Page 30

Amélioration continue Depuis l’éclatement de la crise, en 2008, l’investisseur exige de plus en plus des entreprises qu’elles tiennent compte, au quotidien, de leur responsabilité sociale et, partant, qu’elles limitent autant que possible les risques de placement. En 2012, KBC a veillé à intégrer plus étroitement encore sa propre section de recherche dans ce domaine dans le département des analystes d’entreprises. Dès lors, l’examen des instruments de mesure du développement durable des sociétés compte désormais parmi les éléments essentiels de toute analyse d’entreprise pratiquée par KBC Asset Management.

30

Un exercice d’affinement des modèles best-in-class sera entamé en 2013. En 2012 déjà, KBC avait élaboré un modèle de sélection distinct pour les secteurs financiers, qu’il compte étendre cette année à d’autres domaines. Le Groupe veut par ailleurs intensifier davantage encore sa politique de transparence en 2013. KBC Asset Management se distingue d’ores et déjà de ses concurrents par la limpidité de son approche, que ce soit au niveau des définitions, des critères de recherche ou des résultats. C’est ainsi que le site web de KBC Asset Management (www.kbcam.be) communique en permanence les scores de durabilité de plus de 2 000 entreprises cotées en Bourse. À partir de cette année, ce site affichera également les rapports d’étude de KBC sur le plan de l’entreprise durable.

[ Rapport à la société 2012 ]

KBC - Rapport à la société 2012  
KBC - Rapport à la société 2012  

KBC - Rapport à la société 2012

Advertisement