Issuu on Google+

2 0 0 8 - 2 014 : R E N N E S , V I L L E C A P I TA L E

RENNES

Ville CAPITALE

Mes chers concitoyens, Nous souhaitons tous une ville plus fière d’elle-même, de ses campus, de ses entreprises et de son dynamisme économique, social et culturel. Habitant de Rennes, je connais les forces et les faiblesses de notre ville. Autant de défis à relever et d’espérances à partager. J’agirai, au cours de mon mandat, pour rendre Rennes plus verte et plus ouverte, plus fraternelle. Enfant de la République, je suis un homme libre : je serai un Maire attaché à l’esprit d’ouverture, pour faire respirer Rennes et lui rendre la fierté d’une ville en quête de renaissance et de reconnaissance, et lui donner sa dimension de Ville Capitale.

Karim Boudjema SOUTENU PAR L’UMP, LE NOUVEAU CENTRE ET LA GAUCHE MODERNE


2 0 0 8 - 2 014 : R E N N E S , V I L L E C A P I TA L E Karim Boudjema avec Ambroise Guellec, député européen.

A Rennes, chaque citoyen pourra faire entendre sa parole. Je ferai en sorte que les associations soient mieux prises en considération. J’inscrirai mon action au plus près du terrain pour être proche des Rennais et enrichir cette action d’un débat permanent, afin de prendre les décisions avec eux et non malgré eux. Mon ambition est d’imaginer et de mettre en place un nouveau « Modèle rennais » de démocratie appliquée à l’échelle de Rennes et de ses quartiers.

Faire de la politique autrement Je m’engage à : • Donner plus de responsabilités aux conseils de quartier : leurs prési-

dents seront, contrairement à aujourd’hui, élus librement. Les conseils deviendront, ainsi, le nécessaire outil de participation des Rennais à la vie des quartiers. • Organiser, chaque année, une

journée de consultation des Rennais sur les grands projets municipaux. Elle permettra à chacun de se prononcer sur les grands enjeux.

Le saviez-vous ? • Les conseils de quartiers sous leur forme actuelle ne sont pas des lieux de concertation, ni de débats. Ils sont l’alibi d’une démocratie participative insuffisante.

des associations rennaises avec une structure efficace, à même de faciliter et valoriser l’engagement des bénévoles et des salariés de ces associations.

• L’Office Social et Culturel Rennais (OSCR), qui fédérait depuis plus de 35 ans les associations rennaises, a été supprimé parce qu’il échappait au contrôle de la Mairie.

• Mettre en place un « Conseil Consultatif de la Ville » afin d’instaurer un dialogue permanent avec l’ensemble des forces vives de Rennes.

• Les conseils municipaux sont convenus et figés, les questions du public n’ont jamais donné lieu à débat.

• Maîtriser l’impôt. Il n’augmentera pas au détriment du pouvoir d’achat des Rennais.

• Le montant des impôts locaux prélevés sur les ménages a augmenté de 28 % au cours du dernier mandat.

• Réaliser un audit des compétences transférées à Rennes Métropole pour trouver les meilleures synergies avec les moyens municipaux.

• Il s’est installé un système dans lequel les élus sont aussi des salariés de la municipalité, de la Métropole ou d’organismes parapublics.

2

• Créer une véritable Maison

• Confier à des organismes indépendants l’évaluation publique des résultats de l’action municipale. Je réunirai,

chaque année, un conseil municipal intégralement consacré à cette démarche. Les habitants et l’opposition municipale seront associés dans la méthode. • Je veux qu’il y ait une communication régulière sur les indemnités du maire et des élus : un moyen indispensable pour renouer la confiance entre élus et citoyens.

Ma responsabilité : une gestion municipale transparente J’organiserai la retransmission des débats du Conseil Municipal afin d’informer tous les Rennais des décisions qui les concernent.

Crédit : www.photosrennes.fr

Je souhaite que la politique prenne un autre visage.


Le saviez-vous ?

Une ville plus fraternelle

• Les délais d’attente pour obtenir un logement social peuvent atteindre plus de 40 mois.

• Le nombre d’agressions, de vols avec violence et de blessures volontaires a augmenté de 67 % en dix ans. • L’aide au maintien à domicile n’a cessé de diminuer : il concernait 1 600 personnes en 2001,1 400 en 2007.

Parce que je refuse que la croissance de la ville se fasse au détriment du lien social, parce que je refuse la précarité - une réalité pour tant de Rennais - je souhaite une ville plus fraternelle. Une ville plus fraternelle est une ville accueillante pour les familles, les aînés, les enfants et les jeunes. C’est une ville qui écoute et soutient les plus fragiles d’entre nous, où les Rennais peuvent s’investir au service des autres, où le respect des règles et l’esprit de responsabilité sont aux sources du vivre-ensemble. Je veux que Rennes préserve la qualité de son lien social, ce terreau de fraternité qui a fait son histoire et façonné son identité jusqu’à aujourd’hui.

Je m’engage à : • Rendre aux quartiers rennais leur diversité : en maintenant une part de 25 % de logements sociaux et en agissant pour plus de fluidité dans le parc social. Je veux aider les ménages qui le souhaitent à accéder à la propriété.

• Organiser une consultation médicale spécifique aux personnes en errance, parce que la première des réponses aux problèmes du centre-ville doit être de guérir les difficultés psychologiques et physiques qu’elles rencontrent.

• Mettre en place une formule souple de garde d’enfants pour les parents qui s’engagent dans une formation, dans une reprise d’emploi ou qui ont des horaires de travail atypiques.

• Agir avec plus de détermination contre les incivilités notamment par le développement de la vidéo surveillance. Je souhaite également restaurer l’esprit de responsabilité : il faut que celui qui sème le trouble, qui dégrade, participe à la réparation de sa faute.

• Instaurer un Pass’educ pour que chaque enfant puisse bénéficier d’un tarif préférentiel pour les transports, la cantine et pour l’accès aux loisirs culturels et sportifs. • Renforcer l’assistance et l’aide au maintien à domicile pour toutes les personnes âgées et dépendantes qui le souhaitent.

• Poursuivre et aider toutes les initiatives qui favoriseront la création d’entreprises et d’emplois dans les quartiers les plus défavorisés.

Ma responsabilité : mieux gérer le parc de logement pour qu’il soit accessible à tous Je veux une ville pour tous, et surtout un logement adapté à tous : familles, personnes âgées, handicapées et étudiants… La municipalité a le pouvoir d’agir sur le parc public, mais également sur le parc privé, pour rendre les logements plus sûrs, plus agréables à vivre, et moins onéreux.

Crédit : www.photosrennes.fr

• Il est cher et difficile de se loger, les familles quittent peu à peu la ville. Rennes a perdu 5 000 écoliers en moins de 15 ans.

3


2 0 0 8 - 2 014 : R E N N E S , V I L L E C A P I TA L E

Nous agirons pour une capitale à échelle humaine

Crédit : www.photosrennes.fr

MAUREPAS / PATTON BELLANGERAIS • Ralentir l’intensification urbaine, rénover l’habitat existant et l’adapter aux nouvelles normes Haute Qualité Environnementale (HQE).

VILLEJEAN / BEAUREGARD • Rénover l’habitat existant, développer le parc résidentiel, et améliorer les conditions de logement des étudiants.

• Rénover l’habitat pour prendre en compte l’évolution de la population et les difficultés de mobilité des personnes âgées.

NORD SAINT-MARTIN

•…

• Préserver le site naturel des prairies Saint-Martin et aménager des espaces de jeux pour les enfants.

• Créer des équipements et développer les services aux habitants : maisons de quartier, crèches…

JEANNE D’ARC LONGS CHAMPS / ATALANTE

• Préserver la coulée verte.

•…

• Engager une grande réflexion partenariale pour rénover les équipements culturels et sportifs.

•…

• Redonner la fierté au campus universitaire en concertation avec les associations étudiantes.

BOURG-L’ÉVÊQUE MOULIN DU COMTE

• Conserver, améliorer et renforcer la qualité de vie environnementale du quartier.

• Construire une passerelle piéton/vélo entre le boulevard De Lattre de Tassigny et la rue d’Echange pour fluidifier la circulation.

ST-GRÉGOIRE

• Installer de nouvelles places de parking pour le personnel et les usagers du Théâtre de la Paillette.

QUARTIER 4

• Discuter le tracé de la seconde ligne de métro, en concertation avec les habitants et leurs associations.

QUARTIER 5 QUARTIER 10

• Mettre en valeur le quai Eric Tabarly et les bords de la Vilaine pour en faire un espace de promenade familliale.

MAUREPAS / PATTON

•…

NORD ST MARTIN

VILLEJEAN / BEAUREGARD

•…

THABOR / SAINT HÉLIER

QUARTIER 6 THABOR ST-HÉLIER

BOURG-L’EVÊQUE / LA TOUCHE MOULIN DU COMTE

QUARTIER 9

•…

FRANCISCO-FERRER VERN / POTERIE

•…

QUARTIER 11 LE BLOSNE

• Anticiper l’arrivée du métro, envisager, dans la concertation, son inscription dans l’espace urbain. • Faire du quartier un modèle de construction à Haute Qualité Environnementale.

FRANCISCO-FERRER VERN / POTERIE

QUARTIER 12 BRÉQUIGNY

CLEUNAY / ARSENAL / REDON

QUARTIER 7

QUARTIER 8 SUD-GARE

ST-JACQUES DE LA LANDE

CHANTEPIE

• Développer les services de maintien à domicile. • Développer les commerces de proximité. • Reprendre l’initiative et tout faire pour recréer une véritable vie de quartier (commerce de proximité, etc…).

BRÉQUIGNY

• Préserver l’espace vert et l’environnement.

• Créer des équipements multisports de proximité en concertation avec les habitants, notamment pour pallier la disparition du stade Victor Rault.

LE BLOSNE SUD-GARE

• Mettre la rue Yves Noël en sens unique. •…

• Développer la vie culturelle au Thabor en y organisant des représentations théâtrales et musicales. • Créer un aquaparc familial accessible à pied depuis le centre-ville par la promenade de la Vilaine.

CENTRE

CLEUNAY / ARSENAL REDON

• Aménager le jardin de la place du Parlement.

• Accélérer la réfection des voieries, élargir la zone 30. • Aménager la place de l’église des Sacrés-Cœurs en réelle concertation avec les riverains. • Imaginer un véritable projet alliant logement et équipement sur l’emplacement de la prison Jacques Cartier. • Prendre en compte les problèmes de stationnement. •…

4

CESSON SÉVIGNÉ

QUARTIER 1

• Ajouter davantage de végétation, d’arbres ou de fleurs sur la dalle du Colombier pour en faire un espace moins minéral.

•…

JEANNE-D’ARC BEAULIEU LONGS CHAMPS

QUARTIER 2

QUARTIER 3

CENTRE • Assurer un développement harmonieux de la place St Anne, notamment en étendant le plateau piétonnier.

• Soutenir le commerce de la rue St Hélier et faire de la promenade des Bonnets Rouges un lieu de balades familiales.

• Améliorer l’éclairage du quartier. • Faire du Centre Alain Savary un équipement culturel associatif. • Développer et soutenir le commerce de proximité. • Développer les liaisons de transports en commun. •…

• Protéger la « Salamandre tachetée ». •…


KARIM BOUDJEMA PRÉSENTE LES MEMBRES DE SON ÉQUIPE

Liste d’ouverture rassemblant des candidats de l’UMP, du Nouveau Centre, de l’UDF-Modem, de la Gauche Moderne et de la société civile.

Françoise L’HOTELLIER

Bruno CHAVANAT

Michèle PAYEN-TOULOUSE

Benoît CARON

Marie LOUIS

Bertrand PLOUVIER

60 ANS Commerçante

47 ANS Maître des requêtes au Conceil d’État

57 ANS Directrice d’un Service d’Action Sociale

49 ANS Médecin généraliste

43 ANS Consultante en communication

31 ANS Agent général d’assurances

Doris MADINGOU

Jérôme NORMANDIERE

Christelle JOUFFE

Antoine CRESSARD

Hedwige de VILLARTRAY

Thierry GUILLAUDEUX

Bénédicte CHARTRAIN

Olivier ONFFROY

Karine MASSON

22 ANS Étudiante

30 ANS Consultant auprès des collectivités locales

36 ANS Infirmière

42 ANS Enseignant Éducation nationale

36 ANS Mère au foyer

41 ANS Maître de conférences Université

40 ANS Juriste

42 ANS Directeur de maison de retraite

40 ANS Agent immobilier

Christophe TAVERA

Sylvie JOLY

Bernard BONNO

Gülin de BERGEVIN

Pierre GUSDORF

Soizic PRIOUX

Jacques BILY

Claudette GENSER

Guillaume BAUDET

47 ANS Professeur d’université

46 ANS Enseignante Éducation nationale

56 ANS Cadre du privé et consultant en finances publiques

44 ANS Chef d’entreprise

55 ANS Cadre bancaire

31 ANS Enseignante Éducation nationale

54 ANS Infirmier libéral

63 ANS Retraitée de l’Éducation nationale

30 ANS Cadre territorial

Aude BOUVET

Bernard JEZEQUEL

Josette LE PIMPEC LESSARD

Philippe NOURISSAT

Christine COUDRAIS

Antoine THOMAS

Régine BRISSOT

Samuel MOULIN

Catherine de la ROBERTIE

26 ANS Cadre du privé

59 ANS Ingénieur DDE

55 ANS Chef d’entreprise

26 ANS En recherche d’emploi

40 ANS Mère au foyer

27 ANS Intérimaire

58 ANS Médecin

37 ANS Cadre territorial

50 ANS Chercheur CNRS

Hervé MOTTEZ

Annick GIBOIRE

Azouz PERROT

Marie MARCHI

Toufik HEDNA

Françoise LEBRUN

Faker REKIK

Béatrice PARMENTIER

Claude PENDEZEC

50 ANS Ingénieur

67 ANS Retraitée de l’audiovisuel public

18 ANS Employé dans la restauration

63 ANS Retraitée de l’Éducation nationale

47 ANS Architecte

55 ANS Retraitée de l’Éducation nationale

44 ANS Médecin urgentiste

48 ANS Chef d’entreprise

62 ANS Retraité du BTP

Jocelyne LEPIVERT

Daniel BEZ

Claudine BEYER

Bernard JAN

Emilie OLLIVIER

Fabrice COUPECHOUX

Pauline NOUVELLON

Frédéric JOLY-BOSCHER

Pascale MORIN

59 ANS Pharmacienne

45 ANS Sans emploi

46 ANS Kinésithérapeute

54 ANS Ouvrier

28 ANS Assistante d’édition

23 ANS Étudiant

21 ANS Étudiante

44 ANS Consultant en communication

43 ANS Consultante en ressources humaines

Régis BELLAMY

Véronique LORIN

Antoine COUTANT

Nacira BELBATI

Gérard BOURIANT

Murielle MARQUER

Philippe LANVILLER

Gabrielle LE JAMTEL

Bernard VIEL

40 ANS Aide-soignant

47 ANS Négociatrice en immobilier

47 ANS Dirigeant de société

50 ANS Enseignante l’Éducation nationale

38 ANS Chargé d’affaires

20 ANS Étudiante

32 ANS Technicien d’exploitation

90 ANS Infirmière retraitée

54 ANS Consultant en ressources humaines


Crédit : www.photosrennes.fr

2 0 0 8 - 2 014 : R E N N E S , V I L L E C A P I TA L E

Une qualité de vie durable S’engager clairement pour le développement durable, c’est relever les défis des prochaines années et améliorer la qualité du cadre de vie. Je m’engage à répondre aux attentes des Rennais, à concilier croissance et développement durable d’une métropole à taille humaine, d’une ville ouverte sur le monde qui soit aussi une ville « verte ». J’agirai essentiellement dans trois domaines : les transports, l’habitat et la gestion des déchets. Je retiens deux leçons du « Grenelle de l’environnement » : le devoir d’être plus ambitieux ; le dialogue comme formidable levier pour créer une prise de conscience collective et permettre l’acceptation de changements profonds.

Le saviez-vous ? • 600 immeubles sont potentiellement dangereux, et 45, dans un état critique, sont susceptibles de faire l’objet d’un arrêté de péril. • Rien n’est prévu d’ici 2025 pour réguler et limiter le flux des véhicules qui entrent dans Rennes quotidiennement. • Le vélo est en panne à Rennes : il représente aujourd’hui 4 % des déplacements contre11 % en1979. • Concernant le projet de la seconde ligne de métro, l’opacité règne tant sur les échéances (2012 ? 2018 ? Plus tard ?) que sur le financement.

6

Je m’engage à : • Consulter les Rennais sur le tracé ainsi que sur les modalités de financement de la seconde ligne de métro. • Doubler l’espace piéton et expérimenter une « charte du partage de l’espace public ». • Diminuer la facture énergétique de la ville en élaborant un plan Haute Qualité Environnementale (HQE) pour toutes les nouvelles constructions et les réhabilitations d’immeubles anciens. • Consulter les Rennais pour réaménager la Vilaine en centre-ville. Je proposerai soit de rendre la Vilaine à l’air libre, soit d’en faire un jardin public. • Créer un aquaparc familial comprenant notamment une piscine, des jeux d’eau, et une aire de loisirs dans la plaine de Baud.

• Recenser et protéger les corridors verts de la ville, instituer des “jardiniers relais” pour l’entretien des îlots en bas des immeubles, créer un coin de verdure dans les cours de récréation de chaque école. • Développer les transports en site propre entre Rennes et les communes de la première couronne.

Ma responsabilité : des transports propres pour un développement durable Je développerai l’usage du vélo, en installant au moins 3 000 vélos en libre-service. J’étudierai également la mise en place d’un programme de service de livraison aux commerces assuré par des camionnettes électriques. Je remplacerai chaque véhicule municipal “en fin de vie” par un véhicule électrique.

Crédit : www.photosrennes.fr


Le saviez-vous ?

• Rennes a accumulé un retard considérable en matière d’équipements : l’idée de créer un palais des Congrès a été écartée par la municipalité, avant de revenir sous une forme étriquée avec seulement une capacité de 900 places. • Rennes 2 connaît une baisse conséquente de ses effectifs. Les étudiants sont nombreux à vivre dans des chambres de 9 m2, sans intimité, dans des conditions qui ne sont pas propices à la réussite universitaire. • L’un des symboles des limites de la politique culturelle jusqu’à présent menée à Rennes, c’est son incapacité à postuler au titre de capitale de la culture européenne en 2013.

Face au défi de l’ouverture au monde, il faut faire plus que gérer un héritage. C’est la place de Rennes dans un environnement mondialisé, et au-delà son rayonnement, son identité, son attractivité, l’emploi de demain qui sont en jeu. Je souhaite faire de Rennes une ville qui rayonne au niveau régional, national, européen et mondial ! Pour cela, je sais pouvoir compter sur des atouts précieux : des bases économiques solides des hommes et des femmes bien formés, des pôles de compétitivité dans l’automobile et les télécoms ; une position centrale dans le grand ouest ; un pôle universitaire important et de qualité ; un cadre de vie et un potentiel culturel attractifs...

Une ville ouverte en grand sur le monde

Crédit : www.photosrennes.fr

• La mondialisation fait peser des risques sérieux sur les secteurs économiques qui font la force de Rennes : STM a fermé, Mitsubishi, Alcatel et Thomson ont délocalisé leurs centres de recherche, le site de PSA connaît également des difficultés.

Je m’engage à : • Conforter le développement de nos pôles de compétitivité dans les secteurs de l’automobile, des télécommunications et de l’agroalimentaire.

• Mettre en place une cellule de prospection pour les congrès scientifiques, ainsi qu’un festival de la culture scientifique.

• Bâtir un un Centre International de Congrès et d’Affaires pouvant recevoir jusqu’à 3 000 personnes, jumelé avec une salle de spectacles.

• Accroître le rayonnement du commerce de centre-ville et la vitalité des centres commerciaux de quartier.

• Accompagner les PME dans leur croissance en faisant jouer à la ville de Rennes un rôle de catalyseur.

• Elargir les horaires d’accès aux équipements culturels et permettre un accès gratuit aux musées le dimanche.

• Redonner la fierté à nos campus, en y créant de vrais lieux de vie et en améliorant les conditions d’étude des étudiants, et inciter les universités rennaises à développer leur offre de formation continue. • Assurer la complémentarité du futur aéroport de Notre Dame des Landes avec celui de Rennes. Les relier par une voie ferroviaire rapide.

• Démocratiser l’offre culturelle et créer des nouveaux festivals : festival des arts et de la culture rennaise, festival de la culture bretonne...

Ma responsabilité : agir pour l’emploi J’enclencherai le développement d’un pôle d’excellence d’envergure internationale sur les écoactivités axé sur la synergie recherche - formation - entreprises. Ce type d’activité est en plein essor, il est source d’innovation, de croissance durable et d’emplois.

Je mettrai en place une stratégie fondée sur la formation initiale et continue, le développement des échanges et de l’esprit de créativité pour donner les moyens aux acteurs économiques de se développer, et favoriser la création d’emplois. Le monde s’ouvre. Ouvrons notre ville en grand sur le monde.

7


Couvrir les voies ferrées et relier les quartiers sud au centre de Rennes pour y construire un Centre International de Congrès et d’Affaires.

Mon engagement :

Je m’engage 1

Pour renouer la confiance avec les acteurs associatifs. Je créerai une véritable Maison des Associations qu’ils gèreront librement.

2

Pour une culture accessible à tous. Je mettrai en place un « Festival des Arts et de la Culture rennaise » où les principales salles de spectacles de la ville seront mises à la disposition des compagnies artistiques de quartiers.

3

Pour la démocratie participative. Je mettrai en place un Conseil Consultatif de la Ville.

4

Pour que tous les Rennais puissent concilier vie familiale et activité professionnelle. Je répondrai à tous les besoins des parents en terme de garde d’enfants.

5

Pour une nouvelle ambition culturelle. J’établirai au Couvent des Jacobins un pôle d’arts plastiques comprenant un musée d’œuvres d’art virtuelles.

6

Pour pallier le manque de piscines. Je créerai un aquaparc familial dans la plaine de Baud.

7

Pour un rayonnement international de Rennes. Je créerai, après couverture des voies ferrées, un Centre International de Congrès et d’Affaires pouvant recevoir jusqu’à 3 000 personnes, jumelé avec une salle de spectacles.

8

Pour une ville écologique. Je développerai les modes de transport propres, je mettrai à disposition des Rennais et des habitants de la métropole 3 000 vélos en libre-service, contre 250 actuellement.

9

Pour les technologies de l’information et de communication pour tous. Je permettrai l’accès en haut-débit sans fil (Wimax) en tous points de la ville.

10

Pour une conception nouvelle de la ville. Je veux refaire des places rennaises de vrais espaces de vie, de rencontres et de sociabilité. Je doublerai également le plateau piétonnier pour rendre la rue aux habitants.

Avec ces 10 projets, Rennes sera, d’ici 2014, une ville écologique, innovante, audacieuse, fraternelle. Bâtir la ville de demain nécessite un volontarisme politique et citoyen fort. Avec vous, tous ensemble, relevons ce défi ! Karim Boudjema

Maison de campagne : 3 quai de la Prévalaye - 35000 Rennes

✆ 02 99 657 857 contact@karim-boudjema.net

06 28 05 37 33 www.karim-boudjema.net

Bus : arrêt Pont de Bretagne, bus n° 11, 16, 53, 54, 55, 56 - Metro VAL : station République

NE PAS JETER SUR LA VOIE PUBLIQUE - IMPRIMÉ SUR PAPIER RECYCLÉ

servir Rennes et vous garantir la réalisation de 10 projets de grande ampleur d’ici 2014


Mes engagements pour Rennes