Page 1

INFINITI REIMS

Cité de l’’A Automobile - 03 26 86 86 86

du A U Q U O T I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION

É P E R N AY n ° 4 4 2 d u 1 3 a u 1 9 a v r i l 2 0 1 8

Autopartage

Démarrage en douceur

CHANTIER

Dernière ligne droite pour Bernon p. 7 ENVIRONNEMENT

La pêche à l'aimant, un hobby écolo

p. 8

INTERVIEW

Zabou Breitman dans un seul en scène au Salmanazar p. 16 COURSE

Clap de fin pour la Funny Run d'Aÿ p. 22

Lancement saison bassin du 13 au 21 avril 201820018 1

€99

0CM 110 KOÏ 7/

95

5€99 SAC AC 115L 5L

COULEUR COU LEUR STICK STICK

11 11

€95

79€99 KIT TTOP OP 500

FILTRE FI LTRE+UV+POMPE

1139 39€95

58 chemin des bas jardins - Dizy - Z .C. Leclerc Dizy en face de Noz

Cette semaine, le dossier notaires

p. 13 à 15

1€49

COMETE ASSORTI 7/8 CM CM

2€99

Photo non contractuelle et dans la limite du stock.

Le sytème de location de véhicules électriques en libre-service, inauguré le 1er décembre à Épernay, a enregistré 90 réservations. La Ville est satisfait de ce départ mais espère faire mieux. p. 3


Humeurs

ÉDITO Des présidents qui battent la campagne

Emmanuel Macron retourne en classe, plus précisément dans une l'école élémentaire de l'Orne, à Berd'huis, en CM2. Il a pour professeur Jean-Pierre Pernaut. Dans les faits, c'est l’élève qui a donné un cours au professeur. Le président est venu parler au peuple du 13 h de TF1, pour lui vendre, entre autres, sa promotion de 50 % sur les permis de chasse, la limitation de vitesse à 80 km/h et la hausse de la CSG pour les retraités. Accusé par ses adversaires d’être « le président des villes », l'ancien ministre de l'Économie revient au contact du terroir pour conquérir le milieu rural. Son prédécesseur, François Hollande, va lui aussi sillonner les routes de France dans les jours à venir pour faire la promotion de son livre « Les leçons du pouvoir » dans lequel il revisite son quinquennat, défend ses choix et avoue des regrets. Il sera d'ailleurs à Châlons-en-Champagne pour une séance de dédicace, ce mercredi 18 avril. Nos présidents, actuel et ancien, ont un point commun : ils parcourent les routes de province. Mais pour des raisons différentes. L'un explique ce qu'il veut faire, l'autre explique ce qu'il a fait. Dans les deux cas, il y aura forcément des déçus.

Frédéric Becquet

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographistes : Anne Rogé - Dixie Bonnette Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

François Hollande en dédicace à Châlons

L'ancien président de la République est attendu à la Librairie du Mau (place de la République à Châlons) mercredi 18 avril, de 18 h à 20 h. Il échangera avec les lecteurs et dédicacera son ouvrage « Les leçons du pouvoir », paru le mercredi 11 avril, chez Stock, dans lequel il évoque, entre autres, la politique et les actions d'Emmanuel Macron. Pour l'anecdote, ce même éditeur avait publié le livre polémique sur François Hollande : « Un président ne devrait pas dire ça ». Entrée libre. Renseignements au 03 26 68 48 94.

« Comme des garçons », une épopée rémoise sur grand écran

Mardi 17 avril, à 20 h au cinéma Gaumont Parc Millésime de Thillois, sera projeté en avant-première « Comme des garçons », en présence de l’équipe du film. Réalisé par Julien Hallard, avec à l'affiche Max Boublil, Vanessa Guide ou encore Bruno Lochet, cette comédie raconte l’histoire de la toute première équipe de foot féminine en France à la fin des années 1970 à Reims. La sortie nationale est prévue le 25 avril.

Nouveau Carrefour de Stars au Millesium

Carrefour de Stars, le traditionnel et très prisé concert de Champagne FM, revient à Épernay ce jeudi 19 avril, à partir de 20 h. Les artistes Vitaa, Ridsa, Julian Perretta, et les groupes Cats On Trees et Madame Monsieur monteront sur la scène du Millesium. Pour tenter de remporter une place, il faut envoyer CDS, par SMS, au 7 14 15, jusqu'au dimanche 15 avril.

S INVITATIOONUR VALABLE P PERSONNES

8 2

r le site

nt à gagner su

ndredi.com

duve www.lhebdo

Vue de l'hôtel de ville de Reims à la fin la Première Guerre Mondiale. © Collection musée Saint-Remi

Ce jeudi 19 avril, les membres du conseil municipal de Reims vont être accueillis dans l’hémicycle du conseil municipal de Paris. Il s’agit de commémorer un fait historique exceptionnel de la première guerre mondiale. Ainsi, le 19 avril puis le 23 août 1918, les élus de la ville de Reims, obligés d’évacuer comme tous les habitants une cité dévastée par les bombardements, ont tenu conseil à Paris au 1er étage d’un immeuble situé au 19 avenue de l’Opéra. L’ensemble des services publics municipaux avaient quant à eux dû être répartis entre Paris et diverses villes de province. Cette journée sera marquée par le dévoilement d'une plaque commémorative et le lancement de l'exposition « Reims 1918 • Paris 2018 ».

LYON-VILLEURBANNE

OFFERT PAR

Les places so

Le conseil municipal de Reims attendu à Paris

MARDI 24 AVRIL • 20H > CHÂLONS

PALAIS DES SPORTS P. DE COUBERTIN

BILLETTERIE EN LIGNE SUR WWW.CCRBASKET.COM En vente dans les magasins LECLERC (Réseau Ticketnet) TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB”

ET SUIVEZ-NOUS SUR

© Champagne Création - REIMS

2

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m


3

À la une

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Transports

Les premiers pas de l'autopartage jugés satisfaisants Lancé le 1er décembre, le système de location de véhicules électriques en libre-service a enregistré 90 réservations. La Ville et le prestataire sont plutôt satisfaits.

epuis maintenant plus de quatre mois à Épernay, il est désormais possible de louer, moyennant quelques clics et une poignée d'euros, un véhicule électrique pour plusieurs heures. C'est ce qu'on appelle l'autopartage, un système lancé par la Ville d’Épernay, le 1er décembre. En se rendant dans la rue Jean-Moët, les Sparnaciens et les autres peuvent ainsi s'offrir un tour d'une heure ou plus en Renault Zoé ou en Kangoo, contre une somme comprise entre 2 et 5 €, selon la formule choisie. Depuis le lancement de ce dispositif, il y a plus de quatre mois, la municipalité et Clem', la société qui a développé la plateforme informatique et assure la maintenance, ont enregistré 120 conducteurs différents (dont au moins une vingtaine d'employés municipaux) et 90 réservations. Un chiffre qui pourrait paraître bas mais qui suffit à faire le bonheur Un quart des utilisateurs a opté pour un abonnement. Le reste a choisi de ses instaurateurs. « C’est tout à fait cohéune offre découverte, facturée à l'heure. © l'Hebdo du Vendredi rent qu’il y ait plus d’inscriptions que de réservations, explique Adrien Lancelot, responsable du développement commercial chez Clem’. On fait volontairement passer le miers mois. » La pièce détériorée en ques- pourra permettre à des gens de revendre leur fonctionnement) sur les 125 000 € du prix message que l’inscription est 100 % gratuite tion, fabriquée à la demande dans les Ar- véhicule pour utiliser ce système. On n’en est total du système. De quoi être, sans doute, un et qu’il vaut mieux être inscrit si un jour vous dennes, a mis plusieurs semaines à être qu’au début », tempère Jonathan Rodrigues, peu moins exigeant sur un éventuel impératif avez besoin d’un véhicule. Concernant le conçue. À l’avenir, la Ville envisage d’avoir l'élu en charge de la citoyenneté et du déve- de rentabilité. nombre de réservations, on sait que ça met une pièce de rechange d’avance. Du côté des loppement durable. Grâce à une subvention Simon Ksiazenicki du temps à décoller et le démarrage à Éper- habitudes des utilisateurs, la Ville et Clem’ de l'État, la Ville d'Épernay n'a payé que nay est comparable à celui des autre villes. ont constaté un parcours moyen de 27 km par 17 000 € (auxquels s'ajouteront les coûts de On est satisfait de voir qu’elles remontent trajet, ce qui confirme que ces véhicules, ces derniers temps et que la majorité ont eu dont l’autonomie réelle est comprise entre Le retour d'expérience d'une Sparnacienne lieu en février et en 200 et 300 km, sont Une malheureuse, une concluante. C'est ainsi qu'on peut qualifier les deux expériences de cette mars. » Un acte de vandalisme bien utilisés pour des Sparnacienne trentenaire avec le service d'autopartage d'Épernay. La première a eu lieu quelques Il faut dire que peu de petits trajets. En ce qui semaines après le lancement du service, lorsque la jeune femme a réservé plusieurs jours à l’avance freine le démarrage temps après l’inauguraconcerne les abonnesa Renault Zoé, pour se rendre à Reims. Deux jours avant la date convenue, elle a reçu un appel. tion, une borne a été ments, trois quarts des « C’était le service client qui m’annonçait que je ne pourrai pas retirer une clé en borne à cause victime de vandalisme et une partie du serutilisateurs ont choisi la formule découverte, d’une défaillance. Comme je voulais l’utiliser à des fins professionnels, je ne pouvais pas attendre vice a été indisponible pendant près d’un c’est-à-dire sans abonnement et facturée à et je me suis donc arrangée autrement, raconte la Sparnacienne. Le service client a été très professionnel et m’a même proposé de laisser une clé en mairie mais c’était trop compliqué. Là-desmois et demi. Se sont ajoutés à cela quelques l’heure. Le cadre de l'entreprise parisienne sus, il a été très bien. » Pas découragée par cette première expérience ratée, elle a retenté sa chance problèmes techniques qui expliquent sans d’éco-mobilité préfère voir le verre à moitié il y a quelques jours, pendant la grève des trains. « Je n’y croyais pas trop à cause des grèves, doute que la fréquentation remonte après un plein. «  On est satisfait de constater que mais finalement toutes les voitures étaient disponibles. Ça m’a surpris », commente-t-elle. Elle a démarrage plutôt calme. « On a dû faire pas 25 % des inscrits ont pris une formule ou un pu finalement se rendre à Reims en toute quiétude. « Je ne conduis pas beaucoup donc j’ai été mal de maintenance, ce qui n’est pas inhabi- pack, ce qui signifie que les gens se projetsurpris par la boîte automatique et le moteur l'électrique. Mais une fois passée cette petite aptuel sur un nouveau système, poursuit l’em- tent dans le futur. Ils payent en avance car préhension, le confort de conduite est très agréable. C'est très pratique et peu cher pour faire une ployé de Clem’. L’acte de vandalisme a ils savent qu’ils vont utiliser le service. »  distance moyenne et un rendez-vous court. Mais si je pars toute une journée, je prendrais plutôt également entraîné une longue indisponibi- « On n’est pas surpris car c’est ce qui était le train. » lité, ce qui a pu avoir un impact sur les pre- prévu, mais on espère qu'à l'avenir ça

D


4

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Emploi

Le télétravail, remède contre la grève ? La grève à la SNCF peut-elle permettre au télétravail de se développer ? C'est ce qu'espère l'Agglomération d'Épernay qui vante l'offre de Pep's in Champagne, son espace de travail ouvert à tous.

ls sont nombreux, les Sparnaciens et les autres, à attendre désespérément leur train sur le quai de la gare ces derniers jours. Le mouvement de grève suivi par une partie des cheminots de la SNCF perturbe profondément le trafic puisque le débrayage est organisé pendant deux journées consécutives, tous les trois jours. Pour ceux qu’elle appelle « les naufragés du rail », l’Agglomération d’Épernay a une solution toute trouvée et toute réOuvert depuis dix semaines, Pep's in Champagne espère attirer des entrepreneurs à la cente : son espace de travail Pep’s in recherche d'un lieu agréable et fonctionnel pour travailler. © l'Hebdo du Vendredi Champagne, situé place Bernard-Stasi et inaucœur du centre-ville d’Épernay et de proposer guré le 1er février. « On s’est rendu compte l'espace de coworking, il faut débourser 5 € pour plus de services annexes : du personnel à l’acque pendant les grèves, certaines personnes une demi-journée et le double pour une journée entière. Un tarif cueil, un espace de sont obligées de poser des congés car ils sont bien plus élevé documentation et coincés chez eux, explique Christine Mazy, Zam coworking ou Pep's in que ce que proun coin détente, vice-présidente en charge du développement pose Zam, son économique. Pep’s in Champagne propose des Champagne, faites votre choix notamment. Pep's voisin d’Aÿ, qui in Champagne solutions pour les gens qui souhaitent télétraréclame seulepermet de plus une vailler, dans un environnement professionnel ment 10 € par mois à ses membres (l'adhésion réservation simple et en temps réel sur son site favorable et des conditions optimales. Le tout coûte 30 € par an). Néanmoins, l’espace sparnadédié. Idéal pour ceux qui découvrent que leur à des tarifs avantageux. » cien a l'avantage d'être flambant neuf, situé au train est annulé au dernier moment... Ou presque ! Pour louer un bureau ou accéder à

I

Digital

Google s'est immiscé à Épernay

n petit morceau de Silicon Valley s'est introduit au Palais des fêtes d’Épernay, mardi dernier. Google y organisait deux ateliers gratuits sur les thèmes du digital et d’internet, sous la houlette de deux animateurs et un superviseur issus de l’entreprise américaine. Ces professionnels ont montré à la cinquantaine de participants des exemples de communication réussis et d’autres manqués et en ont aussi profité pour présenter quelques outils numériques estampillés Google et partager les Les ateliers numériques Google ont attiré une cinquantaine bonnes pratiques à suivre sur inter- de personnes au Palais des fêtes. © l'Hebdo du Vendredi net en matière de marketing. « Aujourd’hui, le digital est devenu obligatoire, or il n’y a que 20 % des PME qui font du commerce en ligne. Elles doivent absolument accélérer leur maîtrise du digital pour s’adapter aux nouvelles habitudes des consommateurs, explique Vincent Thiery, conseiller à la CCI Marne, partenaire de l'événement. Globalement, les participants ont été très satisfaits. » L’enthousiasme n’a pas été partagé par tous. Certains attendaient de ces ateliers plus de mise en situation et un suivi plus personnalisé. « On était plus proche de la conférence que de l'atelier, remarque une participante. Je m’attendais à plus de mise en pratique mais c’était impossible de faire autrement car tous les participants ont des projets différents et les animateurs ne savaient pas qui ils avaient en face d’eux. C’est dommage que l’image ultramoderne donnée par Google contraste avec le classique de la présentation. » La gratuité de l’atelier aidera sans doute à faire passer la pilule.

EN BREF Le rendez-vous des pros du champagne

U

Simon Ksiazenicki

Les professionnels de la bulle ont rendez-vous au Printemps des champagnes, cinq journées consacrées à des dégustations de vins clairs et de champagnes. Du samedi 14 au mercredi 18 avril, importateurs, restaurateurs, sommeliers, cavistes et journalistes ont rendez-vous avec les 22 groupes de vignerons qui s’installeront dans la région. Ils seront dix-neuf à Reims, tandis que les trois autres investiront le phare de Verzenay, le restaurant Le Bois Joli à Saint-Imoges et les vignes de la commune auboise des Riceys. L’occasion pour ces producteurs de fines bulles de faire des affaires et pour les acheteurs de découvrir toute la diversité des crus champenois. Infos et inscriptions (réservées aux professionnels) : www.printemps-des-champagnes.com.

Épernay-Jumelages tient son assemblée générale L’association Épernay-Jumelages orga-

Pour l'instant, trois des quinze bureaux sont loués par des « réguliers » tandis que deux demandes sont en cours. La salle de réunion et l’espace de coworking voient également passer quelques occasionnels. « On en est aux prémices, il faut qu’une communauté s’instaure. Rome ne s’est pas faite en un jour, image Nolwenn Desmaret, directrice du développement économique à l’Agglomération d'Épernay. Par rapport à ce qui se fait ailleurs, un taux de remplissage de 30 % serait satisfaisant. » Et Christine Mazy d’ajouter : « Les débuts sont encourageants même si le télétravail n’est pas encore un réflexe pour tout le monde. Pour le faire connaître, nous avons un partenariat avec Relais d’entreprises, qui oriente les télétravailleurs vers nous, et bientôt avec des DRH. » Afin de poursuivre cette campagne de communication, Pep’s in Champagne ouvrira ses portes au public le mercredi 16 mai prochain. D'ici là, l’Agglomération espère tisser des partenariats avec des notaires, des avocats et des entreprises déjà implantées pour proposer des points d’information réguliers et des ateliers nouveaux.

Simon Ksiazenicki

4 Infos : epernay-agglo.fr,

pepsinchampagne.cowork.io et zamcoworking.com.

nise son assemblée générale annuelle, le jeudi 19 avril, à 18 h 30, au palais des fêtes d’Epernay, parc Roger-Menu. L’occasion de revenir sur les actions menées en 2017 et celles prévues pour l'année en cours aux côtés de la centaine de membres qui anime les jumelages de la commune avec Clevedon, Ettlingen, Fada N'Gourma, Middelkerke et Montespertoli.

Le refuge d'Épernay ouvre grand ses bras

L’Association indépendante marnaise d’assistance aux animaux (AIMAA) organise un week-end portes ouvertes, les samedi 14 et dimanche 15 avril, de 11 h à 19 h, au refuge d’Épernay (chemin de Beausoleil, sur la D40 entre Pierry et Chouilly). L'occasion de se renseigner avant une adoption, d'en réaliser une ou encore de faire un don pour les pensionnaires (couvertures, jouets, croquettes...). Entrée libre. Infos : 03 26 54 02 03 et www.refuge-epernay.com.


6

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Citoyenneté

Épernay relance le budget participatif Les projets choisis par les Sparnaciens l'an passé ne sont pas encore sortis de terre que la Ville relance son budget participatif pour 2018. Les dossiers pourront être déposés à partir du 1er mai.

epuis une dizaine de jours, les panneaux publicitaires d’Épernay arborent une grande affiche d’un jaune criard qui attire l’œil. Il s’agit de la deuxième campagne de promotion du budget participatif, qui démarrera officiellement le 1er mai, lorsque les Sparnaciens pourront déposer leurs projets. L’an dernier, lors de la première édition de ce dispositif, la Ville avait reçu une vingtaine de propositions pour en retenir quinze rentrant dans les clous. Ainsi, les projets devaient avoir une utilité publique, affi- L'an passé, le projet de liaison cyclable entre Épernay et cher un coût inférieur ou égal à 30 000 € et Aÿ avait recueilli le plus de votes. © l'Hebdo du Vendredi respecter la qualité du cadre de vie des Sparsur environ 500 m. Du côté de la participation, naciens. Pendant deux mois, ces idées avaient tous inscrits au budget 2018. Ils seront donc la Ville espère faire en 2018, au moins aussi été soumises au vote des habitants et cinq pro- faits dans l’année. » La création d’une piste bien que l'an passé. « Une jets avaient finalement été retenus après 901 cyclable entre Épernay et ville comme Grenoble, qui votes. Aucun n’a encore vu le jour mais ça ne Aÿ, projet préféré des 901 votes l'an passé a également mis en place saurait tarder promet la Ville. « C’est en cours Sparnaciens l'an dernier, un budget participatif et d’élaboration, assure Jonathan Rodrigues, ad- devrait être la première joint chargé de la citoyenneté et du dévelop- nouveauté à voir le jour ce printemps. Elle qui compte 160 000 habitants, a eu 1 000 vopement durable. On informe et rencontre partira de la rue de l'Égalité et longera la ligne tants. Proportionnellement, on est bien aude chemin de fer qui relie les deux communes, dessus. On peut être créatif et proposer ce que régulièrement les porteurs de projet, qui sont

D

l’on veut, ce sont ensuite les Sparnaciens qui choisiront », explique Jonathan Rodrigues. Le dépôt des projets se fera entre le 1er mai et le 15 juin, tandis que les votes auront lieu lors des mois de novembre et de décembre. « À ce moment-là, tous les projets de 2017 auront été réalisés. Ça devrait impliquer les gens pour le budget participatif 2018  », espère l’adjoint au maire. La Ville a prévu une enveloppe de 100 000 € pour réaliser, au minimum, quatre projets.

Simon Ksiazenicki

4 Infos : www.epernay.fr/cadre-de-vie/budgetparticipatif.

Aménagement d'une liaison cyclable entre Épernay et Aÿ (27 000 €). l Installation de récupérateurs d'eaux de pluie en ville (10 500 €). l Installation d'appareils de fitness en libre accès dans la ville (30 000 €). l Aménagement d'un jardin rue des Jancelins (10 000 €). l Installation de panneaux patrimoniaux dans la ville (12 500 €). l Installation de cendriers/urnes qui permettent de donner son avis sur une question d’actualité (4 000 €).

Les projets retenus l'an passé l

Millesium Rock Festival

Plus de 800 festivaliers pour la première édition

Plus de 800 personnes ont participé au premier Millesium Rock Festival. © l'Hebdo du Vendredi

ne météo radieuse, deux scènes et deux bars d'ambiance, une déco aux p'tits oignons et même un food truck en extérieur : la première édition du Millesium Rock Festival a réuni toutes les conditions d'un festival réussi. Seul bémol : le désistement - laryngite du chanteur oblige - du groupe Stuck in the Sound, pourtant vivement attendu sur la scène sparnacienne. L'événement a accueilli plus de 800 festivaliers sur l'ensemble de la soirée. Contre 1 200 espérés par les organisateurs. « Mais pour une première, ce n'est pas ridicule, dixit Vincent Dourlet, le directeur du Millesium. C'était un

U

projet collectif, porté avec Rockenstock, les Moissons Rock, les Productions Label LN et 105dB. Nous avons travaillé de façon fluide et naturelle ensemble, c'est une très bonne expérience. » Avec, à l'origine, l'envie de recréer l'esprit des festivals au cœur du Millesium. « Il a manqué un peu de monde, mais les gens circulaient d'une scène à l'autre, à l'extérieur et à l'intérieur. Ils ont aussi profité de l'espace détente avec les banquettes entre deux concerts. Je pense qu'on a relevé ce challenge. » D'autres festivals, très réputés aujourd'hui, n'ont réuni qu'une centaine de personnes à leurs débuts.

Mat Bastard et ses musiciens se sont déchaînés sur scène. © l'Hebdo du Vendredi

Côté programmation, le public a pu apprécier en live l'énergie de groupes comme Mademoiselle K, Lysistrata, Triggerfinger ou encore Mat Bastard, connu pour ses passages survoltés sur scène. Certains s'interrogent néanmoins : aurait-il fallu une tête d'affiche supplémentaire pour marquer ce premier opus ? « Difficile à dire. Nous ne souhaitons pas faire de plan sur la comète pour l'instant, nous verrons cela d'ici deux ou trois éditions. » C'est donc que le festival reviendra l'an prochain ? « Rien n'est encore acté, même si nos premières impressions sont plutôt bonnes.  Nous devons d'abord finaliser les

chiffres, débriefer avec les partenaires organisateurs et peut-être revoir le calendrier. » En toute logique, la 11e édition de Rockenstock devrait faire son retour à Châlons en 2019. Si tel est le cas, la saison des festivals promet d'être encore plus dense. « L'idée, évidemment, n'est pas d'entrer en concurrence avec d'autres festivals. Mais à mon sens, on peut installer un événement comme celui-ci sur le bassin sparnacien. »

Sonia Legendre

4 Plus de photos sur www.lhebdoduvendredi.com.


7

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Travaux

Dernière ligne droite pour Bernon Actuellement entamée, la création d'un parking paysager à l'endroit de l'ancien centre commercial est l'étape finale de treize ans de travaux dans ce quartier d'Épernay.

’est ce qu’on appelle, dans le milieu cycliste, la flamme rouge, c’est-àdire le dernier kilomètre avant l’arrivée d’une course. Les travaux des semaines passées dans l’avenue de Middelkerke sont les derniers de l’opération de renouvellement urbain du quartier de Bernon, entamée en 2005. Un projet à 100 M€ - financé par Plurial Novilia (50 %), l’État (30 %) et la Ville d’Épernay (15 %), notamment - qui a permis de transformer profondément ce quartier en réhabilitant ses habitations, ses espaces publics, son stationnement, ses commerces et ses équipements socio-culturels et sportifs. Le dernier chantier livré, étroitement lié à l’actuel, est celui du centre commercial. Le linéaire de Bernon accueille désormais La Poste, la boulangerie La Bernoise, la boucherie Régal, un coiffeur-barbier et la pharmacie. La supérette Coccimarket, elle, a fermé ses portes en février dernier. La construction de ces nouvelles cellules a permis de vider celles, décrépites, qui se trouvaient en face et de déménager le bar-tabac La Récréation

C

Les derniers travaux à Bernon ont lieu avenue de Middelkerke, à l'endroit des anciens linéaires commerciaux. © l'Hebdo du Vendredi

dans un espace propre, neuf, plus lumineux vides que la Ville procède aux ultimes ajuset doté d’une terrasse. La Ville d’Épernay tements. L’été dernier, une partie de cet ancherche encore à louer cien linéaire a été les deux cellules atteUn nouveau parking détruite. Une partie nantes, de 70 m2 chaseulement car il a fallu de 33 places cune, puisque le projet reloger les riverains qui d’installation d’un occupaient l’étage, ce salon de thé et d’une petite restauration, un qui a ralenti le chantier. Une fois les habitemps évoqué, est finalement tombé à l’eau. tants transférés, les travaux de démolition C’est à côté de ces deux cellules neuves et et d’isolement des réseaux ont repris cou-

Animations

Le Maroc à l'honneur à Épernay

a chaleur du Maroc va gagner, pendant quatre jours, la salle Odile-Kopp d’Épernay. Du lundi 16 au jeudi 19 avril, la salle du quartier Bernon accueillera plusieurs animations afin de célébrer une semaine culturelle, sous l’impulsion du Cercle d’amitié franco-marocain. Un événement qui permettra de favoriser les échanges autour de la cuisine, la musique, la littérature, les arts, la mode ou encore le cinéma, grâce à la présence d’invités de renom venus du pays du couchant lointain. La peinture tiendra une place centrale avec des expositions de trois artistes marocains confirmés, Siham Tahri, L'artiste marocaine Siham Tahri, le peintre sparnaAïcha Arji et Bouchaib Khaldoune, cien Jacki Colson et la présidente du Cercle d'amitié qui seront présents lors du vernissage, franco-marocain Abida Sharif seront, notamment, le mercredi, à 18 h 30, aux côtés de de la partie. © DR leurs homologues marnais, Jacki Colson, Denis Lebonvallet et Yannick Varlet. Les œuvres de ces six artistes seront exposées du mardi au jeudi, de 10 à 12 h et de 14 h à 19 h. Le mardi après-midi, deux écrivains et professeurs marocains feront la lecture de quelques contes, suivie d’une animation musicale, de danses, d’acrobaties et d’un goûter. Enfin, le jeudi, à 17 h 30, le public sera convié à un défilé de mode qui permettra d’apprécier le prêt-à-porter typiquement marocain, avec notamment des kaftans, ces longues robes arborées dans de nombreuses régions du monde, notamment au Maghreb et au Moyen-Orient. La journée et cette semaine culturelle se clôtureront par la projection du film « La Cuisine en héritage », un documentaire franco-marocain savoureux. Toutes ces animations sont gratuites et ouvertes à tous.

Simon Ksiazenicki

EN BREF Le 12e Festival BD d'Hautvillers se prépare

L

4 Du lundi 16 au jeudi 19 avril, salle Odile-Kopp, 1, avenue de Middelkerke à Épernay. Infos : 06 52 25 16 48.

rant mars. La semaine passée, les derniers gravats étaient évacués afin d’entamer prochainement le réaménagement de cet espace. Un parking paysager de 33 places va ainsi voir le jour, afin de permettre, notamment, aux clients des différents commerces, services administratifs et équipements culturels et sportifs de s’y garer le jour, et aux riverains d’y stationner la nuit. Il devrait également être très utile le mercredi, lors du marché de la place Fada N’Gourma. Il faudra compter environ deux mois pour que cet aménagement voit le jour, tandis que les plantations devraient être réalisées dans le courant du mois de juin, selon le climat. « L’objectif de cette opération de renouvellement urbain était également de donner plus d’espace aux habitants du quartier et une vue sur le vignoble qui n’existait pas avant. Une fois le centre commercial rasé, les habitants auront une vue sur les coteaux ouest, les coteaux historiques, les coteaux de Bernon et le plaine de Châlons », détaille Frédéric Girardin, directeur des services techniques d'Épernay. La Ville promet de célébrer la fin de ses travaux à l’occasion de la Fête de Bernon, programmée le samedi 23 juin. L'été sera beau !

La commune d'Hautvillers accueillera, samedi 21 et dimanche 22 avril, son 12e festival de bandes dessinées, organisé par BD Bulles et présidé par le Belge Etienne Willem, auteur, notamment, de « L’Épée d’Ardenois » et « Les Ailes du singe ». En attendant, l’office de tourisme de la commune expose, jusqu'au dimanche 22 avril, les planches de Clément Lefèvre, illustrateur et dessinateur de livres jeunesse et de BD pour des éditeurs tels Soleil, Bayard ou encore Delcourt. Entrée libre. Infos : www.bd-bulles.com et www.tourisme-hautvillers.com.

Dansez et bougez pour la bonne cause L’association Rêves de la Marne or-

ganise un grand rassemblement ce samedi 14 avril, au palais des fêtes d’Épernay, autour de la zumba (14 h à 16 h) et du body combat (16 h 30 à 17 h 30). La totalité des fonds récoltés sera reversée à cette association nationale qui permet, notamment, à des jeunes de rencontrer des stars ou de réaliser des voyages. Tarifs : 10 € en prévente, 15 € sur place. Réservations : 06 68 13 23 25 et revesreims@reves.fr.

Emmaüs profite du soleil à Tours-sur-Marne Les compagnons et les amis d'Emmaüs de Tours-sur-Marne organisent une grande vente consacrée aux loisirs de plein air, le samedi 14 avril, de 14 h à 17 h 30, dans leurs locaux du 6, rue Saint-Antoine. Les chineurs pourront y trouver, notamment, meubles de jardin, parasols, barbecues, tondeuses et autres outils de jardin. Comme chaque deuxième samedi du mois, la mercerie et le stand rétro seront ouverts. Les vêtements d'hiver seront remplacés par les vêtements d'été. Infos : 03 26 58 61 81.


8

Du 13 au 19 avril 2018 >> w ww.lh ebdo duven dred i. c om

Société Insolite

Oh la belle prise !

Six amis se sont lancés dans la pêche à l'aimant autour de Châlons et d'Épernay. © DR

monter. Les gens balancent tout et n’importe quoi », fait remarquer le jeune homme originaire de Champigneul-Champagne. Une fois ces « trésors  » remontés, les pêcheurs de métaux les amènent chez Roughol, une entreprise de recyclage châlonnaise. « On doit récupérer environ 10 centimes du kilo mais ça n’est pas ça qui est important. On fait ça pour dépolluer et tout est recyclé à 100 % », précise Thibault n connaissait l'opération Villages Clergé. et Coteaux propres en Cham- Si cette bande de potes s’est lancée dans pagne, lancée en 2014 afin de net- cette aventure, c’est pour plusieurs raisons. toyer et collecter les déchets laissés dans les D’abord pêcheurs à la ligne, les six amis chemins, les routes, les forêts, les villages apprécient ces samedis et dimanches passés et le vignoble. Mais la dépollution des mi- au bord de l'eau. « Ça permet de passer un lieux naturels ne s'arrête pas là ! Depuis après-midi entre potes et de se détendre. » plusieurs semaines, six amis de 19 ans, Mais c’est aussi leur attachement à la nature issus de villages situés entre Épernay et qui les a poussés à troquer leurs hameçons Châlons, ont décidé de nettoyer, aussi, les pour des aimants. Originaires de petites cours d’eau. Ils se sont ainsi lancés dans le communes bordées par la Marne, telles Champigneul-Cham« magnet fishing », la pagne, Jâlons ou encore pêche à l’aimant. « Les gens balancent Aulnay-sur-Marne, ces « On utilise un aimant au néodyme, un tout et n’importe quoi » jeunes étudiants préservent ainsi leur milieu alliage très résistant, naturel. « On vient tous qu’on attache au bout d’une corde d’escalade ou d’une corde de la campagne et on vit avec la nature dede récup’ reliée à un enrouleur de câble puis toujours. C’est enrichissant de se proélectrique, raconte Thibault Clergé, l’un mener dans une nature saine, c’est pour ça des jeunes pêcheurs. Ensuite, on balance ça qu’on recycle tout ce qu’on trouve, explique dans les cours d’eau autour de Châlons, Thibault Clergé. C’est tout à fait autorisé d’Épernay ou d’Aÿ. On fait ça dans le canal et considéré comme de la dépollution. C’est de la Marne, dans le Mau ou dans des pe- très bien vu et on a même eu la visite et les tites rivières, là où on sait qu’on pourra ré- félicitations de la Fédération de pêche de la Marne. » Des encouragements bien mécupérer quelques trucs. » Et la pêche est souvent bonne. Barrières de rités. chantier, vélos, cyclomoteurs, pièces automobiles, chariots de supermarché, capsules Simon Ksiazenicki de bière, métaux en tout genre… Les cours d’eau regorgent de surprises et d'objets que les six compères préféreraient ne pas trouver là. « On découvre des choses vraiment 4 Infos : page Pêche & Co sur Facebook. insolites et on ne sait jamais ce qu’on va re-

Depuis plusieurs semaines, six potes se sont lancés dans la pêche à l'aimant afin de dépolluer la Marne et ses cours d'eau. Un passe-temps écolo puisque les objets métalliques qu'ils récupèrent sont tous recyclés.

O


9

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Environnement

Un champagne vegan dans le Sézannais Le champagne du domaine Marie Copinet, dont les vignes s'étalent entre le Sézannais, la Côte des Bar et la Vallée de la Marne, a été certifié vegan par un organisme européen.

’est une première dans la région, le champagne du domaine Marie Copinet, basé à Villenauxe-la-Grande dans le Sézannais, a été reconnu vegan par l’organisme européen Expertise Végane Europe (voir par ailleurs). Avant lui, la boisson à bulles de Legret & Fils, à Talus-Saint-Prix, avait été certifiée par un autre organisme, italien celui-là. Marie-Laure Kowal-Copinet, qui vient de rejoindre la petite famille vegan, explique cette démarche : « Cela signifie que notre champagne est élaboré avec une production 100 % végétale, sans aucune utilisation d’intrants ou de matière première d’origine animale. Du travail de la vigne à la commercialisation, en passant par la vinification, l'étiquetage et l’emballage, aucun produit d’origine animale n’est utilisé. » Si l’obtention de ce label vise à répondre à une demande d’une partie de la clientèle, notamment étrangère et plus particulièrement étasunienne, le champagne Marie Copinet n’en est pas à son coup d’essai en matière de viticulture responsable. « C’est sans doute plus simple de produire vegan dans le champagne que dans d’autres domaines, mais c’est une vraie philosophie du respect du monde animal et de la nature que nous avons entreprise depuis plusieurs années. Nous n’utilisons plus d’en-

C

Un champagne vegan signifie que la boisson est élaborée sans utilisation d’intrants ou de matière première d’origine animale.

grais chimique, ni de désherbant et d’insecticide et nous revenons à une méthode plus traditionnelle du travail de la vigne. » Cette logique appliquée à ses neuf hectares de vignes, répartis entre le Sézannais, la Côte des Bar et la Vallée de la Marne, a permis au champagne Marie Copinet de décrocher le label Terra Vitis, une certification environnementale reconnue par le ministère de l’Agriculture et décernée par un organisme indépendant. La vigneronne sézannaise et son mari s’engagent ainsi à respecter un cahier des

charges spécifique, comme plus de 500 vignerons en France. Quant au bio, l’expérience est conduite sur une partie du domaine Marie Co-

pinet, et pourrait, à terme, être étendue au reste de son vignoble.

Simon Ksiazenicki

Le sigle Eve Vegan labellise les produits végétaliens et véganes issus de tout type d'activité (alimentaire, cosmétique, textile, santé...). Il permet aux entreprises de promouvoir les produits qui n'impliquent aucune substance animale, ni de tests sur les animaux. Ce label est délivré après une procédure de contrôle réalisée par Expertise Végane Europe et est valable durant 18 mois. Cet organisme, fondé par des militants de l'association Vegan France, vise, à travers ce label, à « répondre à l’absence de référentiel légal en assurant une meilleure transparence et de meilleures garanties pour les consommateurs ».

Qu'est ce que le label Eve Vegan ?

Festival - Reims

L'événement qui se savoure Le Festival du bon et du goût est de retour ce week-end. 120 exposants venus de toute la France seront encore au rendez-vous, de quoi satisfaire les quelques 12 000 gourmands attendus.

evenu incontournable dans le paysage des salons rémois, le Festival du bon et du goût fête cette année sa 6e édition. Du vendredi 13 au dimanche 14 avril, des exposants spécialisés en gastronomie et en vins venus de toute la France proposeront leurs meilleurs produits. Au total, 120 professionnels sélectionnés seront présents. Producteurs fermiers, artisans, vignerons ou encore brasseurs, ils inviteront le public à partager leur passion à travers la découverte de produits issus de leur terroir. Ce grand marché des saveurs est une fois de plus parrainé par l’association « les Etoilés de la Champagne », présidée par le chocolatier Vincent Dallet. Ainsi, une quinzaine de grands chefs de la région sera également présente pour régaler les papilles des amateurs et prodiguer des conseils de pros. Sur un espace de travail à leur me-

D

Au Festival du bon et du goût, on goûte avant d'acheter. © Reims Evènements

sure, ils auront 45 minutes pour présenter une cord mets et vin d’excellence. Les futurs chefs recette devant les yeux atseront aussi mis à contributentifs des visiteurs. Des reDes ateliers pour tion à travers le concours des cettes réalisées à partir de Mini-Toqués auquel particitous dès 5 ans produits présents sur le salon pent des enfants âgés de 9 à et de vins de tout cépage, 12 ans. Les six finalistes réachoisis notamment par la section œnologie du liseront dimanche leur recette - un dessert sur lycée des métiers Gustave Eiffel pour un ac- le thème du Printemps à partir d’un fruit de

saison et d’un biscuit de leur choix - devant les visiteurs et un jury de professionnels. Et parce qu'il n'y pas d'âge pour s'initier au goût, le festival met aussi en place des ateliers à destination des enfants âgés de 5 à 10 ans. Samedi et dimanche, dès 11 h et en continu par session de 15 minutes, les plus jeunes encadré par un chef pourront mettre la main à la pâte. Les plus grands, amateurs de vins, ne sont évidemment pas oubliés. Ils auront également droit à des ateliers pour se perfectionner dans l’art de l’œnologie et de la dégustation durant tout le week-end. Enfin, comme le Festival du bon et du goût est avant tout un grand marché de produits et de vins d'exception, un espace piquenique géant est mis à la disposition de tous les visiteurs où ils pourront déguster les mets et boissons découverts sur le salon.

Julien Debant

4 Festival du bon et du goût, vendredi 13 avril de 15 h à 20 h, samedi 14 de 10 h à 20 h et dimanche 15 de 10 h à 18 h, au Parc des expositions de Reims. Entrée : 4/6€ (gratuit pour les moins de 12 ans). Programme complet sur www.dubonetdugout.com.


10

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Basket-ball Jeep Elite (28e j.) : Gravelines (10e) ) Châlons-Reims (14e)

Basket-ball LF2 (playoffs)

Le RBF vise le dernier carré Sérieux jusqu'au bout

es voyants sont au vert. La défaite subie à Monaco, samedi dernier, ne change rien à la fin de saison du Champagne Châlons-Reims Basket, d'autant plus que chez le leader du championnat, l'union rémoise a fait plutôt bonne figure (92-83). Les hommes de Cédric Heitz n'étaient en effet qu'à un tout petit point de leurs adversaires au début du dernier quart. Alors qu'il ne reste que sept journées à jouer, le CCRB possède une belle marge de sécurité avec Gédéon Pitard et ses coéquipiers entendent concrétiser trois victoires de mieux que le leurs progrès dans le jeu par des victoires. © l'Hebdo du premier relégable, Boulazac. Vendredi Celui-ci vient d'ailleurs d'être balayé à domicile contre cette même formation monégasque (94-67). Dans ces conditions et, sauf scénario catastrophe, le maintien en Jeep Elite semble quasiment acquis. L'objectif de ChâlonsReims est donc désormais de faire fructifier ses progrès pour obtenir un maximum de victoires d'ici la fin de la saison, dès ce samedi à Gravelines (10e), puis dans la foulée, mardi, lors de la réception du Portel (12e) à Reims. « On est dans la continuité au niveau du jeu, mais pas dans les résultats, explique Cédric Heitz. On est pas à notre place, mais c'est à nous de montrer qu'on est en mesure de rétablir cette logique au niveau du classement. » Actuellement 14e du championnat, le CCRB se verrait donc bien grimper de quelques marches. Pour ce faire, l'équipe marnaise s'appuiera « sur l'envie collective de bien jouer » et sur un calendrier qui la verra d'avantage évoluer à domicile qu'à l'extérieur. Attention tout de même, les visiteurs seront de taille : LyonVilleurbanne (4e), Dijon (5e) et Pau-Orthez (8e). « Toutes sont près du soleil », fait remarquer le coach, c'est à dire en course pour une qualification en playoffs, « mais on veut finir fort ».

L

Impeccable des deux côtés du terrain, Marine Debaut (18 pts, dont 4 sur 7 à trois points) devra rééditer sa performance pour qualifier les Rémoises en demi-finale. © l'Hebdo du Vendredi

Vainqueur avec la manière de Toulouse mardi à René-Tys, les Rémoises joueront leur qualification en demi-finale, samedi soir, dans la ville rose.

pposées à leurs homologues de Toulouse pour leur entrée en playoffs, on ne donnait pas cher de la peau des joueuses du Reims Basket Féminin. Les Toulousaines, 3es en saison régulière, partaient en effet largement favorites, malgré la défaite de ces dernières dans leur salle contre les Rémoises lors de l'ultime journée de championnat (71-58). Un excellent résultat venu pondérer la claque reçue à la maison en novembre dernier face à ce même adversaire (41-63). Pas épargnée par les blessures, l'équipe de David Girandière a donc prouvé qu'elle avait de la ressource. Ainsi, après la courte défaite lors du quart de finale aller (6054), samedi dernier, Natasa Popovic et ses coéquipières ont une fois de plus pris leur revanche, mardi soir, à René-Tys. Au pied du mur, elles n'ont pas failli, dominant leurs adversaires de bout en bout (28-21 à la pause, 63-50 au final) grâce notamment au très gros match de l'internationale monténégrine (5 points, 16 rebonds et 7 passes), bien épaulée par Marine De-

O

baut (18 pts) et Laetitia Guapo (19 pts). « On a montré une fois de plus du cœur et de l'envie. Ce soir, je suis très fier de la performance collective, malgré les blessées, et très content pour les joueuses qui ont tout donné », s'est réjoui au coup de sifflet final David Girandière. Revenu à égalité dans la série, le Reims Basket Féminin jouera sa qualification en demi-finale, samedi soir, dans l'antre du Toulouse Métropole Basket. « On est prêt dans les têtes, assure le coach rémois. On a envie d'aller chercher la victoire. On sait que ce ne sera pas facile mais on a déjà gagné là-bas. C'est Toulouse qui a la pression du résultat. » Sur le papier, sans aucun doute, sauf que le TMB a perdu mardi soir sa meilleure joueuse, l'américaine Mikaela Ruef, sortie en pleurs sur blessure dès le début du 3e quarttemps. Sa participation à cette belle est très incertaine. Sans son atout maître à jouer (18 pts, 12 rbs pour 24 d'évaluation en saison), Toulouse n'est évidemment pas la même équipe. A noter que dans les trois autres quarts, la logique a été respectée. Les équipes les mieux classées (Landerneau, Angers et Charnay) ont déjà toutes obtenu leur billet pour les demi-finales qui débuteront le 22 avril.

Julien Debant

4 Toulouse - Reims, samedi 14 avril, à 20 h, à Toulouse.

EN BREF Hockey sur glace : le Reims Métropole Hockey va raviver les « Flammes » Pour fêter les 50 ans du hockey à Reims, le Reims Métropole Hockey organisera le samedi 12 mai, à 14 h 30 un match événement à la patinoire Albert 1er. Ce sera l'occasion pour le public rémois, les anciens supporters des Flammes Bleues (deux fois champions de France), mais aussi des Phénix, de revoir sur la glace les joueurs emblématiques qui ont marqué de leur empreinte l'histoire du sport rémois, faisant briller la ville au plus haut niveau national et en Europe durant une décennie. Certains de ces joueurs restant à ce jour les derniers champions de France rémois dans un sport collectif. Parmi les joueurs attendus : Ivan Bock, Vladimir Kovin, Arnaud Briand, Anthony Mortas, Sergei Gorbushin, Matthieu Bouché, Christophe Marcelle, Jérémy Sabatier, Damien Morel, Jo Lafrance, Patrick Adin et beaucoup d'autres. Ce match de gala sera suivi d'une vente aux enchères de maillots et de moments conviviaux avec les joueurs. Tarifs : 12€ (5€ pour les moins de 12 ans). Contact : communication.rmh@yahoo.com

4 Gravelines - Châlons-Reims, vendredi 13 avril, à 20 h, à Gravelines.

Prochain match à domicile : Châlons-Reims - Le Portel, mardi 17 avril, à 20 h, à Reims.

J.D

Roller hockey Élite (18e j.) : Paris XIII - Épernay

Une finale avant les play-offs

nterrogé il y a deux semaines sur l’importance des deux dernières rencontres de la saison, l’entraîneur des Bombardiers d’Épernay avait vu juste. « On va essayer de faire quelque chose contre Garges mais le véritable objectif reste la rencontre face à Paris XIII  », avait confié Arnaud Maujean. Face au deuxième du championnat, qui ne boxe pas dans la même catégorie que les Sparnaciens, il n’y a pas vraiment eu de match. Le 3-0 infligé en 11 minutes par le seul Karl Gabillet, Les Bombardiers iront en play-offs. Reste à savoir cinquième meilleur marqueur de qui ils affronteront. © Christian Lantenois Ligue Élite, a rapidement douché les espoirs d’Épernay, qui s’est finalement lourdement incliné à domicile (3-8). Mais comme dans le même temps, son futur adversaire parisien subissait, lui aussi, la loi de Bordeaux (défaite 58), la problématique reste la même. Ce samedi soir, sur le parquet du gymnase parisien Marcel-Cerdan, les Bombardiers devront l’emporter face aux Corsaires du XIIIe arrondissement. Un succès leur permettrait de conserver cette sixième place, si chèrement acquise durant la saison, et ainsi d'éviter de retrouver Garges au premier tour des play-offs. Avec 18 points chacune et une différence de buts quasiment identique pour les deux formations, il n’y aura pas de place pour les calculs d’apothicaire. En plus, les Sparnaciens auront à cœur de prendre leur revanche après avoir lourdement chuté, à domicile, face aux Parisiens (3-8), en décembre. Une autre source de motivation.

I

4 Paris XIII - Épernay, samedi 14 avril, à 20 h, gymnase Marcel-Cerdan, à Paris.

S.K


11

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (33e j.) : Paris FC (5e) - Reims (1er)

Le mois le plus long

Le Stade de Reims de Diego Rigonato va disputer six rencontres en un mois. © l'Hebdo du Vendredi

Privé de match le week-end dernier, le Stade de Reims reprend sa course à la montée avec un déplacement difficile à Paris. Il lui restera ensuite six rencontres à disputer jusqu'au 11 mai.

e Havre, dernier adversaire du Stade de Reims, n'avait pas le cœur à jouer au football samedi dernier. Dans la matinée, le club normand a été frappé par l'annonce du décès soudain de Samba Diop, jeune joueur de 18 ans de son centre de formation. La rencontre entre Reims et Le Havre, qui devait avoir lieu à 15 h, au stade Augute-Delaune, a finalement été reportée à une date ultérieure. Les joueurs champenois n'ont donc plus joué depuis le 31 mars et une victoire probante à Nancy (2-0), ce qui a forcé David Guion, l'entraîneur, à adapter ses plans. Il a remplacé la rencontre prévue samedi dernier par un entraînement à haute intensité de manière à conserver le rythme de travail traditionnel. La semaine qui vient de s'écouler s'est ensuite déroulée normalement afin de préparer au mieux le dense mois d'avril qui se profile. À la réception du Paris FC, ce samedi, s’ajouteront quatre rencontres en l’espace d'une dizaine de jours, avec les réceptions du Havre donc (à dé-

L

finir), de l’AC Ajaccio (20 avril) et de Niort (27 avril) et un déplacement à Auxerre (24 avril). La rencontre de ce week-end, face à l’une des sensations de cette saison, sera déterminante pour bien gérer ce mois d’avril. Et pourquoi pas, envisager de célébrer la montée en Ligue 1 dès la semaine prochaine, à Delaune, face à Ajaccio. « Il reste pile un mois, l’idée c’est d’être affuté et d’être frais. Sur ces derniers matchs, il faudra être très bon dans la gestion émotionnelle car on va être attendu partout », a expliqué, en conférence de presse, David Guion qui se méfie du Paris FC. Au match aller, les Parisiens avaient bien embêté les Rémois, contraints au match nul (1-1). Cinquième à sept points du podium, le PFC peut encore inquiéter les Rouge et Blanc. « Le Paris FC a conservé l'état d'esprit qu'il avait l'an passé en National, on voit que le groupe est soudé et solidaire. Au début, il y avait un peu de surprise mais aujourd’hui c’est tout sauf ça : s’ils sont toujours très bien placés pour monter en Ligue 1, ce n’est pas dû au hasard… » On pourrait en dire autant du fabuleux parcours du Stade de Reims.

Simon Ksiazenicki

4 Paris FC - Reims, samedi 14 avril, à 15 h, au stade Charléty de Paris et sur beIN Sports 1.

Le milieu de terrain du Stade de Reims Diego Rigonato est nommé pour décrocher le titre honorifique de joueur du mois de mars. Le Brésilien figure dans cette liste aux côtés de l’Auxerrois Romain Philippoteaux et du meilleur buteur de Ligue 2, le Nîmois Umut Bozok (24 réalisations), lauréat en octobre et en novembre. Cette saison, deux Rémois ont remporté ce trophée de l’UNFP : Jordan Siebatcheu (septembre) et Yunis Abdelhamid (février). Les votes seront clos le dimanche 15 avril, à minuit. Infos : www.tropheesunfp.com.

Diego Rigonato, joueur du mois de mars ?

Quatorzième sur seize du championnat de National 2 et donc menacé de relégation à cinq journées de la fin de la saison, la réserve du Stade de Reims a pris un point face aux Corses de Furiani Agliani, samedi dernier (0-0). La rencontre de ce week-end n’aura rien d’une partie de plaisir puisque les hommes de Jérôme Monier se déplacent à Sainte-Geneviève-des-Bois, pour défier le leader. Revenir de la banlieue parisienne avec au moins un point serait bienvenu avant un autre choc, le samedi 21 avril, face aux Sedanais, deuxièmes du championnat.

La réserve prépare le derby chez le leader


13, Cours Langlet - 51 51100 100 REIMS

03 26 47 30 36

SECTEUR MOISSONS AgrÊable et spacieuse maison de caractère, vaste sÊjour, 5 chs. Char til, jardin, dÊpendances. Classe Ênergie : C. IV2- 5274 782 000 €

REIMS CATHEDRALE Charmant type IV V,, sÊjour et cuisine ouvrant sur loggia, 2 chs. Vue dÊgagÊe, au calme. Cave, parking, grenier. Classe Ênergie : D. IV2- 5252 275 000 €

REIMS GAMBETT MBETT TA En rez de jardin au milieu d’un parc, type VI très lumineux. Te errasse, garage et cave.CopropriÊtÊ de 35 lots, 3164 euros /an. Classe Ênergie : D. 435 000 € IV2- 5234

EXCLUSIVITE CHAMPIGNY AgrÊable maison d’architecte en parfait Êtat, 4 chambres dont une au rdc, cuisine ouverte sur sÊjour. Jardin clos, garage et cave. Classe Ênergie : D. IV2- 5231 565 000 €

REIMS ST ANDRE Maison de ville en bon Êtat, offrant double rÊception ,bureau, 5 chambres, charmant jardin bien exposÊ avec dÊpendance en fond de parcelle. Classe Ênergie : C. IV2- 5258 493 000 €

SECTEUR MUIZON         

     pagne et forêt. Très Belles prestations. Piscine et grand garage attenant. Classe Ênergie : D. IV2- 5195 480 000 €


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Maître Sabine Willaume

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

BEZANNES, Demeure offrant beaux volumes, entrée, salon, séjour, grande cuisine, 5 chambres, vaste grenier, sous-sol complet à usage de cave, buanderie. Jardin clos. Prix: 935.000€ DPE: Vierge

BÉTHENY, appartement de type 3 en RDC, profitant d'un séjour de 22m² donnant sur une terrasse privative. cuisine aménagée, 2chambres. Parking privatif. Prix: 127.700€ DPE: Vierge

LESAGE, Duplex, comprenant ensemble séjour cuisine de 24m², grande chambre, en parfait état. Prix: 126.700€ DPE: D

SAINT BRICE COURCELLES, maison comprenant salon-séjour, cuisine aménagée, 4chambres et un bureau, salle de Bains. Garage, grenier, jardin clos. Prix: 292.000€ DPE: E

JAMIN, Dernier étage, appartement traversant refait intégralement, profitant d'un séjour de 35m², cuisine ouverte aménagée, 3chambres, salle de douche. Parking en sous-sol, cave. Prix: 213.000€ DPE: E

LUNDY, appartement calme et lumineux, profitant d’un séjour de 38m², d’une cuisine aménagée, et de 3 chambres. Balcons. Parking privé. Cave. Prix: 183.700€ DPE: Vierge

 

           

SAINT THOMAS, Type 4 refait à neuf, offrant bel espace de vie, 2 chambres, salle de douche. Cave. Prix: 164.400€ DPE: D MERFY, terrain à bâtir de 1424m²

Prix: 126.700€

LUTON, maison de 1920 comprenant vaste entrée, salon, séjour, salle à manger, cuisine, donnant sur terrasse, au 1er étage, palier desservant 2chambres, salle de bains, au 2ème étage une suite parentale avec salle de douche et dressing. Cave, jardin clos de murs. Prix: 349.000€ DPE: D

CENTRE GARE, petite maison d'habitation, comprenant au rdc, une grande pièce, cuisine, salle de douche, à l'étage, palier / bureau desservant 2 chambres. parking privé. Prix: 157.800€ DPE: G

SAINT THOMAS, Duplex comprenant ensemble séjour cuisine de 24m², grande chambre, en parfait état. Prix: 126.700€ DPE: D Cormontreuil, maison comprenant salon-séjour donnant sur véranda, 3chambres, grenier, sous-sol complet (cave, garage). Prix: 230.000€ DPE: E

Tarif de négociation, de 0€ à 100.000€ : 6% TTC, au-delà : 3,6% TTC. à la charge du vendeur.

Service immobilier 03 26 40 98 98 - taton.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

Nouveau site internet responsive Pratique Mobile Lisible Proche de vous


Office Notarial Foch

ISABELLE CIRET-DUMONT ET MARJOLAINE LAMPSON

TERRAINS A BATIR

G REIMS POMMERY au dernier étage avec ascenseur privatif, appartement de 199m² composé de six pièces principales avec terrasse panoramique d'environ 200m². Vue imprenable sur REIMS et alentours. - Classe énergie : C Réf : 052/1126 606 280,00 €

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G REIMS, Avenue de Paris, maison de ville lumineuse comprenant : Au rch : entrée, une pièce à vivre de 51m², cuisine, cellier, wc. Au 1er étage : deux chambres, dressing, bureau, salle de bains et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau, wc. Jardin. Soussol aménagé - Classe énergie : C Réf : 052/1053 418 700,00 €

G 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ G 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ G 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ G 3% H.T au dessus de 300.000,00€

HONORAIRES NÉGOCIATION

Les tranches sont cumulatives.

G SECTEUR JAMIN, En résidence avec ascenseur, appartement de type 3 offrant une entrée avec placard, un séjour avec coin bar, cuisine meublée, 2 chambres, salle d’eau et WC séparé. Cave et place de parking en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 500€ - Charges 130 € (chauffage collectif) - Honoraires charge locataire : 726 € dont 198 € pour l’état des lieux G HYPER CENTRE, Appartement de type 5 offrant une entrée avec placard, un grand séjour, cuisine aménagée équipée neuve, 3 chambres, salle d’eau, salle de bains et 2 WC séparés. Classe énergie : E

LOCATIONS

G ARCIS-LE-PONSART - Terrain en angle de rue de 795 m² (alimenté en eau/électricité) clos et arboré destiné à la construction d'une maison à usage d'habitation offrant une vue dégagée sur la Vallée de l'Ardre. Bâtiment existant (40 m² environ) à usage de garage, box à chevaux et pièce. Réf :052/0918 53 000,00 €

APPARTEMENTS

G REIMS, Hypercentre, Cérès/Forum, dans un immeuble de caractère un appartement en souplex à aménager d'une surface totale de 72,70m². Belle hauteur sous plafond. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1130 211 400,00 €

G REIMS CENTRE, Appartement lumineux au 2ème étage com-

prenant : Entrée, dégagement avec placard, wc, séjour, cuisine, trois chambres, salle de bain et salle de douche. Cave, emplacement de parking. - Classe énergie : E Réf : 052/1153 336 900,00 €

G MANDELIEU LA NAPOULE (Alpes Maritimes), Appartement de

type 2, au 1er étage, comprenant un hall d'entrée, une salle de séjour, une cuisine, une chambre, une salle de bains, des rangements, un balcon. Cave et garage. - Classe énergie : en cours Réf : 052/1129 169 000,00 €

MAISONS

G REIMS, Maison d'habitation - Entrée, cuisine, salle à manger. En

demi-étage salle de bain, salon. Au 1er deux chambres, une pièce. Grenier aménageable. Garage. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1151 169 200,00 € G REIMS, Boulevard des belges, maison avec véranda coup de coeur comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une pièce, cuisine équipée, salle à manger. A l'étage cinq chambres dont une pouvant être aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et soussol, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1125 357 600,00 €

G RUE GAMBETTA – belles surfaces, Dans un immeuble calme, appartement très bien entretenu de type 2 développant 60 m² offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 grande chambre, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 525 € - Charges 40 € - Honoraires charge locataire : 660 € dont 180 € pour état des lieux G ROMAIN,Maison de 1985 comprenant au rch : entrée, wc, cuisine, salon/salle à manger, trois chambres, salle de bain. A l'étage : deux chambres dont une avec salle de douche et wc. Terrasse, jardin. Classe énergie : E Réf : 052/1117 200 860,00 €

G CERNAY LES REIMS, Maison traditionnelle élevée sur sous-sol complet comprenant au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, salle de bains, wc, séjour double donnant sur pergola, une chambre. Au 1er étage : trois chambres, wc, un débarras. Jardin tout autour. - Classe énergie : F Réf : 052/1037 290 000,00 €

G GUEUX,belle maison traditionnelle sur sous-sol complet compre-

nant entrée, grand séjour, cuisine meublée, salle de bains avec double vasque, wc, deux chambres. A l'étage quatre chambres, salle de bains. Jardin, terrasse. - Classe énergie : E Réf : 052/1110 449 000,00 €

Loyer 1100€ - Charges 100 € Honoraires charge locataire : 110 €

G CERNAY LES REIMS Maison de type 4 comprenant : entrée avec

placard, cuisine meublée, séjour, buanderie et WC. Au 1er étage : dégagement avec placard, 2 chambres, salle de douche et wc séparé. Au 2ème étage : 1 chambre mansardée, grenier. Cave et 2 places de parking dans la cour commune. Classe énergie : D Loyer 825€ - Honoraires charge locataire : 1000 € dont 309 € pour l’état des lieux

G PLACE D’ERLON MEUBLE, Appartement de type 2 meublé offrant une entrée avec placard, un séjour, cuisine meublée équipée, chambre, salle d’eau, débarras et WC séparé. Classe énergie : vierge

G HYPER CENTRE BUIRETTE, Appartement de type 5 offrant une entrée, un séjour, cuisine aménagée équipée et arrière cuisine, 3 chambres, salle de bains et WC séparé. Classe énergie : vierge Loyer 1100€ - Charges 30 € - Honoraires charge locataire : 1000 € dont 330 € pour l’état des lieux G FACE CATHEDRALE Au 1er étage avec ascenseur d'un immeuble cossu, appartement avec beaucoup de cachet offrant un séjour double, cuisine meublée et équipée, 1 chambre avec placard, bureau, salle de bains avec douche et baignoire, WC avec lave mains. Cave et place de parking. Chauffage collectif. Classe Energie : E Loyer750€ -Charges190€Honoraires charge locataire : 748 € dont 204 € pour l’état des lieux

Loyer 665€ - Charges 35 € - Honoraires charge locataire : 550 € dont 150 € pour l’état des lieux

LOCATION BUREAU

G IDEAL PROFESSION LIBERALE, Local de 35 m² très bien situé proche commerces et écoles se composant de 2 pièces de 12 m² chacune, une cuisine et un WC. Chauffage collectif. Classe énergie : C Loyer 520€ - Charges 48€ Honoraires charge locataire : 780 €

OFFICE NOTARIAL DE LA PORTE DE MARS Antoine Bouquemont et Marie-Florence Zampiero Bouquemont

5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : marie-pierre.mayette.51050@notaires.fr Office Notarial de la Porte de Mars

APPARTEMENTS

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR : immobilier.notaires.fr

G Secteur Jamin / Sébastopol : dans Résidence récente, appartement de 4 pièces principales avec grand balcon et garage. fermé.Offrant : séjour double donnant sur balcon - cuisine meublée et ouverte - 3 chambres - salle de bains et salle de douche - Buanderie - nombreux rangements.Ensemble trés agréable, en parfait état. Classe énergie : D Réf.3860 288.000€ G Secteur Jard / venise : dans résidence sécurisée, vaste appartement de 6 pièces entièrement rénové. Offrant : séjour double - 3 chambres avec placard (possibilité de 4 chambres) - salle de bains - salle de douche - cuisine - arrière cuisine - nombreux rangements . Garage fermé et cave. Ensemble en parfait état. Classe énergétique D Réf.3882 295.500€

- explorimmo.com - officedelaportedemars.reims@notaires.fr

MAISONS REIMS ET DISTRICT

G SECTEUR SAINTE CLOTHILDE : Maison de ville de 4 pièces principales avec jardinet, offrant : séjour double - cuisine meublée donnant sur le jardin. 2 chambres - salle de douche - bureau mansardé. Cave. Ensemble très agréable. Classe énergie : C Réf. 3892 184.500€ G SECTEUR ALBERT 1ER : Maison récente de 5 pièces principales avec garage attenant et jardin. Offrant : séjour double - cuisine - 3 chambres - salle de bains. Sous-sol partiel.Ensemble lumineux et calme. Classe énergie : E Réf. 3867 252.000€

MAISONS EXTERIEUR GSecteur GUEUX : sur une parcelle arborée de 680 m2, jolie maison récente de 8 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double donnant sur le jardin cuisine meublée - grande véranda - 5 chambres dont une au rez de chaussée bureau -salle de bains - dressing . Cave. Garage attenant.Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : F Réf. 03865 464.000€

G RUE DES CRENEAUX : Appartement de type 2 au 2ème étage en parfait état comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée, séjour, chambre, salle de bains, W.C., proche commerces et bus Environnement calme. Réf. 750 Loyer : 403,00€ Charges : 25,00€ Dépot de garantie : 403,00€ Frais de bail : 315,00 €

G SECTEUR COURS LANGLET, Dans résidence avec ascenseur, appartement de type 1 trés lumineux et agréable. Offrant : pièce - cuisine - salle de bains /wc placard. Cave quelques travaux de rafraichissement à prévoir. Classe Energie : D Réf. 3890 106.000€

G, Appartement Surface habitable : 56m2 - Secteur Clémenceau / Pasteur : dans résidence arborée, appartement de 2 pièces entièrement rénover. Offrant : séjour - chambre - cuisine meublée - arrière cuisine - salle de bains. Cave. Ensemble très agréable Classe énergie : C Réf : 03854 127.000€

G A proximité de la Gare : dans résidence neuve, appartement de 2 pièces avec terrasse en parfait état. Offrant : séjour avec cuisine ouverte donnant sur la terrasse - chambre - salle de bains . Emplacement de parking. ensemble très agréable. Classe énergie : Vierge Réf. 3869 153.000€ G Secteur Clémenceau / Saint Marceaux : En étage élevé avec une vue dégagée, appartement de 3 pièces en parfait état. Offrant : séjour avec balcon - cuisine meublée - chambre - salle de bains - Dressing Cave et garage Ensemble très agreable et lumineux. Classe énergie : Vierge Réf. 03797 151.000€ G Secteur Pasteur : Surface habitable : 67m2 : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces principales à rafraichir. Offrant : séjour double - 2 chambres - cuisine meublée - salle de douches. Cave et Garage. Classe énergie : D Réf. 03847 168.500€

G Secteur rue de vesle :appartement ancien de 4 pièces principales ayant conservé son cachet, sans vis à vis. offrant : séjour double bien orientée - 2 chambres - salle de bains et cuisine - Nombreux rangements. chambre d'appoint indépendante Grenier et cave Classe énergie : C Réf. 3872 200.300€

G Secteur résidentiel : Au dernier étage avec ascenseur privatif, exceptionnel appartement de 9 pièces principales d'une superficie de 316 m2 avec une terrasse de 80 mÇ. Offrant : grande entrée - séjour de 75 m2 donnant sur la terrasse - salon - cuisine meublée avec coin repas - arrière cuisine - 5 chambres - buanderie - salle de bains privative et 3 salle de douches. Garage double - 2 caves. Ensemble en parfait état. Classe énergie : D Réf. 3846 849.000€

G SECTEUR PLACE LUTON : Maison de 5 pièces principales avec jardin et garage. offrant : séjour double - cuisine meublée - 3 chambres - salle de douche. Grenier aménagé en 2 pièces à terminer . Cellier et Buanderie. Cave.Ensemble très lumineux et calme. Possibilité d'extension. Réf. 3888 262.000€

G A PROXIMITÉ DE REIMS, sur une parcelle arborée de 1.647 m2, maison sur sous-sol total de 7 pièces principales avec de beaux volumes. Offrant : séjour d'environ 50 m2 donnant sur le jardin - cuisine meublée - 5 chambres dont 2 au rez de chaussée - salle de bains - dressing - Salle de jeux - Cabinet de toilettes Grenier. Garage. Ensemble très agréable et lumineux Classe énergie : Vierge Réf. 3879 494.000€

LOCATION LOCAUX

G SAINT MASMES, Terrain viabilisé d'une superficie de 438 m² dont 200 m² constructible. Réf. 3573 55.000€

G CERNAY LES REIMS : Au coeur du village, terrain à bâtir d'une superficie de 1.000 m2 entièrement clos, situé au calme Réf.3868 190.000€

G REIMS, APPARTEMENT - SECTEUR CLÉMENCEAU / SAINT MARCEAUX : En étage élevé avec une vue dégagée, appartement de 2 pièces en parfait état. Offrant : séjour avec balcon - cuisine meublée - chambre - salle de bains - Dressing Cave et garage. Ensemble très agreable et lumineux. Classe énergie : Vierge LOYER HC / mois : 550 € Honoraires charge locataire : dont 0 € TTC pour état des lieux G REIMS, APPARTEMENT - SECTEUR JARD / VENISE :dans résidence sécurisée, vaste appartement de 6 pièces entièrement rénové (Double vitrage phonique, thermique, volets roulants électriques et parquet traditionnel). Offrant : séjour double donnant sur balcon, 3 chambres avec placard (possibilité de 4 chambres) salle de bains - salle de douche - cuisine - arrière cuisine - nombreux rangements . Garage fermé et cave. Ensemble en parfait état. Classe énergétique D Réf. 3123 Loyer : 900,00 € charges : 200,00 € Dépôt de garantie : 900,00€frais de bail : 650,00€ G REIMS, LOCAL D’ACTIVITÉ - SECTEUR FORUM : Local professionnel d'environ 80 m2 dans une résidence de standing comprenant : Grande pièce sur rue avec vitrine, pièce de dégagement,bureau , pièce avec coin évier, pièce sanitaire. Parking en sous-sol et cave.Classe énergie : E Réf : 909Loyer : 2070.00 € / trimestre Charges : 330.00 €/ trimestre Dépôt de garantie : 2070,00 € Frais de location bail professionnel : 1050.95 € TTC

TERRAINS À BÂTIR

G SELLES : En retrait de la rue, beau terrain à bâtir de 942 m2. Viabilisation à prévoir. Réf. 3701 64.500€

LOCATIONS

G TINQUEUX / LIMITROPHE REIMS : Jolie maison récente en parfait état, avec garage double et dépendance, jardin entièrement clos bien orienté Offrant : vaste séjour d’environ 60 m2 donnant sur la terrasse – cuisine meublée – 5 chambres dont une au rez de chaussée avec salle de bains et dressing privatif – Salle de douches – nombreux rangements. Ensemble très agréable et calme. Classe Energie : E Réf. 3857 494.000€

GARAGE G Secteur Boulevard Pasteur : Dans résidence sécurisée, garage fermé. accessible facilement. Réf. 3893 23.600€

LOCATIONS BUREAUX

G REIMS, BUREAUX - SECTEUR BOULINGRIN : Plateau à usage de bureaux d'une superficie de 175 m² pouvant être cloisonné.ClimatisationEnsemble en parfait état. Classe énergie : Vierge Réf : 935 Loyer : 2.000 Euros H.T / mois


MAISONS REIMS DISTRICT SECTEUR CHARLES ARNOULD- Maison ancienne composée au RDC : Entrée, salon, cuisine, séjour. A l'étage : 2 chambres et SDB. Grenier aménageable (41m² au sol). Dépendance en fond de cour d'une surface d'environ 60 m². Garage 2 voitures avec partie atelier. Chauffage gaz. Cave. Beau potentiel, travaux à prévoir. Cour close sans aucun vis-à-vis Secteur apprécié. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : En cours. Prix : 196 000 €

PROX BEZANNES - Plain pied très bien entretenu sur un terrain de 355 m². Surface habitable de 95 m² comprenant : Entrée, séjour avec cheminée insert, cuisine équipée, 3 chambres dont une de 15 m², SDB et WC. Chauffage gaz. Cave et garage double.Terrasse et beau jardin arboré . ENSEMBLE TRES AGREABLE. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : En cours Prix : 220 000 €

SECT FORUM- Très beau triplex de type loft - Surf hab d'env 293 m² avec terrasse et cour couverte comprenant au RDC : Entrée/salon (43m²), chambre, SDB/Wc, buanderie. Au 1er étage : Séjour/Salon (62m²), cuisine équipée (15m²). Au second : 2 chambres, dressings et 2 SDB. Au dernier étage : Volumes ouverts ; Espace jeux / salon et 2 chambres. ENSEMBLE AGREABLE et EN EXCELLENT ETAT. BELLE PRESTATION. Classe Energie : D - Honoraire charge vendeur. Prix : 895 000 €

EXCLUSIVITÉ LA LEZARDIERE REIMS LIMITE TINQUEUX, maison datant des années 70 - 5 pièces principales avec garage et jardinet. Séjourdonnant sur jardin, cuisine meublée, salon, cab de toilettes. A l'étage : 3 chambres et SDD. Grenier. CC au gaz. Classe énergie : En cours - Honoraire charge vendeur. Prix : 169 000 €

SECTEUR BD LUNDY maison en pierres de taille, d'env 360 m² habitables, en très bon état général. RDC comprenant pièces de réceptions totalisant 70 m2, bureau 17 m² et grande cuisine équipée. A l'étage suite parentale comprenant une chambre de 40 m² +SDB, wc, dressing, Deux chambres d'env 17 m² chacune, SDB et wc. Au second, 4 chambres, dressings. CC au gaz. Caves. Terrasse sur jardinet. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 1 035 000 € CENTRE VILLE SECTEUR CATHEDRALE Maison ancienne en très bon état. Surface habitable d'environ 175 m² comprenant au RDC : Entrée par véranda, cuisine équipée, séjour (21m²) et salon (21m²), buanderie. A l'étage : 2 chambres et SDB. Au second : 2 chambres et un bureau. Terrasse. Cave. Chauffage au gaz. Classe Energie : C - Honoraire charges vendeur. Prix : 398 000 €

MAISONS CAMPAGNE VIGNOBLE - Pavillon indépendant, sur 1231 m² de terrain. Surface habitable de 125 m² comprenant au RDC : Entrée, Séjour avec cheminée (32m²), cuisine équipée, chambre/coin douche et Wc. A l'étage : 3 chambres, SDB et rangements. Ensemble bien entretenu, sous-sol total avec partie garage. Chauffage central gaz. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : E. Prix : 355 000 €

EXCLUSIVITÉWARMERIVILLE, -village toutes commodités écoles commerces, maison indépendante sur 3740 m² de terrain clos et arboré avec plan d'eau, 8 pièces comprenant au rdc séjour 50 m², cuisine meublée, une chambre, bureau, SDB, SDD et lingerie au RDC. A l'étage : 4 chambres, pièce d'eau aménageable. Bâtiment indépendant de 75 m² à usage de garages, atelier, rangement. CC au gaz. Environnement calme et agréable. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 324 000 €

EXCLUSIVITETHIL - Maison sur 560 m² de terrain, surface habitable : 147 m² comprenant au RDC : Entrée, bureau, chaufferie, cuisine d'été, véranda. A l'étage : Sejour/salon (32m²), cuisine, 3 chambres, SDB et WC. Vaste grenier aménageable accessible par escalier - Chauffage au fuel, garage double avec porte sectionnelle automatique. Honoraire charge vendeur Classe Energie : E Prix : 242 000 €

Secteur HERMONVILLE- Maison ancienne avec cachet conservé. Surface habitable d'environ : 190 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour (42 m²), cuisine (16 m²), chambre, Wc. A l'étage : 3 chambres, SDB et cabinet de toilettes.Au second : Grenier isolé d'une surface de 80 m².Terrain arboré de 3 941 m² avec garage double et dépendance à usage divers. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : F Prix : 418 000 €

APPARTEMENTS

JAMIN JEAN JAURES au 1er étage d'un immeuble ancien, vaste 4 pièces avec cachet, d'env 108 m² comprenant séjour/salon 32 m², cuisine 15 m², 2 chambres, SDB, Wc. Chauff indiv gaz. Travaux à prévoir. Belle hauteur ss plafond, parquet. Cave. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur Prix : 189 000 €

EN EXCLUSIVITE - Secteur Ponsardin/Barbâtre, appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage d'un immeuble bien entretenu. Surf hab : 44 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine, chambre, SDD. WC. Chauffage ind gaz - Bon état général - Fenêtres PVC - Honoraire charge vendeur - Classe Energie : Vierge. Prix : 108 000 €

SECTEUR SAINT REMI- Appartement de trois pièces principales situé au 7e étage d'une résidence avec ascenseur. Surface habitable de 80 m² comprenant : Entrée, séjour (31m²), cuisine/arrière cuisine, 2 chambres, SDB. Wc. Nombreux rangements. Cave et parking en sous-sol - Chauffage collectif - APPARTEMENT TRES BIEN ENTRETENU / VUE DEGAGEE. Honoraire charge vendeur - Classe Energie : En cours. Prix : 145 000 €

EXCLUSIVITE - SECT CLAIRMARAIS- Appartement de trois pièces principales situé au 1er étage (sans asc) d'une copropriété bien entretenue. Surf hab d'env : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (20m²), cuisine, 2 ch, SDB/Wc. Garage double. Classe Energie : D - Honoraire charge vendeur. Prix : 139 000 €

SECT AV DE PARIS/PROX TINQUEUX 4 pièces en très bon état général, d'env 81 m², avec terrasse, au 1er étage d'une petite copropriété bien entretenue. Séjour/salon 32 m², 2 chambres, SDD, wc, lingerie, cuisine équipée. Parking extérieur. Fenêtres PVC double vitrage. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 210 000 €

HYPER CENTRE- Situé dans un très bel immeuble ancien, un appartement de 4 pièces principales situé au 2e étage (sans asc). Surf hab d'environ : 85 m², comprenant : Entrée, séjour (29m²) avec cheminée, cuisine équipée, 2 ch, SDD/WC. Chauffage ind gaz. TRES BON ETAT GENERAL - Cave. Honoraires charge vendeur. Classe Energie : C Prix : 295 000 €

SECTEUR PAIX - Dans résidence bien entretenue, un appartement de 5 pièces principales situé au 8e étage avec ascenseur. Surface habitable de 83 m² comprenant : Entrée, séjour avec balcon, cuisine, 3 chambres, SDB et WC. Garage double et cave. Chauffage collectif. Honoraires charge vendeur - Classe Energie : En cours. Prix : 154 000 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 F2 - rue des Coutures, quartier Clémenceau - Résidence bien entretenue appartement de 2 pièces principales, surface habitable : 42 m² situé au 3ème étage avec un ascenseur - Refait à neuf, comprenant : Entrée avec placard, séjour donnant sur cuisine ouverte et équipée (éléments - électroménager), chambre, SDB, WC. Vaste balcon. Cave et parking aérien (sécurisé). Chauffage collectif. Loyer: 604.00 €/mois CC Dont Charges: 120.00 € Dépôt de Garantie: 484.00 € Honoraires Charge Locataire: 363.50 € Dont 126.00€ TTC pour état des lieux.

STUDIO - Bd Gal Leclerc REIMS, centre ville, appt de 29m2 dans résidence, excellent état, superbe vue, calme, 5e ét. cpt : entrée avec placard, séjour, kitchentte équipée, dégagement, SDB avec WC, chauf. coll. Classe Energie : D. Libre le 29/06/2018. Loyer: 455 €/mois CC Dont charges: 75 € Dépôt de garantie : 380 € Honoraire charge locataire : 288.50 € Dont 90.00 € TTC pour état des lieux

F3- rue Verlaine à REIMS, appt en excellent état de 65m2 dans petite copropriété, calme, espaces verts, cpt : entrée avec placards, séjour, cuisine avec éléments, 2 chbres, SDB. chauf coll. Classe Energie : D. Libre le 30/06/2018. Loyer: 630€/mois CC Dont charges:150€ Dépôt de garantie: 480€ Honoraires charge locataire: 431€ Dont 195€ TTC pour état des Lieux.

F5 Rue de Vesle, centre ville proche tramway et tous commerces, appt de 75 m² refait à neuf, cpt: cuisine équipée ouverte sur salon/séjour, 3 chambres dont une en mezzanine, sdd, wc, chauffage indiv élecrique, classe énergie F. Libre le 07/07/2018. Loyer: 950€/mois CC. Dont charges: 75€ Dépôt de garantie: 875€ Honoraires charge locataire: 609€ Dont 225€TTC pour état des lieux.


16

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Théâtre - Le Salmanazar

« Sur les planches, on mouille la chemise » ple. Mais la scène, c'est mon cheval au galop.

Zabou Breitman incarne, ce mardi soir à Épernay, tous les personnages de « La Compagnie des spectres », un drame familial sur fond de collaborationnisme que la comédienne a elle-même mis en scène.

Comment vivez-vous cette vague actuelle de libération de la parole des femmes ? Les projecteurs ont été braqués sur le monde du cinéma et c’est comme ça que la parole s’est libérée. C’est formidable ! Les femmes ont toujours lutté pour leur survie. On est considéré comme une minorité, ce qui est quand même extraordinaire car nous sommes pile la moitié ! Le groupe qui souffre le plus dans le monde, c’est la femme. Il y a le juif et juste après, il y a la femme. Heureusement, j’ai été élevée par des parents féministes. J’ai lu des livres dits de garçon et dits de filles et c’était pareil pour les films. Mon père m’a toujours dit : « Tu peux faire tout ce qu’un garçon peut faire. » Grâce à cela, j’ai rarement été confrontée à des problèmes dans mon métier. J’ai toujours voulu imposer naturellement ma légitimité. Quand une femme ne se sent pas légitime, elle va être en porte-à-faux et on va sans cesse lui renvoyer dans la figure. C’est un cercle vicieux.

Qu’est ce qui vous a séduit dans « La Compagnie des spectres », le roman de Lydie Salvayre ? Tout. Le fond, la forme, la petite histoire comme la grande, la forme destructurée et déconstruite du récit… Il y a un style très contemporain car c’est écrit intelligemment et avec beaucoup de finesse. On peut entendre de l’imparfait du subjonctif à un moment et les plus belles grossièretés qu’on puisse imaginer ensuite. Mais c’est aussi plein d’amour. C’est une pièce que l’on peut voir plusieurs fois car il y a beaucoup de subtilité à travers ces trois personnages. Justement, c’est vous qui incarnez cette grand-mère, cette mère et cette fille, hantées par le souvenir de la collaboration… J’incarne aussi un peu Pétain, Darnand et von Ribbentrop mais ce sont surtout ces trois narratrices, effectivement. La difficulté ne réside pas dans le fait de les incarner mais dans la forme de la pièce qui consiste à passer d’un personnage à un autre, sans indice ou presque pour le spectateur. Quand j’ai commencé à jouer cette pièce, en 2009, j’étais moins alerte et à l’aise. À force de travail et de répétitions, il y a beaucoup plus de fluidité.

La prolifique comédienne a été choisie pour présenter la 30e cérémonie des Molières. © Chantal Depagne-Palazon

non évoqué. Lydie Salvayre, qui est également psychiatre, explique que les spectres reviendront toujours hanter les gens s'ils ne les enterrent pas. Or au sujet de la collaboration, de Gaulle a toujours dit : « On n’en parle pas ». On évoque toujours les résistants en France, comme s’il y en avait eu partout, mais on oublie que jusqu’en 1944, ils représentaient une très infime partie de la population. Les Français n’ont pas fait que subir, ils ont participé amplement. Et ces traumatismes perdurent d’une génération à une autre, les plaies ne se referment pas aussi facilement. Le trouble de la collaboration est central dans cette

Qu'est ce qui vous plaît quand vous montez sur scène ? Le risque, le danger. Sur les planches, on mouille la chemise, on est lâché et on doit y aller. C’est un truc à part, risqué. Je ne suis pas une fille courageuse, je suis d'ailleurs un peu trouillarde. Je ne vais pas partir sur un cheval au galop, par exem-

SPECTACLES SAMEDI ET DIMANCHE 15 AV RIL THÉÂTRE : « LA FIANCÉE DU SURMELIN » MONTMORT-LUCY

Nicolas Jules revient avec ses deux acolytes pour un spectacle de chanson française. À 20 h 30, à la MJC d’Aÿ. Durée : 1 h 30. Tarifs : 4 à 12 €.

DIMANCHE 15 AVRIL RANDONNÉE CYCLOTOURISTE DE LA CÔTE DES BLANCS

Cette pièce de théâtre participatif qui implique une cinquantaine de comédiens amateurs s'inspire d'une anecdote historique, celle de Napoléon III souhaitant détourner les eaux du Surmelin afin de répondre aux besoins en eau potable de Paris.

DIMANCHE 15 AVRIL OPÉRA COMMENTÉ DE LAURIANE NOURRY CHOUILLY

La 15e randonnée cyclotouriste de la Côte des Blancs emmènera les participants sur trois parcours sur route de 50, 83 et 117 km, deux parcours pour les VTT de 22 et 44 km et trois parcours pédestres de 5, 9 et 14 km. La course est ouverte à tous.

Les spectres du titre évoquent la collaboration. Est-ce un élément central de la pièce ? C’est l’histoire d’un traumatisme non élucidé,

pièce. Ça raconte la lâcheté des hommes. Comme le dit la mère dans le texte : « Les gens s’habituent au malheur, à l’horreur, ils s’habituent à tout. » Lydie Salvayre balance un peu dans ce texte. C’est très drôle, très trash et très documenté.

Vous allez présenter la 30e cérémonie des Molières. Que ressentez-vous ? Je suis très contente, on va se marrer ! C’est une aire de jeu nouvelle, c’est comme un nouveau spectacle que je vais devoir fabriquer. Il y aura sans doute des choses dramatiques, poétiques, dingues, peut-être drôles mais je veux que ce soit un vrai beau spectacle, fluide et construit. Je n’ai pas d’appréhension car je vais y mettre toute mon envie. Je saurai vite si c’est bien ou si c’est raté. Le jugement hâtif, ça m’est égal.

Propos recueillis par Simon Ksiazenicki

4 « La Compagnie des spectres », mardi 17 avril, à 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, Epernay. Durée : 1 h 30. Tarifs : 16,50 à 27,50 €. Infos : www.lesalmanazar.fr.

Ce week-end

Les amis de l’église et du patrimoine de Chouilly organise un concert de Lauriane Nourry, qui prendra la forme d’un opéra commenté par l’artiste. Les fonds serviront à réaliser des restaurations patrimoniales dans la commune. À 16 h, à l’église de Chouilly.

Départs à 7 h, du gymnase Cattani, rue des Acacias à Avize, à partir de 7 h. Tarifs : 5 € la randonnée pédestre, 7 € les parcours cyclistes. Infos : 06 08 95 39 90.

CONCERTS VENDREDI 13 AVRIL SWINGING RAMEAU - LE SALMANAZAR

LOISIRS VENDREDI 13 AVRIL RENCONTRE AUTOUR DU SACRES DES ROIS DE FRANCE

SAMEDI 14 ET DIMANCHE 15 AV RIL FESTIVAL PHOTO : « INSTANTS NATURE » BOUVANCOURT

Swinging Rameau, c'est un hommage à cet harmoniste et mélodiste de génie du XVIIIe siècle, Jean-Philippe Rameau. Franck-Emmanuel Comte, Denis Colin et leur bande revisitent et redynamisent l’œuvre du grand musicien de manière inédite et ébouriffante.

L’Académie nationale de Reims reçoit l’Académie des Sciences Morales, des Lettres et des Arts de Versailles et d’Ile de France.

Une trentaine de photographes exposeront plus de 250 photos animalières et natures à travers sept sites de Bouvancourt. Des initiations et des rencontres sont également prévues.

À 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 1 h 15. Tarifs : 12,50 à 24,50 €.

SAMEDI 14 AVRIL FOOTBALL : ÉPERNAY - SARRE

VENDREDI 13 AVRIL NICOLAS JULES EN TRIO - MJC D’AŸ

L’équipe de football du Racing club Epernay Champagne reçoit Sarre Union, dans le cadre du championnat de National 3.

À l’occasion de la sortie de son album « Crève-Silence »,

À 18 h, au stade Paul-Chandon. Payant.

Samedi, à 19 h, et dimanche, à 14 h 30, au gymnase de Montmort-Lucy. Tarifs : 6 € pour les adultes, 3 € pour les enfants, gratuit pour les moins de 3 ans. Réservations : 06 86 41 47 81.

A 15 h - Palais du Tau, reims

De 10 h à 19 h, à travers sept sites d’exposition de Bouvancourt (20 km au nord-ouest de Reims). Entrée libre. SAMEDI 14 ET DIMANCHE 15 AV RIL EXPOSITION DE SCULPTURES - MAGENTA

Une exposition de sculptures en terre cuite, en bois et en plâtre des artistes Bernard Jolly, Patrick Leclaire, Aline Dou-

blet et Gilbert Cali. Samedi, de 14 h à 18 h et dimanche, de 10 h à 18 h, à la médiathèque de Magenta, 8, rue Anatole-France. Entrée libre. PORTES OUVERTES AU REFUGE D'ÉPERNAY

Le refuge d'Épernay, géré par l’Association indépendante marnaise d’assistance aux animaux (AIMAA), organise un week-end portes ouvertes. L'occasion d'adopter une bête à poils, de faire un don ou encore de venir à la rencontre des bénévoles. De 11 h à 19 h, au refuge d'Épernay, sur la D40, chemin de Beausoleil (entre Le Millesium et Nicolas Feuillatte). Infos : 03 26 54 02 03 et www.refuge-epernay.com.


17

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Théâtre - Le Salmanazar

La tête dans les nuages

’enfance et l’amitié sont au cœur du spectacle « Micky et Addie ». Cette pièce raconte l’histoire décousue de deux enfants de dix ans dans la banlieue de Glasgow, qui vont apprendre à s’apprécier à travers leurs rêves, leurs imaginaires et leur quotidien. Écrit par l’auteur gallois Rob Evans, ce spectacle semble perché à des milliers de kilomètres au-dessus de la Terre et pour cause, le garçon de cette histoire, Micky, à la tête dans les étoiles. Il rêve que son père absent est en fait un astronaute parti en mission secrète pour la NASA. Il est confronté à Addie, une jeune fille qui ne lui ressemble pas vraiment, car plus attachée à l’ordre et au réel. Cette rencontre va bouleverser les deux personnages. L’originalité de cette pièce réside dans la mise en scène de Nathalie Addie et Micky, deux enfants de dix ans qui vont Bensard pour la compagnie pari- apprendre à s'aimer et à grandir. © Cynthia Jacquelet sienne La Rousse. Elle mêle à la fois la vidéo, le récit et le jeu des acteurs. Si ces derniers, Angeline Pélandakis et Simon Delgrange, sont les conteurs de cette histoire, ils fabriquent aussi, en direct, des images, tels des reporters amateurs, pour les diffuser au public. La circulation et les déplacements des comédiens sont également inspirés des codes du cinéma, avec des zooms avant et arrière, des gros plans, des ralentis… Des jeux d’ombres et des planètes suspendues permettent aussi d'apporter une nouvelle grille de lecture à ce spectacle onirique et fantastique mélangeant habilement les genres.

L

manège scène nationale - reims

Rocco est un match de danse boxe passionnant, de forte intensité mais interprété sur un mode enjoué. La performance fait battre le coeur et fait rire en même temps : une délicieuse combinaison. CULTUURBEWUST.NL

Simon Ksiazenicki

4 « Micky et Addie », jeudi 19 avril, à 14 h 15 et 19 h, et vendredi 20 avril, à 10 h et 14 h 15, au théâtre Gabrielle-Dorziat. Durée : 55’. Tarifs : 5 et 9 €. Infos : www.lesalmanazar.fr.

Marionnettes - MJC d'Aÿ

Le fil de la vie

n musicien, une marionnettiste. Des humains, des poupées. La vie, la mort. « Tria Fata » est un spectacle de marionnettes de la compagnie La Pendue où les sens sont bousculés. Le monde se divise entre Estelle Charlier et Martin Kaspar Läuchli, pour l'un le son, l'autre la vue, l'un le vivant et l'autre l'inanimé. Tria Fata se réfère aux Trois Parques, « Tria Fata » mêle les différentes techniques de marionces sœurs qui tissaient le nettes à de la musique jouée sur scène. © Cie La Pendue fil des vies humaines dans la mythologie romaine. Ici, une vieille dame voit le fil de son existence s'étirer devant elle au moment de sa mort. La trame de tout ce qui constitue son histoire se noue entre sa naissance et sa fin proche. Mais ce spectacle, conçu pour tous à partir de 12 ans, est loin d'une simple pente raide vers le vide. Comme la vie de la vieille dame, la ligne directrice du récit est une arabesque dynamique entre les joies de l'enfance, celles de l'amour, ou les déceptions et la peur. Le fil se tend du début au point final, en écrivant l'humanité de cette femme, le long des émotions propres à chacun. Mélangeant les techniques de marionnettes portées, à fil, à gaines ou les ombres, se basant sur les musiques et les voix jouées en direct, « Tria Fata » tricote et détricote nos émotions et se joue de l'humanité comme la marionnettiste de sa créature. La Pendue a bien compris comment tirer sur nos cordes sensibles.

U

4 « Tria Fata », vendredi 20 avril, à 19 h, à la MJC d’Aÿ. Durée : 55’. Tarifs : 4 à 12 €. Infos : www.mjc-ay.com.

Dixie Bonnette

BALLET NATIONAL DE MARSEILLE EMIO GRECO / PIETER C. SCHOLTEN

18 19 AVR AU CIRQUE

manege-reims.eu

CRÉDIT PHOTO : © THIERRY HAUSWALD

ROCCO


18

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.l hebdoduvendredi. c o m

Sorties

Danse - Reims

Patrimoine

Uppercut et arabesque

endant des dizaines d’années, le cirque du Manège recevait, par habitude et confort, des spectacles divers, dont des combats de boxe. Comme pour renouer avec cette tradition originale et ancestrale, les deux co-directeurs du Ballet National de Marseille investissent les cirques. Les écrins circulaires reçoivent « Rocco » sublime à la fois la boxe et la danse, dans un mélange donc des combats des genres habile, viril et métaphorique. © T. Hauswald d’un nouveau genre, mis en scène et en espace par Emio Greco, chorégraphe italien, et Pieter C. Scholten, dramaturge néerlandais : « Rocco » fait escale au cirque du Manège de Reims, les 18 et 19 avril. La pièce chorégraphique reprend librement le célèbre film « Rocco et ses frères » de Luchino Visconti. Ecrite pour quatre interprètes, elle se fait recherche profonde des fils qui relient la danse contemporaine et la boxe. Le combat populaire devient terrain de virtuosité, et les gestes se parent d’un galbe nouveau, où les coups de poings et autres mouvements de jambes touchent au mystique envoûtement de la danse. Le corps à corps des danseurs s’expose aux spectateurs, démonstration à la fois ostensible et impudique, sur le rythme mystique de percussions d’Asie. Tout en ombres et lumières, le combat esquive, frappe, et suggère plus qu’il ne montre le jeu de la lutte sociale actuelle. Véritable allégorie du dépassement de soi, « Rocco » montre toute la tension nécessaire pour s’accomplir, dans une fraternité salvatrice : gagner le combat, d’accord, mais le gagner en ayant confiance en ses adversaires. La danse se niche dans cette nuance.

P

Agathe Cèbe 4 «Rocco», mercredi 18 avril à 20 h 30 et jeudi 19 avril à 19 h 30 au cirque du Manège de Reims. Tarifs : de 6 à 23€. Infos et réservation : 03 26 47 30 40.

À venir SPECTACLES MARDI 17 AVRIL THÉÂTRE : « LA COMPAGNIE DES SPECTRES » LE SALMANAZAR

Mis en scène, adaptée et interprétée par la comédienne Zabou Breitman, seule en scène, « La Compagnie des spectres » est un roman saisissant sur deux femmes, la mère et la fille, confrontées à la mémoire d’un passé douloureux, celui de l’occupation. À 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 1 h 30. Tarifs : 16,50 à 27,50 €. JEUDI 19 ET VENDREDI 20 AVRIL THÉÂTRE : « MICKY ET ADDIE »

Ce spectacle orienté jeunesse raconte l'histoire d'amitié qui se noue entre deux enfants de dix ans. Une fable onirique et imaginaire qui use de la vidéo et de la musique pour imprimer un caractère cinématographique à la narration. À 19h58. Jeudi 19 avril, à 14 h 15 et 19 h, et vendredi 20 avril, à 10 h et 14 h 15, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place MendèsFrance. Durée : 55’. Tarifs : 5 et 9 €. www.lesalmanazar.fr. VENDREDI 20 AVRIL MARIONNETTES : « TRIA FATA » - MJC D'AŸ

Une marionnettiste et un musicien jouent l’histoire d’une vieille dame dont l’heure est venue qui fait défiler le cours de son existence à travers un grand kaléidoscope tourbillonnant. À 19 h, à la MJC d’Aÿ. Durée : 55’. Tarifs : 4 à 12 €. CONCERTS SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 AVRIL « L'HOMME ARMÉ, UNE MESSE POUR LA PAIX » - ÉPERNAY

Plus de 170 choristes issus des chœurs Les Cenelles (Épernay) et La Cantilène (Rethel) et des collège et lycée d'Épernay interpréteront « L'Homme armé, une messe pour la

paix », de Karl Jenkins. Ils seront accompagnés par le Brass band de Champagne. Samedi, à 20 h 45, et dimanche, à 16 h, en l’église Saint-Pierre Saint-Paul d'Épernay. Tarif : 12 €, gratuit pour les moins de 12 ans. Infos : www.lescenelles.fr. LOISIRS LUNDI 16 AVRIL VENTE AUX ENCHÈRES - LE PALACE

Le Palace procèdera à une vente aux enchères de deux fauteuils de cinéma dédicacés par Dany Boon et Kev Adams, de passage à Épernay au mois de mars. Les bénéfices seront reversés aux Papillons blancs.

Un footing pour visiter Châlons !

e nouveau cycle de visites accompagnées proposé par l'Animation du patrimoine promet d'en surprendre plus d'un. Après une première excursion à vélo autour des remparts châlonnais, c'est en courant que les visiteurs sont invités à (re)découvrir la ville. Et en particulier ses vitraux, grâce à Ce dimanche, une session footing permettra de découvrir un parcours de 5,5 les plus beaux vitraux châlonnais. © l'Hebdo du Vendredi km spécialement conçu par la médiatrice culturelle Jennifer Truffaut. « Ce n'est pas une visite dédiée aux marathoniens, rassure-t-elle. Elle est accessible à tous, même à ceux qui n'ont pas l'habitude de courir et qui débutent. Il faudra d'ailleurs que je puisse reprendre mon souffle entre deux étapes pour présenter les vitraux ! L'idée, c'est d'ouvrir nos rendez-vous à un autre public. On a souhaité allier les sorties footing du dimanche matin au patrimoine. » Tout en laissant le temps aux participants d'admirer les édifices, de rentrer dans certains lieux et de déguster les anecdotes historiques de leur guide. Top départ devant la collégiale Notre-Dame-en-Vaux, pour un circuit qui sillonnera les vitraux remarquables de la chapelle Saint-Alphonse de Liguori, du musée Garinet, de plusieurs bâtiments civils, de la cathédrale Saint-Etienne puis de l'église Saint-Alpin. « Ceux de la chapelle de Liguori sont les plus récents. Ils datent des XIXe et XXe siècles. Ce lieu est habituellement fermé au public, hormis pendant les Journées du patrimoine ou pour les répétitions des chorales. C'est une belle occasion de le découvrir. » Qu'on soit sportif du dimanche ou coureur averti, baskets adaptées et bouteilles d'eau restent de rigueur. Les prochaines escapades se feront en roller et en trottinette !

L

Sonia Legendre

4 Visite run autour des vitraux de Châlons, dimanche 15 avril à 10 h, départ devant la collégiale Notre-Dame-en-Vaux. Gratuit. Renseignements au 03 26 69 98 21.

Expositions J USQU'AU VENDREDI 20 AVRIL « INITIAL » D’ADRIEN RAMBAUD - DIZY

d’une addition de différents liquides, de formes, de couleurs et de lumières.

Le dessinateur et graphiste rémois Adrien Rambaud expose ses créations résolument modernes dans lesquelles se mélangent perspectives, formes et architecture en noir et blanc.

Du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, et les dimanches et jours fériés, de 10 h 30 à 13 h et de 14 h à 16 h 30, à l'office de tourisme d'Epernay.

Du lundi au samedi, à la maison des associations de Dizy, 261, rue du Vieux Château. Infos : 03 26 55 99 59 et www.comunede-dizy.fr.

JUS QU'AU DIMANCHE 29 AVRIL SALON DE PRINTEMPS - DORMANS

J USQU'AU SAMEDI 21 AVRIL « DES CASES ET DES BULLES »

Le Rugby Epernay Champagne reçoit le Paris Université Club, dans le cadre du championnat de Fédérale 2.

À l’occasion de l’événement « Des cases et des bulles », organisé par la Bibliothèque départementale et l’association BD Bulles, des expositions autour de la bande dessinée sont organisées dans les bibliothèques d’Aÿ, Courlandon, Dizy, Mareuil-sur-Aÿ, Suippes, Tours-sur-Marne et Ville-enTardenois.

À 15 h, au stade Paul-Chandon. Payant.

Infos : bdm.marne.fr.

SAMEDI 28 AVRIL FOOTBALL : ÉPERNAY - PAGNY-SUR-MOSELLE

J USQU'AU DIMANCHE 22 AVRIL ILLUSTRATIONS ET DESSINS DE CLÉMENT LEFÈVRE - HAUTVILLERS

L’équipe de football du Racing club Épernay Champagne reçoit l'AS Pagny-sur-Moselle, dans le cadre du championnat de National 3. À 18 h, au stade Paul-Chandon. Payant.

En marge du Festival BD d’Hautvillers, l’office de tourisme de la commune expose les planches de Clément Levefre, illustrateur et dessinateur de livres jeunesse et de BD pour des éditeurs tels Soleil, Bayard ou encore Delcourt.

SAMEDI 21 ET DIMANCHE 22 AVRIL FESTIVAL BD D'HAUTVILLERS

Du lundi au samedi, de 9 h 30 à 13 h et de 13 h 30 à 17 h 30, et dimanche et jours fériés, de 10 h à 16 h, à l’office de tourisme d’Hautvillers. Entrée libre. Infos : www.tourisme-hautvillers.com.

Rendez-vous incontournable des fans de phylactères, le 12e festival de bandes dessinées d’Hautvillers sera présidé par le Belge Etienne Willem, auteur, notamment, de « L’Épée d’Ardenois » et « Les Ailes du singe ».

J USQU'AU DIMANCHE 22 AVRIL « EFFERVESCENCE » DE TONY LUDVIG - ÉPERNAY

À 18 h 30, au cinéma Le Palace. Entrée libre. DIMANCHE 22 AVRIL RUGBY : ÉPERNAY - PARIS UNIVERSITÉ CLUB

Dédicaces de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h, à la salle des fêtes d’Hautvillers. Tarifs : 3 €, gratuit pour les moins de 18 ans.

Le photographe expose des clichés de sa collection « Drops and bubbles pictures », de l’art contemporain résultat

Le Cercle historique et culturel dormaniste organise son 27e Salon de printemps, présidé par l'artiste-peintre parisienne Virginie Mézan de Malartic et par son Invité d'honneur, le sculpteur hongrois Laszlo Tibay. De 14 h à 18 h, tous les jours sauf le mardi, au Moulin d'en haut, 4, rue du Moulin à Dormans. Entrée libre. JUS QU'AU SAMEDI 26 MAI « BIDOUILLE CIRCUS » ET « TIMINOU » DE MARIANNE PASQUET - ÉPERNAY

Illustratrice pour enfants, Marianne Pasquet présente deux expositions de dessins issus de ses livres : « Bidouille Circus » et ses circassiens à la médiathèque Centre-ville et « Timinou », un chat de salon qui se rêve en caïd des rues, à la médiathèque Daniel-Rondeau. Du mardi au samedi, dans les médiathèques Daniel-Rondeau et Centre-ville d'Épernay. Entrée libre. mediatheque.epernay.fr. JUS QU'AU DIMANCHE 8 JUILLET « LE PRESSOIR À IMAGES » DE FRANÇOIS SCHMIDT - AŸ

Avec « Le Pressoir à images », François Schmidt expose des dessins dans lesquels on se perd avec plaisir au gré de grands labyrinthes où fourmille la vie, inspirés de sa terre natale, la Champagne. Du lundi au vendredi, de 14 h à 18 h, et le samedi sur rendezvous, à la Villa Bissinger, 15, rue Jeanson à Aÿ. Entrée libre. www.francois-schmidt.fr.


— Ateliers

ateliers d’artistes

2018

Aqua Forte H115 route de Cernay Atelier de gravure MCP H1 rue Lagrive Atelier de Lou HDock Rémois, rue Honoré Ganteaume - Bétheny Atelier Recto-verso H98 rue de la Neuvillette Atelier Terralho H128 rue Saint-Thierry Be Vegetal my friend HRésidence Design’R, 3 bd Franchet d’Esperey BMZ HAvenue Cook (en face du 16) Cez’art H54 rue Chanzy Cheng Peï-lin HAvenue Cook (en face du 16) Dabancourt Eric H9 rue Saint-Jean-Césarée D’argile, d’eau, d’air et de feu H33 rue des Ailettes - Taissy La Fileuse HRue du commandant Lamy Sabine Machabert HRésidence Design’R 3 bd Franchet d’Esperey Malo H15 rue de Courcelles La Mine H20 allée Yves Gandon Yoann Moyeuvre HRésidence Design’R 3 bd Franchet d’Esperey Ours-Chat HAvenue Cook (en face du 16) Yohann Simonnot HRésidence Design’R 3 bd Franchet d’Esperey Toutenkarton HAvenue Cook (en face du 16) Eric Vandenbossche H19 rue de Tambour Thomas Venet H408 avenue de Laon

14 / 15 AVRIL 14 h — 19 h entrée libre

— Expositions

— Partenaires Duo des Halles HHalles du Boulingrin Frac Champagne Ardenne H1 place Museux Jardin Parallèle H72/74 rue de Neufchâtel Jungle H5 place de Lisieux Petite Galerie H39 rue de Chanzy

Le programme détaillé sera disponible à partir du 3 avril, en format papier dans vos lieux culturels préférés et en format web sur les sites de la ville de Reims et du Trésor.

C’est déjà la 8e édition des Ateliers d’artistes, le rendez-vous convivial des arts plastiques à Reims. Cette année encore plus de 40 lieux sont ouverts pour un week-end de rencontres et d’échanges avec les artistes de Reims ou d’ailleurs. Ateliers d’artistes, ce sont avant tout l’ouverture des lieux de production, les ateliers, que les artistes dévoilent pour l’occasion et vous proposent de visiter exceptionnellement. C’est aussi une sélection d’expositions, où les artistes sont également présents pour discuter de leurs dernières créations et projets. Enfin, ce sont des lieux partenaires qui nous rejoignent pour présenter leurs actions dédiées aux arts plastiques : découverte de galeries rémoises, participation à une œuvre en train de se créer au Boulingrin ou encore approche originale de l’utilisation des arts plastiques dans l’univers de la marionnette. Attention, dans cette section, les artistes ne sont pas toujours présents.

L’effervescence culturelle

Ville de Reims - Direction de la communication

3W Gallery H27 rue Henri IV À deux pas du sacre H35 rue Chanzy Aquarelle en Champagne La Grange aux associations, parc Saint-François-Xavier H4E rue Simon Dauphinot - Cormontreuil Art Pictural en Champagne La Grange aux associations, parc Saint-François-Xavier H4E rue Simon Dauphinot - Cormontreuil Atelier Jean-Paul H9 rue Boucher de Perthes Circuit Court HGalerie la Réserve, 20 rue du Barbâtre Catherine Delbegue La Grange aux associations, parc Saint-François-Xavier H4E rue Simon Dauphinot - Cormontreuil États d’âmes de la femme H120 rue Gambetta Gilles Monchot H26 rue du Vieux coq Quand le tissage devient texte Studio PASTEL H6 rue de l’Écu Le quarante-six H46 rue Talleyrand Scènes de vie H6 rue Villers-Franqueux Scènes du Brésil HGare de Reims entrée côté Clairmarais en partenariat avec la SNCF Les Sentiers de l’art La Grange aux associations, parc Saint-François-Xavier H4E rue Simon Dauphinot - Cormontreuil The walls aren’t listening (Toc Toc # 8), les 2 ateliers H4 rue Saint Julien Tout en couleurs H73 rue Alexandre Henrot Triode Vermapil H16 rue de la Démocratie We are 3e type H94 rue Saint-Thierry


20

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Jeux vidéo - Bétheny

Week-end 100% Pokémon avec DS in Reims L'association connue pour ses tournois ludiques de jeux vidéo organise samedi 13 et dimanche 14 avril, à Bétheny, son Pok'Event : un rendezvous gratuit entièrement dédié à tous les fans des petits monstres de poche.

n ne présente plus les Pokémon, ces charmantes petites bêtes nées en 1996 de l'imagination du japonais Satoshi Tajiri. L'univers de la franchise a conquis le monde entier, se déployant en effet sous toutes les formes, des jeux vidéo aux cartes à collectionner, des mangas aux dessins animés, sans oublier un nombre incalculable de produits dérivés aussi divers que variés. Et si les enfants sont les premiers séduits, les adultes ne sont pas en reste. Le Pok'Event organisé ce week-end par DS in Reims en est la preuve. « L'événement s'adresse à tout le monde, assure ainsi Marie Sausy, membre de l'association rémoise. On souhaite faire découvrir le monde des Pokémon aux enfants comme à leurs parents à travers une exposition et diverses animations comme des tournois de jeux vidéo. » Les joueurs intéressés se rencontreront sur 3DS et Nintendo Switch, avec à la clef pour les vainqueurs des jeux vidéos sur ces deux consoles. Les jeux Pokémon Ultra Soleil et Ultra Lune ainsi que Pokken Tournament DX

O

L'univers des Pokémon est à découvrir durant deux jours avec l'association DS in Reims. © DS in Reims

seront à l’honneur. Les plus nostalgiques ap- estampillée Pokémon sortie sur les différents précieront, eux, de revivre leurs premiers supports de Nintendo et écoulée à environ 250 millions d’unités. émois vidéoludiques avec la mise à disposition les cartes, Le youtuber Gallious Concernant du tout premier jeu de la créées dans la foulée du en invité d'honneur série, Pocket Monsters, tout premier jeu vidéo, l’association les Gardiens sorti sur Gameboy il y a de cela 22 ans. Un énorme succès suivi de- du Jeu animera des initiations pour apprenpuis par une soixantaine d'autres jeux vidéo dre à y jouer. En effet, si beaucoup les accu-

mule, ils sont relativement peu nombreux à jouer avec. Mais que les collectionneurs se rassurent ils pourront aussi échanger leurs trésors. « Il s'agit d'une bourse d'échange. Il n'y aura donc aucune vente de cartes », précise Marie Sausy. En plus de ces tournois et initiations, une autre association rémoise, Meneki Cosplay proposera, comme son nom l'indique, la découverte du cosplay, loisir qui consiste à se transformer en son personnage préféré. Une exposition mettant en scène divers jeux et objets tournant autour des Pokémon sera également proposée. Enfin, cerise sur le gâteau, DS in Reims a convié à la fête le youtuber Gallious. Originaire de Marseille et comptant 250 000 abonnés, il est l'un des spécialistes français de Pikachu et sa bande. Il rencontrera et échangera avec les visiteurs le samedi à partir de 13 h (le matin il sera en dédicace chez Cultura) et toute la journée du dimanche. A noter enfin qu'une tombola sera proposée avec une Super Nintendo Mini à gagner. Bref, un week-end idéal pour tous les fans de Pokémon, mais aussi pour tous ceux qui souhaitent mieux comprendre le phénomène.

Julien Debant

4 Pok'Event, samedi 14 avril de 10 h à 20 h et dimanche 13 avril de 10 h à 18 h, salle InterGé, 1, esplanade de la solidarité à Bétheny. Entrée libre.

21 à l i r v a di 14

Same

ch

place Fo

E S O R E B KIM

h

16 à l i r v a 5 he 1

Dimanc place Foch

h

T E T R A U Q EN MARY

FABI

ril v a 5 1 u Du 13 a E LA SCÈNE JAZZY

NOMS D RATUITS ! S D N A R G DE RTS G EN CONCEille et dans les restaurants ntre-v

Dans le ce

ÉCOLE DE MUSIQUE


21

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Ateliers d'Artistes - Reims

Dans l'intimité de la création artistique

semblera alors plus de 1 000 artistes dans 450 ateliers. Une nouvelle ampleur qui permettra, selon Sophie Kauffenstein Billich « d'intéresser la presse nationale et d'attirer un public de professionnel ».

Plus d'une centaine d'artistes rémois répartis dans 40 lieux se dévoilent, samedi 14 et dimanche 15 avril, en ouvrant à tous en grand les portes de leur atelier.

omment les artistes donnent-ils vie à leurs oeuvres ? Pourquoi ont-ils choisi cette voie ? Dans quelles conditions travaillent-ils ? Autant de questions qui trouveront des réponses ce week-end, à l'occasion de l'évènement Ateliers d'Artistes. En effet, comme lors des précédentes, cette 8e édition propose au grand public de partir à la découverte des lieux de création artistique et de ceux qui y travaillent. « Un beau moment en perspective pour Pascal Labelle, adjoint au maire de Reims délégué à la culture, qui traduit la volonté de la ville de mettre en avant ses artistes. » « 20 lieux étaient ouverts au commencement en 2010, cette année il y a en 40 », précise-t-il. Aux ateliers s'ajoutent également des galeries et autres lieux partenaires, à l'image de la Jungle, du FRAC ou encore de la Réserve. La Fileuse sera également évidemment de la partie. Le public pourra ainsi découvrir cette friche artistique mise en place par la ville de Reims au sein de laquelle résident chaque année 120 artistes et techniciens. Face à la richesse de l'offre d'Ateliers d'Artistes et avant de partir en balade, le mieux est d'aller jeter un coup d'oeil au programme. Enrichi par l’artiste-cartographe Manon Painteaux, membre

Julien Debant

4 Ateliers d'Artistes, samedi 14

et dimanche 15 avril, de 14 h à 18 h à Reims. Infos sur www.lesateliersdu grandest.net et liste des lieux ouverts sur www.reims.fr

C

Retour du marché des artisans d'art

Les artistes accueilleront le public pour partager leurs univers et leurs gestes créatifs. © l'Hebdo du Vendredi

de l'atelier Hyperespace, il répertorie tous les lieux ouverts au public, ainsi que les artistes présents parmi lesquels figurent Cez'Art, Thomas Venet ou encore BMZ. Il est notamment disponible au Trésor, l’espace culture de la ville de Reims situé au pied de la cathédrale, ou en téléchargement sur le site de la ville de Reims. La grande nouveauté de cette 8e édition, c'est le rapprochement de toutes les manifestations similaires à Ateliers d'Artistes du Grand Est sous une même bannière : Ateliers du Grand Est. Le rendez-vous rémois ouvre ainsi la saison. Il sera

Cinéma LE PALACE 33, boulevard de la Motte - Épernay - 03 26 51 82 42 Du 11 au 17 avril GASTON LAGAFFE Mer : 14H30 - 16H30 Jeu : 14H30 - 18H Ven : 14H30 Sam : 14H - 16H Dim : 10H30 - 14H - 16H Lun : 14H30 Mar : 18H CROC-BLANC Mer : 14H30 - 16H30 Jeu : 14H30 Sam : 14H - 16H Dim : 10H30 - 14H - 16H Lun :

14H30 Mar : 14H30 DANS LA BRUME Mer : 18H30 - 20H30 Jeu : 18H - 20H30 Ven : 18H - 21H Sam : 18H - 20H - 22H Dim

: 18H - 20H Lun : 18H - 20H30 Mar : 18H - 20H30 LES DENTS, PIPI ET AU LIT ! Mer : 18H30 Jeu : 20H30 Ven : 21H Sam : 18H - 22H Dim : 18H - 20H15

Lun : 20H30 Mar : 20H30 SHERLOCK GNOMES Mer : 14H30 - 16H30 - 20H30 Jeu : 18H Ven : 14H30 - 18H Sam : 14H - 16H 20H15 Dim : 10H30 - 14H - 16H Lun : 14H30 - 18H Mar : 14H30 - 18H TAXI 5 Mer : 14H - 16H15 - 18H30 - 20H45 Jeu : 14H30 - 18H - 20H30 Ven : 14H30 - 18H - 21H Sam : 14H - 16H15 - 18H15 - 20H30 - 22H30 Dim : 10H30 - 14H - 16H15 - 18H30 - 20H45 Lun : 14H30 18H - 20H30 Mar : 14H30 - 18H - 20H30 LE COLLIER ROUGE Mer : 18H30 - 20H30 Jeu : 20H30 Ven : 18H - 21H Sam : 18H - 20H - 22H Dim : 18H - 20H Lun : 20H30 Mar : 14H30 - 20H30 CARNIVORES Mer : 14H30 - 16H30 - 18H30 - 20H30 Jeu : 14H30 - 18H - 20H30 Ven : 14H30 - 18H 21H Sam : 14H - 16H - 18H - 20H - 22H Dim : 10H30 - 14H - 16H - 18H - 20H Lun : 18H - 20H30 Mar : 14H30 - 18H - 20H30 PIERRE LAPIN Mer : 14H30 - 16H30 - 18H30 Jeu : 18H Ven : 14H30 Sam : 14H - 20H Dim : 10H30 14H Lun : 18H - 20H30 Mar : 14H30 READY PLAYER ONE Mer : 20H30 Jeu : 14H30 - 20H30 Ven : 18H - 21H Sam : 16H - 22H Dim : 16H 20H Mar : 18H - 20H30

suivi ensuite en mai des Ateliers Ouverts en Alsace et en juin de Parcours d'ateliers d'artistes à Epinal. « L'objectif est de mutualiser les moyens afin de servir les artistes de notre grande région, explique Sophie Kauffenstein Billich, directrice de l’association alsacienne Accélérateur de particules et initiatrice des Ateliers du Grand Est. Nous avons rapproché nos dates, créé un site internet commun et, après diverses rencontres, réussi à relancer Troyes, Metz et Nancy. » L'an prochain, six villes et territoires participeront donc aux Ateliers du Grand Est. L'événement ras-

La Chambre de métiers et de l’artisanat de la Marne et la ville de Reims donnent à nouveau rendez-vous aux amateurs de créativité, dimanche 15 avril aux Halles du Boulingrin, à l'occasion du 4e marché des artisans d'art. De 9 h à 18 h, 46 exposants présenteront leurs œuvres, parfois des pièces uniques, aux visiteurs. Tous exerçant dans la région Grand Est, ils ont été sélectionnés pour l’excellence de leur pratique, leur usage de matières nobles et leur inventivité. Au programme : la moitié des exposants renouvelés, des ateliers gratuits pour le public, un stand d’information sur les métiers d’art, des animations musicales et une mise à l’honneur de la profession de luthier (guitares électriques, instruments à cordes…). Entrée libre.


22

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Course

La Funny Run d'Aÿ à bout de course

es courses de couleurs ont la cote ces dernières années, mais il semblerait que la mode soit en train de s'essouffler du côté d'Aÿ. Inspirées de Holi, la fête des couleurs indienne, ces épreuves festives et non chronométrées consistent à courir sur des parcours de courte distance, en se faisant asperger tous les kilomètres de pigments de couleur (mélange d’amidon de maïs et de colorants alimentaires). Les participants franchis- Plus de 600 personnes devraient participer à la course sent ainsi la ligne d’arrivée samedi. Ils étaient 1 300 l’an passé. © AC Aÿ totalement repeints. Lancée en 2016 à Aÿ, la Funny Run a connu deux années fastes avant une édition 2018 s'annonçant bien moins animée. Alors que 1 300 participants avaient été recensés l'an dernier, l'Amicale des coureurs agéens (AC Aÿ) estime que ce chiffre devrait être divisé par deux ce samedi 14 avril. Et ce malgré le retour de la course de 10 km (deux boucles de 5 km). « On pense que ce genre de courses suit un effet de mode et que la mode est passée, explique Bernard Vinot, le président de l'AC Aÿ. Il y a trois ans, nous organisions la première course de couleurs de la région. Maintenant, il y en a une à Châlons et à Cormontreuil. La troisième édition de la Funny Run devrait être la dernière. » Le tarif relativement élevé et l'absence de chronométrage expliquent-ils l'essoufflement du concept ? En revanche, du côté de La Champenoise, l'épreuve de 18 km dans le vignoble qui propose des dégustations de champagne, le soleil est au beau fixe. La course, organisée le 26 mai par l'AC Aÿ, connaît le nom de ses 1 700 participants depuis le mois de janvier !

L

Simon Ksiazenicki

4 Funny Run, départs à 15 h (10 km) et 15 h 30 (5 km) de l’esplanade Georges-Pompidou d’Aÿ. Inscriptions à partir de 13 h. Tarifs : de 17 à 27 €. Infos : www.la-champenoise.com.

Chiner SAMEDI 14 AVRIL

L'EPINE - BOURSE TOUTES COLLECTIONS

9h-18h - Salle des fêtes, rue du Mont-Hury

CONDÉ-SUR-MARNE - VIDE-POUSSETTES

LIVRY-LOUVERCY - VIDE-POUSSETTES

8h-13h - Salle des fêtes, rue Albert Barre

9h-14h - Maison des associations, rue de la Renaissance

REIMS - FRIPERIE ET PETITE BROCANTE DES 3 PILIERS

14h-18h - Maison de quartier 3 Piliers, 29, rue Pontgivart ST-DIZIER (HAUTE-MARNE) - 10E BROCANTE AÉRONAUTIQUE

Nombreux objets et équipements insolites liés à l'aviation. 9h-18h - Aéro-Club « Saint-Dizier Aéro Rétro », 34 rue Godard-Brulliard ST-MASMES - VIDE-GRENIERS

10h-18h - Salle polyvalente SOMMEPY-TAHURE - VIDE-POUSSETTES

9h-16h - Salle polyvalente VITRY-EN-PERTHOIS - VIDE-POUSSETTES

9h-17h - Salle des fêtes

MOUSSY - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village POGNY - SALON DES LOISIRS CRÉATIFS D'ARTS ET ARTISANAL

10h-18h - Salle des fêtes REIMS - VIDE-POUSSETTES

9h30-17h - Salle Goulin, 6, rue de la Neuvillette REIMS - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Rue Emile Zola ST-DIZIER (HAUTE-MARNE) - 10E BROCANTE AÉRONAUTIQUE

Nombreux objets et équipements insolites liés à l'aviation. 9h-18h - Aéro-Club « Saint-Dizier Aéro Rétro », 34 rue Godard-Brulliard ST-HILAIRE-LE-PETIT - VIDE-GRENIERS

DIMANCHE 15 AVRIL BEZANNES - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village BRANSCOURT - VIDE-POUSSETTES

9h-18h - Salle des fêtes et place de la mairie BUSSY-LETTRÉE - TROC VERT

Venez échanger vos plants, graines et autres bulbes. 14h-17h30 - Place de l'Eglise CHAMPFLEURY - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Grande rue et Place Gaillot Brié CRUGNY - VIDE-POUSSETTES

9h-18h - Jardin de la crèche HERMONVILLE - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village HERMONVILLE - VIDE-MAISON

8h-18h - 30, rue de Reims

A partir de 6h - Centre du village ST-JUST-SAUVAGE - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village ST-MASMES - VIDE-DRESSING

10h-18h - Salle polyvalente SARRY - VIDE-POUSSETTES

9h-16h - Ecole, 14, rue Thermot TINQUEUX - BOURSE AUX VÊTEMENTS

14h-18h - Salle paroissiale, 6, avenue du 29 août 1944 VILLENEUVE-LA-LIONNE - VIDE-GRENIERS

A partir de 6h - Centre du village VITRY-EN-PERTHOIS - VIDE-POUSSETTES

9h-17h - Salle des fêtes WITRY-LÈS-REIMS - VIDE-DRESSING

10h-18h - La Grange Déco, 8, avenue de Reims


23

Du 13 au 19 avril 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Loisirs

L’horoscope

LES INTÉRIEURS BALANCE du 23.09 au 22.10

Aujourd’hui, vous dépenserez beaucoup d'énergie, vous remuerez ciel et terre pour améliorer vos revenus. Remerciez votre entourage de leur soutien pour garder la forme et le moral.

Ce sera le branle-bas de combat au milieu de la semaine et il vous faudra de la patience pour venir à bout des défis qui vous attendent. Préparez-vous au changement.

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

Vous aurez sans doute un peu trop tendance à puiser dans vos réserves et à aller au-delà de vos limites, avec risque de surmenage à la clé. Vous devez à tout prix vous préserver !

Des problèmes à résoudre trouveront leur réponse, au sujet de votre vie affective, mais aussi active. C’est le moment de faire évoluer les choses en saisissant les bonnes perches.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

Votre situation affective ne sera pas simple, mais les astres vous apporteront la sérénité. Votre équilibre dépendra de votre désir de vivre pour vousmême sans dépendre des autres.

Assez loin des orages qui ont pu vous frapper ces derniers temps, la semaine aura tout pour vous plaire : vous trouverez des filons en or là où vous vous y attendez le moins !

CANCER du 22.06 au 22.07

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Les sautes d’humeur seront fréquentes. Préservezvous, misez sur la détente, bougez, exprimez-vous pour évacuer le stress. Sur le plan relationnel, les échanges seront houleux mais constructifs.

Vos actions porteront leurs fruits. Côté travail, les occasions de vous affirmer se multiplieront et vous permettront d’accumuler du crédit. Les événements tourneront en votre faveur.

LION du 23.07 au 22.08

VERSEAU du 21.01 au 19.02

C’est une semaine très positive, Jupiter vous réserve de belles rencontres. Si vous êtes seule, soyez ouvert à l’imprévu, les occasions se multiplieront. En couple, faites de votre partenaire votre allié.

VIERGE du 23.08 au 22.09 La période ne comportera point d’effervescence : il vous reviendra de prendre des décisions qui s’imposent et même si les résultats se feront parfois attendre, le temps vous donnera raison.

Certes, comparée à la période passée, la semaine-ci pourrait sembler moins grisante, mais elle réserve tout de même quelques bonnes surprises et commencera à toute allure !

POISSON du 20.02 au 20.03 La semaine vous invite à une profonde introspection, une période qui vous apprendra à vous détacher et à prendre du recul par rapport à de nombreuses situations, quitte parfois à trop vous isoler.

Benoît Melvhille

Météo Vendredi

Samedi

8° 18°

8° 19°

Dimanche

10° 22°

Lundi

ROMAIN DUPORT #49 - 2,18M

ED DANIEL #2 - 2,01M

EKENÉ IBEKWE #25 - 2,06M

© Champagne Création - REIMS - Photographe : Image de Marque

BÉLIER du 21.03 au 20.04

9° 21°

Qualité de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

MARDI 17 AVRIL 20H > REIMS

COMPLEXE SPORTIF RENÉ TYS

La CLCV vous informe

BILLETTERIE EN LIGNE SUR WWW.CCRBASKET.COM En vente dans les magasins LECLERC (Réseau Ticketnet)

      

Vous recevez une offre de crédit ou de placements sur internet qui vous paraît alléchante. Attention aux arnaques : l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR) publie la liste noire des sites non autorisés ou douteux. Afin d’éviter de tomber dans un piège, il vous est conseillé de consulter cette liste non exhaustive sur le site de l’ACPR Abe-infoservice.fr. CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com

TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB”

ET SUIVEZ-NOUS SUR


L'Hebdo du Vendredi Épernay 442  

Édition du 13 au 19 avril 2018

L'Hebdo du Vendredi Épernay 442  

Édition du 13 au 19 avril 2018