Issuu on Google+

La culture robotique, entre fiction et rĂŠalitĂŠ


Palais de la robotique 3 Avenue du Général Einsenhower 75008 Paris Cedex 03 Tel: 01 53 01 82 00 www.palaisdelarobotique.fr Ouvrage réslisé sous la direction de Somogy éditions d’art Conception graphique : Justine Soulié ISBN 978-2-7572-0590-7 Dépôt légal : juin 2014


Sommaire 6

Préface

8

Une exposition pour l’avenir Au fur et à mesure que les robots effectueront des tâches habituellement dévolues aux hommes, le doute s’installera: aura-t-on affaire à un robot ou à un être humain?

12

L’automate et le robot, hier et demain Fantasmes quant à ses capacités, aux intentions cachées de ses créateurs ou même à ses propres intentions quand on imagine, et appréhende, le risque de le voir échapper au contrôle de ses concepteurs et maîtres. Alors, qu’est-ce qui différencie l’automate du robot?

16

Des robots et des hommes L’homme est le produit de l’évolution biologique, mais pas seulement. Grâce entre autres au langage et à l’écriture, il a su, de génération en génération, transmettre et mémoriser ses connaissances, ses savoir-faire, son expérience, pour constituer un bagage non biologique (qui prend toutefois support sur le biologique) qui déplace en partie les frontières entre l’inné et l’acquis.

20

Les robots au cinéma Il y a dans les deux cas une démarche de démiurge qui touche au blasphème: l’homme peut-il vraiment recréer son alter ego? L’être humain peut-il rivaliser avec le Créateur de l’univers?

26

Robots; enjeux dans la société Par définition, un robot mobile doit pouvoir se déplacer. Cette simple compétence requiert la mise en œuvre de plusieurs fonctions qui peuvent s’avérer très difficiles à obtenir dès que l’on quitte les cas d’école.

32

Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot? Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot? Il y a quelques années, Apple avait chargé une agence de concevoir la publicité de son nouvel ordi­nateur, l’iMac. On y voyait un passant dans une rue de New York s’arrêter devant la vitrine d’un magasin, intrigué par un ordinateur qui le suivait du regard.

36

L’exposition Modèles et projections présentent à l’exposition. Vous y trouverez des secrets de tournages dont vous n’avez jamais entendu parler.


Malgré ces premiers exemples, la révolution robotique, la «  robolution  », reste obscure voire inquiétante pour le grand public et nécessite d’être expliquée plus largement. C’est en effet une source d’innovations, d’émerveillement, porteuse de valeurs nouvelles, qui mérite d’être révélée. Notre vie quotidienne va être bouleversée par des inventions pérennes: voitures autonomes, robots compagnons d’assistance ou de loisir, robots de téléprésence pour se téléporter à l’autre bout de la planète, robots chirurgiens, drones volants sans pilote...

Le mot « robot », imaginé par l’écrivain

tâches domestiques, dans les processus de

tchécoslovaque Karel Capek en 1921,

production industriels, dans les opérations

signifie « travailleur » ou « esclave ».

chirurgicales les plus délicates ou sur les

Ce concept a donné lieu au

champs de bataille, mais également dans

développement d’une mythologie

des milieux particulièrement hostiles aux

débridée pendant tout le xxe siècle,

humains comme les hauts fonds marins,

inspirant la littérature, le théâtre et surtout

les installations nucléaires ou les confins

le cinéma, de Metropolis, de Fritz Lang, à

de l’univers. Cette exposition est l’occasion

Terminator, de James Cameron, en passant

d’illustrer la filiation des robots avec la

Les auteurs de science-fiction annoncent l’arrivée des

plus récemment par, Robot, d’Alex Proyas.

mécanique traditionnelle, l’électronique

robots depuis de nombreuses années. Ils vont parfois

Ces visions de robots anthropomorphes

et l’informatique, entre autres par la

jusqu’à nous faire douter de leur réalité et n’hésitent pas

ont plutôt engendré la crainte et la

présentation d’objets exceptionnels

à les caricaturer en oscillant entre déni et fantasmes.

méfiance de la part du grand public.

issus des collections du Musée des arts

Les robots peuvent aussi bien se mettre au service de

Pourtant, au même moment. une véritable

et métiers comme des automates, des

l’homme, comme le héros japonais Astroboy, constituer

révolution technique faisant entrer les

horloges anciennes, des tableaux animés

un danger mortel pour l’humanité, comme les T-800 de

robots dans notre quotidien s’était

ou encore des prototypes de robots

Terminator, ou se révéler de sympathiques compagnons

discrètement mise en place sans que nous

ou des robots industriels, récemment

comme R2-D2 ! La réalité est pourtant moins romantique

nous en rendions compte. Ces robots-là

acquis. En plus de ce patrimoine unique,

et plus complexe.

ne ressemblent ni à Maria, ni au Terminator

de nombreux objets ont été prêtés par

T-800, ni même à NS-5, mais prennent

plusieurs grandes institutions de recherche

Après l’outil, extension de sa main, et la machine, qui

l’aspect banal d’une machine à laver,

et des entreprises; qu’elles en soient ici

a décuplé sa force, l’homme a inventé des machines

d’un tableau de bord automobile, d’un

chaleureusement remerciées.

auxquelles il peut transmettre une partie de son

ordinateur, d’uri téléphone, d’un bistouri ou

À terme, ces objets pourront peut-être

intelligence pour déléguer certaines de ses décisions.

même d’une pompe à essence!

entrer dans les collections pour former un

Les robots font déjà partie intégrante de notre quotidien:

Au moment où certains craignent une

patrimoine à transmettre aux générations

nous voyageons dans des métros sans conducteurs, nous

invasion de l’humanité par les robots,

futures. Une exposition pour que chacun

utilisons des appareils autonomes qui aspirent la moquette

il nous a semblé que le Musée des arts

puisse prendre conscience de l’intégration

ou tondent le gazon, et nous envoyons des engins

et métiers devait faire un état des lieux

des robots dans la vie de tous les jours,

robotisés aux confins de l’univers.

de la robotique. L’exposition « Robots »

au travail ou à la maison, esquissant les

Le faire savoir, le faire comprendre est une mission

rappelle ainsi que c’est l’homme qui a

formidables perspectives d’avenir pour le

essentielle pour préparer les générations futures à une vie

conçu et introduit les robots dans son

secteur de la robotique, mais interrogeant

qui promet d’être bien différente de la nôtre.

quotidien, pour le seconder dans des

également les citoyens sur la place que

Préface

À l’heure d’Internet et des médias de masse, dans un

nous souhaitons laisser aux robots dans la

monde saturé d’images, de vidéos et d’informations

société de demain.

virtuelles tous azimuts sur le perpétuel zapping technologique, l’exposition « Robots » permettra aux

SERGE CHAMBAUD

visiteurs de toucher du doigt les technologies robotiques

Directeur du Palais de la robotique

depuis leurs balbutiements jusqu’aux innovations les plus récentes, de comprendre leur impact sur le monde et sur nos vies. La « robolution » est un nouveau territoire dont l’exposition « Robots » est une des premières cartes accessibles à tous.


Une exposition pour l’avenir

Fort heureusement, la plupart des robots

• La constitution d’un savoir

Portrait d’Isaac Asimov. Ecrivain et biochimiste, Asimov est l’auteur des «trois lois de la robotique». Il est surtout connu pour ses œuvres de science-fiction et ses livres de vulgarisation scientifique. Asimov a écrit plusieurs dizaines d’ouvrages de vulgarisation, sur des sujets aussi variés que les trous noirs, la Bible ou Shakespeare.

Mais qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov, avant la mise au

Par la suite dans les sciences cognitives.

parler de cerveau électronique, et les

actuellement en service ne sont pas

Comment est-on arrivé à cette situation,

point de robots dans des laboratoires, dans des garages ou

Les premières tentatives de fabrication

scientifiques se sont d’ailleurs intéressés

anthropomorphes. Ce type de robots est

alors que pendant longtemps, de l’Égypte

dans des startups, la prise de distance critique vis­à-vis du

d’organismes artificiels sont Elmer et

dans leurs recherches au parallèle entre

pourtant déjà à l’œuvre, que ce soit pour

ancienne jusqu’aux années 1950, l’objectif

projet est déjà en place. Étonnante situation dans laquelle

Elsie (Electro Mechanical Robots, Electro

cerveau et ordinateur. Ces travaux confluent

faire la conversation à des personnes âgées

visé par les scientifiques et les ingénieurs

la mise en garde précède la réalisation. En ce sens, les

Light Sensitive). C’est ainsi que William

vers un nouveau domaine de recherche

ou pour tenir la réception d’un hôtel. Au

était de réaliser un homme parfait?

deux œuvres semblent conformes à ce qui fait aujourd’hui

Grey Walter (1910-1977) nomma ses deux

appelé « intelligence artificielle ». Ce nom

fur et à mesure que les robots effectueront

Le premier acte de ce drame historique se

partie du débat sur la technique: la prévision des effets non

premières tortues, ou Machina Speculatrix.

lui a été donné lors d’une conférence

des tâches habituellement dévolues aux

déroule entre les années 1920 et 1940. En

voulus. Un principe de précaution avant la lettre, en somme.

Elles font par­tie des premiers robots et

organisée pendant l’été 1956 sur le campus

hommes, le doute s’installera: aura-t-on

1924, le public de la Comédie des Champs-

Pourtant, on peut affirmer que le premier acte

sont également considérées comme une

du Dartmouth College à laquelle ont assisté

affaire à un robot ou à un être humain?

Élysées entend pour la première fois le mot

de la fabrication des robots a été joué pendant la Seconde

des premières réali­sations contribuant

les principaux acteurs de cette discipline.

« robot » lors d’une représentation de la

Guerre mondiale.

au développement de la cybernétique.

Marvin Minsky (né en 1927) définit le projet

Elles sont enfin les ancêtres des robots de

comme«la construc­tion de programmes

Cette question se posera dès lors que

pièce R.U.R. ( Rossum’s Universal Robot ),

la présence, dans la société, de robots

de Karel Capek ( 1890-1938 ). L’imagination

Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène: entre

terrain et des armes dites «intelligentes».

informatiques qui s’adonnent à des tâches

anthropomorphes sera telle que nous ne

fertile de l’écrivain avait forgé un mot

1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences,

De nombreuses autres créa­tures sont nées

qui sont, pour l’instant, accomplies de façon

serons plus en mesure de distinguer les

nouveau pour interpeller les spectateurs,

connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la

à la suite de ces deux machines, dont la

plus satisfaisante par des êtres humains car

machines des êtres vivants. Quel avenir pour

mais aussi et surtout pour marquer la

fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour

tortue d’Armand Delsemme (né en 1918)

elles demandent des processus mentaux

les hommes si des machines sont capables

distance avec les rêves anciens de l’homme-

du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine

et le renard électronique d’Albert Ducrocq

de haut niveau tels que: l’apprentissage

de réaliser des tâches où « l’humanité » est

machine parfait. Dans sa pièce, Capek

de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des

(1921-2001), visible dans l’exposi­tion.

perceptuel, l’organisation de la mémoire et

essentielle?

montre en effet le caractère utopique de

logiciens, des anthropologues, des psychologues et des

William Ross Ashby (1903-1972) a introduit

le raisonnement critique ». Peut-on copier le

tous les projets anciens qui cherchaient à

économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory

un autre concept fondateur: l’homéo­stasie,

raisonnement humain? Nombreux étaient,

reproduire l’homme sans défaut. On peut

Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900- 1970)

ou équilibre des fonctions vitales. Un

et sont encore aujourd’hui, ceux qui pensent

par exemple y lire : « Le jeune Rossum

ou Margaret Mead (1901-1978). Le deuxième acte s’ouvre

appareil, l’homéostat, présente cette notion

que le plus difficile est de reproduire des

[ l’ingénieur-concepteur des robots ] a

sur une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent

mis au point l’ouvrier qui a le minimum

annuellement des conférences, connues sous le nom de

d’exigences. li l’a simplifié. li l’a débarrassé

conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui

de tout ce qui n’est pas absolument

finançait ces rencontres.

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi.

Asimov

nouvelle dans les années

raisonnements abstraits. N’est-on pas

1950, en montrant comment

fasciné devant un ordinateur qui gagne

Né vers le 2 janvier 1920 combattre des perturbations à Petrovitchi (en Russie) et externes exercées mort le 6 avril 1992 à New volontairement pour

nécessaire pour qu’il travaille. Ainsi, à force

York aux États-Unis, est un déranger le fonctionnement

de simplifier l’homme, il a créé le robot. [...]

Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à

Du point de vue mécanique, [ les robots ]

l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­

sont plus parfaits que nous, ils ont une

ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues

intelligence rationnelle mais ils n’ont pas

et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ),

réagit à son nt poursuivi depuis longtemps.

d’âme. » ( Karel Capek, « Prologue », R.U.R. )

Gregory Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900-

Héron d’Alexandrie (1er siècle apr. J.-C.).

On connaît la suite: la révolte des robots...

1970) ou Margaret Mead (1901-1978). L’objectif est la

En s’organisant et en se révoltant, ces

recherche interdisciplinaire.

écrivain américano-russe. d’une machine. Le robot, comme tout être vivant,

aux échecs face à des champions bien humains? Pourtant, les raisonnements les plus difficiles à reproduire sont bien ceux relatifs à la vie de tous les jours. Autrement dit, il est plus facile pour un ordinateur de trouver la solution à un problème de mathé­ matiques que de passer l’aspirateur!

Les prêtres égyptiens, Jacques de Vaucanson (1709-1782), les théâtres de marionnettes, les jouets, le baroque merveilleux... tout cela fait partie de notre histoire. MéliS le robot rompt avec cette tradition. Le seul point commun se situe sur le plan technique: auto­mates et robots font appel aux derniers acquis de la technique. Vision hiérarchique qui fait de l’homme le sommet dù monde matériel. Pour construire des créatures artifi­cielles, on ne peut faire appel qu’à la meilleure technique. Après la Seconde Guerre mondiale, un objet technique, à la fois invention et décou­verte, est disponible: le transistor en silicium (1954), bientôt suivi par le circuit intégré (1958), ancêtre du microprocesseur. La miniaturisation devient une réalité. Toujours après la guerre (1945), le premier calculateur entièrement électronique, l’Electronic Numerical lntegrator and Computer (Eniac}, ouvre la voie à de nouvelles machines à calculer, les ordinateurs, machines qui fonctionnent de manière autonome à partir d’un programme enregistré.

08

EN 1924, LE PUBLIC DE LA COMÉDIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES ENTEND POUR LA PREMIÈRE FOIS LE MOT « ROBOT » LORS D’UNE REPRÉSENTATION DE LA PIÈCE R.U.R. ( ROSSUM’S UNIVERSAL ROBOT ), DE KAREL CAPEK ( 1890-1938 ).

Un robot qui ne soit pas à notre image

Une exposition pour l’avenir

Une exposition pour l’avenir

derniers surprennent les humains. Le concepteur et le constructeur, personnages clefs de la pièce, n’avaient pas prévu cela. On dirait une révolte à la Spartacus, thème récurrent dans l’Allemagne de l’après Première Guerre mondiale où le parallèle entre le célèbre gladiateur et les « esclaves modernes » a été repris par le socialisme de Weimar. C’est probablement en s’inspirant

Portrait de Karel Capek. est l’un des plus importants écrivains tchécoslovaques du xxe siècle. Le mot robot, apparaît pour la première fois dans sa pièce de théâtre de science-fiction R. U. R. (Rossum’s Universal Robots), roboti, a été inventé par son frère Josef à partir du mot tchèque robota, qui signifie « travail » ou « servage ». Portrait de Warren McCulloch. Neurologue. McCulloch est l’initiateur des rencontres interdisciplinaires, dites Conférences Macy, qui réunirent certains des plus grands esprits de l’époque entre 1942 et 1953 et qui furent à l’origine de la cybernétique.

de cette pièce qu’Isaac Asimov ( 19201992 ) imagina les trois lois de la robotique, instaurant une barrière entre les hommes

Héphaïstos dieu du fer et du métal construisit des esclaves tout de métal et

et les robots. Mais est-elle infranchissable?

d’or pour en faire des êtres intelligents

Une lecture atten­tive des autres romans d’Asimov permet d’en douter. Si Capek peut effrayer, Asimov ras­sure en rappelant que c’est toujours l’homme qui fabrique et donne les règles. Ces deux « pôles »

Portrait d’Isaac Asimov. Ecrivain et biochimiste, Asimov est l’auteur des «trois lois de la robotique»

résument tout ce que la littérature, le théâtre ou le cinéma ont imaginé au sujet des robots, à partir de situations nouvelles qui exploitent toujours les mêmes peurs ou des visions futuristes exaltantes.

I, robot. Sonny

09

09


Une exposition pour l’avenir

R2-D2 Robot de forme ovoïde de petite taille qui s’exprime dans un langage sonore électronique ressemblant à des sifflements. Il est généralement accompagné de son compère C-3PO qui le comprend et avec qui il forme un duo comique.

• Un robot qui ne soit pas

Poursuivi depuis longtemps. Héron d’Alexandrie (1er siècle apr. J.-C.), les prêtres égyptiens, Jacques de Vaucanson (1709-1782), les théâtres de marionnettes, les jouets, le baroque merveilleux... tout cela fait partie de notre histoire. MéliS le robot rompt avec cette tradition. Le seul point commun se situe sur le plan technique: auto­mates et robots font appel aux derniers acquis de la technique. Vision hiérarchique qui fait de l’homme le sommet dù monde matériel. Pour construire des créatures artifi­cielles, on ne peut faire appel qu’à la meilleure technique. Après la Seconde Guerre mondiale, un objet technique, à la fois invention et décou­verte, est disponible: le transistor en silicium (1954), bientôt suivi par le circuit intégré (1958), ancêtre du microprocesseur. La miniaturisation devient

10

IL NE FAUT PAS OUBLIER QUE CETTE IDÉE DE L’IMITATION DÉCOULE DIRECTEMENT DE LA FICTION, DU THÉÂTRE, DU CINÉMA. LES ROBOTS JOUENT SUR LA SCÈNE DU MONDE RÉEL UNE ACTION QUI PEUT APPARTENIR À LA VIE DE TOUS LES JOURS, COMME RECEVOIR LES CLIENTS D’UN HÔTEL DE LUXE.

Une exposition pour l’avenir

Martin effectuent toujours la même

peurs et espoirs, mais tout cela aussi

tâche, tandis que les robots, grâce à leurs

fait partie de la culture. Dans quelques

grande pièce de la recherche scientifique,

capacités d’interaction et de prise de

çinnées, quelle idée de l’homme s’imposera

technique et artistique avant l’avènement

décision, peuvent aller jusqu’à surprendre

dans nos sociétés? Pour tenter de se

du robot. Le plus grand défi sera

leurs utilisateurs et même leurs créateurs.

définir,l’homme devra se confronter à

d’assembler ces diverses composantes en

Ces derniers doivent donc tout mettre

l’animal et aux robots,ces derniers modifiant

y ajoutant des dispositifs mécaniques et

en œuvre pour éviter que les robots ne

d’ailleurs l’idée que nous nous faisons de

une source d’éner­gie pour construire des

s’écartent du « droit chemin ».

l’animal. Pourra-t-on le penser toujours

machines qui réalisent des actions bien

La partie centrale de l’exposition montre

comme un être à part? Les chantres

plus complexes qu’il n’y paraît. Tout cela

à quel point les robots font déjà partie

du posthumanisme entonnent déjà les

constitue le décor d’une nouvelle pièce de

de notre vie. De leur présence dans des

hymnes à la gloire du nouvel homme,tout

théâtre: la robotique.

milieux hostiles,comme le fond des océans

comme les artisans de l’intégration dans

ou les centrales nucléaires,à leur envoi dans

le corps de composants électroniques.

Les ordinateurs ont donné l’autonomie à ces

des lieux lointains,comme les planètes du

Le cyborg, cyberhomme, sera-t-il l’étape

machines, autonomie qu’il fallait exploiter à

système solaire,en particulier Mars, des

intermédiaire entre le robot et l’homme?

Mais qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov, avant la mise au

fond et transformer en capacité de décision.

jouets qui peuplent les maisons aux robots

Les nouvelles prothèses s’inspireront-elles

point de robots dans des laboratoires, dans des garages ou

Les robots peuvent acquérir et élaborer des

qui opèrent dans les hôpitaux, en passant

des robots? La technique, qu’on l’aime ou

dans des startups, la prise de distance critique vis­à-vis du

informations et s’en servir au cours des mis­

par les lieux de travail, les robots sont

qu’on la déteste, n’est pas neutre et nous

projet est déjà en place. Étonnante situation dans laquelle

sions qui leur sont confiées. Ils peuvent ainsi

qui vient de la philoso­phie de l’intelligence

partout. On n’y pense jamais, sauf à entrer

obligera à prendre position. Le Musée des

la mise en garde précède la réalisation. En ce sens, les

trancher entre deux ou plusieurs actions,

artificielle. John Searle (né en 1932) s’était

en contact avec eux. Preuve supplémentaire

arts et métiers apporte une contribution

deux œuvres semblent conformes à ce qui fait aujourd’hui

ce qui leur permet, par exemple, de soigner

déjà posé la question: quand pourrai-je

que le jeu de l’imitation est en marche.

à ce questionnement en participant à la

partie du débat sur la technique: la prévision des effets

mais aussi de tuer un être vivant. Bref, ils se

savoir que je m’adresse à un Chinois et non

non voulus. Un principe de précaution avant la lettre, en

comportent comme des êtres humains. Mais

pas à un ordinateur qui imite parfaitement

La dernière partie est consacrée à la

des objets,des robots. Un objectif loin d’être

somme. Pourtant, on peut affirmer que le premier acte de

jusqu’à quel point?

un Chinois? C’est exactement la même

littérature et au cinéma. Ces domaines

simple, car en plus de l’habituelle question

la fabrication des robots a été joué pendant la Seconde

L’histoire a marqué le domaine d’une autre

situation avec les robots. Il ne faut pas

artis­tiques témoignent de la culture

« Que faut-il sauve­garder?  », nous sommes

Guerre mondiale. Le deuxième acte s’ouvre sur une tout

manière. Jusqu’aux années 1940, on s’in­

oublier que cette idée de l’imitation découle

d’une époque profondément « imbibée »

confrontés au « bricolage » des concepteurs.

autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement

téresse à l’androïde, comme Elektro, le

directement de la fiction, du théâtre, du

de science et de technique. On n’évolue

Les robots sont en effet déconstruits pour

robot présenté à l’Exposition

cinéma. Les robots jouent sur la scène du

pas seulement à partir des connaissances

construire d’autres machines,

universelle de 1939. À partir

monde réel une action qui peut appartenir à

scientifiques et techniques, mais en créant

les anciennes machines sont

des années 1970, on cherche

la vie de tous les jours, comme recevoir les

de nouvelles images de la société et du

« can­nibalisées », terme sans

clients d’un hôtel de luxe.

monde qui nous entoure. Le développement

doute désagréable mais qui

de la robotique a été ainsi accompagné par

reflète la réalité de l’emprunt

capteurs va permettre au ministère de

l’imagination d’écrivains,d’artistes ou de

de composants. Comment,

la Défense britannique de mieux tester

cinéastes. Et comment faire autrement,

dans ces situations,

les équipements de protection contre

si l’objectif n’est pas de copier, mais

constituer un patrimoine

les armes non-conventionnelles qu’il

d’imiter? Les créateurs peuvent générer

et le transmettre.

développe pour ses troupes. Le ministère

des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue Warren McCulloch ( 18981969 ), à l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory Bateson (1904-1980), Arturo

1939

L’histoire a marqué le à réaliser une action. Pour ce domaine d’une autre faire, on privilégie la forme manière. Jusqu’aux la plus adaptée. Fini l’aspect années 1940, on s’in­ humanoïde. Ingénieurs et

Rosenblueth (1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978).

téresse à l’androïde, scientifiques se servent du

Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène: entre

comme Elektro, le robot matériel à disposition dans

1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour

présenté à l’Exposition leurs laboratoires ou de universelle de 1939. composants bon marché: le châssis est emprunté ici, les

• Pourquoi une exposition? Voilà résumée à grands traits la réflexion

création de la mémoire par la sauvegarde

Une nouvelle société

à notre image

Voici ainsi résumés les trois actes de la

Innovation

Un mannequin robotisé bardé de

qui nous a guidés dans la conception et

de la Défense du Royaume-Uni vient de

la réa­lisation de cette exposition sur les

présenter un modèle de mannequin de test

robots. Le Musée des arts et métiers, musée

dédié au développement d’équipements

du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine

capteurs sont volumineux et récupérés

national des techniques, a considéré qu’il

de sécurité pour ses soldats. Il est baptisé

de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des

sur d’autres machines, les roues sont

devait proposer des éléments illustrant

«Porton Man», en référence à la ville de

logiciens, des anthropologues, des psychologues et des

«piratées» ailleurs... Bref, ces robots ont

le dévelop­pement technique actuel pour

Porton Down qui héberge le DSTL (Defence

économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Arturo

plutôt l’aspect de machines faites de bric

que les visiteurs puissent avoir une idée

Science and Technology Laboratory), le

Rosenblueth (1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978).

et de broc, comme certaines œuvres d’ar­

des débats en jeu aujourd’hui et qui, sans

laboratoire qui l’a conçu. Il possède plus de

L’objectif est la recherche interdisciplinaire ur une tout autre

tistes élaborées avec des matériaux de

doute, seront demain au cœur du rapport

100 capteurs intégrés et sera utilisé pour

scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des

récupération. À première vue, on ne peut

entre science, technique et société. C’est

tester des combinaisons de protection.

conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du

pas les confondre avec des êtres en chair

pourquoi l’exposition se veut informative

nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres.

et en os. Ainsi construites, ces machines

mais aussi critique vis-à-vis d’opinions qui

Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à

peuvent accomplir les mêmes tâches que

circulent et ne sont pas fondées. C’est ainsi

l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­

les humains, mais pas de la même manière.

le cas de tous les discours qui établissent la continuité entre les automates e t les

I diots ( BLR_VFX, Spot publicitaire, Espagne 2013)

et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ),

Elles imitent plus qu’elles ne repro­duisent

robots. Il suffit d’observer les horloges,

Les robots sont les héros d’un spot publicitaire satirique

Gregory Bateson ( 1904-1980 ), Arturo Rosenblueth ( 1900-

à l’identique, qu’il s’agisse d’opérations

symboles des automates d’autrefois, ou

1970) ou Margaret Mead ( 1901-1978 ).

chirurgicales ou d’inspection dans les

les fontaines des jar­dins baroques. Il s’agit

centrales nucléaires. Au cœur de la

de machines à « mouvement perpétuel », si

robotique se trouve cette notion d’imitation

l’on fait abstraction de la source d’énergie

ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues

pour une voiture de sport de luxe.

11


L’automate et le robot, hier et demain

Hugo Cabret Film de Martin Scorsese, Le jeune Hugo est un orphelin de douze ans qui vit dans une gare. Son père, il ne lui reste qu’un étrange automate dont il cherche la clé.

L’automate et le robot, hier et demain

Autonomie

Les robots sont devenus des auxiliaires indispensables sur les champs de bataille. Leur mode de mise en oeuvre est l’objet d’études approfondies et de progrès constants. Les robots de demain ne seront ni totalement autonomes ni totalement téléopérés, mais permettront d’associer l’homme et la machine dans le rôle de pilote. Effectuer des tâches pénibles ou répétitives. L’introduction des systèmes robotisés répond généralement à trois objectifs principaux : réaliser les travaux dangereux (tout en limitant l’exposition de l’homme), accroître l’efficacité des forces et effectuer.

• L’automate D’abord une définition... peut-être un peu

sions qui leur sont confiées. Ils peuvent ainsi

décevante parce qu’elle rompt le charme

trancher entre deux ou plusieurs actions,

de la féerie. Un automate est un dispositif

ce qui leur permet, par exemple, de soigner

fonctionnant de manière automatique, c’est­

mais aussi de tuer un être vivant. Bref, ils se

à-dire sans intervention de l’homme. Il est

comportent comme des êtres humains.

actionné par des éléments mécaniques,

Mais jusqu’à quel point?

l’éner­gie pneumatique ou encore

L’histoire a marqué le domaine d’une autre

l’électricité, et produit des mouvements,

manière. Jusqu’aux années 1940, on s’in­

des sons ou même des souffles selon une

téresse à l’androïde, comme Elektro, le

séquence préétablie. Ce comportement est

robot présenté à l’Exposition universelle

figé, le système fait toujours la même chose.

de 1939. À partir des années 1970, on

Mais c’est là justement que pointe le génie

cherche à réaliser une action. Pour ce faire,

de l’homme. La gageure de l’automate,

on privilégie la forme la plus adaptée.

c’est l’élégance, la finesse des gestes et des

Fini l’aspect humanoïde. Ingénieurs et

actions. Il exige une grande maîtrise des

scientifiques se servent du matériel à

mouvements et des rythmes mécaniques,

disposition dans leurs laboratoires ou de

poussant loin les exigences de l’horlogerie

composants bon marché: le châssis est du

de précision. Il y a aussi la subtile sélection

théâtre, du cinéma. Les robots jouent sur

des atti­tudes naturelles et leur reproduction

la scène du monde réel une action qui peut

méticuleuse et, enfin, le talent de l’artisan

appartenir à la vie de tous les jours, comme

qui a façonné l’automate.

recevoir les clients d’un hôtel de luxe.

L’ensemble atteint parfois des sommets. L’apparence de l’automate et l’imitation des

Robocop.

informations et s’en servir au cours des mis­

• Le robot

gestes et postures sont parfois si réalistes

Ce concept de programmation nous

que l’on en est saisi. Le Rieur du superbe

conduit au robot. En effet, la notion de

musée de l’Automate de Souillac en est un

programme et plus généralement de

exemple éclatant. Cette maîtrise devient

logiciel est essentielle. Comme l’automate,

féerique quand elle anime un

le robot est, et surtout sera multiforme.

personnage et lui fait exécuter

C’est une machine phy­sique capable de se

des tâches dont bien des hommes

mouvoir et d’agir sur son environnement.

sont incapables. Ainsi, certains

Mais, et c’est là que l’on met le doigt sur

automates musiciens jouent

la principale différence avec l’automate,

véritablement de la flûte ou de

l’environnement du robot autonome est

l’orgue; que l’on songe ici aux

changeant. Le robot doit donc s’adapter

célèbres Flûteur et Joueur de

au contexte dans lequel il évolue, ce qui

tambourin de Jacques Vaucanson,

constitue le principal défi auquel il est

étonnantes réalisations et chefs­

confronté. La capacité d’adaptation, si elle

d’œuvre de mécanique des années

suppose des caractéristiques mécaniques

ont marqué notre enfance, d’abord dans les vitrines

1730. La séquence, disions-nous, est fixée et

particulières, pose également le problème

de Noël mais aussi dans les musées ou dans nos livres

peut être répétée. Mais certains concepteurs

de la production d’une action dépendante

d’histoire. L’automate d’art est un exploit: exploit du

d’automates sont allés plus loin. Ils ont créé

du contexte. On se trouve ici confronté

point de vue de la réali­sation, exploit également au

des machines « programmables ».

à la fameuse « boucle» bien connue des

niveau de l’observation des mouvements humains qu’il

Des dispo­sitifs de codage des mouvements

roboticiens: en effet, on peut dire qu’un

reproduit. L’automate est aussi illusion. Il est construit

et des actions permettent ainsi aux

robot déroule indéfiniment un cycle

pour susciter l’étonnement ou l’émerveillement.

automates Jaquet­Droz de jouer plusieurs

perception-décision-action. On parle

Le robot que nous évoquerons ici est le robot

morceaux de musique ou d’écrire différents

d’autonomie quand le robot réalise cette

autonome. Lui aussi peut être consi­déré selon

textes. De même, la Joueuse de tympanon,

boucle sans qu’aucun «système» extérieur,

différents angles. Il représente de grands défis pour

automate de Pierre Kintzing offert en 1784

l’homme par exemple, n’intervienne. Si elle

les chercheurs, défis que nous allons examiner. Mais

à la reine Marie­Antoinette, peut exécuter

est facile à exprimer sous cette forme, cette

le robot est aussi porteur de fantasmes. Fantasmes

huit airs de musique dont « l’aria de la

boucle est extraordinairement comme,

quant à ses capacités, aux intentions cachées de ses

bergère », extrait de l’Armide de Gluck. Les

entité artificielle qui intègre à la fois des

créateurs ou même à ses propres intentions quand on

ordinateurs ont donné l’autonomie à ces

capacités sensori-motrices et cogni­tives.

imagine, et appréhende, le risque de le voir échapper

machines, autonomie qu’il fallait exploiter à

Le grand défi des roboticiens est de pouvoir

au contrôle de ses concepteurs et maîtres.

fond et transformer en capacité de décision.

mettre en œuvre des solutibns à la fois

Alors, qu’est-ce qui différencie l’automate du robot?

Les robots peuvent acquérir et élaborer des

efficaces et «généralisables».

Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d’acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Les hommes ont conçu des automates depuis l’Antiquité, qu’il s’agisse de statues animées devant les temples égyptiens ou de certaines machines hydrauliques d’Héron d’Alexandrie. Mais quand on parlera ici d’automates, notre pensée ira vers ceux qui

1738

Les ancêtres des robots sont les automates. Un automate très évolué

fut présenté par Jacques de Vaucanson en 1738 : il représentait un homme jouant d’un instrument de musique à vent.

13


L’automate et le robot, hier et demain

Les réflexions sur les HRI (Human-Robot Interactions en anglais) ont principalement pour origine les romans du

DANS LE DOMAINE DE LA MÉCANIQUE, ON NOMME AUTOMATE UN APPAREIL RENFERMANT DIVERS DISPOSITIFS MÉCANIQUES ET/OU ÉLECTRIQUES, QUI LUI PERMETTENT D’EXÉCUTER UNE SÉQUENCE DÉTERMINÉE D’OPÉRATIONS DE MANIÈRE SYNCHRONISÉE.

célèbre auteur et inventeur du mot robotique Isaac Asimov qui en publie en 1941 « I robot ». Ce roman développe les 3 lois de la robotique qui, dans le contexte du roman, régissent le comportement des robots vis-à-vis de l’homme. Depuis, les robots ont colonisé l’espace industriel sans que des systèmes tels que ceux décrits dans les romans de science fiction n’apparaissent dans la vie réelle. Néanmoins la communauté scientifique a établi une réflexion sur l’impact sociologique et psychologique de l’intégration de

• L'autonomie de déplacement

14

telles machines montrant la capacité d’exercer des tâches conjointe. Par exemple, il peut s'avérer

complexes habituellement réservées à l’homme comme par

Par définition, un robot mobile doit pouvoir

nécessaire, dans un contexte donné, qu'un

exemple faire le ménage d’une pièce encombrée, plier du

se déplacer. Cette simple compétence

robot ait à saisir et à écarter un objet qui

linge, promener un chien, jouer au billard, etc.

requiert la mise en œuvre de plusieurs

empêche ou gêne son déplacement.

fonctions qui peuvent s'avérer très difficiles

De même, pour maintenir son équi­libre, un

La communauté mène également des recherches sur

à obtenir dès que l'on quitte les cas d'école.

robot humanoïde sera amené à se déplacer

comment améliorer la conception de ces machines afin

Tout d'abord, le robot ne doit pas

pour saisir un objet lourd, encom­brant ou

qu’elles intègrent les contraintes liées à leur interactions

« se perdre », c'est-à-dire qu'il doit être

difficilement accessible et le manipuler.

avec l’homme. Cette réflexion est menée par la

en mesure de se repérer

Autonomie dans l'environnement dans

Situation d’une collectivité, d’un organisme lequel il opère. Une fois

public dotés de pouvoirs et d’institutions son but fixé, il doit pouvoir

• L'interaction avec l'homme

communauté robotique (au sein de la communauté des sciences de l’ingénieur) avec le concours des psychologues

Dernier aspect essentiel de la robotique

principalement mais également des neuro-scientifiques,

et qui n'est pas présent chez l'automate:

anthropologues etc.

leur permettant de gérer les affaires qui leur déterminer par lui-même

l'interaction avec l'homme. Elle nécessite

sont propres sans interférence du pouvoir le chemin à suivre. La

des fonctions encore plus évoluées pour

L’autonomie et la complexité des systèmes robotiques

le robot: perception de l'homme et de

sont croissantes notamment grâce aux progrès des

son activité, communication multimodale

composants matériels et logiciels de ces systèmes. Les

caractère de quelque chose qui fonctionne adaptation au contexte

(verbale ou gestuelle), action partagée

avancées en intelligence artificielle notamment permettent

ou évolue indépendamment d’autre chose. selon, par exemple, que L’autonomie d’une discipline scientifique. le sol est dur, meuble ou

et/ou en synergie avec l'homme,

d’imaginer que de tels systèmes puissent évoluer et

décision interactive et partagée et, enfin,

partager des tâches dans le travail et la vie quotidienne

manipulation d'objets coopérative.

avec l’homme. Des problématiques propres sujettes à

doit coordonner son mouvement avec

L'adaptation permanente au contexte est

leurs interactions avec l’homme émergent donc posant

les autres agents mobiles qui partagent

évidente, l'homme étant par nature chan­

des questions liées à la sécurité et à la gêne que peuvent

son environnement. Toutes ces fonctions

geant. Le challenge est ici de doter le

provoquer de tels systèmes. Le but principal des HRI est de

ne peuvent évidemment correspondre

robot de la capacité de prendre en compte

comprendre les mécanismes qui permettent de rendre ces

au déroulement d'une séquence d'action

de manière explicite son partenaire

machines plus sûres et plus amicales afin quelles intègrent

préprogrammée. Elles nécessitent une

humain, son état mental, ses besoins,

l’environnement humain de manière efficace.

perception à l'aide de multi­capteurs et une

ses préférences. Ainsi, le robot devra dis­

activité de planification et de décision « en

poser d'un modèle de l'homme et de son

temps réel », puisqu'elle est prise sur place,

comportement afin de mieux le servir.

en réaction à une situation qui ne peut être

À ce propos, modèle de l'homme et/ou de

prédéterminée par le programmeur.

l'animal? Il est intéressant de rappeler que

Une méthode d’investigation particulière :

le Canard digérateur de Vaucanson était

Le mode d’établissement de nouvelles connaissances en

destiné à reproduire une fonction pure­

HRI à la particularité de reposer sur des expériences où des

La manipulation est un autre type d'action,

ment animale, la digestion. Aujourd'hui,

systèmes robotiques réels sont mis en œuvre pour valider

directement lié au mouvement, et qui est

le robot est utilisé, notamment en neuro­

des hypothèse sur telle ou telle sensation et réaction que

réalisé par certains automates. Là aussi,

science, pour tester des modèles élaborés

peut induire la présence et le comportement du robot sur

dès qu'on s'affranchit des situations prédé­

par les chercheurs pour mieux comprendre

l’homme. Une des difficultés de la discipline réside dans la

finies, on s'aperçoit que cette fonction

les fonctions humaines, qu'elles soient

subjectivité liée aux métriques utilisées sur ces expériences.

nécessite des capacités de perception

d'ordre physiologique ou psychique.

(vision, toucher) pour la reconnaissance,

On pourrait peut-être conclure en disant

de localisation de l'objet à manipuler et

que l'intelligence dans l'automate est « hors

d'appréhen­sion du contexte, de prise de

ligne » : elle est uniquement présente au

décision pour produire l'action à réaliser,

moment de la conception de la machine,

et des capacités sensori-motrices au

et il s'agit d'une intelligence exclusivement

niveau de l'organe préhenseur. Toutes

humaine. Le robot, quant à lui, représente

ces caractéristiques sont hors de portée

le défi de l'intelligence « en ligne », c'est-

des automates. Le simple choix d'une

à-dire au moment de la réalisation de la

prise d'objet dans un environnement

tâche:c'est l'intelligence de la machine.

contraint nécessite de tenir compte d'un

Ils arrivent, ils seront bientôt parmi nous,

grand nombre de paramètres. D'ailleurs,

ces robots autonomes assistants ou équi­

la manipulation dextre est loin d'être

piers qui vont nous servir ou travailler à nos

maîtrisée et constitue actuellement l'un

côtés. Mais demain, tout comme hier, il y

des princi­paux défis de la recherche

aura encore et toujours des illusionnistes.

en robotique. Notons enfin qu'il peut

Des robots pilotés à distance, des machines

aussi arriver que les fonctions, a priori

qui donnent l'apparence de capacités plus

indépendantes, de déplacement et de

grandes que celles qui sont véritablement

manipulation soient utilisées de manière

les leurs, parfois pour le plaisir, la beauté.

central. Capacité de quelqu’un à être génération du mouvement autonome, à ne pas être dépendant d’autrui ; suppose également une

glissant. Enfin, le robot

• La manipulation d'objets

Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger. Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi.

Jimmy Fallon. Accueille nos nouveaux suzerains de robot. Photo: Peter Yang


Des robots et des hommes Technologie

Qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov, avant la mise au point de robots dans des laboratoires, dans des garages ou dans des startups, la prise de distance critique vis­ Par définition, un robot mobile doit pouvoir

• Nouvelle humanité

à-vis du projet est déjà en place. Étonnante situation dans laquelle la mise en garde précède la réalisation.

se déplacer. Cette simple compétence

Dernier aspect essentiel de la robotique

En ce sens, les deux œuvres semblent conformes à ce

requiert la mise en œuvre de plusieurs

et qui n'est pas présent chez l'automate:

qui fait aujourd’hui partie du débat sur la technique:

fonctions qui peuvent s'avérer très difficiles

l'interaction avec l'homme. Elle nécessite

la prévision des effets non voulus. Un principe de

à obtenir dès que l'on quitte les cas d'école.

des fonctions encore plus évoluées pour

précaution avant la lettre, en somme. Pourtant, on peut

Tout d'abord, le robot ne doit pas « se

le robot : perception de l'homme et de

affirmer que le premier acte de la fabrication des robots

perdre », c'est-à-dire qu'il doit être en

son activité, communication multimodale

a été joué pendant la Seconde Guerre mondiale.

mesure de se repérer dans l'environnement

( verbale ou gestuelle ), action partagée

dans lequel il opère. Une fois son but

et/ou en synergie avec l'homme,

Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène:

fixé, il doit pouvoir déterminer par lui-

décision interactive et partagée et,

entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des

même le chemin à suivre. La génération

enfin, manipulation d'objets coopérative.

conférences, connues sous le nom de conférences

du mouvement suppose également une

L'adaptation permanente au contexte

Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait

adaptation au contexte selon, par exemple,

est évidente, l'homme étant par nature

ces rencontres. Autour du neurologue Warren

que le sol est dur, meuble ou glissant.

chan­geant. Le challenge est ici de doter

McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces séminaires,

Enfin, le robot doit coordonner son

le robot de la capacité de prendre en

des mathématiciens, des physi­ciens, des logiciens, des

mouvement avec les autres agents mobiles

compte de manière explicite son partenaire

anthropologues, des psychologues et des économistes,

qui partagent son environnement. Toutes

humain, son état mental, ses besoins,

tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory Bateson

ces fonctions ne peuvent évidemment

ses préférences. Ainsi, le robot devra dis­

(1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900- 1970) ou

correspondre au déroulement d'une

poser d'un modèle de l'homme et de son

Margaret Mead (1901-1978). Le deuxième acte s’ouvre

séquence d'action préprogrammée.

comportement afin de mieux le servir.

sur une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de

Elles nécessitent une perception à l'aide de multi­capteurs et une activité de

À ce propos, modèle de l'homme et/ou de

conférences Macy, du nom de la fondation américaine

planification et de décision dite « en temps

l'animal? Il est intéressant de rappeler que

qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue

réel », en réaction à une situation qui ne peut

le Canard digérateur de Vaucanson était

Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces

être prédéterminée par le programmeur.

destiné à reproduire une fonction pure­ment

séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des

animale, la digestion. Aujourd'hui, le robot

logiciens, des anthropologues, des psychologues et

est utilisé, notamment en neuro­science,

des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ),

pour tester des modèles élaborés par les

Gregory Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth

Là aussi, dès qu'on s'affranchit des

chercheurs pour mieux comprendre les

(1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978).

situations prédé­finies, on s'aperçoit que

fonctions humaines, qu'elles soient d'ordre

cette fonction nécessite des capacités

physiologique ou psychique.

Une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent

de perception (vision, toucher) pour la

On pourrait peut-être conclure en disant

annuellement des conférences, connues sous le nom de

reconnaissance, de localisation de l'objet à

que l'intelligence dans l'automate est « hors

conférences Macy, du nom de la fondation américaine

manipuler et d'appréhen­sion du contexte,

ligne »: elle est uniquement présente au

qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue

de prise de décision pour produire l'action

moment de la conception de la machine,

Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces

à réaliser, et des capacités sensori-motrices

et il s'agit d'une intelligence exclusivement

séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des

au niveau de l'organe préhenseur. Toutes

humaine. Le robot, quant à lui, représente

logiciens, des anthropologues, des psychologues et

ces caractéristiques sont hors de portée

le défi de l'intelligence « en ligne », c'est-

des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ).

des automates. Le simple choix d'une

à-dire au moment de la réalisation de la

prise d'objet dans un environnement

tâche:c'est l'intelligence de la machine.

contraint nécessite de tenir compte d'un

Ils arrivent, ils seront bientôt parmi nous,

grand nombre de paramètres. D'ailleurs, la

ces robots autonomes assistants ou équi­

manipulation dextre est loin d'être maîtrisée

piers qui vont nous servir ou travailler à nos

et constitue actuellement l'un des princi­

côtés. Mais demain, tout comme hier, il y

paux défis de la recherche en robotique.

aura encore et toujours des illusionnistes.

Notons enfin qu'il peut aussi arriver que

Des robots pilotés à distance, des machines

les fonctions, a priori indépendantes, de

qui donnent l'apparence de capacités plus

déplacement et de manipulation soient

grandes que celles qui sont véritablement

utilisées de manière conjointe. Par exemple,

les leurs, parfois pour le plaisir, la beauté.

dans un contexte donné, qu'un

On pourrait peut-être conclure en disant

robot ait à saisir et à écarter un

que l’intelligence dans l’automate est « hors

objet qui empêche ou gêne son

ligne »: elle est uniquement présente au

• Amélioration de la vie

au quotidien

1982

Nous les robots, The déplacement. De même, pour Complete robot maintenir son équi­libre, Pierre Billiona ( 1982 ) un robot humanoïde sera amené à se déplacer.

moment de la conception de la machine, et il s’agit d’une intelligence exclusivement humaine. Le robot, quant à lui, représente le défi de l’intelligence « en ligne ».


Des robots et des hommes

Des robots et des hommes

Robocop (Joel Kinnaman, États-Unis, 2014) Composé de différentes pièces assemblées, le costume de Robocop n’a pas été une mince affaire pour Joel Kinnaman.

Des calculateurs pour faire réagir le prototype en conséquence. Une autre voie consiste à utiliser des cellules souches pour régénérer certains organes à façon. Voici un autre Terminator

exemple qui dépasse le cadre du soin au sens

18

strict du terme. Aimee Mullins, amputée des

(James Cameron, États-Unis, 1984)

deux jambes à l’âge d’un an, a par­ticipé aux

Un Terminator, cyborg surgi du futur,

jeux Paralympiques de 1996 puis a battu les records du monde du 100 mètres, du 200

a pour mission d’exécuter Sarah Connor, une jeune femme dont l’enfant à naître doit

mètres et du saut en longueur. Mannequin et

sauver l’humanité.

comédienne, elle fait sortir les prothèses du seul but thérapeutique pour les faire entrer

L’homme est le produit de l’évolution

• Une hybridité humain-machine

sportive. Elle peut décider de mesurer 1,85

position propice à la transgression des

Ainsi, William Harvey, formé également à

mètre en choisissant parmi ses «douze paires

interdits d’alors et au développement des

l’université de Padoue, ne s’est pas contenté

de jambes2». Mais qui aura accès à ces

sciences comme l’anatomie, discipline de

de décrire : il a expéri­menté et détaillé les

améliorations, et à quel prix?

prédilection de Vésale. Contrairement à ses

lois de la circulation sanguine, reléguant

Les «transhumanistes» ou les posthumanistes,

prédécesseurs, il disséquait lui-même les

le cœur au rôle de simple Voici ainsi

chez lesquels coexistent de nombreux courants,

corps humains. Ce lien direct avec le corps

résumés les trois actes de la

sont rassemblés autour d’un, dénominateur

et son sens aigu de l’observation ont permis

grande pièce de la recherche

commun, la volonté d’exploiter la convergence

à Vésale de corriger les erreurs de Galien,

scientifique, technique et

des sciences et des techniques pour changer

de décrire avec précision de nombreux

artistique avant l’avènement

la condition humaine. Cette modification

organes, mais surtout d’avoir pour la

du robot. Le plus grand défi

aboutirait à une rupture anthropologique, à

première fois une connaissance rationnelle

sera d’assembler ces diverses

une nouvelle étape dans l’évo­lution humaine,

du corps humain fondée sur l’observation.

composantes en y ajoutant

1543

Publication du livre fondateur de l’anatomie moderne, De humani corporis fabrica (structure du corps humain, communément

biologique, mais pas seulement. Grâce

Alors que le terme soigner intègre les

conduite pour et par l’homme, à une vitesse

En 1543, il a publié le livre fondateur de

des dispositifs mécaniques

entre autres au langage et à l’écriture, il a

notions de soignant et de soigné, sous-

supérieure à celle de son Fort heureusement, la

l’anatomie moderne, De humani corporis

et une source d’éner­gie pour

su, de génération en génération, transmettre

tendues par la relation particulière fondée

plupart des robots actuellement en service ne

fabrica (Sur la structure du corps humain,

construire des machines qui réalisent des

et mémoriser ses connaissances, ses savoir-

sur la confiance qui les relie, le terme

sont pas anthropomorphes. Ce type de robots

plus communément appelé La Fabrica),

actions bien plus complexes qu’il n’y paraît.

faire, son expérience, pour constituer un

réparer fait référence à la machine, aux

est pourtant déjà à l’œuvre, que ce soit pour

une œuvre monumentale en sept volumes

Tout cela constitue le décor d’une nouvelle

bagage non biologique (qui prend toutefois

pièces détachées qui la constituent,

faire la conversation à des personnes âgées ou

de sept cents pages comprenant un

pièce de théâtre : la robotique.

support sur le biologique) qui déplace en

à 1.’absence de relation (ou plutôt à

pour tenir la réception d’un hôtel. Au fur et à

texte animé par une réelle méthodologie,

partie les frontières entre l’inné et l’acquis.

l’existence d’un autre mode relationnel),

mesure que les robots effectueront des tâches

accompagné d’une iconographie excep­

Les ordinateurs ont donné l’autonomie à ces

Le contenu de ce bagage s’enrichit à

le «mécanicien» se substituant alors au

habituellement dévolues aux hommes, le doute

tionnelle de plus de deux cents planches.

machines, autonomie qu’il fallait exploiter à

une vitesse qui dépasse largement celle

soignant. La combinaison ou la convergence

s’installera: aura-t-on affaire à un robot ou à un

L’œuvre de Vésale a permis de rompre avec

fond et transformer en capacité de décision.

de l’évolution biologique. S’il influence

complexe de différents secteurs

être humain?

les visions antérieures du corps humain,

Les robots peuvent acquérir et élaborer des

la représentation que l’homme se fait

scientifiques conduisent à des progrès

transformant une structure naturelle

informations et s’en servir au cours des mis­

du monde ou de sa place dans l’univers,

technologiques permettant de soigner

figée en une structure assemblée, et

sions qui leur sont confiées. Ils peuvent ainsi

ce bagage lui a également permis de

l’homme comme jamais auparavant.

donc modifiable par l’homme. L’homme

trancher entre deux ou plusieurs actions,

comprendre, et dans certains cas de

Cette convergence aboutit en effet à la mise

se réapproprie ainsi son propre corps.

ce qui leur permet, par exemple, de soigner

modifier, l’environnement dans lequel il

au point de nouveaux outils thérapeutiques

« La génération spontanée est une chimère »,

Vésale n’est pas le seul à participer à ce

mais aussi de tuer un être vivant. Bref, ils se

évolue et ses relations avec ses semblables.

fondés sur des matériaux ou des machines

disait Louis Pasteur, toute vie est une histoire.

changement majeur de paradigme et

comportent comme des êtres humains.

Il lui a donné les moyens de mieux connaître

qui, adjoints à l’homme ou implantés

Il en est de même pour les courants de pensée.

l’impact de son œuvre n’aurait pas été le

Mais jusqu’à quel point? L’histoire a marqué

le fonctionnement du corps humain, d’agir

dans son corps, peuvent corriger des

Cependant, dans ce cas, l’arbre généalogique

même dans un autre contexte. En effet,

le domaine d’une autre manière. Jusqu’aux

sur lui, principalement pour lutter contre la

handicaps et traiter des maladies. Mais

est toujours complexe à reconstituer, les

toujours en 1543, Nicolas Copernic publie

années 1940, on s’in­téresse à l’androïde,

cette convergence permet également à un

ramifications sont nombreuses, les apports

De Revolutionibus Orbium Coelestium (Des

comme Elektro, le robot présenté à

homme «sain» un mieux vivre qui pourrait

externes divers et les relations de cause à

révolutions des sphères célestes), œuvre

l’Exposition universelle de 1939. À partir

L’histoire a marqué le domaine sacré, à soigner. La médecine s’est

aboutir à un vivre autrement, et questionne

effet souvent indirectes. En pleine Renaissance

qui remet en cause la place de l’homme

des années 1970, on cherche à réaliser

d’une autre manière. Jusqu’aux ensuite émancipée du sacré, s’est

par là même les concepts de handicap, de

humaniste, un personnage a joué un rôle

dans l’univers. Désormais, les hommes se

une action. Pour ce faire, on privilégie

années 1940, on s’in­téresse à enrichie d’autres disciplines pour

norme et de performance. La définition de

majeur dans la représentation moderne du

voient comme étant perfectibles, arrachés

la forme la plus adaptée. Fini l’aspect

l’androïde, comme Elektro, le mieux comprendre afin de mieux

la santé par l’OMS (« un état de complet

corps humain. André Vésale a étudié à l’école

au déterminisme de la nature. Bien sûr,

humanoïde. Ingénieurs et scientifiques

robot présenté à l’Exposition soigner. Cette convergence peut aussi

bien-être physique, mental et social, [qui]

de médecine la plus rêpu­tée de l’époque en

l’imprimerie sera l’outil de diffusion essentiel

se servent du matériel à disposition dans

universelle de 1939. L’histoire a dépasser le cadre du soin. Ce chapitre

ne consiste pas seulement en une absence

Europe, à Padoue. Cette institution avait la

de ces nouvelles thèses. La porte était

leurs laboratoires ou de composants bon

marqué le domaine d’une autre traitera de la volonté des hommes de

de maladie ou d’infirmité ») laisse planer

particularité de ne pas obéir à !’Inquisition,

ouverte pour les suivants.

marché le châssis est emprunté ici, les

maladie. Dès le néolithique, l’homme

Hybris a cherché, d’abord dans la sphère du

manière. Jusqu’aux années «corriger» des dysfonctionnements 1940, on s’in­téresse à l’androïde, grâce aux avancées de la recherche comme Elektro, le robot présenté scientifique et technologique dont à l’Exposition universelle de les usages pourront aboutir (et 1939. L’histoire a marqué le aboutissent déjà) au dépassement domaine d’une autre manière. d’une certaine normalité.

cette incertitude.Il est intéressant de mentionner certains soins visant à réparer des déficits moteurs. Le cœur artificiel de la société Carmat offre par exemple des perspectives pour pallier le manque de greffons et les problèmes de tolérance soulevés par les greffes. Mise au point par des chercheurs universitaires et des ingénieurs d’EADS, cette bioprothèse

• Un rapport au corps

appelé La Fabrica)

La révélation James Cameron

dans celui l’esthétique et de la performance

Une musique de Terminator (arrivée de Terminator dans notre monde), est présente aussi dans Robocop, c’est un clin d’oeil du réalisateur Paul Verhoeven. Point commun entre les deux personnages, ce sont des machines à face humaine. Selon James Cameron, l’idée de Terminator lui est venue dans son sommeil, alors qu’il était fièvreux. C’est en Europe que le réalisateur américain fit le rêve d’un robot émergeant d’une mer de flammes. La majeure partie du script fut alors écrite à partir de ce postulat de départ, à l’exception faite que l’action du film, par faute de moyens, fut transposée au temps présent et non dans le futur comme dans le rêve du cinéaste.

Le terme «augmenté» fait généralement référence à une amélioration des performances physiques des individus, sensorielles, et cognitives.

19

Selon James Cameron, l’idée de Terminator lui est venue dans son sommeil, alors qu’il était fièvreux. C’est en Europe que le réalisateur américain fit le rêve d’un robot émergeant d’une mer de flammes. La majeure partie du script fut alors écrite à partir de ce postulat de départ, à l’exception faite que l’action du film, par faute de moyens, fut transposée au temps présent et non dans le futur comme dans le rêve du cinéaste.


Les robots au cinéma

Les robots au cinéma

Les robots au cinéma Le cinéma a d’abord été inventé pour

20

• Les premiers robots

Le travail de Marey sur la locomotion

recréer la vie, pour reproduire le monde réel,

du septième art

pour analyser et synthétiser les mouvements

Heureusement, il y a eu des pionniers

disciples parfois très doués. Les Allemands

humains. Ces mêmes ambitions animent

philosophes qui n’ont pas eu peur du

Wilhelm Braune et Otto Fischer, par

depuis toujours les créateurs d’automates et

châtiment divin. Prenons d’abord l’exemple

exemple, ont perfectionné jusqu’à

de robots. C’est pourquoi tant de pionniers

du médecin et physiologiste Étienne-Jules

l’extrême les méthodes graphiques et

du cinématographe étaient passionnés

Marey, créa­teur de la chronophotographie,

chronophotographiques.

par les automates, par la biomécanique

réalisateur des premiers films de l’histoire

En 1895, ils multiplient les repères

ou par la magie. Il y a dans les deux cas

du cinéma dès 1889. Marey, grand expert

électriques sur le corps d’un homme en

une démarche de démiurge qui touche au

en mécanique, propagateur de la méthode

train de se déplacer. L’analyse de ces

blasphème: l’homme peut-il vraiment recréer

graphique, est un positiviste cartésien

repères permet de reconstituer le corps

son alter ego? L’être humain peut-il rivaliser

qui considère l’homme comme une

en mouvement en trois dimersions, sous la

avec le Créateur de l’univers? La Bible est

machine animée de jeux de ressorts, de

forme d’un « modèle spatial », une statue

formelle à ce sujet: dès que l’homme tente

rouages, poulies, cordages, soupapes,

métallique de forme futuriste. On ne peut

d’égaler Dieu dans ses pouvoirs de création,

leviers, contrepoids, tuyaux où circulent

s’empêcher de voir en ce « modèle spatial »

il est sévèrement puni.

des liquides. C’est déjà une idée ancienne

de 1895 une œuvre précoce de pure

que l’on trouve chez le physiologiste

abstraction mécaniciste, une préfiguration

Il y a dans les deux cas une démarche

italien Giovanni Alfonso Borelli (De Motu

géométrique du très célèbre Nu descendant

de démiurge qui touche au blasphème:

Animalium, 1680), (Traité de l’homme, 1664)

un escalier n°2 de Le travail de Marey

l’homme peut-il vraiment recréer son alter

et bien sûr Julien Offray de La Mettrie

sur la locomotion humaine et animale a

ego? L’être humain peut-il rivaliser avec le

(L’Homme-Machine, 1747).

engendré des disciples parfois très doués.

Créateur de l’univers?

Mais dès 1857, Marey innove concrètement

Les Allemands Wilhelm Braune et Otto

en construisant ses premiers « schémas

Fischer, par exemple, ont perfectionné

artifi­ciels » mécaniques qui tentent de

jusqu’à l’extrême les méthodes graphiques

reproduire d’une façon abstraite certaines

et chronophotographiques.

parties du corps humain, par exemple la

En 1895, ils multiplient les repères

circulation du sang, les battements du

électriques sur le corps d’un homme en

cœur, le saut de l’homme, le vol de l’insecte

train de se déplacer. L’analyse de ces

et de l’oiseau. Ces machines à ressorts, à

repères permet de reconstituer le corps

échappement, à capsules d’air, imitent un

en mouvement en trois dimersions, sous la

mouvement existant à l’aide de systèmes

forme d’un « modèle spatial », une statue

mécaniques, hydrau­liques, pneumatiques,

métallique de forme futuriste. On ne peut

parfois inventés pour l’occasion.

s’empêcher de voir en ce « modèle spatial »

Ce sont les premiers cœurs arti­ficiels,

de 1895 une œuvre précoce de pure

les premiers essais de robots imitant la

abstraction mécaniciste, une préfiguration

marche de l’être humain, les premiers pas

géométrique du très célèbre Nu descendant

de l’aérodynamique et de l’aviation. Que

un escalier n°2. En 1895, ils multiplient les

Marey, grand explorateur de la « machine

repères électriques sur le corps d’un homme

animale » (selon le titre de l’un de ses

en train de se déplacer. L’analyse de ces

ouvrages publiés en 1873), ait aussi donné

repères permet de reconstituer le corps

nais­sance à la figure humaine animée

en mouvement en trois dimersions, sous la

artificiellement via la chronophotographie,

forme d’un « modèle spatial », une statue

future cinématographie, signifie beaucoup

métallique de forme futuriste. On ne peut

dans ce contexte: le désir de perpétuer

s’empêcher de voir en ce « modèle spatial ».

René Descartes né en 1596 à La Haye et mort en 1650 à Stockholm, est un mathématicien, physicien et philosophe français. Il est considéré comme l’un des fondateurs de la philosophie moderne.

Giovanni Alfonso Borelli ( JeanAlphonse Borelli ) ( 28 janvier 1608, Naples - 31 décembre 1679, Rome ) est un mathématicien, philosophe, astronome, médecin et physiologiste italien. Portrait de Étienne-Jules Marey né à Beaune le 5 mars 1830 et mort à Paris le 15 mai 1904, est un médecin et physiologiste français. Considéré à son époque comme un touche-à-tout atypique, il est un pionnier de la photographie et un précurseur du cinéma.

humaine et animale a engendré des

Portrait de Julien Offray de La Mettrie né à Saint-Malo le 12 décembre 17091 et mort le 11 novembre 1751 à Potsdam, est un médecin et philosophe matérialiste et empiriste français. Les robots envahissent notre quotidien un petit peu plus chaque jour. Ils nettoient notre sol, impriment des objets en 3D, s’envolent pour l’espace. Au cinéma, il en va tout autrement. Cyborgs, humanoïdes, inventions 100% métalliques ou extraterrestres incarnent la milice d’un gouvernement tyrannique, des clones meurtriers et détournent les héros de leur destinée. Ils vont parfois jusqu’à s‘entretuer et n’assistent l’homme que lors de rares

L’ANALYSE DE REPÈRES ÉLECTRIQUES SUR LE CORPS D’UN HOMME PERMET DE RECONSTITUER LE CORPS EN MOUVEMENT EN TROIS DIMENSIONS, SOUS LA FORME D’UN « MODÈLE SPATIAL », UNE STATUE MÉTALLIQUE DE FORME FUTURISTE.

occasions, qu’il s’agisse de préserver l’avenir écologique de la Terre, de s’engager dans l’armée, d’être le fruit d’une passion amoureuse ou de s’improviser compagnon bienveillant d’un voyage initiatique. Pour le spécialiste des nouvelles technologies Daniel Ichbiah, contacté par Le Figaro, les robots sont ancrés dans l’imaginaire collectif comme des « machines super-puissantes douées d’une conscience » alors qu’ils ne sont constitués que de «simples boulons». Souvent présentés aux spectateurs comme des entités perfides et aux motivations néfastes, ils font office de redoutables menaces pour l’humanité... pourtant totalement irréalistes. « Cet engouement des réalisateurs et du public pour les films de robots s’explique par une fascination, un vieux fantasme liés à la Bible. »

21


Les robots au cinéma

parfois des accents et sentiments humains,

La méfiance envers la science et les savants

se mêlent sans peine à la population très

qui vont trop loin est le thème dominant

bigarrée, humaine, animale et robo­tisée

du XXe siècle cinématographique et aussi

imaginée par Lucas. R2-D2, droïde doté

déjà, sans conteste, du xx1e siècle. Que ce

d’un bras télescopique, filme et projette

soit Rotwang, le savant fou qui crée le robot

des images holographiques, tandis que

de Metropolis, ou le docteur Frankenstein,

C-3PO, polyglotte et plus délicat (voire

le médecin qui pense perpétuer la vie en

peureux), s’inspire esthétiquement du

reconstituant des cadavres, tous seront

robot Maria de Metropolis.Déjà, dans le

punis sévèrement pour avoir osé défier

magnifique Planète interdite (Fred McLeod

Dieu, selon la loi biblique. Ce schéma

Wilcox, États-Unis, 1956), tourné en

scénaristique constitue un thème récurrent

Cinémascope et en Technicolor, le robot

au cinéma, surtout américain, permettant

domestique, véritable star du film,fait office

d’une part de rappeler qu’il n’y a qu’un seul

de serviteur et de service d’ordre. L’action

Créateur, et d’autre part que la science ne

se passe en 2200: un vaisseau d’humains

doit pas s’éga­rer sur des terrains jugés

provenant des « planètes unies » se pose

dangereux.Le robot de Terminator (James

sur Altair-4, habitée par le survivant d’une

Cameron, États-Unis, 1984) est un cyborg

ancienne expédition qui a su développer de

d’appa­rence humaine Du sang semble

nouvelles technologies, dont la construc­

circuler dans ses veines, mais des rouages,

tion de ce robot surdoué prénommé Robby.

des pistons, des circuits animent ce corps

Cette machine parle cent quatre-vingt-

herculéen. Il extermine systématiquement

sept langues, fabrique de la nourriture

tout sur son passage, presque invincible,

artificielle, du whisky ou des diamants,

avant de se faire écraser par une presse,

fait la cuisine, sait créer des robes sur

à la fin du pre­mier épisode, comme une

mesure, possède une force énorme - le

vulgaire casserole. Les effets spéciaux

rêve de toute ménagère à l’époque, en

du premier épisode de Terminatorsont

quelque sorte. Robby, sorte de Bibendum

encore un peu malhabiles, avec notamment

Michelin en métal, devient telle­ment

des trucages réalisés image par image

populaire qu’on construit sur ce modèle

pour faire marcher le robot, comme au

des jouets mécanisés à ressort. Planète

temps de Ray Harryhausen. En revanche,

inter­dite, vraiment réussi, a ensuite inspiré

Terminator Il (James Cameron, États-

un grand nombre de séries B ou Z où l’on

Unis, 1991) marque une étape dans la

voit de malheureux figurants recouverts

technique cinématographique: les premiers

de plaques de tôle, évoluant à grands pas

algorithmes de morphing y sont en effet

mécaniques, témoins de la pauvreté du

1956

utilisés. Le robot policier de

budget (et du manque d’imagination du

RoboCop (Paul Verhoeven,

réalisateur). L’essor dans les années 1970

États-Unis, 1987) est inventé pour

de l’électronique et de l’informatique rend

Planète interdite est faire régner l’ordre à Detroit. l’un des premiers films RoboCop est en fait une créature de science-fiction hybride constituée par un corps

les robots beaucoup plus inquiétants. Hal, (Stanley Kubrick, États-Unis, 1968), finit par prendre la maîtrise du vaisseau spatial.

couleur et du format ex-policier blessé dans l’action

L’ action de Robot d’Alex Proyas (États-Unis,

La mémoire purgée, RoboCop

23

le robot de 2001, l’odyssée de l’espace

ayant bénéficié de la cybernétique en métal et un cinémascope. et dont le cerveau a été nettoyé.

A l’aube de l’Humanité, dans le désert africain, une tribu de primates subit les assauts répétés d’une bande rivale, qui lui dispute un point d’eau. La découverte d’un monolithe noir inspire au chef des singes assiégés un geste inédit et décisif. Brandissant un os, il passe à l’attaque et massacre ses adversaires. Le premier instrument est né.En 2001, quatre millions d’années plus tard, un vaisseau spatial évolue en orbite lunaire au rythme langoureux du «Beau Danube Bleu». A son bord, le Dr. Heywood Floyd enquête secrètement sur la découverte d’un monolithe noir qui émet d’étranges signaux vers Jupiter.Dix-huit mois plus tard, les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000.

• Une vision critique du robot

L’humanité en danger

L’odysée de l’espace (Stanley Kubrick, États-Unis, 1968), Les astronautes David Bowman et Frank Poole font route vers Jupiter à bord du Discovery. Les deux hommes vaquent sereinement à leurs tâches quotidiennes sous le contrôle de HAL 9000, un ordinateur exceptionnel doué d’intelligence et de parole.

2004) se déroule en 2035 : les robots sont pro­grammés pour vivre en parfaite.

exécute ses premières missions avec

Un « robot-psychologue » découvrent qu’un

succès(ses méthodes sont expéditives)

savant a été assassiné par un robot:

mais, peu à peu, l’humain recouvre sa

« Il y a des fantômes dans la machine »

mémoire et réap­paraît sous son armure

encore une autre sorte de sérieux bug,

de métal... Dans Spiderman de Sam Raimi

autrement dit. Chicago et l’univers se

(États-Unis, 2004), un scientifique devenu

retrouvent alors sous la dictature d’un

Metropolis, ou le docteur Frankenstein, le médecin qui

fou se transforme en une sorte de pieuvre

ordinateur surpuissant qui commande des

pense perpétuer la vie en reconstituant des cadavres, tous

mécanique et destructrice, mi-robot,

milliers de robbts agressifs. L’ humanité est

seront punis sévèrement pour avoir osé défier Dieu, selon

mi-humaine. À l’inverse, les deux robots

menacée, punie par sa folle audace techno­

la loi biblique. Ce schéma scénaristique constitue un thème

R2-D2 et C-3PO de Star Wars (George

logique. Finalement, un happy end étrange

récurrent au cinéma, surtout américain, permettant d’une

Lucas, États-Unis, 1977), utilisés comme

transforme le robot principal, qui a sauvé le

part de rappeler qu’il n’y a qu’un seul Créateur, et d’autre

des objets utiles et domestiques, avec

héros, en une figure quasi christique.

part que la science ne doit pas s’éga­rer sur des terrains

Critique

Que ce soit Rotwang, le savant fou qui crée le robot de

jugés dangereux. Le robot de Terminator (James Cameron, États-Unis, 1984) est un cyborg d’appa­rence humaine. Du sang semble circuler dans ses veines, mais des rouages, des pistons, des circuits animent ce corps herculéen. Planète interdite (Fred McLeod Wilcox,

Il extermine systématiquement tout sur son passage,

États-Unis, 1956),

presque invincible, avant de se faire écraser par une presse,

Au XXIIe siècle, le vaisseau spatial C 57 D

à la fin du pre­mier épisode, comme une vulgaire casserole.

se pose sur la lointaine planète Altair 4.

Les effets spéciaux du premier épisode de Terminatorsont

Une expédition dirigée par le commandant

encore un peu malhabiles, avec notamment des trucages

Adams vient enquêter sur la disparition,

réalisés image par image pour faire marcher le robot,

du navire spatial Bellérophon et de son

comme au temps de Ray Harryhausen. En revanche,

équipage. Les explorateurs sont accueillis

Terminator Il (James Cameron, États-Unis, 1991) marque une

par Robby, un robot ultra perfectionné.

étape dans la technique cinématographique.


Les robots au cinéma

Les robots au cinéma Edward aux mains d’argent ( Tim Burton, États-Unis, 1991 ), Création d’un inventeur, il a reçu un cœur pour aimer, un cerveau pour comprendre. Mais son concepteur est mort avant d’avoir pu le terminer et il se retrouve avec des lames de métal et des instruments tranchants en guise de doigts.

20

• Les Les robots mis en scène

Spielberg (États-Unis, 2001) est à ce titre

mi-humaine mi-robotisée, lâchée sans

Toute une esthétique spécifiquement

remarquable: un enfant androïde capable

précaution au milieu d’une petite ville de

hollywoodienne a pris forme depuis

de sentiments humains est créé pour

la pire bourgeoisie américaine. Ses mains

Planète interdite autour du thème

consoler un couple qui vient de perdre

en forme de ciseaux lui permettent au

du robot. Cette esthétique - de plus

son fils. La mère ne cesse d’être troublée

moins de coiffer les dames et de tailler

en plus à la mode - s’ex­prime dans

par cet enfant beau, délicat et délicieux,

les haies. Au fond, ce qui fait peur dans

un mélange de haute technologie

mais qui parfois rencontre quelques bugs

le robot, c’est justement sa trop grande

informatique et de rouages mécaniques

inquiétants. Lorsque David, l’enfant-robot,

proximité anthropomorphique avec l’être

à l’ancienne: l’acier (rouages en rotation

veut manger des épinards pour imiter

humain. Vivons-nous sans le savoir à côté

avec reflets métalliques, crémaillères,

l’être humain, son doux visage se détruit

d’androïdes? La machine va-t-elle finir par

roues dentées, énormes machines

instantanément, devant les yeux terrifiés

dominer l’homme, comme dans Terminator

en rotation), l’électronique la plus

des pseudo-parents. L’autre androïde du

où la Terre, après une explosion nucléaire,

sophistiquée (touches tactiles sur

film est un jeune homme à l’aspect sédui­

est ravagée par des robots guerriers?

écrans invisibles, gadgets numériques,

sant: ce « Méca d’amour » sert à donner du

Il ne faut pas oublier que le taylorisme

commandes à reconnaissance vocale,

plaisir aux femmes esseulées. Dans ce film

de la fin du XIXe siècle, avec ses dérivés

armes automatisées à laser) et parfois

plein d’inventions visuelles,

fascistes, a marqué les esprits. Jules Amar

la chair humaine artificielle (Terminator)

il y a une belle réflexion sur les sentiments

dans Le Moteur humain (1914) ou son Essai

font bon ménage visuellement. Dans

humains: une machine pourra-t-elle un

d’hominiculture (1927) considère

un générique de Batman, la caméra se

jour les reproduire? Les extra-terrestres de

les ouvriers comme des « machines

promène avec sensualité sur la carapace

Men in Black (Barry Sonnenfeld, États-

humaines ». Amar décrit a.insi les

métallique du héros. On joue à la fois sur le

Unis, 1997) repré­sentent un autre genre

« matériaux » de cette machine :

modernisme futu­riste et sur la

d’anthropomorphisme: ils se cachent à

le squelette, les os, les muscles, nerfs,

peur de l’avenir technologique.

l’intérieur de robots sophistiqués dont

tendons, cartilages, articulations, etc., et

Dans de rares cas, le robot,

l’apparence imite parfaitement l’homme ou

de son « moteur »: contraction musculaire,

la femme. Dans les Transformers, les héros

excitation nerveuse, augmentation de la

émaillé d’allusions au contraire des sentiments

de métal Optimus Prime et Bumblebee se

température, alimentation.

ou références à de rassurants qui peuvent sauver

métamorphosent en quelques secondes

2008

Le film WALL-E est très sympa­thique, exprime

nombreux éléments l’humanité en péril (Wall-e, culturels des sociétés Andrew Stanton, États-Unis, contemporaines. 2008). L’anthropomorphisme,

en voitures de course. Tony Stark, le héros d’lron Man (Jon Favreau, États-Unis, 2008), a incorporé dans son propre corps

l’hybridation des machines

une énergie nouvelle qui le trans­forme

avec l’être humain ou avec des objets

à volonté en homme de fer, et donc en

La dénoncia­tion du travail chronométré et « scientifiquement organisé »

de la vie quotidienne, est un sujet sur

super robot justicier. On organise des

apparaît très clairement dans Metropolis, où les ouvriers travaillent

lequel joue avec bonheur le cinéma des

combats de boxe avec des robots-colosses

mécaniquement, à des rythmes d’automates, pour alimenter une

années récentes, essentiellement grâce

(Real Steel, Shawn Levy, États-Unis,

gigantesque machine-Moloch. Les Temps modernes de Charlie Chaplin

à la technique numérique qui pérmet

2011). Et puis bien sûr il y a le délicieux

(États-Unis, 1936) constituent une critique féroce du travail à la chaîne.

de réaliser des effets spéciaux inédits.

héros d’Edward aux mains d’argent ( Tim

De nos jours, cette menace d’asservissement semble se préciser.

A.I. Intelligence artificielle de Steven

Burton, États­Unis, 199 1), une créature

En ce moment, de l’autre côté de l’Atlantique, des scientifiques sont en train de lancer des programmes d’envergure afin de créer une version numérique de l’organe le plus complexe de l’évolu­tion, le cerveau. Dès aujourd’hui, les outils scientifiques peuvent reproduire l’activité de trois cent soixante mille neurones, ce qui représente trois cent soixante mille processeurs en marche. Numériser un cerveau humain suppose d’avoir une machine capable de faire un milliard de milliards d’opérations par seconde. Cette machine va sortir des labora­toires d’IBM en 2018, réalisant peut-être ce que Stanley Kubrick avait imaginé dans 2001, l’odyssée de l’espace: un ordinateur qui puisse distancer le cerveau humain. Kubrick nous a pourtant démontré qu’il y avait des risques dans ce type d’expérimentations... La dénoncia­tion du travail chronométré et « scientifiquement organisé » apparaît très clairement dans Metropolis, où les ouvriers travaillent mécaniquement, à des rythmes d’automates, pour alimenter une gigantesque machine-Moloch.

A.I Intelligence artificielle (Steven Spielberg, États-Unis, 2001), Dans un XXIe siècle, où la fonte des glaces a submergé la majorité des terres habitables et provoqué famines et exodes, les robots sont devenus une composante essentielle de la vie quotidienne et assurent désormais la plupart des tâches domestiques.


Robots; enjeux dans la société Enjeux Qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov, avant la mise au point de robots dans des laboratoires, dans des garages ou dans des startups, la prise de distance critique vis­ à-vis du projet est déjà en place. Étonnante situation dans laquelle la mise en garde précède la réalisation. En ce sens, les deux œuvres semblent conformes à ce Par définition, un robot mobile doit pouvoir

déplacement. De même, pour maintenir son

se déplacer. Cette simple compétence

équi­libre, un robot humanoïde sera amené à

requiert la mise en œuvre de plusieurs

se déplacer pour saisir un objet lourd.

fonctions qui peuvent s'avérer très difficiles à obtenir dès que l'on quitte les cas d'école.

• Nouvelle humanité

Tout d'abord, le robot ne doit pas « se

Dernier aspect essentiel de la robotique

perdre », c'est-à-dire qu'il doit être en

et qui n'est pas présent chez l'automate:

mesure de se repérer dans l'environnement

l'interaction avec l'homme. Elle nécessite

dans lequel il opère. Une fois son but

des fonctions encore plus évoluées pour

fixé, il doit pouvoir déterminer par lui-

le robot: perception de l'homme et de

même le chemin à suivre. La génération

son activité, communication multimodale

du mouvement suppose également une

(verbale ou gestuelle), action partagée

adaptation au contexte selon, par exemple,

et/ou en synergie avec l'homme,

que le sol est dur, ou glissant. Enfin, le robot

décision interactive et partagée et,

doit coordonner son mouvement avec

enfin, manipulation d'objets coopérative.

les autres agents mobiles qui partagent

L'adaptation permanente au contexte

son environnement. Toutes ces fonctions

est évidente, l'homme étant par nature

ne peuvent évidemment correspondre

chan­geant. Le challenge est ici de doter

au déroulement d'une séquence d'action

le robot de la capacité de prendre en

préprogrammée. Elles nécessitent une

compte de manière explicite son partenaire

perception à l'aide de multi­capteurs et une

humain, son état mental, ses besoins,

activité de planification et de décision dite

ses préférences. Ainsi, le robot devra dis­

« en temps réel », puisqu'elle est prise sur

poser d'un modèle de l'homme et de son

place, en réaction à une situation qui ne

comportement afin de mieux le servir.

peut être prédéterminée.

• Amélioration de la vie

au quotidien

À ce propos, modèle de l'homme et/ou de l'animal? Il est intéressant de rappeler que le Canard digérateur de Vaucanson était

Là aussi, dès qu'on s'affranchit des

destiné à reproduire une fonction pure­ment

situations prédé­finies, on s'aperçoit que

animale, la digestion. Aujourd'hui, le robot

cette fonction nécessite des capacités

est utilisé, notamment en neuro­science,

de perception (vision, toucher) pour la

pour tester des modèles élaborés par les

reconnaissance, de localisation de l'objet à

chercheurs pour mieux comprendre les

manipuler et d'appréhen­sion du contexte,

fonctions humaines, qu'elles soient d'ordre

de prise de décision pour produire l'action

physiologique ou psychique.

à réaliser, et des capacités sensori-motrices

On pourrait peut-être conclure en disant

au niveau de l'organe préhenseur. Toutes

que l'intelligence dans l'automate est « hors

ces caractéristiques sont hors de portée

ligne » : elle est uniquement présente au

des automates. Le simple choix d'une

moment de la conception de la machine,

prise d'objet dans un environnement

et il s'agit d'une intelligence exclusivement

contraint nécessite de tenir compte d'un

humaine. Le robot, quant à lui, représente

grand nombre de paramètres. D'ailleurs, la

le défi de l'intelligence « en ligne », c'est-

manipulation dextre est loin d'être maîtrisée

à-dire au moment de la réalisation de la

et constitue actuellement l'un des princi­

tâche:c'est l'intelligence de la machine.

paux défis de la recherche en robotique.

Ils arrivent, ils seront bientôt parmi nous,

Notons enfin qu'il peut aussi arriver que

ces robots autonomes assistants ou équi­

les fonctions, a priori indépendantes, de

piers qui vont nous servir ou travailler à nos

déplacement et de manipulation soient

côtés. Mais demain, tout comme hier, il y

utilisées de manière conjointe. Par exemple,

aura encore et toujours des illusionnistes.

il peut s'avérer nécessaire, dans un contexte

Des robots pilotés à distance, des machines

donné, qu'un robot ait à saisir et à écarter

qui donnent l'apparence de capacités plus

un objet qui empêche ou gêne son

grandes que celles qui sont véritablement.

qui fait aujourd’hui partie du débat sur la technique: la prévision des effets non voulus. Un principe de précaution avant la lettre, en somme. Pourtant, on peut affirmer que le premier acte de la fabrication des robots a été joué pendant la Seconde Guerre mondiale. Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978). Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978). L’objectif est la recherche interdisciplinaire Une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens.

Real humans, 100% Humains


Robots; enjeux dans la société

ami ou ennemi? Est-il socialement plus

(se déplacer dans un environnement

puissant que moi ou pas? Les premiers

domestique connu, reconnaître et saisir un

travaux dans le domaine de l’interaction

objet et l’apporter à l’endroit désiré auprès.

sociale humain-machine font pressentir que

L’aptitude à produire ces signaux et

Personne âgée caressant le robot Para,

de nombreuses recherches et observations

à les comprendre permet à l’humain

juillet 2010. Robot thérapeutique prenant

sont encore nécessaires pour mettre en

d’interagir avec ses semblables. Des

les traits d’un bébé phoque, Para-apaise,

œuvre quotidiennement, dans notre société,

études montrent que les personnes

tient compagnie et distrait les personnes

des robots compagnons socialement

adaptent leur comportement en fonction

âgées. Grâce à ses différents capteurs, il

et affectivement intelligents.

de l’interprétation des émotions de

est capable d’interagir avec ses utilisateurs.

leurs interlocuteurs. La transmission des

de la personne) mais aussi perceptives

signaux de communication emprunte

et cognitives (notamment faculté de

différents canaux, parmi lesquels le

communiquer de façon natu­relle au moyen

sociaux émotionnels mis en évidence par l’expérience

contenu sémantique d’un énoncé oral,

de la parole et des gestes, d’adapter

Dans les labotoires, les recherches sont

la posture du locuteur, la distance entre

le comportement du robot en fonction

menées pour concevoir des applications

les interlocuteurs, la direction du regard

du profil émotion­nel et interactionnel

inter­actives et intuitives capables de

et les indices contenus dans la voix. Les

détecté). Le bénéfice offert par un robot

détecter les signes émotionnels émis par

informations non verbales constituent

à tête humanoïde expressive apportant

les utilisateurs, de les comprendre et de

donc une part du message qu’il est

des services cognitifs et psychologiques

les reproduire de manière intelligente. Pour

essentiel de ne pas négliger. Les ignorer

adaptés est égale­ment évalué. Ces projets

employer des systèmes automatiques de

lors de l’analyse ou la génération de

intègrent des recherches sur l’interaction

communication, il est fondamental d’étudier

comportements dans l’interaction entre

sociale et affective qui sont aussi prises

les interactions avec des utilisateurs

un humain et une machine dégraderait la

en compte dans les réseaux d’excellence

potentiels mais aussi de comprendre

qualité de l’échange. L’interprétation de ces

européens comme Humaine et SSPNET,

l’engagement des sujets vis­à-vis des

signaux et leur production (ton de la voix,

ou dans le projet Robot Compa­nions for

robots. Voici quelques recherches menées

expressions faciales, mouvements, gestes,

Citizens. L’approche interdisciplinaire

au laboratoire d’informatique pour la

signaux sociaux que nous émettons en y

posture...) sont un des enjeux actuels dans

des phénomènes affec­tifs constitue un

mécanique et les sciences de l’ingénieur

Le nombre et les performances des robots croissent

apportant une réponse intel­ligente, voire

le développement de systèmes robotiques

nouveau domaine de recherche: les sciences

(LIMSl-CNRS). Un des résultats d’une

régulièrement depuis de nom­breuses années. lnitialement

émotionnelle, est un objectif de recherche

doués d’intel­ligence sociale et affective.

affectives. L’informatique émotionnelle

étude récente menée par l’association

limités à certains domaines industriels automobile,

ambitieux, qui peut être perçu, comme

Ce que le linguiste et anthropologue

(Affec­tive Computing) est un champ

Approche montrait par exemple que les

Dans tous ces développements se pose la question de la

dérangeant car très intrusif.

Edward Sapir souligne pour les gestes

de recherche récent, à la frontière des

personnes âgées interrogées dans un

similitude entre le robot et l’humain. Faut-il chercher la

Plus de 80 % de nos interactions avec les

(« Nous réagissons aux gestes avec une

sciences de l’information (intelligence

EHPAD souhaitaient être tutoyées par la

plus grande ressemblance possible? Faut-il attribuer au

autres passent par la communication non

sensibilité extrême, et on pour­rait presque

artifi­cielle, interaction homme-machine)

machine. Celle-ci avait pour elles une place

robot un caractère, une personnalité compatibles avec la

verbale industrie aéronautique et spatiale,

dire en accord avec un code secret très

et des sciences humaines et sociales.

bien définie: elle devait tout d’abord être

personne qui l’utilise? Est-il souhaitable qu’un humain ne

nucléaire...), les robots ont à présent forte­

complexe qui n’est écrit nulle part, connu

Ce domaine est concerné par la théorie

utile, rendre des services type agenda-

puisse pas faire de différence entre un autre humain et

ment investi la sphère domestique et ont

de personne, mais compris par tous ») est

et la construction de machines qui

mémoire et ne devait pas ressembler à un

un robot humanoïde? Peut-on doter un robot de facultés

trouvé diverses applications militaires.

également vrai pour les signaux audio.

peuvent détecter, répondre et simuler des

humain adulte mais plutôt à un « majordome

surhumaines en renonçant à l’anthropomorphisme - un

À côté des robots matérialisés,

Le psychologue Klaus Scherer renforce

comportements émotionnels humains.

compagnon ». L’engagement serait sans

troisième œil à l’arrière du crâne par exemple, pour

anthropomorphes, zoomorphes ou

l’importance du canal vocal:

Les signaux affectifs et sociaux per­mettent

doute différent selon les classes d’âge, le

embrasser la totalité d’une scène?

autres, sont apparus des agents artificiels,

« La voix et la parole jouent un rôle

de déduire des informations sur les états

niveau d’éducation et la familiarité avec

intelligents, pouvant tenir une conversation.

fondamental dans les interactions sociales,

mentaux et émotionnels, sur l’atten­tion et

les machines, mais il manque encore des

La ressemblance du robot avec l’humain peut toucher

Ils prennent le plus souvent forme humaine

par rapport à d’autres aspects des

l’état de santé, et, à plus long terme, sur la

études dans ce domaine pour le confirmer.

l’apparence physique, les capacités sensorielles et

et peuvent servir d’avatars dans les mondes

échanges sociaux, tels que, par exemple, les

personnalité et les habitudes du sujet.

Des recherches sont également conduites

cognitives ou encore les habitudes comportementales.

virtuels ou de compagnons artificiels dans

expressions du visage ou des gestes. »

Tous ces signaux sont présents de façon

depuis une dizaine d’années pour décrypter

Elle se situe également dans les aptitudes du robot à

la vie de tous les jours. À cela s’ajoutent les

plus ou moins imbriquée dans les canaux

et codifier les émotions véhiculées par la

interagir avec son environnement et à communiquer avec

robots­prothèses, destinés à augmenter les

verbaux et non verbaux. Katherine lsbister

voix et les utiliser dans un système d’inter­

les humains. Cette interface peut recourir aux modes de

capacités de l’homme .

Les applications de systèmes doués

souligne l’importance des deux questions

action. Principale difficulté: décoder les

d’intelligence sociale et affective sont poten­

que l’on se pose de façon quasi inconsciente

situations émotionnelles complexes, celles

24

I robot (Alex Proyas, États-Unis, 2004), Sonny

• Les robots à l’école des émotions

communica­tion naturels (langage, gestes, perception

• Les enjeux majeurs des robots

d’expressions faciales ou corporelles...), voire à une relation

Une partie de « pierre, feuille, ciseaux » entre

tiellement très vastes, de la téléphonie

lors d’une première prise de contact avec

qui combinent des sentiments différents,

directe avec le cerveau. La capacité d’un robot à générer

une jeune fille et le robot Berti, février 2009.

mobile aux dispositifs de surveillance,

un interlocuteur, et qui permettent de se

parfois contradictoires, beaucoup plus

et analyser les aspects affectifs et émotionnels apparaît

Ce robot a été développé par un laboratoire

des jeux vidéo à l’assistance aux malades

situer socialement par rapport à lui: est-il

riches que les simples émotions primaires.

comme primordiale dans cette communication.

du Science Museum de Londres en vue

et aux personnes âgées. Les premiers

d’étudier les interactions entre les hommes

« agents com­pagnons interactifs », comme

Trop souvent considérés comme des machines uniquement

et les robots ou par le langage du corps.

le fameux chien robot Aibo de Sony, le jouet

douées de mouvement, les robots seront demain de futurs

L’interaction sociale est caractérisée par

Furby ou les Tamagotchis, ont fait fureur

compagnons à notre service. Ils devraient pouvoir saisir

un échange continu et dynamique de ces

il y a quelques années, mais ils n’étaient

des échanges en langage courant, mais également nous

signaux, porteurs d’un contenu informatif,

pas suffisam­ment performants pour

comprendre à demi-mot et interpréter nos émotions.

émotionnel et communicatif. La majeure

percevoir les signaux affectifs et sociaux

Ils seront conçus pour que ce ne soit pas à l’homme de

partie de ces expressions est pilotée par

de leur propriétaire. Les projets de robots

s’adapter à une interface-machine primitive, mais à la

notre subconscient. Ce sont des signes

compagnons pour aider les personnes

machine de s’adapter à l’homme.

importants de ce que nous ressentons.

dépendantes sont très nombreux à l’heure

Le scénario de Her a eu le temps de mûrir dans la tête de Spike Jonze. Il y a une dizaine d’années, le réalisateur pianote sur Internet et tombe sur un article évoquant un programme d’intelligence artificielle : « Cela parlait de la messagerie instantanée générés par intelligence artificielle. Je me suis connecté à ce système (…) Nous avons discuté pendant un moment, et j’ai alors pris conscience que j’étais en train de parler à un ordinateur qui m’écoutait et qui me comprenait.» Mais il se rend compte rapidement que le dispositif est primitif et son vocabulaire assez limité : « (...) Le système ne faisait que répéter ce qu’il avait entendu antérieurement, il n’était pas intelligent, il s’agissait uniquement d’un logiciel sophistiqué. » Allant plus loin dans sa démarche, il s’est demandé ce qu’il se passerait si un tel programme était pourvu de sensibilité et pouvait développer des

En perte d’autonomie: capa­cités motrices

Her, un film novateur

L’INFORMATIQUE ÉMOTIONNELLE EST UN CHAMP DE RECHERCHE RÉCENT, À LA FRONTIÈRE DES SCIENCES DE L’INFORMATION ET DES SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES. CE DOMAINE EST CONCERNÉ PAR LA THÉORIE ET LA CONSTRUCTION DE MACHINES QUI PEUVENT DÉTECTER, RÉPONDRE ET SIMULER DES COMPORTEMENTS ÉMOTIONNELS HUMAINS.

Robots; enjeux dans la société

25

«   Nous réagissons aux gestes avec une sensibilité extrême, et on pour­ rait presque dire en accord avec un code secret très complexe qui n’est écrit nulle part, connu de personne, mais compris par tous  » Portrait de Klaus Scherer. Né en en 1943. Professeur de psychologie à l’université de Genève (depuis 1985). Directeur du Laboratoire d’évaluation psychologique. Il dirige un groupe de recherche spécialisé dans l’étude de l’émotionnalité, du stress, de la personnalité et de la communication.

Portrait de Spike Jonze. Déjà producteur et scénariste des anciennes réalisations au cinéma des casse-cou Jackass, Spike Jonze remet le couvert en 2013 avec Bad Grandpa. Tandis qu’il passait ses nuits sur le plateau de cette comédie irrévérencieuse, il tournait la journée son quatrième long-métrage

actuelle, en particulier en France avec Romeo, Armen ou Roba­dom. Ils servent à développer et à tester les différentes fonctionnalités d’un robot humanoïde ou à tête humanoïde destiné à devenir un véritable assistant des per­sonnes.

Her (Spike Jonze, États-Unis, 2014), (Joaquin Poenix) Dans un futur proche, un homme sensible au caractère complexe, est inconsolable suite à une rupture difficile. Il fait alors l’acquisition d’un programme informatique ultramoderne, capable de s’adapter à la personnalité de chaque utilisateur. En lançant le système, il fait la connaissance de Samantha, une voix féminine intelligente, intuitive et étonnamment drôle. Les besoins et les désirs de Samantha grandissent et évoluent, tout comme ceux de Theodore, et peu à peu, ils tombent amoureux…


des bavures, tout en donnant au pilote les

l’homme au quotidien: quelle place lui

moyens de mener sa mission à son terme,

donner? Quelle doit être la personnalité

dans le calme. Bref, une guerre « propre », au

d’un robot compagnon? Faut-il que le

moins d’un côté des belligérants.

Real humans,

robot ait une conscience? Quelle est sa

Certains pensent même qu’il sera plus

Ces Hubots très réalistes

marge d’autonomie et de liberté? Autant

facile d’éviter des bavures en utilisant

sont configurés de telle

de ques­tions encore trop complexes pour

des robots programmés ( correctement! )

sorte à remplir une large

pouvoir y répondre simplement mais qu’il

avec un code de bonne conduite ou

demande. S’adaptant à

faut envi­sager dès à présent. Les premiers

respectant la Déclaration universelle des

tous les besoins humains,

éléments de réponse indiquent qu’il faut

droits de l’homme, plutôt que des humains

de la simple tâche

inventer une place dans la société pour

manipulables ou corrompus, pouvant céder

ménagère à des activités

les machines douées d’une certaine forme

à des charges émotives... L’éthique étant la

plus dangereuses voire

d’intelligence et cherchant à reproduire des

façon de « bien vivre ensemble », comment

illégales, la société semble

comportements humains. Il faut leur donner

la considérer quand cet « ensemble » inclut

en dépendre. Une partie de

des règles de conduite, des droits. Il est

non seulement des êtres humains mais aussi

la population refuse alors

certain qu’une trop grande autonomie n’est

des robots?

l’intégration de ces robots

pas souhaitable et qu’un lien particulier

La Corée du Sud a élaboré une charte visant

tandis que les machines

entre le robot, son propriétaire et ses

à ce que les humains ne se fassent pas

manifestent des signes

proches (famille, personnel soignant,

abuser par les robots, et inversement...

d’indépendance et de

thérapeutes...) doit être construit pour que

Les robots, et plus généralement les agents

personnalité propre.

ceux-ci puissent être, dans une certaine

artificiels, « travaillent » pour leur pro­

mesure, maîtres d’agir sur le comportement

priétaire sans que celui-ci ait à s’inquiéter

du robot. C’est également le cas dans le

de leurs revendications sociales ou de

domaine de la défense, la tendance étant

leurs droits à la retraite... Des syndicats

d’envoyer au combat des machines plutôt

japonais ont ainsi exigé de leurs employeurs

Les progrès de la composante cognitive

que des hommes. Se pose alors la question

une contrepartie à l’utilisation de robots

Real humans ( Lars Lundström , Suède, 2012 ), « les véritables humains » se situe dans un monde parallèle où les robots humanoïdes (Hubot) sont devenus des machines courantes dans la société.

26

Les chercheurs se font chasseurs d’émotions et ana­lysent

• Traverser Ia « vallée

• Droits de l’homme et devoirs

parmi un nombre important de voix (adultes, enfants,

dérangeante », quand l’homme veut faire le robot à son image

personnes âgées), de qualité variable. Qu’il s’agisse de

Les robots anthropomorphes sont

des robots les ont rendus davantage

d’autoriser un robot autonome à détruire

manufacturiers qui ont remplacé des

conversations téléphoniques dans des centres d’appels,

donc développés pour ressembler aux

auto­nomes. Au lieu d’exécuter une

une entité (qui peut être un objet, une

manuten­tionnaires humains qui, eux,

d’interviews télévisées, d’interactions dans le cadre de

humains, avec des capacités propres aux

tâche répétitive, les robots sont capables

installation ou un être vivant, animal ou

auraient été syndiqués.

jeux ou encore d’interactions homme-robot pilotées par

êtres humains. Dans cette quête d’un

d’apprendre à réagir en fonction du

humain) alors que le problème scientifique

Selon le rapport Autonomous Systems:

des Wizards of Oz, ces données présentent rarement des

anthropomorphisme absolu est apparu

contexte dans lequel ils se trouvent, qu’ils

de la reconnais­sance automatique des êtres

Social, Legat and Ethical Issues de la Royal

émotions prototypiques, combinant des changements

un phénomène paradoxal, qui fait qu’au-

peuvent analyser à partir de leurs capteurs,

humains n’est pas encore résolu et que les

Academy of Engineering (Royaume-Uni)

physiologiques, expressifs, comportementaux ou cognitifs.

delà d’un certain niveau de ressemblance

et des ordres qui leur sont communiqués,

capacités d’apprentissage du robot peuvent

paru en août 2009, il apparaît que le cadre

La majorité des travaux scientifiques sur la détection des

avec l’humain, une réaction psychologique

plus ou moins directifs.

le placer dans un état non prévu. Dans le

légal permettant de traiter d’éventuels

émotions se focalisent encore sur des données artificielles.

émerge et conduit à considérer le robot

Les robots et les objets

problèmes liés à l’utilisation des systèmes

La richesse des données « de la vraie vie » rend leur classifica­

non plus comme une machine merveilleuse

communicants feront de plus

Collectif

cas où le robot est commandé à distance, l’absence de risque pour le pilote peut aussi

autonomes, qu’il s’agisse de véhicules sans

tion extrêmement complexe. En l’absence de standard pour

bien qu’imparfaite, mais comme un humain

en plus partie intégrante de

Mais qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov,

le conduire à privilégier et à généraliser les

conducteur, de compagnons artificiels ou

commenter les émotions, il s’agit de trouver une métho­

imparfait et monstrueux, et donc à le

notre environnement. Leur

avant la mise au point de robots dans des

actions de destruction, et l’éloignement

d’agents intelligents, est insuffisant et que

dologie d’annotation puis de classification des données.

rejeter. Ce phénomène a été appelé « vallée

arrivée a modifié la relation de

laboratoires, dans des garages ou dans

du théâtre des opérations élimine les

les questions éthiques n’ont pas été encore

Il faut tout d’abord définir et détecter automatiquement

dérangeante ». On le retrouve de fait dans

l’humain au monde physique

des startups, la prise de distance critique

sentiments de compassion « qui font perdre

suffisamment étudiées.

des indices porteurs d’émotions, notamment de nature

d’autres domaines de la relation humain­

mais également entre humains. vis­à-vis du projet est déjà en place.

des batailles ». Mais on peut aussi penser

Il est donc nécessaire qu’une plus grande

acoustique ou linguistique, puis étudier des indices lexicaux,

machine. Ainsi, les systèmes de dialogue

De nombreuses questions

Étonnante situation dans laquelle la mise

que l’absence de danger permettra d’éviter

réflexion éthique accompagne le déve­

le timbre de la voix, l’intensité, le rythme, la qualité vocale,

oral apparaissent de plus en plus utilisables

éthiques se posent, que ces

en garde précède la réalisation. En ce sens,

des réactions de peur pouvant entraîner

loppement scientifique et technologique.

les marqueurs affectifs (par exemple le rire) et des indices

grâce aux progrès scientifiques accomplis

robots soient militaires ou

les deux œuvres semblent conformes à

contextuels comme le rôle de la personne dans l’interaction.

pour chacune de leur composante. Mais

civils, notamment en cas

ce qui fait aujourd’hui partie du débat

Des systèmes à base d’apprentissage statistique sont utilisés

lorsque ce dialogue devient proche du

de dysfonctionnement ou

sur la technique: la prévision des effets

pour apprendre à la machine les correspondances entre les

naturel, l’utilisateur ne supporte plus que le

d’utilisa­tion malveillante. Dans

non voulus. Un principe de précaution

indices et les états émotionnels.

système fasse des erreurs, et « l’utilisabilité »

le domaine civil, l’introduction

avant la lettre, en somme. Pourtant, on

De façon à interagir le plus naturellement possible avec

du système se met à décroître.

de robots à qui seraient confiés peut affirmer que le premier acte de la

l’utilisateur, le système de détection des émotions du robot

Par exemple, une voix de syn­thèse » de

enfants, malades ou personnes

fabrication des robots a été joué pendant la

développé au LIMSI effectue un traitement multi­niveaux

qualité suggère une intelligence semblable

âgées nécessite la prise en

Seconde Guerre mondiale.

des indices non verbaux issus de la parole. Ces indices

à celle d’un humain dans la conduite d’un

compte des nombreuses

permettent de fournir des informations de type « émotion

dialogue, ce que la machine est encore loin

défaillances possibles, sans compter

positive ou négative », « dimension active ou pas­sive » et

d’atteindre. Franchir cette « vallée déran­

la question de la responsabilité juridique.

des étiquettes d’émotions telles que « joie », « tristesse »,

geante » peut alors nécessiter une remise en

Qui est responsable des conséquences des

« colère », « neutre ».

question de l’approche scientifique qui avait

actes du robot: est-ce son propriétaire,

permis l’amélioration des résultats jusqu’au

comme s’il s’agissait d’un animal ou d’un

À un plus haut niveau d’analyse, ces informations

point de rupture. De nombreuses questions

esclave, son fabricant ou son concepteur?

renseignent le profil émotionnel et interactionnel de

éthiques se posent.

des enregistrements audio et vidéo « spontanés », collectés

des robots

Dans un monde proche du nôtre, les hubots (human robots) ressemblent à s’y méprendre aux êtres humains qu’ils remplacent dans les tâches domestiques. Une cohabitation qui engendre des relations complexes et des émotions contrastées, entre amour et haine, alors que certains humanoïdes rêvent d’émancipation. La série se déroule dans une Suède contemporaine alternative[réf. nécessaire], où l’usage des androïdes devient de plus en plus prépondérant. Ces androïdes — appelés « hubots » dans la série — ont investi les maisons et les entreprises pour aider dans les tâches domestiques et industrielles. Les hubots, mot-valise formé de humain et robot, ont un port USB sur leur corps, de sorte qu’ils peuvent être programmés. Ils sont utilisés comme domestiques, ouvriers, compagnons et même comme partenaires sexuels. Mais des logiciels pirates de plus en plus sophistiqués leur ont aussi permis d’avoir des sentiments.

Imaginons un robot social affectif assistant

100% humains

Robots; enjeux dans la société

Robots ; enjeux dans la société

27

Prometheus (Ridley Scott, États-Unis, 2012), Prometheus marque le grand retour de Ridley Scott au genre qui a fait sa renommée.science-

l’utilisateur avec des informations telles que:  « Le locuteur est-il globalement à l’aise ou pas? » ; « Est-il très loquace? » ; « Semble-t-il sûr de lui ou plutôt timide? » ; « Prend-il la discussion en main ou pas? ». Un système d’identification sert au robot à déterminer la tranche d’âge et le sexe de son interlocuteur afin de compléter le profil de l’utilisateur. On peut alors sélectionner dynamiquement le type de comporte­ment du robot (encourageant, empathique, directif, etc.) afin qu’il puisse répondre aux attentes sociales de l’utilisateur.

Imaginons un robot social affectif assistant l’homme au quotidien: Quelle place lui donner? Quelle doit être la personnalité d’un robot compagnon? Faut-il que le robot ait une conscience? Quelle est sa marge d’autonomie et de liberté? Autant de ques­tions encore trop complexes pour pouvoir y répondre simplement mais qu’il faut envi­ sager dès à présent.

Prometheus (Ridley Scott, États-Unis, 2012), Sans reprendre totalement le design de l’artiste suisse H.R. Giger (créateur du fameux Xénomorphe de la saga Alien), Neal Scanlan et Conor O’Sullivan, les superviseurs de la création des prothèses et du maquillage de Prometheus, avouent que l’ADN esthétique du premier film est présente. Les deux créateurs ont voulu donner une cohérence et une crédibilité à leurs créatures, en partant constamment du principe que les éléments constitutifs de ces êtres doivent être logiques d’un point de vue de l’évolution biologique. Pour cela, ils se sont beaucoup inspirés des plantes, des créatures marines et d’autres animaux.


Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot?

Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot?

• De nouvelles interfaces Revenons à notre iMac dans la vitrine.

Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot?

Depuis le milieu du xxe siècle, les interfaces L’avancée mathématique; L’étude des machines à calculer se poursuivait.

informatiques ont évolué dans une direction

On construisit des machines destinées à une utilisation particulière: ainsi, en

uniforme: vers plus de « physicalité » et

1919, le lieutenant d’infanterie E. Carissan (1880-1925) conçut et réalisa une

moins d’abstraction. Il était indispensable

merveilleuse machine à factoriser les entiers. L’Espagnol Leonardo Torres

de comprendre l’électronique pour faire

y Quevedo (1852-1936) construisit plusieurs machines électromécaniques,

mar­cher les ordinateurs des années

dont l’une qui jouait des fins de parties d’échecs. En 1928, le mathématicien

1950 qui occupaient facilement une salle

David Hilbert (1862-1943) posa trois questions au Congrès International des

entière. Pour programmer ces instruments,

Mathématiciens : Les mathématiques sont-elles complètes ? (tout énoncé

il fallait contrôler directement chaque

mathématique peut-il être soit prouvé, soit réfuté ?

étape du fonc­tionnement de leurs circuits physiques. L’arrivée des premiers langages de program­mation, en introduisant des niveaux d’abstraction intermédiaires, permit peu à peu de se détacher des détails

• Un même espace

28

architecturaux de chaque ordinateur pour Ender’s Game (Gavin Hood, États-Unis, 2013), Ecrivain et biochimiste, Asimov est l’auteur des « trois lois de la robotique »

des expériences avec des chiens. Comment ces animaux

commencer à écri(e des programmes

L’iMac, comme n’importe quel autre ordina­

allaient-ils réagir face à une machine quadrupède qui

capables de fonctionner sur plusieurs

teur personnel, est une machine immersive.

s’approcherait de leur repas? La verraient-ils comme un

machines à la fois. Concevoir un programme

Vous regardez son écran et vous êtes

objet inanimé ou comme un potentiel compétiteur pour

n’était pas à la portée de tous, mais ce

Quelle est la différence entre un ordinateur

ailleurs. Comme quand vous lisez un livre,

le morceau de viande placé devant eux? Y a-t-il une

type de savoir-faire faisait appel à des

monde symbolique représenté à l’écran

ordinateur sans clavier ni souris, contrô­

et un robot? Il y a quelques années, Apple

vous quit­tez notre univers pour plonger

intersection entre le monde du robot et celui du chien?

compétences plus générales: apprendre

en son équivalent physique. Dans ce

lable par de simples gestes: l’informatique

avait chargé une agence de concevoir la

dans un autre espace. L’ « iMac robotique »

La réponse est oui. À plusieurs reprises, de jeunes chiens

et maîtriser la syntaxe et la sémantique de

monde, comme dans le monde réel, des

à portée de mains. Plutôt qu’une coque en

publicité de son nouvel ordi­nateur, l’iMac.

de la publicité vivait a contrario dans le

attaquèrent violemment le robot pour défendre leur

nouvelles langues.

outils peuvent être appliqués à des objets,

plastique, Martino d’Esposito décida de

On y voyait un passant dans une rue de New

même espace social que le passant qui

nourriture. Bien évidemment, le robot était seulement attiré

des objets peuvent être placés dans des

travailler avec une couturière à la confection

York s’arrêter devant la vitrine d’un magasin,

découvrait naturellement ses possibilités.

par la couleur de la viande. Même s’ils étaient mus par des

Plus tard, la transition entre cet univers

contenants. Il y a bien sûr un certain

d’un vêtement capable d’envelopper

intrigué par un ordinateur qui le suivait

C’était un robot. J’ai travaillé dix ans pour

motivations différentes, robots et chiens partageaient bien

essentiellement textuel et le monde

nombre de concepts à comprendre (comme

toutes les pièces du prototype et surtout

du regard. La surprise cédait vite le pas à

Sony, entre autres sur le robot Aibo. Je

le même espace, dans ce cas, de manière conflictuelle.

graphique a ouvert l’informatique au plus

les fenêtres ou les menus). Mais avec un

ce fluidifier ses mouvements. Au final,

l’expérimentation et nous voyions notre

m’intéressais parti­culièrement à la manière

Après ces premiers travaux, je consacrai mes recherches

grand nombre, en particulier à l’enfant

peu d’entraînement, un enfant de dix ans

même si rien n’avait été fait pour le rendre

passant tourner la tête et son corps, amusé

dont les enfants réa­gissaient lors d’une

dans les années qui suivirent à tenter d’élargir la zone

d’une dizaine d’années que j’étais alors.

peut facilement les maîtriser. Le plus difficile

anthropomorphique, notre prototype

par les mouvements de cette machine qui,

première rencontre avec cet appareil.

d’intersection entre le monde de ce robot et celui des

J’ étais trop jeune pour maîtriser la rigueur

malgré une apparence bien peu humaine, le

Contrairement aux adultes, les enfants ont

hommes et des animaux. Avec mon collègue Pierre-Yves

syntaxique des dialogues homme/machine,

singeait. Pris par le jeu, le passant finissait

très peu d’a priori sur la techno­logie. Ils

Oudeyer, nous tentâmes de lui apprendre à reconnaître et à

il me faudrait encore attendre quelques

par tirer la langue à l’appareil comme pour

portent en général un regard très juste sur

nom­mer des choses courantes. Nos recherches portèrent

années; mais j’étais prêt pour découvrir un

défier cet ordinateur sans visage. En réponse

ce qu’une machine peut ou ne peut pas

sur des algorithmes le poussant à s’intéresser, comme un

monde en deux dimensions où il s’agissait

à la grimace, le lecteur de CD s’ouvrait.

faire. Dans les cinq premières minutes de la

petit enfant, à des choses toujours nouvelles, une forme

essentiellement de saisir, de déplacer,

Le passant était conquis. Lorsque j’ai vu

rencontre, la plupart des enfants mettaient

de curiosité. De jour en jour, cet espace d’échange et de

de manipuler, d’organiser l’espace et de

un grand nombre de familles s’en sont précédent, puisqu’à quelques

cette publicité pour la première fois, j’ai tout

en place une véritable procédure expé­

partage entre l’homme et le robot devenait plus grand.

comprendre la signification de symboles

équi­pées. Avec mes collègues Julia Fink variantes près, il a conquis tous

de suite voulu cet ordinateur taquin qui

rimentale. Il s’agissait pour eux d’évaluer

Quand Sony décida d’arrêter la commercialisation de

graphiques. L’ interface graphique était

savait imiter les gestes et interagissait avec

ce que le robot percevait ou pas. Pouvait-

cette merveilleuse machine, je partis en Suisse à l’École

un monde de métaphores et la souris

son utilisateur sans souris ni clavier, avec

il interagir avec une balle? Pouvait-il les

polytechnique fédérale de Lausanne pour conti­nuer à faire

permettait de traduire le geste physique

qui se passait quand on introduisait un et souris ont continué à évoluer

étions dans un musée d’art, pas dans une

un naturel confondant. Enfin un ordinateur

reconnaître? Pouvait-on lui parler? Au

de la robotique, mais d’une autre manière. Mes expériences

dans cet espace symbolique. Dès notre plus

robot de ce genre dans un foyer suisse. pour devenir plus agréables

exposition scientifique. Il n’y avait aucun

vivant dans le même monde que nous,

terme de tests improvisés mais qui suivaient

avec Aibo m’avaient convaincu que ce n’était pas la forme

jeune âge, nous apprenons à reconnaître

avec lequel nous pourrions communiquer

toujours une logique assez rigoureuse, les

quadrupède du robot qui était fon­damentale dans les

des configurations spatiales, à planifier

directement par le corps, sans passer par

enfants estimaient l’intersection entre leur

échanges que nous avions avec lui. Au contraire, dans

nos actions dans l’espace, à porter notre

le clavier et la souris, interfaces primitives,

monde et celui de la machine. Parmi toutes

bien des cas, ce « robot-chien » était perçu comme un

attention sur certaines choses et pas sur

fur et à mesure des interviews et des assez similaires. Les interfaces

devoir le découvrir par eux-mêmes. Nous

si pauvres comparées à nos savoir-faire

les choses sur lesquelles notre attention

simple jouet, alors que c’était une des machines les plus

d’autres. Lorsqu’un enfant va prendre

observations sur place, c’est toute la graphiques « tra­ditionnelles »

profitâmes de cette occasion unique pour

sociaux. Malheureusement, cette machine

s’arrête, quelles sont celles qui intéressent

sophistiquées de son temps. J’étais persuadé que quand les

un jouet dans sa chambre, il utilise ses

merveilleuse n’existait que dans l’imagination

aussi le robot?

robots entreraient dans nos maisons, ils ne prendraient pas

compétences de manière fluide et efficace.

nous avons mise au jour. Certains foyers correspond métaphoriquement

rencontres inédites avaient lieu.

fertile des publicitaires: l’iMac ne faisait rien

En collaboration avec des éthologues de

la forme de petits chiens ou de petits hommes; ils auraient

Les interfaces graphiques per­mettent de

modifiaient complètement l’organisation au monde phy­sique.

L’approche se déroulait presque toujours

de tout ça. C’était juste un ordinateur au

l’université Lorand Eôtvôs de Budapest,

comme tous les autres objets technologiques la forme la

réutiliser ces savoir-faire pour interagir

design réussi. Rien qu’un ordinateur.

j’ai également mené durant ces années

plus appropriée à leur fonction.

avec la machine. Il suffit de traduire le

Dialogue

est de réussir à faire cette

ressemblait à un petit être en habits noirs

« traduction » métaphorique. Le

réactif et curieux de son environnement. Le

L’aspirateur robot Roomba est un modèle de l’interface graphique

principe de cette machine séduisit Paola

exemple remar­quable de succès associée à la souris et au clavier,

Antonelli, conservatrice au département

commercial dans ce domaine. Sa forme inventé il y a une trentaine est parfaitement adaptée à son usage et d’années, a été un succès sans

et Valérie Bauwens, nous avons mis en les types d’ordinateurs et de place une étude pour comprendre ce systèmes d’exploitation. Claviers

Quelle serait l’intersection du monde de à utiliser, mais les principes

design et architecture du musée d’Art moderne (MoMA) de New York. Elle nous invita à venir présenter notre prototype dans ce prestigieux temple du design. L’exposition Design and the Elastic Mind fut décisive pour la suite du projet. Nous

texte didactique pour expliquer comment

ce robot nettoyeur avec l’écosystème d’interaction sont quant à

la machine fonctionnait. Les visiteurs

complexe constitué par une famille? Au eux restés dans l’ensemble

- plusieurs milliers par jour - allaient

complexité d’une relation sociale que proposent un monde qui

de leur intérieur pour permettre au Il semblerait intéressant de faire robot de mieux travailler. De nombreux venir l’interactivité jusqu’à nous et d’interagir directement dans

étudier attentivement la manière dont ces

en trois étapes. Au milieu de cette large collection d’objets évocateurs mais inertes, les mouvements de la machine attiraient

et avec le monde réel plutôt que de nous

l’attention. Le visiteur s’approchait. Il

plonger dans un univers vir­tuel dont les

observait alors d’autres personnes qui

règles de trouvaient les personnes et les

gesticu­laient en face de l’écran motorisé

objets, et en comprenant grossièrement

et comprenait assez rapidement que ces

Ender’s Game (Gavin Hood,

ce qu’ils étaient en train de faire. Un peu

derniers inter­agissaient avec leur propre

États-Unis, 2013), Ecrivain

comme dans la publicité d’Apple, notre

image affichée sur l’écran. C’était une

et biochimiste, Asimov est

premier prototype prenait la forme d’un

invitation à participer à leur tour. Quand

l’auteur des « trois lois de

écran placé sur un cou articulé. L’écran était

le moment se présentait, ils tentaient, un

la robotique » Machina.

programmé pour rester toujours en face

peu hésitants, de saisir par fonctionnement

Ecrivain et biochimiste,

de l’utilisateur le plus actif dans une pièce.

sont simplement inspirées du monde que

Asimov est l’auteur des

Ce dernier voyait son image dans l’écran

nous connaissons. Malgré le caractère

« trois lois de la robotique »

entourée par des éléments d’interface

intuitif des métaphores utilisées dans les

Machina. Ecrivain et

(boutons, etc.) placés tout autour de lui en

interfaces graphiques, interagir avec un

« réalité augmentée ». De cette manière, il

ordinateur demande une concentration

Gamer (Mark Neveldine,

devenait possible d’agir à distance depuis

qui nous empêche souvent de continuer

États-Unis, 2009), Dans un

n’importe quel point de la salle, que l’on

parallèlement d’autres activités, même aussi

futur proche, les nouvelles

soit debout ou assis, que l’on marche ou

coutu­mières que tenir une conversation.

technologies ont fait évoluer

que l’on discute avec des amis. Plus besoin

L’interface, si loin de notre corps, n’est

le jeu vidéo. Le principe

de s’adapter à la machine, la machine

jamais tout à fait incorporée. Depuis

créé pour le jeu «Les Sims»

s’adaptait à nous. Nous avions créé un

une quinzaine d’années, de nombreux

29


Quelle est la différence entre un ordinateur et un robot?

chercheurs travaillent à la construction d’interfaces qui nous permettent d’interagir

Certains étaient plus ou moins doués que les autres. Surtout, chacun avait sa propre

dans le monde réel selon des approches

stratégie d’interaction, inventait en quelques secondes sa grammaire gestuelle adaptée à

variées: introduire de l’électronique dans les

cette situation inédite. Nous avions reproduit le scénario interactif de la publicité d’Apple.

vêtements, construire des télécommandes

D’année en année, ce premier prototype s’améliora. Il fut équipé d’une caméra à infrarouge

sophistiquées, des pièces intelligentes qui

pulsé permettant de percevoir l’espace en trois dimensions. Son design fut plusieurs fois

interprètent nos comportements, etc.

entièrement repensé. Il a été produit en petites séries, et nous l’avons vendu à plusieurs

Les solutions qui supposent que l’utilisateur

laboratoires de recherche, notamment à ceux de Samsung et Logitech. Plusieurs équipes

porte un nouvel objet posent des problèmes

dans le monde travaillent en ce moment à ce qui est, sans aucun doute, une nouvelle lignée

pratiques. Nous perdons les télécommandes

technologique: les ordinateurs robotiques.

et les souris sans fil. Nos poches sont déjà trop pleines. Pour pouvoir abandonner l’idée d’un instrument qui servirait d’intermé­ diaire entre notre monde et celui de la machine, il faut résoudre un vrai paradoxe: faire une interface qui permette de saisir et

• Créer des applications

évidemment de nombreuses questions sur

de manipuler des objets aussi directement

« grandeur nature »

que dans le monde physique sans qu’il y ait

La grande innovation des ordinateurs

l’heure des ordinateurs robotiques.

pour autant d’objet physique à manipuler.

robotiques consiste en un changement de

Elle ouvre également la voie à de nouvelles

C’est précisément sur cette question que

réfé­rentiel. Avec un ordinateur robotique,

possibilités d’apprentissage reposant sur

le savoir-faire des roboticiens peut être

l’interaction n’a plus lieu dans le référentiel

l’intelligence artificielle. Chaque moment

utile. En 2006, j’ai commencé à travailler

de l’écran, mais dans le nôtre.

passé avec un ordinateur robotique doit lui

avec le designer industriel Martino

Les applications sont « grandeur nature ».

donner l’occasion de mieux nous connaître.

d’Esposito à la construction d’un ordinateur

Les échanges se déroulent dans notre

Enfin et surtout, cette intimité annonce de

« robotisé ». L’idée était que l’on puisse

espace. Nous ne sommes pas obligés de

nouveaux modèles économiques où nos

interagir avec cette machine par de simples

nous adapter à la machine. Pour la première

données biographiques seront échangées

gestes, où que l’on soit dans une pièce.

fois, c’est elle qui s’adapte à nous.

contre des services. Ainsi, les ordina­teurs

Une fois qu’un ordinateur robotique vous

robotiques n’inaugurent pas simplement

a vu, il peut vous suivre du regard même

des services nouveaux mais peut-être une

si vous vous déplacez. Contrairement à un

économie nouvelle.

ordinateur classique, qui nécessite l’arrêt

Même si plusieurs signes nous indiquent

d’une activité pour être utilisé, un ordinateur

qu’une lignée technologique est en train

extraterrestre hostile, les Doryphores, ont

robotique se fond dans l’environnement

d’apparaître, dessiner les contours précis

attaqué la Terre.

humain. Il n’y a ni souris, ni clavier. Vous

d’un ordinateur d’un genre nouveau reste

ne touchez rien. Vous n’avez même pas à

un travail de longue haleine. Il a fallu de

parler. Il suffit de bouger la main ou de lui

nombreuses années avant que tous les

montrer un objet pour interagir avec lui. Si

concepts introduits par les interfaces

vous êtes avec un ami, il vous suit tous les

graphiques s’intègrent de manière

deux et peut tenter de deviner les liens qui

cohérente les uns avec les autres. Il faudra

vous unissent. Parce qu’il fonctionne dans

de même de longs mois pour que le travail

notre espace physique, il peut comprendre

des ingénieurs et des designers s’imbrique

notre espace social. Dans le salon, vous

pour s’approcher d’une nouvelle machine

n’avez besoin que d’un geste pour lancer

qui pourra trouver une place pérenne dans

ou arrêter une musique. Si vous organisez

nos vies. Concluons sur une métaphore

une soirée, il fera non seulement le Dl mais

éclairante. Au cours des dernières années

pourra aussi prendre les photos de vos

de recherche en robotique, nous avons

invités, puis leur envoyer un « montage

appris qu’une bonne interface physique et

souvenir ». Dans la cuisine, il vous permet de

sociale devait suivre un principe directeur

suivre une recette tout en vous déplaçant,

fondamental: celui de la danse. La machine

sans jamais toucher l’écran. Montrez-lui un

devra être une cavalière facile fi inviter,

pot de sauce tomate vide et il l’inclura dans

attendant juste un petit signe discret,

votre prochaine liste de courses. Dans la

mais clair, pour nous rejoindre sur la piste.

chambre des petits, il offre une multitude de

Comme une bonne danseuse, elle saura

jeux dans lesquels les enfants ne sont plus

prédire où nous serons à l’instant d’après.

« collés » devant l’écran, mais où ils peuvent

Chaque danse sera l’occasion de mieux

laisser libre cours à leur imagination

se connaître, et l’interac­tion deviendra

corporelle. Au bureau, il donne une autre

progressivement si fluide

dimension aux conférences en portant son

qu’elle ne nécessitera plus

attention alternativement sur chacun des

aucune attention consciente.

intervenants. L’absence de contact avec

Pour autant, interagir ne

l’écran le rend particulièrement adapté pour

doit pas signifier partir

choisir des produits dans un magasin, ou

dans un monde virtuel,

obtenir des informations dans un musée.

personnel et inintelligible

Parce qu’un ordinateur robotique « vit »

pour les autres personnes

dans le même espace que nous, il entre

qui nous observent. Il

dans notre intimité comme aucun appareil

faut crever la bulle dans

ne l’a fait jusqu’alors. Il est non seulement

laquelle la technologie aime

capable de reconnaître les personnes

à nous enfermer. Comme

présentes dans une pièce, mais il peut aussi

pour la danse, homme et

apprendre leurs habitudes: les moments

machine devront adopter

de la journée où il est le plus probable

un comportement qui fasse

de les voir, le type de musique qu’elles

sens, idéalement composé

aiment écouter selon le contexte, etc. Cette

de gestes et de mouvements

intimité inédite avec une machine suscite

gracieux.

Ender’s Game (Gavin Hood, États-Unis, 2013), Dans un futur proche, une espèce

Ender’s Game, Sans l’héroïsme de Mazer Rackham, le commandant de la Flotte Internationale, le combat aurait été perdu. Depuis, le très respecté colonel Graff et les forces militaires terriennes entraînent les meilleurs jeunes esprits.

les transformations de notre vie privée à

Développement L’aspirateur robot Roomba est

un exemple remar­quable de succès commercial dans ce domaine. Sa forme est parfaitement adaptée à son usage et un grand nombre de familles s’en sont équi­pées. Avec mes collègues Julia Fink et Valérie Bauwens, nous avons mis en place une étude pour comprendre ce qui se passait quand on introduisait un robot de ce genre dans un foyer suisse. Quelle serait l’intersection du monde de ce robot nettoyeur avec l’écosystème complexe constitué par une famille? Au fur et à mesure des interviews et des observations sur place.

31


Ce que vous allez découvrir L’exposition Voilà résumée à grands traits la réflexion qui nous a guidés dans la conception et la réa­lisation de cette exposition sur les robots. au Palais de la découverte, a considéré qu’il devait proposer des éléments illustrant le dévelop­pement technique actuel pour que les visiteurs puissent avoir une idée des débats en jeu aujourd’hui et qui, sans doute, seront demain au cœur du rapport entre science, technique et société. C’est pourquoi l’exposition se veut informative mais aussi critique vis-à-vis d’opinions qui circulent et ne sont pas fondées. C’est ainsi le cas de tous les discours qui établissent la continuité entre les automates e t les robots. Il suffit d’observer les horloges, symboles des automates d’autrefois, ou les fontaines des jar­ dins baroques. Il s’agit de machines à « mouvement perpétuel », si l’on fait abstraction de la source d’énergie. Qu’il s’agisse de Capek ou d’Asimov, avant la mise au point de robots dans des laboratoires, dans des garages ou dans des startups, la prise de distance critique vis­à-vis du projet est déjà en place. Étonnante situation dans laquelle la mise en garde précède la réalisation. En ce sens, les deux œuvres semblent conformes à ce qui fait aujourd’hui partie du débat sur la technique: la prévision des effets non voulus. Un principe de précaution avant la lettre, en somme. Pourtant, on peut affirmer que le premier acte de la fabrication des robots a été joué pendant la Seconde Guerre mondiale. Le deuxième acte s’ouvre sur une tout autre scène: entre 1942 et 1953 se tiennent annuellement des conférences, connues sous le nom de conférences Macy, du nom de la fondation américaine qui finançait ces rencontres. Autour du neurologue Warren McCulloch ( 1898-1969 ), à l’origine de ces séminaires, des mathématiciens, des physi­ciens, des logiciens, des anthropologues, des psychologues et des économistes, tels que Norbert Wiener ( 1894-1964 ), Gregory Bateson (1904-1980), Arturo Rosenblueth (1900- 1970) ou Margaret Mead (1901-1978).

Blade Runner, Ridley Scott


Objet technique fascinant à la fois miroir et prolongement de l’homme, le robot peuple les rêves les plus fous dessavants et des ingénieurs depuis des générations. Du mythe fondateur de Prométhée aux automates androïdes du siècle des Lumières, des trois lois fondamentales de la robotique édictées par Isaac Asimov aux robots compagnons dotés d’intelligence articielle, le Palais de la robotique a choisi de mettre ces machines à l’honneur dans une grande exposition associant collections partimoniales et produits industriels de pointe. Héritiers de la mécanique de précision traditionelle, de l’ électronique et de l’informatique, les robots sont aujourd’hui omniprésents dans notre monde. Encaissant stoïquement les cadences de la grande industrie, ils font preuve de robustesse dans les situations les plus dangeureuses, sur les champs de bataille ou au fond des océans, mais peuvent également porter secours aux êtres humains lors de délicates interventions chirurgicales ou les assister dans les tâches les plus quotidiennes. Capables à présent de percevoir et d’interpréter nos gestes et nos émotions, les robots sont plus que jamais à notre service, mais quelle place leur laisser dans la société de demain ?


Catalogue d'exposition - Robots