Page 1

PORTFOLIO Karine BOUTROY Architecte scénographe


Karine BOUTROY

Architecte scénographe Exposition - Théâtre - Cinéma CONTACT : karine.boutroy@hotmail.fr 72 quai de la Loire (bâtiment A) 75019 Paris 06 89 53 85 11

LOGICIELS (PC/MAC): DAO : Vectorworks / ArchiCAD / AutoCAD / Revit (notions)

ETUDES : 2013 : l’ENSAPLV (Ecole Nationale Supérieure de Paris La Villette) Diplome d’État d’architecte - pôle scénographie 2008-2013 : Etudes d’architecture à l’ENSAPLV 2007-2008 : Paris Nanterre - Licence 1 d’histoire de l’art 2004-2007 : Lycée Janson de Sailly - Classes préparatoires aux grandes écoles BCPST - admission à l’ENITIAA 2004 : Baccalauréat S, spécialité SVT

EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

Scénographe d’expositions :

2013-2015 : La fabrique créative - Collaboration sur divers projets («Jaurès» aux Archives Nationales, O! l’expo au Pavillon de l’eau, signalétique de la médiathèque d’Angoulême,... - voir book)

Artlantis Photoshop Indesign Illustrator (notions) After Effect (notions)

Scénographe de théâtre : LANGUES :

Français : langue maternelle Anglais : courant Allemand : niveau bac

CENTRES D’INTÉRÊT : Cinéma : David Lynch, Michel Gondry, Lars Von Trier, F.W. Murnau, Robert Wiene, Xavier Dolan, Jacques Tati,... Théâtre : Comédienne amateur au sein de la Compagnie des Théâtreux Anonymes (depuis 2012) Dessin : Formation professionnelle artistique à Artmedium (2014-2015) : modèle vivant, nature morte, portrait Expositions : récemment «Artistes et Architecture - dimensions variables» au Pavillon de l’Arsenal, «Paravents» de Georges Rousse à la Conciergerie, «Take me (I’m yours)» à La Monnaie de Paris, «Acquaalta» au Palais de Tokyo, «Lumières, the play of brilliant» à Elephant Paname, le Musée Picasso, ... Sport : Tennis

CV

2014-2015 : Compagnie «Je suis ton père» - Pièce de théâtre «Brassens, lettres à Toussenot» de Nicolas Fumo et Vincent Mignault Guichet Montparnasse (Paris 15e) - 75 dates - Nouvelle programmation prévue pour mars 2016 au Funambule Montmartre (Paris 18e) Prix du public au festival Coups de Théâtre de Massy 2015 2013-2014 : Compagnie Les Biglemois - Pièce de théâtre «Mortis Mercator» d’Axel Lattuada - Alafolie Théâtre (Paris 11e) - 32 dates

Chef décoratrice :

décembre 2015 : Court métrage «Tunisie 2045» de Ted Hardy-Carnac janvier 2014 : Court métrage «Passé Composé» de Ted Hardy-Carnac 7 prix en festival - 34 sélections - acheté par France 3 avril 2013 : Court métrage «Le Gang des postiches» d’Anthony Lemaître acheté par OCS avril 2012 : Court métrage «Lifever» de Ted Hardy-Carnac 9 prix en festival - 48 sélections - acheté par TV5 Monde


Quelques mots... Espace

Art Interactivité

Scénographie Design Immersion

Modularité Lumière Ombre

ARCHITECTURE SCÉNOGRAPHIE

Sobriété Créativité

EXPOSITION THÉÂTRE CINÉMA

Diplomée de l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris La Villette (ENSAPLV) depuis 2013, j’ai choisi de me spécialiser dans le domaine de la SCÉNOGRAPHIE. Après avoir suivi un cursus spécialisé dans cette voie au cours de mes études d’ARCHITECTURE (cursus portant essentiellement sur la scénographie de théâtre) et après un stage de 2 mois au sein de La fabrique créative, agence de scénographie d’EXPOSITION, j’ai pu me forger une expérience large et riche mélant subtilement ces deux disciplines. A la suite de mon stage, j’ai pu intégrer, en octobre 2013, l’équipe de la fabrique créative et ainsi collaborer sur de nombreux projets auprès du designer scénographe Henri Joaquim. En parallèle, j’ai eu l’occasion de réaliser la scénographie de deux pièces de THÉÂTRE originales qui se sont jouées dans des théâtres parisiens au cours de 2014 et 2015. Egalement passionnée de CINÉMA, j’ai pu mettre à profit mon expérience de scénographe au sein de 3 projets de courts métrages de 2013 à 2015 en tant qu’assistante décoratrice pour le premier puis en tant que chef décoratrice pour les suivants.


EN BREF


EXPOSITIONS TEMPORAIRES

Bons baisers de Paris à la Galerie des Bibliothèques O! L’expo au Pavillon de l’eau à Paris - janvier à décembre 2015 à Paris - novembre 2015 à mars 2016

Jaurès aux Archives Nationales de Paris mars à juillet 2014

SIGNALÉTIQUE

Planète Océan de Yann Arthus-Bertrand et Brian Skerry au Grand Palais - août 2014 (infructueux)

Le Magasin des ailes à la mairie du 18ème à Paris novembre à décembre 2014

Signalétique de la médiatèque d’Angoulême - décembre 2015


AMÉNAGEMENT PERMANENT

DESIGN

ÉVÉNEMENTIEL

Loirestua, centre d’interprétation de l’Estuaire de la Loire (concours) à Cordemais - avril 2015

Flambeau année Jaurès 2014

Stand Triballat pour le salon SIAL 2014 à Paris Nord Villepinte

EXPOSITIONS ITINÉRANTES

Présentation de la maquette du Pavillon France pour l’exposition universelle Milan 2015 au Petit Palais - mars 2014 (infructueux)

ASN IRSN, risques liés à la radioactivité - depuis 2013


PIÈCES DE THÉÂTRE

Brassens, lettres à Toussenot de Vincent Mignault et Nicolas Fumo au Guichet Montparnasse janvier à novembre 2015

Mortis Mercator d’Axel Lattuada à AlaFolie Théâtre - décembre 2013 à février 2014

COURTS MÉTRAGES

Tunisie 2045 de Ted HardyCarnac - 2015

Passé Composé de Ted HardyCarnac - 2014

Le gang des postiches d’Anthony Lemaître - 2013

Lifever de Ted Hardy-Carnac - 2013


PORTFOLIO DÉTAILLÉ


SCÉNOGRAPHIE D’EXPOSITION


Projets réalisés en collaboration avec La Fabrique Créative entre 2013 et 2015


BONS BAISERS DE PARIS Exposition temporaire

Lieu d’exposition : Galerie des bibliothèque à Paris Maîtrise d’ouvrage : Département de l’histoire et de la mémoire de la ville de Paris Mission(s) : Conception scénographique de l’exposition «Bons baisers de Paris» Surface : 400 m2 Période : novembre 2015 à mars 2016 Budget global :

45 000 € HT avec la contribution des ateliers du génie civile de la ville de Paris)


PLAN D’IMPLANTATION (1/100)

VUE DU DESSUS s. secours

1

espace repos

Partie 1 2

1

Partie 2

conclusion

préambule 2

toilettes

2 2

Partie 4

Partie 3

entrée

1

accueil / boutique

local 1

Réflexions sur le concept de paravent

s.secours

Vitrines valises

introduction


PHOTOGRAPHIES

PARTIE 2

PARTIE 2

PARTIE 1

PARTIE 2

VUES 3D

Ruban et vitrine valise

• 4 parties + un préambule et une conclusion • Le paravent : sorte de «fil rouge», élément que l’on retrouve dans chaque partie et qui sert de repère. Le paravent peut évoquer successivement le dépliant touristique, la carte d’une ville, un paravent de cabaret ou de boutique de luxe. Ce concept s’est simplifié au fur et à mesure des réflexions. • Le ruban : un grand «ruban du temps» occupe le centre de l’espace principal. Il présente des visuels grand format de la ville de Paris. • Les vitrines valises : certains contenus sont disposés dans des vitrines designées de telle manière à ce qu’elle évoquent la valise du touriste. • Les portes : le visiteur pénètre dans chaque partie en traversant des portes (décor) spécifiques.

Porte (partie 4)

Café (partie 2)

• Les cafés : symboles de la vie parisienne, chaque partie de l’exposition propose une zone d’assise aménagée comme un café en relation avec la thématique de la partie considérée. Le visiteur est invité à s’y installer et à prendre part à l’installation.


LOIRESTUA, CENTRE D’INTERPRÉTATION DE L’ESTUAIRE DE LA LOIRE Concours

Lieu d’exposition : Cordemais (44) Maîtrise d’ouvrage : Communauté de Communes Coeur d’estuaire Mission(s) : Maîtrise d’oeuvre d’un projet touristique et culturel : espace culturel et centre d’interprétation autour de l’estuaire de la Loire Groupement MOE : SOA architecture (architecte mandataire), La fabrique créative (muséographie, scénographie, signalétique, graphisme, conception audiovisuelle et multimédia), Huca (architecte associé), Campo (paysagiste), Facea (BET-économiste) Surface : terrain 8000 m2 et équipement 1750 m2 Période : mars-avril 2015 Budget global :

7 850 000 € HT (travaux) 200 000 000€ (scénographie)

3.77 NGF

COUPE LONGITUDINALE— 1/200

5 EMETTEUR

PHASE

INDICE

PAGE

SOA

ESQ

AR-00

-

SOA ARCHITECTES 44, rue Amelot - 75011 Paris T 01.42.62.18.11 / F 01.42.62.18.98 info@soa-architectes.fr - www.soa-architectes.fr


PIÈCES GRAPHIQUES

PLAN MASSE

1

DU DEHORS AU DEDANS Ici deux paysages se rejoignent. Une forme singulière en verre intrigue le visiteur. Elle est le passage entre paysage extérieur et scénographie intérieur.

VUES EXTÉRIEURES : paysage

VUE DE NUIT

2

SUR LES BERGES Au coeur de la roselière, un ponton de bois légèrement surrélevé chemine au travers des roseaux. Il s’entrelace avec des sentiers aux tracés presque naturels.

3

MARAIS D’EAU DOUCE Eau vive, faune ert flore luxuriante de berges jardinées et paturées, créent le lien entre le projet et son environnement proche.

PLAN DIMPLANTATION : scénographie

12 PLAN MASSE — 1/660

2

5

eant

ura-

ENTRE DEUX EAUX Observer la formation du bouchon vaseux au milieu des Angéliques qui se reflètent entre les parois d’inox brossé.

11

10 6

7 8

12

9


PARTIE 2

VUES 3D

• Partie 1 : DÉCOUVRIR, la Loire estuarienne. Première prise de contact avec l’estuaire de la Loire contruite comme un réel «choc» immersif : grand parallélépipède suspendu recevant une projection. PARTIE 3

PARTIE 1 PARTIE 2 SCHÉMAS : typologies

• Un parcours en 3 parties (la 4ème partie prévue au programme sera incorporée au paysage) un «bâtiment paysage» au cheminement sinueux qui se retrouve aussi bien à l’intérieur qu’a l’extérieur.

• Partie 2 : COMPRENDRE, le fleuve entre nature et industrie. Un premier espace très immersif expliquant le travail de l’homme sur l’estuaire au fil des années. Un théâtre optique complètera la projection faite sur les cloisons. Ensuite, le parcours s’ouvre sur un espace ouvert dans lequel s’enchainent de nombreuses installations et manipulations. • Partie 3 : VOYAGER, les trésors du fleuve. Cette partie nous plonge 20 000 lieux sous les mers autour du thème du voyage et des histoires extraordinaires. Cet espace, conçu comme une sorte de labyrinthe métallique, crée une déambulation merveilleuse ponctuée de surprises et laissant progressivement apparaître les différents univers.


O! l’EXPO Exposition temporaire

Lieu d’exposition : Pavillon de l’eau à Paris Maîtrise d’ouvrage : Eau de Paris Mission(s) : Conception et réalisation de modules/installations en complément d’une exposition itinérante existante (Museum de Toulouse) Surface : 330 m2 Période : du 23 janvier au 30 décembre 2015 Budget global : 80 000 € HT


PLAN D’IMPLANTATION (1/100)

VUE DU DESSUS

PARTIE 2

ECRAN EXISTANT

PARTIE 3

PLAN DE DÉTAIL : PARTIE 1, la bulle (1/100)

B 5682

B

2228

1400

3733

5682

2228

1400

3733

PARTIE 1

B' VUE EN PLAN

AXONOMÉTRIE DE PRINCIPE

VUE EN PLAN VUE EN PLAN

B'

B 5682

2100

2228

1400

750

3733

400

150

COUPE BB’

COUPE B' BB'

AXONOMÉTRIE

VUE EN PLAN

AXONOMÉTRIE DE PRINCIPE

750

2100

400

150

COUPE BB'


PHOTOGRAPHIES PARTIE 1

VUES 3D

• Un ruban adhésif bleu au sol parcourt l’intégralité de l’exposition. Les modules sont disposés de part et d’autre de ce ruban constituant les berges de ce ruisseau interprété.

PARTIE 2

PARTIE 1

• Une ambiance aquatique : les vitrages de l’espace sont recouverts d’un adhésif bleu translucide.

PARTIE 3

PARTIE 2 PARTIE 3

• Création de 3 modules + un module d’introduction

• Partie 1 : L’eau et la diversité en ville. Ce module est une sorte de «bulle de rosée» posée sur une feuille. Le visiteur pénètre dans cette sphère habillée d’un dégradé de lumière passant du bleu au vert. A l’intérieur, se trouvent des pupitres, des écrans et des images rétroéclairées. • Partie 2 : L’eau, une énergie d’avenir. Ce module est conçu comme une boîte autour de laquelle sont disposés de petits éléments rappelant des immeubles parisiens. A l’intérieur de la boîte, une grande image rétroéclairée fait face à un écran. • Partie 3 : L’eau dans le Paris du futur. Pour ce module, une grande image échelle 1 rétroéclairée présentant une vue de Paris dans le futur est complétée par un écran tactile permettant d’intéragir avec cette même image.


JAURÈS Exposition temporaire

Lieu d’exposition : Archives Nationales de Paris Maîtrise d’ouvrage : Archives Nationales, Fondation Jaurès Mission(s) : Maîtrise d’oeuvre d’une exposition temporaire. Réalisation de plans et suivi de chantier. Surface : 400 m2 Période : Du 5 mars au 2 juin 2014 (prolongations jusqu’au 7 juillet 2014) Budget global : 200 000 € HT (travaux)


PLAN D’IMPLANTATION (1/100)

158 157 156

R29 161

159 R31

G60

SAS IMMERSIF : un spectacle en deux temps pour introduire l’exposition

ÉPILOGUE

AV6

R30 155

R27 R28 R26 G57 citation

G59

160 AV4

154

148

150

149

151 153

G56 R24 R25 G58 citation

152

5.2.3 PACIFISME 2338 168

1100

1069

PLAN DE DÉTAIL : sas immersif (1/100) Porte en applique extérieure pour laisser un creux en intérieur pour placer le cénotaphe

00 15

] 27

00

G38

[2

3381

87 59

G33 73 71 72

2338

74

75

70

76

79

G34 G35 80 77 78

81

168

1100

1069

voile type trevira CS blanc 55g Porte en applique extérieure pour laisser un creux en intérieur pour placer le cénotaphe

4000

57 G29

3.2.2

GRANDES BATAILLES PARLEMENTAIRES 3.2 3.2.1

3.1.2 56

G37

82

voile type trevira CS blanc 55g

90

,0

1000

58 55

VUE EN PLAN

900

49

15

G43 99 98

107 G28

UN ORATEUR BRILLANT 3.1

JAURES AUTEUR 2.4

3381

G42

108

G27

R7 G14

Cénotaphe de dimensions: L. 162 x l. 96 x h.97 D'

00

2.3.3 54 52

50

25 24 23

15

2.3.2 44 G24 43

45 53 46 51

,0

2500

G25

G15 26 G16 R4 R5

D'

D

3381

R8

27

3.1.1

86

TE LIS

47

G26

JA 4 8 L'H URE 2.3 UM S JO AN ITÉ URN A

G22

G3 G4

G2

28 30 29

JAURES EN FAMILLE R6 2.1

67 68

65

31

G17

Porte en applique extérieure pour laisser un creux en intérieur pour placer le cénotaphe Cénotaphe de dimensions: L. 162 x l. 96 x h.97

90

100

20

1069

°

63

LES HU MANITÉ S 2.2

40 G23 R13 41 39

33 G18 R9 G19

00

1100

D

84

19 16

168

, 90

Régie 2

62 69

2.3.1

citation? 17 1815 R 2

4.1.1

83

G7

G9

AGE 1.2

JAURÈS À CARMAUX 4.1

4

1

G47

88 89 90

61

Régie 1

14

L'HOMM

38 3 G21 7 35 R10 3 R12 4 36 G20

1

13

G48

2338

97 R15 G41

R1

G6 citatio n 12 1

G8

4.1.2

VOYAGES MILITANTS 104 1056 103 4.3 0

PAYSAN S VITICUL ET TEURS 4.2

9 10

109 R1 11 0 R1 7 8 111 G 49

G32 66

7 1.1.3 8

11 4 11 3 11 2

22 G R3 211 1

G5

G10

143

G45 [225] G44 [226]

1

G31 64

G54 cita tion 133 13 6 132

117

G13

144 142

5.1

G12

L'AFFAIR E DREY 5.2.1 FUS

3 4 5

2

128

91 G46 92

118 à 121 + 123 à 125 +R20, R21 G51 composition graphique 122 G50 EXISTE-T-IL UN 116 JAURESISME?

127

G30

R22

137

129

93

6

141 1 40 R23 1 3 9

95

96 134 131

G40 G39

G55

G36 85

138

LA GUE R EST DÉ RE CLARÉE 1.3

AV5

G53 126

145

G52 G54 cita tion

146

LE SOCIALISME SELON JAURES 5.2 5.2.2 FRATERNITE

Cénotaphe de dimensions: L. 162 x l. 96 x h.97 D'

1000 900

VUE DE FACE 2500

G 1

4000

D

voile type trevira CS blanc 55g

AXONOMÉTRIE


PHOTOGRAPHIES SAS IMMERSIF

VUES 3D

• Un parcours sinueux et surprenant formé de cloisons imbriquées les une dans les autres. • 2 temps forts principaux : le Sas immersif et l’Hémicycle.

SAS IMMERSIF

• Un sas immersif transmet au visiteur le drame de la mort de Jean Jaurès. PARCOURS

PARCOURS AUTRES PHOTOGRAPHIES

• Un parcours en «boucle» qui débute et se termine sur l’assassinat de Jean Jaurès.

• La suite du parcours l’invite ensuite à découvrir les différentes facettes du personnages. • L’Hémicycle propose une halte dans le parcours avec une projection sur 3 écrans tout autour du visiteur qui peut s’installer sur des gradins tapissés de velours rouge.


LE MAGASIN DES AILES Exposition temporaire

Lieu d’exposition : Mairie du 18ème arrondissement de Paris Maîtrise d’ouvrage : Mairie du 18ème arrondissement Mission(s) : Maîtrise d’oeuvre d’une exposition temporaire dans le hall de la mairie du 18ème arrondissement Surface : 100 m2 Période : Du 11 novembre au 12 décembre 2014 Budget global : 18 500 € HT (avec la contribution des ateliers du génie civil de la Ville de Paris)


PLAN D’IMPLANTATION (1/200)

TYPOLOGIE (1/100)

8

7

6

1

2

140

4 16 6

30

2

3

1

140

A'

7

1 AXONOMÉTRIES DE PRINCIPE

69

A'

6

VUE EN PLAN

16 6

16

7

2

A

30

9

5

30

15

PLAN AU 1/200

20

1

2

7

1

6

A

6

3

A'

100

21

50

26

70

18

5

90

160

12

91

2

1

23

59 165

6

7

341

A

20

2

4

6

365

20

8

170

140

5

140

70

7

VUE DE FACE

39

100

23

6

VUE ARRIÈRE

VUE EN PLAN VUE EN PLANVUE EN PLAN AXONOMÉTRIES AXONOMÉTRIES DE PRINCIPE DE PRINCIPE DE PRINCIPE AXONOMÉTRIES

PLAN DE DÉTAIL : longue vue 20

20

20

20

20

20 16

16

20

6

6

6

10

10

10

VUE EN PLAN

VUE EN PLAN

16

VUE DE FACE

VUE EN PLAN VUE DE FACE VUE DE FACEVUE DE FACE

40

16

Point d'observation Point d'observation Point d'observation 6

6

6

10

A'

10

10

16

A'

40

40 50

50

50

6 50

6 50

30 50

10

10

16

16

10

A

A

30

16

20

VUE ARRIÈRE

VUE ARRIÈRE VUE ARRIÈREVUE ARRIÈRE

COUPE AA’

COUPE

AXONOMÉTRIES

COUPE

COUPE AXONOMÉTRIES DE PRINCIPE


VUES 3D

PHOTOGRAPHIES

• Ces structures, ajourées et inclinées, réalisées avec des tasseaux de bois, évoquent les tranchées de la Première Guerre Mondiale. • Leur disposition en biais dans l’espace induit le sens de la visite et participe également à rappeler le confinement des tranchées sans pour autant créer une sensation d’étouffement du visiteur. • Les «longues vues» proposent une halte dans le parcours, des focus, une façon d’observer autrement certains visuels choisis.

AUTRES PHOTOGRAPHIES


MÉDIATHÈQUE D’ANGOULÊME Signalétique

Lieu : Médiathèque d’Angoulême Maîtrise d’ouvrage : Communauté d’agglomération du Grand Angoulême (COMAGA) Mission(s) : Conception et réalisation de la signalétique de la Médiathèque d’Angoulême. Réalisation des plans de supports (depuis la phase APS), suivi de chantier et rédaction de pièces administratives (DPGF, CCTP). Groupement : Loci Anima (architecte mandataire), La fabrique créative (scénographie, graphisme, signalétique), Sechaud et Bossuy (BET), Lamoureux acoustics (acoustique) Surface : 4500 m2 Période : Ouverture prévue fin 2015 Budget global : 100 000 € HT


ventelles

PLAN DE DÉTAIL : Totem vrille

AUTRES ÉLÉMENTS :

675

R+2

400

1,5

720

dalle béton A

L'ensemble des lattes sont enfilées sur 2 joncs filetés fixés sur une platine. Ces tiges permettent le serrage des lattes en partie haute par des boulons rendus invisibles.

A' VUE EN PLAN

675

VUE EN PLAN (1/20)

70

AXONOMÉTRIES DE PRINCIPE TOTEM AUTOPORTANT

1697

verre

45

traverse

L'ensemble des lattes sont enfilées sur 2 joncs filetés.Ces tiges permettent le serrage des lattes en partie haute par des boulons rendus invisibles.

705

6570,4

70

escalier central

7

45

968

720

VUE DE FACE

VUE EN PLAN

COUPE LONGITUDINALE AA'

705

- Médiathèque - SIGNALÉTIQUE -

L'ensemble des lattes sont enfilées sur 2 joncs filetés.Ces tiges permettent le serrage des lattes en partie haute par VUEinvisibles. DE CÔTÉ des boulons rendus

VUE EN PLAN

3,46°

Toutes les cotations sont en mm

zone d'accrochage possible à la dalle béton

675

- 7 JUIL. 2015 -

- INDICE -

-1-

- LOC -

sans objet

- TYPE -

- BASE -

- MAÎTRISE D'OUVRAGE - Grand Angoulême -

7

70

7

70 1242

1697

11509

1473

82

VUE DE FACE

10 2

latte de bois impression numérique + adhésif magnétique baguette pleine section carrée de 5mm pour séparation des lattes

d'Angoulême -

- LA FABRIQUE CREATIVE - 9 rue du transvaal - 75020 Paris - TEL.01.42.72.15.47 - archi@lafabcrea.fr -

2

72

VUE DE CÔTÉ

2850

- PHASE -

VUE DE CÔTÉ

Toutes les cotations sont en mm

- 4.6 DIRECTIONNEL MURAL -

- DET -

- ECH -

- 1/20 -

- DATE -

- 7 JUIL. 2015 -

- INDICE -

-1-

- LOC -

sans objet

- TYPE -

- BASE -

- MAÎTRISE D'OUVRAGE - Grand Angoulême -

Toutes les cotations sont en mm

- Médiathèque - SIGNALÉTIQUE -

d'Angoulême -

- LA FABRIQUE CREATIVE - 9 rue du transvaal - 75020 Paris - TEL.01.42.72.15.47 - archi@lafabcrea.fr -

- PHASE - DATE - LOC -

- 4.6 DIRECTIONNEL MURAL -

- DET -

- ECH -

- 1/20 -

- 7 JUIL. 2015 -

- INDICE -

-1-

sans objet

- TYPE -

- BASE -

- MAÎTRISE D'OUVRAGE - Grand Angoulême -

Asc Asc

SIGNALÉTIQUE ÉTAGÈRE AXONOMÉTRIE DE PRINCIPE

210

50

280

5

250

A latte de bois + fente

4,5

4683

- 1/20 -

- DATE -

DIRECTIONNEL MURAL

DÉTAIL AU 1/5

graphisme impression numérique sur bois (recto-verso)

A'

2079,8

400

pmma clair 3mm

VUE EN PLAN VUES DE FACE

pmma 3mm VUE DEclair CÔTÉ

12,5

- Médiathèque - SIGNALÉTIQUE -

RDC

document A4 à placer entre les 2 plaques de plexiglas

210

1100

latte desont boisen mm Toutes les cotations + fente

25

25

d'Angoulême -

- LA FABRIQUE CREATIVE - 9 rue du transvaal - 75020 Paris - TEL.01.42.72.15.47 - archi@lafabcrea.fr -

R+1 - 4.9.1 SIGNALÉTIQUE ÉTAGÈRES fixation haute pour 5 lattes

- PHASE -

- PRO/DCE -

- ECH -

- 1/20 -

- DATE -

- 9 FEV. 2015 -

- INDICE -

-1-

- LOC -

sans objet

- TYPE -

- BASE -

- MAÎTRISE D'OUVRAGE - Grand Angoulême -

RDC

VUE DE CÔTÉ

SUPPORT A4 AXONOMÉTRIES DE PRINCIPE

0

300

réserve prévue au sol pour platine dans plancher chauffant

332,5

1103

- ECH -

AXONOMÉTRIE DE PRINCIPE

VUE EN PLAN

VUE DE FACE

- DET -

AXONOMÉTRIE DE PRINCIPE

- Médiathèque - SIGNALÉTIQUE -

VUE DE FACE

50

- 4.5.2 TOTEM SIMPLE INT -

- PHASE -

20

R+1

1000

- LA FABRIQUE CREATIVE - 9 rue du transvaal - 75020 Paris - TEL.01.42.72.15.47 - archi@lafabcrea.fr -

20

675

1697

VRILLE : PIVOT DES LATTES (1:20) 26 lattes qui pivotent chacune de 3,46° par rapport à la précedente.

d'Angoulême -


SIGNALÉTIQUE MUR / ÉTAGÈRE TOTEM AUTOPORTANT

HALL : TOTEM VRILLE

VUES 3D

PHOTOGRAPHIES

• Conception et réalisation de l’ensemble de la signalétique de la médiathèque d’Angoulême. • Un concept simple inspiré de la forme générale du bâtiment composé de parallélépipèdes empilés les uns sur les autres. Ici, le concept de base de la signalétique repose sur l’empilement de lattes. Un léger pivot entre chaque latte permet de donner du dynamisme au support. • Le concept se décline sous diverses formes de manière à s’adapter à chaque espace concerné : - GRAND TOTEM «VRILLE» dans le hall d’entrée de la médiathèque - TOTEM AUTOPORTANT : présent à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment - DIRECTIONNEL MURAL - SIGNALÉTIQUE ÉTAGÈRE - SIGNALÉTIQUE PORTE - SUPPORT A4


2014, ANNÉE JAURÈS Design du Flambeau

Maîtrise d’ouvrage : La Fondation Jean Jaurès Mission(s) : Conception et réalisation d’une torche à la mémoire de Jean Jaurès. Réalisation des plans et vues 3D. Cette torche est réalisée dans le cadre de la commémoration de la mort de Jean Jaurès il y a de cela un siècle. Période : 2014

François Hollande rend hommage à Jean Jaurès au café du croissant


PLAN DE DÉTAIL (1/50)

Ø96 Ø100

A

A'

VUE EN PLAN

10,00°

Cartouche 10

Colerette filetée Colerette perforée pour recevoir la cartouche/recharge

650

Enveloppe du flambeau

Disque percé en son centre pour fermeture et aération du coeur de l'objet

40

VUE DE FACE

COUPE AA’

AXONOMÉTRIE

AXONOMÉTRIE ÉCLATÉE


PHOTOGRAPHIES

• Cette Torche est destinée à parcourir les lieux du territoire national marqués par le passage de Jean Jaurès. • Ce Flambeau est brandi comme un journal enroulé qui se consummerait éternellement. • Il est gravé des «mots de Jaurès». Il incarne ses grandes valeurs, ses combats et l’actualité de sa pensée : - Humanisme - Laïcité - Justice - Paix - Internationale - Syndicalisme - Socialisme - République - Liberté - Vérité - Éducation - Histoire - Prolétariat - Unité Socialiste


«PLANÈTE OCÉAN» DE YANN ARTHUS BERTRAND ET BRIAN SKERRY Concours

Lieu d’exposition : Grand Palais Maîtrise d’ouvrage : Good Planet / Omega Mission(s) : Conception et réalisation d’une exposition temporaire sur le projet ¨Planète Océan» de Yann ArthusBertrand et Brian Skerry. Surface : 660m2 Projet infructueux


PLAN D’IMPLANTATION (1/200)

PLAN DE CIRCULATION ET ZONING (1/100)

PLAN DE CIRCULATION ET ZONING (1/100)

50

600

600

VUE EN PLAN

50

50

600

10

ESPACE DE PROJECTION

265

266

ESPACE PÉDAGOGIQUE

ESPACE "TIME FOR THE PLANET"

311

AXONOMÉTRIE

10

10

LA FABRIQUE CREATIVE 9 rue du transvaal - 75020 Paris TEL.01.42.72.15.47 archi@lafabcrea.fr -

- PLAN DE CIRCULATION V2

- 1/200 -

- DATE -

- 25 AOUT 2014 -

- INDICE -

-1-

- LOC -

- R+1 -

- TYPE -

- BASE -

266

ET BRIAN SKERRY - GRAND PALAIS -

- MAÎTRISE D'OUVRAGE - GOOD PLANET / OMEGA -

10

-

EXPOSITION "PLANÈTE OCEAN" DE YANN ARTHUS BERTRAND

- ECH -

311

-

- ESQUISSE -

265

10 - PHASE -

VUE ARRIÈRE

VUE DE CÔTÉ

10

VUE DE FACE 266

311

265

PHOTOGRAPHIES DE YANN ARTHUS BERTRAND ET BRIAN SKERRY


VUES 3D

• La visite se fait telle une promenade le long de l’océan sur un plattelage en bois. • Les pas des visiteurs résonnent. On entend également le bruit de l’eau, ça et là. • Une magrove géante accueille le visiteur. Une ambiance lumineuse lui donne des allures féériques. • Tout le long du parcours sont disposées des installations métalliques au sein desquelles sont suspendues les photographies de Yann Arthus-Bertrand. Elles semblent flotter dans des sortes d’aquariums penchés qui tanguent sur le ponton de bois. • Une zone centrale est réservée à la projection. • A la fin du parcours, un espace pédagogique est aménagé. Il contient des bornes interactives.


RISQUES LIÉS À LA RADIOACTIVITÉ Exposition itinérante

Maîtrise d’ouvrage : IRSN (Institut de Radioprotection et de Sureté Nucléaire) et ASN (Autorité de Sureté Nucléaire Mission(s) : Conception d’un système modulaire pour une exposition itinérante. Avec Ame en Science pour la rédaction des contenus. Surface : variable (en fonction des lieux d’exposition) Période : Depuis 2013


80

PLAN DE DÉTAIL: table et cloisons

80

80

80

80

80

52

52

52

03

5 ,4 2

52

03

02

52

52

64

60

64

- ESAB -

- ECD/ORP -

- ESAHP -

- ECIDNI -

- 5102 .VNAJ 7 -

- ETAD - COL -

- EPYT -

- NSRI NSA - EGARVUO'D ESIRTÎAM -

- )eriosivorp ertit( ÉTIVITCAOIDAR AL À SÉIL SEUQSIR - ETNARÉNITI NOITISOPXE -

- SERIANIMUL TE SIOB SNOSIOLC -

- EVITAERC EUQIRBAF AL - siraP 02057 - laavsnarT ud eur 9 - 63.82.61.35.10.XAF - 74.51.27.24.10.LET - rf.aercbafal@ihcra -

63

64

60

- HCE -

06

- 02/1 -

63 20

64

24

20

64

60

ed eirtémonoxA e picnirp

31

35

18

31

24

17 13

24

60

50

54

17

54

31

24 24 5

10

31

10

54

10

64

5

50

54 63

64

64

24

54 24 18

3 3

narcé ceva epuoC 02/1 "5,12

13 50 13

35 35

0 11

64 10

35

60 35 13

64 64

0 11

64

64

051

64

071

13


VUES 3D

PHOTOGRAPHIES

• Conception et réalisation d’une exposition itinérante autour du thème de la radioactivité et de ses risques au quotidien.

CLOISONS

• Principe d’emboîtement qui se décline en différents modules (table simple, table mutitouch, podium...) s’adaptant à différents contenus. • Simplicité et rapidité de montage et de démontage pour s’adapter à tout type d’espace.

TABLE MULTITOUCH

• Les photographies ont été prises lors de la première installations de l’exposition au PLUS de Dunkerque mise en place en septembre 21015.


TRIBALLAT NOYAL - SIAL 2014 Stand

Lieu d’exécution : Paris Villepinte Maîtrise d’ouvrage : Triballat Noyal Mission(s) : Conception et réalisation d’un stand pour le SIAL 2014 Surface : 170 m2 Période : octobre 2014 Budget global : 70 000 € HT


PLAN D’IMPLANTATION (1/100)

VUE DU DESSUS 1700

177

176

963

BUREAU 10 m2

VESTIAIRE / RÉSERVE 8 m2

CUISINE 16 m2

70

851

87 OD

SE

FR RV I

OM

AG

ES

ESPACE CONVERSATION

CE

1000

90

FO

130

SOJ

ASU

N

87

VRA

ESPACE DÉGUSTATION

I

ÉLÉVATION

- LA FABRIQUE CREATIVE -  -  9 rue du transvaal - 75020 Paris  -  - TEL.01.42.72.15.47 - archi@lafabcrea.fr -

traiteur

- Implantation générale  -

- PHASE - 

- DET -

- ECH - 

- 1/50 - 

- DATE - 

- 19 SEPT  2014 -

- INDICE -

- 1 - 

- LOC - 

- Hall 7 -

- TYPE -

- BASE - 

- Pour TRIBALLAT NOYAL -

250

- TRIBALLAT NOYAL - SIAL 2014 - STAND  N°  7H101 -  PARIS NORD VILLEPINTE -  du 19/10 au 23/10 -

50

15

PLAN DE DÉTAIL : bar à yaourt (1/100) bar à yaourt pompes à yaourt

frigo table top tirroirs emplacement poubelle

bacs inox pour toppings

BAR À YAOURT

evier

plaque à induction micro-ondes

emplacement poubelle tirroirs

frigo table top

3D BRUTE : bar à yaourt

TRAITEUR

120

tripode

écran

VUE EN PLAN

150

235

hotte

écran

VUE DE FACE

120

120

120

87

10

15

120

bar à yaourt

traiteur

VUE ARRIÈRE EN DÉROULÉ

AXONOMÉTRIES - TRIBALLAT NOYAL - SIAL 2014 - STAND  N°  7H101 -  PARIS NORD VILLEPINTE -  du 19/10 au 23/10 - LA FABRIQUE CREATIVE - 

- PHASE - 

- ESQUISSE -

- ECH - 

- 1/50 - 

- DATE - 

- 18 JUIL.  2014 -

- INDICE -

- 1 - 

- LOC - 

- Hall 7 -

- TYPE -

- BASE - 

100

300

100

50


VUES 3D

PHOTOGRAPHIES

• Conception et réalisation d’un stand, ouvert sur 3 faces, pour Triballat Noyal pour le salon SIAL 2014. • Le stand met en valeur le positionnement «Tradition et Innovation» de l’entreprise ainsi que ses engagement en faveur du développement durable : utilisation de matériau éco-conçu. • Conception de 4 zones distinctes pour la présentation des produits : - SOJASUN - VRAI - FROMAGES - FOODSERVICE + un bureau / espace de réunion clos + un espace cuisine clos + un espace vestiaire clos + un espace dégustation ouvert (tables et chaises) + un bar à yaourt • Couleurs dominantes : vert, blanc, jaune. • Sérénité, modernité, luminosité sans excès. • Combinaison harmonieuse entre les différents univers. • Ouverture, esprit d’innovation et d’entreprendre. • Simplicité et convivialité.


PRÉSENTATION DE LA MAQUETTE DU PAVILLON FRANCE POUR L’EXPOSITION UNIVERSELLE MILAN 2015 Événementiel

Lieu d’exécution : Petit Palais Maîtrise d’ouvrage : France Agrimer Mission(s) : Conception et réalisation d’une installation pour la présentation de la maquette du Pavillon France de l’exposition universelle de Milan 2015 Projet infructueux


VUE DU DESSUS

370

1200

203

PLAN D’IMPLANTATION (1/200)

PLAN DE DÉTAIL (1/100) 1200

400

VUE EN PLAN

300

203

406

370

VUE DE CÔTÉ

VUE DE FACE


• Ce projet a été imaginé à l’occasion d’un événement organisé par France Agrimer. Il s’agissait d’imaginer une scénographie simple autour de la présentation de la maquette du Pavillon France pour l’exposition universelle de Milan 2015 lors d’une soirée spéciale au Petit Palais.

VUES 3D

• Projet simple, léger et aérien.

AXONOMÉTRIE


SCÉNOGRAPHIE DE THÉÂTRE


BRASSENS, LETTRES À TOUSSENOT de Nicolas Fumo et Vincent Mignault

Mission(s) : Conception et réalisation de la scénographie de la pièce «Brassens, lettres à Toussenot» de Nicolas Fumo et Vincent Mignault. Travail réalisé en collaboration avec Elise Benard. Écriture et mise en scène : Nicolas Fumo et Vincent Mignault Compagnie : Je suis ton père Comédiens : Vincent Mignault, LaureEstelle Nézan, Nicolas Fumo, Amélie Legrand Durée de la pièce : 1h15 Lieu : Guichet Montparnasse 15, rue du Maine 75014 Paris (jauge : 50 personnes) Période : 66 représentations 1ère saison : du 9 janvier au 28 mars puis 8 mai au 14 juin 2015 2ème saison : du 3 septembre au 8 novembre 2015 Budget global : 2100€ TTC (pour la scénographie)

Crédits photo : David Bakhoum


CONCEPTION : plans de détail (1/25)

CONCEPTION : description

26

4 24

VUE EN PLAN

plateau inférieur CP

Le bureau

pieds amovibles tasseaux section 7x7cm

axonométrie éclatée

21,7

21,7

vue de face les étagères

165

AXONOMÉTRIES VUE EN PLAN VUE EN PLAN AXONOMÉTRIES AXONOMÉTRIES 65

65

65

26

partie supérieure 165

78

28

pieds 130

90

90

80

30

65

VUE EN PLAN

7

165

21,7

21,7

Le lit

AXONOMÉTRIES

COUPE BB' VUE EN PLAN

165

40

Scénographie : Elise Bénard et Karine Boutroy Lieu : Guichet Montparnasse

30

Brassens, lettres à Toussenot de Vincent Mignault et Nicolas Fumo Plan mobilier bureau

VUE DE FACE VUE DE FACE

130

COUPE AA'

éch.

1/25

date

10/12/14

VUE DE FACE

VUE DE FACE

COUPE AA'

Brassens, lettres à Scénographie Toussenot : Scénographie : Brassens, lettres à Toussenot éch.Boutroy 1/25 éch. de Vincent Mignault Nicolas FumoetElise Bénard et Karine de Vincent Mignault et Nicolas Fumoet Elise Bénard Karine Boutroy Lieu : Plan mobilier Plan mobilier Lieu : date 30/11/14 date étagères Guichet Montparnasse Guichet Montparnasse étagères

ScénographieLa : scène Brassens, lettres à Toussenot de Vincent Mignault et Nicolas Fumo Elise Bénard et Karine Boutroy Plan mobilier AXONOMÉTRIESLieu : lit Guichet Montparnasse

VUE EN PLAN

Le lit

COUPE AA'

COUPE AA'

30

FABRICATION : photographies en atelier

éch.

1/25

date

30/11/14

COUPE AA' Brassens, lettres à Toussenot Scénographie : de Vincent Mignault et Nicolas Fumo Elise Bénard et Karine Boutroy Principe d'assemblage Lieu : Guichet Montparnasse

éch.

1/25

date

30/11/14

30

Le bureau

65

65

30

B'

vue arrière

30

PARTIE SUPÉRIEURE (sans les pieds) VUE ARRIÈRE

renfort CP percement pour pieds

30

55

cale pour pieds

30

15

A

A'

7 65

plateau supérieur CP

30

B

30

100

• 2 décors : la chambre de Brassens et la scène • Modularité : les éléments de la chambre forment la scène finale

espace de rangement (lettres)

7

28

3

AXONOMÉTRIES


PHOTOGRAPHIES (crédits David Bakhoum et Caroline Pochoy)

LA SCÈNE

LA SCÈNE

LA CHAMBRE

LA CHAMBRE

VUES 3D

AUTRES PHOTOGRAPHIES (crédits David Bakhoum et Caroline Pochoy)

• « Je n’ai presque rien, j’ai une table, une chaise, un lit et quelques bouquins et quelques guitares c’est tout, et quelques pipes aussi. [...] Moi je n’ai pas tellement besoin du décor, je me le crée moi-même le décor, selon mes besoins, je m’invente un p’tit décor... Je me dis: tiens là un arbre ferait bien alors je l’invente et puis quand l’arbre me fatigue j’en change et je mets autre chose à la place, une poule, un chien... » - Extrait d’une interview de Georges Brassens. • Décor simple, sobre et «pauvre», mobilier vieilli (en bois). • Ambiance poétique : évolution des éléments de la chambre (origamis, oiseaux qui apparaissent sur la lampe, les assises deviennent une bibliothèque) • 2 décors : - LA CHAMBRE de Brassens - LA SCÈNE : les éléments de la chambre de Brassens se rassemblent en une scène de spectacle, comme si tout ce qu’il avait vécu et imaginé dans cette chambre l’avait mené à enfin monter sur scène.


MORTIS MERCATOR d’Axel Lattuada

Mission(s) : Conception et réalisation de la scénographie de la pièce «Mortis Mercator» écrite et mise en scène par Axel Lattuada. Mise en place du décor à chaque représentation. Écriture et mise en scène : Axel Lattuada Compagnie : Les Biglemois Comédiens : Pascal Ollivier, Julien Joerger, Jérôme Steinberg, Isabelle Do Nascimento, Nicolas Benne, Benjamin Carbonni, Richard Medkour, Adeline Adelski, Denis Lefrancois avec la participation exceptionnelle de Patrick Poivey Durée de la pièce : 1h15 Lieu : AlaFolie Théâtre 6 rue de la Folie Méricourt 75011 Paris salle Grande Folie (jauge : 100 personnes) Période : 32 représentations du 12 décembre 2013 au 2 février 2014 Budget global : 2500€ TTC

Crédits photo : Jérémie Wach-Chastel


rid

bla nc u ea rid

u ea

n ra éc

nc bla

ir

u ea

u

no rid

ea rid

de

• 3 décors principaux :

no ir

pr oje c

tio n

CONCEPT : schémas explicatifs

boutique paradis 3.enfer

enfer

2.paradis 1.boutique

• Rétrécissement progressif de l’espace : mise en abîme de l’histoire • Fluidité du changement de décor avec nécessité de revenir au décor 1 à la fin de la pièce : pas de vraie rupture, pas de noir, des projections animent les changement de décors. ENCHAINEMENT : plans de changement de décors et coupes (1/200) Décor 1 : la boutique

Transition 1 : mise en place décor 2

Changement du décor 2 sur scène

Décor 2 : le paradis

Transitions : projections

Temps 1 - Décor 1 : la boutique

Transition 2 : scène vide, file d’attente

File d’attente

Transition 3 : mise en place décor 3

Temps 2 - Décor 2 : le paradis

Temps 3 - Décor 3 : l’enfer Décor 3 : l’enfer

Transition 4 : retour au décor 1

Décor 1 : la boutique

Temps 4 - retour au décor 1 : la boutique


LA BOUTIQUE

PHOTOGRAPHIES (crédits Jérémie Wach-Chastel)

L’ENFER

LE PARADIS

LE PARADIS

LA BOUTIQUE

VUES 3D

• 3 décors / 3 ambiances : - LA BOUTIQUE : «vintage», rustique et chaleureuse. Lumière chaude, jaune. Mobiliers en bois. - LE PARADIS : pur, blanc, aseptisé, sobre et aquatique. Dans l’histoire, le Paradis est un spa. Lumière bleutée, reflets aquatiques. Mobiliers gonflables. - L’ENFER : scène nue. Une chaise de torture uniquement. Ambiance sombre, lumière rouge. • La difficulté du projet réside dans les transitions entre les différentes scènes : fluidité, pas de vrais noirs, aucun temps mort, chaque changement de décor est mis en scène et sert à la progression de l’intrigue. - De la boutique au Paradis : Un premier rideau blanc, en avantscène, est tiré, il reçoit une projection et masque le changement de décor : l’intégralité des éléments de la boutique sont déplacés en fond de scène derrière un second rideau blanc. Ils y resteront tout le long de la pièce. L’espace de jeu est réduit. - Du Paradis à l’Enfer : un rideau noir est tiré devant le rideau blanc du Paradis. Nouvelle réduction de l’espace de jeu (mise en abîme). - Retour à la boutique : nouvelle projection sur le rideau en avantscène pendant que les éléments de la boutique sont remis en place à l’identique (retour dans le temps, à la fin de l’Acte 1)


DÉCORS (CINÉMA)


TUNISIE 2045 de Ted Hardy-Carnac

Réalisation : Ted Hardy-Carnac Mission(s) : Chef décoratrice, repérages, conception, réalisation et mise en place des décors pour le court métrage «Tunisie 2045» de Ted HardyCarnac Durée : 2min32 Année : 2015

Affiche en cours de réalisation


PHOTOGRAPHIES DE TOURNAGE EXTÉRIEUR

REPÉRAGES

• 3 points importants : - les lieux doivent évoquer des lieux administratifs (ambiance assez froide et épurée) - l’histoire se passe en Tunisie (couleurs plus chaudes) - l’action se déroule en 2045 (décor futuriste) INTÉRIEUR

EXTÉRIEUR INTÉRIEUR AUTRES PHOTOGRAPHIES

• 2 décors : - un extérieur : devant un bâtiment administratif - un intérieur : dans un bureau administratif

• L’extérieur : Abraxas à Noisy-LeGrand - Bâtiment de couleur ocre - Intemporel / rétro futuriste - Sobre + Mise en place d’un drapeau tunisien à proximité de la porte d’entrée • L’intérieur : CAF du 15ème arrondissment de Paris - Vaste espace - Forme circulaire interessante - Espace administratif + Réaménagement des assises + Choix du design du mobilier (bureaux sobres, très simples, administratifs chaises au design plus futuriste et en accord avec le lieu existant) + Conception et mise en place d’éléments du décor (numéro, ordinateur, clavier futuriste tunisien, affiches, prospectus, ...)


PASSÉ COMPOSÉ de Ted Hardy-Carnac

Réalisation : Ted Hardy-Carnac Mission(s) : Chef décoratrice, conception et mise en place d’un décor unique pour le court métrage «Passé composé» de Ted Hardy-Carnac Durée : 2min43 Année : 2014 Sélections : 34 sélections en festival Prix : 7 prix en festival Achat : Film acheté par France 3


PHOTOGRAPHIES DE TOURNAGE

• Un décor unique situé dans une maison de retraite. • Le tournage s’est déroulé dans le sous-sol d’un bar parisien. • Un travelling arrière permet l’apparition progressive du décor : le spectateur ne doit pas comprendre immédiatement où se situe le personnage.


LE GANG DES POSTICHES de Anthony Lemaître

Réalisation : Anthony Lemaitre Production : Ciné Qua Non Productions Mission(s) : Chef décoratrice, conception et mise en place de 3 décors distincts pour le court métrage «Le gang des postiches» d’Anthony Lemaitre Année : 2013 Achat : Film acheté par OCS


HALL D’IMMEUBLE

L’APPARTEMENT

APRÈS

RUE COMMERÇANTE

RUE COMMERÇANTE

HALL D’IMMEUBLE

L’APPARTEMENT

AVANT

• 3 décors : - L’APPARTEMENT : appartement de jeunes hommes de banlieues en désordre. Le tournage s’est réalisé dans un appartement vide. - HALL D’IMMEUBLE : décorations de Noël sur les vitres et dans le hall (autocollants sur les vitres, guirlandes, sapins) - RUE COMMERÇANTE : décorations de Noël sur les devantures des magasins.


LIFEVER de Ted Hardy-Carnac

Réalisation : Ted Hardy-Carnac Production : Ciné Qua Non Productions Mission(s) : Assistante chef décoratrice, conception et mise en place des décors du court métrage «Lifever» de Ted Hardy-Carnac Durée : 14 min Année : 2012 Sélections : 48 sélections en festival Prix : 9 prix en festival Achat : Film acheté par TV5 Monde


avant

après

LE BUREAU DE LIFEVER

LE CABINET DU PSY

avant

extrait du film

Dans l’appartement il y avait 3 lieux à décorer: une chambre, une cuisine et un salon.

• 7 décors : avant - LA CHAMBRE DE L’HÉROINE : chambre d’une jeune lycéenne, un bureau, un ordinateur, un lit, des photos, des couleurs pastels, des peluches, quelques bijoux,... - LA CUISINE : intérieur d’une famille modeste. - LE SALON : intérieur d’une famille modeste, désodre, un ordinateur (modèle ancien) - LE CABINET DU PSY - LE COULOIR DE LIFEVER : ambiance aseptisée, couloir blanc et froid débouchant sur un comptoir (à concevoir) - LE BUREAU DE LIFEVER : bureau extrait du film très design, décoration épurée rouge Le bureau de Lifever et blanche - APPARTEMENT POUR LA FÊTE : avant soirée dansante d’adolescents, désordre, boule à facette, bouteilles, pizzas, ...

LA FÊTE

La cuisine

LE COULOIR DE LIFEVER

LA CHAMBRE

LA CUISINE

PHOTOGRAPHIES DE TOURNAGE

Il s’agit d’un intérieur plutôt modeste. Pour la cuisine, il fallait surtout camoufler le carrelage mural. La chambre est une chambre d’adolescente de 16 ans. Il s’agissait alors de décorer les murs et d’ajouter ça et là de petits objets (peluches, bijoux, bibelots). après

La chambre

Le couloir


Contact : KARINE BOUTROY 06 89 53 85 11 karine.boutroy@hotmail.fr

Karine Boutroy - CV et Portfolio 2016  

Karine Boutroy - Architecte scénographe. Voici un aperçu des projets auxquels j'ai pu participer en tant qu'architecte scénographe d'exposit...

Karine Boutroy - CV et Portfolio 2016  

Karine Boutroy - Architecte scénographe. Voici un aperçu des projets auxquels j'ai pu participer en tant qu'architecte scénographe d'exposit...

Advertisement