Page 65

Scène première Mme de Sallus, seule dans son salon, comme au premier acte. Elle écrit, puis lève les yeux vers la pendule.

UN DOMESTIQUE, annonçant. Monsieur Jacques de Randol ! JACQUES DE RANDOL, après lui avoir baisé la main. Vous allez bien, madame ? MADAME DE SALLUS Assez bien, merci. Le domestique sort. JACQUES DE RANDOL Qu’y a-t-il ? Votre lettre m’a bouleversé. J’ai cru un accident arrivé et je suis accouru.

65

Maupassant-menage  

Guy de Maupassant L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e La Bibliot...

Maupassant-menage  

Guy de Maupassant L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e La Bibliot...

Advertisement