TIPTOP TELAVIV N°65

Page 1

EROS RAMAZZOTTI 06-08 OCTOBRE AMPHITHÉÂTRE DE CÉSARÉE

Confidences de DANY BRILLANT en concert à Tel Aviv le 31 Octobre

EN VENTE NULLE PART

tiptoptelaviv.com

L e m a g a z i n e d u m e i l l e u r d e l a c u l t u r e , d e s a r t s , d e l a m o d e e t d e l a d é c o r a t i o n , e n Fr a n c e e t e n I s r a ë l

SEPTEMBRE /OCTOBRE 2022 N°65

tiptoptel aviv

‫בסייד‬


LAURENCE ZEMOUR REAL ESTATE

Vente • Locations • Investissement • Gestion de biens RAANANA | KFAR SABA | TEL AVIV | HERZLIYA

Grand choix de maisons et d'appartements à louer sur Raanana et Kfar Saba Cottage récent proche centre. 330 m2 habitable sur 300 m2 terrain 8 p. sous sol lumineux

8.490.000sh

Exclusivité Raanana

5.490.000 sh En centre ville penthouse neuf 136 m2 104 m2 terrasse livraison fin mars 2023 2 parkings et cave vue dégagée

3.590.000 sh

Très joli 4 p recent. en plein centre ville 110 m2 18 m2 terrasse souccah asc parking normal cave

Exclusivité Raanana

Très beau rdj 2 p dans immeuble classe et rénové proche Rothschild et bord de mer 57 m2 - 40 m2 jardin asc appartement lumineux

Maison neuve individuelle en plein centre ville 7 suites 420 m2 habitable sur 500 m2 terrain. grand sous sol lumineux piscine hydraulique grand jardin. haut standing. asc privatif

4.850.000 sh

Exclusivité Tel Aviv

24.900.000 sh Raanana

Une équipe dynamique et sérieuse implantée dans la région depuis 18 ans pour vous accompagner durant votre transaction

133 rue Ahouza, Raanana | Tél: 09-77 44 505 | 054-735 35 14 E-mail: laurencezemour25@gmail.com - www.zemour-israel.com


EDITO N° 65 Alors que les vacances d’été sont derrière nous, cette rentrée propose un choix culturel exceptionnel. Une nouvelle saison promettant de très bons moments de théâtre, d’expositions, de concerts, et d’évènements sportifs.

tiptoptel aviv

EN VENTE NULLE PART

et en Israël t i o n , e n Fr a n c e et de la décora ts, de la mode culture, des ar meilleur de la Le magazine du

SEPTEMBRE /OCTOBRE

tiptopte laviv.co m

‫בסייד‬

2022 N°65

Sandrine HOUTA Directrice de la publication

EROS RAMAZZOTT I E

06-08 OCTDE OBR CÉSARÉE AMPHITHÉÂTRE

Anciens ou nouveaux immigrants, touristes ou francophones, expatriés, entrepreneurs, étudiants ou retraités, c’est à vous tous que nous vous adressons dans le 65 ème numéro de votre magazine. Toujours au Top, notre objectif est de vous informer et vous proposer comme à son habitude de grands entretiens avec des Stars. Dans ce nouveau TipTop, deux talentueux chanteurs ! Le premier, Eros Ramazzotti qui se produira le 6 et le 8 Octobre à Césarée ; le second, Dany Brillant pour son spectacle autour de Charles Aznavour, le 31 Octobre dans le cadre du Festival Horizons. Les fêtes approchent à grands pas, et pour occuper toute la famille pendant les vacances de Soucot, nous vous présentons dans nos pages, des musées et expositions à découvrir. « La culture est la possibilité même de créer, de renouveler et de partager des valeurs, le souffle qui accroît la vitalité de l’humanité. »(proverbe africain) En cette veille de Rosh Hachana 5783, nous souhaitons à tous nos annonceurs et à vous, Chers lecteurs, que cette période de recueillement, de demande de pardon, soit un nouveau départ. Santé, bonheur et réussite pour vous et vos proches, avec une pensée toute particulière pour Israël, et pour nos jeunes Hayalim, qui défendent avec cœur, la terre de ce pays qui nous est si cher.

LANT s de DANY BRIL Confidence Octobre Tel Aviv le 31 en concert à

Restez connectés en consultant nos réseaux sociaux (Instagram et Facebook), et le site internet www.tiptoptelaviv.com, afin de découvrir encore plus d’offres culturelles.

sommaire

Merci pour votre fidélité, bonne lecture et

N°65 Septembre/Octobre 2022 INVITÉS P4 Eros Ramazzotti P6 Dany Brillant ART / CULTURE P6 Art of enchantement MUZA P10 Musée ARTOGET P12 Agenda P14 Agenda P20 Le dvar Torah du Rav Prosper Abraham P22 Le Consulat vous informe MODE / DÉCO P16 Tendances Mode P18 Déco : le papier peint

Comment nous trouver ?

A V O T SHANA

Directrice de la publication : Sandrine HOUTA Contributeur : Laurent DORF Publicité : +972 (0)542619741 Graphic Design : Karine H. STUDIO karinehstudio@gmail.com Courriel : Contactiptoptlv@gmail.com La rédaction décline toute responsabilité d'une part quand au contenu des textes, qui n 'engagent que les auteurs et d 'autres part, des annonces publicitaires (comme la cacherout des restaurants). La rédaction se réserve le droitde modifier, réduire les textes proposés. Tip Top Tel Aviv le magazine, n 'accorde aucune exclusivité. Les articles et maquettes publicitaires restent la propriété exclusive de Tip Top Tel Aviv et ne peuvent être reproduits d'aucune façon sans accord préalable écrit. Ce magazine contient des enseignements de la Torah. Mettez le dans la Gueniza après lecture et évitez de l'introduire dans les endroits incompatibles à son respect.

3 contactiptoptlv@gmail.com

www.tiptoptelaviv.com

tiptoptelaviv

tiptoptelaviv


EXCLUSIF TIP TOP !

par Sandrine Houta

Eros Ramazzott

Il est le plus connu des chanteurs pop italiens. Il remplit toujours des stades à travers le monde et chaque sortie d’un de ses albums est un événement. Pourtant, avec tout ce succès, Eros Ramazzotti, auteur-compositeur-interprète, reste l'une des personnes les plus humbles et simples que l'on a pu rencontrer. Il se produira à l’amphithéâtre de Césarée les 6 et 8 octobre prochains, durant la mini-tournée WORLD TOUR PREMIÈRE qui se déroulera sur 10 dates seulement ! Une occasion incontournable de découvrir en avantpremière la nouvelle musique de l'artiste aux 35 ans de carrière qui a conquis des millions d'auditeurs avec 70 millions de disques vendus et plus de 2 milliards de streaming dans le monde.

Alors qu'en ce moment les sons urbains sont en tête des classements, vous restez fidèle à vousmême avec un album très attendu dont la sortie est prévue au début de votre tournée. Vous n'avez pas voulu céder aux modes ? Eros Ramazzoti. C'était surtout important d'avoir de bonnes chansons. Avec des sons plus modernes, des sujets d'aujourd'hui et aussi avec de bonnes collaborations. C'est un disque qui a de la profondeur et j'espère que dans vingt ans, les gens se rappelleront encore de ses titres.

On vous a entendu chanter avec Tina Turner, Anastacia, Cher, Ricky Martin... Mais jamais avec un artiste francophone. Pourquoi ?

4

E.R. Je ne sais pas. A chaque fois, je dis à ma maison de disques que ce serait sympa de partager un titre avec un grand artiste de chaque pays. Avec la France par exemple, cela ne s'est jamais fait.

TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

Peut-être qu'il faut que je demande à Emmanuel Macron ? Ou à sa femme ? (Rires.) Blague à part, j'ai toujours adoré Jean-Jacques Goldman, sinon j'aime beaucoup Matthieu Chedid. Malheureusement, j'ai eu tellement de travail dernièrement que je n'ai pas eu le temps de le contacter.

Pouvez-vous nous dire quelle jeune chanteuse vous appréciez récemment ? E.R. Il y en a beaucoup ! Bon, elle ne fait pas partie des plus jeunes, mais Beyoncé a vraiment une voix fantastique. Je l'ai déjà vue en live et c'est une vraie show-girl. Même si j'avoue que sur scène, rien n'enlèvera la magie de Bruce Springsteen, qui a la musique qui coule dans les veines. Si je vais voir un concert, c'est pour la voix et le son et non pour les chansons pré-enregistrées ou les chorégraphies que l'on ne voit pas à 20 mètres.


tti

A bientôt 58 ans, comment faites-vous pour rester au top ? E.R. Ce n'est pas seulement un travail : le chant est ma passion, ma vie. Si vous êtes engagé et passionné par ce que vous faites, vous pouvez réaliser tout ce que vous voulez. Rien n'est donné, mais tout peut être conquis avec de l'engagement et du travail acharné. Bien sûr, un peu de chance au bon moment peut aider…

Qu'est-ce qui vous motive dans ces moments difficiles ? Comment rester créatif ? E.R. J'ai trouvé mon inspiration dans les petites choses : sortir me promener, jouer et parler avec mes enfants, me connecter avec la nature.

A quoi attribuez-vous votre succès ? E.R. Le travail acharné et la sincérité payent toujours.

Quelle est l'inspiration pour vos chansons, et quelle est votre philosophie de vie ? E.R. J'écris toujours ma musique avec mon cœur : écrire ses émotions et pouvoir les transformer en musique est un cadeau et si tu le fais sincèrement, le public le ressentira et te rendra tout. Mes enfants sont ma principale source d'inspiration, le moteur qui me fait avancer. Mais l'inspiration vient de n'importe quoi,

de moments de la vie quotidienne, d'histoires que j'ai vécues ou qui m'ont été racontées. Sinon, je n'ai pas de devise particulière, sauf que dans la vie il ne faut pas vivre avec des regrets, mais il faut essayer de toujours regarder vers l'avenir avec confiance et espoir.

Qu’allez-vous présenter lors de cette tournée de seulement dix dates ? E.R. En plus des chansons historiques que le public connaît, les fans pourront découvrir les nouvelles chansons de mon prochain album, dont la sortie est prévue pour septembre.

Comment vous souvenez-vous d’Israël et de Tel Aviv où vous avez déjà joué ? Quel est votre souvenir inoubliable sur les israéliens ? E.R. Je suis très heureux quand je peux rencontrer mes fans partout dans le monde, les israéliens m'ont toujours accueilli très chaleureusement lors de mes tournées précédentes, c'est un très beau souvenir pour moi.

Qu'aimeriez-vous dire aux gens, en particulier aux jeunes qui vous aiment en Israël ? E.R. Croyez toujours en vos rêves, soyez toujours sincère et honnête avec vous-même et avec les autres.

5


Ramener la magie à l'art l'art de l'enchantement

« L'art de l'enchantement » est une exposition pluridisciplinaire d'installations et d’œuvres créés par des artistes internationaux, dont le travail s'inspire des rituels anciens et des traditions tribales d'un éventail de cultures. Aux côtés de ces œuvres contemporaines, des œuvres ethnographiques rares et des objets rituels archéologiques vieux de 3 000 ans - tous inspirés d'une compréhension de l'art comme une forme de magie, une partie inséparable du rituel et un moyen d'inciter au changement dans un monde dépourvu de technologie. Cette alliance de l'ancien et du contemporain réenchante l'art en créant une expérience, un espace qui transporte les spectateurs à travers différentes époques et cultures. Au travers des œuvres, les créateurs et les spectateurs retournent aux sources de l'action artistique : transformation, guérison, changement de conscience et de réalité humaine.

6 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

f

Art of Enchantment

par Sandrine Houta

Au cœur de l'exposition, une installation monumentale,d’une tente tissée (crée par Ernesto Neto, l'un des artistes visuels contemporains les plus en vue au monde) à partir de fibres et remplies de différents matériaux tels que des épices (cannelle, gingembre…), de sable et de coquillages. Il combine des formes organiques et des substances qui font appel aux cinq sens, tout en créant une nouvelle compréhension des limites entre l'œuvre d'art et le spectateur.

Cycles de vie et de mort Les installations monumentales créées par le Mexicain Betsabée Romero sont influencée par les mythes et les rituels concernant les cycles de vie et de mort dans sa propre culture, invitant les téléspectateurs à vivre une transformation personnelle et tout en offrant une critique des injustices sociales. Ses œuvres ont été présentées dans 100 expositions sur les cinq continents, notamment au British Museum, au Grand Palais, au musée Marco et d'autres lieux. Elles sont présentées en Israël pour la première fois.

Des artistes engagés avec leur patrimoine De nombreux artistes connus mondialement exposent leurs œuvres comme Jeffrey Gibson, Dana Claxton, Gutingerra Yunofingu, Tomoko Kawao, El Anatsui…

Racines originales Sont également incluses dans l'exposition de rares statues ethnographiques représentant des ancêtres spirituels qui ont inspiré les artistes modernes, et tendant un miroir à leur doubles contemporains. Les statues, dont certaines étaient gardées cachées dans un trésor dans une forêt sacrée, ont été créés par les plus grands artistes traditionnels actifs au 20 ème siècle. "Art of Enchantment" est organisé dans le cadre de la saison internationale de MUZA, en hommage à Tel-Aviv en tant que ville mondiale. Le musée célèbre cette année une exposition spéciale avec des programmes d’ œuvres et d’ artistes de divers pays et cultures. Suivez-nous sur le site du musée et sur les réseaux sociaux https:// www.eretzmuseum.org.il 2 Haim Levanon St., Ramat Aviv, Tel Aviv 69975


‫הצטרפו אלינו למסע‬ ‫שכולו קסם‬

‫‪Martine Gutierrez‬‬ ‫'‪Demons, Chin 'Demon of Lust‬‬ ‫‪(p93 from Indigenous Woman), 2018‬‬ ‫‪Photo: Martine Gutierrez‬‬

‫�‬ ‫�� ����‬

‫מכשפת‬ ‫אמנות‬ ‫‪Art of Enchantment‬‬ ‫העונה‬ ‫הבינלאומית‬ ‫‪2022-2021‬‬

‫מ‬

‫ח‬

‫ו ו ה לע‬

‫יר ע‬

‫ול‬

‫ם‬

‫אמנים בינלאומיים נודעים יוצרים‬ ‫בהשראת פולחנים ומסורות טקסיות‬ ‫ממגוון תרבויות‪ ,‬יצירות נדירות של‬ ‫אמנות אתנוגרפית וחפצי פולחן‬ ‫ארכאולוגיים בני ‪ 3,000‬שנה‪.‬‬

‫התערוכה מלווה בטקסים‪ ,‬מפגשים‪ ,‬סדנאות‪,‬‬ ‫מיצגים וסיורים לגדולים ולקטנים‬ ‫‪www.eretzmuseum.org.il‬‬


f t n a l l i r B y n a D interview

par Laurent Dorf

exclusive

chante Aznavour !

Plus de 30 ans de carrière, un Crooner qui nous met de bonne humeur et plus de cinq millions d’albums vendus ! Dany Brillant rend hommage au grand Charles Aznavour avec deux albums de reprises de ses chansons. Il sera à Tel Aviv le 31 Octobre pour un concert « formidable ».

Ce deuxième volume des chansons de Charles Aznavour est particulier car il est composé de duos. DB. Effectivement, car toute ma génération partage le même amour que moi pour Charles Aznavour. Ses chansons étant des standards internationaux, on peut très bien les chanter seul ou dans un karaoké. Ce sont des chants universels qui se prêtent aussi bien au duo, qu’au trio ou quatuor.

Charles Aznavour s’est produit en Israël à plusieurs reprises, dont la dernière en octobre 2017. Un an plus tard, il nous quittait. Vous viendrez lui rendre hommage sur cette terre qu’il aimait tant. Que ressentez-vous à quelques semaines de votre spectacle, alors que votre dernier concert était à Raanana en 2010 ?

8

DB. C’est vrai que Charles Aznavour avait une fibre particulière avec la communauté juive et avec les concerts en Israël. Je pense qu’il avait une âme d’immigrant et de personne déplacée. D’ailleurs les destins du peuple arménien et Juif sont assez similaires. On a même cru que les arméniens, à un moment donné, étaient l’une des douze tribus perdues d’Israël. Charles avait dans sa façon de chanter, dans sa voix, et dans son physique quelque chose de très sémite. C’est pour cela qu’il plaisait tant à la communauté juive. Lorsque mes parents sont arrivés en France, nous écoutions trois chanteurs, tous des orientaux: Dalida, Enrico Macias et Charles Aznavour. Ce dernier nous touchait car dans ses textes, nous nous reconnaissions tout à fait. J’ai voulu lui rendre hommage, car c’était un ami. Et j’ai trouvé que l’on n’avait pas fait grand-chose autour de sa disparition, alors qu’il est pour moi le plus grand chanteur français, si ce n’est l’un des plus grands au monde avec Sinatra. Ce sont mes deux maîtres.

TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

Évidemment, avec mon parcours, je me sentais obligé de rendre hommage à l’un de mes maîtres… J’ai chanté à Raanana en 2010, mais malheureusement, mon tour de chant a été écourté, car la première partie (Ndlr. Kobi Perez) était trop longue, m’empêchant de faire le concert que je voulais. Il devait chanter 20 minutes, il a finalement chanté plus d’une heure ! Je peux enfin me rattraper grâce à mon ami Steve Suissa, et faire mon show du début jusqu’à la fin, pour enfin dépasser la frustration que j’ai connue il y a 12 ans !

Vous avez souvent évoqué Charles Aznavour comme un « père ». Vous l’avez rencontré à Montreux en 1997 et depuis bien connu. Que retenez-vous de lui ? DB. J’avais 12 ans lorsque je l’ai vu pour la première fois sur scène à l’Olympia, avec ma mère. C’était un choc devant cet homme de scène et d’émotion. Je ne comprenais pas toujours la subtilité des textes, mais j’étais frappé par son charisme, sa voix très particulière et ses mélodies qui étaient très « orientalisantes ». Il m’a frappé en plein cœur, et je ne savais pas que je deviendrais chanteur. En sortant de l’Olympia, j’ai eu comme un frisson. Quinze ans après, j’y étais à nouveau, mais sur la scène cette fois ! Dans tous les métiers, on a besoin d’un maitre. Je l’ai choisi. Il m’a aussi choisi comme élève, car il se reconnaissait un peu dans ma façon de « vivre » ma carrière. C’est-à-dire, ne jamais penser aux modes. Toujours chanter ce que l’on ressent profondément, avec beaucoup de feeling. Mes chansons sont des histoires d’amour qui naissent au coin d’une rue. Charles Aznavour, c’était la sensibilité, la talent et la poésie. On sentait que ses chansons venaient d’ailleurs. Il a écrit plus de 800 chefs d’œuvre qui lui survivront, et ce n’est pas un hasard s’il est le chanteur français le plus connu au monde !


Copyright Guillaume GAFFIOT/bestimage

Vous vous affranchissez des modes et des styles actuels pour continuer à chanter ce que vous aimez. Cette liberté, votre démarche vraie et authentique, c’est encore possible aujourd’hui dans votre métier ? DB. Il y a deux façons de faire ce métier. Soit d’imposer son style comme le font Francis Cabrel, Alain Souchon ou Jean-Jacques Goldman. Soit d’essayer de plaire aux jeunes et de se fondre dans la masse en s’adaptant au public. J’ai choisi le chemin inverse, et de chanter ce que je ressens. Quitte à avoir un public moins important et de moins passer à la radio. Ce n’est pas un calcul de ma part, c’est juste que je ne saurai pas faire du rap ! Je ne sais faire que ce genre de chansons, un peu swing, jazz.

Il y a un peu plus de trente ans, votre premier album sortait. Vous avez essuyé des critiques. Mais le public est toujours là. De St-Germain, à Cuba et Puerto Rico, de Rome à la Nouvelle Orléans, quel bilan en tirezvous ? DB. Mon idée de départ était de recueillir toutes les musiques du monde que j’aimais, puisque j’ai débuté ma carrière au cabaret les Trois Maillets, où passaient les plus grands groupes du monde entier. Des cubains, des brésiliens, des blues man, des jazz man. J’ai été nourri à ce « lait » là. Je me suis dit que si un jour j’avais la chance de faire un tube, plutôt que de faire le même style de musique – j’aurais pu écrire dix « Suzette » - j’ai préféré m’inspirer en visitant les pays où vivaient les musiques que j’aime. C’est pour cela que je suis allé à la Havane, en Italie ou à Londres…Ces villes, ces pays m’inspirent et portent une tradition universelle de la chanson. J’ai digéré toutes ces influences pour en faire quelque chose de très personnel, en essayant d’être toujours moi-même et fier de ce que je fais. Lorsque je réécoute mes chansons, je me rends compte que malgré les temps qui changent, elles semblent « tenir le coup » et ne se démodent pas !

Dans quelques albums, vous évoquez directement ou indirectement Dieu, comme avec Je T'attends, Si Tu suis Ton chemin, Dieu. Quel est votre rapport avec la religion, le judaïsme ? DB. Je pense que la musique au départ était quelque chose de religieux, voir de spirituel. Au début de l’humanité, les premiers musiciens trouvaient dans la musique une sorte de connexion avec le spirituel et l’au-delà. Puis on s’est dirigé vers le divertissement. Il y a certaines musiques qui s’adressent plus à l’âme pour essayer de s’y reconnecter. J’ai mélangé ces genres, j’ai fait des chansons pour amuser et distraire les gens. J’ai en moi une immense foi et croyance, sans être pour autant très religieux. Je prie toutefois pratiquement tous les jours, dans ma langue et d’une manière très personnelle. Quelques fois, j’ai abordé des sujets liés au spirituel à travers les chansons que vous citez. C’est mon appel au grand architecte de l’univers, qui est là et que l’on sent…

Qu’aimeriez-vous dire aux lecteurs de notre magazine, pour qu’ils viennent vous voir lors du Festival de théâtre français ? DB. Je suis très heureux que Steve Suissa, qui est un artiste complet, qui a une spiritualité, une force, une conviction, une sensibilité, au-delà de la moyenne, m’ait invité à me produire en octobre. Je viens chanter Aznavour car j’ai grandi avec lui, et toutes les personnes qui viendront au concert, chanteront avec moi. On va faire un immense karaoké comme tout le monde connaît les chansons d’Aznavour ! J’invite vos lecteurs à venir faire la fête, et oublier cette période un peu sombre. Que l’on chante et que l’on se retrouve autour de la poésie et de l’univers de Charles Aznavour, avec les rythmes très dansants de ma musique.

Tel Aviv le 31 Octobre Théâtre BEIT LESSIN

Réservations : www.culturacess.co.il TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

99


f

ARTOGET

FOCUS

le premier supermarché d'art à Hadera créé par Le Designer Udi Yifrah

" Un lieu unique qui permet aux artistes de vendre leurs oeuvres et de gagner décemment leur vie."

Le célèbre Designer Udi Yifrah, âgé de 51 ans, a ouvert un "supermarché d'art " dans le quartier de Beit Eliezer à Hadera. À l'endroit où fonctionnait autrefois une succursale d'assurance maladie, il y a 20 espaces sur lesquels Udi a travaillé pendant cinq mois, "mais en fait toute une vie", dit-il. Les espaces présentent ses œuvres et celles d'une soixantaine d'autres artistes et créateurs, du secteur de Haïfa à Hadera.

10 10

Avant de s'installer à Hadera, il possédait une galerie à Zichron Ya'akov, et à Tel-Aviv. Il était propriétaire de "Hamaleya", un barthéâtre de galerie. Originaire de Jérusalem, il attribue son œil et son talent d'artiste au fait qu'il a « grandi » au

Musée d'Israël. Son père travaillait comme agent de sécurité au musée et le jeune Udi y passait de nombreuses heures. Comment as-tu découvert cet endroit ? "J'avais une galerie à Zichron Ya'akov et un ami m'a emmené visiter cet endroit. C'était un fond de santé et pendant le virus corona, ils y ont construit une synagogue. En entrant, j'ai ressenti quelque chose d'indescriptible, je ne savais pas exactement quoi , mais à partir de là, je suis allé voir le propriétaire de la propriété. Ensuite, je me suis dis : "Que dois je faire ? "l'indépendance, 16 c'est l'adresse de la propriété, à mes yeux c'est un âge où l'on pense pouvoir tout faire

TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

et ainsi l'adresse m'a en quelque sorte encouragé (Indépendance, 16) car c'est un âge où tout est permis et le mot indépendance me plaisait". Pourquoi "Supermarché de l 'Art ?" Le choix du nom "Art Supermarket" n'est pas fortuit. L'objectif d'Udi, qui a travaillé avec de nombreuses célébrités en Israël dans le passé, est de rendre l'art accessible à tous, un retour à la simplicité et la promotion de visions du monde durables et communautaires. Une révolution artistique et sociale. Les œuvres sont achetées directement à l'artiste, sans intermédiaires.

Open es ! y e r you Le terme de supermarché répond à un besoin communautaire d'acheter de l'art comme on consomme de la nourriture. Pas pour son aspect "bon marché" mais dans l'idée d'une visibilité et d'un besoin de chacun.


!

Le bénéfice est double : l'artiste parvient à vivre de son art, l'acheteur gagne un produit unique et ainsi les liens communautaires se renforcent et une caution mutuelle se crée.

Continuer de créer "Je dessine depuis 30 ans", déclare Udi."Trop d’artistes ne peuvent pas vivre de leur art". De nos jours, les gens consomment l'art pour la notoriété de l'artiste, parfois sans le connaitre. Ce lieu est une maison pour les œuvres et leurs auteurs. Mon travail est de valoriser la création et la conception des salles de façon durable. L'objectif est de présenter dans ces salles des œuvres d’artistes locaux et de promouvoir ces artistes; Quand un artiste parvient à gagner sa vie, il peut continuer de créer ! Les espaces ont été conçus par Udi comme des pièces colorées et spectaculaires remplies d'objets qui attirent l'œil et le cœur. Certaines salles ont un thème tel que : "salle de théâtre", "salle de mode", où il y a pas mal de vêtements et d'accessoires et même une "synagogue". Le concept est que tout peut s'acheter.

L'idée est qu'il y a de la beauté dans tout. L'art est censé dire ce que nous étions ou ce que nous sommes et les espaces provoquent une émotion, l'envie de toucher, de demander, de se souvenir de quelque chose. Extrêmement connu dans le monde de l'Art et du Design, Udi a côtoyé des célébrités comme Eyal Golan et Ilanit Levy, Maya Buskila et Kobe Oz ou encore Bar Refaeli. Après une traversée du désert pour soucis familiaux et financiers, il repart à zéro.. "Le fait qu'il ne me restait plus rien a changé ma conscience artistique. Je me suis levé comme un phénix et j'ai tout recommencé depuis le début mais différemment. Il y a un dicton dans les psaumes qui dit 'Beaucoup d'eaux n'éteindront pas l'amour et les rivières ne ne l'atteindront pas". L'art pour moi, c'est l'amour, c'est la vie et il ne peut pas s'éteindre. Du moment que le talent existe en vous, rien ne vous arrêtera. J'ai réalisé que pour être artiste, vous n'avez pas besoin de millions. J'ai dû me débrouiller avec ce qui était disponible et j'ai vu que mon art n'était pas endommagé, peut-être même sublimé. De quelqu'un qui voulait changer le monde, je suis devenu celui qui l'accepte tel qu'il est : naturel et sauvage. J'ai trouvé de la beauté dans chaque bouilloire rouillée et chaque table bonne à jeter et je les ai je les ai transformées en une œuvre de valeur artistique et financière. »

Quelle est votre vision ?

La nouvelle maison des artistes de Yifrah contient de nombreux objets qui se tiennent tous côte à côte, dans une sorte de désordre captivant. Un labyrinthe de beauté magnifique aux côtés de la modestie et de la simplicité élégante.

"Puisse-t-il y avoir de l'art dans chaque foyer et partout. Ce qui nous rend meilleur est fondé sur des valeurs humaines et non financières. C'est notre valeur les uns envers les autres et non par l'argent qu'il rapporte. Je suis favorable à la pensée collective, payer une nuit d’hôtel chez son voisin, complimenter une voisine qui cuisine et lui acheter un gâteau, acheter l’œuvre d'un artiste

TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

en devenir. Ce sont des valeurs à transmettre . Impossible de concevoir un lieu comme celui-ci sans idéologie. "Je veux être celui qui laisse un héritage. Sa trace." J'ai choisi de faire de l'art et d'aider les artistes, je sais faire quelque chose à partir de rien.

Comment les gens réagissent-ils après une visite ? Ils aiment l'idée d'acheter à partir d'une communauté. Ce lieu ne laisse pas indifférent. On s'y sent familier, et on y ressent des choses, comme à la maison. Cet endroit devrait résonner et je crois que chaque matériau dans la nature a de l'importance et que chaque artiste a de la valeur tant qu'il y a un message derrière à transmettre. Mon message est un lien entre la communauté, la nature et l'art durable (pas éphémère). Certains ont du mal à saisir la signification de certaines œuvres, ou leur côté abstrait. Où finit l'art et où commence le design. Pour prolonger la magie de la visite, discuter avec les artistes, le deuxième étage du complexe a été transformé en café sur le toit : "un café à l'ancienne, authentique explique-t-il. "Simplicité du passé, chacun se fera du café, ressentira un sentiment d'appartenance. Ce lieu peut également être privatisé et recevoir jusqu à 100 personnes pour différents événements. Mon prochain objectif sera d'ouvrir une succursale à Jérusalem. Je veux retourner dans ma ville natale."

ARTOGET

HAATSMAOUT 16 BEIT ELIEZER - HADERA (entrèe sur le côté) 10h00 - 22h00 : dim- jeudi 10h00 - 15h00 : VENDREDI Entrée : 30 NIS

11


Agenda

FRANK OZ 15 Septembre THEATRE INBAL CULTURACCESS.COM

Eden Ben Zaken

SHLOMI SHABBAT

9 Septembre

17 SEPTEMBRE

Césarée Leaan.co.il

AMPHITHEATRE CEASARÉE KUPAT TEL AVIV

FOREVER KING OF POP

ISHAI RIBO ELLOUL 21 SEPTEMBRE

08/09/10 SEPTEMBRE TEL AVIV

JERUSALEM PISCINE SULTANE 02 OCTOBRE CÉSARÉE KUPAT TEL AVIV

Leaan.co.il

FOOT :

FESTIVAL DE MUSIQUE

Israël/ALBANIE

10/15 SEPTEMBRE

24 SEPTEMBRE TEL AVIV

RISHON LETZION KUPAT TEL AVIV

LEAAN.CO.IL

COUPE DAVIS

SLIHOT JERUSALEM

16 ET 17 SEPTEMBRE

28/29 SEPTEMBRE

RISHON LETZION KUPAT TEL AVIV

KUPAT TEL AVIV

TOMORROW MUSÉE RAMAT GAN 08/09/10 SEPTEMBRE TEL AVIV

12

KUPAT TEL AVIV

TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022



Agenda X-ESPACE

EROS RAMAZZOTTI 06 OCTOBRE

JUSQU’AU 31 OCTOBRE

TEL AVIV KUPAT TEL AVIV JUSTIN BIEBER

PARC DES EXPOSITIONS KUPAT TEL AVIV

CULTURACCESS.COM

JUSTICE WORLD TOUR

13 Octobre PARK HAYARKON EVENTIM.CO.IL

AL STEWART 08 NOVEMBRE TEL AVIV HANGAR 11 KUPAT TEL AVIV

ANDRÉ RIEU

4/5/6 NOVEMBRE TEL AVIV LEAAN.CO.IL

GOLDMAN by SAM 28/29 Novembre Tel Aviv /Netanya Livestage.show Conversation avec

Claude Lelouch 08 Décembre Musée d’Art de Tel Aviv www.LiveStage.show

14 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022


Pioneer Wealth Management vous souhaite, ainsi qu’à vos proches, une bonne et heureuse Année.

Pioneer Wealth Management (92) Ltd est un prestataire de services financiers agréé par l'Autorité des marchés financiers d'Israël. Visitez notre site Internet : https: //www.piowealth.com

A cette occasion, nous vous invitons à effectuer à titre gracieux un bilan financier par l'un de nos gestionnaires de patrimoine agréés. Avec plus de 35 ans d'expérience et une vision globale des marchés financiers, Pioneer Wealth Management Israël fournit des services de gestion de patrimoine indépendants aux familles, professionnels et particuliers, en Israël et à l'étranger, dans différentes devises telles que, dollar, euro et shekel.

Pioneer Wealth Management Israël • Pas de "produits financiers maison" – une gestion de portefeuille indépendante en shekels ou en devises étrangères

• Une solide expérience avec la clientèle européenne • Un accès facilité avec nos banques partenaires en Israël et à l'étranger • Des frais de gestion compétitifs N’hésitez pas à nous contacter, ensemble nous trouverons les solutions d’investissements qui vous sont adaptées.

15 15


MODE

QUE PORTERA-T-ON CET

par Sandrine Houta

AUTOMNE/HIVER 2022/23

Même s’il fait encore 29°C dehors, l’envie de renouveler notre garde-robe revient en force à chaque rentrée. Voici une petite idée des tendances de cet hiver, des pièces stars, des couleurs et des coupes à adopter pour rester TIP TOP !

Chanel

Prada

Les couleurs et imprimés

de l’automne/hiver 2022/23

Elie Saab

Gucci

Que ce soit pour notre garde-robe ou pour le vestiaire de monsieur, les couleurs s’annoncent aussi chaleureuses que lumineuses, les nuances seront toutes sauf hivernales, voir même audacieuses. On assistera au retour du vrai rouge, du violet intense et du rose shocking. Les tons neutres plus automnals tourneront autour des naturels bruns et verts pour une ambiance « balade en forêt ».

Valentino

Les pièces indispensables à avoir :

Sportmax

- La veste esprit barbour, légèrement matelassée. - La doudoune grand volume, à porter ceinturée pour la rendre plus chic ou un manteau en fausse-fourrure façon teddy bear - La veste-blazer très structurée - Le petit cardigan - Le body col montant - Le bustier noir, à superposer sur une chemise blanche par exemple, ou sur un sous-pull col montant - Le jean droit, ni évasé ni trop resserré en bas.

Dior

Pour les imprimés :

Come-back des associations graphiques telles que le « rouge &noir », le « bleu intense &noir », le « noir & blanc ». Encore des carreaux, du print animal, des fleurs, et du jean imprimé. Les matières : Du velours (on y a pris goût), du tweed, du cuir, des étoffes « fluffy »(molletonnées), de la dentelle, et des perles.

16

Dior

Et du coté des accessoires ? Les chaussures :

Stella Mc Cartney

Isabelle

Marant Les bottes aussi bien à bouts pointus et talons fins que des cuissardes, ou encore des bottes en caoutchouc. Egalement le mocassin à gros talon. Carolina Les sacs : Herrera C’est le grand retour du sac baguette ! Les pouch-bags toujours tendances avec leurs volumes souples et froncés. Les sacs monogrammés... que l’on retrouvera chez les grandes marques ! Les sacs demi-lune à bandoulière large et courte Les formats matelassés et surpiqués.


« A l’aube de cette nouvelle année, 30 000 personnes attendent une aide, un soutien de la part de la Fondation Casip-Cojasor. C’est grâce à vous, votre générosité que nous pouvons répondre à leurs besoins. C’est le moment de montrer que notre quotidien, notre vie ont un sens parce qu’il en résulte une ouverture vers les autres au travers d’un acte de solidarité. Première institution sociale de la communauté, la Fondation Casip-Cojasor incarne ces valeurs de solidarité, de bienveillance et veille au maintien de la dignité humaine. Aidez-nous à les aider. Au nom de tous ceux qui bénéficient de votre soutien fidèle, je vous remercie de répondre avec générosité à notre appel. » Henri Fiszer, Président de la Fondation

‫ׁשָנָה‬ ‫טוֹבָה‬

Bonne Année

Shana Tova À vous tous, partenaires, bénéficiaires, bénévoles et donateurs

01.49.23.71.40 /

www.casip.fr

(site sécurisé)

Faire un don, c'est donner de l'espoir pour changer leurs vies Effectuez votre don et bénéficiez d’une déduction de 75% de votre impôt sur le revenu* (* Jusqu’à 1000€. Au-delà de 66% dans la limite de 20% du revenu imposable).

8 rue de Pali-Kao 75020 Paris.


DÉCO LE PAPIER PEINT pour se coller aux tendances !

par Sandrine Houta

Habiller les murs est une règle incontournable en décoration. Depuis quelques années, les papiers peints panoramiques et à motifs ont fait une entrée triomphante dans nos intérieurs. Vous souhaitez transformer radicalement une pièce sans refaire intégralement la déco ? adoptez le papier peint. En tête de lit , c’est une valeur sûre, dans un salon , une cuisine et même dans la salle de bain. Ces imprimés colorés et géométriques rompent aisément le classicisme d’une pièce afin de lui apporter un style unique, de la profondeur et une ambiance.

18



torah

L’heure du pardon et de la réconciliation.

« La gloire du Seigneur va se révéler, et toutes les créatures, ensemble, en seront témoins : c'est la bouche de l'Eternel qui le déclare. » Isaïe 40.5 Nous sommes tous témoins d’un dérèglement climatique qui est facilement perceptible parce que physiologique. Alors que parallèlement à cela et dans une moindre perception, nous observons, sans que les masses d’individus de notre planète en prennent conscience, au déclin de notre civilisation. A l’instar de la chute de l’Empire romain ou de l'Empire Maya nous assistons aujourd’hui à la chute des sociétés humaines occidentales comme orientales. Nos sociétés se caractérisent par la perte de leurs identités socioculturelles, le matérialisme n’arrivant plus à combler le vide spirituel et la complexité socio-économique. Le désordre et l’instabilité des gouvernements favorisent la montée des violences verbales, conjugales, guerrières ou digitales dans l’espace virtuel des réseaux sociaux. L’homme est en perte de repères et joue à l’apprenti sorcier. On nous dit que prochainement la plupart des enfants pourront s'identifier comme « garçon » ou « fille ». Ce terme ne correspond pas nécessairement au sexe assigné à la naissance. Les plantes des champs se prennent pour les jardiniers et l’homme se prend pour Dieu. Les sages de la pensée juive, les anthropologues, les historiens et les sociologues nous proposent une variété d'explications pour l'effondrement des civilisations, impliquant des facteurs de causalité tels le déclin de la cohésion sociale, la destruction de la cellule familiale, la fin de l’institution du mariage, les inégalités croissantes, la perte de sens et de foi en Dieu, le déclin du religieux et la profusion de sectes et du charlatanisme. Face à cette vision anthropomorphique du déclin de la société, le peuple juif a su et a pu se préserver et survire alors que Rome et Babylone, la Perse comme la Grèce ont toutes disparu. Malgré les exils et la dispersion, les crises politiques et sociales, les crises structurelles et financières, les guerres et les déportations, les bûchers et les chambres à gaz, l'apparition d'épidémies, de maladies ou de catastrophes naturelles, le peuple juif est toujours présent à l’appel de l’Histoire. Le secret de notre survie et de notre résilience tient à la fois du miracle et à notre volonté d’assumer notre mission de prêtre des nations. Après la ruine de la nation juive écrasée par les armes de ses ennemis, la destruction du temple de Jérusalem, la suppression des conditions cultuelles ď existence de la société juive religieuse va émerger un judaïsme sans état et sans institutions publiques. La croyance « emouna » et l’observance des ordonnances « mitsvoth » serviront de remparts, et de moyens de se perpétuer jusqu'à nos jours.

20 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

par Rav Abitbol

Depuis deux mille ans après la date du 9 Av de chaque année, jour de la destruction du temple, s'ouvrent devant chaque juif 7 semaines de consolation et de foi dans l’avenir d’Israel. Sept lectures de motivation au dépassement de soi et à l’espérance d’un monde meilleur. 7 extraits du livre du prophète Isaïe que nous lisons les Chabbats jusqu'à « Roch Hachana », le nouvel an juif. Notre secret réside entre autres dans quatre déclarations prophétiques autour de la promesse de Dieu que nous vous dévoilons ici. Dans la première déclaration Dieu appelle à la consolation de son peuple et de Jérusalem. La deuxième déclaration décrit la préparation à la délivrance « la Gueoula » et appelle au traçage du chemin vers et pour Dieu et pour ceux qui retournent de l’exil. La troisième déclaration rappelle que les paroles de consolation au peuple et la promesse de sa délivrance restent toujours actuelles. Enfin la quatrième déclaration annonce l’apparition de l’Eternel qui regroupera les dispersés. « Toute chair est comme de l'herbe, et toute sa beauté est comme la fleur des champs. L'herbe se dessèche, la fleur se fane, quand l'haleine du Seigneur a soufflé sur elles. Or, le peuple est comme cette herbe. L'herbe se dessèche, la fleur se fane, mais la parole de notre Dieu subsiste à jamais. » Isaïe 40.8 C’est vrai l'homme ressemble à une fleur des champs qui pousse pour une période limitée, au maximum quelques semaines. Cette plante représente l'humain qui est sur cette terre. Sa vie passe très vite et son existence ne dure pas. Si les générations sont éphémères, la parole de Dieu reste solide et éternelle et le prophète nous rappelle que quand Dieu combattra pour Israël et les délivrera, le monde entier changera sa façon de nous percevoir, nos ennemis mettrons fin à leur agressivité. Certains d’entre vous pensent que nous rêvons éveillés, le prophète va nous rappeler qu'un jour viendra le moment du pardon et de la réconciliation entre les familles de la terre, entre un père et son fils, entre l’épouse et son mari. Les prophéties dont je vous parle concernent la dernière délivrance. Elles annoncent la bonté, le bien, le bonheur pour Israël et Jérusalem. « Quand l’Eternel ramena les captifs de Sion, nous étions comme des gens qui rêvent. Alors notre bouche s’emplit de chants joyeux et notre langue d’accents d’allégresse. » Cantiques des degrés Tehilim 126. Prosper Abraham ABITBOL

Rav de la Kehila francophone Torat Moshe, Harav Nissim10 TLV. L’auteur enseigne la Mystique juive aux érudits tous les jeudis soirs. Conférences du Rav tous les chabbat matins. Kiddouch 11 :05. Retrouvezle pour Kippour : Beth Hahayal Weizman 60 TLV. Places gratuites. B’H Construction du Centre Cultuel et Culturel Harav Nissim10 TLV.



VOTRE CONSULAT GÉNÉRAL VOUS INFORME Vous vous êtes installé récemment en Israël ? Voici quelques démarches et conseils pour faciliter votre arrivée et votre intégration en Israël. S’INSCRIRE AU CONSULAT L’inscription au Registre consulaire (aussi appelé « Registre des Français établis hors de France ») permet de :

• faciliter vos démarches administratives

en profitant du pré-enregistrement de vos documents d’identité et d’état civil dans votre dossier et en bénéficiant de tarifs préférentiels sur certains actes administratifs

• voter aux élections françaises organisées en Israël

• recevoir des informations du consulat

(permanences consulaires dans votre région, événements et échéances concernant la communauté française en Israël, etc)

• détaxer ses achats en France • percevoir des aides sociales (sous

conditions) : allocation pour adultes et enfants handicapés, allocation de solidarité pour les personnes âgées, secours d’urgence

• en cas de crise, être inclus dans le plan de

sécurité du consulat et recevoir informations et consignes de sécurité. Simple et gratuite, l’inscription au registre consulaire peut être effectuée directement sur le site servicepublic.fr : https://www.servicepublic.fr/particuliers/vosdroits/F33307.

MAIRIE DE TEL AVIV Les nouvelles responsables des projets d'intégration pour les Olim francophones de la Mairie de Tel Aviv sont Fanny FLENDER et Yae l SITBON. Elles vous aideront à vous intégrer et à vous épanouir dans la belle ville de Tel Aviv Yafo et dans la société israélienne avec des activités culturelles et sportives, des visites guidées, des excursions, des conférences, la semaine de l'emploi... Vous pouvez les contacter par téléphone au 037248396 et/ou par email : flender_f@ mail.tel-aviv.gov.il et sitbon_y@mail.tel-aviv. gov.il ISRAËL ACCUEIL Nouvellement expatrié(e) sur Tel Aviv et sa région ? Envie de découvrir le pays ? De rencontrer des expatriés ? N’hésitez pas à rejoindre l’association Israël Accueil. Israël Accueil est une association membre de la FIAFE (Fédération Internationale des Accueils Français et Francophones d'Expatriés), et accueille les expatriés français, francophones et francophiles, de 7 à 87 ans ! Animée par des bénévoles, c’est une association apolitique, non confessionnelle, créant du lien au travers de cafés-rencontre, activités, soirées, sorties et découvertes : tout est fait pour que votre expatriation ou l'implantation de votre famille à l'étranger soit une réussite. Pour plus de renseignements : israelaccueil@gmail.com

TRANSMETTRE VOS NOUVELLES COORDONNÉES AUX ADMINISTRATIONS FRANÇAISES A votre arrivée en Israël, vous devez transmettre vos nouvelles coordonnées aux administrations et organismes de sécurité sociale français (services fiscaux, sécurité Sociale, Caisse aux Allocations Familiales, etc.). Si vous êtes retraité et percevez une pension de France, vous devez transmettre vos coordonnées à votre(vos) caisse(s) de retraite.

22 TIPTOPTELAVIV SEPTEMBRE-OCTOBRE 2022

Fin des restrictions aux voyages vers la France ! Depuis le 1er août, les mesures de restriction liées à la Covid-19 concernant les déplacements internationaux vers la France sont levées. La présentation d’un test PCR ou d’un certificat de vaccination n’est donc plus nécessaire pour voyager d’Israël vers la France.


standupcom

standupcom.fr

Après un énorme succès à Paris, SAM arrive en Israël pour partager avec vous les émotions d’un concert 100% Jean-Jacques GOLDMAN

‫בנייה‬

‫אחזקות‬

‫יזמות‬

TRANSPORT A/R ORGANISÉ AU DÉPART DE ASHKELON, ASHDOD ET JÉRUSALEM. TEL/WHATSAPP - DIDIER : 054-725-2471


Open ! s e y e r u yo 1er Supermarché de l'Art et de la Création Art, rencontre, café et musique dans un lieu magique et spécial qui vous laissera sans voix !

ARTOGET HAATSMAOUT 16 BEIT ELIEZER - HADERA (entrèe sur le côté)

10h00 - 22h00 : dim- jeudi 10h00 - 15h00 : VENDREDI Entrée : 30 NIS

a s i there n i r e Jok ! a r e d a H