand jeu-concours est organisé par les Logis de la Marne avec comme lot principal une voiture électrique Twizy. La liste de ces animations n'est évidemment pas exhaustive. Sur ce salon, elles se comptent d'ailleurs par dizaines, comme certainement le nombre d'idées que vous glanerez au fil des allées et qui ne manqueront pas d'occuper vos prochains week-ends.

Julien Debant

Salon Destination Marne, vendredi 15 mars de 14h à 19h, samedi 16 et dimanche 17 mars de 10h à 19h. Entrée : 2,5 euros, gratuit pour les moins de 12 ans (Le billet est également valable pour le Salon Tendance Nature). Rens. : www.tourisme-en-champagne.com (rubrique actualités).

Tourisme - Salon Destination Marne

A la belle saison, la Marne prend des couleurs xAvec 168 communes possédant le label des

L'équipe de l'Ecole Internationale Henri Farman, établissement privé, est heureuse de vous convier à sa Journée Portes Ouvertes. L'établissement accueille vos enfants de la Petite Section (à partir de deux ans) jusqu'à la Troisième au sein de classes d'effectif limité, dans un cadre moderne et agréable. Forte de son expérience, l'Ecole Internationale Henri Farman vous propose un enseignement de qualité et répondant aux besoins pédagogiques actuels. N'hésitez pas à venir nombreux rencontrer notre équipe enseignante et visiter nos locaux,

Le samedi 23 mars 2013 de 9h à 12h et de 14h à 17h Dossiers de pré-inscription disponibles sur place ou sur simple demande via le site web de l'école : www.ecole-farman.com

villes et villages fleuris, la Marne est officiellement le premier département fleuri de France et ce pour la 4ème fois. La remise de ce trophée s'est déroulée la semaine dernière à Paris. Le président du Conseil Général de la Marne, René-Paul Savary a reçu cette distinction des mains du président du Conseil National des Villes et Villages Fleuris. Le département doit donc ce trophée à ses 168 communes labellisées « 1 à 4 fleurs », mais aussi aux 415 villes et villages marnais (sur 620) qui participent chaque année au concours « villes et villages fleuris ». Depuis près de 20 ans maintenant, le Conseil Général, via le Comité Départemental du Tourisme de la Marne, réalise un énorme travail pour accompagner les communes qui souhaitent embellir leur environnement. « Cette impulsion est née grâce au village de Baconnes qui dans les années 80 a été reconnu au niveau européen par l'Entente Florale  », explique Philippe Harant, directeur du Comité Départemental de la Marne. D'autres communes ont su se distinguer depuis, à l'image d'Haussimont, prix national de l'Arbre en 2007, ou d'Oger, médaille d'Or de l'entente florale en 2005, toutes deux d'ailleurs labellisées « 4 fleurs ». Situé à quelques kilomètres de Vatry, Haussimont présente la particularité d'avoir planté 15 hectares d'arbres à vocation pédagogique, mais aussi d'avoir aménagé trois sites distincts sur son territoire où un jardin sensoriel côtoient des haies colorées et un verger conservatoire, le tout encadré par un ambitieux programme de développement durable. Du côté d'Oger, petit village au cœur de la

Le fleurissement des communes marnaises a été impulsé par Baconnes, distinguée au niveau européen dans les années 80.

Côte des Blancs, le fleurissement ne date pas d'hier. Dès le printemps, les massifs pullulent sur la voie publique et sur les rebords des fenêtres des habitants qui ne se font pas prier pour démontrer qu'ils ont la main verte. C'est même devenu une tradition couronnée par un jury européen en 2005. Alors, avec ces 168 communes distinguées par le label des villes et villages fleuris, c'est autant de lieux où il fait bon papillonner.

Rens. : www.tourisme-en-champagne.com,

J.D

rubrique « Découvrez » ou sur le stand dédié au Salon Destination Marne.


re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 du 15 au 21 mars 2013

Salon Tendance Nature

16e édition et toujours vert

Parmi des milliers de plantes, les amoureux du jardin pourront faire de belles trouvailles. © l'Hebdo du Vendredi

Organisé en même temps que le salon Destination Marne, également au Parc des Expositions, le salon Tendance Nature se veut être « une bulle d'oxygène dans un quotidien effréné ».

xRassemblant plus de 200 exposants, cet événement se propose de faire découvrir au grand public les dernières tendance en matière de « green attitude ». Côté environnement Des exposants présenteront des solutions alliant confort et qualité environnementale pour les logements à construire ou à rénover et des matériaux performants pour réduire la facture énergétique : maisons en bois, chaudières à granulés, isolations saines, géothermie, énergie solaire, produits d'entretien naturels. Le visiteur pourra repérer des procédés et systèmes éco-respectueux pour l'habitat : le traitement écologique du calcaire, l'électricité d'origine renouvelable, les peintures écologiques... Pour consolider cette approche environnementale, le tri sélectif, présenté par Reims Métropole, et les transports doux permettront à chacun d'améliorer ses réflexes au quotidien. Mais être sensible à l'environnement, c'est aussi manger sain. Les visiteurs auront donc aussi la possibilité de faire leurs emplettes sur le marché bio de produits alimentaires : boulangerie, fleurs comestibles, fruits et légumes. Côté jardin Des jardiniers avertis auront plaisir à retrouver chaque année les pépiniéristes collection-

xDimanche, marchez !

neurs de l'ASPECO, qui proposent une multitude de spécimens rares et adaptés au climat de notre région : pélargoniums de collection, iris, pivoines, clématites et rosiers... Des produits naturels et des solutions bio-organiques pour protéger et nourrir son jardin seront également proposés aux jardiniers soucieux de l'environnement. Enfin, les visiteurs pouront repartir avec une brouette de conseils et d'astuces pris auprès des ateliers de jardinage et d'art floral. Côté écotourisme Du Touquet à la Normandie, du Massif des Vosges aux plaines champenoises, un large éventail d'idées « évasion » satisferont les envies de chacun : circuits de randonnées, descente en kayak, accueil à la ferme ou hébergement en gîte rural, camping en Baie de Somme, activités sport et découverte en Bourgogne, autant d'escapades qui permettront aux visiteurs de découvrir des petits coins de paradis proches de chez eux. Bref, le rendez-vous idéal pour tous les curieux qui souhaitent glaner des conseils et trouver des idées pour décorer au mieux leur extérieur ou ceux désireux d'adopter une façon de vivre plus éco-responsable.

J.D

Salon Tendance Nature, vendredi 15 de 14h à 19h et samedi 16 et dimanche 17 mars de 10h à 19h au Parc des expositions de Reims. Entrée : 2,5 euros, gratuit pour les moins de 12 ans (Le billet est également valable pour le Salon Destination Marne). Rens. : www.tendance-nature.fr

En Bref

L'association Familles Rurales des communes de Courville, Crugny et Mont-sur-Courville organise une grande randonnée dimanche 17 mars au départ de la mairie de Crugny. Au programme, trois boucles de huit, seize et 23 kilomètres seront proposées aux marcheurs avec évidemment des ravitaillements prévus sur les parcours. Les volontaires ont rendez vous dès 8h30 pour les premiers départs. Tarif : 4 euros, gratuit pour les moins de 12 ans. Rens. : 03 26 04 20 29 / afrcrugny@hotmail.fr


10 x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Ateliers d'artistes - Camille Rozoy

Rencontre entre deux mondes

Comme chaque année depuis 3 ans, la manifestation rémoise Ateliers d'artistes permet d'aller à la rencontre, pendant deux jours, d'artistes rémois sur leurs lieux de création, comme Camille Rozoy, artiste peintre.

xCette année, les 23 et 24 mars, sera la deuxième fois que Camille Rozoy participera à l'événement Ateliers d'artistes. L'occasion pour le public de découvrir ses nombreuses oeuvres au sein de son appartement, à la fois lieu de création et d'exposition. Dessins réalisés à base de pastel à l'huile sur du papier carton, les tableaux de Camille Rozoy font pourtant penser à des peintures. Un rendu obtenu grâce à l'essence de térébenthine, qui lui permet de don-

ner plus de lumière aux couleurs de ses oeuvres. C'est en 1999 que cette rémoise de 36 ans d'origine ardennaise, psychologue-clinicienne de profession, débute ses premières créations artistiques. « Je ressentait un besoin d'exprimer des choses sans parvenir à le faire par les mots et l'écriture. Le dessin a alors été pour moi un moyen de mettre ces choses en images  », explique Camille Rozoy. «  Mes inspirations  peuvent être quelque chose qui me tracasse, comment exister, émerger, la maternité vue du côté de l'enfant, la féminité. » Des thèmes dont la violence parfois perceptible contraste avec leur représentation sous forme de personnages à la peau blanche mis en scène dans des univers très colorés, aux dominantes de rose et de violet, donnant l'impression d'une rencontre entre deux mondes à la fois opposés et complémentaires. « Je donne une grande impor-

En tout, c'est plus d'une centaine d'œuvres qu'a pour l'instant réalisé Camille Rozoy, dont beaucoup de séries de tableaux s'articulant autour d'un même thème, comme Les Mille et Une Nuits, réalisées souvent à l'occasion d'une exposition. «  Pour moi, Ateliers d'artistes est l'occasion de rencontrer un public qui peut être différent de celui des galeries et cherchant à découvrir de nouveaux artistes. Et surtout, j'aime cette notion d'accueillir des gens dans le lieu où je crée. »

Mathieu Carré Pour Camille Rozoy, Ateliers d'artistes est l'occasion de faire découvrir son univers au sein de son appartement, à la fois lieu de création et d'exposition. © l'Hebdo du Vendredi

tance aux couleurs dans mes dessins  », précise l'artiste. «  Pour moi, le rose et le violet, couleurs de mon enfance et de ma famille,

Ateliers d'artistes - Atelier Hyperespace

L'Hyperespace s'affranchit des standards artistiques

x« L'Atelier Hyperespace n'est pas un collectif, mais un lieu de travail. » Paul Roset tient à préciser ce point qu'il juge fondamental car il souhaite mettre en avant l'individualité des membres composant ce pôle d'arts graphiques qu'il préside. L'homme âgé de 32 ans, lui-même fort d'une première expérience dans la publicité et l'urbanisme, est sérigraphiste et graveur. Ses oeuvres s'inspirent notamment «  d'une imagerie populaire qui vient du cinéma, des comics, des jeux vidéo L'atelier Hyperespace rassemble six artistes partageant leurs (bateaux et monstres marins, savoir-faire au quotidien. la conquête spatiale, les robots...) », et bien qu'elles soient « signées et manufacturées, elles sont accessibles au public » pour un coût allant de 10 à 100 €. Quand on lui demande quel sens il donne à son métier, la réponse est lumineuse : « Je ne revendique pas à travers mes productions. Les années 70 sont terminées et il faut faire passer les messages clairement. Même si c'est dur de vivre des métiers de la culture de nos jours, je tiens à mon indépendance, à éviter les cages dorées et les chantages aux subventions. J'ai récemment exposé avec d'autres équipiers de l'atelier "Ville Fantôme", "Gravure de poche II" et dans "Dixplay 4". » Autant d'expositions auxquelles viennent se rajouter des initiations et des stages à destination de tous, amateurs et plus avertis, étudiants et curieux. Composé actuellement de six membres (Claire Brochot, Maud Gironnay, Victor Lejeune, Paul Roset, Emilie Vast et Anne-Sophie Velly), l'atelier comptera à partir d'avril trois artistes de plus, tous bénéficiant également d'un partenariat avec le Centre Culturel SaintExupéry. Illustrateurs, graphistes, plasticiens et autres artistes y créent une remarquable synergie en se côtoyant au quotidien, partageant ainsi des moyens et un espace dédiés au dessin contemporain et à ce qu'on appelle « les techniques d'estampes ». De plus, afin de renforcer l'esprit de combinaison des talents, l'Atelier Hyperespace apporte périodiquement un soutien matériel et technique à d'autres artistes de passage. L'Atelier Hyperespace, 27, rue Clovis à Reims, sera ouvert au public dans le cadre d'Ateliers d'artistes les 23 et 24 mars, de 13h à 19h (tram A, station Vesle). Plus d'infos sur www.facebook.com/AtelierHyperespace ou www.atelier-hyperespace.com

Romain Balestraci

représentent l'intime, alors que le blanc, couleur du support sur lequel je dessine, représente à la fois la respiration et l'absence. »

Camille Rozoy ouvrira son atelier au public dans le cadre d'Ateliers d'artistes les 23 et 24 mars, de 13h à 19h, au 3, rue Château Porte de Mars (tram A, station Boulingrin).

Ateliers d'artistes Maison commune du Chemin Vert

La Maison de tous les arts xLors de chaque édition d'« Ateliers d'artistes », la Ville de Reims en profite pour mettre en avant un lieu municipal à vocation culturelle. Cette année, c'est la Maison Commune du Chemin Vert qui bénéficie de cette mise en lumière. Ce choix ne doit rien au hasard, car depuis octobre 2012 la Maison construit son nouveau projet culturel et social, en prise directe avec le quarti- Depuis octobre 2012, la Maison Commune du Chemin Vert propose diverses activités culturelles. L'événement Ateliers d'artistes er et ses habitants. Celui-ci sera l'occasion de les découvrir. © l'Hebdo du Vendredi privilégie le développement des pratiques artistiques amateurs encadrées par des artistes professionnels. « Quand je suis arrivé ici, il y avait 23 associations présentes. cinq mois plus tard, on en compte 30 », indique Vincent Marcout, directeur de la Maison commune du Chemin Vert depuis le 15 octobre dernier. « Parmi les nouvelles, il y a par exemple Art Vocalis qui répète et qui donne des concerts à la Maison Commune ou encore l'association Exa-equo qui propose des ateliers et des pièces de théâtre afin de lutter contre l'homophobie. » « L'objectif, c'est bien sûr d'accueillir les habitants du quartier, mais aussi ceux provenant d'autres quartiers rémois », précise le nouveau directeur. Derrière ce souhait de brasser les publics, l'idée c'est donc de faire rayonner la Maison Commune du Chemin Vert en tant que lieu d'activités et de diffusion culturelles sur l'ensemble de la ville. Ainsi, en dehors des manifestations ponctuelles, des ateliers artistiques sont proposés toute l'année au sein de la structure. « Ateliers d'artistes » est donc l'occasion de les découvrir en famille, en assistant à des démonstrations et des répétitions ou bien en participant vous-mêmes à des ateliers !

Maison Commune du Chemin Vert, ouverte les 23 et 24 mars dans le cadre d'Ateliers d'artistes, de 13h à 19h, place du 11 novembre (bus n°3, arrêt Bons enfants). Entrée libre. Attention, la participation à certains ateliers nécessite une réservation. Pour plus de renseignements : 03 26 35 52 67. www.reims.fr - www.infoculture-reims.fr

J.D


12 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Semaine de la Santé mentale

xLes

Ordinairement fous, follement humains...

Du 18 au 24 mars, plusieurs autres rendezvous sont au programme de la semaine de la santé mentale. A commencer par l'exposition mise en place par le CMP Maupassant à l'hôpital Robert Debré (de 8h à 20h), ou la projection, jeudi 21 (15h à 18h) et vendredi 22 (16h à 19h) du film L'alcool en questions-Paroles de Patients par le Centre d'Addictologie Médico-Psychologique à la médiathèque Croix-Rouge. Les 18 et 21 mars, l'Union Nationale des Amis et Familles de Malades Psychiques proposera également la projection d'un film, Le fils de la famille (Maisons de quartier Arènes du Sud et Epinettes). Mardi 19, le principal événement sera la tenue d'une conférence débat autour du thème Ville et Santé Mentale, organisée par la Ville de Reims, l'EPSMM (Etablissement Public de Santé Mentale de la Marne), le CHU (Centre Hospitalier Universitaire) et l'UNAFAM (18h à 20h30, Hôtel de Ville). Entre 18h et 20h le jeudi 21, la Maison de la Vie Associative accueillera le Service Communal d'Hygiène et de Santé de la Ville de Reims pour un bilan du Conseil Local autour de la Souffrance Psychique. Enfin vendredi 22, le slam sera à l'honneur avec une scène spéciale proposée à la médiathèque Falala par le Foyer de l'Amitié à partir de 14h, et une soirée dédiée au Cafégem dès 17h.

Dans le cadre de la Semaine de la Santé mentale, qu'ils ont rebaptisée Semaine de la folie ordinaire, les patients et les soignants du Centre Antonin Artaud à Reims rythmeront le mois de mars à travers une exposition et une soirée thématique.

xIl y a la folie que l'on imagine, et la folie telle qu'elle est réellement. Depuis plusieurs années, le Collectif du Centre Artaud, proposant entre autres, selon ses différents secteurs, un accueil de jour, un service d'hospitalisation ou encore des appartements thérapeutiques, s'évertue inlassablement à faire reconnaître la valeur des personnes soignées, oeuvrant pour une psychothérapie institutionnelle où l'approche humaine du soin et le respect des patients sont deux valeurs primordiales. « Ici, notre mot d'ordre, c'est l'accueil. L'accueil de tous les publics, sans distinction, souligne Michèle Portelette, infirmière pour la structure. L'important pour tous ceux franchissant les portes d'Antonin Artaud, c'est de pouvoir trouver et entretenir le lien social. » En venant à la rencontre des psychologues, psychiatres, infirmières, assistante sociale... les patients passent avec eux un contrat oral, s'engageant à participer à divers séances et ateliers, comme ceux consacrés au debriefing de l'actualité, à l'écriture, à la mosaïque, au gospel, aux arts plastiques. Ce dernier atelier a au

Patients et soignants s'affairaient encore à la veille du vernissage de l'exposition. © l'Hebdo du Vendredi

demeurant été tout parti-culièrement sollicité en vue des manifestations prévues pour la Semaine de la folie ordinaire, pour laquelle bon nombre de patients se sont mobilisés. « Il y a quelques années, il y avait peu de choses d'organisées sur Reims lors de cette semaine spéciale, le relais était assez faible. Mais depuis trois ans, tout a changé », souligne Matthieu, un patient motivé et créatif. Fréquentant le centre depuis 2003, Matthieu fait partie d'Huma Psy, un collectif de patients suivis en psychiatrie et défendant une pratique plus humaine dans cette discipline. Son constat est sans appel : « il est

PORTES OUVERTES le samedi 23 mars de 9 h à 14h Le lycée Jean Jaurès Etablissement Public d’enseignement assure des formations de la seconde au baccalauréat ainsi qu’une formation classe préparatoire aux grandes écoles.

Présentation de l’établissement aux futurs élèves : 

La classe de seconde, les enseignements d’exploration et toutes les disciplines enseignées,



Les baccalauréats préparés : L, ES, S



Les sections euros : Anglais, Allemand, Espagnol



Les langues (Anglais, Allemand, Russe, Chinois, Portugais, Grec, Latin)



La section des techniciens de la musique et de la danse (TMD)



Les options : arts plastiques, théâtre, grands enjeux du monde contemporain

Des visites, des présentations, des conférences sur les sections linguistiques et sur la seconde générale, des rencontres avec élèves et professeurs.

17, Rue Ruinart de Brimont à Reims Plus de renseignement sur le site du Lycée : www.lyceejeanjauresreims.fr

toujours plus facile d'enfermer et d'attacher quelqu'un que de prendre le temps de discuter avec lui. » Fortement engagé dans la coordination de cette semaine spéciale, le jeune homme rappelle que « cette année encore, une exposition est présentée à la Maison des Associations jusqu'au 22 mars, et rassemble une petite centaine d'oeuvres. Il y a de la sculpture, de la peinture, des dessins, des photographies... » Ouverte à tous, l'exposition permettra de présenter le travail de ces créateurs en herbe, ayant travaillé en groupe ou individuellement, qu'ils soient patients ou soignants. En outre, une grande soirée-débat est également programmée le mercredi 20 mars à la Maison Commune du Chemin Vert. Intitulée Follement Citoyen, elle réunira divers acteurs locaux de la psychiatrie et de la psychologie, et contribuera à préparer les

principaux temps forts

assises nationales citoyennes pour l'hospitalité en psychiatrie et dans le médico-social qui se dérouleront les 31 mai et 1er juin à Villejuif. Exposition du 12 au 22 mars à la Maison de la Vie Associative, 122, rue du Barbâtre. Soirée-débat le mercredi 20 mars à la Maison Commune du Chemin Vert, place du 11 novembre.

Aymeric Henniaux

Au Tribunal correctionnel

xPermission pas permise

Endossons à nouveau, le temps d'une histoire, l'uniforme militaire pour s'intéresser aux mésaventures de Romain et Denis, deux jeunes recrues renvoyées devant les instances correctionnelles pour avoir « fauté » un soir de juin dernier, en enfreignant les règles en vigueur dans leur camp d'affectation. Non contents de se satisfaire du dîner de la cantine, les deux gaillards se prennent d'envie de sortir de l'enceinte militaire, destination la ville la plus proche et avec elle, son lot de fast-food et de kebabs. « Empruntant » une voiture du camp, les voici partis pour leur folle soirée, faite de bières, d'hamburgers et de frites salées. Mais l'appel du houblon est trop fort et très vite, voici nos soldats enchainer les pintes. « On ne s'est pas rendus compte qu'on avait un peu trop bu », bredouillent-t-ils maladroitement à la barre. Sauf qu'au delà de la limite légale, les réflexes au volant s'altèrent et les risques s'accroissent. Ce qui n'a pas manqué d'arriver sur le chemin du retour, quand les compères n'ont pu éviter de sérieux accrocs sur la carrosserie de leur véhicule. Ironique, le procureur de la République se permettra de rappeler aux jeunes soldats « qu'utiliser une voiture du camp pour aller manger en ville ne relève pas d'un usage militaire, ou si c'était le cas, je ne verrai plus les repas au restaurant de la même manière. » Un brin caustique, le représentant du Ministère Public résumera la situation comme étant la résultante d'une « immense connerie, ayant germé dans le cerveau le plus vide des deux ! On était ici dans la recherche lamentable d'un complément alimentaire qui, en définitive, nuit beaucoup à l'image de l'armée française. » Décidément bien inspiré, le procureur réclamera pas moins de quinze mois de prison avec sursis dans ses réquisitions. Une peine bien trop lourde pour l'avocat de la Défense, qui précisera que « Romain et Denis ont déjà été bien punis en se voyant mis aux arrêts quinze jours durant. Ils ont effectué les pires travaux d'intérêt général ».

Aymeric Henniaux


13 x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Capitole en Champagne

Avantages et inconvénients d'un prototype

Gradins mobiles mais plus lentement qu'imaginés, avenant « prohibitif » pour l'opposition, boulons à resserrer... Les premiers mois de vie du Capitole en Champagne ont été émaillés « d'incidents ». Et aussi de spectacles et de salons qui ont fait le plein de visiteurs.

x« Je ne connais pas un chantier à 50 millions d'euros qui ne connaît pas de difficultés. » Le propos est de Benoist Apparu, député de la Marne et adjoint au maire de Châlons. Bruno Bourg-Broc, le maire, ne le dit pas autrement : « Sur un équipement de cette nature et de cette importance, il n'est pas extraordinaire qu'il puisse y avoir des problèmes. Mais il n'y en a pas parti-culièrement. On en parle plus que ce qu'il y a réellement. C'est le propre des grands projets qu'il y ait des petits incidents de parcours. Je vais comparer ça aux incidents de démarrage des tramway à Reims, Nancy ou Bordeaux. C'est parfois difficile. » «  On est dans un exemplaire unique, un prototype, poursuit Benoist Apparu. Le Capitole, ce n'est pas un exemplaire d'une série industrielle de cinquante. Donc mécaniquement, il y a des problèmes. Et il y en aura encore. Il faut qu'on fasse ce qu’il faut pour les régler, pour que l'activité économique liée à la construction du bâtiment puisse perdurer. » « Tout le monde tire dans le même sens, globalement, parce que c'est l'intérêt de tout le monde, continue Benoist Apparu.  C'est dans l'intérêt politique et économique de la Ville, c'est dans l'intérêt de la Sepec.

250 000 personnes sont entrées au Capitole depuis son ouverture, en août. © l'Hebdo du Vendredi Après, qu'à un moment ou un autre chacun cherche à tirer la couverture - économique j'entends - pour que la Sepec chercher à gagner le plus possible, que nous, Ville, à payer le moins possible, c'est normal. C'est le jeu économique, c'est de bonne guerre. Il y aura sans doute de grandes envolées lyriques à un moment, etc. Ça fait partie du jeu de la négociation, c'est naturel, c'est pour mettre un coup de pression.  C'est le cas dans toute négociation commerciale.  Mais tout le monde à intérêt à ce que le Capitole fonctionne. Donc la direction est la même, avec peut-être des petits vents de travers de temps en temps, mais ça avance.  La seule chose qui compte, c'est que le Capitole soit viable, et à mon sens il l'est, j'en suis convaincu. » À la Sepec, justement, le président, Bruno Forget, abonde. Certes, il ne cache pas qu'il y a eu des difficultés de démarrage, mais il reste positif : « Je n'ou-

blie pas les soucis qui se sont présentés, mais je suis tourné vers les raisons pour lesquelles nous avons voulu avoir la délégation de service public du Capitole. Avec la volonté de démontrer aux élus qu'ils ont fait le bon choix avec un opérateur local, l'UCIA, et un opérateur national, Vega. Les choses se règlent petit à petit, je rends grâce d'ailleurs au nouveau directeur général de la Ville qui prend les dossiers un par un et trouve des solutions. Oui, il y a eu des soucis, mais ça n'empêche pas le Capitole d'avoir des premiers résultats plutôt bons. Bien sûr, il y a eu la foire pour commencer, et avec les salons qu'on a organisés depuis, ce sont 250 000 visiteurs qui sont passés. Auxquels il faut ajouter 20 000 personnes venues assister aux concerts et aux spectacles. Oui, ça marche. » « Le Capitole a été monté envers et contre tous, si on caricature un peu, continue Bruno Bourg-Broc. Il y a eu une grosse opposition à ce projet. Je n'ai pas senti d'opinion très favorable jusqu'à l'inauguration, où là, et depuis, tout le monde me dit que c'est ce qu'il fallait faire. Tout le monde le dit aujourd'hui. Ou à peu près. Incontestablement, il y a des manifestations, il y a des spectacles, il y en a moins qu'il y en aura demain. » Le jour de la première ouverture du Capitole, en août dernier, François Hollande venu inaugurer la foire, aurait même fait remarquer à l'opposition socia-liste châlonnaise qu'il était embarrassant de se lever contre un tel projet... Parcourant les allées du dernier salon international de l'agriculture, porte de Versailles à Paris, Bruno Forget a mesuré la notoriété de la foire de Châlons. « La foire est très, très connue. La visite du Président de la République n'y est pas pour rien. Et tout le monde a pu voir le Capitole. Ce lieu, c'est un levier de

xDes gradins mobiles, mais un peu lents Un problème sérieux reste à résoudre, concernant la mobilité des gradins. « On était parti sur l'idée que les sièges pouvaient être démontés et remontés dans un délai très court, explique Bruno Bourg-Broc, et manifestement, on n'est pas arrivé à ce que nous souhaitions. Les délais ne sont pas ceux que nous avions demandés. La réponse à la question qu'on pose est en cours. Nous discutons. Je vous donnerai la solution quand on en aura trouvé une ensemble avec notre partenaire. » Lors d'un démontage récent, un huissier avait été mandaté pour vérifier les opérations. « Le démontage des gradins, ça devait occuper deux personnes pendant quatre heures, entend-on. En réalité, on est plutôt à huit techniciens pendant une semaine. Ça devait coûter 4 à 5 000 € le démontage, on est à 20 000€... »

développement économique. Châlons se cherche une image, le Capitole doit en être un symbole, même plus qu'un symbole. On sait très bien que c'est l'innovation qui nous fera sortir de la crise. Le Capitole doit porter, accompagner. Et être visible même depuis l'autoroute ! Les panneaux Cathédrale Saint-Etienne ou Notre-Dame en Vaux, c'est très bien, c'est le patrimoine. Mais je vais écrire à la Sanef pour qu'il y en ait qui montre le Capitole, ça nous tournera vers l'avenir. » À Benoist Apparu la conclusion : « J'ai vu il y a quelques semaines le Lac des Cygnes au Capitole. Il y avait 1 600 personnes. J'imagine que pour la moitié, ou les deux tiers d'entre eux, c'était la première fois de leur vie qu'ils allaient voir un ballet. Le Capitole permet ça, permettre à 2 000 personnes de voir un ballet d'envergure internationale à Châlons. » Et ça, c'est de l'amélioration du cadre de vie, de la culture pour tous, de l'aménagement du territoire, et in fine, de l'attractivité pour Châlons.

Tony Verbicaro


14 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Régis Jacobé, président de la Chambre régionale d'agriculture

En Bref

xVaincre

« Quatre départements unis pour une région forte »

Régis Jacobé vient d'être élu président de la Chambre régionale d'agriculture Champagne-Ardenne pour les six années à venir. Cet exploitant marnais de 52 ans succède ainsi à Jean Notat. Il est également trésorier de la Fédération Départementale des Syndicats d'Exploitants Agricoles (FDSEA 51) et vice-président de la MSA Marne-Ardennes-Meuse.

xQuel est votre objectif premier pour ce nouveau mandat régional ? Il faut absolument relever le défi générationnel et renouveler au mieux les salariés des exploitations, en facilitant l'installation des jeunes agriculteurs. C'est une véritable problématique. Bon nombre d'exploitants arrivent à l'âge de la retraite sans forcément avoir de successeur pour la suite. Et bon nombre d'offres d'emplois agricoles ne sont pas satisfaites. Les employeurs ont donc de plus en plus recours à la main d'oeuvre étrangère. L'une des solutions pour y remédier : l'apprentissage, afin de

Tout juste élu, Régis Jacobé présidera la Chambre régionale d'agriculture ces six prochaines années © l'Hebdo du Vendredi

favoriser l'orientation des jeunes vers les métiers agricoles, et les former. Prenez le lycée de Somme-Suippes par exemple : il manque d'élèves. Il existe des partenariats à nouer pour promouvoir la filière via les cursus professionnels et les collectivités. L'agriculture reste l'un des rares gisements de richesse et d'emploi qui peut encore se développer en ChampagneArdenne. Et c'est en ce sens qu'a été lancée la campagne de communication « L'avenir est dans le pré », avec l'Etat, le Conseil régional, les Jeunes

Agriculteurs et l'Interprofession Bétail & Viande.

D'autres priorités d'action ? Beaucoup d'autres, à commencer par la nouvelle Politique agricole commune (Pac), que le mi-nistère de l'Agriculture prévoit de réformer, et à laquelle il va falloir s'adapter, en trouvant des réponses aux nouveaux défis économiques, territoriaux et environnementaux impliqués. Il faut également mieux dialoguer avec les consommateurs, et l'actuelle

« crise du cheval » le confirme. La production en circuits courts est un mode d'organisation intéressant qui permet un contact direct entre producteurs et consommateurs. Autre challenge : réduire la dépendance des productions végétales à l'azote minéral. Un cycle d'expérimentation va être mené et nous emmè-nera au-delà du mandat. Il est aussi très important de conserver nos outils agricoles, notamment si l'on se dirige vers les circuits courts. Malgré la baisse du nombre d'éleveurs en région, il va falloir faire perdurer les abattoirs bovins. Et avoir des transformateurs à notre disposition.

Quid du programme « Terres d'avenir », la réforme des Chambres lancée en 2009 ? La régionalisation et la mutualisation du réseau doivent être poursuivies pour que nous soyons plus efficaces vis-à-vis des agriculteurs, des viticulteurs, et des collectivités. Ce qu'il faut retenir : il ne s'agit pas uniquement de la Chambre régionale. Nous sommes LES Chambres d'agriculture de Champagne-Ardenne.

Propos recueillis par Sonia Legendre

la Mucoviscidose : « Un macaron pour un don » Chaque année, le 20 mars, Relais Desserts fête le printemps avec l'opération « le Jour du Macaron ». Créée à l'initiative de Pierre Hermé, le Jour du Macaron est l'occasion de redécouvrir la petite gourmandise colorée aux parfums infinis... mais aussi de participer à une action solidaire. Car cette année encore, les pâtissiers membres de l'association Relais Desserts, pour la région Vincent Dallet, ont décidé d'associer cette journée à une noble cause. Ils ont choisi de se mobiliser en faveur de la mucoviscidose et d'apporter ainsi leur soutien à l'association Vaincre la mucoviscidose (www.vaincrelamuco.org ). Toute la journée du 20 mars, les pâtissiers Relais Desserts accueilleront leurs clients pour partager une bouchée de plaisir. Le principe ? « Un macaron pour un don ». Pour une dégustation offerte de macaron, chacun sera invité à effectuer un don en faveur de l'association Vaincre la mucoviscidose. Dans une ambiance savoureuse et festive, pâtissiers, clients et bénévoles seront mobilisés pour cette journée généreuse et gourmande. Pâtisserie Dallet, 26, rue du Général Leclerc à Epernay et Chocolaterie des Sacres, 47, cours Langlet à Reims. Pour tout don déposé dans l'urne destinée à Vaincre la Mucoviscidose, Vincent Dallet offre un macaron.

17ème édition - 26 et 27 mars 2013 - Centre des Congrès - REIMS

Mardi 26 mars Innovact accueille un événement du Conseil régional de Champagne-Ardenne :

http://assises.re.champagne-ardenne.eu/


15 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Champagne - Révision de l'AOC

Les experts vont bientôt débarquer

Le critère retenu pour le droit à l'appellation fut l'antériorité viticole des terrains. La loi a été le fruit d'un long processus. Jusqu'à la fin du XIXe siècle, le vignoble atteignait plus de 60 000 hectares (33 105 aujourd'hui). Pour faire face au fléau du phylloxéra apparu à la fin du XIXe, les vignerons et les maisons, qui possèdent elles aussi des vignes, ont fondé en 1898 l'Association Viticole Champenoise. Son objectif était glo-balement d'aider à la reconstitution du vignoble. Les Champenois x« Et il n'y aura pas écrit expert Inao décident alors, après arrachage, de ne sur leur voiture ! », plaisante François replanter que les meilleurs terroirs, soit Pierson, vice-président du Syndicat 12 000 hectares en 1919. C'est pour Général des Vignerons, quand il mettre fin à une pratique frauduleuse évoque les experts indépendants qui des élaborateurs peu scrupuleux imporseront chargés de l'étude, parcelle par taient des vins d'autres vignobles pour parcelle, de l'aire d'appellation d'origine les mélanger aux vins de champagne contrôlée (AOC) champagne. A l'image que les vignerons, structurés en une des contrôleurs du guide Michelin, les fédération de syndicats à partir de 1904, ont réclamé une experts seront discrets, délimitation de les vignerons ne seront « C'est le plus gros la champagne pas prévenus. Pour revenir un peu dossier de l'Inao depuis viticole. Après la loi de 1927, les sur l'histoire, la délimides années. » vignerons ont tation actuelle de l'aire date de 1927, après la loi du 22 juillet encore amélioré les critères. La surproqui a fixé les limites géographiques. duction du début des années 30 a con«  D'après l'Inao, le travail fait a duit le vignoble a définir des règles de l'époque a été très bien fait  », com- qualités. Toutes ces réflexions ont mente Pascal Férat, président du SGV. abouti sur la notion d'appellation d'orig-

La plus grande révision de l'aire d'appellation champagne depuis 1927 ne devrait pas aboutir avant au moins 2018. Mais d'ici quelques mois, peut-être à la fin de l'été, les experts missionnés par l'Inao commenceront à sillonner les coteaux.

ine contrôlée en 1935, acquise par la Champagne en 1936. Ces notions seront encore dans les esprits des experts climatologues, géologues, géographes... qui arpenteront le vignoble ces prochains mois. « Les deux seules voix de classement pour l'appellation, avance Pascal Férat, c'est la sécurisation juridique, c'est l'élément majeur, et la qualité produit. Ces deux éléments sont primordiaux pour la révision. Tout ce qui sera juridiquement et qualitativement recevable sera choisi pour agrandir l'aire, dans n'importe quel secteur, dans tous les départements. Et à l'inverse, les zones candidates qui ne © l'Hebdo du Vendredi

Greta de la Marne - 20 rue des Augustins, Reims

Venez avec CV et lettres de motivation

Le Greta de la Marne et le centre de la profession bancaire, 80 ans d’expérience au service de toutes les banques.

seront pas suffisamment bordées ou qualitatives seront exclues. Attention, c'est une révision, pas une extension. Les experts vont regarder tout le parcellaire de toute l'appellation existante, ainsi que les zones qui sont candidates en dehors de l'appellation actuelle. Ils vont passer partout. Ça devrait durer quatre ans. Et tous les experts doivent être d'accord pour intégrer ou exclure.  » Les candidatures des communes sont closes désormais. Et les recours possibles ne pourront plus avoir lieu que par le biais des commissions de recours et éventuellement par voie de justice, mais ça ne pourra avoir lieu

qu'après le travail des experts, dans quatre ans, au moins. « Je me suis déplacé dans toutes les zones un peu en friction pour expliquer, précise Pascal Férat. Mais vous savez, si on écoutait tout le monde, on planterait des vignes en appellation champagne jusqu'à Marseille ! Et ça n'est évidemment pas possible. » Ni bon. Sur les surfaces qui pourraient être exclues, Pascal Férat rappelle le rôle du syndicat. «  Nous agirons en soutien, nous aiderons pour leur permettre peut-être de récupérer des terres classées. Notre volonté, c'est de mettre en place un système de compensation qui n'impactera pas les vignerons. L'enjeu économique est énorme. » Est-ce que des appels se produiront après le travail des experts ? «  Ça paraît évident, continue Pascal Férat. Quand ça a été le tour des communes, il y a eu 1 300 réclamations. Alors sur le parcellaire... On sait déjà que les 1 300 réclamations en question ont été examinées par les experts. Tout est purgé, mais ceux qui ont fait appel ne connaîtront les réponses qu'à la toute fin de ce processus, dans quatre, cinq ans. Ils sont frustrés, mais c'est ainsi. »

Tony Verbicaro


16 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Compétitivité

Un pacte, 35 actions, un crédit d'impôt

Mercredi 13 mars, le préfet de région et de la Marne a présenté, accompagné d'une demi-douzaine de spécialistes, le Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi à une sélection de chefs d'entreprise champardennais et à la presse.

x« La réunion d'aujourd'hui ne sera pas la seule, explique Pierre Dartout, le préfet. À chaque fois que l'occasion se présentera, dans des réunions dans les CCI, par exemple, nous profiterons de la circonstance pour mieux présenter ces mesures et répondre aux questions. » Le Pacte en question, et surtout ses déclinaisons concrètes, était attendu depuis de nombreux mois par les forces économiques. «  Ce pacte, poursuit le préfet, ce sont 35 actions concrètes, de nature très différentes. Certaines sont très concrètes, d'autres sont l'expression d'une politique. Certaines sont déjà abouties, d'autres en cours de finalisation. » Les objectifs du gouvernement sont de doter le pays d'une stratégie claire dans la mondialisation et de garantir, par la performance économique, la qualité du système de solidarité nationale. Les constats ont été faits : 750 000 emplois perdus dans l'industrie ces dix dernières années ; une balance commerciale passée de + 17 en 2002 à - 25 milliards d'euros en 2011 ; trois fois moins de brevets déposés par les entreprises françaises par rapport aux allemandes... « Ce pacte repose sur un partenariat de confiance entre les entreprises et les pouvoirs publics », poursuit Pierre Dartout, qui, à peine arrivé, sait déjà très bien que «  nous sommes confrontés, dans les quatre départements

de la région, à des entreprises en difficultés, notamment dans l'industrie. Dans une région où le poids de l'industrie est supérieur à la moyenne nationale. Où le taux de chômage est supérieur à la moyenne nationale.  Il existe cependant ici, en région, des entreprises performantes et innovantes. » Les pôles IAR et Materalia font figure d'excellence. Et le préfet n'a pas oublié de citer l'export (agricole, viticole en particulier), critère fort de la région. La séance de questions-réponses a tourné essentiellement autour du Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (Cice), « une mesure phare, parce qu'elle répond notamment à l'allégement des charges des entreprises de notre pays. Ce plan

nécessite un effort budgétaire important. Ça mérite d'être souligné dans le contexte que traverse notre pays », selon le préfet. Le crédit d'impôt coûtera 20 milliards d'euros par an à l'Etat, pendant ses trois ans d'application prévus (20132016). Jean-Marc Ferrali, directeur régional des Finances publiques, a expliqué concrètement le mécanisme du Cice (lire par ailleurs) avant de parler d'un autre des 35 points : la lutte contre l'allongement des délais de paiement. «  Des rapports récents ont montré que les délais tels qu'énoncés dans la loi de modernisation des entreprises n'étaient pas complètement respectés. Ce que souhaite le gouvernement, c'est que tout le monde, dans les Services

Un pacte très attendu par les décideurs économiques. © l'Hebdo du Vendredi

xLe

Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi, comment ça marche ?

Le montant du Cice sera calculé, dès 2013, en proportion de la masse salariale de l'entreprise, hors salaires supérieur à 2,5 fois le Smic (crédit d'impôt de 4%en 2013, 6% à partir de 2014). Les petites et moyennes entreprises et les entreprises de taille intermédiaire qui le demandent pourront bénéficier de l'effet en trésorerie de cet allègement dès le 1er janvier 2013, par rétroactivité. Ce dispositif concerne environ 85% des salariés, dont environ 80% de ceux de l'industrie. Evidemment, le crédit d'impôt consenti ne pourra servir à augmenter les revenus des dirigeants ou les dividendes. Son objectif est de créer de l'emploi, comme l'exemple suivant le montre. « Si on prend l'exemple d'une PME de 20 salariés où 10 seraient payés au Smic (soit une masse salariale de 14 250 € bruts par mois) et 10 salariés rémunérés à 2,5 Smic par mois (soit 28 510 € de masse salariale brute mensuelle), le total des salaires bruts pour un an atteint 513 120 €. Avec un crédit d'impôt de 4% en 2013, l'Etat rembourse 20 525 € en 2013 et 30 790 € en 2014. Soit la possibilité donnée à l'entreprise d'embaucher un salarié au Smic. Ou d'investir en matériel. » Parmi les questions posées mercredi soir, celle de l'effet de seuil pour les salariés presque à 2,5 fois le Smic. Une prime éventuelle versée dans le courant de l'année ferait passer le salarié au-delà du seuil d'accès au Cice.

de l'Etat, paie à 20 jours en 2017.  Et sont en réflexion des dispositifs législatifs qui paieraient automatiquement les indemnités de retard, sans que le fournisseur n'ait à écrire pour se faire payer sa facture. »

macompetitivite.gouv.fr - www.cice-oseo.fr

Tony Verbicaro

Filière bois

Quel avenir pour la profession en Champagne-Ardenne ?

À l'occasion du Salon de l'Habitat et du Développement Durable organisé à Châlons, l'interprofession Valeur Bois et plusieurs acteurs régionaux ont planché sur les problématiques auxquelles doit faire face la filière. Ainsi que sur les perspectives se dessinant à l'horizon.

xDu long de ses 700 000 hectares de forêts, la Champagne-Ardenne affiche un taux de boisement du territoire proche de 29 %. Ni plus ni moins que la moyenne nationale, mais de quoi alimenter une filière bois plutôt solide, qui s'impose comme le 4e employeur de la région avec 2 200 entreprises et plus de 12 000 salariés. Paradoxalement, les constructions en bois sur maisons individuelles ne représentent qu'environ 4 % du marché champardennais. « Contre plus de 10 % au niveau national », constate Christophe Possémé, le PDG du Bâtiment Associé, à Muizon. « Tandis que la Bretagne, pourtant située en bord de mer, atteint

Sortie de terre en 2010, la Maison Régionale de la Forêt et du Bois accueille les différentes organisations professionnelles de la filière, à Châlons © l'Hebdo du Vendredi

les 17 %. Beaucoup de nos forêts sont faites pour le meuble, pas pour la construction. Le chêne, par exemple, ne représente que 5 % de nos ressources. Dès maintenant, il faudrait planter des résineux pour qu'ils portent leurs fruits plus tard ». En France, le bois arrive en avantdernière position sur le podium des matériaux de construction utilisés,

devant le métal. Inévitablement, l'aspect économique pèse dans la balance des ménages. Et bien souvent, faute de budget suffisant, les constructions individuelles sont achevées avec des matériaux plus classiques et moins onéreux. À l'international, ces dernières années, la Champagne-Ardenne a vu bondir ses expéditions de bois brut, principale-

ment vers la Belgique, et peut se targuer d'être la quatrième région la plus exportatrice de l'Hexagone en la matière. Parallèlement, elle importe six fois plus de bois scié qu'elle n'en exporte. Résultat : entre 1999 et 2009, sa production de sciage a chuté de 58%. « Nous ne transformons pas assez, alors qu'il existe un véritable potentiel sur ce créneau », déplore Jean-Gérard Védé, directeur général de la Scierie du Vaudois, dans l'Aube. En imposant son bilan carbone, le Grenelle de l'Environnement a joué un rôle important dans l'avènement de la construction bois. Aujourd'hui, une foultitude de nouveaux matériaux rejoint le mouvement : planchers bois, panneaux mixtes et massifs, etc. Autant de secteurs porteurs qui se développeront ces prochaines années et permettront la création de produits innovants. Mais il reste beaucoup à faire pour booster cette filière et la valoriser, à commencer par la concertation entre les différents corps de métiers concernés. « Les maîtres d'ouvrage et architectes doivent comprendre qu'il est tout à fait possible de construire des bâtiments en élévation, et non sur un seul étage », préconise Christophe Possémé. La for-

mation fait aussi partie des leviers d'action possibles. Le Lycée Charles de Gaulle à Chaumont, par exemple, envisage d'ouvrir une licence en Design Bois.

Sonia Legendre

En Bref

xSemaine

nationale de l'industrie : demandez le programme ! Mise en place d'une exposition industrie du 18 au 24 mars dans les Espaces métiers de Reims, Epernay et Châlons-en-Champagne. Journée portes ouvertes au CFAI de Reims le mercredi 20 mars. De 9 h à 11 h 30, présentation de l'alternance et des ateliers aux scolaires. De 14 h à 16 h 30, initiation aux métiers de la chaudronnerie, de la soudure et de l'usinage (réservé aux demandeurs d'emploi). Journée lycéens le jeudi 21 mars. De 9 h à 11 h 30, présentation de l'industrie à la Maison de l'Emploi et des Métiers, exposition de fabrications locales. De 13 h 30 à 15 h et de 15 h à 16 h 30, visite de l'entreprise Freinrail.


17 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Journée internationale de la femme

Créer au féminin et Créez comme elles ensemble

Vendredi 8 mars, Journée internationale de la femme, la Cartonnerie a accueilli une réunion de femmes chefs d'entreprise ou porteuses de projets. Ce rendez-vous, intitulé « Femmes d'affaires, affaires de femmes » est le premier co-organisé par Créer au féminin, réseau d'entrepreneurs de la CCI de Reims-Epernay et Créez comme elles, association née à Troyes, dotée d'une antenne rémoise.

xDans la salle de concert, aux lumières tamisées, les invités viennent chercher le badge qui permettra de mieux les identifier. On apprend aussi, abordant celles que l'on ne connaît pas qu'il existe à Reims une pépinière dédiée aux

projets art et design. Ou que l'on peut se faire livrer un repas sain au travail avec la société Déjeun'up... Partager... Le discours des organisatrices marque l'ouverture de l'événement. Anne SotoMayor, présidente de l'association Créez comme elles, rappelle que  les étapes de création d'une entreprise sont les mêmes pour une femme ou un homme. Marie-Aude Bur, de la société Transmatik, élue à la CCI, aimerait que « la Journée internationale de la femme n'existe pas » et encourage toutes celles qui voudraient exercer un métier d'homme. Béatrice Paillard, déléguée régionale aux droits des femmes et à l'égalité, revient sur des faits qui en surprennent plus d'une  : «  Depuis 1965 seulement, les femmes peuvent avoir un chéquier ou un travail sans l'autorisation de leur mari. » Lorène Richer de Forges, du réseau Créer au féminin, prend à son tour la parole et revient sur les raisons de la création de cette

De gauche à droite : Stéphanie Aubin, Sophie Zeitoun, Virginie Girault, Marie Beaurain, Anne Soto-Mayor, Lorène Richer de Forges et Béatrice Paillard. © Léa Philippe

entité, en 2010. «  Par rapport au niveau national, il y avait moins de femmes chefs d'entreprise en région Champagne-Ardenne. » Sophie Zeitoun de la société BySCom, responsable de l'antenne rémoise de Créez comme elles, insiste sur la nécessité de partager son expérience d'entrepreneur avec celles qui débutent. Stéphanie Aubin, directrice du Manège de Reims, incite les femmes à créer, sans nier les

difficultés que l'initiative implique... ...Réseauter Tandis que certaines assistent à une démonstration de fabrication de sushi par le chef Maxime De Luca, d'autres papotent, trinquant au Champagne de Vignerons et goûtant aux verrines et douceurs préparées par Les Délices d'André. On ne reste pas longtemps seule, les conversations se font, naturellement.

Pendant ce temps, aux quatre coins de la salle, des femmes participent à des activités étonnantes, conçues par Virginie Girault, coach en entreprises, de la société Kresko, et Stéphanie Leclère, décoratrice d'intérieure avec D'Coquetteries. Elles ont créé des ateliers permettant d'explorer différents besoins comme l'équilibre vie personnelle et professionnelle, symbolisé par un parcours d'équilibre. Parmi les autres ateliers, «  Entre les 2 mon coeur balance  » permet de s'interroger sur les points positifs et négatifs de sa vie d'entrepreneuse à l'aide d'une véritable balance, afin de peser le pour et le contre. La scène de la Cartonnerie est utilisée pour travailler le développement de nouvelles compétences avec une initiation à la harpe... Un moment de rencontres et d'expérimentations instructives dont chacune repartira (en chantant ?) sous la pluie.

Frédérique Alfassa-Larsonneur

En Bref

INFO BANQUE Dans le cadre d'une demande de prêt, le banquier a-t-il le droit de demander à son client s'il a un autre compte dans une banque ou la valeur de sa maison ? Dans le cadre d’une demande de prêt Oui, la banque est en droit de demander ce genre d’informations. Avant de pouvoir donner sa réponse et parce que chaque crédit représente un risque tant pour elle que pour l’emprunteur, la banque, qui peut toujours refuser d’octroyer le crédit, examinera : Votre capacité de remboursement au regard de votre situation familiale et professionnelle, vos revenus, votre patrimoine, votre endettement...  Les garanties que vous pouvez apporter : hypothèque ou caution par exemple.  Votre passé financier : la banque consulte le Fichier national des Incidents de remboursement des crédits aux Particuliers (FICP) et le Fichier Central des Chèques (FCC) pour vérifier que vous n'avez pas eu d'incidents de remboursement ou de paiement. Cela permet d'éviter aux personnes déjà en difficulté de se surendetter.  Votre situation personnelle et le projet à financer : vous pouvez peut-être bénéficier de crédits aidés ou réglementés (par exemple prêt épargne logement si vous détenez un PEL ou un CEL dans un autre établissement, etc.) 

En dehors des demandes de prêt Les banques ont l’obligation légale (lutte contre le blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme, commercialisation des produits financiers)de recueillir, mettre à jour et analyser, tout au long de la relation d’affaires, les éléments d’informations qui lui permettent de conserver une connaissance appropriée de leurs clients (justificatifs de domicile, activités professionnelles actuellement exercées, revenus ou tout élément permettant d’estimer les autres ressources, tout élément permettant d’apprécier le patrimoine, etc.).

Pour en savoir plus, consultez www.lesclesdelabanque.com

Le site d’informations pratiques de la FBF pour tout savoir sur la banque et l’argent.

xMise en place d'une exposition industrie du 18 au 24 mars dans les Espaces métiers de Reims, Epernay et Châlons-en-Champagne.

Journée portes ouvertes au CFAI de Reims le mercredi 20 mars. De 9 h à 11 h 30, présentation de l'alternance et des ateliers aux scolaires. De 14 h à 16 h 30, initiation aux métiers de la chaudronnerie, de la soudure et de l'usinage (réservé aux demandeurs d'emploi). Journée lycéens le jeudi 21 mars. De 9 h à 11 h 30, présentation de l'industrie à la Maison de l'Emploi et des Métiers, exposition de fabrications locales. De 13 h 30 à 15 h et de 15 h à 16 h 30, visite de l'entreprise Freinrail. La Champagne-Ardenne est la troisième région pour les investissements étrangers créateurs d'emplois, rapportés à la population active. Chaque année, le recensement des investissements étrangers créateurs d'emploi, est effectué par l'Agence Française pour les Investissements Internationaux et CADev, son représentant en région. Pour 2012 les chiffres montrent : un quasi doublement du nombre d'emplois créés ou sauvegardés par rapport à ceux enregistrés en 2011, soit 1 041 emplois salariés ; un bon classement au niveau national puisque, rapportés à la population active, ces résultats placent la région au troisième rang national. L'ensemble de ces investissements devrait représenter un montant supérieur à 100 millions d'euros (hors coût d'acquisition). Autre indicateur positif : parmi les projets recensés, les créations de sites représentent la moitié des projets d'investissements. En termes d'origines géographiques, l'Allemagne, le Benelux et les Etats Unis constituent toujours les premiers investisseurs et représentent la moitié des projets. Outre ces partenaires traditionnels, la région voit arriver de nouveaux investisseurs en provenance de pays comme

l'Arabie Saoudite, la Russie, le Brésil ou la République Tchèque. Pour rappel, la région a accueilli la création de 4 564 nouveaux emplois sur les cinq dernières années (2008-2012). En valeur relative, la Champagne-Ardenne se situe ainsi au deuxième rang des régions les plus attractives.

xInnovact se dote d'une appli smartphone

Alors que la 17e édition d'Innovact se déroulera mardi 26 et mercredi 27 mars au Centre des Congrès de Reims, le salon dédié à l'innovation dispose dorénavant de son appli smartphone (disponible sur l'Appstore et Google Play). Celleci permet de faciliter la préparation et la participation à Innovact, en mettant à disposition toutes les informations nécessaires sur ce forum européen des start-ups innovantes. On y trouve notamment l'agenda des événements (conférences, tables rondes, etc.), la listes des participants, les informations pratiques, etc. Plus d'infos sur www.innovact.com

x8e Assises Recherche et Entreprises

Les Assises Recherche et Entreprises, créées à l'initiative de la Région Champagne-Ardenne, sont devenues un des évènements majeurs de l'année économique. Elles sont organisées en partenariat avec Carinna, l'Agence de la Recherche et de l'Innovation en ChampagneArdenne. Elles se tiendront le 26 mars au Centre des congrès de Reims, de 9 h à 17 h. Chef d'entreprise, acteur économique ou consulaire, chercheur ou universitaire, étudiant, acteurs de la culture scientifique, technique et industrielle (CSTI), élu ou institutionnel... Tous sont invités à échanger sur les enjeux de la recherche et de l'innovation et développer leur réseau professionnel. Cette année, un regard particulier sera porté à la question de la CSTI et comment elle peut donner le gout des sciences et susciter des vocations.


18 x

S port

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Football (L1, 29e journée) Reims - Rennes

L'esprit de Paris, pas de Troyes

Le Stade de Reims accueille l'autre Stade de la Ligue 1, Rennais, pour le compte de la 29e journée, samedi à 20 heures. Avec l'objectif de refaire de Delaune une citadelle où les Rémois gagnent toujours, jusqu'à la fin de la saison.

xAvant le coup d'envoi, les pensées du stade Auguste Delaune iront vers Florent Ghisofi, dont la saison s'est terminée face au PSG il y a deux semaines. Une rupture des ligaments croisés du genou droit dont le milieu de terrain doit être opéré la semaine prochaine. Aussi vers Kossi Agassa, «  coupable  » tout ou partie sur trois des quatre buts encaissés samedi à Troyes. Et comme disait Hubert Fournier après le match, «  il valait mieux qu'il en commette trois durant le même match que trois dans trois matches de suite ». Et enfin des pensées vers Julien Féret, qui aurait eu droit, c'est sûr, à une belle ovation en entrant sur la pelouse, même avec le maillot de l'adversaire sur les épaules.

Mais voilà, le capitaine rennais, génial milieu rémois entre 2005 et 2008, a dû déclarer forfait, en raison d'une lésion musculaire contractée contre SaintEtienne vendredi dernier. Rennes 8e, à six points de la Ligue Europa, joue en ce moment ses

dernières cartes pour s'éviter une fin de saison en roue libre. En championnat tout au moins, puisque les hommes de Frédéric Antonetti disputeront la finale de la Coupe de la Ligue le 20 avril contre Saint-Etienne. Mais depuis quatre matches et l'absence sur

Une victoire sur un but d'écart suffirait au bonheur des Rémois. © l'Hebdo du Vendredi

du 2 au 23 mars 2013

34, avenue de Laon - REIMS

Parking clients - Station TRAM St Thomas

www.meublesmrm.fr

blessure de Romain Alessandrini, les Rennais font du surplace : deux défaites en déplacement, à Lille et à Montpellier, et deux matches nuls à la maison, contre Bordeaux et les Verts. Sans Alessandrini, c'était compliqué, alors sans Féret... Aux Rémois d'en profiter et d'y mettre la même intensité que face au Paris Saint-Germain pour décrocher un deuxième succès de rang à la maison. Une victoire placerait les Rouge et Blanc à quatre matches gagnés du maintien. Si le maintien se joue à 42 points cette saison, il en manque quinze aux Stadistes. Soit cinq victoires. Soit exactement le nombre de matchs qu'il leur reste à jouer à Delaune. Et si Valenciennes, Ajaccio et Lorient seront a priori prenables à Reims, c'est sur le papier moins évident pour Lyon, prochain visiteur, le 6 avril. Mais avant ça, les Rémois auront surtout en tête, après la trêve internationale, le 30 mars, d'aller faire un résultat à Annecy contre EvianThonon-Gaillard, concurrent direct au maintien. T.V


19 x

S port

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Volley N2 (19e j.) : Reims - Dunkerque

Hockey D1 (match amical) : Reims - Amnéville

L'heure de valider le bon ticket

On efface tout et on recommence ?

A quatre petites journées de la fin du championnat, l'équipe masculine du Reims Métropole Volley lutte âprement pour se maintenir en Nationale 2, division que le club a rejoint cette saison. La formation entraînée par Jean-Christophe Klein Bonnet, qui n'hésite pas à revêtir le maillot quand le besoin s'en fait sentir, pointe actuellemen t à la 10e place sur 12 du classement, avec respectivement 4 et 5 points d'avance sur les deux relégables, Vésinet et Harnes. Ce dimanche, les Rémois ont donc l'occasion de valider leur ticket pour une seconde saison à ce niveau lors de la réception de Dunkerque, formation qui les précède au classement. La tâche ne sera pas simple face à des Dimanche, en cas de succès face à Dunkerque, le promu rémois assureNordistes qui les avaient sèchement battus rait son maintien en N2. au match aller (3-0). Le RMV aura donc une double motivation d'obtenir ce précieux succès. En cas d'échec, tout ne serait pas remis en cause, puisque lors de la journée suivante, le club rémois aura une nouvelle chance sur le terrain, de la lanterne rouge Harnes. En revanche, les deux dernières journées, qui se joueront à Reims, seront bien plus délicates à négocier face à Tourcoing et Villeneuve, actuels 3e et 4e du cham pionnat. Et si sur le plan sportif les chances du RMV d'atteindre son objectif, c'est à dire le maintien, sont bonnes, en coulisses aussi cette saison 2012/13 semble d'ores et déjà positive. Le promu rémois qui n'a pas fait de folie pour se renforcer, accueillant seulement quatre nouveaux joueurs dont les expérimentés Serge Edongo et Vladislav Mandic, mise avant tout sur la formation des jeunes. « « On a conscience qu'il faut développer la pratique du volley en étant notamment plus présent dans les écoles, car on sait que pour continuer à progresser, il nous faut des bases solides, mais ça prend du temps », indique Thomas Groslambert, vice-président du club. Une politique sportive qui ravit les collectivités locales, la Ville de Reims et le département de la Marne qui sont les premiers partenaires du club, mais aussi les soutiens privés, à l'image du dernier arrivé, Leclerc, dont l'aide financière cette année se monte à 10 000 euros sur un budget annuel de l'ordre de 80 000 euros. Un bien bel encouragement.

Certes les Phénix de Reims n'ont pas retrouvé la victoire à Nice (défaite 5-2). Mais l'essentiel est là, ils tiennent le ticket qui leur ouvrira les portes des play-offs à la fin du mois. Il reste toutefois une étape à franchir dans cette saison régulière avant de passer aux choses sérieuses. Non pas que l'accueil de Montpell ier le 23 mars prochain n'est pas important, bien au contraire. Une victoire face au Vipers permettrait d'espérer mieux que la 7e place actuelle. Et qui dit meilleure place au classement, devrait dire adversaire plus abordable en quarts de finale des play-offs. Mais sera-ce vraiment le cas tant le niveau des équipes semble homogène cette année ? « Il sera difficile d'aller plus haut que la 5e place », a ssure d'ailleurs François Dusseau, le coach des Phénix. Cela signifiera donc que la belle éventuelle des play-offs se jouerait à l'extérieur. Pour s'y préparer les Rémois seront à Wasquehal (Nord) pour disputer une rencontre amicale contre Amnéville samedi soir. « Je connais l'entraîneur là-bas. Il m'a appelé pour un match de gala. Cela permettra de rester dans le rythme. Ça donnera aussi l'occasion à c eux qui jouent moins d'avoir du temps de glace. De toute façon, nous avons des choses à travailler ». L'occasion de prendre une revanche contre ces Galaxians venus gagner à Bocquaine il y a deux semaines (3-2) et préparer la venue de Montpellier. « Je serai surtout attentif à la qualité de jeu affichée », note François Dusseau en attendant les play-offs. Une nouvelle compétition où les compteurs seront remis à zéro. Et passés de favoris à outsiders, ce sont finalement, eux, les Phénix, qui pourraient créer la surprise.

Julien Lampin Prochain match à domicile, samedi 23 mars à 20h à Bocquaine : Reims recevra Montpellier dans le cadre de la 26e et dernière journée de la saison régulière.

J.D Reims - Dunkerque, dimanche 17 mars à 15h au gymnase Saint-Thierry à Reims. Entrée libre.

VOTRE MAISON AU CŒUR DE REIMS SPÉCIALISTE DU CARRELAGE ET DE LA SALLE DE BAIN

VOTRE MAISON À QUELQUES PAS DE LA COULÉE VERTE. Proche de tous les commerces, écoles et transports, votre MAISON de 121 m 2 avec garage, parking, jardin, 3 chambres et une lingerie.

Un beau séjour donnant sur le jardin avec vue sur la Basilique S te Clothilde.

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE DE VOTRE MAISON BBC DANS REIMS.

Les Jardins de S te Clothilde Côté Maisons

NOS AUTRES PROGRAMMES EN COURS. RÉDUISEZ VOS IMPÔTS GRÂCE À LA « LOI DUFLOT »

lots plus que 3

Les Appartements du Général

Horaires du Show Room : Lundi : 14h à 19h - Mardi au Vendredi : 9h à 12h - 14h à 19h Samedi : 9h à 12h - 14h à 18h

121, bd Alber t 1 er - REIMS - 03 26 09 25 47

www.angel-car relages.com

Les Jardins de S te Clothilde

Patrimoine Promotion

« Investir aujourd’hui, pour mieux vivre demain »

VENEZ NO US RETROUVE R

AU SALON DE L’IMMO BILIER w w w. p a t r i m o i n e - p r o m o t i o n . f r DU 1 5 AU 17 M ARS patrimoine-promotion@orange.fr AU C 03 26 40 56 07 ou 06 64 90 35 08

ENTRE DES CONG RÈS


20 x

S port

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

L'Hebdo du Vendredi a le plaisir de vous offrir

10 places (1place/personne) pour Le gala de catch du samedi 30 mars 2013 à René Tys ( Reims).

Les 10 premières personnes se présentant dans nos locaux à compter du lundi 18/03/13 au mercredi 20/03/13 (de 9h à 12h et de 14h à 18h) se verront remettre une invitation.

Basket Pro B (27e j.) : Charleville-Mézières - Châlons-Reims

Course extrême

Pas de place pour les sentiments

Pau-Orthez. Elle jouerait alors plus certainement Evreux, une équipe certes très brillante mais davantage à la portée du CCRB comme l'atteste le succès des Marnais face aux Ebroïciens le 12 février dernier (81-74). Pour cette rencontre en terres ardennaises, Nikola Antic pourra compter sur l'ensemble de son effectif, dont un Justin Burrell en grande forme (15 pts, 10 rds et 3 contres face à Bourg). Du côté de Charleville, la menace viendra principalement de Darryl Hudson. L'américain, arrivé il y a tout juste deux semaines en remplacement de son compatriote Patrick Sanders, a soigné son entrée en Pro B : 19 pts face à Evreux puis 26 pts pour 31 d'évaluation face à Saint-Vallier. Deux performances remarquables mais qui n'ont pas pour autant empêché son équipe de perdre les deux rencontres (74-87 face à Evreux et 10780 à Saint-Vallier).

Fort de son écrasante victoire face à Bourg-en-Bresse, Châlons-Reims aborde le derby face à Charleville avec confiance.

xLe Champagne Châlons Reims Basket se déplace ce vendredi soir chez son voisin ardennais, l'Etoile de Charleville. Face à la lanterne rouge du classement, plus que jamais menacés par la relégation avec ses deux victoires de retard sur le premier non-relégable, Nikola Antic et ses hommes, actuellement 4e du classement, auront malheureusement pour mission d'enterrer un peu plus les Carolomacériens s'ils veulent retrouver le chemin qui mène au podium de la Pro B. Sur le papier, les Marnais semblent donc largement favoris. Cependant, malgré le très net succès acquis aux dépens de Bourg-en-Bresse la semaine dernière (75-37 !), la méfiance demeure de mise. En effet, il y a peu, après leur précieuse victoire obtenue à Boulogne (88-96), Kévin Corre et ses partenaires étaient retombés dans leurs travers quelques jours plus tard sur le parquet de HyèresToulon (70-66). A huit journées de la fin de la saison régulière, Châlons-Reims ne peut plus se permettre une telle sortie de route et se doit même de signer une série positive afin de terminer le plus haut possible au classement de la Pro B. En effet, conclure le championnat à la 3e ou à la

J.D Victorieux au match aller (86-63), Kévin Corre et ses partenaires viseront un second succès face aux voisins ardennais. © l'Hebdo du Vendredi

5e place ne sera pas sans conséquence lors des play-offs. Outre le fait d'obtenir l'avantage du terrain en quart de finale, une place sur le podium permettrait à l'équipe de Nikola Antic d'éviter en demi-finale, si elle s'y qualifie, l'ogre

Charleville-Mézières - Châlons-Reims, vendredi 15 mars à 20h, salle Bayard de Charleville-Mézières. A noter que le derby champenois sera diffusé en direct sur Ardennes TV : www.ardennestv.com. Prise d'antenne à partir de 19h45. Prochain match à domicile, le vendredi 22 mars à 20h, Châlons-Reims recevra Lille au complexe René Tys de Reims.

Une équipe rémoise au départ de la Transmarocaine

Benjamin Bardiaux et Frédérique Barbara prendront le départ de la Transmarocaine le 18 mars prochain.

xL'équipe Reims Champagne Aventure participe à la Transmarocaine . Ce raid multi sports se déroule du 18 au 23 mars. Le départ sera donné d'Ouarzazate. En 6 jours, l'équipe constituée de Benjamin Bardiaux et de Frédérique Barbara rejoindra Marrakech en alternant VTT, course à pied, Canoë ; le tout en orientation (GPS interdit). « Nous allons traverser la vallée de l'Ouroika, le col de Ticka, la station de ski de l'Oukaimeden soit approcher le mont Toubkal. Nous craignons le dénivelé (en venant de la Champagne) et nous savons que les conditions météo risquent d'être rudes. » Quoiqu'il en soit, les deux partenaires donneront comme d'habitude le meilleur d'eux-mêmes... Pour les suivre, rendez-vous sur www.transmarocaine.org Contact : Frédérique Barbara au 06 61 21 69 99.

J.D


N°296 DU 15 AU

L ’ A G E N D A

21 MARS 2013

magazine

C U L T U R E L

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

R E I M S

CONCERTS •

Alpha Blondy P. 22

Bathazar à la Cartonnerie P. 22

Willem au K P. 23

Nuits Celtiques à Tinqueux P. 23

Gilles Diss à Bétheny P. 23

Agenda concerts P. 22 et 23

SPECTACLES •

Dans les coulisses du Boom Bap P. 24

La passion selon Akadémia P. 24

Méli'Môme P. 25

Agenda spectacles

LA CARTONNERIE & CÉSARÉ PRÉSENTENT

REIMS



27 AU 3O MARS 2O13

P. 24 et 25

EXPOSITIONS, LIVRES... •

Les artistes ont rdv au Vergeur P. 26

• •

Maison Vide accueille

MUSIQUES DU TEMPS PRÉSENT

LESCOP ALINE



:

THE SHOES

MIDNIGHT MAGIC

RUBIN STEINER

:



DJ

YAYA HERMAN DUNE

GRINDI MANBERG

:

CIE AXE ENSEMBLE

la mort P. 26

PHONOGRAPHE CORP.

Votez pour les auteurs

WWW.ELEKTRICITYFESTIVAL.FR

rémois P. 26

Agenda dédicaces P. 26

une production


22 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°296 du 15 au 21 mars 2013

CONCERTS CONCERTS CONCERTS

Concert - Alpha Blondy au K

Mystic power, Françafrique et politique

vendredi 15 mars

Alpha Blondy est de passage à Reims avec son nouvel album, Mystic Power (Wagram Music, sorti en France le 4 mars). L'occasion d'un entretien riche avec l'artiste ivoirien engagé, le plus populaire du monde du reggae depuis la mort de Bob Marley. xDans ce 19e album, Alpha Blondy chante

NOUVELLES MUSIQUES POUR SAXOPHONES

Création de nouvelles oeuvres écrites par les étudiants de la classe de composition, en collaboration avec les étudiants saxophonistes du Conservatoire.

À 18h30. Entrée libre dans la limite des places disponibles Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

vendredi 15 mars

JAZZ : JEAN-BAPTISTE BERGER & EMMANUEL PEDON

dix années de conflits en Côte d'Ivoire, adresse un espoir (Hope fait l'ouverture du disque), invite d'autres grands comme Beenie Man, « rencontré en tournée en Guyane et au Surinam. On se voyait le soir à l'hôtel, je lui ai fait écouter le brouillon de l'album, et je l'ai invité à enregistrer un morceau. J'étais à Paris, lui en Allemagne, il est venu, et on a enregistré... » et même celui qu'on lui a longtemps opposé sur la scène reggae, Tiken Jah Fakoly, parmi d'autres, pour chanter Réconciliation. « Je l'ai faite pour la Côte d'Ivoire, continue Alpha Blondy. On voulait passer le message qu'il faut Sur Mystic Power, Alpha Blondy a reggae-ifié le Métèque de Moustaki. © R.Deluze_et_S.Derradji une réconciliation vraie, sincère, honnête. Chaque artiste, chacun dans son dialecte, un autre de ses thèmes privilégiés, la quelques forces islamisantes. C'est aussi un lance le message. Je crois qu'en commençant Françafrique. Dans la bien-nommée chanson message à l'Union africaine. Comment peut-on maintenant, nous, les artistes, on peut donner France à fric, « je dénonce cette relation de m'expliquer qu'une force commune ne puisse un top départ. L'objectif, c'est que dans plusieurs dépendance et cette association de malfaiteurs, pas intervenir rapidement ? L'intervention générations, la réconciliation sera effective. ces réseaux parallèles qui ne sont pas le fait de française au Mali, c'est une leçon à l'Union Pour ça, il faut comtous les dirigeants politiques africaine, qui se réunit seulement pour détermencer. La crise politique « L'intervention français ou africains, mais qui miner la date de la prochaine réunion. » a tout monopolisé ces escroquent à la fois l'Afrique et Finissons sur une note plus légère : dans Mysfrançaise au Mali, dernières années. La conla France. Je parle des prési- tic Power, Alpha Blondy a enregistré deux c'est une leçon clusion, ce sera à La dents Bonobo, ces marion- reprises adaptées qu'il entonne depuis Haye, au tribunal pénal protégées. Je m'adresse longtemps sur scène. J'ai tué le Commissaire, à l'Union africaine » nettes international. Mainà l'Union africaine, dont 90% version Alpha de I shot the Sherif, de Bob Martenant, le grand chantier concerne les têtes des des présidents qui y siègent sont arrivés au pou- ley ; et le Métèque, de Georges Moustaki, qui Ivoiriens. La mission confiée à M. Banny voir de façon anti-démocratique. Comment fait « Avec ma gueule de Nègre métèque, de (Charles Konan Banny, président de la Com- voulez-vous qu'ils donnent des leçons de dé- Juif errant, de rasta grec... » mission dialogue, vérité et réconciliation, ndlr) mocratie ? » Tony Verbicaro est très compliquée. Sa tâche n'est pas évidente, Et Alpha Blondy n'oublie pas non l'actualité ré- Alpha Blondy Live, vendredi 22 mars à 20 les blessures sont encore béantes. Mais il faut cente, en l'occurrence l'opération Serval. « Dieu heures. Le K - Kabaret Champagne Music Hall, espérer que la réconciliation viendra. » merci que la France soit intervenue au Mali ! 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux. Location sur Dans Mystic Power, Alpha Blondy n'oublie pas Sinon le Mali serait tombé dans les mains de www.digitck.com.

Des Rats pas si nuisibles que ça

Balthazar vous invite dans son univers féérique. © Charlie De Keersmaecker

xAvis aux amis des rongeurs, comme aux autres d'ailleurs, ne quittez pas le navire et pré-

À 21h00. Tarif : 5 euros - Café Le Stalingrad, 180, rue de Vesle

samedi 16 mars

RETRANSMISSION OPÉRA/CONCERT : FRANCESCA DA RIMINI

Histoire d’un amour impossible hanté par l’Enfer de Dante et le destin de Tristan et Iseult, ce magnifique opéra n avait pas été vu sur la scène du Met depuis 1986. Avec la soprano dramatique Eva-Maria Westbroek et le ténor Marcello Giordani. À 17h00. Tarif : 31 euros Cinéma Gaumont Reims, 72, place Drouet d’Erlon

samedi 16 mars

CHRISTOPHE WILLEM - SESSIONS 2013

Fort du succès de «Inventaire» et «Caféine», et ce malgré leur écart musical et artistique, Christophe Willem a récemment lancé «Prismophonic». Rien de tel, donc, que de découvrir sa mise en scène pour découvrir cet artiste comme vous ne l’avez jamais vu. À 20h00. Tarif : 44 euros - Le K, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

samedi 16 mars

OPÉRA : IL RITORNO D ULISSE IN PATRIA

Après sa mise en scène très remarquée du Couronnement de Poppée, Christophe Rauck s’est engagé dans un nouveau voyage avec Monteverdi. Le Retour d’Ulysse dans sa patrie lui offre une exploration de thèmes intemporels profondément humains.

À 20h30. Séance supplémentaire à 14h30 le dim. 17 mars Tarifs : de 10 à 42 euros - Opéra de Reims

Concert - Cartonnerie parez-vous à recevoir d'étranges visiteurs. Gardez en effet vos portes, ou plutôt vos oreilles ouvertes, pour laisser entrer Rats, le nouvel album de Balthazar. Deuxième d'une liste qui, on l'espère, s'annonce interminable, ce disque fraîchement sorti conforte un peu plus le groupe belge dans un univers qui ne laissera personne indifférent. « Dans Rats, la basse et la batterie font toujours l'objet d'un grand focus. Ça reste important pour nous d'avoir des chansons vides, presque instrumentales, mais là où il y a une différence avec Applause, [le précédent album, ndlr] c'est que l'atmosphère y est plus féérique. Le son recherché est beaucoup plus organique, onirique », nous confie Patricia Vanneste, violoniste du groupe. « Avec le premier album, il s'agissait de faire une déclaration. Avec celui-ci, il s'agissait de se donner carte blanche, de faire ce que nous voulions et ce que nous aimions », ajoute Jinte Deprez, chanteur et guitariste. Alors qu'un troisième opus se prépare activement, « il est important de créer le plus possible et de nouvelles chansons existent déjà », nous révèle Patricia. Ne tardez pas à découvrir Rats, album mélancol-

À l’occasion de la parution de leur premier album en duo, le saxophoniste Jean-Baptiste Berger et le pianiste Emmanuel Pedon, bien connus des amateurs de jazz rémois, interprèteront des compositions originales, avec complicité et audace.

ique, parfois romantique, pour lequel « il faut simplement prendre son temps [car] il est fait pour accompagner vos plaisirs et souffrances au quotidien ». Une ode aux imperfections de l'être humain, souvent jugées laides mais au final pas si dangereuses, à l'image de nos rongeurs...

Claire Lagrange

dimanche 17 mars

GILLES DISS : L’EN-CHANTEUR DU MONDE DES ENFANTS

Depuis quinze ans que Gilles Diss se consacre à la chanson pour enfants, bon nombre de ses refrains deviennent peu à peu des incontournables du répertoire. Spectacle pour enfants organisé par ACADEM.

À 16h00. Tarif : 4 euros Espace Thierry Meng, place de la Mairie à Bétheny

Balthazar, jeudi 21 mars à la Cartonnerie de Reims. Tarifs : 9/12/14/16 euros.

En Bref

xEco-festival

Cabaret Vert : déjà les premiers noms ! Alors que la prochaine édition est programmée du 22 au 25 août 2013, sept groupes ont confirmés leur venue sur la scène du grand festival ardennais : Alt-J, Two Door Cinema Club, The Bloody Beetroots, Skip The Use, Keny Arkana, Boys Noize et Crystal Castles. Et en attendant de connaître les têtes d'affiche du festival, il est d'ores et déjà possible d'acquérir les précieux sésames : Pass 3 ou 4 jours de 45 à 70 euros. Infos sur www.cabaretvert.com

lundi 18 mars

LE BALLET TIKI VILLAGE DE MOOREA

Un des plus beaux spectacles sur les traditions polynésiennes, par la troupe du Tiki Theatre , avec 22 artistes, musiciens, chanteurs et les célèbres danseurs de feu. À 15h00. Tarifs : De 22 à 37,40 euros. Centre des Congrès, 12, bd. du Général Leclerc à Reims.

mardi 19 mars

MUSIQUE : ET ILS ME CLOUERONT SUR LE BOIS

Création littéraire et musicale autour de l’Évangile de la Passion. Entre les mots, de nombreux ariosos et airs des Passions et cantates.

À 20h00. Tarifs : de 11 à 22 euros - Opéra de Reims


23 x

S or tie

Concert - Kabaret Champagne Music Hall

Christophe Willem, plus Prismophonic que jamais

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°296 du 15 au 21 mars 2013

CONCERTS CONCERTS CONCERTS

Nuits Celtiques - Tinqueux

Tradi et rock !

mercredi 20 mars

xIl est toujours une occasion pour

POP ROCK : SUPERBUS - SUNSET TOUR

la danse et la fête... et la Saint Patrick en est une excellente ! Ainsi, depuis plusieurs années, la ville de Tinqueux se met au rythme de la culture celte lors de deux soirées où résonnent violons, bombardes et autres chants marins, le tout dans une ambiance pub. L'édition 2013 accueillera plusieurs groupes d'ici et d'ailleurs. Vendredi 22 mars, la soirée sera dédiée à la musique celtique rock. Le groupe Celkilt, composé de cinq artistes survoltés, proposera une musique festive, Le groupe Celkilt devrait enflammer la soirée rock propositive et énergique. Avec près grammée vendredi 22 mars. d'une centaine de dates en un peu plus d'un an, de Bordeaux au Festival Interceltique de Lorient, en passant par la clôture des Tonnerres de Brest devant 15 000 bretons déchaînés, les Celkilt s'imposent comme une valeur sûre de la scène rock celte. Le lendemain, samedi 23 mars, place à la musique celte traditionnelle avec une nuit pour parcourir les terres celtiques : Irlande, Québec et Bretagne. Le duo Claclé ouvrira la soirée avec un concert acoustique et proposera une musique pub pour entrer en douceur dans l'ambiance de la Saint Patrick. Puis les groupes s'enchaîneront, qu'ils soient locaux ou d'horizons plus lointains (comme les Québécois des Sabots d'Erable). Ils inviteront et initieront le public à la danse afin de terminer la soirée par un bal folk dans la grande tradition des fest noz bretons.

Christophe Willem comme vous ne l'avez jamais vu vous attend au K ! © Leny Guetta

xPour ceux qui l'ont découvert au tout

début, dans une célèbre émission de télécrochet, Christophe Willem sera à jamais associé à ce fameux pull rayé, qui ne présageait en rien le talent certain du jeune homme. Pour les autres, il restera celui qui, lors de la sortie de son premier album il y a six ans, a surpris et séduit la France entière avec une voix hors du commun. Aujourd'hui, après deux millions de disques vendus, quatre NRJ Music Awards et une Victoire de la Musique, le petit Christophe a bien grandi et revient sur scène pour encore nous étonner. Depuis Inventaire, sorti en avril 2007, l'artiste nous a en effet habitués à être surpris : surfant sur tous les genres avec une facilité déconcertante, Christophe Willem n'obéit qu'à deux règles : prendre des risques et se faire plaisir. Collaborant avec des figures incontournables de la scène française à l'image de Zazie, Philippe Katerine ou plus récemment Zaho, il nous offre à chaque album un grand écart musical et artistique. Prismophonic, le dernier né en date, nous invite dans un univers plus pop que jamais. « Avec mon premier disque, je découvrais », confie-t-il. « Pour le second, j'ai voulu me prouver ce dont j'étais capable. Prismophonic est, quant à lui, à la fois un lien et une synthèse entre le passé d'Inventaire et la continuité de Caféine. Il incarne ce que je suis aujourd'hui... » Afin de découvrir le nouveau Christophe et avant que celui-ci ne prenne un nouveau virage, rendez-vous le 16 mars prochain au Kabaret Champagne Music Hall !

J.D

À 20h00. Tarifs : 25 à 32 euros - La Cartonnerie

jeudi 21 mars

CONCERT DE ROCK BRUT

Artistes : Three Second Kiss, Catholic Spray et Trees of Mint. Organisé par l’association Caktus.

À 20h00. Prix libre - L’écluse, 4 rue de la Cerisaie

jeudi 21 mars

POP ROCK : BALTHAZAR

Balthazar y va à fond, sans limites ! Les meilleurs représentants du rock belge vont vous faire vivre un moment de mélancolie à vous retourner les tripes.

À 20h00. Tarifs : 9 à 16 euros - La Cartonnerie

vendredi 22 mars

HIP HOP : PSY 4 DE LA RIME

Retour aux affaires pour les Psy 4 de la Rime avec un 4ème album, intitulé «4ème dimension». Figures incontournables du rap français, les trois cousins Soprano, Alonzo, Vincenzo et leur ami Sya Styles repartent sur les routes.

À 20h00. Tarifs : 19 à 26 euros La Cartonnerie

vendredi 22 mars

CHANSON : MANU LODS

La Nuit Rock, vendredi 22 mars à partir de 20h30, à la salle des fêtes de Tinqueux. Tarifs : 4/6 euros. Réservations au 03 26 83 60 40 ou 06 73 69 67 35.

Concert jeune public- Bétheny

Histoires en chanson avec Gilles Diss xChanté par des dizaines de milliers

d'enfants francophones, Gilles Diss est devenu l'un des principaux acteurs de la chanson pour enfants. Dans un décor tout en lumières, il emmène son jeune public dans un monde où il se reconnaît. Seul en scène ou accompagné de musiciens complices, le chanteur raconteur d'histoires nous convie dans son univers plein d'humour et de poésie. Avec Gilles Diss, enfants, parents et grands-parents chantent, dansent et rient. Gilles sera en concert ce dimanche 17 mars à Bétheny. Dimanche 17 mars à 16h à l'Espace Thierry Meng à Bétheny. Tarif : 4 euros. Informations et réservations au 03 10 16 52 94 ou 06 26 99 37 59.

Concerts - Anniversaire

L'Excalibur a 12 ans !

Claire Lagrange Christophe Willem : Sessions, samedi 16 mars à 20h au Kabaret Champagne Music Hall, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

Retrouvailles après deux ans de pause : Superbus, c’est un couple à 5, soit 5 fois plus de surprises, de bonheurs... et le reste.

Pour les onze ans du lieu déjà, artistes et public avaient répondu présent.

xDouze soirées de concerts pour douze années d'existence. Le concept est aussi simple qu'efficace et promet de rassembler un public encore plus nombreux qu'aux 11 ans. Déjà parce qu'il y a cette année, c'est arithmétique, une soirée en plus, mais surtout aux vues des prestations programmées pour cette douzaine de jours festifs. « On a au total 37 groupes qui participeront, et il y en a vraiment pour tous les goûts : du rock, de la pop, de la chanson, du métal, du ska et même de la musique classique », énumère Marine, artiste co-organisatrice de l'événement avec Amélie. « L'Exca pour nous, c'est le seul lieu de Reims aussi ouvert à tous les musiciens, avec une liberté d'expression qui est totale. » Du samedi 16 au samedi 30 mars, les weekends et même certains jours en semaine seront rythmés par les concerts de groupes locaux, principalement. Parmi les formations et artistes mobilisés pour cet anniversaire, citons John

Manu Lods, celui qui, par son Cucul, a fait grimper la miss Ravette sur son piano, se remet au boulot avec son dernier album, Vrai Métier. Un vrai chansonnier, qui dit des choses pas connes sur des musiques pas chiantes. Par Reims Oreille et le Flambeau.

À 20h00. Tarifs : 8/12 euros - Réservations au 06 84 05 31 01 Espace Le Flambeau, 13 rue de Bétheny

vendredi 22 mars

REGGAE : ALPHA BLONDY LIVE

Alpha Blondy est sans doute la star internationale la plus populaire du reggae depuis la mort de Bob Marley. Originaire de Côte d’Ivoire, il est le précurseur et le symbole du reggae africain.

À 20h00. Tarif : 26,80 euros - Le K, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

samedi 23 mars

INDUSTRIEL GOTHIQUE : INDUSTRIAL INVASION

Avec : Vomito Negro, Vigilante, Larva, Dark Control Operation et Anna Bogen. Et pour découvrir l’univers indus, un indus market (disques, bijoux, vêtements ) se tiendra tout au long de la soirée.

À 20h00. Tarifs : 9 à 16 euros La Cartonnerie

Grape, IN, The Underdog Effect, La Famille à Dam, La Villa Ginette, le Duo Svadistana, Nico, Oxist, Veil of Mist, So Was The Sun, White Lodge, 4 Traders, Milamarina, My Lady Music, Blue Birds'Call, Troopers, Les Boules de Feu, Spicy Pickles, Super-Socks, Punkaravane, HuGe, Blood Sugar Project, Tree Kong, Paulette Wright, Barbershop, Simon Vergnol & les Morotchovs, Free4funk, The MoodHunters, La Bête Aveugle, Le Quartet Champagne, Alma Encriada, Surfin' Victims, We Are Toxic et les Sliping Kangooroos. « Il y aura aussi une soirée spéciale autour de la scène Rémoise (une sorte de scène ouverte) en acoustique et une autre soirée consacrée à l'initiation au ukulélé, grâce au Ukulélé Club de Champagne. A cette occasion, deux lives sont prévus, ceux de Tata Citronnelle et The True D'Bal Orchestra », conclue Marine, la tête déjà aux derniers préparatifs.

Aymeric Henniaux Du 16 au 30 mars au 5, rue de la Grue.


24 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°296 du 15 au 21 mars 2013

SPECTACLES SPECTACLES SPEC-

Festival - Hip-hop

Le Boom Bap bientôt dans la place Avec la Ville de Reims et les membres du comité de pilotage, l'association Velours prépare le Reims Hip-Hop Festival (Boom Bap), du 27 avril au 5 mai prochain. Un événement unique en son genre, soutenu par un parrain l'étant tout autant : Oxmo Puccino.

xParce que le Hip-hop bouge, vit, d'ores

et déjà le futur Boom Bap donne envie. Et avec Black Jacques Brel comme parrain (surnom donné au rappeur Oxmo Puccino), nul doute que la formule devrait séduire immédiatement. Soutenue par la Cartonnerie, l'équipe de Velours a su, en seulement trois années d'existence, constituer un véritable vivier de compétences artistiques et techniques sur Reims. Entre les nombreuses actions culturelles menées à destination des publics dits « empêchés », l'accompagnement des artistes locaux et la production d'événements culturels pluridisciplinaires à l'image du Boom Bap, l'association n'a pas perdu son temps... « Le festival, à l'origine, a été monté par une troupe de danseuses et danseurs des quartiers rémois qui souhaitaient populariser leur passion dans leur ville », rappelle Arnaud Bassery, co-fondateur de Velours avec Thibaud Rolland et coordi-

nateur du Boom Bap. « Par la suite et pour résumer, le projet est devenu l'Urban Junior Tour avant de prendre l'appellation de Reims Hip-Hop Festival. » Le projet, qui était porté jusqu'alors par les maisons de quartier, a vu Velours intégrer le comité de pilotage en février 2012. Et après plusieurs mois de préparation, la septième édition (toutes déclinaisons confondues) du festival pouvait avoir lieu. « On l'a appelé Boom Bap car, historiquement, c'est un courant du hip-hop, un rythme, et c'est aussi un terme positif et fédérateur. Notre idée, c'est de fédérer un maximum d'initiatives indépendantes. Pour cela, on est entré en contact avec beaucoup d'acteurs hip-hop locaux et d'associations (Reimshiphop.fr, Inner Corner, JazzUs, HighLife Records, Phonograph Corp, Babylone Prod) mais aussi avec les principales structures culturelles rémoises, leur demandant chacune de réfléchir à une programmation en rapport avec sa spécialité, comme la danse au Manège, le cinéma à l'Opéra ou la musique avec la Cartonnerie. On a même prévu du gospel à l'hôtelmusée Le Vergeur », poursuit Arnaud, soucieux de toujours « jouer avec l'étonnement du public ». Car Reims est une terre de hip-hop, comptant bon nombre d'adeptes tant dans la danse que dans la musique. Avec le festival Boom Bap, ce sont ces pratiquants qui seront mis à l'honneur par un public que le collectif de Velours veut le plus large pos-

Spectacle - Akadêmia

xSoutenu depuis 26 ans par la Région

Champagne-Ardenne, Akadêmia a pour vocation de recréer des œuvres vocales et instrumentales majeures des XVIIème et XVIIIème siècles. Sous la direction de Françoise Lasserre, l'ensemble vocal et instrumental nous a proposé ces dernières années de nombreuses productions, toutes couronnées de succès, dont une création trouvant son origine dans un récit commandé au poète Jean-Pierre Siméon : Histoire d'Orphée - La mort n'est que la mort si l'amour lui survit. Fort de cette réussite, Akadêmia a de nouveau passé commande auprès du poète et nous propose aujourd'hui une nouvelle création : Passion - Ils me cloueront sur le

Reprise de textes de Léo Ferré lus par Didier Lelong, accompagné à la guitare par Jean-Pierre Vigier. Par la compagnie Facteur Théâtre. À 18h30. Renseignements au 03 26 47 96 31 Cafégem, 12, rue Passe-Demoiselles

vendredi 15 mars

ONE MAN SHOW : BERNARD MABILLE - SUR MESURE

Journaliste, auteur de Thierry Le Luron, coauteur du Radio Bistrot d’Anne Roumanoff, sociètaire des Grosses Têtes de Philippe Bouvard sur RTL, pilier de la Revue de Presse des Deux Anes sur Paris Première, Bernard Mabille voit la vie en rire.

À 20h30. COMPLET - Le K, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

vendredi 15 mars

ONE MAN SHOW : SELLIG

Ce Reims Hip-Hop festival nouvelle version se veut toucher un public encore plus large.

sible, familial, jeunes... « On n'a pas seulement voulu organiser une manifestation culturelle présentant simplement les différentes disciplines du hip-hop, mais mettre en place un grand événement qui lui donnerait la place qu'il mérite à Reims ; lui donner une image ouverte et fraiche, comme c'est déjà le cas par exemple avec l'électro. » Pour ce faire, une équipe d'une vingtaine de bénévoles s'active déjà en coulisses en vue des premiers temps forts.

Aymeric Henniaux www.velours-asso.com

xConférence

bois. Avec des mots d'aujourd'hui le rendant accessible à tous, le texte de JeanPierre Siméon fera revivre les personnages de la Passion. Sur les airs de Bach se raconteront Jésus et sa double nature, la femme aux parfums, la pécheresse, l'insultée, Judas et le poids de la trahison ou encore Pierre et sa lâcheté. Interprété par les 24 chanteurs et instrumentistes d'Akadêmia, ainsi que le comédien Arnaud Décrasin, ce spectacle saura nous faire partager avec émotion le drame de la Passion. « À moins d'être parfaitement germaniste, il nous est difficile d'apprécier finement le rapport entre les mots de l'Évangile, les affects décrits et le commentaire musical que nous livre Bach à travers les airs », souligne Françoise Lasserre. « Le texte poétique écrit par Jean Pierre Siméon, un de nos plus grands poètes, sur la commande d'Akadêmia, permettra en effet de toucher chacun d'entre nous. »

Claire Lagrange Passion - Ils me cloueront sur le bois : à 20h, mardi 19 mars à l'Opéra de Reims (en présence de l'auteur) et mercredi 20 mars à 20h à l'Hôtel de Ville de Troyes. Tarifs : 11 et 22 euros. Infos et résas pour Reims : 03 26 50 03 92 et pour Troyes : 03 26 55 71 80.

Sellig remonte sur scène avec un nouveau spectacle « Episode 4 ». Avec toujours autant d’énergie, d’imagination et d humour il décrit avec une justesse surprenante des scènes du quotidien où chacun s’y retrouve.

À 20h30. Séance supp. le sam. 16 mars à 20h30 - Tarif : 24 euros A l’Affiche, 110, av. J. Jaurès à Reims

jusqu’au vendredi 15 mars

THÉÂTRE : BURNOUT

Une jeune cadre dynamique, boulimique de productivité et de réussite, sombre peu à peu dans une spirale infernale, poussée par un évaluateur lui-même formaté par un système froid et avide de rendement.

À 19h30. A 19h30 jeu. 7, mer. 13 et jeu 14, à 19h ven. 8 et 15, à 20h30 mar. 12 mars . Tarifs : 4 à 10 euros. La Comédie de Reims

jusqu’au samedi 16 mars

THÉÂTRE : LA PETITE

En Bref

La passion selon Akadêmia

Akadêmia propose une création musicale et littéraire autour de l'Evangile de la Passion. © Guy Vivien

vendredi 15 mars

TEXTES ET CHANSONS : POÈTE, TES PAPIERS !

des Flâneries Musicales : « Camille SaintSaëns : du Romantisme à l'Art Nouveau » La prochaine conférence des Flâneries Musicales se tiendra mardi 19 mars à 18h30, au conservatoire. Francis Albou évoquera « Camille Saint-Saëns : du Romantisme à l'Art Nouveau ». Enfant prodige, pianiste virtuose, brillant organiste, il toucha, comme Mozart, à tous les domaines de la musique de son temps y compris l'Opéra. Il ne manqua pas de froncer les sourcils à l'écoute des pages novatrices de Debussy. Lui-même fut tantôt taxé d'avantgardisme tantôt de conservatisme. Il est bon de se pencher sur son oeuvre qui, aujourd'hui, semble prendre une signification tout autre que celle de la fin du 20e siècle, souvent critique à son endroit. Tarif : 5 euros (gratuit pour les moins de 18 ans). Billeterie : Opéra de Reims. Rens. : 03 26 50 03 92 ou www.flaneriesreims.com

xReprésentation

théâtrale gratuite pour les retraités Le CLIC de Reims Métropole invite les retraités à participer à un après midi théâtre-débat sur le thème du bien vieillir, mardi 19 mars à 14h à la salle municipale des phéniciens, 1 Boulevard des Phéniciens à Reims. A l'issue de cette manifestation , animée par la troupe « Entrée de jeu », les retraités auront la possibilité de participer à des ateliers de prévention. Entrée gratuite sur inscription auprès de l'ORRPA, 45, rue Chabaud à Reims, 03 26 88 40 86 ou à direction@orrpa.com

La Petite, enceinte, apprend que le foetus qu’elle porte depuis cinq mois a cessé de se développer. Elle s’installe dans le théâtre où, des mois durant, son enfant, pourtant en parfaite santé, ne grandit pas. À l’extérieur, le monde médical se déchaîne. À 20h30. A 20h30 mar. 12 et ven. 15, à 19h30 mer. 13 et jeu. 14, à 18h30 sam. 16 mars . Tarifs : 6 à 22 euros . La Comédie de Reims

lundi 18 mars

BLUES ROCK : BOB LOG III

Produit pervers du désert de l’Arizona, Bob Log III a assidûment traversé le globe depuis plus de 15 ans, vêtu de combinaisons d homme canon extra moulantes et d’un casque de moto avec téléphone/micro intégré.

À 18h30. Concert gratuit - La Cartonnerie

mardi 19 mars

HUMOUR : LES DÉCAFÉINÉS

Révélés dès leur 1er passage sur France 2 dans l’émission «On n’demande qu’à en rire» et influencés, entre autres, par l’univers des Deschiens, Les Décaféinés sont deux mecs au bout du rouleau qui chantent leur quotidien quelque peu dépressif...

À 20h30. Tarif : 24 euros. A l’Affiche, 110, av. J. Jaurès à Reims

mercredi 20 mars

THÉÂTRE : LA MOUETTE, DE TCHEKHOV

Fils d’une comédienne célèbre, Konstantin veut devenir écrivain et conquérir la gloire et, avec la gloire, la main de Nina, sa voisine. Mais lors de sa première représentation sa mère trouble la pièce par des propos fâcheux.

À 19h30. Séance supp. le jeu. 21 mars à 19h30 Tarifs : 6 à 22 euros. La Comédie de Reims

jeudi 21 mars

CIRQUE : LA FASCINATION DU DÉSASTRE

Marcel est passé à la trappe depuis bien longtemps. Espérance, elle aussi a dégringolé tout en bas. Antigone vient d’être jetée dans un no man’s land de détritus. Ces trois clowns cherchent comment vivre ensemble et se prennent à rêver d’un monde meilleur

À 20h30. Séance supplémentaire le ven. 22 mars à 20h30 Tarifs : 6 à 22 euros. Manège de Reims


25 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°296 du 15 au 21 mars 2013

SPECTACLES SPECTACLES SPEC-

Méli'môme 2013

Grand cru érable

Le festival jeune public Méli'môme commencera le 24 mars à Reims et dans l'agglomération, et aussi à Châlons-en-Champagne, Epernay, Cormicy, Fismes et Sedan. Une édition placée sous le signe du Québec, présent à Méli'môme depuis quinze ans. x« Quand j'étais ado, j'avais deux rêves, être

journaliste, et aller au Québec, raconte Joël Simon, le plus sémillant que jamais directeur de l'association Nova Villa, organisatrice du festival. Et il y a quinze ans, j'ai réalisé les deux rêves. J'ai commencé les chroniques sur France Inter, et je suis allé au Québec. Je m'y sens chez moi. Je suis pas toujours en phase culturellement, parce que l'influence nord-américaine anglophone, très commerciale, est très grande. Mais j'y ai trouvé des auteurs, des jeunes auteurs notamment, de qualité là-bas. Cette année, nous proposons sept spectacles québécois, dont quatre créations de la saison. On accueille des auteurs avec qui on est en compagnonnage. » Alors Vipérine (théâtre, à partir de 9 ans), spectacle écrit par Pascal Brullemans lors d'une résidence à Reims en 2009, sera créé cette année par le Projet Mû. Vipérine doit régler les problèmes de sa soeur décédée dont l'âme est restée prisonnière de l'arbre aux rubans. L'autre création québécoise, Petit bonhomme en papier

jeudi 21 mars

carbone (théâtre et objets à partir de 12 ans, Théâtre de la Pire Espèce) est un écho à Léon le nul, programmé en 2007. « Je crois que le Québec fascine toujours les gens, poursuit Joël Simon. Je le sens au niveau du public. Il y a une fascination pour cette belle province. Les grandes étendues, la neige l'hiver, l'accent... Je ne sais pas. Et puis en quinze ans, des complicités se sont installées, il y a une fidélité. » Et aussi une « grande fierté : avoir eu des papiers consacrés à Méli'môme dans le Devoir de Montréal (journal local, ndlr). » On ne fera pas ici le descriptif des 122 séances programmées (!), mais on citera encore Nosferatu, incroyablement jamais programmé à Reims, « un spectacle muet à texte, en noir et blanc colorisé, interdit aux mauviettes » et fortement conseillé aux plus de 8 ans. Il faudra aussi absolument voir En corps, spectacle sur la tauromachie et Picasso, Igen, de la danse pour les tous petits, venu du Danemark, Nos amours bêtes, un texte du bien connu à Reims Fabrice Melquiot, chorégraphie par Amba Senatore.

Tony Verbicaro Réservation (fortement conseillée) Reims : Association Nova Villa Tél. 03 26 09 33 33, reservations(at) nova-villa.com. Les billets sont à retirer à Nova Villa du lundi au jeudi de 9h30 à 12h et de 14h à 18h / le vendredi de 9h30 à 12h et de 14h à 17h.

ONE MAN SHOW : MICHAËL LALOUCH DÉPRESSION

Michel, 40 ans, publicitaire déchu, en plein chagrin d’amour est un antihéros touchant, authentique et drôle. Accusé de dépression avec préméditation, défendu par un avocat cocaïnomane, Michel devra faire face à ses souvenirs d’enfance, à son psy...

À 20h30. Tarif : 12 euros A l’Affiche, 110, av. J. Jaurès à Reims

vendredi 22 mars

Pour accomplir son destin, le jeune (super) Hamlet aura besoin de super pouvoirs... © DR

xLa marraine, Djemila Benhabib Djemila Benhabib est une écrivaine et une personnalité publique québécoise. Née en Ukraine, en 1972, d'une mère chypriote grecque et d'un père algérien, Djemila a grandi à Oran, dans une famille de scientifiques engagée dans les luttes politiques et sociales. Après Ma vie à contre-Coran et Les Soldats d'Allah à l'assaut de l'Occident, elle vient de publier Des Femmes au Printemps (vlb éditeur), « Depuis un an, on travaille sur l'exil, notamment avec des collégiens pendant le dernier festival Reims Scène d'Europe, explique Joël Simon. La présence de Djemila, c'est une suite logique. Je l'ai rencontrée au salon du livre de Montréal, mi-novembre dernier. Je pense qu'il y a des gens qui doivent être des phares, des modèles, pour la jeunesse, et Djemila fait partie de ces gens. »

COMÉDIE : SI JE T’ATTRAPE, JE TE MORT !

De l’action, du suspens, des quiproquos, et des répliques qui «fauchent» tout sur leur passage. Une pièce «mortellement» drôle !

À 20h30. Séance supp. le sam. 23 mars à 20h30 - Tarif : 29 euros A l’Affiche, 110, av. J. Jaurès à Reims

samedi 23 mars

BALLET : TANGO Y NOCHE

Onze sublimes danseurs et un quintet magistral autour du bandéoniste Daniel Binelli rendent hommage à l’Argentine et aux musiques du grand Astor Piazzolla. À 20h30. Séance supplémentaire à 14h30 le dim. 24 mars Tarifs : de 7 à 32 euros - Opéra de Reims

jusqu’au samedi 23 mars

THÉÂTRE : RAPPELER ROLAND

Frédéric Boyer est romancier et poète, mais c’est aussi un traducteur hors pair. Récemment, il s’est attelé à une nouvelle traduction en français contemporain de La Chanson de Roland. Il a voulu écrire en parallèle un monologue, Rappeler Roland.

À 20h30. A 20h30 mar. 19 et ven. 22, à 19h30 mer. 20 et jeu. 21, à 18h30 sam. 23 mars Tarifs : 6 à 22 euros. La Comédie de Reims


26 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°296 du 15 au 21 mars 2013

xDédicaces

Exposition - Musée Hôtel Le Vergeur

D'hier à aujourd'hui xCréée en 2010, l'association

Artistes Avenir a pour objectif premier de promouvoir des artistes contemporains, les mettant en relation avec des galeries d'art, des fondations, des entreprises, des institutions ou encore des particuliers. A l'origine de plusieurs expositions depuis sa création, l'association vous invite à découvrir « Variations contemporaines », son nouvel événement, dès ce vendredi 15 mars, où elle mettra Christophe Charbonnel et Bruno Vekemans en lumière, soulignant leurs « deux regards esthétiques sur la figure humaine ». « Ce sont deux talents qui séduisent un large public et pour lesquels une exposition muséale est un monument important », précise Jordane

Olagne, directrice d'Artistes Avenir. Solidement ancrée dans l'histoire de l'art, l'œuvre de ces deux artistes est également enrichie d'un souffle nouveau et joui d'une grande modernité. Entre passé et présent, tradition et contemporanéité, l'exposition « Variations contemporaines » aura pour but de vous faire découvrir et apprécier les créations du sculpteur français et du peintre belge, ayant en commun de placer la figure humaine au coeur de leur travail et de construire un pont entre tradition et modernité. C'est d'ailleurs à juste titre que l'exposition sera accueillie au Musée Le Vergeur : « Hugues Krafft [fondateur de la Société des Amis du Vieux Reims (S.A.V.R.), propriétaire du

SAMEDI 16 MARS Roman : Robert De Rosa pour « Mystères du Puy-de-Dôme » paru aux Ed. De Borée. A 11h - Entrée libre - Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d'Erlon à Reims

Le travail de Christophe Charbonnel est d'une qualité technique et esthétique rare de nos jours. © Bernard Minnier

Musée, ndlr] s'est appliqué à préserver les richesses du passé en vue de nous les transmettre, comme le font ces deux artistes », explique Marie-Luce Colas, présidente de la S.A.V.R.

Variations contemporaines, du 15 mars au 15 avril - Entrée libre, du mardi au dimanche, de 14h à 18h - Musée Hôtel Le Vergeur, 36, place du Forum à Reims

Exposition - Maison Vide

Concours - Ecriture

Regarder la mort en face avec Last

Votez pour les Nouveaux Auteurs Rémois

Maison Vide invite le public à vivre une expérience interdite : regarder la mort en face. Pire même, à la rêver, voire à la sublimer. L'exposition LAST imaginée par Yvonne Debeaumarché est née d'un projet de documentaire sur la mort, ou plus précisément sur nos fantasmes funéraires, et parle ainsi de nos indicibles angoisses et de nos plus secrets désirs. Car, qui n'a jamais imaginé son propre enterrement, avec oraison funèbre à sa gloire, bandesson grandiloquentes et proches inconsolables ? Last se propose donc, au travers de plusieurs installations interactives, de mettre en scène une étrange veillée mortuaire pour des vivants plus narcissiques les uns que les autres. Last, à découvrir jusqu'au 28 avril à Maison Vide, 1, rue Mannot à Crugny. Ouvert tous les dimanches de 14h à 18h,

Last : une exposition interactives qui nous place face à la mort.

et sur rendez-vous. Entrée libre. Rens. : www.maisonvide.fr

Pe int ur e : Lydie Godbillon pour « Depuis 1985 » Rencontre dédicace et discussion avec Lydie Godbillon, artiste-peintre, autour de « Depuis 1985 », un livre où sont reproduites ses oeuvres réalisées depuis 1985. A partir de 16h - Entrée libre - Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d'Erlon à Reims MERCREDI 20 MARS

Claire Lagrange

xPour l'ouverture de sa saison 2013,

Roman : Jacqueline Lesage-Haudry pour « Avant l'oubli » Actuellement à la retraite à Sézanne, Jacqueline Lesage-Haudry se consacre à l'écriture afin de mettre sur papier ses souvenirs. Un beau voyage dans le Sézannais, des anecdotes et des petites histoires grâce auxquelles elle raconte avec humour tous les moments marquants de sa vie. A 14h30 - Entrée libre - Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d'Erlon à Reims

Rencontre : Anne Isabelle pour « Il était une fois... un Asperger devenu grand » Présidente de l'association Apipa Asperger Ted., Anne Isabelle participera à rencontre-débat autour de son livre « Il était une fois... un Asperger devenu grand ». A partir de 16h - Entrée libre - Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d'Erlon à Reims

xNouveaux Auteurs Rémois est le nom de l'atelier d'écriture animé chaque semaine depuis septembre 2011 par Frédérique Alfassa-Larsonneur, auteure et journaliste, à Reims (Salon de thé En Appart' Thé et librairie Rose et son roman). Depuis la rentrée 2012, l'atelier d'écriture participe à de nombreux concours littéraires, régionaux et nationaux. Actuellement en finale de la Compétition Printemps 2013 de Short Edition, un éditeur en ligne qui publie chaque saison une revue papier SHORT !, les Nouveaux Auteurs Rémois ont besoin de vous. Ils sont tellement près de la victoire... Ils ont été remarqués parmi un millier de textes et il n'en reste plus qu'une petite trentaine en lice par catégorie. Vous pouvez soutenir les trois auteurs en compétition : ils jouent dans des catégories différentes. Pour chaque catégorie, il y aura un premier prix

(une publication dans la revue SHORT ! et 300 euros) et six textes environ sélectionnés pour publication dans SHORT ! Pour soutenir les auteurs avant le jeudi 21 mars 23h55, vous n'avez qu'à vous connecter sur le site www.short-edition.com, chercher les textes et vous inscrire sur le site (c'est facile et gratuit !), c'est encore plus simple si vous vous connectez grâce à votre profil Facebook. Votre petit coup de pouce ne prendra qu'une minute tout au plus mais peut vraiment aider les auteurs à remporter le prix ou à voir leurs textes publiés. Soutenez donc : Poétik La sorcière par Frédérique Alfassa-Larsonneur, Très très court Crème brûlée ou tarte au ci-tron meringuée ? par Eric B. et Nouvelle Le château des grenouilles vertes par Sabrina Gheroui. www.short-edition.com

Les Nuits Celtiques Les 22 et 23 mars à 20h30 à la salle des fêtes de Tinqueux

4EME - 3EME CAP - CAPA BAC PRO - BTM BTS - BM III LICENCE PRO CS- CACES®

Ets privé sous contrat.

Vendredi 22 mars : "La Nuit Rock" avec les Celkilt Samedi 23 mars : "La Nuit Trad" – concerts, bal folk Infos et résa au 03 26 83 60 40 ou 06 73 69 67 35. Tarifs : 6 € / 4 € (réduit)


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 19,6%).

VENTES

TYPE 5 RARE REIMS PERI-CENTRE F5 DERNIER ETAGE TERRASSE PANORAMIQUE Superbe état. Traversant avec larges baies vitrées. Salle de bains et salle de douches aménagées. 3 belles chambres, grande cuisine équipée récente et moderne. Lingerie et rangements. Ascenseur. 2 garages. Classe énergie D Prix : 310 500 EUROS Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr

MAISONS AXE PARIS Sortie DORMANS. Dépaysement proche Golfe. Propriété close avec Corps d'habitation du XI ème siècle rénové (env. 210 m2). Cuisine équip. salle à manger, salon, SALLE d'ARMES en second salon, 4 chambres, 2 supp. possibles, 2 bains. Garage. Chauffage central. Couverture neuve. Cave voûtée. Tout confort pour amateurs de vieilles pierres. Classe énergie D. Prix : 393 000 EUROS. Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr REIMS MAISON 8 PIECES DE 1992 GARAGE TERRASSE et JARDINET : Comprend : Salon-séjour avec double exposition, grande cuisine, salle de bains, salle de douche, 5 chambres. Nombreux rangements, Cave. Classe énergie D. Prix : 289 800 EUROS Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr

SUD REIMS GRAND PLAIN PIED 140 M2 INDEPENDANT HORS LOTISSEMENT GRD GARAGE : Sur 895 M2 clos Comprend : Entrée vestiaire, vaste salon 2 expositions et larges baies, grde cuisine à vivre équipée haut gamme avec baies sur terrasse, 3 grdes chambres avec dressings, salle de bains et salle de douches aménagées, chauffage

central basse température, double vitrages 100% et volets élect. Lingerie et Cave. Vaste garage 2/3 véhicules porte auto. Prestations pour l'ensemble. Sans vis à vis. Classe énergie E Prix : 387 600 EUROS Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr

CENTRE VILLE REIMS. MAISON 5 PIECES TB ETAT GARAGE et JARDIN : Salon-séjour double, cuisine équipée moderne, salle de douche, WC. Etage : Palier bureau, SDD, WC, 3 chambres. Rangements. Prestations récentes. Parking fermé et grand garage carrelé avec portes automatisées. Jardin clos de murs expo sud/ouest. Cave. Classe énergie E. Prix : 269 200 EUROS Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr REIMS MAISON 8 PIECES DE 1992 GARAGE TERRASSE et JARDINET : Comprend : Salon-séjour avec double exposition, grande cuisine, salle de bains, salle de douche, 5 chambres. Nombreux rangements, Cave. Classe énergie D. Prix : 289 800 EUROS Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr

VALLEE DE l'ARDRE PROPRIETE sur environ 4000 m2. Beaucoup cachet. LONGERE env. 230 m2 en pierres de pays, RESTAURATION DE QUALITE. Vaste cuisine à vivre, conviviale avec âtre. Double salon sur 3 expositions, cheminée. Salle de billard avec mezzanine et 3 baies sur parc paysager. Chambres et 2 bains. Garage 2 voit, cave voûtée, chauffage central. Possibilité Piscine. Classe énergie D. Prix : Consulter dossier Etude. Office Notarial de l’Avenue de Laon Maître Sabine Willaume 13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 sabine.willaume@notaires.fr

Office Notarial Foch

H E RV É C I R E T E T I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T

APPARTEMENTS

G SECTEUR COURLANCY - A proximité d'une station de tramway, appartement de 3 pièces situé au 4ème étage/6 d'un immeuble récent avec ascenseur et balcons (2) avec vue sur le parc Léo Lagrange . Comprenant: entrée - rangement - cuisine - séjour - chambre/placard - salle de bains meublée - wc. Garage souterrain. - Classe énergie : D Réf :052/0929 166 500,00 €

G RUE GAMBETTA - A 10mn à pied de l'hyper centre, dans immeuble proche de toutes commodités, appartement rénové de 3 pièces (60 m² environ) en dernier étage terrasse offrant une vue dégagée sur la Cathédrale avec cave et garage. - Classe énergie : E Réf :052/0829 182 000,00 € G CANAL - RÉSIDENCE PAUL DOUMER- En rez-de-chaussée sur-

élevé, appartement de 4 pièces A RENOVER avec cave et garage. Comprenant: entrée - cuisine - séjour double - dégagement/placard pièce noire - 2 chambres - salle de bains - wc. - Classe énergie : C Réf :052/0866 197 100,00 €

G BOULEVARD SAINT MARCEAUX - Résidence Le Grand

Siècle - Dans immeuble de bonne facture, appartement de 4 pièces (83 m²) situé au 1er étage avec ascenseur. Loggia. Cave. Garage. - Classe énergie : D Réf :052/0848 199 500,00 € 

MAISONS REIMS / DISTRICT

G QUARTIER LES CHÂTILLONS - Maison de 5 pièces mi-

toyenne des 2 côtés avec jardinet élevée sur rez-de-chaussée et 2 étages. Au rez-de-chaussée: entrée/placards - pièce - garage. Au 1er étage: cuisine - séjour en L - cabinet toilette/wc. Au 2ème étage: 3 chambres - salle de bains/wc. Au-dessus, grenier . Travaux à prévoir. - Classe énergie : D Réf :052/0904 176 449,00 €

"

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.notairesfochreims.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G LA NEUVILLETTE - Sur un terrain de 250 m² entièrement clos, maison de 6 pièces mitoyenne d'un seul côté élevée sur sous-sol total d'un rez-de-chaussée et d'un étage. - Comprenant: entrée par véranda - dégagement - wc - cuisine meublée équipée - séjour en double L. garage. A l'étage: palier desservant 4 chambres - salle de bains - cabinet de toilette/wc - dressing. Classe énergie : F Réf :052/0903 270 000,00 €

G MERFY - Maison d'habitation - Une maison d'habita-

toyenne d'un seul côté d'un côté élevée sur sous-sol d'un rez-de-chaussée et un étage avec jardin et garage double en fond de parcelle et abri jardin. Le tout sur un terrain de 372 m² clos. - Classe énergie : D Réf :052/0930 414 000,00 €

village de caractère, maison indépendante de 6 pièces élevée sur sous-sol total d'un étage et de combles aménagés.Construite sur un terrain de 3313 m² boisé et arboré entièrement clos, elle offre une vue panoramique sur les vignes et la forêt. Une serre pour les semis en attendant d'être repiqués dans le potager. Faibles charges de chauffage. - Classe énergie : E Réf :052/0875 411 500,00 €

G CLÉMENCEAU- Dans rue calme, maison jumelle de 6/7 pièces mi-

G CORMONTREUIL Maison d'habitation - CORMONTREUIL - Pavillon indépendant de 7 pièces élevé sur sous-sol d'un rez-de-chaussée, un étage et un grenier. Comprenant: entrée ouverte sur cuisine à l'américaine meublée équipée/séjour donnant sur terrasse -salon/cheminée insert - bureau - salle d'eau - wc. A l'étage: 4 chambres - salle de bains - wc. Au-dessus, grenier. Le tout sur un terrain clos de 500 m². - Classe énergie : D Réf :052/0933 435 000,00 €

tion avec chartil, bureau, salon, séjour, cuisine équipée, buanderie - A l'étage : dégagement, trois chambres, salle de bains, WC, terrasse couverte, terrain et une dépendance à usage d'habitation sur deux niveaux. - Classe énergie : F Réf :052/935 220 000,00 €

G A 25 KM DE REIMS DIRECTION EPERNAY - Dans

G A 10 KM AU NORD EST DE REIMS PAR VOIE RA-

G QUARTIER MOISSONS - Dans rue calme, sur un terrain de 940 m² entièrement clos de murs, maison ancienne de 13 pièces principales façade moellons élevée sur cave, d'un rez-de-chaussée, 2 étages et grenier aménageable en partie. Garage attenant 2/3 voitures avec possibilité de stationnement devant. Au fond du jardin, pièce d'été avec préau. - Classe énergie : D Réf :052/0917 1 150 000,00 €

PIDE, maison ancienne de 7 pièces principales avec piscine chauffée (5 x 10) située au coeur du village. Au rez-de-chaussée: entrée/placard - wc - salon - salle à manger - cuisine meublée équipée. A l'étage: 3 chambres - salle de bains/wc - dressing. Au-dessus, palier aménagé en salle d'eau/wc - 2 chambres mansardées dont 1 donnant sur balcon.Terrasse couverte. Cave. Dépendance à usage de remise. Garages (2). Le tout sur un terrain clos et arboré de 1211 m². - Classe énergie : C Réf :051/0842 506 500,00 €

MAISONS EXTERIEUR

LOCATIONS

G AISNE - A 38 KM DE REIMS DIRECTION BRAINE, dans un cadre

verdoyant à flan de falaise avec grotte, maison ancienne de village rénovée de 5 pièces avec cour, dépendances (150 m² environ) + grenier et jardin indépendant. Préau avec barbecue. Cave. - Classe énergie : D Réf :052/0905 156 000,00 €

G LAGERY - A 15 km de Fismes, dans campagne vallonnée et verdoyante, maison de pays en pierre de 7 pièces élevée sur cave partielle d'un rez-de-chaussée surélevé, un étage et un grenier aménagé. Garage. Terrain de 800 m² arboré entièrement clos. Classe énergie : D Réf :052/0885 198 000,00 €

!

G RUE DE MARS / CENTRE VILLE - Type 1 situé au

2ème étage dʼune résidence comprenant : entrée, pièce principale kitchenette (plaques de cuisson, réfrigérateur) et placard, salle dʼeau avec wc. Classe énergie : F Loyer 375€ - Charges 25€ - Prov./Frais de bail 300€

G RUE DE TAISSY / PROCHE ST REMI - Appartement

de type 2 situé au 1er étage dʼune résidence avec ascenseur et gardien comprenant : entrée, cuisine carrelée, séjour, chambre, salle de bains, wc séparés. Cave. Chauffage, eau chaude et eau froide comprises dans les charges. Classe énergie : G Loyer 430€ - Charges 120€ - Prov./Frais bail 350€

G RUE STE GENEVIEVE – QUARTIER COURLANCY - Appartement de type 2 situé au 2ème étage dʼune résidence avec ascenseur et comprenant  : entrée avec placard, séjour avec coin cuisine (four, plaques de cuisson, hotte), chambre, salle de bain, wc. Parking en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 520€ - Charges 55€ Prov./Frais de bail 420€

G RUE FRANCOIS DʼOR – PROCHE ECOLE DE COMMERCE - Dans résidence avec ascenseur type 2 bis comprenant : entrée avec placards, cuisine meublée et équipée, salon, salle à manger, chambre avec penderie, salle de bains, wc. Balcon. Classe énergie : F Loyer 540€ - Charges 150€ Prov./Frais bail 435€

G RUE BLONDEL – PROCHE BD ROBESPIERRE - Type 3 au 3ème étage dʼune résidence avec ascenseur comprenant : entrée, séjour avec balcon donnant sur cour intérieure, cuisine meublée et équipée (réfrigérateur, four, plaques de cuisson), 2 chambres, débarras, salle de bains, wc. Parking en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 528€ - Charges 160€ Prov./frais bail 425€ G BLD HENRI HENROT – APPARTEMENT MEUBLE - Type 4 au 2ème étage dʼune résidence avec gardien comprenant  : entrée, cuisine, séjour et salon avec balcon, 2 chambres, salle de bains, wc. Classe énergie : E Loyer 593€ - Charges 150€ Prov./frais bail 475€

G RUE GAMBETTA – PROCHE ECOLE SCIENCES PO - Type 3 au 2ème étage dʼun immeuble comprenant  : entrée, dressing, cuisine, séjour avec cheminée décorative, 2 chambres, salle de bains, wc. Libre en juin. Classe énergie : D Loyer 625€ - Charges 60€ Prov./frais bail 500€

G BLD ST MARCEAUX – PROCHE CLEMENCEAU Type 4 au 1er étage dʼune résidence comprenant  : entrée avec placard, séjour double de 33 m², cuisine, 2 chambres, salle de bains, wc. Parking en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 700€ - Charges 80€ - Prov./frais bail 560€

G RUE ANDRE CAURAS – DUPLEX SECTEUR AV. DE LAON - Type 3 en duplex au 3ème étage dʼune résidence comprenant : entrée avec placard, séjour, cuisine meublée et équipée (four, plaques, hotte), 2 chambres, salle de bains, wc. Loggia. Garage. Espaces verts dans la résidence. Classe énergie : D Loyer 715€ - Charges 80€ Prov./frais bail 575€

PAVILLON G BEINE NAUROY - Pavillon indépendant de 139,10 m² habitables situé sur une parcelle arborée et close de 608 m² comprenant : entrée, cuisine, séjour double, bureau, buanderie, wc. A lʼétage 4 chambres dont une avec salle dʼeau, salle de bains avec wc. Placards. Garage. Libre en mai. Classe énergie : E Loyer : 1 008€ - Prov./frais bail 815€

GARAGE

G CENTRE VILLE / GARE - Garage fermé en sous-sol dʼune résidence récente. Loyer trimestriel 200€ - Prov./Frais de bail 40€

LOCAUX COMMERCIAUX

G CENTRE VILLE / RUE CAQUE - Local professionnel comprenant : couloir de distribution avec penderie, 3 pièces dont 1 grande pouvant être divisée en 2, cuisine, salle dʼeau, wc séparés. Double vitrage. Classe énergie : E Loyer : 875€ - Charges 30€ Prov./Frais de bail 200€

G SECTEUR AVENUE DE LAON - Dans ensemble immobilier à usage de commerce, locaux disponibles dʼenviron 763 m² pour activité de salle de billards. Loyer : nous consulter

Les prix sʼentendent émolument de négociation compris conformément au décret n°93.1060 du 09/09/93, barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au-dessus de 45.735 € + TVA 19.60%


www.immonot.com

THIENOT ASSOCIES 23, rueet Libergier 

www.thienot-notaires.fr

NOTAIRES REIMS

23, rue Libergier REIMS

03 26 04 38 99

03 26 40 13 31

03 26 40 13 31

Etude ouverte du lundi au samedi

Olivier THIENOT  Frédéric LOGEART  Bertrand ROLLIN  François GAUTHIER

VENTES 03 26 04 38 99 thienotimmobilier.51046@notaires.fr

SECTEUR RUINART DE BRIMONT - A proximité des commerces et des écoles, Maison 7 pièces de 130 m2 avec large façade, pièces lumineuses. séjour double, 4 chambres, bureau. cour sur l'arrière. Cave à vins. Chauffage central au gaz. Classe énergie : D Réf. : 93900 Prix : 335 000 €

MURIGNY - Pavillon 4 pièces comprenant au rdc, entrée, wc, chambre, lingerie, garage. A l 'étage, séjour de 27 m2 donnant sur jardin. Cuisine, wc, chambre et salle de bains. Classe energie : F Ref. : 93606 Prix : 190 000 €

AUX PORTES DE REIMS - Maison contemporaine 6 pièces construite en 2006. Sous sol complet. Séjour de 66 m2 avec cuisine ouverte. 4 chambres à l étage. Chauffage au sol gaz. grand jardin. Parfait état de l' ensemble. Classe énergie : B Réf. : 92869 Prix : 486 000 €

SECTEUR CLEMENCEAU-POMMERY - Appartement 5 pièces de 90 m2 habitables situé au 5 ème étage , large balcon, exposition sud ouest, vue agréable. Cave. Garage. Bon état. Classe énergie : E Réf. : 92480 PRIX : 199 000 €

SECTEUR JACQUART, dans immeuble donnant sur jardin intérieur, Appartement 3 pièces comprenant séjour avec cuisine ouverte, bureau, chambre salle d'eau. Bonne exposition. Chauffage individuel. Cave. Bon état de l' ensemble. Classe energie : F

PRIX : 157 000 €

CENTRE VILLE, dans bel immeuble de caractère, appartement duplex4/ 5 pièces décoration contemporaine. Séjour de 44 m2 avec cuisine ouverte, bureau, 2 chbres mansardées. Salle de bains et salle de douche. Cave. Faibles charges. Stationnements sur l'arrière de l'immeuble. Classe énergie :C Réf. : 91886 PRIX : 310 500 €

SAINT RÉMI, Appartement 3 pièces avec balcon situé au 4 ème étage avec ascenseur. exposition sud. Vue agréable. Travaux à prévoir. Cave. Classe energie : D

Réf. : 91974

HYPER CENTRE, dans petite copropriété, Appartement 4 pièces rénové situé au 2 ème étage sans ascenseur. Séjour avec cuisine ouverte, 3 chambres . Fenêtres en PVC. Classe energie : D

AVENUE DE LAON, dans résidence, Appartement 5 pièces de 104 m2 + balcon de 9 m2, étage élévé avec ascenseur. Vue agréable. Séjour de 31 m2 , cuisine équipée, Dressing, 3 belles chambres, salle de bains. Cave. Garage. Classe energie : D Réf. : 87943 PRIX : 205 000 €

SECTEUR LIBERGIER, Particulier avec belle façade en pierre de 243 m2 habitables. Séjour- salon de 42 m2 ouvrant sur cour. 7 chambres aux étages. Parquets. Cave sous toute la maison. Parking à 20 mètres. Aucun travaux prévoir. classe energie : D Réf. : 84049 PRIX : 680 000 €

A 5 MN DE LA GARE, Vaste maison individuelle très lumineuse avec grand jardin, cour avec parking. Entrée centrale, Bureau, séjour double, cuisine équipée, terrasse. 5 chambres, 3 salles de bains.3 wc. Dressings, buanderie. Cave. Chauffage gaz. TBE général. Classe energie : D Réf. : 81797 PRIX : 681 000 €

Réf. : 92079

APPARTEMENTS

PROCHE CENTRE VILLE - Appartement de type studio meublé au 2ème étage comprenant : séjour avec kitchenette, salle de douche, lavabo et WC. Loyer 470 € + 50 € charges + 352.50 € frais DPE : D (229.50) GES : B (10.3) SUPERFICIE : 29.31 M² PROCHE CENTRE VILLE - Un garage fermé en sous-sol "Résidence TIERS TEMPS" avec entrée rue des Capucins et rue Clovis. Loyer : 100 € + 100 € de frais

SECTEUR GAMBETTA - Appartement de type T2 au 3ème étage comprenant dégagement, séjour, cuisine, une chambre, salle de bains avec WC, balcon. Loyer : 500 € + 50 € charges + 375 € frais DPE : D GES : B SUPERFICIE : 45,89 M²

SECTEUR SAINT THOMAS - Appartement de type 4, entrée, salon/séjour avec balcon, cuisine meublée, 2 chambres salle de bains, WC, une cave. Loyer : 500 € + 65 charges + 375 € de frais DPE : D (206) GES : E (48) SUPERFICIE : 70 m² (Hors Loi Boutin)

SECTEUR COURLANCY / SAINTE ANNE - Appartement T3 au rez-dechaussée comprenant entrée avec placards, séjour avec cuisine américaine, deux chambres, salle de bains, salle de douche, WC, terrasse et jardin d'hiver Loyer 670 € + 45 € charges + 502.50 € frais DPE : D (175.66) GES : B (7.73) SUPERFICIE : 57.95 M²

SECTEUR COURLANCY / SAINTE ANNE - Bel appartement T2 rénové au 3ème étage comprenant pièce principale, petite cuisine meublée, salle de bains, WC, chambre avec placard, grande terrasse sans vis-à-vis, place de parking. Loyer : 460 € + 70 € charges + 345 € frais DPE : F (386) GES : D (21) SUPERFICIE : 43 M² (hors loi Boutin )

PRIX : 125 000 €

LOCATIONS 03 26 04 38 70

SECTEUR AVENUE D'EPERNAY - Appartement de type 4, au 1er étage avec ascenseur comprenant : entrée, cuisine, séjour, deux chambres, salle de bains, WC, dégagement, placards, balcon, cave. Loyer : 680 € + 110 charges + 510 € de frais DPE : E (257) GES : F (60) SUPERFICIE : 71.08 m²

SECTEUR CLEMENCEAU – POMMERY - Appartement de type 2, au RDC comprenant : une entrée avec placard, une cuisine, un séjour, une chambre, salle de bains, rangement, une pièce de rangement et un garage en sous-sol + cave Loyer : 425 € + 130 charges + 318,75 € € de frais DPE : E GES : F SUPERFICIE : 53,57 M² SECTEUR CHAMP DE MARS - Appartement de type 3 au 2ème étage sans ascenseur comprenant entrée , séjour avec cuisine ouverte meublée , deux chambres, grande salle de bains, WC. Loyer : 630 € + 12 € charges + 472.50 € frais DPE : G (664) GES : E (42) SUPERFICIE : 59.30 M²

SECTEUR CHAMP DE MARS - Bel Appartement de type 2 au 1er étage sans ascenseur comprenant : entrée , salle d'eau avec WC, cuisine meublée-équipée, séjour, une chambre. Loyer : 480 € + 50 € charges + 360 € frais DPE : F (447) GES : D (26) SUPERFICIE : 34,87 m²

MAISON

CORMONTREUIL - Maison comprenant entrée, cuisine équipée, WC, séjour, 3 chambres, salle de bains, dégagement, rangements, garage et petit jardin. Loyer : 900 € + frais 675 € DPE : E GES : F SUPERFICIE : 84.32 m²

Réf. : 90021

Prix : 240 000 €

REIMS SECTEUR HIPPODROME.Maison 5 pièces de 102m2 comprenant sejour double,cuisine, 3 chambres, sdb et sdd.Veranda et garage. Jardin.Chauffage électrique.PVC double vitrage.Libre de suite. CLASSE ENERGIE:E Réf. : 81767 Prix : 214 500 €

BUREAUX - LOCAL PROFESSIONNEL

REIMS FARMAN - BUREAUX DE 220M2 AVEC 8 STATIONNEMENTS A VENDRE OU A LOUER. LIBRE DEBUT JANVIER 2013. PRIX DE VENTE : 320 000€ PRIX DE LOCATION : 22000€H.T/AN + CHARGES. A VENDRE NEUVILLETTE ENTREPOT DE 400M2 AVEC 100M2 DE BUREAUX ET STATIONNEMENTS. Bon état général. Libre mai 2013. PRIX 320 000€ REIMS CENTRE VILLE - A louer ou à vendre. Bureaux de plainpied de 190m2 avec vitrine et 7 stationnements. Bon état. Libre de suite. PRIX : 355 000€

A VENDRE REIMS CENTRE VILLE - BEL EMPLACEMENT. Dans immeuble de caractère, 400m2 de bureaux avec stationnements. Libre de suite. Renseignements à l'étude. TINQUEUX - A louer ou à vendre surface commerciale d'environ 400m2 avec 12 stationnements, isolée et chauffée. Libre de suite. PRIX : 330 000€ CORMONTREUIL A VENDRE FONDS DE COMMERCE HOTEL 31 CHAMBRES REFAITES, téléphone, wi-fi.Stationnements. Bon état général. Affaire à développer. Renseignements à l'étude.

Nos prix sʼentendent honoraires de négociations inclus


Office Notarial de GUEUX H. CROZAT - T. PIERLOT - E. ROGE

Office Notarial de WITRY LES REIMS

Notaires Associés

23, av. de Reims - 51390 Gueux

Service immobilier 03.26.03.49.72 - beatrice.gobreau@notaires.fr

JONCHERY SUR VESLE - Maison ancienne de 158m2 sur 1174m2 de terrain, comp : entrée, salon-séjour dble, SAM, cuisine éqpée ac arr-cuisine, 4 chbres, 2 SDD, SDB. Grenier aménageable. Cave. Classe énergie : F REF: 066-2058 341 300,00 €

GUEUX - sur 603 m2 de terrain ancien b‚timent de 195 m2 à transformer comprenant salle de 155 m2, ancienne cuisine, remise, jardin Classe énergie : C REF: 066-2065 220 000,00 € + 8 000 € honoraires négociation

SAINT MASMES - CORPS DE FERME à rénover sur 433 m2 compr habitation d'env 120 m2 comp. sur 2 niv gd salon, SAM, bureau, cuisine, 4 chambres, dépendance Classe énergie : G

SECTEUR PEVY Maison ancienne d'environ 140 m2 sur beau terrain de 1400 m2 comp entrée, gd salonséjour, cuisine, arrière-cuisine, 2 SDB, 3 chambres + grande pièce, garage double Classe énergie : F REF: 066-1519 362 000,00 €

SECTEUR JONCHERY SUR VESLE- petite maison à rénover comp. 4 pièces - pas de chauffage central- pas de SDB - possibilité aménagement combles - Classe énergie : PAS DE SYSTEME DE CHAUFFAGE REF: 066-2035 115 000,00 €

JONCHERY/V-Plain-pied - en excellent état de 85 m2sur terrain d e 640 m2 comp. entrée, salon, cuisine épée, SDB, lingerie, 3 chambres, garage, chauffage gaz. Classe énergie : D REF: 066/2049 217 700,00 €

E. CAILTEAUX - D. HAZARABEDIAN Notaires Associés 2, avenue de Rethel - 51420 Witry-les-Reims

MAISON A VENDRE SECTEUR WITRY LES REIMS - Pavillon individuel avec sous-sol de 2003, comprenant : au RDC : entrée, salon - SAM avec cheminée insert, cuisine, bureau et wc, à l'étage : quatre chambres dont une avec douche et évier, salle de bains, wc et dégagement. Sous-sol total. Terrasse avec jardin clos. DPE : C Prix : 289 700€

APPARTEMENT A VENDRE A REIMS - Grand type 2 de 58 m2 environ, au 4ème étage avec ascenseur, offrant : entrée, salon - séjour de plus de 25 m2, cuisine, débarras, salle de bains, une chambre et un wc. Chauffage au sol au gaz. Fenêtre double vitrage PVC avec volets roulants. Cave et box fermé. DPE : F Prix : 103 300€

Prix : 84 500€

REIMS SECTEUR CERNAY - Maison de ville de type particulier rémois complétement rénové, comprenant : au RDC : entrée, cuisine, salon, séjour, wc, pièce avec évier accès cave, à l'étage : deux chambres, salle de douches, au 2ème étage : deux chambres et salle de douche (avec douche - baignoire). Chaudière gaz à basse condensation et chauffage électrique au 2ème étage. Terrasse sans vis-à-vis. Fenêtres double vitrage PVC avec volets roulants. DPE : E Prix : 235 000€

BRIMONT Ancienne fermette à rénover avec dépendances, offrant : Au RDC : entrée par véranda, salon ñ SAM avec cheminée, cuisine, wc - A l'étage : palier, SDB avec wc, deux chambres et grenier aménageable. Chartil, cour intérieure avec coin jardin, cave, chaufferie, remise et atelier. DPE : G Prix : 167 100€

A REIMS - QUARTIER MAISON BLANCHE - à 200 m de l'hôpital, maison accolée d'un côté, offrant : au rdc : entrée, SAM ouvert sur cuisine, salon, wc, - à l'étage : palier, rangement, 2 chbres et salle de douches, Sous-sol total : pièce lingerie, chambre et salle de douches. Jardin et terrasse. Garage et remise. DPE : F Prix : 207 300 €

MAISON A VENDRE A FRESNE LES REIMS Maison individuelle de plain pied à rénover, offrant : entrée par véranda, wc, cuisine, séjour et chambre. Buanderie. Appentis et cave. Aucun vis-à-vis. Jardin clos. DPE : G

Service Immobilier : 03 26 97 25 94 www.immonot.com pierrick.lohou.51057@notaires.fr

REF: 066-1981 135 300,00 €

Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires - 5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : nucci.ponce@notaires.fr Office Notarial Porte Mars

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR :

immobilier.notaires.fr - explorimmo.com - nucci-ponce.notaires.fr G

MAISONS REIMS

SECTEUR RUE PASSE DEMOISELLE / RUE DE COURLANCY : Au milieu d'un parc entièrement clos, Résidence avec ascenseur, appartement de 2 pièces avec parking et cave. Offrant : séjour donnant sur balcon, chambre, cuisine, salle de bains, nombreux rangements. Ensemble très agréable. Classe énergie : D Réf. 3014 Prix : 125.200 €

G

VIAGER LIBRE : NORD DE REIMS, à proximité des axes autoroutiers, ensemble immobilier composé d'une maison de 1993 d'environ 328 m² habitables en parfait état avec de magnifiques volumes, des matériaux de qualité et un hangar attenant de 232 m². Offrant séjour d'environ 63 m² donnant sur une terrasse de 70 m² orientée au sud - cuisine meublée - salle de jeux - 5 chambres dont 2 avec salle de bains privatives - buanderie salle de bains. Garage pour plusieurs voitures - Cellier et chaufferie. Pouvant convenir à un collectionneur de voitures ou un artisan. Ensemble exceptionnel et très agréable. Classe énergie : C. Réf . 3016 Bouquet : 150.000 euros

G

G SECTEUR STE-ANNE : Maison récente de 5 pièces principales avec

jardin et garage. Offrant : séjour double - 4 chambres - cuisine - salle de bains - buanderie - nombreux rangements. Grenier aménageable. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Classe énergie : E Réf. 2871 Prix : 279.800 € G SECTEUR AVENUE DE LAON, Sur 375 m² de terrain, pavillon de

type 8 sur sous-sol complet comprenant : entrée, cuisine équipée, séjour de + de 40m² ouvrant sur jardin arboré, 5 chambres, salle de bains, 2 salles d'eau, grenier. Salle de jeux. Garage, cellier. Ensemble bien équipée en bon état. Classe énergie : E Réf : 3009 Prix : 395.000 €

G SECTEUR LESAGE / AMÉLIE DOUBLIÉ : Maison bourgeoise de 8 pièces principales avec jardin , parking couvert et dépendance. Offrant : Belle entrée - bureau - salon avec cheminée - salle à manger parquetée - cuisine meublée - véranda - 4 chambres - 2 salles de bains - salle de douche - Salle de billard d'environ 50 m². Sous-sol avec cave voutée et cellier. Dépendance. ensemble très agréable avec beaucoup de charme. Classe énergie D. Réf. 2883 Prix : nous consulter

MAISONS EXTERIEURES G SECTEUR NOGENT L'ABBESSE : sur un terrain de 689 m² entièrement clos et arboré. Pavillon surélevé de 4 pièces principales : offrant séjour double ouvert sur une cuisine meublée - 2 chambres - salle de douche. Au rez de chaussée : garage atelier - salle de gym pouvant être chauffée. garage indépendant. Classe énergie : F. Réf 3006 Prix : 198.000 €

G CENTRE-VILLE : Vaste particulier avec façade en pierre de taille,

charme de l'ancien (Parquet, Moulures et cheminée), avec jardin entièrement clos et dépendances. Offrant : Salon avec cheminée - bibliothèque/bureau parquetée - séjour double donnant sur le jardin cuisine - Buanderie - 8 Chambres - 2 salles de bains - Salle de douches - Nombreux rangements. Grenier et cave. Ensemble très agréable et lumineux. Garage double en location. Classe énergie : E Réf. 2863 Prix : nous consulter

G

SECTEUR SILLERY : Sur une parcelle de 700 m² entièrement clôturée avec un double accès, Maison ancienne avec garage et dépendances. Offrant : séjour double - cuisine - salle de douches 3 chambres et grenier aménagé. Cave. Ensemble très agréable. Classe énergétique : E Réf. 3024 Prix : 238.600 €

G SECTEUR BEINE NAUROY : Sur un terrain de 821 m², maison récente (2006) de 7 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double d'environ 39 m² avec cheminée - cuisine meublée ouverte sur salle à manger - 5 chambres dont une au rez de chaussée nombreux rangements - salle de bains. Buanderie et cellier. Garage attenant. Ensemble très agréable. Classe énergie : E Réf. 3023 Prix : 311.000 €

SECTEUR HÔPITAL, dans résidence récente avec ascenseur, appartement de 2 pièces d'environ 52 m² avec garage. Composé d'un séjour double avec un coin kitchenette - une chambre - salle de bains - rangement. Ensemble agréable et lumineux. Classe énergie : E. Réf. 03027 Prix : 125.500 €

G SECTEUR PLACE JAMOT : Dans résidence neuve,

appartement de 2 pièces. Offrant : séjour - cuisine ouverte - chambre - salle de douche. 2 Parkings. Livraison septembre 2013 Réf. 3025 Prix : 186.000 €

G SECTEUR AVENUE D'EPERNAY/AVENUE DE PARIS : Au 1er étage, d'une petite copropriété récente avec ascenseur, appartement de 4 pièces avec terrasse en parfait état et 2 parkings couverts. Offrant : séjour double de 46.90 m² donnant sur une terrasse de 19 m² - cuisine - 2 chambres - 2 salles de bains - buanderie - Nombreux rangements. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : D Réf. 2988 Prix 335.400 €

G

BETHENY : Pavillon de Plain pied datant de 2008 avec garage attenant et sous-sol total, sur un terrain de 500 m² entièrement clos. Comprenant : Séjour double donnant sur le jardin - cuisine meublée et équipée - 3 chambres avec placards - salle de bains - nombreux rangements. Classe énergie : C Réf. 3034 Prix : 372.600 €

APPARTEMENTS G

SECTEUR RUE DE CERNAY / DAUPHINOT. Dans Résidence avec ascenseur, appartement de type 1, avec vue dégagée, offrant : Entrée avec placard - Séjour - cuisine fermée - salle de bains / WC. Cave. Possibilité de garage. Ensemble lumineux. Classe énergétique : F. Réf 2992 Prix : 87.000 €

G SECTEUR VENISE / RUE DES MOULINS : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces principales entièrement refait à neuf. Offrant : séjour double parqueté – cuisine meublée et équipée – arrière cuisine - 2 chambres – salle de douches – dressing. Cave et parking. Appartement très lumineux et sans vis à vis. Classe énergie : D. Réf : 3022 Prix : 177.000 €

G SECTEUR PAIX / PONSARDIN : Dans résidence, appartement de 2/3 pièces orientée au sud. Offrant : Séjour double de plus de 25 m² donnant sur balcon - chambre - salle de bains - cuisine meublée - nombreux rangements. Cave. Appartement très calme. Classe énergie : C Réf. 3018 Prix : 156.100 €

G

SECTEUR CATHÉDRALE, Grand Appartement de 4 pièces avec une terrasse, situé au dernier étage d'une copropriété de standing avec ascenseur, comprenant séjour de plus de 50m², traversant donnant sur terrasse et loggia. Cuisine parfaitement équipée, 2 chambres, salle de bains. Nombreux rangements. Garage et cave. Ensemble en parfait état. Classe énergie : D. Réf. 2951 Prix : 393.200 €

Les prix s’entendent émolument de négociation compris selon barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au- dessus de 45.735 € + TVA 19.60%.


OFFICE NOTARIAL CLOVIS Roland CALSAC - Vincent CROCHET - David MENNETRET - Sylvie JACQUEMAIN-COURNIL - Christophe PIERRET

Notaires associés 15, rue Clovis - REIMS VENTE

03 26 87 71 72 - location 03 26 87 71 70

immobilier.etudeclovis@notaires.fr - www.notaire-clovis-reims.fr - www.immonot.com

MAISONS REIMS DISTRICT

CENTRE VILLE Maison ancienne sur 280 m² de terrain. Surf hab env : 160 m², comprenant au RDC : Entrée, séjour avec chem (43m²), cuisine, Wc. A l'étage : 4 ch, SDD et un vaste dressing, Wc - CC gaz - Cave - Garage double - TRAVAUX DE RENOVATION A PREVOIR - Classe Energie : En cours Prix :393 000,00 €

SAINT BRICE COURCELLES sur 1000 m² de jardin arboré et clos, construction traditionnelle de qualité, d'env 200 m² hab - Beaux volumes bien distribués - Vaste cuis, séjour/salon chem, bureau, 2 gdes ch et SDB, 2 wc au rdc - A l'étage : 2 très gdes ch, SDB, wc, bur - Garage double attenant avec porte automatique- Ensemble bien entretenu, très agréable - Classe Energie : E Prix :363 000,00 €

CENTRE VILLE CATHEDRALE - Agréable maison ancienne (ss cour ni jardin) d'environ 150 m² hab comprenant au RDC : Entrée, salon (13 m²), séjour/cuisine éq ouverte (33 m²), Wc. A l'étage, 2 ch ( 16 et 18 m²), SDB/Wc et SDD. Au second : 2 ch (22 et 20 m²). CC gaz. Cave. ENSEMBLE EN TRÈS BON ÉTAT, SITUATION TRÈS AGRÉABLE - Classe Energie : D Prix :368 000,00 €

BETHENY - Agréable maison récente (2005), d'env 132 m² habitables sur deux niveaux comprenant : Entrée avec placard, séjour (36 m²), cuisine (15m²), Wc. A l'étage : 4 ch, SDD/Wc et dressing. Chauff ind gaz. Grande Terrasse / espace pelouse, sans aucun vis-à vis. Sous-sol partiel (aménagé) - Garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C Prix :310 000,00 €

EXCLUSIVITE - SECTEUR CLEMENCEAU - Maison sur 301 m² de terrain. Surf hab d'env 106 m², comprenant au RDC : Entrée, séjour (30m²) avec chem, véranda (11 m²) chauffée, cuisine (17m²), SDD/Wc. A l'étage, 3 ch et vaste SDB/Wc. Chauff gaz - 2 GARAGES. Jardin. Classe Energie : F Prix :238 500,00 €

SECT STE ANNE - Maison sur 157 m² de terrain clos - Surf hab env 135 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour avec chem (30 m²), cuisine (20 m²), Wc. A l'étage : 2 ch dont une de 15m², SDB et Wc. Au second : 2 ch dont une de (21m²), SDD/WC. Chauf gaz. Cave. Jardin. ENSEMBLE AGREABLE, tous commerces à proximité. Classe Energie : C. Prix : 269 500 €

SECTEUR LESAGE, maison ancienne indépendante sur env 600 m² de terrain avec garage double et jardin. Env 210 m² hab comprenant double séjour (env 60 m²) cuisine équipée, toilettes au rdc. A l'étage : grand palier/bureau, 3 ch et SDB. Grenier aménagé : une grande chambre, jeux et rangement. Cave. CC au gaz. Ensemble en bon état général. Classe énergie : C Prix :325 000,00 €

SECT RUE DE SAVOYE, belle maison ancienne avec cachet intérieur et extérieur offrant de beaux volumes bien distribués. Env 255 m² hab. Cuisine équipée,bureau, double séjour avec cheminée ouvrant sur belle véranda, terrasse et jardin clos. A l'ét 3 chambres, SDB + SDD. Au second 3 chambres et SDD. 2 wc. Bon état général. Cave. ENSEMBLE TRES AGREABLE. Classe Energie : D Prix :594 000,00 €

TERRAIN À BATIR

REIMS limit TINQUEUX secteur calme et agréable, maison 5 pièces comprenant cuisine, séjour 22 m² et salle d'eau au rdc. A l'étage : 3 chambres et SDB. CC au gaz. Garage et jardin. Classe énergie : E Prix :199 000,00 € PROX COURLANCY / STE ANNE, maison sur 440 m² de terrain, sur sous/sol total, d'env 150 m² hab sur 2 niv comprenant séjour de 40 m² avec chem, cuisine équipée, 1 ch, SDB et lingerie au RDC. A l'étage : 4 gdes ch et SDD. Garage 2 voitures (s/sol). Jardin sans vis-à- vis. Classe énergie : D Prix :362 000,00 €

SECTEUR DE CHAMPFLEURY, TERRAIN A BATIR de 1060 m². Prix :156000,00 €

MAISONS CAMPAGNE BOUZY maison ancienne A RENOVER , env 180 m² hab sur 2 niveaux + grenier. Terrain d'env 300 m². Classe Energie : G Prix :146 000,00 € EN EXCLUSIVITE, RILLY LA MONTAGNE, maison ancienne à rénover, de 5 pp sur 2 niveaux. Entrée par chartil (à usage de garage), cuisine 11 m² et séjour 25 m² au rdc. A l'étage : 3 ch et SDB. Cave. Jardinet et petites dépendances. CC au gaz. Classe énergie : F Prix :164 500,00 € SECT ISLES SUR SUIPPE, maison ancienne de 144 m² hab, rénovée pour partie, comprenant grande cuisine, salon, SAM au rdc. A l'étage : bureau, 3 chambres et SDB. Parking. Petit jardin clos. CC au gaz. Classe énergie : C Prix :171 600,00 € SECT BAZANCOURT, maison indépendante, de plain pied, comprenant double séjour avec cheminée, cuisine équipée et deux chambres. Sous/sol (partiellement aménagé en appartement 2 pièces d'env 50m²). Jardin. Garage. Bon entretien général. Secteur calme et agréable. Classe énergie : F Prix :187 000,00 €

SECT HERMONVILLE belle maison ancienne en pierres sur env 1900 m² de jardin clos de murs avec PISCINE et DEPENDANCES. Ensemble en très bon état général. Maison offrant de beaux volumes (env 225 m²) dont séjour de 70 m² avec chem, cuisine équipée avec chem et repas 33 m². 4 chambres, SDB et SDD. Grenier isolé, aménagé 2 pièces + espaces rangements. Classe Energie : D Prix :496 000,00 €

SECTEUR WITRY LES REIMS, toutes commodités, MAISON récente (2005) indépendante, sur 410 m² de terrain, de 5 pp sur deux niv. Rdc comprenant séjour de 37 m², cuis équipée récente, SDD/wc, lingerie. A l'étage : Palier, 3 chambes, SDB/wc. Fenêtres PVC/VR. Ensemble en bon état général. Jardin, secteur calme. Classe énergie : D Prix :217 900,00 € VIGNOBLE, village toutes commodités, situation très agréable, construction traditionnelle (1987) sur sous/sol total, comprenant séjour 32 m² cheminée moderne, cuisine équipée sur terrasse de 45 m² sud, bureau au RDC - A l'étage : 3 chambres et grande SDB - Sous/sol garage double + partie aménagée lingerie/douche - Bon état génaral - ENSEMBLE TRES AGREABLE - Classe énergie : en cours Prix :259 000,00 € SECTEUR PRUNAY, maison récente en très bon état, offrant de beaux volumes. Env 180 m² hab sur 2 niveaux. Grande cuisine équipée sur séjour/salon avec baies sur terrasse et grand jardin (terrain de 1850 m²). Bureau au rdc. A l'étage : 4 grandes chambres, SDB et SDD. Mezzanine. Dressing. Garage attenant pour 2 voit. ENSEMBLE TRES AGREABLE. Classe énergie : D Prix :320 000,00 €

SECTEUR LUDES - Maison agréable, indépendante, d'env 165 m² hab, au coeur de la forêt comprenant au RDC : Entrée, salon/séjour (44 m²) avec chem, cuisine/coin repas (17m²), 1 ch (14m²) et SDB/Wc A l'étage : mezzanine-bureau, 3 chbres SDD/WC - CC gaz - Garage Beau jardin de 1269 m² - ENVIRONNEMENT CALME ET VERDOYANTClasse Energie : D Prix :352 000,00 € EN EXCLUSIVITÉ VERZY, maison ancienne en bon état général avec cour close de murs, sans vis-à-vis et jardin (en surplomb) comprenant cuisine meublée d'env 10 m² sur séjour de 27 m². SDB, ling au rdc. A l'étage, mezzanine (bureau), deux chambres et cab de toil. Cave. Grenier. Ensemble très agréable et bien entretenu. Classe énergie : F Prix :170 000,00 €

EXCLUSIVITE AUMENANCOURT Agréable maison ancienne rénovée, d'env 200 m² hab sur deux niveaux. Vaste séjour avec chem (59 m²), gde cuisine équipée, bureau au rdc. A l'étage : 4 chambres et SDB. Grenier aménageable au-dessus. DEPENDANCE avec atelier, garage, pièces diverses. Très beau jardin arboré et clos, environnement très agréable. Classe énergie : D Prix :342 000,00 €

APPARTEMENTS EXCLUSIVITE - TINQUEUX - Copropriété bien entretenue - 4 pièces situé au 3ème et dernier étage (SS ASC) comprenant : Entrée, séjour, cuisine, 2 ch, SDB, Wc. Nbreux rangements. Vaste loggia - Cave et garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : D Prix :139 000,00 € EN EXCLUSIVITE SAINT THOMAS, à deux pas du tramway , accès rapide centre et gare, 4 pièces compr séjour/salon sur balcon, cuisine équipée, deux chambres et SDB. Cave. CC indiv gaz (faibles charges). Fenêtres PVC, VR élect. 4ème (dernier étage) sans asc. Appartement lumineux, en très bon état. Classe énergie : D Prix :159 000,00 € PROX BOULEVARD ALBERT 1ER - Copropriété bien entretenue et entourée d'espaces verts - 2 PP situé au RDC très surélevé - Env 54 m² surf hab comprenant : Entrée, Séjour (20m²), cuisine éq (8m²), 1 ch, SDD, WC Nombreux rangements - Cave - ENVIRONNEMENT CALME ET AGREABLE - Classe Energie : D Prix :105 000,00 €

EXCLUSIVITE RUE DES MOULINS - Résidence bien entretenue avec ASC - 4 PP situé au 4eme étage, surf hab : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (28m²) sur balcon, cuisine, 2 ch et SDB/Wc. Nombreux rangements - Chauff collectif - 2 parking et une cave - TRES BON ETAT GENERAL, ENVIRONNEMENT AGREABLE. Classe Energie : E Prix :177 000,00 €

SECTEUR JARD/VENISE, confortable 2 pièces, lumineux, d'environ 63 m² , au rdc (en retrait de la voie). belle entrée, cuisine équipée, séjour 23 m², gde chambre (14 m²) et SDD. Cave. BON ETAT GENERAL Résidence de bon standing. Classe énergie : C Prix :129 000,00 €

CENTRE VILLE prox Libergier, 6 pièces d'env 100 m² au 3ème et dernier étage sans ascenseur, comprenant séjour env 32 m², grande cuisine équipée (env 14 m²), 4 chambres et SDB. GARAGE en sous/sol. Espaces verts. Chauff indiv.gaz. BEG. Classe Energie : D Prix :249 500,00 €

EXCLUSIVITE - SECT SEBASTOPOL - Vaste T4 de 104 m² hab situé au RDC (surélevé) comprenant : Entrée, cuisine (18m²), Séjour (32m²) avec balcon, 2 grandes ch. SDD récente, point d'eau - Nbreux rangements - Volumes agréables - Chauff ind gaz - Cave et garage - ENSEMBLE LUMINEUX Classe Energie : D Prix :149 000,00 €

EN EXCLUSIVITE prox tramway, gare, 2 pièces, au rdc d'un immeuble ancien, donnant sur rue (1 fenêtre) et cour. env 50 m² hab compr séjour de 18 m² et chambre de 18 m². Chauff indiv gaz. Cave et grenier. A RAFRAICHIR. Classe énergie : F Prix :94 500,00 €

SECT HIPPODROME - Copropriété bien entretenue - Appart de 4 pièces principales situé au 2 étage (SS ASC) - Surf hab : 86 m², comprenant : Entrée, Séjour, vaste cuisine éq (19m²), 3 chambres, SDB et WC. Nbreux rangements. Chauf ind gaz - Parking et cave - Classe Energie : D Prix :172 000,00 €

EN EXCLUSIVITE secteur Pasteur/Lagrive, 4 pièces de 66 m² au 1er étage d'une résidence avec asc. BALCON sur séjour. Bon état général. Fenêtres PVC. Séjour 27 m² et 2 chambres. Cave. Classe énergie : D Prix :146 000,00 € SAINT REMI au calme, appartement 3 pièces au rdc surélevé, comprenant séjour et 2 chambres, cuis et SDB. Cave et parking en sous/sol. Tous commerces à proximité. Classe énergie : E Prix :138 000,00 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO - rue de Neufchâtel - PARC LOUISE, Appt neuf de 29m2 dans résidence sécurisée, proche commerces et tramway, 1er étage, cpt : entrée, séjour avec balcon, kitchenette équipée, SDD avec WC, parking, chaud ind. gaz, Classe Energie : B Frais de bail:255,00 € Loyer :340,00 € HC

F1 rue Defrançois, dans résidence, proche Clémenceau, quartier calme en bon état, compt : Entrée avec rangements, cuisine, séjour avec balcon, salle de bains avec WC, cave, dressing, parking chauf coll. Libre le 21/04/2013. Classe Energie D Frais de bail:243,75 € Loyer :325,00 € HC

F3- rue du Chatelet, appt en bon état dans rés. bien entretenue, calme, proche commerces et accès bus, parquet flottant, 4e ét., cpt : entrée et dégt avec placards, séjour avec balcon, chbre ouverte, chbre, cuisine, sdb, cave, chauff coll., Classe Energie : D Frais de bail:405,00 € Loyer :540,00 € HC

F5 - rue de l'Ecu, bel appartement de 122m2 dans immeuble ancien, bien entretenu, 2ième étage, en excellent état, cpt : entrée, salon/séjour, cuisine avec éléments, SDB, WC, buanderie, 3 chambres, cave, chauff. coll, Poss; parking en plus (50 €), Classe Energie : D Frais de bail:637,50 € Loyer :850,00 € HC

STUDIO - centre ville, rue Gal Leclerc, appt de 29m2 dans résidence, excellent état, excellent état, superbe vue, calme, 5ième ét., Libre le 13/05/13,cpt : entrée avec placard, séjour, kitch. équipée, SDB avec WC, chauf. coll. Classe Energie : D Frais de bail:292,50 € Loyer :390,00 € HC

F2- TERRASSE DES CRAYERES - appt neuf de 66 m2, au 1er étage, avec 19m2 de balcon/terrasse cpt: entrée avec placard, séjour avec placard, cuisine avec éléments, SDD, chambre avec placard, WC, garage, chauf. Ind. élect., Classe Energie : D Frais de bail:480,00 € Loyer :640,00 € HC

F3- place du 30 août 44, appt de 79m2 dans bel immeuble ancien, au 1er étage, parquet, cpt : entrée, cuisine, séjour, 2 chbres, SDB avec WC, chauf ind gaz. Classe Energie : E Frais de bail:450,00 € Loyer :600,00 € HC

ROUCY (02) Agréable maison de type 5 de 137m2, en bon état, libre le 16/04/13 cpt : entrée avec placard,, séjour/salon, cuisine ouverte, 4 chambres, WC, SDB, SDD,, jardin. chaud élect. Classe Energie : E Frais de bail:592,50 € Loyer :790,00 €


OFFICE NOTARIAL D’ASFELD

Arnaud DELANNOY & Martial JACQUES

27 rue Chanteraine - 08190 ASFELD - 03 24 72 95 59

SAINT LOUP EN CHAMPAGNE Grande maison /Sous-sol avec piscine récente chauffée : RDC : Entrée avec cheminée insert - Salon/ SAM avec cheminée - cuisine meublée - bureau - lingerie - 2 chbres(plancher) - SDB - WC Etage : Palier avec placards - 2 chambres - SDB avec WC - grenier isolé Ss-sol : garage 2 véhic - atelier - chaufferie - cave Terrasse -Piscine et local technique L'ensemble/terrain arboré de 2488 m². Classe énergie : D REF: 021-660 294 500,00 €

SECTEUR ASFELD (Bourg comm et Ecoles) MAISON CONSTRUCT TRADIT/S.SOL COMPLET comprenant : - Entrée - cuisine équipée - Salon(insert)/SAM - 3 chambres - SDB (baignoire) - WC - Sous sol : garage (3 Véhicules) lingerie L'ensemble/ terrain clos et arboré de 2590 m2 Classe énergie : E REF: 021-33 175 000 €

REF: 021-662 238 000,00 €

SECTEUR ASFELD Ancien Corps de ferme comprenant : - Maison d'habitation (travaux à prévoir) comprenant : Entrée par véranda- Salon/séjour avec coin cuisine meublée - 1 chambre en cours de rénovation - SDB (baignoire)-WC-lingerie Etage : 4 grandes chambres - SDB à rénover (douche - WC) Grenier aménageable (Travaux à prévoir) Cave - Dépendances : Anciennes écuries - garage - grange ancienne L'ensemble sur terrain d'environ 2500 m² - Classe énergie : D REF: 021-685 197 000,00 €

SECTEUR ASFELD - Ancien corps de ferme comprenant : Maison : Entrée par porche - Cuisine avec arrière-cuisine - Salon/SAM - 1 pièce bureau avec placards- SDB(baignoire) – WC Etage : Palier 3 chambres - placards Cave- Grenier Dépendances : Anciens bâtiments-écuries-garage et hangar Cour et jardin L'ensemble sur terrain de 1490 m² Classe énergie : D REF: 021-628 145.500 €

20 MN DE REIMS (AXE RAPIDE) Maison ancienne en partie rénovée comprenant : RDC. Vaste entrée - cuisine meublée - Salon/SAM (insert) - lingerie - WC Etage : palier - 4 grandes chambres dont 2 non refaites - SDB (baignoire) Grenier au-dessus aménageable (toiture neuve) Cave - appenti L'ensemble sur terrain de 854 m² Classe énergie : E REF: 021-689 268 500 €

AVANCON (25 MN REIMS) ANCIEN CORPS DE FERME comprenant : - Maison en pierres : RDC. Cuisine-Salon/SAM - chambre Etage(plancher chêne) : 4 chambres dont 2 avec CDT - SDB - WC Grenier aménageable-cave - Dépendances : Gd bâtiment avec anciennes étables avec étage - diverses remises L'ensemble/terrain de 1597 m² Classe énergie : F REF: 021-641 186.700 €

REIMS APPARTEMENT "RÉSIDENCE DES TUILERIES" rue de Chevigné au 4ème étage comprenant : Entrée - cuisine intégrée - salon-séjour- 2 chambres - SDB - WC - placards - 2 balcons. Cave - Parking en sous-sol Classe énergie : B REF: 021-654 191 800,00€ A LOUER -REIMS (RUE JEAN DE LA FONTAINE) APPARTEMENT Type 2 - 1er étage comprenant : Séjour - cuisine - chambre - SDB - WC (chauff individuel gaz) Grenier-cave Classe énergie : F REF: 021-65 Loyer 450€

site internet : http://delannoy-jacques.notaires.fr / email : delannoy.jacques@notaires.fr

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Maître Sabine Willaume

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

EXCLUSIVITE REIMS ENSOLEILLE (triple exposition) 6 PIECES avec large BALCON. GARAGE Cuisine moderne, spacieux et ensoleillé salon-séjour. Partie nuit avec dressing. 3 chambres et grand bureau dressing. SDB baignoire, douche, vasque sur meuble et fenêtre. Double vitrage pour l'ensemble. Garage (box) avec porte électrique. Cave et ascenseur. Classe énergie D. PRIX : 192 000 EUROS.

TINQUEUX VILLAGE : MAISON 6 PIECES de PLAIN PIED GRD JARDIN SUD. Garage en sous-sol aménagé avec studio. Spacieuse cuisine équipée avec baie sur jardin. Grand salon-séjour. 4 chambres, salle de bains et SDD. 3 WC. 100% Double vitrage PVC volets élect. Grand jardin clos arboré. Classe énergie E. Prix : 243 400 EUROS.

REIMS CENTRE GARE GRAND PARTICULIER 200 M2 PARFAIT ETAT Salon salle à manger et cuisine à vivre (environ 60m2) WC. 2 chambres et bains et WC ; Grand loft en duplex en 2ème étage avec 2 chambres, bains et WC. Cour jardin clos de murs et sans vis à vis.

REIMS HYPER CENTRE GRAND 5 PIECES ANCIEN TRES ENSOLEILLE TRIPLE EXPOSITIONS. Cachet et prestations avec parquets, cheminées marbre... Cuisine équip, séjour-salon SUD, dressing, 3 grandes chambres, spacieuse et récente SDB avec fenêtre. Sans vis à vis. BEL IMMEUBLE.

Classe énergie D. Prix : 413 500 EUROS

Classe Energie : D. PRIX : 351 500 EUROS.

REIMS NOUVEAU : Avec BALCON TERRASSE Grand 4/5 pièces Toutes prestations haut gamme. Double séjour 34m2 baie vitrée. 100% double vitrage, parquets, cuisine équipée. Neuve et luxueuse salle de bains. Rangements et dressing. Décoration coordonnée et raffinée. Cave. Parking. Asc. et chauff. Individuel. Classe énergie : D Prix : 189 850 Euros

RARE REIMS PERI-CENTRE F5 DERNIER ETAGE TERRASSE PANORAMIQUE Superbe état. Traversant avec larges baies vitrées. Salle de bains et salle de douches aménagées. 3 belles chambres, grande cuisine équipée récente et moderne. Lingerie et rangements. Ascenseur. 2 garages. Classe énergie D Prix : 310 500 EUROS

REIMS NOUVEAU : APPARTEMENT F3 TRES BON ETAT avec BALCON, PARKING. En petite résidence très entretenue. Entrée vestiaire, grde cuisine accès balcon, salon parquet avec balcon, 2 chambres, salle de douche neuve, WC indép. Placards. Ascenseur. Aucun travaux, Double vitrage PVC et volets roulants. Classe énergie D. PRIX : 119 900 EUROS

A VENDRE

20 MN REIMS NORD Maison récente(2004)/sous-sol complet : RDC. Entrée -Séjour/salon (insert)- cuisine équipée-cellier-bureau-WC-SDB Etage : 4 chambres(parquets flottants)- SDB Chauff central fuel L'ensemble sur terrain aménagé de 1446 m² - Classe énergie : C

PROSNES (18 KM REIMS) Maison de construct tradit/Sous-sol aménagé : RDC. Entrée avec placards-Vaste séjour (insert) avec PF donnant/terrasse et PISCINE - cuisine équipée donnant/ terrasse et cellier - 3 Chambres - SB(baignoire d'angle) - WC Sous-sol : 1 grde pièce carrelée - 1 pièce noire - buanderie - garage 2 véhic Ch central gaz L'ensemble/terrain arboré de 842 m² - Classe énergie : D REF: 021-591 292 000 €

ASFELD - Maison ancienne comprenant : RDC. Une pièce (séjour)-petite cuisine- 2 chambres- 1 SDB (douche et WC) - SAM chaufferie-cellier Etage : Plateau isolé à aménager (possibilité pièces) et grenier à rénover Cave et petite dépendance Travaux à prévoir L'ensemble avec cour et jardin sur 1210 m² Classe énergie : E REF: 021-648 114.600 €

LLE NOUVE E ADRESS

REIMS - CORMONTREUIL ANCIENNE RENOVEE JARDIN GARAGE ET PARKING. Maison en parfait état avec cuisine équipée, grand salonséjour cheminée insert, salle de bains aménagée av. baignoire angle et grande douche, 3 chambres. Isolations, fenêtres 100% PVC D.V. Jardin clos. Classe énergie E. PRIX : 197 000 EUROS.

SAINT MARCEAUX : GRAND 5 PIECES MODERNE avec 2 PARKINGS EN SOUS-SOL . Entrée, WC, Cuisine haut de gamme, salon-séjour traversant 39m2, 3 grdes chambres, SDB av. balnéo et douche italienne. Prestations de qualité avec chauf. indiv. Gaz. Isolations thermiques et phoniques. Grande pièce + 20m2 Classe énergie D Prix : 245 800 EUROS

SUD REIMS GRAND PLAIN PIED 140 M2 INDEPENDANT HORS LOTISSEMENT GRD GARAGE : Sur 895 M2 clos Comprend : Entrée vestiaire, vaste salon 2 expos et larges baies, grde cuisine à vivre équipée haut gamme avec baies sur terrasse, 3 grdes chambres avec dressings, salle de bains et salle de douches aménagées, chauffage basse température, double vitrages 100% et volets élect. Lingerie et Cave. Classe énergie E Prix : 387 600 EUROS

Tous les prix annoncés s’entendent : émolument de negociation inclus

Service immobilier 03 26 40 98 98 - guyard.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

REIMS, CENTRE-VILLE À 100 M DU TRAMWAY 3 Plateaux de bureaux, loués ou libres, avec accessibilité handicapés, Superficie : environ 190 m² chaque plateau.DPE : en cours. Possibilité Parking Prix : 420.000,00 € chaque plateau

8 rue Pluche – B.P. 2027 - 51070 REIMS CEDEX

Tél.): 03 26 50 10 10 - Mail): etude.mobuchon@notaires.fr

Laurent

LUTUN Notaire

25MN DE REIMS - Ville tous commerces - Maison à usage mixte comprenant: Magasin avec vitrine de 58m², un appartement comprenant: entrée, cuisine, salle de bains, wc, pièce de vie, deux chambres. Grenier. Cave. Réf : L500632 DPE : en cours Prix : 202.000,00 €

VILLE EN TARDENOIS 22, av. Charles de Gaulle Permanence les 1 er et 3 me vendredi de chaque mois et un samedi matin par mois

VALLEE DE L'ARDRE - Village avec école - Maison bourgeoise comprenant : RDC : entrée, cuisine, arrière cuisine, pièce de vie, salon, wc; 1er étage : 3 chambres, salle de bains avec wc, bureau; 2ème étage: grenier aménageable. Dépendances. Jardin clos. Référence : L500690 DPE : D Prix : 217.600,00 Euros

BRAINE - Maison comprenant: entrée, cuisine, salon, deux chambres, salle de douche et wc, véranda. Grenier aménageable. Grande cour et dépendances. Référence : L500498 DPE : F Prix : 83.750,00 Euros

SECTEUR FISMES Construction de 2005 sur sous-sol comprenant: RDC: entrée dans pièce de vie avec cuisine ouverte, bureau, wc; 1er étage: palier, quatre chambres, salle de bains avec wc. Jardin. Cadre agréable. Référence : L500694 DPE : en cours Prix : 186.700,00 Euros

FISMES

03 26 48 14 42

5 rue des Chailleaux

(face à l’hôpital local)

Etude ouverte du mardi au samedi inclus

FISMES - Proche du centre ville- Maison comprenant: RDC: pièce de vie avec cuisine ouverte, wc; 1er étage: palier, trois chambres, lingerie, salle de bains; 2ème étage: grenier aménageable. Garage. Jardin. Cave. Référence : L500531 DPE : en cours Prix : 217.000,00 Euros

FISMES - Maison en pierres à rénover comprenant: entrée, salon, salle à manger, cuisine, salle de bains, wc; 1er étage: cinq chambres. Cave. Dépendances. Jardin. Référence : L500501 DPE : G Prix : 145.600,00 Euros

DIVERS TERRAINS À BÂTIR Prix : Nous consulter

site internet : www.lutun-fismes.notaires.fr / email : laurent.lutun@notaires.fr


32 x

oisirs L

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

L es vins de l'Hebdo

xChampagne Bourdaire-Gallois - Cuvée Millésime 2005

xLes Saint-Pourçain La Ficelle et Blanc Premier

Comme chaque année, le Saint-Pourçain « La Ficelle », accompagné du « Blanc Premier » fait une sortie remarquée dans les brasseries. Un vin pour amateurs de plaisirs « simples », « faciles », de « bouteilles à boire ». La légende raconte que, en l'an 1487, Gaultier, tavernier à SaintPourçain, servait le vin dans des pichets en terre et en étain. Après plusieurs lampées, il devenait difficile, voire impossible de savoir ce qui avait été vraiment consommé. S'en suivaient des discussions interminables où chacun évaluait, à sa manière, la quantité servie. Las de ces palabres avinées et pour y mettre un terme, il eut l'idée de plonger un bout de ficelle dans les pichets, en faisant un noeud correspondant aux mesures de l'époque, la demie et la pinte. Une légende que l'Union des Vignerons de Saint-Pourçain a réhabilitée en 1987, en créant le premier millésime de SaintPourçain La Ficelle. Saint-Pourçain La Ficelle 2012 Assemblage : 75 % gamay, 25 % pinot noir.

Installé à Pouillon, dans le Massif de Saint Thierry, au coeur de la petite Montagne de Reims, sur un vignoble de presque 5 hectares de vieilles vignes (41 ans en moyenne), cultivé dans le plus grand respect de l'environnement et constitué de 85 % de Pinot Meunier, 10 % de Chardonnay et 5 % de Pinot Noir, le Champagne Bourdaire-Gallois élabore et commercialise des Champagnes de qualité depuis 2002. Présentation : originale et soignée, dans une dominante de rouge. Vue : or pâle avec des reflets verts. Bulles fines et abondantes. Cordon de bulles discret. Brillance cristalline. Nez : en perpétuelle évolution, insaisissable et facétieux, permis par un sulfitage très faible au cours de la vinification. D'abord exubérant, sur les fruits rouges confits (prune, cerise, cassis et framboise), le kirsch et le miel, signature des 10 % de Pinot Meunier. Le nez se dévoile ensuite lentement, patiemment, révélant de douces notes de cannelle, de vanille et de caramel, composantes d'un boisé délicat, peut-être le résultat de la vinification des vins de base dans des fûts de chêne de 6 vins (6 ans). Plus tard, les arômes de café torréfié, de cacao, de chocolat, de moka et de tabac blond expriment le long vieillissement sur lattes des bouteilles avant dégorgement. Le nez évolue enfin sur de séduisantes notes de beurre et de brioche, assorties d'agrumes confits (citron, clémentine), de raisin et d'abricot secs, grâce à la présence de 45 % de Chardonnay dans l'assemblage. Bouche : attaque fraîche et minérale, presque iodée, noble expression du terroir du Massif de Saint Thierry et de ses sols marqués par la silice, permise par le dosage judicieusement bas avec 2,5 g/L de sucre ajoutés au dégorgement. La bouche développe ensuite une rondeur ample et dense, à la fois mielleuse et structurée, traduction des 45 % de Pinot Noir. On retrouve les agrumes (citron, pamplemousse) évoqués au nez. Fin de bouche poivrée, renforcée par une délicieuse amertume. Bonne longueur en bouche. Cette Cuvée Millésime 2005 du Champagne Bourdaire-Gallois traduit tout le savoir-faire de David Bourdaire, son élaborateur. Il est une belle récompense de son approche viticole et oenologique rigoureuse et réfléchie. Véritable Champagne de repas, il accompagnera avec bonheur vos volailles cuisinées ou vos viandes rouges grillées. Prix conseillé : 32 euros la bouteille. Plus d'informations au Champagne Bourdaire-Gallois, à Pouillon. Tél. 03 26 03 02 42. Avec la collaboration des étudiants en BTS Technico-Commercial du Lycée Viticole de la Champagne à Avize. Retrouvez les « Coups de coeur » du Guide Véron des Champagnes, sur le site www.viticultureoenologie-formation.fr

Vinification : vinification séparée selon les terroirs et cépages. Macération traditionnelle de 6 à 9 jours avec pigeages et remontages journaliers afin d'optimiser l'extraction et la finesse des arômes. Élevage : 30 jours en cuves inox. Dégustation : les notes épicées traditionnelles du terroir de Saint-Pourçain (poivre, coriandre) et une grande concentration d'arômes de fruits rouges (framboise, griotte) s'expriment dans une bouche bien équilibrée. Vin convivial par excellence qui s'apprécie à l'apéritif, sur les charcuteries et les viandes grillées, mais aussi avec la cuisine méditerranéenne à une température de 12°C. Saint-Pourçain Blanc Premier 2012 Assemblage : 70 % chardonnay, 30 % tressallier. Vinification : par cépage et par terroir. Pressurage pneumatique à l'abri de l'air. Fermentation alcoolique de 12 à 20 jours en cuve inox à 18°/20°. Élevage : 2 mois en cuves inox sur lies fines. Dégustation : vin frais et fringant aux notes de fleurs, de poires et d'agrumes. Belle attaque en bouche et bonne persistance. Finale vive, rafraîchissante, intense. Saint-Pourçain La Ficelle 2012 ou Saint-Pourçain Blanc Premier 2012, prix conseillé : 4,55 euros la bouteille. Plus d'infos auprès de l'Union des vignerons de Saint-Pourçain au 04 70 45 42 82 ou par e-mail à udv@udvstpourcain.com

H o ro s c o p e

xBélier du 21.03 au 20.04 Il faudra régler quelques petits conflits liés à des évènements passés, pour éviter qu’ils ne dégénèrent. Par la suite, vous repartirez sur des bases saines. L’influence de Jupiter favorisera votre vie professionnelle.

xTaureau du 21.04 au 20.05 Natif du second décan, il est nécessaire de descendre de votre petit nuage où « tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ». Vous aurez de l’énergie et de l’enthousiasme à revendre.

S udoku

xGémeaux du 21.05 au 21.06 Vous vous intéresserez davantage à vos relations de travail qu’à vos responsabilités. Toujours prêt(e) à rendre service, vous en oublierez de penser à vous, à votre carrière, à vos besoins, etc.… Mais vous êtes comme ça !

xCancer du 22.06 au 22.07 Quelques contraintes domestiques ou familiales pomperont votre énergie et votre temps, mais vous devrez bien les honorer. Et après, il faudra vous plonger à fond dans votre travail pour rattraper le temps perdu.

Solution n° 295

xLion du 23.07 au 22.08 Dans une ambiance de rivalités, la qualité de votre travail risque d’en subir quelques impacts. Vous devriez vous protéger et laisser parler les langues de vipères. Restez concentré(e) sur vos objectifs ! xVierge du 23.08 au 22.09 Vous aurez besoin d’être entouré(e) de personnes influentes, pour favoriser les derniers changements voulus dans votre travail. Il faudra donner la priorité à vos relations pour les cultiver au mieux.

xBalance du 23.09 au 22.10 Vous bénéficierez d’excellentes influences astrales pour donner le meilleur de vous-même dans votre emploi. Votre travail vous permettra aussi d’exprimer toute votre créativité.

xScorpion du 23.10 au 22.11 Dans la réalisation de vos projets, veillez surtout à ne pas être trop impatient(e), ni excessif(ve) dans votre attitude générale. Votre besoin de bouleverser certaines situations pourrait devenir viscéral.

xSagittaire du 23.11 au 22. 12 Vous aurez le vent en poupe. Porté(e) par un optimisme et une ingéniosité remarquables, vous serez très vite remarqué(e) par votre hiérarchie. De nombreuses opportunités s’offriront à vous. xCapricorne du 23.12 au 20.01 Coups de chance, surprises, évènements inespérés et renouveau. Tout semblera vous réussir, avec toutes les satisfactions que cela suppose. Profitez-en pour être audacieux(se) !

xVerseau du 21.01 au 19.02 C’est dans vos relations quotidiennes que vous vous impliquerez le plus émotionnellement. Vous aurez la bougeotte et l’envie de découvrir plein de nouvelles choses. xPoissons du 20.02 au 20.03 Vous devrez répondre aux besoins affectifs de vos proches, comme vos parents, avant de pouvoir vous consacrer à votre partenaire. Mais veillez à ne pas vous montrer trop envahissant(e). Benoit MELVHILLE


33 x

Loisirs

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

M usique : la Griffe Velours

x3 bonnes raisons d'écouter...Nicole Willis & the Soul Investigators : Keep reachin' up (Timmion Recordsl - 2005) Primo : parce qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Sinon, un rapide survol de la pochette pourrait nous faire penser que Mireille Mathieu est back dans les bacs et qu'elle a plutôt bonne mine. Retour du ski ? Album enregistré sur le continent où Mimi est une déesse (l'Asie, hein, pas l'Europe, on est d'accord) ? Que nenni. Une lecture attentive du nom inscrit au-dessus de cette coupe capillaire à la frontière de la légalité nous indique qu'il s'agit là d'un disque de Nicole Willis. La belle, compagne du producteur et jazzman finnois Jimi Tenor, sortait donc là son 1er album. Après avoir officié pendant de longues années en tant que choriste, notamment chez Leftfield et Deee-Lite, Mme Tenor se décide enfin, en 2005, à voler de ses propres ailes et se lance en solo. En solo ou presque, puisqu'elle est tout de même entourée par son cher mari, l'un des plus grands spécialistes de sons vintage et d'ambiances funky entre le cercle arctique et l'équateur.

S ec undo : parce que Nicole Willis appartient à la famille des chaînons manquants. Quelque part entre Amy Winehouse et Sharon Jones, Nicole fait partie avec ses jeunes consoeurs des rares marathoniennes de la Soul moderne à se relayer pour faire parvenir jusqu'à nos oreilles meurtries la flamme Soul des 60's allumée par Aretha Franklin, Marva Whitney ou encore Lyn Collins. Car si le discours n'affiche aucune nouveauté majeure (l'amour, ses sommets, ses tréfonds), Nicole Willis fait bien partie des happy few à être dépositaire de la formule secrète. Et comme on aime partager, on vous en donne les ingrédients : matériel vintage, arrangements soyeux, hymnes tendance Northern Soul suivis d'incitations à l'incendie de dancefloor, tout est fait dans la plus pure tradition : depuis la rythmique de Feeling Free aux choeurs de A perfect kind of love et à son crémeux solo d'orgue Hammond, les 11 titres de la galette nous donnent l'illusion d'être en pleine session d'enregistrement dans un studio de la Motown circa 1967. A mille lieues des tourterelles fardées et auto-tunées du R'n'B, sans passéisme mais avec passion, Miss Willis ressuscite un genre trop vite tombé sous les balles du Disco. Tertio : parce que le président Obama, connu pour avoir des goûts musicaux assez sympa (ben oui Morray, il traîne avec Jay-Z, vous avez déjà vu F. Hollande boire un coup avec Booba, vous ?), avait déjà casé le titre Keep reaching up sur la playlist Spotify de sa 2ème campagne électorale, parce qu'en plus de chanter divinement bien, la demoiselle peint et collabore avec des artistes comme Sophie Calle, parce que Nicole Willis a changé de coiffure depuis son 1er album, parce qu'elle vient de sortir Tortured Soul, son 2ème album, et qu'il est toujours produit par Jimi Tenor, toujours propulsé par les fidèles Soul Investigators, et qu'il est largement à la hauteur de son prédécesseur : excellent. Vous avez bien compté : tout ça fait bien plus de trois raisons, mais quand on aime, on ne compte pas.

DJ Poom

Chiner

SAMEDI 16 ET DIMANCHE 17 MARS Reims - Bourse aux livres 14h-18h - Des milliers de livres d'occasion Maison St Sixte, 6, rue du Lieutenant Herduin

DIMANCHE 17 MARS

Auménancourt - Brocante de vêtements et accessoires A partir de 9h - Salle des fêtes

Châlons-en-Ch. (Oemichen) - Vide-greniers A partir de 9h - Salle polyvalente, 87 bis, rue Oemichen Châlons-en-Ch. (Flocmagny) - Vide-greniers Contact : 03 26 52 86 11 - Rues du quartier Flocmagny

Epernay - Vide-greniers Contact : 06 07 38 30 40 - Esplanade Charles de Gaulle Gigny-Bussy - Vide-poussettes Contact : 06 73 09 80 72 - Salle des fêtes Merfy - Vide-greniers Rues du village

Rouffy - Bébébroc 9h-17h - Contact : 06 19 77 59 09

Soulanges - Vide-poussettes 8h-16h - Contact : 06 01 71 17 81 - Salle des fêtes Villers-Marmery - Vide-greniers Contact : 06 07 38 30 40 - Rues du village


34 x

C inéma

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

Les horaires x du 13/03/2013 au 19/03/2013

Pa t r i c k Va n l a n g h e n h ove n

Gaumont Place d’Erlon

Le monde fantastique d’Oz TLJ: 13:50, 19:15 2D 16:20, 21:45 Jappeloup TLJ :13:45, 16:30, 19:10, 21:50 Le dernier exorcisme partie 2 TLJ:14:00, 16:00, 18:00, 20:20, 22:20 Francesca da Rimini samedi : 17h Spring breaker (-12 ans) TLJ:13:40, 17:40, 20:15, 22:15 VOST 15:40 Sublimes Créatures TLJ: 13:40, 16:30, 19:30, 22:00 Die Hard : Une belle journée pour mourir TLJ:13:40, 15:50, 17:55, 20:00, 22:15 Happiness Therapy TLJ:13:40, 17:45, 22:00 sauf sam: sam : 22:00 Paulette TLJ:16:00, 20:10

40 ANS MODE D’EMPLOI

(USA 2H14 Comédie) De Judd Apatow, avec Paul Rudd, Leslie Mann, John Lithgow. Pete et Debbie ont deux filles. A l’approche de la quarantaine leur vie semble s’emballer et prendre la tangente. Ils devront apprendre à lâcher du lest pour reprendre la route sans la quitter. Nous sommes dans du Judd Apatow, l’ensemble paraît manquer de maîtrise, pour les fans.

CAMILLE CLAUDEL 1915

(France 1H35 Drame) De Bruno Dumont, avec Juliette Binoche, Jean-Luc Vincent, Robert Leroy. Camille Claudel attend la visite de son frère. Ses premiers mots : « Qu’est-ce que tu fais là ? Tu es venu pour me regarder pleurer ? ». Au cœur du vide, du rien, il ne resterait peutêtre que la folie ? Bruno Dumont et Juliette Binoche sont sublimes transportés par leur sujet, la folie et au-delà.

Gaumont Parc Millésime

Les Profs Avant Première en Présence du Réalisateur) Samedi 16 Mars 14H15 en présence du réalisateur 40 ans mode d’emploi TLJ : 13h40, 16h25, 19h05, 22h + Dim : 11h Cloud Atlas TLJ : 14h20, 17h40, 21h + Dim : 11h05 Le monde fantastique d’Oz TLJ: 13h40, 19h, 21h40 + Dim: 11h 2D TLJ : 16h20 Jappeloup TLJ : 13h55, 16h35*, 19h10*, 21h50 + Dim : 11h10 Au bout du conte TLJ : 14h10, 16h45, 19h25, 22h05 + Dim à 11h05 Hansel et Gretel : Witch Hunters (-12 ans) TLJ : 13h45, 15h45, 19h55 + Dim 11h15 2D TLJ : 17h45, 22h15 20 ans d’écart TLJ : 14h05, 16h05, 18h10, 20h20, 22h20 + Dim à 11h25 Möbius TLJ : 14h20, 16h50, 19h40, 22h10 + Dim à 11h25 Boule et Bill TLJ : 13h50, 15h55, 17h55, 19h50, 21h45 + Dim à 11h20 Die Hard : Une belle journée pour mourir TLJ : 13h35, 15h50, 18h, 20h15, 22h25 + Dim à 11h20 Vive la France TLJ : 14h15, 17h30, 20h45 Pas de séances MercSam-Dim à 14h15 La vraie vie des profs TLJ : 13h25, 20h + Dim à 11h15 Pas de séance Samedi à 13h25 Hôtel Transylvania 3D Mer-Sam-Dim: 13h30 + Dim 11h20 2D Mer-Sam-Dim : 15h30 Django Unchained (-12 ans) TLJ : 14h15, 17h30, 20h45 Pas de séances Merc-Sam-Dim à 14h15

CLOUD ATLAS

(USA 2H45 S.F) De Lana Wachowski, Tom Tykwer, Andy Wachowski, avec Tom Hanks, Halle Berry, Jim Broadbent. Une histoire étalée sur cinq siècles où le temps marque les bornes de la quête amoureuse, de l’éveil et de la révolte, peut-être intimement liés. Du grand cinéma de science-fiction comme nous l’aimons avec un vrai univers par trois réalisateurs allemands au summum de leur création.

L’ARTISTE ET SON MODÈLE

CINÉMA OPÉRA

Camille Claudel 1915 TLJ:13h50 | 15h45 | 17h40 | 19h35 | 21h30 L’artiste et son modèle TLJ:14h | 16h10 | 18h20 | 20h30 Gebo et l'Ombre VO jeudi 20h30; dimanche 17h30 Au bout du conte TLJ:14h (sf jeudi vendredi) | 16h30 | 18h40 | 20h50 No VO mercredi samedi 16h10 | 18h30; jeudi 17h; vendredi 14h10 | 21h45; dimanche 15h10; lundi 16h10 | 21h10; mardi 14h10 | 18h40 Des morceaux de moi Mer,Lun:17:55 Jeu,Mar:19:55 Ven:21:55 Sam:13:45 Dim:15:45 Last Train Home Mer:20:00 Zaytoun VO mercredi 15h25; jeudi mardi 17h40; vendredi 19h40; dimanche 19h25; lundi 15h40 Week end Royal VO Mer:15:55 17:35 Jeu,Mar:16:20 20:25 Ven,Lun:14:10 18:15 Sam:17:20 21:25 Dim:15:10 19:15 Les chevaux de Dieu VO vendredi mardi 16h30; lundi 14h10 Syngue Sabour - Pierre de patience VO mercredi 19h30; jeudi mardi 21h45; vendredi 13h45; samedi 15h25; dimanche 17h25; lundi 19h45 Pinochio mercredi samedi 13h45; dimanche 13h50 Wadjda VO mercredi 17h35; jeudi mardi 19h50; vendredi 21h50; samedi 21h20; dimanche 15h30; lundi 17h50 Lincoln VO jeudi 14h10; dimanche 20h; lundi 18h20 Django Unchained (-12 ans) VO mercredi 21h; vendredi 18h40; samedi 20h50 Alceste à bicyclette mercredi 21h30; jeudi 13h45; vendredi 15h45; samedi 17h25; lundi 21h45 7, 8, 9, Boniface mercredi samedi 14h10 | 15h10; dimanche 14h10

gros plan

x

JAPPELOUP

(France 2H10 Drame) De Christian Duguay, avec Guillaume Canet, Marina Hands, Daniel Auteuil. Un jour, un éleveur apporte au haras un petit cheval aux couleurs de nuit. Il ne paye pas de mine et personne ne miserait un kopeck sur ses chances de victoire. Pierre, le fils du propriétaire, cavalier émérite, semble même sceptique et accorde peu d’importance au nouvel arrivant. Jappeloup appartient à la race des vainqueurs, de ceux qui cherchent au fond de leur âme à dépasser leur condition pour voler vers le triomphe. Commence un long apprentissage entre l’homme et la bête. Le cavalier jette l’éponge dans un premier temps et devient avocat. Il épouse Nadia, la jeune fille d’à côté qui rêvait de chevaux. Jappeloup n’en a pas fini avec lui. Pierre ne comprend pas que c’est une relation qui représente plus qu’une histoire entre l’humain et l’animal, vieille comme le monde. Elle vient des origines des temps quand ils s’appelaient centaures. Bon cavalier, l’homme oublie simplement que leur alliance, leur osmose, crée l’étoffe des héros. Quand il en prend conscience, la victoire lui ouvre ses podiums. Jappeloup représente plus qu’une chronique sportive ou une biographie. C’est la découverte d’une vocation, de l’harmonie avec l’autre et du dépassement de soi. Christian Duguay le comprend bien et entre en symbiose avec son histoire, saisissant au vol l’âme du jockey et sa monture. Il capte l’essence des chevaux avec des images inspirées qui renforcent la dramaturgie. Il n’en oublie pas son récit qui ne manque ni de rebondissements ni d’instants plus intimes, de suspense dans les concours, comme la scène de confrontation avec son père ou sa femme. Il porte en lui deux thématiques universelles, le dépassement de soi et l’osmose avec l’animal. Ils forment une autre identité, un centaure de la légende peut-être ? C’est à partir de ce constat qu’ils évoluent et deviennent des champions. Jappeloup et Pierre Durand possèdent enfin le film qui rend compte de leur parcours initiatique. Cette semaine retrouvez les interviews de l’équipe de Jappeloup, Le monde fantastique d’Oz, les versions longues des sorties sur www.cine-region.fr et le mercredi notre chronique France Bleu de 18H à 18H30.

www.deleans.fr Dans la tradition depuis 1874

(Espagne 1H45 Drame) De Fernando Trueba, avec Jean Rochefort, Aida Folch, Claudia Cardinale. Sur la même thématique que Renoir, L’artiste et son modèle évoque plus la création que le retour à la vie. Dans la France occupée, non loin de la frontière espagnole, un sculpteur retrouve le goût de son art avec une jeune réfugiée qu’il prend pour modèle. C’est un très bel hommage onirique en noir et blanc à Renoir, Brassaï, Man Ray et bien d’autres…

LE DERNIER EXORCISME PARTIE 2

(USA 1H27 Epouvante) D’Ed Gass-Donnelly, avec Ashley Bell, Spencer Treat Clark, Andrew Sensenig. Nell croyait lui avoir échappé au cœur de la vieille ferme. Il est de retour et bien décidé à ne plus la laisser s’enfuir. Le premier volet, assez moyen, ne sera pas relevé par la suite, prétexte à surfer sur la vague.

LE MONDE FANTASTIQUE D’OZ

(USA 2H07 Drame) De Sam Raimi, avec James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz. Oscar Diggs, un petit magicien sans envergure, manipulateur et profiteur, se retrouve propulsé dans un monde fantastique, OZ. Il provoque le chaos avec ses mensonges mais trouve aussi enfin un sens à sa vie en devenant le magicien de la légende. Une belle ouverture au magicien d’OZ. Sam Raimi imprègne l’œuvre de son propre univers merveilleux, un beau film pour toute la famille.

Pâques

Fabrication Animaux pralinés noir ou lait : 1,80€ pièce

Où trouver Deléans ? 20, rue Cérès - Reims - 03 26 47 56 35 7, rue des Élus - Reims - 09 82 43 72 53


35 x

ortrait P

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°296 d u 1 5 a u 2 1 m a r s 2 0 1 3

André Hugenschmitt - Greeter - Salon Destination Marne

« Créer un véritable échange avec les visiteurs »

Reims s'est embourbée à cet endroit ». Son but, c'est donc de raconter la grande Histoire et les petites histoires qui ont façonné la ville, mais aussi de montrer qu'il y a bien d'autres trésors à découvrir autour de Reims. « Par exemple, je le emmène au parc Schneiter pour qu'il voit à quoi ressemblent les Faux de Verzy. Et si je leur parle de la reconstruction Art Déco de la ville, je prolonge en évoquant d'autres sites sur le thème de la Première Guerre Mondiale comme le chemin des Dames ou la Caverne du xRegard clair, démarche assurée Dragon ». Ces parcours n'excèdent et langue bien pendue, André jamais deux heures et ne sont jamais Hugenschmitt ne se laisse pas impres- préparés à l'avance. « Je m'adapte aux sionner par les intempéries. Ce ne personnes qui m'accompagnent, sont pas quelques flocons qui vont indique André. A leur vitesse de empêcher ce greeter (« hôte » en marche, aux questions qu'ils me anglais) de remplir sa mission. «  Je posent car c'est d'abord leur curiosité propose aux touristes un parcours que qui me fait avancer ». Cette personj'ai moi-même effectué pendant des nalisation des visites marque la princiannées dans le cadre de mon travail. Je pale différence entre les greeters et pars de le Cathédrale pour rejoindre la les traditionnels guides-conférenciers. Porte Mars, en passant par la Place « Les questions pratiques prennent Royale, celle du Forum, l'Hôtel de le dessus car je prends en compte la provenance des Ville, le Pavillon de « C'est la curiosité gens. Et contraireMuire et les Halles ment avec des produ Boulingrin. » Ces des touristes qui me fessionnels, ce sont monuments sont les touristes euxfait avancer » bien sûr des inconmêmes qui choisistournables d'une visent leur Greeter. » Ces visiteurs ont site à Reims mais André ne se consouvent le même profil. Ils ne souhaitente pas de présenter sommairement leur temps tent pas forcément passer ces chefs d'oeuvres architecturaux. Il a toujours une anecdote à raconter et dans les musées, « ce qu'ils souhaisait surtout convier son assistance à tent, c'est ressentir la ville et connaître regarder un peu plus loin que le bout son histoire en général ». « Il se crée de son nez. « Savez-vous quelle est alors un véritable échange, apprécie l'origine de la place Royale ? En fait, André. Je me souviens par exemple en 1744, la Reine alors en visite à d'avoir baladé un couple de nor-

A 65 ans, André Hugenschmitt est un des 40 greeters répartis dans tout le département. La mission de cette escouade de bénévoles fédérés l'an dernier par le Comité Départemental du Tourisme de la Marne ? Offrir aux touristes une nouvelle façon de découvrir les richesses de notre territoire à travers des visites et balades insolites et personnalisées.

Qu'il vente ou qu'il neige, à l'image d'André Hugenschmitt, les Greeters sont toujours prêts à partager leur passion de la Marne. © l'Hebdo du Vendredi

mands qui, à la fin de la visite, m'a remis une bouteille de cidre pour me remercier ». Passionné et passionnant, André Hugenschmitt n'est pas devenu un greeter par hasard. « Quand je me suis arrêté de travailler, il me manquait le contact avec les gens. J'ai toujours eu des relations avec des personnes qui n'étaient pas de la région et que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam, avec l'envie de leur transmettre quelque

xRe p è r e s : Agé de 65 ans, André Hugenschmitt est à la retraite après avoir passé plus de quarante années chez France Télécom, dont cinq dans un bureau avec vue sur le magnifique chevet de la Cathédrale de Reims. Né à Sélestat en Alsace, c'est justement à cause de son travail qu'il quitte sa région natale en 1973 pour rejoindre la Champagne-Ardenne et Reims. Actuellement bénévole auprès de l'association Art et Foi, mais aussi ancien du Samu Social pendant 8 ans, il rejoint les Greeters de la Marne dès leur création au printemps 2012. André est marié avec Evelyne qui, elle, a choisi de donner de son temps à Artisans du Monde. Féru d'histoire, André a pris le goût du voyage dans les années 50, au détour d'une visite de Bordeaux alors qu'il n'avait que 12 ans. « Mon père avait une grande mémoire. J'en ai hérité je crois. Il avait du culot et il aimait voyager. A l'époque, on partait avec pas grand chose. C'est lui qui m'a transmis le virus de la curiosité. »

chose ». Alors, quand le Comité Départemental du Tourisme de la Marne a décidé de créer les greeters, il a naturellement proposé sa candidature. « Je connaissais le principe car il existe déjà dans ma région natale, indique le natif de Sélestat en Alsace. Là-bas, c'est encore plus personnalisé. Mais dans la Marne, c'est un concept encore jeune et ça va évoluer. Il y a un cadre, mais on est assez libre. On dispose d'une belle marge de manœuvre. On fait visiter la ville à notre façon, selon notre feeling, et on communique donc en fonction de notre attachement ». Pour André, son amour pour la Cité des Sacres et la Marne est arrivé par hasard, au détour de son parcours professionnel. « Je suis arrivé à Reims en 1973 pour le travail. J'étais venu pour une mission de trois ans et finalement je suis resté. » Et ça n'a été si facile, car les Marnais sont connus pour être des gens réservés, pour ne pas dire froids. « C'est vrai que quand nous sommes

arrivés, nous avons eu peu de contact avec les voisins à l'exception d'une voisine, une mémé dont le chat se promenait dans le couloir. On se fait alors une raison. Puis je me suis installé à Bétheny où les contacts sont plus chaleureux. Avec ma femme nous sommes revenus ensuite vivre dans le centre de Reims, et nous y avons fait notre nid petit à petit ». Marnais d'adoption, André Hugenschmitt, ambassadeur de sa ville et de son département, ne se voit pas aujourd'hui vivre ailleurs.

Julien Debant

Si comme André vous souhaitez devenir un greeter, rendez-vous au salon Destination Marne, du vendredi 15 au dimanche 16 mars au Parc des expositions de Reims, où lui et quelques-uns de ses acolytes seront présents pour partager, chacun à leur façon, leur passion pour la Marne. www.greeters-en-champagne.com


28 rue Henri Jadart (passage des capucins)

51100 Reims TĂŠl. 09 83 51 42 11


L'Hebdo du Vendredi, Reims, 296