Page 3

Delhaize : les baisses de prix plombent le bénéfice

Activités

Points forts

• • •

Delhaize est un distributeur alimentaire international, actif dans onze pays répartis sur trois continents. Son réseau de vente se composait de 3 408 magasins à fin 2011. L’entreprise réalise environ 60% de son chiffre d’affaires aux États-Unis et 20% en Belgique.

Résultats

Cours : 26,91 EUR Objectif de cours : 45,00 EUR Secteur : biens de consommation de base

Solide position de marché en Belgique, sur la côte est des États-Unis et en Grèce. Leader de la distribution dans le sud-est de l’Europe grâce au rachat de Delta Maxi en 2011. Robuste bilan. Fin mars 2012, les dettes nettes atteignaient 48% des fonds propres.

Points faibles

Au premier trimestre 2012, le chiffre d’affaires a augmenté de 8,6%, à 5 478  millions  EUR, mais le bénéfice d’exploitation sous-jacent a chuté de 14,6%, à 189  millions EUR, la morosité économique ayant continué de peser sur les dépenses de consommation. Delhaize a diminué ses prix, ce qui comprime les marges, également rabotées par les indexations salariales en Belgique. La perte nette de 10 millions  EUR s’explique surtout par les coûts d’optimisation du réseau de magasins.

80 70 60

50 40 30 20

Avis : augmenter

Source: Thomson Reuters Datastream

2007 2008 2009 2010 2011 DELHAIZE GROUP MSCI ACWI FD/STAPLES RTL - PRICE INDEX BEL 20 - PRICE INDEX

2012

• • •

Sensibilité des résultats aux fluctuations du cours de change USD/EUR. Part de marché sous pression en Belgique. Concurrence impitoyable.

Opinion Delhaize a mal commencé l’année. Après la publication de résultats décevants pour le premier trimestre, le cours a plongé à son plus bas niveau en huit ans, ce qui pourrait éveiller l’intérêt d’acquéreurs potentiels. Or le groupe n’est pas armé pour faire capoter une offre d’achat indésirable et la participation familiale est morcelée. Au deuxième et au troisième trimestre, le bénéfice d’exploitation sous-jacent sera amputé par les charges liées au repositionnement de Food Lion et les diminutions de prix chez Hannaford et en Belgique. Dans les trimestres à venir, le groupe se concentrera sur la compétitivité des prix, la compression des coûts et la génération de cash-flow. Le management prévoit pour 2012 une chute de 15-20% du bénéfice d’exploitation sous-jacent, notamment consécutive aux diminutions de prix. La question est de savoir si les marges se redresseront dans les prochaines années. Les 200 magasins Food Lion qui ont fait l’objet d’un repositionnement en mai 2011 se portent bien : le chiffre d’affaires et les volumes ont respectivement augmenté de 2,9% et de 1,8% au premier trimestre. Environ 80% des magasins Food Lion seront repositionnés d’ici la Pascale Weber analiste financier fin de l’année. KBC Securities

Relevé des changements d’avis durant ces 12 derniers mois: 12-08-2011

d’augmenter à acheter

10-11-2011

d’acheter à augmenter

Stratégie & Accents

3

Stratégie & Accents Actions  

Stratégie & Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance.

Stratégie & Accents Actions  

Stratégie & Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance.

Advertisement