Issuu on Google+


2


Curriculum Vitae

5

HABITER LE PAYSAGE

7

LOGEMENTS COLLECTIFS

41

SPECULATION NARRATIVE

51

STRUCTURE ECHELLE 1:1

57

ERRANCE

63

3D

67

3


4


DIPLOMES 2015 Master en architecture (Distinction), Université Catholique de Louvain, LOCI, Tournai 2013 Licence en architecture, Institut Supérieur d’Architecture, Saint Luc, Tournai 2007 Baccalauréat Scientifique mention AB, Institut du Saint Esprit, Beauvais

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Entreprise SODEXO, Lille(59) Janvier, février 2016 Réalisation d’images 3D (Revit) Agence d’architecture «Christophe Cattelin Architecte» (stage), Lille(59) Aout 2015 Conception, dessin informatique, suivi de chantier Chantier écoconstruction participative Terre/Paille (stage), Bonchamps (53) Aout 2014 Réalisation d’enduits de terre, montage des ballots de paille Concours « Futuro Textiles Awards », Lille (59) Février 2012 Conception d’un élément de mobilier urbain à partir d’un textile innovant Chantier de restauration de la Cathédrale (stage), Tournai (7500) Juillet 2011 Suivi du remplacement des chapiteaux romans Menuiserie Entreprise «Glodt» (stage), Beauvais (60) Juillet 2008 Suivi de chantier, divers travaux de finition

BUREAUTIQUE Autocad/Revit/Photoshop/Indesign/Pack Office

LANGUES Anglais Bonne expression, très bonne compréhension Allemand Bonnes notions («Zertifikat Deutsch» Goethe Institut) Espagnol Bonne expression, bonne compréhension (stage d’immersion d’un mois)

INTERETS

Art Pratique du dessin régulière, visite de musées et d’expositions. Sport Escalade, natation, course-à-pied, Gymnastique.

5


6


Projet de fin d’étude, Atelier “Work in progress”

HABITER LE PAYSAGE Galeria, Corse

Tandis que la route départementale qui conduit au village deGaléria s’achève au port, sans issue au dela, les voies pédestres qui traversent le village forment un réseau de connexions multiples qui s’étend à l’échelle du territoire Corse tout entier. Le village est cerné de paysages multiples et emblématiques que sont la réserve de Scandola, La vallée du Fango, la mer méditerrannée et les hauteurs de la dorsale montagneuse. Ces paysages se découvrent donc à travers les chemins de randonnées qui quadrillent le térritoire. Ils constituent un vaste réseau établis sur les traces des anciens chemins de transhumance. La Corse est, en effet, avant tout un territoire de montagne, riche d’une histoire pastorale très importante. Mon intervention consiste en la création d’une boucle de randonnée permettant la découverte du paysage qui fait la singularité de ce village. Celle-ci est la conjugaison de chemins existant connectés entre eux par de nouveaux chemins installés le long des crêtes qui cernent le village. Cette boucle traverse des points topographiques spécifiques, offrant des perspectives visuelles remarquables sur ces paysages emblématiques. Elle débute au port, ou s’achève la route. Elle traverse ensuite successivement le punta Muvrareccia, le Capu Licchia, le Capu Tondu pour aboutir enfin à la Tour Génoise située à l’entrée du Village. La particularité du projet réside en la volonté de donner aux visiteurs l’occasion d’habiter au plus près de ces espaces remarquables. J’ai ainsi mis en place une série de refuges insérés dans le paysage même et intégrés au parcours de la randonnée paysagère. Pour ce faire, j’ai travaillé à l’élaboraion d’un module d’habitat inspiré des constructions traditionnelles corses.

7


J'ai voyagé dans le monde entier, j'ai vu des paysages paradisiaques comme à Tahiti ou aux Maldives, mais nulle part je n'ai trouvé une telle lumière, cette intensité, cette richesse. Ici, j'ai trouvé les mauves d'Afrique, les verts du Japon, les bleus de Grèce, tous les paysages du monde sont réunis en Corse. Morio Matsui

8


9


10


A première vue, le village semble n’être qu’une impasse enclavée entre mer et montagne, lieu de villégiature isolé au bord de la mer.

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

11


12


Autour de ce village sans issue apparente, se conjuguent de manière spectaculaire différents types de paysages magnifiques constituant l’essence même du lieu.

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

13


Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

14

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat


Le village, installé en fond de vallée entre mer et montagne, dispose d’une relation privilégiée avec la mer Méditerranée et l’horizon plan dèslors que l’on s’extrait du Golfe protecteur. La côte constitue alors un cap à la mercie des éléments qui se déchaînent à l’unissons.

A l’ouest du village se trouve la réserve naturelle de Scandola, une presqu’ile dont les tons ocres rouge contrastent avec le bleu profond de la mer Méditerranée et le vert du maquis foisonnant en arrière plan. Sa géologie particulière en caldeira a pour origine une activité volcanique ancienne. Tout d’abord inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco pour son grand intérêt paysager et son degré de naturalité, elle est par la suite classée réserve naturelle nationale pour ses intérêts floristiques et faunistique.

Au sud du village, la vue se dégage sur les hauteurs de la dorsale montagneuse qui traverse l’île depuis le nord jusqu’au sud. Là-bas, se distingue par son altitude le Capu Tondu qui constitue le premier élément manifestement vertical aux abords du village. Depuis ce col d’ores et déjà accessible via la randonnée, la vue est étendue sur l’ensemble de la chaîne de montagne caressant les nuages.

La vallée du Fango, classée réserve de biosphère par l’Unesco, draine le versant ouest d’une des parties les plus élevée de la grande dorsale montagneuse Corse. Ses gorges creusées dans la roche rhyolitique, s’étendent depuis le punta Minuta qui culmine a 2556 mètre, jusqu’à la mer Méditerranée et dont l’embouchure dessine sous la tour Génoise une mosaïque de paysages à l’entrée du village.

15


16


Ces paysages multiples et emblématiques se découvrent à travers ces chemins de randonnées qui quadrillent le térritoire. Ils constituent un vaste réseau établis sur les traces des anciens chemins de transhumance.

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

17


18


La boucle de randonnée qui ceinture le village mène donc à la rencontre privilégiée du paysage et de l’histoire pastorale locale suivant quatre point d’insertion particuliers.

Habiter le paysage de Galéria Juliette Barat

19


20


Le module s’articule suivant ces principes : il est constitué de trois parties que sont, une pièce de vie articulée autour d’un foyer, ouverte sur le paysage, une pièce d’intimité totalement fermée à l’extérieur, ainsi qu’une pièce de nuit, dortoir, pièce sensible ouverte sur l’extérieur mais n’offrant pas de vue, au profit des autres sens. Le module est par ailleurs construit avec les ressources locales que sont la pierre et le bois. Le refuge incarne l’abri protecteur au milieu de l’immensité paysagère. Il est travaillé dans l’épaisseur et creusé afin d’y intégrer le mobilier nécessaire. Ainsi, le foyer, les lits, les rangements sont intégrés dans l’épaisseur. Seules sont mobiles les tables en bois qui animent l’espace de vie.

21


22


23


24


Le premier refuge est accessible depuis le punta Muvrareccia, qui offre une vue mprenable sur l’immensité de la mer méditerranée, dans un cadre isolé de toute présence intempestive. Un chemin nous emmene jusqu’au dernier point abordable au bord de l’eau, au bout e l’anse d’Elpa Nera. Un accès à la mer y est aménagé en creux, dans cet espace ouvert au vent et au courant, loin du golfe protecteur.

25


26


27


28


Le second refuge prend place à la frontière de la zone protégée de la réserve de scandola. Il est accessible depuis les abords du capu licchia, que l’on contourne après avoir aprenté les crête ouvrant progressivement la vue sur la réserve. Il est inséré dans la pente, on y pénètre via un cheminement qui descend de terrasse en terrasse, entre les murs qui aboutissent au logement. Une fois en son sein, une large baie cadre la partie nord de la réserve.

29


30


31


32


Le troisième refuge se tient à proximitée directe du capu tondu. Ce sommet qui culmine à 839 mètres à la particularité d’être très rocailleux et dépourvu de végétation. Le refuge est alors directement creusé dans la roche, et s’ouvre en direction des hauteurs de la dorsale montagneuse lointaine.

33


34


35


36


Enfin, depuis la tour de Galéria, on accède au quatrième refuge qui longeant le Fango, à l’ombre des ormes et autre aulnes, s’étend verticalement afin de profiter, par delà la cime des arbres, de la vallée qui s’allonge depuis la mer jusqu’à la dorsale montagneuse.

37


38


39


40


Atelier BAC 3

LOGEMENTS COLLECTIFS Rotterdam, Pays-Bas

Le projet consiste en l’analyse et la transformation du quartier de Spangen en partie aménagé par l’architecte J.J.P Oud, et nottament d’un ilot conçu par lui-même. Après une étude de l’ilôt historique et des formes urbaines environnante j’ai choisi d’en conserver la trace tout en opérant un pli redessinant une place proportionnée au coeur du quartier ainsi qu’une seconde bénéficiant d’une vue dégagée sur les quais du Rhin. Cette configuration permet en outre de démultiplier la surface disponible pour l’aménagement des logements. Le programme défini par mes soins est donc composé de logements et de commerces disposés le long de la place nouvellement aménégée. Le bâtiment est scindé en différentes typologies desservient par différents types de circulations verticales établient en fonction de contexte direct.

41


42


43


44


Faรงade Est

Faรงade Ouest

45


46


Simplex

Duplex

Commerces

Plan et coupe d’un simplex traversant

47


Section de plan RDC

48


Section de plan 1er ĂŠtage

49


50


Atelier Master 1 (Groupe)

SPECULATION NARRATIVE non-site

L’exercice consiste en la réinterprétation de plan de références, ici: Le chateau de Comlongon. Travaillant l’épaisseur nous avons imaginé un bâtiments composé de logements disposants chacuns d’un espace de cours ou patio creusés dans la masse. A mesure que l’on monte en étage le bâtiment se vide et les proportions de pleins et de vides s’nversent alors. A la manière de la suite de Fibonacci, le module (un élément plein creusé par le vide) se répète depuis l’échelle de l’ilot jusqu’à celui du logement. Nous avons achevé le projet par la réalisation d’une maquette de béton symbolisant la masse creusée

51


52


53


54


55


56


Atelier Bac 2 (Groupe)

STRUCTURE ECHELLE 1:1 Atelier d’architecture, Saint-Luc Tournai REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

L’exercice visait la construction d’une structure pont capable de supporter un poid conséquent et n’ayant pas plus de deux appuis au sol. Nous avons donc imaginé une structure fine et élégante que nous avons réalisée à l’aide de tasseaux de bois et de cables divers. la structure s’appuie sur l’espace architecturale de l’atelier (voûté) afin de compenser la charge appliquée à son point central. L’élément horizontal est en effet contenu par la courbe de la voûte et l’espace est donc indispensable à la pleine réalisation réalisation de l’objet.

57


58


59


60


61


62


Atelier Master 1

ERRANCE

Berlin, Allemagne

Travail photographique inspiré de l’oeuvre du photographe Raymond Depardon.

“La matière sous la lumière”

63


“Neue National Galerie” Mies Van Der Rohe

64

“Neues Museum” Chiperfield

“Jewish Museum” Liebeskind


“Philarmoniker” Scharoun

“Neues Museum” Chiperfield

“Altes Museum” Schinkel

65


66


SODEXO

3D

Lille, France

Réalisation de plans et d’images 3D pour promouvoir l’aménagement d’un nouveau restaurant d’entreprise.

67


68


69


70


71


72


Portfolio Juliette B