Page 106

JACQUES DE RANDOL Et la Santelli est une séductrice de cette race ? M. DE SALLUS La première de toutes, peut-être. Ah ! la gueuse, elle sait se faire désirer, celle-là ! JACQUES DE RANDOL Rien que ça ? M. DE SALLUS Une femme ne se donne jamais la peine de se faire beaucoup désirer quand elle n’a pas d’autre intention. JACQUES DE RANDOL Diable ! Vous allez me faire croire que vous avez eu deux premières dans la même soirée. M. DE SALLUS Mais non, mon cher, ne supposez pas des choses pareilles ! JACQUES DE RANDOL Mon Dieu, vous aviez l’air si satisfait, si triomphant, si désireux d’avoir le calme chez vous. Si je me suis 106

Maupassant-menage  

Guy de Maupassant L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e La Bibliot...

Maupassant-menage  

Guy de Maupassant L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e L L a a p p a a i i x x d d u u m m é é n n a a g g e e La Bibliot...

Advertisement