Page 1

Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

Contenu Points généraux :.......................................................................................................................................... 1 Quelques données extraites de l’analyse des réponses au questionnaire :....................................... 4 Problèmes techniques................................................................................................................................. 5 Problèmes spécifiques à chaque plate-forme de ressources en ligne : ............................................. 7

Vous avez été un peu moins de 500 à répondre au questionnaire sur la bibliothèque numérique JuMEL. Merci à tous ceux qui ont pris la peine de répondre jusqu’au bout, malgré la longueur. Merci aussi à tous ceux qui nous ont fait part de leurs encouragements, voire de leur enthousiasme ! Malgré la série de problèmes techniques que nous avons traversée en début d’année, JuMEL reste perçu comme un bel outil, certes toujours perfectible, mais très apprécié par nos usagers. Pour reprendre vos propres mots, c’est « une offre très complète », dont « le coût masqué dans notre abonnement médiathèque est dérisoire », à tel point que « si JuMEL n'existait pas, il faudrait l'inventer... ! » Parmi toutes les remarques faites par ceux qui utilisent la bibliothèque numérique ou par ceux qui ne l’utilisent pas, un certain nombre nécessitait toutefois des réponses ou des éclaircissements.

Points généraux :  JuMEL = Jura médiathèques en ligne. Ce n’est pas une association ou un consortium, c’est un portail qui fédère les catalogues des plus grosses médiathèques du département. L’administration du site est faite par la médiathèque départementale1 mais chaque médiathèque reste indépendante et gère ses lecteurs et ses informations. JuMEL offre deux services aux usagers inscrits dans l’une des médiathèques (et à jour de leur inscription) : le prêt entre bibliothèques et la bibliothèque numérique.  Le prêt entre bibliothèques (PEB) permet à tout usager d’une médiathèque de faire jusqu’à 4 demandes simultanées de documents appartenant à une autre médiathèque JuMEL. o Chaque lecteur ne peut demander à une autre médiathèque que ce auquel son abonnement lui donne droit dans sa propre médiathèque. Exemple : si votre médiathèque ne propose pas le prêt de CD, vous ne pouvez pas en demander à une autre médiathèque. À savoir : pour des questions de droit, les DVD ne peuvent

La médiathèque départementale est un service du Conseil général qui a pour mission l’aide aux communes en matière de lecture publique. Cela se traduit par deux axes d’intervention : le bibliobus dans certains villages, et les services offerts aux médiathèques municipales ou intercommunales (prêts de documents, de matériel d’animation, conseils, formation, aide aux projets…). Elle se situe à Lons le Saunier, mais n’est pas ouverte au public, contrairement à la médiathèque des Cordeliers, qui dépend de l’agglomération lédonienne (ECLA). 1

1


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

pas être demandés en PEB, comme les CDROM d’ailleurs. Les fonds anciens non plus, pour des raisons de sécurité et d’intégrité des documents. o Les documents que vous demandez en PEB peuvent être déjà empruntés voire réservés par d’autres usagers dans leur médiathèque d’origine ou dans le bibliobus. Le délai pour les obtenir peut donc être parfois très long. Pour toute question concernant une demande de PEB, il faut vous adresser à votre médiathèque.  La bibliothèque numérique JuMEL vous propose 9 ressources en ligne en autoformation (ToutApprendre et Vodéclic), cinéma (UniversCiné/ArteVOD), enfants (PlanetNemo), livres (Bibliovox), musique (MusicMe et Naxos) et presse (Europresse et LeKiosk). Ces ressources (ou plates-formes) sont gratuites pour tous les usagers à jour de leur inscription. o Le contenu des offres de chacune des ressources en ligne est négocié par l’éditeur de la plate-forme avec les éditeurs, distributeurs… des contenus qu’ils proposent. Par exemple, ToutApprendre a été obligé récemment de changer son offre de cours de langues car Assimil a cessé de fournir des cours. Autre exemple, le choix des titres de journaux ou de revues proposés dans Europresse ou LeKiosk se fait en fonction des négociations avec les groupes de presse qui acceptent ou refusent de mettre leurs titres à disposition des médiathèques. Il faut savoir qu’un éditeur peut accepter de mettre un titre à disposition du public individuel mais le refuser aux médiathèques. C’est justement le cas pour LeKiosk où un particulier peut acheter sur la plate-forme publique des numéros de revues qui ne sont pas disponibles à la consultation par les portails des médiathèques. o À noter également, certaines ressources sont proposées directement par un éditeur de contenus et on ne trouvera donc pas sur cette plate-forme des contenus venant de concurrents. C’est le cas de Naxos qui est un éditeur de musique et propose donc en ligne l’équivalent de son catalogue de CD, ou d’UniversCiné/ArteVOD, qui proposent en ligne une partie du catalogue des deux distributeurs associés, mais qui n’offriront jamais de films venant de TF1 ou d’autres concurrents. o Les abonnements aux plates-formes sont gérés par la médiathèque départementale, pour un budget global d’environ 60 000 € en 2013. Chaque médiathèque offrant ce service à ses usagers participe à hauteur de 0,10 € par habitant de son territoire (communal ou intercommunal). o Chaque plate-forme a sa propre logique de fonctionnement et de facturation. Certaines proposent une consultation illimitée mais pour un nombre fini d’usagers, d’autres facturent chaque document consulté, d’autres encore restreignent l’accès par des sessions simultanées.  ToutApprendre : l’abonnement est pris pour un nombre de comptes déterminé. La consultation pour chaque compte créé est illimitée.  Vodéclic : le nombre de comptes et la consultation sont illimités (l’abonnement est calculé en fonction du nombre d’usagers potentiels)  UniversCiné/ArteVOD : le paiement se fait à l’acte, chaque visionnage est décompté du forfait acheté (d’où la nécessité d’un quota de films par personne). 2


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

   

PlanetNemo : la consultation est illimitée Bibliovox : le nombre de comptes et la consultation sont illimités (mais l’abonnement est proportionnel à la consommation observée) MusicMe : l’abonnement est pris pour un nombre de comptes déterminé. La consultation pour chaque compte créé est illimitée. Naxos : la consultation est illimitée mais le nombre de sessions simultanées est limité à 5 (= seules 5 personnes peuvent se connecter en même temps à la plate-forme). Europresse : la consultation est illimitée mais le nombre de sessions simultanées est limité à 2 (= seules 2 personnes peuvent se connecter en même temps à la plate-forme). Pour info, l’abonnement actuel coûte environ 6 500 €, passer à 5 sessions simultanées coûterait environ 16 500 €. LeKiosk : le paiement se fait à l’acte, chaque consultation de fascicule est décomptée du forfait acheté.

o Certaines des médiathèques JuMEL qui proposent les ressources en ligne organisent régulièrement des sessions de présentation de ces ressources. Si ce n’est pas le cas, demandez à votre médiathèque un rendez-vous pour une explication et une démonstration.  Chaque médiathèque dispose de documents de présentation de JuMEL : un dépliant pour expliquer les règles du PEB et un livret pour présenter la bibliothèque numérique. N’hésitez pas à les demander à votre médiathèque.  Nous envisageons éventuellement la mise en place d’une lettre d’information à destination des usagers JuMEL afin de vous informer, quand nous en avons connaissance, des problèmes techniques (entre nous, nous aussi nous aimerions bien comprendre parfois pourquoi le site tombe en panne…) ou des nouveautés. Ce ne sera pas pour tout de suite, donc, en attendant, vous pouvez consulter la page Facebook sur laquelle vous retrouvez ces informations.  Nous allons transmettre à chaque éditeur de plate-forme les remarques et suggestions que vous avez pu faire pour l’amélioration de leur outil. Si pour certaines il est possible qu’elles soient prises en compte, pour d’autres ce sera beaucoup plus compliqué. Par exemple, Naxos est un éditeur de musique de Hong Kong… Son catalogue est international mais la langue de base, c’est l’anglais, ce qui explique que le site soit dans cette langue, même si certains menus sont traduits en français, et que toute amélioration sera difficile à obtenir !

3


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

Quelques données extraites de l’analyse des réponses au questionnaire : Sur les 484 questionnaires analysés, 230 personnes utilisent la bibliothèque numériques et 254 ne l’utilisent pas. Répartition de l’utilisation des différentes ressources :

Pour ceux qui n’utilisent pas du tout la bibliothèque numérique, voici les raisons citées :

Moyenne des notes attribuées par les utilisateurs (note sur 5):

ToutApprendre Vodéclic UniversCiné Planet Nemo Bibliovox MusicMe Naxos Europresse LeKiosk 3,65 3,74 3,63 3,44 3,43 3,94 3,77 3,69 3,93 4


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

Problèmes techniques Ce sont parfois des problèmes techniques qui vous empêchent de profiter pleinement des services de la bibliothèque numérique. Nombre d’entre eux sont récurrents et vous trouverez une aide dans la rubrique «Ma bibliothèque numérique de A à Z ». Voici quelques exemples de problèmes régulièrement signalés.  On me dit « vous devez vous identifier pour accéder à ce service », mais je n'arrive pas à m'identifier sur le site JuMEL, il me dit que je suis « inconnu » : o Êtes-vous bien inscrit dans une bibliothèque du réseau JuMEL ? Et si oui, avez-vous bien créé un compte JuMEL sur notre site ? o Avez-vous bien tapé uniquement votre nom (sans le prénom) dans la première case ? o Avez-vous bien tapé votre numéro de carte de lecteur dans la seconde ? o Avez-vous bien sélectionné votre bibliothèque dans le menu déroulant de la 3e case ?  J’ai un compte JuMEL, mais lorsque je veux utiliser la Bibliothèque numérique, on me répond « votre abonnement ne vous permet pas d’accéder à ce service ». Deux cas de figure : o Toutes les bibliothèques du réseau JuMEL ne sont pas abonnées au service des ressources en ligne (c’est le cas des Archives départementales, du CAUE du Jura et du CDDP/ESPE). o Vous avez créé votre compte JuMEL à l’occasion d’une demande de Prêt Entre Bibliothèques. Pour que ce compte vous permette aussi d’accéder aux platesformes de ressources en ligne, il faut que votre bibliothécaire ajoute une validation à ce compte. Adressez-vous à votre bibliothèque et demandez à ce qu’on valide votre compte JuMEL pour vous ouvrir l’accès aux ressources en ligne.  J'ai un compte JuMEL et j’ai déjà utilisé les ressources en ligne, mais je n'arrive plus à y accéder : o Avez-vous bien renouvelé votre inscription à la médiathèque cette année ? Si oui, contactez votre médiathèque et demandez-lui de réactiver votre compte JuMEL. En effet, le renouvellement n’est pas automatique. Si votre accès aux ressources en ligne est rompu, n’attendez pas, adressez-vous immédiatement à votre bibliothèque.  J’ai beau cliquer sur le lien « accéder au service », ça ne marche pas… o Rafraîchissez la page (touche F5 ou cliquez sur le symbole « actualiser » de votre navigateur) afin de voir si vous êtes toujours identifié sur JuMEL (si vous êtes resté inactif trop longtemps, vous avez peut-être été déconnecté).  J’en ai marre de devoir m’identifier lorsque je vais sur le site JuMEL. Mon numéro de carte est dur à retenir : o Si vous êtes seul à utiliser votre ordinateur, il vous suffit de paramétrer votre navigateur Internet de façon à ce qu’il accepte les cookies (voir définition) et mémorise vos identifiants. De cette façon, si vous fermez le site JuMEL sans cliquer sur 5


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

« se déconnecter », vous serez immédiatement identifié la prochaine fois que vous y retournerez. ATTENTION toutefois : les cookies sont bien pratiques mais peuvent poser des problèmes dans certains cas (avec MusicMe notamment, voir plus bas) : lorsqu’il y a un problème technique, ce dernier reste mémorisé dans les cookies et le « cache » du navigateur, même si le problème a été résolu à la source. Il faut alors vider son « historique de navigation » pour effacer les mauvaises informations et ensuite relancer son navigateur.  Puis-je accéder aux ressources en ligne avec ma tablette ? o Les sites qui utilisent Flash player ne sont pas compatibles avec les tablettes. C'est malheureusement le cas de la majorité de nos ressources numériques, excepté Bibliovox, Vodéclic, Europresse et LeKiosk. Les usages de flash sont de plus en plus pris en charge sur le Web par le HTML 5, mais toutes les plates-formes n'ont pas encore opéré cette mutation. Cependant, il est possible de contourner l'obstacle en utilisant des applications comme iSwifter ou Puffin (des navigateurs qui permettent de lire le flash). Ça ne fonctionne pas en toutes circonstances mais ça peut dépanner.  Je ne comprends pas, on m’a dit que les ressources en ligne étaient gratuites et sur le site on me demande de payer ou de donner un code : Aucun paiement ou code ne doit vous être demandé sur les plates-formes. Si c’est le cas, cela signifie que vous êtes arrivé sur la plate-forme sans être reconnu en tant qu’abonné JuMEL. Deux causes possibles : o Vous êtes allé sur la plate-forme sans passer par le portail JuMEL. Fermez le site et allez sur le portail JuMEL. o Vous êtes bien passé par le portail JuMEL, mais le lien doit être « cassé » et du coup vous vous retrouvez sur la version publique du site et non sur celle réservée aux abonnés. Un moyen de s’en apercevoir : si vous ne voyez pas votre nom sur la page d’accueil de ToutApprendre, Vodéclic, UniversCiné/ArteVOD, Bibliovox ou MusicMe, c’est que le lien ne marche pas. Dans ce cas, prévenez immédiatement votre bibliothèque.

6


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

Problèmes spécifiques à chaque plate-forme de ressources en ligne :  ToutApprendre : o Les cours ToutApprendre s’ouvrent dans de nouvelles fenêtres. Si rien ne se passe lorsque vous cliquez, il faut que vous autorisiez l’ouverture des fenêtres pop-up. Rafraîchissez alors la page et vous verrez apparaître la fenêtre de démarrage du cours. o La plupart des instructions sont données en mode audio, assurez-vous donc que le son n’est pas coupé avant de commencer un cours. o Je veux utiliser les cours d'informatique, mais je n’obtiens qu’un cadre vide : une mise à jour java est nécessaire (téléchargez le plug-in proposé). o Dans les cours de musique, je ne vois pas les vidéos : faites une mise à jour de votre navigateur ou bien essayez avec un autre (Firefox, Chrome…) o Dans les cours d’informatique, je ne connais pas la réponse à la question. Comment faire pour passer à l’étape suivante ? Il suffit de cliquer sur le point d’interrogation, la bonne réponse s’affichera alors en vert sur votre écran et vous n’aurez plus qu’à cliquer à l’endroit indiqué.  Vodéclic : o Vodéclic réalise des cours pour PC et Mac. Il détecte le type d'ordinateur que vous utilisez et vous propose les cours correspondants. Cependant, vous pouvez consulter les cours pour Mac avec votre PC, et inversement. Pour cela, cliquez sur « catalogue » puis sur « tous les environnements » et sélectionnez « Mac » ou « PC ».  UniversCiné/ArteVOD : o Je n’ai pas l’autorisation de regarder les films : Pour être autorisé à regarder les films, il faut, lors de votre première visite sur le site d’UniversCiné/ArteVOD, accepter les Conditions Générales d’Utilisation. Pour cela, cliquez sur « votre profil » au centre de la page, cochez la case « j’accepte les conditions d’utilisation » et validez. o Je ne comprends pas le système du quota : Vous avez droit à quatre films par mois, ou plus exactement par période de 30 jours. Lorsque vous demandez à « louer » un film, le site effectue un contrôle en remontant 30 jours en arrière : si vous avez déjà regardé quatre films durant cette période, il refuse votre location. Si ce n’est pas le cas, il accepte et décompte un crédit de votre quota. o VO, VF, VOSTFR ? Il n'est pas possible de choisir la langue du film, une seule version étant proposée. UniversCiné/ArteVOD privilégie les versions originales sous-titrées (VOSTFR). VO signifie version originale, mais attention, lorsque le film est français (le pays est indiqué au-dessus : France) la version originale est la version française. Dans ces cas-là donc, VO = VF. o Je veux regarder un film, mais je vois qu’il est « indisponible sur [mon] territoire » : Le catalogue proposé aux médiathèques n’est pas aussi étendu que celui proposé aux personnes s’abonnant à titre individuel. Ces films, auxquels notre abonnement ne nous donne pas droit, n’apparaissent pas dans les rubriques proposées ni dans les résultats de recherche, mais il arrive qu’on tombe sur certains d’entre eux dans la rubrique « à voir également » (tout en bas à droite lorsque l’on est sur la fiche d’un film). Il existe aussi un cas où vous pouvez voir apparaître cette mention, alors même que le film est censé être disponible : lorsqu’il vient de rejoindre l’offre bibliothèque. 7


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

o

o

o

o

o

o

Dans ce cas, effacez votre historique de navigation pour supprimer les cookies, fermez votre navigateur Internet puis reconnectez-vous à JuMEL et à UniversCiné : le film devrait alors être disponible. J’ai « loué » un film mais je ne le retrouve plus : Lorsque vous « louez » un film, il se trouve placé dans « votre vidéothèque ». Vous pouvez le retrouver en cliquant sur cette rubrique. Le film est disponible 30 jours à partir de la location, mais à partir du moment où vous avez commencé à le visionner, il n’est plus disponible que pendant 48 h. J’ai commencé à regarder un film et mon ordinateur a planté ou est carrément tombé en panne : Il vous reste 48h pour réessayer et vous pouvez même le faire depuis un autre poste. En effet, une location vous donne droit à 3 « licences », c’està-dire 3 lectures possibles du film depuis des ordinateurs différents. Vous retrouverez le film dans la rubrique « votre vidéothèque ». Je n’arrive pas à regarder le film, on me demande de télécharger un programme, que dois-je faire ? Il s’agit du lecteur Silverlight. Suivez les instructions, vous ne risquez rien et c’est gratuit. Après l’installation du programme, il sera peut-être nécessaire de redémarrer l’ordinateur. Pour avoir une explication « pas à pas » du processus de visionnage des films, cliquez sur notre lien « Comment ça marche ? ». Le film ne démarre pas : Il peut s'agir d'un problème de connexion (débit trop lent ou coupure passagère, auquel cas vous voyez apparaître le message « erreur 4001 ») ou d'un problème de configuration de votre poste informatique. Voici quelques pistes pour essayer de les résoudre :  si la connexion est trop lente (un débit de 2 Mo est nécessaire pour un bon visionnage), nous vous conseillons de ne pas visionner votre film en streaming mais de choisir le mode « téléchargement » (qui permet de lancer la lecture en différé, une fois que le téléchargement a atteint les 100%).  si le film ne démarre toujours pas, assurez-vous que vous êtes toujours connecté et identifié (car si on reste inactif trop longtemps, UniversCiné nous déconnecte). Rafraîchissez la page et, si votre nom n'apparaît plus en haut, fermez le site et retournez-y en passant par juMEL.  si c’est un problème de configuration entre l'ordinateur et le lecteur Silverlight, ou un problème de licence, désinstallez Silverlight, videz les cookies et le cache du navigateur (effacez l'historique de navigation), reconnectez-vous à JuMEL et à Universciné, réinstallez Silverlight.  Attention : Silverlight n'est pas compatible avec Linux, ni avec les Mac n'ayant pas de processeur Intel. Il n'est pas compatible non plus avec les tablettes. (UniversCiné/ArteVOD annonce qu'une solution est à l'étude.)  Vous pouvez aussi vous reporter à la rubrique d'aide du site « Médiathèque numérique ArteVOD/Universciné » : cliquez sur « aide » puis sur « questions fréquentes ». Vous y trouverez plus d'informations sur la configuration des postes informatiques (pour les Mac notamment). Je n’arrive pas à installer le lecteur « Médiathèque Numérique » sur mon PC pour regarder les films hors connexion : Si vous n’y arrivez pas, c’est tout simplement parce que cette option ne nous est pas accessible avec notre abonnement. Le message de la page d'accueil a été modifié pour en informer les usagers. Il y a des problèmes avec les fonctions Marche avant/arrière, pause… : on constate ce type de problème avec certains films et pas avec d'autres, et seulement en mode téléchargement. Nous signalons ce fait à UniversCiné/ArteVOD. 8


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

 Planet Nemo : o La règle du jeu n’est pas toujours claire : les instructions sont souvent données par voie audio, pensez donc bien à mettre le son. o Il arrive que certains jeux « plantent » : en effet, il faut alors les relancer.  Bibliovox : o La recherche est difficile : Bibliovox effectuant une recherche en plein texte, il y a toujours beaucoup de résultats lorsque l'on tape un ou plusieurs termes, il faut donc affiner les résultats en utilisant les filtres qui apparaissent sur la gauche. Pour une recherche thématique, on peut parcourir les « collections » du « catalogue » et classer les résultats (par année de publication par exemple). Vous pouvez aussi consulter les thématiques de la « sélection des bibliothécaires ».  MusicMe : o Lorsque je vais sur MusicMe, je n'arrive plus sur mon compte personnel : Déconnectez-vous de JuMEL, videz les cookies et le cache de votre navigateur Internet (effacer l'historique) puis fermez-le. Relancez votre navigateur et reconnectez-vous. o J'ai un carré noir au lieu de la fenêtre d'écoute : faites une mise à jour Flash player ou essayez avec un autre navigateur (Firefox, Chrome...). o Je ne comprends pas, tantôt je peux tout écouter, tantôt je n’ai que des morceaux de 30 secondes : Si vous êtes bloqué à 30 secondes dans toutes vos écoutes, cela signifie que vous n'êtes plus sur votre compte personnel. Procédez alors comme indiqué ci-dessus (effacement de l'historique de navigation). Si vous êtes bloqué à 30 secondes sur certains titres uniquement, cela vient du fait que MusicMe n'a pas pu acquérir les droits pour ces titres précis.  Naxos : o Je n’arrive pas à me connecter : notre abonnement est limité à 5 sessions simultanées, réessayez plus tard. o Je tape une recherche et je n'obtiens aucun résultat : si vous cherchez un thème ou un nom d'instrument, avez-vous pensé à le taper en anglais ?  Europresse : o Je n’arrive pas à me connecter : Notre abonnement est limité à 2 sessions simultanées pour l’ensemble des médiathèques (voir plus haut), réessayez plus tard. o Avec une tablette, pour voir les journaux en pdf, pensez à autoriser l'ouverture des fenêtres pop-up (dans les paramètres de votre tablette) et à aller chercher la page dans les fichiers téléchargés. o Il est difficile de s'y retrouver dans la numérotation des pages : dans le sommaire des journaux en pdf comme Le Progrès, les numéros de pages sont ceux de l'édition générale, pas de la version locale. Pour s'y retrouver, il vaut donc mieux se fier aux noms des pages. Si vous avez les références précises d’un article (titre, etc.), il peut être plus rapide de passer par la recherche documentaire plutôt que par la recherche de journaux pdf. Vous pourrez lire l’article directement et accéder aussi à la version pdf (lorsqu’elle existe) en cliquant sur l’icône pdf.

9


Questionnaire aux usagers sur la bibliothèque numérique JuMEL

o Je n’arrive pas à télécharger ou imprimer un article : L’article que vous voulez télécharger ou imprimer s’ouvre dans une nouvelle fenêtre. Il faut donc autoriser les fenêtres pop-up et recommencer l’opération.  Le Kiosk : o Je n’arrive pas à créer ma bibliothèque personnalisée : Contrairement à la plupart des autres plates-formes, Le Kiosk ne nous offre pas d’accès personnalisé (vous ne voyez d’ailleurs pas votre nom sur la page d’accueil). Notre abonnement étant collectif, la bibliothèque du Kiosk est aussi collective. Il ne faut donc surtout pas y supprimer des titres. o Les recherches n’aboutissent pas toujours : L’indexation n’est pas parfaite et il arrive que la recherche ne donne aucun résultat alors que le magazine est bien présent sur le site. Il vaut mieux consulter les rubriques thématiques ou taper sa recherche dans la rubrique « ma bibliothèque ». Une fois le titre du magazine trouvé, vous pourrez retrouver les autres numéros en bas de page. À noter : LeKiosk travaille à la mise en place d’une « recherche avancée ». o Quand je zoome, l’image est floue : il faut parfois attendre quelques secondes le temps que la mise au point se fasse (avec une tablette, ça peut être un peu long).

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre problème ? Adressez-vous à votre bibliothèque. Si vous n'avez pas ses coordonnées, vous pouvez les trouver sur le site JuMEL, dans la rubrique « JuMEL pratique > Contacts ». Afin que nous puissions vous aider, expliquez votre problème de la façon la plus détaillée possible. Si vous envoyez un courriel, vous pouvez par exemple y joindre une copie d'écran2. Vous pouvez aussi nous envoyer un message via le formulaire de contact du site (toujours accessible en bas à droite). Assurez-vous que l'adresse de courriel indiquée soit exacte, sans quoi notre réponse ne vous parviendra pas.

Appuyez sur la touche « imp. Écran » de votre clavier, puis ouvrez un document Word ou équivalent pour y coller la copie d’écran par CTRL V ou clic droit « coller » 2

10

Analyse pour usagers  

Compte-rendu de l'analyse des réponses au questionnaire sur la Bibliothèque numérique JuMEL.

Advertisement