Page 1

&

Stratégie Accents

... pour la gestion de votre patrimoine personnel et familial

Actions

dans cette édition:

ArcelorMittal AB Inbev Solvay Potash Corp Arseus bpost Dernière mise à jour des cours et des avis : 12-08-2013

Euphorie sur les marchés... Les Bourses européennes se sont envolées la semaine dernière. Le BEL 20 est également passé dans le vert, dans le sillage des exploits de plusieurs poids lourds. Le baromètre de la Bourse bruxelloise a ainsi atteint en fin de semaine son plus haut niveau en cinq ans. Il n’y avait pourtant pas vraiment lieu de se réjouir. Les pays périphériques européens montrent en effet des signes inquiétants. En Grèce, le chômage culmine à 27,6%. Le chômage des jeunes a explosé à 64,9%. Les nouvelles en provenance d’Italie ne sont pas bonnes non plus : la banque nationale a fait part d’une hausse de 22% du nombre de mauvais payeurs pendant l’année écoulée. De nombreux indicateurs annoncent pourtant une reprise économique en Europe. Les entrepreneurs ont retrouvé le moral et s’attendent à décrocher plus de commandes dans les prochains mois. Ce facteur ne se reflète pas encore dans les résultats, mais de plus en plus d’observateurs s’accordent à dire que l’économie européenne sort de l’ornière. Les Bourses sont très attentives aux signaux précurseurs de l’évolution conjoncturelle. Elles anticipent souvent les événements. Nous espérons qu’elles ont raison et que l’économie européenne renouera avec la croissance au deuxième semestre 2013. Pour profiter de cette embellie, nous avons légèrement relevé ces derniers mois la part des actions européennes dans le cadre de notre stratégie d’investissement.

Stratégie&Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance

Derniers changements d’avis Mosaic Company

acheter à conserver

Arseus

conserver à acheter

N° A16 - 16 août 2013

Potash

acheter à vendre

CFE

acheter à augmenter

AB InBev

conserver à augmenter

Delhaize

augmenter à acheter

bpost

première recommandation: augmenter

Roche

conserver à acheter

Solvay

conserver à augmenter

Agfa

augmenter à acheter


ArcelorMittal signe comme prévu de très modestes performances

Recommandation: augmenter Cours : 10,17 EUR Objectif de cours : 11,50 EUR Secteur : matériaux

Activités

Opinion

ArcelorMittal est le premier groupe sidérurgique au monde. Il produit des plaques d’acier et de l’acier de construction ainsi que du minerai de fer et du charbon. Il opère dans 60 pays d’Europe, d’Amérique, d’Asie et d’Afrique.

Points forts

• •

Importantes économies d’échelle. Réserves propres de matières premières.

Les résultats du deuxième trimestre sont très médiocres, mais cela était prévu. Le chiffre d’affaires a diminué de 10%, à 20,2 milliards USD, et le cash-flow opérationnel a reflué de 33%, à 1,7 milliard USD. L’entreprise accuse une perte de 780 millions USD. Ces derniers trimestres, sa position de capital s’est à ce point affaiblie que les accords passés avec ses banquiers s’en trouvaient compromis, mais la récente augmentation de capital l’a considérablement renforcée. Compte tenu de la surcapacité, un redémarrage du cycle n’engendrera pas de bénéfices et ne permettra pas de retrouver un niveau de cours comparable à celui d’avant la crise. Une légère reprise pourrait néanmoins faire une différence en ce qui concerne le bénéfice compte tenu du levier très élevé que possède ArcelorMittal sur le redressement du chiffre d’affaires. La valorisation de l’action n’incorpore pas non plus la possibilité d’un redressement cyclique. Il semble bien qu’à court terme, le prix de l’acier ait atteint un plancher. Aux États-Unis, celui-ci remonte déjà depuis quelques semaines et en Europe, il commence à suivre le mouvement. Les stocks des clients et des distributeurs sont en outre limités et nous observons une nette amélioration de la confiance des entrepreneurs européens. Le CEO Lakshmi Mittal pense que le pire est passé et qu’un plancher a été atteint. Nous émettons la recommandation Augmenter.

• •

Points faibles

• • •

Présence limitée sur des marchés tels que la Russie, la Chine et l’Europe de l’Est. Dépendance à l’économie mondiale. Dépendance aux marchés de la construction dans le sud de l’Europe pour l’acier long.

60 55 50 45

40 35 30 25 20 15 10 5

Source: Thomson Reuters Datastream

2009

2010

2011

2012

2013

ARCELORMITTAL Materials World equity markets

Steven Vermander Analyste financier KBC Asset Management

Dernière modification de recommandation 10-01-2013

Stratégie & Accents

de conserver à augmenter

2


De belles perspectives de croissance pour AB InBev

Modification de la recommandation : de conserver à augmenter Cours : 74,69 EUR Objectif de cours : 75,00 EUR Secteur : biens de consommation de base

Activités

Opinion

AB InBev est le premier groupe brassicole au monde avec des volumes annuels supérieurs à 400 millions d’hectolitres. Il possède un portefeuille de plus de 200 marques, dont Budweiser, Stella Artois et Beck’s sont les fleurons. Il occupe l’une des deux premières places dans 19 marchés, dont les États-Unis et le Brésil sont les plus importants.

Points forts

• •

Bonne ventilation géographique et puissant ancrage dans plusieurs marchés brassicoles très rentables tels que les États-Unis, le Brésil et le Mexique. Le secteur brassicole est assez défensif.

Points faibles

La diminution organique des volumes de 1,2% au deuxième trimestre constitue une nette amélioration par rapport au premier trimestre (-4,1%) et elle s’accompagne toujours d’un solide pouvoir de fixation des prix et d’une hausse des prix de 5,8% en moyenne. Le rachat de Grupo Modelo dans l’objectif de réaliser une économie de 1 milliard USD va renforcer le leadership mondial d’AB InBev et constitue une opération financièrement intéressante. Après le repli récent du cours, nous relevons notre recommandation de Conserver à Augmenter. AB InBev est selon nous une entreprise très bien gérée, aux marges bénéficiaires considérables et dotée d’une solide position de marché. Ses perspectives de croissance sont en outre favorables.

• •

• •

Baisse structurelle de la consommation de bière par habitant en Europe. Contraction des volumes ces derniers trimestres.

80 70 60 50 40 30 20 10

Source: Thomson Reuters Datastream

2009

2010

2011

2012

2013

ANHEUSER-BUSCH INBEV Food, Beverage & Tobacco World equity markets

Wim Hoste Analyste financier KBC Securities

Dernière modification de recommandation 31-07-2013

Stratégie & Accents

de conserver à augmenter

3


La baisse du cours rend l’action Solvay intéressante

Modification de la recommandation : de conserver à augmenter Cours : 105,50 EUR Objectif de cours : 120,00 EUR Secteur : matériaux

Activités

Opinion

Solvay est un groupe international actif dans la chimie et les plastiques.

Points forts

• • • •

Solide position de marché dans la plupart des activités. Répartition géographique intéressante, le chiffre d’affaires provenant à près de 40% des marchés émergents. Bonne réputation dans le domaine des acquisitions. Rendement de dividende attrayant et volonté de garder un dividende au moins stable.

Points faibles

• •

Poids élevé des activités cycliques (produits chimiques en vrac et plastiques). Risque que la joint-venture annoncée avec INEOS pour les activités PVC européennes n’obtienne pas l’aval des autorités de la concurrence. Risque d’intégration lié au rachat de Rhodia.

Le chiffre d’affaires de Solvay accuse un recul de 4%, à 3,06 milliards EUR, pour le deuxième trimestre 2013. Le cash-flow opérationnel récurrent a diminué de 14%, à 487 millions EUR, la baisse touchant toutes les divisions. Le cash-flow opérationnel récurrent a régressé de 40% dans la division Consumers Chemicals, de 7% dans le pôle Advanced Materials, de 4% dans la branche Performance Chemicals et de 9% dans les activités Functional Polymers. L’entreprise prévoit un cash-flow opérationnel récurrent de près de 1,88 milliard EUR en 2013, contre 2,07 milliards EUR en 2012. L’acquisition de Rhodia a quasiment doublé son envergure. Après le plongeon du cours d’environ 15% ces derniers mois, nous avons décidé de relever notre recommandation de Conserver à Augmenter.

• 120 110 100 90 80 70 60 50 40 30

2009

2010

Source: Thomson Reuters Datastream

2011

2012

2013

SOLVAY Materials World equity markets

Wim Hoste Analyste financier KBC Securities

Dernière modification de recommandation 31-07-2013 Stratégie & Accents

de conserver à augmenter

4


La baisse du prix de la potasse comprime le bénéfice de Potash Corp

Modification de la recommandation : d’acheter à vendre Cours : 29,93 USD Objectif de cours : 25,00 USD Secteur : matériaux

Activités

Opinion

Potash Corp, numéro un mondial des engrais chimiques, produit les trois substances nutritives essentielles aux plantes : potasse (son produit phare), phosphates et azote.

Points forts

• • •

Leader des engrais chimiques en Amérique du Nord. Mines situées dans des régions stables de l’OCDE. Faibles coûts.

Points faibles

• •

Marges bénéficiaires sensibles à la conjoncture. Les investissements massifs compriment le cash-flow libre.

70 65 60

Potash Corp a publié des résultats inférieurs aux attentes pour le deuxième trimestre. La baisse des prix des engrais est responsable de cette situation. La demande d’engrais est influencée par divers éléments tels que l’accroissement démographique, la situation économique, le niveau des stocks de plantes agricoles, l’évolution des habitudes alimentaires, la demande de produits non-alimentaires comme les biocarburants, etc. Les engrais ne sont en outre pas chers, alors que les prix des plantes cultivées telles que les céréales devraient rester élevés. La pression va donc se renforcer sur les producteurs alimentaires pour qu’ils augmentent leur production, ce qui devrait selon nous doper la demande d’engrais. La situation est donc favorable en ce qui concerne la demande, mais elle l’est un peu moins au niveau de l’offre de potasse. Le marché de la potasse est un oligopole, ce qui a instauré une certaine discipline au niveau de la production et a entraîné une hausse des prix. Récemment, Uralkali a toutefois annoncé son retrait du cartel russe et son intention d’augmenter les volumes. La potasse pourrait ainsi devenir un marché totalement concurrentiel, ce qui mettra son prix sous pression. Un prix de la potasse moins élevé entraîne bien entendu une contraction des marges et du bénéfice de Potash Corp. La modification de la structure du marché va selon nous entraîner un effritement de la prime affichée par le passé par les producteurs de potasse par rapport aux fabricants d’azote. Cet élément, combiné au recul du bénéfice, va comprimer le cours de l’action. Nous émettons dès lors la recommandation Vendre.

55 50 45 40 35 30 25 20

Source: Thomson Reuters Datastream

2009 2010 2011 2012 POTASH CORPORATION OF SASKATCHEWAN Materials World equity markets

Solutions de remplacement(1) : ArcelorMittal, Dow Chemical

2013

(1) Les solutions alternatives sont des actions sélectionnées au sein du même secteur, pour lesquelles KBC Asset Management émet la recommandation Acheter ou Augmenter. Les fiches relatives aux entreprises mentionnées figurent sur le site www.kbcam.be

Steven Vermander Analyste financier KBC Asset Management

Dernière modification de recommandation 30-07-2013 Stratégie & Accents

d’acheter à vendre

5


Les actionnaires d’Arseus misent sur la croissance et les désinvestissements

Modification de la recommandation : de conserver à acheter Cours : 21,86 EUR Objectif de cours : 25,00 EUR Secteur : santé

Activités

Opinion

Arseus est une multinationale qui fournit des produits, services et solutions aux professionnels et organismes actifs dans le domaine de la santé en Europe, aux États-Unis et au Brésil. Le groupe compte quatre divisions et est actif sur les marchés des préparations magistrales pharmacologiques, des produits dentaires, médicaux et chirurgicaux ainsi que des solutions médicales IT.

Points forts

• •

Large gamme de produits et services, l’accent étant mis sur l’innovation et les solutions globales. Fagron est le leader mondial du marché de la préparation pharmaceutique.

Fagron et Corilus restent les fers de lance du groupe Arseus sur le plan tant du chiffre d’affaires que de la contribution au bénéfice. On retiendra surtout la croissance organique de Fagron au deuxième trimestre. Celle-ci est ressortie à 15,6% et elle a même atteint 17,7% à cours de change constant. La croissance totale du chiffre d’affaires de cette division s’élève à 19,5%. Près d’un tiers de la croissance organique provient du récent rachat des entreprises américaines Freedom Pharma et B&B Pharma. Les divisions Healthcare Solutions et Healthcare Specialities font l’objet d’un exercice stratégique, qui n’exclut pas leur cession. Les investisseurs montrent depuis longtemps qu’ils préféreraient être débarrassés de Healthcare Solutions. Une cession éventuelle pourrait donc être accueillie favorablement. Sur la base des marges bénéficiaires plus élevées de Fagron et des excellents résultats des entreprises américaines Freedom Pharma et B&B Pharma, nous relevons notre objectif de cours à 25 EUR. Nous relevons notre recommandation de Conserver à Acheter.

• •

Points faibles

• • •

Intégration opérationnelle relativement limitée. Endettement élevé. Les produits dentaires de luxe sont tributaires du climat économique et les dentistes diffèrent leurs investissements.

24 22 20 18 16 14 12 10 8 6 4

Source: Thomson Reuters Datastream

2008 2009 2010 ARSEUS (D) Health Care Equipment & Services World equity markets

2011

2012

2013

Jan De Kerpel Analyste financier KBC Securities

Dernière modification de recommandation 06-08-2013 Stratégie & Accents

de conserver à acheter

6


Bpost verse un beau dividende

Première recommandation : augmenter Cours : 13,84 EUR Objectif de cours : 16,00 EUR Secteur : industrie

Activités

Opinion

Points forts

Bpost est un opérateur postal de premier plan, actif sur un marché entièrement libéralisé. Son métier de base consiste en la collecte, le tri, le transport et la distribution de lettres et de colis. En tant que fournisseur de services universel en Belgique, il dessert chaque boîte aux lettres cinq jours par semaine et distribue quotidiennement quelque 10,5 millions de lettres et 100 000 colis.

• •

Équipe managériale expérimentée dotée d’un excellent palmarès. En tant que fournisseur de services universel en Belgique, bpost détient une position de monopole sur le marché postal belge.

Points faibles

• • •

Concentration sur un nombre limité de produits. Dépendance à l’égard de plusieurs gros clients. Déclin structurel du marché postal en raison du succès des e-mails.

15.80 15.60

En 2012, les revenus d’exploitation de bpost se sont inscrits à 2,416 milliards EUR, en hausse de 2,2% par rapport à 2011. L’augmentation des prix a en effet compensé la contraction des volumes (-3,5%) dans le segment du courrier national. Bpost a en outre profité de la croissance de la branche colis, du développement des activités internationales et du rebond des revenus générés par les produits bancaires et financiers. L’entrée du management exécutif dans la structure d’actionnariat devrait servir les intérêts des autres actionnaires. Malgré la contraction des volumes postaux, bpost devrait enregistrer d’excellents résultats, grâce notamment aux économies réalisées au moment opportun et à la croissance des activités colis. La solidité du bilan, les robustes cash-flows et la stabilité des résultats devraient déboucher sur le versement d’un dividende. Bpost est une entreprise au caractère défensif, dotée de cash-flows durables qui lui permettent d’investir dans son réseau et de verser un dividende en numéraire. Il ne s’agit pas d’une valeur de croissance mais d’une action de distribution. Le courrier international, les produits bancaires et financiers et les colis devraient compenser le déclin du courrier national. Nous fixons l’objectif de cours à 16 EUR et nous émettons la recommandation Augmenter.

15.40 15.20 15.00 14.80 14.60 14.40 14.20 14.00 13.80 13.60

Source: Thomson Reuters Datastream

JUN BPOST Transportation World equity markets

JUL

AUG

Dieter Furniere Analyste financier KBC Securities

Dernière modification de recommandation 31-07-2013 Stratégie & Accents

Première recommandation : augmenter

7


Les marchés en images Marches d’actions

Marches des changes

Rapport C/B Rendement de dividende (%) UEM 11,21 3,07 Etats-Unis 14,28 2,51

USD par EUR (échelle de gauche) JPY per EUR (rechtse schaal)

140

140

1.55

170

130

130

1.50

160

120

120

1.45

150

110

110

1.40

140

100

100

1.35

130

90

90

80

80

1.30

120

70

70

1.25

110

60

60

1.20

100

Source: Thomson Reuters Datastream 50

1.15

50

2009 2010 2011 2012 EURO STOXX 50 - PRICE INDEX S&P 500 COMPOSITE - PRICE INDEX

2013

2009

Source: Thomson Reuters Datastream 90

2010

2011

2012

2013

US $ TO EURO (ECB) - EXCHANGE RATE JAPANESE YEN TO EURO (ECB) - EXCHANGE RATE(R.H.SCALE)

WWW

Plus de renseignements sur: www.kbc.be/investir

Adresse de la correspondance: KBC BANK SA, KBC Asset Management, avenue du Port 6, 1080 Bruxelles. Ce document est une publication de KBC Asset Management SA (KBC AM), basée sur les recommandations d’investissement de KBC AM et/ou les résumés de rapports d’analyse de KBC Securities SA (KBC Sec), et est diffusé par KBC Bank. L’Autorité des services et marchés financiers (FSMA) est l’autorité de contrôle compétente. Cette publication est une communication publicitaire et n’entre pas dans la catégorie ‘recherche en investissements’, telle que visée par l’Arrêté royal du 3 juin 2007 portant les règles visant à transposer la directive sur les marchés d’instruments financiers, de sorte que les prescriptions légales destinées à promouvoir l’indépendance de la recherche en investissements ne sont pas d’application. Les présentes recommandations ne constituent pas un conseil en investissement personnalisé. Les gestionnaires de fonds de KBC AM peuvent effectuer des transactions sur l’instrument financier concerné avant la diffusion des recommandations. La rémunération des collaborateurs ou préposés employés par KBC AM et/ou KBC Sec et chargés de l’établissement des recommandations n’est pas directement liée à des transactions de banque d’affaires. Les résultats des instruments et indices financiers présentés sont des résultats obtenus par le passé. Ils ne constituent donc pas un indicateur fiable des résultats futurs. Si les résultats des instruments et indices financiers présentés sont libellés dans une autre devise que l’euro, le rendement peut être plus ou moins élevé en raison des fluctuations de change. Ni KBC Sec ni KBC AM ni aucune autre société du groupe KBC ne peuvent être tenus responsables de l’inexactitude ou de la non-exhaustivité éventuelle des données communiquées dans ce document. Pour certains éléments essentiels des recommandations d’investissement (dont le règlement de conflits d’intérêts), qui ne figurent pas dans le document faute de place, nous vous renvoyons, pour KBC Sec, aux ‘Disclosures’ consultables sur www.kbcsecurities.com/disclosures et, pour KBC AM, aux Directives générales relatives aux recommandations d’investissement de KBC Asset Management disponibles sur le site www.kbcam.be/actions. Éditeur responsable : KBC Groupe SA, avenue du Port 2, 1080 Bruxelles, Belgique. TVA BE 0403.227.515, RPM Bruxelles. www.kbc.be Faits et autres informations relatives aux sociétés cotées en bourse: KBC Asset Management SA publie sur son site une fiche d’action pour la plupart des sociétés cotées mentionnées dans la présente publication. Cette fiche comporte d’une part des informations purement factuelles, telles qu’une description des activités de l’entreprise, le graphique illustrant l’évolution du cours de l’action, les événements les plus récents survenus dans l’entreprise et les résultats et prévisions communiqués par celle-ci dans son rapport annuel ou ses communiqués de presse. D’autre part, l’analyste financier y expose son opinion sur l’entreprise. Il en décrit les points forts et les points faibles et indique, dans son avis global, les motifs à la base de sa recommandation. Ces éléments d’opinion sont présentés sur fond coloré. Fréquence des changements d’avis: Les analystes de KBC Asset Management suivent de près l’actualité financière mondiale. L’avis émis sur une action est la conclusion d’une évaluation rigoureuse de trois éléments: l’action proprement dite, le secteur auquel appartient l’entreprise et la région dans laquelle elle est implantée. Toute modification au niveau de l’une de ces trois composantes peut entraîner un changement d’avis. Méthode de recommandation: Une description détaillée de la méthode utilisée est fournie dans l’édition de Stratégie & Accents numéro 01 du 6 janvier 2011. Celle-ci peut également être consultée sur www.kbcam.be/actions/ méthodederecommandation. Un exemplaire de cette brochure est également disponible dans toutes les agences KBC. Pour certains éléments essentiels de la recommandation d’investissement, qui n’ont pu être repris sur la fiche faute de place, nous vous renvoyons aux «Directives générales régissant les recommandations d’investissement de KBC Asset Management» sur www.kbcam.be/equities. Photos utilisées: www.shutterstock.com La classification Global Industry Classification Standard (“GICS”) a été développée par et est la propriété exclusive ainsi qu’une marque déposée de MSCI Inc. (“MSCI”) et de Standard & Poor’s, une division de The McGraw-Hill Companies, Inc. (“S&P”) et une licence d’utilisation a été concédée à [Licencié]. Ni MSCI ni S&P ni aucun autre tiers impliqué dans l’élaboration ou la composition de la GICS ou de toute autre classification GICS ne fournit aucune garantie ou assurance implicite ou explicite quant à un tel standard ou une telle classification (ou aux résultats qui seront obtenus par son utilisation) et par la présente, toutes ces parties déclinent expressément toute responsabilité quant à l’authenticité, l’exactitude, l’exhaustivité, la qualité marchande et l’adéquation à un usage particulier d’un tel standard ou d’une telle classification. Sans préjudice de ce qui précède, ni MSCI ni S&P ni aucun affilié ni aucun tiers impliqué dans l’élaboration ou la composition de la GICS ou de toute autre classification GICS ne sera tenu responsable de tout dommage direct, indirect, spécial, punitif, consécutif ou de tout autre dommage (y compris tout manque à gagner), même si il a été informé de la possibilité de tels dommages.

Parution du prochain numéro le 6 septembre 2013

Strategie & Accents Actions  

Strategie & Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance. kbc, fortune, investir, actions

Advertisement