Issuu on Google+

PORTFOLIO Kassandra Bonneville


01

VILLE GÉNÉRIQUE

02

MAISON DU COLLECTIONNEUR

03

LOGEMENT COLLECTIF

04

BIBLIOTHÈQUE SAUL-BELLOW

05

BERLIN: PLAYING WITH CONVENTIONS

06

WILD BERLIN

07

KEELUNG: TERMINAL PORTUAIRE

Hiver 2011-Arc1012

Automne 2011 - Arc2011

Automne 2011 - Arc2011 Équipier: M. Cabana

Hiver 2012 - Arc2012 Équipier: M.Dion

Été 2012 - Arc3015 Équipiers: M. Cabana + G. Leclerc

Été 2012-Arc3015 Équipiers: L. Dussault + L. L-Lapierre

Automne2012-Arc3017 G Équipier: A. Touchette


01

VILLE GÉNÉRIQUE HIVER 2011 - VILLE GÉNÉRIQUE - 3.5 MOIS Réflection critique sur la maison de banlieue à travers l’exploration de la typologie de la «maison à patio» organisée autour d’une cour et entourée d’un mur d’enceinte comme alternative à la «maison détachée» déposée tel un objet sur un lot ouvert. L’idée du lotissement générique sur un terrain vague est maintenue comme l’une des conditions caractéristiques liées au mode de développement de la banlieue contemporaine. Dans ce projet, l’intention était de créer un environnement où fluidité de circulation et aménamegement interne et externe favorisent une multitude d’appropriations de l’espace autant intrapersonnelle qu’interpersonnelle.


C01

C02

C04

C03

0

5

10

20

RDC

1ER


COUPE 04

COUPE 03

COUPE 02

COUPE 01


02

MAISON DU COLLECTIONNEUR AUTOMNE 2011 - MONTRÉAL - 1.5 MOIS Concevoir une maison de ville, face au CCA, pour un collectionneur et sa famille ayant une petite salle de réception et d’exposition accessible à des personnes du public sur invitation. L’organisation de l’espace intérieur est faite en fonction d’une paroi blanche et du détachement du bloc d’exposition vers le mur mitoyen sud-ouest. Un tel aménagement fait en sorte qu’à tout moment l’un doit circuler et entrer en dialogue avec les oeuvres d’art se trouvant dans la salle d’exposition ouverte sur deux niveaux.

0

5

10

20

RDC, 1ER, 2E PLANS


03

LOGEMENT COLLECTIF AUTOMNE 2011 - MONTRÉAL - 1.5 MOIS La densité urbaine, préoccupation contemporaine, amène l’élaboration de projets sensibles à l’échelle urbaine ainsi qu’à l’espace habité. Voulant s’éprouver tant dans un environnement élargi, qu’à l’étude ponctuelle d’un lieu circonscrit, le contexte reste une influence majeure dans le développement d’idées, de principes et de prise de décisions à l’intérieur d’un projet. Ainsi, dans le cas échéant, une gestion des hauteurs et de l’échelle générale du bâti relativement à l’environnement direct du projet s’est fortement imposée dès le début. Aussi, les réquisitions programmatiques étant spécifiques, dirigea le projet dans une avenue de mixité et d’hybridité d’espaces autant du point de vue des circulations que de la cohabitation (ateliers, studios, appartements et commerces).


C02

3E - 4E

2E

1ER

COUPE 02

C04

0

5

10

20

RDC

COUPE 01


RUE BERRI

SUD-EST

RUE PONTIAC

NORD-OUEST


04

BIBLIOTHÈQUE SAUL-BELLOW HIVER 2012 - LACHINE - 3.5 MOIS Réinterpréter l’expérience de la bibliothèque en tant qu’art d’habiter pour le citoyen responsable du XXIe siècle, en plaçant l’occupant au centre de la réflexion sur le bâtiment durable. Créer un soulèvement du corps principal de la bibliothèque permettant ainsi l’isolation des occupants par rapport au brouhaha de la ville urbaine. Exposer le système structural en bois exprimant ainsi la vérité matérielle de ce lieu. Développer sur les quatre façades un système de résille solaire en panneaux métalliques régulant l’apport en lumière naturelle et créant l’ambiance des espaces intérieurs.

SCHÉMA STRUCTURE + RÉSILLE

0

5

10

20

COUPE


22

2E

16

17

17

18

20 22 4

1 16

19 21

1ER

C01

RDC 0

5

10

20


B

A- MUR EXTÉRIEUR Revêtement de panneaux métalliques 50 mm Fourrures métalliques 19 mm Barres ‘’z’’ 225 mm Isolant polystyrène extrudé 1oo mm Pare-air/Pare-vapeur Placoplâtre à revêtement intermédiaire 16 mm Colombages métalliques 142 mm Placoplâtre 16 mm Peinture A

B- TOIT Couche de finition Sous-couche Panneau de support de membrane 7 mm Isolant de pente Isolant polysocyanurate 100 mm Pare-air/Pare-vapeur Placoplâtre à revêtement intermédiaire 16 mm Platelage métallique 38 mm Ossature de bois Montants métalliques 92 mm Placoplâtre 16 mm C- FONDATION Panneau de béton léger 25 mm Isolant polystyrène extrudé 50 mm Enduit de bitume Béton 250 mm Gravier 19mm net

C

DÉTAIL DE MUR TYPE 1:100


05

BAU BERLIN: CONVENTIONS ÉTÉ 2012 - BERLIN - 1 SEMAINE Peut-on faire évoluer les conventions, sans rejeter la sagesse et la mémoire dont ils sont porteurs? Dans ce court projet, il s’agissait de développer une réflexion critique et créative basée sur les éléments de convention jugés ordinaires. Comment engager l’évaluation critique de la convention vers l’innovation et l’émergence de l’extraordinaire dans l’ordinaire? De nos jours l’architecture tente parfois de réinventer la roue. C’est-à-dire, l’un veut toujours faire mieux, parfois être plus extravagant que son prédécesseur. L’analyse de Berlin permet, en quelque sorte, une réappropriation cette architecture vernaculaire.

0

5

10

20

TRIPARTIES + FENÊTRES + MASSE


06

WILD BERLIN ÉTÉ 2012 - BERLIN, SPREE - 1 SEMAINE Imaginer le rapport qui pourrait subsister entre un Berlin urbain et son fleuve, la Spree, en 2052, du point de vue de l’éco-utopie. En spéculant et en explorant de nouveaux scénarios urbains renégociant le rapport entre la Spree et l’urbanité de Berlin, on cherche à activer les potentiels latents que la rivière peut offrir à la vie de Berlin. De ce fait, il est question, ici, d’une renaturalisation, indigène, sauvage et sublime du fleuve au profit d’un Berlin de plus en plus hightech. Dans cette zone végétale, où les berges sont maintenant adoucies, l’Homme procèdera à un retour à la terre.


07

KEELUNG TERMINAL PORTUAIRE AUTOMNE 2012 - KEELUNG, RC - 3.5 MOIS Élaborer un projet à caractère emblématique se voulant la «porte d’entrée» du port de Keelung. Ce dernier devra comprendre un terminal de bateaux de croisière en plus d’espaces de bureaux et hangars. Dans cet optique, l’analyse du site et son contexte démontre l’impossibilité des habitants à entrer en contact avec le milieu aquatique. Ce projet propose donc de redéfinir le port en faisant entrer l’eau sur le site, permettant ainsi une requalification des berges. La forme du bâtiment crée un environnement naturel au coeur de l’activité portuaire de Keelung. Par la création d’une nouvelle condition d’urbanité, on redonne l’eau à la communauté. Le bâtiment est le résultat de cette transformation.

+

+

NATURE + EAU + COMMUNAUTÉ

01

02

03

04


C01

0

20

RDC TERMINAL ARRIVÉ + IMPLANTATION

40

2E TERMINAL DÉPART

3E ESPACE BUREAUX


COUPE CENTRALE 0

20

40



Portfolio maitrise _KB