Page 1

du A U Q U O T I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION ÉPERNAY

n°431 du 26 jan au 1er fev 2018

Consommations mixtes de la gamme KONA (l/100 km) : de 5,4 à 6,7. Émissions de CO2 (en g/km) : 125 à 153. (1) Exemple de Location Longue Durée (LLD) sur 49 mois et 40 000 km pour un Hyundai KONA 1.0 T-GDi 120 Edition #1 neuf : 1er loyer majoré de 2 400 €, suivi de 48 loyers mensuels de 210 € (hors assurances et prestations facultatives). Offre réservée aux particuliers, valable jusqu’au 31/03/2018 dans le réseau participant, et sous réserve d’acceptation du dossier par Hyundai Finance, département de SEFIA - SAS au capital de 10 000 000 € - 69 av. de Flandre - 59 700 Marcq-en-Baroeul - SIREN 491 411 542 RCS Lille métropole. Modèle présenté : Hyundai KONA 1.0 T-GDI 120 Executive avec peinture métallisée bi-ton : Location Longue Durée sur 49 mois et 40 000 km, 1er loyer majoré de 2 400 €, suivi de 48 loyers mensuels de 267 € (hors assurances et prestations facultatives). * La garantie 5 ans kilométrage illimité de Hyundai s’applique uniquement aux véhicules Hyundai vendus par un Distributeur Agréé officiel Hyundai à un client final, conformément aux termes et conditions du carnet de Garantie Entretien & Assistance du véhicule. KONA by Hyundai : KONA de Hyundai.

REIMS CITÉ DE L’AUTOMOBILE RN44 Zac Saint Martin sur le Pré ZA DES BAS JARDINS CROIX BLANDIN Châlons-en-Champagne 51530 DIZY EPERNAY

Enfin un nouveau commissariat !

SOLIDARITÉ

Un lieu unique pour l'aide alimentaire p. 4

ÉDUCATION

La semaine de 4 jours de retour à la rentrée p. 5 REIMS - LORIENT

Déjà un choc de Ligue 1 à Delaune p. 10 LE MILLESIUM

Un tout nouveau festival de rock en avril p. 16 Le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a présenté, mercredi, la nouvelle programmation immobilière pour la police et la gendarmerie. Le commissariat d'Épernay y a été retenu et ses policiers disposeront d'un nouvel équipement, d'ici 2020. p. 3

Cette semaine, le dossier notaires

p. 12 à 14


2

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Humeurs

ÉDITO France is back !

Emmanuel Macron l'a clamé haut et fort lors du forum économique mondial de Davos, en Suisse : « France is back ! », c'est-à-dire « La France est de retour ! ». Une formule éminemment politique, empruntée à la campagne de 1980 de Ronald Reagan, que le président de la République a prononcée face aux « grands » de ce monde pour bander les muscles devant un contexte international incertain. Alors que de l'autre côté de l'Atlantique, l'impétueux Donald Trump semble aussi imprévisible qu'incontrôlable, l'Europe souffre d'une crise (passagère ?) de leadership, entre un RoyaumeUni complètement focalisé sur le « Brexit » et une Angela Merkel contrainte à un gouvernement de coalition qui s’annonce fragile en Allemagne. Comme il l'a toujours fait jusque-là en politique, Emmanuel Macron s'est alors engouffré dans la brèche diplomatique pour l'affirmer sans ambages, la France est de retour ! Mais de quelle France s'agit-il au juste ? Celle qui peine à répondre aux inquiétudes de ses gardiens de prison ? Celle qui a vu les plaintes pour viols et agressions sexuelles augmenter largement en 2017 ? Celle qui impose une cure de rigueur à son système de santé ? Celle qui compte encore 3,451 millions de chômeurs ? Ou celle qui a les pieds dans l’eau ? Sur ce dernier point, la critique pourrait sembler injuste. Pourtant, la moindre des choses pour un « président jupitérien » serait tout de même d'être capable de faire la pluie et le beau temps !

Simon Ksiazenicki

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

et

*Golden Ticket Award 2014. 2015, 2016, 2017

du

Jolies poupées recherchent nouveaux propriétaires

C’est un véritable petit musée de poupées qui sera dispersé aux enchères, samedi 27 janvier, à 14 h, à la maison de ventes Guizzetti-Collet, 25, rue du Temple à Reims. Il s'agit d'une collection rassemblée en 20 ans et comptant environ 500 poupées datant de la fin du XIXe siècle à aujourd’hui. Cet ensemble comprend des poupées très anciennes fabriquées notamment par Eden, Frères Gaultier, Jumeau, JDK Kestner ou encore Steiner, mais présente également des modèles plus récents de Dominique, Gégé, Petitcollin et Raynal. A noter que les fonds récoltés lors de cette vente seront, selon les souhaits de la collectionneuse, versés à des œuvres caritatives.

Prison : la grogne se poursuit à Reims et Châlons

Deux semaines après l'agression de quatre agents pénitentiaires à la prison de Vendinle-Vieil, le mouvement social continue. Les maisons d'arrêt de Reims et de Châlons ne sont pas épargnés. Hier, jeudi 25 janvier, des manifestants ont tenté de bloquer l'établissement rémois avant d'être délogés par la police. Les agents dénoncent des agressions en hausse, un manque de formation face aux détenus radicalisés et plus globalement des conditions de travail qui se dégradent.

Ce week-end, comptez les oiseaux !

Samedi 27 et dimanche 28 janvier, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) invite le public à un grand comptage hivernal des oiseaux présents dans les jardins et les parcs publics. Le principe : contempler pendant une heure (idéalement le matin) les différentes espèces d'oiseaux puis totaliser le nombre maximum d'individus observés simultanément. Les résultats pourront ensuite être relayés sur le site internet www.oiseauxdesjardins.fr. L'an passé, plus de 320 jardins champardennais ont pu bénéficier de l'opération. Contact : 03 26 72 54 47 ou champagne-ardenne@lpo.fr

vous offre

incluant 1 nuitée à Europa-Park Resort (hôtel 4 ) Europa-Park Resort les petit-déjeuners petit-déjeuners et 2 journées d’entrée au parc (valeur environ 690€)

Rendez-vous Rendez-vous sur www.lhebdoduvendredi.com www ww w.lhebdoduvendredi.com .lhebdoduvendred .lhebdoduvendredi.com

1 SÉJOUR pour 4 PERSONNES à EUROP PA-P PARK A EUROPA-PARK

La Marne sous surveillance

Quinze départements étaient toujours en vigilance orange pour « risques d’inondation », jeudi soir, dont celui de la Marne. Des débordements sont notamment observés sur les secteurs de la Chausséesur-Marne, de Châlons-en-Champagne et d’Épernay. Une situation qui a conduit le Préfet de la Marne à interdire la circulation des véhicules de transports en commun interurbains et scolaires. Selon Vigicrues (service d'information sur le risque de crues des principaux cours d'eau en France), les niveaux pourraient encore augmenter, en particulier dans le secteur de Châlons.


3

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

À la une

Sécurité

6 millions d’euros pour un nouveau commissariat

Le ministère de l'Intérieur a dévoilé sa programmation immobilière pour la police et la gendarmerie. Après de nombreuses années d'attente, le commissariat d'Épernay y figure enfin. Un déménagement au sud de la ville est fortement envisagé.

ela faisait plus de dix ans que le maire d’Épernay, Franck Leroy, attendait ce moment. C’est en 2006 que le premier édile faisait enregistrer par le préfet une proposition d’investissement pour la construction d’un nouveau commissariat. Depuis, tous les ministres de l’Intérieur avaient eu le droit à une relance par courrier : Michèle AlliotMarie, Brice Hortefeux, Claude Guéant, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et plus récemment Gérard Collomb. Sans succès. La semaine passé, c’est auprès du cabinet de l’actuel occupant de la place Beauveau que Franck Leroy et le député de la Marne Éric Girardin ont pu faire part de leurs doléances et plaider la cause d’un dossier ankylosé depuis de nombreuses années. Revenus confiants de la capitale, les deux élus marnais ont pu en rajouter une couche dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, mardi matin. Le député La République en marche a ainsi adressé une question orale à Jacqueline

C

Gourault, ministre auprès du ministre de l’Intérieur. Il a d’abord dressé la situation peu reluisante du siège des forces de l'ordre sparnaciennes qui compte 78 policiers et traite 3 500 dossiers chaque année. « Le commissariat est très vétuste, aménagé dans une maison du XIXe siècle. Il est inadapté avec des bureaux sous les combles, un accueil du public dans des locaux exigus et des auditions dans des salles ne respectant pas la confidentialité. Mais surtout, en termes de sécurité, la configuration des espaces ne permet pas de dispo-

CARRELAGES FONTANESI EXPOSITION - DEVIS - VENTE - VENTE ET POSE

Deux possibilités existent : la rénovation du commissariat ou la construction d’un nouveau. La deuxième devrait être privilégiée. © l'Hebdo du Vendredi

ser d’une vraie armurerie. Les armes sont la revente du foncier sur lequel est installé stockées dans une armoire sécurisée, dans une l’actuel commissariat […] pour un montant petite salle encombrée, à proximité du pu- estimé à au moins 900 000 €. » Le député blic. » Des constats déjà partagés depuis de LREM croit même savoir que la maison de nombreuses années par les élus locaux de tous champagne Moët & Chandon, propriété du groupe de luxe LVMH, bords mais aussi par les 2 s'intéresserait de prêt à citoyens qui sont amenés 4 000 m de terrain cette emprise foncière, à fréquenter l’établisselibre au sud d'Épernay située à quelques encament. blures de l'avenue de Depuis le temps qu'il Champagne et donc du siège de la célèbre sollicite les pouvoirs publics pour faire avanmarque. Un calcul qui semble avoir séduit Gécer ce dossier, le maire d’Épernay a eu le rard Collomb, lequel a annoncé, mercredi soir, temps d’établir un plan pour pallier cette sila programmation immobilière 2018-2020 tuation délicate. Et de proposer un terrain, pour la police et la gendarmerie, dans laquelle dont la ville est propriétaire, afin de déménafigure, enfin, la mention « 6 M€ pour la réger le commissariat. « Un site a été validé par novation et l'extension du commissariat de pola police nationale et le ministère de l’Intérieur. Il se situe à proximité du quartier Mar- lice » en face du nom d’Épernay. Si la construction d'un nouvel équipement était regueritte, au sud de la ville », explique Franck Leroy. La construction d’un nouvel équipe- tenue et validée par l'État, ce que tous les proches du dossier espèrent (voir par ailleurs), ment sur cette emprise de 4 000 m2, située aux environs du Millesium, aurait un coût proche il faudrait ensuite environ dix-huit mois pour de celui d’une rénovation de l’actuel commis- que le chantier sorte de terre. Les Sparnaciens sariat. « 6,1 M€ pour une rénovation contre ne sont plus à un jour près. 6,4 M€ pour un nouvel équipement », a estimé Eric Girardin, dans l'hémicycle. En plus, Simon Ksiazenicki a-t-il ajouté, « ce coût pourrait être réduit par

« On ne peut que se réjouir »

Joseph Merrien, directeur départemental de la sécurité publique, prône une reconstruction à neuf plutôt qu'une rénovation du commissariat.

35B Quai de Marne - Épernay 03 26 55 63 00 - carrelagesfontanesi.com

« On ne peut que se réjouir de cette nouvelle. Lorsque j’ai pris mes fonctions dans le département, au premier semestre 2016, ce dossier était au point mort. Au terme de ma première visite dans le commissariat d’Épernay, je considérais que la réhabilitation pouvait être une solution mais qu’elle paraissait coûteuse et ne donnerait pas satisfaction à nos agents. Pour avancer vers une reconstruction, il fallait plusieurs ingrédients et l’engagement très fort du maire, qui a offert une perspective très intéressante en proposant un terrain, a été déterminant. L’hypothèse d’une reconstruction à neuf devrait se révéler moins onéreuse et plus optimale pour les conditions de travail des agents qu’une rénovation du bâtiment actuel. Une fois que toutes les réserves techniques seront levées, il faudra vraisemblablement deux petites années pour que le commissariat soit construit. »


4

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Solidarité

Bâtiment neuf, problématiques anciennes La Ville d'Épernay vient d'inaugurer un local de 600 m2, situé au 2 bis, rue Henri-Dunant, qui réunit l'épicerie sociale et les Restos du cœur. Une bonne nouvelle pour l'aide alimentaire, malheureusement toujours aussi prisée

es bénéficiaires de l’épicerie sociale et des Restos du cœur disposent désormais d’un lieu d’accueil unique à Épernay. Situé au 2 bis, rue Henri-Dunant, le Panier solidaire - c’est son nouveau nom - est un local de 600 m2 entièrement rénové depuis son rachat par la Ville, en 2016, et séparé en deux espaces distincts afin de rassembler l'aide alimentaire sparnacienne. Ancienne propriété de l’UNEDIC, ce bâtiment aura coûté 350 000 € à la commune qui a, en sus, engagé 172 000 € de travaux. Pour un résultat qui contente les responsables de l’aide alimentaire. « Ces nouveaux locaux sont nettement plus agréables que les anciens qui étaient particulièrement désagréables, juge Gérard Signoret, le président de la Banque alimentaire de la Marne, en référence à l’ancien palais de justice qui accueillait, il y a encore peu, l’épicerie

L

En 2017, l'épicerie sociale d'Épernay a accueilli 470 foyers différents. © l'Hebdo du Vendredi

sociale. L’objectif de ce lieu n’est pas seu- accueillies soient remises sur la route de la lement d’offrir des produits de première né- société. » S’il est réjouissant de constater que la communauté se cessité moyennant 470 foyers accueillis à une participation fimobilise pour les pernancière minime. l'épicerie sociale en 2017 sonnes en difficulté, C’est aussi de dével’augmentation de la lopper le contact humain, l’aide et le dia- pauvreté et des inégalités interroge alors que logue pour faire en sorte que les personnes la richesse mondiale s'accroît de nouveau

depuis 2016. De l’aveu des bénévoles des Restos du cœur d’Épernay, l’activité de la campagne hivernale 2017 a été en hausse par rapport à la précédente avec l'inscription de 376 familles sparnaciennes à l'aide alimentaire. Du côté de l’épicerie sociale, ouverte depuis 2009 dans la capitale du champagne, 470 foyers ont été accueillis en 2017. « Elle fonctionne bien, heureusement et malheureusement, reconnaît le maire sparnacien, Franck Leroy. Il est nécessaire d’avoir une oreille attentive et réconfortante pour ceux qui subissent un coup dur afin de ne pas se contenter d’apporter des denrées à prix réduits mais aussi de mettre en place des ateliers de discussion, d’éducation et d’accompagnement pour éviter que ces situations deviennent durables. » Alors que la distribution d’hiver se poursuit jusqu’au 15 mars du côté des Restos du cœur - en attendant la prochaine grande collecte nationale les 9 et 10 mars -, 4 000 repas continuent d’être servis chaque semaine depuis le début de l’année. La solidarité a de beaux jours devant elle.

Simon Ksiazenicki

EN BREF

Vœux du maire - Épernay

Trophées du sport : les Sparnaciens ont leur mot à dire

2018 placée sous le signe de l'œnotourisme

l lui restait encore quelques jours pour le faire, le maire d’Épernay a ainsi adressé ses traditionnels vœux aux corps constitués, mercredi soir, au Palais des fêtes de sa commune. Devant un impressionnant parterre d'officiels, le président de la jeune agglomération d’Épernay, née il y a tout juste un an, a mis en avant trois axes qu’il juge essentiels pour l’avenir : « Faire de la Marne le leader agricole et viticole du futur, être un exemple écologique pour les autres territoires et développer notre potentiel œnotouristique, qui est considérable. » Sur ce dernier point, Franck Leroy a Franck Leroy espère des retombées positives pour tout le dressé quelques perspectives territoire grâce à l’œnotourisme. © l'Hebdo du Vendredi qu’il estime réjouissantes : les investissements privés réalisés sur la commune de Champillon pour la reconstruction du Royal Champagne, la future transformation du palais de justice d’Épernay en hôtel 4 étoiles, les autres projets hôteliers qui vont voir le jour autour du Jard et dans la rue Eugène-Mercier, la réalisation d’une aire d’accueil de camping-cars le long de la coulée verte, le déploiement d’un ballon captif sur le Jard, l'ouverture prochaine du musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale, l’aménagement de la Crayère de Vert-Toulon et enfin l’obtention du label Station de tourisme pour Épernay. « Les projets sont nombreux et ils se complètent, estime Franck Leroy. Accueillir plus de touristes, plus longtemps, c’est l’objectif de toute la Champagne. » C'est ce qu'on pourrait appeler une bonne résolution.

I

S.K

Le vendredi 9 février au soir, la cérémonie des Trophées du sport, organisée au Palais des fêtes d'Épernay, récompensera les sportifs, dirigeants et clubs qui se sont illustrés au cours de l’année écoulée. Le jury, composé de membres de l’Office des sports d’Épernay et du service des sports de la Ville, prendra en compte, cette année, les votes du public. Les Sparnaciens et les autres sont invités à désigner leurs coups de cœur de l'année 2017 à travers six catégories retenues (dirigeant, espoir, entraîneur, sportif, événement sportif, équipe), jusqu’au jeudi 8 février à 12 h. Les votes se font via www.epernay.fr/trophees-du-sport

La course d’orientation de zombies fixée au 7 avril à Verzy La première Zomb’in The Dark marnaise, course d’orientation opposant des survivants qui devront ramasser des balises dans les bois à des zombies qui tenteront de leur arracher leurs ceintures de points de vie, sera organisée le samedi 7 avril, dans la forêt de Verzy. Les mortsvivants, au nombre de 60, devront être majeurs et seront répartis en petits groupes tandis que les survivants, limités à 600 inscriptions, s'enregistreront par équipes de un, deux ou trois, à partir de 14 ans. L'ouverture des inscriptions est à venir. Tarif : 20 €.

Le Less offres offres go gourmandes u rmandes sur tous les rayons alimentaires

-30% %*

sur le 2 article ème

*Offre valable du 26 janvier au 3 février sur le 2ème article acheté, même référence. Dans la limite du stock disponible.

58 chemin des bas jardins j - 51530 Dizy Zone commer Z commerciale ciale i l Lecle LLeclerc lerc Dizy Di en fface ace de d Noz N


5

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Éducation

Adieu la réforme des rythmes scolaires !

27 juin dernier, les communes à abandonner cette réforme, la Ville d’Épernay a de nouveau consulté les conseils des écoles sur un temps long pour un résultat quasiment sans appel en faveur du retour à la semaine de 4 jours : huit sur huit dans les maternelles et cinq sur sept en élémentaires.

Comme dans beaucoup d'autres villes, Épernay va soumettre au vote du conseil municipal, le retour à la semaine de 4 jours, à la rentrée 2018, pour les 1 900 petits Sparnaciens des écoles maternelles et élémentaires.

pernay devrait donc imiter, en septembre prochain, les très nombreuses communes qui ont abandonné la réforme des rythmes scolaires, voulue par François Hollande en 2013. L’une des mesures phares de cette « loi Peillon » concernait le retour à la semaine de quatre jours et demi, entrée en vigueur dans toutes les écoles françaises en septembre 2014. L’objectif annoncé, à l’époque, par l’Éducation nationale, était de « permettre aux enfants de mieux apprendre à l’école ». Trois ans et demi après la mise en place de cet aménagement des emplois du temps, difficile de savoir si l’objectif a été atteint et certains jugent même ses effets néfastes. « L’objectif de cette réforme était d’améliorer la réussite des élèves mais en maternelle, on est arrivé à l’effet inverse, constate Magali Carbonnelle, adjointe à la Ville d’Épernay chargée de la petite enfance et de l’éducation. En élémentaire, nous n’avons malheureusement pas d’évaluation scientifique sur la réussite des élèves. »

« Les enfants n’ont jamais passé autant de temps à l’école »

É

Les conseils d'école des huit maternelles d'Épernay se sont tous prononcés en faveur du retour à la semaine de 4 jours. © l'Hebdo du Vendredi

Le maire, Franck Leroy, abonde dans ce sens : « Cette réforme a été conduite dans des conditions assez désastreuses. En voulant passer tout le monde sous la même toise, on a ignoré les spécificités des établissements et mécontenté ceux qui ne s’y retrouvaient pas. Une des raisons de cet échec, c’est que les enfants n’ont jamais passé autant de temps à l’école. » Afin d’en arriver à ces conclusions,

des comités de pilotage, puis de suivi, ont été mis en place au moment de l’entrée en vigueur de la réforme, à la rentrée 2014. Ils regroupaient les parents d’élèves, les directeurs et directrices d’établissement, les professeurs, les ATSEM et les intervenants des milieux associatifs qui étaient régulièrement consultés sur leur niveau de contentement. Finalement, lorsque l’Éducation nationale a autorisé, le

« En maternelle, la volonté d’abandonner la réforme s’expliquait par des raisons de fatigue des enfants et d’horaires non adaptés aux apprentissages. À aucun moment, nous n’avons essayé d’influencer les gens », assure Magali Carbonnelle. A-t-on laissé assez de temps à cette réforme pour porter ses fruits ? En tout cas, du côté d'Épernay, on ne le saura jamais. Désormais, la Ville doit plancher sur une nouvelle organisation pour la rentrée scolaire 2018-19. Elle réfléchit à proposer des alternatives pour occuper les enfants le mercredi matin, notamment auprès de ses centres de loisirs. Quant aux emplois de vacataires qui avaient été conclus pour assurer les nouvelles activités périscolaires, la fin de la réforme entraînera la fin de ces contrats.

Simon Ksiazenicki


6

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Chantier

Le Royal Champagne attend les beaux jours La date de réouverture de l'hôtel 5 étoiles de Champillon est encore inconnue. Son directeur espère accueillir ses premiers touristes à l'été 2018.

ifficile de savoir quand le Royal Champagne, fermé depuis novembre 2014, rouvrira ses portes au public mais une chose est sûre, c’est pour bientôt. « Le projet a pris un peu de retard mais il n’y a rien de surprenant dans un tel chantier. Le climat hivernal moins clément a légèrement impacté le projet. On espère ouvrir durant l’été, assure Nicolas Béliard, le directeur général de l’hôtel 5 étoiles de Champillon. Tout le monde a pris des vacances bien méritées et aujourd’hui, tous sont prêts à redoubler d’ardeur. Ce n’est plus un chantier mais un hôtel en devenir. » Un hôtel de luxe, même, qui devrait employer entre 80 et 100 personnes. Un directeur technique a été recruté en novembre, le directeur financier sera là le 1er février, en attendant l’arrivée d’un(e) DRH, en avril, et d’un chef des cuisines, en mars. Qui ne sera autre que Jean-Denis Rieubland, le désormais ancien chef du Negresco. Le palace niçois a confirmé que le Meilleur Ouvrier de France 2007 quittait la Promenade des Anglais et d’ici

D

L'hôtel de luxe de Champillon démarrera le recrutement à partir du mois de mai. © l'Hebdo du Vendredi

quelques jours, ce sera au tour du Royal Champagne d’officialiser son arrivée à Champillon. Autour de lui, de très nombreuses petites mains seront enrôlées prochainement. « Le recrutement va démarrer à partir de mai, révèle Nicolas Béliard. C’est un enjeu palpable car la masse salariale représentera la première dépense pour un établissement comme le nôtre. » Malgré le prestige du Royal Champagne, le directeur de l’établissement ne veut pas d’un recrutement élitiste. Il assure que tout le monde aura sa chance. « Quelqu’un qui a une attitude fabuleuse mais pas une expérience prononcée, on pourra toujours le former. On recherche des personnes qui ont envie

de bien faire, de faire plaisir aux clients et de travailler en équipe. » En attendant que tout ce petit monde entre en action, c’est pour le moment les ouvriers qui s’affairent autour de cet hôtel 5 étoiles qui proposera, notamment, 49 chambres, deux restaurants, deux piscines et un spa. Une centaine de personnes travaillent actuellement sur ce chantier, que BEC construction espère « achever au plus tôt. On maintient le cap pour satisfaire notre client et la région. » Lesquels aimeraient pouvoir offrir aux touristes une nouvelle expérience de luxe quand la météo sera plus clémente.

Simon Ksiazenicki

EN BREF Le gros lot du loto, c'est une auto Le Lions Club Épernay Val Champagne organise son traditionnel loto, ce samedi 27 janvier, à partir de 19 h 30, au Palais des fêtes d’Épernay. Comme chaque année, de nombreux lots seront mis en jeu durant les 38 quines (électroménager, champagne, menus de restaurant, appareils numériques…), dont une Renault Twingo blanche. L’ensemble des bénéfices permettra de financer des actions caritatives locales. Tarif : 42 € avec sept cartons. Réservations : 03 26 51 94 38 et 03 26 55 63 38.

Les protecteurs des oiseaux en réunion publique Le groupe sparnacien de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) organise une réunion publique, ce samedi 27 janvier, à 18 h, à la médiathèque Centre-ville d'Épernay, afin de faire le bilan de sa première année d’existence et programmer les actions pour l'année à venir. Julia D’Orchymont, médiatrice nature au sein de la LPO, animera cette assemblée dont l'objectif sera également de recruter des bénévoles qui organiseront et participeront à des sorties dans la nature.


7

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Mécénat

Conférence

Pol Roger s'offre un petit bout du musée d'Épernay

Des invités prestigieux « Sur les sentiers de la paix »

t un mécène de plus pour le musée du vin de Champagne et d’archéologie régionale ! La maison de champagne Pol Roger a signé une convention de mécénat avec la Ville d’Épernay pour la réhabilitation du château Perrier, qui accueillera, à partir de 2019, le nouveau musée sparnacien. La maison fondée en 1849 a ainsi consenti un versement de 310 000 € sur 4 ans afin de contribuer aux travaux d’aménagement des jardins du château Perrier, soit un cinquième du La maison de champagne sparnacienne versera budget prévisionnel (plus de 310 000 € sur 4 ans. © l'Hebdo du Vendredi 1,5 M€). Le budget total des travaux du musée s'élève quant à lui à 20 M€. En devenant le tout premier « mécène Cristal » du musée (plus de 100 000 € de dons), Pol Roger s’est aussi offert quelques contreparties. La marque sera ainsi inscrite sur la plaque inaugurale, dans le parc et sur les différents supports de communication du musée. De plus, Pol Roger aura le droit de réserver gracieusement les espaces intérieurs et extérieurs du futur musée pour plusieurs événements privés et aura également la possibilité d'exposer des collections dans ses locaux. La célèbre maison de champagne pourra aussi prétendre à une réduction d'impôts égale à 60 % du montant versé. En attendant de pouvoir profiter de ces jardins à l'anglaise rénovés, le musée espère attirer d'autres mécènes. Les entreprises du Club des mécènes de la Marne ont déjà promis 60 000 € de dons tandis que la collecte auprès des particuliers a atteint 72 000 € en un an. Tout le monde peut devenir mécène du château Perrier.

E

Simon Ksiazenicki

a Jeune chambre économique (JCE) d’Épernay et sa région accueillera, du jeudi 1er au dimanche 4 février, la 31e conférence des présidents de cette ONG internationale, soit environ 250 personnes. À cette occasion, une conférence sera organisée lors de la première journée, à l’espace Georges-Cartier. L’association sparnacienne, qui a soufflé ses 50 bougies l'an passé, a convié des personnalités reconYvette Lundy, résistante originaire d’Oger, participera nues pour cette table ronde baptià la table ronde organisée par la JCE d’Épernay. sée « Sur les sentiers de la paix ». © l'Hebdo du Vendredi Afin d'évoquer l'histoire de la reconstruction d’une région touchée par les deux conflits mondiaux, en écho aux célébrations du centenaire de la Grande Guerre, seront ainsi présents : Yvette Lundy (résistante et grande officière de la Légion d’honneur), Hélène Mehault (directrice du Centre d’interprétation Marne 14-18), Hervé Chabaud (rédacteur en chef du journal L’union, spécialiste de la Première Guerre mondiale) et Pierre-Emmanuel Taittinger (président de la mission Coteaux, Maisons et Caves de Champagne). La fédération Jeune chambre internationale, fondée en 1915 et présente, depuis, aux côtés de l’ONU, l’UNICEF ou encore l’UNESCO, a toujours fait de l’instauration de la paix mondiale, son principal étendard.

L

S.K

4 « Sur les sentiers de la paix », le jeudi 1er février, à 17 h, à l'espace Georges-Cartier, 9, rue Jean-Chandon-Moët à Épernay. Entrée libre. Informations : 06 71 74 65 41 et jce-epernay.fr.


8

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Viande bovine

Les éleveurs de la Marne rappellent la grande distribution à l'ordre Malgré leur adhésion au label « Éleveur & Engagé », certaines enseignes de la grande distribution ne jouent pas le jeu du local et ne respectent pas les coûts de production supportés par les éleveurs. La Fédération bovine de la Marne souhaite y remédier.

i la Marne compte environ 600 éleveurs de bovins, elle a vu ce chiffre diminuer de 40 % ces quinze dernières années. « D'où l'importance de valoriser notre production et de mieux répartir la valeur au sein de la filière, alerte Laurent Champenois, le président de la Fédération départementale bovine. Les animaux doivent être vendus à hauteur du coût de production.  » Soit 4,40 euros le kilo de carcasse idéalement, contre 3,40 euros aujourd'hui. « C'est d'ailleurs l'un des objectifs du label « Éleveur & Engagé ». Il nous engage à respecter de bonnes pratiques, à faire maturer la viande au moins sept jours après l'abattage et à ne proposer que des animaux ayant moins de dix ans aux enseignes partenaires. » Parmi elles : Intermarché, signataire dudit label au niveau national depuis septembre 2016. « Ils se sont ainsi engagés à respecter nos coûts et à remplir 50 % de leurs

S

EN BREF Formation : Studyrama, deux salons en un

Les membres de la Fédération bovine ont ouvert le dialogue avec les dirigeants des magasins marnais. © FDB / FDSEA51

rayons grâce aux productions locales. A ce jour, pas une seule bête issue de nos exploitations n'a été concernée. » Pour ouvrir le dialogue, les membres de la Fédération ont rencontré une quinzaine de responsables des magasins Intermarché marnais. Verdict ? « Certains manquaient d'information sur cette démarche. Même si nous ne sommes pas d'accord sur tout, nous avons pu échanger et partager nos points de vue. Fin février, le temps pour eux de s'organiser, ils reviendront vers nous pour nous confirmer l'engagement concret de quelques magasins. En espérant que d'autres rejoindront le mouvement par la suite. » Principale inquiétude des distribu-

teurs : perdre les clients qui n'accepteraient pas de payer leur viande bovine plus chère, même si elle est locale. « Mais l'augmentation du prix d'achat n'a qu'une faible répercussion sur le prix final, rassure Romain Hannetel, éleveur à Vraux et membre de la Fédération. On est aux alentours de quatre centimes supplémentaires pour un steak à griller, par exemple. On peut aussi trouver moins cher et consommer de la viande qui ne respecte pas le cahier des charges français. Dans certains pays, comme le Brésil ou l'Argentine, les carcasses sont nettoyées avec des produits chimiques. Si les négociations avec le Mercosur aboutissent, c'est ce qu'on risque de retrouver dans nos assiettes. » Evidemment, Intermarché n'est pas le seul « mauvais élève » face au label. La Fédération entend poursuivre le dialogue avec d'autres enseignes.

Sonia Legendre

Samedi 3 février, de 10 h à 17 h, au Parc des expositions, se tiendront les salons Studyrama « Poursuite d’Études & Masters » et « Sup’Alternance ». Le premier est le rendez-vous à ne pas manquer pour trouver sa formation supérieure, de la Licence Pro au Master et compléter son cursus. Pour tous les jeunes (niveau Bac à Bac+5) qui rêvent d’une formation en alternance, rendezvous au second où un large panel d’écoles et de formations seront représentées : IUT, lycées, prépas, CFA, écoles de commerce & écoles d’ingénieurs… Entrée libre.

Direction Singapour pour Axon'Cable Spécialisée dans la conception de conducteurs de précision et de câbles sur-mesure, la société montmiraillaise Axon'Cable réalise 70 % de ses ventes à l'international et emploie environ 2 000 salariés à travers 18 filiales basées en Europe, en Asie et en Amérique. Elle renforce aujourd'hui sa position au sein de l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean) en ouvrant une nouvelle filiale à Singapour. Le groupe sera présent au Singapour Airshow du 6 au 9 février prochains, pour valoriser son savoir-faire et cette entité.

Agriculture

Une action solidaire pour lutter contre le gaspillage foncier

fin de dénoncer l'urbanisation galopante des terres agricoles, la FDSEA de la Marne a mis en place depuis cinq ans, une action solidaire qui permet de venir en aide aux agriculteurs les plus démunis du département, ainsi qu'à leurs homologues africains. Son prinLa remise en culture de terres promises à l'urbanisation cipe est simple. Dès qu’ils le peupermet à la FDSEA de financer des actions solidaires. vent, les agriculteurs marnais © CCI Marne remettent en culture des terres destinées à accueillir des constructions, mais dont certaines emprises sont inoccupées temporairement, tant que l’opération complète d’aménagement n’est pas commercialisée. C'est ainsi qu'une action partenariale est menée depuis 2015 sur le site des Sohettes, non loin de Bazancourt, dans le cadre de l’aménagement du Reims Bioeconmy Park. En attendant d'accueillir des activités dédiées à l’innovation et aux agro-ressources, ces terres, avec l'accord de la CCI Marne en Champagne, leur propriétaire, ont donc été remises en culture (12 hectares d’orge et 5,80 hectares de betteraves). Les fruits de leur récolte, soit 14 490 euros, ont été partagés cette année à part égale entre l'association ACCIR et le dispositif Réagir. La première soutient les agriculteurs d'Afrique de l'Ouest, via l'apport de matériel, tandis que le second accompagne les agriculteurs locaux en difficulté.

A

Julien Debant


10

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (23e j.) : Reims (1er) - Lorient (6e)

Ça sent bon la Ligue 1

Toujours aussi irrésistible depuis le début de l’année, le Stade de Reims entame sans doute un tournant de sa saison avec la réception de Lorient, lundi soir. Un adversaire au niveau proche de l’élite.

Simon Ksiazenicki

i l’entraîneur rémois David Guion s’interdit minutieusement de prononcer le terme de « Ligue 1 » concernant son équipe, il ne se gêne pas pour louer les qualités de ses adversaires en ces termes. Lorient, relégué en deuxième division l’été dernier et futur adversaire du Stade de Reims, fait partie de ces équipes que le coach champenois place au-dessus des autres, même si, actuellement sixième, le FCL accuse un retard de quatre points sur le podium. «  Je n’ai pas changé d’avis par Un doublé face à Bourg soit douze buts cette saison : Jordan Siebatcheu rapport au match aller. Lorient reste une emmène avec brio le leader rémois. © l'Hebdo du Vendredi équipe avec des joueurs de Ligue 1 et l'un des plus gros budgets de la Ligue 2. ont réussi, mercredi, à accrocher nais accueillir Lorient, donc, se déplacer à L’effectif a encore proMontpellier (défaite 3-4 Brest (29 janvier) et recevoir Sochaux gressé en qualité depuis le de Lorient), une équipe (9 février). Trois équipes qui rêvent encore match aller, estime David Lorient, Brest et en forme de la Ligue 1. » d’accrocher le wagon de tête pour remonter Guion, battu pour la preMalgré ses dix points en Ligue 1. « On va rencontrer trois concurSochaux à la suite mière fois en championnat d’avance sur son pre- rents directs, acquiesce David Guion. Pour par les Merlus (1-2), lors mier poursuivant, continuer à avancer, il faudra laisser ces de la 5e journée. Ils sont dans le bon wagon, Nîmes, le Stade de Reims jouera donc gros, équipes à distance, comme elles le sont acils ont pris la mesure de ce championnat et lundi soir. Il entamera, en effet, une série de tuellement. Est-ce un tournant de la saison on a encore vu en Coupe de France qu’ils matches compliqués qui verra le club mar? Je ne pourrai répondre à cette question

S

EN BREF Water-polo : trois matches en deux jours pour le RN 89

du

RECRUTE : Distributeur de journaux • H/F à temps partiel

1 distributeur polyvalent (réseau et de la main à la main). Poste H/F à temps partiel, CDI de 8h hebdomadaire (le vendredi matin de 5h à 13h), idéal pour concilier études ou complément horaire en parallèle. Sérieux, sourire, dynamisme et volonté feront la différence. Titulaire du Permis B depuis 2 ans (véhicule fourni). Envoyer CV + lettre de motivation à l'adresse suivante : L’hebdo du vendredi 195, rue du Barbâtre - 51100 Reims ou fb@lhebdoduvendredi.com

que dans un mois. » Si le Stade de Reims terminait le mois de février avec cette même avance confortable au classement, le terme de Ligue 1 reviendrait encore un peu plus aux oreilles des Rouge et Blanc.

Le Reims Natation 89, leader invaincu de la N1, a été invité à jouer la Coupe de la Ligue qui se dispute du vendredi 26 au dimanche 28 janvier à Douai. Le club rémois profite du forfait de Sète pour rejoindre dans cette compétition les équipes de Pro A. Pour son entrée en quart de finale, vendredi, le RN 89 a tiré lé gros lot avec Strasbourg, actuel premier du championnat élite. En cas de probable élimination, les hommes de Franck Missy auront un match de classement à disputer le samedi aprèsmidi. Sitôt fait, il leur faudra alors vite repartir à Reims où un match de championnat de N1 est programmé le soirmême (à 20 h 30 aux Thiolettes), face à Marseille (5e).

Roller hockey Élite : voyage accessible pour Épernay Après un week-end de repos, les Bombardiers d’Épernay (7es) rejoueront ce samedi 27 janvier, à 20 h, à Villeneuve (9e). Une équipe à leur portée qu’ils avaient battue au parc Maigret, en octobre dernier, 8 buts à 3. Les Sparnaciens ne rejoueront pas à domicile avant le 17 février.

Hockey-sur-glace D2 : Châlons favori Les Gaulois de Châlons, 3e du classement avec un match de retard, accueil-

4 Reims - Lorient, lundi 29 janvier, à 20 h 45, au stade Delaune et sur Canal + Sport.

Lors de la victoire à Bourg-en-Bresse (2-0), le week-end dernier, le gardien de but Édouard Mendy a dû céder sa place dès la 20e minute, touché à la cuisse. Il sera absent pendant quatre semaines. Le milieu de formation, Hassane Kamara, qui suppléé dans le couloir gauche Youssouf Koné, out jusqu’à la fin de la saison, a, lui, disputé l’intégralité de la rencontre dans l’Ain, mais a été victime « d’une agression sur le terrain d’un joueur de Bourg », selon son coach. Il souffre ainsi d’une grave entorse de la cheville qui nécessite la pose d’un plâtre et une absence de deux mois. À l'avenir, David Guion devrait faire confiance à Johan Carrasso dans les buts - « Face à Bourg, j’ai trouvé que, très rapidement, il a apporté son autorité naturelle et a été tout de suite présent dans le match. On voit tout l’intérêt d’avoir un gardien d’expérience dans ce genre de situation » - et à Samuel Bouhours au poste de latéral gauche.

L'infirmerie se remplit

lent leurs homologues de Strasbourg, 11e de la division, samedi 27 janvier, à partir de 18 h 30, à Cités Glace.

Athlétisme : 15e meeting national des Sacres Du beau monde est attendu à l'occasion de la 15e édition du Meeting national des Sacres, la 3e sous le label « Circuit national », mercredi 31 janvier à 18 h au CREPS de Reims. Ce rendez-vous permettra aux athlètes de signer les minima qualificatifs pour les championnats du monde de Birmingham (en mars). Le rendez-vous rémois séduit déjà plusieurs sprinters (comme l’étoile montante française Stella Akakpo), demi-fondeurs et perchistes qui ont rapidement annoncé leur engagement. Le meeting est organisé par le DAC Reims, il sera retransmis en direct sur le site internet du club (www.meeting.dacreims.com) grâce au concours des élèves du lycée SaintJean-Baptiste de la Salle. Entrée libre.

Patinage : graines de champion à Albert 1er Samedi 27 et dimanche 28 janvier, la patinoire Albert-1er accueille un tournoi qualificatif pour les championnats nationaux. Organisé par le Club de patinage artistique de Reims (CPAR), il accueillera plus de 150 futurs champions de patinage artistique. Entrée gratuite.


11

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Basket-ball Pro A (18e j.) : Châlons-Reims (13e) - Boulazac (16e)

Le CCRB a beaucoup à se faire pardonner

précieux par sa polyvalence au détriment d'un de ses coéquipiers ? Après le non-match face à Bourg, tous les joueurs non formés localement, à l'exception de l'irréprochable Ed Daniel, devraient logiquement se sentir menacer. « C'est une situation difficile pour moi et je suis obligé de faire avec. Ce n'est pas simple, mais ce sont les joueurs qui, par leur performance en match et à l'entraînement, gagnent leur temps de jeu. »

Après sa déroute face à Bourg, Châlons-Reims est dans l'obligation de réagir lors de la venue, ce vendredi, de Boulazac. Son succès acquis entre-temps en Coupe de France, à Roanne, doit l'y aider.

attu sur le score sans appel de 95 à 63 par une équipe de Bourg parfaitement portée par son duo Peacock-Sim (41 points et 51 d'évaluation cumulés), vendredi dernier à Reims, le CCRB s'est en partie rattrapé, mardi soir, sur le parquet de Roanne, en 1/16e de finale de la Coupe de France (89-70). « Un succès qui tombe à point nommé pour se rassurer, selon l'entraîneur du CCRB, Cédric Heitz. Après Bourg, il fallait relever la tête. La victoire a été nette, tant sur le fond que dans la forme. On peut être satisfait, d'autant que l'écart montre que même en ayant fait tourner, le sérieux et l'application étaient là.» Un discours résolument positif alors que l'adversaire, certes 4e de Pro B, est plus motivé par son envie d'accéder à l'étage supérieur que de poursuivre l'aventure en Coupe. ChâlonsReims devra sans doute en faire beaucoup plus lors de la réception de Boulazac. Une rencontre très importante pour tenter de faire oublier la désastreuse prestation face à Bourg, mais surtout capitale dans la course au maintien. Au match aller, le CCRB s'était imposé 73-70. « Nous débutons la phase retour, là où tout se joue. C'est un peu comme si nous étions dans la 2e mi-temps

B

Julien Debant

4 Châlons-Reims - Boulazac, vendredi 26 janvier, à 20 h, à Châlons.

EN BREF A l'image de sa recrue Ekene Ibekwe, le CCRB a totalement manqué son match face à Bourg, le premier à domicile de l'année. © l'Hebdo du Vendredi

du championnat, image Cédric Heitz. Perdre de plus de 4 points serait catastrophique. En raisonnant à l'extrême, mieux vaudrait perdre de 2 points, même si on veut bien sûr gagner. » Le coach marnais semble autant se méfier du niveau de son équipe que de la qualité de son adversaire. Pourtant, Boulazac, avant-dernier du classement avec 2 victoires de retard sur le CCRB, reste sur trois défaites de rang. « Cette équipe a battu Strasbourg et est allée gagner à Bourg. Son effectif a évolué et présente aujourd'hui un jeu plus

équilibré avec de l'expérience à la mène et de l'explosivité à l'intérieur ». Châlons-Reims peut notamment redouter la ligne arrière composée de Karvel Anderson (15,4 pts) et Trenton Meacham (13,4 pts et 4,7 passes) ou encore l'irrégulier mais complet ailier Quincy Jones (11,3 pts, 6 rebonds et 5 passes). Face à cette opposition, Cédric Heitz va devoir à nouveau faire un choix quant au joueur dont il va devoir se priver. Va-t-il laisser sur la touche Paul Carter pour la 4e fois d'affilée ou au contraire redonner une chance à ce joueur

Basket-ball LF2 : le RBF à Chartres pour confirmer les progrès Vainqueur lors de la dernière journée de Saint-Paul Rezé (56-52), le Reims Basket Féminin confirme son retour en forme. En effet, depuis le début de l'année, la troupe entraînée par David Girandière a enchaîné trois matches pour autant de succès. Une belle série que les Rémoises (6es) ont l'opportunité de poursuivre ce samedi 27 janvier sur le parquet de Chartres, 10e du classement qui reste sur deux défaites de rang face à Angers (1er) et à Calais (7e).


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Maître Sabine Willaume

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

CLAIRMARAIS, en résidence neuve, appartement de type 2 de 50m², avec terrasse de 5,7m², parking privé en sous-sol. Prix: 137.080€ DPE: B

COMEDIE, Type 3 ensoleillé, comprenant séjour avec balcon, cuisine, 2 chambres, rangement, salle de bains, parking en sous-sol et cave. Prix: 142.260€

DPE: Vierge

VENISE, bel appartement avec 3 chambres offrant vue dégagée. cuisine équipée, balcon, cave, parking couvert. Prix: 144.100€ DPE: D

  SAINT THOMAS, Type 4 refait à neuf, offrant bel espace de vie, 2 chambres, salle de douche. Cave. Prix: 164.400€ DPE: D CORMONTREUIL, terrain à bâtir de 546m².

LUTON, maison de 1920 comprenant ensemble séjour cuisine de 51m², donnant sur terrasse, 3chambres, 2salles d’eau, dressing (ou 4’ème chambre). Cave, jardin clos. Prix: 349.000€ DPE: D Prix: 195.000€

JAMIN, Au dernier étage avec ascenseur privative d'une petite résidence récente sécurisée, magnifique T5, comprenant vaste séjour, 3 chambres, dont une suite parentale, cuisine aménagée, buanderie, deux balcons, deux garages. Prix: 323.560€ DPE: C JACQUART, dans petite copropriété, T5 comprenant séjour de 41m², cuisine séparée, 3chambres, salle de douche, wc séparé. un garage Prix: 169.400€ DPE: D

LUNDY, appartement calme et lumineux, profitant d’un séjour de 38m², d’une cuisine aménagée, et de 3 chambres. Balcons. Parking privé. Cave. Prix: 219.960€ DPE: Vierge

CENTRE GARE, petite maison d'habitation, comprenant au rdc, une grande pièce, cuisine, salle de douche, à l'étage, palier / bureau desservant 2 chambres. parking privé. Prix: 157.800€ DPE: G ASFELD,terrain à bâtir viabilisé, commune situé a 30km de Reims. Prix: 27.560€

    

VENISE, bel appartement avec 3 chambres offrant vue dégagée. cuisine équipée, balcon, cave, parking couvert. Prix: 144.100€ DPE: D

      

Tarif de négociation, de 0€ à 100.000€ : 6% TTC, au-delà : 3,6% TTC. à la charge du vendeur.

Service immobilier 03 26 40 98 98 - taton.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

Office Notarial Foch

I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T E T M A R J O L A I N E L A M P S O N

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

MAISONS G REIMS Secteur Courlancy/Ecole St Michel,maison de vil e avec charme de l'ancien, lumineuse, comprenant au rch : entrée, séjour donnant sur salon parqueté avec cheminée marbre, cuisine équipée. Au 1er étage : trois chambres, bureau, salle de bain et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau. Cave, cour, garage avec porte automatique. Classe énergie : E Réf : 052/1075 336 900,00 € honoraires charge vendeur

G REIMS, Boulevard des belges, maison avec véranda coup de

coeur comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une pièce, cuisine équipée, salle à manger. A l'étage cinq chambres dont une pouvant être aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et sous-sol, jardin. Classe énergie : D Réf : 052/1125 383.500,00€ Honoraires charge vendeur

G REIMS, Proche Place Amélie Doublié, Maison de ville de 158m2 avec garage, lumineuse et rénovée avec goût comprenant : Au rch : entrée, wc, salon-séjour avec cuisine ouverte. Au 1er : deux chambres, lingerie, terrasse. Au 2ème : deux chambres, salle de bain. Au 3ème : suite parentale avec dressing, salle de bain et bureau. Cour et cave. Classe énergie : C Réf : 052/1131 399 000,00€ Honoraires charge vendeur G REIMS, Avenue de Paris, maison de ville lumineuse comprenant : Au rch : entrée, une pièce à vivre de 51m2, cuisine, cellier, wc. Au 1er étage : deux chambres, dressing, bureau, salle de bains et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau, wc. Jardin. Sous-sol aménagé - Classe énergie : C Réf : 052/1053 418 700,00€ Honoraires charge vendeur

G ROMAIN, Maison de 1985, comprenant au rch : entrée, wc, cuisine, salon/salle à manger, trois chambres, salle de bain. A l'étage : deux chambres dont une avec salle de douche et wc. Terrasse, jardin. Classe énergie : E Réf : 052/1117 200 860,00€ Honoraires charge vendeur

LOCATIONS G RUE DU GENERAL SARRAIL – HYPER CENTRE, En résidence sé-

curisée, studio meublé rénové situé au 1er étage avec vue sur parc arboré comprenant : entrée avec coin cuisine équipée, séjour avec placard et balcon, salle de bains et wc. Classe énergie : F Loyer 525 € HC - Charges 25€ Honoraires charge locataire : 269.06€ dont 73.38 € pour l’état des lieux

G BETHENIVILLE, Maison coup de coeur,très bien entretenue, com-

prenant au rch couloir, cuisine meublée et équipée, salon/séjour. A l'étage trois chambres, salle de bain et douche. Combles aménagés en chambre et salle de douche. Jardin arboré. - Classe énergie : E Réf : 052/1128 240 000,00 € honoraires charge vendeur

G TINQUEUX,Maison d'habitation comprenant entrée, salle à manger/salon, wc, salle de bain, cuisine équipée, une chambre avec dressing. A l'étage trois chambres , un bureau, wc, salle de douche. Terrasse couverte, garage double, cave, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1123 246 000,00 € honoraires charge vendeur

G CORMONTREUIL, Maison d'habitation, au rez-de-chaussée : entrée, salon/salle à manger, cuisine, trois chambres, wc, salle de bain. A l'étage : grenier, pièce aménagée en chambre/bureau.Au sous-sol : cave, grand garage, coin chaufferie, buanderie. - Classe énergie : E Réf : 052/1134 368 000,00 € honoraires charge vendeur

G VERZY, Maison de vigneron, rénovée avec goût d'une surface habitable d'env. 215m2 comprenant : entrée, bureau, beau salon/séjour avec poutres apparentes, cuisine équipée, quatre chambres dont une parentale avec salle de douche, salle de bains et douche, trois wc, salle de cinéma, lingerie, garage double, cave, terrasse avec jardin, cour de 100m2. Belles prestations. - Classe énergie : E Réf : 052/1081 357 600,00 € Honoraires charge vendeur G GUEUX, belle maison traditionnelle,ur sous-sol complet comprenant entrée, grand séjour, cuisine meublée, salle de bains avec double vasque, wc, deux chambres.Al'étage quatre chambres, salle de bains. Jardin, terrasse. - Classe énergie : E Réf : 052/1110 449 000,00 € honoraires charge vendeur G BEZANNES, Lotissement l'Orée du Parc, une maison individuelle comprenant : Entrée, séjour ouvert sur cuisine meublée, wc. A l'étage : salle de bain et douche, trois chambres, dressing, wc, espace lingerie. - Classe énergie : B Réf : 052/1135 368 000,00 € Honoraires charge vendeur

HONORAIRES NÉGOCIATION G 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ G 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ G 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ G 3% H.T au dessus de 300.000,00€ Les tranches sont cumulatives.

G PROCHE LYCEE ROOSEVELT GARE ET CENTRE Avec un jardin privatif de 294 m², appartement de type 3 situé au 2ème étage offrant entrée, cuisine, séjour avec débarras, 2 chambres dont une avec placard, salle d’eau et wc séparé. Cave. Chauffage gaz individuel. Classe énergie : vierge Loyer 550€ - Charges 60€ - Honoraires charge locataire : 671 € dont 183 € pour l’état des lieux

G RUE GAMBETTA – BELLES SURFACES, Dans un immeuble calme, appartement très bien entretenu de type 2 développant 60 m² offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 grande chambre, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 525 € - Charges de 40 € - Honoraires charge locataire : 660 € dont 180 € pour l’état des lieux G CLEMENCEAU Dans une rue calme,appartement de type 4 comprenant  : entrée, cuisine meublée et équipée neuve, séjour double, 2 chambre, dressing, salle de douche et wc séparé. Cave et garage en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 613€ - Charges 125€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 748 € dont 204 € pour l’état des lieux

G CERNAY LES REIMS Maison de type 4 comprenant : entrée avec placard, cuisine meublée, séjour, buanderie et WC. Au 1er étage : dégagement avec placard, 2 chambres, salle de douche et wc séparé. Au 2ème étage : 1 chambre mansardée, grenier. Cave et 2 places de parking dans la cour commune. Classe énergie : D Loyer 825€ - Honoraires charge locataire : 1133 € dont 309 € pour l’état des lieux

G PROCHE CENTRE, En résidence sécurisée avec ascenseur, appartement de type 2 offrant entrée, débarras, séjour, cuisine équipée et meublée, dégagement, une chambre, salle d’eau et WC séparé. Garage en box fermé en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 550€ - Charges 65€ - Honoraires charge locataire : 561 € dont 153 € pour l’état des lieux

G RUE DU TAMBOUR – HYPER CENTRE, Appartement de type 3 situé au 3ème étage avec ascenseur comprenant : entrée avec placard, séjour, cuisine équipée, 2 chambres, salle de bains et wc séparé. Cave. Classe énergie : D Loyer 570€ - Charges 120€ (chauffage collectif) - Honoraires charge locataire : 570€ dont 193.08 € pour l’état des lieux

G RUE DE MARS - CENTRE VILLE, A 2 minutes du tramway, type 1 de 30 m² situé au 2ème étage d’une résidence comprenant : entrée, pièce principale avec coin cuisine équipée camouflé (plaques de cuisson, réfrigérateur) et placard, salle d’eau avec wc. Classe énergie : F Loyer 350€ - Charges 25€ - Honoraires charge locataire  : 344.40€ dont 91.20 € pour l’état des lieux


MAISONS REIMS DISTRICT CENTRE VILLE SECTEUR CATHEDRALE Maison ancienne en très bon état. Surface habitable d'environ 175 m² comprenant au RDC : Entrée par véranda, cuisine équipée, séjour (21m²) et salon (21m²), buanderie. A l'étage : 2 chambres et SDB. Au second : 2 chambres et un bureau. Terrasse. Cave. Chauffage au gaz. Classe Energie : C Honoraire charges vendeur. Prix : 440 000 €

EXCLUSIVITÉ BERTRAND DE MUN secteur Pommery, maison datant des années 70, jumelée d'un seul côté, de 5 pièces principales avec garage et jardinet. Séjour donnant sur jardin, cuisine meublée, salon, cab de toilettes. A l'étage : 3 chambres et SDB. Grenier. CC au gaz. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 169 000 €

CENTRE VILLE, accès rapide hyper centre, gare et autoroute, particulier ancien, façade pierre de taille, d'env 280 m² habitables comprenant double séjour 40 m², salon 20 m², cuisine équipée 18 m². 6 chambres dont deux avec douche, deux SDB (baig et douche). Cave. Cour fleurie. Ensemble avec charme et cachet. Deux garages (en location). Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 735 000 €

TINQUEUX maison jumelée de 5 pièces avec garage et jardin comprenant entrée, garage, bureau 15 m² (ou ch) donnant sur jardin au RDC. A l'étage : cuisine équipée ouverte sur séjour avec cheminée (31 m²) donnant sur agréable terrasse (avec accès jardin). Au second : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Secteur calme. Classe énergie : E. Honoraires charge vendeur. Prix : 199 000 €

HYPER CENTRE REIMS, proche rue Jeanne D'Arc, accès gare rapide - Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 250 m² comprenant au RDC : Entrée, bureau, séjour/salon (56m²), cuisine équipée, vestiaire, WC. A l'étage : 3 ch, un bureau, SDB et SDD. Terrasse de 24 m² - Au second : 3 chambres dont une avec SDD privative, SDD/WC indépendants. Jardin clos sans aucun vis-à-vis - Chauffage gaz - Cave - Achat garage 3 voitures possible. Classe Energie : D Honoraire charge vendeur. Prix : 795 000 €

EXCLUSIVITÉ CERNAY LES REIMS - maison datant des années 70, de 5 pp sur deux niveaux comprenant au RDC (surélevé par sous/sol total avec partie garage), séjour/salon, cuisine et wc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Jardin clos avec second garage, indépendant. Bon entretien général, quelques travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 195 000 €

MAISONS CAMPAGNE

VIGNOBLE SECTEUR SILLERY, Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 145 m² comprenant au RDC : Entrée, Séjour (28m²), cuisine (17m²), SDD/WC. A l'étage, 2 grandes chambres, SDB/WC. Au second, 2 chambres. Cave voutée. Cour close de bonne superficie. ENSEMBLE EN BON ETAT. Classe Energie : D Honoraires charge vendeur. Prix : 199 000 €

EXCLUSIVITÉ WARMERIVILLE, -village toutes commodités écoles commerces, maison indépendante sur 3740 m² de terrain clos et arboré avec plan d'eau, 8 pièces comprenant au rdc séjour 50 m², cuisine meublée, une chambre, bureau, SDB, SDD et lingerie au RDC. A l'étage : 4 chambres, pièce d'eau aménageable. Bâtiment indépendant de 75 m² à usage de garages, atelier, rangement. CC au gaz. Environnement calme et agréable. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 334 000 €

VIGNOBLE,Maison ancienne sur 1333 m² de clos et arboré - Surface habitable d'environ 310 m² comprenant : Entrée, bureau, salon/séjour, cuisine/salle à manger, salon, buanderie. A l'étage, 4 grandes chambres, SDB. Au second grenier aménageable. Sous-sol total - Chauffage gaz - Dépendances.Travaux à prévoir. Classe Energie :Vierge. Honoraire charge vendeur Prix : 440 000 €

EXCLUSIVITEVAL DEVESLE,Maison indépendante sur 656 m² de terrain clos. Surface habitable d'environ 140 m² comprenant au RDC : Entrée/Séjour (31m²) avec insert, cuisine (18m²), chambre (17 m²) et SDB. À l’étage, 3 chambres et salle d'eau possible. Garage avec porte automatique. Chauffage électrique. Classe Energie : En cours - Honoraire charge vendeur. Prix : 212 000 €

APPARTEMENTS

SECTEUR CHARLES ARNOULD, Résidence bien entretenue, un appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage avec ascenseur. Surface habitable environ : 46 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine équipée, chambre, SDB/WC. Placards. Cave et garage. Classe Energie : E - Honoraires charge vendeur. Prix : 97 000€

EXCLUSIVITE - SECTEUR POMMERY, - Résidence de bon standing entourée de verdure. Appartement de 4 pièces principales situé au 6e étage avec ascenseur. Surf hab de 80 m² comprenant : Entrée avec placard, séjour (27m²), cuisine, 2 chambres, SDB/Wc. Cave et garage fermé ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C. Honoraires charge vendeur. Prix : 128 500 €

DISTRICT, 6 pièces duplex de 188 m² (277 m² au sol) avec terrasse de 52 m², vue sur jardins. Séjour de 67 m², cuisine entièrement équipée 17 m², arr cuis, suite parentale (27m²) sur le 1er niveau. Partie duplex avec bureau, 2 chambres et SDB. Prestations de très grande qualité. Excellent état général. Copropriété très bien entretenue, ascenseur. Cave et deux parkings. Classe énergie : D. Prix : 580 000 €

EXCLUSIVITÉ- gare centre ville à deux pas, STUDIO en bon état général, au 3ème étage avec asc, comprenant kitch équipée ouverte sur pièce principale. Balcon. SDB/wc. Fenêtres PVC. Classe énergie F. Honoraire charge vendeur. Prix : 75 000 €

IMMEUBLES EXCLUSIVITÉ PROCHE GARE,, Marie Clémence Fouriaux, idéal investisseurs, ensemble d'immeubles comprenant 7logements et deux chambres (du T1 au T3) sur cour intérieure. Env 220 m² hab. Rentabilité annuelle : 35 400 €. DPE vierges. Honoraire charge vendeur. Prix : 460 000 €

SECTEUR NEUFCHATEL/EDMEE MOREAU,- F1 d'env 25 m² au 1er étage d'une petite copropriété. Pièce principale de 13,60 m², cuisine séparée, SDB, Wc et placards. Chauff collectif (env 270 € charges/trimestre). Peinture récente. Au calme. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur Honoraire charge vendeur.. Prix : 53 000 €

EXCLUSIVITE - SECT CLAIRMARAIS- Appartement de trois pièces principales situé au 1er étage (sans asc) d'une copropriété bien entretenue. Surf hab d'env : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (20m²), cuisine, 2 ch, SDB/Wc. Garage double. Classe Energie : D Honoraire charge vendeur. Prix : 149 000 €

CENTRE/PROCHE GARE Résidence récente - un appartement de 3 pièces principales situé au 1er étage avec asc. Surf hab d'environ : 60 m² comprenant : Entrée, séjour/cuisine équipée (27 m²), 2 ch, SDB/Wc, buanderie. Vaste balcon (11m²). Garage fermé. Classe Energie : En cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 179 000 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 F2 - rue des Coutures, quartier Clémenceau, Appt de 42m² refait à neuf dans petite résidence calme, 3ème étage, Cpt: entrée avec placard, chambre, cuisine équipée (éléments - électroménager) ouverte sur séjour, balcon, SDB, WC, cave, parking aérien, chauffage collectif, classe énergie F. Loyer: 604.00 €/mois CC Dont Charges: 120.00 € Dépôt de Garantie: 484.00 € Honoraires Charge Locataire: 363.50 € Dont 126.00€ TTC pour état des lieux.

F2 - rue Louis Victor de Broglie à BEZANNES, appartement neuf de 41.60m² proche tramway. Cpt: entrée sur séjour avec balcon, kitchenette avec réfrigérateur, lave vaisselle, machine à laver, 2 plaques électriques, chambre, SDD avec wc, box en sous sol. Classe Energie B. Libre le 28/02/2018. Loyer: 592.50€/mois CC Dont Charges: 50€ Dépôt de garantie: 542.50€ Honoraires charge locataire:384.25€ Dont 124.80€ TTC pour état des Lieux.

F3 - rue Boucton Favreaux à WITRY LES REIMS, appartement de 64 m² au 2ème étage. Cpt: entrée, séjour avec balcon, cuisine, 2 chambres, SDB avec lingerie, WC. Chauffage individuel électrique. Parking double à l'exterieur. Libre le 16/02/2018. Classe Energie D. Loyer: 688€/mois CC. Dont Charges: 68€ Dépôt de Garantie: 620€ Honoraires charge locataire: 480.50€ Dont 192€TTC pour état des lieux.

F5 - rue de Chativesle à REIMS, appartement en hyper centre de 108m² au 2ème dans petit immeuble calme et bien entretenu. Cpt: entrée avec placard, cuisine, arrière-cuisine, salon-séjour, trois chambres, salle de douche, salle de bains,wc, cave et place de parking, chauffage Collectif, Classe Energie C. Libre le 28/02/2017. Loyer: 1013€/mois CC Dont Charges: 150€ Dépôt de garantie: 863€ Honoraire charge locataire:703.65€ Dont 324€ TTC pour état des lieux.


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de nÊgociation est assurÊe par un notaire. Honoraires de nÊgociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du dÊcret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent Êmoluments nÊgociation compris selon dÊcret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixÊ à 5% jusqu’à 45735₏ et 2,5% HT au dessus de 45735₏ (TVA 20%).

OFFICE NOTARIAL DE LA PORTE DE MARS Antoine Bouquemont et Marie-Florence Zampiero Bouquemont

5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - NĂŠgociation : marie-pierre.mayette.51050@notaires.fr RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIĂˆRES SUR : immobilier.notaires.fr

Office Notarial de la Porte de Mars

G A PROXIMITÉ DES ÉCOLES : RÊsidence arborÊe avec ascenseur, appartement de 5 pièces principales avec garage et cave. Offrant : sÊjour double donnant sur balcon sans vis à vis - cuisine meublÊe - 3 chambres - salle de bains et salle de douches. Nombreux rangements. Ensemble très lumineux Classe Ênergie : Vierge RÊf.3833 Prix : 232.000 euros

APPARTEMENTS G SPÉCIAL INVESTISSEUR SECTEUR SAINT MAURICE / RUE DES MOULINS : dans rÊsidence avec ascenseur, appartement de 2 pièces à rÊnover. Offrant : sÊjour - chambre - cuisine - salle de bains. Cave. Classe Ênergie : Vierge RÊf. 3822 Prix : 100.000 euros

G SECTEUR CLÉMENCEAU / PASTEUR : dans rÊsidence arborÊe, appartement de 2 pièces entièrement rÊnover. Offrant : sÊjour - chambre - cuisine meublÊe - arrière cuisine - salle de bains. Cave. Ensemble très agrÊable. Classe Ênergie : Vierge RÊf. 3854 Prix : 127.000 euros G SECTEUR JARD / CONSERVATOIRE : Dans immeuble ancien, duplex de 3 pièces principales. offrant : sÊjour double - cuisine meublÊe - 2 chambres salle de bains/wc. Ensemble très agrÊable. Classe Ênergie : E RÊf. 3821 Prix : 130.000 euros G SECTEUR CLÉMENCEAU / SAINT MARCEAUX : En Êtage ÊlevÊ avec une vue dÊgagÊe, appartement de 3 pièces en parfait Êtat. Offrant : sÊjour avec balcon - cuisine meublÊe 2 chambres - salle de bains Dressing Cave et garage. Ensemble très agrÊable et lumineux. Classe Ênergie : Vierge RÊf.3797 Prix : 151.000 euros G SECTEUR PASTEUR : Dans rÊsidence avec ascenseur, appartement de 5 pièces principales entièrement rÊnovÊ. Offrant : sÊjour double - 3 chambres - cuisine meublÊe - salle de douches . Cave. PossibilitÊ d'un garage. Ensemble très agrÊable. Classe Ênergie : Vierge RÊf. 3855 Prix : 137.300 euros

- explorimmo.com - officedelaportedemars.reims@notaires.fr

MAISONS REIMS ET DISTRICT

MAISONS EXTERIEUR

LOCATIONS

G RUE DES CRENEAUX : Appartement de type 2 au 2ème Êtage en parfait Êtat comprenant : entrÊe, cuisine meublÊe et ÊquipÊe, sÊjour, chambre, salle de bains, W.C., proche commerces et bus. Environnement calme. Classe Ênergie : vierge RÊf. 750 Loyer : 403,00₏ Charges : 50,00₏ DÊpot de garantie : 403,00₏ Frais de bail : 315,00 ₏

G SECTEUR SAINTE CLOTHILDE : Maison de ville de 4 pièces principales avec jardinet, offrant : sÊjour double - cuisine meublÊe donnant sur le jardin. 2 chambres - salle de douche - bureau mansardÊ. Cave ensemble très agrÊable. Classe Ênergie : C RÊf. 3820 Prix : 192.400 euros G JOLIE MAISON ANCIENNE : avec jardin sans vis à vis. Offrant : sÊjour double avec cheminÊe - cuisine amÊnagÊe - grande vÊranda à usage de pièce de vie - bureau - 5 chambres dont une avec un dressing privatif - salle de jeux - buanderie - dressing - salle de bains et salle d'eau - Pièce. Cave. PossibilitÊ de garage à proximitÊ. Ensemble très agrÊable. Classe Ênergie : C RÊf. 3802 Prix : 515.000 euros

G SECTEUR RÉSIDENTIEL : Secteur rÊsidentiel : Au dernier Êtage avec ascenseur privatif, exceptionnel appartement de 9 pièces principales d'une superficie de 316 m² avec une terrasse de 80 m². Offrant : grande entrÊe - sÊjour de 75 m² donnant sur la terrasse - salon - cuisine meublÊe avec coin repas - arrière cuisine - 5 chambres buanderie - salle de bains privative et 3 salle de douches. Garage double - 2 caves Ensemble en parfait Êtat. Classe ÊnergÊtique D. RÊf.3846 Prix : 849.000 euros

G GUEUX : sur une parcelle arborÊe de 680 m², jolie maison rÊcente de 8 pièces principales en parfait Êtat. Offrant : sÊjour double donnant sur le jardin - cuisine meublÊe - grande vÊranda - 5 chambres dont une au rez de chaussÊe - bureau - salle de bains - dressing . Cave. Garage attenant. Ensemble très agrÊable et lumineux. Classe Ênergie : F. RÊf.3817 Prix : 464.000 euros

LOCATIONS

G TRĂˆS AGRÉABLE MAISON ANCIENNE : Ă la façade classĂŠe, sur 3 niveaux, rĂŠnovĂŠe et prĂŞte Ă  vivre dans un quartier calme, commerces et toutes commoditĂŠs Ă  proximitĂŠ. Au rez-de-chaussĂŠe : entrĂŠe, vĂŠranda, cuisine meublĂŠe, arrière cuisine, sĂŠjour/salon,W.C. avec lave-mains, courette, Au 1er ĂŠtage : palier, 2 chambres parquetĂŠes dont une avec dressing, une salle d'eau avec cabine de douche, lavabo et W.C.Au 2ème ĂŠtage : 2 chambres moquetĂŠe, une salle d'eau avec cabine de douche, lavabo et W.C. Chauffage individuel au gaz. COURETTE, GARAGE ; CAVE. Classe ĂŠnergie : F Ref. 961 Loyer : 840,00 â‚Ź DĂŠpĂ´t de garantie : 84000â‚Ź frais de bail : 650,00â‚Ź

G BOULEVARD FOCH : Dans un bel immeuble ancien du centre ville, appartement F3 entièrement rÊnovÊ au 2ème Êtage comprenant: entrÊe avec placard, cuisine meublÊe, sÊjour/salon, 1 chambre , salle de bains avec baignoire et lavabos, salle d'eau avec cabine de douche et lavabo, W.C. sÊparÊ avec laves mains. Chauffage individuel Êlectrique. Cave et Garage. Classe Ênergie : en cours RÊf. 930 Loyer : 525.00 ₏ Charges : 90.00 ₏ DÊpot de garantie : 525.00 ₏ Frais de bail : 450,00 ₏

G SECTEUR BOULINGRIN : Plateau Ă usage de bureaux d'une superficie de 175 m2 pouvant Ă?tre cloisonnĂŠ. Climatisation. Ensemble en parfait ĂŠtat . Classe ĂŠnergie : Vierge RĂŠf. 050-935 Loyer : 2000 â‚Ź H.T / mois - Renseignement Ă  l'ĂŠtude

TERRAINS À BÂTIR G SAINT SOUPLET SUR PY : Au coeur du village, belle parcelle constructible et viabilisÊe d'une superficie de 1.000 m2. RÊf. 3508 Prix : 53.000 euros G SAINT MASMES : Terrain viabilisÊ d'une superficie de 489 m² dont 200 m² constructible. RÊf. 3573 Prix : 55.000 euros

G TRÉS JOLIE MAISON DE VILLE : avec une façade en pierre, ayant conservÊ le cachet de l'ancien (Parquets, Moulures, cheminÊes) et un jardin sans vis à vis Offrant : sÊjour double donnant sur le jardin - VÊranda - Cuisine - Buanderie - 5 chambres - 2 salle de bains . Grenier amÊnageable. Double cave Ensemble très agrÊable et lumineux. Classe Ênergie : D RÊf.3849 Prix : 520.000 euros

G SECTEUR CLÉMENCEAU / SAINT MARCEAUX:Appartement de 3 pièces en parfait Êtat. comprenant sÊjour avec balcon - cuisine meublÊe - arrière cuisine, 2 chambres - salle de bains - Dressing- Cave et garage. Ensemble très agrÊable et lumineux Classe Ênergie : Vierge RÊf. 960 Loyer : 550.00 ₏ Charges : 160.00 ₏ DÊpôt de garantie : 550.00 ₏ Frais de bail : 450,00 ₏

G SELLES : En retrait de la rue, beau terrain à bâtir de 942 m2 . Viabilisation à prÊvoir. RÊf. 3701 Prix : 64.500 euros G CHALONS EN CHAMPAGNE : au coeur de la ville belle surface de 1187 m2 de terrain constructible. RÊf. 3253 Prix : 125.000 euros G CORMONTREUIL : Surface habitable : 572m2 dans lotissement, Parcelle constructible de 572 m2 entièrement clos. RÊf. 3837 Prix : 210.100 euros

G MAISON CONTEMPORAINE : en parfait Êtat gÊnÊral, avec de beaux volumes. Offrant : un sÊjour double donnant sur un très joli jardin arborÊ - cuisine meublÊe - 5 chambres - 2 salles de bains Sous-sol total avec garage. Ensemble très agrÊable Classe Ênergie : C RÊf. 3830 Prix : 520.000 euros

LOCATION BUREAUX

www .lhebdoduvendredi. com Toute l’info locale au quotidien Cette sem

aine,

          

-BLA

NDIN



   $% 

 !

AU QU OT

MUSIC

Édi

CONSO





tion

dossie r Em

p. 11

IDIEN

Rei

MM

ms

SUR

www.

N°4

 ATION       '

ALES

 $%# FLĂ‚    

 

"

      



87

lhebd od

du

19

uven dr

au

ENVIR 25

ma

om

i 2 01

ON

7

  NEMENT         '

REIM S

CITÉ DE L’AUTOMOB CROIX ILE RN44 BLANDIN Zac Sain Châl

sam di au Du lun0 h 10 h/2

T AOĂ›

ES S LD La Compa

gnie

Hypera

ctive

r France - Gautie

SAS

s Salon ssings rs et Dre SĂŠjou bres et os Cham ts & Ad Enfan

0* 7FO 440 +V J O4 30 /4 %"  B  +67* $, 5)& /",*  +V - N ( 5&

PEA CHAM r.fr Parc autie 14 LOIS THIL03 26 46 83 magasins-g : is@ TĂŠl. : thillo i ed E-mail

- 08

NUIT

/:<> . . 07& 1&3"/$ .

&

O %6# J  * /$

&/5r# ."5 -" "#&53*  # #6  %6 .&-* "45"3% #03% &- 44. " &-- (/3"7&55&4 709  r 1* "56* 55 106 5&4 NT -& 3FJ   + $IĂ&#x2030;M VWJ HOZ POT   +VWJ HOZ

)PS BJ S FT   XXX  NPJ TTPO TS PDL PS H

t Mart ons-en-C in sur le ham pagn PrĂŠ ZA DES BAS e JARD 5153 0 DIZY EPER INS NAY

DES

 MUSĂ&#x2030;ES    '( (

&  %#  "     ! $ 

Conce millier rts, cultur e s de festiva pop japon liers aise, duran espace t tou t le we Do It You ek-end rse (19 au lf... La Ma r gn 21 ma le jou i), au ifique So voir parc cie ient de Ch ty, nouve vra i de ampag au e qu ne. p.4 rendez-vo ludiqu et 5 us dĂŠd ua iĂŠ aux e aq musiq mplex ues act ur co fut uelles du Ă Re es et ims, enad attend om Pr plusie des urs ment

888 .0* 440/ 430$ , 03(

nage

Ă 13

edi.c

'&45 * 7"-&4 .

28 JUIN

Un contenu enrichi VidĂŠos G Photos

OBILE Lâ&#x20AC;&#x2122;AUTOM CITĂ&#x2030; DE BLANDIN CROI X le PrĂŠ tin sur e t Mar Zac Sain en-Champagn RN44 Châl onsINS BAS JARD NAY ZA DES DIZY EPER 0 5153 REIM S



dĂŠcouv rez le

ploi Forma tion

'

ES NERI

mĂŠ du rĂŠa aux ectur archit 20. p. 3 jets 20 les pro 2019 et en uvrez DĂŠco ctivement respe

TĂŠlĂŠchargez gratuitement lâ&#x20AC;&#x2122;Hebdo en pdf

( 

neau

T ARCE D'EN    PERI XRS  $%# MISĂ&#x2030;TEIE F   

Ă&#x2030;d

CROIX



$ %

l Dau

il 6 ju au

n:

Abonnez-vous gratuitement Ă la newsletter

di.com ndre l e t 2 0 1 7

lheb www. 3 0 j u i n

u 3 d IEN OTID s N ° 49 AU QU n R e i m itio

 &

ve dodu

CrĂŠatio

Ă&#x2030;DITIONS Reims Châlons Ă&#x2030;pernay

Suivez le fil de lâ&#x20AC;&#x2122;actualitĂŠ en continu

SUR

 

 

 

Š Cyri

" 

  

  

(


15

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Concert - Rethel

« Une petite bulle d'intimité que je partage avec le public »

moi. Je me rends compte que je passe ma vie à écrire des chansons sur moi. Et puis une personne m'a conseillé d'écrire sur elle. J'y avais déjà pensé, mais je n'avais jamais osé le faire. Je me suis mis à écrire les souvenirs de cet enfant. Sur la route, entre les concerts, j'écrivais tout le temps. A six ans, on ne se rappelle pas de tout. Ce roman me permet d'agripper des bribes de souvenirs. Il se déroule sur les huit mois qui ont suivi l'enterrement. L'important, ce n'est pas de savoir qu'il s'agit du chanteur Cali. Mais d'un petit garçon qui perd sa maman très jeune.

Cali poursuit sa tournée intimiste « Seul en scène » et sera bientôt en concert à Rethel. L'auteurcompositeur-interprète vient également de publier « Seuls les enfants savent aimer », un roman inspiré de sa propre histoire.

Vous avez joué la première date de votre tournée « Seul en scène » au Carré Blanc de Tinqueux, fin 2016. Et vous revoici bientôt à Rethel. Quel regard portez-vous sur cette tournée intimiste ? C'est assez merveilleux, je ne m'attendais pas du Cali, bientôt sur la scène de l'Atmosphère, à Rethel. tout à cela. J'étais habitué à monter sur scène avec © Yann Orhan mes compagnons de route, j'avais très peur de me retrouver seul en concert. Mais j'ai pris un plaisir Vous avez reconstitué votre chambre fou à faire toutes ces dates. J'ai aussi retrouvé les d'ado pour cette tournée. De nouveaux copains et le groupe ensuite. Puis on a eu de nouposters ont-ils fait leur apparition au fil velles demandes pour cette tournée en solo. Je redes concerts donnés ? pars donc pour Non, mais celui de Leonard d'autres rencontres. Cohen est toujours là (sourire). « J'avais déjà pensé à J'ai eu la chance de pouvoir me Ces concerts m'apportent une petite écrire, mais je n'avais recueillir sur sa tombe, au Québulle d'intimité inbec. Il y a aussi les posters de jamais osé le faire » croyable que je parSpringsteen et d'autres copains. tage avec le public. Même si j'adore garder une sorte de fil rouge, On joue les chansons qu'on veut, on les arrange avec des repères pour les équipes techniques pencomme on veut, c'est un moment de liberté et dant le concert, ce spectacle est évolutif. C'est un d'échange. terrain de jeu où tout peut se passer. Je raconte

des bouts de moi, des vannes, des anecdotes. Tout est vrai, c'est comme si j'étais autour d'une table avec des amis, à jouer des morceaux à la guitare. Votre roman « Seuls les enfants savent aimer » est paru le 18 janvier et s'inspire de votre vécu, notamment de la perte de votre maman lorsque vous étiez enfant. Pourquoi cette démarche et pourquoi maintenant ? Depuis que j'ai six ans et depuis ce jour où l'on m'a interdit d'assister aux obsèques de ma mère, j'ai cette boîte noire fermée et soudée au fond de

Quelles ont été les réactions de vos proches à la lecture du livre ? Et de vos fans ? Contrairement à une chanson qui peut être connue en trois minutes grâce à la radio, un roman, il faut déjà aller le chercher puis le lire avant de donner une impression. Les premiers à qui j'ai offert le livre ont été ma grande sœur, mon ami Bruno et Alex. Ils ont été bouleversés en le lisant. Aujourd'hui, je défends mon livre à la télévision, dans les radios. Et beaucoup de personnes se disent touchées par ce roman. Ça m'a fait beaucoup de bien d'écrire, j'ai envie de continuer.

Propos recueillis par Sonia Legendre

4 Cali, seul en scène – Samedi 3 février,

à 20 h 30, à l'Atmosphère (boulevard de la 4e Armée à Rethel). Tarifs : de 28 à 39 €. Infos et réservations : www.atmosphere-rethel.fr.

EN BREF

Cinéma

Conférence : « Champagne pendant la Grande Guerre »

LE PALACE 33, boulevard de la Motte - Épernay - 03 26 51 82 42 Du 26 au 30 janvier 2018 COCO Ven : 18H Sam : 14H30 - 17H Dim :

11H - 15H NORMANDIE NUE Ven : 14H30

Sam : 20H Dim : 17H30 Lun : 14H30 Mar : 20H30 FERDINAND Ven : 18H Sam : 14H30 Dim :

11H - 15H Mar : 18H JUMANJI Ven : 14H30 - 21H Sam : 17H -

20H - 22H30 Dim : 17H30 - 20H Lun : 14H30 - 18H - 20H30 Mar : 14H30 - 20H30 THE PASSENGER Ven : 14H30 - 18H - 21H

Sam : 14H30 - 17H - 20H - 22H30 Dim : 11H - 15H - 17H30 - 20H Lun : 14H30 - 18H 20H30 Mar : 14H30 - 18H - 20H30 PENTAGON PAPERS Ven : 14H30(VO) - 18H 21H Sam : 14H30 - 17H - 20H - 22H30(VO) Dim : 11H - 15H - 17H30 - 20H(VO) Lun : 14H30 - 18H(VO) - 20H30 Mar : 14H30(VO) 18H - 20H30 L’ÉCHANGE DES PRINCESSES Ven : 18H 21H Sam : 14H30 - 17H - 22H30 Dim : 11H 15H - 20H Lun : 18H - 20H30 Mar : 14H30 18H AMI-AMI Ven : 14H30 Sam : 14H30 - 20H Dim : 11H - 20H Lun : 14H30 Mar : 20H30 BRILLANTISSIME Ven : 18H - 21H Sam : 17H - 22H30 Dim : 15H - 17H30 Lun : 18H - 20H30 Mar :

14H30 - 18H IN THE FADE Ven : 14H30 - 21H Sam : 20H - 22H30 Dim : 17H30 - 20H Lun : 14H30 - 18H -

20H30 Mar : 14H30 - 18H - 20H30

Soirée d'échanges et repas avec Denis Colin

La Cité du champagne à Aÿ organise une conférence sur « Le champagne pendant la Première Guerre mondiale », animée par le professeur agrégé d'histoire contemporaine à l'Université de Reims et auteur, Philippe Buton. Mercredi 7 février, à 18 h 30, au musée des métiers du champagne, boulevard du Nord à Aÿ. Accès libre. Réservation obligatoire : 03 26 55 98 88 et cite@champagne-collet.com

Une journée pour devenir un pro de l'impro Le Mitch (Mouvement d'improvisation théâtrale de Champagne-Ardenne) propose de découvrir l'art de l'improvisation à travers un atelier organisé le samedi 3 février, de 10 h à 17 h (pique-nique en commun le midi), à la salle des fêtes de Louvois. Tarif : 30 € + 12 € d'adhésion annuelle. À 20 h, à la MJC d'Aÿ, les participants seront invités à assister à un match d'impro entre le Mitch et la troupe rémoise Les Piafs, dont ils décideront du vainqueur. Tarif : 5 €.

La conférence de Daniel Rondeau reportée Initialement prévue le vendredi 26 janvier, à 18 h 30, à la médiathèque Centre-ville, la conférence du romancier Daniel Rondeau, baptisée « Des vignes de champagne aux rivages méditerranéens », a été reportée à l'automne par la Ville d'Épernay.

Musicien professionnel de jazz depuis 40 ans, le clarinettiste basse Denis Colin a posé ses valises au théâtre GabrielleDorziat d'Épernay, où l'association Le Salmanazar, lui offre une résidence depuis trois saisons. En plus de la création d'une œuvre clôturant l'année musicale de la scène sparnacienne, Denis Colin développe différentes formes, comme ce mardi 30 janvier, à 20 h, lorsqu'il présentera au public ses « Coups de cœur ». En lien avec sa musique, ils prennent la forme de ses différents centres d’intérêt comme le cinéma, la littérature, la politique, la méditation, la marche ou encore la cuisine. Tarif : 16 € avec un repas. Infos : www.lesalmanazar.fr.


16

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Le Millesium

Focus sur le nouveau festival rock d’Épernay Mat Bastard, Mademoiselle K, Triggerfinger, Lysistrata, etc. Les organisateurs du nouveau Millesium Rock Festival, prévu en avril, viennent de dévoiler l'intégralité de sa programmation. La billetterie est ouverte.

ept groupes, deux scènes et la convivialité légendaire des festivals, le tout réuni dans une – grande – salle de concert. Pour sa première édition, le Millesium Rock Festival mise sur une programmation très rock, concoctée par Sébastien Brady (du festival Rockenstock) et Laurent Charnot (des Moissons Rock). « Vincent Dourlet (ndlr : le directeur du Millesium d’Épernay) souhaitait s'appuyer sur le savoir-faire de nos deux associations pour monter son projet, coproduit par Label LN et soutenu par l'Agglomération d’Épernay. » D'abord prévu fin janvier, l'événement est finalement fixé au 7 avril. De son côté, sur cette même période, l'équipe de Rockenstock était en recherche d'une salle (lire l'Hebdo du vendredi 27 octobre). « Nous fêterons donc les dix ans du festival à Épernay, dixit Sébastien. Côté déco, on table sur deux ambiances très différentes : pop avec des couleurs vives, et vintage grâce à la récupération. On va fabriquer des canapés en palettes par exemple, et on a racheté une trentaine de vieux lustres. » Les Moissonneurs ont retrouvé les pendrillons qu'ils utilisaient à l'époque où le festival se tenait dans

S

la salle des fêtes de Juvigny. Souvenirs... « Quand j'ai découvert la salle complètement vide, j'avoue que j'ai eu peur, sourit Laurent. C'est un cube de 70 mètres par 70 mètres qu'il va falloir complètement habiller pour recréer l'ambiance de nos deux festivals. Quelque chose de sympa, d'intimiste, où les gens se sentent bien. » Avec deux bars, des bénévoles motivés et des artistes survoltés. La billetterie ouvre ce vendredi 26 janvier. « Avril est une date inhabituelle. Parallèlement, on bénéficie d'une puissance de communication grâce au Millesium qui va nous permettre de toucher des publics plus éloignés. Si on parvient à réunir 2 500 festivaliers, ce sera bien. » Sachant que la salle peut accueillir jusqu'à 4 000 personnes dans la configuration choisie. Côté programmation, Mat Bastard est bien confirmé. « On avait signé avec lui dès la fin des Moissons. Il a une énergie folle et il communique en permanence avec le public. C'est un peu l'eau et le feu. On le voit en loge en train de boire son thé, et la seconde d'après, on le retrouve sur scène complètement habité ! » Tout aussi déjantée, mais dans un autre registre : Mademoiselle K, déjà passée par les Moissons elle aussi. « C'était à l'époque de « Ça me vexe ». Elle a auto-produit un nouvel album en 2017. C'est une artiste atypique, à fleur de peau, qui n'a peur de rien, et l'une des très rares guitaristes françaises. » A voir également sur la scène principale : le groupe belge Triggerfinger, étoile montante de la scène stoner rock. « On est fan ! Ils sont en tournée européenne et ne font que quelques dates en France. On peut aussi les accueillir grâce au

Sébastien Brady et Laurent Charnot ont conçu une programmation très rock pour la première édition du festival. © l'Hebdo du Vendredi

Millesium et à son réseau. » Dans la série des « groupes qui percent », Lysistrata jongle entre rock, jazz rock, pop et punk. « C'est un peu la relève, assure Sébastien. Je les ai découverts à Rock en Seine, un véritable coup de cœur. Ils ont aussi joué aux Trans Musicales et au festival Eurosonic. » La scène découverte permettra de (re)voir le groupe lauréat de Rockenstock, Stuck in the Sound (rock indépendant made in Montreuil) et Flangers, vainqueurs du tremplin Rockenstock 2009. Et parce qu'on ne badine pas avec les traditions, les artistes seront accueillis aux p'tits oignons par les bénévoles.

« Avec la petite eau de vie avant de monter sur scène, comme à Juvigny, et la petite coupe de champagne à la fin du concert, pour trinquer avec les bénévoles. » La belle vie.

Sonia Legendre

4 Millesium Rock Festival – Samedi 7 avril,

à partir de 17 h, au Millesium d’Épernay. Tarif : 30 € (5 euros pour les frais de billetterie). Navettes gratuites au départ de Châlons. TER spécifiques au départ de la gare de Reims (7 € l'aller-retour). Infos : ww.millesiumrockfestival.fr

Théâtre - Le Salmanazar

Reims Scène d'Europe - La Comédie

Une tragédie entre amour et devoir

Envol planant

ès sa première représentation en 1670, elle fit un triomphe, devint une des pièces favorites du roi Louis XIV et construisit la renommée de Jean-Racine. « Bérénice » est une tragédie romaine composée de cinq actes et écrite intégralement en alexandrins. L'héroïne éponyme, Bérénice (interprétée par Maud le Grévellec), reine de Palestine, et Titus (Stanislas Stanic), empereur de Rome, sont amoureux l'un de La tragédie de Jean-Racine a été remise au goût du jour l'autre. Cela fait cinq ans que la par Jacques Osinski. © Pierre Grosbois reine a tout quitté pour le suivre dans la capitale de l'Empire. Il a promis de l'épouser mais l'opinion de la ville aux sept collines n'est pas favorable. Un scandale éclate car la future reine est étrangère. Le Sénat en vient même à s'opposer à l'union. L'empereur doit prendre une décision cruciale. Le premier acte s'ouvre sur le retour de Titus auprès de sa bien-aimée, chancelant. Bérénice, seule personnage vêtue en blanc dans toute la pièce, attend le verdict, désespérée. Entre ses vers, Racine nous glisse : « Invitus invitam dimisit », soit « Il la renvoya, malgré lui, malgré elle ». C'est aussi simple que cela. La simplicité de l'intrigue de cette pièce, sans aucun coup de théâtre, est ce qui a séduit le metteur en scène Jacques Osinski. Dans sa mise en scène, qui sonne comme un écho à la situation perplexe des acteurs presque immobiles, les personnages sont limités dans leur mouvement. Ils n'ont que leur voix pour se faire entendre.

D

Marie Faupin

4 « Bérénice », le jeudi 1er février, à 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France.

Durée : 2 h. Tarifs : 16,50 à 27,50 €. Infos : www.lesalmanazar.fr

e Festival Reims Scènes d’Europe déploie ses ailes à partir du 7 février prochain. Mais, pour bien préparer son plan de vol, il faut prendre le temps d’observer les couloirs aériens proposés. Aussi, le lundi 29 janvier, dès 19 h, la Comédie ouvre ses portes aux festivaliers soucieux de planifier leurs dix jours de festivités. Pour sa neuvième édition, le Festival Reims Scènes d’Europe réunit encore Anthonin Ternant, très approprié, viendra clore cette les principales scènes culturelles soirée de lancement du festival. © Romu Ducros rémoises, la Cartonnerie, Césaré, la Comédie, le FRAC, le Manège, Nova Villa et l’Opéra de Reims. Des rendez-vous divers, donc, avec leurs identités propres, et qui répondent à la ligne directrice du festival : proposer au public des scènes éclectiques qui valorisent, au-delà des langages, l’expression artistique du vivant. Lors de cette soirée, les différents hôtes du festival présenteront d’abord le programme complet. Entre le théâtre, la danse, les concerts, les performances et les expositions, les choix sont multiples et les propositions alléchantes. Ensuite, début officiel des festivités avec, en premier préambule, le vernissage de l’exposition « Europia, paysage d’une Europe éclatée » de Julien Allouf. Le photographe a arpenté différentes capitales européennes pour en capturer des singularités sociales, générationnelles, humaines. Disposée sur les trois niveaux de la Comédie, l’exposition se suggère comme une déambulation, un voyage intime. Enfin, la soirée se terminera au bar de la Comédie, autour d’Angel et sa guitare, pour un concert symbolique et envoûtant. Anthonin Ternant, trublion de la scène rémoise, auréolé d’audace, réunira les festivaliers autour de son dernier projet musical et scénique. De quoi ouvrir votre appétit artistique, en attendant le 7 février, date du premier spectacle à la Comédie, « Democracy in America ».

L

Agathe Cèbe

4 Soirée de lancement du festival Reims Scènes d’Europe, lundi 29 janvier, à partir de 19 h, à la Comédie de Reims. Entrée libre. Réservation : contact@reims-scenedeurope.eu ou 03 26 48 49 10.


17

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties Ce week-end

Concert - Le Millesium

Le chant du cygne de Michel Sardou ?

SPECTACLES VENDREDI 26 JANVIER « LA MÉCANIQUE DE L'ABSURDE » - MJC D'AŸ

a Maladie d’amour », «  Être une femme  », «  Les Lacs du Connemara »… Tout le monde sait fredonner au moins un titre de Michel Sardou, qui remplit les salles depuis les années 1970. Une carrière faite d'immenses succès grâce à des titres parfois provocateurs qui font de lui un chanteur populaire mais lui attire aussi les foudres d’une partie de la population. Titres : pro-américain avec « Les Ricains », fa- Le monstre sacré sera au Millesium ce mercredi vorable à la peine de mort dans 31 janvier. © Affiche « Je suis pour », nostalgique de l’empire colonial français sur «  Le Temps des colonies »… Le chanteur déchaîne les passions dans les années 1970 à tel point que des comités anti-Sardou l'empêchent de se produire, à partir de 1977. Il deviendra alors plus consensuel dans ses titres mais aussi plus populaire auprès du public. « Être une femme », « Les Lacs du Connemara » et « Chanteur de jazz » sont toutes enregistrées dans les années 1980. Michel Sardou monte aussi sur les planches lors de la décennie suivante, tout en continuant à produire des succès, parfois en duo (Eddy Mitchell, Johnny Hallyday, Garou, Céline Dion…). L’an dernier, « Le Choix du fou », son 26e album, ne met qu’un mois à être certifié platine (100 000 ventes) et permet au monstre sacré de 71 ans d’annoncer son ultime tournée, baptisée « La Dernière danse ». Elle passera par Le Millesium d’Épernay, le 31 janvier, et mettra en scène un orchestre de 31 musiciens. Annoncé complet depuis plusieurs semaines, ce concert a vu des places à prix unique remises sur le marché !

L

Simon Ksiazenicki

4 Michel Sardou, le mercredi 31 janvier, à 20 h, au Millesium d'Épernay. Tarif : 40 €. Infos : www.lemillesium.com

Danse - MJC d'Aÿ

Une invitation à entrer dans la danse

'est à un « Dialogue du corps  » que la compagnie Accord des Nous invite le public à la suivre à la MJC d'Aÿ. De leur rencontre en 2011, Cédric Préhaut et Vivien Visentin ont su créer un univers qui leur est propre. Ces deux Troyens, formés pour partie au conservatoire de leur ville, additionnent leurs talents respectifs dans des créations novatrices. Dans ce spectacle qu'ils ont élaboré de bout en bout, ils proposent d'amener le public à entrer La compagnie Accord des Nous s'attache aussi à sensibidans leur univers. Le propos liser le jeune public à la danse au travers d'interventions consiste à la fois à s'imprégner scolaires. © Accord des Nous et à comprendre la spécificité de cette discipline exigeante. Il s'agit d'explorer l'expression du corps en éveil répondant aux sollicitations extérieures, de donner de l'intime, d'établir une communication instinctive. Chaque représentation est unique. Car si la chorégraphie est écrite, les danseurs se ménagent une part de liberté en se réservant des plages d'improvisation. Interagissant avec la voix off, les lumières, la musique, l'atmosphère de la salle, les deux artistes professionnels ont aussi la volonté de bousculer les codes en manipulant eux-mêmes la régie son. De cette recherche permanente pour ouvrir la danse au monde qui l'entoure, résulte un ballet chargé d'émotions. Une approche de leur art autant pédagogique qu'artistique.

C

4 « Dialogue du corps », le mardi 30 janvier, à 19 h, à la salle Sabine-Sani de la MJC d'Aÿ.

Durée : 45'. Tarifs : 4 à 12 €. www.mjc-ay.com

Patricia Coradel

Un duo clownesque et maladroit veut construire une machine à faire le thé. Les deux spécialistes en « bricologie » vont sortir de leurs chapeaux tout et n'importe quoi pour parvenir à leur fin. À 19 h, à la MJC d'Aÿ, 1, rue de la Liberté. Durée : 55'. Tarifs : 4 à 12 €. VEN 26, SAM 27 ET DIM 28 JANVIER DANSE : ROMÉO ET JULIETTE

Depuis sa création en 1996, Roméo et Juliette n’a jamais cessé d’être au répertoire du Ballet d’Angelin Preljocaj. Animée par les tableaux incarnés et visuels, cette relecture du drame shakespearien pour vingt-quatre danseurs revivifie la passion et sa force demeure intacte. Ven et sam à 20 h 30 et dim à 14 h 30 - Tarifs : 7/15/28€ Opéra de Reims SAMEDI 27 ET DIMANCHE 28 JANVIER 37E CIRQUE ÉDUCATIF DE REIMS

LOISIRS VEN 26, SAM 27 ET DIM 28 JANVIER SALON : TOURISMEZ-VOUS

3e édition du salon du voyage et des séjours, avec plus de 120 exposants pour le grand public et les professionnels du tourisme. Idéal pour préparez vos vacances partout en France ou à l'étranger ! De 10 h à 19 h - Entrée gratuite - Parc des expositions, Reims SAMEDI 27 JANVIER BRICOLAGE AU REPAIR CAFÉ

Venez réparer vos objets, petit électro ménager (four à micro-ondes, fer à repasser, transistor), jouets, petit mobilier en bois, bicyclette ou ordinateur avec les bénévoles de l'association. Un seul objet par personne. De 9 à 13 h, à la salle polyvalente de Belle-Noue, rue de la Guadeloupe à Epernay. Renseignements : 07 83 06 51 05 ou repaircafe51@gmail.com. SAMEDI 27 JANVIER FOOTBALL : EPERNAY - NANCY

Une dizaine de numéros en hommage à Charlie Chaplin. sam 27 janvier (15 h) et dim 28 (14 h et 16 h 30) - Tarifs : 6/8 € par enfant et 12/17 € par adulte - Cirque municipal de Reims CONCERTS VENDREDI 26 JANVIER LE GRAND DUEL : DIDIER LOCKWOOD ET JEANFRANÇOIS ZYGEL - LE SALMANAZAR

Didier Lockwood, illustre violoniste de jazz français, s’associe au médiatique pianiste vulgarisateur, Jean-François Zygel, pour une partition inventive et hors du commun. Un rencontre haut de gamme entre le classique et le jazz.

L’équipe de football du Racing club Epernay Champagne reçoit l’AS Nancy Lorraine, lors de la 16e journée du championnat de National 3.

À 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 1 h 20. Tarifs : 16,50 à 27,50 €.

À 18 h, au stade Paul-Chandon, allée de Cumières.

CONFÉRENCES VENDREDI 26 JANVIER « DES VIGNES DE CHAMPAGNE AUX RIVAGES

HOMMAGE À JOHNNY HALLYDAY - OGER

DIMANCHE 28 JANVIER

MÉDITERRANÉE

Le célèbre auteur né au Mesnil-sur-Oger racontera son parcours littéraire et politique, imprégné de viticulture de par son héritage familial etTd'Éattrait pour l'Orient de par sa R EPO curiosité naturelle. R

L’association d’Oger Vitamin’O organise un après-midi d’hommage à Johnny Hallyday, sous la forme d'un spectacle, à la salle des fêtes de la commune. À 16 h, à la salle des fêtes d’Oger. Réservations : 06 74 76 74 39 et 06 30 58 51 15

À 18 h 30, à la médiathèque Centre-ville, 1, rue du Professeur-Langevin à Épernay. Inscriptions : mediatheque.epernay.fr.

À venir SPECTACLES MARDI 30 JANV IER DANSE : « DIALOGUE DU CORPS » - MJC D'AŸ

Cédric Prehaut et Vivien Visenti offrent une leçon de danse à travers cette réflexion autour du langage corporel propre de chacun. À 19 h, à la MJC d'Aÿ, 1, rue de la Liberté. Durée : 45'. Tarifs : 4 à 12 €. JEUDI 1ER FÉV RIER THÉÂTRE : « BÉRÉNICE » - LE SALMANAZAR

Tragédie de Jean Racine en cinq actes, « Bérénice » raconte l’histoire d’amour entre cette reine de Palestine et l’empereur romain, Titus. Une union impossible qui montre l’amour dans tout ce qu’il a de plus beau mais aussi de cruel et violent. À 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place MendèsFrance. Durée : 2 h. Tarifs : 16,50 à 27,50 €. SAMEDI 3 FÉVRIER UNE JOURNÉE CONSACRÉE À L'IMPROVISATION

Le Mitch (Mouvement d'improvisation théâtrale de Champagne-Ardenne) propose un atelier d’improvisation à Louvois puis un match, le soir, face aux Piafs, une autre troupe d’impro, à Aÿ. Atelier de 10 h à 17 h, à la salle des fêtes de Louvois. Tarif : 30 € + 12 € d'adhésion annuelle. Spectacle à 20 h, à la salle Sabine-Sani de la MJC d’Aÿ. Tarif : 5 €.

CONCERTS MARDI 30 JANVIER LES COUPS DE CŒUR DE DENIS COLIN - LE SALMANAZAR

Musicien professionnel de jazz depuis 40 ans, le clarinettiste basse Denis Colin, en résidence au Salmanazar, présentera les autres centres d’intérêt (cinéma, littérature, politique, méditation, marche, cuisine) qui font naître l'inspiration dans ses compositions. À 20 h, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Tarif : 16 € avec un repas. Infos : www.lesalmanazar.fr. MERCREDI 31 J ANVIER MICHEL SARDOU - LE MILLESIUM

Le monstre sacré de la chanson française remontera sur la scène du Millesium à l'occasion de sa tournée « La Dernière danse », qui mettra en scène un orchestre de 31 musiciens et qui est annoncée comme l’ultime sortie de Michel Sardou. À 20 h, au Millesium d'Epernay. Tarif : 40 €. Infos : www.lemillesium.fr. JEUDI 1ER FÉVRIER CHRISTOPHE MARQUILLY - HAUTVILLERS

Guitariste et chanteur de rock et de blues qui tourne dans toute la France avec son groupe venu du Nord, les Stocks, Christophe Marquilly se produira en solo à l’occasion d’un nouveau Jazzy jeudi, à Hautvillers. À 19 h, au restaurant au restaurant de l'Abbaye d'Hautvillers, 114, rue de l'Eglise. Payant. Réservations : 03 26 59 44 79 et restaurant@abbayehautvillers.org


18

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties Exposition - Dizy

Retranscrire la mémoire des lieux désertés

mma Fourel-Lelandais expose au travers de « Vies oubliées » ses dernières photographies inédites pendant tout un mois à la maison des associations de Dizy. Compagne du photographe Anthony Suply dans la vie, c'est avec ce dernier que cette artiste à part entière explore des environnements singuliers à travers la France et l'Europe. « Nous faisons toutes nos recherches et nos prises de vue ensemble. Néanmoins, nos approches artistiques diffèrent. Je vois des détails qui échappent à Anthony. J'ai un regard forcément plus féminin et notre manière d'investir un site répond à une démarche non pas contradictoire mais complémentaire ». L'urbex, terme anglais qui se traduit par l'exploration urbaine, consiste à visiter des lieux abandonnés qui témoignent de l'activité humaine tels que de simples demeures, des friches industrielles, des souterrains, des ouvrages miliEmma Fourel-Lelandais met en valeur taires voire même des châteaux. Pour son travail la subtile beauté des endroits abanphotographique, Emma Fourel-Lelandais se fixe donnés. © l'Hebdo du Vendredi toujours l'objectif de ne rien modifier dans l'agencement de l'espace qu'elle découvre. Chacune de ses photos raconte une histoire qu'elle a imaginée et qu'elle retranscrit via le filtre de son boitier avec talent et sensibilité.

E

Patricia Coradel

4 « Vies oubliées », du vendredi 19 janvier au vendredi 23 février 2018, à la maison des associations de Dizy, 261, rue du Vieux-Château. Infos : 03 26 55 99 59 et www.comune-de-dizy.fr

Expositions JUSQU'AU JEUDI 22 FÉVRIER « VIES OUBLIÉES » D’EMMA FOUREL-LELANDAIS - DIZY Photographe et globe-trotteur à ses heures, Emma Fourel-Lelandais sillonne les contrées à la recherche de lieux abandonnés pour dénicher des clichés insolites et uniques. Du mardi au samedi, à la maison des associations de Dizy, 261, rue du Vieux Château. Infos : 03 26 55 99 59 et www.comune-de-dizy.fr.

JUSQU'AU SAMED I 24 FÉVRIER « BRODEUSE D’IMAGES » D'ISE - MÉDIATHÈQUE DANIEL-RONDEAU Isabelle Cellier est une brodeuse de l’imaginaire. Elle coupe, assemble et fixe… Ses tissus subissent mille coups d’aiguilles afin de faire surgir des créatures mystérieuses. Du mardi au samedi, à la médiathèque Daniel-Rondeau d'Épernay, 4, rue Gabriel-Fauré. Entrée libre. Infos : www.marque-ise.com.

JUSQU'AU SAMEDI 24 FÉVRIER « POINT DE VUE » DE PEI-LIN CHENG MÉDIATHÈQUE CENTRE-VILLE Artiste plasticienne diplômée de l’Institut national des arts de Taïwan et de l’école régionale des Beaux-arts de Dunkerque, Pei-Lin Cheng expose ses créations qui reflètent son univers chamarré et diversifié. Du mardi au samedi, à la médiathèque Centre-ville d’Epernay, 1, rue du Professeur-Langevin. Entrée libre. Infos : www.peilincheng.com.

JUSQU'AU DIMANCHE 4 MARS « CHAMPAGNE ET GUERRES, LA MARNE AU CŒUR DE LA TOURMENTE »- AŸ Une grande exposition à la Cité du champagne Collet-Cogevi propose de découvrir d'autres facettes de l'histoire de la Marne, à travers la vie de ses habitants durant les deux guerres mondiales. Du mardi au dimanche, à la Cité du champagne ColletCogevi, 14, boulevard Pasteur à Aÿ. Tarifs : 5 à 12 €. Renseignements : 03 26 55 98 88 et www.citeduchampagnecolletcogevi.com.

Chiner DIMANCHE 28 JANVIER CRAMANT - BOURSE AUX CAPSULES

8h-17h - Place Puisard SAINTE-MENEHOULD - BOURSE CARTE POSTALE ET AUTRES COLLECTIONS

9h-18h - Salle Jean Deports, quai l'Herbette SUIPPES - VIDE-GRENIERS

7h30-16h - Salle des fêtes Geneviève Devignes


19

Du 26 jan au 1er fev 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Loisirs

Lâ&#x20AC;&#x2122;horoscope

MĂŠtĂŠo

BĂ&#x2030;LIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

Les astres vont jouer les trouble-fĂŞte pour changer la donne... en mieux ! CĂ´tĂŠ cĹ&#x201C;ur, le rythme sera un peu plus soutenu, avec en plus des belles surprises et des sentiments plus passionnĂŠs.

Votre ciel affectif retrouvera des couleurs. Jupiter en maison 5 (rencontres) va donner le tempo de votre vie affective et donnera la possibilitĂŠ Ă de nombreux cĂŠlibataires de sortir enfin de leur solitude.

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

Vous aurez beaucoup de peine Ă gĂŠrer les situations difficiles. Il vous est fortement conseillĂŠ de prendre du recul sur les ĂŠvĂŠnements et de calmer votre impulsivitĂŠ si vous ne voulez pas finir sur les nerfs.

Cette semaine, ça va continuer Ă bouger. Lâ&#x20AC;&#x2122;heure est venue de vous affirmer avec ĂŠlĂŠgance car tout vous sera possible : nouvelle rencontre, ĂŠvolution professionnelleâ&#x20AC;Ś. Le changement est en marche!

GĂ&#x2030;MEAUX du 21.05 au 21.06 Les astres doperont votre confiance en vous, en vous faisant gagner en aisance et en spontanĂŠitĂŠ, ce qui vous permettra dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŞtre davantage sociable. Vous attirerez plus de sympathie et de suffrage.

CANCER du 22.06 au 22.07 Vous devrez peut-ĂŞtre faire le dos rond et vous armer de patience pour faire aboutir vos projets dans de bonnes conditions. Profitez de la pĂŠriode pour bien prĂŠparer le terrain et aiguiser vos stratĂŠgies.

LION du 23.07 au 22.08 Votre horizon professionnel sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlargira. Une chose est certaine, vous aurez envie de vous distinguer hors des sentiers battus habituels. Vous souhaiterez surprendre lĂ oĂš on ne vous attend pas forcĂŠment.

VIERGE du 23.08 au 22.09 Ouvrez-vous Ă lâ&#x20AC;&#x2122;imprĂŠvu et laissez-vous tenter par les dĂŠsirs dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠvasion et de libertĂŠ qui vous rĂŠussiront plutĂ´t très bien, tant sur le plan personnel que pour votre avancement professionnel.

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12 La pĂŠriode sâ&#x20AC;&#x2122;annonce pleine dâ&#x20AC;&#x2122;initiative, dâ&#x20AC;&#x2122;opportunitĂŠ, et riche en sensation forte. Câ&#x20AC;&#x2122;est quoi quâ&#x20AC;&#x2122;il arrive le moment de faire preuve dâ&#x20AC;&#x2122;audace, dâ&#x20AC;&#x2122;oser et de ne surtout pas vous isoler.

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01 Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui, tout est possible. Le renouveau vous inspire ? Allez-y, câ&#x20AC;&#x2122;est le moment. La chance vous accompagne, osez donc tourner la page, mais dĂŠcidez-vous vite et surtout suivez votre intuition.

VERSEAU du 21.01 au 19.02 Vous qui êtes gÊnÊralement si enjouÊs et loquace, vous dÊbuterez la semaine de manière plus feutrÊe. Au plan personnel, vous aurez plus tendance à intellectualiser vos dÊsirs qu'à les vivre vraiment.

POISSON du 20.02 au 20.03 Une semaine remplie de secousses, de remous Ă aborder en conscience pour optimiser le haut de la vague et relativiser les creux, le plus en douceur possible ! Les influences astrales vous soutiennent.

BenoĂŽt Melvhille

Vendredi

4° 9°

Samedi

3° 4°

Dimanche

5° 11°

Lundi

8° 11°

QualitĂŠ de lâ&#x20AC;&#x2122;air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe      

  Le logo nutritionnel classe les produits en cinq catĂŠgories, de A Ă E, identifiĂŠes par cinq couleurs diffĂŠrentes, du vert foncĂŠ Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;orange foncĂŠ. La catĂŠgorie Ă  laquelle appartient lâ&#x20AC;&#x2122;aliment est mise en exergue sur le logo par une lettre plus grande. Le score prend en compte pour 100 grammes de produit la teneur en nutriments et aliments Ă  favoriser (fibres, protĂŠines, fruits et lĂŠgumes) et en nutriments Ă  limiter (ĂŠnergie, acides gras saturĂŠs, sucres, sel). Lâ&#x20AC;&#x2122;affichage du logo sur les emballages nâ&#x20AC;&#x2122;est pas lĂŠgalement obligatoire mais reste basĂŠ sur le volontariat des industriels souhaitant jouer le jeu de la transparence. CLCV de la Marne â&#x20AC;&#x201C; Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com


L'Hebdo du Vendredi Épernay 431  

Édition du 26 janvier au 1er février 2018

L'Hebdo du Vendredi Épernay 431  

Édition du 26 janvier au 1er février 2018