Page 2

Klépierre s’expose à plusieurs risques baissiers à court terme

Changement d’avis : de augmenter à réduire Cours : 26,50 EUR Objectif de cours : 24,00 EUR Secteur : finance

Activités

Points forts

• • •

Klépierre est une société immobilière française, qui loue et exploite des centres commerciaux et des immeubles de bureaux. Avec plus de 250 centres commerciaux dans treize pays européens, elle est un acteur de premier plan. L’entreprise doit son essor à des fusions et des acquisitions ainsi qu’à sa prédilection pour les centres commerciaux.

Points faibles

Résultats

Taux d’occupation en recul dans les immeubles de bureaux.

Au premier trimestre 2012, les revenus de Klépierre ont augmenté de 3,3%, à 262,5 millions EUR, par rapport à la même période un an plus tôt. Les revenus des centres commerciaux ont bondi de 3,7%, à 225,4 millions EUR, grâce à l’ouverture de deux nouveaux complexes, tandis que les revenus des magasins de détail progressaient de 3,8%, à 11  millions EUR, par suite des rachats effectués en octobre 2011. Pour 2012, Klépierre prévoit une hausse des revenus locatifs de 4%.

• 45 40 35 30 25 20 15 10

Le plus gros portefeuille de centres commerciaux de France et d’Espagne. Premier gestionnaire de centres commerciaux en Europe. Taux d’occupation élevé des centres commerciaux.

Source: Thomson Reuters Datastream

2007 2008 2009 2010 KLEPIERRE MSCI WORLD REAL ESTATE - PRICE INDEX MSCI AC WORLD - PRICE INDEX

2011

2012

Opinion En mars 2012, Simon Property Group a pris une participation dans Klépierre. L’entrée de SPG dans son capital présente plusieurs avantages. SPG est l’une des principales sociétés immobilières sur le marché retail US et a donc de bons contacts avec de grandes marques américaines, qui peuvent ainsi obtenir par son intermédiaire des espaces dans les centres commerciaux de Klépierre. La collaboration avec SPG abaisse en outre le coût du capital. À court terme, nous distinguons toutefois plusieurs risques baissiers pour l’action. Sur la période 2012-2013, l’entreprise entend vendre des actifs pour 1 milliard EUR, ce qui nous semble un projet très ambitieux. Nous pensons que l’essentiel des immeubles à céder sont des bureaux, ce qui nous paraît plus difficile dans le contexte actuel. Les prix de l’immobilier commercial sont en outre sous pression dans le sud de l’Europe, qui représente environ 20% du portefeuille de Klépierre. L’action affichait depuis longtemps une solide décote par rapport aux valeurs concurrentes. Depuis la transaction de SPG, sa valorisation s’en rapproche davantage. Nous émettons l’avis Réduire. Solutions de remplacement : Allianz, Barclays, Bank of America Leen Ooms analiste financier KBC Asset Management

Relevé des changements d’avis durant ces 12 derniers mois: 04-08-2011

de vendre à augmenter

06-07-2012

d’augmenter à réduire

Stratégie & Accents

2

Stratégie & Accents Actions  

Stratégie & Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance.

Stratégie & Accents Actions  

Stratégie & Accents est une publication bimensuelle de KBC Banque & Assurance.

Advertisement