Issuu on Google+

Halle des Arts, le marché artistique du dimanche P.5

Les inondations dans l'Aube P.6

c h a l o n s . l h e b d o d u v e n d r e d i .

Des sous pour les collectivités !

P.9

Basket, Châlons-Reims : en avant les play-offs P.10

Moissons Rock, après Tryo, Cali P. 12 et 15

c o m

É D I T I O N C H Â L O N S JOURNAL GRATUIT D’INFORMATION N°218

« Châlons, capitale des préfectures » CABU

du 10 au 16 mai 2013

À l'occasion du Printemps du Jazz, le temps d'un après-midi de dédicaces, Cabu est revenu dans la ville où il a passé ses tendres années. Autant de souvenirs châlonnais qu'il a volontiers partagé avec ses fans et l'Hebdo. Son frère Michel, batteur au sein du Hot Swing Orchestra, était aussi de la partie, comme chaque année. P. 3

(anciennement Coccinelle) Horaires : 9H45-12H / 14H15-19H


2x

H umeurs ÉDITO

xVoyage en ballon

Cette semaine a été riche en actualité footballistique. Et à la veille de la 36e journée de Ligue 1, souhaitons d'abord ici aux Rémois de faire encore un pas vers le maintien à Lille, et aux Troyens de continuer à nous faire croire au miracle ; qu'ils marchent sur l'eau (!) à Ajaccio. Mais avant ces échéances qui nous intéressent particulièrement, l'histoire du ballon rond retiendra peut-être que cette semaine a été celle de la transition. D'un côté, l'un des derniers gardiens du temple, Sir Alex Ferguson, annonce son départ en retraite. Il a parfois irrité, mais quel éleveur de champions ! Sans jamais perdre de vue l'idée qu'en jouant bien, Manchester United gagnait souvent à la fin. De l'autre côté, il y a le football français, en tout cas une grosse partie. L'affaire de l'épaule de Leonardo contre l'arbitre Castro, déjà. Mais là, je me méfie. En 1998, tout le monde avait vu l'erreur de l'arbitre d'un Brésil - Norvège, coupable d'avoir sifflé un penalty inexistant. Tout le monde, sauf une caméra, qui avait donné raison à l'arbitre. Si ça se trouve, c'est l'arbitre qui s'est jeté contre le dirigeant du PSG... Ensuite, pourquoi diable les Bleus de 2010 ne seraient pas montés dans le bus quand on voit qui dirige ? Monaco remonte en élite, d'autres clubs jalousent l'avantage fiscal, alors les instances réclament un déménagement du siège social. Sinon, c'est 200 millions ! Mais d'après la FFF, c'est Monaco qui a proposé un chèque pour qu'on n'appelle pas les déménageurs. C'est pas moi, c'est lui ! En attendant, les dirigeants du football français oublient totalement, d'une part, qu'il existe des accords politiques entre la France et la Principauté, et que le football passe après, et puis en forçant Monaco à déménager, le foot français risque d'exposer son règlement à la législation européenne qui dit clairement (article 48 du Traité de Rome) qu'une société est libre de s'installer dans un autre Etat européen dans le but de bénéficier d'une législation avantageuse. Chiche, on y va, et tous les clubs de L1 déménagent qui en Suisse, qui au Luxembourg, qui à... Monaco ! Dernière chose : avec la qualification d'Evian pour la finale de la Coupe de France, j'aurais pu prédire que Troyes en ferait autant, pour nous offrir des jeux de mots à mourir de rire jusqu'à la fin du mois (finale le 31 mai). Mais la prédiction ne vaut rien : l'adversaire de Troyes, en demi-finale, c'est Bordeaux, et les jeux de mots buvables marchent aussi. Tony Verbicaro

La météo Vendredi Lundi

Q

Samedi

9° 13°

Mardi

7° 14°

5° 12° 9° 17°

Dimanche Mercredi

7° 13°

5° 16°

ualité de l’air

3

Vendredi 10 mai

Samedi 11 mai

Dimanche 12 mai

Bonne

L’indice varie de 1 – très bonne qualité de l’air à 10 – très mauvaise qualité de l’air.

L’hebdo du ve ndredi édité par la SARL B2M Editions Journal hebdomadaire gratuit d’information locale Siège social : 195, rue du Barbâtre à Reims

T él. 03 26 3 6 50 13 E-mails : Rédaction : redaction@lhebdoduvendredi.com Publicité : publicite@lhebdoduvendredi.com Newsletter : newsletter@lhebdoduvendredi.com Directeur de la publication : Frédéric Becquet (fb@lhebdoduvendredi.com) Journalistes : Julien Debant, chef d’édition Reims (julien.debant@lhebdoduvendredi.com) Tony Verbicaro, chef d’édition Châlons/Epernay (tony.verbicaro@lhebdoduvendredi.com) Aymeric Henniaux (aymeric.henniaux@lhebdoduvendredi.com) Responsable commercial : Philippe Dudel (philippe.dudel@lhebdoduvendredi.com) Responsable diffusion : Yoann Ruin (yoann.ruin@lhebdoduvendredi.com) Administration : Martine Bizzarri - Infographiste : Anne Rogé Parution le vendredi matin Imprimé par IPS à Amiens

w ww.l hebd oduve ndre di .co m

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Le chiffre -12

Ce n'est pas la diminution des immatriculations en Champagne, chiffre comparé entre les mois de mars 2012 et mars 2013. Mais ça intéresse davantage la Champagne, puisqu'il s'agit de la baisse des expéditions de bouteilles de champagne comparaison faite pour le troisième mois de l'année. Le CIVC indique que 16,3 millions de cols ont été expédiés en mars 2013. Dans le détail des marchés, les pays tiers maintiennent leur progression (+1,5%), mais les classiques s'effondrent : France (-17%), et Union européenne (-11,2%). Ramenés sur un an, entre mars 2012 et mars 2013, il a été expédié 307 millions de flacons, soit -3,3% par rapport à la période mars 2011 - mars 2012.

Coup d'œil sur le monde xBouteilles à vendre à l'Elysée

Le Palais Présidentiel dispose d'une cave, réaménagée en 1995, dans laquelle reposent près de 12 000 bouteilles des meilleurs crus français, et d'autres, plus modestes. Les 30 et 31 mai prochains, une partie de cette prestigieuse cave (près de 1 200 bouteilles, soit un dixième du contenu total) sera mise aux enchères à l'Hôtel Drouot à Paris. Parmi les lots annoncés, des bouteilles de Petrus 1990 estimées à 2 200 euros pièce, mais également d'autres crus à des prix plus raisonnables (à partir de 15 euros). Parmi la sélection, une majorité de Bourgogne et de Bordelais. Des vins qui ont tous, précise la salle Drouot, étaient servis à la table du président de la République. La vente de ces bouteilles permettra de renouveler le stock de la cave présidentielle avec des crus moins chers. L'Elysée promet ainsi que l'excédent sera reversé au budget de l'Etat.

xA part ça, tout va bien Lors du scrutin visant à élire les nouveaux députés parlementaires d'Islande, Jon Gnarr, maire de la capitale de l'île, Reykjavik, n'a pu s'empêcher de faire parler de lui en arrivant dans le bureau de

vote...déguisé en Jedi. Plus précisément, c'est le personnage d'Obi Wan Kenobi, issu de la saga Star Wars que l'élu a souhaité imiter. Une stratégie de communication avec un message caché ? Point du tout. Dans une interview accordée à un journal local juste après son vote, le premier magistrat de Reykjavik, ancien comédien et punk-rocker a déclaré s'être habillé en Jedi « juste pour que tout le monde puisse découvrir [son] côté amusant ». Maire depuis 2010, le curieux personnage s'était alors fait élire sans programme et avec une unique promesse : celle d'apporter un ours polaire au zoo de la ville. Que la Force soit avec lui...

xUn coup dans le nez

Scott Napper est un biochimiste enseignant dans l'université de Saskatchewan, dans l'Ouest canadien. Jusque là tout va bien. Sauf que son dernier projet vise à reconnaître l'utilité de manger ses crottes de nez pour renforcer son système immunitaire. Là d'un coup, ça devient louche. Le scientifique a ainsi récemment rendu public un projet visant à étudier l'effet de l'absorption du mucus nasal par voie orale, afin de voir si celui-ci permet de lutter plus efficacement

contre les invasions microbiennes. Même dit avec de jolis mots ça n'en devient pas sexy pour autant. Lucide, le canadien reconnaît que la phase la plus dure pour valider son hypothèse sera de trouver des volontaires pour tenter l'expérience...

xBesoin d'un délai ? Qui a dit que Pôle Emploi n'était pas disposé à faire un effort pour ses inscrits traversant quelques difficultés financières ? Certainement pas cette demandeuse d'emploi ayant touché il y a plusieurs mois un trop perçu de 2 648 euros. Afin de rembourser cette somme due, l'agence nationale pour l'emploi lui a proposé un échelonnement mensuel, à raison d'un centime d'euro par mois. Soit, en respectant à la lettre l'échéancier, un remboursement prévu pour s'achever d'ici plus de 22 000 ans ! La proposition de Pôle Emploi, bien que surprenante, est en tout cas bien réelle, le courrier reçu par la demoiselle au chômage précisant bien qu' « après examen du dossier, nous avons décidé de récupérer cette somme par retenues de 0,01 euro par mois jusqu'à extinction de la dette en cours. »


3x

A la une

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Cabu est revenu dans sa ville natale pour une séance de dédicaces et d'échanges avec ses fans © l'Hebdo du Vendredi

Interview - Cabu

Hot Swing Orchestra

« J'ai découvert la vie à Châlons »

Souvenirs de leur premier Printemps

L'enfant du pays, devenu célèbre grâce à son coup de crayon inégalable, était l'invité d'honneur du Printemps du Jazz, à Châlons. Rencontre avec Monsieur Jean Cabut, un dessinateur au grand cœur.

l'Opéra à Paris, non ?

Que vous inspire cet événement musical, son ambiance ? Beaucoup de nostalgie, des souvenirs touchants. Je n'ai connu le Printemps qu'à sa deuxième ou troisième édition. Mais mon frère pourrait vous parler du tout premier, il y était ! C'est sympa de marquer le printemps par l'arrivée du jazz en ville. C'est une musique lumineuse, un symbole de la joie de vivre, de la résurrection.

xC'est à vous que l'on doit, cette année, le visuel du Printemps du Jazz. Vous y faites swinguer deux personnages qui vous sont Une sélection de vos oeuvres a également été chers, mais aussi les lions de l'Hôtel de Ville exposée à l'Hôtel de Ville. Elles proviennent de Châlons.... Un mot sur cette illustration ? des collections de plusieurs de vos fans. Un Lorsque j'étais au lycée Bayen, un de mes souvenir en particulier ? copains se faisait surnommer « le Grand C'est étonnant de voir que des gens aient gardé Duduche ». Il s'appelait « Duché ». Et j'en ai fait tout ça si longtemps. Rendez-vous compte, ça va ce personnage. La fille qui danse à ses côtés a faire 50 ans pour certains documents ! On y vraiment existé aussi. Elle s'appelait Catherine. trouve des caricatures que j'avais faites lorsque C'était la fille du proviseur, à je travaillais à l'Union, de Epernay. L'établissement n'éDe nombreux Châlonnais 1954 à 1962. C'est une tait pas encore mixte. Elle étuchance d'avoir pu démardiait à l'école de filles, et nous dans les dessins de Cabu rer chez eux. Avant cela, dans celle de son père. J'étais je me rendais chaque mois au conseil municipal, amoureux d'elle à l'époque, comme tout le pour caricaturer les élus. J'ai réalisé l'un des monde d'ailleurs. Mais on ne la voyait que de dessins exposés en 1953, pour la foire-expo, qui loin, lorsqu'elle venait en salle des profs. Quant se tenait à l'époque au jard. J'y étais allé en bicyaux lions... Je ne connais pas d'autre ville que clette mais les deux-roues étaient interdits. Je me Châlons avec de telles statues face à la mairie. suis fait poursuivre par un flic que j'ai réussi à J'ai encore une photo de moi à deux ans, sur le semer dans la ville. Manque de bol, il connaisdos d'un des lions. Tous les mômes le faisaient ! sait mon père, et il était chez moi avant que j'arPlus tard, en sortant du lycée, on se retrouvait rive ! souvent sur les marches de l'Hôtel de Ville. C'est un peu à Châlons ce que sont les marches de

Vous dédicacez aujourd'hui le coffret « Le Jazz de Cabu Keep Swinging ». Et y adressez des clins d'oeil à Ray Charles, Duke Ellington, ou encore Louis Amstrong. Quel est votre titre « coup de cœur » ? Ce coffret était une belle occasion de dessiner ces artistes et de leur rendre hommage. Beaucoup de dessinateurs aiment croquer le jazz. J'ai une préférence pour les grands orchestres, très graphiques. J'ai découvert le jazz avec Cab Calloway. Je les ai vus jouer au Vel d'Hiv de Paris, en 56. Un concert mémorable et un chanteur au swing incomparable ! Mon coup de cœur : « Minnie the Moocher ».

Vous avez apporté votre contribution au livre « Châlons-en-Champagne, Capitale » en témoignant de vos tendres années dans cette ville. Si Châlons était capitale, de quoi le serait-elle à vos yeux ? Vous me posez une colle... La capitale du jazz, c'est plutôt la Nouvelle Orléans. Ce n'est peutêtre pas une capitale, et c'est peut-être aussi bien ! Les capitales sont stressantes... Mieux vaut que Châlons reste une préfecture, c'est très bien aussi ! Je trouve en tout cas la ville plus belle qu'il y a 20 ou 30 ans. J'ai beaucoup profité de Châlons plus jeune, j'y ai découvert la vie. Le Beauf, un autre de mes personnages, était le patron du bistrot situé place du marché. Un archétype, selon moi. Je me suis rendu compte qu'à Paris aussi, il y avait d'autres patrons qui lui ressemblaient.

Propos recueillis par onia Legendre

Michel Cabut, le frère du dessinateur, est aussi le batteur du Hot Swing Orchestra, un groupe habitué du Printemps du Jazz. « Nous avons joué dès la première édition. C'était assez marrant. On ne savait pas trop où on allait, mais les organisateurs nous ont d'office fait confiance. » Et si l'effervescence du festival n'était pas aussi probante qu'aujourd'hui, la bonne entente entre commerçants et musiciens s'est rapidement créée. « Evidemment, le jazz, ce n'est pas du rap, il fallait trouver son public. Le Printemps ne durait qu'une journée et demie, et n'attirait pas beaucoup de monde. Mais déjà à l'époque, nous allions jouer dans les rues pour animer la ville. Et déjà à l'époque, nous avions fait un boeuf à la Bourse avec un autre groupe. Une ambiance vraiment conviviale ! » Au banjo, Philippe se réjouit de voir à quel point l'événement s'est déployé. « Avant, en arrivant chez les commerçants, nous devions leur expliquer pourquoi nous étions là. Maintenant, ils nous attendent, et le public en redemande ! » A l'année prochaine, donc ? « Bien sûr ! On connaît même déjà nos dates et les endroits où nous nous produirons ! »

S.L


4x

ociété S

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Commémorations

Il y a 68 ans, un 8 mai...

xUn

Officiels, porte-drapeaux, anciens combattants, armée, harmonie municipale, etc. Comme chaque année, à Châlons, la Victoire du 8 mai 45 a été commémorée en grande pompe. Une cérémonie des plus solennelles, pour ne pas oublier...

x« Aujourd'hui, plus que jamais, nous devons soutenir notre armée et ses soldats, garants de notre sécurité et de notre liberté, comme ils l'ont été à l'époque. » Ces propos sont signés Bruno Bourg-Broc et concluaient le discours du premier magistrat prononcé en l'honneur du 8 mai 45. Malgré la pluie, de nombreux spectateurs ont assisté à la traditionnelle cérémonie. Certains pour la splendeur du défilé, d'autres pour se recueillir. Placée au premier rang pour ne pas perdre une miette, Andrée, 85 ans, en est déjà à sa troisième cérémonie de la matinée. « J'ai fait celles de Mourmelon-leGrand et Mourmelon-le-Petit avant de venir sur Châlons. Celle-ci rassemble plus de monde. C'est très réussi ! » Pour avoir vécu la Libération et la Victoire, elle fait partie de ceux qui n'oublieront jamais. « J'avais environ 17 ans. Je vois encore De Gaulle, debout dans sa Défilé et grande voiture, nous faire de grands signes. C'est resté gravé là ! Et les Américains ! J'ai même été photographiée sur un de leurs chars. Je travaillais avec les femmes américaines au camp de Mourmelon. L'une d'elles m'avait donné une jupe. Alors de revoir ces uniformes... tous les souvenirs

En Bref

coup de main pour les déclarations d'impôts

Afin d'aider les administrés dans leur démarche de déclaration des revenus, l'Association pour la promotion de la gestion appliquée du lycée Jean Talon propose plusieurs permanences d'aide gratuites. Rendez-vous dans le hall de l'Hôtel de Ville (place Foch à Châlons) mardis 14 et 21 mai de 13h30 à 18h, mercredis 15 et 22 mai de 9h à 12h.

xPermanences

d'aide aux déclarations de revenus

Le traditionnel défilé du 8 mai 45, très apprécié des Châlonnais © l'Hebdo du Vendredi remontent ! » Et de confier, très émue : « Mon mari a Compagnon de la Libération. Je suis très content de fait deux campagnes en Indochine. C'est aujourd'hui la manière dont cette cérémonie s'est déroulée. » ma fille qui porte le drapeau et le képi de son papa. » À noter également, aux côtés des armées et de l'harCette année, deux élèves du collège Saint-Etienne monie municipale, la présence de l'association châlonont lu le message de l'union fédérale des anciens com- naise Marne Memory 44, et sa reconstitution de l'arbattants devant le Monument aux Morts. C'était rivée des troupes américaines, place Foch. « Nous aussi la première fois que sommes des passionnés de l'histoire », explique reconstitution le 1er Régiment d'Artillerie de Stéphane Braze, le vice-président, alias Capitaine Marine, arrivé à Châlons en Nix. « Les half-tracks que vous avez pu voir défiler juillet dernier, participait au 8 mai. « Une date parti- datent de 1944 et 47. Notre présence à cette comméculièrement importante pour nous », dixit le Colonel moration est importante. Il faut transmettre aux Vaglio, commandant le 1er RAMa. « Nous avons été jeunes ce qu'il s'est produit il y a près de 70 ans. Car le 1er Régiment d'Artillerie des Forces Françaises l'avenir se construit aussi dans le passé. » Libres, et l'un des rares régiments de France nommé

Sonia Legendre

Correspondance

Benoist Apparu à la CGT ? Quand même...

xAprès la prestation télévisée de Benoist Apparu face à JeanLuc Mélenchon, lors de l'émission Des paroles et des actes du 25 avril dernier sur France 2, Daniel Garda, le secrétaire général de l'union locale CGT de Châlons, a adressé au député de la Marne une lettre un brin cynique : «  Vous avez affirmé votre combat avec les salariés de Grantil sur le maintien de leurs emplois à Châlons. L'union locale CGT s'étonne de votre intervention réelle dans cette lutte. Pour preuve, vous avez dernièrement voté à l'Assemblée nationale la transposition de On aura du mal à faire plus proche... © l'hebdo du vendredi l'accord sur l'emploi favorisant les licenciements (loi dérivée de l'accord national interprofessionnel signé par le Medef et la majorité des syndicats de salariés, mais pas par la CGT, ndlr). Pour autant, votre soi-disant combat avec la CGT pour les Grantil nous a interpellés. Nous vous proposons ainsi de vous compter parmi nos militants CGT. » Un bulletin d'adhésion au syndicat figurait dans l'enveloppe. Au cours du débat, Benoist Apparu avait fait référence à l'entreprise Grantil. « Je souhaitais démontrer au président du Parti de gauche, exemple à l'appui, qu'une politique de rassemblement était bien plus efficace qu'une politique, que sa politique, de division. Le rassemblement, chose dont nous avons su faire preuve avec les Grantil, est un leitmotiv auquel je tiens », a répondu Benoist Apparu à l'union locale CGT, terminant sa missive ainsi : « Le coup de pub politico-politicien, dont vous vous fendez via cette lettre, je vous le laisse à vous, l'union locale CGT. »

Tony Verbicaro

François Hollande, un an à l'Elysée

Alain Goze écrit son soutien

xQuand 75% des Français désapprouvent, disent les sondages, l'action du Président de la République, Alain Goze, le président de l'association la Nouvelle force pour Châlons, conseiller municipal d'opposition, affirme et affiche son soutien. Dans une tribune intitulée « Tenir bon ! », il admet que « chaque jour qui passe, depuis l'élection de François Hollande voit l'expression de l'impatience, du rejet, de la frustration, de la colère et de la provocation », rejette la faute sur « des médias qui amplifient et parfois manipulent l'information » et rappelle qu'il y a un an, « les Français se sont exprimés en priorité non pas pour le programme présenté par François Hollande pour « redresser la France » mais pour « licencier » Nicolas Sarkozy ». Pourtant, poursuit Alain Goze, « si on relit attentivement ce programme et si on réécoute les discours prononcés par le candidat, au-delà de la passion et du rêve collectif propre à chaque campagne, jamais François Hollande n'a promis au Français de « raser gratis ». Bien au contraire, il n'a cessé de dire que la situation politique, économique et sociale de notre pays imposerait des efforts pour chacun mais qu'il veillerait à ce que ceux-ci soient partagés et se fassent au nom de la justice sociale (....) Je suis de ceux qui pensent qu'il faudra au moins deux ans avant de voir les premiers effets positifs des réformes structurelles économiques et sociétales engagées par le gouvernement de JeanMarc Ayrault et au minimum la durée du quinquennat pour remettre notre pays sur la voie d'une croissance durable ». T.V

En complément du traditionnel accueil dans ses centres marnais, la Direction régionale des Finances Publiques propose des permanences extérieures pour renseigner les contribuables et les accompagner dans leur démarche de déclaration des revenus 2012. Mairie de Sarry : mercredis 15 et 22 mai de 13h30 à 17h et vendredi 17 mai de 13h30 à 16h. Mairie de Châlons-en-Champagne : mardis 14 et 21 mai de 13h30 à 18h, mercredis 15 et 22 mai de 9h à 12h. Mairie de Fère-Champenoise : lundi 13 et jeudi 23 mai de 9h à 12h. Mairie de Montmirail : mercredi 22 mai de 9h à 12h. Mairie d'Anglure : jeudi 16 mai de 14h30 à 16h30. Des permanences adaptées aux personnes sourdes et malentendantes sont également prévues dans plusieurs SIP (Services des Impôts des Particuliers). SIP de Châlons (Cité administrative Tirlet) : mardi 14 et jeudi 23 mai de 9h30 à 11h30, vendredi 17 mai de 14h à 16h. SIP d'Epernay (21, rue du Moulin à Vent) : jeudi 16 mai de 10h à 12h. SIP de Reims (136, rue Gambetta) : lundi 13 mai de 9h à 11h et jeudi 16 mai de 14h à 16h.

xRelevés

des compteurs d'eau : alerte aux faux agents ! Pour s'introduire au domicile des administrés à leur insu, des personnes mal intentionnées se feraient passer pour des agents municipaux chargés de relever les compteurs d'eau. La Ville de Châlons appelle les habitants à la plus grande prudence. Seuls les agents munis d'une carte professionnelle sont habilités à réaliser ces relevés. Ils ne sont en aucun cas mandatés pour purger les robinets, comme le prétendent les usurpateurs.

xLe

joli mois de l'Europe en Champagne-Ardenne Spécialement affrété par la Préfecture de région, le Conseil régional, la Direccte, la Draaf et le Crij, un bus aux couleurs de l'Europe sillonnera la Champagne-Ardenne du 13 au 18 mai. L'idée, expo et animations ludiques à l'appui : lever le voile sur les projets exemplaires soutenus par les Fonds européens en région, et favoriser les échanges autour de la citoyenneté européenne. Le véhicule fera escale à Châlons le mercredi 15 mai de 9h à 14h au lycée Jean Talon, puis de 15h à 19h place Foch.

xParlez

de l'homophobie

à l'école Dans le cadre de la Journée Mondiale contre l'homophobie, la mission Égalité de l'URCA et l'Association Ex-Æquo proposeront deux projections et une table ronde sur le thème « Parler de l'homophobie à l'école » mercredi 15 mai à 13h15 à l'amphithéâtre de l'IUFM (rue Clément Ader à Reims). La séance est gratuite et principalement destinée aux professeurs du premier et second degré de l'académie de Reims.


5x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Animation en centre-ville

En Bref

La Halle des Arts, première !

Ce dimanche, un nouveau rendez-vous mensuel rejoindra le vivier des animations en coeur de ville : la Halle des Arts. Preuve que les associations châlonnaises débordent de bonnes idées, et que la municipalité les soutient. xCommerçante châlonnaise de longue

date, Marie Gié défend avec ferveur le centre-ville et toutes les initiatives dédiées à le dynamiser. Car c'est un fait, pour y attirer les gens, il faut d'abord leur proposer des choses à voir et à Après la Place des Arts à Strasbourg, la Halle des Arts à Châlons, ce faire. « J'ai découvert la Place des Arts dimanche puis tous les mois ! © DR à Strasbourg, où se retrouvent de nomle marché, les balades en barque, les toutes les Halles, nous avons demandé breux peintres et artisans. Je suis concerts de Musiques sur la Ville et, ce à la municipalité si nous pouvions tombée sous le charme de ce concept et dimanche, la Halle des Arts, les utiliser la place libre. L'adjointe à l'ason ambiance. » Très vite, Marie imaChâlonnais auront de quoi occuper leur nimation du centre-ville, Elisa Schajer, gine comment la manifestation pourrait temps libre dominical. « Cette première s'est montrée très enthousiaste. » Le se décliner à Châlons et partage son édition rassemblera une quinzaine projet séduira également Bruno Bourgidée avec les membres de l'association de créateurs, membres de Graines Broc. « Il a accepté Graines de Champagne, Une autre approche de Champagne », précise Sylvie confier le de nous dont elle fait partie. Sadowczyk, présidente de l'association. « Avant toute chose, il des métiers artisanaux lieu, et souhaitait « Notre devise : proposer ce qu'on ne même voir l'événefallait trouver un endroit trouve pas dans les commerces ment démarrer le plus tôt possible ! » pour accueillir les créateurs. Abrité, habituels, et mettre en avant le travail idéalement. Etant donné que le marché Il faut dire que le mois de mai se prête des talents régionaux. On espère du dimanche matin ne s'étend pas sur volontiers à ce genre d'animation. Entre

Ouvert le 20 mai

fidéliser les gens grâce à cette « nouvelle boutique », en leur permettant de découvrir des choses différentes chaque mois. » Sur place, les démonstrations offriront une approche originale des métiers artisanaux. Entre autres exposants : une céramiste, plusieurs peintres, une costumière inspirée de l'art médiéval et spécialisée dans les corsets, une peintre sur porcelaine blanche, des créatrices de bijoux, un artisan textile, etc. Le tout saupoudré des inventions culinaires de Marie, évidemment ! Artiste peintre animalier et illustratrice, Audrey Migeotte dévoilera aussi une quinzaine de ses oeuvres, « ainsi que des produits en bois conçus avec un artisan : des sous-verres, une boîte à musique, un jeu de Memory, etc. Je donne régulièrement des cours de dessin sur Châlons. Les visiteurs pourront s'essayer gratuitement à la technique du pastel. L'endroit est accessible et bien situé, j'espère que le public viendra nombreux ! » Halle des Arts - Dimanche 12 mai de 10h à 19h - Marché couvert de Châlons - Entrée libre / Renseignements au 06 86 63 58 15 - Prochain rendez-vous le dimanche 9 juin

Sonia Legendre

xLes paniers fraîcheur reviennent en gare de Châlons À compter du 16 mai, tous les jeudis de 17 h 30 à 19 h 30, l'opération Panier Fraîcheur revient en gare de Châlons-en-Champagne. Née l'an dernier d'un partenariat entre SNCF, Gares & Connexions et la Chambre d'Agriculture de la Marne, ce dispositif permet aux usagers des trains de se fournir facilement en légumes locaux, frais et de saison, aux heures de retour au domicile. Cette année, Le Panier de l'Astucier, maraîcher à Somme-Tourbe, proposera ses paniers.

xLevé de rideaux sur les talents locaux

L'opération « Mon quartier a du talent » est officiellement lancée. Toutes formes d'expression artistique confondues (chant, danse, cirque, street art, graff, théâtre, slam, etc.), les habitants de Cités en Champagne peuvent se présenter, seuls ou en groupe, peu importe leur âge, aux grands castings des samedis 18 mai et 1er juin, de 9h à 12h et de 14h à 18h (10, rue de Normandie à Châlons). Les candidats disposeront de cinq minutes chrono pour convaincre le jury. Six lauréats auront la chance de se produire sur scène lors de l'animation « Un été aux Jards », puis le 28 septembre, à l'occasion de la fin des travaux de rénovation engagés sur le quartier de la Bidée. Date limite d'inscription : vendredi 31 mai. Renseignements au 03 26 64 30 73.


6x

S ociété

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Intempéries - Crues

Troyes épargnée mais l'Aube toujours en vigilance

Les crues qui inquiètent le département de l'Aube depuis lundi ont épargné Troyes, hier, qui enregistrait son pic de crue. Le niveau de la Seine est très élevé et une décrue devrait s'amorcer aujourd'hui. xCe long pont de mai n'est pas de tout repos

pour tout le monde. « A Troyes et dans l'agglomération le pic de crue a été atteint et la situation est stabilisée. On observe encore quelques remontées de nappes phréatiques qui ont entraîné des inondations de caves. Nous continuons à surveiller les 14 kilomètres de digues dans l'agglomération », indiquait le député maire de Troyes, François Baroin, hier soir lors d'un point presse. Pas moins de 3 000 pompiers sont mobilisés, Buchères, dans l'agglomération de Troyes, a été particulièrement touchée. © l'hebdo du vendredi ainsi que des policiers et gendarmes depuis lundi quand le département de l'Aube a été Mardi, à Troyes, dans une impasse qui longe un meubles, on les a entassés les uns sur les autres. placé en vigilance orange. Les deux lacs réserbras de Seine, la surveillance du cours d'eau est On a mis les chiens et nos voitures à l'abri chez voirs de la Seine et de l'Aube sont pleins et ne ma mère ». maximale. « C'est un point qui risque de déborjouent plus leur rôle. « C'est À Buchères, « l'eau, on ne l'arrête pas » der », admet Alex Michaud, une situation exceptionnelle Malheureusement, dès mardi matin, des habides services techniques de la À Buchères, « l'eau, ville, « il y a 1,50 mètre de tants de Buchères, une commune de l'agpour cette période. Les lacs ont atteint leur capacité glomération, se sont réveillés les pieds dans que la normale. Notre on ne l'arrête pas » plus maximale ce qui fait que les l'eau. Une trentaine d'habitations d'un lotisserôle est de surveiller ce niveau débits en amont vont tout de ment a été évacuée dès 6 heures du matin par les d'eau et vérifier que les digues suite en aval » précise Patrick Glasser, directeur pompiers de la commune. « On tapait chez les tiennent bon ». Non loin de là, des riverains disd'exploitation des grands lacs de Seine. Alors gens pour leur dire que l'eau était en train d'arcutent. Christine et Pascal, eux, on déjà pris tout le monde prend des précautions. river, et c'est arrivé plus tôt que prévu. toutes leurs précautions : « On a monté les

S N O I T O PROM IR ! A SAIS

3 2 mai 201 jusqu'au 1

390 Dipladénia Sanderi Pot 10.5 cm

4 POTS ACHETÉS = LE 5ME OFFERT ! à partir de

€ 599

Géraniums lierre simple Le pack de 10 plants

1350 Terreau Géraniums Algoflash 70 litres

2 SACS ACHETÉS = LE 3ME OFFERT !

L'intervention consistait à les évacuer vers la salle des fêtes de Buchères où la Croix Rouge les attendait », souligne Xavier Malherbe, chef des pompiers de la commune. A l'entrée de ce quartier, une entreprise de transports a été littéralement submergée ainsi que la distillerie Dislaub, classée Seveso 2, en partie inondée. « Le pire, c'est que la veille, nous avons regardé vers 22 heures dans le jardin, il n'y avait rien. A 6 h 30, pas grand-chose encore et à 8 heures, ça a monté d'un coup. On ne pouvait plus passer et malheureusement, l'eau, on ne l'arrête pas » témoignent des sinistrés, les traits tirés. Les bottes aux pieds, ils veulent retourner « voir » et se préparer au pire. Mais un pompier les en dissuade. Il y a beaucoup de courant et l'eau ne cesse de monter. On la voit s'engouffrer au loin dans les caves des habitations et inonder les jardins et les champs. À Troyes, deux gymnases pouvant accueillir 850 personnes ont été réquisitionnés pour une hypothétique évacuation. Hier soir, ce dispositif a été levé. Après une troisième nuit de surveillance, où on attendait une nouvelle hausse de 8 cm du niveau de la Seine, la ville de Troyes semble avoir été épargnée. Dans un communiqué, la préfecture indiquait hier « un début de décrue légère entre Courtenot et Saint-Julien-les-Villas mais le phénomène de remontée de nappes phréatiques est toujours visible. » Si toutefois des badauds étaient tentés...

Géraldine Pion


7x

S ociété

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N ° 2 1 8 du 10 au 16 mai 2013

Explosion d’un immeuble à Wilson

Le ministre promet l'aide financière de l'Etat

Direction Générale Adjointe Aménagement – Développement Environnement Service Urbanisme Foncier et Gestion Locative

N° ARR-2013-VIL-1346

ARRÊTÉ DU MAIRE OUVERTURE DʼUNE ENQUÊTE PUBLIQUE NOMINATION DʼUN COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

OBJET : Ouverture dʼune enquête publique – Nomination dʼun Commissaire-enquêteur

NOUS, MAIRE DE LA VILLE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE,

VU les dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales ; VU les dispositions du Code Général de la Propriété des Personnes Publiques ; VU le Code de la Voirie Routière, notamment ses articles L. 141-2 à L.141-7 et R.141-4 à R.141-10 ;

VU la délibération du Conseil Municipal n° 2013-066 du 04 avril 2013 relative au projet de déclassement du domaine public communal dʼune emprise en nature dʼespace vert entre la rue Cancale et lʼavenue Pierre Semard ; CONSIDÉRANT quʼil convient de procéder à la désaffectation et au déclassement de ces emprises du domaine public avant cession ;

CONSIDÉRANT la délibération en date du 26 novembre 2012 par laquelle la Commission Départementale a arrêté, pour l'année 2013, la liste d'aptitude aux fonctions de commissaire-enquêteur.

Lors de la marche blanche, les proches des victimes ont pu déposer des gerbes de fleurs sur les décombres des logements soufflés par l'explosion. © l'hebdo du Vendredi

Venu sur les lieux de la catastrophe, vendredi, le ministre délégué à la Ville, François Lamy, a tenu à apporter le soutien de l'Etat aux victimes. Il a surtout annoncé que des fonds seraient débloqués pour réhabiliter ou reconstruire les immeubles de l'allée Beethoven.

xCinq jours après la catastrophe qui a coûté la vie à trois personnes, François Lamy, ministre délégué à la Ville, était vendredi sur les lieux du drame. Accompagné par la maire de Reims, il s'est d'abord rendu au pied de l'immeuble en ruine où il a pu constater l'ampleur de l'explosion survenue dimanche 28 avril. Le ministre a ensuite visité un appartement situé juste en face, avant d'aller salle Rossini afin d'échanger quelques mots avec les victimes encore en attente d'un relogement. Ces dernières ont apprécié le geste et plus globalement la manière dont elles ont été accompagnées depuis le drame «  Ça soulage de voir le ministre, assure ce père de famille. C'est important pour nous de recevoir le soutien de l'État. On se sent moins seuls. On se sent aidés et ça nous donne du courage. D'ailleurs, depuis dimanche, il n'y a rien à redire. On s'occupe de nous 24h sur 24. Il faut juste être patient et

attendre qu'on nous propose un logement. On a conscience que tout ne peut pas se faire d'un coup de baguette magique ». En effet, cette visite ministérielle n'efface rien. Il faudra du temps pour oublier. « Je suis venu réaffirmer auprès des familles traumatisées par ce drame ma solidarité et celle du gouvernement, a déclaré François Lamy, mais aussi m'assurer que les opérations de relogement se déroulaient bien. C'est le cas. Les familles elles-mêmes ont souligné la rapidité avec laquelle elles ont été relogées et la méthode humaine employée par le bailleur  ». Mais le ministre délégué à la Ville n'est pas venu à Reims juste pour le symbole. « J'ai pu constater la réhabilitation de ces immeubles datant de 1958 en visitant un appartement similaire. Après le drame de dimanche, la question se pose sur leur restructuration lourde ou sur leur démolition. Ce choix se fera entre le bailleur, la Ville et les habitants. Je souhaite qu'une décision soit prise d'ici à la fin juin afin que les fonds nécessaires soient débloqués auprès de l'agence nationale pour le renouvellement urbain dans le cadre du plan ANRU 1 ». Ce n'est pas un coup de baguette magique, mais un coup de pouce plus que bienvenu pour l'ensemble des acteurs : la ville de Reims, le bailleur et les habitants.

Julien Debant

Une marche blanche digne Un peu plus de 500 personnes se sont réunies dimanche 5 mai en début d'après-midi pour une marche blanche afin de commémorer la mémoire des victimes de l'explosion d'un immeuble de l'allée Beethoven, quartier Wilson à Reims. Une semaine plus tôt, l'explosion de l'extrémité d'une des trois barres d'immeubles de l'allée Beethoven explosait, faisant trois morts et 14 blessés, dont un grave, et plusieurs dizaines de sinistrés. Ce dimanche, l'heure était au recueillement. Organisée par des habitants du quartier, la marche blanche a réuni un cortège de 300 à 400 personnes entre le parking de l'Intermarché du quartier et le terrain synthétique de football situé près de l'immeuble frappé par l'explosion. Au point d'arrivée, d'autres ont rejoint les manifestants pour un lâcher de ballon précédé d'une minute de silence. Les organisateurs avaient appelé les participants à se vêtir de blanc et à manifester dans le calme, dans un esprit apolitique ; ce qui fut respecté. Adeline Hazan et quelques conseillers municipaux se sont joints à cette marche blanche. Les plus durement frappés par la tragédie, ceux qui ont perdu quelqu'un, et quelques blessés, dont les stigmates étaient encore visibles, figuraient en tête de cortège. À l'issue du rassemblement, le périmètre de sécurité a été ouvert pour permettre aux proches des victimes de déposer des gerbes T.V de fleurs sur les décombres des dix logements soufflés par l'explosion.

ARRÊTONS

Article 1 : Le projet ci-après désigné est soumis à une enquête destinée à recueillir les observations du public, à savoir : Projet de déclassement du domaine public communal : Emprise dʼenviron 800 m² à usage dʼespace vert, à détacher du domaine public communal, non cadastré section CM ; Article 2 : Les dossiers mis à l'enquête comprennent : La délibération du Conseil Municipal un plan de situation

Article 3 : Les pièces du dossier ainsi que le registre d'enquête seront déposés en Mairie à l'accueil du service Urbanisme-Foncier et Gestion Locative, 1 rue des Fripiers à Châlonsen-Champagne, pendant vingt-trois jours ouvrables du 30 mai au 1er juillet 2013 inclus de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 (sauf les samedis et dimanches) afin que chacun puisse en prendre connaissance et faire enregistrer ses observations éventuelles. Article 4 : Madame Jacqueline PETITCOLIN, Fonctionnaire publique territoriale, domiciliée 12, impasse de La Fontaine 51240 CHEPY, est désignée comme Commissaire-enquêteur.

Article 5 : Le Commissaire-enquêteur se tiendra à la disposition du public en Mairie au Service Urbanisme-Foncier et Gestion Locative, 1 rue des Fripiers, pour recevoir le cas échéant les déclarations et observations des intéressés sur les projets décrits ci-dessus : - de 09h00 à 11h00, le jeudi 30 mai 2013, jour dʼouverture de lʼenquête, - de 14h30 à 16h30 le jeudi 20 juin 2013, - de 14h30 à 16h30 le lundi 1er juillet 2013, jour de clôture de l'enquête,

Les observations formulées par écrit peuvent être adressées par la Poste à la Mairie de Châlons-en-Champagne, mais de manière qu'elles puissent parvenir avant la clôture de l'enquête.

Article 6 : l'expiration du délai fixé à l'article 3, le registre d'enquête sera clos, côté et paraphé par le Commissaire-enquêteur. Celui-ci disposera alors d'un délai d'un mois pour transmettre à Monsieur le Maire les dossiers et ses conclusions. Article 7 : Le présent arrêté sera affiché à la porte de la mairie 15 jours avant l'ouverture de l'enquête et publié par tout autre procédé en usage dans la Commune de Châlons-enChampagne. Une copie de la publication dans la presse de cet arrêté sera annexée au dossier soumis à lʼenquête avant lʼouverture de celle-ci. L'accomplissement de cette formalité sera constaté et justifié par un certificat du Maire. Fait à Châlons-en-Champagne, le 3 MAI 2013 Le Maire, Signé Bruno BOURG-BROC.


8x

P olitique

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Front national

Florian Philippot motive les troupes

En pleine « tournée des fédérations », le vice-président du Front national en charge de la stratégie et de la communication, Florian Philippot, a rencontré les militants marnais. L'heure du bilan, mais surtout des préparations. Et le parti semble plutôt confiant pour les prochaines échéances électorales.

xÀ moins d'un an des élections municipales et européennes, le FN a repris son bâton de pèlerin pour rassembler et motiver les militants. Objectif : l'investiture des têtes de listes bien sûr, mais aussi la restructuration du parti aux quatre coins de l'Hexagone, notamment en zones rurales. Au moment même où Florian Philippot faisait étape à Châlons, accueilli par la fédération marnaise et Pascal Erre, le secré- Le vice-président du FN, Florian Philippot, s'est rendu à Châlons lors de sa « tournée des taire départemental, Marine Le Pen se trouvait fédérations » © l'Hebdo du Vendredi dans le Lot-et-Garonne. « Sur les terres de une continuité navrante vers le bas. Où est le chevènementiste, puis rejoignait le FN en Jérôme Cahuzac », a remarqué le vice-prési- François Hollande qui devait faire de la 2011. « Je travaille depuis 2009 avec Marine dent, avant d'interroger, finance son principal adver- Le Pen. Comme elle, je pense que la France un an après les présisaire ? » doit retrouver confiance. Gardons espoir. Ce « Tourner la page dentielles : « Le changeSymbole du Rassemblement grand peuple est fort de talents, et notamment ment, c'est pour quand ? de l'austérité européenne » Bleu Marine et fervent de jeunes, qui se mobilisent. Nous allons Il n'y a pas vraiment de admirateur du général De retrousser nos manches et y aller. » déception de notre part, car nous n'attendions Gaulle, ce trentenaire convaincu s'est Tous les indicateurs frontistes sont au vert. rien de ce gouvernement. Mais on assiste à longtemps impliqué pour le mouvement « Au niveau national, le parti fédérait

Lycée Ozanam Vendredi 17 Mai 2013 16h30 - 19h

Troisième - Pré-Professionnelle

Pour les élèves de quatrième qui veulent découvrir les métiers et réfléchir à leur orientation

CAP - ATMFC Agent Technique en Milieux Familial et Collectif CAP - AS Agent de Sécurité CAP - MBC Maintenance des Bâtiments de Collectivités

OZANAM

BAC PRO - GA Gestion Administration BAC PRO - ELEEC Electrotechnique Energie Equipements Communiquants

CAP - PRO ELEC Préparation et Réalisation d’Ouvrages Electriques

Vendredi 17 Mai 2013

41, rue du Général Féry - Chalons-en-champagne 03 26 64 60 74 - www.ozanam-lycee.fr

65 000 adhérents en mars, avec plus de 400 têtes de listes déjà investies. Nous visons audelà des 500 listes formées en 1995. D'après les sondages, Marine Le Pen remporte 24 % des intentions de vote et la seconde place du classement. Un record historique. » Parmi les chevaux de bataille de l'énarque : l'Europe et ses conséquences. Concurrence déloyale, envol des taxes et des politiques budgétaires austères, etc. « Mais puisque c'est un dogme, on continue... Il faut tourner la page de l'austérité européenne et remettre l'autorité de l'Etat au centre. En réarmant la France de frontières économiques, d'une monnaie unique et d'un Etat capable de restructurer les forces de l'ordre, de piloter la réindustrialisation, de soutenir les jeunes créateurs et les entreprises innovantes, etc. » Et de souligner l'enjeu important des prochaines échéances, à l'heure où 80 % des lois appliquées en France proviennent de l'Union européenne, en rappelant l'une des réclamations du FN : un grand référendum pour que la France quitte l'Europe en 2014. De l'avis de Pascal Erre, le triste sort des 162 ex-Grantil aurait pu être évité grâce au protectionnisme. Le n°1 du FN 51 a d'ores et déjà invité Florian Philippot à une nouvelle rencontre sur Reims, à la rentrée. Invitation acceptée.

Sonia Legendre

Manif pour tous

Ils ne lâchent rien !

xEn découvrant une place Foch de Châlonsen-Champagne noire de monde samedi 4 mai, on aurait pu penser que les 1 000 personnes attendues par les organisateurs du collectif la Manif pour tous en Champagne-Ardenne étaient au rendez-vous. En réalité, quelque 200 personnes étaient venues célébrer un mariage en mairie. Mais on comptait tout de même près de 350 manifestants, convaincus de pouvoir changer la donne via cette nouvelle mobilisation. « Nous sommes là pour faire entendre la voix de la sagesse au Président de la République, nous ne lâcherons rien ! », lançait au micro Pierrick Levesque, l'un des porte-parole du collectif. Et de répéter inlassablement, rejoint par la voix des troupes : « Taubira, ta loi on n'en veut pas ! » D'après Michel Cambrelin, autre porteparole, « il existe des précédents en la matière, comme le CPE (ndlr : Contrat première embauche), voté puis annulé. Le mariage est indissociable des droits de filiation et d'adoption. Ici, on ne tient pas compte des intérêts de l'enfant. On réclame le retrait de cette loi et un référendum ». Chemin faisant, les quelques objections des riverains - « Vive le mariage gay ! Fachos ! Vive la République ! » - n'ont pas démotivé le cortège. Mais pousseront certains à préciser leur pensée. « Nous ne sommes évidemment pas contre les homosexuels, assurent MarieLorraine et Hervé. Mais cette loi risque de

La Manif pour Tous, même pour les animaux de compagnie ! © l'Hebdo du Vendredi

transformer les enfants en marchandises et les femmes en utérus, comme c'est déjà le cas en Californie ou en Belgique. » Pour avoir manifesté à Paris, Luc est surpris de voir autant de monde sur une mobilisation locale. « Au-delà, je me bats pour redonner des couleurs aux concepts du mariage et de la famille, et redonner à l'enfant sa place essentielle. » Après un défilé « bon enfant » rue de Marne puis place de la République, une délégation a été reçue en Préfecture. « On nous a écoutés et engagement a été pris de transmettre nos revendications au ministère de l'Intérieur et d'organiser un rendez-vous avec le Préfet dès son retour de congés. Puis le 26 mai, tous à Paris ! »

S.L


9x

É conomie

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Caisse des Dépôts

De nouveaux prêts à très long terme pour les collectivités

La direction régionale de la Caisse des Dépôts a présenté lundi 29 avril aux collectivités locales ses nouveaux prêts à long terme, pour la période 2013-2017. Une enveloppe de 20 milliards d'euros, pour tout le pays, est disponible..

xCette nouvelle enveloppe de 20 milliards d'eu-

ros, c'est d'abord une promesse du Président de la République, annoncée en novembre 2012. Et pour la Caisse des Dépôts, chargée de la distribuer, c'est une continuité. «  En 2012, nous avons déjà octroyés de nombreux prêts aux collectivités locales, indique Gaëlle Velay, la directrice régionale de la Caisse, et 50% d'entre eux ont été destinés aux équipements dans le cadre de l'Anru (Agence nationale du renouvellement urbain) et aux infrastructures fortes. » Catherine Pérenet, la directrice des prêts et de l'habitat au sein du groupe Caisse des dépôts, a expliqué aux nombreux élus et directeurs financiers de collectivités présents à l'Hôtel de Région le mécanisme. « La nouvelle offre du fonds d'épargne de la Caisse des Dépôts repose sur la centralisation et la gestion financière de l'épargne réglementée des Français : livret A, livret Développement durable et une partie du livret d'épargne populaire. C'est ce qui permet de proposer des prêts à très long terme. La belle dynamique du fonds d'épargne a permis de rendre disponible 30 milliards d'euros, dont 20 sont proposés dans cette nouvelle offre.  Cette dynamique, elle n'existe pas uniquement parce que la Caisse des Dépôts l'est particulièrement, mais parce que les collectivités locales sont très

Gaëlle Velay (à dr.), directrice régionale de la Caisse des Dépôts. © l'hebdo du vendredi transports en commun, réseaux d'eau potable et dynamiques. » infrastructures d'assainissement, prévention des La nouvelle offre de prêts « a un sens parce que inondations, valorisation des déchets, communinous intervenons là où le marché ne vient pas, cation à très haut débit, rénovation lourde des poursuit Catherine Pérenet. Notamment les banbâtiments publics, subventions au logement ques, pour qui le long terme, aujourd'hui, c'est social, universités et hôpitaux. entre huit et quinze ans. Pour nous, le long terme, c'est 20 à 40 ans. Les prêts Caisse des Dépôts ne Octroyée dans la logique un prêt égale un projet financent pas les budgets de fonctionnement des (pas de financement budgétaire, quotité à 50% du collectivités. Ça, c'est le rôle des banques, et elles besoin d'emprunt du projet), l'offre de la Caisse le font très bien. Certes, ça a été plus difficile ces des Dépôts présente les avantages du très long dernières années, vu le contexte de crise, mais les terme. Le taux d'intérêt sera fixe, addition du taux légal en vigueur plus 1,30% (3,05% actuellebanques reviennent bien en 2013. » Un message ment), quelle que soit la durée du prêt, de 20 à 40 optimiste qu'un maire saura reprendre face à un ans. Et dans un contexte de raréfaction des offres banquier quand il tiquera devant une demande de de financement à long terme, c'est plutôt une trésorerie... Les pouvoirs publics ont défini neuf secteurs prioritaires pour les nouveaux prêts bonne nouvelle. Tony Verbicaro Caisse des Dépôts aux collectivités locales :

Fonds européens

Les élus planchent sur les programmes 2014-2020

Vendredi dernier à Châlons, invités par le Conseil régional et les services de l'Etat, de nombreux élus champardennais se sont concertés sur la construction des futurs programmes européens. Réflexions et échanges de bonnes idées ont alimenté ce séminaire.

xL'enjeu est de taille et les décideurs régionaux, toutes collectivités confon-

dues, l'ont bien compris. Ils se réunissent depuis 2012 en groupes de travail pour préparer la programmation des fonds structurels européens sur les sept prochaines années. Autrement dit, la feuille de route qui définira les besoins et projets de la Champagne-Ardenne susceptibles de mobiliser les crédits accordés par l'Europe. Et autant d'actions qui contribueront au développement du territoire. Entre autres exemples de dispositifs déjà accompagnés par ces aides financières : les chantiers d'insertion, les pépinières d'entreprises, les recherches innovantes et collaboratives, les programmes environnementaux, etc. « Deux changements « clés » sont à noter pour cette nouvelle génération de fonds », explique Lucio Paderi, représentant la DG Regio de la Commission européenne. « Premièrement : la concentration des programmes par thématique. C'est-à-dire que les ressources seront axées sur des sujets porteurs. Soit trois ou quatre domaines particulièrement représentatifs, choisis par chaque région. Deuxièmement : il ne s'agira plus de recenser simplement des projets, mais d'intégrer aux programmes des objectifs à atteindre. » Si le montant des futures enveloppes s'avère encore en discussion, « il est légitime, crise oblige, de s'attendre à une légère baisse des aides accordées, notamment vis à vis des régions les moins pauvres. Mais pour l'instant, aucun chiffre n'est arrêté. » Pour rappel, sur la période 2007-2013, environ 320 millions d'euros ont pu être attribués à la Champagne-Ardenne.

Toutes collectivités confondues, de nombreux élus se sont associés à la réflexion engagée sur la future programmation des fonds européens. © l'Hebdo du Vendredi De l'avis du Préfet de région, Pierre Dartout, « la Champagne-Ardenne présente un PIB par habitant assez élevé. Mais ses avantages de compétitivité pourraient décliner par rapport à d'autres régions d'Europe Centrale. La compétitivité des PME doit figurer parmi les thématiques que nous choisirons. Il faut continuer à travailler sur ce dossier en synergie, pour élaborer une programmation non rigide et dans laquelle tous les territoires se retrouveront. » Urbains comme ruraux. Et Jean-Paul Bachy, le président du Conseil régional, le rejoint sur ce point. « Aujourd'hui, ce nouveau modèle nous tend la main, et s'adresse à tous. Cela suppose qu'on s'organise, qu'on propose des projets fédérateurs, et qu'on les gère ensuite. Ce débat est politique, dans le bon sens du terme. Il permettra de définir des leviers de développement sur l'ensemble du territoire. » La programmation 2014-2020 devrait être soumise à la Commission européenne courant octobre, pour validation.

Sonia Legendre

En Bref xBure

(55) : les associations assignent l'Andra

Les différentes associations qui militent contre la création d'un site d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure (projet Cigeo) ont saisi la justice le 30 avril dernier. Elles ont assigné l'Andra (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) devant le tribunal de grande instance de Nanterre (le siège national de l'Andra est dans les Hautsde-Seine, ndlr) pour faire reconnaître « une faute de l'Andra » dans les études du potentiel géothermique de Bure. Les associations ont déjà mis en demeure l'Andra en décembre dernier. Explications : avant le début du débat public, qui commencera bientôt, l'Andra a dû procédé à des analyses pour déterminer le potentiel géothermique du site de Bure. Or, d'après les associations, la pompe utilisée pour les forages était obstruée par des boues. Après la mise en demeure de décembre, l'Andra a répondu le 18 janvier en reconnaissant que la ressource géothermique à l'aplomb du site de Bure était « bonne ». Selon les associations, « l'agence a refusé d'en tirer les conséquences et cherche à tromper une nouvelle fois, en utilisant à mauvais escient des carts qui répertorient le potentiel géothermique à très faible profondeur ». Evidemment, si le potentiel géothermique de Bure était jugé conséquent, c'est tout le projet Cigeo qui pourrait être remis en cause. Le gouvernement vient de lancer un débat sur la transition énergétique, et la recherche de sources d'énergie non polluantes et renouvelables est prioritaire.

xDébat

national sur la transition énergétique : inscrivez-vous ! Dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, le Conseil régional de Champagne-Ardenne organise, le samedi 25 mai prochain, une journée citoyenne réunissant un panel de 100 habitants consultés sur les enjeux de la transition énergétique. La journée citoyenne incarne de manière tangible la dimension de proximité souhaitée pour ce débat. Nul besoin d'être spécialiste de l'énergie, l'objectif est de recueillir l'avis de citoyens concernés. Les Champardennais intéressés peuvent faire partie du panel en appelant IRS.QUALITY Institut de sondages au numéro 09 60 42 94 70 qui les retiendra en fonction de différents critères de représentativité (équilibre homme-femme, ville-campagne, âge...). Les éléments produits seront transmis au Conseil national afin d'enrichir ses recommandations finales qui conduiront à l'élaboration d'un projet de loi de programmation à l'automne 2013.

xCasino

du lac du Der : autorisation délivrée

Jeudi 2 mai, le ministère de l'Intérieur a donné son feu vert pour l'ouverture d'un casino à Giffaumont-Champaubert (52), sur les rives du lac du Der. Le groupe JOA, troisième opérateur français de casinos, a remporté en 2011 la délégation de service public pour une durée de vingt ans. Les travaux vont désormais pouvoir commencer. Le casino JOA du lac du Der, en verre et en bois, devrait ouvrir en 2015.


10 x

S port

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Foot (L1, 36e j.) Lille - Reims

Et si les deux points d'Ajaccio étaient à Lille ?

Le Stade de Reims jouera le premier, à Lille, dès vendredi soir (20 h 30), son match de la 36e journée de Ligue 1. Avec la volonté d'abord de ne pas perdre pour faire un pas de plus vers le maintien mathématique.

xSaison

terminée pour Odair Fortes

xTous les acteurs et spectateurs présents samedi soir à Delaune lors de la rencontre entre le Stade de Reims et l'AC Ajaccio se sont demandés comment Reims n'avait pas gagné ce match. Domination outrageuse, occasions nettes, et l'envie d'aller toujours de l'avant. Mais il y avait Memo Ochoa, le gardien mexicain d'Ajaccio, capable de prouesses. Et puis la bourde de communication qui a offert le but marqué par Adrian Mutu. Après avoir trouvé les ressources pour égaliser, par Aïssa Mandi, impeccable ce soir-là (note de 8 dans le journal L'Equipe), les Rémois ont continué à emballer la partie, mais sans prendre à défaut la défense corse. Et pourtant, à dix minutes du terme, la triple occasion stadiste aurait mérité mieux. Mais Odair Fortes a manqué son contrôle seul devant Ochoa, Nicolas de Préville a tiré sur la barre, et Grzegorz Krychowiak, pourtant auteur d'une reprise puissante et bien placée, a encore trouvé le gardien ajaccien sur sa

Odair Fortes avait fait son retour contre Ajaccio, mais de nouveau touché à la cheville droite, celle opérée l'an dernier, il doit renoncer à participer aux derniers matches de la saison. Pour sa première saison en Ligue 1, Fortes a marqué trois buts et délivré une passe décisive.

xAu

Contre Ajaccio, les Rémois ont tout tenté, mais il y avait Ochoa. A Lille, Elana vient d'encaisser sept buts en deux matches... © l'hebdo du vendredi

route. Le point pris par les Rémois a été finalement positif, parce que combiné aux autres résultats, il a offert un point de plus sur le premier relégable. Reims est toujours 14e (39 points) et compte cinq points d'avance sur Evian-TG (18e, 34 points). Et entre les deux, il y a du monde (Ajaccio, Sochaux, Nancy). Si le peuple rouge et blanc qui s'était donné rendez-vous à Delaune samedi dernier (près de 17 000 spectateurs) pour fêter le

maintien (en cas de succès, il aurait presque été acquis) a coché la case de la 37e journée et la réception de Lorient, allez savoir si ce n'est pas à Lille qu'un grand pas, dans le Grand Stade, pourrait être fait. Et pourquoi pas le dernier pas, d'ailleurs ? Le Losc, longtemps en course pour la troisième place, déchante. Le 3-3 contre Sochaux (Lille menait 3-0 à un gros quart d'heure de la fin) n'a pas été digéré à Toulouse (défaite 4-2). Et

moins 500 rémois à Lille

La totalité des places - 500 - mises à disposition par le Losc au Stade de Reims ont été vendues à la boutique officielle du club. Au moins 500 supporters rémois seront donc du match au Grand Stade de Villeneuve-d'Ascq. Et peut-être davantage, puisque des billets seront encore en vente aux guichets visiteurs du stade lillois (tarif unique 15€).

contre les mal classés, surtout à domicile, les Lillois toussent. Avant Sochaux, Lille a même perdu sur sa pelouse contre Evian-TG (2-1). Et un peu plus tôt, Troyes y arraché un nul (1-1). Alors, les têtes quelque peu à l'envers, les Lillois sauront-ils prendre le meilleur sur des Rémois qui n'ont de toute façon strictement rien à perdre ? On ne leur souhaite pas...

Tony Verbicaro

Basket (Pro B, Play-offs) Châlons-Reims - Fos-sur-Mer

Place aux choses sérieuses

Châlons-Reims affronte Fos-sur-Mer en quart de finale des play-offs, un club qui l'a battu deux fois en championnat (78-76 et 53-65). Cependant, la formation marnaise est bien la favorite de ce duel, fort d'un groupe épargné par les blessures et plus riche en talents que la saison dernière.

xEntre la dernière journée de la saison régulière, victorieuse face à Denain, et le coup d'envoi des playoffs, programmé ce mardi 14 mai, 15 l

1/4 de finale des play-offs : Châlons-Reims - Fos-sur-Mer - Match 1 : mardi 14 mai à 20h au complexe René Tys de Reims. - Match 2 : jeudi 16 mai à 20h à la halle des Sports Parsemain de Fos. - Match 3 éventuel : samedi 17 mai à 20h au complexe Pierrede-Coubertin de Châlons-enChampagne. Billetterie ouverte sur www.ccrbasket.com

jours se seront écoulés. Une éternité pendant laquelle les joueurs du Champagne Châlons Reims Basket auront eu le loisir de refaire leur saison et d'imaginer leur duel face à Fos-surMer. Tout juste cette quinzaine de préparation aura été interrompue par un match amical joué mardi en Alsace. Nikola Antic a en effet choisi d'étalonner sa troupe face à celle de Strasbourg, 2e du classement en Pro A. Face à ce cador de l'échelon supérieur entraîné par Vincent Collet, également coach de l'équipe de France, les Marnais ont lutté pendant quatre quart-temps auxquels une prolongation a été délibérément ajoutée. Au final de cette mise en situation, une défaite 82 à 101 (19-19, 40-38, 59-66, 74-83, 82-101) qui aura permis au coach serbe de garder ses hommes en éveil. Car une chose est certaine, physiquement, ses hommes sont prêts. « A la différence de la saison dernière, je ne sens pas mes joueurs usés  », indique Nikola Antic. Une fraicheur qui sera aucun doute un atout pour Châlons-Reims dans ces play-offs, surtout face à son premier adversaire Fos-sur-Mer. En effet, l'équipe de Rémi Guitta n'a pas été, elle, épargnée par les blessures. C'est une avalanche de pépins physiques qui a touché son

Pour aller au bout des play-offs, Nkola Antic compte autant sur la discipline collective de son équipe que le talent individuel de ses joueurs. © l'Hebdo du Vendredi

effectif avec comme point d'orgue malheureux la dernière semaine de la saison régulière durant laquelle Mohamed Hachad et Karim Atamna se sont blessés très sérieusement. Leaders sur le parquet et dans le vestiaire, les deux joueurs manqueront la totalité de cette fin de saison, rejoignant notamment Edouard Choquet, le meneur titulaire blessé plus tôt dans la saison. Pour se renforcer, les dirigeants fosséens ont engagé, selon le site internet spécialisé

Catch & Shoot, le meneur US Franck Turner (1,78 m, 24 ans) et l'expérimenté Cédric Ferchaud (1,95 m, 32 ans). Le premier a joué cette année avec Sopot dans le championnat polonais. Et bien que cette équipe vient d'être éliminée au premier tour des play-offs, Franck Turner y a réussi une saison pleine, tant en championnat (13,4 pts et 5,3 passes pour 15,3 d'évaluation) qu'en EuroCup (12,3 pts et 5,7 passes pour 13,3 d'évaluation). Le second n'a plus joué depuis le mois

de février après une première partie de saison convaincante jouée avec Nantes (8,3 pts). Avec ces deux arrivée de dernière minute, Fos-sur-Mer présente donc un visage inédit. Dans ces conditions, face à une formation déjà particulièrement difficile à jouer, car composée de joueurs très homogènes, il est particulièrement ardu de préparer un plan d'actions pour la contrer. Nikola Antic estime cependant que son équipe « devra montrer autant de qualités collectives qu'individuelles pour l'emporter ». « Plus les matches sont difficiles, plus le talent individuel compte. En play-offs, c'est du 50-50 », assure-t-il. Cette déclaration vise-t-elle à responsabiliser ses joueurs ? Certainement, car ce sont eux qui possèdent les clefs. Le coach serbe n'hésite d'ailleurs pas à dire que son groupe possède plus de talents que celui de la saison dernière. Et il en faudra pour que Châlons-Reims atteigne son objectif qui est d'accéder à la Pro A, un souhait qui passe par une victoire en finale des play-offs, mais avant par l'élimination de Fos-sur-Mer en quart. Encore faut-il que ce talent s'exprime au bon moment.

Julien Debant


N°218 DU 10 AU

L ’ A G E N D A

CONCERTS Au milieu des Moissons Rock P. 1 2

DANSE Itmoi, hommage au Sacre de Stravinsky à la Comète P. 12

EVÈNEMENT • Saint−Etienne fait la Nuit des cathédrales P. 13

EXPO Pôl'Art Emploi, second degré à l'Office de tourisme P. 13

magazine

C U L T U R E L

C H Â L O N S

16 MAI 2013

w w w. l h e b d o d u ve n d re d i. c o m


12 x

S or tie

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m N°218 du 10 au 16 mai 2013

Moissons Rock

La Comète - Danse

Comme un air de Woodstock à Juvigny Hommage spirituel et corporel

Mercredi, les Moissons Rock battaient leur plein à Juvigny. Avec, entre autres invités, Tryo, s'il vous plaît ! Une soirée d'ouverture grandiose, et d'excellent augure pour la suite des réjouissances ce week-end...

ici ! » Pass trois jours en poche, Pierre-Jean a connu les toutes premières éditions. « Et je serai là pour les 20 ans ! Je me souviens avoir papoté avec Bertignac, alors qu'il se baladait sur le festival. Cette année, Cali, ça va être grandiose ! » Corinne et Fabien, rockeurs dans l'âme, participent aux Moissons depuis une dizaine d'années. « Ici, les gens viennent de tous les horizons, et il n'y a jamais de problème. Chapeau aux organisateurs, et que ça dure encore longtemps ! » Aux quatre coins du festival, une centaine de bénévoles s'affaire pour le bon déroulement de la soirée. La Margoulette - la bière artisanale du coin - et le champagne coulent à flots, les hot-dogs partent comme des petits pains, et cette année, l'épi est devenue monnaie locale. Parmi les fidèles festivaliers, Greg et Pedro, Juvignots d'origine et anciens bénévoles. « On est partis pour le boulot. On a découvert à 16-17 ans qu'il y

De bons vieux tubes en nouveautés, Tryo a fait un tabac aux Moissons © l'Hebdo du Vendredi

xMiracle, de francs rayons de soleil ont accueilli les festivaliers à Juvigny, pour le lancement des 19e Moissons. Au rendez-vous également, l'atmosphère chaleureuse et euphorique qu'on leur connait. Parking bondé, mines enchantées, chapeaux de paille et retrouvailles... Le rock à la campagne, c'est quelque chose ! « Ça change de la ville et des boîtes de nuit », se réjouit Pierre-Yves, nouveau moissonneur. Juliette, elle, vient surtout pour l'ambiance. Même pas pour Tryo ? « Pas tant que ça. Je suis contente de les voir en live, mais il y a aussi plein de gens qu'on retrouve

avait un super festival chez nous, et on a eu envie de donner un coup de main. L'équipe nous a fait confiance, malgré notre jeune âge. Une grande famille ! » Souvenirs des montages de scènes, du merchandising, des nuits passées sur place pour veiller le matos, des rencontres en coulisses avec les artistes, etc. « Aujourd'hui, on admire l'ampleur que ça a pris. Magnifique ! » Charline rejoignait l'équipe l'année dernière. Elle gère l'accueil et le catering des artistes. « Je m'occupe des courses, pour que personne ne manque de rien. Certains artistes ont des demandes particulières. Du thé fumé de Chine, par exemple. C'est tellement bien de pouvoir faire plaisir aux gens ! » Sur scène, le public a pu découvrir Lenox, un groupe aux accents funk, rehaussés de hip-hop et de reggae. Toujours dans la série « mélanges improbables et totalement réussis » : Scarecrow. Du blues, du hip hop, des samples façon « vieux vinyle » et des voix incroyables ! Et comme prévu, Tryo a fait un carton, en annonçant la couleur dès son arrivée. « Il va falloir être à la hauteur du temps et de l'énergie déployés par les organisateurs ! » Challenge relevé ! 19e Festival des Moissons Rock Vendredi 10 et samedi 11 mai - Tarif : 23 euros la soirée - Billetterie sans frais de réservation : Crédit Agricole (place de la République à Châlons et place d'Erlon à Reims) et La Poste (Juvigny et Mairy-sur-Marne) - Réseaux habituels (+ 5 € de frais de réservation) : Fnac, Carrefour, Ticketnet, France Billets, Auchan, Cora, Espaces culturels Leclerc, digitick.com, etc.

Sonia Legendre

au Sacre de Stravinsky

Entre danse contemporaine et traditionnelle, Akram Khan plonge les spectateurs dans l'esprit d'Igor Stravinsky © Richard Haughton

xEn cent ans d'existence, le Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky, originellement chorégraphié par Vaslav Nijinski, aura inspiré maints artistes. Des compositeurs et musiciens du monde entier, mais aussi des metteurs en scène et autres chorégraphes, désireux de revisiter ce chef d'oeuvre à travers leur propre univers. A l'instar de Jean-Claude Gallotta, accueilli en avril à guichets fermés par la Comète. Dans un tout autre registre, Akram Khan a imaginé une pièce pour onze danseurs en repensant, avec la complicité de plusieurs compositeurs, la partition musicale du Sacre. Chose rare, il s'éloigne du ballet de Nijinski pour se concentrer sur l'écriture de Stravinsky, et s'en inspire « comme d'un modèle, d'un éclaireur, d'un guide. Je me suis intéressé à la dynamique que Stravinsky a adoptée pour transformer le classicisme du monde de la musique en suscitant les émotions par des motifs plutôt qu'à travers l'expression musicale. » Si la première mondiale de cette nouvelle création ne se jouera que le 18 mai à Grenoble, elle rejoindra dans la foulée les planches châlonnaises. Et le final promet d'en surprendre plus d'un. Inclassable, l'artiste londonien a pour habitude d'allier la danse contemporaine à ses racines indiennes et au kathak. Une sarabande traditionnelle bien de chez lui, mêlant puissantes frappes de pieds, mouvements aériens et pirouettes périlleuses. « Nous le recevons pour la troisième fois », se réjouit Jean-Michel Talva, secrétaire général de la Comète. « Il place une énergie folle dans ses spectacles et évolue dans une fusion virtuose des genres. » A voir pour le croire ! ITMOI (In The Mind Of Igor) - Mardi 21 et mercredi 22 mai à 20h30 à la Comète Durée : 1h10 - Infos et réservations au 03 26 69 50 99

S.L

CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS CONCERTS vendredi 17 mai pagne et ses 70 musiciens s’allient avec la N°1 des ventes. CHÂLONS À 20h00. Tarifs : 39 à 59 euros Le Millésium, av. du général MargueMUSIQUE TRADITIONNELLE : SÖNDÖRGÖ

dimanche 12 mai

HARMONIES DE MAGENTA ET DES CHEMINS DE FER D’EPERNAY

La Musique Municipale de Magenta associée à l’Harmonie des Chemins de Fer d’Epernay compte près de cinquante musiciens amateurs et bénévoles, au répertoire exigeant et varié (classique, jazz, musique de films, musique légère...) À 16h00. Dans le cadre du Festival des Musiques du Dimanche - Accès libre - Place Foch.

mardi 14, mercredi 15 et jeudi 16 mai

MUSIQUE : MON NOM EST ROUGE

Subtile réflexion sur l’art et sur le choc des cultures entre l’Orient et l’Occident, l’adaptation du roman du prix Nobel de littérature Orhan Pamuk nous plonge dans l’univers fascinant de l’Empire ottoman de la fin du XVIe siècle. Du mardi 14 au jeudi 16 mai, à 20h30 - Tarifs : 6 à 24 euros. La Comète.

vendredi 17 mai

MUSIQUE PERSANE

L’Ensemble Delgocha nous restitue une musique transmise dans sa forme la plus pure depuis les grands maîtres du passé.

À 20h30. Tarifs : 6 à 24 euros. La Comète.

Mélange entre musique folk slave du Sud et celle traditionnelle des Balkans, les membres de cette formation, tous d’origine serbo croate, nous font découvrir avec eux « l’autre musique des Balkans ».

À 20h30. Tarifs : de 10 à 13 euros. L’Orange Bleue à Vitry-le-François.

dimanche 19 mai

BIG BAND ROYAL DYNAMO

Royal Dynamo, c’est un orchestre de 13 musiciens basé dans l’Aube et dirigé par Luis Vina. La musique proposée est nourrie de registres aussi variés que le Jazz, l’Afro-Cubain, la Pop ou la musique de films. À 16h00. Dans le cadre du Festival des Musiques du Dimanche - Accès libre - Place Foch. samedi 25 mai

15E NUIT DU BLUES

La soirée de la 15e Nuit de Blues de Châlonsen-Champagne débutera par un plateau de jeunes musiciens locaux (19h), se poursuivra par les régionaux de Tweed (20h30), et se conclura par Buzztown (22h), valeur montante de la scène blues nationale. dimanche 26 mai

À 19h00. Accès libre - Place Foch.

HARMONIES DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE ET RETHEL

Le grand Orchestre de Châlons-en-Cham-

quarantaine de musiciens amateurs de l’Harmonie Municipale de Rethel pour exécuter quelques oeuvres en commun.

À 16h00. Dans le cadre du Festival des Musiques du Dimanche - Accès libre - Place Foch.

ÉPERNAY

mercredi 22 mai

L’ENSEMBLE FAENZA : LE SALON DE MUSIQUE

En se servant d’un jeu de tarot, le public sera amené à composer lui-même une soirée unique que les interprètes dévoileront, au fur et à mesure.

À 20h30. Séance supplémentaire le 23 mai à 20h30 - A partir de 9 ans Le Salmanazar, Théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France, Epernay - Tél : 03 26 51 15 99. lundi 27 mai

CONCERT : THE GREGORIAN VOICES

Les sept chanteurs en habit de moines arrivent à créer une atmosphère mystique. Les spectateurs peuvent rêver éveillés et sont transportés à l’époque du Moyen Age. À 20h00. Tarifs : 14/18 euros - Eglise Notre-Dame.

mercredi 5 juin

VARIÉTÉ ET CHANSON FRANÇAISE : PATRICK BRUEL

Six ans après son précédent album studio, Patrick Bruel signe un retour en force. Son nouvel album «Lequel de nous», entre directement

REIMS

ritte à Epernay.

samedi 11 mai

CONCERT : DIX-HUIT VIOLONCELLES

Dix huit violoncelles sur la scène du Conservatoire pour une soirée d’échanges musicaux entre l’octuor de violoncelles de Besançon d’Emmanuel Boulanger et l’ensemble de violoncelles du CRR dirigé par Marc-Didier Thirault.

À 20h00. Entrée libre dans la limite des places disponibles - Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

mardi 14 mai

CONCERT : DOGORA

Grande Suite Populaire du compositeur Etienne Perruchon, cet événement rassemblera plus de 300 choristes et instrumentistes.

À 20h00. Séance supplémentaire le mer. 15 mai à 20h - Tarif : 12 euros en prévente, 5/15euros le jour même - Conservatoire de Reims, 20, rue Gambetta

vendredi 17 mai

REGGAE : CAPLETON + DROOP LION + GUEST

Un concert réunissant des figures emblématiques de la scène Reggae actuelle.

À 20h00. Tarif : 23,80 euros - Le K, 18, rue Nicolas Appert à Tinqueux


13 x

S or tie

w w w. l h e b d o d u v e n d r e d i . c o m

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Nuit des Cathédrales

Office de tourisme - Exposition

Concerts, visites et anecdotes à Saint-Etienne

« Pôl'Art Emploi » : sérieux... s'abstenir !

xCe samedi soir, la Nuit des Cathédrales s'invitera dans une trentaine

de villes de France, de Belgique et du Luxembourg. A Châlons, pour l'occasion, la paroisse Saint-Etienne et les Amis de la Cathédrale ont concocté un programme d'animations culturelles et cultuelles, ouvert à tous. Petits et grands curieux, fascinés d'histoire et de patrimoine, amoureux de l'acoustique inégalable du monument, etc. De visites en conférences, les spécialistes conteront au public l'épopée de ce monument et des nombreux personnages auxquels il rend hommage. « Nous ne savons pas avec exactitude quand fut construite la première cathédrale à Châlons, mais un premier évêque y a vécu au IVe siècle : Saint-Memmie. Une exposition commentée lui sera dédiée », dixit Marie-Jo Journet, secrétaire de l'association organisatrice. « Un archéologue évoquera le quartier de la cathédrale au Bas-Empire romain, et ce qu'ont révélé les fouilles sur le patrimoine de l'époque, l'habitat, les autres lieux de cultes, etc. » Et à ceux qui se deman- La Cathédrale Saint-Etienne, classée deraient pourquoi avoir baptisé l'édifice Saint-Etienne, réponse sur Monument historique, ouvrira ses place ! À l'honneur également, les joyaux architecturaux du lieu sacré, portes au grand public samedi soir et notamment ses vitraux, chargés de symboles et d'histoire(s). Les © DR plus jeunes pourront les explorer et découvrir les animaux qui s'y cachent, tandis que la Salle du Trésor s'ouvrira sur les verrières qu'elle abrite précieusement depuis le XIIe siècle. « Exceptionnel cette année, le grand public pourra observer l'un des vitraux en restauration et comprendre les techniques utilisées par les professionnels, comment relier tous ces morceaux de verre entre eux, etc. » Le tout porté par les plus beaux airs de Rossini, Mozart et Rameau, revisités en choeurs et au piano grâce à la Société chorale de Châlons.

Nuit de la Cathédrale Saint-Etienne - Samedi 11 mai de 18h à 23h30 - Conférences, visites, exposition, animation pour les enfants, temps musicaux et de prière, etc. - Entrée libre (réservation obligatoire pour les visite-conférences de Jean Fusier sur les vitraux à 20h30 et 21h30) - Programme complet sur le blog des Amis de la Cathédrale.

Sonia Legendre

SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES SPECTACLES Méchant retour de vacances pour Jean-Louis CHÂLONS vendredi 3 mai

THÉÂTRE : CABARET DEVOS

Deux interprètes et un pianiste pour un cabaret musical, hymne à l’amuseur de talent Raymond Devos, mais surtout à l’écrivain et à la singularité de son travail littéraire.

À 20h30. Séance supplémentaire le sam. 4 mai à 20h30 Tarif : 10/15 euros - Réservations au 06 85 78 69 20 - Salle Rive Gauche 15, rue de Fagnières.

mardi 7 mai

MOURMELON - CINÉMARDI « LE DISCOURS D’UN ROI »

Un film chaque deuxième mardi du mois.

À 20h30. Centre culturel. Gratuit. Retrait des billets sur place.

jeudi 16 et vendredi 17 mai

RETRANSMISSION : UN SOIR, UNE VILLE

Sous le titre Un soir, une ville, Didier Bezace monte trois pièces courtes de l’auteur australien Daniel Keene qui prennent place dans des lieux citadins : Fleuve, Un verre de crépuscule et Quelque part au milieu de la nuit.

Jeudi 16 mai à 14h et 20h, vendredi 17 mai à 18h et 20h - Tarif : 17 euros - Ciné Majestic, 2 rue A. Fresnel à Châlons-en-Champagne.

ÉPERNAY

mardi 14 mai

THÉÂTRE : MON DERNIER CHEVEU NOIR

Fournier. Devant sa glace, il comprend qu’il est entré dans l’âge des cheveux qui tombent et de la vue qui baisse, de la carte Senior et des illusions perdues. Seul en scène, il joue un spectacle destiné à tous. À 20h30. Séances supplémentaires les 15 et 16 mai à 20h30 A partir de 15 ans - Le Salmanazar, Théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France, Epernay - Tél : 03 26 51 15 99.

mercredi 15 mai

CONTES ET RITOURNELLES: QUAND LES LIVRES Les bibliothécaires racontent... pour les petits de 3 à 5 ans. S ANIMENT

À 15h30. 15h30/16h15 Médiathèque Daniel-Rondeau, 4 rue Gabriel-Fauré, à Epernay.

mardi 28, jeudi 30 et vendredi 31 mai

MUSIQUE IMPROVISÉE - LA MUSE À LA COQUE

Trois musiciens sur un bateau avec une artiste plasticienne en guise de capitaine. Au gré de petits poèmes projetés sous forme de dessins, les musiciens jouent et improvisent sur commande de douces ballades ou des airs enjoués, des mélodies terrifiantes. Mardi 28, jeudi 30 et vendredi 31 mai à 10h et 14h30, séance familliale le mercredi 29 mai à 19h - A partir de 7 ans Le Salmanazar, Théâtre Gabrielle-Dorziat, place Mendès-France, Epernay - Tél : 03 26 51 15 99.

EXPOSITIONS EXPOSITIONS EXPOSITIONS EXPOSITIONS EXPOSITIONS des lieux de représentation, et des répertoires CHÂLONS musicaux.

samedi 25 mai

MOURMELON - JARDI-LIVRES « LA POIRE »

Dégustations gratuites, exposition, jardin des cinq sens, fonds thématique jardins, jardinage, sites et paysages de 1500 ouvrages, spectacle jeune public à 15h et 17h. À Mourmelon-le-Grand, salle Louisiane.

jusqu’au samedi 29 juin

EXPOSITION : LA CHAMPAGNE-ARDENNE EN Parcours déambulatoire à la découverte des instruments, de l‘histoire des harmonies et fanfares, des formations de type municipal, militaire, associatif et corporatif, des fêtes, FANFARE

Entrée libre aux heures habituelles d’ouverture Bibliothèque de quartier Denis Diderot, 11 rue du Groupe Libération Nord.

jusqu’au dimanche 30 juin

JOSEPH DE BAYE : DE LA MARNE AU CAUCASE

Archéologue, voyageur-explorateur, ethnographe, prisonnier des soviétiques, le Baron Joseph Berthelot de Baye eut une vie hors du commun. L’exposition présente ses archives personnelles, photos, ou encore divers objets lui ayant appartenu.

Du lundi au vendredi de 13h à 17h, samedi, dimanche et jours fériés de 14h à 18h - Entrée libre - Archives départementales de la Marne, 23, rue Carnot.

xArtiste châlonnais engagé, Michel Coste de Champéron dédie sa nouvelle expo à l'emploi. Ou plutôt au chômage. Et à tous ceux que ses oeuvres feront rire ou sourire. Une collection de 16 tableaux où se mêlent acrylique, techniques d'assemblage et satire. « Certains ont un côté un peu 3D. Dans celui-ci par exemple, j'ai intégré une roue de vélo. Là, ce sont des bombes de peinture qui ressortent. » Il glisse aussi dans ses toiles une bonne dose de symboles et de boutades en tout genre, jouant des mots pour se jouer des maux. « Des jeux de mots « à la Dada ». J'ai toujours un dico à portée de main. Je suis moi-même victime du chômage, mais arrêtons la gravité. Il faudrait commencer par jouer collectif, et sortir du matérialisme. On pourrait aussi inventer de nouveaux métiers, un peu plus fantaisistes. Pourquoi pas poète ? » Ses créations se lisent, se déchiffrent, et plongent les visiteurs dans un univers bariolé et décalé qui lui est propre. Autant de clins d'oeil à la « peau-lisse », à la « pré-facture », à « Déesse K », ou encore à toutes ces « cartes magn-éthiques » qui gouvernent notre quotidien. Le peintre-plasticien a également invité plusieurs amis artistes à le rejoindre. Et chez les copains non plus, on ne manque pas de mordant. Entre les employés du mois, les DRH en vacances, les contractuels saisonniers bon marché, et les réanimateurs de chef d'oeuvres en péril... De quoi passer un excellent moment

Michel Coste de Champéron, artiste de coeur... et d'esprit ! © l'Hebdo du Vendredi

artistique, l'humour en plus. « J'aimerais bien exposer à Pole emploi. Leurs nouveaux locaux sont sympas. Je vais leur poser la question, tiens. » En voilà une bonne idée ! S.L Exposition « Pôl'Art Emploi » - Michel Coste de Champéron, Jean-Baptiste Edel, Greg Haleux, Céline BrunPicard et Eddy Dethier - Jusqu'au 26 mai à l'Office de tourisme (3 quai des Arts à Châlons) - Entrée libre Vernissage ce vendredi 10 mai à partir de 18h (possibilité de rencontrer les artistes sur place)

En Bref

xFrançois Schmidt en dédicace à Spécimen (Vertus)

À l'occasion de son exposition de dessins, le Bric à Brac n°5 à l'espace Spécimen à Vertus, François Schmidt dédicacera ses livres et présentera ses oeuvres vendredi 10 mai à partir de 19 heures. Espace Spécimen, 40 avenue Louis Lenoir à Vertus.


14 x

C inéma

w w w. l h eb d o d u ve n d re d i. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Les horaires x du 08/05/2013 au 14/05/2013

Pa t r i c k Va n l a n g h e n h ove n

CHEBA ET LOUISA

(France 1H28 Comédie) De Françoise Charpiat, avec Rachida Brakni, Isabelle Carré, Biyouna. C’est l’histoire de deux trentenaires, l’une divorcée avec enfant, l’autre française d’origine maghrébine, réunies par la passion de la musique. Cette comédie sociale stéréotypée se trouve portée par ses trois actrices. Elles arrivent à nous faire avaler la pilule.

CINÉMA Le Palace

33 Bld Motte - 51200 Epernay Trance mercredi jeudi 14h30 | 17h30 | 20h30; vendredi 14h30 | 20h30; samedi 14h30 | 17h | 20h | 22h30; dimanche 10h30 | 15h | 17h30 | 20h; lundi 20h30; mardi 14h30 | 18h | 20h30 Cheba et Louisa mercredi jeudi 14h30 | 17h30 | 20h30; vendredi 14h30 | 20h30; samedi 14h30 | 17h | 20h | 22h30; dimanche 10h30 | 15h | 17h30 | 20h; lundi 20h30; mardi 14h30 | 18h | 20h30 Iron Man 3 mercredi 14h30 | 20h30; jeudi 17h30 | 20h30; vendredi lundi 14h30; samedi 17h | 22h30; dimanche 15h | 17h30; mardi 18h | 20h30 2D mercredi 17h30; jeudi 14h30; vendredi lundi 20h30; samedi 14h30 | 20h; dimanche 10h30 | 20h La cage dorée mercredi 17h30; jeudi lundi 14h30; vendredi mardi 20h30; samedi 17h | 22h30; dimanche 17h30 | 20h L'écume des jours mercredi vendredi 20h30; jeudi lundi 14h30; samedi 17h | 22h30; dimanche 17h30 | 20h; mardi 18h | 20h30 Quartet mercredi vendredi 17h30; jeudi 17h30 | 20h30; samedi 17h | 20h; dimanche 10h30 | 17h30; lundi 14h30; mardi 20h30 Les Profs mercredi 14h30 | 20h30; jeudi 17h30 | 20h30; vendredi lundi 14h30; samedi 14h30 | 20h; dimanche 10h30 | 15h; mardi 18h Les Gamins mercredi 14h30 | 17h30; jeudi 17h30 | 20h30; vendredi mardi 14h30; samedi 14h30 | 20h; dimanche 10h30 | 15h; lundi 20h30 Effets secondaires mercredi samedi mardi 14h30; vendredi lundi 20h30; dimanche 15h VO mercredi 20h30; jeudi 14h30; samedi 22h30; dimanche 20h; mardi 18h

ENFANCE CLANDESTINE

(Argentine 1H50 Drame) De Benjamín Avila, avec Ernesto Alterio, Natalia Oreiro, César Troncoso. Le retour de Juan, 12 ans, et de sa famille en lutte dans la clandestinité à Buenos Aires, Argentine. Le coup de cœur de cette semaine. Comment survivre en étant un autre, un film subtil et profond.

HÔTEL NORMANDY

(France 1H37 Comédie Dramatique) De Charles Nemes, avec Eric Elmosnino, Héléna Noguerra, Ary Abittan. Alice refuse de reprendre goût à la vie et de commencer une nouvelle histoire d’amour mais ce séjour offert au palace Hôtel Normandy devrait tout changer. C’est une comédie romantique de plus pour les fans du genre.

INFILTRÉ

(USA 1H52 Action) De Ric Roman Waugh, avec Dwayne Johnson, Susan Sarandon, Barry Pepper. John Matthews infiltre un redoutable cartel de la drogue pour sortir son fils de prison. En hésitant entre le film social et le film d’action, le cul entre deux chaises, on finit par tomber.

CINÉ Le Majestic

ZAC des Escarnotieres 51000 Châlons Trance Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Sous Surveillance Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 16h30 | 19h30 | 22h00 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h30 | 19h30 | 22h00 Hôtel Normandy Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h00 | 13h30 | 15h45 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Ven, Lun, Mar : 13h30 | 15h45 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Cheba et Louisa Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h00 | 13h30 | 15h45 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Ven, Lun, Mar : 13h30 | 15h45 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Upside Down Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 22h15 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 22h15 Evil dead (-16 ans) Tous les jours : 20h15 | 22h15 Mohamed Dubois Tous les jours : 18h00 | 20h00 | 22h15 Iron Man 3 Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h00 | 13h45 | 16h30 | 18h00 | 19h30 | 22h00 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h30 | 18h00 | 19h30 | 22h00 La cage dorée Tous les jours : 13h30 | 18h00 L'écume des jours Tous les jours : 15h30 Les croods Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 16h00 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h00 Tad l’explorateur 3D Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 Les Profs Mer, Jeu, Sam, Dim : 11h15 | 13h45 | 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Ven, Lun, Mar : 13h45 | 16h00 | 18h00 | 20h00 | 22h15 Les Gamins Tous les jours : 16h00 | 20h00

CINÉ La Comète

5 rue des Fripiers - Châlons-en-Champagne

Des gens qui s’embrassent Mer 8 à 20h30 Jeu 9 à 18h00 Sam 11 à 20h30 Lun 13 à 15h00 Quartet VO Mer 8 à 18h00 Ven 10 à 20h30 Dim 12 à 18h00 Le Temps de l'aventure Ven 10 à 18h00 Sam 11 à 18h00 Lun 13 à 20h00 Promised Land Jeu 9 à 20h30 Dim 12 à 20h30

L’HYPNOTISEUR

(Suédois 2H02 Thriller) De Lasse Hallström, avec Tobias Zilliacus, Mikael Persbrandt, Lena Olin. Josef, le seul témoin d’un meurtre sanglant, finira par être hypnotisé par Erik, un spécialiste à la retraite. Il réveille d’étranges secrets perdus, à l’image de cette Suède idyllique, enfin, pas tant que cela. Le retour de Lasse Hallström pour un polar où l’âme humaine est plus intéressante que l’intrigue.

gros plan

(Angleterre 1H28 Thriller) De Danny Boyle, avec James McAvoy, Rosario Dawson, Tuppence Middleton.

« La bonne recette pour réussir un bon coup, il faut de la force et du sang-froid » Simon, Commissaire-priseur expert en tableaux rares sait bien qu’une vente aux enchères n’est jamais à l’abri du mauvais coup. Quand celui-ci arrive, rodé à l’évacuation et au moindre pépin, il effectue les mesures d’urgence précises et parfaites. Il existe toujours l’imprévisible. Suite à un coup violent, plongé dans le coma, il se réveille avec une coupe sombre dans sa vie. Il ne sait plus où se dissimule le tableau. Nous apprendrons que notre petit gars propre et gentil traficote avec les affreux. Frank, le chef de gang, n’apprécie pas cette perte de mémoire et, après un passage par la case torture, il passe à la méthode moins orthodoxe, l’hypnose. Notre équipe, armée d’un fort soupçon de paranoïa, se rend donc dans le cabinet d’Elizabeth pour ouvrir les portes de la perception et fouiller des territoires oubliés… Danny Boyle revient à ses premières amours, le film noir et étrange comme Petits meurtres entre amis ou Trainspotting. C’est une mise en scène roublarde, dans le bon sens du terme, qui vous entraine et vous perd dans le labyrinthe de l’esprit. L’image des poupées russes nous semble la plus proche. La mise en scène, tout comme la bande son, rappellent celle de Trainspotting ; nerveuses, elles explosent les codes du genre pour mieux s’amuser du spectateur. Il aura l’impression d’avancer en terrain connu, alors qu’il finit par perdre tous ses repères, et peut-être sa mémoire. A la fin, comme l’un des personnages, que feronsnous, appuyer pour tout oublier ou… Comme dans Memento de Nolan, grand spécialiste de l’esprit (voir Inception), Danny Boyle finit non pas par se perdre, mais par nous perdre. C’est donc un retour en pleine forme du réalisateur, une mise en bouche en attendant peut être le Trainspotting 2. Retrouvez toutes les sorties, interviews de la semaine sur www.cine-region.fr et n’oubliez pas le mercredi notre chronique sur France Bleu Champagne de 18H à 18H30.

M usique : la Griffe Velours

Primo : Chicago, 1972. L'époque est à l'expérimentation et les musiciens de la windy city l'ont bien compris. Profitant de l'effervescence artistique qui règne à l'Affro Arts Theatre, un centre culturel qui offre des ateliers artistiques à la communauté afro-américaine, les membres de 2 formations, les Jazzmen et l'Artistic Heritage Ensemble, décident d'appliquer l'adage voulant que l'union fait la force. Fusionnant leurs talents, ils renaissent sous le nom de Pharaohs. Malheureusement pour les fans et les critiques qui réservent un accueil des plus chaleureux au groupe, le batteur Maurice White cause la fin prématurée du groupe en partant fonder son propre combo. Grand bien lui en prend, car 40 ans plus tard, Earth, Wind & Fire tourne encore dans le monde entier et continue de se placer dans toute playlist de mariage qui se respecte.

x

TRANCE

SOUS SURVEILLANCE

(USA 2H01 Thriller) De Robert Redford, avec Robert Redford, Shia LaBeouf, Richard Jenkins. Avec l’arrestation d’un ancien activiste, le journaliste Ben Schulberg enquête sur les Weather Underground, responsables d’une vague d’attentats en 1969. Robert Redford, loin des canons d’Hollywood, dans une forme académique, sait toujours raconter des histoires et parfois même innover.

THE HIT GIRLS

(USA 1H53 Musical) De Jason Moore, avec Anna Kendrick, Skylar Astin, Anna Camp. Beca, branché à son mp3, découvre le chant a cappella et n’a plus qu’une ambition, être la meilleure. Une comédie musicale sans valeur, proche de Glee dans la forme, produit télévisuel sans intérêt.

xTrois bonnes raisons d'écouter... The Pharaohs : Awakening (Scarab Records - 1972)

Secundo : parce que the Pharaohs peut s'enorgueillir d'un noble lignage. Plus spirituels que Kool & the Gang, plus funky que Sun Ra et son Arkestra, c'est pourtant à mi-chemin entre ces deux figures tutélaires que pourraient se classer les Pharaohs. Ils partagent en effet avec les premiers ce sens du riff de cuivres évident, qui perce délicieusement les tympans et exhorte à la transe sur le dancefloor. L'influence de Sun Ra est perceptible quant à elle dans la structure extensible de certains morceaux - 10 minutes, c'est long pour un morceau de Funk, pas tant que ça pour un titre de Jazz - ainsi que dans les mélopées chères au pape du Jazz cosmique (Damballa et son saxophone titubant qui semblent s'adresser à des divinités égyptiennes venues de Jupiter). Le reste de l'album broie d'un même pilon les épices de Jazz de Funk et d'Afrobeat qui donnent à Awakening son arôme si enivrant. Les incantations de

Ibo transportent dans la forêt équatoriale à coups de percussions (facile, quand on a jusqu'à 6 batteurs certains soirs !), tandis que Black Enuff, avec sa guitare wah-wah et son système de call and response, ne déparerait pas sur un best of de Sly Stone. La seule incartade à ce régime de compositions enfievrées prend la forme d'une reprise tout en velours d'un classique de Smokey Robinson (Tracks of my tears). Tertio : parce que les complétistes seront heureux d'apprendre que l'intégrale des Pharaohs est très facile à posséder. En effet, si Awakening est l'acte de naissance du groupe, c'est aussi leur chant du cygne. Le moyen le plus sûr de sécher les larmes qui nous viennent en lisant ces lignes est encore de se ruer sur le seul autre disque des Pharoahs. In the basement est donc un live enregistré en 1972 mais resté inédit jusqu'en 1996, année où le label Ubiquity a la bonne idée de

The Pharaohs : Awakening ( Scarab Records 1972) presser ce concert donné à Chicago. L'occasion rêvée de se retrouver propulsé en 1972, en boubou et coupe afro, des colliers en bois autour du cou, secouant la tête au rythme de bonnes vibrations cosmiques. Le morceau à écouter d'urgence : Damballa DJ Poom


15 x

ortrait P

www.lhebdoduvendredi. com

N°218 du 10 au 16 mai 2013

Laurent Charnot - Co-fondateur du festival Les Moissons Rock

« Fêter les vingt ans des Moissons ? J'espère, vraiment. »

naires. Une charge supplémentaire, «  que ma famille comprend et accepte, heureusement  ». Un professeur fervent amateur de musique, de rock en particulier, et qui a toujours souhaité pouvoir allier cette passion avec sa profession d'enseignant. « Quand on s'est lancés dans cette aventure avec Christian et Jean-Louis, rien n'était gagné d'avance, et ça ne l'est d'ailleurs toujours pas aujourd'hui. Faire vivre un festival comme les Moissons Rock est un peu un combat xIl y a les Vieilles Charrues, Rock en Seine, le de tous les instants. Depuis le début, j'ai Printemps de Bourges, et les autres. Les autres, plusieurs angoisses, celle de parvenir à boucler ce sont les nombreux festivals régionaux exis- le budget, de programmer les groupes avec des tant un peu partout aux quatre coins de l'hexa- contrats raisonnables, l'angoisse qu'il y ait assez gone. Les Moissons Rock en font partie. Niché d'entrées chaque année (3 250 entrées ont été au coeur de la campagne marnaise, sur le terri- comptabilisées pour la dernière édition, en toire de Juvigny, le festival a su attirer, depuis dessous des prévisions des organisateurs, ndlr), bientôt deux décennies, plusieurs dizaines de que les artistes plaisent aux visiteurs, que la milliers de spectateurs. Un longévité s'expli- météo soit au rendez-vous... » Heureusement, en quant en priorité par la passion et le sérieux de parallèle des doutes et inquiétudes, de nombreux ses trois fondateurs, à l'image de Laurent moments positifs agrémentent également la préCharnot, motivé et mobilisé depuis le premier paration et le déroulé de la manifestation. « Ce jour. « Notre première idée à tous les trois était qui me plait le plus ici, c'est de pouvoir vivre une d'ouvrir un café labellisé Musique, permettant aventure humaine et familiale (mon beau-frère d'organiser des concerts dans des conditions et ma belle-soeur font partie des bénévoles) décentes, à la fois pour le public et les artistes. exceptionnelle. L'opportunité Très vite, on s'est aperçus que aussi de découvrir et de faire notre dossier était mal ficelé et « Défendre le droit d'exister découvrir en permanence des des petits festivals » le projet est tombé à l'eau. artistes, connus ou non ; Néanmoins nous avions touj'adore proposer de nouvelles jours cette profonde envie de faire quelque chose choses. Tout ça avec une saine adrénaline nous dans la musique et dans la région, et c'est pour poussant à nous remettre en question en permacela que l'idée de mettre en place un festival, nence. » avec plusieurs soirées successives réunissant Car lorsqu'on est à la tête d'un festival comme plusieurs artistes se produisant à la suite, a très celui de Juvigny, de dimension humaine et plutôt vite émergée. » modeste, la nécessité de se dépasser pour proDu mois de septembre jusqu'en juin, Laurent poser « toujours mieux » est omniprésente. S'il s'affaire autour du festival, en sus de son activité défend les «  petits  » festivals, comme les de professeur des écoles, gérant entre autres la « gros », de par l'importance de la culture dans la programmation et les relations avec les parte- société, Laurent défend aussi leur droit d'exister.

Passionné de musique de la première heure, Laurent Charnot est le directeur artistique des Moissons Rock de Juvigny. Co-fondateur de l'événement avec Jean-Louis Coquillard et Christian Herter, c'est avec une passion toujours intacte qu'il coordonne actuellement la 19ème édition du festival.

xRepères Haut-Marnais d'origine, Laurent Charnot est né à Langres, en 1962. Hasard du calendrier, il fêtera au demeurant ses 52 ans samedi prochain, en plein festival. Arrivé dans la Marne à l'âge de sept ans, il est aujourd'hui installé à Châlons-en-Champagne, marié et père de deux enfants. Le baccalauréat en poche, il s'oriente ensuite vers un cursus en professorat, obtenant un Deug d'enseignant et une licence de Français-Langues Étrangères à l'École Normale. Bercé depuis tout jeune par la musique, c'est avec son frère qu'il écoute ses premiers disques. Après avoir envisagé, avec Jean-Louis Coquillard et Christian Herter, de fonder un café/concert, les trois compères lancent, en 1994, la toute première édition des Moissons Rock à Juvigny. Toujours professeur des écoles, Laurent Charnot dispense aujourd'hui principalement des cours de français aux élèves étrangers et planche d'ores et déjà sur la vingtième édition du festival.

H

o ro s c o p e

x Bélier du 21.03 au 20.04 Le passé appartient au passé, donc tournez la page définitivement à tout ce qui a pu vous assombrir ces derniers temps. Vous êtes sur un nouveau départ. Et cette fois-ci pour une réussite éclatante.

x Taureau du 21.04 au 20.05 Le domaine affectif est favorisé. Ouvrez-vous aux occasions de rencontres qui se présenteront à vous. C’est pour vous une opportunité pour vivre de belles expériences. Alors, soyez honnête dans vos sentiments.

x Gémeaux du 21.05 au 21.06 Si vous êtes en attente d'un changement, la situation va évoluer dans votre sens. Vous récolterez les fruits de vos efforts et de votre patience. A l’heure

de la gloire, sachez rester humble et discret(e).

x Cancer du 22.06 au 22.07 Arrêtez de planer et revenez à la réalité des choses ! Certains événements vous aideront à voir les faits différemment. Ainsi vous verrez que l'avis des autres n'est pas sans intérêt.

x Lion du 23.07 au 22.08 C’est une semaine plaisante, profitez-en bien. L'improvisation vous mettra dans d’excellentes dispositions. Vous déborderez d'énergie et accomplirez ce que vous aviez envisagé. Les choses iront pour le mieux.

x Vierge du 23.08 au 22.09 La chance soutiendra votre évolution professionnelle qui pourrait alors vous offrir une opportunité inespérée. Cela vous mènera à une nouvelle route, riche en expériences positives qui amélioreront

« Je pense qu'on est complètement complémentaires, d'ailleurs on collabore souvent avec les responsables de la Poule des Champs, du Cabaret Vert ou du festival Pic'arts dans l'Aisne. On s'appelle tous très régulièrement. Après, parfois, c'est vrai que j'ai un peu d'amertume car on s'aperçoit que les gros festivals ont tendance à être davantage aidés en France. Quand on a un budget de 240 000 euros à boucler et qu'on subit en plus des restrictions budgétaires, ce n'est pas évident. » Pour Laurent comme pour le reste de l'équipe, la défense d'un festival régional demeure donc une valeur cardinale. Un état d'esprit partagé par certains agriculteurs des environs rendant de précieux services aux responsables de l'événement, et surtout par les 80 bénévoles mobilisés durant cette période. Ils viennent de toute la région et même d'ailleurs, prenant quelquefois sur leur propres congés pour

aider les organisateurs des Moissons. Aussi, pour toutes ces raisons tout comme pour les rencontres artistiques mémorables qu'il a pu vivre (à l'image d'Aston Villa ou Blankass), Laurent Charnot, en collaboration avec ses acolytes et amis, mettra tout en oeuvre pour fêter le vingtième printemps du festival l'an prochain. « Un défi de taille que je souhaite que nous relevions tous ensemble... »

votre quotidien.

x Capricorne du 23.12 au 20.01 De nombreuses opportunités s'offriront à vous pour parfaire votre expansion. C'est au loin et en prenant des contacts nouveaux, hors de votre environnement habituel que vous développerez vos projets.

Laurent Charnot, un passionné à l'esprit rock.

x Balance du 23.09 au 22.10 Essayez de vous libérer pour passer le maximum de temps avec votre partenaire. Une belle occasion pour découvrir et partager ensemble de nouvelles activités, originales et sympathiques. x Scorpion du 23.10 au 22.11 C'est un grand beau temps qui s'annonce sur le plan sentimental. Si votre cœur est libre, il ne le restera sans doute pas longtemps. Tous les natifs du signe seront choyés par les astres.

x Sagittaire du 23.11 au 22. 12 De bonnes perspectives de mutation professionnelle se profilent à l’horizon. Alors, jouez la carte de l'audace. Cela pourra se traduire par des propositions de changement d'emploi ou de promotion.

Aymeric Henniaux Festival Les Moissons Rock, du 8 au 11 mai à Juvigny (à 14 km de Châlons-en-Champagne, à 28 km d'Epernay et 37 km de Reims). Renseignements et programme complet sur www.moissonsrock.org

x Verseau du 21.01 au 19.02 Votre générosité pourrait vous perdre, alors pensez à vous réserver un peu d'énergie, afin de pouvoir régler vos propres problèmes personnels, en premier lieu. Restez donc en éveil. x Poissons du 20.02 au 20.03 On vous apprécie et on vous passera tous vos caprices. Vous aurez assez d'idées pour ne pas trouver le temps long. D'autant plus que de nouvelles charges vous seront confiées.

Benoit MELVHILLE



L'Hebdo du Vendredi, Châlons, 218