Page 1

Cette semaine, retrouvez les offres des offices notariaux

(Pages 39 à 43)

Golf de ReimsVente de champagne Reims-Bordeaux en foot, Tous les genres ont Rencontre avec Cali avant Bezannes : premier 2012 : hausse de 5% Châlons-Reims-Pau-Orthez en rendez-vous son concert au K P.35 swing en juin 2013 P. 11 en valeur P.26 basket, deux énormes défis P.28 à RSE P.32 à 34 r e i m s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

c o m

JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION RÉMOISE N°284

Conseil municipal

Oppositions en rafale du 7 au 13 décembre 2012

Fermeture du laboratoire municipal, sauvetage de Radio Primitive, soirée de gala en l'honneur du monde sportif rémois, ou encore le projet de loi sur le mariage de personnes du même sexe, les sujets de discorde entre la majorité et l'opposition ont été particulièrement nombreux lors du dernier conseil municipal. Les choix politiques et financiers de l'équipe d'Adeline Hazan ont été largement décriés par ses opposants, Catherine Vautrin et Jean-Mary Beaupuy en tête. P.4, 6 et 7

Show Room - Poêles à granulés A par tir de PALAZZETTI

2 9 9 0 installé* *Voir conditions

€ttc

en magasin.

www.ambianceenergies.com - 03 26 86 70 54

20 rue de Bétheny G REIMS La Neuvillette


2x

H umeurs ÉDITO

xDe la relativité du climat Kyoto, Rio, Cancun, Durban, Copenhague... Ces villes vous disent-elles quelque chose ? Sans doute, oui. Il faut ajouter Doha, au Qatar, où se tient, depuis la semaine dernière, le COP18. Traduisez 18e session de la « Conference of the parties », convention cadre des nations unies sur le changement climatique. Et pour la 18e fois de suite, ça se soldera par un échec. Et on le savait à l'avance, comme à Kyoto, Rio, Cancun, Durban, Copenhague... Les intérêts particuliers de certains pays (USA, Chine...) ne se marient pas avec l'intérêt supérieur de la planète. Par ces temps de crise qui courent, on pourrait presque s'en passer, vu les dizaines de milliers d'euros que coûte, au bas mot, ce genre de congrès. Bon, si c'est le Qatar qui paie... En attendant que la planète se réchauffe au point que les conférences des nations sur la question ne servent vraiment plus à rien, ces jours-ci, dans nos contrées, on pourrait presque vouloir que le thermomètre descende encore un peu. Il faut attendre que le mercure descende sous le 0° toute la journée et sous -10° la nuit pour passer au niveau 3 du plan grand froid. Et ainsi trouver des abris pour tout le monde. En attendant, jusqu'à -10°, rien n'oblige les autorités à empêcher les gens de dormir à la belle étoile...

Tony Verbicaro

La météo Vendredi

Samedi

-1° 3°

Dimanche

Lundi

-5° 4°

Qualité de l’air 3

Vendredi 7 décembre

Samedi 8 décembre

-4° 1° 0° 4°

Dimanche 9 décembre

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’h ebdo du ve ndredi édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Commerciale : Laurianne Laggia (laurianne laggia@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebdo duvendredi.com

VEAUX TOUS NI

D’ESSAI SÉANCE E GRATUIT

RAIS PAS DE F PTION D’INSCRI

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Le chiffre

36 37

C'est le numéro de téléphone, bien connu, pour faire un don en faveur du Téléthon. La 26e édition se déroule ces vendredi 7 et samedi 8 décembre. Comme chaque année, des milliers d'actions sont organisées partout en France, dont plus de 150 dans la Marne. Ces événements, sportifs ou culturels, et parfois très insolites, n'ont évidemment qu'un objectif : récolter des dons afin d'accélérer la recherche et ainsi mettre à la disposition des malades des médicaments innovants. Et si la recherche profite d'abord aux maladies neuromusculaires, elles portent également sur d'autres pathologies rares et profitent plus généralement à des maladies plus fréquentes. Grande nouveauté de ce Téléthon 2012 : une plus forte présence sur internet et les réseaux sociaux. En plus de pages Facebook et Twitter, servant à annoncer les événements organisés et à recueillir des dons, un site internet a été créé pour l'occasion : défithon.fr. Sur celui-ci, chacun peut y proposer son propre défi. Téléthon 2012, à lire aussi en page 21 Ambassadrice du Téléthon 2012, Léa, 10 ans,

Coup d'œil sur le monde

est atteinte d'une maladie neuromusculaire : l'amyotrophie spinale.

xUn futur en robotique ? Des scientifiques de l'université de Cambridge en Angleterre réfléchissent actuellement à la création d'un centre de surveillance des robots et de prévention de leur éventuelle révolte. Le CSER, soit Center for the Study of Existential Risk, devrait ouvrir ses portes dans le courant de l'année 2013 et servira d'observatoire dans l'anticipation et l'évitement des risques liés aux robots. En clair, toujours s'assurer que l'intelligence artificielle n'atteigne ni ne dépasse jamais l'intelligence humaine. Car aux dires de ces scientifiques, des scénarios à la I Robot, Matrix ou encore Terminator pourraient bien un jour passer de la fiction à la réalité. Des perspectives futuristes cauchemardesques résumées sous l'appellation Robopocalyspe. xMonsieur Chance Il a gagné sept fois au Power Ball, le nom donné au loto américain. Richard Lustig, habitant la Floride, est probablement l'un des hommes les plus chanceux du monde. Dernier exemple en date : la cagnotte raflée la semaine dernière à la loterie nationale, d'un montant de 550 millions de dollars, soit 423 millions d'euros. Pourtant, à l'écouter, Richard

De 3 à 99 ans

n'est pas plus veinard qu'un autre, peutêtre un peu plus malin c'est tout. Lors d'une interview accordée à la télévision américaine, l'heureux gagnant a dévoilé ses secrets pour rafler les gros lots : « choisissez vos numéros vous même. Faites des recherches et regardez si vos numéros ont déjà été tirés, puis sélectionnez dix séries de chiffres et gardez-les tant que vous continuerez à jouer ou à acheter des billets. Enfin, achetez autant de billets que vous pourrez, jouez toujours les mêmes numéros, et ne choisissez jamais vos numéros à la hâte » Nul doute que moult joueurs devraient suivre avec scrupule ces précieuses combines. xCadeau d'adieu Si une rupture n'est jamais évidente à digérer, celle qu'a connu cette habitante de Chicago lui laisse un goût doublement amer. Après une belle histoire d'amour, la demoiselle se sépare voilà trois ans de son boyfriend, celui-ci n'acceptant que très moyennement le choix de sa désormais ex-dulcinée. Pensant la décision encaissée et acceptée, la jeune Jennifer Fitzgerald, c'est son nom, commence donc à passer à autre chose. Mais c'était sans compter sur la rancune de l'ex petit ami, ce dernier se rappelant à son bon

souvenir trois ans après. Pour se venger, le jeune homme avait acheté une voiture qu'il avait immatriculée au nom de son ex-copine. Véhicule qu'il avait ensuite mal garé sur le parking de l'aéroport local, où trois années durant les contraventions se sont multipliées. Aujourd'hui, Jennifer doit régler près de 80 000 euros pour un total de 678 procès-verbaux. Ça fait cher la rupture ! xEt la politesse, bordel ! La décision surprendr mais la raison invoquée, elle, semble légitime. Le maire de la commune de Lhéraule, dans l'Oise, vient de prendre un arrêté municipal obligeant à quiconque entrerait dans sa mairie l'usage de formules de politesse. Le citoyen omettant ou surtout refusant de prononcer un « bonjour », « s'il vous plait », « merci » et « au revoir » se verra donc à partir de maintenant prié de quitter les lieux sur le champ. Pour justifier sa décision, l'édile de la ville met en avant l'obligation de respecter les normes sociales, en matière de politesse et de courtoisie, dans les locaux de l'administration communale. Pour l'anecdote, cet arrêté ne sera toutefois pas applicable les jours de mariage ou d'élection.

Des cours d’anglais... Une idée cadeau originale et utile !

Groupes de taille réduite

Méthode éprouvée depuis plus de 15 ans

Professeurs bilingues et biculturels

Apprentissage ludique+: plus efficace et plus convivial !

50 rue Chanzy - Reims - 03 26 08 23 31 reims@mortimerclub.fr - www.mortimerclub.fr


4x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Conseil Municipal

Agité mais instructif Une soixantaine de délibérations était au programme du Conseil Municipal qui s'est déroulé lundi soir. Majorité et opposition se sont affrontées sur de

xLa fermeture du laboratoire municipal officialisée

nombreux sujets dont plusieurs attributions de subventions. Parmi celles-ci, une a été votée au profit du laboratoire municipal qui connait d'im-

en 4 ans. C'est énorme. Ça va toucher tout le monde. Au Conseil Général de revenir sur cette coupe sombre et je ne parlerai que de sport qui est ma délégation ».

xInquiétudes sur l'avenir de Sciences Po

portantes difficultés financières depuis 3 ans. Sa fermeture prochaine a été officialisée. Compte-rendu de plus de 3h d’échanges et d'oppositions.

Rémois ». Jean-Marie Beaupuuy a regretté cette attaque en direction du département : « Nous sommes dans une situation grave. C'est facile de critiquer ceux qui sont au pouvoir. Les dotations diminuent y compris pour le Conseil Général. C'est à la maire d'agir sur le terrain. Il y aura des réductions de budget, c'est commencé et ce n'est pas en condamnant que nous aurons les bonnes réponses ». Et Adeline Hazan d'expliquer les propos de son adjoint. « Pour les plus démunis, nous sommes obligés de compenser ces baisses sinon ils sont dans la rue (ex Ozenam) parce que le Conseil Général se désengage. Les associations sont étranglées et on ne pourra pas toujours compenser. Certaines seront obligées de licencier voir de fermer. » Pour Catherine Vautrin, « Le sujet est lourd. Aider nos concitoyens, c'est une priorité. Mais il faut un regard plus global sur l'accompagnement social. Par exemple, rien n'a été proposé par l'Etat sur le financement de l'APA et du RSA. »

Julien Debant

Au détour d'une autre délibération concernant l'attribution de subventions, Jean-Marie Beaupuy a plaidé pour que la municipalité revoit son implication en matière d'enseignement estimant, « que cela ne relève pas de la compétence de la collectivité ». « Aujourd'hui, pour Sciences Po, nous payons 80 millions d'euros (répartis à parts égales entre la ville, le département et la région), plus 1,5 million de fonctionnement par an. Sur le déménagement de l'Université, on parle de 70 ou 80 millions d'euros. xCérémonie en faveur du monde sportif rémois On se retrouve devant des investissements qui dépassent largement les subventions présentées ce soir. Au moment où au niveau national il y a des changements de compétences et des réductions de subCréé en 1882, le laboratoire municipal, installé aujourd'hui dans la zone Farman, ventions, il est temps de réexaminer ces questions. » Prenant le relais de son colfermera courant 2013. © l'Hebdo du Vendredi lègue de l'opposition, Catherine Vautrin Première délibération et première intervention de l'opposition. Alors s'étonne, elle, « qu'on dépense 80 millions d'euros pour 2000 qu'une subvention de 500 000 euros doit être votée au profit du laboraétudiants quand l'Université a besoin de la même somme mais toire municipal, Jean-Marc Roze (UMP) a dénoncé les dépenses conpour plus de 20 000 étudiants ». Échaudée, Adeline Hazan sacrées à cette structure qui connait d'importantes difficultés financières joue d'abord la mauvaise foi : « Je découvre que vous êtes condepuis trois ans, suite à la perte d'un contrat comptant pour près de la tre l'implantation de Sciences Po à Reims ». Passé ce pic gramoitié de son activité. « Près de 1,5 million d'euros a été perdu ces trois tuit, la maire de Reims s'est voulue rassurante sur ce dossier. dernières années. Quand allez-vous stopper cette gabegie financière ? » « Ce qu'on a pu lire dans le rapport de la cour des comptes La réponse d'Adeline Hazan a été cinglante : « Nous travaillons sur l'orc'est que certains campus en province pourraient être fermés. ganisation. Auriez-vous préféré que nous mettions ces personnels au Je ne pense pas que celui de Reims soit concerné. Au contraire, chômage ? » Jean-Claude Laval, l'adjoint en charge du dossier a pris Reims pourrait récupérer des implantations. » Sur l'Université ensuite la parole, visiblement énervé par les propos de Jean-Marc qui souhaite créer un grand campus à Reims, dans le quartier Roze : « Vous n'êtes pas autorisé à raconter des mensonges. Le personCroix-Rouge, Jacques Meyer, adjoint en charge de l'enseigne- 30 000 euros alloués par la ville pour honorer les athlètes et les bénévoles. nel du laboratoire est très spécialisé. Nous nous sommes déjà séparés de ment, indique, « que les choses ont bien avancé. Un cabinet a © l'Hebdo du Vendredi neuf contractuels. Cinq autres personnes ont été reclassées dans d'autres Le 23 janvier prochain, la Cartonnerie accueillera une grande soirée été retenu pour étudier le schéma directeur. Son rapport est attendu en services. Nous avons décidé de fermer le laboratoire mais il faut reclasau profit des athlètes et des clubs sportifs rémois. Baptisé Les sacres mars prochain. L'investissement serait de 70-80 millions d'euros en tenant ser le personnel. 2013 sera une année de transition. On n'accepte pas ce du Sport et organisé par l'Office des Sports de Reims, cet événement compte de la vente des terrains du Moulin de la Housse. Dans le cas condéficit mais on ne peut pas s'arrêter comme cela. La disparition va se s'est vu attribué une subvention de 30 000 euros. Cette somme est traire, on serait plus proche de 100 ou 120 millions d'euros. » faire en douceur avec beaucoup d'humanité afin de garantir une reconjugée trop importante pour l'opposition. « Tout à l'heure, version dans d'autres services ». Et la maire de Reims de préciser, « que on a parlé des difficultés des associations à caractère les reconversions se font sur des postes vacants ». De son côté, Catherine social. Je persiste, cette dépense est trop importante en ce Vautrin estime que la municipalité aurait pu aller plus vite sur ce dossier. moment », a justifié Catherine Vautrin. Dans l'édition du « Quand on voit ce qui se passe quand il faut se séparer d'un DGA, ça jour du journal l'union, cette dernière avait d'ailleurs eu va plus vite. » des mots durs concernant cette soirée. S'appuyant sur les Le laboratoire municipale de Reims, créée en 1882, compte une vingdéclarations de la députée UMP et s'adressant directetaine de salariés installée au Pôle Farman. Sa fermeture est programmée ment à cette dernière, Christine Michel s'est appliquée à pour fin 2013. démontrer le bien fondé de cette entreprise : « Je ne veux pas gâcher l'ambiance, mais au mieux vous êtes mal informée madame Vautrin, au pire vous êtes de mauvaise xL'aide aux clubs sportifs critiquée foi. J'ai eu du mal ce matin (en lisant l'union). Il ne s'a-git Benjamin Develey (UMP) s'est ému de la baisse de subventions aux clubs pas de fêter simplement les résultats des Jeux Olympiques sportifs rémois. L'adjointe au sport, Christine Michel, s'est étonnée de cette et notre médaillé. Ce n'est pas du réchauffé. Il s'agit en remarque : « Il y a des baisses de subventions ? Cinq clubs seulement et fait de soutenir une nouvelle manifestation pour notre encore cela ne tient pas compte de la baisse des tarifs de location de salle. ville et qui se veut pérenne. 500 personnes vont être Concernant le Reims Basket Féminin, le Reims Champagne Handball et accueillies dont 70 sportifs nominés. Il y aura des festivle Reims Champagne Hockey, auxquels vous faites allusion, les subvenités avec des récompenses et des animations. Avec cela, tions sont au pire restées les mêmes. Quel est le problème ? Pour le basLe campus rémois n'est pas menacé selon Adeline Hazan. © l'Hebdo du nous honorerons les sportifs rémois qui se sont illustrés à ket féminin, il existe un déficit qui date depuis plusieurs années. Nous traVendredi l'échelle nationale et internationale. Mais ce sera aussi le vaillons avec les dirigeants pour qu'il soit résorbé. Énormément d'efforts moment de célébrer l'ensemble des bénévoles qui se dépensent sans xLes associations à caractère social ont été faits par la Ville sur les équipements. Je prendrais l'exemple du compter dans l'ombre. Il n'est donc pas disproportionné d'apporter hockey sur glace qui bénéficie grâce à cela de rentrées d'argent suppléDans ce domaine également, la crise actuelle fait mal. Stéphane Joly a rapcette aide à cette manifestation ». mentaires. Et si je regarde les résultats du sport de haut niveau, on n'a pas pelé que le Conseil Général avait diminué ses subventions dans ce à rougir. Alors oui, les subventions du Conseil Général ont baissé de 26% Suite page 6... domaine de l'ordre de 20%, « posant une question de survie pour les


6x

S ociété

xLa ville sauve Radio Primitive

Pascal Labelle (UMP) s'est interrogé sur la convention concernant la Radio Primitive et la ville de Reims. En effet, une enveloppe de 80 000 euros a été votée en faveur de la radio associative qui va récupérer des locaux au sein de la Friche Artistique et donc devoir y effectuer des travaux. Un dossier devra être réalisé par l'association. Pascal Labelle se demande donc très justement, « comment peut-on définir ce montant à l'avance ? » Éléments de réponse de Serge Pugeault : « Le diocèse doit récupérer les locaux occupés aujourd'hui par Radio Primitive , plus vieille radio associative de Reims. Si nous ne l'aidons pas, elle ne pourra plus continuer à émettre. Le coût de ce déménagement a été évalué car le délais est très bref. Nous avons fixé un montant de 80 000 euros mais ce n'est pas un chèque en blanc. »

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012 xUne aide pour la complémentaire santé des agents

A partir du 1er janvier 2013, la ville s'est engagée à participer au financement des assurances complémentaires santé de ses agents. Cette aide s'élèvera, selon l'indice des agents, de 50 à 90 euros par an. Sur cette délibération, Xavier Albertini, l'un des lieutenant de Catherine Vautrin, s'est demandé pourquoi avoir attendu 2012 pour mettre ce dispositif en place. « C'est parce qu'il y a les élections municipales de 2014 ? » Et le conseiller municipal d'évoquer « une aumône » : « Le montant moyen d'une complémentaire est de 40 euros par mois, soit 1400 euros pour un couple avec un enfant, or l'instauration de cette participation se fait selon l'indice, de 50 à 90 euros par an, loin de ce qui se fait par exemple à Lille dont vous aimez madame la maire souvent prendre l'exemple où cette aide est de 150 à 300 euros. D'où le sentiment d'une aumône pour les agents. Quand on veut on peut. Vous avez versé 170 000 euros au Manège pour l'inauguration du Boulingrin. C'est un choix politique. J'imagine que dans six mois, vous allez augmenter cette aide ? » « Vous dites que c'est peu, mais nous le faisons et vous ne l'avez pas fait avant nous, a répondu Adeline Hazan. Et dès qu'on va faire quelque chose de bien maintenant ça va être une décision électoraliste ? C'est gonflé... Nous avons encore 15 mois à faire dans cette configuration. Je vous préviens que les inaugurations et les premières pierres vont continuer. On ne va pas s'arrêter de travailler d'ici mars 2014. »

xLe monument de l'Armée Noire au Parc de Champagne

Prévue de longue date, la reconstruction du monument en l'honneur de l'Armée Noire, tel qu'il était à l'origine avant d'être détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale, se fera au sein du Parc de Champagne. Cette Bientôt une subvention de 80 000 euros pour Radio Primitive acordée par nouvelle a visiblement contrarié Jean-Marie Beaupuy pour qui « ce lieu n'est pas adapté ». « On pourrait la municipalité. © l'Hebdo du Vendredi

Le monument original en hommage à l'Armée Noire, détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale, sera reconstruit au Parc de Champagne. © l'Hebdo du Vendredi penser à La Pompelle mais il doit être très visible du grand public. Il y aussi l'espace actuel ou dans les quartiers Nord de Reims, là où cette armée s'est battue. » Jacques Cohen, adjoint au tourisme, s'est expliqué « sur ce choix historique ». « Aujourd'hui, il est sur un lieu où l'armée a combattu. On a réfléchi à La Pompelle, mais le Parc de Champagne était sur la ligne de front. Comment faire plus symbolique ? Quant à l' option de déplacer le monument actuel, elle est déraisonnable. Nous ne voulons pas effacer l'histoire ».

Suite page 7...

Groupe Saint Christophe - Parc Millésime - 51370 Reims-Thillois - Tél. 03 26 08 24 66


7x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

xDeux voeux sur le projet de loi en faveur du mariage de personnes du même sexe

Pour conclure ce conseil municipal, Europe Ecologie les Verts et l'UMP ont émis tous deux un voeu distinct sur cette question dont on a beaucoup parlé ces dernières semaines. Les élus du groupe UMP/DVD de la Ville de Reims demandent au gouvernement un débat national sur le projet de loi de mariage des personnes du même sexe. De son côté, pour le groupe EELV, quand la loi sera votée, il faudra la respecter. Une évidence en apparence, mais que EELV a souhaité rappeler en réponse à certains maires qui ont indiqué qu'ils n'appliqueraient pas cette loi. Évidemment, ce projet de loi fait débat. Pour Catherine Vautrin, qui n'a pas indiqué sa position personnelle, le problème n'est pas là. « Il est d'usage dans la société que les Français aient le droit de participer à un débat. Cette question doit sortir de l'Assemblée Nationale », a-t-elle déclaré. « Vous souhaiteriez un référendum ? », lui a répondu Adeline Hazan. « Non, comme cela a été fait en son temps sur la bioéthique, il faut organiser un grand débat national sur cette question de société ». Pour Virginie Coez, l'adjointe déléguée à la lutte contre les discriminations, le débat a déjà lieu depuis un moment. « Des auditions thématiques sont ouvertes à l'Assemblée. Elles sont toutes retransmises. Associations, psychologues, représentants de culte sont entendus. Le débat a lieu. Il a lieu en fait depuis plus de 15 ans. » Pascale Martin (PC) a pris, chose très rare en conseil municipal, la parole : « Je ne suis pas favorable à ces voeux EELV et UMP/DVD. Il est évident qu'il faut respecter la loi. Moi qui ne suis pas pour le mariage tout court, je pense qu'un droit est un droit ». Et l'élue de prendre comme références quelques grands combats politiques du passé : « en leur temps, certains, comme Robert Badinter, Valérie Giscard d'Estaing, Simone Veil et François Mitterrand, n'ont pas tremblé. »

DOUX CHAUDS CONFORTABLES

En Bref

xMariage de personnes de même sexe : un débat pour en parler...

Dans le cadre du projet de loi visant à ouvrir le mariage et l'adoption aux couples de même sexe, les parlementaires de l'Entente Parlementaire pour la Famille organisent sur l'ensemble du territoire national un grand débat sur le sujet. Membres de cette Entente, Catherine Vautrin, Députée de la Marne, et Yves Détraigne, Sénateur de la Marne, auxquels s'associent René-Paul Savary, Sénateur de la Marne, Françoise Férat, Sénatrice de la Marne, et Arnaud Robinet, Député de la Marne, tiendront une réunion ouverte à tous le lundi 10 décembre à 19h à la salle des fêtes de Witry-les-Reims. À Vitry-le-François, et pour les électeurs de la 5e circonscription, Charles de Courson tiendra une réunion publique sur ce même thème vendredi 14 décembre à 18 heures à l'Espace Paul Bert (rue Sainte-Barbe).

..et une manifestation pour dire non Le Collectif La Manif Pour Tous appelle à nouveau toutes les Françaises et tous les Français « à défendre les fondements de la société définis par le droit : le mariage civil H/F (hommefemme) et la filiation PME (père-mère-enfants) qui en résulte, sans pour autant passer sous silence les légitimes revendications égalitaires des couples et familles homosexuelles ». En Champagne-Ardenne, cette manifestation contre le projet de loi « mariage et adoption pour tous », se déroulera samedi 8 décembre à 11h devant l'Hôtel de Ville de Reims.

xL'ESAD

UN CADEAU UTILE QU’IL APPRÉCIERA Différents modèles - Nombreux coloris

signe la carte de voeu de la ministre de la culture...

Le Ministère de la Culture et de la Communication a sollicité cinq Ecoles Supérieures d'Art et de Design françaises (dont deux écoles nationales) pour plancher sur la carte de voeux 2013 d'Aurélie Filippetti. Après la sélection de cinq projets (dont trois parmi les propositions de l'ESAD de Reims), la Ministre a choisi le projet de Baptiste Daugu, étudiant en 3e année design graphique à Reims, pour diffuser ses voeux. Une reconnaissance pour cette option graphisme en plein essor, aux côtés du design objet et de l'art enseignés à Reims. Elle sera imprimée à 11 000 exemplaires et déclinée en animation pour une version numérique. A noter que l'ESAD signera également cette année la carte de voeux de l'Université Reims Champagne Ardenne (URCA) : le projet de Timothée Marnat, 3e année design graphique, ayant été retenu suite à un concours interne.

Une bonne adresse...

...et organise sa première Foire d'Art et de Design L'autre belle actualité de L'ESAD, c'est aussi la tenue, samedi 8 et dimanche 9 décembre, de 11h à 18h dans ses locaux de la rue Libergier, de sa première Foire d'Art et de Design. Peintures, sérigraphies, dessins, photographies, sculptures, objets uniques, maquettes et prototypes, oeuvres en tous genres, bien sûr réalisés par les étudiants et professeurs de l'Ecole, seront en vente au profit des voyages pédagogiques 2013. L'occasion idéale de dénicher quelques cadeaux originaux, au sens propre et au sens figuré, à déposer sous le sapin de Noël.

xSOS

Racisme Reims se mobilise pour le droit de vote des étrangers SOS Racisme Reims organise une votation citoyenne ce vendredi 7 décembre place d’Erlon à partir de 16h, et jusqu’à 18h, concernant le droit de vote des étrangers extracommunautaires aux élections locales. Un stand sera tenu par l’ensemble de nos bénévoles, où une urne symbolique ainsi qu’une pétition seront déposées pour que l’ensemble des citoyens puissent s’exprimer sur le droit de vote des étrangers. Contact : Sosracisme.comitereims@gmail.fr

La boutique de l’homme élégant

16, rue du Cadran St Pierre - Reims


8x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Conseil de quartier - Centre-Ville

Sernam : un vrai besoin de réponses S'ils se méprenaient encore sur l'importance qu'avait le devenir de l'ancien site Sernam, coincé entre le pont de Laon et la place de la République, les élus de la municipalité ont eu droit à une sérieuse piqure de rappel lors du conseil de quartier Centre-Ville.

xLe sujet revient désormais systématiquement dans les réunions publiques, témoignant du vif intérêt que lui portent les habitants du quartier Centre-Ville, et des Rémois en général. Pourtant, les adjoints en charge du dossier, Eric Quénard et Serge Pugeault en tête, rendent compte régulièrement de l'avancée du projet de reconversion. Mais rien n'y fait, les riverains veulent en savoir plus. Au conseil de quartier organisé, une fois n'est pas coutume, au Conservatoire, c'est Stéphane Lang, conseiller de quartier mais aussi élu sous l'ancienne municipalité et surtout président de l'association Reims au Zénith qui ouvre en premier les hostilités, réclamant « des nouvelles de ce fameux chargé de mission que vous deviez engager pour travailler sur le projet de grande salle à construire sur le site Sernam (cf : HDV

Sceptiques, les habitants du centre-ville attendaient des réponses concrètes sur le devenir du site Sernam. © l'Hebdo du Vendredi

n°280) » Voulant s'assurer qu’il parlait bien au nom de l'ensemble des conseillers de quartier et ne prêchait pas plutôt sa paroisse, Adeline Hazan, maire de Reims, a tenu une bonne fois pour toutes à clarifier la situation : « Quoiqu'il ait pu se dire, il est certain que la nouvelle salle ne sera pas construite tout de suite. Quand on gère une ville, on doit

choisir des priorités et ce nouvel équipement n'en fait pas partie ; ce sera toutefois un point important de mon second mandat, en espérant être réélue. Vous devez aussi comprendre que cette grande salle ne se fera de toute façon pas sur le site Sernam, ça coûterait beaucoup trop cher : 28 millions d'euros pour racheter le terrain (qui appar-

tient toujours à la SNCF) et près de 50 millions pour construire l'infrastructure. Aujourd'hui on ne peut pas se le permettre. » Par ailleurs, avec la rénovation des Halles Boulingrin, le futur musée des Beaux-Arts avec, tout à côté, le projet d'hôtel quatre ou cinq étoiles avec parking souterrain, l'édile de Reims trouve déjà «  que le quartier va suffisamment changer comme ça ». Face aux interrogations des habitants, et au delà de la non implantation de la future grande salle à cet endroit, Serge Pugeault, a tenu à préciser que le projet de reconversion du site était évidemment toujours d'actualité : «  On veut que cela se fasse et cela se fera ! Pour preuve, le futur projet sera officiellement présenté début janvier à la population. Il comportera notamment un supermarché avec une galerie de petits commerces et quelques services. Mettre ces petits magasins supplémentaires est important et ne nuira pas aux autres commerces du secteur car il ne faut pas oublier que la création de résidentiels sur le site amènera en parallèle près de 1 000 personnes en plus. » Alors, effet d'annonce ou pas ? Si une partie des habitants et des conseillers de quartier présents semblaient rester sceptiques, le rendez-vous est en tout cas pris pour la présentation du mois prochain...

Aymeric Henniaux

350 AGENCE REIMS CENTRE Nouveau

AGENCE REIMS JEAN JAURES

Nouveau

SECTEUR REIMS LIMITE BEZANNES SUPERBE T5 DE 93M2 HABITABLES DECOREE AVEC GOUT COMPOSEE DE 3CHBRES, SEJOUR DOUBLE ,CUISINE US, GARAGE BOX, JARDIN ET TERRASSE DPE : E REFERENCE : 12593 PRIX : 239 000€ FAI

AUX PORTES DE REIMS VILLAGE TOUTES COMMODITEES BELLES PRESTATIONS POUR CETTE SUPERBE MAISON DE 140M2 EN PLEIN PIED SUR UNE PARCELLE DE 895M2 SANS VIS A VIS. DPE : E

REFERENCE : 12605

PRIX : 397 500€ FAI

SECTEUR WARMERIVILLE, BELLE MAISON DE TYPE 6 SUR SOUS SOL TOTAL AVEC JARDIN SUR L'ARRIERE. CLASSE ENERGETIQUE : E.

REFERENCE : 11056

PRIX : 209 600€ FAI

SECTEUR DIEU LUMIERE IDEAL INVESTISSEMENT LOCATIF APPARTEMENT DE TYPE T1 A RAFRAICHIR, CLASSE ENERGETIQUE : EN COURS. REFERENCE : 12577

PRIX : 59 900€ FAI

Exclusivité

SUR LE DISTRICT DS UN ENVIRONNEMENT TRES CALME, CHARMANT PAVILLON IND RECENT DE 150 M2 SUR SS PARTIEL AVEC GARAGE DOUBLE. SEJOUR TRAVERSANT, 5 CHBRES, 1 BUREAU, JARDIN CLOS. AUCUNS TRAVAUX A PREVOIR, DECORATION SOIGNEE. DPE: C REFERENCE : 12170 PRIX : 362 000€ FAI

PROCHE LYCEE ROOSEVELT, T1 DE 23 M2, ENTREE, CUISINE, PIECE PRINCIPALE, SDB AVEC WC. RAFRAICHISSEMENT A PREVOIR. DPE EN COURS REFERENCE : 12603 PRIX : 54 500€ FAI

SECTEUR JEAN JAURES MAISON DE VILLE AVEC COUR ELEVEE SUR SOUS SOL TOTAL COMPRENANT ENTREE, SALON-SEJOUR, CUISINE, 3 CHAMBRES, SDB, WC. DPE: C REFERENCE : 12248 PRIX : 231 000€ FAI

Exclusivité

HYPER CENTRE, APPARTEMENT DE TYPE 2 DANS PETITE COPRO, 56M2, SEJOUR, 1 CH DE 18M2, DOUBLE VITRAGE PVC, CAVE, CLASSE ENERGETIQUE : E. REFERENCE : 12448

PRIX : 145 800€ FAI

HYPER CENTRE, DANS PETITE COPROPRIETE AU CALME, APPARTEMENT DE TYPE 3 DE 63M2 SEJOUR, 2 CHAMBRES, DOUBLE VITRAGE PVC, CACHET ANCIEN, CLASSE ENERGETIQUE : EN COURS. REFERENCE : 12556 PRIX : 182 500€ FAI

AU COEUR DU VIGNOBLE : SANS VIS A VIS, BELLE MAISON DE TYPE 7 AVEC DE BEAUX VOLUMES DE 200 M2 HAB ENVIRON. SOUS-SOL ET DEPENDANCE. CLASSE ENERGETIQUE EN COUR REFERENCE : 12439

5 rue Théodore Dubois - 03 26 88 96 93

PRIX : 319 500 € FAI

SECTEUR AVENUE DE LAON / PAUL VAILLANT COUTURIER, BEAU TYPE 3 DE 59M2, SEJOUR, 2 CHAMBRES, PETITE CORPO, CLASSE ENERGETIQUE : EN COURS. REFERENCE : 12378 PRIX : 119 800 € FAI

SECTEUR LUTON APPARTEMENT DE 97M2 AU SOL POUR 70M2 HAB PIECE DE VIE 39M2 REFAIT A NEUF SUR LES DEUX DERNIERES ANNEES DANS PETITE COPROPRIETE A VOIR ABSOLUMENT! DPE:C REFERENCE : 12608 PRIX : 158 500€ FAI

SECTEUR ST MARCEAUX, DS RESIDENCE BIEN ENTRETENUE, TYPE 3 BIEN DISTRIBUE OFFRANT GRANDE ENTREE, CUISINE, SEJOUR SUR BALCON EXPOSE SUD, 2 CH, SDD, CAVE ET PARKING EN S-SOL. DPE: C REFERENCE : 12106 PRIX : 165 900€ FAI

HYPER CENTRE, TRES BEL APPT DE TYPE 6 DANS UN IMMEUBLE BOURGEOIS AVEC ASCENSEUR, ESPACE ET VOLUME, SEJOUR DE PLUS DE 50 M2, 3/4 CH, 2 SDD. CHBRE DE BONNE AU DERNIER ETAGE. DPE: F REFERENCE : 12385 PRIX : 588 000€ FAI

REIMS, QUARTIER CALME ET PROCHE GRANDS AXES, TERRAIN DE 265 M2 NON VIABILISE, POSSIBILITE DE CONSTRUIRE MAISON R+1 OU PLAIN PIED DE TYPE 4. REFERENCE : 12595 PRIX : 103 600€ FAI

138 Av Jean Jaurès - 09 82 28 69 48

ACHAT - VENTE - CONSEIL IMMOBILIER - CONSEIL FINANCIER


9x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Conseil de quartier - Charles Arnould-Clairmarais

Pour bien rouler, rouler ailleurs ?

L'assouplissement de la circulation, premier vœu des habitants du quartier. © l'Hebdo du Vendredi

xTout au long de la séance, les discussions sont presque systématiquement revenues autour des soucis de circulation, nuisant apparemment plus que d'aucun le pensait à la vie de tous les jours des riverains. En cause principalement, l'attente, toujours vaine pour le moment, d'un plan de circulation que la Ville tarde à mettre en place dans le quartier. Celui-ci permettrait d'assouplir sensiblement le trafic routier. Dans le détail, les habitants présents réclamaient avant tout « la création d'un tourne-à-droite sur le boulevard Joffre, le développement du réseau de pistes cyclables sur le secteur, ainsi que la réalisation d'une nouvelle porte d'entrée automobile qui soulagerait la rue de Courcelles, engorgée ». Face à ces doléances,

xPetite

pourtant précises, la maire de Reims, Adeline Hazan, qui poursuivait ce soir-là avec son équipe sa tournée des conseils de quartier de la ville, est restée globalement évasive, assurant toutefois que « le projet de passerelle verrait bien le jour », sans pour autant donner un échéancier. A l'insistance de ces riverains agacés de perdre un précieux temps, chaque jour, dans le quartier à cause de la circulation, la municipalité a assuré mesurer le problème et bien comprendre la situation, mais s'est cependant contentée d'annoncer la réalisation de projets n'ayant rien à voir avec le sujet. « Il est tout à fait envisageable d'avoir un accès direct au parc Alexandre Henrot pour les résidents des bâtiments Gérusez », a souligné l'adjoint aux espaces verts, Raymond Joannesse. De même, la rénovation des équipements sportifs de la rue de Courcelles devrait, elle, être effective l'an prochain. Quant à l'apaisement du trafic et le désenclavement du quartier, les habitants attendront encore un peu...

Aymeric Henniaux

En Bref enfance : la crèche Maison Blanche ouverte

A peine dix mois après la pose de la première pierre, la crèche multi-accueil Maison Blanche a accueilli ses premiers enfants lundi 3 décembre. Structure conçue pour accueillir les enfants dont les parents ont des horaires de travail décalés, cette crèche est le premier maillon de l'espace petite enfance et parentalité Maison Blanche. La crèche Maison Blanche est ouverte depuis lundi. Située face à l'hôpital américain, cette crèche propose des horaires élargis (6h à 20h du lundi au vendredi et 8h à 18h le samedi). D'une capacité d'accueil simultané pour 40 jeunes enfants, elle touchera près de 120 familles en cas d'accueil à temps partiel. Aménagée pour faciliter l'accueil des enfants (et des parents) en situation de handicap avec des matières et textures différentes selon les salles et leurs fonctions, elle comprend quatre espaces distincts sur 700 m² : deux espaces selon que les enfants savent marcher ou non, un espace dédié à l'eau avec des bassins d'eau non-stagnante, ainsi qu'un espace d'apaisement et de stimulation sensorielle. Renforçant et diversifiant le dispositif rémois pour la petite enfance, l'établissement construit en cofinancement avec la Caisse d'Allocations Familiales est géré par le Centre Communal d'Action Sociale et fonctionne en lien avec le Berceau, le guichet unique petite enfance.

xSolidarité

: partenariat IKEA-CCAS de Reims

Mardi 11 décembre, le magasin IKEA Reims-Thillois, dans le cadre de son partenariat avec le Centre Communal d'Action Sociale (CCAS) de Reims, accueillera 500 bénéficiaires au sein de son restaurant pour leur offrir un repas de fête. Ces derniers se sont inscrits dès la fin octobre et le CCAS leur rappelle donc, à quelques jours de l'événement, de ne pas oublier de venir chercher leur coupon de participation. Le CCAS se situe 11, rue Voltaire / 03 26 40 26 26


10 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Cadre de vie - Reims 2020

La ville se redessine de place en place

Dans le cadre du projet urbain Reims 2020, une réflexion a été menée sur le rôle des places à Reims. Ainsi, depuis 2008, ces dernières, réparties sur l'ensemble du territoire de la ville, ont toute l'attention de la municipalité qui entend en rénover 52 afin de créer de nouveaux lieux de vie au profit des habitants. xAu total, ce sont 52 espaces, places, mails ou

Ville d'environ onze millions d'euros. A ceux-ci s'ajoutent huit autres espaces publics réalisés dans le cadre de la cons-truction de la ligne de tramway. Il s'agit par exemple, des rénovations des places Arago à Croix-Rouge, Nadia et Lili Boulanger à Wilson, du passage Pergola à Wilson, de la placette Romain-Courcelles et du parvis arrière de la gare centrale de Reims à Clairmarais ou encore des abords des Halles du Boulingrin. « Notre politique depuis 2008 consiste à redonner de l'usage aux espaces publics, explique la maire de Reims, Adeline Hazan. Nous sommes partis du constat, confirmé par les urbanistes de Reims 2020, que Reims avait la chance de compter de nombreuses places, mais qu'au fil du temps, elles étaient devenues des parking.

Nous avons donc décidé, petit à petit, qu'il fallait rénover ces espaces et les rendre aux Rémois pour en faire des lieux de vie et d'échanges. » Il reste donc encore 34 autres espaces à requalifier dans les années à venir, certains à moyen terme (2012-2014), d'autres à plus longue échéance (2014-2020). La plupart font par ailleurs l'objet d'ateliers urbains de proximité auxquels sont invités riverains, commerçants et conseillers de quartier pour discuter des usages des lieux et des aménagements à venir (à lire l'exemple de l'Esplanade Fléchambault dans l'Hebdo du Vendredi n°283). D'ici 2014, ce sont ainsi 15 millions d'euros qui seront consacrés à ces rénovations. Les projets à venir concernent tous les quartiers de Reims : les

Ici la place Carnégie, actuellement en cours de rénovation et dans quelques semaines, quand les travaux seront terminés.

parvis, qui ont été ciblés par la municipalité depuis 2008. 10 d'entre eux ont d'ores et déjà été rénovés, représentant un investissement pour la

placettes Blum/Bonaparte, la place Taittinger et le mail piéton Saint John Perse à Croix-Rouge, la placette Wilson, la constitution d'une grande place publique autour de la station de tramway Fermat à Orgeval, les mails Entrée Sud, Rethel et Vieille, et les mails Gymnase et école Gallieni à Orgeval, le mail Franges Nord à Wilson, la place Jean Moulin à Europe, l'esplanade Fléchambault à Saint Remi, la place Carnegie et la place des Martyrs de la Résistance en centre-ville. D'autres espaces publics suivront ensuite, comme la future place centrale du quartier Croix-du-Sud, les mails piéton Blum et La Rafale à Croix-Rouge, ou encore la place Socatrem à Clairmarais.

Julien Debant


11 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Projet de golf de Reims-Bezannes

xLe

Premier putt dès juin 2013

golf, élément d'un projet plus vaste à Bezannes

Dans les cartons depuis quelques mois, le projet de golf de ReimsBezannes a été présenté cette semaine. Dès juin 2013, la première tranche de ce futur 18 trous sera achevée. Objectif des investisseurs, Nacarat, Crédit Agricole et NGF Golf : créer un golf urbain, accessible au plus grand nombre. xLoin des clichés qui collent au golf, cher et

réservé à une élite, le projet de Daily Golf de Reims-Bezannes se veut ouvert au plus grand nombre. Initiée par NGF Golf, société spécialisée dans la gestion de parcours de golf, avec le soutien financier du Crédit Agricole et du groupe immobilier Nacarat, ce projet se veut d'abord un équipement sportif de qualité pour tous, tant pour les initiés que pour les débutants. Au contraire d'un golf traditionnel, le Daily Golf se distingue donc par ses dimensions réduites et par une accessibilité très simplifiée. « C'est comme aller à la piscine », assure Gilles Boutrolle, président de NGF Golf. En effet, alors que les parcours classiques sont particulièrement chronophages, ici, le pratiquant peut venir taper la balle pendant une demi-heure, histoire de se détendre entre deux rendez-vous, ou bien y passer l'après-midi. Imaginé par l'architecte Michel Niedbala, le

Le futur parcours s'inscrit dans un projet beaucoup plus important dont le groupe Nacarat est l'un des principaux investisseurs. Sur la ZAC de Bezannes, autour du golf, le promoteur, qui a déjà achevé l'ensemble de bureaux Terranova, est en passe de terminer 50 logements, Les Etangs du golf, dont 80% seraient déjà vendus. Nacarat va maintenant enchaîner avec deux autres projets, Les Rives du golf et Le Clos du golf. Le premier concerne la construction d'autres immeubles d'habitations, tandis que le second prévoit la création de maisons individuelles haut de gamme, le tout bien sûr avec vue... sur le golf.

xRyder

Jean-Pierre Belfie, maire de Bezannes,s'est symboliquement essayé à la discipline sur le lieu même du futur parcours. © l'Hebdo du Vendredi

golf de Reims-Bezannes s'étendra sur 20 hectares dont 13 hectares laissés libres à la nature. Côté sport, il comprendra donc un parcours de 18 trous, mais aussi un immense practice composé de 14 postes couverts, 24 postes découverts et 30 postes sur gazon. Côté détente, un club house ainsi qu'un restaurant sont également prévus dans le projet. Répondant aux enjeux du développement durable, ce projet a été conçu pour être le moins énergivore possible. Ainsi, l'arrosage,

piloté par ordinateur, sera très limité, bien sûr parce que le climat rémois est plutôt généreux en matière de précipitations, mais surtout parce que des bassins récupérateurs d'eau seront construits afin de réutiliser l'eau de pluie. Les travaux de ce projet estimé à 2 millions d'euros ont d'ores et déjà débuté. Si la totalité du parcours sera achevée d'ici fin 2014, employant alors 10 personnes, dès le mois de juin 2013, la première des trois tranches du

Cup en 2018

Présent lors de la présentation du parcours de Reims-Bezannes, le président de la fédération française de golf, Georges Barbaret, a rappelé que le golf sera discipline olympique en 2016, mais surtout que ce projet participait au développement de la pratique en France, une obligation pour la France dans le cadre de l'accueil de la Ryder Cup en 2018.

chantier sera terminée. Dans six mois, le Daily Golf accueillera donc ses premiers golfeurs sur l'intégralité des zones d'entraînement, mais aussi dans son restaurant attenant. Renseignements au 03 87 52 70 18.

Julien Debant

ESPACE MURIGNY - REIMS

Direction Epernay - Rue J. Maritain (entre Lapeyre et Campanile)


12 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Caravane des Livres

Le plaisir de lire, ailleurs et autrement...

En septembre, une drôle d'installation était inaugurée au Parc de la Patte d'Oie, à Reims. Depuis, la Caravane des Livres sillonne les quartiers et villages de la Marne, à la rencontre des habitants. Un lieu insolite où il fait bon bouquiner, échanger, et écouter les livres... xLe créateur de la Caravane des Livres, c'est le

Collectif Io, né en 2008. Une bande de copains rémois issue du Conservatoire et animée par une même passion : la création de spectacles pluridisciplinaires. Très vite, leur action culturelle se déploie et donne lieu à des ateliers destinés aux publics éloignés des pratiques artistiques, dans les quartiers sensibles de la Cité des Sacres notamment. « Musique, lecture, écriture, etc. Notre vocation est d'aller à la rencontre des habitants et de les associer à l'art sous toutes ses formes », explique Thomas Nguyen, compositeur et fondateur du collectif. Et puis un jour, Laura En quête de Robinet, artiste et membre endroits à d'Io, propose à l'association de retaper une vieille caravane pour en faire un lieu itinérant dédié à accueillir le public. Voté à l'unanimité ! « Ce projet collait parfaitement avec nos préoccupations sociales », se souvient Thomas. « Les livres ne sont pas présents dans tous les foyers, et la lecture est même parfois perçue comme une contrainte, non comme un plaisir. On cherche

En Bref

xConférence

: Xavier Emmanuelli et la solidarité Depuis Médecins sans frontières, du Samu Social jusqu'à la présidence du Haut Comité pour le logement des personnes défavorisées, il a combattu contre toutes les formes d'exclusions, Xavier Emmanuelli viendra partager et témoigner de son expérience sur le thème de : solidarités et insertion solidarités au quotidien. Rendez-vous lundi 10 décembre à 18h à la Maison St Sixte, 6, rue du Lieutenant Herduin à Reims. Entrée libre.

Les saveurs de Saint Nicolas » au Palais du Tau

La Caravane des Livres, un endroit insolite pour bouquiner et partager ! © Collectif Io

à rétablir ce lien avec les riverains des quartiers et des zones rurales. Au détour nouveaux d'une place de village, ou à la sortie d'une école par exemple ». investir Murigny, le Parc de Champagne, la commune de Trois-Puits, etc. Les escales se sont rapidement multipliées, et à ce jour, les organisateurs sont en quête de nouveaux endroits à investir. A la différence des traditionnels bibliobus, la Caravane ne prête pas les livres. Elle invite les usagers à les découvrir sur place, confortablement

installés, dans une ambiance douillette et conviviale. Dès lors, les ouvrages peuvent être lus individuellement ou à plusieurs, à voix haute. « Soit par un artiste, soit par les habitants, jeunes comme adultes. Pour créer un véritable moment d'échanges, où rien n'est formel ». D'ailleurs, l'association demande aux parents, grands frères et autres accompagnateurs des enfants de rester avec eux le temps des lectures, pour enrichir les liens familiaux et cette notion de partage. Grâce à ses partenaires et en particulier l'Ecole des loisirs, la Caravane rassemble désormais une centaine de

Samedi 8 et dimanche 9 décembre, le Palais du Tau, en partenariat avec les Biscuits Fossier et le lycée Gustave Eiffel, propose deux journées exceptionnelles dédiées aux enfants pour redécouvrir le plaisir du pain d'épices. Au programme : dégustation de pain d'épices et ateliers décorations. Ouvert de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h30. Entrée du musée : 7,5 euros (gratuit pour les enfants). Rens. : 03 26 47 81 79.

livres. « Au fil de notre parcours, on tisse aussi des liens avec les bibliothèques de proximité pour pérenniser cette action de sensibilisation. Une façon de passer le relai, en quelque sorte ! ». La Caravane prévoit de reprendre la route au printemps et accueillera avec plaisir tous les habitants, de 0 à 99 ans. Evidemment, les centenaires sont également les bienvenus !

Sonia Legendre


13 x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Livre - Boulingrin

Les Halles, de page en page OFFRE LIMITÉE

L'ouvrage est disponible en librairie au prix de 32 euros. © l'Hebdo du Vendredi

xCo-édité par la Ville et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC), Les Halles du Boulingrin 1920-2012, disponible depuis mercredi 5 décembre dernier en librairie, se veut avant tout un témoignage fort, gravé dans le temps, de l'histoire de ce bâtiment emblématique de Reims. Une réalisation dont Adeline Hazan, maire de la ville, « est particulièrement fière, tout comme, j'en suis sûre, l'ensemble des Rémois  ». Même son cloche du côté de la DRAC où Jean-Paul Ollivier, le directeur de la structure, s'est dit « très heureux d'avoir été associé au projet. A nos yeux, ce livre est aussi une revalorisation, une reprise de possession du bâtiment, par la ville et ses habitants qui pourront grâce à lui retracer l'histoire originelle des Halles Boulingrin, à travers notamment une approche historique et architecturale extrêmement travaillée  ». Autour des quelque 200 illustrations réparties sur les 144 pages de l'ouvrage, une quinzaine d'auteurs, parmi lesquels une majorité d'architectes et d'urbanistes chevronnés, ayant travaillé de près ou de loin sur le projet de restauration du marché couvert, racontent à leur manière l'unicité des Halles rémoises,

xUne

son histoire, tumultueuse, son architecture imposante en béton armé et surtout sa luminosité incroyable. A découvrir également le portrait de plusieurs personnalités indissociables du bâtiment, à l'image évidemment d'Eugène Freyssinet, ingénieur à l'origine de la construction des Halles et dont François Chatillon, l'un des quinze auteurs à avoir contribué à la rédaction de ce livre, par ailleurs architecte en chef des monuments historiques et responsable des travaux de réhabilitation de la vétuste bâtisse, disait : « Rares sont les architectes qui utilisent le béton comme l'a fait Freyssinet, son oeuvre reste unique. » S'il ne figure pas parmi les auteurs, Serge Pugeault n'en est pas moins très enthousiaste quant à la sortie de l'ouvrage. L'adjoint à la maire en charge entre autres de la culture, a inscrit Les Halles du Boulingrin 1920-2012, pionnier d'une collection qu'il souhaite longue et pérenne, dans une politique à long terme de conservation du patrimoine local : «  De la même manière que nous avons procédé pour les Halles, il est prévu une démarche similaire pour l'ancien Collège des Jésuites ou encore le Cellier Jacquart. On a l'intention de faire appel à un photographe en amont qui immortalisera sous tous les angles des clichés de ces lieux phares de Reims. L'idée est de réaliser un livre pour chacun de ces lieux dans le cadre d'un travail de mémoire. »

OFFRES FORMULES SOLOS

OFFRES SUB SOLO

OFFRE FAMILLES

Aymeric Henniaux

Les Halles du Boulingrin 1920-2012, chez Somogy Editions d'Art, 32€.

En Bref nuit pour les étudiants du monde

Dans le cadre de l'opération Une nuit pour les étudiants du monde, la Ville de Reims, le Bureau de la Vie Etudiante de l'URCA et le CROUS ont mis en place un programme festif pour les étudiants le jeudi 13 décembre. Rendez-vous à 19h à l'Hôtel de Ville pour un accueil par la chorale Piña Colada, avant une nocturne à partir de 20h15 sur la place du Forum. Parmi les animations : un accès à la patinoire de 20h15 à 22h30, un atelier Jeux en bois ainsi qu'une session musicale avec un DJ. Inscriptions des étudiants auprès de l'Espace Reims Campus : 31, rue Sarrail.

OFFRES FORMULES DUOS

2 adresses à Reims 63, place Drouet d’Erlon Parc Maison + (ikéa) ZAC NORD THILLOIS


14 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Télévision - Noël sous les étoiles

Le spectacle était au rendez-vous

Deux jours durant, l'équipe de tournage de l'émission de Noël de Daniela Lumbroso, dont la diffusion est prévue le 21 décembre prochain, a pris possession du parvis de la cathédrale. Deux jours d'effervescence qui ont ravi les Rémois.

xLundi dernier, aux alentours de 16h, une

maitresse d'école, en déplacement avec sa classe de primaire pour aller visiter la cathédrale, avait toutes les peines du monde à capter l'attention de ses élèves. Et pour cause, le regard des écoliers était irrésistiblement attiré par un vaste chapiteau transparent, sous lequel répétait à ce moment-là... Nolwenn Leroy. Outre la chanteuse bretonne, ce sont une quinzaine d'artistes qui ont défilé pendant deux jours sur le plateau de Noël sous les étoiles, le divertissement de Noël présenté par Daniela Lumbroso. Ainsi, Patrick Bruel, Vincent Niclo et les choeurs de l'Armée Rouge, Gérard Lenorman, Julie Zenatti, Amaury Vassili, Chantal Goya, Bastian Baker, Adamo, la troupe de 1789 les amants de la Bastille et bien d'autres sont venus à Reims chanter Noël, devant des Rémois, parfois curieux, mais surtout ravis de retrouver cette ribambelle d'artistes en prestation gratuite dans leur ville.

Daniela s'est enthousiasmée de l'accueil reçu par les Rémois. © l'Hebdo du Vendredi

« On a vraiment reçu un super accueil des habitants de Reims, c'était un public très réactif, peut-être encore un peu plus que l'an passé, à Strasbourg  », souligne Daniela Lumbroso, l'animatrice de l'émission. « Ce genre de programme est une grosse machine à mettre en place, une importante opération à monter en termes de production, mais les moments d'en-

registrement avec les artistes et le public nous donnent des moments uniques très chaleureux. » Avec près de 80 personnes mobilisées, l'équipe de Degel Prod, la société produisant l'émission, avait en effet sorti les gros moyens pour le tournage rémois. Un dispositif qui n'a toutefois heureusement pas connu de couacs,

comme s'en réjouit Daniela Lumbroso : « Sur ce type de programme, on craint toujours des impondérables, d'autant que ça représente pour nous un lourd investissement financier et logistique. Mais hormis un écran servant de prompteur qui a un peu pris la pluie, tout s'est bien passé, ouf ! » De son côté, l'équipe municipale, à travers la voix de Serge Pugeault, se réjouit du choix de la ville pour le tournage. «  Degel Prod avait aussi envisagé Lille ou Lyon pour poser ses valises, mais nous sommes bien sûr ravis que leur choix se soit finalement arrêté sur Reims. Cette émission contribue à donner une image positive et une plus grande visibilité à la ville, c'est une excellente opération de communication. Et puis en plus, cela fait travailler le commerce avec la mobilisation des hôtels et des restaurants. » Si Noël sous les étoiles devrait à nouveau, pour sa quatrième édition, être tournée dans une ville du nord de la Loire l'an prochain, plus «  raccord  » avec l'esprit traditionnel de Noël, Degel Prod réfléchit toutefois à une version plus exotique en 2014, pour les cinq ans, avec pourquoi pas un enregistrement sur une plage des îles de Guadeloupe.

Aymeric Henniaux

Diffusion prévue le 21 décembre à 20h35 sur France 3.

Au Tribunal correctionnel

xCitura(tes) ton tram...

C'est probablement ce qu'aurait dû faire Kévin ce jour-là, plutôt que de monter comme tous les matins dans la rame l'amenant à l'arrêt situé au bas de son bureau. Usager régulier du réseau de transport local rémois depuis une demi décennie, notre ami ne s'était jusqu'à présent jamais fait remarquer. « Quand je suis monté dans le tram, j'ai comme d'habitude validé mon ticket mais ça n'a pas fonctionné. » Manque de chance, c'est justement sur ce trajet précis, à cet instant précis que les contrôleurs de Citura, le réseau de transport, montent à leur tour dans la rame afin de procéder à une vérification des titres de transport des passagers. Kévin tente bien de plaider sa cause, mais la démarche est vaine, il est en tort, malgré ce concours de circonstances. « Ils n'ont rien voulu entendre alors le ton est monté. J'ai fini par péter un plomb et je leur ai dit qu'ils étaient chiants ! » C'est au moment où l'un des contrôleurs le menace de l'immobiliser au sol que le mis-en-cause perd complètement son sang froid et serait devenu violent. « L'un des agents de Citura affirme que vous lui auriez notamment arraché son carnet de verbalisation des mains et qu'une fois descendu du tramway, vous l'auriez poussé avant de prendre la fuite », rappelle, suspicieux, le Président du tribunal. Un tantinet moralisateur, la substitut du procureur rappellera au prévenu « qu'on ne parle pas au contrôleur comme à son voisin, même quand on se sent victime d'une injustice. » Si la magistrate ne retient pas les violences caractérisées contre l'agent, elle gardera l'accusation d'outrage et réclamera 500€ d'amende avec sursis. Aux côtés d'un Kévin stoïque, paraissant bien plus dans l'incompréhension et la stupeur que dans le déni et l'insouciance, l'avocat du sanguin passager reviendra sur les témoignages peu concordants des contrôleurs et surtout sur leur sens douteux du discernement : « Il paraît évident que ces messieurs ont pris de suite mon client pour un fraudeur, sans chercher à comprendre et à donner une once de crédit à sa version. Pourtant il faut rappeler le contexte des faits : lors de l'altercation, nous sommes au printemps 2011 et le nouveau système de validation magnétique des tickets connait de nombreux couacs. » Un argument qui fait mouche puisqu'il semble mettre le doute au tribunal qui préfèrera mettre son jugement en délibéré. En attendant de connaître sa peine, Kévin est reparti du palais de justice... à pied.

Aymeric Henniaux


16 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Association Les Amis de Saint Nicaise

Préserver et valoriser l'église Saint Nicaise

Créée il y a maintenant 6 mois, la nouvelle association Les Amis de Saint Nicaise du Chemin Vert ne manque pas de projets afin de valoriser l'église du même nom, située au cœur de la Cité-Jardin imaginée par Georges Charbonneaux. x« Protéger, sauvegarder et faire

connaître l'église Saint Nicaise, tels sont les trois buts de notre association », explique François Hazart, président des Amis de Saint Nicaise

du Chemin Vert. Eglise située au sein du quartier Chemin vert, Saint Nicaise a été construite dans les années 1920, à l'initiative de Georges Charbonneaux. Fondateur du Foyer Rémois, ce fils d'industriels de la verrerie décide à cette époque de la création de la CitéJardin du Chemin Vert, avec l'ambition de fournir des logements à destination de familles nombreuses. Le projet consiste en la construction de 600 maisons et de nombreux équipements communs, dont une église. Pour cette dernière, Georges Charbonneaux va faire appel à 250 donateurs, tout en contribuant luimême à son financement. Sa réalisa-

L'église Saint Nicaise a été inauguré en 1924.

tion va impliquer de nombreux artistes et décorateurs de l'époque : Maurice Denis, Roger de Villiers ou RenéJules Lalique. Inauguré en 1924, édifice clé de la reconstruction de Reims après la Première Guerre Mondiale et témoin de la période «  Art Déco  », L'église est classée monument historique depuis 2002. Un lieu encore trop méconnu des rémois Créée il y a 6 mois, la nouvelle association Les Amis de Saint Nicaise du Chemin Vert est née à l'origine de la volonté du curé de la paroisse Arnaud Toury et de Benoit Pellot, Président du Conseil de Surveillance du Foyer Rémois, organisme qui possède l'église. « Saint Nicaise est un édifice qui a besoin de nombreuses rénovations. Or, mettre en place ce genre d'initiative n'est pas du ressort du Foyer Rémois, d'où la nécessité de créer une association pour s'en charger », indique Benoit Pellot. Un projet qui s'est concrétisé grâce à l'aide de l'actuel vice-président de l'association, Dominique Potier, fondateur de la maison d'édition Carnet de Sentier qui a publié de nombreux ouvrages sur le patrimoine culturel rémois. Ils ont alors fait appel à François Hazart, qui a accepté d'en assumer la présidence. Désormais, le premier enjeu pour l'association, qui regroupe déjà une cinquantaine de membres, est donc la préservation de l'Eglise. « Nous allons devoir entre autres travailler sur les

Les membres de l'association se sont réunis mercredi au sein de l'église pour présenter leurs projets à venir. © l'Hebdo du Vendredi

verrières, très abimées », note Dominique Potier. «  Elles ont été créées par René-Jules Lalique selon un procédé moulage qui n'existe plus, ce qui les rend impossible à refaire. » Des rénovations qui nécessiteront l'apport financier d'entreprises ou de fondations sous forme de mécénat. Autre enjeu : améliorer la visibilité de ce lieu encore trop méconnu des Rémois. «  Avec la Cathédrale de Reims et Saint Remi, il s'agit d'un des édifices religieux incontournables de la ville  », souligne François Hazart. « Le fait qu'elle regroupe des

sculptures, peintures et créations de nombreux artistes du début du siècle, en fait un lieu culturel unique au monde. » Pour cela, l'association compte sur la mise en place de collaborations avec des acteurs de la vie cultuelle rémoise, ainsi que sur un site internet créé autour de la Cité-Jardin du Chemin Vert : www.cite-jardin-reims.culture.fr

Mathieu Carré

Compagnons du Devoir

Compagnon un jour, Compagnon toujours ?

Vincent Lipp, ancien « apprenti Compagnon » et désormais prévôt des Compagnons de l'Aube © l'Hebdo du Vendredi

x Plombiers, mécaniciens, charpentiers, ­

boulangers-pâtissiers, etc. Près de 150 apprentis Compagnons du Devoir - dont deux filles ! - en 2e année de CAP ont été

accueillis à Châlons. Dans la Chapelle de l'Hôtel de Région qui, elle-même, fut sans doute bâtie par des Compagnons à l'époque. L'objectif de cette cérémonie : honorer l'im-

plication des jeunes en leur remettant le « diplôme de reconnaissance de l'apprenti ». Mais n'est pas diplômé qui veut. Et pour la communauté des Compagnons, les valeurs humaines s'avèrent aussi importantes que les valeurs professionnelles. « Cette reconnaissance est attribuée par un jury en fonction d'une charte et de critères bien précis : la progression de l'élève dans son parcours, son ouverture d'esprit, le respect qu'il porte aux autres, etc. », précise Mathieu Navet, l'un des formateurs. Formateur... et formé chez les Compagnons ? « Tout à fait ! Je suis entré chez les Compagnons en 2007 et je me suis spécialisé dans le génie climatique. J'ai été reçu l'année dernière, après mon Tour de France. Puis j'ai fait le choix de devenir Compagnon formateur, à Troyes, toujours dans le génie climatique ». L'adage « Compagnon un jour, Compagnon toujours » peut-il alors s'appliquer à l'école ? « C'est souvent le cas », répond Vincent Lipp, récemment nommé prévôt des Compagnons de l'Aube. « Nous sommes 1 200 salariés en France et accordons beaucoup d'importance à la transmission des connaissances. Je suis couvreur de formation. A

Le diplôme de reconnaissance, une récompense de taille pour les apprentis Compagnons les plus exemplaires © l'Hebdo du Vendredi

l'époque, c'est mon maître d'apprentissage qui m'a orienté vers les Compagnons. Après une première mission de trois ans en tant que prévôt à Colmar, j'ai rejoint la ChampagneArdenne. Au-delà de l'encadrement pédagogique, je suis chargé de développer nos relations avec les entreprises, premiers partenaires des Compagnons ».

Sonia Legendre


18 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Pédopsychiatrie

L'espace Dolto, le petit nouveau de l'EPSMM Fraîchement inauguré, ce nouvel espace de l'Etablissement public de santé mentale de la marne (EPSMM) assure l'accueil médico-psychologique et thérapeutique des ados et enfants, Quai Notre-Dame à Châlons.

xQu'il s'agisse des jeunes ou de leurs pa-

rents, d'une simple demande de conseil ou d'un besoin de suivi régulier, l'espace Dolto - ainsi baptisé pour saluer l'action et l'éthique de la psychanalyste Françoise Dolto - est au service des enfants (de 4 à 12 ans) et des adolescents (de 12 à 18 ans, et au-delà lorsque c'est nécessaire). Sur place, 28 professionnels de la santé accueillent les ados et enfants au nouvel espace Dolto de l'EPSMM, Quai 28 professionnels de la santé, dont 16 pour Notre-Dame à Châlons © l'Hebdo du Vendredi le dispositif Cap'Ado et 12 pour le centre dédié aux enfants, peuvent apporter leur services et de paiement de l'Etat (ASP) et acquérant ce nouveau bâtiment, était de aide en psychiatrie infanto-juvénile. A traregrouper en un même lieu les soins médipeut se féliciter d'avoir intégralement autovers des consultations personna-lisées, des financé cet investissement. « Cela co-psychiatriques et thérapeutiques séances thérapeutiques individuelles et en représente environ 670 000 euros, auxquels apportés aux enfants et aux adolescents. Ce groupe, et des activités spéciqui nous a permis de s'ajoutent 120 000 euros de travaux de mise fiques en lien avec le bricolage, rapatrier dans cet aux normes, notamment d'accessibilité. Gagner en cohérence la peinture ou encore les perespace une partie des Auparavant, nous étions locataires rue du et en proximité cussions. Lycée et nous nous acquittions de 36 000 activités du Centre « Ces activités existaient déjà euros de loyer par an. Nous avons pu réinLewis Carroll, situé auparavant », explique Xavier Dousseau, rue Saint-Joseph ». L'établissement a donc vestir l'épargne constituée au fil du temps ». directeur de l'EPSMM. « L'idée, en Et avec 660 m² répartis sur trois étages, les racheté les locaux à l'Agence régionale de

conditions de travail de l'équipe, l'offre et la qualité des soins sont évidemment améliorées. Le credo de l'espace Dolto, c'est l'action de réseau. Une condition sine qua non pour pouvoir détecter assez tôt certaines situations à problèmes ou à risques. « Nous travaillons en permanence avec la protection judiciaire de la jeunesse, la gendarmerie, les assistantes sociales, l'éducation nationale et bien d'autres institutions ». Sur l'année 2011 et le secteur de Châlons, Sainte-Ménehould et Vitry-le-François, la branche psychiatrie infanto-juvénile de l'EPSMM a reçu 1 039 patients et assuré 7 620 entretiens. D'autres déménagements à venir dans la Marne ? Certainement, d'après Jean-Louis Devaux, président du Conseil de surveillance. « L'EPSMM s'est engagé dans une politique de réorganisation de ses structures pour gagner en cohérence et en proximité. Et ceci en concertation avec l'Agence régionale de santé, qui fait preuve d'une écoute remarquable à notre égard. Ce type d'opération doit être décliné sur d'autres lieux et d'autres acti-vités, c'est nécessaire. A Reims, une réflexion est également menée pour regrouper plusieurs antennes ».

Sonia Legendre

Humanitaire - ATD Quart Monde

Les médias à la loupe

personnes en situation de précarité, aidées par l'organisation, d'exprimer leur opinion, leurs critiques et leurs remarques sur le regard et le ton choisis par les médias (presse écrite, radio, télévision, web) pour traiter différents sujets, des faits divers notamment. Sous la houlette de l'équipe d'ATD Champagne-Ardenne, et avec Isabelle Bouyer, d'ATD elle aussi, en chef d'orchestre, plusieurs groupes (Reims Nord, les Alliés de Châlons, la Verrerie...) ont

Les participants, répartis en différents groupes, avaient préparé des scénettes sur la thématique Médias. © l'Hebdo du Vendredi

Champagne, qui représentait la profession. « On est vraiment dans la confrontation de points de vue, en souhaitant que chacun comprenne celui de l'autre », a résumé Isabelle Bouyer, en conclusion.

Aymeric Henniaux

Rens. 57, rue de Venise à Reims / 03 26 82 21 81 atd.reims@free.fr / www.atd-quartmonde.fr

ll y a 6 ans il n’existait pas...

4 É D I T I O N S - 6 8 CO M M U N E S CO U V E RT E S 927 POINTS DE DÉPÔT OU DE DISTRIBUTION 1 8 0 0 0 0 L EC T EU R S PA R S E M A I N E 2 610 000 JOURNAUX IMPRIMÉS PAR AN ...ll est maintenant le premier société l politique l économie l culture l environnement l sortie...

hebdomadaire régional de presse écrite

www.lhebdoduvendredi. com

xL'idée était intéressante : demander aux

ainsi présenté et joué différentes scénettes relatant chacune une situation différente. Une manière également pour les participants de réécrire le code de déontologie des journalistes, le temps d'une soirée, en y apportant leur touche personnelle. « Parfois, les médias ne vérifient pas les infos et écrivent ou disent des choses erronées », « quand il y a l'actu, ils sont là pour en parler, mettant les gens en pâture, mais après, ils ne reviennent pas pour prendre de leurs nouvelles », «  certains vont même jusqu'à prendre pour argent comptant une lettre anonyme sans enquêter derrière, ce qui amène diffamation et calomnie. » Si les exemples peuvent parfois paraître corrosifs pour les journalistes, l'esprit des participants n'était toutefois pas du tout au reproche, plutôt à l'échange et au débat. Un débat articulé autour de Sylvie Bassal, rédactrice en chef de France Bleu

JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION RÉGIONALE

Le mouvement ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde, tenait mardi dernier son université populaire régionale, avec pour thème cette année : Les Médias et nous.


chat

10

en

bon

t cha

d’a

10 on

20

b en

t

cha

d’a

100

at ’ach on d

en b

at ’ach on d

en b

en

100 on nb

e

10

bon

t

cha

d’a

H

C

50

at ’ach

on d

en b

es

’a on d en b

AM

Y

€ 0 5

e

d

2 9 b o ut e i ri

G al

en

n bo

t ha ’ac

qu

100

PFLEUR

t cha

d’a

GRAND JEU* de NOËL Découvrez notre piste de ski installée dans la galerie !

Planning présence du Père-Noël et de son photographe disponible en magasin.

29

*Jeu gratuit sans obligation dʼachat du 1er au 24 décembre 2012. Voir règlement en magasin. Conformément àla loi «informatique et liberté» du 6 janvier 1978, vous bénéficiez dʼun droit dʼaccès et de rectification aux informations qui vous concerne que vous pouvez exercer en vous adressant au centre E.LECLERC Champfleury. Bulletin et règlement complet déposés en la SCP Marc TEMPLIER et Brice TEMPLIER, Huissiers de Justice associés àReims,4 rue Condorcet et disponibles gratuitement àlʼaccueil de votre magasin. Jeu ouvert àtoute personne physique majeure porteuse de la carte de fidélitéE.Leclerc, résidant en France métropolitaine, àlʼexclusion du personnel de la sociétéorganisatrice, du personnel de démonstration et des membres de leur famille. *La dotation concernant ce jeu est de 6 050 €, soit 508 bons dʼachat dʼune valeur de 10 à100€ utilisables dans les boutiques de la galerie E.Leclerc Champfleury jusquʼau 31 janvier 2013. La dotation concernant le tirage au sort sera un séjour dʼune durée de 9 jours et 7 nuits au Mexique en formule tout compris au club Marmara Riviera Maya 4* NL pour 2 personnes en chambre double, dʼune valeur totale de 3 178€ TTC au départ de Paris. Les frais relatifs au déplacement du gagnant jusquʼàlʼaéroport de Paris sont àsa charge. Il en va de même pour le retour.

Galerie

Boutiques


20 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Journée mondiale de lutte contre le Sida

Dépistage en cinq minutes : les élus ont montré l'exemple A l'occasion de la 24e journée mondiale de lutte contre le Sida, samedi 1er décembre, les élus de la région ont participé à un test de dépistage rapide au sein des locaux rémois de l'association AIDES.

xPlusieurs élus de la région étaient réunis ce samedi 1er décembre dans les locaux de l'association AIDES

Champagne-Ardenne, rue des Capucins, à Reims. La raison de leur présence : profiter de la 24ème journée de lutte contre le Sida pour se prêter à un test rapide de dépistage. Existant depuis 2010 en France, ce nouveau test, du nom de TROD (pour Test Rapide à Orientation Diagnostique) s'effectue en cinq minutes, à l'aide d'une simple piqure au bout du doigt permettant de recueillir quelques gouttes de sang. « Un procédé extraordinaire, explique Thomas Treuvelot, coordinateur d'Aides dans la région,

Plusieurs élus de la région ont fait le déplacement pour se prêter à un dépistage rapide. © l'Hebdo du Vendredi

qui permet d'obtenir rapidement et simplement un résultat, et qui, psychologiquement parlant, s'avère moins traumatisant et contraignant que les méthodes classiques » Aussi efficace que le test par prise de sang, celui-ci est utilisé depuis novembre 2011 dans toute la région par l'association AIDES, qui se déplace régulièrement au sein des villes et villages afin de dépister les populations présentant statistiquement plus de risques de contamination. « Il s'agit des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, des personnes d'origine subsaharienne et des usagers de drogue. Tout se fait de manière totalement anonyme, avec la possibilité d'un suivi et d'un soutien de la part de notre association. Cette année, on a effectué une centaine de dépistages », explique Jean-Pierre Audierne, président d'AIDES Champagne-Ardenne. C'est auprès de lui que les différents élus régionaux se sont succédés pour se faire dépister : la maire de Reims Adeline Hazan et son adjoint Eric Quénard, le député Arnaud Robinet, et le conseiller régional Nicolas Marandon. Deux autres députés avaient auparavant déjà participé au dépistage : Benoist Apparu, la veille, à Châlons, et Catherine Vautrin, tôt

dans la matinée, pour des questions d'emploi du temps. Ont également été dépistés le sous-préfet de Reims Michel Bernard, ainsi que JeanChristophe Paille, directeur de l'Agence Régionale de la Santé, qui participe au financement des tests. « C'est nous qui avons décidé de faire appel aux élus pour marquer cette journée, et montrer l'importance du dépistage », indique Jean-Pierre Audierne. «  Tous ont accepté sans problème.  » Une réaction normale pour Adeline Hazan, pour qui «  en tant qu'élu, se prêter au dépistage fait partie de notre rôle d'exemplarité envers les citoyens.  » Une opinion partagée par Arnaud Robinet. « Pour nous, c'est aussi un moyen de montrer notre soutien envers la recherche et la prévention. » Des enjeux importants pour la lutte contre le Sida. «  Actuellement, 619 personnes se font soigner au CHU de Reims et on estime avoir en France près de 30  000 personnes ne se sachant pas séropositives, faute de dépistage  », note Jean-Pierre Audierne. «  Et si ce genre d'événement montre que les élus nous soutiennent dans nos actions, il reste encore beaucoup à faire en termes de mesures politiques, notamment en ce qui concerne la lutte contre la séro-

Ici, Nicolas Marandon, conseiller régional. © l'Hebdo du Vendredi

phobie et la prise en charge financière du coût des traitements. »

L'association AIDES ChampagneArdenne assure une permanence le Jeudi de 18h à 21h, dans ses locaux au 26, rue des Capucins, à Reims. Accueil le reste de la semaine, sur rendez-vous. Renseignements au 03 26 09 38 38, par mail à delegation51@aides.org ou sur le www.aides.org

Mathieu Carré


21 x

ociété S

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Téléthon

Sur tous les fronts

Marathonien de 46 ans atteint de la maladie de Parkinson et ayant trouvé le réconfort dans le sport, Thierry Vachet est le parrain cette année de l'édition de Reims. © l'Hebdo du Vendredi

xDeux jours pour sensibiliser le grand public à la lutte contre les maladies rares afin de récolter des fonds. Tel est le défi, comme chaque année, du Téléthon. Un enjeu important, puisque l'on compte actuellement en France près de 6000 maladies rares, soit 3 millions de personnes concernées. Avec les fonds récoltés, l'Association Française contre les Myopathies (AFM), qui organise l'événement depuis 1987, a ainsi la possibilité de financer 70% de la recherche sur les maladies rares, de soutenir plus de 200 projets scientifiques par an, ainsi qu'une trentaine d'essais thérapeutiques dans des domaines variés : maladies génétiques de la vue, du sang, du cerveau, du système immunitaire ou des muscles. 150 animations dans la Marne Tout a été donc fait pour sensibiliser le plus de personnes possible lors de cette 26ème édition du Téléthon. Comme chaque année, on retrouvera bien sûr les promesses de dons au 36 37, avec l'habituel marathon télévisuel organisé avec France Télévision. De nombreuses initiatives locales seront également mises en place sur tout le territoire par près de 200  000 bénévoles. Dans la Marne, on pourra compter sur plus de 150 animations. Entre autres : village Téléthon et collecte de déchets à Reims, retraite aux flambeaux et lâcher de ballons à Châlons, ou cross à travers la ville et relais de nage de 30 heures à Epernay. De nombreuses autres communes

du département organiseront également des événements pour l'occasion, comme Montmirail, Fismes, Vitry-le-François, Sainte-Ménehould ou Sézanne. Mais la grande nouveauté cette année pour le Téléthon, c'est sa forte présence sur internet et les réseaux sociaux. En plus de pages Facebook et Twitter, servant à annoncer les événements organisés et à recueillir des dons, un site internet a été créé pour l'occasion : défithon.fr. Son principe est simple  : permettre à chacun de proposer un défi à réaliser une fois un palier de dons dépassé. On compte ainsi plusieurs internautes prêts à se déguiser pour aller au travail ou à se teindre les cheveux, un rémois ayant décidé de vendre des enveloppes en centre-ville déguisé en oiseau, ou deux jeunes femmes du Service Régional Champagne-Ardenne de l'AFM prêtes à rester éveillées pendant les 30 heures du Téléthon. Des personnalités ont même décidé de jouer le jeu, comme M Pokora proposant à des donateurs tirés au sort d'assister aux répétitions de son concert à Bercy. «  Ce genre d'initiatives, permet de toucher un public plus jeune, souvent plus présent sur internet que devant sa télévision  », explique Martine Lorin, coordinatrice Marne-Est pour l'AFM. «  Cela montre que le Téléthon cherche sans cesse à innover au fil des ans afin de mobiliser le plus large public possible. » Une mobilisation que la coordinatrice Marne-Ouest de l'AFM, Régine Sautret, espère aussi bonne que l'année dernière. «  L'édition 2011 a permis de récolter 94  091  902 euros au niveau national, dont 884  071 dans la Marne. Par rapport aux 90 450  886 euros de 2010, on a donc une nette progression des dons. Mais c'est le fruit d'un travail de longue haleine qu'on ne doit surtout pas cesser de fournir. »

OUVERTURE EXCEPTIONNELLE DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 10h/19h DE DE 100€ 100€ AA 149€99 149€99 d’achats d’achats DE DE 150€ 150€ AA 199€99 199€99 d’achats d’achats DE 200€ ET ET + + d’achats

20

B N D’ACHAT* BRE 2012 OFFERTS EN O AU U 15 DECEM A 10 U D LE B UTILISA

30

* BON D’ACHAT ECEMBRE 2012 D OFFERTS EN U 10 AU 15 AU D UTILISABLE

50

N D’ACHAT* EMBRE 2012 OFFERTS EN BO AU 15 DEC DU 10 AU UTILISABLE

Mathieu Carré

Plus d'informations sur les différentes manifestations disponibles dans la région sur le site coordination.telethon.fr

BON D’ACHAT OFFERT POUR DES ACHATS RÉALISÉS EN 1 SEULE FOIS DANS L’HYPERMARCHÉ ou AU MANÈGE A BIJOUX ou À LA PARAPHARMACIE. *Bon d’achat utilisable en une seule fois à la date indiquée pour un montant d’achat supérieur ou égal à la valeur du bon. Il n’y aura pas de rendu monnaie ni de remboursement. Bon d’achat utilisable sur tous les rayons du magasin émetteur, hors livres, carburants, cartes, chèques et coffrets cadeaux, E.LECLERC Drive et livraisons directes à domicile. 1 seul bon par ticket de caisse.

OFFRE NON VALABLE A L'AGENCE DE VOYAGES E.LECLERC ET SUR L'ACHAT DE CARTES, CHEQUES ET COFFRETS CADEAUX.

Ambassadrice du Téléthon 2012, Léa, 10 ans, est atteinte d'une maladie neuromusculaire : l'amyotrophie spinale.


22 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Innovation sociale

Comment booster les initiatives en Champagne-Ardenne ? modèles de ressources humaines, et l'insertion par le travail. Elle propose également des pistes pour encourager les initiatives de ce genre, comme la création d'un label dédié, le développement de formations spécifiques, ou encore l'ouverture de nouveaux dispositifs de financement.

Missionnée par le Conseil régional, l'agence pour la recherche et l'innovation Carinna a réalisé une étude de positionnement et de prospective sur l'innovation sociale en Champagne-Ardenne. xÉtablissements d'enseignement supérieur

et de recherche, consulaires, collectivités, responsables économiques, associations, etc. Une cinquantaine d'acteurs régionaux a suivi avec attention la restitution de cette étude. Tous convaincus - Jean-Paul Bachy le premier - du bien-fondé de l'innovation sociale et des opportunités qu'elle peut apporter en Champagne-Ardenne. Si, à ce jour, ledit domaine peine à être clairement défini de par la diversité des initiatives qu'il englobe, il fait référence aux innovations (de service, organisationnelles ou techniques) qui visent à répondre à des besoins sociaux de toutes natures, liés aux conditions de travail, à la santé, à la mise en place de réseaux, etc. Et quelques projets régionaux permettent de l'illustrer, notamment dans l'Aube. Le Groupe ESC Troyes oeuvre à créer des passerelles entre les trois écoles qu'il fédère pour permettre aux formations et aux élèves de se rencontrer et de travailler en commun. Autre exemple d'innovation sociale : le projet « LEGUM'ANDIZE », porté par l'entreprise auboise Tek Agro Food. L'idée ?

Locations

Sonia Legendre

xLes Champardennais innovent aussi dans d'autres domaines !

Bullescence transforme les bulles de savon en écrans de projection © Jean-Christophe Hanché

Récupérer à moindre coût des aliments produits localement, comme les légumes non calibrés, destinés à être jetés par les fabricants de conserves ou autres industriels. Puis valoriser ces matières premières en les transformant en bocaux de recettes toutes prêtes, vendues au grand public et bradées aux banques alimentaires. Recherches et interviews à l'appui, Carinna identifie plusieurs secteurs d'activité porteurs sur lesquels il conviendrait de miser pour booster l'innovation sociale en région : le monde rural et le développement durable, l'Open data, le handicap et le vieillissement, l'attractivité des territoires, les nouveaux

Récemment, Carinna a félicité les cinq lauréats des Start-up, premiers trophées de l'incubateur régional d'entreprises innovantes. Parmi les start-up nominées et dans la catégorie « Espoir du jury » : Aerovia (Reims) pour sa technologie brevetée de détection des particules de gaz par laser, et Pacifa Décision (Troyes) pour sa plateforme 3D d'outils d'aide à la décision en management de la sécurité événementielle. Cette cérémonie était aussi l'occasion pour Bullescence (Champillon, dans la Marne) de présenter en avant-première son système multimédia interactif et immersif. Ou comment les bulles de savon peuvent devenir écrans de projection... Comme quoi la Champagne-Ardenne ne manque pas d'idées !

En Bref

xL'agence

xLe

Transactions

Immeubles

Petit Futé du champagne

L'éditeur de guides vient de lancer le premier numéro de sa nouvelle collection thématique Amateur de champagne. Un guide idéal pour tout savoir sur le fameux breuvage et découvrir ses secrets de fabrication, de conservation et de dégustation. Se destinant aussi aux touristes, Amateur de champagne propose en outre des circuits oenotouristiques, regroupant les bonnes adresses de domaines, de coopératives, de caves et de boutiques, ainsi qu'un choix de restaurants et d'hébergements. 240 pages, 11,95€ / www.petitfute.com

marne agence

Gérances

Pulsi récompensée

Pour sa création du magazine Reims Prestige, commandé par l'Office de Tourisme de Reims, l'agence de communication Pulsi avait décidé de participer à la 11ème édition des Trophées de la Communication. Une judicieuse idée puisque l'agence vient de décrocher la deuxième place dans la catégorie Meilleur magazine d'information réalisé pour un organisme public. Une jolie récompense pour la société rémoise qui fêtera ses 25 ans en 2013. www.agencepulsi.com

Terrains

Rédactions d’actes

A LOUER DANS RESIDENCE NEUVE BBC

« LA VIGNERAIE » - Rue de Verdun

APPARTEMENT DU T1 AU T3 : avec Garages – Parkings – Balcons – Terrasses.

51, rue Thiers - 03 26 40 61 31 / 58 av. de Laon - 03 26 77 96 44 / 3 place du Forum (Brooks) - 03 26 02 39 38

marneagence@wanadoo.fr - www.marne-agence.fr


23 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Égalité femmes-hommes

Première réunion du comité stratégique régional

xEt ça ne date pas d'hier. En 2007, il y a eu la signature de la Charte Européenne pour l'égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale. En 2010, une mission dédiée s'installait au sein du Conseil régional. Mission qui, en juin de cette année, est devenue Observatoire régional pour l'égalité. Parallèlement, les initiatives pour cette cause se sont multipliées, à l'instar du Prix régional de l'égalité, des expositions thématiques ou encore des plaquettes d'information. Le premier Comité stratégique régional pour l'égalité des Ce mardi, le tout premier Comité femmes et des hommes a alimenté les débats et réflexions stratégique régional de l'égalité perentre tous les acteurs concernés © l'Hebdo du Vendredi mettait aux partenaires institutionnels et sociaux, élus, représentants du personnel et autres comités d'usagers de plancher communément sur la question. « C'est un véritable outil de connaissances sur la condition des femmes en région et d'aide à des actions concrètes », dixit Karine Jarry, conseillère régionale en charge de l'égalité et présidente dudit comité. « Mais c'est surtout un lieu d'échanges autour de trois axes : l'égalité professionnelle, la lutte contre les violences sexistes et sexuelles au travail, et la diffusion de la culture de l'égalité sur tous les territoires ». Entre autres projets à l'étude : la création d'un site Internet pour l'Observatoire, la féminisation des documents administratifs circulant au Conseil régional, un module de formation professionnelle à destination des agents y travaillant, et la production de statistiques régionales plus poussées. « Les inégalités s'avèrent plus fortes en Champagne-Ardenne qu'au niveau national », remarque Michèle Severs, représentante du Conseil économique social et environnemental régional (Ceser). « La culture de l'égalité n'est pas encore assez ancrée mais ce comité vise à mobiliser tous les acteurs pouvant agir sur ce dossier, et c'est encourageant ». Sonia Legendre

VENDREDI 7, SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 DECEMBRE 2012 SUR LES

CHAUSSURES VILLE HOMME - FEMME - ENFANT - BÉBÉ (hors pantoufles et baskets)

30% Ticket

E.Leclerc Avec la carte Du montant de vos achats chaussures ville.

Ticket E.LECLERC cumulé dans votre porte monnaie, utilisable dès le lendemain de son émission (hors carburants et livres).


24 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Conseil général - Orientations budgétaires 2013

Plus d'impôts fonciers, par solidarité

xRien ne sera officiel avant le vote de l'assemblée sur le budget primitif 2013, qui interviendra dans quelques semaines, mais rien n'indique que RenéPaul Savary n'obtiendra pas la majorité sur le budget qu'il présente, dans les grandes lignes, cet aprèsmidi. La Marne, moins que de nombreux autres départements de France, subit de plein fouet la crise économique. Et il faut bien trouver des solutions. « Déjà, je tiens à rappeler qu'en 2012, nous avons emprunté 40 millions d'euros, comme prévu, explique le président du Conseil général. Avec la crise, les aides sociales ont augmenté, et il manque un peu plus de 40 millions au titre de la compensations des prestations. Il faut savoir qu'on a pris 1% de bénéficiaires du RSA de plus par mois en 2012 ! Ça traduit bien ce que vit le département. La Marne est faussement riche. Elle a ses difficultés économiques tout comme les autres départements. Pourtant l'investissement, en 2012, a été aussi élevé que les années précédentes. Mais 2012 ne nous permet pas d'envisager 2013 avec sérénité. Les recettes vont stagner, les dépenses sociales vont encore augmenter. Et puis il y a des dépenses induites à prévoir, par exemple le retour de la semaine de cinq jours à l'école. Une journée de plus à l'école, c'est 700 à 800 000 € supplémentaires en transports des collégiens ! Et il y aura aussi des crédits supplémentaires à affecter dans divers domaines (SDIS, cotisations patronales pour le traitement des élus...), parce que c'est rendu obligatoire par la loi. Mais les recettes venant de l'Etat sont stagnantes, les droits de mutation sont en baisse. La rigueur est importante dans la maîtrise des dépenses, mais on ne peut pas serrer plus qu'on ne serre. » Alors René-Paul Savary va proposer « de mettre à niveau la fiscalité sur le foncier bâti ». Soit, con-

René-Paul Savary préside un Conseil général budgétairement contraint. © l'Hebdo du Vendredi

crètement une hausse de la taxe de 4%. « Il s'agit de 8 à 14€ de plus par an par mètre carré, selon l'endroit où l'on vit. On est 14,82% dans la Marne. La moyenne nationale est plus élevée. L'Aisne, par exemple, est à 30%. On est victime de notre fiscalité basse jusqu'à présent. » Un hausse de l'impôt pour maîtriser l'encours de dette, et continuer d'investir. Mais les 5 millions d'euros environ que rapportera l'augmentation fiscale ne permettra pas de faire des miracles. « On investira encore, il faut donner une note positive. Mais pour couvrir, il faudra, encore, recourir à l'emprunt, à hauteur de 40 millions d'euros », pour René-Paul Savary. Le président du département finit par se lâcher contre le gouvernement : « Si aucune mesure n'est prise pour compenser les hausses de dépenses sociales, cette situation perdurera pour les départements français, y compris la Marne. La situation est terrible. On parle d'un fonds d'urgence de 170 M€ de compensation de l'Etat pour tous les départements, mais il manque six milliards ! Vous imaginez dans quelle situation se trouvent d'autres départements moins bien lotis que nous quand j'évoque celle de la Marne ! Les collectivités sont toujours aussi mal traitées. »

Tony Verbicaro

En Bref

xUn

nouveau site DHL Express à Reims

xLe

Crédit agricole du nord-est rejoint la candidature Unesco

Installé à Reims depuis 2005, DHL Express, leader du transport express international, renforce sa présence en région Champagne-Ardenne en déménageant sur un nouveau site de 650 m2 en périphérie de la ville, à Cormontreuil. Ces nouvelles installations vont améliorer la qualité de service offerte aux clients, localisés dans la Marne et les Ardennes, et composés de nombreuses grandes maisons de Champagne. L'agence, qui traite chaque jour près de 3 tonnes de marchandises, est équipée d'une nouvelle chaîne de tri entièrement automatisée pour répondre à la croissance des flux locaux, notamment entraînée par le développement du e-commerce. A quelques semaines des fêtes de fin d'année, ces nouvelles installations vont également permettre de répondre au pic d'activité de l'agence généré par les envois de bouteilles de Champagne aux quatre coins de la France et du monde. Entre mi-novembre et mi-janvier, l'agence de Reims prévoit de traiter plus de 1 000 expéditions de champagne. Le 29 novembre dernier, Pierre Cheval, président de l'association Paysages du Champagne, porteuse de la candidature des Coteaux, Maisons et Caves de Champagne au patrimoine mondial de l'Unesco, et Vincent Arnaud, directeur général adjoint du Crédit agricole du nordest ont signé une convention de partenariat. La banque mutualiste rejoint le cercle des entreprises partenaires au titre de grand mécène. Déposé fin septembre, le dossier de candidature est dans les mains du gouvernement qui fera savoir courant janvier si le projet champenois est retenu pour représenter la France parmi les prochains candidats au classement Unesco.


25 x

S ociété

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Tirage au sort du tonneau du Tour de France

Le bouquet pour la ville rose et le sport adapté

La ville de Vitry-le-François a remporté le tonneau signé par tous les coureurs de l'édition 2012 du Tour de France. Et deux associations sparnaciennes se partageront les 12 000 € collectés lors de cette opération. Pour développer le sport adapté de haut niveau. xTout est affaire de symboles ! Il n'en man-

quait pas, mardi soir, lors du tirage au sort de la tombola du tonneau du Tour de France. Près de 300 personnes ont assisté à cette cérémonie dédiée à la solidarité, l'entraide et à la formation de sportifs handicapés vers le haut niveau de la compétition. La ville de Vitry-le-François remporte le premier prix et hérite donc du tonneau fabriqué tout spécialement par l'artisan champenois Jérôme Viard, installé à Cauroy-lesPhilippe Faure-Brac (à dr.), meilleur sommelier du monde 1992, et John Gadret, coureur de l'équipe Hermonville. « C'est un joli clin d'oeil », a AG2R La Mondiale, ont procédé au tirage au sort et signé le tonneau. © l'Hebdo du Vendredi reconnu Benoît Moittié, président de l'office de tourisme d'Epernay et de sa champenois. champagne », a souligné l'élu. région. La cité rose souhaitait Un bel assemblage Le maire de Vitry-le-François Au total 823 billets se trouvaient dans l'urne. en effet accueillir une étape du Les noms des 150 heureux gagnants, également pourra fêter agréablement d'énergies Tour de France. Sa candidatirés au sort au pavillon Mercier, sont affichés l'évènement puisque le preture n'a pas été retenue pour le depuis mercredi à l'office de tourisme mier prix est accompagné de centième anniversaire de la Grande Boucle, en d'Epernay, avenue de champagne. douze bouteilles de champagne offertes par le 2013, mais elle pourra s'enorgueillir de posséder Les 12 000 euros collectés, lors de multiples CIVC et de six bouteilles de ratafia données par le seul objet regroupant les signatures de tous animations ludiques et pédagogiques, iront à l'association des producteurs de ratafia de les coureurs du Tour. « En outre la région deux associations d'Epernay qui oeuvrent pour champagne qui s'est engagée dans cette action Vitryate est au coeur de la carte touristique du développer le sport adapté de haut niveau. En pour rendre hommage aux produits et au terroir

l'occurrence le racing club d'Epernay athlétisme, auquel appartiennent le Sparnacien Daniel Royer (huitième dans le concours de saut en longueur aux Jeux Paralympiques de Londres 2012) et Sébastien Mengual, membre de l'équipe de France paralympique. L'autre association bénéficiaire est l'Institut médico-éducatif et les Papillons Blancs d'Epernay. Cet argent va notamment permettre à Serge Serfati, champion de France, d'Europe et du monde handisports en karaté de mettre en place des cours d'arts martiaux. Cet expert fédéral continue de faire partager sa passion afin de développer les performances des sportifs handicapés. « Un champion est un homme ordinaire avec une volonté extraordinaire », commente-t-il. Ce tirage au sort a été l'occasion de remercier toutes les personnes qui se sont impliquées dans l'initiative novatrice lancée par Frédérick Nebout, le directeur de l'office de tourisme d'Epernay et de sa région. Depuis l'étape Epernay-Metz du 6 juillet, le tonneau ne cesse de faire parler de lui. Il a été exposé dans le bistrot de Philippe Faure-Brac, à la Comédie Française, mis en valeur lors de dégustations caritatives animées par Geoffrey Orban et Franck Wolfert dans la capitale du champagne. Une réussite en matière de fédération des bonnes volontés et des énergies. Pour de bonnes causes !

Jean Batilliet


26 x

É conomie

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Champagne

De la valeur

Vendredi 30 novembre, la traditionnelle assemblée générale de l'Association Viticole Champenoise s'est tenue à Troyes, pour la première fois. Où l'on a beaucoup parlé de valeur, de croissance en valeur.

x« L'année va bien se terminer, à un poil près de ce qu'on s'était dit.  » Ghislain de Montgolfier, co-président du Comité interprofessionnel du vin de champagne (CIVC), représentant le négoce, est d'un naturel optimiste. Difficile de ne pas l'être quand on vend du champagne. Même par temps de crise, le roi des vins se porte plutôt bien. « Nous allons accuser une baisse en volume de 2, 3%, mais la croissance en valeur devrait approcher 5%  », poursuit le patron de l'Union des maisons de champagne. La barre des 300 millions de bouteilles expédiées pourrait, une fois de plus, être franchie, et si le prix au flacon continue d'augmenter, ça démontre encore que la tentation du toujours plus de bouteilles, quitte à brader les entrées de gamme, est révolue. C'est d'ailleurs le sens du projet du CIVC, baptisé Champagne 2030. D'après les chiffres des spécialistes, le champagne, dans son aire d'appellation actuelle, peut monter jusqu'à 370 millions de bouteilles produites par an, pour

un rendement de 12 400 kg de raisin récolté par hectare. Sauf explosion de l'aire géographique, et ce n'est pas prêt d'arriver (la future révision pourrait faire « entrer » 3 000 hectares tout au plus), la marge est limitée. D'où la nécessité de croissance en valeur, pas en volume. À l'euro constant, le prix du col moyen n'a pas augmenté depuis 1986. Alors que le nombre de bouteilles vendues a augmenté de près de 30% au cours des quarante dernières années ! Avant 2030, il y aura 2012, la cuvée 2012. Dont on saura assez vite en 2013, si la qualité de la dernière vendange est confirmée, si nous aurons à faire à un millésime exceptionnel. « Nous avons eu une belle vendange, poursuit Ghislain de Montgolfier. L'ambiance est sereine pendant cette assemblée générale, c'est bon signe, c'est que ça va.  »  Pascal Férat, l'autre co-président du CIVC et président du Syndicat Général des Vignerons, qui ne peut que se réjouir d'entendre plus souvent valeur que volume, confirme qu'il « n'y a pas de quoi se plaindre aujourd'hui. Pour demain, peutêtre devrons-nous faire face à plus d'inquiétude.  Le marché ne vit pas la crise partout pareil. En France, ça résiste assez bien, mais dans les autres pays européens, c'est plus difficile. Ça aura des conséquences sur les vendeurs qui s'y sont davantage spécialisés ». Au cours de cette assemblée générale, on a aussi parlé droits de plantation. Devant le recul de la commission européenne à l'agri-

culture, « nous avons repoussé notre manifestation à Bruxelles du 11 décembre à la mi-janvier, annonce Pascal Férat. Il faut continuer de mettre de la pression. On en saura peut-être plus le 14 décembre, après la réunion du Groupe de réflexion de haut-niveau ». Côté négoce, où l'on n'a pas toujours crié au diable face au projet de dérégulation des droits de plantation, on vise un nouveau système : « Il faut transformer le côté patrimonial des droits de plantation en un système de gestion, en

faisant de l'économie, explique Ghislain de Montgolfier. Le marché des vins et spiritueux en Europe va dégager un milliard d'euros d'excédents en 2012, on ne va quand même pas se tirer une balle dans le pied en interdisant de planter des vignes et en gérant comme du patrimoine ! » Parce que, quand même, si on peut faire monter la valeur et le volume... 

Pascal Férat (à g.) et Ghislain de Montgolfier. © l'Hebdo du Vendredi

Tony Verbicaro


28 x

S port

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Foot (L1, 16e journée) Reims - Bordeaux

Des points, des points, des points

Dimanche (14 heures), le Stade de Reims accueille les Girondins de Bordeaux. Encore un match qui sent bon les photos jaunies. Mais les Stadistes n'ont pas vraiment le loisir de s'attarder sur l'histoire du club en Ligue 1... x« Le match n'est pas capital, mais

très important pour nous ». Olivier Guégan, l'adjoint d'Hubert Fournier, sait bien que l'avance du Stade de Reims sur la zone de relégation a fondu l'espace de deux mois de mauvais résultats, pour s'établir à... un point. À Valenciennes, au moins, les Rémois ont montré un meilleur visage que lors des précédentes sorties. « Certes, le résultat n'y était pas, mais le contenu était positif, poursuit Olivier Guégan. On a retrouvé des valeurs qu'on avait oubliées, des valeurs collectives, d'agressivité. Il va falloir s'appuyer dessus. C'était vraiment intéressant. Avec un bémol, le secteur offensif. Il va falloir appuyer pour faire plus mal à l'adversaire. » Et forcément l'on rêve déjà au retour attendu de Gaëtan Courtet. «  On ne

Retrouver de l'efficacité offensive... Pourquoi pas sur coup de pied arrêté ? © l'Hebdo du Vendredi

revient pas comme ça après une blessure, prévient Olivier Guégan. Odair Fortes a été absent un moment, et il a manqué de rythme au début. Ça sera aussi le cas pour Gaëtan Courtet. Il ne faut pas attendre de lui qu'il soit le sauveur du Stade de Reims. Et puis tous les joueurs offensifs sont importants, ils doivent nous faire gagner les matches. Nous avons confiance en eux. Ils doivent prendre leurs responsabilités et montrer qu'ils sont là. »

Le changement, à Valenciennes, par rapport aux matches précédents, était justement dans le... changement. Signorino, Ghisofi, Ramaré, rarement utilisés dès le coup d'envoi des matches, ont eu leur chance. « On a fait tourner un peu, ça a remis un peu de concurrence, et c'est indispensable à la bonne marche d'un groupe. Ça va rebooster le collectif. Ça ne manquait pas de concurrence jusque-là, mais peut-être que certains joueurs avaient

perdu la petite lumière dans les yeux. » Face à eux, les Rémois auront donc l'équipe de Francis Gillot, redescendue à la sixième place après son nul à Chaban-Delmas contre Sochaux (1-1) la semaine dernière. Un résultat décevant qui en suivait un autre, la défaite à Montpellier. Elle-même venant mettre un terme à une belle série de cinq victoires de rang, toutes compétitions confondues. Bordeaux alterne ses systèmes de jeu selon qu'il se déplace ou qu'il reçoit. Et souvent, à l'extérieur, c'est cinq derrière, et en attendant les contres. Côté rémois, la situation empêche de trop chercher à faire selon comment évolue l'adversaire. « Face à Bordeaux, on doit être dans la continuité de ce qui a été fait à Valenciennes, poursuit Olivier Guégan. On devra être très fort collectivement. Le premier objectif sera de ne pas prendre de but. Et puis avec notre public, dans notre stade, on sait qu'on est capable de faire de grandes choses. Mais il faut absolument garder l'esprit de Valenciennes. » Bordeaux dimanche, dans la continuité, donc, de ce qui a été vu à Valenciennes, les points en plus. Et garder la même ligne au moins jusqu'à la fin de la semaine (déplacement à Ajaccio mercredi 12 décembre, réception de Lille samedi 14), voire jusqu'à

la trêve, pour obtenir le nombre de points que le groupe s'est fixé en interne, mais ça, ça ne filtrera pas. « Oui, on s'est fixé un objectif  », répond le malicieux entraîneur adjoint.

Tony Verbicaro

En Bref xCoupe

de France (8e tour)

À condition que les matches aient bien lieu, la météo se montrant menaçante, Reims Sainte-Anne (Division d'Honneur) et Vitry-leFrançois (Première série Marne) vont devoir en découdre ce samedi 8 décembre, respectivement face à Caen (L2) et Boulogne-surMer (National). Quatre divisions séparent les Rémois du club normand ; et il y en a six d'écart entre Vitry et le club de la Cote d'Opale ! Reims Sainte-Anne - Caen, samedi 8 décembre à 13 h 35 au stade de la Muire à Tinqueux. Vitry-le-François - Boulogne, samedi 8 décembre à 19 h au stade Charles Dacquin à SaintDizier.


29 x

S port

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Basket Pro B - 13e j. - Châlons-Reims - Pau-Orthez

Marquer enfin les esprits ?

Bien calé à la 4e place du classement de la Pro B, Châlons-Reims a l'occasion, ce vendredi 7 décembre, de passer à la vitesse supérieure. Face à Pau-Orthez, leader du championnat, l'équipe marnaise entend bien signer une victoire référence.

xDepuis le début de la saison, le

Champagne Châlons Reims Basket ne fait pas de vague. Enchaînant les matches, et souvent les victoires, 8 en 12 journées, le club marnais vit pourtant dans l'ombre d'un trio de tête qui fait beaucoup parler : Pau-Orthez, leader et grand favori pour le titre de champion, Evreux, 2e, équipe surprise de cette première partie de championnat, et Antibes, 2e exa-equo, place forte historique du basket qui assume ses grosses ambitions. Juste derrière, Châlons-Reims a donc pris position en toute discrétion. Il faut dire que pour en arriver là, la formation de Nikola

Antic n'a pas eu besoin de réaliser de coups d'éclat. Son efficacité face aux équipes les moins prestigieuses a suffi. En revanche, face aux plus gros calibres, Bryan Mullins et ses coéquipiers n'ont pas encore performé : défaite à domicile face à Antibes, et en déplacement à Evreux. « Mes équipes connaissent toujours des difficultés en début de championnat. J'ai l'habitude que mes joueurs aient besoin de temps pour s'adapter au jeu que je leur demande », explique Nikola Antic. Les matches joués et perdus face à Evreux et Antibes seraient donc arrivés un peu tôt. « J'ai quand même un regret concernant le match contre Antibes. Car je pense qu'on a été meilleurs qu'eux », note l'entraîneur serbe. La rencontre face à Pau-Orthez arrive-t-elle pour autant au bon moment ? « Oui, nous sommes une meilleure équipe aujourd'hui. Nos succès, notamment ceux acquis à l'extérieur, n'ont pas été faciles, mais maintenant nous avons besoin de reconnaissance et ça passe par une victoire contre Pau-Orthez. » Pour réaliser cette performance de choix qui permettrait à ChâlonsReims de s'installer dans le Big

Four de la Pro B, Nikola Antic pourra compter sur l'ensemble de son effectif. Une bonne nouvelle, car l'armada béarnaise fait peur. Le danger peut venir de tous les postes. A l'arrière, Mendy (13,8 pts et 4,3 rbs), Denave (9,7 pts et 5,4 pds) et Ordin (8,5 pts et 3,4 pds) mènent la danse, tandis qu'à l'intérieur, les américains Booddicker (18 pts et 4,5 rbs) et Jackson (15,9 pts et 9,8 rbs) réalisent un énorme chantier. Derrière ce cinq majeur, Morency (8,3 pts et 3,8 rbs), Driss (6,3 pts, 3,8 rbs et 4,7 pds) et les frères Lesca, Rémi (5 pts et 2,6 pds) et Florian (4,5 pts) font le boulot en sortie de banc. Pas de quoi effrayer le coach serbe. « Pour moi, mon équipe est la meilleure, dit-il en souriant. J'attends beaucoup de mes joueurs même s'ils ont encore une grosse marge de progression.  » Cette dernière remarque concerne en priorité les deux jeunes américains, Johnson et Burrell, déjà plutôt performants, mais surtout, plus surprenant, Meels. En effet, la révélation de l'année passée (14,4 pts dont 38,3 % à 3 pts en 29 minutes) ne répond pas cette saison aux attentes. Avec seulement 6,9 points marqués par match en 23 minutes

Face à Pau-Orthez, Nikola Antic attend une victoire référence. © l'Hebdo du Vendredi (34% seulement de réussite aux besoin de tout le monde », bien tirs dont 21 % à 3 pts), sa conficonscient que la victoire face à l'ogre Palois passera sans doute par ance est en berne, à l'image de son influence sur le jeu. « J'attends un bon apport de tous ses joueurs, évidemment plus de lui et j'essaie y compris de Meels. de l'aider, indique Nikola Antic, Julien Debant mais je dois aussi respecter les autres joueurs et faire jouer en priChâlons-Reims - Pau-Orthez, orité les meilleurs ». « L'année vendredi 7 décembre à 20h dernière aussi il avait vécu six preau Palais des Sports Pierre miers mois difficiles  », rappelle-tde Coubertin il. Et l'entraîneur du CCRB de à Châlons-en-Champagne. prendre soin de préciser, «  qu'il a


30 x

S port

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Hockey D1 - 13 e j. - Montpellier - Reims

« Des gros passeront à la trappe »

évolution dans la maturité de l'équipe ? C'est une équipe fougueuse, donc on ne réfléchit pas suffisamment dans certaines situations. Les pêchés de jeunesse sont encore présents. Il faut apprendre. Ca avance doucement. Il reste quelques points négatifs, mais les joueurs veulent bien faire.

Nouveaux co-leader du championnat de D1, avec Lyon et Brest, après leur victoire contre Nice (3-1), les Phénix de Reims veulent garder la tête froide. Avant le match de ce samedi, sur la glace de Montpellier, leur coach, François Dusseau, appelle à la sérénité pour éviter tout excès de confiance. xL'Hebdo du Vendredi : François,

quel bilan peut-on tirer de cette première partie de saison ? François Dusseau : Après les bons matchs de préparation, on est un peu déçus du début de saison. Ça a été compliqué dans un championnat difficile. Mais on a su grappiller des points pendant que les autres se faisaient accrocher. Désormais, nous sommes bien placés, mais on ne doit pas s'arrêter. Il reste trois matches avant les vacances. Nous aimerions 10 points sur 14 sur les sept derniers matches. D'où est venu le déclic ? Il y a une force de caractère dans le

François Dusseau est satisfait de la réaction collective de ses joueurs après un début de saison difficile. © l'Hebdo du Vendredi

groupe. C'est vrai qu'on a douté en début de championnat, mais à force de travail, on revient bien, même si collectivement, nous ne sommes pas encore au point.

Justement parlez-nous de cette victoire (3-1, ndlr) contre Nice. Peut-on le considérer comme un tournant ? Ce n'est pas un tournant mais une satisfaction. On a bien joué pendant

60 minutes. On a vu qu'on pouvait jouer différemment. C'est la première fois que l'on changeait notre système de jeu en cours de match. On a aussi un effectif plus complet. On peut par exemple compter sur un quatrième block. C'est important. Mais tous les matches seront difficiles.

Effectif complet, mais qui reste jeune : avez-vous perçu une

Y-a-t-il une crainte d'un nouvel excès de confiance ? Oui, à domicile. Il est possible qu'on se croit trop bons sur notre patinoire. Il faut absolument l'éviter. Le championnat est plus difficile que l'an dernier. Il faut à être à 100% pendant 60 minutes. Des gros passeront à la trappe.

La prochaine étape, c'est Montpellier... Un déplacement compliqué, face à une équipe en pleine forme en ce moment. Ils ont aussi perdu des points bêtement et reviennent bien. Ils accrochent bien les grosses équipes. Il faudra faire attention.

Vous finirez l'année par deux matches à domicile. Le soutien du public sera important ? Oui. Nous étions d'ailleurs un peu déçus qu'il reste encore de la place

contre Nice, le 3e contre le 1er. Nous aimerions que la patinoire soit pleine. Nous avons besoin du public. Je sais que les Givrés (groupement officiel de supporters) font un très gros travail. Je les remercie et les félicite. Il faut qu'ils soient encore plus nombreux lors de nos prochains matches à domicile.

Julien Lampin

En Bref xLes

Rencontres internationales de Muay thaï de Reims sur Canal+ Alors que les Rencontres internationales de Muay thaï de Reims se sont déroulées avec succès le wek-end dernier à René Tys, le groupe Canal+, séduit par le spectacle présenté, a décidé de retransmettre les meilleurs combats de cette journée. Des duels à voir ou à revoir sur Canal+ Sport, le 11 décembre à 20h45, le 12 à 22h30 et le 14 à 16h45, et sur Canal+ le 14 décembre à 4h20.


N°284 DU 7 AU

L ’ A G E N D A

REIMS SCÈNES D'EUROPE

MacBeth à la Comédie P. 32

Fuck America au Centre St−Exupéry P. 32

Les rendez−vous de Slam Tribu P. 32

Les Etonistes au Manège P. 33

La pianiste Vanessa Wagner au Conservatoire P. 33

Interview de Alexis HK P. 34

Les enfants sont rois à la Comète P. 36

SPECTACLES

• Honneur

à Molière au Salmanazar P. 36

• Le

programme d'Habits de Lumière P. 37

• L'agenda

des spectacles P. 32

CONCERTS

Concert caritatif avec Yumeko Mochizuki P. 34

• Rencontre • L'agenda

avec Cali P. 35

des concerts

P. 34 et 35

EXPOS, CINÉ, LIVRES... •

Habits de Saveurs à Épernay P. 37

L'Artothèque Éphémère par l'ORCCA P. 38

Documentaire : la cathédrale, temple du rock P. 38

L'agenda des expositions P. 38

L'agenda des dédicaces P. 38

magazine

C U L T U R E L

R E I M S

13 DÉCEMBRE 2012

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m


32 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

RSE 2012 - Théâtre - La Comédie de Reims

RSE 2012 - Théâtre - Centre Culturel Saint-Exupéry

« Autopsie de la violence »

Cruelle Amérique

Inspirée de l'histoire du 1er roi d'Ecosse, Macbeth, tragédie shakespearienne écrite en 1606, raconte l'arrivée au pouvoir du roi des Pictes. Agrémentée d'un grand nombre d'éléments surnaturels, « la pièce écossaise » a su traverser les âges et s'est invitée au festival Reims Scènes d'Europe, les 7 et 8 décembre prochains. Dans sa pièce la plus Dans l'écriture comme dans la mise en scène, Macbeth sera sanglant. © Jan Versweycourte mais aussi la plus veld sanglante, Shakespeare nous montre Macbeth assassinant son roi par pure ambition. Instaurant le règne du mal absolu, ce régicide que tous voient comme un crime contre nature propulse un nouveau souverain sur le trône, comme l'avaient prédit d'étranges sorcières. Faisant preuve d'une tyrannie sans bornes, Macbeth a pourtant dû faire face à un terrible dilemme : renoncer à ses rêves de pouvoir ou tuer son plus fidèle ami ? Alors qu'une force le pousse et qu'une autre le retient, Lady Macbeth, considérée par beaucoup comme l'un des rôles féminins les plus difficiles du répertoire occidental, vient à bout de ses scrupules et force le destin avant de sombrer dans la folie, prise de remords, et de se suicider, ne parvenant pas à effacer le sang sur ses mains. Pour Johan Si mons, metteur en scène, cette pièce n'est autre qu'une autopsie de la violence, celle qui fait partie intégrante de notre ADN et qui nous définit, parfois malgré nous : « Où a lieu cette histoire ? De toute évidence, pas dans un paysage de conte de fées. Plus probablement sur un champ de tir. C'est une expérimentation. Un choix délibéré en faveur du mal, du goût du sang tapi au plus profond de chacun de nous... génétiquement déterminés. »

Claire Lagrange Macbeth, vendredi 7 à 21h et samedi 8 décembre à 19h - Tarif A - La Comédie de Reims

Employé dans une cafétéria, Jakob Bronsky fait ce qu'il peut pour s'en sortir ! © Cie Noob

Dans les années 50, Jakob Bronsky débarque aux Etats-Unis, amenant avec lui l'expérience traumatique de la vie dans les ghettos au cours de la seconde guerre mondiale, sur laquelle il écrit un roman. Au milieu des clodos, des putes, et d'autres paumés, il tente de survivre comme il peut dans cette jungle américaine où tout est mar chandise : l'homme, la femme, le sexe mais aussi la littérature. Véritable laboratoire d'expérimentations poétiques, théâtrales et numériques, la Cie rémoise Noob, créée il y a deux ans par Anne Mulpas et Benjamin Duval, a choisi d'adapter le roman en grande partie autobiographique d'Edgar Hilsenrath, Fuck America, où l'auteur dresse un portrait aigre-doux de l'artiste en exil. « Après deux mises en scènes successives que l'on pourrait qualifier de formalistes, l'idée est ici de retrouver un théâtre à l'image du roman de Hilsenrath : à la fois grave et jouissif, impur et virtuose, indique Benjamin Duval . Le spectacle s'écrira sous le regard du spectateur au rythme où les comédiens eux-mêmes écriront la vie de Jakob Bronsky, tentant de dévoiler l'indicible expérience de ses trois années de ghetto durant la guerre. Anne Mulpas et moi-même avions le profond désir d'aborder de nouveau la Shoah, chose que nous avions faite une première fois avec « L'homme englouti », projet qui se présentait sous la forme d'une lecture d'extraits de textes d'auteurs ayant survécu à la déportation. Pour Fuck America, il s'agit d'un travail de création. Et cette fois, c'est drôle . »

C.L Fuck America, les aveux de Bronsky, vendredi 14 à 21h et samedi 15 à 17h - Tarifs : 4 à 10 euros Centre Culturel Saint-Exupéry, chaussée Bocquaine

xRSE 2012 - Slam - Atelier de la Comédie

Pour la troisième édition de Reims Slam d'Europe, la programmation se veut toujours plus novatrice, autour du slam et des disciplines cousines afin de faire vivre la langue. L'association Slam Tribu vous invite donc à partager plusieurs rendez-vous. Les slameurs vous attendent le mardi 11 décembre à 18h30 et à 20h à l'Atelier de la Comédie de Reims (Entrée libre) pour une séance d'expression libre puis une performance de Sergio Garau, mais aussi le mercredi 12 décembre à 20h30 et 22h30 (Entrée libre), toujours à l'Atelier, d'abord pour un match de poésie par équipe puis pour scène ouverte en musique avec " Bruit : Fantôme ". Rens. : www.slamtribu.fr

Prêt à porter - Bijoux faintaisies Originale et chic à tout prix !

Venez découvrir l'Art buste de Noël, avec "Sarah Bertagn'art et Lilie's body's et ses dégustations offertes par la maison.

Vous aime l'art ? les vêtements ? les bijoux ? la déco déjantée ? et le chocolat ? Cette journée est faite pour vous !

15%de réduction

sur votre deuxième article acheté, le moins cher (du 7 au 31 décembre 2012)

code promotionnel : LHEBDO

53, bd Carteret - 09 83 26 33 38 - www.chromantique.com


33 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

RSE 2012 - Danse - Manège de Reims

Quand l'art nous transforme Et si l'acteur se trouvant sur scène ne jouait que pour vous ? Et si vous ne pouviez écouter que lui tout en regardant les autres ? Et si, au lieu d'être totalement acteur, il vous racontait son expérience de spectateur ? Cela donnerait un spectacle bien étrange et étonnant... mais pas irréalisable puisqu'après une preInterrogés sur leur point de vue de spectateur, les artistes présents sauront nous surprendre. mière version de © Feng Hatat Stépha nie Aubin, directrice du Manège, en 2005, les étonnants Etonnistes investissent de nouveau la scène du Manège dans le cadre de Reims Scènes d'Europe. Pour cette seconde représentation, les acteurs changent mais le principe reste le même : interroger les artistes présents sur le plateau afin d'entendre leur avis de spectateur, chose qu'ils font rarement. Via un dispositif de casques et de micros, chaque spectateur peut entendre la confidence d'un artiste en particulier, tout en observant la gestuelle des autres. Véritable expérience visuelle et verbale, les Etonnistes plongent les spectateurs au coeur d'une expérience artistique hors du commun, leur permettant de reconstituer leur propre itinéraire vis à vis des oeuvres d'art et de traverser un espace-temps très particulier. « Venus de différents horizons artistiques, les Etonnistes nous parlent de découvertes, d'émois, de prises de conscience, comme autant de réponses à une interrogation clef : En quoi la rencontre avec les oeuvres d'art nous transforme-t-elle ? Issus du cirque, de la performance, des arts chorégraphiques et visuels, ils ont en commun la richesse de parcours artistiques singuliers, pour ne pas dire atypiques », témoigne l'équipe du Manège.

Claire Lagrange Les Etonnistes, jeudi 13 et vendredi 14 décembre à 19h - Tarifs de 5€ à 22€ - Manège de Reims

RSE 2012 - Concert - Conservatoire

Mon beau piano... De tous temps, les créateurs ont eu des muses et le compositeur Pascal Dusapin ne fait pas exception à la règle. Auteur de nombreuses pièces pour solistes, musique de chambre et grand orchestre, ce musicien de renom s'est trouvé une interprète favorite en la personne de Vanessa Wagner. Sensible à son talent, il lui a en effet dédié plusieurs pièces . Pianiste depuis son plus jeune âge, Vanessa Wagner est une adepte du piano-forte. Curieuse mais surtout Vanessa Wagner ne laissera personne indifférent. © Balazs Borocz Pilvax Studio talentueuse, elle aime parcourir le vaste répertoire lié à son instrument, jusqu'à la musique de notre temps, dont l'interprétation est remarquable d'intelligence et de compréhension. En effet, de nature discrète, elle offre sur scène un jeu sensible et réfléchi, mettant en exergue la force et la com plexité des oeuvres jouées. Assorti à des choix artistiques souvent éclectiques et engagés, ce jeu intense qui mêle virtuosité, sens des nuances et émotion, fait d'elle une musicienne singulière et une pianiste hors du commun. Dans le cadre de Reims Scènes d'Europe et en partenariat avec Césaré et le Conservatoire à Rayonnement Régional, les Flâneries musicales ont organisé un récital dans lequel l a talentueuse pianiste, après avoir déjà accompagné Georg Nigl dans O Mensch !, interprétera l'intégrale des études pour piano de Dusapin, en sa présence, dont trois lui ont d'ailleurs été dédicacées. Un concert qui promet d'être riche en émotions et qui ne laissera personne indifférent.

C. L Vanessa Wagner, jeu. 13 décembre à 19h - Tarifs : 5 à 10 euros - Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta


34 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

RSE 2012 - Concert - Cartonnerie

Alexis HK, la nouvelle grande figure de la chanson française

CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS

Auteur, compositeur et interprète d'une chanson française intemporelle, Alexis HK est actuellement en tournée avec ses musiciens et son quatrième album, Le dernier présent, sorti en septembre. Habitué de la Cartonnerie, le chanteur donnera un concert jeudi 13 décembre, dans le cadre du festival Reims Scènes d'Europe. Pour donner « de l'émotion, du rire, de la gravité... » (sic).

xL'Hebdo du Vendredi : Vous êtes donc en pleine tournée avec un nouvel album, comment les choses se passent-elles ? Alexis HK : Je tourne depuis octobre avec mes musiciens. Pour la scène, nous avons été rejoints par Pierre Sangra, le guitariste de Thomas Fersen. Nous avons été jouer au Québec en novembre et notre tournée française devrait nous mener jusqu'à la fin 2013. Nous sommes vraiment enthousiastes, l'album marche très bien. Notre but n'est pas de donner une performance froide où on vient et on balance les chansons. Nous sommes là pour partager, il faut que le spectacle soit chaleureux !

Votre chanson « Fils de » évoque les gens de votre âge, bientôt quarantenaires, sont-ils dans les salles de concerts où vous jouez ? J'ai un public étonnant, à la Tintin, des 7 à 77 ans. Il y a des familles avec des enfants, des jeunes, des personnes âgées... Je ne fais pas une musique ciblée pour une tranche d'âge en particulier.

En plus de la chanson, il paraît que vous écrivez pour les enfants et les plus grands ? J'ai co-écrit le scénario et les dialogues d'une BD dessinée par Marie de Monti, intitulée Monsieur le Maire et ses révolutionnaires. Le livre est inspiré même s'il s'en éloigne, de la chanson César, que l'on entend sur le dernier album. C'est une bande dessinée assez drôle et légère, avec un petit fond politique. On peut la lire à partir de 11 ans. Le texte de la Maison Ronchonchon (de l'album Ronchonchon et compagnie pour les 6-7 NDLR) est aujourd'hui dans un manuel scolaire. J'espère que les enfants ne me détestent pas autant que je détestais les auteurs dont je devais commenter les textes ! (rires).

vendredi 7 décembre

MUSIQUE TSIGANE : « BAND OF GYPSIES »

Une ribambelle d’instrument pour la réunion sur une même scène des deux orchestres phares des Balkans !! Deux monstres sacrés de la musique tsigane, Taraf de Haïdouks et Kocani Orkestar s’unissent pour créer le premier « Big band balkanique » ! samedi 8 décembre

À 20h00. Tarifs : 17 à 24 euros - La Cartonnerie à Reims

RETRANSMISSION OPÉRA/CONCERT : « UN BAL MASQUÉ »

L’opéra de Verdi revient au Met dans une nouvelle et puissante production de David Alden. Sur une partition trépidante, les personnages de Verdi sont aux prises avec la vie, l’amour, la trahison et la mort. À 18h55. Tarif : 31 euros - Cinéma Gaumont Reims, 72, place Drouet d’Erlon

DUBSTEP : « WOBBLICIOUS #3 »

Alexis Djoshkounian, dit Alexis HK, sera le jeudi 13 décembre à la Cartonnerie. © Frank Loriou

Sur votre nouvel album, la chanson Ignoble Noble est inspirée par le Moyen-Age. Vous avez un jour dit en interview que vous aimeriez composer un album dans le style médiéval... J'aime beaucoup les mélodies médiévales. Entre le moment où je dis que j'ai envie de faire un album médiéval et le moment où je vais le faire, il va se passer du temps. C'est pour le moment un fantasme ! Votre chanson qui a donné son titre à l'album, Le dernier présent évoque la fin du monde. A en croire le calendrier maya, elle est vraiment très proche, qu'en dites-vous ? C'est dramatique de se référer à des croyances qui font flipper tout le monde ! Les Mayas parlaient de la fin d'un cycle, pas de la fin du monde. Je me suis en fait inspiré d'une rumeur sur l'urgence d'être heureux...

Propos recueillis par Frédérique Alfassa-Larsonneur

Jeudi 13 décembre à 20h à la Cartonnerie. Tarif (plein) : 20€.

Après la Wobblicious « sold out », Synapsys Krew compte bien mettre le feu à la Cartonnerie ! Au programme de cette soirée, devenue une référence en matière de Dubstep à Reims : Document One, Silent Frequencies et Kosth, Snork & Choke. mercredi 12 décembre

À 21h30. Tarifs : 10 à 17 euros - La Cartonnerie à Reims

CHANSON FRANÇAISE : « CALI »

Dans le cœur de Cali nage une truite, animal sauvage et ambigu symbolisant ce que l’on ne domestique pas, ce que l’on ne soumet pas, sinon au bout d’une lutte acharnée pour la vie à tout prix. Le ton est donné, Cali est de retour. À 20h30. Tarif : 34 euros Kabaret Champagne Music Hall, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux

mercredi 12 décembre

JAZZ : « DUO LARTILLEUX »

Djaz51 présente un concert jazz manouche de Christophe et Deborah Lartilleux.

À 21h00. Gratuit Le Cochon à Plumes, 91, place Drouet d’Erlon à Reims

jeudi 13 décembre

MUSIQUE CONTEMPORAINE : « VANESSA WAGNER »

xConcert-Solidarité : Yumeko Mochizuki au profit des enfants malades

Pianiste curieuse, Vanessa Wagner aime voyager à travers le vaste répertoire, celui de piano-forte qu’elle pratique, jusqu’à la musique de notre temps, avec Pascal Dusapin notamment, qui lui a dédié plusieurs pièces et dont elle est l’interprète favorite.

La pianiste Yumeko Mochizuki donnera un concert le mardi 11 décembre à 20h30 à la salle Thierry Meng à Bétheny. Sous l'égide de l'association Prestige pour l'amour de la musique, l'artiste interprétera des oeuvres de Chopin, Bach-Busoni, Debussy et Granados au profit des enfants malades.

CHANSON : « ALEXIS HK »

À 19h30. Tarifs : 5 à 10 euros Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

jeudi 13 décembre

Alexis HK aime le zinc des bistrots, les conversations de comptoir, les engueulades de fond de salle et la bière éventée. Son univers est plutôt gai, jamais larmoyant.

Infos et réservations (tarif unique : 12€) au 06 27 34 92 37 ou www.bethenymusique.com

APPARTEMENTS

Loyer 640€. Charges 60€. Frais 350€. DPE : E.

FII EN DUPL EX AVEC VUE SUR SAINTE CLOTIL DE avec terrasse, chambre à l’étage. Libre. chauf indi électrique. Loyer 480€. Charges 20€. Frais 250€. DPE : E.

FIIIBIS 7 0M² SECTEUR L AON / ZOL A avec vue dégagée sur place. Libre. Loyer 595€. Charges 30€. Frais 300€. DPE : E.

Administrateur d’immeubles

FII P ROCHE P LACE DES DROITS DE L’HOMME. Libre. Chauffage collectif. Loyer 400€. Charges 110€ (eau, chauf…). Frais 210€. DPE : E.

FIV 72M² AVENUE DE LAON dans immeuble très bien entretenu. 2 chambres, salon, séjour. Chauf indi gaz. Libre. Loyer 600€. Charges 40€. Frais 280€. DPE : F.

CENTRE D’AFFAIRES COLBERT

FII BIS AVEC GRAND JARDIN PRIVATI F SECTEUR EMIL E ZOL A . Chauf indivi gaz. Libre. Loyer 600€. Charges 20€. Frais 350€. DPE : F.

Marc STROH

34 rue des Moulins REIMS 03 26 05 08 85

FIII EN R ÉSIDENCE PRO CHE CÉRÈS 70m². 02 chb. Terrasses. Garage. Chauf indi gaz. Libre.

F V L UM INEUX ET SPACIEUX EN RÉSIDENCE AVENUE D’EPERNAY 120m² avec 03 chbs, une sdb, une salle d’eau. Balcons. Garage. Chauf collectif. Libre. Loyer 900€. Charges 160€ (eau, chauf…). Frais 500€. DPE : D.

À 20h00. Tarifs : 13 à 20 euros - La Cartonnerie à Reims

MAISONS

GRANDE VENTE SPÉCIALE TENUES DE SOIRÉE

CO RMICY. Maison de 120m² avec 3 chambres. Chauf fuel. Libre. Jardin. Loyer 730€. Frais 400€. DPE : D. VAUDEMANGE (route de Chalons). Pavillon indépendant et récent de plein pied 03chbs avec placards, sous sol. Chauf au sol électrique. Libre. Loyer 910€. Frais 600€. DPE : D.

Samedi 8 Décembre

W ITRY LES R EIMS. Pavillon indépendant 120m². 4 chb, un bureau, 2 sdb. Sous sol complet. Libre. Chauf gaz. Loyer 1 100€. Frais 600€. DPE : E. GARAGE Garage fermé avec porte électrique RUE DE COURL ANCY. Loyer 45€. Charges 5€.

Pour pl us d’informations et rensei gnements sur d’autres biens, n’hésitez pas à appeler le 03.26.0 5.08.85

ent Vos achats aid l’insertion

dans nos 2 boutiques à Reims : www.fripe-reims-emmaus.com

FRIPE Emmaüs

FRIPE et Chic

17 rue Gutenberg - Reims

17 av. Nationale - Reims

9h à 18h non-stop

9h30-12h30 / 14h-19h


35 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

CONCERTS CONCERTS CONCERTS

Concert - Le K

Cali : « J'avais envie de tout effacer »

samedi 15 décembre

RETRANSMISSION OPÉRA/CONCERT : « AIDA »

En version piano-voix, Cali proposera le mercredi 12 décembre prochain des morceaux revisités et réorchestrés de son répertoire. L'occasion également de présenter son dernier album, Vernet-les-Bains.

Cette inoubliable production du Met revient sur scène avec Liudmyla Monastyrska dans le rôle de la princesse éthiopienne, Roberto Alagna dans celui de Radamès et Olga Borodina dans le rôle d’Amneris, la princesse égyptienne rivale.

xNouvel album, nouveau chemin ? : « A l'issue de l'album précédent, La vie est une truite arc-en-ciel qui nage dans mon coeur, j'avais l'impression d'être arrivé au bout de quelque chose. Alors pour ce cinquième album, j'ai eu envie de tout effacer, de revenir aux sources tout en repartant sur une autre voie. C'est une chose que j'avais en tête depuis longtemps et qu'il m'a enfin été possible de faire ici. Les messages que je fais passer ne sont pas moins forts qu'auparavant, mais cette fois ils ne sont pas dits en criant, ils sont susurrés. Car j'ai remarqué que les choses profondes voire violentes ont toujours plus d'impact lorsqu'elles sont dites sans élever la voix. »

Une démarche plus intimiste et épurée ? : « C'est assez étrange mais ce disque est arrivé à un moment de ma vie où j'ai eu besoin de me ressourcer, me recentrer. Comme un quadragénaire qui ferait à un moment précis le point sur son existence. Dans Vernet-les-Bains, je quitte l'engagement que j'avais sur les opus précédents pour parler davantage de l'humain, à travers notamment le regard d'un enfant voyant ses parents se déchirer ou d'une vieille dame qui se retourne sur son passé. Après, je ne me suis pas dit : « Cali, pour cet album, tu vas la jouer plus personnel », non, j'ai ouvert les bras et la création est arrivée comme ça, tout simplement. »

Pourquoi Vernet-les-Bains justement ? : « Vernet est le nom de mon village natal, dans les Pyrénées Orientales. Là-haut sont mes racines, mes souvenirs, ma famille et mes repères. Chaque fois que j'y retourne, c'est un peu comme un pèlerinage. Donner le nom de mon village à l'album le plus personnel que j'ai pu livrer, c'était pour moi tout naturel, une évidence. D'ailleurs, je sais que sur place, les habitants ont été contents et touchés de découvrir l'album. Et pour

Menu de Noël

Amuse-bouche

85€ par personne avec 1 coupe de Champagne

Marbré de foie gras au Ratafia

Médaillon de lotte lardé à la pistache et jambon de Parme Pause glacée

Mille-feuille de canard aux cèpes Plateau de fromages Opéra maison Mignardises

À 18h55. Tarif : 31 euros Cinéma Gaumont Reims, 72, place Drouet d’Erlon

SOUL/ROCKSTEADY/RYTHM N BLUES : « BACK IN TIME #5

Venez souffler la cinquième bougie sur le gâteau Back in Time ! Préparez-vous pour le plus fou des voyages, celui qui vous envoie dans le temps béni des 60’s !

l'anecdote, la mairesse du village reçoit chaque semaine des dizaines de lettres de fans, c'est très sympa ! » Plus sobre, poétique et profond, Cali jouera en acoustique au K. © Patrick Swirc

Revenir à Reims, un réel plaisir ? : « Evidemment, j'ai toujours été très bien reçu dans cette ville où le contact et l'échange avec le public a toujours été excellent. Les concerts que j'ai pu faire avaient une sacrée ambiance ! Ici, au K, ce sera plus intimiste avec une session acoustique en piano-voix où je serai accompagné par le pianiste britannique Steve Nieve, musicien de longue date d'Elvis Costello, et qui a également collaboré avec David Bowie, Morrissey, Alain Bashung ou encore Sting. Pour ce concert plus posé, le héros de l'histoire ce sera la chanson, plus forcément le chanteur. Là aussi, c'est un changement, un recommencement. » Cali, l'Autre Vie, mercredi 12 décembre, 20h30, au Kabaret Champagne MusicHall, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux / 03 26 04 11 11 contact@le-k-reims.com

A.H

t

Menu de la S Sylvestre Amuse-bouche

6 huîtres en gelée d’eau de mer

Macaron de foie gras rôti, chutney «)maison)» Risotto de Camaron à l’encre de sèche Pause glacée

Dos de Chevreuil, compotée de chou rouge et cranberries Plateau de fromages

Croquant chocolat et framboise Mignardises

135€ par personne

avec 1/2 Bouteille de Champagne

igane Duo Tz repas t le pendan nsante irée da lons o s s i u p til J & co avec D

À 20h00. Tarifs : 10 à 17 euros La Cartonnerie à Reims

POP-FOLK : « PHIE »

Vous avez envie d’assister à un concert de Phie ? Retrouvez le son pop-folk de la jeune auteure-compositrice le 15 décembre prochain ! À 21h00. Gratuit Bateau Restaurant La Petite Sirène, bd Henri Henrot à Reims

samedi 5 janvier

RETRANSMISSION OPÉRA/CONCERT : « LES TROYENS »

Lors de la chute de Troie, des Troyens rescapés fuient pour fonder une nouvelle ville. Ils sont recueillis par Didon, reine de Carthage, qui noue une idylle amoureuse avec Enée. À 18h00. Tarif : 31 euros Cinéma Gaumont Reims, 72, place Drouet d’Erlon

Le Château de Rilly

38, rue de Reims - 51500 Rilly la Montagne lechateauderilly@gmail.com

03 26 07 53 21

www.lechateauderilly.com


36 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

La Comète - Théâtre visuel

Théâtre - Molière

Au royaume des Voisins, les enfants sont rois

A en trop vouloir...

Allemands d'origine et Bretons d'adoption, les artistes de la compagnie Les Voisins sont connus pour leur créativité débordante et leurs installations plastiques « faites maison ». Bonne nouvelle, ils présentent à la Comète un spectacle ingénieux et haut en sentiments. « La Reine des Couleurs », ou comment fasciner les tout-petits grâce au théâtre visuel. Une libre adaptation du livre pour enfants de Jutta Bauer qui, lors de sa sortie, décrochera le prix du meilleur spectacle jeune public au Festival mondial de Prague. L'histoire se passe au coeur du royaume d'Hortensia, La Reine des Couleurs, née des pinceaux d'Eva Noell et des marionnettes de Paul Olbrich © DR une petite reine vivant seule mais dotée d'un fabuleux pouvoir : celui de colorier l'univers. Très vite, les couleurs deviennent ses sujets et s'efforcent de la satisfaire pour mieux la divertir. Ici une fenêtre, là un ballon, plus loin encore, un jardin. Ses désirs sont des ordres ! Mais que se passerait-il si ces couleurs s'avéraient soudainement trop envahissantes ? Sur scène, Eva Noell et Paul Olbrich jonglent avec leurs casquettes de comédiens, conteurs, peintres et manipulateurs d'objets. Puis comme par magie, les personnages prennent vie. A travers les mouvements des marionnettes à tige, les images peintes en direct et la projection d'ombres chinoises sur grand écran. Jouées en live également, les notes de l'accordéon accompagnent les aventures de la reine et rythment joyeusement le spectacle. Pour petits et grands enfants !

Quand on dit Molière, on pense Fourberies de Scapin, l'Avare ou Bourgeois gentilhomme mais jamais, ou très peu, Georges Dandin, à tort. Car la pièce la plus méconnue du sieur Poquelin a tout autant de génie que ses semblables, avec toutefois une certaine noirceur en plus, qui a sans doute fait que... Trop souvent oubliée, elle est pourtant au plus près des objectifs Trop souvent méconnu, Georges Dandin est un témoin de de Molière : dénoncer les in- plus du génie de Molière. © Jun Takagi égalités sociales et la bêtise humaine. « Nulle comédie sans doute n'a en effet jamais si bien conté la violence des rapports de classe, les différences inconciliables. Entre Dandin et les Sotenville, entre les Sotenville et Clitandre, il n'y a pas de pont. L'amour seul semblerait apte à résoudre les problèmes. Mais d'amour, il n'y a point. L'amour n'existe pas dans George Dandin sauf peut-être - paradoxe de Molière ! - entre les deux personnages les plus affreux (les plus drôles aussi), les parents Sotenville. Aucun des personnages n'est sympathique. La comédie est brutale et efficace. Elle déclenche assurément les rires. Mais il viendra certainement à l'esprit de plus d'un spectateur le fameux mot de Musset : « lorsqu'on vient d'en rire, on devrait en pleurer »... », souligne Jacques Osinski, metteur en scène. Georges Dandin, c'est l'histoire d'un homme qui avait tout et qui, en voulant toujours plus, finit par ne plus rien avoir du tout ! Si les mésaventures de ce paysan nous font bien rire, la pièce marche droit au but et Dandin court à sa perte, évoluant comme il peut dans un monde où tout n'est qu'apparence et où l'humain devient une mécanique sans sentiments.

Sonia Legendre

Mardi 11 décembre à 20h30, théâtre Gabrielle Dorziat. Tarifs : De 7,50 à 23,50 €. Réservations au 03 26 51 15 99. Jeudi 13 décembre, à 19 h 30, au théâtre de la Madeleine. Tarifs : De 13 à 22 €. Réservations au 03 25 43 32 10.

La Reine des Couleurs - Mercredi 12 décembre à 15h à la Comète - A partir de 4 ans - Durée : 50 min - Infos et réservations au 03 26 69 50 99

xVisitez les coulisses de la Comète...

Dans la série « Visites Flash », la Ville de Châlons vous emmène - gratuitement ! - en coulisses de la scène nationale. Profitez de votre pause déjeuner et découvrez, en vingt minutes chrono, tout ce (et ceux) qui se cache(nt) derrière les rideaux de la Comète. Rendez-vous jeudi 6 décembre à 13h15 devant la Comète (rue des Fripiers à Châlons). Renseignements au 03 26 69 98 21.

Claire Lagrange


37 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Habits de Saveurs

SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTA-

Édition spéciale pour les gastronomes en culottes courtes

SPECTACLE MUSICAL : « MEMORIAE »

Inédit dans l'histoire des Habits de Saveurs. La Ville d'Épernay et l'association des Métiers de Bouche proposent un remake de l'événement, exclusivement réservé aux enfants. Et l'expérience promet de réveiller les papilles !

xÀ l'origine de cette brillante idée : Vincent Dallet, chocolatier-pâtissier de renommée et président de l'association des Métiers de Bouche d'Épernay et de ses environs. « J'organise les Habits de Saveurs avec la Ville et les grands chefs étoilés de la Champagne. Mais cette manifestation s'adresse exclusivement aux adultes. J'ai donc souhaité l'ouvrir aux enfants. D'autant qu'à la base, la période de l'Avent et les fêtes de Noël leur sont dédiées ». La vocation première de cette initiative ? Leur faire découvrir les produits du terroir et les façons les plus sympas de les accommoder. Avec un soupçon de pédagogie, une pincée de démos et une bonne dose de dégustations ! « C'est un peu comme les emmener à l'école, mais à l'école du goût », s'amuse le chef chocolatier. « Cette édition sera l'occasion d'aller au-delà des idées préconçues et de braver les interdits. Prenez les endives par exemple. Bien souvent, les enfants les fuient à cause de leur note amère. Parfois, ils n'y ont même jamais goûté. Alors que bien travaillées, elles peuvent être délicieuses. On leur (ré)apprendra aussi à repérer les produits de saison, comme la pomme de terre, le céleri ou encore la carotte en ce mois de décembre. Ils sont très réceptifs en général et passeront le message à leurs parents, j'en suis sûr ! ». Sur place, toqués et vêtus « comme les grands », les fins gourmets rencontreront au fil de cinq ateliers des producteurs et artisans régionaux, leurs métiers et leurs conseils gastronomiques. En lien avec le service éducation-jeunesse de la mairie, cinq jeunes ambassadeurs ont été préa-

vendredi 7 décembre

Memoriae agite une boîte à souvenirs comme une de ces boules à neige pleines de nostalgie. Le spectacle imaginé par Orianne Moretti voyage parmi les chants des paysages traversés, les mélodies des origines, les danses des objets familiers.

À 20h00. 14h30 pour les scolaires Tarifs : 5 à 10€ - Opéra de Reims

COMÉDIE : « LA QUADRATURE DU SEXE »

Comédie infernale dans laquelle, le sexe, l’amour, bref, les institutions amoureuses de tous styles en prennent un grand coup dans le mythe.

À 20h30. Séance supplémentaire le 8 décembre - Tarifs : 25 à 29€ A l’Affiche, 110 av. J.Jaurès à Reims

MUSIQUE : « LE LYRIQUE, LÉGER COMME UN PLUME »

Cette année, pour la première fois, Habits de Saveurs, ça ne sera pas que pour les grands. © Ville d'Epernay

lablement désignés dans les écoles sparnaciennes pour assister les organisateurs dans leurs démonstrations et associer leurs camarades aux recettes. Un petit avant-goût ? Au menu : un potage fait maison agrémenté de truffes de Champagne pour en savoir plus sur ces mystérieux champignons ; un hamburger made in France et sa salade d'hiver réalisés avec un boulanger et un boucher du cru ; du boudin blanc et sa compotée d'endives sur lit de marrons ; des timbales de chocolat et agrumes ou encore des toastés et leur ganache de chocolat blanc. Et Vincent Dallet de conclure avec humour : « Ce rendez-vous est celui des enfants. Pour les parents, ça se passe le matin ! ».

Sonia Legendre

Habits de Saveurs « spéciale enfants » De 10 à 12 ans (classes de CE2 / CM1) - Samedi 15 décembre de 16h à 18h A proximité de la Halle Saint-Thibault - Entrée libre

Le Duo Canto interprétera des extraits d’opérettes et des mélodies, proposant une approche de l’art lyrique drôle et divertissante. De Mozart à Poulenc, en passant par Offenbach et Messager, les plus grands airs seront à l’honneur !

À 20h30. Tarifs : 5 à 7 euros La Filature, espace culturel de Bazancourt

REIMS SCÈNE D EUROPE : « MACBETH »

Par ambition, Macbeth assassine son roi. Crime contre nature, ce régicide instaure le règne du mal absolu. Qu’importe ! Macbeth est roi, comme le lui ont prédit d’étranges sorcières. Sa tyrannie n’a bientôt plus de bornes. À 21h00. A 19h le samedi Tarifs : 5 à 22€ - La Comédie de Reims

REIMS SCÈNES D EUROPE : « FENSTER »

Fenster crée des chansons pop à l’atmosphère surprenante : portes qui claquent, synthé trash, distorsions subtiles viennent pimenter la chaleur de leurs instruments et de leurs voix. samedi 8 décembre

À 23h00. Entrée libre - Bar de la Comédie

REIMS SCÈNES D EUROPE : « CELLULES THÉÂTRALES »

Ils sont dix-sept jeunes comédiens issus des plus grandes écoles de théâtre européennes. Tous talentueux, ils participent à un projet international hors norme. À 15h00. Entrée libre L’Atelier de la Comédie


38 x

S or tie

re i m s. l h eb d o d u ve n d re d i.c o m N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Exposition - Artothèque éphémère de l'ORCCA

Documentaire - France 3 Champagne-Ardenne

L'art nomade

En 1974, du rock à la cathédrale !

xQu'est-ce qui est éphémère, nomade, ancré dans l'art contemporain et qui se renouvelle tous les ans ? A mi-chemin entre galerie d'art et bibliothèque, l'Artothèque éphémère de l'ORCCA revient pour une troisième édition. Installée sur le campus Sciences Po à Reims du 7 au 23 décembre prochain, l'exposition sera aussi riche que variée. Au total, une centaine d'oeuvres, issues de différents horizons, sera proposée au public : photographies, installations, peintures, sculptures, dessins, gravures ou encore vidéos, tous les arts contemporains seront mis à l'honneur par le biais du travail d'une quarantaine d'artistes, champ-ardennais pour la plupart. Parmi eux, Christian Lapie, dont les sculptures ornent la place Stalingrad, et Jean-Christophe Hanché, célèbre photographe. Lancée pour la première fois en 2008, l'Artothèque éphémère se veut nomade : présentée dans quarante-quatre lieux de la région ainsi qu'à l'étranger, elle permet au plus grand nombre d'accéder à l'art contemporain. Chaque artiste met ainsi deux oeuvres ou une série à disposition de l'ORCCA qui se charge ensuite de faire voyager cette collection éphémère. Présentant également la monographie d'une jeune artiste et le travail de trois artistes internationaux, le fonds entièrement renouvelé et constitué pour cette troisième édition devrait parcourir divers lieux d'exposition pendant les deux ans à venir, remplissant sa mission de diffusion de l'art contemporain et offrant une rencontre pri-

Christian Lapie fait partie des artistes participants à l'Artothèque de l'ORCCA. © Christian Lapie

vilégiée et directe entre l'oeuvre et le visiteur.

Claire Lagrange

Artothèque Ephémère, du 7 au 23 décembre - Vi-site libre de 17h30 à 20h le ven. 7, du mar. 11 au ven. 14 et du mar. 18 au ven. 21 décembre - visite guidée à 15h et rencontre avec les artistes à 16h30 les 8 et 9, 15 et 16 et 22 et 23 décembre - Sciences Po, campus euro-américain, 1, place Museux à Reims

Les moins de cinquante ans ne s'en souviennent probablement pas mais le 13 décembre 1974, un événement unique, ou plutôt improbable, et au demeurant jamais renouvelé depuis, avait lieu en la cathédrale NotreDame. Ce jour-là, la chanteuse pop Nico et le groupe de musique électronique Tangerine Dream se produisaient à l'intérieur même de l'édifice religieux, devant plusieurs milliers de personnes. Un concert exceptionnel sur lequel a souhaité revenir le réalisateur Benoît Garel au travers du documentaire Reims 74, Rock goes to the cathedral. « J'étais gamin et j'habitais Laon à l'époque, mais je me souviens très bien de cet événement. Des amis de mon frère et de ma soeur y étaient allés et c'était Ils étaient probablement plus de 7 000 dans la cathédrale, pour eux un truc incroyable. Et puis je me rap- ce soir du 13 décembre 1974. © France 3 pelle surtout de tout le scandale qui a suivi le concert, ça m'avait beaucoup fait rire. » A travers ce film, conçu à partir de témoignages, vidéos et photos d'époque, Benoît Garel dresse également le portrait d'une jeunesse issue du milieu underground français, présent de 1968 à la moitié des années 1970 et qui semblait bien loin de l'Église. « C'est justement pour cela je pense que l'archevêque de l'époque avait accepté d'accueillir le concert à la cathédrale. Il devait se dire qu'il n'y aurait quasiment personne, sauf que 5 200 tickets ont été vendus et qu'en plus, une billetterie clandestine a été mise en place. Ce fut une vraie attraction dans la jeunesse européenne mais qui, je pense, ne serait plus possible aujourd'hui, à cause des normes de sécurité bien sûr, mais aussi à cause d'une certaine évolution de la société... » Si l'événement, ultra médiatisé au moment de sa tenue, avait bien pour objectif de réconcilier la jeunesse avec l'Église, l'immense scandale qui s'ensuivit ternit quelque peu son but premier. Il faut dire que retrouver une seringue au beau milieu d'une cathédrale peut en interpeller, voire choquer, plus d'un...

Aymeric Henniaux Reims 74, Rock goes to the cathedral, diffusion le mercredi 12 décembre à 20h30 à la Cartonnerie, 84, rue du Docteur Lemoine. Entrée libre, réservation conseillée. Diffusion sur France 3 Champagne-Ardenne : samedi 15 décembre à 15h20 et pendant 7 jours sur france3champagneardenne.fr Rediffusion les vendredis 21 décembre, 8h45 et 25 janvier, 00h10.

EXPOSITIONS DÉDICACES EXPOSITIONS DÉDICACES EXPOSITIONS DÉDIEXPOSITIONS

jusqu’au lundi 31 décembre

AVEC LE SOURIRE

Le Palais du Tau accueille une exposition dédiée à l’Ange au sourire, statue médiévale de la Cathédrale Notre dame, produite par le Centre des monuments nationaux (CMN) dans le cadre de sa manifestation nationale Monuments et Imaginaires. Tarif : de 4,5 € 7,5€ du mardi au dimanche de 9h30 à18h30 Palais du Tau, 2, place du cardinal Luçon à Reims

jusqu’au dimanche 30 décembre

LES HALLES DU BOULINGRIN : 1920-2012

A l’occasion de leur réouverture, les Halles du Boulingrin nous révélent plus de 90 ans d’Histoire.

Accés libre vendredi et samedi de 10h à 19h et dimanche de 14h à18h Halles Boulingrin, rue de Mars à Reims

jusqu’au mardi 15 janvier

LA GUERRE ET LA PAIX

Exposition sous le patronage du ministère de la Culture, de la Fédération de Russie et du Dialogue Franco-russe et dans le cadre de Année Croisée France Russie 2012, Langues et littératures.

Du lundi au vendredi de 14h à 18h30, samedi et dimanche de 14h à19h Vernissage le 5 octobre à 18h30 Musée Saint-Rémi, 53, rue Simon à Reims

samedi 8 et dimanche 9 décembre

RÉTROSPECTIVE DE L’ARTISTE PEINTRE THIERRY LÉGUME

La Maison de l’aquarelle et du dessin de Cor-

montreuil, située au 3, avenue du Roussillon, présente l’oeuvre de Thierry Légume, artiste peintre qui a réalisé plus 1000 aquarelles et dessins. Cette exposition propose donc de découvrir une centaine de tableaux ainsi que l’accès aux archives de la structure.

Rendez-vous samedi 8 et dimanche 9 décembre de 10h à 20h. Entrée libre.

DÉDICACES

Samedi 8 décembre

ROMAN : « LUC FARIN-GÉLIS »

L’auteur dédicacera « Le Trésor du diable de Rennes-le-château », un ouvrage paru aux Editions Société des Ecrivains.

De 10h à 19h - Entrée libre Espace culturel Leclerc de Champfleury

Samedi 8 décembre

ROMAN POLICIER : « RICARDO SALVADOR »

Rencontre dédicace et discussion avec Ricardo Salvador, auteur de « Les gens sont méchants » et « La zygène de la filipendule », deux romans parus aux Ed. Kyklos.

De 16h à 18h - Entrée libre Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d’Erlon à Reims

Samedi 8 décembre

ROMAN POLICIER : « GÉRALDINE JAUJOU »

Rencontre dédicace avec Géraldine Jaujou, professeure d’histoire-géographie dans un collège de Reims et auteur du roman « Les Ripeurs » paru aux Ed.

Les nouveaux auteurs.De 16h à 18h - Entrée libre Librairie Guerlin Chapitre, 70, place Drouet d’Erlon à Reims


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 19,6%).

VENTES

5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

TYPE 2

A REIMS SECTEUR JEAN JAURES Type 2 dans l'ancien en parfait état en RDC sans ascenseur, comprenant : entrée, chambre, séjour, cuisine et SDB avec douche et wc. Cave. Fenêtre double vitrage PVC. Aucun travaux à prévoir. CLASSE ENERGIE G 78.600,00 € Office Notarial de WITRY LES REIMS 03 26 97 25 94 pierrick.lohou.51057@notaires.fr

A proximité du boulingrin et du secteur champ de Mars : Dans résidence neuve en cours de finition, appartement de 2 pièces avec terrasse et parking. Offrant :séjour cuisine ouverte - chambre - salle de douche - placard. Ensemble très agréable et à proximité des commerces. Livraison fin 2012.Frais de Notaire réduits. Réf. 2974 Prix : 176.700 euros Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires

TYPE 3 Courlancy, Dans résidence avec ascenseur, appartement de 3 pièces en parfait état avec parking et cave. Comprenant : séjour donnant sur balcon, cuisine meublée, buanderie, 2 chambres, salle de bains, nombreux rangements. Ensemble agréable. Classe énergétique : E Réf. 2985 Prix : 152.000€ Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr TYPE 4 TINQUEUX - Copropriété bien entretenue - 4 pièces situé au 3ème et dernier étage (SS ASC) comprenant : Entrée, séjour, cuisine, 2 ch, SDB, Wc. Nbreux rangements. Vaste loggia - Cave et garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX Classe Energie : D Prix :146 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

Office Notarial Foch

HERVÉ CIRET ET ISABELLE CIRET-DUMONT

REIMS DISTRICT

G Quartier Les Châtillons - Maison de 5 pièces mi-

toyenne des 2 côtés avec jardinet élevée sur rez-dechaussée et 2 étages. Au rez-de-chaussée: entrée/placards - pièce - garage. Au 1er étage: cuisine - séjour en L - cabinet toilette/wc. Au 2ème étage: 3 chambres - salle de bains/wc. Au-dessus, grenier . Travaux à prévoir. - Classe énergie : D Réf :052/0904 197 300,00 €

G SECTEUR JARD/CLOVIS - Particulier rémois ré-

nové de 7 pièces façade pierre de taille élevé sur cave d'un rez-de-chaussée donnant sur un patio, de 2 étages et de combles aménagés. Possibilité de louer 2 garages juste en face. - Classe énergie : F Réf :052/0907 517 000,00 €

G SAINTE ANNE - Sur un terrain de 322 m² entière-

ment clos, pavillon indépendant de 3 pièces élevé sur sous-sol non enterré. Comprenant: entrée - wc - cuisine meublée - séjour avec cheminée à l'âtre/placard dégagement - salle de bains - 3 chambres dont 1 avec placard. Travaux de mise en conformité à prévoir. Classe énergie : G Réf :052/0900 200 000,00 €

G A PROXIMITÉ DE LA PLACE AMÉLIE DOUBLIÉ, maison de 8 pièces à rénover élevée sur cave partielle d'un rez-de-chaussée, un étage et de combles aménagés. Grenier. Ni cour ni jardin. - Classe énergie : F Réf :052/0872 259 000,00 €

G EN HYPER CENTRE - Particulier rémois de 6 pièces à l'esprit contemporain disposant d'une place de stationnement en location. Comprenant : sas entrée - entrée ouverte sur séjour double - vestibule/buanderie avec placards - séjour double donnant sur jardinet de 70 m2 environ exposé Sud-Ouest. A l'étage: 2 chambres dont 1 avec balcon, dressing et salle d'eau privative/wc et 1 avec dressing et cabinet toilette/wc. Au-dessus, 2 chambres - salle de bains/wc - lingerie. Cave - Classe énergie : D Réf :052/0897 620 000,00 €

SECT POMMERY - Résidence bien entretenue entourée de verdure - Appart 4 pièces, en REZ DE JARDIN PRIVATIF, sans vis-à-vis, comprenant : Entrée avec placard, séjour (27 m²) sur jardin, cuisine meublée, SDD récente (italienne) et 2 ch avec placard. Très bon état général ; Electricité revue, fenêtres alu avec VR électriques programmables, visiophone.. Chauff collectif. Cave et garage. ENVIRONNEMENT TRES AGREABLE. Classe Energie : D Prix :192 200,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

TYPE 5 Secteur Avenue d'Epernay/Avenue de Paris : Au rez de chaussée, d'une petite copropriété récente, appartement de 5 pièces en parfait état et 2 places de parkings couverts. Offrant : séjour double de 43.25 m² - cuisine - 3 chambres - 2 salles de bains buanderie - Nombreux rangements. Cave. Ensemble très agréable et lumineux. classe énergie : D. Réf. 2989 Prix 354.000 € Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires

G ISLES SUR SUIPPE - Lotissement "Les Jardins du Bossins" - Plus que 11 parcelles viabilisées sur 33 de 800 à 1000 m² environ libres de tout constructeur. Réf :052/0885 à partir de 89.000 €

CENTRE VILLE / BUIRETTE - Très bel appartement de 6 pp, d'env 156 m² surf totale. DUPLEX ,1er et dernier étage. Au 1er : Séjour / salle à manger, bureau, cuisine, ch avec SDB attenante. Au second : vaste palier, 2 ch avec SDD attenante et 1 ch parentale avec dressing et SDD. Chauff ind. 2 caves. Faibles charges. PARFAIT ETAT. Classe Energie : E Prix :496 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

www.notairesfochreims.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G ARCIS-LE-PONSART - Terrain viabilisé clos et arboré de 795 m² destiné à la construction d'une maison à usage d'habitation offrant une vue dégagée sur la Vallée de l'Ardre. Bâti existant: garage avec box à chevaux et pièce. Réf :052/0844 99 500,00 €

CAMPAGNE

G LAGERY - A 15 km de Fismes, dans campagne vallonnée et verdoyante, maison de pays en pierre de 7 pièces élevée sur cave partielle d'un rez-de-chaussée surélevé, un étage et un grenier aménagé. Garage. Terrain de 800 m² arboré entièrement clos. - Classe énergie : D Réf :052/0885 198 000,00 €

G PONTFAVERGER MORONVILLIERS - A 23km de Reims, dans bourg toutes commodités, maison ancienne rénovée de 7 pièces avec terrasse, jardinet (75 m² environ) et garage (2 voitures). Cave. Le tout sur un terrain clos et arboré de 263 m². - Classe énergie : C Réf :052/0911 238 500,00 €

G CORMICY - A 17 km de Reims direction Laon - Dans bourg toutes commodités, pavillon de 6 pièces élevé sur sous-sol total. Comprenant: entrée ouverte sur le séjour double/cheminée insert - cuisine à l'américaine meublée équipée - bureau wc. Au-dessus, combles aménagés en 3 chambres dont 1 avec placard - salle de bains meublée/wc. Balcon. Terrasse. Le tout sur un terrain de 637 m² clos. - Classe énergie : E Réf :052/0892 244 000,00 €

G A 25 KM DE REIMS DIRECTION EPERNAY - Dans village de caractère, maison indépendante de 6 pièces élevée sur sous-sol total d'un étage et de combles aménagés.Construite sur un terrain de 3313 m² boisé et arboré entièrement clos, elle offre une vue panoramique sur les vignes et la forêt. Une serre pour les semis en attendant d'être repiqués dans le potager. Faibles charges de chauffage. - Classe énergie : E Réf :052/0875 424 000,00 €

LOCATIONS

G RUE DE MARS / CENTRE VILLE - Type 1 situé au 2ème étage dʼune résidence comprenant : entrée, pièce principale kitchenette (plaques de cuisson, réfrigérateur) et placard, salle dʼeau avec wc. Classe énergie : F Loyer 375€ - Charges 25€ - Prov./Frais de bail 300€ G RUE DE TAISSY / PROCHE ST REMI - Appartement de type 2 situé au 1er étage dʼune résidence avec ascenseur et gardien comprenant : entrée, cuisine carrelée, séjour, chambre, salle de bains, wc séparés. Cave. Chauffage, eau chaude et eau froide comprises dans les charges. Classe énergie : G Loyer 430€ - Charges 120€ - Prov./Frais bail 350€

G RUE STE GENEVIEVE – QUARTIER COURLANCY - Appartement de type 2 situé au 2ème étage dʼune résidence avec ascenseur et comprenant : entrée avec placard, séjour avec coin cuisine (four, plaques de cuisson, hotte), chambre, salle de bain, wc. Classe énergie : E Loyer 520€ - Charges 55€ – Prov./Frais de bail 420€ G RUE GAMBETTA – PROCHE CENTRE VILLE - Appartement de type 2 situé au 1er étage comprenant : entrée, cuisine, séjour, chambre, salle de bains, wc. Classe énergie : D Loyer 530€ - Charges 52€ (dont TEOM) – Prov./Frais de bail 425€

G HEUTREGIVILLE - Autour d'un futur square amé-

G LA NEUVILLETTE - Sur un terrain de 250 m² entièrement clos, maison de 6 pièces mitoyenne d'un seul côté élevée sur sous-sol total d'un rez-de-chaussée et d'un étage. - Comprenant: entrée par véranda - dégagement - wc - cuisine meublée équipée - séjour en double L. - garage. A l'étage: palier desservant 4 chambres - salle de bains - cabinet de toilette/wc dressing. Classe énergie : F Réf :052/0903 300 000,00 €

TYPE 6 Saint Rémi, Appartement de type6 de 120m² comprenant : entrée, séjour double ouvrant sur balcon, 4 chambres, 2 salles de bains, dressing, cuisine équipée et meublée, dégagement à usage de bureau. Rangement. Cave. Classe énergie : E Réf. 2980 Prix : 192.200€ Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28

TERRAINS nagé, PRECOMMERCIALISATION DU LOTISSEMENT "LE CHAMP LA VIGNE", 16 parcelles de 800 à 993 m² environ (assainissement individuel à prévoir) LIVRAISON PREVUE COURANT 2ème semestre 2013. Réf :052/0865 à partir de 84.000 €

5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

G A PROXIMITÉ DE GUEUX, dans village champenois, maison indépendante de 7 pièces élevée sur sous-sol total d'un rez-de-chaussée et de combles aménagés. Cabanon jardin. Le tout sur un terrain arboré de 982 m² entièrement clos. - Classe énergie : F Réf :052/0898 331 500,00 €

G RUE FRANCOIS DʼOR – PROCHE ECOLE DE COMMERCE - Dans résidence avec ascenseur type 2 bis comprenant : entrée avec placards, cuisine meublée et équipée, salon, salle à manger, chambre avec penderie, salle de bains, wc. Balcon. Classe énergie : F Loyer 540€ - Charges 150€ - Prov./Frais bail 435€

G RUE ANDRE CAURAS – DUPLEX SECTEUR

AV. DE LAON - Type 3 en duplex au 3ème étage dʼune résidence comprenant : entrée avec placard, séjour, cuisine meublée et équipée (four, plaques, hotte), 2 chambres, salle de bains, wc. Loggia. Garage. Espaces verts dans la résidence. Classe énergie : D Loyer 715 € - Charges 80 € Prov./frais bail 575 €

MAISON G COULOMMES LA MONTAGNE - Pavillon

indépendant situé sur une parcelle arborée de 1554 m² comprenant : entrée, cuisine aménagée et équipée, séjour avec cheminée, 4 chambres, salle de bains et salle dʼeau, 2 wc. Sous-sol pouvant accueillir 3 voiture et partie cave. Atelier. Classe énergie : E Loyer : 950 € - Prov./frais bail 700 €

GARAGE G CENTRE VILLE / GARE - Garage fermé en

sous-sol dʼune résidence récente. Loyer trimestriel 200€ Prov./Frais de bail 40€

LOCAUX COMMERCIAUX G CENTRE VILLE / RUE CAQUE - Local

professionnel comprenant : couloir de distribution avec penderie, 3 pièces dont 1 grande pouvant être divisée en 2, cuisine, salle dʼeau, wc séparés. Double vitrage. Classe énergie : E Loyer : 950€ - Charges 30€ Prov./Frais de bail 500€

G SECTEUR AVENUE DE LAON - Dans

ensemble immobilier à usage de commerce, locaux disponibles dʼenviron 763 m² pour activité de salle de billards. Loyer : nous consulter

Les prix sʼentendent émolument de négociation compris conformément au décret n°93.1060 du 09/09/93, barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au-dessus de 45.735 € + TVA 19.60%


www.immonot.com

THIENOT ASSOCIES 23, rueet Libergier 

www.thienot-notaires.fr

NOTAIRES REIMS

23, rue Libergier REIMS

03 26 04 38 99

03 26 40 13 31

03 26 40 13 31

Etude ouverte du lundi au samedi

Olivier THIENOT  Frédéric LOGEART  Bertrand ROLLIN  François GAUTHIER

VENTES 03 26 04 38 99 thienotimmobilier.51046@notaires.fr

CHAMPFLEURY, Maison contemp mitoyen. d'un coté dans petite copro sécurisée. Gd séjour dble avec patio intérieur, cuisine éq, lingerie, 3 belles chbres, sdb et sdd. wc. Ss-sol complet aménagé. Cave et garage. PVC dble vitrage. Chauf. élec. Libre fin avril 2013. CLASSE ENERGIE : C Réf. : 83086 PRIX : 361 500 €

CORMONTREUIL, Pavillon 4 pièces mitoyen d'1 côté sur sous sol. Séjour de 22 m2, cuisine, wc. A l 'étage, 3 chambres et salle de bains. Jardin. Chauffage au fuel. Etat d'usage. CLASSE ENERGIE : G Réf. : 82761 Prix : 176 500 €

REIMS SECTEUR HIPPODROME. Maison 5 pièces de 102m2 comprenant sejour double,cuisine, 3 chambres, sdb et sdd.Veranda et garage. Jardin.Chauffage électrique.PVC double vitrage.Libre de suite. CLASSE ENERGIE:E Prix : 217 500 € Réf. : 81767

A 12 KMS AU NORD DE REIMS, Maison ancienne en pierre 6 pièces de 135 m2 hab + véranda. terrain de 1 500 m2. Atelier. 3 garages. CLASSE ENERGIE : E Réf. : 78960 Prix : 310 500 €

BEINE NAUROY, Maison de village 6 pièces de 110 m2 hab. Séjour de 30 m2. Cuisine de 13 m2. 4 chambres à l' étage.Jardin avec grange. CLASSE ENERGIE : E PRIX : 248 500 €

REIMS MURIGNY. Maison mitoyenne de 5 pièces principales comprenant un grand séjour, cuisine, 3 chambres.Jardin agréable.Garage et parking.Chauffage gaz.PVC double vitrage. Prévoir travaux de déco. CLASSE ENERGIE:D Ref. : 77936 Prix : 228 000 €

PROCHE SÉBASTOPOL, Maison ancienne 4 pièces avec garage et jardinet, travaux à prévoir. Chauffage central au gaz. CLASSE ENERGIE : E

PROCHE GUEUX, Propriété d'une surface habitable de 500m2 sur 4 hectares. PREVOIR TRAVAUX pour le rafraichissement de l'ensemble.Jardin et bois Terrasse couverte.Dépendances. Chauffage fuel. CLASSE ENERGIE : E

DANS SECTEUR RECHERCHÉ, Particulier 6 pièces en pierre, séjour de 30 m2 avec cuisine ouverte. 5 chambres aux étages, 1 sdb, 2 sdd. cave. chauffage central au fuel. fenêtres en PVC. CLASSE ENERGIE E Ref. : 41286 PRIX : 305 000 €

SECTEUR SAINT ANDRÉ, Au dernier étage avec ascenseur, Appartement 3 pièces de 71 m2 + balcon, exposition sud ouest. Séjour-salon, 2 chambres, fenêtres en PVC. Cave. Parking en sous sol. CLASSE ENERGIE : D Ref. : 80542 Prix : 176 500 €

SECTEUR COURLANCY, Dans résidence, appartement 4 pièces de 80 m2 + balcon. Très calme. Etage élevé. Séjour de 29 m2. 2 chambres. Rangements. Garage en sous sol. Cave. CLASSE ENERGIE : D Ref. : 79909 PRIX : 169 500 €

BD DIEU LUMIÈRE, dans immeuble avec ascenseur, Studio de 33 m2 + balcon. Cuisine séparée, séjour avec coin chambre. fenêtres en PVC. Classe energie : E Ref. : 77311 Prix : 79 000 €

Ref. : 78938

APPARTEMENTS SECTEUR GARE : RESIDENCE LA CITY - Bel Appartement de type 3 Résidence récente, au 3ème étage comprenant entrée avec rangements, séjour et cuisine ouvrant sur balcon, WC, dégagement, salle de bains, deux chambres et un parking en sous sol. Loyer : 650 € + 60 € charges + 487.50 € frais DPE : D (193) GES : B (9,1) SUPERFICIE 66,07 M²

SECTEUR COMEDIE - Appartement de type 4, au 5ème étage avec ascenseur comprenant : pièce principale, séjour, 3 chambres, dressing, placards, cuisine meublée-équipée, arrière cuisine, salle de douche, WC, cellier. Loyer : 725 € + 145 charges + 543.75 € de frais DPE : E (290) GES : F (68) SUPERFICIE : 86.71 m² SECTEUR CHAMP DE MARS - Appartement de type studio comprenant entrée avec placard, piéce principale avac balcon, coin cuisine équipée, salle de douche avec WC, cave et parking en sous-sol. Loyer 365 € + 80 € charges + 273.75 € frais DPE : D (171) GES : E (40) SUPERFICIE : 33 M² SECTEUR SAINT THOMAS - entrée, salon/séjour avec balcon, cuisine meublée, 3 chambres salle de bains, WC, une cave. Loyer : 500 € + 65 charges + 375 € de frais DPE : D (206) GES : E (48) SUPERFICIE : 70 m² (Hors Loi Boutin)

Ref. : 76379

LOCATIONS 03 26 04 38 70

SECTEUR COURLANCY / SAINTE ANNE - Appartement T3 au rez-dechaussée comprenant entrée avec placards, séjour avec cuisine américaine, deux chambres, salle de bains, salle de douche, WC, terasse et jardin d'hiver Loyer : 600 € + 45 € charges + 450 € frais DPE : D (175.66) GES : B (7.73) SUPERFICIE : 62,11 M² (hors loi Boutin ) SECTEUR COURLANCY / SAINTE ANNE - Bel appartement T2 rénové au 3ème étage comprenant pièce principale, petite cuisine meublée, salle de bains, WC, chambre avec placard, grande terrasse sans vis-àvis, place de parking. Loyer : 500 € + 70 € charges + 375 € frais DPE : F (386) GES : D (21) SUPERFICIE : 43 M² (hors loi Boutin ) SECTEUR AVENUE D'EPERNAY - Appartement de type 3, au 3ème étage avec ascenseur comprenant : entrée, cuisine, séjour, deux chambres, salle de bains, WC, séchoir, balcon, cave. Loyer : 650 € + 110 charges + 487.50 € de frais DPE : D (206) GES : E (48) SUPERFICIE : 71 m² hors Loi Boutin

PRIX : 166 200 €

Ref. : 74153

PRIX : 1 238 000 €

BUREAUX - LOCAL PROFESSIONNEL

REIMS FARMAN - BUREAUX DE 220M2 AVEC 8 STATIONNEMENTS A VENDRE OU A LOUER. LIBRE DEBUT JANVIER 2013. PRIX DE VENTE : 320 000€ PRIX DE LOCATION : 22000€H.T/AN + CHARGES.

A LOUER GARE CENTRALE - Plateau de bureaux neufs en excellent état d'environ 120m2 avec 3 stationnements. Libre de suite. Renseignements à l'étude. REIMS CENTRE VILLE - A louer ou à vendre. Bureaux de plainpied de 190m2 avec vitrine et 7 stationnements. Bon état. Libre rapidement. Renseignements à l'étude. A VENDRE REIMS CENTRE VILLE - BEL EMPLACEMENT. Dans immeuble de caractère, 400m2 de bureaux avec stationnements. Libre de suite. Renseignements à l'étude. TINQUEUX - A louer ou à vendre surface commerciale d'environ 400m2 avec 12 stationnements, isolée et chauffée. Libre de suite. Renseignements à l'étude. CORMONTREUIL A VENDRE FONDS DE COMMERCE HOTEL 31 CHAMBRES REFAITES, téléphone, wi-fi.Stationnements. Bon état général. Affaire à développer. Renseignements à l'étude.

Nos prix sʼentendent honoraires de négociations inclus


OFFICE NOTARIAL CLOVIS Roland CALSAC - Vincent CROCHET - David MENNETRET - Sylvie JACQUEMAIN-COURNIL - Christophe PIERRET

Notaires associés 15, rue Clovis - REIMS VENTE

03 26 87 71 72 - location 03 26 87 71 70

immobilier.etudeclovis@notaires.fr - www.notaire-clovis-reims.fr - www.immonot.com

MAISONS REIMS DISTRICT EN EXCLUSIVITE BD DAUPHINOT maison avec VASTE GARAGE ATTENANT (4/5 voitures) et jardin comprenant au rdc : séjour/salon, cuisine équipée, arr cuis. A l'étage : 2 chambres, bureau et SDB. Env 115 m² hab. Cave. CC au gaz. Classe Energie : F Prix :218 000,00 € SECT BD DES BELGES/ALBERT 1ER maison récente, sur sous/sol, de 5 pp comprenant cuisine, séjour et véranda au rdc. A l'étage : 3 ch et SDD. 4 ème chambre aménagée au grenier. Parkings devant (cour fermée) et jardin clos sur l'arrière. DPE : D Prix :254 000,00 €

SECT SAINT NICAISE, maison avec courette sur l'arrière comprenant un grand garage (55 m²) et hall d'entrée au rdc. A l'étage : salon 45 m², cuisine 20 m². Au second (mansardé) 3 chambres et SDD. Trav à prévoir. Classe énergie : E Prix :197 200,00 € PROX LAON / LUTON - Maison de ville très bien entretenue, d'env 85 m² hab comprenant au RDC : Séjour (27m²), cuisine éq, Wc. A l'étage : 2 ch et un bureau, au second : 1 ch et SDB. Cave voutée. Cour (ss vis-a-vis). ENSEMBLE TRES AGREABLE - Classe Energie : D Prix :199 000,00 €

SECT LEO LAGRANGE maison sur sous/sol avec garage, 5 pièces compr séjour chem 25 m², cuisine équipée, SDD au rdc. A l'étage : 3 ch et SDB. Grenier.Terrasse sur cour avec petite dépendance. CC au gaz. Classe énergie : E Prix :279 500,00 € SECTEUR LESAGE, maison ancienne indépendante sur env 600 m² de terrain avec garage double et jardin. Env 210 m² hab comprenant double séjour (env 60 m²) cuisine équipée, toilettes au rdc. A l'étage : grand palier/bureau, 3 ch et SDB. Grenier aménagé : une grande chambre, jeux et rangement. Cave. CC au gaz. Ensemble en bon état général. Classe énergie : C Prix :325 000,00 €

REIMS, limite TINQUEUX, agréable maison indépendante, sur env 500 m² de terrain de 6/7 pèces principales comprenant séjour salon, cuisine, bureau (ou ch) et SDB au rdc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Sous/sol dont partie aménagée (petit salon, bureau, lingerie). Garage attenant pour 2 voitures. Jardin clos. Secteur calme et agréable. Classe énergie : D Prix :347 000,00 € SAINT REMI, maison de conception originale, offrant de beaux volumes, d'env 230 m² hab avec terrasse, jardin, parking couvert. Total réceptions de 50 m² ; cheminée, cuisine équipée. 4 chambres, bureau, salle de jeux. SDB + SDD. Ensemble très agréable. Classe énergie : D Prix :495 000,00 € SECT RUE DE SAVOYE, belle maison ancien. avec cachet int et ext offrant de bx volumes bien distribués. Env 255 m² hab. Cuisine éq, bureau, dble séjour avec cheminée ouvrant sur belle véranda, terrasse et jardin clos. A l'ét 3 chbres, SDB + SDD. Au second 3 chbres et SDD. 2 wc. Bon état général. Cave. ENSEMBLE TRES AGREABLE. Classe Energie : D Prix :594 000,00 €

PROX COURLANCY / STE ANNE, maison sur 440 m² de terrain, sur sous/sol total, d'env 150 m² hab sur 2 niv comprenant séjour de 40 m² avec chem, cuisine équipée, 1 ch, SDB et lingerie au RDC. A l'étage : 4 gdes ch et SDD. Garage 2 voitures (s/sol). Jardin sans vis-à- vis. Classe énergie : D Prix :362 000,00 €

CORMONTREUIL, maison jumelée d'un seul côté avec garage et jardin comprenant : séjour/salon cuisine; lingerie, 3 chambres et SDD sur deux niveaux. Garage au rdc, pièce bureau. Bon état d'entretien général. Fenêtres PVC. Convect électriques de qualité. Classe Energie : E Prix :210 000,00 €

CORMONTREUIL, maison traditionnelle de plain pied sur env 500 m² de terrain. 5 pièces comprenant séjour 32 m² avec chem, cuisine meublée sur terrasse et jardin, 3 chambres et SDB. Garage attenant + parking. Classe énergie : G. Prix :259 000,00 €

MAISONS CAMPAGNE

VIGNOBLE RECHERCHÉ, secteur SILLERY, PROPRIÉTÉ sur 2550 m² de terrain (possibilité de détachement de 1 ou 2 parcelles), comprenant une habitation principale (maison ancienne avec cachet) d'env 200 m² hab + greniers aménageables), grange, cellier, dépendances diverses. TRES BEAU TERRAIN. Beau potentiel de l'ensemble. Classe énergie : D Prix :550 000,00 €

EXCLUSIVITE LES PETITES LOGES maison récente, indépendante, sur 375 m² de terrain, comprenant séjour de 28 m², cuisine équipée, une chambre au rdc. A l'étage : 2 chambres, SDB et SDD. Sous/sol avec partie garage. Jardin. Classe énergie : E Prix :177 000,00 €

VIGNOBLE secteur Mailly Champagne, maison des années 60, PLAIN PIED surélevé par un sous/sol total comprenant séjour 33 m² avec chem, cuisine meublée, 3 chambres. Fenêtres PVC. Environnement agréable. Jardin. CC au fuel. Classe énergie : F Prix :187 000,00 €

SECTEUR SEPT SAULX, maison indépendante de PLAIN PIED comprenant grand séjour carrelé, avec cheminée (33 m² env), cuisine équipée (14 m² env) et 2 chambres. Fenêtres PVC et volets aluminium. Jardin, sous/sol. EnPrix :184 000,00 € semble très bien entretenu. Classe énergie : G

EN EXCLUSIVITE WITRY LES REIMS maison jumelée, bien entretenue, de 6 pièces principales comprenant séjour/salon, cuisine , toilettes au RDC. A l'étage : 4 ch, rang et SDB. Fenêtres PVC. Garage. Jardinet devant et derrière. Classe énergie : E Prix :197 200,00 €

SECTEUR WITRY LES REIMS, tous commerces et commodités, vaste maison datant d'une quinzaine d'années offrant de bx volumes, indépend, sur env. 700 m² de terrain. Séjour 75 m² avec chem moderne, cuis éq de 25 m², toilettes, dress au rdc. A l'étage : Gd palier ouvert, SDB, 4 ch dont suite parentale de 34 m² avec plac et SDD. Ss/sol total avec dble garage. TBEG. Classe énergie : D Prix :397 000,00 €

EN EXCLUSIVITE BEAUMONT SUR VESLE Immeuble à usage de commerce, libre de toute exploitation, situé sur la voie principale, offrant diverses possibilités. RDC comprenant salle bar/restau 72 m², sanitaires, cuisines, 60 m² attenants aménageables (à rénover). A l'étage : 3 chambres, SDD. Cave. Classe énergie : F Prix :208 000,00 €

SECTEUR VILLERS MARMERY - Maison indépendante sur 652 m² de terrain clos. Sous-sol total avec partie GARAGE. Env 110 m² hab comprenant au RDC : Entrée, Séjour avec chem, cuisine ouverte, SDD (récente), 2 ch et un bureau. Au 1er : 2 ch /bureaux et SDB/Wc. ENVIRON. AGREABLE AU CALME - Classe Energie : G Prix :208 000,00 € Secteur SILLERY, maison ancien. rénovée avec terrasse/barbecue, jardinet ss vis-à-vis. Très bon état gal. Séjour / cuis ouverte 35 m² au rdc. Au 1er : 2ch et SDB complète. Au scd : 2 chbres, cab de toil. CC au gaz. ENS. TRES AGREABLE. Classe Energie : C Prix :218 000,00 € EXCLUSIVITE AUMENANCOURT Agréable maison ancien. rénovée, d'env 200 m² hab sur 2 niveaux. Vaste séjour avec chem (59 m²), gde cuisine éq, bureau au rdc. A l'étage : 4 chbres et SDB. Grenier aménageable au-dessus. DEPENDANCE avec atelier, garage, pièces diverses. Très beau jardin arboré Prix :342 000,00 € et clos, environ. très agréable. Classe énergie : D

APPARTEMENTS

COURLANCY appartement 3 pièces, en excellent état général, avec balcon comprenant séjour 18 m², deux chambres, cuisine et SDB. Placards. Cave et parking. ENSEMBLE TRES AGREABLE, copropriété très bien entretenue. Classe énergie : E Prix :152 000,00 €

PROX GARE - Petite copro ; Faibles charges - 2 PP situé au RDC, d'env 40 m² comprenant : Séjour, cuisine, ch, SDD/Wc. Cave et grenier. Chauff ind gaz. Classe Energie : G Prix : 92 500,00 €

EN EXCLUSIVITE secteur Pasteur/Lagrive, 4 pièces de 66 m² au 1er étage d'une résidence avec asc. BALCON sur séjour. Bon état général. Fenêtres PVC. Séjour 27 m² et 2 chambres. Cave. Classe énergie : D Prix : 146 000,00 €

EN EXCLUSIVITE prox tramway, gare, 2 pièces, au rdc d'un immeuble ancien, donnant sur rue (1 fenêtre) et cour. env 50 m² hab compr séjour de 18 m² et chambre de 18 m². Chauff indiv gaz. Cave et grenier. A RAFRAICHIR. Classe énergie : F Prix : 94 500,00 €

SECT SEBASTOPOL - Vaste T4 de 104 m² hab situé au RDC (surélevé) comprenant : Entrée, cuisine (18m²), Séjour (32m²) avec balcon, 2 grandes ch. SDD récente, point d'eau - Nbreux rangements - Volumes agréables Chauff ind gaz - Cave et garage - ENSEMBLE LUMINEUX - Classe Energie : En Cours. Prix : 167 000,00 €

PROX CLEMENCEAU - 3 pièces d'env 63 m² hab, situé au 1er étage (ss ASC), comprenant : Entrée, séjour (32m²), cuisine, ch (11m²), SDB/Wc. BOX FERME et cave. Chauff ind gaz. FAIBLES CHARGES. Classe Energie : E Prix :105 000,00 €

CENTRE, BOULINGRIN/FORUM 5 pièces duplex, situé au 2ème étage (ss asc) d'un immeuble ancien, comprenant : Vaste séjour, cuisine ouverte, 1 ch, SDB/WC sur le 1er niv et 2 chambres sur le second. Nombreux rangements. Cave voutée. Chauff ind gaz - Possibilité parking (en loc) - ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : D Prix :269 500,00 €

A DEUX PAS DU CENTRE VILLE - Résidence de bon standing, appart de 4 pp situé au 5 étage avec ASC, comprenant : Entrée avec placard, séjour (28m²) avec balcon, 2 ch, SDD/Wc. Cave et garage. ENVIRONNEMENT TRES AGREABLE. Classe Energie : D Prix : 169 500,00 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO - Résidence Parc Louise - rue de Neufchatel, APPT NEUF d e29m2, dans résidence sécurisée, proche commerces et tram, 2e étage, cpt : entrée, séjour avec balcon, kitchenette équipée, SDD avec WC, parking aérien, chauf ind gaz, Classe Energie : B Frais de bail:255,00 € - Loyer : 340,00 € HC

F2 - Chaussée Bocquaine - Bel appt de 57m2, en excellent état, dans résidence de standing proche centre ville, 2ième étage cpt : entrée avec placard - séjour de 26m2, chbre, balcon, grand garage, libre le 19/01/2013, chauf ind gaz, Classe Energie : C Frais de bail:435,00 € Loyer :580,00 € HC

F2 - Av du P. Kennedy, Appt dans résidence avec gardien,rdc, cpt : entrée , séjour ouvert sur chambre, cuisine - SDB - WC - Cave - Parking couvert Chauff collectif. Classe Energie : E Frais de bail:292,50 € Loyer : 390,00 € HC

F2 - TERRASSE DES CRAYERES - appt neuf de 66 m2, au 1er étage, avec 19m2 de balcon/terrasse cpt: entrée avec placard, séjour avec placard, cuisine avec éléments, SDD, chambre avec placard, WC, garage, chauf. Ind. élect., Classe Energie : D Frais de bail:480,00 € Loyer :640,00 € HC

F3 - place du 30 août 44, appt de 79m2 dans bel immeuble ancien, au 1er étage, parquet, cpt : entrée, cuisine, séjour, 2 chbres, SDB avec WC, chauf ind gaz. Classe Energie : E Frais de bail:450,00 € Loyer :600,00 € HC

F4 rue des Crayères, dans résidence avec gardien, 6e étage, bon état, parquet flottant, fenêtre PVC cpt : Entrée avec plcd, séjour/salon, cuisine, SDB, wc, 2 chbres, cave, parking, libre le 08/01/2013, chauff coll., Classe Energie : C Frais de bail:420,00 € Loyer :560,00 € HC

F3 - rue du Chatelet, appt en bon état dans copropriété bien entretenue, calme, proche commerces et accès bus, parquet flottant, 4e ét., cpt : entrée et dégagement avec placards, séjour avec balcon, chbre ouverte, chbre, cuisine, sdb, cave, chauff coll., Classe Energie : D Frais de bail:435,00 € Loyer :580,00 € HC

F5 - hyper centre, superbe appart de 110 m2 dans immeuble Art Déco de caractère, bx volumes, rénovation totale 2012, 4e étage avec ascens., parquet, dbles vitrages/ volets élec, libre janvier 2013, cpt: entrée et dégt avec gds placards, salon/séjour, cuisine entièrement éq, SDB avec baignoire et douche séparée, WC, 3 chbres (2 avec placard), cave, Poss. parking couvert annuel à 50m, chauff. collectif, Classe Energie : D Frais de bail:825,00 € Loyer :1 100,00 € HC


OFFICE NOTARIAL D’ASFELD

Arnaud DELANNOY & Martial JACQUES

E. CAILTEAUX - D. HAZARABEDIAN Notaires Associés 2, avenue de Rethel - 51420 Witry-les-Reims

Office Notarial de WITRY LES REIMS

27 rue Chanteraine - 08190 ASFELD - 03 24 72 95 59

ASFELD - Maison ancienne comprenant : RDC. Une pièce (séjour)-petite cuisine- 2 chambres 1 SDB (douche et WC) - SAM - chaufferie-cellier Etage : Plateau isolé à aménager (possibilité pièces) et grenier à rénover - Cave et petite dépendance - Travaux à prévoir - L'ensemble avec cour et jardin sur 1210 m2 Classe énergie : E 114.600 € REF: 021-648

A LOUER - GUIGNICOURT : Maison comprenant : RDC. Couloir avec placardsCuisine -Séjour - WC (lave-mains) Etage : 3 chambres - SDB (baignoire) Garage terrasse - petit jardin L'ensemble/terrain de 250 m2 Classe énergie : E Libre au 1/1/2013 Loyer 850 € REF: 021-669

À 20 MN REIMS NORD - Maison récente(2004)/sous-sol complet : RDC. Entrée Séjour/salon (insert) - cuisine équipée- cellierbureau-WC-SDB - Etage : 4 chambres(parquets flottants) - SDB - Chauff central fuel L'ensemble sur terrain aménagé de 1446 m2 Classe énergie : C 248 500,00 € REF: 021-662

Secteur ASFELD (30 mn de Reims) Maison en pierres comprenant : RDC. Entrée - gde cuisine salon (cheminée) - SAM - petite SDB (baignoire) douche - WC - chaufferie Etage : 2 gdes chambres Grenier au-dessus Garage -buanderie avec grenier-diverses dépendances - cave L'ensemble/terrain clos de 978 m2 Classe énergie : F 166 000,00 € REF: 021-668

ASFELD Maison sur sous-sol complet comprenant : Entrée - Salon/SAM avec insert - 2 chambres - SDB - WC - Sous-sol : garage - cellier- atelier - lingerie - L'ensemble/terrain de 1204 m2 Classe énergie : E 176 400,00 € REF: 021-655

AVANCON (25 MN REIMS) ANCIEN CORPS DE FERME comprenant : Maison en pierres : RDC. Cuisine-Salon/SAM - chambre - Etage(plancher chÍne) : 4 chambres dont 2 avec CDT - SDB - WC Grenier aménageable-cave - Dépendances : Gd b‚timent avec anciennes étables avec étage - diverses remises L'ensemble/terrain de 1597 m2 Classe énergie : F 186.700 € REF: 021-641

PROSNES (18 KM REIMS) Maison de construct tradit/Sous-sol aménagé : RDC. Entrée avec placardsVaste séjour (insert) avec PF donnant/terrasse et PISCINE-cuisine équipée donnant/terrasse et cellier - 3 Chambres - SB(baignoire d'angle) - WC Sous-sol : 1 grde pièce carrelée - 1 pièce noire - buanderie - garage 2 véhic Ch central gaz L'ensemble/terrain arboré de 842 m2 - Classe énergie : D 292 000,00 € REF: 021-591

Secteur ASFELD (30 mn de Reims) Petite Maison de village comprenant : RDC : Grande pièce avec coin cuisine - SDB(douche et baignoire) avec WC sanybroyeur - Etage : une grande pièce sous pente Abri à voiture - cave L'ensemble/Terrain de 638 m2 Classe énergie : G 78 600,00 € REF: 021-672

REIMS Appartement "Résidence des Tuileries" rue de Chevigné au 4éme étage comprenant : Entrée - cuisine intégrée - salon séjour- 2 chambres - SDB - WC placards - 2 balcons. Cave - Parking en sous-sol Classe énergie : B 191 800,00 € REF: 021-654

FRESNES LES REIMS – Maison individuelle à rénover avec terrain, comprenant : Entrée par véranda, wc, cuisine, séjour et chambre. Appentis et cave. CLASSE ENERGIE G

Service Immobilier : 03 26 97 25 94 www.immonot.com pierrick.lohou.51057@notaires.fr

84.500,00 €

BOULT SUR SUIPPE – Maison de village à rénover sur 533 m² de terrain, offrant : - au RDC : entrée, pièce à vivre, cuisine, wc et SDD, - à lʼétage : 2 chambres et grenier. Baraquement accolé à la maison pouvant servir de garage et aménageable. CLASSE ENERGIE VIERGE 85.500,00 €

WARMERIVILLE - Pavillon individuel de plain pied, comprenant : Entrée, cuisine, séjour, SDB, wc et 3 chbres. Garage et atelier. Fenêtre double vitrage en alu avec volets roulants électriques. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Parcelle de jardin de plus de 600 m² CLASSE ENERGIE E 135.200,00 €

BAZANCOURT NOUVEAU - Maison de plain pied avec grenier aménageable d'env 50 m² au sol, offrant : Entrée, cuisine, salle de douches, couloir, une chbre et pièce à vivre. Atelier et grenier avec deux fenêtres. Cave et jardin clos avec accès sur rue. Travaux à prévoir. CLASSE ENERGIE F 135.200,00 €

BAZANCOURT – NOUVEAU Ancien corps de ferme à rénover, comprenant Entrée par chartil, Au rez-de-chaussée : cuisine, salon, séjour, wc avec douche, pièce, A l'étage : deux chambres et deux autres chambres en enfilade. Chartil avec grenier. Jardin au calme CLASSE ENERGIE VIERGE 166.100,00 €

BOULT SUR SUIPPE – NOUVEAU Maison individuelle sur 1071 m² de terrain de plain pied de confort, offrant : Au RDC : entrée, salon – séjour, cuisine, wc, salle de bains et deux chbres. A lʼétage : palier, débarras, deux chbres avec coin eau et grenier aménageable. Sous-sol total. Rafraîchissement à prévoir CLASSE ENERGIE F 233.000,00 €

RETHEL - Maison de ville/sous-sol avec jardin comprenant : RDC.Couloir - WC Gde cuisine meublée - Salon/SAM - 1 chambre (plancher) Etage : Palier - WC - 1 Pièce avec placards - 3 gdes chambres - SDB - Grener(dalle béton) au dessus - Travaux à prévoir -S.Sol : garage - chaufferie (chaudière fuel) - buanderie - cave - L'ensemble/terrain de 224 m2 - Classe énergie : F 135 200 € REF: 021-532 REIMS APPARTEMENT( rue Jean-Jaurés) 8 éme étage avec ascenseur comprenant : Entrée-Cuisine équipée - Pièce à vivre - SDB - WC (placards) - loggia fermée. Immeuble avec gardien. Cave. Classe énergie : E 78 500,00 € REF: 021-512

site internet : http://delannoy-jacques.notaires.fr / email : delannoy.jacques@notaires.fr

Office Notarial de GUEUX H. CROZAT - T. PIERLOT - E. ROGE Notaires Associés

23, av. de Reims - 51390 Gueux

Service immobilier 03.26.03.49.72 - beatrice.gobreau@notaires.fr

TINQUEUX- PROCHE TS COMMERCES Type 6 de 127m2 comp : cuisine éqpée, SAM, salon, 4 chbres, SDB. Chff gaz. Classe énergie : D 250 000,00 €

SECTEUR GARE - ds petite copropriété, en étage sans asc. appt de 38.70 m2 en T.B.E. Gl comp. entrée, pièce pple, cuisine équipée, chambre, SDB, mezzanine, chauffage gaz individuel - Classe énergie : D REF: 066-1827 125 000,00 €

RUE GAMBETTA-DS SECT CALME ET SÉCURISÉ Appartement de 36m2 refait à neuf dans petite copropriété. Classe énergie : E

PROCHE GUEUX - sur terrain clos et arboré maison de caractère en T.B.E. gal d'env. 240 m2 comp. sur 2 niv. entrée, 2 salons, cuisine et SAM, 5 chbres dont 2 très gdes, 2 SDB, 2 WC, chauf. fuel, pttes dépendances, parking, jardin et terrasse - Classe énergie : C REF: 066-1871 589 000,00€

MASSIF ST THIERRY belle maison ancienne de 270 m2 hab sur terrain de 460 m2 comprenant gde entrée, salon de 35 m2, cuisine épée, 5 chambres, 2 SDB, salle de billard, chartil servant de garage, terrasse Classe énergie : D. REF: 066-1959 Prix : 670 000,00 €

MASSIF DE SAINT THIERRY - propriété ancienne avec rénovation haut de gamme vue vignes - 260 m2 hab. sur terrain clos de murs sans vis à vis-piscine chauffée - rsgts à l'étude - Classe énergie : D REF: 066-2001 Prix : nous consulter

SECT ISLES SUR SUIPPES 20KM DE REIMS - sur 560 m2 de terrain pavillon traditionnel en T.B.E. gl comp. entrée, salon double avec chem. bureau, 2 SDB, 4 chambres, soussol total, sauna, - Classe énergie : D. REF: 066-1464 269 000,00€

AXE REIMS-EPERNAY - Maison sur 1413m2 de terrain, comp : entrée, cuisine éqpée, salon-séjour, bureau, 3 chbres, SDB, SDD.Ssol. Garage. Classe énergie : F

GUEUX - Maison en T.B.E. gl de 211 m2 hab. comp sur 2 niv. gde entrée, salon de 47 m2 + mezzanine, cuisine épée + arrière-cuisine, 2 WC, 2 SDB, lingerie, sous-sol, terrasse, chauffage par le sol - Classe énergie : E REF: 066-1691 434 000,00 €

REF: 066-1932

REF: 066-1344

95 000,00 €

Vous souhaitez vendre ou acheter un bien ?

Le NOTAIRE votre conseil pour vos projets immobiliers Expertise / Mandat de vente Visites / Avant-contrat / Acte de vente Publication de votre annonce

A VENDRE

REF: 066-1987

280 000,00 €


REIMS quartier recherché, résidence de bon standing, 6 pièces d'environ 182 m² AVEC JARDIN PRIVATIF DE 500 m² env, Comprenant :séjour d'env 52 m², 4 chambres, SDB et 2 SDD. Grande cave et garage fermé. Appartement lumineux, très agréable. Classe énergie : D Prix :527 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr MAISONS Secteur Saint Marceaux/Cernay : Maison de ville en parfait état avec cour orientée au sud. Comprenant : séjour avec mezzanine donnant sur la cour - cuisine meublé -3 chambres - salle de bains - salle de douche. Cave. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergétique C Réf. 2976 Prix : 206.600 € Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

Secteur CLAIRMARAIS Maison de ville de type 6 avec cour et jardinet comprenant : entrée, salon-salle à manger, cuisine, buanderie, salle de bains, chambre. A l'étage, 3 chambres et salle de bains. Grenier en partie aménagé. Cave. Travaux à prévoir. Cons. Energétique : E Réf. 2981 Prix 217.900 € Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

LESAGE, PROX AMELIE DOUBLIÉ Maison ancienne en très bon état avec agréable jardin, d'env 180 m² hab, (actuellement aménagé avec T2 au rdc ; transformable en une seule unité d'habitation)

comprenant au RDC : Belle entrée, salon, bureau et cuisine. Au 1er : Salon/Séjour (ou ch), cuisine éq (ou ling), SDD/Wc et une ch. Au second : 3 ch. Cave. Chauff gaz. Bâtiment sur jardin d'env 30 m² (usage divers) ENVIRONNEMENT CALME ET AGREABLE Classe Energie : D Prix :373 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

BETHENY maison indépendante, sur sous/sol total (avec partie garage) comprenant cuisine équipée, salon/séjour chem, 2 chambres et SDB au rdc. A l'étage : 2 chambres. Jardin. CC au fuel. Classe énergie : E Prix :295 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

BETHENY - Agréable maison récente (2005), d'env 132 m² habitables sur deux niveaux comprenant : Entrée avec placard, séjour (36 m²), cuisine (15m²), Wc. A l'étage : 4 ch, SDD/Wc et dressing. Chauff ind gaz. Grande Terrasse / espace pelouse, sans aucun vis-à vis. Sous-sol partiel (aménagé) - Garage. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C Prix :319 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr DISTRICT, 2 min de l'hyper centre, maison récente, très lumineuse Construction de qualité avec belles prestations intérieures. Beaux volumes, bien distribués. Vaste séjour, cuisine spacieuse, 2 ch et SDB au RDC. A l'étage : 4 ch et 2 SDB. Terrain tout autour avec pelouse, terrasses, cuisine d'été,

et piscine chauffée. Cave. Garage attenant. Classe énergie : C Prix :568 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

SECT VILLERS MARMERY, maison indépendante avec agréable jardin clos, comprenant au rdc, séjour 36 m² chem, cuis équipée sur véranda de 45 m², 1 ch et SDB. A l'étage : 3 chambres, bureau. Sous/sol total bien aménagé, Garage attenant. Bon état général. Secteur calme et agréable. Classe Energie F. Prix : 311 000,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr

SECTEUR SILLERY maison jumelée d'un seul côté, d'env 140 m² habitables sur 2 niveaux, sur sous/sol total. RDC (surélevé) comprenant réceptions totales de 40 m², potentiel cuisine 19 m². A l'étage : 5 chambres. SDB. Garage (s/sol). Jardin sur l'arrière. Travaux à prévoir. Classe énergie : E Prix :238 600,00 € Etude Clovis - 03 26 87 71 71 www.notaires-clovis-reims.fr TERRAINS CAUREL – Parcelles disponibles viabilisées à partir de 719 m² à partir de 96.930,00 € + 4.200,00 € honoraires de négociations à la charge de l’acquéreur Office Notarial de WITRY LES REIMS 03 26 97 25 94 pierrick.lohou.51057@notaires.fr

WITRY LES REIMS - 29 parcelles de terrain à bâtir entièrement viabilisés comprises entre 518m² et 743 m² A partir de

105.000,00 € HNI Permis d'aménager n° 051 662 10 P0001du 12/05/2011 Office Notarial de WITRY LES REIMS 03 26 97 25 94 pierrick.lohou.51057@notaires.fr

HANGAR REIMS – Quartier les Epinettes NOUVEAU –Hangar avec terrain pouvant être aménagé en habitation d’une surface de 95m² : Pas de système de chauffage actuellement. 68.300,00 € Office Notarial de WITRY LES REIMS 03 26 97 25 94 pierrick.lohou.51057@notaires.fr

ENSEMBLE IMMOBILIER Secteur résidentiel : Ensemble immobilier composé d'un local commercial actuellement loué et un appartement de 6 pièces. Jardin et dépendances. Parkings. Ensemble agréable. Beaucoup de possibilité. Pour l'appartement :Classe énergie : E et pour le local commercial : classe énergie : I Réf. 2959 Prix : 450.000 € Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

PROGRAMME NEUF EN HYPER CENTRE - Appartements de 6 pièces avec loggia. En plein centre ville, cette petite copropriété de 4 appartements de standing avec de belles surfaces et des espaces extérieures, une double orientation et des prestations soignées. Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires 5 bd Desaubeau - REIMS - 03 26 47 55 36 scp.nucci.ponce@notaires.fr

Jean NUCCI et Danièle PONCE Notaires - 5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : scp.nucci.ponce@notaires.fr Office Notarial Porte Mars

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR :

MAISONS REIMS

MAISONS EXTERIEURES

REIMS – MURIGNY Maison d'habitation de 7 pièces principales avec piscine et 3 garages, l'ensemble sur un terrain entièrement clos de 800 m². Comprenant : séjour double avec cheminée - cuisine équipée - Chambre/ bureau - A l'étage : 4 chambres salle de bains et salle de douche - Grenier d'environ 50 m² aménageable. Cave. Garage attenant pour 3 voitures. Ensemble agréable et pouvant être utilisé en habitation / professionnel. Classe énergie : E Réf : 02914 Prix : 372.600 €

 SECTEUR SILLERY : Sur une parcelle de 700 m² entièrement clôturée avec un double accès, Maison ancienne avec garage et dépendances. Offrant : séjour double - cuisine - salle de douches 3 chambres et grenier aménagé. Cave. Ensemble très agréable. Classe énergétique : E Réf. 2923 Prix : 260.000 €





REIMS - SECTEUR SAINT ANNE : Maison avec dépendance comprenant : cuisine ouvert. A l'étage 2 chambres, salle de bains. Grenier aménagé. Jardin. Dépendance à usage de garage et atelier. Classe énergie : D Réf.2955 Prix : 217.900€



LIVRY LOUVERCY, Pavillon indépendant de type 7 comprenant : entrée, cuisine équipée, Salon-Séjour de 35 m² avec cheminée ouvrant sur véranda, lingerie, 2 chambres en rez de chaussée, salle de bains. A l'étage : palier/bureau et 2 chambres. Jardin arboré de 750 m² avec dépendance. Classe énergétique : E Réf : 2933 Prix : 187.000€

immobilier.notaires.fr - explorimmo.com - nucci-ponce.notaires.fr

 CAUREL

: Sur une parcelle de 500 m² arborée, Maison récente sur sous-sol total en parfait état.Offrant : séjour double avec cheminée donnant sur terrasse - cuisine meublée - bureau avec grande mezzanine -3 chambres dont une chambre avec salle de bains privative au rez de chaussée. Salle de douches - Nombreux rangements. Garage double côte à côte. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergétique : E Réf. 2969 Prix 248.900 €

APPARTEMENTS 

SECTEUR RUE DE CERNAY / DAUPHINOT dans Résidence avec ascenseur, appartement de type 1, avec vue dégagée, offrant : Entrée avec placard - Séjour - cuisine fermée – salle de bains avec WC. Cave. Possibilité de garage. Ensemble agréable. Classe énergétique : F Réf 2992 Prix : 87.000€

 SECTEUR COURLANCY : Maison récente de 7 pièces principales sur sous-sol total avec jardin entièrement clos donnant sur 2 rues. Offrant séjour double avec cheminée ayant un accès direct sur la terrasse - cuisine meublée - 5 chambres dont une au rez de chaussée - buanderie - salle de bains et salle de douches - dressing - nombreux rangements - salle de jeux. Garage double. Ensemble très agréable. Classe énergie : D Réf. 2983 Prix : 362.300 €



BETHENY : Pavillon de Plain pied datant de 2008 avec garage attenant et sous-sol total, sur un terrain de 500 m² entièrement clos. Comprenant : Séjour double donnant sur le jardin - cuisine meublée et équipée 3 chambres avec placards - salle de bains nombreux rangements. Classe énergie : C Réf. 2978 Prix : 388.000 €

 SECTEUR HINCMAR/CAPUCINS : Dans résidence récente, appartement de 2 pièces entièrement refait avec des matériaux de qualité. Offrant : cuisine meublée salle de douche équipée - séjour avec balcon - chambre - nombreux rangements. Garage fermé et Cave. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : D Réf. 2972 Prix 198.000 €  COURLANCY, Dans résidence avec ascenseur, appartement de 3 pièces en parfait état avec parking et cave. Comprenant : séjour donnant sur balcon, cuisine meublée, buanderie, 2 chambres, salle de bains, nombreux rangements. Ensemble agréable. Classe énergétique : E Réf. 2985 Prix : 152.000€

 SECTEUR SAINT REMI, Appartement de type 3 en bon

état comprenant Séjour avec balcon, cuisine équipée, 2 chambres. Nombreux rangements. Vue valorisante. Cave et parking. Classe énergie : E Réf. 2994 Prix : 140.000 €

 SECTEUR

PLACE DU FORUM, Dans un immeuble ancien, appartement de 6 pièces principales en parfait état. Comprenant salon parqueté, séjour, 3 chambres, 1 bureau. Cuisine équipée et meublée, Salle de bains, et Salle de douche. Cave. Ensemble très agréable. Place de parking. Classe énergie : D. Réf 2993 Prix : 475.600 €

 SECTEUR JAMIN dans Résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces d'environ 73m² à rénover en totalité. Comprenant séjour double, 2 chambres, salle de bains, cuisine, nombreux rangement. Classe énergie : E. Réf. 2964 Prix : 115.000€

GARAGES  SECTEUR BD DES BELGES, Dans résidence fermée, en sous-sol Garage fermé. Réf 2921 Prix : 8.000 € 



SECTEUR AVENUE D'EPERNAY/AVENUE DE PARIS : Au dernier étage, d'une petite copropriété récente avec ascenseur, appartement de 5 pièces en parfait état avec 2 terrasses sans vis à vis et 2 parkings couverts. Offrant : séjour de 88,35 m² donnant sur une terrasse de 21 m² - cuisine meublée - 2 chambres dont 1 avec terrasse - bureau - 2 salle de bains - Nombreux rangements. Ensemble très agréable et produit exceptionnel. Classe énergie : D Réf. 2987 Prix 511.700 €

SECTEUR RUE DE CERNAY / DAUPHINOT : garage fermé. Réf. 2991 Prix : 12.800 €



HYPER-CENTRE VILLE DE REIMS : garage fermé. Réf. 2934 Prix : 22.400 €

 SECTEUR

HÔTEL DE VILLE /RUE DU GÉNÉRAL SARRAIL : Dans résidence sécurisée, garage double fermé en sous-sol. Réf. 2868 Prix : 53.000 €

Les prix s’entendent émolument de négociation compris selon barème fixé à 5% HT de 0 à 45.735 € et 2.50% HT au- dessus de 45.735 € + TVA 19.60%.


44 x

oisirs L

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

M usique : la Griffe Velours

x3 bonnes raisons d'écouter... Spiritual Jazz volume 3 (Jazzman Records - 2012) Primo : «Hé gus, tu connais Charlie Mingus ?» Si à cette question vous êtes tenté de répondre : «par coeur, je connais Parker», de deux choses l'une. Ou bien vous êtes un gros fan de Michel Jonasz ou alors vous pensez être incollable sur l'histoire du Jazz et de ses différents styles. Si Be-Bop, Hard Bop, Free ou Fusion vous sont parfaitement familiers, en revanche, vous avez peut-être loupé le coche du Spiritual Jazz. Pas de panique, le disque de la semaine est là pour réparer ce tort. Style porté par des musiciens aventureux, curieux d'explorer d'autres gammes, à l'esthétique souvent inspirée par les cultures orientales ou africaines et au message empreint de... spiritualité, le Jazz Spirituel a déployé ses ailes aux Etats-Unis avant de trouver un écho en Europe dans les années 60. Secundo : parce que Spiritual Jazz est l'équivalent d'un séjour Erasmus en Europe, le colocataire relou en moins, les solos de flûte frénétiques en plus. En partant de l'Angleterre pour s'aventurer jusqu'aux frontières soviétiques en passant par la Scandinavie, c'est à une grande boucle européenne que nous sommes conviés. Si le cousin américain est cité avec admiration (plusieurs thèmes adressent un clin d'oeil plein de respect à Coltrane), les ambiances se parent des couleurs musicales du folklore local. Ainsi Dusko Goykovich conjure-t-il les esprits de sa Yougoslavie natale pour une danse de la fertilité préfigurant les scènes de mariage dionysiaques que Kusturica filmera 20 ans plus tard.Mais si une « palme de l'envolée cosmique la plus sévère» devait être attribuée, elle le serait sans nul doute au Full Moon Ensemble. La formation française est le bébé artistique de Claude Delcloo, batteur et futur fondateur du prestigieux label Actuel. En 1968, Delcloo traîne souvent dans un club de Jazz parisien, «le Chat qui pêche». L'envie lui vient de réunir ses compagnons de jam pour enregistrer un album fortement inspiré par la poésie de la Beat Generation. Samba Miaou, le titre présent sur cette compilation, illustre à merveille le projet : une flûte, une ligne de contrebasse et un rythme de batterie entament une promenade paisible avant d'être rejoints par Sarah, vocaliste exigeant

H o ro s c o p e

x Bélier du 21.03 au 20.04 La semaine vous demandera réalisme et ténacité. Vous devez cultiver le bien-être et prendre votre vie en main, avec bon esprit et diplomatie. Un conseil : aimez et vibrez à toutes vos émotions !

x Taureau du 21.04 au 20.05 Aujourd’hui, vous aurez l'occasion d'être vousmême. Tout ira pour le mieux. C'est le moment de faire des projets constructifs. Ce que vous allez apprendre apportera de l'eau au moulin de votre compréhension...

le retour des enfants d'Hiroshima. Petit à petit, la rythmique se disloque, les cuivres tutoient le Free et l'on ressort du morceau comme d'un loft new yorkais perché sur la 125ème rue, les oreilles rincées, l'esprit apaisé. Tertio : parce que ce 3ème opus sort sur le label Jazzman, et que repérer le logo du label anglais sur la pochette d'un disque est toujours gage de qualité. Le responsable ? Gerald Levert, fondateur du label, est aussi crate digger (comprenez dénicheur de vinyls) extraordinaire et DJ à ses heures perdues (elles doivent se compter sur les doigts d'une main). Qu'il s'agisse de rééditer d'obscurs albums de Funk texan ou de signer des musiciens contemporains (les très bons Greg Foat Group), soyez sûrs que Jazzman trouvera son chemin jusqu'à vos tympans. DJ Poom Chaque semaine l'association Velours sort de ses bacs un album oublié qu'il fait bon (ré)écouter.

S udoku

x Gémeaux du 21.05 au 21.06 C’est le bon moment pour des choix ciblés. Une surprise ou un changement heureux peuvent se produire; persévérez dans vos efforts. Tout baignera, alors, ne tournez plus en rond dans votre bocal !

x Cancer du 22.06 au 22.07 Il est inutile de vous chercher des excuses. Evitez l’excès en toute chose. Sur le plan professionnel, ne prenez pas tout au premier degré ni à la légère et surtout pas de négligence dans votre rendement.

x Lion du 23.07 au 22.08 Faites circuler de la bonne humeur autour de vous et considérez les autres avec respect. Pour ceux qui ne travaillent pas encore, prospectez car c’est maintenant qu’on a besoin de vous.

x Vierge du 23.08 au 22.09 La facilité ne sera pas au rendez-vous cette semaine. Pourtant, vous garderez le moral haut avec une confiance de mise. Ce sera le secret de votre réussite au travail, et aussi le succès dans toutes vos relations.

x Balance du 23.09 au 22.10 Garder votre sang froid devant toutes les situations qui se présenteront à vous. Côté cœur, laissez-vous aller aux plaisirs partagés en accordant une place de choix à votre partenaire et à votre famille.

x Scorpion du 23.10 au 22.11 Les réactions des autres vous toucheront davantage mais ne vous laissez pas intimider pour autant ! Montrez ce que vous savez faire, il est temps de montrer votre valeur. x Sagittaire du 23.11 au 22. 12 Aujourd’hui, vous aurez la possibilité d’améliorer vos conditions matérielles. Des perspectives heureuses se profileront et laisseront entrevoir un avenir plus sécurisant.

x Capricorne du 23.12 au 20.01 Vous afficherez une énergie inaltérable et un moral d'acier, vous serez fort(e), puissant(e) et résistant(e) ! Deux atouts qui vous permettront de glaner de beaux succès.

x Verseau du 21.01 au 19.02 Attention à l'excès de confiance, considérez vos concurrents comme tels car vous pourriez être surpris(e) désagréablement. Il pourrait vous causer des ennuis sérieux que vous n’oublierez pas de sitôt. x Poissons du 20.02 au 20.03 Malgré votre besoin de renouveau, sachez être fidèle. Un partenaire c'est déjà beaucoup alors plusieurs ! Vos réactions sont parfois extrêmes et vous devez faire attention aux conséquences.

Foie gras et dérivés caviar

truffes

douceurs d’Armagnac

Solution n° 283

Chiner

VENDREDI 7 DÉCEMBRE Reims - Marché de Noël de l'Ecole Providence De 10h à 18h - 1, place Nicolas Bergier

SAMEDI 8 DÉCEMBRE Reims - Bourse d'échange des placomusophiles rémois A partir de 14h30 A l'Annexe, 2, rue des Telliers 03 26 47 52 10 Sézanne - Foire de la Saint-Nicolas 06 07 38 30 40 Vesigneul-sur-Marne - Marché de Noël 14h-19h - Salle des Fêtes

DIMANCHE 9 DÉCEMBRE Epernay - Vide-grenier 6h-18h - Esplanade Charles de Gaulle, parking Jard, centre ville 06 07 38 30 40

Epernay - Brocante de Noël Quartier Copro-Ouest (pl. des boucheries), centre ville - 06 07 38 30 40 Oger - Bourse toutes collections 8h-18h - Pressoir Launois ZI d'Oger 06 86 51 45 76

Reims - Marché aux livres 9h-17h - Place du Forum 03 26 77 71 47

Halles du Boulingrin : Mercredi et Samedi matin

efdb@mail.com

tél : 06.46.79.23.61

*Foies gras mis-cuits


45 x

Loisirs

L es vins de l'Hebdo xChampagne Ruinart - Dom Ruinart 2002

Plus ancienne Maison de Champagne, le Champagne Ruinart fut fondé à Reims en 1729 par Nicolas Ruinart, concrétisant ainsi l'intuition de son oncle, Dom Thierry Ruinart, moine bénédictin visionnaire. Clairement positionnée sur le haut de gamme, la Maison a su imposer le goût Ruinart, fabuleuses variations autour du Chardonnay nettement dominant dans les Champagnes de la marque, principalement issu de la Côte des Blancs et de la Montagne de Reims. Flacon luxueux et raffiné, pour cette Cuvée créée en 1959, en hommage à Dom Thierry Ruinart. Vue : Or lumineux. Reflets verts. Effervescence festive, constituée de bulles d'une finesse rare. Cordon discret et persistant.

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

VENDREDI 7, SAMEDI 8 et DIMANCHE 9 DECEMBRE 2012 BLOC DE FOIE GRAS DE CANARD 30% DE MORCEAUX

690

LA PIÈCE DE 230g

Nez : D'abord timide, il dévoile progressivement, avec pudeur, un univers aromatique unique, d'une sensualité touchante. Printanier, surprise délicieuse et inespérée pour un Champagne de cet âge, sur les fleurs blanches puis sur la pomme, la poire, les agrumes et la pêche bien mûrs, assortis de subtiles nuances de melon, d'ananas et d'abricot, signatures du Chardonnay, cépage exclusif de la Cuvée, issu des nobles terroirs classés en Grands Crus de la Côte des Blancs (Avize, Chouilly, Cramant et le Mesnil-sur-Oger), mais aussi de la Montagne de Reims (Sillery, Puisieulx, Mailly et Verzenay) exposés au nord. Le nez révèle ensuite une maturité impressionnante, sur le miel et la cire d'abeilles, le beurre frais et la brioche, délicieusement toastée, soutenue par de belles notes de cannelle, résultats de la patiente autolyse des levures de la prise de mousse au cours du long vieillissement sur lattes des bouteilles (9 ans), avant dégorgement, dans les cathédrales de craie souterraines des anciennes crayères de Reims.

Bouche : D'une pureté remarquable et d'une vitalité insolente, intense et lumineuse mais toujours gracieuse et élégante, mise en valeur par un dosage judicieusement faible, avec 6,5 g/L de sucre ajoutés au dégorgement, laissant s'exprimer une minéralité dense, tout au long de la dégustation. On retrouve les agrumes, la pomme et la poire confits, mais aussi les épices délicates évoqués au nez, soutenus par une sublime effervescence, soyeuse. Finale gourmande et onctueuse grâce à la réalisation pertinente de la fermentation malolactique au cours de la vinification des vins de base. Longueur en bouche interminable. Avec ce Dom Ruinart 2002, Frédéric Panaïotis, le Chef de cave du Champagne Ruinart, signe une interprétation inoubliable de cette superbe année 2002, qui perpétue la tradition de cette Cuvée prestigieuse. A déguster seul à l'apéritif, pour illuminer vos moments choisis, ou au cours des repas gastronomiques sur un bar aux deux gingembres et girolles ou des langoustines à l'huile d'olive.

Prix conseillé : environ 159 € la bouteille. Plus d'informations au Champagne Ruinart, à Reims au 03 26 77 51 51. Avec la collaboration des étudiants en BTS Technico-Commercial du Lycée Viticole de la Champagne à Avize. Retrouvez les « Coups de coeur » du Guide Véron des Champagnes, sur le site www.viticulture-oenologie-formation.fr xChâteau Moulinet 2009 - Pomerol

Ce beau cru de Pomerol présente un millésime très attendu : 2009, en effet, signe sa première collaboration avec le célèbre vigneron-consultant Stéphane Derenoncourt : un supplément de charme et d'élégance à découvrir. Une valeur sûre et discrète de Pomerol Idéalement situé à Pomerol, ce cru au prestige ancien reconnu par bon nombre d'initiés est conduit avec brio par Nathalie Moueix. Acheté par le propriétaire-négociant libournais Armand Moueix en 1971, Château Moulinet a toujours été très bien entretenu. Mené depuis 1999 par sa fille, Nathalie Moueix-Guillot, le cru a bénéficié de quelques aménagements (nouveaux chais, nouvelle cuverie, etc.) mais c'est surtout en s'entourant d'une équipe fiable - le tandem Didier Peytour, directeur technique et Stéphane Derenoncourt, consultant - que Nathalie Moueix a su faire progresser davantage la qualité du vin. Situé sur la deuxième terrasse de l'appellation, le domaine de 18 hectares d'un seul tenant se distingue par la richesse de ses sols, de belles graves argileuses et de sables anciens. Le merlot y règne quasiment sans partage, produisant des vins aujourd'hui d'une grande élégance, ayant gagné en droiture et en complexité aromatique. Témoin, ce 2009 d'une remarquable harmonie. Août 2012 Un grand séducteur à la maturité parfaite Ce millésime d'exception a été élaboré avec autant de talent que de soins, de la vigne à la mise en bouteille. Après leur récolte manuelle, les grappes sont éraflées et les raisins bénéficient d'un tri draconien. Vinifié dans des cuves adaptées au parcellaire du domaine, le vin effectue ensuite sa malolactique pour 15 % en bois neuf, avant d'être élevé 12 mois en barriques (40 % de bois neuf) puis 6 mois en cuve. Philosophie du domaine : des méthodes douces, sans extraction brutale des tanins. Composé à 90 % de merlot complété de 10 % de cabernet-franc, il se distingue par sa robe grenat aux reflets rubis et son nez intensément aromatique de petits fruits rouges -framboise, groseille- et noirs, comme la mûre. Des notes discrètement boisées entourent ce coeur fruité. La bouche se situe dans la lignée du nez, en une belle harmonie. Elle se déroule avec ampleur, sur une structure souple. Dense, bien charpentée, mais dotée de tanins fins et veloutés, elle s'appuie sur un impeccable équilibre et une matière mûre à souhait. Belle finale longue et pleine. Quels accords ? A déguster dès maintenant avec un gigot d'agneau ou une côte de boeuf mais aussi certains gibiers comme la biche ou le faisan. On l'accordera également avec de nombreux fromages à pâte pressée. Servir à 16°. E.M Prix conseillé : 32 euros environ chez les meilleurs cavistes. Plus d'infos sur le Château Moulinet 2009 (Pomerol) au 05 57 51 23 68.

Soit au kg : 30€

Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé.

VENDREDI 7, SAMEDI 8 ET DIMANCHE 9 DÉCEMBRE 2012

1190

CHAMPAGNE BRUT

MARIE STUART € 1790

“Cuvée de la Reine”

-

6€

réduction immédiate

LA BOUTEILLE DE 75CL

Quantité

dis

10 000 b ponible o ute

s 2 mag illes asins.

pour le

Soit le litre 15€87

Lʼabus dʼalcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.


46 x

C inéma

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Les horaires x du 5/12/12 au 11/12/12

Patrick Vanlanghenhoven

Gaumont Place d’Erlon

Anna Karérine TLJ:13:40, 16:15, 19:15, 21:45 Un bal masqué diffusion samedi : 18:55 Mauvaise fille mercredi : 16:15, 21:55 samedi : 13:40 dimanche : 16:15, 21:55 lundi : 16:15, 21:55 mardi : 16:15, 21:55 Silent Hill Révélation 3D (-12 ans) TLJ:13:40, 15:40, 17:45, 19:40, 21:45 Les Cinq Légendes TLJ:15:50, 20:00 2D 13:50, 17:50, 22:05 Les mondes de Ralph TLj:16:05, 18:05, 22:10 2D 14:00, 20:10 Twilight Révélation 5 TLJ:13:50, 16:15, 19:45, 22:00 Sinister (-12 ans) mercredi : 13:40, 19:30 jeudi : 17:40 vendredi : 21:45 dimanche : 13:40, 19:30 lundi : 13:40, 19:30 mardi : 13:40, 19:30TLJ:13:40, 15:50, 19:30, 21:45 Skyfall TLJ:13:40, 16:20, 20:15

ANNA KARÉNINE

(Angleterre 2H11 Drame) De Joe Wright, avec Keira Knightley, Jude Law, Aaron Taylor-Johnson. Russie, 1874, Anna épouse un riche propriétaire, Karénine, et semble vouée à une vie de femme ordinaire et rangée. Elle brise les tabous en s’éprenant de Vronski, jeune officier avec qui elle finira par faire le choix du cœur en dénonçant une société pleine de carcans. Faste, exagéré, romantique jusqu’à l’âme, le cinquième film du réalisateur britannique, après Hanna est une nouvelle merveille.

Gaumont Parc Millésime

COGAN

(USA 1H37 Thriller) D’Andrew Dominik , avec Brad Pitt, Scoot McNairy, James Gandolfini. La mafia n’aime pas que l’on braque ses parties de poker. Elle demande à Jackie Cogan de trouver les responsables mais quand la fourmilière s’agite ce n’est pas sain ! Après L’assassinat de Jessie James par le lâche Robert Ford, le réalisateur nous offre un film protéiforme, continuant son exploration de la légende, entre Malik et Peckinpah.

L’homme qui Rit (Avant première en Présence du Réalisateur) Jeudi 20 à 20H30 présentation du film en présence du réalisateur Jean-Pierre Améris et du comédien Marc-André Grondin Cogan dimanche : 10:55 TLJ:13:30, 15:35, 17:40, 19:45, 21:50 Trois mondes dimanche : 11:00 TLJ: 13:25, 15:30, 17:35, 19:40, 21:45 Populaire dimanche : 11:05TLJ: 14:05, 16:50, 19:30, 21:55 Les Cinq Légendes dimanche : 11:10 TLJ: 13:45, 18:05, 22:15 2D mercredi : 13:45, 20:10 jeudi : 15:55, 20:10 vendredi : 15:55, 20:10 samedi : 15:55, 20:10 dimanche : 15:55, 20:10 lundi : 15:55, 20:10 mardi : 15:55, 20:10 Thérèse Desqueyroux dimanche : 11:25TLJ: 13:50, 19:45 Mais qui à retué Pamela Rose dimanche : 11:20 TLJ: 14:00, 16:05, 18:10, 20:20, 22:25 Les mondes de Ralph dimanche : 11:00 TLJ: 15:45, 20:15, 22:30 2D 13:30, 18:00 Niko le petit Renne 2 mercredi : 13:35, 15:25, 17:25 samedi : 13:35, 15:25, 17:25 dimanche : 10:50, 13:35, 15:25, 17:25 The impossible dimanche : 11:10 TLJ: 13:55, 16:25, 19:20, 22:20 Twilight Révélation 5 dimanche : 11:15 TLJ: 14:15, 16:45, 19:15, 21:40 Argo mercredi : 19:25, 22:05 jeudi : 19:25, 22:05 vendredi : 19:25, 22:05 samedi : 19:25, 22:05 dimanche : 19:25, 22:05 lundi : 14:25, 17:00, 19:25, 22:05 mardi : 14:25, 17:00, 22:05 Skyfall dimanche : 10:45TLJ: 14:25, 17:20, 20:30 Un Plan Parfait TLJ:16:20, 22:10 Stars 80 dimanche : 11:25 TLJ: 14:10, 16:35, 19:35, 22:00

LE NOIR TE (VOUS) VA SI BIEN

(France 1H28 Drame) De Jacques Bral, avec Sofiia Manousha, Lounès Tazairt, Julien Baumgartner. Chaque matin Cobra quitte, voilée, la maison familiale de ces émigrés venus d’Orient souhaitant préserver leur culture. Elle se change cinq mètres plus loin et cela n’ira pas sans poser des problèmes. Le film reprend une thématique souvent développée dans le cinéma turc de Fati Akhin, le drame culturel de l’Orient et de l’Occident qui se mêlent. Ils cherchent à se comprendre mais se noient sous le poids des traditions et contradictions.

LES HAUTS DE HURLEVENT

CINÉMA OPÉRA

Trois mondes TLJ:13:45 15:45 17:45 19:45 21:45 Le noir te (vous) va si bien Mer,Dim:15:10 19:50 21:40 Jeu, Mar: 14:00 17:20 19:10 Ven:16:50 20:10 22:00 Sam:16:30 18:20 21:40 Dim:15:10 19:50 21:40 Le regard d’Ulysse VO Jeu:20:30 Dim:17H30 Honk VO Lun:20:30 L'enfant au grelot Mer,Dim:14:00 Tango Libre mercredi,Dim 18:55 Jeu,Lun:21:15 Ven,Mar:14:20 Sam:16:25 Rudy Boys story Mardi 18 20H en présence du réalisateur Par Amour (Avant Première) 20 Décembre horaire à venir en présence du réalisateur Opéracion E VO Mer,Dim:16:50 Jeu,Lun:19:10 Ven,Mar:21:10 sam:14:20 Les lignes de Wellington VO Mer:16:00 Jeu:18:15 Ven:20:55 Sam:18:10 Dim:18:40 Lun:16:20 Mar:18:30 Au-delà des collines VO Mer,Dim:17:00 Jeu,Mar:21:00 Ven:14:00 Lun:19:30 Royal Affair VO Mer, Dim:14:20 Jeu,Lun:16:40 Ven,mar:18:40 Sam:14:00 20:45 La Vierge, les coptes et moi Mer:20:00 Mar:14:00 Après mai Mer,Dim:20:55 Jeu,Lun:14:20 Ven,Mar:16:20 Sam:18:25 La chasse VO Mer, Dim:21:30 Jeu,Ven:16:05 Sam:16:00 Lun:14:10 Mar:16:20 Rengaine mercredi 15:50 Ven:18:40 sam:20:10 lun:22:20 Mar:14:00 Argo VO Mer:17:30 Jeu:16:20 Ven,Mar:16:20 -21:00 Sam:18:40 21:00 Dim:14:00 -21:20 Lun:14:00 -18:40 -21:00 Skyfall VO Mer:18:50 Jeu:21:05 Ven:18:15 Sam:21:00 Dim:16:00 Mar:21:20 Amour Jeu:14:00 Ven:14:00 18:40 Sam:14:00 -16:20 Lun:16:20 Mar:18:40 Le jour des Corneilles mercredi samedi dimanche 14h10

gros plan

x

LES MONDES DE RALPH

(USA 1H41 Animation) De Rich Moore, avec les voix de John C. Reilly, Sarah Silverman, Jack McBrayer.

Dans l’univers des jeux d’arcade, Ralph, le gros costaud, joue le méchant qui brise tout pour que le petit gars sympathique en costume d’ouvrier répare tout quand les lumières s’éteignent et que les personnages des machines, comme le conte de notre enfance, reprennent leur indépendance. Quand les habitants de l’immeuble se réunissent sur la terrasse pour se congratuler, le pauvre bougre se retrouve relégué sur un tas d’immondices. Un jour, une fois de trop, il décide de se révolter, de s’inviter à la petite fête. Repoussé par les braves gens, comme un chien malade, Ralph décide de prendre son indépendance et d’aller voir dans d’autres jeux si l’herbe est plus verte. Après avoir semé une pagaille monstre, il croise la route de Vanellope, une petite chipie coincée dans un jeu de course, rêvant comme lui d’un autre avenir. Ces deux-là sont faits pour s’entendre et peut-être trouver enfin le sens de leur vie. Ralph est un film plein de charme et de tendresse où un gros type un peu bourru rencontre une petite fille donnant enfin un sens à son existence. Ralph s’inscrit dans l’univers de Disney comme une variation autour du jeu vidéo, avec un côté désuet puisque l’univers de Vanellope est un monde de sucreries kitch. Chaque jeu est représenté, que ce soit les shoots, vieux jeu de notre enfance, etc. Nous retrouvons l’esprit des Disney, un brave type qui par sa volonté et la force de ses amis change le monde. Après les contes de notre enfance, ce sont les jeux de notre adolescence qui servent de trame à une variation pas si sage que cela ! L’univers est un mélange entre inspiration et références à reconnaitre. Nous aimons beaucoup ce nouvel opus. Il ne faut pas louper le petit court en première partie, un sublime petit bijou. Découvrez la version longue et les autres sorties, interviews de l’équipe sur www.cine-region.fr

(Angleterre 2H08 Drame) D’Andrea Arnold, avec Kaya Scodelario, James Howson, Solomon Glave. Dans l’angleterre du XIXème siècle, M Earsnshaw recueille un jeune vagabond qu’il élève avec ses enfants. Heathcliff, détesté par son fils Hindley, s’éprend de Cathy la fille d’Earsnshaw. Splendeur et misère d’une époque sous l’apparence d’une romance, une version de plus pour ceux qui auraient raté les précédentes.

MAIS QUI A RE-TUÉ PAMELA ROSE

(France 1H45 Comédie) De Kad Merad, Olivier Baroux, avec Kad Merad, Olivier Baroux, Audrey Fleurot. Mais c’est vrai ça, qui a re-tué Pamela Rose ? Riper et Richard Bullit doivent «  élucider le vol  » du cercueil de Pamela Rose. Le film marque le retour plutôt en forme des maîtres de la parodie que nous avions appréciés sur Canal plus et sur Comédie. Le film peut se voir indépendamment du premier opus, le rire reste intact.

TROIS MONDES

(USA 1H48 Policier) De Catherine Corsini, avec Raphaël Personnaz, Clotilde Hesme, Arta Dobroshi. Trois univers différents se télescopent à l’occasion d’un accident. Al, jeune garçon modeste épousera bientôt la fille du patron de sa concession automobile. Juliette voit Al renverser cet inconnu et prendre la fuite. Vera, sa femme, voudrait savoir qui et pourquoi. Malgré des aspects de déjà-vu, Catherine Corsini arrive à nous intéresser à son sujet.


47 x

ortrait P

re i m s. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°284 du 7 au 13 décembre 2012

Tony Gillotin, boulanger à Avize

La mairie et le boulanger

Le 31 décembre, le boulanger du 49, rue Pasteur, à Avize, éteindra le fournil. En conflit avec la mairie depuis près de deux ans, il vient de mettre un terme à une grève de la faim de trois semaines.

xTout remonte à dix ans. « J'ai connu alors un licenciement économique dans mon entreprise, explique Tony Gillotin. J'en ai profité pour rebondir et m'installer ici. C'est par le Moulin Bourgeois, qui me connaissait comme salarié, que j'ai eu connaissance de cette boulangerie à vendre. » Le fonds de commerce uniquement, pas les murs, qui appartiennent alors à un propriétaire privé. Un an plus tard, en 2003, le local est à vendre, et la mairie, qui travaille sur un projet de restructuration du centre du village, use de son droit de préemption. « Ça ne m'aurait pas intéressé de toute façon. Dans mon objectif de carrière, à l'époque, je comptais repartir dans l'Aisne. Aujourd'hui, tout a changé. » En janvier 2011, la commune intervient parce qu'un mur du bâtiment de production de la boulangerie menace de s'effondrer. L'entreprise qui a œuvré, en disposant des étais, garantit la sécurité jusqu'au 31 décembre 2012. «  La commune ne souhaitait pas investir dans des travaux, poursuit le boulanger, parce que c'est destiné à être rasé de toute façon, en vue d'une restructuration globale de la rue Pasteur. » Même si on ne parle « que » de 60 000€, effectivement, pourquoi les dépenser quand on veut démolir. Dès la fin d'année 2008 est évoqué le projet avizois : rachat d'immeubles vétustes, projet monté avec le groupe Plurial... les travaux

commenceront en 2009. Aujourd'hui, toujours rien. À Tony Gillotin, on a proposé un relogement dans l'ancienne boulangerie, « un peu plus bas dans la rue, mais ça n'est pas en état, et c'est trop petit, se souvient-il. Ensuite, on m'a proposé l'ancienne charcuterie, juste en face. La mairie était prête à faire des travaux. Ça aurait pu me convenir, mais la commune refusait de participer au financement du déménagement. Il y en a, d'après les devis que j'ai fait faire, pour 75 000€. Ça comprend le déménagement du matériel et l'acquisition d'un four nouveau, de la chambre de fermentation, la chambre froide et un tour réfrigéré, que je ne peux pas bouger d'ici.  Le maire a toujours été catégorique, il m'a dit qu'il ne mettrait pas un sou. On m'a aussi proposé de me vendre les murs de la charcuterie, avec tous les travaux qui seraient à mes frais. Économiquement, c'est impossible pour moi. » En avril 2011, du coup, la mairie résilie le bail commercial qui le lie à Tony Gillotin, avec prise d'effet au 31 décembre 2012. « En septembre, la mairie m'a de nouveau proposé la charcuterie, en assumant les travaux, mais avec un loyer mensuel à ma charge de 1250€, contre 500€ actuellement ! Comment voulez-vous que je fasse ? Avec aussi une obligation pour moi de rester cinq ans ! » « Economiquement, la boulangerie est en progression régulière depuis l'ouverture. » Malgré l'ouverture d'une supérette en juillet 2011 et d'un dépôt de pain (sic) en septembre dernier, à quelques dizaines de mètres, la boulangerie artisanale tourne correctement. «  Le dépôt de pain, c'est le deuxième qui s'installe. Le premier, il y a quelques années, a

tenu dix mois. Forcément, ça impacte un peu sur nos ventes, mais bon... » Après la première proposition de reprise de la charcuterie, Tony Gillotin a déclenché une procédure pour faire valoir ses droits. « Je veux obtenir une indemnité d'éviction. Ils veulent récupérer les murs, d'accord, mais ils m'indemnisent. Mon conseil a chiffré ça à un peu plus de 280 000 euros. » Une somme qui couvre le déménagement et les indemnités de licenciement des trois salariés. L'histoire du boulanger avizois a déclenché une querelle manifeste entre le maire, André Tessier, et son premier adjoint, ce dernier s'étant «  opposé au maire, poursuit Tony Gillotin, trouvant que ça allait trop loin. En octobre 2011, le maire a présenté sa démission. Il s'est finalement ravisé et a retiré les délé-

xR ep è re s : Tony Gillotin a 39 ans, il est né le 7 juillet 1973 à Quessy, dans l'Aisne. Titulaire d'un CAP et d'une maîtrise en boulangerie-pâtisserie, il a été apprenti de 1989 à 1993, puis salarié de 1993 à 2002 à Château-Thierry, Trélou-sur-Marne et Dormans. En 2002, il s'est installé pour la première fois comme artisan boulanger à Avize.

www.deleans.fr

gations de son adjoint ! ». En août dernier, le maire a demandé une contre-expertise indépendante pour le chiffrage de l'indemnité. « Le 4 septembre, poursuit le boulanger, j'ai donné mon accord sur les modalités de travail de l'expert-comptable indépendant. La mairie n'a pas répondu, dit qu'ils n'avaient rien reçu. Donc, le 19 novembre, j'ai déclenché ma grève de la faim pour qu'il se passe quelque chose. » Et on a retrouvé les documents... Et à la date du 19 novembre, le maire informait par courrier que la mairie «  acceptait de retenir l'expert proposé par votre avocat dans un courrier du 24 août 2012 ». Trois mois... Lundi, le 3 décembre, l'avocat de Tony Gillotin a écrit à l'expert pour lui demander de faire médiation entre les deux parties, afin de trouver un accord sur une indemnisation. Et mardi 4, Tony Gillotin a reçu l'information : une réunion entre les parties est prévue mercredi 12 décembre à Châlons. «  J'aimerais qu'on trouve un moyen de s'entendre ce jour-là,

qu'on n'en vienne pas à assigner au tribunal. Mais s'il le faut... » Comme il l'avait annoncé, puisqu'il y a une avancée, Tony Gillotin a mis un terme à sa grève de la faim mercredi 5 décembre. Et si on lui proposait une solution pour rester ? « Ça, c'est trop tard, il aurait fallu y penser il y a deux ans. Moi, je veux tourner la page, repartir à zéro, recommencer autre chose. À un moment, on m'a proposé de m'installer près de la supérette, au bord de la grande route qui donne sur Avize, mais le coeur du village, il est ici, les autres commerçants sont ici. Et les habitants aussi.  Moi, aujourd'hui, je veux tourner la page. Je me reconvertis dans la vente en magasin. J'aspire à retrouver la tranquillité d'un salarié, passer du temps avec mes enfants, ne plus passer mon temps à gérer des soucis en permanence. »

Gros bouchon 13,50€

Tony Verbicaro

En vente exclusivement au magasin

7, rue des Élus - Reims - 09 82 43 72 53


L'Hebdo du Vendredi - Reims - 284  

L'Hebdo du Vendredi, édition Reims, numéro 284, semaine du 7 au 13 décembre 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you