Page 1

du A U Q U O T I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION

ÉPERNAY n ° 4 2 3 d u 1 7 a u 2 3 n o v e m b r e 2 0 1 7

REIMS CITÉ DE L’AUTOMOBILE RN44 Zac Saint Martin sur le Pré ZA DES BAS JARDINS CROIX BLANDIN Châlons-en-Champagne 51530 DIZY EPERNAY

Menace sur le pétrole marnais

DÉVELOPPEMENT

DURABLE

Une semaine pour adopter les bons gestes p. 6

ECONOMIE

Le parc du Mont-Aigü veut séduire les entreprises

p. 7

Premier marché de créateurs à la Cité du champagne p. 9 REIMS - PARIS FC

Choc de haut de tableau à Delaune p. 14 Le projet de loi du ministre de la Transition écologique entend stopper la production d'hydrocarbures français d'ici 2040. Professionnels et politiques de la Marne, qui possède quelques dizaines de concessions, s'inquiètent. p. 4

Cette semaine, le dossier notaires

p. 12 et 13

PEUGEOT EPERNAY et son réseau d’agents 75 av. A.A. Thévenet - 51530 MAGENTA 03 26 51 50 50 - www.riester.fr

Soit (1) 2 900 €, (2) 3 000 € ajoutés à la valeur de reprise de votre véhicule, d’une puissance réelle inférieure ou égale à celle du véhicule neuf acheté. La valeur de reprise est calculée en fonction du cours de l’Argus® du jour de la reprise, applicable à la version du véhicule repris, ou le cas échéant à la moyenne du cours des versions les plus proches de celui-ci, ledit cours ou ladite moyenne étant ajusté en fonction du kilométrage, des éventuels frais de remise en état standard et déduction faite d’un abattement de 15% pour frais et charges professionnels. Offre non cumulable, réservée aux particuliers, valable pour toute commande d’un SUV 2008, neuf et en stock, ou d’une 208, neuve et en stock, hors Like, commandée et livrée avant le 31/12/2017, dans le réseau PEUGEOT participant. Offres non valables pour les véhicules au prix PEUGEOT Webstore. PEUGEOT RECOMMANDE TOTAL Consommations mixtes (l/100 km) : 208 : de 3,5 à 5,6 ; 2008 : de 3,7 à 4,9. Émissions de CO2 (g/km) : 208 : de 90 à 125 ; 2008 : de 96 à 114.


2

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Humeurs

ÉDITO Vague d'augmentation des salaires

Bonne nouvelle, les salaires augmentent ! Le montant du SMIC, par exemple, progressera de 1,2 % au 1er janvier, soit une augmentation de 12 centimes par heure. Pour d’autres, la progression sera bien plus substantielle. On peut évoquer les conseillers départementaux de la Marne, qui ont voté (44 pour et deux abstentions) l’augmentation de leurs indemnités, lundi matin, en même temps que l’arrivée, à la tête de cette assemblée, d’un nouveau président. Christian Bruyen, qui va quitter son poste de maire de Dormans, touchera ainsi les 5 578,97 € bruts autorisés par la loi, tandis que les conseillers et les viceprésidents verront, respectivement leur enveloppe augmenter de 254 et 323 €. A Reims aussi, certains élus vont voir leurs émoluments progresser avec l’élection récente de six nouveaux « adjoints de quartier ». Encore une fois, la loi autorise le conseil municipal à faire ainsi. Mais certains digèrent mal de voir Catherine Vautrin, battue aux législatives en juin dernier, récupérer un fauteuil supplémentaire, avec la délégation « rénovation urbaine et logement », elle qui est déjà présidente du Grand Reims. Et qui a donc l’habitat dans la liste de ses compétences. Dans les deux cas, les élus concernés invoquent la loi qui est toujours respectée. Elle l’est aussi quand l’Elysée a décidé, la semaine dernière, d’augmenter de 3 % son budget, afin d’assurer une sécurité renforcée, notamment, du Président de la République. Une goutte d'eau de 3 millions d'euros mais qui fait tâche au moment où l'Etat réduit, depuis plusieurs années, les dotations aux collectivités.

Simon Ksiazenicki

Retrouvez-nous au quotidien sur

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

Appelez-les « les maires audacieux »

Dix maires, réunis autour de leurs deux capitaines, le Rémois Arnaud Robinet (LR) et le Niçois Christian Estrosi (LR), se sont retrouvés dans la Cité des Sacres, mercredi, pour le lancement du « tour de France des territoires audacieux », ces villes dont le premier édile a rejoint le mouvement politique La France audacieuse. Encore un ? Le maire de Nice s’explique : « Nous sommes des maires issus de la droite et du centre qui continuent à revendiquer cet héritage, tout en restant des hommes et des femmes libres. Aucun parti ne nous interdira de dire ce que nous pensons. Nous nous autorisons à discuter avec le Président, au nom de nos territoires. Le monde a changé et nous voulons participer au renouveau de la politique en gardant notre ADN. » Le mouvement, qui revendique plus de 6 000 adhérents issus d’En Marche, de l’UDI, du Modem et des Républicains, éditera, en janvier, un livre blanc des plus belles réalisations des villes audacieuses. Pourraient y figurer, notamment, le pôle de la bio-économie de Bazancourt-Pomacle ou la mission de mécénat rémoise, tous deux présentés aux « audacieux », mercredi.

Un Grand Est dans le vent

En franchissant la barre des 3 GW de puissance éolienne raccordée, la région GrandEst se hisse en tête du classement des territoires les plus à la pointe dans l’énergie du vent, devant les Hauts-de-France (2,8 GW) et l’Occitanie (1,2 GW). La région produit ainsi à elle seule un quart de l’énergie éolienne française (24,6 %), selon France Energie Eolienne (FEE), porte-parole des professionnels éoliens français. Dans le Grand Est, la filière rassemble 1 350 emplois, tandis que les retombées fiscales se montent à 35 millions d’euros.

C'est le nombre d'annuaires qui seront distribués d'ici au 8 décembre prochain dans la Marne. Près de 40 000 professionnels y sont référencés. A l'échelle nationale, Les Pages Jaunes sont écoulées à 18 millions d'exemplaires. De quoi satisfaire, selon PagesJaunes, les 79,6 % de foyers déclarant vouloir toujours recevoir l’annuaire.

Un marcheur nommé Pierre Arditi à Épernay cet été

Attendu le mardi 28 novembre au théâtre Gabrielle-Dorziat d’Épernay pour jouer la pièce « L'Être ou pas » en compagnie de Daniel Russo, le comédien Pierre Arditi reviendra en Champagne, cet été. Il participera au troisième Séjour des réconciliations, du vendredi 22 au dimanche 24 juin, qui célébrera l’inscription du territoire sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Des événements festifs et culturels, dont un lâcher de lanternes et une marche des réconciliations au départ de Château-Thierry, seront proposés à tous. La semaine prochaine, retrouvez une interview de Pierre Arditi dans l'Hebdo du vendredi.

Les entrepreneurs témoignent...

«

Johanna Martin et Peggy Marache, créatrices de « Les tout petits pois »

114 936

Grâce à la CCI, nous avons été mises en relation et avons lancé ensemble notre site internet !

«

Grâce à la CCI, cco qui m’a mpagne au montage de mon business plan, je viens d’obtenir mes financements !

»

»

Clément Lemonnier, créateur du restaurant-bus « Au local »

CONTACT

03 26 50 62 50 www.marne.cci.fr


4

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

À la une

Énergies

Ils défendent le pétrole marnais Un projet de loi émanant de Nicolas Hulot, le ministre de la Transition écologique, vise à stopper l'exploitation de gaz et de pétrole sur le sol français, d'ici 2040. Une menace pour les hydrocarbures produits dans la Marne sur quelques dizaines de concessions.

e ministre de la Transition énergétique, Nicolas Hulot, veut l’inscrire noir sur blanc dans la loi : la France doit mettre fin à la recherche et à l’exploitation des hydrocarbures. Son projet de loi, en cours d’examen par les parlementaires, prévoit qu’aucun nouveau permis d’exploitation de gaz ou de pétrole ne sera délivré et qu’au-delà de 2040, les concessions existantes ne seront pas renouvelées. Un projet de loi avant tout symbolique pour la France qui importe très largement sa consommation d’hydrocarbures, principalement d’Arabie Saoudite (11 millions de tonnes A Vauchamps, la société française Geopetrol exploite plusieurs de pétrole en 2014). Si l’exploitation nationale de concessions. © l'Hebdo du Vendred gaz et de pétrole est presque anecdotique, elle est néanmoins ancienne et continue dans l’Hexagone. L’un des premiers gisements de pétrole exploité baisse mondiale du prix du pétrole, entre 2014 et si important. Si on annonçait qu’on se privait toSeulement, le projet de loi initial de Nicolas Hulot dans le monde, en 1740, se situait à Péchelbronn 2016, qui a vu le cours du Brent passer sous les 30 talement de pétrole en 2040, pourquoi pas, mais a déjà été largement amendé par les sénateurs avant (Alsace). Fermé en 1964, il avait, entre temps, été dollars le baril, les sociétés d’exploitation d’hydrolà, on annonce l’arrêt de la production française qu'ils ne l'adoptent. Les parlementaires ont déjà obrejoint par de nombreux autres, après la Seconde carbures s’inquiètent de ce projet de loi. « Pour pour continuer à se fournir ailleurs. Car en 2040, tenu, par exemple, l’extension de nombreuses Guerre mondiale. On compte ainsi, aujourd’hui, notre activité, où les investissements sont lourds, nous consommerons toujours des hydrocarbures. concessions. Celles marnaises seront ainsi respec64 gisements pétroliers et gaziers en exploitation 2040 est une date proche. On est extrêmement inOn en fait un étendard pour dire qu’on est vertueux tées jusqu’en 2047, Françoise Férat dit en avoir eu en France, principalequiet car cela met un mais on ne mesure pas les conséquences. » Franl’assurance de la voix de Nicolas Hulot lui-même. ment dans le bassin frein à l’exploitation çoise Férat met en avant la menace qui plane sur A l’issue de l’adoption du nouveau projet de loi par Du pétrole près parisien et le bassin du pétrole « made in « au moins 75 emplois sur le bassin rural de Montla majorité sénatoriale de droite et du centre, le miaquitain, qui produiFrance », qui est faite mirail et du Gault-Soigny, notamment, un espace nistre de la Transition écologique a déclaré : « À d’Épernay, Châlons, Vitry... sent environ 0,8 milde manière très rioù les emplois ne sont pas légion. » Elle avance force de dérogations, on vide le texte de sa subslion de tonnes de goureuse. On ne comtance. ». Le pétrole marnais et tricolore a sans également le manque à gagner pour les collectivipétrole et 0,05 milliard mètres cubes de gaz naturel prend pas très bien pourquoi la France veut tés locales, soit « 1,8 million d’euros chaque année doute de beau jour devant lui. chaque année. Ce qui représente, respectivement, stopper sa propre production pétrolière qui génère qui permettent de faire vivre les communes et d’in1,1 % et 0,1 % de la consommation française en de l’activité économique et des retombées pour les Simon Ksiazenicki vestir. » hydrocarbures (source : chiffres 2015 de l’Union collectivités », estime Valéry Da Silva, le directeur française des industries pétrolières). Une goutte général France de l’International petroleum corp.. Jean-Paul Angers : « Il faut du courage en politique » d’eau donc, mais qui compte pour certains terriElu divers gauche d’opposition au conseil municipal et à l’agglomération d'Épernay, Jean-Paul Angers Cette société, basée à Montmirail, possède 10 gitoires, comme le bassin parisien, par exemple, et pointe souvent du doigt les politiques locales en matière de développement durable. Il estime qu’elle sements dans la Marne, emploie 50 personnes et donc la Marne. ne vont pas assez loin et appelle à prendre des mesures plus contraignantes. « Il faut aller vers une rétravaille avec une centaine de sous-traitants. Les trois principaux producteurs de pétrole en duction drastique de l’utilisation des énergies fossiles et il ne faut pas faire du saupoudrage, comme on Certains politiques se sont également emparés du France se nomment, dans l’ordre, Vermilion sujet. Le 8 novembre, la sénatrice de la Marne peut le faire à Épernay, par exemple, estime-t-il. Seulement, il faut du courage politique pour prendre energy (Canada), International petroleum corp. Françoise Férat (UDI) s’est abstenue de voter le ces décisions. A Paris, la politique menée par Anne Hidalgo est très courageuse. Mais quand on voit (Canada) et Geopetrol (France). Ils produisent, res- texte et a fait connaître au ministre de la Transition la levée de boucliers des usagers et des lobbyistes... Certains n’ont pas encore compris que notre civipectivement, 75 %, 13 % et 5 % des hydrocarbures lisation était en danger. » écologique ses inquiétudes concernant un arrêt de françaises. Au sud de la Marne, cela concerne des Concernant le projet de loi de Nicolas Hulot, l’élu sparnacien estime que la date retenue pour stopper l’exploitation d’hydrocarbures à l’orée 2040. communes telles que Courdemanges, Dommartinla production d’hydrocarbures français, 2040, est « contestable », mais reconnaît « qu’un ministre doit « Bien sûr, la France se doit de montrer l’exemple Lettrée (arrondissement de Vitry-le-François), faire des compromis pour avancer », comme il a dû en faire sur la question du glyphosate. Enfin, Jeanet nous sommes favorables à tout ce qui lutte Soudron, Vert-la-Gravelle (arrondissement de ChâPaul Angers appelle de ses vœux notre territoire, « l’un des plus riches de France en matière d’agriculcontre le réchauffement climatique, a d’abord exlons), Plivot, Vauchamps ou encore Montmirail ture et de forêt », à soutenir la recherche sur la bioéconomie et la transformation des ressources, pour pliqué l’élue marnaise. Mais on se tire une balle (arrondissement d'Épernay). Déjà touchées par la dans le pied en traitant aussi rapidement un sujet créer « des emplois qui peuvent pallier les métiers liés aux énergies fossiles. »

L

s 0 00 isée e 5 éal + d ns r iso

ma

Réservez votre terrain à PIERRY auprès de M. Gorguet votre interlocuteur privilégié

06 89 18 35 70 Particuliers

Professionnels

Investisseurs et promoteurs

Siège - 3 rue des Forgerons - CORMONTREUIL - 03 26 86 75 10


6

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Développement durable

Encore un effort à faire dans la réduction des déchets A l'occasion de la semaine européenne de réduction des déchets, l'Agglomération d’Épernay met en place des actions afin de poursuivre la chasse aux ordures, débutée en 2013.

a réduction des déchets, tout le monde s’y est mis sur le territoire de l’agglomération d'Épernay. Le plan local de prévention des déchets, lancé en 2013, fixait comme objectif une réduction de 7 % de la quantité d’ordures ménagères produites, soit une diminution de 26 kg par an et par habitant, d’ici 2018. Les derniers chiffres, qui datent de 2016, sont encourageants, même si l’objectif pourrait ne pas être tenu. « On devrait s’en approcher, confie Daniel Maire, vice-président de l’Agglomération en charge des déchets. En 2016, nous étions à - 17 kg par habitant. Au début, éliminer les gros volumes est plus facile, ensuite, la réduction de déchets devient de plus en plus lente. Il faut aller

L

Simon Ksiazenicki Acheter sa déco sur le marché de Noël de l'occasion s'inscrit aussi dans une démarche durable. © Libre

chercher les niches dans l’intimité des familles. Certains messages sont parfois difficiles à faire passer. » Afin de poursuivre dans cette voie, l’Agglomération rejoint, comme chaque année, la semaine euro-

Commerce

Burger King lorgne Epernay

urger King pourrait-il s’installer prochainement à Epernay ? La chaîne de restauration rapide américaine, qui ouvre chaque semaine une nouvelle enseigne en France depuis son retour sur le territoire en 2012, aurait « émis le souhait de s’installer à Epernay », rapporte les services de la Ville. Selon le journal « L’Union », l'implantation serait envisagée sur la commune de Pierry ou dans la capitale du champagne. Hasard du calendrier, ou non, le Mc Donald’s d’Epernay va bientôt se moderniser (lire « l’Hebdo du vendredi » n° 422). A Reims, il n’a fallu que trois ans à «  BK  » (prononcez «  biké  ») pour ouvrir trois établissements.

B

Visite du centre de tri de la Veuve, le lundi 20 novembre de 9 h 30 à 11 h 30. Départ en autocar d'Épernay. Inscriptions : infodechets@epernayagglo.fr et 03 26 56 47 15.  Ateliers de fabrication de sacs en tissu, le lundi 20 et le mercredi 22 novembre à 14 h 30, à la salle Jacques-Hoyon (13, rue du Docteur-Calmette à Épernay).  Ateliers de fabrication de produits ménagers naturels, le mardi 21 et le samedi 25 novembre de 9 h à 12 h, dans la galerie de l’hypermarché Carrefour d'Épernay.  Marché de Noël de l’occasion, le mercredi 22 novembre de 16 h à 18 h, à l’espace culturel de Magenta (1, rue de la République).  Concours de collecte de piles usagées dans les écoles élémentaires des écoles de l’agglomération, jusqu’au vendredi 22 décembre.  Découverte d’ouvrages sur la prévention des déchets, du lundi 20 au samedi 26 novembre, dans les médiathèques et bibliothèques de l’agglomération. 

Trois bourses de 3 000 € pour des étudiants-chercheurs

L'enseigne possède déjà quatre établissements dans la Marne. © l'Hebdo du Vendredi

Au coeur du vignoble champenois, dans un petit bourg médiéval, vous serez séduit par une cuisine spontanée, fraîche et savoureuse, où le terroir et les saisons sont à l’honneur !

Tel. 03 26 57 01 98 www.aubergesaintvincent.fr

péenne de réduction des déchets, du 18 au 26 novembre, et met en place, avec le concours d’associations locales, des actions à destination du grand public (voir par ailleurs), pour une gestion durable des ressources. L’an passé, le marché de Noël de l’occasion avait rencontré un franc succès. Il sera reconduit, le mercredi 22 novembre, à Magenta, grâce à trois collectes d’objets de Noël réalisées en amont par les équipes de la Ressourcerie de Dizy. « L’idée est de proposer ce rendez-vous avant le mois de décembre pour que les gens voient nos produits d’occasion en très bon état, avant d’aller acheter du neuf. Comme ce sont des produits très éphémères qui ne servent qu’un mois, acheter de l’occasion prend tout son sens », explique Nathalie Etcheco-

Les actions mises en place

EN BREF

L’Auberge Saint-Vincent

Auberge Saint-Vincent 1, rue Saint-Vincent 51150 Ambonnay

par, chargée du programme de prévention des déchets. Autre événement qui pourrait attirer jeunes et moins jeunes, les ateliers de fabrications de sacs en tissu, organisés par le comité de quartier de la Goësse. « On avait énormément de tissus et on s’est dit qu’on pourrait en faire des sacs pour l’épicerie sociale d'Épernay afin de remplacer les sacs en plastique. On en a fait une centaine en un an, explique Françoise Durand, couturière active de l'association. C’est très simple et ça devient très tendance, chez les hommes, les femmes et les jeunes. » Fashion et écolo !

L’association Villa Bissinger, institut de formation professionnelle et centre d’études sur les vins de Champagne basé à Aÿ, propose, avec l’aide du Conseil départemental de la Marne, trois allocations de recherche de 3 000 € pour les étudiants en master 1 ou 2 de sciences humaines et sociales. Jusqu’au 15 décembre, l’établissement étudiera toutes les propositions des étudiants d’histoire, d’économie, de droit, de sociologie ou encore d’ethnologie concernant la filière viti-vinicole champenoise. Le dossier doit comprendre une description du sujet (1 à 2 pages), un CV, une lettre de motivation et l’accord du directeur de recherche. Infos : 03 26 55 78 78 et infos@villabissinger.com.

Journée d'information sur le diabète à la Maison pour tous A l’occasion de la journée mondiale du diabète, le Centre de soins infirmiers d'Épernay animera une journée d’information, ce lundi 20 novembre, à la Maison pour tous (39, avenue de Middelkerke), de 9 h à 17 h. Ce rassemblement permettra de réunir des professionnels de santé (diabétologue, podologue, psychologue, infirmier, diététicienne…), des associations, des services publics et des sportifs autour d’une maladie chronique qui touche 3,3 millions de Français, un chiffre en augmentation chaque année.

Conseil municipal le 20 novembre Les élus de la majorité et de l’opposition se réuniront autour du maire et de ses adjoints, le lundi 20 novembre à 18 h 30, à l’hôtel de ville d’Epernay, 7 bis, avenue de Champagne. Comme lors de chaque assemblée du conseil municipal, la séance sera ouverte au public.


7

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Economie

Le parc d'activités du Mont-Aigü cherche toujours à séduire

Découvrez les métiers de la défense et de la sécurité

Pour le moment, seuls les Transports Lebrun sont installés sur cette zone de 12 hectares, à Avenay-Val d'Or. Des pistes sont à l'étude.

oilà plus de 4 ans que la Communauté de communes de la Grande Vallée de la Marne (CCGVM) dispose d’un parc d’activités de 12 hectares, à Avenay-Val d’Or, baptisé ZAC du Mont-Aigü. La commercialisation des lots se poursuit tranquillement, comme en témoigne le compte rendu annuel qui a été dressé pour 2016. Première entreprise à s’être installée sur le secteur, il y a deux ans, les Transports Lebrun s’y sentent bien puisqu’ils souhaitent continuer le développement de leur activité au sein du parc. Propriétaire de 2,7 hectares, la société s'est portée acquéreur, le mois dernier, de 7 000 m2 supplémentaires, afin de poursuivre son activité de stockage de bouteilles vides, à destination des maisons de champagne et des vignerons. Un autre projet, « qui était bien avancé », confiet-on à la CCGVM, a connu un coup de moins bien ces derniers mois. Le bilan en date du 31 décembre 2016 de la SEM Agencia, société chargée de commercialiser la zone, annonçait la réservation de 1,8 hectare par la Compagnie générale de voitures de Lyon (CGVL). La société de transport, de logistique et d’affrètement, basée dans le Rhône, sou-

EN BREF

Le Pôle emploi d’Epernay organise un forum de découverte des métiers de la défense et de la sécurité, le mardi 21 novembre de 9 h 30 à 12 h et de 13 h à 15 h, au 2, rue Marcel-Paul. L’occasion de rencontrer des professionnels de ces différents secteurs (armée de l’air, armée de terre, marine, gendarmerie, police) et de se renseigner sur les opportunités de carrière.

V

La commercialisation des parcelles, à Avenay-Val d'Or, a débuté en 2013. © l'Hebdo du Vendredi

haitait « étoffer ses liaisons avec Smurfit Kappa et proposer une nouvelle offre commerciale aux maisons de champagne », elle qui revendique 90 implantations dans l’Hexagone et 50 M€ de chiffres d’affaires. Mais à cause d'une réorganisation interne et d'un changement d'équipe dirigeante à Oiry, où l'entreprise possède une antenne, la CGVL est en train de revoir sa stratégie. « Le projet est en stand-by, explique une source proche du dossier. Il n'est pas abandonné mais il pourrait prendre plus de temps que prévu. » Si la vente se concluait, il ne resterait plus que 2,2 hectares à commercialiser. Le contrat de concession entre la CCGVM et la SEM Agencia, qui s'achèvera en mars 2019, devrait ainsi être prolongé dans les

mois qui viennent. « On est dans les temps mais il va sans doute falloir relancer une campagne de communication, confie-t-on cette même source. Il est peu probable que la commercialisation de l’ensemble du parc d’activités soit terminée en mars 2019. » En attendant de potentiels porteurs de projets, l’intercommunalité réfléchit toujours à l’implantation d’un village de PME et d'artisans, sur quelques centaines de mètres carrés. Pour le moment, le recensement des besoins des professionnels est toujours en cours. Un projet évoqué depuis bientôt deux ans.

Simon Ksiazenicki

Transformez votre expérience en diplôme La maison de l’emploi et des métiers propose des conseils personnalisés et gratuits à l’attention des personnes qui souhaitent transformer leur expérience en diplôme, grâce à la validation des acquis de l’expérience (VAE). La VAE est un dispositif relevant du ministère du Travail qui permet à toute personne justifiant d’au moins un an d’expérience d’obtenir un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle. Les réunions d’information auront lieu les vendredi 24 novembre et vendredi 8 décembre à 9 h, à la maison de l’emploi et des métiers, 11, rue JeanMoët. Inscriptions : 03 26 54 85 85.


8

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Commerce

Santé

Bientôt un food truck sur les routes d'Epernay

Deux kinésithérapeutes sollicitent Vertus

u sein de La Citadelle, à Aÿ, de nouveaux projets se développent, depuis deux ans, sous l'impulsion de l'espace de travail partagé Zam. En témoigne l’activité lancée par Gilles Rousserie et son Green Monkey, un food truck qui sillonnera très prochainement les routes de Champagne, autour d’Epernay, pour proposer de la street food de qualité, « cuisinée quotidiennement avec les meilleurs produits frais de la Marne ». En résumé, une formule de vente de produits cuisinés faits maison (burgers cuisinés, frites Gilles Rousserie a acquis un Citroën Type H pour son fraîches, salades composées, sauces activité future. © Clic & Plume faites sur place, produits de saison...), à bord d’un fourgon stationné près des entreprises. « La viande sera hachée dans le camion, à la commande du client, pour une fraîcheur maximale et le camion aura un habillage spécial pour créer une identité visuelle », commente Gilles Rousserie qui s'est procuré un Citroën Type H, fourgon emblématique de l'après-guerre, actuellement en cours de restauration et d’aménagement. « Cette initiative prouve que le coworking est ouvert à une multitude d’activités », a commenté Eric Champion, le président de Zam, lors l'assemblée générale de cette structure qui a vu le nombre de ses adhérents doubler en un an. « L’association est un levier. Elle permet notamment de faire de la prospection auprès des entreprises du territoire et d’organiser des rencontres », a-t-il poursuivi, entouré d’un nouveau bureau composé, notamment, d’une vice-présidente, Caroline Dubois, qui a rejoint la structure voici peu de temps. Et qui contribue à créer la parité.

A

Jean Batilliet

4 Un financement participatif a été lancé pour Green Monkey : fr.ulule.com/green-monkey

près avoir accueilli un troisième médecin généraliste au sein de la maison de santé pluridisciplinaire de Vertus, en septembre dernier, l’agglomération d'Épernay vient de trouver deux kinésithérapeutes. La nouvelle a été annoncée aux élus, jeudi soir, lors du conseil communautaire. Chrysoline Gallois et Matthieu Bremont ont ainsi sollicité l'intercommunalité afin d’occuper La maison de santé de Vertus se garnit peu à peu. l’une des cellules de la © Epernay-agglo maison de santé, sur une surface de 60 m2, à laquelle s’ajoutent 70 m2 de surface commune. Un bail de six ans, qui prendra effet au 1er janvier 2018, va être prochainement signé entre l’Agglomération et les deux professionnels. Le loyer mensuel, résolument bas (4,40 € par mètre carré, réévaluable chaque année), a été fixé afin d'attirer les professionnels de santé à Vertus, dans un bassin où la fracture sanitaire est parfois importante. « Le secteur de Vertus est une zone de désertification médicale, avait fait savoir Gilles Dulion, vice-président de l'Agglomération et ancien médecin, lors d'un récent conseil communautaire. Mais c’est un devoir, en tant qu’élu, de répondre à cette problématique très grave. Il y a un effet d’aubaine (concernant le loyer) mais s’il faut en passer par là, nous devons faire ce sacrifice. » Actuellement, la maison de santé de Vertus compte trois généralistes, trois infirmiers, une orthophoniste, une sage-femme et un ostéopathe.

A

Simon Ksiazenicki

A ANNIVERSAIRE NNIVERSAIRE

TTVA V A OFFERTE OFFERTE

*

MeublesM Me euble e es- Salons - Literies es Liiteries ite

Offre valable jusqu'au 25 novembre 2017.

Ouvert 14h-19h ett Ouver t lundi 1 4h-19h e du mardi mardi au samedi 10h-12h 10h-12h / 14h-19h 14h-19h


9

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Festivités

Le marché de Noël veut séduire 2 millions de visiteurs

Incontournable rendez-vous de fêtes pour les Rémois, le marché de Noël espère aussi attirer de nombreux touristes, grâce au cadre majestueux de la cathédrale et à la grande roue.

ité régulièrement parmi les plus beaux en France, le marché de Noël de Reims fêtera cette année, du 23 novembre au 27 décembre, sa 21e édition. Une reconnaissance qui doit à sa taille (145 chalets) et qui a été grandement renforcée depuis l'année dernière par le cadre majestueux de la cathédrale. En effet, pour des raisons de sécurité, liées aux risques d'attentats, « l'événement le plus important de Reims » dixit Arnaud Robinet, est organisé depuis 2016 au pied du monument. Et personne aujourd'hui ne semble regretter ce déménagement. « Le marché de Noël a trouvé sa place au pied de la cathédrale qui l'a magnifié», explique Eric Toussaint, président des Vitrines de Reims, l'association organisatrice de l'événement. Si les cafetiers de la place d'Erlon ont un peu pâti de son absence, en revanche, les restaurateurs ont bien fonctionné, d'ailleurs, je n'ai jamais vu autant de monde dans le centre que l'année dernière. » Le déménagement du marché aurait ainsi permis de fluidifier les déplacements donc de faciliter l'accès de la place d'Erlon. Cependant, l'artère commerciale rémoise aura tout de même son animation et elle

4 Marché de Noël de Reims, du jeudi 23 novembre au lundi 27 décembre. Infos : www.reims.fr/noel

Inauguration en présence de Betyssam

L'inauguration officielle du marché de Noël se tiendra le vendredi 24 novembre, à partir de 17 h, au pied de la grande roue installée place d'Erlon. Ce lancement se tiendra en présence de Betyssam, jeune rémoise finaliste de The Voice Kids, qui pourrait, pour l'occasion donner de la voix.

C

Sécurité : « Des moyens inédits et conséquents »

Les 145 chalets ouvriront dès jeudi 23 novembre. © l'Hebdo du Vendredi

sera de taille : une grande roue équipée de cabines fermées haute de 50 mètres. Monter à bord coûtera 6 euros pour les enfants et 8 euros pour les adultes. « On pourra même faire un tour avec une coupe de champagne à la main », précise Eric Toussaint. Le montage de ce manège doit débuter dimanche. Cette attraction devrait ravir les touristes qui sont attendus particulièrement nombreux. La municipalité, partenaire des Vitrines de Reims, a d'ailleurs orienté sa communication vers une clientèle située hors de la région. Des packages sont no-

tamment proposés aux habitants de la région parisienne, tandis que des affiches vantant les atouts du marché de Noël rémois ont été placardées à Londres et à Bruxelles. Les autres nouveautés seront à découvrir du côté du Royaume des enfants, dans la cour du Palais du Tau, avec une nouvelle maison du Père Noël ainsi qu'une patinoire synthétique accessible gratuitement aux enfants de moins de 12 ans. Une offre séduisante à découvrir du 23 novembre au 27 décembre.

J.D

« Au delà de son caractère festif, le marché de Noël est un défi en terme de sécurité de par son ampleur, sa durée et son succès », indique Valérie Hatsch, sous-préfète de Reims. « Pendant 35 jours, la vie continue pour les riverains du parvis de la cathédrale, le palais de justice (...). Certains peuvent voir une contradiction entre sécurité et libre-circulation, mais lorsqu'on est palpé, certes c'est contraignant, mais c'est aussi rassurant. Cela fait partie malheureusement de notre nouveau mode de vie. La fin de l'état d'urgence ne signifie pas la fin du risque. » Comme l'année dernière, les accès au marché de Noël seront donc sécurisés. Des palpations seront effectuées aux entrées par une société privée. Présentes au quotidien, les forces de police déambuleront en uniforme et en civil. Enfin, l'ensemble du dispositif sera renforcé par les caméras de vidéo-surveillance, plus nombreuses qu'en 2016.

Cité du champagne - Aÿ

Escales africaines

Les créateurs du cru à l'honneur

Un nouveau succès au service de la vue

près les expositions, les concerts de jazz en afterwork ou encore les ateliers de création, la Cité du champagne d’Aÿ poursuit sa quête de dynamisation de la commune en proposant un nouveau rendez-vous original. Ces samedi 18 et dimanche 19 novembre, la villa Collet accueillera plus d’une vingtaine d’exposants pour un marché de créateurs locaux inédit. Les visiteurs pourront ainsi découvrir des artisans et des artistes éclectiques du cru (bijoutier, créaLa villa Collet accueillera plus de vingt créateurs et artiteur, graphiste, illustrateur, métalsans. © Cité du champagne lier, relieur, restaurateur...) autour d'un bar à champagne, évidemment. « On cherchait un événement qui permettrait d’animer la Cité du champagne au début de cette période hivernale, détaille Arthur Carpentier, le directeur. Comme ce site a pour vocation de valoriser le savoir-faire des artisans du vin de champagne, on s'est dit qu'on pourrait aussi mettre en avant d’autres artisans champenois. Nous avons donc rassemblé des créateurs qui correspondent aux critères esthétiques et qualitatifs du lieu, grâce à nos connaissances et au bouche à oreille. » Depuis plusieurs mois, la Cité du champagne tente de sortir des sentiers battus pour proposer autre chose que le musée des métiers du champagne, sa vocation première. Comme le marché des créateurs. « On veut créer un lieu d’échanges vivant autour du champagne qui s’adresse aussi bien aux amateurs de vins qu’aux familles, poursuit Arthur Carpentier. On a fait des essais en 2017 avec plusieurs animations et nous préparons encore beaucoup de surprises pour 2018 ». En deux ans d’existence, la Cité du champagne a déjà bien grandi.

A

4 Marché des créateurs, samedi 18 et dimanche 19 novembre, à la Cité du champagne, 32 bis, rue

Jeanson à Aÿ. Entrée libre.

Simon Ksiazenicki

Une soirée de bilan et de remerciements a été organi-

sée à la Ferme de l'hôpital. © l'Hebdo du Vendredi outes les conditions étaient réunies pour faire de cette dernière édition un succès. Le soleil, la mobilisation de 18 associations et la qualité des animations proposées ont donné aux Escales Africaines, organisées du 31 août au 2 septembre, l’image d’une fête foisonnante, joyeuse et solidaire en faveur de Fada N’Gourma, ville du Burkina Faso jumelée avec Epernay. Tous les objectifs ont été atteints dont celui de la collecte de fonds (7 500 €) au bénéfice du projet « Mieux voir pour mieux étudier » qui permettra de conduire des actions en faveur de la prévention. Une convention sera signée, en janvier prochain, par une délégation sparnacienne et des représentants de Fada N’Gourma afin d’organiser des dépistages dans les écoles et favoriser ainsi la réussite scolaire des jeunes burkinabés. Lors de la soirée de bilan, organisée à la Ferme de l’hôpital, un hommage particulier a été rendu à celui qui porte les Escales africaines depuis 13 ans et qui vient de quitter Epernay pour Nantes. Responsable du collectif et ancien adjoint au maire d’Epernay, Nicolas Schmitt « laisse cependant tout ce qu’il a construit », a commenté Marie Choquet, la présidente du comité de jumelage. « Il faudra faire désormais sans Nicolas mais nous allons essayer de le rendre jaloux », a-t-elle lancé en forme de compliment. La structure aux multiples visages peut déjà compter sur le soutien fidèle de la ville et de ses services, l’implication des associations et de nouveaux bénévoles très impliqués. La relève est prête.

T

Jean Batilliet


10

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Politique

Education

Reims, territoire d'observation du ministre En visite officielle dans la cité des sacres, mardi matin, Jean-Michel Blanquer est venu constater les premiers effets de ses réformes auprès du corps enseignant, des parents et des élèves.

près sa sortie médiatique lundi 13 novembre, dans les pages du Parisien, il ne fallait pas s'attendre à ce que le ministre de l'Education se lance dans de nouvelles an-

A

nonces lors de sa venue, le lendemain, à Reims. Il s'agissait, avant tout, d'une visite de terrain pour prendre le pouls suite aux réformes engagées et à venir. Jean-Michel Blanquer s'est donc rendu tout d'abord à l'école primaire Hippodrome, dans le quartier Croix-Rouge. Appartenant au REP + (Réseau d'Education Prioritaire), cet établissement bénéficie donc, comme 13 autres à Reims, soit 42 classes au total, du dédoublement des classes de CP. Le ministre en a profité pour observer, mais aussi rencontrer lors d'une table-ronde des parents d'élèves et des enseignants.

« L'école primaire est notre priorité, at-il ainsi rappelé, évoquant un dispositif qui doit permettre de faire plus de place à la lecture, car si les élèves acquièrent cet acte fondamental, alors ils pourront voyager et s'ouvrir à tous les horizons. » S'il est trop tôt pour établir un premier bilan, le dédoublement semble avoir été bien accueilli par les parents et le corps enseignant. Il concernera d'ailleurs également les classes de CE1 à partir de la rentrée de septembre 2018. « Nous ferons une première évaluation du dispositif en juin prochain, mais pour l'instant, j'ob-

Jean-Michel Blanquer, entouré de nombreux élus locaux, a assisté à l'enseignement donné aux élèves de CP de l'école Hippodrome. © l'Hebdo du Vendredi

serve son impact auprès des élèves et des professeurs. » La visite de JeanMichel Blanquer s'est ensuite poursuivie du côté du lycée des métiers Gustave-Eiffel. Un passage obligé pour celui qui souhaite aussi revaloriser l'enseignement professionnel. « Nous devons développer l'attractivité de ces établissements en lien avec les milieux économiques professionnels, avec la création de campus modernes », a-t-il

insisté. Un objectif qui passe aussi notamment par une meilleure orientation des lycéens. Le ministre a d'ailleurs rappelé que, « dès cette année est mis en place un 2e professeur principal dans chaque classe au lycée pour mieux conseiller les élèves, afin de les aider à faire leur choix au sein d'un système plus juste avec la fin aux tirages au sort. »

EN BREF

Julien Debant

Jean-Yves Le Drian attendu à Reims le 21 novembre Silencieux, le ministre a observé le comportement des élèves et des enseignants. © l'Hebdo du Vendredi

Le 65e congrès de l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (Umih) se tiendra au Centre des congrès de Reims, les 21, 22 et 23 novembre prochains, sur le thème « Quand le tourisme gagne, c’est la France qui gagne ». Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, y sera présent le mardi 21 novembre.


11

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Politique

Consultation

Conseil départemental

Le Front national interroge ses militants

Christian Bruyen, nouveau président

ne centaine de militants du Front national se sont réunis, le samedi 11 novembre, à Châlons, pour accueillir Jean-Lin Lacapelle, secrétaire national aux fédérations. Cet ami de jeunesse de Marine Le Pen et ancien cadre de chez Cadbury et L’Oréal, leur a présenté les contours de l'imminente refonte du FN. « Nous devons comprendre pourquoi nous avons buté à 33,9 % des voix au second tour de l'élection présidentielle et comment faire pour atteindre les 50 %, explique Baptiste Philippo, secrétaire départemental du FN. Pour ce faire, nous avons présenté aux adhérents les grands axes de la réforme du parti et de son fonctionneJean-Lin Lacapelle, secrétaire national aux fédérations, ment en interne car nos statuts datent de et Baptiste Philippo, secrétaire départemental. © FN 1972, à une époque où ils avaient été copiés-collés sur ceux du Parti communiste… ». Concrètement, les 83 000 adhérents du parti frontiste vont recevoir prochainement un document comportant 80 questions - « assez précises mais aussi ouvertes », indique Baptiste Philippo - qu’ils seront invités à compléter et à renvoyer aux instances. Des questions comme « Voulez-vous changer le nom du parti ? » ou « Souhaitez-vous que le parti soit pour la sortie de l’euro ? ». « C’est la première fois qu’un parti s’adressera ainsi à ses adhérents afin de rendre le mouvement plus démocratique », assure le secrétaire départemental. Une fois cette étape terminée et les résultats analysés, le congrès du mois de mars, à Lille, devrait permettre de procéder à la réforme du parti. Et à l’élection de sa présidente. « Sans surprise, ce sera Marine Le Pen car elle est la seule candidate », annonce Baptiste Philippo. Plus démocratique vous disiez ?

undi 13 novembre, avec 39 voix sur 46, Christian Bruyen (LR) a été officiellement élu président du Conseil départemental de la Marne. Il succède ainsi à René-Paul Savary, élu sénateur de la Marne fin septembre. Non-cumul des mandats oblige, il quittera ses fonctions de maire de Dormans. Les vice-présidents du Département ont également été désignés, et cinq élus font leur entrée au sein de l'assemblée : Jean-Marc Roze (premier vice-président, en charge des finances), Thierry Bussy (en charge de la nouvelle délégation agriculture et viticulture), Marie Depaquy (personnes âgées), Julien Valentin (aménagement numérique et affaires scolaires) et Sylvie Gérard-Maizières (bâtiments).

Simon Ksiazenicki

Sonia Legendre

U

Christian Bruyen préside désormais le Département de la Marne. © Conseil départemental de la Marne

L


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

Office Notarial de l’Avenue de Laon

Maître Sabine Willaume

Office Notarial de WITRY LES REIMS

13, avenue de Laon - REIMS - 03 26 40 17 01 - sabine.willaume@notaires.fr

COMEDIE, Type 3 ensoleillé, comprenant séjour avec balcon, cuisine, 2 chambres, rangement, salle de bains, parking en sous-sol et cave. Prix: 148.600€

DPE: Vierge

REIMS, maison comprenant entrée, séjour, cuisine, arrière cuisine, à l'étage, palier desservant 3 chambres et une salle de bains. Sous-sol complet, jardin clos. Prix: 174.600€ DPE: D

A WITRY LES REIMS - Maison accolée d'un côté comprenant : - au rdc : entrée, cuisine, salon - séjour, wc et placards, - à l'étage : dégagement, quatre chambres, salle de bains, salle de douches avec wc Garage, jardin avec terrasse. DPE : C Ref. : 12631/180 Prix : 214 200€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

CLAIRMARAIS, en résidence neuve, type 2 de 50m², avec terrasse de 5,7m², parking en soussol. Prix: 138.200€ DPE: B

Emmanuel CAILTEAUX 2, avenue de Rethel 51420 Witry-les-Reims

A VENDRE SECTEUR BAZANCOURT Pavillon individuel avec sous sol : Au rdc : entreé , salon sejour avec cheminee insert, une cuisine, dressing,degagement, salle de bains , deux chambres et wcpalier,trois chambres, wc, salle de douches et un dressing Jardin clos avec terrasse DPE : C Ref. : i12631/302 Prix : 300 000€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

REIMS - HAMEAU DE L EST - Maison accolee d un seul cote, comprenant : - Au rdc : entree, cuisine, chaufferie, salon - sejour, wc, veranda, (12,43) rgt ss escalier - À l'etage : palier, trois chambres, salle de bains et wc. Jardin clos avec acces garage avec porte motorisee et une place de stationnement aerienne Abris de jardin DPE : D Ref. : i12631/176 Prix : 183 000€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

Service Immobilier : 03 26 97 25 94 www.cailteaux-witrylesreims.notaires.fr

BOULEVARD LUNDY, type 5 sur jardin, comprenant beau séjour de 38m², cuisine aménagée, 3 chambres, salle de bains, dressing, balcons. Parking, cave. Prix: 231.800€ DPE: Vierge

SAINT THOMAS, Type 4 refait à neuf, offrant bel espace de vie, 2 chambres, salle de douche. Cave. Prix: 169.400€ DPE: D

REIMS, type 2 en parfait état, au 2ème et dernier étage, comprenant séjour avec cuisine ouverte, salle de douche, chambre avec placards. Cave en sous-sol. Prix: 112.200€ DPE: F

REIMS, maison comprenant entrée, séjour, cuisine, arrière cuisine, à l'étage, palier desservant 3 chambres et une salle de bains. Sous-sol complet, jardin clos. Prix: 174.600€ DPE: D

CORMONTREUIL, maison mitoyenne, offrant salon-séjour de 26m², grande cuisine, 4 chambres, sous-sol, garage, terrasse, jardin. Prix: 211.000€ DPE : F

CORMONTREUIL, terrain à bâtir de 546m², ayant une façade 28m. Prix: 230.000€ Plus de renseignements à l'étude

REIMS/BÉTHENY, grenier à aménager pour environ 60m² habitable. Projet, plan et devis pour réhabilitation fournis. Prix: 91.600€

A WITRY LES REIMS - Maison dans résidence sécurisée, comprenant : - au rdc : entrée avec placard, cuisine, séjour, wc, - à l'étage : palier, trois chambres et salle de bains. Jardin avec terrasse et garage. Garage, jardin avec terrasse. DPE : D Ref. : 12631/178 Prix : 179 800€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

Tarif de négociation : de 0 € à 50 000 € : 5000 € TTC. Au-dessus : 4% TTC + 3000 € TTC. Charge Vendeurs.

Service immobilier 03 26 40 98 98 - taton.willaume@notaires.fr www.willaume-reims.notaires.fr

Office Notarial Foch

I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T E T M A R J O L A I N E L A M P S O N

APPARTEMENTS

G REIMS, Bd H. Vasnier,appartement au 2ème étage d'une surface habitable d'env. 78m² comprenant entrée, cuisine, wc, séjour-salle à manger d'env. 26m², deux chambres, salle de bains. Une cave. Deux parkings. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1102 137 600,00 € honoraires charge acquéreur

G MANDELIEU LA NAPOULE (Alpes Maritimes), Appartement de type 2, au 1er Ètage, comprenant un hall d'entrÈe, une salle de sÈjour, une cuisine, une chambre, une salle de bains, des rangements, un balcon. Cave et garage. - Classe énergie : En cours Réf : 052/1129 190 800 € honoraires charge vendeur

MAISONS

G CHAMPLAT-ET-BOUJACOURT, Maison de 68m2 élevée

s/sous-sol complet comprenant entrée, séjour, cuisine, trois chambres, wc, salle de bains. Jardin. Classe énergie : F Réf : 052/1093 115 000,00 € honoraires charge vendeur G ROMAIN, Maison de 1985 comprenant au rch : entrÈe, wc, cuisine, salon/salle à manger, trois chambres, salle de bain. A létage : deux chambres dont une avec salle de douche et wc. Terrasse, jardin. Classe énergie : E Réf : 052/1117 200 860,00 € honoraires charge vendeur

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G VERZY, Maison de vigneron rénovée une surface habitable d'env. 215m comprenant : entrée, bureau, beau salon/sÈjour avec poutres apparentes, cuisine équipée, quatre chambres dont une parentale avec salle de douche, salle de bains et douche, trois wc, salle de cinéma, lingerie, garage double, cave, terrasse avec jardin, cour de 100m. Belles prestations. Classe énergie : E Réf : 052/1081 372 140,00 € honoraires charge vendeur G REIMS, Boulevard des belges, maison avec véranda coup de coeur comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une pièce, cuisine équipée, salle à manger. A l'étage cinq chambres dont une pouvant être aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et soussol, jardin. Classe énergie : D Réf:052/1125 399.000,00€ Honoraires charge vendeur

G BETHENIVILLE, Maison coup de coeur, très bien entretenue, com-

prenant au rch couloir, cuisine meublée et équipée, salon/séjour. A l'étage trois chambres, salle de bain et douche. Combles aménagés en chambre et salle de douche. Jardin arboré. - Classe énergie : E Réf : 052/1128 240 000,00 € honoraires charge vendeur

G GUEUX, belle maison traditionnelle, sur sous-sol complet comprenant entrée, grand séjour, cuisine meublée, salle de bains avec double vasque, wc, deux chambres. A l'étage quatre chambres, salle de bains. Jardin, terrasse. - Classe énergie : E Réf : 052/1110 449 000,00 € honoraires charge vendeur G REIMS POMMERY au dernier étage avec ascenseur privatif, appartement de 199m² composé de six pièces principales avec terrasse panoramique d'environ 200m². Vue imprenable sur REIMS et alentours. - Classe énergie : C Réf : 052/1126 606 280,00 € Honoraires charge vendeur

G TINQUEUX, Maison coup de coeur, Maison d'habitation comprenant

entrée, salle à manger/salon, wc, salle de bain, cuisine équipée, une chambre avec dressing.Al'étage trois chambres , un bureau, wc, salle de douche. Terrasse couverte, garage double, cave, jardin. Classe énergie : D Réf : 052/1123 246 000,00 € honoraires charge vendeur

REIMS - Proche Hopital COURLANCY - Appartement au 1er etage avec ascenseur dans résidence de standing, comprenant : Entree, salon - sejour, cuisine, deux chambres, salle de bains, wc, cellier et rangement Balcon sur rue. Cave et box ferme avec électricité Proche tramway et Parc Léo Lagrange. DPE : E Ref. : i12631/249 Prix : 193 400€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

A VENDRE A WARMERIVILLE - Maison de village mitoyenne comprenant : - au rdc : entrée, séjour, cuisine, salon et une chambre et wc, salle de bains, - à l'étage : dégagement, quatre chambres, salle de bains, salle de douches avec wc. Garage, jardin avec terrassepalier, deux chambres, wc et salle de bains, terrasse. Cour et jardin. Au 2eme : quatre pièce aménagée dont deux en enfilade. Grenier au dessus. Dépendances : trois garage couverture toles, douche et wc. DPE : C Ref. : i12631/69 Prix : 184 000€ (Honoraires de négo. charge vendeur)

G 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ G 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ G 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ G 3% H.T au dessus de 300.000,00€

HONORAIRES NÉGOCIATION

Les tranches sont cumulatives.

TERRAINS À BÂTIR

G SAINT MASMES, Terrain à bâtir non viabilisé d'une super-

ficie de 11a 43ca. Façade d'environ 20m Réf : 052/1100 74 200,00 € honoraires charge vendeur

G SAINT MASMES, Terrain à bâtir non viabilisé d'une superficie de 14a 80ca. Façade d'environ 21m Réf : 052/1120 84 800,00 € honoraires charge vendeur

LOCATIONS

G PROCHE LYCEE ROOSEVELT GARE ET CENTRE

Avec un jardin privatif de 294 m², appartement de type 3 situé au 2ème étage offrant entrée, cuisine, séjour avec débarras, 2 chambres dont une avec placard, salle d’eau et wc séparé. Cave. Chauffage gaz individuel. Classe énergie : vierge Loyer 580€ - Charges 60€ - Honoraires charge locataire : 671 € dont 183 € pour l’état des lieux

G CLEMENCEAU Dans une rue calme,appartement de type 4 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée neuve, séjour double, 2 chambre, dressing, salle de douche et wc séparé. Cave et garage en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 613€ - Charges 125€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 748 € dont 204 € pour l’état des lieux

G BETHENY En résidence, type 5 situé au 2ème étage avec ascenseur

comprenant : entrée, dégagement avec placards, séjour double, cuisine meublée et équipée (plaque vitro céramique et four) donnant sur loggia, 3 chambres, débarras, salle de bains et salle de douche, wc séparé. Garage, place de parking et cave. Classe énergie : E Loyer 850€ - Charges 150€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 797 € dont 297 € pour l’état des lieux

G PLACE DES DROITS DE L’HOMME, appartement dernier etage avec balcon en résidence avec ascenseur, type 2 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée (four, frigo, micro-ondes, lave vaisselle, hotte), séjour, chambre, dressing, salle de bains et wc séparé. Classe énergie : E Loyer 490€ - Charges 160€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire : 561 € dont 153 € pour l’état des lieux

G RUE GAMBETTA – BELLES SURFACES, Dans un immeuble calme, appartement très bien entretenu de type 2 développant 60 m² offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 grande chambre, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 525 € - Charges de 40 € - Honoraires charge locataire : 660 € dont 180 € pour l’état des lieux G RUE DU GENERAL SARRAIL – HYPER CENTRE, En résidence sécurisée, studio rénové situé au 1er étage avec vue sur parc arboré comprenant : entrée avec coin cuisine équipée (plaques de cuisson, réfrigérateur), séjour avec placard et balcon, salle de bains et wc. Classe énergie : F Loyer 460€ - Charges 25€ Honoraires charge locataire : 269.06€ dont 73.38 € pour l’état des lieux


MAISONS REIMS DISTRICT EXCLUSIVITÉ CERNAY LES REIMS maison datant des années 70, de 5 pp sur deux niveaux comprenant au RDC (surélevé par sous/sol total avec partie garage), séjour/salon, cuisine et wc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Jardin clos avec second garage, indépendant. Bon entretien général, quelques travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 210 000 €

EXCLUSIVITÉ REIMS rue de Cernay (partie haute), maison jumelée d'un seul côté, sur 355 m² de terrain, avec garage, comprenant séjour/salon (25m² env), cuisine, arr cuis et SDD au RDC. A l'étage : 2 chambre. CC au gaz. Fenêtres PVC. Petite cave. Classeénergie : F. Honoraires charge vendeur. Prix : 169 000 €

HYPER CENTRE REIMS, proche rue Jeanne D'Arc, accès gare rapide -Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 250 m² comprenant au RDC : Entrée, bureau, séjour/salon (56m²), cuisine équipée, vestiaire, WC. A l'étage : 3 ch, un bureau, SDB et SDD. Terrasse de 24 m² - Au second : 3 chambres dont une avec SDD privative, SDD/WC indépendants. Jardin clos sans aucun vis-à-vis - Chauffage gaz - Cave - Achat garage 3 votures possible. Classe Energie : D - Honoraire charge vendeur. Prix : 804 000 €

EXCLUSIVITÉ VAL DE MURIGNY maison bien entretenue, jumelée d'un seul côté, 5 pièces comprenant au rdc, hall d'entrée spacieux, cuisine équipée, séjour/salon donnant sur terrasse et jardin clos. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC volets électriques. CC au gaz. Garage attenant. Classe énergie : C. Honoraire charge acquéreur. Prix : 242 000 €

TINQUEUX maison jumelée de 5 pièces avec garage et jardin comprenant entrée, garage, bureau 15 m² (ou ch) donnant sur jardin au RDC. A l'étage : cuisine équipée ouverte sur séjour avec cheminée (31 m²) donnant sur agréable terrasse (avec accès jardin). Au second : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Secteur calme. Classe énergie : E. Honoraire charge vendeur. Prix : 210 000 €

EXCLUSIVITÉ TINQUEUX - Maison jumelée d'un seul côté, de 5 pièces principales, sur 300 m² de terrain. Surface habitable d'environ 110 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour 35 m² avec cheminée, cuisine, grande chambre et SDD/WC. A l'étage : deux belles chambres et SDB. Sous-sol total avec partie garage + un garage indépendant côté jardin. CC au gaz. Ensemble très bien entretenu. Secteur calme et agréable. Honoraires charges Vendeur. Classe Energie : D Prix : 264 000 €

MAISONS CAMPAGNE EXCLUSIVITE VERZY, maison ancienne à rénover, comprenant cuis, séjour/salon au RDC. A l'étage : palier/bureau, 2 chambres, SDB. Une chambre au second + pièce aménageable. Cour. Garage. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. VIGNOBLEvillage toutes commodités, maison ancienne entièrement rénovéeT7 d'environ 165 m² habitables comprenant au rdc : séjour/salon 44m², cuisine équipée, lingerie.A l'étage : 3 chambres, SDB, SDD, bureau. 4ème grande chambre aménagée dans les combles. Cave, garage une voiture, cour intérieure agréable. Classe énergie : en cours.Honoraire charge vendeur. Prix : 128 000 €

SECTEUR WITRY LES REIMS,-maison construite en 1974, entièrement rénovée en 2010, de 6 pièces principales, comprenant au RDC : cuisine, séjour 23 m², (possib agrandissement sur ch1), 1 chambre 12 m² et SDD. A l'étage : 3 chambres. Cave. Garage. Jardin. CC au fuel. Classe énergie : E. Honoraires charge vendeur. Prix : 189 000 €

Prix : 468 000 €

SECTEUR BEZANNES - Maison d'architecte récente, sur un terrain de 1100 m². Surface habitable d'environ 152 m² comprenant au RDC : Entrée, séjour/salon (49m²), cuisine équipée ouverte, une chambre et salle douche. Wc. A l'étage : 4 chambres dont une parentale (salle de bains et dressing) et salle de douche indépendante. Sous/sol total avec partie garage. Ensemble agréable. Classe Energie : B - Honoraires charge vendeur. Prix : 468 000 €

APPARTEMENTS

EN EXCLUSIVITE - SECTEUR CHARLES ARNOULD - Résidence bien entretenue, un appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage avec ascenseur. Surface habitable environ : 43 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine équipée, chambre, SDB/WC. Placards. Cave et garage. Classe Energie : En cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 97 000 €

EXCLUSIVITÉ TINQUEUX, portes de Reims, 6 pièces duplex de 188 m² (277 m² au sol) avec terrasse de 52 m², vue sur jardins. Séjour de 67 m², cuisine entièrement équipée 17 m², arr cuis, suite parentale (27m²) sur le 1er niveau. Partie duplex avec bureau, 2 chambres et SDB. Prestations de très grande qualité. Excellent état général. Copropriété très bien entretenue, ascenseur. Cave et deux parkings. Classe énergie : D. Prix : 295 000 €

PARKING

APPARTEMENTS A VENDRE Appartements du T1 bis au T3 situés en hyper centre, rue de Vesle à REIMS. Rénovation à prévoir (Déficit foncier)

HYPER CENTRE, SECT TALLEYRAND, 3 pièces d'environ 64 m² au 4ème et dernier étage d'un immeuble ancien (ss asc) avec TERRASSE DE 21 M². Charges indiv (CC au gaz). Faibles charges. Séjour 35 m² (possib de cloisonner une 2ème ch), cuisine aménagée, SDB et une chambre. Travaux de rafraîchissement à prévoir. Ensemble agréable. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 169 000€

T2 rdc 48,90 m² T2 1er gauche 58,70 m² T3 1er droite 62,80 m² T3 2me gauche 58,20 m² T2 3me gauche 44,30 m² T1 BIS 3me centre 29,60 m² T2 3me droite 42,70 m²

CENTREVILLE LANGLET TALLEYRAND appartement 5 pièces d'une surface sol de 124 m² (107 m² loi carrez) comprenant séjour/salon, cuisine équipée, trois chambres, buanderie, salle de douche. Bon état général. Chauff indiv gaz. 3ème étage sans ascenseur. Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 292 000 €

CENTRE VILLE /GAMBETTA - Parking situé au sous-sol d'un immeuble, accès par une porte automatique. Honoraires charge vendeur. Prix : 12 000 € 134 000€ 157 000€ 167 000€ 157 000€ 124 000€ RESERVE 120 000€

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 STUDIO- Bld de la Paix dans résidence avec gardien, en bon état, 4e étage, cpt : entrée, séjour avec placard et balcon, kitchenette équipée, SDD avec WC, cave, chauff coll. Classe Energie : D. Libre le 3/02/2018. Loyer: 367€/mois CC Dont Charges: 62€ Dépôt de garantie: 305€ Honoraire charge locataire: 210.90€ Dont 40.50€ TTC pour état des lieux

F2 - rue du Colonel Fabien à REIMS appartement de 55m² au 2ème étage proche centre ville, tramway et bus et tous commerces. Cpt: entrée, séjour, cuisine, salle de bains, wc, parking en sous-sol, Libre le 18/12/2017, Classe Energie D. Loyer: 615€/mois CC. Dont charges: 65€ Dépôt de garantie: 550€ Honoraires charge locataire: 427.26€ Dont 165€TTC pour état des lieux.

F2 BIS de 74 m² Rue Courmeaux REIMS, 2ème étage, en bon état. Proche Place du Forum/Centre ville. Cpt: entrée, salon/séjour, une chambre, cuisine, SDB avec WC. Chauff individuel électrique. DPE vierge. Loyer: 795€/mois CC Dont charges: 35€ Dépôt de garantie : 760€ Honoraires charge locataire: 563€ Dont 222€ TTC pour état des lieux

F6 - rue Neuve à BETHENY, maison de 140 m² - Cpt: au RDC : entrée, cuisine, salon/séjour, WC, SDB et une chambre. A l'étage : 3 chambres, salle de douche avec wc. Garage, sous-sol et jardin. Classe Energie E. Libre le 09/01/2018. Loyer: 1050€/mois Dépôt de garantie: 1050€ Honoraire charge locataire: 869.80€ Dont 420€ TTC pour état des lieux


14

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (15e j.) : Reims (1er) - Paris FC (5e)

Mettre Paris en bouteille

Après une trêve internationale marquée par une victoire en Coupe de France, les Rémois doivent se replonger avec sérieux dans le championnat face à un adversaire tenace.

inq jours après un déplacement dans le froid alsacien, à Geispolsheim, à l’occasion du 7e tour de la Coupe de France, le Stade de Reims doit se replonger dans son pain quotidien, la Ligue 2. La trêve internationale et ce match maîtrisé face aux amateurs alsaciens (20) aura permis de reposer quelques éléments avant la réception, vendredi soir, du Paris FC. « J’ai pu faire souffler Pablo (Chavarria) et Diego (Rigonato), notamment, ce qui n’est pas une mauvaise chose », explique David Guion, qui enregistre le retour de Xavier Chavalerin. En revanche, celui qui forme avec lui une paire très efficace dans l’entrejeu, Danilson Da Cruz, pourrait être ménagé puisque l’international capverdien n’est revenu que jeudi matin de son déplacement au Burkina Faso, où il a joué une heure (défaite 4-0). L’ancien du Red Star manquerait alors cruellement aux Rémois qui vont affronter un adversaire en verve depuis le mois de septembre (5e). « C’est une équipe qui a commencé difficilement mais elle n’était pas tout à fait prête, explique David Guion en référence au repêchage des Parisiens suite à la relégation du SC Bastia en National 1. Le coach a vite retrouvé

EN BREF Roller hockey Elite : nouveau déplacement délicat pour Épernay Battus de peu chez le leader rethélois le week-end passé (3-5), les Bombardiers (5es) enchaînent, ce samedi à 20 h, un nouveau déplacement compliqué. Ils joueront, en effet, dans le gymnase des Hawks d’Angers, quatrièmes, à l’occasion de la 6e journée.

C

Roller hockey N1 : les Rapaces se rassurent Face au Paris FC, Xavier Chavalerin devrait faire son retour tandis que Danilson Da Cruz pourrait être ménagé. © l'Hebdo du Vendredi

un équilibre, une valeur technique et des joueurs athlétiques. Ils ont un gros état d’esprit et me font penser à Amiens l’an passé, qui arrivait de National en ayant conservé sa bonne dynamique. Ça va être une belle affiche de haut du classement. » En parlant d’adversaire coriace, le Stade de Reims ira ensuite à Ajaccio, le 24 novembre, une terre sur laquelle il ne gagne quasiment jamais (une victoire en 1973 sur onze rencontres). Un retour de trêve périlleux attend David Guion et ses troupes.

Simon Ksiazenicki

4 Reims - Paris FC, le vendredi 17 novembre à 20 h, au stade Auguste-Delaune et sur beIN Sports.

A l'occasion du 8e tour de la Coupe de France (samedi 2 et dimanche 3 décembre), le Stade de Reims a sans doute hérité du plus difficile des tirages puisqu'il devra se déplacer à Lens, un autre pensionnaire de Ligue 2.

À Lens en Coupe de France

Edouard Mendy : « Un choc de haut de tableau »

Le gardien du Stade de Reims, titulaire et performant depuis le début de saison, s'attend à une opposition relevée face au Paris FC.

Comment abordez-vous la rencontre face au Paris FC ? Ce sera un défi. Quand on voit qu'ils sont en haut du classement alors que, l’été dernier, ils étaient destinés à jouer en National (le Paris FC a été repêché suite à la rétrogradation du SC Bastia en L2), on leur prête forcément plus d’attention. Dans le contenu de leurs matches, on voit que c’est très cohérent et qu’ils ont un gros état d’esprit. C’est une équipe très costaude physiquement et très dangereuse. Ça va être un réel choc de haut de tableau.

À titre personnel, comment vivez-vous ce début de saison ?

Je le vis forcément bien car dès le début de l’année, le coach et le staff ont tout fait pour qu’il y ait un état d’esprit collectif irréprochable. Ils ont instauré de vraies valeurs. On ne prend pas beaucoup de buts car notre défense est bonne mais tout notre bloc est difficile à bouger. Les attaquants sont les premiers à défendre. Jusqu'à maintenant, c’est tout un groupe qu’il faut féliciter .

Où en êtes-vous avec la sélection ? J’ai été contacté par la Guinée, l’hiver dernier, et j’aurais pu participer à la Coupe d’Afrique mais j’ai décliné l’offre. J’avais pourtant accepté, dans un premier temps, car j’ai failli perdre mon père, qui est Guinéen. Mais quand on vit des moments difficiles, on ne prend pas forcément les bonnes décisions. J’aurais pu, pour lui faire plaisir, mais ça n’était pas mon choix. J’ai toujours voulu représenter le Sénégal car

Après des débuts difficiles, les Rémois ont réalisé, samedi dernier à à la maison, le match qu'il fallait aux dépens de Pont-Metz (10-6). Une victoire, la seconde après cinq journées jouées, qui permet aux Rapaces de grimper à la 5e place de la poule A de N1. Une position qu'ils auront l'occasion de consolider le 25 novembre prochain à l'occasion de leur déplacement à Collégien, 8e et lanterne rouge de la division.

Handball Coupe de France : soirée de gala à Saint-Brice Ce week-end, Saint-Brice-Courcelles délaisse son championnat de N2 pour la Coupe de France. A l'occasion du 5e tour, les Bricos reçoivent, samedi 18 novembre à 18 h 30, au complexe Salvadore Allende, Sélestat, pensionnaire de 2e division. Un adversaire de taille pour les joueurs de Saint-Brice qui tenteront l'exploit grâce aux soutiens des plus de 450 supporters attendus.

Football D2F : les Rémoises dans le bon wagon Edouard Mendy, gardien du Stade de Reims. © l'Hebdo du Vendredi

ma mère est née là-bas et mes parents y ont toujours habité. Je pense forcément à la Coupe du monde car le Sénégal est qualifié. Je suis en contact avec un adjoint, Omar Daf, mais le staff ne me regardera que si je suis performant avec Reims, c’est pour cela que je suis complètement concentré sur ma saison.

Après avoir accroché le leader messin sur son terrain le week-end dernier (11), les joueuses du Stade de Reims se déplacent à nouveau, ce dimanche 19 novembre à 14 h 30, sur la pelouse du Mans, avant-dernier de D2. Actuellement cinquièmes, les Rémoises peuvent rester accrochées au haut du classement alors que se profile la trêve, le 3 décembre, après la réception d’Angers.


15

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Basket-ball Pro A (10e j.) : Châlons-Reims (13e) - Nanterre (11e)

La parole est à la défense

Balayé par Nanterre et restant sur une série de trois défaites en championnat, Châlons-Reims se doit de réagir, samedi soir, lors de la venue de Nanterre, s'il ne veut pas rejoindre la queue de la Pro A.

près un début de saison prometteur, tant sur le plan comptable qu'au niveau de la qualité du spectacle, le Champagne Châlons-Reims Basket marque le pas depuis quelques semaines. Ses trois dernières défaites en championnat, dont la dernière, très lourde, sur le parquet du Portel (96-69), ont mis en lumière ses carences défensives. Cédric Heitz a bien conscience des défauts de son équipe, à quelques heures de la réception de Nanterre. « Nous devons avoir la volonté d'être plus intense, plus agressif et plus efficace, indique l'entraîneur de ChâlonsReims. Je suis le premier à me remettre en ques-

A

tion et il me semble qu'il y a une prise de conscience réelle de la part de tous les joueurs. Il faut maintenant le prouver sur le terrain. » La tâche sera particulièrement ardue, samedi, à Châlons, car le visiteur du soir n'est autre que la formation de Nanterre de Pascal Donadieu, connue pour son attaque tout feu tout flamme. C'est même la 2e plus prolifique de Pro A avec 85,6 points marqués en moyenne par match, contre 79,4 points pour Châlons-Reims. L'équipe marnaise possède aussi la pire défense de la division avec 87,6 points encaissés, suivie de peu par les 84,8 points concédés de... Nanterre. « Si notre défense reste tout en bas, on s'expose à prendre plus de 100 points, prévient d'ailleurs Cédric Heitz. Certes, notre classement défensif n'est pas reluisant, mais on n'est pas par essence mauvais dans ce domaine. Ce n'est pas comme si on était nul. On l'a prouvé à Boulazac (victoire 73-70) et même à Strasbourg ou face à Chalon et Monaco. C'est du concret mais ça ne dure pas tout un

Basket-ball LF2 (7e j.) - Reims (6e) - Calais (8e)

Le RBF rebat les cartes

Le club rémois s'est séparé de son intérieure américaine. Un choix réfléchi qui oblige, en attendant la signature d'un renfort, à responsabiliser l'ensemble de l'effectif lors de la réception, samedi, de Calais.

ans le sport de haut niveau, une saison n'est jamais un long fleuve tranquille. Le Reims Basket Féminin peut en témoigner. Après des débuts plutôt encourageants, l'équipe entraînée par David Girandière marque le pas, s'éloignant du haut du tableau et donc de ses ambitions. Une baisse des performances du collectif qui s'est traduit ces dernières semaines par trois défaites toutes compétitions confondues, dont la dernière en championnat face à Landerneau (65-80). Et si tous les maux d'une équipe ne viennent évidemment pas d'une seule joueuse, l'américaine Patrice Butler a payé les frais de cette période sans victoire. En effet, le club a annoncé le départ de son intérieure. « C'est un accord à l'amiable, précise David Girandière. De son côté, elle avait le mal du pays et ça se répercutait dans son attitude extra-basket avec un comportement qui n'était pas à l'image de ce qu'on se fait d'une professionnelle, mais aussi sur le terrain où depuis quelques matches des défaillances à son poste ont été constatés. » A Reims, pour sa première expérience à l'étranger, Patrice Butler alignait en championnat 10,17 points (29% à 2 pts et 46% à 3 pts) et 4,3 rebonds en 25 minutes de moyenne pour une évaluation de 6,3. Des chiffres insuffisants pour une joueuse étrangère censée impacter le collectif tant sur le plan offensif que défensif. Le RBF recherche donc activement une remplaçante, « mais sans se précipiter car c'est compliqué de trouver une joueuse capable d'être performante rapidement ». Les Rémoises seront donc amoindries lors de la venue de Calais, ce qui n'inquiète pas outre-mesure le coach. « Nous avons la possibilité de décaler Sarah Ousfar sur le poste 4, indique-t-il. Nous allons essayer de redynamiser le groupe et de redistribuer les cartes.» Cependant, David Girandière prévient ses joueuses, « le temps de jeu se mérite ». Face à Calais, qui partage avec Reims le même bilan en championnat (trois victoires et trois défaites), l'objectif sera évidemment de gagner. « Le championnat est long et serré, mais c'est sûr qu'une victoire à la maison nous permettrait d'aller ensuite à Angers sereinement. » L'équipe angevine, que David Girandière connaît bien pour avoir occupé le banc durant près de 7 ans, la menant de NF1 à la LFB, est actuellement en tête du classement.

D

4 Reims - Calais, samedi 18 novembre à 20 h, complexe René-Tys, Reims.

J.D

Pour Cédric Heitz et ses joueurs, la priorité sera d'abord d'être appliquée en défense lors de la venue de Nanterre. © l'Hebdo du Vendredi

match et c'est là où le bât blesse. On doit être plus consistant pour développer notre jeu et ainsi avoir une marge plus importante pour gagner un match. Je demande donc à chaque joueur de faire son introspection individuelle car la défense ne requiert pas de talent. C'est d'abord une volonté et le fruit d'un travail basique. » Bien défendre sera donc l'une des clefs menant à l'objectif de victoire, « comme à chaque match ». Une issue qui mettrait fin à une série de défaites qui a plongé le CCRB dans le doute et la seconde moi-

tié du classement (13e). Il est plus que temps pour Willie Deane et ses coéquipiers d'inverser la tendance. Nanterre, seulement 11e de la Pro A avec un seul petit succès de mieux que l'équipe marnaise, est la première étape d'un redressement attendu.

Julien Debant

4 Châlons-Reims - Nanterre, samedi 18 novembre à 20 h, à Châlons-en-Champagne.


16

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Littérature

Trois auteurs de renom de passage à Epernay Tous les deux ans, Interbibly organise un festival littéraire itinérant dans le Grand-Est. Cette année, le thème retenu, « des îles et des livres », permettra au public sparnacien de rencontrer trois romanciers.

l Peter Cunningham : auteur irlandais de 70 ans, Peter Cunningham écrit des romans depuis plus de 30 ans. Dans ces thrillers, l’écrivain mêlent habilement plusieurs thèmes tels que la politique, l’économie, les histoires de famille et d’amour et l’histoire tout court. Plusieurs romans de sa bibliographie ont pour cadre la ville imaginaire de Monument, cité portuaire située au sud-est de l’Irlande. Considéré comme l’un des meilleurs romanciers irlandais, Peter Cunningham a notamment obtenu le prix de l’Europe pour « La mer et le silence », en 2012. Son dernier roman, «  Descendre la rivière » (2016), raconte la vie d’un Irlandais installé au Canada qui va replonger avec douleur dans ses souvenirs d’enfance. Le vendredi 17 novembre à 10 h 30, au lycée StéphaneHessel, 8, rue Godart-Roger.

GRAND

l Patrick Chamoiseau : Patrick Chamoiseau est un auteur martiniquais très attaché à son île natale. En 1980, il fonde le mouvement de la créolité, qui vise à réhabiliter la langue créole et

Daniel Maximin, Peter Cunningham et Patrick Chamoiseau. © Interbibly et DR

la culture des Caraïbes. Auteur de romans, de contes, d'essais et de scénario pour le cinéma, il a reçu de nombreux prix, dont le Goncourt, en 1992, pour « Texaco ». Dans ce roman, le personnage de Marie-Sophie Laborieux raconte un siècle et demi d'histoire de la Martinique, des plantations esclavagistes à la modernisation controversée des villes. Le lundi 20 novembre à 10 h 30 et 14 h, au lycée Stéphane-Hessel.

-50%

sur TOUS les produits d’entretien et les lentilles

*Remise en caisse, jusqu’au 16 décembre 2017 sur les stocks en magasin photo non contractuelle

DESTOCKAGE

Optique Carrefour 13 QUAI DE MARNE - ÉPERNAY Tél. 03 26 54 85 22

Daniel Maximin :

ami d’Aimé Césaire, Daniel Maximin est un écrivain guadeloupéen qui a écrit trois romans sur l’histoire de son île natale (« L’Isolé soleil », « Soufrières » et « L’île et une nuit ») avant de se consacrer à la poésie. Son récit autobiographie « Tu, c’est l’enfance  », a notamment remporté plusieurs prix, en 2004, alors qu'il a également travaillé pour le ministère de l’Education nationale et le ministère de la Culture. Lors des obsèques nationales d’Aimé Césaire, en 2008, c'est Daniel l

Maximin qui a été désigné comme maître de cérémonie. Beaucoup voient en lui le digne héritier du père de la négritude. Le vendredi 24 novembre à 18 h 30, à la médiathèque Centreville, 1, rue du Professeur-Langevin.

Simon Ksiazenicki

4 Infos et inscriptions : mediatheque.epernay.fr et 03 26 53 37 80.

Concert - Epernay

Un après-midi musical pour la bonne cause

’association Sparnamusic revient avec un nouveau concert caritatif, le dimanche 26 novembre à 15 h 30, au Palais des fêtes d’Epernay. Cette année, les bénéfices de cet événement seront reversés à une jeune fille de 10 ans, Lana, qui souffre du syndrome d'Ehlers-Danlos. Cette maladie génétique, qui atteint le collagène, entraîne une fragilité des articulations, de la peau et des vaisseaux sanguins. L’achat de matériel permettra d'améliorer le quotidien de la fillette. Le spectacle sera Jérôme Finel et Mag Hantson n'en sont pas à leur premier assuré par Mag Hantson, concert caritatif. © Brigitte B chanteuse pop-rock aux accents venus de l’Ouest américain, épaulée par son guitariste et compagnon, Jérôme Finel. La musicienne en profitera pour dévoiler les morceaux issus de son dernier album. Ils seront accompagnés par Professeur T, poète de l’humour, et les reprises pop-rock du jeune Tim, découvert lors du concours des jeunes talents 2017 Sparnamusic.

L

4 Tarifs : 6 et 10 € en prévente, 8 et 12 € sur place. Infos et réservations : 06 01 13 09 56.


17

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Ce week-end SPECTACLES SAMEDI 18 NOVEMBRE COMÉDIE MUSICALE : « NOTRE-DAME DE PARIS » - LE MILLESIUM

de société et aux jouets, organisée par Paradis ludique. De démonstrations et des parties de jeu de société seront organisées.

Quinze ans après sa dernière tournée en France, la comédie musicale culte fait son grand retour. Les tubes de ce succès mondial tels que « Vivre », « Le Temps des cathédrales » ou encore « Belle » résonneront au sein du Millesium.

SAMEDI 18 NOVEMBRE SOIRÉE BAVAROISE - DIZY

À 15 h et 20 h 30, au Millesium d’Epernay. Tarifs : de 28 à 69 €. Infos : www.lemillesium.com.

CONCERTS SAMEDI 18 NOVEMBRE CONCERT DE LA SAINTE-CÉCILE - PALAIS DES FÊTES

Pour son concert de la Sainte-Cécile, l’Accordéon club d’Epernay accueille l’orchestre de Tours-sur-Marne. L’occasion d’un concert éclectique et gratuit. À 15 h, au Palais des fêtes d’Epernay. Entrée libre. Buvette et tombola.

CONFÉRENCES VENDREDI 17 NOVEMBRE RENCONTRE AVEC PETER CUNNINGHAM

L’auteur irlandais de romans policiers, Peter Cunningham, posera ses valises au lycée Stéphane-Hessel pour une rencontre en version originale.

À 10 h 30, au lycée Stéphane-Hessel, 8, rue Godart-Roger. Durée : 1 h 30. Gratuit. Réservation obligatoire : 03 26 53 37 80 et 03 26 53 36 90.

SAMEDI 18 NOVEMBRE « VIVRE DANS LES RÉGIONS DÉVASTÉES (1919-1939) » -

L’historien Stéphane Bedhome donnera une conférence sur le thème : « Vivre dans les régions dévastées (19191939) », dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre. À 16 h, à la maison des arts et de la vie associative d’Epernay, parc Roger-Menu. Entrée libre.

LOISIRS SAMEDI 18 NOVEMBRE BOURSE AUX JEUX ET JOUETS - MAREUILSUR-AŸ

De 10 à 18 h, à la maison de Mareuil-sur-Aÿ, 79, rue d’Aÿ. Entrée libre.

Le comité de jumelage de Dizy-Sommerach organise sa huitième soirée bavaroise. L’occasion de déguster une choucroute et de la bière tout en profitant d’un orchestre venu spécialement de la petite ville allemande.

À partir de 19 h, à la salles des fêtes de Dizy. Tarif 32 €, 16 € pour les moins de 12 ans. Réservation à la maison des associations et au 06 60 17 63 83.

DIMANCHE 19 NOVEMBRE MARCHÉ DE NOËL - VERT-TOULON

L’association Familles rurales de Vert-Toulon organise son 10e marché de Noël. Au programme : crèche, marché de producteurs et d’artisans, bar à huîtres, jeux et balades en calèche avec le père Noël.

De 9 h 30 à 18 h, à la salle des fêtes de Vert-Toulon. Entrée libre. Renseignements : 03 26 52 22 11 et 03 26 58 44 30.

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 NOVEMBRE SALON DE L’ARTISANAT - CLAMANGES

L’Association des sapeurs-pompiers de Clamanges organise son premier salon de l’artisanat, sur deux jours. Vingtet-un exposants seront présents (producteurs d’asperges, de miel, de bière, d’escargots, de bijoux, d’artisanat, de sculptures...). Concert de jazz le samedi soir.

17 0 2 E R B M 19 NOVE RTÉ O P E R t r e conc

Le samedi, de 14 h à 19 h 30 et le dimanche, de 10 h à 18 h à la salle socio-culturelle de Clamanges, rue Jean Brion. Entrée libre.

SAMEDI 18 ET DIMANCHE 19 NOVEMBRE MARCHÉ DE CRÉATEURS - AŸ

La Cité du champagne d’Aÿ accueillera un marché des créateurs où seront représentés plus de quinze métiers d’art, à travers la vente de bijoux, de produits de sérigraphie, de bougies, d’objets de décoration, de reliures ou encore d’articles en cuir. De 14 h à 19 h, à la Cité du champagne, 32 bis, rue Jeanson, à Aÿ. Entrée libre. Infos : 03 26 55 98 88 et www.citeduchampagne.com.

NOUVELLE DATE : SAMEDI 3 MARS 2018 À 16H00

LE CAPITOLE - CHALONS EN CHAMPAGNE

La maison de Mareuil-sur-Aÿ accueille une bourse aux jeux

À venir SPECTACLES MARDI 21 NOVEMBRE THÉÂTRE : « L’ECOLE DES FEMMES » - LE SALMANAZAR

Arnolphe, vieux bourgeois jaloux, garde prisonnière Agnès, une jeune fille naïve et soumise, qui est contrainte de l’épouser. Mais elle aime Horace, un beau jeune homme qui l’aime également. À 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place MendèsFrance. Durée : 2 h. Tarifs : de 12,50 à 24,50 €. www.lesalmanazar.fr.

SAMEDI 25 NOVEMBRE « CHUT, UN NUAGE TE REGARDE ! » - AŸ

Auteure de contes, de chansons, de poésies et de spectacles pour le jeune public, Françoise Bobe revient à Aÿ avec un spectacle de théâtre d’objets et de papier qui ravira les enfants de plus de 2 ans. À 17 h, à la bibliothèque d’Aÿ, 1, rue Pierlot. Renseignements : 03 26 55 41 25 et bibliotheque.ay@aychampagne.fr.

JEUDI 23 ET VENDREDI 24 NOVEMBRE THÉÂTRE : « LE PAYS DE RIEN » - LE SALMANAZAR

Au pays de rien règne un roi enfermé dans ses certitudes, avec pour seule compagne sa fille héritière. Un événement vient ouvrir ce monde clos à l’imaginaire, à la liberté, à l’amour. Un conte mis en scène de façon originale et esthétique. Jeudi 23 novembre, à 14 h 15 et vendredi 24 novembre, à 10 h et 14 h 15, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 55’. Tarifs : 5 et 9 €.

CONCERTS DIMANCHE 26 NOVEMBRE CONCERT D’AUTOMNE LES CENELLES

L’ensemble choral d’Epernay Les Cenelles proposent un concert en l’église Saint-Pierre Saint-Paul d’Epernay, sous le

thème « musiques romantiques ». Au programme : des pièces de Schubert, Brukner, César Franck, Mendelssohn, Gounod et Saint-Saëns.

À 16 h, en l’église Saint-Pierre Saint-Paul d’Epernay, 15, rue de Magenta. Tarif : 10 €, gratuit jusqu’a? 12 ans. Infos : www.lescenelles.fr.

LOISIRS SAMEDI 25 NOVEMBRE FOOTBALL : EPERNAY - AMNÉVILLE

L’équipe de football du Racing club Epernay Champagne reçoit le Amnéville CSO, lors de la 12e journée du championnat de National 3. À 18 h, au stade Paul-Chandon, allée de Cumières.

CINÉMA MERCREDI 22 N OVEMBRE « LE PARADIS DES BÊTES » - LE PALACE

Le film « Le Paradis des bêtes » (2012, 1 h 43), racontant l’histoire de Cathy, une femme victime d’un mari violent qui s’enfuit avec ses deux enfants, sera projeté au Palace. Puis, un débat sera organisé dans le cadre de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. À 20 h, au cinéma Le Palace, 33, boulevard de la Motte. Entrée libre.

DIMANCHE 26 NOVEMBRE AVANT-PREMIÈRE : « COCO » - LE PALACE

Dernier film d’animation du studio Disney-Pixar, « Coco » (2017, 1 h 40) plonge le spectateur dans le folklore du Jour des morts mexicain à travers l’histoire du jeune Miguel, qui rêve de devenir musicien.

À 11 h, au cinéma Le Palace, 33, boulevard de la Motte. Tarifs : de 4 à 8,70 €.x

SAMEDI 12 MAI 2018 - 20H00 LE CAPITOLE - CHALONS EN CHAMPAGNE billetterie ouverte : FNAC - CARREFOUR - FNAC.COM E.LECLERC -TICKETMASTER.FR - DIGITICK.FR ET DANS LES POINTS DE VENTE HABITUELS


18

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Théâtre - Le Salmanazar

Jeu de société

Molière, premier féministe ?

À la découverte de « Blackwood »

hilippe Adrien propose une mise en scène de « L'Ecole des femmes », première comédie de Molière, créée en 1662. Cette année-là, ce dernier, alors âgé de 40 ans, épouse Armande, la fille de Madeleine Béjart, son ancienne maîtresse. Son mariage suscite suspicions et rumeurs. On l'accuse d'avoir séduit sa propre fille. C'est dans ces conditions que le dramaturge écrit cette pièce. A l'image des Lumières, il met en « L’école des femmes », la première comédie de Molière, doute l’institution du mariage et aborde des sujets encore sensibles aujourd’hui. l’éducation des filles de son © Antonia Bozzi époque. Pupille d'Arnolphe, un vieux bourgeois maladivement jaloux, Agnès a passé, depuis ses quatre ans, son existence dans un couvent. Son destin est déjà scellé : son geôlier a choisi de la protéger des autres pour en garantir l'innocence et bientôt l’avoir toute à lui. Pour l'élever « selon sa politique », il a pris soin de la priver de toute instruction, « pour la rendre idiote autant qu'il se pourrait. » Gardée dans sa demeure, Agnès fait pourtant la rencontre d'un jeune homme qui profite de l'absence du maître des lieux pour lui faire la cour. Stratagèmes, chantages, folie et quiproquos rythment l'intrigue tout en abordant les problématiques autour des droits des femmes et des relations entre homme et femme, toujours d'actualité malgré les siècles écoulés.

P

Marie Faupin

4 « L'Ecole des femmes », le mardi 21 novembre, à 20 h 30, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 2 h. Tarifs : de 12,50 à 24,50 €. www.lesalmanazar.fr.

ans le monde féérique de Blackwood, vous incarnez une sorcière que veut intégrer le conseil de sorcellerie. Pour montrer de quoi vous êtes capable, vous devez concocter les potions les plus puissantes. Entre les différentes prétendantes, tous les coups seront permis pour devenir la meilleure sorcière de la région ! Voici le principe de « Blackwood », le jeu de société créé par le Fagné« Blackwood » est un jeu de cartes, de placement et de rot Philippe Gallois. Ancien chef combinaison adapté aux enfants comme aux adultes. de projet en informatique, ce © Runes éditions Nordiste de naissance a tout lâché pour se consacrer entièrement à sa passion. « J’écris dans des magazines et sur des blogs consacrés aux jeux, explique-t-il. Un beau matin, je voulais rédiger un article sur les auteurs de jeu de société et je me suis dit que la meilleure façon de le faire était de vivre l’aventure moi-même ! ». Grâce à un premier prototype soigné, il se fait repérer à Clermont-Ferrand, lors du festival national de création de jeu de société. Ses relations dans le monde professionnel lui permettent ensuite de décrocher un contrat avec la jeune maison Runes éditions, auprès de qui il intervient dans la création de l’univers, le choix de l’illustrateur et la rédaction des règles. « Blackwood » est distribué depuis l’été dernier et les premiers retours sont encourageants. « Ça marche pas mal, le jeu a recueilli de bonnes notes, note Philippe Gallois, qui touche quelques euros par jeu vendu. Je suis très loin d’en vivre mais je fais ça pour le plaisir car j’aime voir les gens s’amuser. C’est d’autant plus grisant lorsque c’est un jeu qu’on a créé soi-même. » Un jeu à découvrir ce samedi après-midi, à la libraire l’Apostrophe d'Épernay.

D

4 Démonstration de « Blackwood », le samedi 18 novembre de 14 h 30 à 18 h 30,

Simon Ksiazenicki

à la libraire l'Apostrophe, 15 bis, rue Saint-Thibault à Épernay. Infos : 03 26 55 59 20.

Concerts jeune public

Le festival des Pioupious, plus rock que jamais !

n 2015, la Poule des Champs donnait naissance au festival des Pioupious, dédié au jeune public et aux familles. Avec un leitmotiv : déployer les concerts au-delà d'Aubérive et porter plus loin l'action pédagogique de l'association Alba Riva, qui organise l'événement. « On proposait déjà des visites en coulisses de la Poule des Champs aux scolaires, rappelle Jérémy Dravigny, en Le trio rock Epikoi Enkor va enchanter petits et grands enfants à Mourmelon. © Epikoi Enkor charge de la programmation. Certains enfants n'avaient encore jamais assisté à un spectacle. Avec les Pioupious, on a voulu aller plus loin dans la sensibilisation et l'éducation artistique. » Et pour cette troisième édition, les bénévoles ont mis les petits poulaillers dans les grands. Trois jours, trois spectacles, sinon rien ! « Nous prévoyons à la fois des représentations grand public et réservées aux scolaires, ainsi que des rencontres avec les artistes autour des instruments, du processus d'écriture des chansons, des codes du spectacle, etc. L'idée, c'est de rendre les gens curieux et ce, dès le plus jeune âge. » Si la Filature de Bazancourt affiche d'ores et déjà complet pour la venue de Captain Parade (le 24 novembre), il reste des places pour le spectacle rock du trio Epikoi Enkor, à Mourmelon le 1er décembre. « Un concert ultra participatif, bien loin des sorties scolaires classiques, qui invite les enfants à se lever, à bouger et à s'exprimer. » Pour la première fois, le centre culturel des Tourelles à Vouziers accueillera également les Pioupious autour de la création musicale Marre Mots, signée Yoanna et Brice Quillon. « Ce spectacle propose un voyage intimiste en chansons, fait de petites histoires, à la guitare et à l'accordéon. Il donne aussi matière à rebondir avec les enfants sur le travail des rimes. » Embarquement imminent !

E

S.L

4 3e festival des Pioupious – Jeudi 23 novembre à 19 h aux Tourelles de Vouziers (Marre Mots) et vendredi 1er décembre à 20 h au Centre Napoléon III de Mourmelon-le-Grand (Epikoi Enkor) – Tarifs : de 2 à 7 euros – Programme complet et infos pratiques sur www.lapouledeschamps.com


19

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties EN BREF

Théâtre - Le Salmanazar

Une lueur d'espoir dans l'absolu du rien

out commence dans un pays où un roi, perché sur son trône, s'efforce de réprimer toutes les émotions, les désirs et les idées qui naissent dans l'âme de chacun de ses sujets. Confiné dans le confort de ses principes, l'empereur méprise l'imagination et la création, essences de la vie. Si acharné soit-il, il n'empêche pas sa fille de s'interroger sur le bien-fondé de son règne. Captive de l'ennui et du néant, à la manière d'une Antigone des temps modernes, et avec les armes qui lui ont pourtant été enlevées, elle nourrit son esprit d'espoir. Dans ce monde condamné, froid et vide, il fallait attendre la venue d'un jeune étranger pour redonner à ce royaume un souffle de vie. « Le Pays de rien » est un conte didactique présenté par la compagnie de La Petite Fabrique, sous la forme d'une pièce philosophique qui interroge la question du pouvoir « Le Pays de rien », un conte à la mise en scène et de son endoctrinement. Écrite par Nathalie très originale. © Pierre Planchenault Papin et mise en scène par Betty Heurtebise, elle décrit une quête de liberté et un désir de vie chez une enfant prisonnière d'un héritage pesant et menaçant. Elle expose les bienfaits d'un hasard, d'une rencontre, de la singularité d'un personnage qui saura créer la beauté et l'émerveillement autour de lui. Au-delà du conte, le texte aborde le passage à l'âge adulte qui passe par une épreuve d'émancipation et de courage. Les projections d'images, le son, la lumière et la scénographie de la pièce invitent le spectateur dans un terrain de poésie et d'imaginaire.

T

Marie Faupin

4 « Le Pays de rien », les jeudi 23 novembre à 14 h 15 et vendredi 24 novembre à 10 h et 14 h 15, au théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France. Durée : 55'. Tarifs : 5 et 9 €. www.lesalmanazar.fr

Soirée ciné-débat autour des violences conjugales

Un groupe Facebook pour fédérer les musiciens

Dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, qui sera célébrée,cette année, le samedi 25 novembre, le cinéma Le Palace organise une soirée spéciale, trois jours plus tôt. Le mercredi 22 novembre à 20 h, une soiréedébat, gratuite, sera proposée autour du film « Le Paradis des bêtes » (2012, 1 h 43). Premier long-métrage réalisé par la comédienne Estelle Larrivaz, il traite des violences conjugales et de leurs effets sur les enfants, à travers l'histoire de Dominique (Stefano Cassetti), un père séduisant mais inquiétant, qui dirige une animalerie florissante avec sa soeur (Muriel Robin). Après une nouvelle agression sur sa femme (Géraldine Pailhas), il s'enfuit avec ses enfants, Clarisse et Ferdinand, dans une station de sport d'hiver huppée où il tente de construire un monde d'illusion. Un conte réaliste et dur dans lequel les enfants jouent le premier rôle.

Depuis peu, à l'initiative de plusieurs musiciens, un groupe Facebook baptisé « [MobiliSONS Epernay Châlons-en-Champagne - Vitry] Musiciens et Créatifs » vise à fédérer sur le web, la scène musicale locale et les talents du coin. Objectif : permettre à tous les artistes de partager leur actualité (concerts, nouveaux albums, projets, recherche d'instruments ou de musiciens, photos et vidéos, etc.) et recenser les bons plans en la matière. Près de 350 membres ont d'ores et déjà rejoint le mouvement. Plus d'infos sur www.facebook.com/groups/570460 789651401/

Conférence : « Vivre dans les régions dévastées (1919-1939) » L’historien Stéphane Bedhome donnera une conférence sur le thème : « Vivre dans les régions dévastées (1919-1939) », le samedi 18 novembre à 16 h, à la maison des arts et de la vie associative d’Epernay, parc Roger-Menu. Il dressera le portrait de « la société des ruines » d’aprèsguerre, dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre. Entrée libre.

CITROËN C3

REPRISE ARGUS®

+1800 €

(1)

Caméra embarquée ConnectedCAM Citroën™* 36 combinaisons de personnalisation Citroën Advanced Comfort ®

(1) 1 800 € TTC pour l’achat d’une Citroën C3 neuve, composés d’une remise de 1 300 € sur le tarif Citroën conseillé au 02/11/17 et d’une aide reprise Citroën de 500 €, sous condition de reprise d’un véhicule et ajoutés à la valeur de reprise de votre ancien véhicule. Cette valeur est calculée en fonction du cours de l’Argus®, selon les conditions générales de l’Argus® disponibles sur largus.fr, déduction faite d’un abattement de 15 % pour frais et charges professionnels et des éventuels frais de remise en état standard. Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable jusqu’au 30/11/17 dans le réseau Citroën participant. * Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE CITROËN C3 : DE 3,2 À 6,3 L/100 KM ET DE 83 À 110 G/KM.


20

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Salon des jeux - Châlons

Ce week-end, faites vos jeux ! Deux événements ludiques et futuristes s'invitent ce week-end au Capitole et en centre-ville : le Salon des jeux made in Play with Us et les animations gaming de la société Laser Army, mandatée par la mairie.

u'ils soient modernes, sortis de nos greniers ou complètement surréalistes, les jeux ont clairement le vent en poupe ces derniers temps. Et sur le bassin châlonnais, les associations nées pour promouvoir ces univers ne manquent pas. On citera notamment Pixel Game (retrogaming), le Clan Myrmidon (jeux de plateaux et de figurines), le Club des Duellistes (jeux de cartes type Magic) ou encore la Fée Ludique (jeux de société modernes). Mais aussi, dans des registres plus classiques, le Mah-jong Club, le Cercle de Bridge À tester ce week-end : les sessions urbaines de laser et l’Échiquier Châlonnais. Ce week-end, évigame proposées place Foch. © Laser Army Des bornes d'arcade anciennes et nouvelles gédemment, beaucoup seront présents au Salon des jeux que porte l'association Play with Us. manifestation. Et nous avons fixé le même tarif nérations, des flippers, des jeux automatiques d'antan, des baby-foot, Après le succès rencontré l'an passé (environ 2 pour tous, soit 52 euros des jeux de fléchettes, 500 visiteurs dont 600 enfants), l'événement pour une surface de trois Laser game urbain et des consoles préhistos'installe pour la deuxième année au Capitole. mètres sur trois mètres. Qu'il s'agisse de profesMais il double sa surface d'exposition et espère, initiation au hoverkart riques, etc. Le tout animé par les mascottes de fait, attirer encore davantage de monde. sionnels, de particuliers et les cosplayers qui ar« Environ 60 exposants seront répartis sur l'en- ou d'associations. » penteront les allées du Capitole, ainsi que les semble du Hall 1, soit 4 000 m2 d'espace, chif- Sur place, petits et grands pourront (re)découdécors improbables des films et séries qui ont fre Frédérique Charton, cheville ouvrière de la vrir un vaste choix de jeux à tester et à acheter.

Q

bercé notre enfance. Parmi les nouveautés de cette édition : des structures gonflables pour les plus jeunes, un baby-foot humain et des gyropodes. Pour la première fois, en complément du salon, la municipalité a confié à la société sarthoise Laser Army l'organisation au centre-ville de plusieurs animations ludiques et dans l'air du temps. Au fil du week-end, les plus aventuriers pourront tester un parcours d'initiation au hoverkart, une étrange monture à piloter en position assise avec l'aide d'un coach. Au menu également : des sessions de laser game urbain, des parties de jeux vidéo à partager sur écran géant, des affrontements aériens de drones, des courses grandeur nature de voitures télécommandées en compagnie de Mario, ou encore des expériences insolites autour de la réalité virtuelle et augmentée. De quoi varier les plaisirs et assurer l'effervescence en cœur de ville

Sonia Legendre

4 Salon des jeux - Samedi 18 novembre (de 10 h

à 19 h 30) et dimanche 19 novembre (de 10 h à 18 h) au Capitole – Tarif : 5 euros (gratuit pour les moins de 10 ans) – Buvette et petite restauration sur place.

4 Week-end gaming au centre-ville – Samedi 18 novembre (de 10 h à 23 h) et dimanche 19 novembre (de 14 h à 18 h) – Places Foch et de la République, Galerie de l'Hôtel de Ville – Accès libre.

Cinéma JEUX GRATUITS

LE PALACE

33, boulevard de la Motte - Épernay - 03 26 51 82 42 Du 15 au 21 novembre CARBONE Mer : 17H30 Jeu : 20H30Ven : 14H30 Sam : 17H Dim : 15H - 17H30 Lun : 20H30 Mar : 18H THOR - RAGNAROK Mer : 20H30 Jeu : 14H30 - 20H30 Ven : 18H Sam : 17H 20H Dim : 17H30 Lun : 14H30 - 20H30 Mar : 20H30

WEEK-END #1

OPÉRATION CASSE-NOISETTE 2 A PARTIR DE 6 ANS Mer : 14H30 Sam : 14H30 Dim : 11H - 15H

GEOSTORM Mer : 17H30 Jeu : 18H Ven : 21H Sam : 22H30 Dim : 20H Lun : 18H Mar : 18H JUSTICE LEAGUE Mer : 14H30 - 17H30 - 20H30Jeu : 14H30 - 18H - 20H30Ven : 14H30 - 18H - 21H Sam : 14H30 - 17H - 20H - 22H30 Dim : 11H - 15H - 17H30 20H Lun : 14H30 - 18H - 20H30 Mar : 14H30 - 18H - 20H30 ÉPOUSE-MOI MON POTE Mer : 14H30 - 17H30 - 20H30 Jeu : 18H - 20H30 Ven : 14H30 - 18H - 21H Sam : 14H30 - 17H - 20H - 22H30 Dim : 11H - 15H 17H30 - 20H Lun : 14H30 - 18H Mar : 14H30 - 18H - 20H30 GOOD TIME Mer : 14H30 Jeu : 18H Ven : 21H Sam : 14H30 - 22H30 Dim : 20H Lun : 18H Mar : 20H30 THE SQUARE Mer : 20H30 Jeu : 14H30 - 20H30 Ven : 18H - 21H Sam : 20H Dim : 11H Lun : 14H30 - 20H30 Mar : 14H30 AU REVOIR LA-HAUT Mer : 17H30 Jeu : 14H30 - 20H30 Ven : 18H Sam : 17H 22H30 Dim : 15H - 20H Lun : 20H30 Mar : 18H

18/19

NOV.

L’ÉCOLE BUISSONNIÈRE Mer : 14H30 - 20H30 Jeu : 18H Ven : 21H Sam : 14H30 - 20H Dim : 11H - 17H30 Lun : 18H Mar : 20H30

JEUX FUTURISTES EN CENTRE-VILLE LASER GAME URBAIN - OCULUS RIFT COURSE DE DRONES WII SUR ÉCRAN GÉANT Programme complet sur :


21

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Exposition - Dizy

« Utiliser la photographie comme une écriture » La maison des associations de Dizy accueille l'exposition « Hermeneutis » du photographe rémois de 37 ans, Anthony Suply. Rencontre.

#49

ROMAIN DUPORT PIVOT - 2,18M

Qu'avez-vous voulu exprimer à travers ce travail ? L'herméneutique signifie, dans son sens le plus large, l'interprétation des textes. J'ai voulu utiliser la photographie comme une écriture que le spectateur peut décrypter et interpréter en fonction de son regard personnel. J'ai souvent été surpris des détails que les gens voient dans mes photos et qui m'avaient complètement échappé. Tout le monde ne voit pas forcément la même chose dans une image.

Avez-vous d'autres projets ? A côté de mon activité de photographe professionnel auprès des entreprises et des particuliers, j'ai effectivement une nouvelle exposition en préparation qui sera très originale. Je n'en dis pas plus, sinon que mon métier est tellement passionnant que je n'ai jamais l'impression de travailler !

Propos recueillis par Patricia Coradel

4 « Hermeneutis », du vendredi 17 novembre au vendredi 15 décembre, à la maison des associations de Dizy. Renseignements : 03 26 55 99 59 et www.dizy.fr. Vernissage le vendredi 17 novembre à 18 h 30.

© Champagne Création - REIMS - Photographe : Corentin LeGoff

Anthony Suply a réalisé une exposition très graphique à

Qu'avez-vous voulu exprimer à travers partir de lieux exceptionnels réinterprétés. © l'Hebdo du Vendredi ce travail ? Je suis un grand amateur de science-fiction et notamment du courant littéraire steampunk dont je me suis, en partie, inspiré. J'ai voulu créer, à partir du réel, des lieux imaginaires et uniques, réalisés à l'aide d'un traitement numérique spécifique de mes photographies. Je fais aussi beaucoup d'exploration urbaine. Je cherche des lieux inédits, abandonnés, que je mets en relief pour raconter une histoire. Certains endroits constituent des sortes de capsules temporelles. On a l'impression que la vie s'y est figée comme s'ils voulaient continuer à raconter une histoire inachevée. C'est exactement ce que j'essaie de transposer dans mes clichés, cette envie de laisser le récit se poursuivre.

Expositions JUSQU’AU VENDREDI 1ER DÉCEMBRE « LES BOMBARDEMENTS À EPERNAY ET L’AVIATION PENDANT LA GUERRE 14-18 » - OFFICE DE TOURISME

L’Association philatélique sparnacienne propose une exposition consacrée aux bombardement subis par Epernay et à l’aviation pendant la Grande Guerre, à travers des documents d’archives (courriers, timbres, photographies…). Du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, à l’office de tourisme d’Epernay, 7, avenue de Champagne. Infos : www.ot-epernay.fr.

JUSQU’AU VENDREDI 15 DÉCEMBRE « HERMENEUTIS » D’ANTHONY SUPLY - DIZY

Le photographe Anthony Suply exposera ses productions qui racontent le passage des hommes à travers des photographies urbaines et brutes de matériaux, d’architecture, de petits objets du quotidien...

Du mardi au samedi, à la maison des associations de Dizy, 261, rue du Vieux Château. Infos : 03 26 55 99 59 et www.comune-de-dizy.fr. Vernissage le vendredi 17 novembre, à 18 h 30.

JUSQU’AU VENDREDI 22 DÉCEMBRE EXPOSITION DE PEINTURES D’ESTELLE WELKER - HAUTVILLERS

Spécialiste du dessin et des arts plastiques, la Rémoise Estelle Welker expose ses créations, où règnent des couleurs chaudes, entre figuration et abstraction, à l’office de tourisme d’Hautvillers. À l’office de tourisme d’Hautvillers, place de la République. Infos : 03 26 57 06 35 et www.tourisme-hautvillers.com.

JUSQU’AU SAMEDI 6 J ANVIER « ROCK TO FAKIE » DE IEMZA ET SYLVÈRE H - MÉDIATHÈQUES

Iemza et Sylvère H sont deux artistes nés il y a 40 ans dans le quartier Bernon. Baignés dans la culture hip hop, ils ont mis sur pied une exposition sur l’esthétique du béton, chacun dans leur discipline respective, le dessin et la photographie. Du mardi au samedi, dans les médiathèques Centre-ville et Daniel-Rondeau d’Epernay. Infos : 03 26 53 37 80 et mediatheque.epernay.fr.

SAMEDI 18 NOVEMBRE 2017 20H > CHÂLONS PALAIS DES SPORTS P. DE COUBERTIN BILLETTERIE EN LIGNE SUR WWW.CCRBASKET.COM

JUSQU’AU LUNDI 8 JAN VIER « HARMONIE » DE LUCILE MALBRUNOT - OGER

En vente dans les magasins LECLERC (Réseau Ticketnet)

Lucile Malbrunot présente « Harmonie », une compilation de ses oeuvres composées de peintures à l’huile et d’aquarelles lumineuses qui représentent des natures mortes, des portraits et des animaux.

ET SUIVEZ-NOUS SUR

Du lundi au vendredi, de 9 à 12 h et de 14 à 18 h, et le week-end sur rendez-vous, au champagne Chapuy, 10, rue de Champagne, à Oger. Infos : 03 26 57 51 30.

JUSQU’AU DIMANCHE 4 MARS 2018 « CHAMPAGNE ET GUERRES, LA MARNE AU CŒUR DE LA TOURMENTE » - AŸ

Une grande exposition à la Cité du champagne Collet-Cogevi propose de découvrir d’autres facettes de l’histoire de la Marne, à travers la vie de ses habitants durant les deux guerres mondiales.

Du mardi au dimanche, à la Cité du champagne Collet-Cogevi, 14, boulevard Pasteur à Aÿ. Tarifs : 5 à 12 €. Infos : 03 26 55 98 88 et www.citeduchampagnecolletcogevi.com.

TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB”

SAISON 2017-18


22

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

L'Atmosphère - Rethel

Ambiance rétro garantie au Vintage November Nouveau rendez-vous, le Vintage November invite, le temps d'une soirée, à plonger dans les années 1950 et 1960, à travers des concerts, des effeuillages burlesques et autres propositions décalées.

a nostalgie des décennies écoulées n'en finit plus de remplir les salles et les cœurs. Preuve en est une nouvelle fois avec la création de l’événement Vintage November, qui se tiendra samedi 25 novembre, à l’Atmosphère, lieu culturel de Rethel. Pour l'occasion, le site sera totalement investi, avec une mise en ambiance dès votre arrivée via une exposition de véhicules de collection du Roadmen Car Club France devant la salle ardennaise. Eh oui, Vintage November se veut bien plus qu'une simple soirée. « C'est un concept global qui regroupe divers artistes et activités autour du rockabilly et du burlesque », explique Sophie Barbier, membre de l'association Hourra La Roulotte, organisatrice de l'événement. Ainsi, outre l'exposition de voitures, concerts et spectacles d'effeuillage rythmeront cette soirée, le tout entrecoupé de diverses propositions plutôt originales. Entre les concerts et shows sur scènes de The Atomic Cat’s, Sherry BB, Dusk, Mighty Tsar, Betty Blue, Cherry Pole et DJ Boule, le public pourra déambuler dans les

L

salles et couloirs de l'Atmosphère pour y découvrir un véritable marché du vintage. Au fil des stands, les dames seront invitées à se faire relooker (coiffure et maquillage) façon année 1950 et les messieurs à s'habiller rétro auprès de Pascal Dawant, Pin-up Addict et So Pulup. Les amateurs de vieux objets pourront, eux, aller faire un tour auprès de la Old n'Family et de sa collection Jack Daniels ou du disquaire Laurent Leleux. Les amoureux d'art et d'artisanat trouveront aussi leur bonheur avec les broderies et coutures personnalisées de Sarah ou les lettrages et autres peintures vintage de Lo's Pinstrip Kustom Arts. Quant aux gourmands, ils seront heureux de retrouver quelques confiseries d'avant. Cette liste n'est bien sûr pas exhaustive. Le tout est animé par un présentateur et un Dj rétro. « Cette soirée est ouverte autant à ceux qui n'ont pas connu les années 1950 et 1960 qu'à ceux qui les ont vécues, indique Sophie Barbier, car l'objectif de cette soirée n'est pas de dire que c'était mieux avant. Il y a, bien sûr, un peu de nostalgie dans tout ça avec l'idée première de faire renaître l'engouement de cette période et surtout de faire la fête. »

Concerts, effeuillages, expos, marché... le Vintage November invite le public à s'évader dans une ambiance rétro. © Cyril Champié - Vintage November

Julien Debant

4 Vintage November, samedi 25 novembre, à partir de 19 h 30. Tarif : 15 € en prévente (Fnac et Carrefour) et à la mairie de Rethel, ou 20 € sur place.

Les Rémois de Mighty Tsar seront de la partie aux côtés notamment de The Atomics Cats. © Mighty Star

Chiner VENDREDI 17 NOVEMBRE

EPERNAY - VIDE-GRENIERS

ECRIENNES - BOURSES D'ÉCHANGES

JUVIGNY - VIDE-GRENIERS

A partir de 7h - Parking du Jard 14h-16h30 - Salle Saint-Hilaire, rue de la Cure SAMEDI 18 NOVEMBRE

8h-17h - Salle des fêtes, route de Matougues LA CHEPPE - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

8h30-13h - Salle des fêtes BOURGOGNE - VIDE-MAISON

MONCETZ-LONGEVAS - BOURSE AUX JOUETS

10h-19h - 31, boulevard du Docteur Manichon

9h-16h - Grande rue

LA CHAUSSÉE-SUR-MARNE - FOIRE AUX LIVRES

MOURMELON-LE-PETIT - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

10h-15h - Salle des fêtes, rue Colonnel Caillot MAREUIL-SUR-AŸ - BOURSE AUX JOUETS

8h-14h - Salle des fêtes de la Pomme d'or

10h-18h - Maison de Mareuil, rue d'Aÿ

PONTFAVERGER - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

MESNIL-SUR-OGER - MARCHÉ DE NOËL

10h-18h - Salle des fêtes

9h-17h - Gymnase, chemin de Nayeux

REIMS - VIDE-APPARTEMENT

REIMS - VIDE-APPARTEMENT

14h-18h - 6 ter, rue Marcel Thil

14h-18h - 6 ter, rue Marcel Thil RIEUX - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

DIMANCHE 19 NOVEMBRE BEINE-NAUROY - VIDE-MAISON

10h-17h - Salle des fêtes, rue la mairie ST-GERMAIN-LA-VILLE - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

7h-18h - 11, rue de la gare

8h-17h - Salle des fêtes

BOURGOGNE - VIDE-MAISON

STE-MENEHOULD - VIDE-MAISON

10h-19h - 31, boulevard du Docteur Manichon

7h-18h - 29, rue Florion

CORMONTREUIL - BOURSE AUX JOUETS & DÉCORATIONS DE NOËL

TROISSY - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

9h-17h - Salle polyvalente, boulevard Alsace-Lorrain

10h-19h - Salle des fêtes, place de la République

CRAMANT - BOURSE AUX JOUETS & PUÉRICULTURE

VITRY-LE-FRANÇOIS - BOURSE AUX JOUETS

A partir de 8h30 - Salle des Fêtes, place Puisard

VITRY-LE-FRANÇOIS - 38E SALON TOUTES COLLECTIONS

ECRIENNES - MARCHÉ DE NOËL

8h30-17h - Entrée : 2€ (gratuite après 12h) - Salle des fêtes, quai des fontaines

10h-18h - Salle des fêtes

10h-17h - Centre social et culturel, rue René Crozet


23

Du 17 au 23 novembre 2017 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Loisirs

L’horoscope

Météo

BÉLIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

C’est une semaine pour faire le tri ! Que ce soit dans votre maison, au bureau ou dans votre répertoire, vous ferez le grand ménage en supprimant tout le superflu pour un retour à l'essentiel.

Au plan professionnel, vous aurez l'impression que l'on ne vous comprend pas. Ce qui vous donnera une envie de changement ! Ne faites rien à la hâte, restez patient et prenez du recul !

TAUREAU du 21.04 au 20.05

SCORPION du 23.10 au 22.11

Côté professionnel, vous aurez à faire face à quelques imprévus. Pour gérer au mieux cette situation, ouvrez votre esprit car alors, tout vous ne paraîtra pas aussi gris que ce que vous imaginerez.

Aujourd’hui, vous aurez sans doute à gérer de petites contrariétés matérielles, des travaux ou quelques soucis inattendus qui ne vous laisseront pas beaucoup de temps pour vous.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12

La pression professionnelle que vous avez eue au début du mois laissera place à une accalmie. Vous gérez votre emploi du temps et votre stress mieux que personne. Un conseil, profitez-en !

De belles énergies accompagneront votre semaine. Professionnellement, vous récolterez les fruits de vos efforts et éliminerez vos challengers sans grande difficultés. Tout vous réussira…

CANCER du 22.06 au 22.07

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01

Vous aurez envie de bouger, de changer ou d’aller voir si l'herbe est vraiment plus verte ailleurs. Le Cancer ne prend pas souvent de risques, mais quand il ou elle le fait, ce n'est pas à moitié !

La semaine sera placée sous le signe de l'amitié ! Une personne en particulier aura une influence dans votre vie et vous apportera le plus grand bien. C’est le moment de vous ouvrir aux autres !

LION du 23.07 au 22.08

VERSEAU du 21.01 au 19.02

Ce que vous aurez entrepris en amont s’avérera payant. Pas forcément au sens premier du terme, mais une chose est sûre, vous ne regretterez pas vos choix ! Sachez agir au moment opportun.

VIERGE du 23.08 au 22.09 La période vous donnera la chance de profiter de belles opportunités qui se présenteront à vous. Il vous faudra vous fier à votre intuition plus qu'à votre logique si vous voulez faire le bon choix !

Au plan professionnel, ne négligez pas vos relations avec vos collègues et la vie de bureau. Cela compte tout autant que le travail accompli. Côté financier, réveillez la fourmi qui sommeille en vous.

POISSON du 20.02 au 20.03 Et si cette semaine était la vôtre ? Vous accorderez davantage de temps à votre bien-être et à votre développement ! Bravo, vous êtes sur de bons rails et un brin d'égoïsme est toujours utile !

Benoît Melvhille

Vendredi

Samedi

6° 9°

2° 8°

Dimanche

6° 8°

Lundi

2° 7°

Qualité de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Mediocre

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe   

   La vente des pesticides chimiques aux non-professionnels sera définitivement interdite en 2019. En attendant, depuis le 1er janvier 2017, ces produits ne doivent plus être commercialisés en libre-service. Le consommateur ne peut donc pas se servir lui-même. Les enseignes, spécialisées ou non, doivent placer les pesticides chimiques dans un espace dédié, non accessible directement à la clientèle. Un conseiller doit obligatoirement être présent pour assurer leur commercialisation et délivrer des conseils d’utilisation. Seuls les produits dits « bio-contrôlés », dont la liste est clairement définie, peuvent être commercialisés en libre-service. CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com


L'Hebdo du Vendredi Epernay 423  

Edition du 17 au 23 novembre 2017