Page 1

du A U Q U O T I D I E N S U R w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m ÉDITION CHÂLONS n ° 4 3 0

du 19 au 25 janvier 2018

Intempéries

Jusqu'ici tout va bien

QUARTIER

DE LA GARE

NOUVELLE

ANNÉE

Le pôle multimodal se dessine p. 4 Des voeux et des projets

p. 6

MANIFESTATION

Les agents pénitentiaires mobilisés p. 8

©Véronique Fel

INTERVIEW

Jamel Debbouze se livre avant sa venue à Châlons

p. 12 La pluie semble tomber sans discontinuité ou presque depuis le début de l'hiver sur la France, et dans la Marne en particulier. Si des inondations ont été constatées localement, la situation n'a rien d'extraordinaire selon Météo France. p. 3

Cette semaine, le dossier notaires

p. ! et 9


2

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Humeurs

ÉDITO Vatry au secours de l'aéroport de Nantes ?

En annonçant l’abandon définitif du projet d’aéroport du Grand Ouest, Édouard Philippe a enterré un dossier ouvert pour la première fois en 1963. Il aura donc fallu 55 ans pour prendre une décision sur un sujet sclérosé qui avait pourtant reçu une centaine de décisions de justice favorables et une consultation électorale en sa faveur, en 2016. Sur l’aéroport dit de Notre-Dame-des-Landes, tout le monde ou presque, avait son avis. Les « anti » ne se résumaient pas aux occupants du site, ces zadistes souvent présentés avec condescendance dans les médias, au mieux comme de doux rêveurs, au pire comme de dangereux anarchistes. Beaucoup s’inquiétaient de l’impact écologique et s’interrogeaient sur le bien-fondé d’un tel projet alors que le trafic de l’aéroport de Nantes-Atlantique n’arrivera à saturation que dans de nombreuses années. Si l’équipement nantais - 5,4 millions de passagers en 2017 - connaît une progression fulgurante depuis les années 2000, rien n’indique que les prévisions annoncées pour 2030 (7 millions) et 2040 (9 millions) seront atteintes. D’ici là, on peut toujours rêver que le monde aura pris véritablement conscience que l’avion est le moyen de transport le plus polluant… Sinon, on pourra toujours demander à l’aéroport de Nantes-Atlantique de rediriger ses passagers vers l’aéroport de Vatry, si peu performant en matière de transport de voyageurs. À ce sujet, le président du Département a assuré vouloir réclamer à l’État, un raccordement de l’aéroport marnais à Paris, en une heure de train. Vatry - Nantes en 3 h 30, bientôt une réalité ?

Simon Ksiazenicki

Retrouvez-nous au quotidien sur

Attaque de zombies prévue dans la Marne !

Une course d’orientation en territoire zombie, baptisée Zomb’in The Dark, sera organisée, en 2018, dans la forêt de Verzy. Deux camps s’affronteront lors de cette épreuve : des survivants qui devront valider un maximum de balises éparpillées dans les bois à l’aide d’une carte et d’une boussole et des zombies qui tenteront de leur arracher leurs ceintures de points de vie. La date d’ouverture des inscriptions sera dévoilée prochainement sur les pages Facebook de Zomb’in The Dark et de l’ASO Sillery, partenaire de l’événement. Tarif : 20 €.

The Avener rejoint Martin Solveig

Le samedi 30 juin 2018 se tiendra la toute première édition du Bubble DJ Festival, au Millesium d'Épernay. Aux participations déjà annoncées des DJs Martin Solveig et Michael Canitrot, est venue s'ajouter celle de The Avener, artiste révélé en 2014 avec le tube Fade Out Lines, vu plus de 43 millions de fois sur Youtube. Les réservations pour ce nouveau rendez-vous dédié aux musiques électroniques sont ouvertes sur www.bubbledjfestival.fr

71 %

C'est le taux des couples vivant sous le régime du mariage dans la Marne, selon les dernières études de l'Insee. Ce chiffre atteint les 74 % à l'échelle du Grand Est (72 % en France). Globalement et à l'image du pays, il y a plus de mariages dans la partie Est de la grande région qu'à l'Ouest et inversement pour les unions libres et les pacs. La proportion des couples vivant en union libre s'établit ainsi à 19 % dans la région et, comme au niveau national, à 21 % dans la Marne. Une part qui atteint 27 % à Reims. Enfin, près de 7 % des couples sont pacsés. Ce taux est plus important dans les grandes villes, comme à Reims où il atteint 9 %.

www.lhebdoduvendredi.com L’hebdo du vendredi

édité par la SARL BMDR Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

Tél. 03 26 36 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Edition Reims : Julien Debant, chef des éditions (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Edition Châlons : Sonia Legendre (sonia.legendre@lhebdoduvendredi.com) Edition Epernay : Simon Ksiazenicki (simon.ksia@lhebdoduvendredi.com) Service commercial : Emilie Fressancourt (emilie.fressancourt@lhebdoduvendredi.com) Fanny Chrapkiewicz (fanny@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Alexandre Percheron (distribution@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin - Imprimé par l’imprimerie de L’Union

J’veux du soleil !

Dans un article paru récemment dans la Voix du Nord, le quotidien se lamentait de l'absence de soleil dans les Hauts de France depuis le début de l'hiver. Selon les données fournies par Météo France, l'astre solaire ne s'est ainsi montré que 2 h 40 entre le 1er et le 11 janvier ! Mais la situation n'est guère plus enviable ailleurs. Sur la même période, la Normandie fait même pire avec seulement 2 h 30 de soleil à Rouen. De son côté, Reims atteint péniblement les 8 heures d'ensoleillement. 10 h pour Bordeaux et Strasbourg. A l'opposé, Marseille est au zénith avec 45 heures de soleil cumulé.

OFFERT PAR

r le site

nt à gagner su

Les places so

www.l

dredi.com hebdoduven

VENDREDI 26 JANVIER 20H > CHÂLONS PALAIS DES SPORTS P. DE COUBERTIN

© Champagne Création - REIMS

IONS

VITAT UR 8 IN VALABLE PO 2 PERSONNES

BILLETTERIE EN LIGNE SUR WWW.CCRBASKET.COM En vente dans les magasins LECLERC (Réseau Ticketnet) TÉLÉCHARGEZ L’APPLI “CCRB”

ET SUIVEZ-NOUS SUR

SAISON 2017-18


3

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

À la une

Intempéries

Après le beau temps, la pluie ! Les différents épisodes de sécheresse qu'a connus le département entre les mois de mai et d'octobre contrastent violemment avec les crues que connaissent la Marne depuis le début de l'année. Pour autant, la situation est jugée habituelle pour la saison.

l y a quelques mois, la Marne était à sec. La préfecture du département avait pris un premier arrêté le 19 mai sur les restrictions d’usage de l’eau puis renforçait ces mesures, un mois plus tard, en plaçant les trois bassins marnais en alerte, en alerte renforcée et en crise. Des épisodes de fortes chaleurs s'étaient en effet succédés jusqu’en juin, avant un été suffisamment arrosé, avec des rapports souvent supérieurs à 100 % par rapport aux norLes jardins familiaux d’Épernay, situés sur la route d’Aÿ, ont actuellement les pieds dans males des précipitations enregistrées entre l’eau. Une situation qui contraste fortement avec l’année 2017. © l'Hebdo du Vendredi 1981 et 2010. Puis, la Marne a connu un mois de septembre franchement pluvieux (200 et tement opposées, explique Thiery Beaudenon, moyenne mensuelle constatée depuis 30 ans. » 300 % de précipitations supérieures à la normale par endroits) ce qui n'a pas empêché les chef du centre Météo France de Reims. En Depuis le 1er janvier, les sols superficiels 2017, on a eu un (entre 1 et 2 m de profondeur), en situation arrêtés sécheresse de mois froid et peu sèche au mois de juillet, « se sont bien humis'étaler jusqu’au 31 Le niveau des nappes pluvieux alors que difiés », constate le météorologiste rémois. Du octobre, la faute à un printemps particuphréatiques est encore bas cette première quin- côté des cours d’eau comme la Marne, les prézaine de janvier est cipitations ont entraîné des débordements sur lièrement sec donc. bien arrosée : au 16 les secteurs de la Chaussée-sur-Marne, de La situation actuelle janvier, nous avions déjà 47 mm de précipita- Châlons et d’Épernay, ce qui explique pourest aux antipodes de celle vécue en 2018. « Si on compare la situation de janvier 2017 tions cumulées sur la station météorologique quoi la Marne est en vigilance jaune. La sepassée, la station de la à celle de 2018, ce sont des situations complè- de Reims-Prunay. Cela correspond à la maine

I

Chaussée-sur-Marne a même atteint les hauteurs connues lors de la crue historique de 2007 (2,99 m), tandis qu’à Châlons, on dépassait même les chiffres des débordements de décembre 2010 (3,71 m) ! Pour autant, les spécialistes ne sont pas alarmistes. La préfecture parle de « crue habituelle pour la saison » tandis que le chef du centre Météo France ne s’inquiète pas non plus outre mesure. « L’effet des fortes rafales de vent et des précipitations importantes, liées aux différentes tempêtes qui ont touché la France, peut avoir des effets sur l’enracinement des arbres, à certains endroits où les sols sont très détrempés. C’est pourquoi le département de la Marne est également en vigilance jaune inondation, vent violent. Mais il n’y a rien d’anormal à la situation. » Si les prévisions météorologiques annoncent des prochains jours encore pluvieux, il y a très peu de chances que la Marne menace ses habitants comme en 1983 ou en 1924, quand elle avait atteint, à Châlons, respectivement 4,85 m et 5,52 m de hauteurs maximales ! En tout cas, ces épisodes pluvieux sont autant de bonnes nouvelles pour les nappes phréatiques du département, qui affichaient encore un niveau bas au 1er janvier 2018, selon le Bureau de recherches géologiques et minières.

Simon Ksiazenicki 4 Sources : www.vigicrues.gouv.fr

À Reims, des bassins pour Le Der, un allié précieux prévenir la montée des eaux en cas de crue

e Grand Reims n'est pas en première ligne face aux inondations mais certains de ses territoires sont tout de même plus vulnérables que d'autres face à ce risque climatique qui va grandissant, en particulier dans les zones les plus urbanisées. C'est notamment le cas à Orgeval et Neufchâtel. Ainsi, suite à une étude hydraulique effectuée en 2007, la collectivité a fait le choix d'investir 8 millions d'€ dans la construction de deux Les bassins situés dans le quartier Neufchâtel ont bassins tampons. « Les eaux pluune capacité de stockage globale de 13 200 m3. viales sont interceptées et redirigées © l'Hebdo du Vendredi dans ces bassins pour y être stockées temporairement afin de laisser décanter la pollution, évitant ainsi le débordement des réseaux historiques dans lesquels l'eau est redirigée une fois l'épisode pluvieux terminé », explique Anne-Claire Veyrat du service eau et assainissement du Grand Reims. « Après un premier traitement, une partie des eaux va dans la Vesle, tandis que les eaux usées sont renvoyées vers la station d'épuration », précise-telle. Mis en service en 2014, les deux ouvrages enterrés permettent de stocker temporairement jusqu'à 13 200 m3 d'eau, soit l'équivalent de 10 piscines olympiques. Le plus grand est situé rue du Fond-Paté et a un diamètre de 35 mètres et une profondeur de 14 mètres. Le second, construit rue Edmond-Herbé, est plus petit avec 20 mètres de diamètre et 13 mètres de profondeur. A noter qu'une autre parade a été mise en place par le Grand Reims afin de prévenir les inondations au niveau des permis de construire, avec l'obligation pour toutes les nouvelles constructions de prévoir la gestion des eaux pluviales sur place par infiltration.

L

Juien Debant

'il s'impose comme une pépite touristique, le Lac du Der a d'abord été conçu pour pouvoir réguler le niveau de l'eau en cas de crue ou de sécheresse. Ce bassin artificiel s'étend sur 4 800 hectares et peut stocker jusqu'à 350 millions de m3 d'eau. « Nous sommes même montés à 360 millions en mai 2013, se souvient Jérôme Brayer, responsable de la Le Lac du Der a joué son rôle de réservoir pendant coordination et de l'exploitation hyla crue et absorbé deux tiers de la Marne. draulique du réservoir de la Marne, © Jérôme Brayer pour Les grands lacs de Seine. Ce dispositif a une double fonction. Il permet de maintenir un niveau d'eau suffisant l'été, pour irriguer les champs et alimenter en eau potable toute la Vallée de la Marne, mais aussi d'écrêter les crues, comme celle de la semaine dernière. » Une crue qui, contrairement à d'autres années, n'a rien d'exceptionnel. « Je travaille ici depuis 2006. Les gens l'oublient souvent, mais on a déjà vu des débits bien plus soutenus par le passé. » Pour l'heure, deux tiers de la Marne ont été renvoyés vers le réservoir du Der afin d'ajuster les débits. « Nous gérons également la Blaise, un affluent de la Marne, dont trois cinquièmes ont été écrêtés. Nous contrôlons en permanence la hauteur et le débit de l'eau grâce à une vingtaine de puits de mesure, et notre équipe a travaillé 24 heures sur 24 sur les barrages des rivières et les ouvrages intermédiaires. » En une semaine, le lac est monté de 2,47 mètres. « Avec un pic de 70 centimètres sur 24 heures. Il a parfaitement joué son rôle. Actuellement, on doit se situer à 194 millions de m3. Sur un total de 350 millions, ça nous laisse de la marge. On pourrait encore absorber une deuxième crue sans problème, alors qu'en 2013, on aurait manqué de place. » Les agents se tiennent prêts à intervenir de nouveau si besoin.

S

Sonia Legendre


4

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Gare multimodale

Le quartier dévoilera son nouveau visage en 2019

commercialisées. » Parallèlement, des discussions sont engagées avec la Région et la SNCF pour d'autres projets sur le site. « La rénovation de la toiture et des sanitaires de la gare, ou encore la réhabilitation du hall, qui devrait démarrer en février. Il est question de reconvertir l'espace d'attente en un espace de coworking. » Un de plus !

Parmi les projets abordés lors des derniers conseils de quartiers : le chantier de la gare. Après la démolition de l'ancienne brasserie, place à l'aménagement d'un nouveau parking, puis des rues Robert-Galley et de Fagnières. Le fameux pôle multimodal ne sera opérationnel qu'en 2019.

ourtant annoncé, le maire de Châlons, Benoist Apparu, n'a finalement pas pu assister au conseil de quartier de la gare. Mais la traditionnelle galette des rois, elle, était bien prévue. Et contrairement à d'autres conseils, les habitants ont écouté avec attention la présentation du futur pôle multimodal, attendu à l'horizon 2019 et estimé à près de sept millions d'euros. « C'est un dossier qui n'a pas avancé aussi vite que prévu mais le chantier est lancé, a rassuré Grégoire Saussus, directeur général adjoint de la Direction de l'aménagement, à la mairie. L'idée étant de créer un pôle de mobilité réunissant tous les modes de transport. Trains, vélos, cars Macron, taxis, bus, etc. On éloignera un peu le nouveau parking pour proposer, dès la sortie de la gare, ces différents moyens de déplacement. » Ledit parking, dont l'aménagement est en cours sur l'ancien terrain RFF, disposera de 413 places gratuites - contre 393

P

Sonia Legendre

La démolition de l'ancienne brasserie de la gare a démarré en décembre dernier. © Christophe Manquillet

à l'étude. Un hôtel entrée de gamme actuellement - et sera équipé d'un système de vidéosurveillance. Autre étape à venir : la ré- d'environ soixante chambres par exemple, une fection des rues Robert-Galley et de Fa- brasserie, des sanitaires publics, des loueurs gnières. « Nous reverrons également l'avenue de voitures et peut-être une permanence pour les taxis. On envisage qui relie la gare au un concept proche de rond-point FrançoisUne brasserie et un hôtel ce qu'on trouve en Mitterrand. » De noupour animer le pôle gare de l'Est, pour velles études permettre aux voyapermettront d'élaborer un plan précis du parvis rénové et de la plate- geurs de ne pas avoir à traverser la rue avant d'atteindre les commerces. Il nous faudra forme multimodale. Suite à un appel à projets, la municipalité a d'abord obtenir le permis de construire, mais déjà désigné le promoteur qui chapeautera la ce complexe pourrait s'intégrer au bâtiment partie immobilière du pôle. « Ce projet n'est actuel, en agrandissant le hall de la gare. Avec pas tout à fait acté, mais certaines pistes sont un accès intérieur et extérieur aux cellules

Ces questions que se posent les habitants

De nombreux sujets ont également été abordés par les riverains pendant le conseil. Petite sélection :

• « Est-on vraiment obligé d'installer les nouveaux compteurs électriques ? » • « A quand la correction des inepties commises sur le livre qui raconte l'histoire du nom de Châlons, installé au grand Jard ? » • « Pourquoi avez-vous mis une place de stationnement pour personnes handicapées dans notre rue alors qu'aucun riverain n'est handicapé ? » • « Est-ce qu'on pourrait verbaliser les habitants qui ne trient pas leurs déchets ? » • « J'ai des rats dans ma cave. Vous pouvez faire quelque chose ? » Réponse d'un habitant dévoué : « Moi je peux vous prêter mon chat si vous voulez ! » Et un autre, plus prudent, de rétorquer : « Attention quand même, un rat, c'est gros, ça peut faire des dégâts sur un chat ! »

Maison d'arrêt

Rénovation du Verbeau

À quand de nouveaux Etats généraux de la condition pénitentiaire ?

Une maison de projet pour associer les habitants

undi et mardi, environ 75 agents pénitentiaires – sur une centaine au total - ont bloqué l'accès à la maison d'arrêt de Châlons. « Seules les urgences ou la distribution de médicaments sont acceptées, précise Julien Sohier, représentant local et secrétaire régional du syndicat Force ouvrière (FO). Certains assurent le service minimum, d'autres prennent sur leur temps de pause ou de Depuis ce lundi matin, le personnel pénitentiaire bloque repos. Une mobilisation de cette l'accès à la prison de Châlons. © l'Hebdo du Vendredi ampleur, c'est inédit à Châlons. » En cause : les agressions survenues dans d'autres établissements pénitentiaires, notamment à Vendinle-Vieil. « Nous avons aussi des détenus identifiés comme terroristes islamistes à Châlons. Pour l'instant, nous avons été épargnés de telles agressions physiques, mais nous ne sommes pas à l'abri. Hormis une alarme portative pour donner l'alerte si besoin, nous ne sommes pas armés pour nous défendre. » Le représentant a rencontré la députée de la Marne, Lise Magnier, pour aborder avec elle la nécessité de mettre en place des moyens supplémentaires pour les personnels. « Nous avions convenu de ce rendez-vous avant ces faits. L'actualité confirme la problématique que nous dénonçons : l'administration n'a pas pris en compte l'ampleur de ce phénomène. Ces détenus doivent être incarcérés dans des établissements spécialisés, pas dans des prisons classiques comme la nôtre. » Puis de demander l'instauration de véritables « Etats généraux de la pénitentiaire, pour élaborer un arsenal législatif à la hauteur de nos besoins. Avec le retour des fouilles systématiques par exemple, l'équipement des agents de pistolets à impulsion électrique ou de chiens de défense. » En fonction des discussions engagées au niveau national, la mobilisation pourrait être reconduite ce vendredi 19 janvier.

L

S.L

bordée à chaque conseil de quartier, la rénovation urbaine du Verbeau était encore à l'ordre du jour ce lundi. Objectif : rappeler les grandes lignes de cette opération et dessiner avec les habitants la « maison du projet  » qui l'accompagnera ces prochains mois. Un lieu facilement transportable et itinérant, au cœur duquel chacun pourra participer à la concertation engagée. Et les idées n'ont pas manqué. Certains Prochainement, une maison mobile permettra aux habitants ont pensé à un triporteur modula- du Verbeau de se retrouver pour dessiner leur nouveau ble ou une cheminambule (tradui- quartier. © l'Hebdo du Vendredi sez cheminée ambulante). Seule condition : rendre cet espace coloré, visible et animé pour associer le plus grand nombre aux débats, réflexions et autres ateliers proposés. La communauté d'agglomération a d'ores et déjà prévu de travailler avec les étudiants des Arts et Métiers pour concevoir cet outil, en lien avec les riverains et les forces vives du quartier. Une maquette en 3D devrait être dévoilée en juin. D'ici là, plusieurs ateliers sont fixés pour imaginer la maison : mardi 30 janvier, jeudi 22 février, mardi 27 mars et mardi 17 avril, à 18 h 30, au centre socio-culturel du Verbeau. Le planning des travaux se poursuit avec plusieurs étapes : la création d'une nouvelle voie reliant l'avenue du 29-août-1944 et la rue d'Alsace, l'aménagement d'un jardin pédagogique partagé en contrebas du mail Lapie, puis la poursuite du mail Lapie jusqu'au croisement de l'avenue du 29-août-1944 et de la rue du Général-Giraud. La rénovation s'étendra jusqu'en 2024, mais des projets seront lancés dès cette année : l'aménagement d'espaces publics (parc, esplanade, etc.), la réhabilitation de quelques immeubles rue d'Alsace ou encore la création du pôle multi-accueil dédié aux 0-6 ans et du nouveau centre socio-culturel. Vaste programme.

A

4 Plus d'infos sur www.lenouveauverbeau.com

S.L


6

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

Vœux 2018 – Département et Préfecture

Des chiffres et des projets pour l'avenir

En huit minutes – chrono ! - chacun, le président du Conseil départemental et le préfet de la Marne ont adressé leurs bons vœux aux forces vives, réunies à Châlons pour l'occasion. Parmi les thématiques abordées pendant les discours : la téléphonie mobile, les demandeurs d'asile ou encore la sécurité routière.

n novembre, Christian Bruyen succédait à René-Paul Savary. Et le 12 janvier, il présentait donc ses vœux en tant que nouveau président du Conseil départemental. « Je suis ému et Monsieur le préfet se moque un peu de moi, a-t-il souligné en plaisantant. Plus sérieusement, ma candidature a suscité l'adhésion et la confiance. Il s'agit désormais de reconnaître l'action de René-Paul Savary. Sans me placer dans une douce continuité des choses, mais en apportant des évolutions à certaines politiques. » Puis d'évoquer les priorités qui se dessinent en 2018. L'aéroport de ParisVatry, « une chance pour la Marne », le soutien aux sapeurs-pompiers et aux associations, la modernisation des collèges et le très haut débit. « Nous allons booster la téléphonie mobile et établir une vraie carte des zones en mal de couverture. » Avec un mot d'ordre : « être optimiste pour l'avenir. Nous gagnerons la bataille de la compétitivité des territoires si nous agissons tous ensemble. C'est le sens de la vi-

E

EN BREF Un radar provisoire installé sur la RD944

Le long de la RD944, sur le territoire de la commune de Sillery, un pont provisoire a été installé et des travaux de reconstruction de l'ouvrage sont en cours. Afin d'assurer la sécurité du chantier et des usagers, un radar vient d'y faire son apparition. Il est mis en service durant toute la durée des travaux, soit jusqu'au 1er juillet prochain.

Le Gala des sports revient ce vendredi Environ 600 personnes sont attendues pour le traditionnel Gala des Sports, ce vendredi 19 janvier, à partir de 20 h, au Palais Pierre de Coubertin. Cette année, Jean-Marie Alborghetti parrainera l'événement. Ancien président de l'ASPTT omnisports, il s'est impliqué dans l'organisation de nombreux rendez-vous sportifs internationaux, comme les JO de 92 et le mondial de foot de 98. Renseignements et inscriptions au 03 26 70 52 65 ou au service municipal des Sports.

Week-end game : le deuxième opus se prépare ! Concocté par la mairie et l'association Pixel Game, le week-end game s'ouvrira samedi 27 et dimanche 28 janvier. Au programme : un concert retrogaming (décentralisé au cirque), un tournoi Fifa 1998 VS 2018 (préinscriptions sur Face-

Morceaux choisis • Christian Bruyen : « Bravo à RenéPaul Savary pour son action durant ses quatorze années de présidence, il nous a laissé quelques marges de manœuvre. » Puis en réponse aux nombreux applaudissements dans la salle : « On ne va pas s'enflammer, ce n'est pas Byzance, loin s'en faut. Mais c'est mieux qu'ailleurs ! »

Christian Bruyen et Denis Conus ont fait cérémonie de vœux commune dans les salons de la Préfecture de la Marne, à Châlons. © l'Hebdo du Vendredi

sion Marne 2025. » Tout aussi conscient des atouts du territoire, Denis Conus, le préfet de la Marne, a remercié les associations pour leur implication sur le terrain. « Quand on a des coups durs, on sait où les trouver. Même les week-ends de Pâques ! » Même hommage aux forces de l'ordre et aux pompiers, « qui interviennent dans des conditions de plus en plus difficiles et sont victimes de violences. J'adresse également une pensée aux soldats missionnés au Liban, au Sahel ou encore en Irak pour préserver la liberté et lutter contre le terrorisme. » En matière de sécurité routière, le représentant de l'Etat rappelle que 30 personnes sont décédées sur les routes marnaises en 2017. « Contre 39 l'année précédente et un record de 32 en 2013. Nous enregistrons cette baisse avec prubook), des sessions ciné à la Comète, des ateliers papertoy avec les étudiants de l'IUT, la présence d'associations à l'Hôtel de Ville pour promouvoir les jeux vidéo et de société, etc. A noter également, la venue de Marcus (le dimanche), journaliste spécialisé dans l'univers du jeu vidéo. Programme complet sur www.chalonsenchampagne.fr

Portes ouvertes à l'Ensam Le campus châlonnais du Centre Arts et métiers ParisTech ouvrira ses portes ce samedi 20 janvier de 9 h 30 à 12 h et de 13 h 30 à 16 h (rue Saint-Dominique). Deux formations seront présentées au grand public : le Bachelor de technologie et le cursus Ingénieur de spécialité. A découvrir sur place : le robot industriel FANUC® ou encore la salle de conception assistée par ordinateur (CAO) en 3D. Entrée libre.

Remise des diplômes de l'Urca au Capitole Ce samedi 20 janvier à 14 h 30, plus de 200 diplômés de l'Université Reims Champagne-Ardenne (Urca) et leurs famille se réuniront au Capitole pour recevoir le précieux sésame. Ils sont issus des cursus proposés par l'IUT ReimsChâlons-Charleville (site de Châlons) et par l'Ecole supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE)).

dence. » Autre sujet abordé : l'arrivée « massive » de migrants et le rôle de guichet unique attribué à la Marne pour l'ex-Champagne-Ardenne concernant les demandeurs d'asile. « Au 31 décembre 2017, 1 347 personnes ont déposé une demande d'asile. Soit 36 % de plus qu'en 2016 et 166 % de plus qu'il y a cinq ans. Il faut distinguer l'asile du réfugié économique. Personne ne vient ici parce qu'il est mieux chez lui, mais la loi donne la priorité à l'asile. » La loi permettra également, à moyen terme, de conforter le droit d'asile et de faciliter la reconduite aux frontières de celles et ceux qui n'en bénéficient pas.

Sonia Legendre

• Denis Conus : « Nous avons battu le record en 2017 avec 22 visites officielles dans la Marne, dont celles du Premier ministre et du Prince Albert de Monaco. Et avec un pic de sept ministres accueillis en six semaines. C'est sympathique, ça mobilise tout le monde, mais si on pouvait être prévenu un peu plus tôt que 24 heures à l'avance ! » • Christian Bruyen : « Les dotations de l'Etat ? Je n'ai que huit minutes, donc on n'en parle pas. » Réponse du préfet de la Marne : « pour la première fois depuis plus de quatre ans, il n'y aura pas de baisse de la dotation globale de fonctionnement. Evidemment, vous allez me dire qu'il n'y a pas non plus de hausse pour rattraper le retard. Non. Mais on arrête la baisse ! » • Denis Conus, évoquant la Foire de Châlons : « Je ne sais pas si son charismatique commissaire général (ndlr : Bruno Forget) est là, mais je souligne la synergie remarquable de ce rendez-vous. »

Vœux 2018 – Centre hospitalier

Et surtout, la santé !

i plusieurs chantiers se sont concrétisés pour le Centre hospitalier en 2017 – on citera notamment l'obtention de la certification V2014 et la rénovation des urgences -, l'année 2018 verra de nouveaux projets sortir de terre. A commencer par la refonte du site internet et la création d'un centre de consultations externes en pneumologie. Autre challenge de taille : atteindre le retour à l'équilibre Danielle Herbelet a rappelé l'un des challenges 2018 : le budgétaire en fin d'année, comme le retour à l'équilibre budgétaire. © l'Hebdo du Vendredi prévoit le plan acté avec l'Agence régionale de santé (ARS). « Nous veillerons également à poursuivre une politique sociale volontariste pour préserver les emplois, a précisé Danielle Herbelet, qui dirige l'hôpital depuis quatre ans. Nous continuerons à avancer sur la nouvelle maison de retraite, un chantier estimé à 17 millions d'euros qui démarrera fin 2018 voire début 2019, ainsi que sur la coopération entre public et privé. » Sur ce point, le maire de Châlons, également président du conseil de surveillance de l'hôpital, Benoist Apparu, évoque la finalisation du projet de rapprochement avec le groupe Courlancy au cours de cette année. A condition, comme l'a rappelé le docteur Michel Aumersier, qui préside la commission médicale d'établissement, de « travailler plus, mieux et surtout ensemble. Arrêtons nos querelles de clochers et fixons de nouvelles règles pour avancer de façon transversale. » Puis d'adresser ses vœux de bonne santé au personnel, « car notre santé conditionne celle des patients ! »

S

Sonia Legendre

884 bébés nés à la maternité (contre 974 l'an passé). 5 000 interventions au bloc opératoire (en progression de 1,51 %). l 30 031 passages aux urgences (en progression de 7,53 %). Un déficit prévisionnel estimé à 740 000 euros (contre 1,3 million attendu à la base). l 5,5 millions d'actes biologiques (sur un total de 13 millions) transférés vers le CHU de Reims. l 32 CDD transformés en CDI et 49 mises en stage (en vue d'une titularisation des salariés). l Plus de 200 bornes Wifi installées dans les différents services.

Le Centre hospitalier en 2017 l l


7

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Société

SNCF

Démographie

Fin des perturbations sur la ligne Vallée de la Marne ?

« Bonjour, c'est pour le recensement »

e jeudi, la Région Grand Est et la SNCF proposaient à la presse un trajet Châlons-Épernay à bord des nouvelles rames Coraya Liner, en service depuis décembre. Pour l'heure, 19 rames de ce modèle circulent sur la ligne 4, et quatre d'entre elles sont mutualisées avec la ligne TER Vallée de la Marne, aux heures creuses. La collectivité prévoit d'en acheter cinq supplémentaires d'ici 2021, moyennant un investissement de 67 millions d'euros. Cette conférence était surtout l'occasion de rassurer les voya- Les nouvelles rames Coraya Liner, en service sur les lignes 4 et geurs quant aux perturbations sur- Vallée de la Marne depuis décembre. © l'Hebdo du Vendredi venues ces dernières semaines. Récemment, le président de la Région, Jean Rottner, adressait un courrier à Vincent Téton, directeur régional TER, pour l'interpeller sur les difficultés persistantes constatées sur la ligne Vallée de la Marne. « Et il a insisté sur les pénalités prévues par la convention qui nous lie, dixit David Valence, vice-président de la Région en charge des mobilités et des infrastructures de transport. Nous exigeons que la SNCF réponde à l'exaspération des voyageurs avec un geste commercial. » Ce à quoi s'est effectivement engagé l'opérateur. « Nous prévoyons un remboursement des abonnements à 100 % pour ceux ayant voyagé au moins trois mois de septembre à décembre, a annoncé Olivier David, le directeur industriel de la SNCF. Puis un remboursement dégressif. Nous allons également travailler sur le remplacement du matériel et les opérations de préparation des trains. » D'autres mesures seront mises en place à plus long terme : l'homogénéisation d'ici septembre 2018 des tarifs TER entre le Grand Est et les Hauts-de-France, le développement de la ligne Vallée de la Marne pour qu'elle puisse relier Strasbourg à Paris sur le modèle TER, et l'accompagnement financier des collectivités dans leurs projets de pôles multimodaux. Avec un objectif : atteindre un taux de régularité de 90 % à l'horizon 2019 ou 2020.

C

107 000 logements en Champagne-Ardenne sont concernés par l'enquête de recensement 2018. © INSEE

lus grosse opération de l'année », dixit Sylvain Monnot, responsable à l'Insee de Reims, l'enquête de recensement 2018 vient tout juste de débuter (jeudi 18 janvier) et s'achèvera le 17 février pour les communes de moins de 10 000 habitants et le 24 février pour celles de plus de 10 000 habitants. Au-delà d'établir la population de la France, des régions et des communes, le recensement est capital pour toutes les décisions publiques. « Les dotations de l'Etat aux communes dépendent des études du recensement, tout comme un grand nombre de textes de lois », précise Pierre Girard, directeur de l'Insee de Reims. Une manière de souligner l'importance de cette enquête organisée simultanément partout en France. Rien qu'en Champagne-Ardenne, 670 agents sont mobilisés (2 450 dans le Grand Est). Ils ont pour mission de visiter 107 000 logements (441 000 dans le Grand Est). L'Insee encourage les ménages concernés, informés au préalable par courrier et qui vont donc recevoir la visite d'un recenseur muni d'une carte officielle, à privilégier Internet pour répondre au questionnaire. « C'est un gain de temps pour les personnes recensées, qui ne rencontrent qu'une fois l'agent, indique Pierre Girard. C'est aussi moins coûteux et plus respectueux de l'environnement avec 2,5 tonnes de papier économisées en 2017 dans le Grand Est et 31 tonnes au niveau national. » Le taux de réponse par internet a atteint les 54 % l'année dernière. Et pour savoir si votre commune est concernée par l'enquête cette année, rendez-vous sur www.le-recensement-et-moi.fr

P

Julien Debant

Sonia Legendre

PORTES OUVERTES CE WEEK-ENDx

NOUVEAU SUV COMPACT CITROËN C3 AIRCROSS Plus Spacieux, Plus Modulable #PlusDePossibilités 12 aides à la conduite* Toit ouvrant vitré panoramique* Volume de coffre jusqu’à 520 L* Banquette arrière coulissante en 2 parties*

x Selon

autorisation préfectorale. *Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE NOUVEAU CITROËN C3 AIRCROSS : DE 3,7 À 5,6 L/100 KM ET DE 96 À 126 G/KM.


LES NOTAIRES VOUS PROPOSENT

LES FRAIS DE NOTAIRES. Tarif concernant les frais de location dont la prestation de négociation est assurée par un notaire. Honoraires de négociation bail d’habitation : un mois et demi de loyer (en vertu du décret 2007-387 du 21/03/2007). Ce tarif s’applique à toutes les offres de locations faites par des notaires dans les pages suivantes. Pour la vente : les prix s’entendent émoluments négociation compris selon décret n° 93.1060 du 9/9/1993, barème fixé à 5% jusqu’à 45735€ et 2,5% HT au dessus de 45735€ (TVA 20%).

OFFICE NOTARIAL DE LA PORTE DE MARS Antoine Bouquemont et Marie-Florence Zampiero Bouquemont

5 bd Desaubeau - 51100 REIMS Immobilier : 03 26 47 55 36 - Standard : 03 26 47 83 36 - Négociation : marie-pierre.mayette.51050@notaires.fr Office Notarial de la Porte de Mars

RETROUVEZ NOS ANNONCES IMMOBILIÈRES SUR : immobilier.notaires.fr

- explorimmo.com - officedelaportedemars.reims@notaires.fr

APPARTEMENTS

MAISONS REIMS ET DISTRICT

G SPÉCIAL INVESTISSEUR : A proximité des écoles, dans résidence sécurisée, appartement de 2 pièces à rénover. Offrant : séjour - chambre - cuisine - salle de bains. Cave. Classe énergie : Vierge Réf. 3825 Prix : 100.000 euros G SECTEUR JARD / CONSERVATOIRE : Dans immeuble ancien, duplex de 3 pièces principales. offrant : séjour double - cuisine meublée - 2 chambres salle de bains/wc. Ensemble très agréable. Classe énergie : E Réf. 3821 Prix : 130.000 euros

G SECTEUR SAINTE CLOTHILDE : Maison de ville de 4 pièces principales avec jardinet, offrant : séjour double - cuisine meublée donnant sur le jardin. 2 chambres - salle de douche - bureau mansardé. Cave ensemble très agréable. Classe énergie : C Réf. 3820 Prix : 192.400 euros

G RUE DES CRENEAUX : Appartement de type 2 au 2ème étage en parfait état comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée, séjour, chambre, salle de bains, W.C., proche commerces et bus. Environnement calme. Classe énergie : vierge Réf. 750 Loyer : 403,00€ Charges : 50,00€ Dépot de garantie : 403,00€ Frais de bail : 315,00 €

G JOLIE MAISON ANCIENNE : avec jardin sans vis à vis. Offrant : séjour double avec cheminée - cuisine aménagée - grande véranda à usage de pièce de vie - bureau - 5 chambres dont une avec un dressing privatif - salle de jeux buanderie - dressing - salle de bains et salle d'eau - Pièce. Cave. Possibilité de garage à proximité. Ensemble très agréable. Classe énergie : C Réf. 3802 Prix : 515.000 euros

G RUE DU JARD : Dans un bel immeuble ancien du centre ville, proche du Conservatoire, quartier calme et recherché appartement F3 au 4e étage comprenant: : entrée, cuisine, salle ‡ manger, 2 chambres , salle de bains. Chauffage individuel gaz Classe énergie : F Réf. 934 Loyer : 468,00€ Charges : 60,00€ Dépot de garantie : 468,00€ Frais de bail : 400,00 €

G SECTEUR CLÉMENCEAU / SAINT MARCEAUX : En étage élevé avec une vue dégagée, appartement de 3 pièces en parfait état. Offrant : séjour avec balcon cuisine meublée - 2 chambres salle de bains - Dressing Cave et garage. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : Vierge Réf.3797 Prix : 151.000 euros

G HYPER CENTRE VILLE : Immeuble ancien, appartement de 5 pièces principales avec le charme de l'ancien (parquet, moulures, cheminée). Offrant : salon- séjour - 3 chambres - salle de bains - cuisine meublée. Parfait état général. Ensemble très agréable. Classe énergie : Vierge Réf.3838 Prix : 302.800 euros G SECTEUR JARD / VENISE :dans résidence sécurisée, vaste appartement de 6 pièces entièrement rénové. Offrant : séjour double - 3 chambres avec placard (possibilité de 4 chambres) - salle de bains - salle de douche - cuisine - arrière cuisine - nombreux rangements . Garage fermé et cave. Ensemble en parfait état. Classe énergie : D Réf.3882 Prix : 329.000 euros

G SECTEUR PASTEUR : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 4 pièces principales à rafraichir. Offrant : séjour double - 2 chambres - cuisine meublée - salle de bains . Cave et Garage. Classe énergie : D Réf. 3661 Prix : 124.800 euros G SECTEUR PASTEUR : Dans résidence avec ascenseur, appartement de 5 pièces principales entièrement rénové. Offrant : séjour double - 3 chambres - cuisine meublée - salle de douches . Cave. Possibilité d'un garage. Ensemble très agréable. Classe énergie : Vierge Réf. 3855 Prix : 137.300 euros G A PROXIMITÉ DES ÉCOLES : Résidence arborée avec ascenseur, appartement de 5 pièces principales avec garage et cave. Offrant : séjour double donnant sur balcon sans vis à vis - cuisine meublée - 3 chambres - salle de bains et salle de douches. Nombreux rangements. Ensemble très lumineux Classe énergie : Vierge Réf. 3833 Prix : 232.000 euros

G TRÉS JOLIE MAISON DE VILLE :avec une façade en pierre, ayant conservé le cachet de l'ancien (Parquets, Moulures, cheminées) et un jardin sans vis à vis Offrant : séjour double donnant sur le jardin - Véranda - Cuisine - Buanderie - 5 chambres - 2 salle de bains . Grenier aménageable. Double cave Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : D Réf.3849 Prix : 520.000 euros

G SECTEUR RÉSIDENTIEL : Au dernier étage avec ascenseur privatif, exceptionnel appartement de 9 pièces principales d'une superficie de 316 m2 avec une terrasse de 80 m2. Offrant : grande entrée - séjour de 75 m2 donnant sur la terrasse - salon - cuisine meublée avec coin repas - arrière cuisine - 5 chambres buanderie - salle de bain privative et 3 salles de douche. Garage double - 2 caves. Ensemble en parfait état. Classe énergétique D. Réf.3846 Prix : 849.000 euros

APPARTEMENTS

MAISONS

censeur, d'une surface habitable d'env. 82m2 comprenant : entrée, salon, séjour, deux chambres, salle de bain, wc, cuisine, séchoir 3,60m2. Cave. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1090 84 800,00 € honoraires charge acquéreur

G REIMS Bd Pasteur, dans copropriété bien entretenue, ap-

partement loué au 8ème étage comprenant : entrée, cuisine équipée, une chambre, salle de bains, salon-séjour avec balcon, wc, un grand placard avec penderie, cave au sous-sol. Classe énergie : E Réf : 052/1045 120 000,00 € honoraires charge vendeur

G REIMS, Secteur Trois Fontaines/Ave de Laon,,un appartement au

rch rénové avec goût, d'une surface habitable d'env. 67m2 comprenant entrée, wc, cuisine meublée et équipée, séjour/salon, salle de bain, deux chambres. - Classe énergie : D Réf : 052/1098 142 900,00 € honoraires charge vendeur

G REIMS Secteur Courlancy/Ecole St Michel, maison de ville avec charme de l'ancien, lumineuse, comprenant au rch : entrée, séjour donnant sur salon parqueté avec cheminée marbre, cuisine équipée. Au 1er étage : trois chambres, bureau, salle de bain et douche, wc. Au 2ème étage : deux chambres, salle d'eau. Cave, cour, garage avec porte automatique. Classe énergie : E Réf : 052/1075 336 900,00 € honoraires charge vendeur

G VERZY, Maison de vigneron, rénovée avec go˚t d'une surface habitable d'env. 215m2 comprenant : entrée, bureau, beau salon/séjour avec poutres apparentes, cuisine équipée, quatre chambres dont une parentale avec salle de douche, salle de bains et douche, trois wc, salle de cinéma, lingerie, garage double, cave, terrasse avec jardin, cour de 100m2. Belles prestations. - Classe énergie : E Réf : 052/1081 357 600,00 € Honoraires charge vendeur

G SAINT MASMES : Terrain viabilisé d'une superficie de 489 m² dont 200 m² constructible Réf. 3573 Prix : 55.000 euros

LOCATIONS

G BOULEVARD FOCH : Dans un bel immeuble ancien du centre ville, appartement F3 entièrement rénové au 2ème étage comprenant: entrée avec placard, cuisine meublée, séjour/salon, 1 chambre , salle de bains avec baignoire et lavabos, salle d'eau avec cabine de douche et lavabo, W.C. séparé avec laves mains. Chauffage individuel électrique. Cave et Garage. Classe énergie : en cours Réf. 930 Loyer : 525.00 € Charges : 90.00 € Dépot de garantie : 525.00 € Frais de bail : 450,00 €

LOCAL PROFESSIONNEL G SECTEUR FORUM : Local professionnel d'environ 80 m2 dans une résidence de standing comprenant : Grande pièce sur rue avec vitrine, pièce de dégagement, bureau , pièce avec coin évier, pièce sanitaire. Parking en sous-sol et cave. Classe énergie : E. Réf.909 Loyer : 2070.00 € / trimestre Charges : 580.00 €/ trimestre Dépôt de garantie : 2012.00 € Frais de location bail professionnel : 1050.95 € TTC

29, boulevard Foch - 51100 REIMS - 03 26 89 89 28 www.etude-ciret.notaires.fr - www.immonot.com - www.seloger.com

G REIMS, Boulevard des belges, maison avec véranda coup de coeur comprenant : wc, salle de douche + baignoire, une pièce, cuisine équipée, salle à manger. A l'étage cinq chambres dont une pouvant être aménagée en salle de bain, wc. Grand garage et sous-sol, jardin. Classe énergie : D Réf : 052/1125 383.500,00€ Honoraires charge vendeur

G TINQUEUX, Maison d'habitation comprenant entrée, salle ‡ manger/salon, wc, salle de bain, cuisine équipée, une chambre avec dressing. A l'étage trois chambres , un bureau, wc, salle de douche. Terrasse couverte, garage double, cave, jardin. - Classe énergie : D Réf : 052/1123 246 000,00 € honoraires charge vendeur

G CERNAY LES REIMS, Maison traditionnelle élevée sur sous-sol complet comprenant au rez-de-chaussée : entrée, cuisine, salle de bains, wc, séjour double donnant sur pergola, une chambre. Au 1er étage : trois chambres, wc, un débarras. Jardin tout autour. Classe énergie : F Réf : 052/1037 310 000,00 € Honoraires charge vendeur

TERRAINS À BÂTIR G SAINT SOUPLET SUR PY : Au coeur du village, belle parcelle constructible et viabilisée d'une superficie de 1.000 m2. Réf. 3508 Prix : 53.000 euros

G CORMONTREUIL : Surface habitable : 572m2 dans lotissement, Parcelle constructible de 572 m2 entièrement clos. Réf. 3837 Prix : 210.100 euros

IMMEUBLE DE RAPPORT

G REIMS Avenue Jean Jaurès,appartement au 5ème étage avec as-

G GUEUX : sur une parcelle arborée de 680 m², jolie maison récente de 8 pièces principales en parfait état. Offrant : séjour double donnant sur le jardin - cuisine meublée - grande véranda - 5 chambres dont une au rez de chaussée - bureau - salle de bains - dressing . Cave. Garage attenant. Ensemble très agréable et lumineux. Classe énergie : F. Réf.3817 Prix : 464.000 euros

G CHALONS EN CHAMPAGNE : au coeur de la ville belle surface de 1187 m2 de terrain constructible. Réf. 3253 Prix : 125.000 euros

Office Notarial Foch

I S A B E L L E C I R E T- D U M O N T E T M A R J O L A I N E L A M P S O N

MAISONS EXTERIEUR

G REIMS Secteur Avenue de ParisImmeuble de rapport comprenant 6 appartements loués et 2 locaux commerciaux. - Classe énergie : Vierge Réf : 052/1119 735 000,00 € honoraires charge vendeur

TERRAIN À BÂTIR

G ARCIS-LE-PONSART, Terrain en angle de rue Terrain en

LOCATIONS G RUE DU GENERAL SARRAIL – HYPER CENTRE, En résidence sé-

curisée, studio meublé rénové situé au 1er étage avec vue sur parc arboré comprenant : entrée avec coin cuisine équipée, séjour avec placard et balcon, salle de bains et wc. Classe énergie : F Loyer 525 € HC - Charges 25€ Honoraires charge locataire : 269.06€ dont 73.38 € pour l’état des lieux G PROCHE LYCEE ROOSEVELT GARE ET CENTRE Avec un jardin privatif de 294 m², appartement de type 3 situé au 2ème étage offrant entrée, cuisine, séjour avec débarras, 2 chambres dont une avec placard, salle d’eau et wc séparé. Cave. Chauffage gaz individuel. Classe énergie  : vierge Loyer 550€ - Charges 60€ - Honoraires charge locataire : 671 € dont 183 € pour l’état des lieux

angle de rue de 795 m2 (alimenté en eau/Èlectricité) clos et arboré destiné à la construction d'une maison à usage d'habitation offrant une vue dégagée sur la Vallée de l'Ardre. Bâtiment existant (40 m2 environ) à usage de garage, box à chevaux et pièce. Réf : 052/0918 60 000,00 € honoraires charge vendeur

G SAINT MASMES, à bâtir non viabilisé d'une superficie de 14a 80ca. Façade d'environ 21m. Négociation incluse Réf : 052/1120 84 800,00 € honoraires charge vendeur

HONORAIRES NÉGOCIATION G 5% H.T jusqu’à 100.000,00€ G 4,5% H.T entre 100.000,00€ et 200.000,00€ G 4% H.T entre 200.000,00€ et 300.000,00€ G 3% H.T au dessus de 300.000,00€ Les tranches sont cumulatives.

G CLEMENCEAU Dans une rue

calme,appartement de type 4 comprenant : entrée, cuisine meublée et équipée neuve, séjour double, 2 chambre, dressing, salle de douche et wc séparé. Cave et garage en sous-sol. Classe énergie : D Loyer 613€ - Charges 125€ (chauffage inclus) - Honoraires charge locataire  : 748 € dont 204 € pour l’état des lieux

G CERNAY LES REIMS Maison de type 4 comprenant : entrée avec placard, cuisine meublée, séjour, buanderie et WC. Au 1er étage : dégagement avec placard, 2 chambres, salle de douche et wc séparé. Au 2ème étage : 1 chambre mansardée, grenier. Cave et 2 places de parking dans la cour commune. Classe énergie : D Loyer 825€ - Honoraires charge locataire : 1133 € dont 309 € pour l’état des lieux G PROCHE CENTRE, En résidence sécurisée avec ascenseur, appartement de type 2 offrant entrée, débarras, séjour, cuisine équipée et meublée, dégagement, une chambre, salle d’eau et WC séparé. Garage en box fermé en sous-sol. Classe énergie : E Loyer 550€ - Charges 65€ Honoraires charge locataire : 561 € dont 153 € pour l’état des lieux

BUREAU ET TERRAIN

G RUE GAMBETTA – BELLES SURFACES, Dans un immeuble calme, appartement très bien entretenu de type 2 développant 60 m² offrant le charme de l’ancien (parquet ciré, cheminées décoratives) comprenant : entrée, séjour, cuisine, 1 grande chambre, salle de bains, wc. Chauffage individuel gaz. Classe énergie : D Loyer de 525 € - Charges de 40 € - Honoraires charge locataire : 660 € dont 180 € pour l’état des lieux

G IDEAL ENSEIGNE D'EXPOSITION, Terrain nu de 556 m² très bien

situé sur grand axe routier à REIMS. Loyer : 1315 € - Honoraires charge locataire : 1000 €

G IDEAL PROFESSION LIBERALE, Local de 35 m² très bien situé proche commerces et écoles se composant de 2 pièces de 12 m² chacune, une cuisine et un WC. Chauffage collectif. Classe énergie : C Loyer 520€ - Charges 48€ - Honoraires charge locataire : 780 €


MAISONS REIMS DISTRICT CENTRE VILLE SECTEUR CATHEDRALE Maison ancienne en très bon état. Surface habitable d'environ 175 m² comprenant au RDC : Entrée par véranda, cuisine équipée, séjour (21m²) et salon (21m²), buanderie. A l'étage : 2 chambres et SDB. Au second : 2 chambres et un bureau. Terrasse. Cave. Chauffage au gaz. Classe Energie : C Honoraire charges vendeur. Prix : 440 000 €

EXCLUSIVITÉ BERTRAND DE MUN secteur Pommery, maison datant des années 70, jumelée d'un seul côté, de 5 pièces principales avec garage et jardinet. Séjour donnant sur jardin, cuisine meublée, salon, cab de toilettes. A l'étage : 3 chambres et SDB. Grenier. CC au gaz. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 169 000 €

CENTRE VILLE, accès rapide hyper centre, gare et autoroute, particulier ancien, façade pierre de taille, d'env 280 m² habitables comprenant double séjour 40 m², salon 20 m², cuisine équipée 18 m². 6 chambres dont deux avec douche, deux SDB (baig et douche). Cave. Cour fleurie. Ensemble avec charme et cachet. Deux garages (en location). Classe énergie : D. Honoraire charge vendeur. Prix : 735 000 €

TINQUEUX maison jumelée de 5 pièces avec garage et jardin comprenant entrée, garage, bureau 15 m² (ou ch) donnant sur jardin au RDC. A l'étage : cuisine équipée ouverte sur séjour avec cheminée (31 m²) donnant sur agréable terrasse (avec accès jardin). Au second : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Secteur calme. Classe énergie : E. Honoraires charge vendeur. Prix : 199 000 €

HYPER CENTRE REIMS, proche rue Jeanne D'Arc, accès gare rapide - Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 250 m² comprenant au RDC : Entrée, bureau, séjour/salon (56m²), cuisine équipée, vestiaire, WC. A l'étage : 3 ch, un bureau, SDB et SDD. Terrasse de 24 m² - Au second : 3 chambres dont une avec SDD privative, SDD/WC indépendants. Jardin clos sans aucun vis-à-vis - Chauffage gaz - Cave - Achat garage 3 voitures possible. Classe Energie : D Honoraire charge vendeur. Prix : 804 000 €

EXCLUSIVITÉ CERNAY LES REIMS - maison datant des années 70, de 5 pp sur deux niveaux comprenant au RDC (surélevé par sous/sol total avec partie garage), séjour/salon, cuisine et wc. A l'étage : 3 chambres et SDD. Fenêtres PVC. Jardin clos avec second garage, indépendant. Bon entretien général, quelques travaux à prévoir. Classe énergie : en cours. Honoraire charge vendeur. Prix : 195 000 €

MAISONS CAMPAGNE

VIGNOBLE SECTEUR SILLERY, Maison ancienne d'une surface habitable d'environ 145 m² comprenant au RDC : Entrée, Séjour (28m²), cuisine (17m²), SDD/WC. A l'étage, 2 grandes chambres, SDB/WC. Au second, 2 chambres. Cave voutée. Cour close de bonne superficie. ENSEMBLE EN BON ETAT. Classe Energie : D Honoraires charge vendeur. Prix : 199 000 €

EXCLUSIVITÉ WARMERIVILLE, -village toutes commodités écoles commerces, maison indépendante sur 3740 m² de terrain clos et arboré avec plan d'eau, 8 pièces comprenant au rdc séjour 50 m², cuisine meublée, une chambre, bureau, SDB, SDD et lingerie au RDC. A l'étage : 4 chambres, pièce d'eau aménageable. Bâtiment indépendant de 75 m² à usage de garages, atelier, rangement. CC au gaz. Environnement calme et agréable. Classe énergie : en cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 334 000 €

VIGNOBLE village toutes commodités, -maison ancienne entièrement rénovée T7 d'environ 165 m² habitables comprenant au rdc : séjour/salon 44 m², cuisine équipée, lingerie. A l'étage : 3 chambres, SDB, SDD, bureau. 4ème grande chambre aménagée dans les combles. Cave, garage une voiture, cour intérieure agréable. Classe énergie : en cours. - Honoraires charge vendeur. Prix : 262 000 €

EXCLUSIVITEVAL DEVESLE,Maison indépendante sur 656 m² de terrain clos. Surface habitable d'environ 140 m² comprenant au RDC : Entrée/Séjour (31m²) avec insert, cuisine (18m²), chambre (17 m²) et SDB. À l’étage, 3 chambres et salle d'eau possible. Garage avec porte automatique. Chauffage électrique. Classe Energie : En cours - Honoraire charge vendeur. Prix : 212 000 €

APPARTEMENTS

SECTEUR CHARLES ARNOULD, Résidence bien entretenue, un appartement de 2 pièces principales situé au 2ème étage avec ascenseur. Surface habitable environ : 46 m² comprenant : Entrée, Séjour, cuisine équipée, chambre, SDB/WC. Placards. Cave et garage. Classe Energie : E - Honoraires charge vendeur. Prix : 97 000€

SECTEUR CATHEDRALE, - Appartement de 8 pièces principales situé au 2e étage avec ascenseur. Surface habitable : 130 m² comprenant : Entrée, séjour/salon (40 m²) avec balcon, cuisine, 4 chambres, SDB, WC. Nombreux rangements - Cave et garage fermé. ENSEMBLE AGREABLE ET LUMINEUX - Classe Energie : C - Honoraire charge vendeur. Prix : 345 000 €

DISTRICT, 6 pièces duplex de 188 m² (277 m² au sol) avec terrasse de 52 m², vue sur jardins. Séjour de 67 m², cuisine entièrement équipée 17 m², arr cuis, suite parentale (27m²) sur le 1er niveau. Partie duplex avec bureau, 2 chambres et SDB. Prestations de très grande qualité. Excellent état général. Copropriété très bien entretenue, ascenseur. Cave et deux parkings. Classe énergie : D. Prix : 580 000 €

EXCLUSIVITÉ- gare centre ville à deux pas, STUDIO en bon état général, au 3ème étage avec asc, comprenant kitch équipée ouverte sur pièce principale. Balcon. SDB/wc. Fenêtres PVC. Classe énergie F. Honoraire charge vendeur. Prix : 75 000 €

IMMEUBLES EXCLUSIVITÉ PROCHE GARE,, Marie Clémence Fouriaux, idéal investisseurs, ensemble d'immeubles comprenant 7logements et deux chambres (du T1 au T3) sur cour intérieure. Env 220 m² hab. Rentabilité annuelle : 35 400 €. DPE vierges. Honoraire charge vendeur. Prix : 460 000 €

HYPER CENTRE - Situé dans un très bel immeuble ancien, un appartement de 4 pièces principales situé au 2e étage (sans asc). Surf hab d'environ : 85 m², comprenant : Entrée, séjour (29m²) avec cheminée, 2 ch, SDD/WC. Chauffage ind gaz. TRES BON ETAT GENERAL - Cave. Classe Energie : C Honoraire charge vendeur.. Prix : 295 000 €

EXCLUSIVITE - SECT CLAIRMARAIS- Appartement de trois pièces principales situé au 1er étage (sans asc) d'une copropriété bien entretenue. Surf hab d'env : 73 m² comprenant : Entrée, séjour (20m²), cuisine, 2 ch, SDB/Wc. Garage double. Classe Energie : D Honoraire charge vendeur. Prix : 149 000 €

CENTRE/PROCHE GARE Résidence récente - un appartement de 3 pièces principales situé au 1er étage avec asc. Surf hab d'environ : 60 m² comprenant : Entrée, séjour/cuisine équipée (27 m²), 2 ch, SDB/Wc, buanderie. Vaste balcon (11m²). Garage fermé. Classe Energie : En cours. Honoraires charge vendeur. Prix : 179 000 €

LOCATIONS AU 03 26 87 71 70 F2 - rue des Coutures, quartier Clémenceau, Appt de 42m² refait à neuf dans petite résidence calme, 3ème étage, Cpt: entrée avec placard, chambre, cuisine équipée (éléments - électroménager) ouverte sur séjour, balcon, SDB, WC, cave, parking aérien, chauffage collectif, classe énergie F. Loyer: 604.00 €/mois CC Dont Charges: 120.00 € Dépôt de Garantie: 484.00 € Honoraires Charge Locataire: 363.50 € Dont 126.00€ TTC pour état des lieux.

F2 - rue du Colonel Fabien à REIMS, appartement de 55m² au 2ème étage proche centre ville, tramway et bus et tous commerces. Cpt: entrée, séjour, cuisine, salle de bains, wc, parking en sous-sol, Classe Energie D. Loyer: 615€/mois CC. Dont charges: 65€ Dépôt de garantie: 550€ Honoraires charge locataire: 427.26€ Dont 165€TTC pour état des lieux.

F4 - rue Duquenelle REIMS, appartement de 80m2, 3ème étage, en excellent état ,Cpt: entrée avec placards, salon/séjour, 2 chambres, cuisine, SDB, WC, cave , grenier. Chauff collectif gaz, Classe énergie D. Loyer 690 €/mois CC Dont charges: 160 Dépôt de garantie : 530 € Honoraires charge locataire: 494.80 € Dont 240.00 € TTC pour état des lieux.

F4 - rue Tournebonneau à REIMS, appartement neuf de 85 m² au 7ème étage. Cpt: entrée, cuisine meublée et équipée (hotte et plaques chauffantes), séjour, 3 chambres, salle de bains, wc, garage et cave. Libre le 16.01.2018. Classe Energie D Loyer: 868.90€/mois CC Dont Charges: 190€ Dépôt de garantie: 678.90€ Honoraire charge locataire: 565.15€ Dont 254.55€ TTC pour état des lieux.


10

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

EN BREF

Basket-ball Pro A (17e j.) : Châlons-Reims (11e) - Bourg-en-Bresse (7e)

Véronique Pierron s'est fait voler ses patins

Le CCRB veut sortir du lot

Le CCRB dispute coup sur coup deux matches à la maison, l'occasion de prendre ses distances avec le bas du classement et, pourquoi pas, de rêver un peu plus haut.

e n'est pas passé si loin, mais de la Sarthe, le Champagne Châlons-Reims en est reparti avec une défaite dans ses valises (9084). Une issue logique, car l'union marnaise a été menée tout du long de la partie par des Manceaux emmenés par un très grand Youssoupha Fall (24 points et 14 rebonds). De cette rencontre, Cédric Heitz peut regretter une fois de plus une défense collective trop permissive. Dans le même temps, Plutôt vu à son avantage au Mans, Lamonte Ulmer devrait jouer face à il peut se féliciter de l'apport de la nouvelle recrue, Bourg, au détriment une nouvelle fois de Paul Carter. © l'Hebdo du Vendredi Ekene Ibekwe, auteur de 11 points et 9 rebonds, de la grande performance de son international is- fenses de Pro B, l'intérieur US pulvérise celles de naco), mais aussi, dans les jours sans, de passer à landais, Martin Hermannsson (29 points et 7 Pro A, alignant des statistiques moyennes qui en côté (défaites à domicile face à Boulazac ou Paris). passes décisives), mais aussi de son choix de faire font le meilleur joueur de la division depuis le Le CCRB possède les moyens de faire chuter cet jouer Lamonte Ulmer (16 points et 5 rebonds). En début de la saison : 21,7 points, 5,8 rebonds et 2,4 adversaire, ce qui serait de bon augure pour la suite effet, avec 7 joueurs non formés localement, l'enpasses décisives pour une évaluation de 22,1 ! De des événements. En effet, le club marnais enchaîtraîneur du CCRB est nera le week-end suivant par un autre match à dogrosses performances indivicontraint de laisser un joueur La menace Peacock duelles qui coïncident en plus micile, face à Boulazac, capital dans la course au en costume. L'ailier amérimaintien. avec celles du collectif brescain était en ballotage sur ce match avec son comsan, actuel 6e du classement. Pas mal pour une J.D patriote Paul Carter. A la vue de sa bonne copie, il équipe qui évoluait l'année dernière en Pro B. Porté y a donc de grandes chances qu'il en soit de même par un jeu tout feu tout flamme (2e attaque derrière 4 Châlons-Reims - Bourg-en-Bresse, vendredi 19 ce vendredi 19 janvier, lors de la réception de Monaco), Bourg-en-Bresse pourrait même se sijanvier, à 20 h, à René-Tys, Reims. Bourg, au complexe René-Tys. A l'image du Mans, tuer un peu plus haut dans la hiérarchie avec un Prochain match : Châlons-Reims - Boulazac, Bourg-en-Bresse possède un secteur intérieur dopeu plus de régularité. Cette équipe a montré vendredi 26 janvier, à 20 h, à Châlons. minant, porté par un joueur hors-norme, Zachery qu'elle était capable de rivaliser avec les meilleures Peacock. Après avoir longtemps explosé les dé(victoires face à Strasbourg, l'ASVEL ou Mo-

C

WEEK-END #2

Médaillée de bronze au championnat d'Europe, en relais, la patineuse de vitesse rémoise n'a guère pu savourer. Véronique Pierron s'est en effet fait voler un sac contenant ses patins et sa médaille à l'aéroport de Barcelone. A moins d'un mois du début des Jeux Olympiques de Pyeongchang, en Corée du Sud, la perte de ses patins, moulés sur mesure, est un coup dur. La championne a lancé un appel sur facebook pour tenter de les récupérer.

Basket LF2 : le RBF veut enchaîner Restant sur deux victoires de rang, face à Charnay (74-66) et au Centre Fédéral (72-64), le Reims Basket Féminin (6e) entend poursuivre sur sa lancée, ce samedi 20 janvier (20 h à René-Tys), lors de la réception de Saint-Paul Rezé (8e). A noter que cette série positive coïncide avec le retour de blessure de Laetitia Guapo, auteure lors de ces deux succès de 17 et 26 points.

Water-polo N1 : sommet aux Thiolettes Leader invaincu, le Reims Natation 89 reçoit, samedi 20 janvier (20 h 30), dans son bassin des Thiolettes, Livry-Gargan, solide 3e du classement.

EN PRÉSENCE DE

MARCUS Animateur de la chaîne Game One

27/28

JANV.

RETROGAMING

Programme et inscriptions au tournoi sur :

TOURNOI FIFA® 1998 VS FIFA® 2018 ARCADE FLIPPER CONCERT HÔTEL DE VILLE ET CENTRE-VILLE ANIMATIONS GRATUITES


11

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sport

Football L2 (22e j.) : Bourg-Péronnas (18e) - Reims (1er)

Cinquante nuances très claires

Auteur d'une petite victoire, mardi soir, face à Tours, le Stade de Reims compte 50 points et dix d'avance sur son premier poursuivant, Nîmes. Pas de quoi entamer le flegme de son entraîneur, David Guion.

n enchaînant un sixième succès consécutif, le Stade de Reims vient d'atteindre la barre symbolique des 50 points après seulement 21 journées de Ligue 2. La saison passée, il avait fallu dix matches de plus au club champenois pour atteindre pareil total. C'est dire la forme dans laquelle se trouve l'équipe entraînée par David Guion qui a parfaitement négocié son retour aux affaires en ce début d'année 2018. Au succès à Orléans, vendredi dernier, est venue s’ajouter, quatre jours plus tard, une victoire étriquée, à Delaune, face à Tours (1-0). Une lanterne rouge condamnée à l’exploit qui a presque réussi à faire déjouer les Rémois. « Ce match contre le dernier a été difficile, commente David Guion. Les équipes mal-classées sont obligées de prendre des points, elles sont donc audacieuses et prennent des initiatives. Depuis la reprise, on a pris la bonne idée de démarrer fort, c’est l’idée quand on reçoit un mal-classé. On l'a fait, puis on a été chahuté jusqu’à la fin mais on a fait preuve de beaucoup de solidarité. » Le discours devrait être répété avant la prochaine rencontre, ce vendredi 19 janvier, face à BourgPéronnas (19e). Soit la troisième opposition en

EN BREF Football : Antoine Devaux rejoint Tours Le milieu de terrain du Stade de Reims, Antoine Devaux, qui n'a disputé aucune rencontre cette saison, a signé un contrat de trois ans avec le Tours FC, dernier de Ligue 2. Arrivé en 2012 en Champagne, l’ancien Toulousain aura disputé 145 matches de championnat avec les Rouge et Blanc, mais seulement 14, l’an dernier, sous les ordres de Michel Der Zakarian.

Cyclo-cross : Ferrand-Prévot à nouveau championne de France

E

Titularisé pour la dernière fois il y a deux mois, Grejohn Kyei profitera-t-il de l’enchaînement des matches, à Bourg-Péronnas ? © l'Hebdo du Vendredi

sept jours pour des Rémois qui ont goûté aux joies d’une récupération collective dès mardi soir (massage, bain froid, repas en commun) avant un départ pour l’Ain le jeudi, en fin d’après-midi. La préparation très réduite de cette rencontre et la claque reçue par le club burgien, mardi soir, face à Quevilly (3-5), alors qu’il menait 2-1, rendent le match qui attend les Rémois difficile à lire. « Seront-ils fébriles après cette défaite ou au contraire remontés et déterminés en affrontant le leader ?, s’interroge David Guion. Il peut y avoir de la tension chez eux. C’est une équipe qui va devoir prendre des points. À nous de nous adapter. » Comme toujours avec le coach rémois, le discours reste très mesuré. Même quand on

évoque avec lui l'éventualité d'une montée en Ligue 1 à travers cette avance colossale de dix points sur son premier poursuivant. « Par notre position au classement et notre nombre de points, on a un avantage certain sur nos adversaires et on est au-dessus de notre prévisionnel. On est sur le bon chemin et on a envie de continuer sur cette dynamique-là. Mais on reste concentré sur chaque match, chaque adversaire et on est jamais dans le relâchement. » Ne comptez pas sur l’entraîneur marnais pour s’enflammer.

Simon Ksiazenicki

4 Bourg-Péronnas - Reims, le 19 janvier, à 20 h 30, sur beIN Sports.

La Rémoise Pauline Ferrand-Prévot a décroché son troisième titre de championne de France de cyclo-cross, dimanche dernier, à Quelneuc (Morbihan). La cycliste a ainsi décroché son premier titre majeur dans cette discipline depuis trois ans. Entre temps, elle avait obtenu son quatrième titre national en VTT, en juillet dernier.

Volley-ball : Chaumont battu sur le fil en Coupe d’Europe Le club de volley-ball de Chaumont a accroché pendant quatre sets le club de Novossibirsk avant de céder dans le tie-break (27-29, 25-22, 25-18, 19-25, 15-17), mardi soir, au complexe René-Tys de Reims. Les Russes conservent la tête du groupe C de Ligue des Champions avant le match retour, le mercredi 31 janvier, en Sibérie. 1 800 spectateurs sont venus encourager le leader de Ligue A.


12

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Humour - Capitole

Jamel Debbouze : « La scène, c'est ma raison d'être »

Le roi du stand-up revient sur scène avec un nouveau spectacle intitulé « Maintenant ou Jamel ». Ou l'art d'aborder, avec beaucoup d'humour, des sujets sociétaux et d'actualité. Grosse marrade en perspective.

Vous êtes de retour sur scène après quelques années de pause et votre nouveau spectacle affichait complet à la Cigale en décembre. Heureux ? Très heureux d'avoir eu ce moment de pause pour prendre un peu de distance, aller voir les autres, être au contact de la vie. On ne peut pas être tout le temps en flux tendu. Evidemment, entre le Marrakech du Rire et le Jamel Comedy Club, j'avais quand même beaucoup de taf. Mais j'ai aussi pris du temps pour marcher dans la rue, être avec ma famille. J'avais déjà joué à la Cigale. J'ai retrouvé la même chaleur, avec une salle plus que pleine. Ça m'a réchauffé le cœur, ça me conforte sur mon retour. « Maintenant ou Jamel » est un spectacle très drôle, et Châlons se prête bien au rire. D'autant qu'il y aura du champagne ! Un spectacle très drôle, qui aborde aussi des sujets graves comme le racisme ou l'élection de Trump... On a tous été bousculés par cette élection. Je parle

Jamel Debbouze et son nouveau spectacle, à découvrir bientôt au Capitole. © Véronique Fel

aussi de l'élection de Macron. D'ailleurs, il est plus Vous évoquez également votre père et petit que moi, c'est quand même extraordinaire vos enfants au fil du spectacle. Des (rires) ! J'ai toujours essayé d'être drôle et interrosources d'inspiration ? gatif à la fois. J'interroge les spectateurs car je m'inC'est ma première source d'inspiration. Philippe terroge aussi. Chacun est libre d'avoir ses propres Caubère m'a donné envie de monter sur scène. Et réponses et ses opinions. Mais les faits sont là. Lors aussi Coluche, Les Inconnus, Desproges, etc. Je des présidentielles, 33 % me suis rendu compte, en des électeurs ont voté « On est un peu le miroir voyant leurs spectacles, pour le Front national. Ce que la chose la plus intéde notre société » n'est pas rien. On assiste ressante, c'était la vie. à une espèce de tension qui monte dans notre pays Nos parents, nos enfants, ce qu'on ressent. C'est et partout dans le monde. Nous les humoristes, on universel. Je suis confronté à mes enfants et à la est un peu le miroir de notre société, de façon martransmission, j'avais envie d'en parler. Qu'est-ce rante. On est d'abord là pour faire rire, faire passer qu'on laisse à nos enfants ? Quels outils leur donneun bon moment, mais on espère aussi que les gens t-on pour qu'ils puissent affronter ce monde avec repartiront avec quelque chose d'autre.  le moins de difficultés possible ?

On vous verra le 7 février sur C8 dans l'émission « Au tableau ! », aux côtés de Manuel Valls et de Nicolas Hulot. Auriez-vous pu être copains de classe ? Bien sûr que j'aurais pu être copain avec un écolo aventurier et un Espagnol vénère (rires) ! Ils aiment rire, comme beaucoup de gens qui font des métiers pas marrants. Quant à ma participation à l'émission, elle m'a été imposée par la productrice (ndlr : Mélissa Theuriau, son épouse). Mais je me suis régalé. Les gamins posent des questions que d'autres n'osent pas poser. Ils sont curieux, ils se foutent de savoir ce que vous avez à vendre. On a cette naïveté et cette liberté qu'on ne retrouve pas ailleurs. Humoriste, acteur, doubleur, présentateur, producteur, réalisateur... Lequel de ces métiers vous fait le plus vibrer ? La scène ! C'est par là que j'ai commencé et c'est ma raison d'être, mon mode de communication. C'est sur scène que je me sens le plus à l'aise. Je fais rire, je prends beaucoup de plaisir à le faire et j'en donne aussi. Mon métier, c'est vraiment de monter sur scène. Le reste, c'est de l'intérim.

Propos recueillis par Sonia Legendre 4 Maintenant ou Jamel, samedi 27 janvier à

20 h 30, au Capitole en Champagne, à Châlons. Tarifs : de 32 à 54 euros. Infos et réservations sur www.lecapitole-en-champagne.fr

Ce week-end SPECTACLES VENDREDI 19 JANVIER MAGIE ET SONS – LES MURMURES ONT DES OREILLES Ce spectacle-performance proposé par Dylan Foldrin et Quentin Thiollier plonge le public dans un voyage fait d'illusions sonores et de musique jouée en live. À 18 h 30 et à 20 h 30, la Comète – Tarif unique : 10 euros - Infos et réservations au 03 26 69 50 99. VENDREDI 19 ET SAMEDI 20 JANVIER MAGIE – SOIRÉE CLOSE-UP EN PISTE A l'occasion du festival Illusions, plusieurs artistes magiciens dévoilent leurs numéros inédits de close-up, en piste du cirque historique. En présence notamment de Mahdi Gilbert et de Pierre-Marie Lazaroo. À 18 h 30 et à 20 h 30, cirque historique – Tarif unique : 10 euros Infos et réservations au 03 26 69 50 99. DIMANCHE 21 JANVIER MAGIE ET DANSE – LES TRANGES D'AVENTURES DE LALA BIDOUM Les danseurs et chorégraphes de la compagnie LaFlux content le

voyage initiatique de Lala Bidoum. Un périple magique porté par la poésie et la vidéo. À 16 h, la Comète – Tarifs : de 6 à 24 euros - Infos et réservations au 03 26 69 50 99. CONFÉRENCES SAMEDI 20 JANVIER DÉBAT – L'ACCÈS AU DROIT À LA SANTÉ La délégation champardennaise de la Ligue des droits de l'homme propose un débat intitulé « Quelle incidence de la régionalisation sur l'accès au droit à la santé ? » et animé par Philippe Laville, responsable du groupe de travail sur la santé bioéthique. À 14 h, auditorium Pelloutier – Réservation au 06 78 42 42 88. DIMANCHE 21 JANVIER VISITE-CONFÉRENCE – CATHÉDRALE SAINTETIENNE Les Amis de la Cathédrale de Châlons abordent le Christ de Pitié au XVIe siècle au coeur de la sacristie de Saint-Etienne. Une visiteconférence donnée par l'historien Jean Fusier. Vêtements chauds de rigueur ! À 15 h, sacristie de la cathédrale Saint-Etienne – Gratuit.

LOISIRS VENDREDI 19 JANVIER VOUS ÊTES LIBRE CE SOIR... POUR VOUS METTRE À TABLE ? Un rendez-vous convivial dédié aux arts de la table concocté avec les équipes municipales et la société Casa. Au menu : fabrication de décorations florales, pliage de serviettes, réalisation d'amusebouches originaux, etc. De 19 h 30 à 22 h 30, bibliothèque Diderot - A partir de 18 ans – Gratuit - Sur réservation au 03 26 21 16 06. SAMEDI 20 JANVIER VISITE DES CAVES JOSEPH PERRIER Zoom sur la seule maison champenoise à posséder des caves de plain-pied, son savoir-faire et ses traditions. À 10 h 30, maison Joseph Perrier – Tarif : 12 euros avec dégustation (3 euros pour les moins de 18 ans, sans dégustation) – Réservations obligatoires au 03 26 65 17 89 ou sur www.chalons-tourisme.com. VISITES ET ANIMATIONS – EGLISE SAINT-LOUP L'église Saint-Loup ouvre ses portes et accueille plusieurs animations au profit de la rénovation de son orgue : les démonstrations de Nicole Poiret autour de la peinture à la cire et au fer à repasser, ainsi qu'un focus sur Sainte-Agathe. De 14 h à 16 h 30, église Saint-Loup - Entrée libre. SAMEDI 20 JANVIER NUIT DE LA LECTURE Slam, théâtre et dédicaces s'invitent à Châlons pour la seconde édition de la Nuit de la lecture. À partir de 14 h à la librairie du Mau (dédicaces et lectures théâtralisées), à 16 h et à 20 h à la médiathèque Gulliver (ateliers puis grand défi lecture) – Renseignements et réservations au 03 26 26 95 32. DU SAMEDI 20 AU DIMANCHE 25 FÉVRIER FOIRE DE LA SAINT GLIN-GLIN Manèges pour enfants, palais des glaces, maison hantée, autotamponneuses et autres manèges à sensation s'installent au grand Jard pendant un mois. Mercredi, samedi et dimanche de 14 h à 19 h, grand Jard – Tarifs réduits chaque mercredi. DIMANCHE 21 JANVIER PETIT-DÉJEUNER À LA PISCINE OLYMPIQUE Les nageurs pourront déguster quelques viennoiseries et boissons chaudes à la piscine olympique. Hors de l'eau, évidemment !

De 8 h à 13 h, piscine olympique – Tarifs habituels - Renseignements au 03 26 68 22 70 CINÉMA DIMANCHE 21 JANVIER CINÉ-ATELIER – LA MAGIE DE KAREL ZEMAN Dans le cadre du temps fort Illusions autour de la magie, le cinéma de la Comète propose la projection du film de Karel Zeman suivie d'un goûter et d'un atelier ludique. À 14 h 30, cinéma de la Comète - Dès 5 ans - Tarif : une place de ciné + 3 euros pour l'atelier – Sur réservation au 03 26 69 50 99 ou par mail : cinema@la-comete.fr.

À venir SPECTACLES MERCREDI 24 ET JEUDI 25 JANVIER DANSE THÉÂTRE ET VIDÉO – A MON CORPS DÉFENDANT

La compagnie In Vitro présente sa dernière création, inspirée des entretiens de l'artiste rémoise Marine Mane avec plusieurs personnes exilées sur des zones de conflits. Un spectacle contemporain et bouleversant. À 20 h 30, la Comète – A partir de 12 ans - Tarifs : de 6 à 24 euros – Durée : 1 h 15 - Débat le mercredi 24 janvier à l'issue du spectacle, en présence de Marine Mane et d'Odile Germani, de la Ligue des droits de l'homme - Infos et réservations au 03 26 69 50 99. JEUDI 25 JANV IER CIRQUE – RING

En résidence chez Furies, la compagnie Kiaï dévoile sa nouvelle création : Ring. Un spectacle porté par quatre acrobates jonglant entre danse, hip-hop et trampoline. À 19 h, espace chapiteau, site de la Marnaise – Durée : 1 h 10 Accès libre. CONFÉRENCES MERCREDI 24 J ANVIER UNE OEUVRE, UN CAFÉ

Pendant leur pause méridienne, les visiteurs peuvent découvrir en toute convivialité une oeuvre du musée, puis échanger leurs impressions autour d'un thé ou d'un café. À 13 h 15, musée des Beaux-arts et d'archéologie – Entrée libre.


13

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Magie - La Comète

Nuit de la lecture

Quand le son crée l'illusion Slam, théâtre et dédicaces à Châlons C

'est l'un des temps forts du festival Illusions. Pour la petite histoire, Dylan Foldrin a travaillé à plusieurs reprises avec la compagnie Le Phalène et Thierry Collet, artiste mentaliste et magicien, notamment associé à la Comète. Et très Dylan Foldrin dévoilera une expérience magique et inédite à vite, sous l’œil bienveilla Comète. © Dylan Foldrin lant de son mentor, il s'est intéressé à la magie. « Je suis ingénieur son de métier et je suis devenu l'un des assistants magiciens de Thierry. J'aime beaucoup son approche. Il va chercher dans notre imaginaire pour réveiller des choses en nous. J'avais envie de créer une nouvelle forme de spectacle, une sorte de performance, qui tourne autour de l'étude du son et de la magie. La musique traverse notre esprit et nous connecte tous. Elle rassemble, tout comme la magie. » Grâce au projet « Les murmures ont des oreilles », Dylan explore des procédés novateurs et interactifs pour partager le fruit de ses recherches avec le public. « J'y ai aussi associé Quentin Thiollier. Nous jouons en live quelques compositions personnelles. Lui à la batterie, à la guitare et au hang, moi au piano. On a imaginé un dispositif scénique en bi-frontal. Les spectateurs se font face et sont immergés dans des expériences sonores. Chacun peut observer la réaction de l'autre. » Le tout porté par les enceintes, les instruments et de savants réglages techniques qui ajoutent à la magie de l'expérimentation. « On retrace notre parcours et la façon dont le son nous est apparu comme magique. On a également sélectionné plusieurs extraits sonores de nos souvenirs et de personnes qui racontent ce que représente le son pour elles. » Dès lors, les paroles et les notes virevoltent, se déplacent et surprennent les passagers de ce voyage inédit. A vivre absolument ! 4 Les murmures ont des oreilles – Avec le compagnonnage de Thierry Collet

Sonia Legendre

Vendredi 19 janvier à 18 h 30 et à 20 h 30 à la Comète – Tarif unique : 10 euros Infos et réservations au 03 26 69 50 99 et sur www.la-comete.fr

es bibliothèques municipales et la librairie du Mau mettent les petits bouquins dans les grands pour célébrer la Nuit de la lecture, deuxième édition. Objectif de cet événement imaginé par le ministère de la Culture : promouvoir la lecture et la richesse des plumes qu'elle réunit auprès du plus grand nombre, grâce à des animations en tout genre. S'il parraine le rendez-vous au niveau national, l'écrivain Daniel Pennac n'a pas prévu de se rendre à Châlons. En revanche, le trio de slam rémois Drôles de Drames sera l'invité de la médiathèque Gulliver pour une rencontre en deux temps : un atelier autour de l'écriture et du placement de la voix, puis un grand défi lecture La compagnie Ici et Maintenant Théâtre, pour mettre en scène et faire vibrer les textes attendue à la librairie du Mau ce samedi. écrits par les participants. © Ici et Maintenant Théâtre Dans un autre registre, la compagnie Ici et Maintenant Théâtre revisitera, à la librairie du Mau, les « Diablogues » de Roland Dubillard. Disparu en 2011, cet écrivain et dramaturge a notamment travaillé avec Jean-Pierre Mocky et obtenait, en 2008, le Molière de l'auteur francophone vivant. Au fil de leurs déambulations, les comédiens de la troupe châlonnaise interpréteront aussi quelques extraits du nouveau roman de Carole Trébor, « Libérez l'ours qui est en vous ». Une séance de dédicaces en présence de Carole Trébor et d'Yves Grevet, co-auteurs de la série U4, ponctuera ce temps fort.

L

4 Nuit de la lecture – Samedi 20 janvier - A la médiathèque Gulliver : ateliers d'écriture (dès

S.L

12 ans) avec Drôles de Drames à partir de 16 h, grand défi lecture (dès 8 ans) à 20 h, réservations conseillées au 03 26 26 95 32 – A la Librairie du Mau : dédicaces de Carole Trébor et Yves Grevet de 14 h à 17 h 30, lectures théâtralisées et déambulations de la compagnie Ici et Maintenant Théâtre de 16 h à 19 h, entrée libre.


14

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Sorties

Exposition - Abbaye de Vinetz

Michel Coste de Champéron, entre passé, présent et futur

aptisée « Rétro(per)spective », la nouvelle exposition du peintre et plasticien Michel Coste de Champéron est un joli clin d’œil à son univers. Un univers bariolé, surprenant et complètement décalé. Composée d’œuvres anciennes et récentes, elle retrace le parcours de l'artiste, maître dans l'art de détourner aussi bien l'actualité que les codes et les processus créatifs. Grâce à la récupération, il explore avec humour les Le plasticien châlonnais dévoilera sa matériaux et les jeux de mots pour dénoncer les nouvelle expo à l'abbaye de Vinetz. maux de la société, par exemple. Et porte un regard © l'Hebdo du Vendredi tantôt amusé, tantôt revendicateur, sur les aberrations qui régissent notre quotidien. Le tout en interrogeant subtilement celles et ceux qui (re)découvrent son travail. Comment la publicité est-elle parvenue à envahir à ce point l'espace public ? Pourquoi l'administration fiche-t-elle autant les citoyens et où peuvent bien s'envoler nos données numériques ? Que pense Dame Nature de notre surconsommation et de cette fâcheuse tendance à jeter tout et n'importe quoi ? A contempler également au fil du périple et des installations en 3D : des hommages aux gens du coin et aux vedettes d'antan, à la liberté d'expression ou encore aux grands symboles du XXe siècle. Une expo légère, un brin satirique, qui conviendra à tous les esprits ouverts et rieurs.

B

4 « Rétro(per)spective » - Exposition personnelle de Michel Coste de Champéron – Du samedi 20 au

Sonia Legendre

dimanche 28 janvier à l'abbaye de Vinetz – Visible tous les jours de 14 h à 17 h 30 – Entrée libre.

Cinéma MEGA CGR MAJESTIC 2 Rue A. Fresnel - Châlons 03 26 63 21 94 Du 19 au 23 janvier 2018 24H LIMIT , Sam, Dim : 11h15 | 16h00 | 18h00 |

20h00 | 22h00 , Ven, Lun, Mar : 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h00 ALADDIN Sam : 14h00 Dim : 11h00 AMI AMI Tous les jours sauf : 14h15 | 16h00 | 18h15 | 20h00 | 22h15 : 14h15 | 16h15 | 18h15 | 20h00 | 22h15 BRILLANTISSIME , Sam, Dim : 11h00 | 14h00 | 16h00 | 18h00 | 20h00 , Ven, Lun, Mar : 14h00 | 16h00 | 18h00 | 20h00 BURN OUT , Dim : 19h45 | 22h00 , Ven, Sam, Lun, Mar : 22h00 COCO , Sam : 11h15 Dim : 14h00 DOWNSIZING Tous les jours : 13h45 | 16h30 | 19h45 | 22h15 FERDINAND , Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 16h15 GARDE ALTERNÉE Ven, Lun, Mar : 16h15 INSIDIOUS : LA DERNIERE CLÉ , Sam, Dim : 13h45 | 15h45 | 19h45 | 22h00 , Ven, Lun, Mar : 15h45 | 17h45 | 19h45 | 22h00 JUMANJI BIENVENUE DANS LA JUNGLE , Dim : 11h00 | 13h45 | 16h00 | 22h15 , Lun : 13h45 | 16h00 | 22h15 Ven, Mar : 13h45 | 16h00 | 20h00 Sam : 11h00 | 16h00 | 20h00 | 22h15 JUMANJI BIENVENUE DANS LA JUNGLE - 3D , , Dim, Lun : 20h00 Ven, Mar : 22h15 Sam : 13h45 LA PROMESSE DE L'AUBE , Ven, Lun, Mar : 13h35 LE CRIME DE L'ORIENT EXPRESS , Ven, Lun, Mar : 13h45 LE GRAND , Ven, Dim, Lun, Mar : 22h00 LES BIENFAITS DE LA BIENVEILLANCE

Ven : 20h00 MOMO , Sam, Dim : 11h15 | 18h00 : 14h15 Ven,

Lun, Mar : 14h15 | 18h00 NBA PLAYOFFS 2018 cgr events Sam : 21h00 NORMANDIE NUE , Sam, Dim : 11h15 | 13h45 |

16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h00 , Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h00 PADDINGTON 2 , Sam, Dim : 11h15 SANTA ET CIE , Sam, Dim : 17h45 STAR WARS LES DERNIERS JEDI , Dim : 11h00 | 13h45 | 18h15 | 21h00 , Ven, Lun, Mar : 13h45 | 18h15 | 21h00 Sam : 11h00 | 13h45 | 16h00 | 21h00 STAR WARS LES DERNIERS JEDI - 3D Tous les jours sauf Sam : 16h00, Sam : 18h15 THE GREATEST SHOWMAN Mar : 20h00 THE PASSENGER Lun : 20h00

LA COMÈTE 5 Rue des Fripiers - Châlons 03 26 69 50 99 Du 19 au 23 janvier 2018 SOLEIL BATTANT Ven 19 : 18h, Sam 20 : 20h30 LUCKY Ven 19 : 20h30 MARIA BY CALLAS Sam 20 : 18h L’INTRUSA Lun 22 : 14h30, 25 : 18h WALLACE ET GROMIT : CŒURS À MODELER (à

partir de 6 ans) Sam 20 : 14h30 LA MAGIE KAREL ZEMAN (à partir de 5 ans) Dim

21 : 14h30 THE FALL Dim 21 : 18h L’IMAGINARIUM DU DOCTEUR PARNASSUS Dim

21 : 20h30 Dans le cadre de « 3 films de … Antonioni » : L’ÉCLIPSE VOST Lun 22 : 20h

Chiner VENDREDI 19 JANVIER ECRIENNES - BOURSE D'ÉCHANGE TOUTES COLLECTIONS

14h-16h30 - Salle Saint Hilaire, rue de la Cure

EPERNAY - SALON D'ANTIQUITÉS MILITAIRES

8h-17h - Entrée : 4€ Palais des fêtes, rue Dom Pérignon OIRY - BOURSE TOUTES COLLECTIONS

9h-18h - Salle des fêtes, allée du Stade DIMANCHE 21 JANVIER EPERNAY - BROCANTE

A partir de 7h - Parking Jard, esplanade Charles de Gaulle

PRUNAY - BOURSE PUÉRICULTURE ET JOUETSSALLE DES FÊTES

8h-13h - Salle des fêtes, rue la Pompelle SAINT-THIERRY - BOURSE AUX CAPSULES

9h-17h - Centre culturel et sportif


15

Du 19 au 25 janvier 2018 >> www.lhebdoduvendredi. c o m

Loisirs

L’horoscope

MĂŠtĂŠo

BÉLIER du 21.03 au 20.04

BALANCE du 23.09 au 22.10

La semaine s'annonce pĂŞchue et vitaminĂŠe, vous n'accepterez plus de vous faire marcher sur les pieds ! Les bonnes surprises ne sont pas Ă exclure et vous devriez vous engager Ă  changer ! A vous de jouer...

Cessez de vous effacer pour faire plaisir ou pour vous sacrifier pour votre partenaire. DĂŠsormais, vous agirez avec plus de fougue selon vos dĂŠsirs et envies, mais avec aussi de la modĂŠration.

Vendredi

SCORPION du 23.10 au 22.11 TAUREAU du 21.04 au 20.05 C’est une semaine tendue oÚ à vouloir à tout prix satisfaire tout le monde vous conduira à la surchauffe. Ramenez donc votre activitÊ à un niveau plus raisonnable et Êconomisez-vous un peu plus.

GÉMEAUX du 21.05 au 21.06 Votre semaine sera ensoleillÊe et vous pourrez prendre la vie rÊsolument du bon côtÊ. Profitez de ce climat bÊnÊfique pour vous rÊconcilier avec les proches dont vous vous êtes ÊloignÊe au fil du temps.

CANCER du 22.06 au 22.07 Aujourd’hui, vous constaterez que tout avance à la fois dans le bon sens et vite. Ce n’est donc pas le moment de faire preuve de rigiditÊ ou d’immobilisme, mais plutôt d’audace !

LION du 23.07 au 22.08 Trouver l'Êquilibre dans votre vie affective restera votre prÊoccupation centrale cette semaine. N'en faites pas non plus une obsession et prenez donc les choses avec un peu plus de lÊgèretÊ !

VIERGE du 23.08 au 22.09 Au travail, tout vous semblera fluide. Vous pourrez compter sur l’appui de votre rÊseau relationnel qui vous sera d’une grande aide. Alors, sachez cultiver de bons rapports avec tout le monde.

La semaine va dĂŠcoiffer ! Au travail, vous interviendrez sur tous les fronts avec un rendement efficace pour dĂŠbloquer les situations difficiles. CĂ´tĂŠ affectif, vous aurez besoin d'indĂŠpendance.

SAGITTAIRE du 23.11 au 22. 12 Aujourd’hui, vous dÊborderez d'Ênergie et serez plus sÝre de vous et tout ce que vous entreprendrez sera couronnÊ de succès tant vous vous donnerez les moyens d'aller au bout de vos envies.

CAPRICORNE du 23.12 au 20.01 Tout devrait en effet aller pour le mieux, puisque vous bÊnÊficierez d'une bonne dose de chance. CôtÊ cœur, votre libido sera au plus haut, profitezen joyeusement pour votre plus grand bien !

VERSEAU du 21.01 au 19.02 Votre semaine s’annonce bien remplie et vous ne vous ennuierez pas. Vous aurez tout intÊrêt à vous organiser pour anticiper au mieux les ÊvÊnements et pas vous retrouver dÊbordÊ.

POISSON du 20.02 au 20.03 Aujourd’hui, vous n'aurez guère l'occasion d'être au calme. Au contraire, vous risquez d'être très sollicitÊ pour Êteindre des incendies. CôtÊ cœur, la pÊriode sera stable comme vous l’aimez.

BenoĂŽt Melvhille

2° 5°

Samedi

1° 7°

Dimanche

3° 10°

Lundi

9° 10°

QualitÊ de l’air Vendredi

Samedi

Dimanche

Bonne

Bonne

Bonne

La CLCV vous informe

   

Les articles soldÊs doivent être proposÊs dans un endroit spÊcifique du magasin et les Êtiquettes doivent mentionner le double affichage du prix : celui à payer ainsi que l'ancien prix barrÊ. Les achats d’articles soldÊs bÊnÊficient des mêmes garanties lÊgales que les articles non soldÊs. Le commerçant ne peut donc pas refuser un Êchange ou un remboursement en cas de dÊfaut non apparent (vice cachÊ) sous prÊtexte qu’il s’agit d’un article achetÊ en solde. En achetant en ligne, vous bÊnÊficiez du même droit de rÊtractation que sur les articles non soldÊs. Vous avez 14 jours calendaires, à compter de la rÊception de l’article, pour en demander le remboursement sans avoir à vous justifier. Attention, achetÊs en ligne ou pas, vous ne bÊnÊficierez d’aucun remboursement pour certains produits, comme les CD, DVD, jeux vidÊo et logiciels si leur emballage a ÊtÊ ouvert, les cosmÊtiques, les produits personnalisÊs et les voyages. CLCV de la Marne – Reims - Contact : 03 26 05 03 88 ou clcv-marne.over-blog.com


L'Hebdo du Vendredi Châlons 430  

Édition du 19 au 25 janvier 2018

L'Hebdo du Vendredi Châlons 430  

Édition du 19 au 25 janvier 2018